Politique d achat 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Politique d achat 2014"

Transcription

1 Politique d achat 2014 Politique d achat 2014.doc /11/ /02/ sur 8

2 L analyse porte sur les groupes de marchandises (familles de produits SIFAC) de l exercice 2012 et d une partie de l exercice 2013 (Edition du ). Elle a pour but d identifier les groupes de marchandises susceptibles de faire l objet d une mise en concurrence et de déterminer la zone de formalités conformément à la charte d achat public de l établissement. Pour rappel : Zone 1 : <3.999,99 HT (4.783,98 TTC) Pas de publicité ni de mise en concurrence Zone 2 : entre HT et ,99 HT (17.939,99 TTC) Mise en concurrence sur la base de trois devis, rapport de présentation accroché au mandat Zone 3 : entre HT et ,99 HT (59.799,98 TTC) Avis de publicité publié sur le site internet de l IFMA, mise en concurrence sur la base d un cahier des charges, rapport de présentation accroché au mandat Zone 4 : entre HT et ,99 HT ( ,99 TTC) Rédaction avis de publicité, publication sur le site internet de l IFMA et un journal d annonces légales, mise en concurrence sur la base d un cahier des charges de la procédure adaptée, rapport de présentation accroché au mandat. Zone 5 : entre HT et ,99 HT ( ,99 TTC) Rédaction avis de publicité, publication sur le site internet de l IFMA et un journal d annonces légales ou publication au BOAMP, mise en concurrence sur la base d un cahier des charges de la procédure adaptée, rapport de présentation accroché au mandat. Il convient dans notre politique d achat de ne pas négliger les services de l UGAP qui assurent une validité juridique de nos opérations d achats lorsque nous ne sommes pas en mesure pour des questions de temps ou de moyens de procéder nous même à la mise en concurrence. L analyse et les marchés publics portent essentiellement sur les services administratifs et techniques. La charge et le travail administratif étant difficilement imputables aux pôles d enseignement ceux ci seront informés des résultats des mises en concurrence et des fournisseurs désignés. Politique d achat 2014.doc /11/ /02/ sur 8

3 Analyse des dépenses du Service Patrimoine : Les familles débutant par 90 recensent les dépenses relatives aux travaux : / / Ces trois familles se voient appliquée la réglementation de l article 27 du code des marchés publics à savoir un cumul par opération qui implique l adoption d une procédure spécifique de la zone 1 à 5 de la charte d achat public de l établissement pour chaque opération de travaux. La réglementation est donc respectée par des marchés de travaux lancés à chaque opération. La famille relative au nettoyage courant des locaux est en zone 5. Un marché public qui vient d être renouvelé répond au besoin de mise en concurrence. Les familles et sont relatives aux fluides (électricité et combustibles gazeux). Les installations de l IFMA dépendent du réseau de distribution du Campus Universitaire lui même géré par l Université Blaise Pascal. Il n y a donc aucune dépense directe auprès d un fournisseur. Les consommations de l IFMA sont facturées par l Université Blaise Pascal. Il n y a donc aucune mise en concurrence des fournisseurs d énergie à notre niveau. La famille «Maintenance des machines et matériels de chauffage» était jusqu alors le fruit d une refacturation de l Université Blaise Pascal. En 2014 ce marché de maintenance (concernant le P2s) sera passé en direct par l IFMA. Les assurances de l établissement (famille 65.01) font l objet d un marché public en cours d exécution. La famille «conduite d opération» et la famille «études préalables à la réalisation d un ouvrage» sont relatives aux marchés de travaux et font l objet également de marchés ponctuels selon le besoin. Les familles débutant par 25 sont des familles relatives au mobilier de bureau : : sièges, : cloisons, plans et tables, mobilier de rangement. Au maximum classées en zone 2 il nous semble envisageable de réunir ces quatre famille dans un marché à bon de commande avec une procédure adaptée sur l exercice Le matériel électrique (famille 33.01) oscille entre la zone 2 et la zone 3. La difficulté réside dans la diversité des besoins. Une mise en concurrence sera formalisée en 2014 par un marché à bons de commande et un allotissement adapté. La famille : surveillance d immeubles fait l objet d une marché public formalisé dans le cadre d un groupement de commande avec tous les acteurs du campus universitaire La famille de produits 81.29, maintenance d installations et d équipements de protection contre l incendie se situe en zone 2. Toutefois trois prestations composent cette famille de produits : la maintenance du système de sécurité incendie, le système anti intrusion et enfin la maintenance des Politique d achat 2014.doc /11/ /02/ sur 8

4 extincteurs. Concernant le système de sécurité incendie il s agit d un système propriétaire rendant inopérante la mise en concurrence. Une mise en concurrence globale des trois domaines n est pas envisageable. Une analyse plus détaillé et une imputation de toutes les dépenses relatives aux contrats de maintenance et aux éléments liés à la protection, la sécurité et la sureté devra être menée. (Familles 30.15, 81.29, 81.30). La famille de produits regroupe deux catégories de dépenses : La maintenance du TGBT pour laquelle un marché conduit par l Université Blaise Pascal est en cours et la maintenance des onduleurs pour laquelle une consultation sera lancée. Un marché public est en cours concernant les essais et analyses en vue de la délivrance d une attestation (organismes certificateurs) famille Lorsque les ressources humaines en interne sont insuffisantes la maintenance des espaces verts est assurée par un Centre d Aide par le Travail. Le niveau de dépense sur ces deux derniers années nous situe en zone 1 ou en zone 2. Il sera demandé trois devis auprès d organismes d aide par le travail dans la mesure de leur disponibilité. Enfin, bien qu en zone 1 la famille de produits fait l objet d un marché public relatif à fourniture de ramettes de papiers de différents formats. Plan d action 2014 : Passation marché «P2s» Passation d un marché à bons de commande «mobilier» Passation d un marché à bons de commande «matériels électriques» Passation d un marché relatif à la maintenance des onduleurs. Vérification de la date de reconduction des marchés : nettoyage, assurances, surveillance du campus, organismes certificateurs, papier. Analyse des dépenses du Centre de Transfert de Technologies: Classée en zone 3 la famille de produits est relative aux réparations et à la maintenance des équipements. Il s agit d interventions sur de nombreuses machines et équipements pour lesquelles des compétences techniques spécifiques peuvent parfois être nécessaire. De ce fait un marché de maintenance industrielle générale peut être envisagé mais il devra exclure les compétences sur matériels spécifiques ainsi que la maintenance des matériels sous garantie. Le marché précisera les machines et équipements concernés. Politique d achat 2014.doc /11/ /02/ sur 8

5 En zone 3 également la famille concerne l outillage. Toute la difficulté réside dans l hétérogénéité des besoins. Un travail va être fait sur la définition de grandes catégories d outillage afin de proposer un allotissement dans le cadre d une procédure adaptée. Des besoins hors marché seront absolument nécessaires en complément de l outillage recensé. De la même façon la famille correspond aux équipements mécaniques et recense une grande diversité de produits. Une mise en concurrence globale n est donc pas envisageable sur cette famille. De plus certains produits «propriétaires» sont indispensables. Une mise en concurrence par lot sera donc effectuée. Même traitement pour les familles «produits en métal et quincaillerie» et «composants électroniques». Enfin la famille relative à la maintenance d installation de levage concerne la maintenance du chariot élévateur. Située en zone 2 la mise en concurrence s effectue sur la base de trois devis. Plan d action 2014 Passation d un marché «maintenance industrielle générale» Passation d un marché «outillage» Passation d un marché «équipements mécaniques» Passation d un marché «produits en métal et quincaillerie» Passation d un marché «composants électroniques» Analyse des dépenses du Centre de Ressources Informatiques. Les familles de produits relatives aux dépenses du CRI relèvent de plusieurs méthodes de mise en concurrence. Il s agit soit de marché nationaux sur lesquels l établissement signe un marché subséquent : famille Micro ordinateurs et stations de travail avec l appui du marché national Matinfo3, de même pour la famille 40.12sur les achats de micro ordinateurs portables. Soit de mise en concurrence liée à la politique de site : famille relative à l installation et au montage des matériels de téléphonie avec le marché Auvertel et la téléphonie par TOIP. Politique d achat 2014.doc /11/ /02/ sur 8

6 Enfin de nombreuses mises en concurrence liées à des projets spécifiques sont mises en œuvre : la famille Appareils de réception, d enregistrement ou reproduction du son et de l image correspond aux dépenses du marché des vidéoprojecteurs, de même pour la famille relative aux équipements de réseaux informatiques où la mise en concurrence se fait projet par projet lors de l établissement des demandes d investissement. Même traitement pour la famille qui correspond aux dépenses du marché AURION. Les dépenses relatives aux logiciels et à leur maintenance sont quant à elle plus hétérogènes. Plusieurs familles sont concernées (40.44 / / / 40.45). Bien souvent concernant l achat seul un fournisseur est en mesure de fournir le logiciel (solution propriétaire) et les dépenses de maintenance du logiciel dépendent également de ce fournisseur. Quelques solutions formalisées existent avec notamment un Groupe Logiciel au niveau du Ministère (solutions microsoft notamment). Plan d action 2014 : Continuer la politique de participation aux groupements de commande nationaux et s assurer que les besoins de l établissement sont tous couverts par ces marchés. Continuer la pratique de mise en concurrence par projet. Analyse des dépenses diverses : Cette famille a été utilisée en 2012 pour régler la participation de l établissement aux banques de notes pour le concours de recrutement. Ces dépenses ne donnent pas lieu à mise en concurrence. Elle se situe en zone : Organisation des services : démarche qualité, audit, conseil. Cette famille recouvre plusieurs catégories de dépenses qui doivent faire l objet de mise en concurrence au coup par coup. On retrouve les dépenses relatives aux commissaires aux comptes de l établissement avec un marché formalisé sur plusieurs années. Il y est également imputées des dépenses relatives aux contrats de recherche avec l intervention de prestations de conseils (action ferroviaire, SUDOE) : transports aériens des personnes et : transports ferroviaires des personnes. Une mise en concurrence est nécessaire sur ces deux familles. La difficulté réside dans l offre multiple et le caractère très aléatoire des prix proposés par les compagnies aériennes notamment. La passation d un marché Politique d achat 2014.doc /11/ /02/ sur 8

7 avec une agence de voyage revêt la difficulté de trouver de bons critères d analyses des offres. Toutefois au vu des seuils atteints il est obligatoire de formaliser notre relation à un fournisseur. La famille de produits est aussi une famille liées aux frais de transports mais elle revêt un caractère très hétérogène ne nécessitant pas la passation d un marché : billets de tramway, remboursement de frais de déplacements pour des industriels : Acheminement de courrier. La libéralisation du secteur postal est effective depuis le 1 er janvier (voir note direction des affaires juridiques sur le site economie.gouv.fr). Même si les obligations en termes de publicité doivent être respectées il est difficile d envisager l apparition d un concurrent actuellement : Les gratifications de stage sont versées avec cette famille comme support. Les «baux et loyers» de la famille de produits sont des dépenses relatives à la participation à des forums avec des locations de stands ou la location de salles de concours. Deux familles doivent faire l objet d un traitement similaires du fait de leur classement dans le haut de la zone 2 ou en zone 3. Il s agit des familles «services de restauration» et «service des traiteurs». Les dépenses sont d ordre très divers : restaurant, prestations CROUS, remboursement de repas d affaires, paniers pique nique, IFMA Café, Séminaires, petits déjeuners, buffets, cocktails La famille de produits concerne les examens de langues avec les dépenses relatives au TOEIC, aux examens BULATS, DELF, DELE. Il n y a pas de mise en concurrence à ce niveau : Frais de formation auprès d organismes. Mise en concurrence effectuée au coup par coup en fonction du besoin : fournitures de bureau : une mise en concurrence existait (revérifier les termes de cette mise en concurrence). Elle doit être relancée de manière formelle. Plan d action 2014 Passation d un marché «transport aérien et transport ferroviaire» Passation d un marché «services de restauration et services de traiteur» Passation marché fournitures de bureau Publicité pour l acheminement du courrier? Politique d achat 2014.doc /11/ /02/ sur 8

8 Analyse des dépenses liées à la communication L ensemble des dépenses liées au service communication (essentiellement de la conception graphique et des opérations d impressions et de façonnage) vont faire l objet d une étude spécifique dans le cadre d une réorganisation des méthodes et des supports de communication. Les chiffres des années antérieures risquent donc de ne pas être significatifs. Les mises en concurrence seront donc effectuées dès connaissance de la politique adoptée. Politique d achat 2014.doc /11/ /02/ sur 8

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS 1 ère ANNEE (33 dont 3 à 5 de PFE) T H E M E S POLE 1 COMPTABILITE ET GESTION DES ACTIVITES POLE 2 COMMUNICATION ET ORGANISATION

Plus en détail

LES DIFFERENTES PROCEDURES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS

LES DIFFERENTES PROCEDURES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS LES DIFFERENTES PROCEDURES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS Les marchés publics sont des contrats conclus entre un ou plusieurs opérateurs économiques (entités publiques ou privées exerçant une activité

Plus en détail

COURS DE FISCALITÉ DES AFFAIRES 3ème ANNÉE (LICENCE) Année 2011 / 2012 UNIVERSITÉ GASTON BERGER SÉNÉGAL

COURS DE FISCALITÉ DES AFFAIRES 3ème ANNÉE (LICENCE) Année 2011 / 2012 UNIVERSITÉ GASTON BERGER SÉNÉGAL LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE LE RÉGIME GÉNÉRAL DU MÉCANISME DE DÉDUCTION Section 1 : Généralités sur le droit à déduction I L objet et la portée du droit de déduction D après un des principes fondamentaux

Plus en détail

DELIBERATION RELATIVE A LA REVISION DE LA POLITIQUE D ACHAT

DELIBERATION RELATIVE A LA REVISION DE LA POLITIQUE D ACHAT CONSEIL D ADMINISTRATION SÉANCE DU 19 JUIN 2009 DELIBERATION RELATIVE A LA REVISION DE LA POLITIQUE D ACHAT Le 19 juin 2009, le Conseil d Administration, réuni sous la présidence de M. Patrice BRUN, Adopte

Plus en détail

OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX

OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX Nos experts analysent les coûts sociaux de votre entreprise tout en préservant votre organisation, et ce, sans aucune incidence sur les droits

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Marché Public de Fournitures Courantes et de Services N 2014-001 DLP

Plus en détail

CONVENTION. Ayant pour objet :

CONVENTION. Ayant pour objet : CADRE RESERVE A L UGAP Date d arrivée du document à l UGAP : N d inscription au répertoire des conventions : Code client UGAP : CONVENTION Ayant pour objet : la mise à disposition d un (de) marché(s) de

Plus en détail

Charte DE LA COMMANDE PUBLIQUE Des SERVICES ACADEMIQUES

Charte DE LA COMMANDE PUBLIQUE Des SERVICES ACADEMIQUES Limoges, le 03 décembre 2015 Le Recteur de l Académie de Limoges Chancelier de l Université à Madame et Messieurs les IA-DASEN, Mesdames et Messieurs les responsables de division et de service. Charte

Plus en détail

Recensement des besoins et calcul des seuils

Recensement des besoins et calcul des seuils Collège juridique 4 octobre 2012 Recensement des besoins et calcul des seuils L ordonnance de n 2005-649 du 6 juin 2005 ainsi que son décret d application fixent les seuils applicables en matière de mise

Plus en détail

Règlement de la Consultation (R.C.)

Règlement de la Consultation (R.C.) Règlement de la Consultation (R.C.) Personne publique Office de Tourisme Intercommunal Mende Cœur de Lozère Pouvoir Adjudicateur Monsieur le Directeur de l Office de Tourisme Intercommunal Mende Cœur de

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DU MINISTÈRE AVIS DE CONCOURS

FONCTIONNEMENT DU MINISTÈRE AVIS DE CONCOURS FONCTIONNEMENT DU MINISTÈRE AVIS DE CONCOURS Administration centrale Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Ministère du travail, de l emploi et de la santé MINISTÈRE

Plus en détail

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES La formation est dite «interne» lorsqu elle est conçue et réalisée par une entreprise pour son personnel, avec ses propres ressources en personnel et en logistique, son matériel, ses moyens pédagogiques.

Plus en détail

Romagnat Dossier de demande de subvention Année 2016

Romagnat Dossier de demande de subvention Année 2016 Romagnat Dossier de demande de subvention Année 2016 ASSOCIATIONS NON SPORTIVES ASSOCIATIONS SPORTIVES Première demande : Demande de reconduction : Nom de l association...... Adresse du siège social.......

Plus en détail

LE CODE DES MARCHÉS PUBLICS COMMENT ORIENTER, DYNAMISER L'ACHAT PUBLIC LOCAL

LE CODE DES MARCHÉS PUBLICS COMMENT ORIENTER, DYNAMISER L'ACHAT PUBLIC LOCAL LE CODE DES MARCHÉS PUBLICS COMMENT ORIENTER, DYNAMISER L'ACHAT PUBLIC LOCAL Septembre 2013 SOMMAIRE Rappel des principes généraux 4 Marché public inférieur à 15 000 HT..... 5 Marché public supérieur

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france AFFECTATIONS PROVISIONNELLES ET SPECIFIQUES

Plus en détail

REGLES D IMPUTATION DES DEPENSES Fiche de gestion financière

REGLES D IMPUTATION DES DEPENSES Fiche de gestion financière REGLES D IMPUTATION DES DEPENSES Fiche de gestion financière Ce document a pour objet de décrire l ensemble des règles d imputation des dépenses et de préciser les biens pouvant être considérés comme des

Plus en détail

POLITIQUE D ACHAT DE L UNIVERSITE D AIX-MARSEILLE FOURNITURES ET SERVICES

POLITIQUE D ACHAT DE L UNIVERSITE D AIX-MARSEILLE FOURNITURES ET SERVICES POLITIQUE D ACHAT DE L UNIVERSITE D AIX-MARSEILLE FOURNITURES ET SERVICES Références : Directive européenne 2004/18/CE du 31 mars 2004 modifiée relative à la coordination des procédures de passation des

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Marché Public de Fournitures Courantes et de Services N 2013-004 DLP

Plus en détail

AVIS D ATTRIBUTION CHB (SANS SUITE)

AVIS D ATTRIBUTION CHB (SANS SUITE) Page 1/6 AVIS D ATTRIBUTION CHB (SANS SUITE).A L avis d appel public à la concurrence a-t-il fait l objet d une publication? (1) OUI NON Si oui, références de publication Parution n... annonce n... du

Plus en détail

GUIDE INTERNE DES MARCHES PUBLICS A PROCEDURES ADAPTEES. Ville d Eckbolsheim

GUIDE INTERNE DES MARCHES PUBLICS A PROCEDURES ADAPTEES. Ville d Eckbolsheim GUIDE INTERNE DES MARCHES PUBLICS A PROCEDURES ADAPTEES Ville d Eckbolsheim Arrêté municipal n 2012.37/DG du 11 juillet 2012 Le Code des marchés publics invite les acheteurs publics à définir eux-mêmes

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL PREAMBULE Depuis le 1er juillet 2004, le marché du gaz naturel est ouvert à la concurrence. Cette ouverture, d abord

Plus en détail

Les types de marchés, procédures et délais de publicité.

Les types de marchés, procédures et délais de publicité. Les types de marchés, procédures et délais de publicité. Les points essentiels à retenir : - Les marchés sont en principe dévolus par lot, chaque candidat doit, en conséquence, présenter une offre pour

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE Des SERVICES ACADEMIQUES

REGLEMENT INTERIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE Des SERVICES ACADEMIQUES Limoges, le 9 juillet 2014 Le Recteur de l Académie de Limoges Chancelier de l Université à Madame et Messieurs les Inspecteurs d Académie Directeur des Services Académiques, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

III- TYPE D ACTIVITE Principale activité du pouvoir adjudicateur : services généraux des administrations publiques.

III- TYPE D ACTIVITE Principale activité du pouvoir adjudicateur : services généraux des administrations publiques. AVIS D APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE (Formulaire national AAPC JO fixé par arrêté du 27/08/2011 pris en application des articles 40 et 150 du CMP - annexe) I- MODE DE PASSATION travaux fournitures services

Plus en détail

Guide interne de la commande publique

Guide interne de la commande publique Guide interne de la commande publique Seuils de publicité, mise en concurrence et procédures de consultation applicables aux marchés à procédure adaptée (MAPA) validé par le Comité Syndical du 31 mai 2005

Plus en détail

Tome 7 LE RATTACHEMENT DES CHARGES ÀL EXERCICE

Tome 7 LE RATTACHEMENT DES CHARGES ÀL EXERCICE 616 Tome 7 LE RATTACHEMENT DES CHARGES ÀL EXERCICE TOME 7 617 SOMMAIRE TITRE 1 LES CHARGES À PAYER... 618 CHAPITRE 1 CHAMP D APPLICATION... 620 1. La notion de charges à payer dans le cadre du palier 2006...

Plus en détail

Avis afférent au projet de décret relatif aux comptes du syndicat des copropriétaires

Avis afférent au projet de décret relatif aux comptes du syndicat des copropriétaires CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ Avis n 2002-17 du 22 octobre 2002 Avis afférent au projet de décret relatif aux comptes du syndicat des copropriétaires Le Conseil national de la comptabilité a été

Plus en détail

ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE

ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE COLLEGE César Lemaître 13 rue Saint Lazare Séance du Conseil d'administration 27200 VERNON du 26/03/09 ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE EXERCICE 2009 Conformément à l'article 27 du Code des marchés

Plus en détail

Services de traiteur.

Services de traiteur. Services de traiteur. Cahier des clauses particulières Marché MP 2009-29 : Services de traiteur CCP 1 / 7 SOMMAIRE Page Article 1 -Objet du marché 3 Article 2 - Pièces constitutives du marché 3 Article

Plus en détail

Le coût de la mobilité

Le coût de la mobilité Le coût de la mobilité Les informations concernant les déplacements sont présentes partout dans l entreprise et relèvent le plus souvent de différents services. Il est par conséquent très difficile d appréhender

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42 COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42 REGLEMENT INTERIEUR DES PROCEDURES ADAPTEES Article 28 du Code

Plus en détail

AVIS D ATTRIBUTION Site Centre Hospitalier de Béziers

AVIS D ATTRIBUTION Site Centre Hospitalier de Béziers Page 1/8 AVIS D ATTRIBUTION Site Centre Hospitalier de Béziers.A L avis d appel public à la concurrence a-t-il fait l objet d une publication? (1) OUI NON Si oui, références de publication Parution n...

Plus en détail

REALISER L ETUDE FINANCIERE

REALISER L ETUDE FINANCIERE REALISER L ETUDE FINANCIERE Cette étape va vous permettre de mesurer la viabilité de votre projet, ainsi que sa pérennité sur le long terme. Le plan de financement vous aidera à déterminer les ressources

Plus en détail

DOSSIER CONSULTATION. Marché de prestations de service en restauration collective. du Restaurant de l EHPAD Lasserre

DOSSIER CONSULTATION. Marché de prestations de service en restauration collective. du Restaurant de l EHPAD Lasserre DOSSIER CONSULTATION APPEL D OFFRE OUVERT EUROPEEN Marché de prestations de service en restauration collective du Restaurant de l Fourniture de repas aux résidents et aux personnels, préparation des repas

Plus en détail

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2006

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2006 I MARCHES DE TRAVAUX Tranche 4 de 150 000 à 229 999 HT : Travaux de peinture et de revêtement de sols Lot n 1 travaux de peinture Travaux de peinture et de revêtement de sols Lot n 2 travaux de revêtement

Plus en détail

MyShop: programme Procure-to-Pay

MyShop: programme Procure-to-Pay MyShop: programme Procure-to-Pay Briefing fournisseurs: compliance pour les commandes d'achat Gestion du changement P2P Février 2014 Principes clés de compliance pour commandes d'achat Le programme P2P

Plus en détail

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»!

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! 1 Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! La démarche rationnelle qui vise à élaborer un projet de création ou de reprise d entreprise doit se traduire

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

LES MARCHES PUBLICS ET LES BIBLIOTHEQUES MUNICIPALES

LES MARCHES PUBLICS ET LES BIBLIOTHEQUES MUNICIPALES LES MARCHES PUBLICS ET LES BIBLIOTHEQUES MUNICIPALES I - DEFINITION D UN MARCHE PUBLIC Le marché public est un contrat d achat administratif, conclu à titre onéreux entre deux parties le «pouvoir adjudicateur

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières Agence de voyages

Cahier des clauses techniques particulières Agence de voyages Fourniture d un service d agence de voyages pour les transports aériens et ferroviaires et les prestations associées des personnes dont les frais de déplacements professionnels sont pris en charge par

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES DE LA VILLE DE SCEAUX ET DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SCEAUX

CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES DE LA VILLE DE SCEAUX ET DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SCEAUX CONVENTION CONSTITUTIVE DU GROUPEMENT DE COMMANDES DE LA VILLE DE SCEAUX ET DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE SCEAUX La présente convention est établie entre : La ville de Sceaux 122, rue Houdan 92331

Plus en détail

Centre de Gestion et de Formation C G F

Centre de Gestion et de Formation C G F République française Polynésie française Centre de Gestion et de Formation C G F DÉVELOPPEMENT D UN LOGICIEL, SUR MESURE, DE GESTION DES CONCOURS ET EXAMENS PROFESSIONNELS Marché sans formalité particulière

Plus en détail

Objet de la consultation

Objet de la consultation CAHIER des CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES C.C.A.P. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du Code des Marchés Publics Objet de la consultation VERIFICATION ET MAINTENANCE

Plus en détail

Règlement de la Consultation N 13-042-00-MR

Règlement de la Consultation N 13-042-00-MR MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Direction des Services Techniques Service des marchés publics 83316 GRIMAUD Tél: 0494556913 MAINTENANCE DES ALARMES INTRUSION ET INCENDIE Date et heure

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

Contrat d assistance et de télémaintenance technique «matériels et logiciels bureautiques»

Contrat d assistance et de télémaintenance technique «matériels et logiciels bureautiques» Commune de DUTTLENHEIM PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du Code des Marchés Publics) Contrat d assistance et de télémaintenance technique «matériels et logiciels bureautiques» REGLEMENT DE CONSULTATION IDENTIFICATION

Plus en détail

Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet

Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet 1 Table des matières Contenu 1. Préambule 3 2. Autorisation d accès 3 3. Accès technique à SanitasNet et identification 3 4. Coûts 4 5.

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

REFERENTIEL DE COMPETENCES DE Mme V.D. (Source : CIBC64 05/2008)

REFERENTIEL DE COMPETENCES DE Mme V.D. (Source : CIBC64 05/2008) REFERENTIEL DE COMPETENCES DE Mme V.D. (Source : CIBC64 05/008) DEFINITION DU POSTE : INTITULE DU POSTE : Technicienne administrative Ce technicien a pour rôle d accueillir les patients et leur famille

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. OBJET Le présent document, ci-après «Conditions Générales de Vente», s applique à toutes les offres de formations proposées par la société KOOLYA sur son Internet www.koolya.fr

Plus en détail

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT I. MOUVEMENTS COMPTABLES Nous avons vu que le Bilan représente la photographie de la situation de l entreprise à une date donnée : chaque opération nouvelle

Plus en détail

CONDITONS GENERALES DE LOCATION

CONDITONS GENERALES DE LOCATION CONDITONS GENERALES DE LOCATION Toute commande passée à COLOS implique de la part du locataire, et ce sans restriction aucune, l acceptation de nos conditions générales de location qui prévalent sur tout

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) DEPARTEMENT D ILLE ET VILAINE Commune de SAINT-AUBIN-D AUBIGNE SALLE OMNISPORTS FOURNITURE ET POSE DE PANNEAUX PHOTOVOLTAIQUES POUR UNE PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE AVEC REVENTE REGLEMENT DE CONSULTATION

Plus en détail

NOTE DE SERVICE ----000----

NOTE DE SERVICE ----000---- MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES IMPOTS Le Directeur général N 0018/MEF/DGI-DLCD REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail -- Abidjan, le 05 janvier 2011 NOTE DE

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT VALANT CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

ACTE D ENGAGEMENT VALANT CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE PASSE SELON LA PROCÉDURE ADAPTEE ACQUISITION LICENCES ORACLE ET MAINTENANCE ASSOCIEE Communauté d Agglomération AMIENS METROPOLE Pôle Modernisation de l Administration HOTEL DE VILLE BP 2720 80027

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES AGENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DE L ENVIRONNEMENT ET DU TRAVAIL DEPARTEMENT COMMUNICATION INFORMATION ET DEBAT PUBLIC UNITE INFORMATION EDITION

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Le Chêne et l Olivier 144, boulevard Azan 83250 LA LONDE LES M AURES Tèl : 04 94 01 55 39 Fax : 04 94 94 62 56 LOCATION

Plus en détail

Marché à procédure adaptée. Cahier des charges. Agence de voyages pour les déplacements des agents du SMI

Marché à procédure adaptée. Cahier des charges. Agence de voyages pour les déplacements des agents du SMI 1 Marché à procédure adaptée Passé en application de l article 28 du code des marchés publics Cahier des charges Agence de voyages pour les déplacements des agents du SMI Date limite de réception des offres

Plus en détail

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Dénomination et adresse de la collectivité passant le marché : Ecole Centrale de Marseille Etablissement public à caracatère scientifique, culturel et professionnel.

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX VILLE DE GARDANNE DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES SERVICE Marché ENTRETIEN, AMENAGEMENT ET REPARATION DU RESEAU TELEPHONIE ET INFORMATIQUE DES BATIMENTS Date et heure limites

Plus en détail

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 1. Définition Vendeur spécialisé dans plusieurs familles de produits, le titulaire de la mention complémentaire «vendeur spécialisé en produits techniques pour

Plus en détail

Chapitre VII : Les écritures de régularisation

Chapitre VII : Les écritures de régularisation Chapitre VII : Les écritures de régularisation L ajustement des comptes de gestion Dans la pratique, il peut y avoir un décalage dans le temps entre le moment où l entreprise a effectué une opération génératrice

Plus en détail

AVIS D ATTRIBUTION DU CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS (MAPA)

AVIS D ATTRIBUTION DU CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS (MAPA) Page 1/14 AVIS D ATTRIBUTION DU CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS (MAPA).A L avis d appel public à la concurrence a-t-il fait l objet d une publication? (1) OUI NON Si oui, références de publication Parution

Plus en détail

STAGE DE FORMATION D INSTALLATEURS

STAGE DE FORMATION D INSTALLATEURS STAGE DE FORMATION D INSTALLATEURS Formation dispensée à Lyon, les 5, 6 et 7 juin 2007 Mise en œuvre des générateurs photovoltaïques raccordés au réseau : techniques et dispositions de sécurité INFORMATIONS

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION/REPRISE BGE LITTORAL OPALE. Votre projet de création : Présenté par :

DOSSIER DE CREATION/REPRISE BGE LITTORAL OPALE. Votre projet de création : Présenté par : Votre projet de création : Présenté par : PRESENTATION DU PORTEUR DE PROJET Identité Titre : Nom - Prénom : Adresse : Date de naissance : Lieu de naissance : Téléphone : Mail : Profil personnel Situation

Plus en détail

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale COURS 470 Série 09 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

DEPENSES DE FONCTIONNEMENT

DEPENSES DE FONCTIONNEMENT DOCUMENT EXPLICATIF DES PRINCIPALES DEPENSES ET RECETTES 2013 DEPENSES DE FONCTIONNEMENT CHAPITRE 011 6023 Alimentation On trouve à cet article et pour tous les services une participation pour l achat

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT NOTICE EXPLICATIVE DC3 NOTICE Le formulaire DC3 peut être utilisé

Plus en détail

DÉPARTEMENT DU VAL D OISE

DÉPARTEMENT DU VAL D OISE DÉPARTEMENT DU VAL D OISE MAINTENANCE PREVENTIVE ET CURATIVE DE L ECLAIRAGE PUBLIC ILLUMINATIONS DE FIN D ANNEE INSTALLATIONS SPORTIVES MATS D ECLAIRAGE DES STADES SIGNALISATION TRICOLORE SIGNALISATION

Plus en détail

Appel à concurrence dans le cadre d une procédure adaptée N 65. Fourniture d azote liquide et de matériels de transport et de stockage d azote liquide

Appel à concurrence dans le cadre d une procédure adaptée N 65. Fourniture d azote liquide et de matériels de transport et de stockage d azote liquide Appel à concurrence dans le cadre d une procédure N 65 Fourniture d azote et de matériels de transport et de stockage d azote Année 2010 N 65 Page : 2/12 S O M M A I R E 1. L objet de l appel à concurrence...

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX VILLE DE GARDANNE DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES SERVICE Marché REMPLACEMENT DES REVETEMENTS DE SOL Date et heure limites de réception des offres 18 avril 2005 à 16 Heures

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION PROCÉDURE ENSNP 2014 / 002 Fourniture de matériels informatiques à l école nationale supérieure de la nature et du paysage 1 ACHETEUR PUBLIC 1- nom de l organisme : l école

Plus en détail

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide succession d un proche guide des premières démarches POUR EN SAVOIR DAVANTAGE, RENSEIGNEZ-VOUS AUPRÈS DE VOTRE CONSEILLER CAISSE D EPARGNE OU SUR : parce que la perte d un proche est un MOMent difficile,

Plus en détail

INFORMATISER UNE BIBLIOTHÈQUE

INFORMATISER UNE BIBLIOTHÈQUE INFORMATISER UNE BIBLIOTHÈQUE Pourquoi informatiser sa bibliothèque? L informatisation permet : - de proposer un service plus performant aux usagers (suivi des prêts, recherche documentaire plus efficace,

Plus en détail

Module: Organisation. 3.3. L informatique dans la structure d une organisation. Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi.

Module: Organisation. 3.3. L informatique dans la structure d une organisation. Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi. Module: Organisation 3.3. L informatique dans la structure d une organisation Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi.dz Plan Introduction Informatique dans les organisations Rattachement

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT

CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT Ordre du jour n 9 CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT Cette charte est applicable à toutes les sorties et à tous les voyages scolaires facultatifs

Plus en détail

RÈGLEMENTS RÉGISSANT LES DEMANDES DE BOURSE POUR LE FONDS D AIDE AUX PROJETS D ÉTUDES

RÈGLEMENTS RÉGISSANT LES DEMANDES DE BOURSE POUR LE FONDS D AIDE AUX PROJETS D ÉTUDES FAPE RÈGLEMENTS RÉGISSANT LES DEMANDES DE BOURSE POUR LE FONDS D AIDE AUX PROJETS D ÉTUDES DATE LIMITE DE PRÉSENTATION DES DEMANDES Il n y a aucune date limite de présentation des demandes. Votre rapport

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Marché public de Services N 2015M004-01. Personne Publique : VILLE DE SAINTE-FOY-LA-GRANDE. Objet de la Consultation :

CAHIER DES CHARGES. Marché public de Services N 2015M004-01. Personne Publique : VILLE DE SAINTE-FOY-LA-GRANDE. Objet de la Consultation : CAHIER DES CHARGES Marché public de Services N 2015M004-01 Personne Publique : VILLE DE SAINTE-FOY-LA-GRANDE Objet de la Consultation : MAINTENANCE DU PARC INFORMATIQUE DE L'ECOLE ELEMENTAIRE PAUL BERT,

Plus en détail

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients,

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, Advancity vous accompagne au Maroc, SALON Pollutec Maroc - Casablanca 21 au 24 octobre 2015 Présentation du salon : Le salon Pollutec

Plus en détail

Monsieur le Président Communauté d Agglomération Bar le Duc Sud Meuse 12, rue LAPIQUE BP 60559 55012 BAR LE DUC CEDEX 03 29 79 56 31-03 29 79 67 68

Monsieur le Président Communauté d Agglomération Bar le Duc Sud Meuse 12, rue LAPIQUE BP 60559 55012 BAR LE DUC CEDEX 03 29 79 56 31-03 29 79 67 68 AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE 1 - Nom et adresse officiels de la personne publique : Monsieur le Président Communauté d Agglomération Bar le Duc Sud Meuse 12, rue LAPIQUE BP 60559 55012 BAR LE DUC

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Marché de fournitures passé selon la procédure adaptée. Objet du marché : Vidéoprojecteurs. Référence du Marché : MAPA 2_2015

CAHIER DES CHARGES. Marché de fournitures passé selon la procédure adaptée. Objet du marché : Vidéoprojecteurs. Référence du Marché : MAPA 2_2015 Lycée Agricole de Cibeins Domaine de Cibeins 01600 Misérieux 04.74.08.88.22 04.74.08.88.34 Site Internet : www.epl.cibeins@educagri.fr CAHIER DES CHARGES Marché de fournitures passé selon la procédure

Plus en détail

Marché de mise en concurrence adaptée de fournitures et de services Passé en application de l article 28 du code des marchés publics

Marché de mise en concurrence adaptée de fournitures et de services Passé en application de l article 28 du code des marchés publics Marché de mise en concurrence adaptée de fournitures et de services Passé en application de l article 28 du code des marchés publics MARCHE PUBLIC BIBLIOTHEQUE COMMUNAUTAIRE Fourniture et maintenance d

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels Scolaires PROGRAMMES DE GESTION 3 ème

Plus en détail

15.FO.10 Fourniture de repas en liaison froide pour les restaurants scolaires de la Ville

15.FO.10 Fourniture de repas en liaison froide pour les restaurants scolaires de la Ville MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES 15.FO.10 Fourniture de repas en liaison froide pour les restaurants scolaires de la Ville CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) VILLE D

Plus en détail

PREFECTURE DU FINISTERE REGLEMENT DE LA CONSULTATION

PREFECTURE DU FINISTERE REGLEMENT DE LA CONSULTATION PRÉFET DU FINISTERE PREFECTURE DU FINISTERE MARCHE DE PRESTATION DE SERVICES DE NETTOYAGE DE RESIDENCES POUR LA PREFECTURE DU FINISTERE Procédure adaptée en application de l article 28 du code des marchés

Plus en détail

Au fil des années Gestan s est imposé comme solution de référence pour votre gestion, grâce à trois atouts majeurs: Complet

Au fil des années Gestan s est imposé comme solution de référence pour votre gestion, grâce à trois atouts majeurs: Complet GESTAN La solution de référence pour votre gestion au quotidien Pour les Petites et Moyennes Entreprises Entrez dans le monde Gestan... Le choix d une solution de gestion est un acte important pour l entreprise.

Plus en détail

Classe 1-Comptes de capitaux

Classe 1-Comptes de capitaux Classe 1-Comptes de capitaux 10 Capital et réserves 101 Capital 1 1011 Capital souscrit non versé 1012 Capital souscrit - versé 1015 Patrimoine des régies 1016 Patrimoine public 104 Primes liées au capital

Plus en détail

THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2

THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2 Unité 2 Thème 2 Unité 2 COURS Thème 2 THÈME 2... 2 Comprendre et gérer la vente de biens ou de services - Approfondissement 2 SÉQUENCE 1... 3 Les opérations de vente complexes et leur comptabilisation...

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france EVOLUTIONS DU LOGICIEL FINANCIER CORIOLIS

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CENTRE UNIVERSITAIRE DE FORMATION ET DE RECHERCHE JF CHAMPOLLION sites d ALBI ET CASTRES MARCHE DE LOCATION MAINTENANCE DE COPIEURS MULTIFONCTIONS NEUFS

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ACTIONS SPECIFIQUES EXERCICE N : ASSOCIATION :

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ACTIONS SPECIFIQUES EXERCICE N : ASSOCIATION : Document n 2 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ACTIONS SPECIFIQUES EXERCICE N : ASSOCIATION : Précisez sil s agit : D une première demande D un renouvellement INTITULE DE L ACTION Finalité d intérêt général

Plus en détail

Présentation de l UGAP

Présentation de l UGAP 2013 Statut et mission PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE L UNION DES GROUPEMENTS D ACHATS PUBLICS (UGAP) L UGAP est un établissement public industriel et commercial créé en 1985 et placé sous la double tutelle

Plus en détail

Forum d affaires Rhône-Alpes/Italie Jeudi 4 et vendredi 5 Juin 2015 à Milan

Forum d affaires Rhône-Alpes/Italie Jeudi 4 et vendredi 5 Juin 2015 à Milan Exposition Universelle de 2015 «L innovation et le savoir-faire des entreprises Rhônalpines à la rencontre du marché italien» L Expo : Après Shanghai en 2010, l Exposition Universelle 2015 se tiendra à

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation DEPARTEMENT DE LA CORSE DU SUD COMMUNE DE GROSSETO-PRUGNA Mission de coordination en matière de sécurité et de protection de la santé, pour la réhabilitation du groupe scolaire de Porticcio. Règlement

Plus en détail

655 Route des Baisses - 01 570 FEILLENS. Port : 06.79.64.83.00 Bureau : 03.85.21.31.19 Email : placyr-immo@orange.fr

655 Route des Baisses - 01 570 FEILLENS. Port : 06.79.64.83.00 Bureau : 03.85.21.31.19 Email : placyr-immo@orange.fr 655 Route des Baisses - 01 570 FEILLENS Port : 06.79.64.83.00 Bureau : 03.85.21.31.19 Email : placyr-immo@orange.fr FAIRE GERER SON BIEN PAR Alexandra La gestion locative décharge le propriétaire de «toutes

Plus en détail

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité.

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité. Gérer son entreprise Gérer une entreprise et la faire prospérer ne s improvisent pas. Cela nécessite au contraire des connaissances spécifiques, de la réactivité et une grande rigueur. Si votre métier

Plus en détail

Les différents types de contrats

Les différents types de contrats Les différents types de contrats Réseau régional Performance des bâtiments publics MAINTENANCE ET EXPLOITATION DU BATIMENT Alain T kint de Roodenbeke Direction territor iale Est PCI «Gestion du Patrimoine

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE

REGLEMENT INTERIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE Syndicat Mixte d Elimination des Déchets de l Arrondissement de Rouen (SMEDAR) Service Achats-Marchés Publics 149 boulevard de l Yser 76000 ROUEN Tél : 02.32.10.43.68 Fax : 02.32.10.43.85 http://www.smedar.fr

Plus en détail

Centre International de Recherche et de Développement

Centre International de Recherche et de Développement Centre International de Recherche et de Développement Publication UNGANA 594 CIDR Tous droits de reproduction réservés Contrat entre un Service Commun de Gestion et des mutuelles de santé - Réseau de mutuelles

Plus en détail