Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs"

Transcription

1 Objectif : Il s agit d identifier et de selectionner un type d émetteurs On donne : Un dossier ressource définissant : o Le rôle des radiateurs o Les différents types de radiateurs o Les règles de pose d un radiateur o Les équipements et raccordement d un radiateur o Dimensionnement d un radiateur o Le diamètre de raccordement en fonction du débit d un radiateur On demande : F EXPLIQUER le principe de fonctionnement F IDENTIFIER le domaine d utilisation F IDENTIFIER les composants sur un schéma ou sur une installation F REPERER et NOMMER, à partir d un appareil démonté, d une vue éclatée ou d un schéma de principe, les principales parties de cet appareil et expliquer son fonctionnement. F RECHERCHER, sur une documentation technique, les caractéristiques principales d un composant (puissance, dimensions, limites d utilisation...). F JUSTIFIER le choix d un type d émetteur Radiateurs S.CHENUIL L.P.P. Saint JOSEPH - LYON 7 Page 1 de 14

2 1. Rôle Ils dissipent dans le local la chaleur nécessaire au maintien de la température ambiante. Cette chaleur sert à compenser les déperditions. 2. Les différents types de radiateurs Radiateurs fonte F Ils sont constitués d éléments assemblés entre eux. F En standard ils sont livrés par blocs de 10 éléments. F On peut aussi avoir des radiateurs assemblés à la demande. Avantages : - l inertie du système liée aux matériaux, - la montée en température s effectue progressivement lors de la remise en service, - la descente en température s effectue progressivement lors de l arrêt du chauffage. Inconvénients : - le poids des radiateurs, - leur encombrement, - l inertie dans le cas de chauffage intermittent avec des périodes d inoccupation. Radiateurs acier Ils sont fabriqués en acier en tôle de 12/10 mm. Ils ont une faible contenance en eau. Ils permettent une mise en température rapide, ils s adaptent aux exigences des régulations modernes. Ils sont esthétiques. Ils ont un bon rapport qualité prix. Généralement ils sont livrés avec leurs accessoires ( vidange et purgeur) et les consoles de pose. Deux types : Panneaux horizontaux ou panneaux verticaux. Radiateurs S.CHENUIL L.P.P. Saint JOSEPH - LYON 7 Page 2 de 14

3 Radiateurs aluminium Ils sont constitués d éléments assemblés entre eux. Pour adapter leur puissance aux besoins d un local, on sectionne un bloc, ou on rajoute des éléments à un bloc. Le poids des radiateurs est faible. Il faut faire attention aux matériaux utilisés lors du raccordement. Emplacement des radiateurs On les pose : - dans la mesure du possible sous les fenêtres, (et plus particulièrement sous celles possédant une entrée d air neuf) - sur un mur extérieur, - en dernier recours sur les cloisons intérieures. 3. Règles de pose des radiateurs Règles à respecter pour ne pas perturber le fonctionnement du radiateur : - utiliser les consoles prévues par le fabricant, - poser le radiateur à 12 cm du sol ou sur les pieds prévus à cet effet, - ne pas poser le radiateur dans des endroits où les modes de transmission sont diminués (niches, etc..), - le radiateur doit permettre de réchauffer l air neuf. Pour ce faire il est préférable de le placer en allège de fenêtre plutôt que derrière la porte Radiateurs S.CHENUIL L.P.P. Saint JOSEPH - LYON 7 Page 3 de 14

4 4. Equipement et raccordement des radiateurs Les radiateurs sont équipés : - d un robinet de radiateur simple permettant l isolation du radiateur, - d un coude de réglage permettant l isolation et l équilibrage du radiateur, - d un purgeur, - d un robinet de vidange. Raccordement du même coté - dans le cas ou le radiateur est plus haut que long, - ce système de raccordement dans la plupart des cas permet un gain de temps de façonnage, - les tubes aller et retour sont raccordés du même coté. Raccordement en diagonale : - dans le cas ou le radiateur est plus long que haut, - ce système de raccordement facilite l irrigation du radiateur et améliore l échange, - les tubes aller et retour sont raccordés en diagonale. Radiateurs S.CHENUIL L.P.P. Saint JOSEPH - LYON 7 Page 4 de 14

5 5. Dimensionnement des radiateurs : Afin de comprendre la démarche de dimensionnement, nous prenons comme exemple deux pièces à Toulouse (144m d altitude), un salon et une chambre, dans lesquels nous souhaitons installer un radiateur à eau chaude dans chacune d elles. Nous souhaitons obtenir des températures de conforts qui sont de 20 C pour le salon et de 18 C pour la chambre. CALCUL DES SURFACES ET VOLUMES Salon : Surface = Longueur x largeur= 6x4 = 24m 2 Volume = Surface x Hauteur sous plafond = 24m2 x 2,80m = 67,2m 3 Chambre : Surface = Longueur x largeur = 5x2,5 = 12,5m 2 Volume = Surface x Hauteur sous plafond = 12,5m2 x 2,80m = 35m 3 Le Choix d un coefficient U bat: a. Des déperditions thermique du local calculés d après la relation suivante : P = Coef U bat x S x t Le coefficient U bat ce choisis en fonction des normes d isolation lors de la construction de la maison. Pour notre exemple nous prendrons un coefficient de 0,8. U bat = 2 pour une maison ancienne sans isolation U bat = 1,5 pour une maison ancienne avec isolation U bat = 1,1 pour une maison d'après 1990 U bat = 0,9 pour une maison RT 2000 U bat = 0,8 pour une maison RT 2005 U bat = 0,6 pour une très bonne isolation U bat = 0,4 pour une maison bioclimatique Radiateurs S.CHENUIL L.P.P. Saint JOSEPH - LYON 7 Page 5 de 14

6 DETERMINER LES TEMPERATURES AMBIANTES DES PIECES Radiateurs S.CHENUIL L.P.P. Saint JOSEPH - LYON 7 Page 6 de 14

7 CALCUL DES DEPERDITIONS Rappel de la formule à utiliser pour calculer les déperditions d une pièces ou d une maison entière : Calculs pour notre exemple Salon : Volume = 67,2m3 Température ambiante = 20 C Coef U Bat = 0,8 Températures extérieure de base = -5 C (Toulouse_31) Déperditions Salon = 0,8 x 67,2 x (20 - (-5)) = 1344 Watts Chambre : Volume = 35m3 Température ambiante = 18 C Coef U Bat = 0,8 Températures extérieure de base = -5 C (Toulouse 31) Déperditions Chambre = 0,8 x 35 x (18 - (-5)) = 644 Watts AJOUTER UN COEFFICIENT DE SECURITE Nous prendrons un coefficient de sécurité de 20% pour une installation classique. Déperditions Salon = 1344 Watts + 20% = 1612 Watts Déperditions Chambre = 644 Watts + 20% = 772 Watts Radiateurs S.CHENUIL L.P.P. Saint JOSEPH - LYON 7 Page 7 de 14

8 b. Choix des régimes de T C d entrée et de sortie du radiateur : Pour choisir un radiateur, Il faut adapter sa taille à la température d'eau fournie par l'équipement, en effet la puissance effective d'un radiateur dépend de la température de l'eau qui y circule. Il existe plusieurs régimes de température: 90/70 (haute température - ancienne chaudière) 80/60 75/65 (basse température - nouvelle chaudière - norme EN 442) 35/27 (très basse température - chauffage surfacique) Selon la norme européenne EN 442, un équipement de chauffage (chaudière, radiateur ou batterie de chauffage) est "dimensionné en régime "75/65". Cela signifie que si on choisit un radiateur de W dimensionné en régime 75/65, l'eau entre dans le radiateur à 75 C et qu'elle cède W de chaleur pour un local à 20 C, et sort avec une température de 65 C. Radiateurs S.CHENUIL L.P.P. Saint JOSEPH - LYON 7 Page 8 de 14

9 CHOIX DES RADIATEURS Récapitulons toutes les informations que nous avons obtenues depuis le début Pour le Salon Volume 67,2m 3 Température souhaitée : 20 C Régime de température : 75/65 (Température ALLE 75 C / Température RETOUR 65 C) Puissance du radiateur :1620 Watts T = 50 Pour la chambre Volume 35m 3 Température souhaitée : 18 C Régime de température : 75/65 (Température ALLE 75 C / Température RETOUR 65 C) Puissance du radiateur :780 Watts T = 52 Déterminer les dimensions des radiateurs en fonction des emplacements Il existe plusieurs épaisseurs, hauteurs et longueurs de radiateurs Radiateurs S.CHENUIL L.P.P. Saint JOSEPH - LYON 7 Page 9 de 14

10 Tableau fournisseur Pour notre exemple nous choisirons des radiateurs à deux panneaux rayonnants (Type 21 S) Pour le Salon et la chambre ou les radiateurs seront sous une fenêtre, nous prendrons un hauteur de 600 mm Radiateurs S.CHENUIL L.P.P. Saint JOSEPH - LYON 7 Page 10 de 14

11 Pour le Salon T = 50 donc nous trouvons dans le tableau une puissance par éléments de 66 Watts Calculons le nombre d élément nécessaire pour obtenir une puissance de 1620 Watts Nombre d éléments = Puissance à installer / puissance d un élément Nombre d éléments = 1620 W / 66 = 24,55 Nous prendrons 25 éléments (toujours un chiffre paire) : Puissance installée = 25 x 66 =1650 W Pour la chambre T = 52 donc nous trouvons dans le tableau une puissance par éléments de 69,6 Watts Calculons le nombre d élément nécessaire pour obtenir une puissance de 780 Watts Nombre d éléments = Puissance à installer / puissance d un élément Nombre d éléments = 780 W / 69,6 = 11,21 Nous prendrons 12 éléments (toujours un chiffre paire) : Puissance installée = 12 x 69,6 =835,2 W 6. Le diamètre de raccordement en fonction du débit d un radiateur Le débit et la température d eau permet d amener au radiateur la puissance nécessaire au maintien de la température de la pièce. QV du radiateur = puissance installée / ( température x C ) P = Puissance en kw C = chaleur massique de l eau soit 4,18 KJ / K. kg t = (75 C 65 C) = 10 K Pour le Salon Calcul du débit d eau (Q) traversant le radiateur en Litre/Seconde (l/s) : Qm eau = 1,65/(4,18 x 10) = 0,0394 Kg/s = Qv eau =0,0394 l/s Comme la densité de l eau corresponds à 1 donc l on peut dire que 1 kg/s correspond à 1litre/s Pour la chambre Calcul du débit d eau (Q) traversant le radiateur en Litre/Seconde (l/s) : Qm eau = 0,835/(4,18 x 10) = 0,020 Kg/s = Qv eau =0,020 l/s Radiateurs S.CHENUIL L.P.P. Saint JOSEPH - LYON 7 Page 11 de 14

12 CALCUL DU VOLUME D EAU DU RADIATEUR Pour le Salon Volume d eau du radiateur = Volume d eau d un élément x nombre d éléments Voir tableau fournisseur pour connaitre le volume d eau d un élément. Volume d eau du radiateur = 0,32 x 25 = 8 litres Pour la chambre Volume d eau du radiateur = Volume d eau d un élément x nombre d éléments Voir tableau fournisseur pour connaitre le volume d eau d un élément. Volume d eau du radiateur = 0,32 x 12 = 3,84 litres Les diamètres de raccordement sont fonction du débit traversant le radiateur. Débit de 0 à 90 l/h de 100 à 200 l/h plus de 200 l/h Diamètre Robinetterie 3/8 1/2 3/4 Pour le Salon Nous avons trouvé un débit de 142 l/h donc d après de tableau nous choisirons une robinetterie de 1/2 Pour la chambre Nous avons trouvé un débit de 72 l/h donc d après de tableau nous choisirons une robinetterie de 3/8 Débit de 0 à 90 l/h de 90 à 150 l/h de 150 à 200 l/h Diamètre tube cuivre 12 x 1 14 x 1 16 x 1 Le diamètre des tubes acier sera équivalent au diamètre de la robinetterie Radiateurs S.CHENUIL L.P.P. Saint JOSEPH - LYON 7 Page 12 de 14

13 Pour le Salon Nous avons trouvé un débit de 142 l/h donc d après de tableau nous choisirons un diamètre d'alimentation de 14 x1 (les raccords seront de 1/2-14) Pour la chambre Nous avons trouvé un débit de 72 l/h donc d après de tableau nous choisirons un diamètre d'alimentation de 12 x 1 (les raccords seront de 3/8-12) DIMENSIONNER LE DIAMETRE DE LA TUYAUTERIE D'ALIMENTATION PRINCIPALE Un radiateur est une masse métallique dont la puissance est variable en fonction de la température et de la quantité d eau qui l irrigue. Pour calculer le débit d eau (Q), nous utiliserons la formule suivante: Q m = Débit massique en Kg/s P = puissance en Kw C = Chaleur spécifique 4,18 KJ/Kg.K T= Différence de température Rappel : Qm = P C. T Nous utilisons de l eau < à 110 C comme fluide caloporteur dans les installation de chauffage, donc nous considérons que la masse volumique est égale à 1 : ρ = Masse du fluide!"# 1000 KG = Volume de référence!"# 1000 L = 1 Donc on peux en déduire 1 Kg correspond à 1 litre, alors 1 Kg/h correspond à 1 Litre/h : Q v = Débit volumique en L/s P = puissance en Kw C = Chaleur spécifique 4,18 KJ/L.K T= Différence de température Qv = P C. T Radiateurs S.CHENUIL L.P.P. Saint JOSEPH - LYON 7 Page 13 de 14

14 CALCUL DU DEBIT DE LA TUYAUTERIE PRINCIPALE Qv = (1, ,8352) 4,18 x 10 Qv = 0,059 l/s Qv = 214l/h Qv = 0,214 m! /h Qv = 0, m! /s CALCUL DE LA SECTION ET DIAMETRE DU TUBE Pour calculer la section du tube nous prendrons une vitesse moyenne de 0,5 m/s, et nous utiliserons la formule suivante: Q = Vitesse x Section Q en m3/s Vitesse en m/s Section en m2 d = m ( int du tube) S = Q V S = πd! 4 Calcul de la section du tube principal pour notre exemple salon plus chambre: S = 0, m! /s 0,5 m/s = 0, m! d = (S x 4) π S = (0, x 4) π = 0,01225 m d = 0,01225 mètre soit 12,25 mm arrondi à 13 mm Nous sélectionnerons un tube de cuivre de 16 x 1 Ou un tube d acier de 1/2" (15-21) Radiateurs S.CHENUIL L.P.P. Saint JOSEPH - LYON 7 Page 14 de 14

DOSSIER CHAUFFAGE DIMENSIONNER UNE INSTALLATION DE CHAUFFAGE DEMARCHE DU DIMENSIONNEMENT !!!!!

DOSSIER CHAUFFAGE DIMENSIONNER UNE INSTALLATION DE CHAUFFAGE DEMARCHE DU DIMENSIONNEMENT !!!!! DOSSIER CHAUFFAGE DIMENSIONNER UNE INSTALLATION DE CHAUFFAGE DEMARCHE DU DIMENSIONNEMENT!!!!! 1 1 DIMENSIONNER UNE INSTALLATION DE CHAUFFAGE Afin de comprendre la démarche de dimensionnement, nous prenons

Plus en détail

DOSSIER CHAUFFAGE RADIATEURS & CIRCUIT DE CHAUFFAGE LE RÔLE DU CHAUFFAGE LES MODES DE TRANSMISSION DE LA CHALEUR

DOSSIER CHAUFFAGE RADIATEURS & CIRCUIT DE CHAUFFAGE LE RÔLE DU CHAUFFAGE LES MODES DE TRANSMISSION DE LA CHALEUR DOSSIER CHAUFFAGE RADIATEURS & CIRCUIT DE CHAUFFAGE LE RÔLE DU CHAUFFAGE LES MODES DE TRANSMISSION DE LA CHALEUR DESCRIPTION D UN CIRCUIT DE CHAUFFAGE A EAU CHAUDE LE SENS DE LA PENTE LE RADIATEUR EN FONTE

Plus en détail

LES EMETTEURS J-M R. D-BTP

LES EMETTEURS J-M R. D-BTP LES EMETTEURS J-M R. D-BTP 2006 1 Rôle Radiateurs fonte Radiateurs acier Radiateurs aluminium Échange thermique Emplacement des radiateurs Accessoires de pose des radiateurs Règles de pose Choix des radiateurs

Plus en détail

DIMENSIONNER UNE CHAUDIERE MURALE. THERMIQUE Page 1 / 6 CALCULER LA PUISSANCE D UNE CHAUDIERE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE

DIMENSIONNER UNE CHAUDIERE MURALE. THERMIQUE Page 1 / 6 CALCULER LA PUISSANCE D UNE CHAUDIERE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE THERMIQUE Page 1 / 6 CALCULER LA PUISSANCE D UNE CHAUDIERE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE Pour déterminer la puissance d une chaudière, munissez vous de la notice constructeur de la chaudière et lisez les

Plus en détail

Notions sur les différents systèmes de chauffage

Notions sur les différents systèmes de chauffage TECHNIQUES DES INSTALLATIONS SANITAIRES Nom : ET ENERGIES THERMIQUES Les réseaux de chauffage Section énergétique Mr CHENUIL Notions sur les différents systèmes de chauffage On donne : Un dossier ressource

Plus en détail

LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP

LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP 2006 1 Solubilité de l air dans l eau Les causes de la présence des gaz Effet de la présence des gaz L élimination des gaz Les différents systèmes de purge

Plus en détail

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon tampon Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon Tampon BT Ballon tampon avec isolation, pour couplage avec chaudière bois, 4 départs, 4 retours, 4 raccordement sonde/thermomètre,

Plus en détail

Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08

Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08 Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08 Table des matières 1 Remarques relatives à la documentation 4 2 Identification CE 4 3 Choix de l emplacement 4 4 Consignes de sécurité 4 5 Liste

Plus en détail

Fassane Neo. Fassane Neo

Fassane Neo. Fassane Neo Le 1 er ventilo-radiateur adapté spécialement aux générateurs basse-température (PAC, chaudière à condensation) 2 fois + compact qu un radiateur traditionnel avec de fortes puissances La puissance de la

Plus en détail

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant PW/PE en applique Electrique / eau chaude Esthétique soignée Commande intégrée ou à distance Barrière thermique de 1 m, 1,5 m et 2 m Confort intérieur ou appoint chauffage Hauteur de montage 2 à 3,5 m

Plus en détail

Module Harmony SOMMAIRE

Module Harmony SOMMAIRE sd 201 1 NOTICE D'INSTALLATION ET D'EMPLOI Module Harmony SOMMAIRE page Présentation ------------------------------------------------ 3 Caractéristiques techniques ------------------------------ 3 Descriptif

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS): conception et régulation Bruxelles Environnement Systèmes d émission de chaleur : principes et enjeux Raphaël Capart ICEDD asbl

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15 CCTP : CONSTRUCTION DU NOUVEAU CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL Traitement d eau. Fourniture et pose d un traitement d eau destiné à l alimentation d eau froide

Plus en détail

Ventilo-convecteur KL. Mural Plafonnier

Ventilo-convecteur KL. Mural Plafonnier Ventilo-convecteur KL Mural Plafonnier 1 Description Mural carrossé soufflage par le dessus 7 tailles de ventilo-convecteur pour des débits d air allant de 150 à 1077 m³/h, des puissances calorifiques

Plus en détail

Eau chaude Eau glacée

Eau chaude Eau glacée Chauffage de Grands Volumes Aérothermes Eau chaude Eau glacée AZN AZN-X Carrosserie Inox AZN Aérotherme EAU CHAUDE AZN AZN-X inox Avantages Caractéristiques Carrosserie laquée ou inox Installation en hauteur

Plus en détail

C 255-01 made in Italy. Bali R. Chaudière en fonte avec brûleur atmosphérique à gaz. chaleur bienveillante

C 255-01 made in Italy. Bali R. Chaudière en fonte avec brûleur atmosphérique à gaz. chaleur bienveillante C 255-01 made in Italy Chaudière en fonte avec brûleur atmosphérique à gaz chaleur bienveillante FR Chaudière en fonte avec brûleur atmosphérique à gaz INSTALLATION SIMPLE FONCTIONNEMENT SILENCIEUX FIABILITÉ

Plus en détail

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP 2006 1 Définitions, généralités Détermination de tuyauteries, calcul de pertes de charge Abaques 2 Définitions, généralités Notion de perte de charge Perte de charge d

Plus en détail

DETAIL DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

DETAIL DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DETAIL DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EASYTAIRM 20 rue Angélina Faity 79000 NIORT N d enregistrement : 54 79 00883 79 Type d action de formation Intitulé de la formation «Les techniques de calculs appliquées

Plus en détail

VARYCONTROL Batteries de chauffage

VARYCONTROL Batteries de chauffage 5/20/F/3 VARYCONTROL Batteries de chauffage Eau chaude et électrique Type WT WL EL TROX France Sarl Téléphone 01/56 70 54 50 Télécopie 01/46 87 15 28 2, place Marcel Thirouin e-mail trox@trox.fr 94150

Plus en détail

THERMALU THERMALU CHAPE TRADITIONELLE. Le chauffage électrique économique

THERMALU THERMALU CHAPE TRADITIONELLE. Le chauffage électrique économique THERMALU Le chauffage électrique économique THERMALU CHAPE TRADITIONELLE Siège Social Thermalu SARL 32A rue de Mulhouse 68170 RIXHEIM Tél. : 03 89 83 22 60 - Fax. : 03 89 34 36 44 info@thermalu.com - www.thermalu.com

Plus en détail

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un crayon Un niveau Une perceuse Un cutter Une scie égoïne à denture

Plus en détail

TD de thermique de l habitat 1

TD de thermique de l habitat 1 TD de thermique de l habitat 1 - Td 3-1 Etude des déperditions d un pavillon F3 On étudie le pavillon F3, situé à Blois (41) dont le plan de masse est donné ci-dessous. La ventilation de ce pavillon est

Plus en détail

9. Chauffe-eau thermodynamique

9. Chauffe-eau thermodynamique 9. remeha.be 298 9. Remeha Azorra 300 Remeha Azorra 200E, 300E, 300EH 300 Exemples chiffrés Remeha Azorra 302 Remeha Azorra 200E, 300E, 300EH accessoires 305 Remeha Azorra Go 307 Remeha Azorra Go BWP 180E,

Plus en détail

SAGITRACE SAPG/SAPGS/SAMT/SAMTS

SAGITRACE SAPG/SAPGS/SAMT/SAMTS Nature Il s agit d un système de chauffage électrique de faible puissance à poser le long d une canalisation sous le calorifuge ; il sert à réchauffer le tube pour le maintenir à une température minimale

Plus en détail

Economique Jusqu à 70 % d économie d énergie

Economique Jusqu à 70 % d économie d énergie Le seul chauffe-eau thermodynamique mural à ventouse concentrique EN 100 & 150 LITRES Economique Jusqu à 70 % d économie d énergie unique Ventouse concentrique orientable à 360 [entrée et sortie d air

Plus en détail

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Tc Le système solaire combiné (SSC) Domosol de ESE est basé sur le Dynasol 3X-C. Le Dynasol 3X-C est l interface entre les

Plus en détail

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol :

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Page : 1 de 6 Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Référence article 058.01.250: VX18 Référence article 058.01.251: VX20 Référence article 058.01.252: VX30 Chaudière spéciale à gazéification

Plus en détail

www.isol-plus-st.com

www.isol-plus-st.com Produits MAXPLUS & MAXFIX Maisons passives et basse consommation d énergie Maisons passives et basse consommation Les systèmes MAXPLUS et MAXFIX sont déjà aux normes de 2020. Aujourd hui, les économies

Plus en détail

Les radiateurs et le plancher chauffant basse température avec le gaz naturel

Les radiateurs et le plancher chauffant basse température avec le gaz naturel Les radiateurs et le plancher chauffant basse température avec le gaz naturel Comment choisir vos émetteurs de chaleur? Avec le gaz naturel, vous faites le choix d une énergie d avenir pour votre maison,

Plus en détail

Gaz 2500 FK Chaudière sol gaz basse température. Chauffage seul avec option ballon.

Gaz 2500 FK Chaudière sol gaz basse température. Chauffage seul avec option ballon. Chaudière sol gaz basse. Chauffage seul avec option ballon. Gaz 20 FK FBGN 23H N FBGN 27H N FBGN 34H N FBGN 78H N Chauffage seul FBGN 23H N FBGN 27H N FBGN 34H N FBGN 39H N Chauffage seul * Les points

Plus en détail

LES PERTES DE CHARGE DANS LES TUYAUTERIES

LES PERTES DE CHARGE DANS LES TUYAUTERIES LES PERTES DE CHARGE DANS LES TUYAUTERIES Initiation au calcul Page 1 sur 20 Sommaire : 1. Constance du débit 2. Pertes de charge 2.1 Pertes de charge linéaire 2.2 Pertes de charge localisées 2.3 Hauteur

Plus en détail

Rénovation thermique : Objectif «BBC rénovation», l un des premiers en France! à Trégueux

Rénovation thermique : Objectif «BBC rénovation», l un des premiers en France! à Trégueux Rénovation thermique : Objectif «BBC rénovation», l un des premiers en France! à Trégueux En se lançant dans ce projet de rénovation de leur maison des années 1970, les propriétaires ont choisi de faire

Plus en détail

Chaudières gaz à condensation VITODENS 100-W. climat d innovation

Chaudières gaz à condensation VITODENS 100-W. climat d innovation Chaudières gaz à condensation VITODENS 100-W climat d innovation Vitodens 100-W Performances, longévité, prix séduisant 2/3 VITODENS 100-W Performances, longévité, prix séduisant Vous cherchez une chaudière

Plus en détail

Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur

Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur NOUVEAU Jusqu à 40 % d économies! Radiateur à accumulation dynamique Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur et d 1 des 4 Kits au choix. = Complet Pratique

Plus en détail

L émission de chaleur

L émission de chaleur 2010/2011 4 - GC L émission de chaleur Les émetteurs Les réseaux de distribution Le chauffage Déperditions d un local - qualité de l isolation - ventilation Régulation Emission Distribution Production

Plus en détail

07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1

07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1 07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1 ENERGY BREAKFAST Le chauffage de votre entreprise 2 TABLE DES MATIERES Le chauffage : C EST IMPORTANT! Diverses techniques de chauffage Nouvelles techniques de chauffe La

Plus en détail

Infrarouge industriel IR Pour des locaux vastes et aux plafonds hauts

Infrarouge industriel IR Pour des locaux vastes et aux plafonds hauts 3 3000 6000 W Chauffage électrique 3 modèles Infrarouge industriel Pour des locaux vastes et aux plafonds hauts Application Le modèle est conçu pour le chauffage intégral ou d'appoint de vastes locaux

Plus en détail

Installation de la station FS36

Installation de la station FS36 Installation de la station FS36 Plancher sans chape CaleôSol, Mur Chauffant CaleôMur Introduction Le chauffage par le sol à base d'eau est dit à basse température, ce qui signifie que la température d'écoulement

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ Technologie Hybride POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE

Plus en détail

>> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude ***

>> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude *** SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ MS CHAUDIÈRE MURALE GAZ CLASSIQUE PROJECT Le confort à budget mini! >> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude ***

Plus en détail

Thermozone AC 200. Rideaux d air pour portes d entrée jusqu à 2,5 mètres de hauteur

Thermozone AC 200. Rideaux d air pour portes d entrée jusqu à 2,5 mètres de hauteur R Thermozone AC 200 Température ambiante, sans chauffage Chauffage électrique 3-15 kw Chauffage à eau chaude Longueurs: 1, 1,5 et 2 mètres Thermozone AC 200 Rideaux d air pour portes d entrée jusqu à 2,5

Plus en détail

CHAUFFAGE INDUSTRIEL ECONOMIE D ENERGIE CHAUFFAGE DE LOCAUX INDUSTRIELS. Chauffage de locaux, poste de travail, terrasse.

CHAUFFAGE INDUSTRIEL ECONOMIE D ENERGIE CHAUFFAGE DE LOCAUX INDUSTRIELS. Chauffage de locaux, poste de travail, terrasse. CHAUFFAGE DE LOCAUX INDUSTRIELS APPLICATIONS Chauffage de locaux, poste de travail, terrasse. CHAUFFAGE INDUSTRIEL PRINCIPE Le rayonnement infrarouge traverse l air ambiant sans le réchauffer et se transforme

Plus en détail

LUCHT LHZ fabricant de radiateurs à pierres réfractaires

LUCHT LHZ fabricant de radiateurs à pierres réfractaires LUCHT LHZ fabricant de radiateurs à pierres réfractaires La solution pour tous les endroits difficiles Les radiateurs électriques à pierres réfractaires LHZ ont été conçus en utilisant une technologie

Plus en détail

Laddomat 21-60 Kit de chargement

Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21 a pour fonction de... Guide d utilisation et d installation... lors du chauffage, permettre à la chaudière de rapidement atteindre la température de service....

Plus en détail

FHM-Cx Kits de mélange pour chauffage par le sol

FHM-Cx Kits de mélange pour chauffage par le sol FHM-Cx Kits de mélange pour chauffage par le sol Application Kit de mélange FHM-C5 (pompe UPS) Kit de mélange FHM-C6 (pompe UPS) Kit de mélange FHM-C7 (pompe Alpha2) Les kits de mélange compacts Danfoss

Plus en détail

100 & 150 LITRES LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE

100 & 150 LITRES LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE 100 & 150 LITRES SILENCIEUX JUSQU À 70 % D ÉCONOMIE D ÉNERGIE LA SOLUTION EAU CHAUDE SANITAIRE RT 2012 À LA PLACE DU CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE

Plus en détail

INRA-DRH numconcours externes 2009

INRA-DRH numconcours externes 2009 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=atp09-micsdar-11 Page 1 of 1 03/12/2009 AT Plombier génie climatique profil n : ATP09-MICSDAR-11 emploi-type n

Plus en détail

L eau chaude sanitaire dans l air du temps

L eau chaude sanitaire dans l air du temps Magna Aqua 300 /2 Magna Aqua 300 /2 C Chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur ou air ambiant L eau chaude sanitaire dans l air du temps Magna Aqua 300 / 2 une solution ECS pour atteindre les objectifs

Plus en détail

Un atout pour la RT 2012!

Un atout pour la RT 2012! LE COFFRE DE VOLET-ROULANT, Un atout pour la RT 2012! LES DIFFÉRENTS TYPES DE COFFRES LES CARACTÉRISTIQUES THERMIQUES DES COFFRES POURQUOI UN COFFRE EST INDISPENSABLE EN BBC? LES DIFFÉRENTS TYPES DE COFFRES

Plus en détail

PLAFOND CHAUFFANT - REFROIDISSANT

PLAFOND CHAUFFANT - REFROIDISSANT PLAFOND CHAUFFANT - REFROIDISSANT Avantages Plafonds métalliques Dalles perforées - Design - Luminosité - Démontabilité - Lavabilité - Intégration des équipements - Résistance à l humidité - Durabilité

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL TISEC Technicien en Installation des Systèmes Energétiques et Climatiques E 2 - ÉPREUVE TECHNIQUE

DOSSIER RESSOURCES. BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL TISEC Technicien en Installation des Systèmes Energétiques et Climatiques E 2 - ÉPREUVE TECHNIQUE DOSSIER RESSOURCES DR - Page 1/14 Opération : Ce chantier consiste à construire des bureaux pour le compte de la Communauté de Communes de la Moyenne Moselle. Extrait du CCTP lot N 10 : Plomberie, Chauffage,

Plus en détail

Des solutions dans les règles de l air. Gamme MINIMAX MAXIPLUS. Caissons d extraction VMC tertiaire Débit 50 à 17 000 m 3 /h

Des solutions dans les règles de l air. Gamme MINIMAX MAXIPLUS. Caissons d extraction VMC tertiaire Débit 50 à 17 000 m 3 /h Des solutions dans les règles de l air Gamme MINIMAX MAXIPLUS Caissons d extraction VMC tertiaire Débit 50 à 17 000 m 3 /h DESCRIPTION CAISSON DE VENTILATION MINIMAX APPLICATION Destiné à la ventilation

Plus en détail

Mise en œuvre pour Maison à ossature bois

Mise en œuvre pour Maison à ossature bois chapitre 1 - normes techniques Trois grandes nouveautés entrent dans cette réglementation thermique : Les exigences de performance globale sont exprimées en valeur absolue de consommation (kwh/m 2 /an)

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

Terminale S Sciences physiques CH12 Transferts d énergie entre systèmes macro page 366 et 384

Terminale S Sciences physiques CH12 Transferts d énergie entre systèmes macro page 366 et 384 Les microscopes classiques (optiques) permettent d'accéder à des dimensions très petites : on peut ainsi observer des êtres vivants dont la taille est de l'ordre de quelques dixièmes de micromètres. Mais

Plus en détail

Lesbasesde la therm ique

Lesbasesde la therm ique Lesbasesde la therm ique 22 Les enjeux Le confort des occupants en toute saison L hygiène et la santé (besoin en oxygène odeurs fumées) Pérennité du bâtiment (condensation, gel) Economie d énergie Préservation

Plus en détail

ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw

ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw Chauffage seul ou ECS accumulée Ne choisissez plus entre confort et économies d énergie > Les meilleures performances pour plus d économies > Le

Plus en détail

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique chauffage seul

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique chauffage seul Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique chauffage seul Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ArchiWIZARD de RayCREATIS Version 2.7.0 du 05/07/2013 Logiciel évalué conforme à la RT

Plus en détail

VERSION CHEMINÉE OU VENTOUSE

VERSION CHEMINÉE OU VENTOUSE Aqualia Chaudières murales AQUALIA CHAUFFAGE SEUL 2 MODÈLES DE 9 À 24 KW AQUALIA PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE PAR BALLON SÉPARÉ (MURAL OU SOL) 4 MODÈLES DE 9 À 24 KW GARANTIE 2 ANS AQUALIA MI

Plus en détail

INTRO. Comment installer un réseau de chauffage central? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS ÉQUIPEMENT

INTRO. Comment installer un réseau de chauffage central? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS ÉQUIPEMENT Comment installer un réseau de chauffage central? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS Mètre Crayon Niveau à bulle Cordeau à poudre Perceuse Tournevis Clé à molette Coupe-tube

Plus en détail

Schéma de principe hydraulique

Schéma de principe hydraulique 1. Schéma de fonctionnement Ces s de fonctionnement sont des solutions préférentielles et éprouvées fonctionnant sans problèmes et permettant une plus haute efficacité de l'installation de pompe à chaleur.

Plus en détail

Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES

Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES AJP@C À CHALEUR Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée 80 CPOMPE AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES AJP@C UNE POMPE À CHALEUR TRES HAUTE TEMPERA POUR LE REMPLACEMENT

Plus en détail

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 10 mars 2008 1 Préambule : Cette fiche d application présente les différents

Plus en détail

Chaudière murale mixte instantanée à gaz

Chaudière murale mixte instantanée à gaz C 246-01 made in Italy Chaudière murale mixte instantanée à gaz Longueur 400 mm Hauteur 700 mm Profondeur 250 mm chaleur à vivre FR Nord Africa Chaudière murale mixte instantanée à gaz PETITE avec ses

Plus en détail

GEOTWIN 2 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français

GEOTWIN 2 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français Fabricant français GEOTWIN 2 GEOTHERMIE Accessoires hydrauliques intégrés Une gamme complète de 45 à 65 C Mono et Bi-compresseurs LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE 30/35 C 40/45 C 47/55 C 55/65 C Mono-compresseur

Plus en détail

chauffage Harmony Vertical

chauffage Harmony Vertical chauffage Harmony Vertical FTE 402 212 B Septembre 2013 Harmony Vertical rideau d air chaud vertical tertiaire Énergie Électrique Eau chaude Sans chauffage u Avantages Silencieux. Portée jusqu à 7.5 m.

Plus en détail

DJS FRANCE CHAUFFE EAU ELECTRIQUE INSTANTANE AVANTAGES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MODELES ET TARIFS GARANTIE - LIVRAISON

DJS FRANCE CHAUFFE EAU ELECTRIQUE INSTANTANE AVANTAGES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MODELES ET TARIFS GARANTIE - LIVRAISON DJS FRANCE CHAUFFE EAU ELECTRIQUE INSTANTANE AVANTAGES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MODELES ET TARIFS GARANTIE - LIVRAISON DJS France ZI Les Chanoux 62 rue Louis Ampère 93330 Neuilly-sur-Marne Tel: 01 48

Plus en détail

Fiche commerciale. Chauffage. Efficacité et confort optimal pour le chauffage des bâtiments de grands volumes. www.france-air.com

Fiche commerciale. Chauffage. Efficacité et confort optimal pour le chauffage des bâtiments de grands volumes. www.france-air.com Fiche commerciale Chauffage Efficacité et confort optimal pour le chauffage des bâtiments de grands volumes Chauffage Direct @ccess gaine radiante avec brûleur gaz à l extérieur avantages Esthétique. 250

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré.

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. FBGC 4C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R

Plus en détail

HDAa. LIGHTSTRIPS Système de chauffage et de refroidissement au plafond. HDAa. LIGHTSTRIPS LIGHTSTRIPS est le panneau super-léger par excellence.

HDAa. LIGHTSTRIPS Système de chauffage et de refroidissement au plafond. HDAa. LIGHTSTRIPS LIGHTSTRIPS est le panneau super-léger par excellence. LIGHTSTRIPS Système de chauffage et de refroidissement au plafond LIGHTSTRIPS LIGHTSTRIPS est le panneau super-léger par excellence. LIGHTSTRIPS est un système préfabriqué de refroidissement/chauffage,

Plus en détail

PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE

PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE La ventilation haute performance pour le confort de l habitat Votre fournisseur spécialisé en systèmes complets de VMC double flux Principe du puits canadien hydraulique Brink

Plus en détail

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s)

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s) Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 12-007 Le 10 avril 2012 Réf. DER/HTO 2012-093-BB/LS CALCUL DES COEFFICIENTS DE TRANSMISSION SURFACIQUE UP ET DES COEFFICIENTS

Plus en détail

Thermographie infra-rouge des bâtiments

Thermographie infra-rouge des bâtiments Espace Centre & Ouest Vosges Thermographie infra-rouge des bâtiments Pierre Pellégrini Conseiller énergie Avec les soutiens de : 1 Au programme Energies et bâtiments Principes de la thermique du bâtiment

Plus en détail

CTL Condensation. Chaufferies complètes acier fioul ou gaz. www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT*

CTL Condensation. Chaufferies complètes acier fioul ou gaz. www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT* CTL Condensation Chaufferies complètes acier fioul ou gaz www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT* SELON LA LOI DE FINANCES EN VIGUEUR *Crédit d impôt sur le prix de la chaufferie posée par un professionnel, hors

Plus en détail

Confort. intégrée (Duo) ou déportée POMPE A CHALEUR. CHAUFFAGE (30/35 C, 40/45 C) www.marque-nf.com

Confort. intégrée (Duo) ou déportée POMPE A CHALEUR. CHAUFFAGE (30/35 C, 40/45 C) www.marque-nf.com POMPE A CHALEUR ALFÉA ALFÉA DUO Pompe à chaleur Air/Eau Split Inverter Confort du chauffage basse température Eau chaude sanitaire intégrée (Duo) ou déportée CHAUFFAGE (0/ C, 0/ C) www.marque-nf.com Faites

Plus en détail

RADIATEUR PANNEAU ACIER EUROPANO

RADIATEUR PANNEAU ACIER EUROPANO EUROPANO EUROPANO, UNE NOUVELLE DIMENSION POUR LA CHALEUR DOUCE. 16/047 AVEC EUROPANO IDEAL STANDARD PROPOSE TOUT UNE GAMME DE RADIATEURS ACIER ALLIANT PERFORMANCES ET GÉNÉROSITÉ. EUROPANO 6 ORIFICES,

Plus en détail

Zehnder ComfoFond-L Eco

Zehnder ComfoFond-L Eco Zehnder ComfoFond-L Eco Puits canadien géothermique TS 62 Zehnder ComfoAir 35 avec Zehnder ComfoFond-L Eco 35 Zehnder ComfoAir 55 avec Zehnder ComfoFond-L Eco 55 Utilisation Le puits canadien géothermique

Plus en détail

EP1 préparation d activités. professionnelles

EP1 préparation d activités. professionnelles BEP installation des systèmes énergétiques et climatiques EP1 préparation d activités Ce dossier comporte 18 pages A4 numérotées de 1/18 à 18/18. Page 1/18 PLAN FAÇADES Page 2/18 PLAN REZ DE JARDIN Page

Plus en détail

Répartiteur de frais de chauffage MINOL. type MINOMETER M6

Répartiteur de frais de chauffage MINOL. type MINOMETER M6 Certificat d examen de type n F-07-G-0075 du 17 janvier 2007 Accréditation n 5-0012 Organisme désigné par le ministère chargé de l industrie par arrêté du 22 août 2001 DDC/22/G110200-D1 Répartiteur de

Plus en détail

«Regudis W-HTU» Stations d appartement

«Regudis W-HTU» Stations d appartement Information technique Descriptif du cahier des charges: Les stations d appartement Oventrop «Regudis W-HTU» s utilisent pour l alimentation d appartements individuels en eau de chauffage, eau chaude sanitaire

Plus en détail

Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC)

Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC) Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC) Cette fiche décrit la façon de renseigner dans Clima-Win les éléments constitutifs d une installation solaire collective de production d ECS. Date 1 3/ 12/2012

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes à haut rendement équipées de moteurs à aimant permanent ou de «moteurs EC» (Electronic Commutation) sont jusqu à 3x plus efficientes

Plus en détail

Fiche produit GAS 210 ECO PRO ECO PRO. Chaudière à condensation compacte pour un rendement optimal

Fiche produit GAS 210 ECO PRO ECO PRO. Chaudière à condensation compacte pour un rendement optimal Fiche produit GAS 210 ECO PRO GAS 210 ECO PRO Chaudière à condensation compacte pour un rendement optimal Les points forts en résumé. GAS 210 ECO PRO Remeha GAS 210 ECO PRO La chaudière Gas 210 ECO Remeha

Plus en détail

SÉPARATEUR CLIMATIQUE POUR CHAMBRES FROIDES. IsolAir

SÉPARATEUR CLIMATIQUE POUR CHAMBRES FROIDES. IsolAir SÉPARATEUR CLIMATIQUE POUR CHAMBRES FROIDES IsolAir IsolAir séparateur climatique pour chambres froides Séparation climatique ambiante Une séparation climatique optimale Le séparateur climatique Biddle

Plus en détail

La thermique dans le bâtiment

La thermique dans le bâtiment La thermique dans le bâtiment I] Les modes de propagation de la chaleur : La conduction : La transmission de chaleur par conduction se fait à travers un ou plusieurs éléments en contact direct. Le flux

Plus en détail

Twineo CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION

Twineo CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Twineo CHAUDIÈRE GAZ AU SOL À CONDENSATION EASYLIFE La condensation pour tous >> Economies d énergie garanties >> Eau chaude à volonté >> Très compacte

Plus en détail

climatisation Inoha 2D

climatisation Inoha 2D climatisation Inoha 2D FTE 601 002 A Février 2011 Inoha poutre climatique active fermée encastrée Construction / composition Avantages Maîtrise parfaite des veines d air : 2 types de buses pour un fonctionnement

Plus en détail

PAC GALICE LA SOLUTION

PAC GALICE LA SOLUTION PAC GALICE LA SOLUTION LA PLUS ÉCONOMIQUE POUR LA RT 2012 ÉCONOMIES D ÉNERGIE CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE NOUVELLE GÉNÉRATION de pompes à chaleur AIR/EAU DOUBLE SERVICE S : Chauffage seul SR :

Plus en détail

PrimoFront Classic. Habillage pour le système d induction en allège PRIMO

PrimoFront Classic. Habillage pour le système d induction en allège PRIMO Habillage pour le système d induction en allège PRIMO L habillage comprend un panneau supérieur, une goulotte électrique, des consoles et des plaques frontales. Les prises sont montées dans un boîtier

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

TP Thermique des locaux

TP Thermique des locaux TP Thermique des locaux Choix de solutions Mise en situation Ce TP abordera deux points particuliers de dimensionnement : tout d'abord, nous allons voir comment choisir un système de ventilation adapté,

Plus en détail

Annexe 2 : Plan d'occupation des locaux 2009-2010

Annexe 2 : Plan d'occupation des locaux 2009-2010 Annexe 2 : Plan d'occupation des locaux 2009-2010 08h. 12h. 13h. 17h. 18h. 22h. lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche École École École École École Clubs Manifestation École École Clubs École

Plus en détail

NOTICE d Installation et d utilisation des radiateurs Verre trempé Miroir Sèche serviette Osily - (à conserver par l utilisateur final de l appareil)

NOTICE d Installation et d utilisation des radiateurs Verre trempé Miroir Sèche serviette Osily - (à conserver par l utilisateur final de l appareil) NOTICE d Installation et d utilisation des radiateurs Verre trempé Miroir Sèche serviette Osily - (à conserver par l utilisateur final de l appareil) - 1 Introduction : La notice d utilisation est une

Plus en détail

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI)

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Cette fiche décrit la façon de renseigner dans Clima-Win les éléments constitutifs de l installation solaire de production d ECS. Date 0 2 / 1 0 /2013 V ersion

Plus en détail

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT Fiche commerciale Pompes à chaleur Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010 bi-bloc MT INNOVATION 2010 Communiqué de presse Arcoa Nouvelle gamme de pompes à chaleur bi-bloc Des

Plus en détail

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Premys

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Premys SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Premys CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE EASYLIFE L'essentiel du confort, la tranquillité en plus >> Qualité garantie >> Eau chaude à volonté >> Simplicité

Plus en détail