Experts-comptables Banquiers : quelles solutions de financement pour les Créateurs et Repreneurs. Nantes - Octobre 2009

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Experts-comptables Banquiers : quelles solutions de financement pour les Créateurs et Repreneurs. Nantes - Octobre 2009"

Transcription

1 Experts-comptables Banquiers : quelles solutions de financement pour les Créateurs et Repreneurs Nantes - Octobre 2009

2 Quelles solutions de financement pour les Créateurs et Repreneurs La vision de l Expert-comptable par M. Philippe TOUGERON du Groupe SOREGOR 1. Le positionnement de l Expertl Expert-comptable à l adresse des créateurs ateurs-repreneurs. repreneurs. 2. Conseil : «tout est dans tout» les enjeux d une d approche globale. 3. Le cas particulier de la Franchise. 2

3 Le positionnement de l Expertl Expert-comptable à l adresse des Créateurs et Repreneurs. Un environnement en mutation, avec parmi d autres caractéristiques : Le boom de la création d entreprise La Montée en puissance des réseaux d Aide à la création. L évolution des statuts pour l entrepreneur. Le développement de la Franchise. La multiplication des aides publiques L accessibilitégrandissante des outils sur le net. Comme pour toute mutation, cela pose en permanence la question du positionnement et de la valeur ajoutée proposée. 3

4 Le positionnement de l Expertl Expert-comptable à l adresse des Créateurs et Repreneurs. a) Quel positionnement pour quelle valeur ajoutée e? L environnement «réseaux» : des partenariats à décliner sur l ensemble des partenaires de la création. Les réseaux d aide à la création. Les collectivités. Les banques. Les syndicats professionnels. Les professionnels de la transactions de fonds de commerce. Etc Les points d appuis de notre valeur ajoutée : Le professionnalisme de la démarche, l expérience. La vision marché (approche transport, approche restauration, approche pharmacie, etc ). La connaissance des marchés locaux (rapport marché / rentabilité, valorisation FDC, parts sociétés, droit au bail ). L approche globale juridique, sociale, comptable et sa cohérence à l approche stratégique. 4

5 Le positionnement de l Expertl Expert-comptable à l adresse des Créateurs et Repreneurs. b) Documents prévisionnels : ce qui fait la différence Etude prévisionnelle sur trois ans : approche rentabilité. Construction du Chiffre d affaires. Détail des charges. Incidences sur la trésorerie. Besoin en Fonds de Roulement. Plan de financement : approche faisabilité. Quels besoins pour quels financements? Les durées de financement adaptées. Prévisionnel de trésorerie Approche exhaustive Approche globale Approche professionnelle Approche bancaire 5

6 Conseil : «tout est dans tout»,, les enjeux d une d approche globale. Responsabilité et Valeur Ajoutée de l expertl expert-comptable Force de proposition Force de rectification Interaction entre les différentes approches juridiques, sociales, fiscales Savoir planifier des points d étapes Nécessitéde développer des partenariats en complément de ses compétences Suivre la jeune entreprise Mise en place d outils adaptés 6

7 Conseil : «tout est dans tout»,, les enjeux d une d approche globale. La globalité s inscrit dans le temps Le suivi EXPERT : Budget, Indicateurs, Tableaux de Bord La nécessaire prise de recul : aspects MARKET, COMM, RH, FISCALITÉ Apporter de la Valeur Ajoutée : Analyse des chiffres, prospective, marge de manœuvre sur l activité.. => Développement de la capacité contributive du Chef d Entreprise 7

8 Le cas particulier de la franchise La franchise : des compétences spécifiques Connaissance de l environnement de la Franchise. Eléments juridiques : Document d Informations Précontractuelles, Contrat. Approche financière : l étude prévisionnelle «franchisé» Conseil : savoir comparer installation en franchise et installation en propre. Savoir mesurer la solidité de la franchise Etre en mesure d apprécier l avantage concurrentiel apportépar le ratio Apport franchise / Coûts Franchise 8

9 Quelles solutions de financement pour les créateurs repreneurs La vision du banquier Par Mme Hélène MALANDAIN, André CAMUS SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1.L appr appréciation d un d projet de création ou de reprise. 2.Le financement des besoins moyens et longs termes à la Société Générale. 3.Le financement du cycle d exploitation. d Quels conseils financiers donner à un nouvel entrepreneur? 9

10 Comment nous apprécions la cohérence et la complétude d un d dossier. Qu attendons nous d un créateur ou d un repreneur? Un enthousiasme communicatif sur son projet De la pédagogie sur les points d expertises liés à son métier. Qu il se soit posé toutes les questions (structure juridique, approche fournisseurs ) Qu il présente un dossier qu il maitrise. (calcul du point mort, moyens pour l atteindre, stratégie commerciale ) Qu il comprenne et accepte le positionnement de la Banque et les bases d une relation saine (fonctionnement du compte ) Qu il connaisse les fondamentaux du métier de Banquier : «La banque est un intermédiaire entre les détenteurs et les emprunteurs de capitaux» Un dossier 4 C : Clair, Concis, Complet, Cohérent 10

11 Comment nous apprécions la cohérence et la complétude d un d dossier. Qu est ce que le créateur ou le repreneur attendent de nous? Pour nous, cela se traduit par : de l écoute de la rapidité Avoir une vraie curiosité pour son projet, Le conseiller lorsqu il n est pas encore totalement mature. Bien découvrir sa situation, ses besoins présents et futurs, ses attentes concernant le futur partenariat avec votre banque Savoir lui demander l ensemble des éléments dont nous avons besoin dès le premier RDV Expliquer nos process de décision, les délais, financer des besoins MT par des concours MT et des besoins CT par des solutions CT 11

12 Comment nous apprécions la cohérence et la complétude d un d dossier. Qu est ce que le créateur ou le repreneur attendent de nous? Pour nous, cela se traduit par : de la transparence Argumenter nos décisions, expliquer nos tarifs du professionnalisme Un engagement*, que la réponse soit positive ou négative 12

13 Comment nous apprécions la cohérence et la complétude d un d dossier. Les trois principaux critères d appréciation Adéquation Homme / Projet Viabilité économique - Compétences 1 er niveau - Expérience 2 ème niveau - Connaissance du marché 3 ème niveau 4 ème niveau 5 ème niveau Montage financier - Qualité de l emplacement - Originalité du produit - Future clientèle - Qualité de l approche marketing - Ratio fonds propres / Emprunts - Performance et rentabilité - Nature des besoins à financer - Le revenu disponible - Origine des fonds propres - Capacité de remboursement et - Situation personnelle d endettement de l affaire 13

14 Comment nous apprécions la cohérence et la complétude d un d dossier. Contenu du dossier : 1 - L équipe 2 - Le marché 3 - Les produits / services 4 - Les moyens 5 - La démarche commerciale 6 - La stratégie de développement 7 - Les choix juridiques 8 - Documents prévisionnels : Plan de financement sur 3 ans Compte d exploitation sur 3 ans Plan de trésorerie Un bon projet doit être : Rassurant car cohérent : "Vendeur" : Compétences et expérience des hommes Maîtrise technique Analyse des risques Acquis commerciaux Recours au conseil Capacité à rembourser Avantages concurrentiels 14

15 Le financement des besoins moyens et longs termes à la Société Générale. Les financements bancaires à long ou moyen terme du Groupe Société Générale. Pour les investissements : Durée du financement liée à la durée d amortissement fiscale du bien amortissable. (7 ans maximum pour le fonds de commerce) : - Moyen Terme de + de 2 ans à 7 ans. - Long Terme : plus de 7 ans jusqu à 12 ans (pour le financement de l immobilier ou d une officine pharmaceutique) Le type de financement doit s adapter au type de besoin : - Prêt (à taux fixe ou à taux révisable) - Crédit-bail mobilier et immobilier. - LOA (location avec option d achat) - LLD (location longue durée) Les garanties : - Réelles : hypothèque, nantissement. - Personnelles : caution d un tiers, contre-garantie d un organisme spécialisé. Exemple : OSEO ou SIAGI) 15

16 Le financement des besoins moyens et longs termes à la Société Générale. Zoom sur le Prêt t Reprise Société Générale : Le financement de fonds de commerce sans garantie. Objet : Durée : Montant : financement de fonds de commerce ou de rachats de parts sociales et des accessoires à la reprise. de 3 ans à 7 ans avec un différé possible jusqu à 6 mois. de à mais possibilité de compléter par un prêt complémentaire classique Eligibilité : - Côte de crédit BDF et cotation du dirigeant «acceptables». - Pas d interdiction BDF ni de fichage F.I.C.P. - Dernier bilan de l affaire reprise bénéficiaire. Garanties : - 3 ans d expérience professionnelle exigée pour le Repreneur. - Apport minimum : 30% du besoin global. Nantissement du fonds de commerce ou des parts sociales. Pas de garantie personnelle grâce à la contre-garantie partielle de SIAGI. Offre limitée dans le temps : 31 décembre

17 Les organismes contre-garants partenaires de la Société Générale. La SIAGI OSEO garantie apportent à la banque et à l entreprise une caution professionnelle et solidaire Objectif : Modalités : Dossier : Critères : Avantages : Réduire le risque supporté par la banque pendant la durée du crédit qu elle octroie à l entreprise. La banque soumet pour acceptation à la SIAGI ou à OSEO le dossier de l entreprise qui sollicite un financement. Le même que le dossier de demande de prêt en possession de la banque. Le professionnalisme du chef ou futur chef d entreprise, l adéquation entre le porteur et son projet, l équilibre financier actuel et prévisionnel. Un deuxième regard expert sur le projet, des conseils complémentaires si besoin, pour une garantie de paiement en cas de défaillance de l entreprise. 17

18 Remédier au problème d insuffisance d de fonds propres : quels financements complémentaires mentaires? Le prêt t d honneur d des réseaux r «France Initiative» ou «Entreprendre» Une marque de confiance accordée e au créateur/repreneur par ces réseaux r d aide d à la Création, qui confortent son autofinancement, et donc les fonds propres pres de l entreprise. l => Un levier à l emprunt. Pas de demande de garantie : c est l honneur de l emprunteur. Pas de frais ou d intérêts : c est l honneur du réseau. Des montants de à Des durées adaptées de 2 à 5 ans, avec ou sans différé d amortissement. Un effet de levier sur le financement bancaire. Une contribution à l équilibre Intervention bancaire / Apport : endettement moindre de l entreprise. Pas exclusif : il peut être complété par d autres aides, outils de garantie ou de financements (exemple : prêt NACRE). Prêt à la personne : son remboursement doit être inclus dans le «reste à vivre». 18

19 Remédier au problème d insuffisance d de fonds propres : quels financements complémentaires mentaires? Le prêt t NACRE (à( taux zéro) z Emprunteur : personne physique créatrice ou repreneuse (au chômage ou bénéficiaire des minimas sociaux) et après validation du projet par un réseau d aide à la création Taux : 0% Montant : à 5000 Durée : de 1 à 5 ans sans différé d amortissement Modalités de remboursement : par mensualités constantes ou progressive Garantie : aucune Structuration du financement : accompagné d un prêt bancaire d un montant au moins égal. Critère d éligibilité : plan de financement validé dans le cadre du Contrat Autonomie Création 19

20 Le Prêt à la Création d Entreprise d (PCE), un financement complémentaire mentaire au financement bancaire. A quelles entreprises? : EI ou personnes morales En phase de création (n SIREN attribué depuis moins de 3 ans) Quel que soit leur secteur d activité sauf les entreprises agricoles (NAF A 011 à A 020), les activités d intermédiation financière (NAF J 65), de promotion et location immobilière (NAF K 701 et K 702) N ayant pas encore bénéficié d un financement à Moyen ou Long Terme à l exception des entrepreneurs déjà installés dans une affaire ou contrôlant une autre société Dont le total de besoins liés au projet pas supérieur à Pour quel type de projet? Sont exclues : Remédier au problème d insuffisance d de fonds propres : quels financements complémentaires mentaires? les créations ex-nihilo les reprises de tout ou partie d un fonds de commerce existant les reprises d entreprise ou d éléments d actifs d entreprise faisant l objet d un redressement ou d une liquidation judiciaire les reprises par achat de parts sociales, le remboursement de comptes courants 20

21 Remédier au problème d insuffisance d de fonds propres : quels financements complémentaires mentaires? Le PCE : un levier de financement renforcé pour accompagner les créateurs en général g et les repreneurs de fonds de commerce Montant : de à Garantie : Sans garantie ni caution personnelle durée : 5 ans dont 6 mois de franchise Taux : Fixe, identique à celui du financement bancaire Instruction : banque ou réseau d aide à la création/reprise Décision : déléguée à la Banque par OSEO Structuration : Financement bancaire associé au moins égal au double du PCE 21

22 Le financement optimisé et sécuriss curisé du poste client L affacturage : une combinaison de trois prestations pour : Financer Augmenter la capacité de financement Bénéficier d une avance de trésorerie Réduire le besoin en fonds de roulement Adapter la capacité de financement Garantir Evaluer le risque Clients Sécuriser les encaissements Protéger la rentabilité Poste client Gérer Fiabiliser l action de recouvrement Réduire les délais de règlement Limiter les charges administratives 22

23 Quels autres financements pour le cycle d exploitation L escompte des effets de commerce (Escompte de papier commercial) : permet de couvrir les décalages de trésorerie provoqués par les délais clients de règlement Le découvert autorisé : permet de couvrir les décalages court terme de trésorerie. Son montant est revu chaque année lors d un entretien avec le conseiller bancaire à la remise du bilan. L avance de TVA : s adresse aux professionnels récupérateurs de TVA et leur permet de ne pas attendre le remboursement par le trésor d un crédit de TVA. 23

24 Quelles solutions de financement pour les Créateurs et Repreneurs Conclusion : les synergies Du plus pour le Créateur Repreneur C est une grande folie Du plus pour les Acteurs de la Création Reprise Que de vouloir être sage Tout seul La Rochefoucauld

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Construire un plan de financement solide pour la pérennité de votre projet Pauline LEBOISSETIER et Stéphane LEVENEZ Les bonnes questions à se poser avant de se lancer dans l aventure! La connaissance de

Plus en détail

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION Les relations bancaires SOMMAIRE Introduction : La banque partenaire du porteur de projet (transparence ) 1. L ouverture d un compte courant professionnel 2. Comment

Plus en détail

Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE»

Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE» Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE» Ministère de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt 11 décembre 2012 Innovation Investissement International Trésorerie Création

Plus en détail

Les relations bancaires

Les relations bancaires Stage de Préparation à l Installation Les relations bancaires 10h00 12h00 Août 2014 Sommaire Introduction : la banque partenaire du porteur de projet (transparence ) 1. L ouverture d un compte courant

Plus en détail

Atelier animé par : France REVOL - Espace Entreprendre - CCI Grenoble. David EYBERT-GUILLON - Caisse d Epargne Rhône-Alpes

Atelier animé par : France REVOL - Espace Entreprendre - CCI Grenoble. David EYBERT-GUILLON - Caisse d Epargne Rhône-Alpes Atelier animé par : France REVOL - Espace Entreprendre - CCI Grenoble David EYBERT-GUILLON - Caisse d Epargne Rhône-Alpes DEFINIR LE PROJET DE REPRISE Etude commerciale Etude financière Adéquation Homme

Plus en détail

Les Entrepreneuriales. Financer un projet de création d entreprise et bâtir une cohérence financière du projet

Les Entrepreneuriales. Financer un projet de création d entreprise et bâtir une cohérence financière du projet Les Entrepreneuriales Financer un projet de création d entreprise et bâtir une cohérence financière du projet SOMMAIRE Introduction L image du banquier, le rôle de la banque? Les différents moyens de financement

Plus en détail

Le Club de Gestion. Le prêt PCE. www.club-gestion.fr. Le prêt PCE

Le Club de Gestion. Le prêt PCE. www.club-gestion.fr. Le prêt PCE Le Club de Gestion Créé par les pouvoirs publics, en partenariat avec les banques, pour aider les créateurs et repreneurs d entreprise, le Prêt à la Création d Entreprise (PCE) est octroyé sans garanties,

Plus en détail

APPROCHE DE LA BANQUE PAR LE CREATEUR / REPRENEUR

APPROCHE DE LA BANQUE PAR LE CREATEUR / REPRENEUR APPROCHE DE LA BANQUE PAR LE CREATEUR / REPRENEUR 1 PLAN 1 Faire valider son projet personnel Votre personnalité Vos compétences et votre savoir-faire Vos motivations 2 Faire valider son projet économique

Plus en détail

A quel moment solliciter sa banque et pour quels services? Animé par : Jean-Christophe KERIVEL Crédit Agricole d Ille et Vilaine

A quel moment solliciter sa banque et pour quels services? Animé par : Jean-Christophe KERIVEL Crédit Agricole d Ille et Vilaine A quel moment solliciter sa banque et pour quels services? Animé par : Jean-Christophe KERIVEL Crédit Agricole d Ille et Vilaine SOMMAIRE 1) Le projet de création/reprise - du côté du banquier - du côté

Plus en détail

SOLUTIONS DE FINANCEMENT TPE

SOLUTIONS DE FINANCEMENT TPE SOLUTIONS DE FINANCEMENT TPE GARANTIES BANCAIRES et PRET A TAUX ZERO Vous avez un projet de création, ou de reprise d entreprise, France Active vous accompagne pour financer votre projet dans de bonnes

Plus en détail

Comment financer mon projet?

Comment financer mon projet? Comment financer mon projet? Chantal Lacombe Adjointe au Responsable du Marché des Professionnels au Crédit Agricole Marie-Laure Rieupeyroux Chargée Transmission Reprise, CCI Dordogne Luc Barriere Conseiller

Plus en détail

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L entrepreneur Quelques constats pour commencer! L entrepreneur en quelques chiffres Plus de 300.000 entreprises sont créées par an (hors auto-entrepreneurs)

Plus en détail

Banque P opula l ir i e r R iv i es d e P ari r s Jocelyn Allaire

Banque P opula l ir i e r R iv i es d e P ari r s Jocelyn Allaire Banque Populaire Rives de Paris Jocelyn Allaire Financer le développement de l entreprise ISEG 24 juillet 2013 Bien préparer sa demande de prêt Présentation du projet : Convaincre d abord sur le projet

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Comment obtenir ses financements, trouver ses garanties et ses cautions? Bruno JUDALET - Bpifrance Pierre-Yves BLOUCH Bretagne Active Pascal ROUILLE Crédit Mutuel de Bretagne S installer c est : Créer

Plus en détail

LES AIDES AUX REPRENEURS

LES AIDES AUX REPRENEURS LES AIDES AUX REPRENEURS L offre de service du dispositif «Reprendre en Bretagne» Le dispositif «Reprendre en Bretagne» propose plusieurs prestations pour aider les repreneurs à concrétiser leur projet

Plus en détail

Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ

Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ VOUS AVEZ DES BESOINS PROS NOUS AVONS DES SOLUTIONS PROS Pour vos projets et vos investissements,

Plus en détail

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN FINANCER SON PROJET

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN FINANCER SON PROJET FINANCER SON PROJET SOMMAIRE Les atouts de l accompagnement Les critères d appréciation du projet par la banque Les prêts à taux zéro L intermédiation bancaire et les garanties L Adie, un financement alternatif

Plus en détail

La garantie. Quels sont les bénéficiaires?

La garantie. Quels sont les bénéficiaires? La garantie Avec la garantie d OSEO, vous conservez 100 % de la trésorerie tout en réduisant significativement votre risque. La garantie est donc très utile dans les phases risquées de la vie de l entreprise

Plus en détail

Financer la création et le développement de sa jeune entreprise

Financer la création et le développement de sa jeune entreprise Financer la création et le développement de sa jeune entreprise Animé par : Gwenola GRALL Conseillère en création d entreprises Les pré requis à une demande de financement Il est important de : Bien préparer

Plus en détail

Le financement des investissements

Le financement des investissements Les modes de financement Le crédit aux particuliers Le crédit aux entreprises 1 Les modes de financement L autofinancement Le crédit bancaire Le crédit-bail La location longue durée 2 L autofinancement

Plus en détail

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé Adie et vous. Nos Missions: Des missions qui traduisent les valeurs de l ADIE fondées sur la confiance dans les capacités de chacun et le droit fondamental d entreprendre Financer les créateurs d entreprise

Plus en détail

Franchise, mode d emploi

Franchise, mode d emploi Franchise, mode d emploi Boris FLECHE- Fédération Française de la Franchise Elodie PAOLI - Société Générale Vincent MANIPOUD - Easy Cash Katia FERRANDO - CCI de Montpellier Partie 1 : Franchise Mode d

Plus en détail

NOS OUTILS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ.

NOS OUTILS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ. PROFESSIONNELS DU BÂTIMENT NOS OUTILS POUR DÉVELOPPER VOTRE ACTIVITÉ. www.bnpparibas.net/entrepros Banque impliquée dans le financement de l économie et de la création d entreprises, BNP Paribas a acquis

Plus en détail

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements :

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : [ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt Dossier de financement modélisé élaboré conjointement par

Plus en détail

FINANCER SON PROJET 13/11/14 2

FINANCER SON PROJET 13/11/14 2 13/11/14 1 FINANCER SON PROJET 13/11/14 2 SOMMAIRE Les principaux aspects d une demande de financement Les critères d appréciation du projet par la banque Les aides L intermédiation bancaire et les garanties

Plus en détail

>> Le réseau France Active

>> Le réseau France Active >> Le réseau France Active France Active est un réseau de 40 associations - agissant dans le champ de l économie sociale et solidaire; - finançant les initiatives économiques créatrices d emplois. Il s

Plus en détail

LES DIFFÉRENTES SOLUTIONS DE FINANCEMENT

LES DIFFÉRENTES SOLUTIONS DE FINANCEMENT LES DIFFÉRENTES SOLUTIONS DE FINANCEMENT POUR DÉVELOPPER VOS PROJETS Salon des Entrepreneurs de Paris 5 février 2015 10h00-10h45 Intervenant Elsa Simoni o Directeur des missions d accompagnement et de

Plus en détail

CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise. Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable

CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise. Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable CSOEC Février 2013 Comité Création d Entreprise Comment financer mon projet? Les conseils de l expert-comptable Les 10 étapes de la création d entreprise L idée 1. Définition de l idée 2. Analyse du projet

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE BANCAIRE

Formation Repreneurs MODULE BANCAIRE Formation Repreneurs MODULE BANCAIRE SOMMAIRE I. Un financement, pour quels besoins? II. Les apports III. Les aides financières IV. Les prêts professionnels V. Les garanties VI. Le crédit à court terme

Plus en détail

Reprendre une entreprise: une stratégie avant des chiffres

Reprendre une entreprise: une stratégie avant des chiffres Reprendre une entreprise: une stratégie avant des chiffres Sommaire 1. Etre prêt pour l aventure 2. Créer ou reprendre? 3. Identifier la cible 4. Structurer votre projet d entreprise 5. Planifier votre

Plus en détail

DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE

DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE Le plan CO.RAIL (Contrat de Reprise d Activité et d Initiative Locale) a été initié fin mars 2009 par le Secrétariat d Etat chargé de l Outre-mer (SEOM),

Plus en détail

PARCOURS NACRE VOUS ETES SANS EMPLOI? VOUS VOULEZ CREER VOTRE PROPRE ENTREPRISE?

PARCOURS NACRE VOUS ETES SANS EMPLOI? VOUS VOULEZ CREER VOTRE PROPRE ENTREPRISE? PARCOURS NACRE VOUS ETES SANS EMPLOI? VOUS VOULEZ CREER VOTRE PROPRE ENTREPRISE? La CCI 90 vous accompagne dans le cadre du dispositif NACRE Le Processus NACRE est un nouvel accompagnement pour la création

Plus en détail

CONFERENCE des 3 et 4 FEVRIER REPRISE D ENTREPRISE SALON DES ENTREPRENEURS - LE 3 ET 4 FEVRIER 2010

CONFERENCE des 3 et 4 FEVRIER REPRISE D ENTREPRISE SALON DES ENTREPRENEURS - LE 3 ET 4 FEVRIER 2010 SALON DES ENTREPRENEURS - LE 3 ET 4 FEVRIER 2010 «REPRENDRE UN COMMERCE OU UNE AFFAIRE ARTISANALE : MODE D EMPLOI» EXTRAIT DE LA CONFERENCE D ARMELLE FINEZ - EXPERT COMPTABLE CONFERENCE des 3 et 4 FEVRIER

Plus en détail

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle.

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle. INITIATIVE HAUTE-SAÔNE est une association de type loi 1901 créée en juin 1998 à l'initiative du Conseil général de la Haute-Saône, bénéficiant du soutien de partenaires économiques (Banques, Chambre de

Plus en détail

DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE

DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE DISPOSITIF CO.RAIL PRET A TAUX ZERO-DOSSIER TYPE Le plan CO.RAIL (Contrat de reprise d activité et d initiative locale) a été initié fin mars 2009 par Yves Jégo, secrétaire d Etat chargé de l Outre-mer

Plus en détail

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle HAUTE-SAÔNE INITIATIVE est une association de type loi 1901 créée en juin 1998 à l'initiative du Conseil Général de la Haute-Saône, bénéficiant du soutien de partenaires économiques (Banques, Chambre de

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises Région Haute-Normandie Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises 4 A savoir 5 Parcours simplifié 6 Diagnostic création 7 Coup de Pouce 8

Plus en détail

REALISER L ETUDE FINANCIERE

REALISER L ETUDE FINANCIERE REALISER L ETUDE FINANCIERE Cette étape va vous permettre de mesurer la viabilité de votre projet, ainsi que sa pérennité sur le long terme. Le plan de financement vous aidera à déterminer les ressources

Plus en détail

Connaître les règles comptables fondamentales Quelles opérations comptabiliser? Quand, pour quel montant et comment les comptabiliser?

Connaître les règles comptables fondamentales Quelles opérations comptabiliser? Quand, pour quel montant et comment les comptabiliser? LES FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITE GENERALE Comprendre et acquérir les bases de la comptabilité DURée : 3j + 1J en option sur logiciel* Toute personne en charge de la gestion en * En option : mise en

Plus en détail

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et la transmission / reprise d entreprise Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Financer l innovation et la croissance des entreprises Par

Plus en détail

Les étapes de la création d entreprise. Animé par : Romain PERNET, Expert-comptable Cabinet Fid Ouest

Les étapes de la création d entreprise. Animé par : Romain PERNET, Expert-comptable Cabinet Fid Ouest Les étapes de la création d entreprise Animé par : Romain PERNET, Expert-comptable Cabinet Fid Ouest Les étapes de la création d entreprise Etape 1 : De l idée au projet Etape 2 : L élaboration du projet

Plus en détail

Le Business Plan : le Dossier Financier

Le Business Plan : le Dossier Financier 1 Le Business Plan : le Dossier Financier Le Business Plan (BP) est un document de marketing et de communication : c'est-à-dire votre meilleur outil de vente. A ce titre, il s adresse aux partenaires.

Plus en détail

Créer ou reprendre une entreprise

Créer ou reprendre une entreprise Agence Pour la Création d Entreprises Créer ou reprendre une entreprise Édition 2012 Près de 200 000 exemplaires vendus APCE - Groupe Eyrolles, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006,

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

100% 53% 43% 46% 60% 40% 52% Banques. OSEO Garantie Régions

100% 53% 43% 46% 60% 40% 52% Banques. OSEO Garantie Régions Création Transmission Innovation Croissance International oseo.fr 1 Organisation 100% 53% 43% Banques 60% 40% 52% 46% OSEO Garantie Régions 2 Le réseau des partenaires d OSEO Un établissement de place,

Plus en détail

Crédits. Trésorerie, Financement, Création et Rachat d entreprise... Des solutions de crédit pointues et adaptées à vos besoins!

Crédits. Trésorerie, Financement, Création et Rachat d entreprise... Des solutions de crédit pointues et adaptées à vos besoins! Pour en savoir plus sur les solutions CRÉDITS du Crédit Mutuel, appelez votre conseiller au : Connaissez-vous Bail-Immo-Nord? Filiale spécialisée dans le Crédit Bail Immobilier, Bail Immo Nord vous apporte

Plus en détail

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Document réalisé par le Conseil général du Gard Direction du Développement de l Economie et de l Emploi Juin 2012 Conseil Conseil PACTE NACRE

Plus en détail

Le document indispensable

Le document indispensable BUSINESS PLAN Le document indispensable Présenté par Dominique BILLAT Expert-comptable Délégué départemental CCI Grenoble et Christine CLARINI Directrice Agence des Entrepreneurs Grenoble Comité de la

Plus en détail

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises Octobre 2009 Les outils de soutien au financement des entreprises Les outils de soutien au financement des entreprises Les produits AFD et OSEO Les fonds de garantie AFD : Permettent d apporter des garanties

Plus en détail

PUBLIC Porteurs de projets réels à court et moyen terme de création ou reprise d entreprise

PUBLIC Porteurs de projets réels à court et moyen terme de création ou reprise d entreprise PUBLIC Porteurs de projets réels à court et moyen terme de création ou reprise d entreprise OBJECTIFS Aider le porteur de projet à évaluer sa capacité à entreprendre dans l activité envisagée, Présenter

Plus en détail

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL 17 parazit - Fotolia.com Étape 3 > Mes prévisions financières > Mon plan de financement > Mon compte de résultat prévisionnel > Mon seuil de rentabilité > Mon

Plus en détail

7 ème Salon de la Transmission de Cabinet

7 ème Salon de la Transmission de Cabinet 7 ème Salon de la Transmission de Cabinet 21 septembre 2012 Evaluation et financement : le point de vue du banquier Salon de la Transmission ROUEN, le 21.9.2012 2 Evaluation et financement 1. Valeur financière

Plus en détail

Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise

Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise Réalisé (A) Bien avancé (B) En cours (C) Non fait (D) Le projet. La règle à suivre : avoir défini notre projet de manière

Plus en détail

«OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL. Jeudi 25 juin 2015

«OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL. Jeudi 25 juin 2015 «OSEZ LA CREATION!» d entreprise sur PLOERMEL Jeudi 25 juin 2015 I- ODACE un outil pour créer II- Données chiffrées sur la création III TABLE RONDE LES 5 GRANDES ETAPES D UN PROJET DE CREATION / REPRISE

Plus en détail

Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO

Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO CRA Paris, le 22 octobre 2012 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr La transmission/

Plus en détail

Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire

Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire Accompagnement et financement des structures de l économie sociale et solidaire >> Loire Active en quelques mots Une association membre du réseau France ACTIVE créée en juillet 2010 à l initiative des

Plus en détail

INSTALLATION EN LIBERAL. 12 juin 2008

INSTALLATION EN LIBERAL. 12 juin 2008 INSTALLATION EN LIBERAL 12 juin 2008 Un secteur en pleine croissance, mais une profession souvent mal connue des banques en raison des tailles très diverses des cabinets d une organisation professionnelle

Plus en détail

Les aides pour la création et reprise d entreprise

Les aides pour la création et reprise d entreprise Les aides pour la création et reprise d entreprise Pour créer sa boite, mieux vaut être accompagné Pourquoi SE FAIRE ACCOMPAGNER lors du lancement? Pour gagner du temps en ayant accès à des informations

Plus en détail

Financer la création/reprise de son entreprise

Financer la création/reprise de son entreprise Financer la création/reprise de son entreprise 1 Financer la création/reprise de son entreprise Plan Introduction Les financements moyens longs termes classiques Le Prêt Bancaire aux Entreprises Les formules

Plus en détail

Financer son projet de création

Financer son projet de création Financer son projet de création - Fabrice ATTANE FERRAND, Délégué Régional Financement Garantie BPI France - Gentien COURIAT, Ordre des Experts-Comptables Un environnement régional favorable C est une

Plus en détail

Etablir une approche ordonnée et efficace est nécessaire, en raison des liens de plus en plus étroits entre le patrimoine privé et professionnel

Etablir une approche ordonnée et efficace est nécessaire, en raison des liens de plus en plus étroits entre le patrimoine privé et professionnel Etablir une approche ordonnée et efficace est nécessaire, en raison des liens de plus en plus étroits entre le patrimoine privé et professionnel Dans un premier temps, nous nous rencontrons afin d analyser

Plus en détail

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros. élaboré conjointement par le Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables et LCL

[ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros. élaboré conjointement par le Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables et LCL [ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : u Une réponse du banquier sous 2 jours ouvrés à compter du rdv tenu et à réception d un dossier complet chez LCL u Une motivation de

Plus en détail

Jeudi 5 novembre 2015 Comment financer son projet?

Jeudi 5 novembre 2015 Comment financer son projet? Jeudi 5 novembre 2015 Comment financer son projet? organisé par Ingrid REY idem idem Caroline BERNARD Anne-Sophie BOIS organisé par Sommaire Le porteur de projet Le plan de financement Le compte de résultat

Plus en détail

Financer la création de son entreprise

Financer la création de son entreprise D i r e c t i o n d u M a r c h é d e s P r o f e s s i o n n e l s e t d e s A s s o c i a t i o n s d e P r o x i m i t é Page Plan Introduction Les financements moyens longs termes classiques Le Prêt

Plus en détail

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»!

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! 1 Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! La démarche rationnelle qui vise à élaborer un projet de création ou de reprise d entreprise doit se traduire

Plus en détail

APPRENDRE A TENIR SA COMPTABILITE

APPRENDRE A TENIR SA COMPTABILITE APPRENDRE A TENIR SA Module 1 : Préparer des états comptables Personnes devant tenir la comptabilité d une entreprise 3 jours Connaître les documents commerciaux nécessaires à la production des états comptables

Plus en détail

Etablir son plan de financement

Etablir son plan de financement OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 9 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & aveclespme.fr Le nouveau site pratique de la Fédération Bancaire

Plus en détail

Etablir son plan de financement

Etablir son plan de financement OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 9 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Etablir son plan de financement 2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

Créez Vous trouverez dans votre agence les brochures suivantes : FINANCEZ PROTÉGEZ GÉREZ ÉPARGNEZ

Créez Vous trouverez dans votre agence les brochures suivantes : FINANCEZ PROTÉGEZ GÉREZ ÉPARGNEZ La Caisse d Epargne vous présente ses solutions professionnelles pour créer votre activité. Vous venez de consulter la brochure Créez Vous trouverez dans votre agence les brochures suivantes : FINANCEZ

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014-2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014-2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2014-2015 L organisme de formation professionnelle 72 33 09109 33 SIRET 793 870 684 000 16 1 CATALOGUE DE FORMATIONS Sommaire Qui sommes-nous 2 Modules de formation proposés Module

Plus en détail

Le prêt d honneur croissance

Le prêt d honneur croissance Initiative Réunion Entreprendre accorde des prêts d honneur, sans intérêts et sans garanties personnelles, remboursable sur 5 ans maximum. Le prêt d honneur est un prêt personnel et non un prêt accordé

Plus en détail

SALON DE L ENTREPRISEL. Comment financer son projet d entreprise d

SALON DE L ENTREPRISEL. Comment financer son projet d entreprise d SALON DE L ENTREPRISEL Comment financer son projet d entreprise d? 11h15 à 11H50 Créateurs : les aides pour un financement réussi 11h 55 à 12h30 Dirigeants : les solutions pour financer votre développement

Plus en détail

Financer votre création d entreprise

Financer votre création d entreprise Agence Pour la Création d Entreprises Financer votre création d entreprise Troisième édition Éditions APCE, 2000, 2004, 2006 Groupe Eyrolles, 2000, 2004, 2006 ISBN : 2-7081-3622-4 INVESTIR! MAIS COMBIEN?

Plus en détail

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L assistance en matière de gestion

Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L assistance en matière de gestion Mon expert-comptable, je peux compter sur lui! L assistance en matière de gestion Quelques constats pour commencer! La gestion est devenue incontournable Tout comme le pilote d un avion, le chef d entreprise

Plus en détail

04/02/2015. Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements?

04/02/2015. Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements? 04/02/2015 Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements? 1 Intervenants: Gilles Fontanet- Caisse d Epargne Rhône-Alpes Naïma Riberolles- Pôle Aménagement

Plus en détail

PAS ASSEZ D'APPORT? PENSEZ AU PRÊT D'HONNEUR A 0% DU RESEAU INITIATIVE

PAS ASSEZ D'APPORT? PENSEZ AU PRÊT D'HONNEUR A 0% DU RESEAU INITIATIVE PAS ASSEZ D'APPORT? PENSEZ AU PRÊT D'HONNEUR A 0% DU RESEAU INITIATIVE Vincent ARVIS, directeur Initiative Montpellier Mickaël LAPOSTOLLE, coordinateur régional Initiative Languedoc-Roussillon Partie 1

Plus en détail

Coface et les soutiens publics à l Exportation

Coface et les soutiens publics à l Exportation Coface et les soutiens publics à l Exportation Béatrice Langella 15 Février 2013 Vos besoins, notre offre 1. L Assurance Prospection 2. L Assurance- Crédit ( >2 ans) 3. Les Assurances Risque Exportateur

Plus en détail

Transformer en trésorerie des délais d encaissements aléatoires...

Transformer en trésorerie des délais d encaissements aléatoires... oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6516-05 Juin 2010 Ce document est imprimé avec des encres végétales sur du papier issu de forêts gérées durablement certifié

Plus en détail

SOMMAIRE 26/05/2011 INTRODUCTION: D.I.R.E.C.C.T.E. LES PHASES Intervenants Témoins. LA CREATION EN GIRONDE Schéma Précisions CONCLUSION 2

SOMMAIRE 26/05/2011 INTRODUCTION: D.I.R.E.C.C.T.E. LES PHASES Intervenants Témoins. LA CREATION EN GIRONDE Schéma Précisions CONCLUSION 2 «LE DISPOSITIF NACRE: outil majeur pour la reprise ou la création d entreprise» 14 AVRIL 2011 LANGON SOMMAIRE INTRODUCTION: D.I.R.E.C.C.T.E. LES PHASES Intervenants Témoins LA CREATION EN GIRONDE Schéma

Plus en détail

Petit Déjeuner du Commerce SPEG Banque Cantonale de Genève

Petit Déjeuner du Commerce SPEG Banque Cantonale de Genève Petit Déjeuner du Commerce SPEG Banque Cantonale de Genève 14.03.2014 Présentation Sébastien Collado Chef PME & Indépendants Page 1 Banque Cantonale de Genève Banque Cantonale de Genève Vous accompagner

Plus en détail

Bien financer sa petite entreprise

Bien financer sa petite entreprise Bien financer sa petite entreprise 1 Créer sa boîte, pourquoi pas vous? Quelques chiffres sur la création d entreprise en France 2/3 des entreprises crées entre janvier et avril 2014 sont des entreprises

Plus en détail

Coface et les soutiens publics à l Exportation

Coface et les soutiens publics à l Exportation Coface et les soutiens publics à l Exportation LES OPPORTUNITES D AFFAIRES AUX EMIRATS ARABES UNIS Financer sa démarche de prospection, Son projet export. 16 décembre 2014 / Saint Denis de La Réunion Les

Plus en détail

CRÉDIT PROSPECTION INTERNATIONAL. Le financement de votre prospection à l international

CRÉDIT PROSPECTION INTERNATIONAL. Le financement de votre prospection à l international ENTREPRISES COMMERCE INTERNATIONAL CRÉDIT PROSPECTION INTERNATIONAL Le financement de votre prospection à l international CRÉDIT PROSPECTION INTERNATIONAL UNE ENTREPRISE, POUR DÉVELOPPER SON ACTIVITÉ À

Plus en détail

FORMATION IOBSP Niveau 1

FORMATION IOBSP Niveau 1 GROUPE VALORIALE VALORIALE FORMATION FORMATION IOBSP Niveau 1 Catalogue des formations valable jusqu au 31/12/13 VALORIALE 2012-2013 Objectifs de la formation Répondre aux obligations légales issues du

Plus en détail

FINANCEMENT DE LA CRÉATION, REPRISE ET DÉVELOPPEMENT D ENTREPRISE

FINANCEMENT DE LA CRÉATION, REPRISE ET DÉVELOPPEMENT D ENTREPRISE FINANCEMENT DE LA CRÉATION, REPRISE ET DÉVELOPPEMENT D ENTREPRISE 2015 Sommaire 1. LES RÉSEAUX D AFFILIATION 2. LES OUTILS Prêts d honneur : VMAPI, FIDEP, IDFT Garanties d emprunt bancaire : FAG/FGIF 3.

Plus en détail

ENTREPRENDRE. Guide. des aides aux entreprises. Communauté de Communes de l île de Noirmoutier. Office de Tourisme

ENTREPRENDRE. Guide. des aides aux entreprises. Communauté de Communes de l île de Noirmoutier. Office de Tourisme Guide des aides aux entreprises Communauté de Communes de l île de Noirmoutier 2014 Office de Tourisme Guide des aides aux entreprises instruites par la Communauté de Communes de l île de Noirmoutier «MOCA»

Plus en détail

Le Financement des PME et des Start-Up

Le Financement des PME et des Start-Up Le Financement des PME et des Start-Up : Le rôle d une banque commerciale et les différents types de crédits aux PME Christian Turbé, Membre de la Direction, BCGE Petit- Déjeuner des PME et des Start-Up,

Plus en détail

PARCOURS DIPLOMANTS, CERTIFIANTS, IOBSP, VAE

PARCOURS DIPLOMANTS, CERTIFIANTS, IOBSP, VAE ÉCOLE NATIONALE DU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER enfi.fr PARCOURS DIPLOMANTS, CERTIFIANTS, IOBSP, VAE Donnez un nouvel élan à votre carrière professionnelle avec la formation qui vous correspond ÉCOLE NATIONALE

Plus en détail

Le financement de l installation

Le financement de l installation Le financement de l installation Les relations bancaires Le budget prévisionnel Les financements 2 ème Edition du Salon Européen de l Ostéopathie 31 mars et 1 er avril 2012 PUBLIC Sommaire 1. Un contexte

Plus en détail

Le prêt d honneur reprise / transmission

Le prêt d honneur reprise / transmission Initiative Réunion Entreprendre accorde des prêts d honneur, sans intérêts et sans garanties personnelles, remboursable sur 5 ans maximum. Le prêt d honneur est un prêt personnel et non un prêt accordé

Plus en détail

LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN

LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN Préfecture du Tarn LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES EN FRANCE ET DANS LE TARN Mise en place à l initiative du président de la République, le 27 octobre 2008, la médiation du crédit aux entreprises

Plus en détail

«garanties publiques» Direction des garanties publiques Marie-Claire SARLIEVE

«garanties publiques» Direction des garanties publiques Marie-Claire SARLIEVE «garanties publiques» 25 05 2012 Direction des garanties publiques Marie-Claire SARLIEVE Profil de Coface Coface commercialise des solutions pour gérer les créances commerciales que les entreprises détiennent

Plus en détail

Animé par : Martin DELATTE. Animé par : Catherine GRIMOND

Animé par : Martin DELATTE. Animé par : Catherine GRIMOND Salariés, Accompagnement reprenez votre entreprise et aides pour financières assurer sa de pérennité Pôle Emploi Martin DELATTE Catherine GRIMOND Sommaire Introduction Qu est ce qu une Scop Les enjeux

Plus en détail

Présentation DEMETRIS Salon du Crédit et de l Assurance ZA. 23/02/2015 - Kinepolis Imagibraine - Braine l Alleud

Présentation DEMETRIS Salon du Crédit et de l Assurance ZA. 23/02/2015 - Kinepolis Imagibraine - Braine l Alleud Présentation DEMETRIS Salon du Crédit et de l Assurance ZA 23/02/2015 - Kinepolis Imagibraine - Braine l Alleud Demetris Qui est Demetris? Demetris sa fait partie d un groupe solide, BNP Paribas Group

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 3 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & aveclespme.fr Le nouveau site pratique de la Fédération Bancaire

Plus en détail

Créez. cadre d accompagnement. Reprenez. Vous. Vous. Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer!

Créez. cadre d accompagnement. Reprenez. Vous. Vous. Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer! Vous Créez Vous Reprenez Les experts-comptables vous accompagnent pour vous aider à bien démarrer! Offre spécifique auto-entrepreneur Consultation GRATUITE «valider votre statut» nombreux avantages partenaires

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie JUIN 2013 ENTREPRENEURS N 3 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & banques-sepa.fr les banques accompagnent les entreprises pour le

Plus en détail

Création, reprise ou développement d une activité (moins de 20 salariés et moins de 3 ans après le démarrage de l activité).

Création, reprise ou développement d une activité (moins de 20 salariés et moins de 3 ans après le démarrage de l activité). 1 ) Le créateur : doit être en insuffisance de fonds propres doit consacrer 100% de son temps au projet dès le démarrage de la société doit être le propre promoteur de son projet auprès de Paris Initiative

Plus en détail

Une solution de gestion financière de la crise

Une solution de gestion financière de la crise 64EME CONGRES DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES /// NANTES 2009 FICHE PRATIQUE : FACTOR Une solution de gestion financière de la crise Les fiches pratiques de l'ordre des experts-comptables vous donnent

Plus en détail