Plan. Contrôle de trafic dans les routeurs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan. Contrôle de trafic dans les routeurs"

Transcription

1 ! Motivations! Disciplines d'attente! Disciplines de service Plan Contrôle de trafic dans les routeurs Pascal Anelli Université de la Réunion 2 Ressources! Contexte " Multiplexage asynchrone des artères de communications " Traitement des contentions à la transmission par une file d'attente! Ressources d'un réseau de paquet " Capacité de transmission: La bande passante des artères " Capacité de mémorisation avant la transmission: la fille d'attente de multiplexage! Traitements des paquets " Ordre de transmission (Scheduling) " Mise en file d'attente (Queue Management) Modèle de routeur Contexte du bout en bout " Les états relatifs aux flots sont dans les hôtes " Donc le contrôle de congestion est dans les hôtes - Il faut une notification du réseau (feedback)! Contrôle de congestion de l'internet " Repose sur une allocation décentralisée des ressources par - Une notification du réseau - Une réaction de la source! La congestion est dans les routeurs " Gestion de leurs ressources! Classiquement, les routeurs de l'internet: " Une file d'attente par interface de sortie " Ordonnancement: FIFO " Discipline d'attente: Pertes à la mise en file (Drop Tail) Traitement des paquets # Est ce suffisant? 3 Gevros, P.; Crowcroft, J.; Kirstein, P.et al. (200). IEEE Network, Vol. 5, No. 3, May. Congestion Control Mechanisms and the Best Effort Service Model. 4

2 Gestion des ressources " Mettre de l'"intelligence dans le routeur" " Prendre un rôle actif dans le contrôle de congestion en complément de celui de E2E! Motivations " Partage équitable " Améliorer le fonctionnement du contrôle de congestion de TCP " Maintenir un taux d'utilisation des liens importants " Des délais de transfert faibles! Ne traite pas " Du congestion collapse! Motivations! Disciplines d'attente! Disciplines de service Plan 5 6 Discipline d'attente! Objectifs " Essayer d'améliorer le service best effort par le contrôle de la file d'attente de multiplexage - Importance du tampon mémoire dans la performance de TCP " Ne fournit pas un nouveau service aux applications " Contrôle sur la congestion par le contrôle de la longueur de la file d'attente " Gestion de la file d'attente -> Un paquet à jeter : lequel et quand " Produit le feedback à la source " Gestion des tampons mémoires - sans état - Service reste FIFO! 2 options " Passive (Passive Queue Management) - Action en phase de congestion recovery - Pas d'anticipation de la congestion - 2 états: Sans perte: pas de congestion Débordement: congestion et pertes de paquets " Active (Active Queue Management) - Action en phase de congestion avoidance - pour prévenir l'apparition de la congestion - Mesures préventives PQM! Gestion déterministe de la file d'attente " La file d'attente a une longueur maximum " Accepte les paquets jusqu'à la longueur maximum soit atteinte " Elimine les paquets quand des nouveaux paquets arrivent jusqu'à ce que la longueur diminue 7 8

3 Quel paquet jeté? (drop position)! Drop from tail " Par défaut " Pertes de paquets entrants dans la file d'attente " Très simple à mettre en oeuvre: pas de modification des pointeurs de la file! Drop from front " Perte du paquet le plus vieux " Améliore le fast retransmit - Détection de la perte plus rapide (gain: temps d'attente de la file) " Plus complexe à mettre en œuvre! Cas de 2 sources TCP " Performance vue au niveau des hôtes Drop Tail! Random drop " Expulsion d'un paquet choisi au hasard pour faire la place au paquet entrant " Idée: prob de sélectionner un paquet d'un flot en proportion de l'usage de la BP Keshav 9 0! Au niveau du réseau Exemple Drop Tail Défauts de Drop tail! Partage inéquitable " La bande passante est allouée en proportion du taux d'occupation de la file - Favorise les flots non élastiques " Effet de phase [] - Une simple connexion peut monopoliser la file d'attente! Maintient la file d'attente pleine " Signalisation tardive de la congestion, " La file reste pleine tant que les sources n'ont pas apprises la congestion " Répercussions en terme de délai! Effet de synchronisation entre les flots TCP " Plusieurs paquets perdus " Plusieurs sources détectent la congestion et entre en reprise en même temps " Grande variation de la longueur de la file d'attente -> forte gigue " Risque de sous utilisation du lien! Pertes par rafales " Mauvaise performance du fast recovery " Taux de perte est important pour les trafics sporadiques [] Floyd, S. et Jacobson, V. (992). Internetworking: Research and Experience, Vol. 3, No. 3, pp On Traffic Phase Effects in Packet-Switched Gateways. 2

4 Améliorations! Drop from front " Meilleur distribution des pertes - Améliore l'équité! Random drop " Introduire de l'aléatoire dans le réseau " Traite la synchronisation des sources et l'effet de phase - Supprime la "résonance" entre le routeur et la source " Améliore l'équité! Cependant la file reste pleine la majorité du temps " Il faut anticiper la congestion! Objectif " Anticiper l'apparition de la congestion " Détecter l'apparition de la congestion - Seuil pour commencer à traiter les paquets " Elimination anticipée du paquet (early drop) - Jeter un paquet même si la file n'est pas pleine AQM - Envoie d'une notification de réduction du débit à la source avant la congestion " Actions à la mise en file d'attente - Suppression du paquet (RED, ) - Notification explicite (ECN) par marquage du paquet! Autres objectifs " Débit écoulé important - Augmenter le taux d'utilisation des liens " Diminuer les pertes " Délai d'attente moyen faible " Améliorer l'équité entre les flots! Comment " Eliminer la synchronisation des sources TCP " Distinguer la congestion transitoire de la congestion persistante " Éviter les pertes en rafale " Agir tout en évitant de pénaliser les flots sporadiques 3 4 Early Random Drop " Elimine les paquets avec une probabilité fixée quand la file d'attente à atteint un seuil RED (Random Early Discard)! Améliorations de ERD " Détection de congestion: moyenne flottante de la longueur de la file - Les petits rafales (de TCP) passent de manière transparente - Agit sur les congestions dues à des surcharges " Probabilité de perte est une fonction croissante de la longueur moyenne de la file d'attente - Action proportionnelle à la congestion! Ne fonctionne pas " Ne reflète pas le trafic moyen - Pénalise les flots sporadiques " Ne distingue pas les congestions transitoires (les rafales) des congestions sévères 5 Floyd, S. et Jacobson, V. (993). IEEE/ACM Transactions on Networking, Vol., pp , August. Random Early Detection Gateways for Congestion Avoidance. 6

5 Algorithmes! Calcul de la longueur moyenne " EWMA " La pondération sert à déterminer le degré de sporadicité toléré! Calcul de la probabilité de perte " En fonction de 2 seuils (Min_Th, Max_Th) DropTail Exemple RED RED! RED Max_th average Min_th Pour chaque paquet reçu calculer la taille moyenne de file avg si minth! avg! maxth calculer la probabilité p(avg) avec une probabilité p(avg) marquer/détruire le paquet sinon si maxth < avg détruire le paquet A. Duda 7 8 DropTail Exemple RED RED! Au niveau du réseau DropTail Exemple RED RED 9 20

6 Explicit Congestion Notification! Motivations " Notification explicite du réseau - Eviter les pertes " Pour le trafic interactif, le service est sensible à la perte " Notification plus rapide de la congestion - Pas d'attente de 3 dup ack - Pas d'attente du temporisateur de retransmission " Notification par la perte - Inefficacité - Retransmission! ECN repose sur un AQM " RED avec marquage! Limitations: " les paquets marqués peuvent être détruits " Les sources doivent être modifiés pour interpréter les marques " certaines sources peuvent ne pas tenir compte du marquage " Déploiement progressif RFC 368 En résumé! Amélioration de l'efficacité du réseau " Désynchronisation des sources! Amélioration du fonctionnement de TCP " Corrige partiellement l'inéquité vis à vis du RTT " La probabilité de choisir un flot est proportionnelle au débit du flot. " Produit plutôt des Pertes simples: récupération par un fast retransmit! Diminue le délai d'attente " Tendance à conserver une longueur de file d'attente plus faible! Le paramétrage difficile " Dépend du trafic: élément dynamique " Proposition: A-RED Floyd, S.; Gummadi, R. et Shenker, S. (200). Adaptive RED: An Algorithm for Increasing the Robustness of RED s Active Queue Management.! Recommandé comme AQM pour Internet " RFC 2309 # Pas parfait mais mieux que DropTail Au pire est égal à DropTail 2 25! Aucune protection " Un flot peut baver sur les autres flots " Exemple UDP vs TCP! Solution Problème restant avec RED RED Flow Number Throughput(Mbp s) " Isoler les flots:séparer les flots dans des files d'attente différentes " Discipline de service! Motivations! Disciplines d'attente! Disciplines de service Plan Nagle, J. (987). IEEE Transactions on Communications, Vol. 35, No. 4, pp , April. On Packet Switches with Infinite Storage

7 Ordonnanceur! Définition " La discipline de service est une fonction d'ordre de service (transmission) des différents paquets - Qui est le prochain paquet transmis? " Affectation d'un débit " Traite un délai Classification des disciplines de service! Work-conserving " jamais au repos si des paquets attendent " loi de conservation: - Délais sont constants, l'ordonnancement alloue les délais N "! i d i = Cst Avec i =! Non work-conserving " Peut être au repos même si des paquets attendent " Retarde le service du paquet jusqu'à ce qu'il soit éligible! Évaluation " A conservation - Introduit des déformations: Grumeaux - Augmentation de la taille des files d'attente " Non conservation - Maintient l'aspect du trafic (gigue) - Limite le besoin de tampons - Oblige la source à respecter son descripteur FIFO 3 32 Rappel: FIF0! Partage de la bande passante " Proportionnellement au trafic offert! Aucune isolation " Flot adaptatif / flot non adaptatif - Partage non équitable " Flot à données temps-réel/ flot à données discrètes - Délai important " Ordre de service selon une classe de priorité " une file FIFO pour chaque classe de priorité " L'ordre de service des files suit l'ordre des classes de priorité - Un paquet d'une classe de priorité est servi si les files d'attentes des classes de priorité supérieure sont vides " Aucune préemption Priority queue + Priorité forte Priorité + - protection Priorité moyenne Priorité faible - 33 Roch Guérin 34

8 Priority queue! Evaluation " Simple " La priorité la plus forte obtient le délai le plus faible " Protection entre les classes mais unidirectionnelle - Urgent n'est pas perturbé par BE " Risque de famine pour les priorités inférieures - Comment empêcher l'utilisation du trafic à priorité? - Il faut un CAC et un contrôle d'accès à l'exception du niveau de priorité le plus faible " Pas d'isolation entre les flots dans une classe - Pas de garantie de débit ou de délai possible - Inéquité Tourniquet (Round Robin) " Parcourir les files d'attente non vide et servir un paquet pour chaque file " WRR (Weighted Round Robin) - servir une file en fonction de son poids! Évaluation " Isolation entre les flots - Pas de famine Classification: Par classe!par flot - Pénalise les flots non réactifs: pertes et délais important " Inéquité en bits - Équité comptée en paquets: Paquets sont de taille variable et les flots avec des gros paquets obtiennent plus. " Pas d'allocation de la bande passante (en bits/s) - Pas de garantie de débit ou de délai Earliest Deadline First (EDF) " Définit une méthode d'ordonnancement " Ordre de service des paquets selon une estampille temporelle " Estampillage des paquets à leur arrivée en fonction de leur contrainte - Les paquets avec des contraintes de délai ont une estampille avec une valeur faible D i k = A k + d i - d i délai alloué au flot i " Plusieurs algorithmes pour la détermination de l'estampille Fair Queuing! Objectif " Partage équitable de la transmission - équité max-min " Emulation du modèle fluide pour chaque flot " Service du modèle fluide " Service selon un round robin par flots " Unité de service infinitésimale - Service des flots en // - Service idéal et non réalisable " Service reçu dépend du nombre de flots actifs - Attention: " du nombre de paquets Arriving packets Tagging unit Sorted packet buffer Packet discard when full Transmission link 37 Service fluide 38

9 Partage Max-min! Objectifs " Avoir le maximum de flots satisfaits dont ceux qui demandent le minimum " Augmenter l'efficacité du réseau s " Satisfaire ceux qui demandent le moins " Allocation dans l'ordre croissant des demandes " Personne n'obtient plus que sa demande " Tous ceux qui n'ont pas leur demande satisfaite ont une allocation égale Partage égalitaire de l'excédent Demande non satisfaite Flot à t=0 flot 2 à t=0 flot à t=0 Données Par flot Données Par flot 2 0 FQ avec des paquets /2 Modèle fluide service Fin de service t 2 Données Par flot 2 0 attente Modèle paquet 2 t A B C A B C! Définition " Soit le vecteur d'allocation X est équitable max-min si il existe un autre vecteur y tel que: pour le flot j y j > x j impliquant qu'il existe un flot i tel que y i <x i < x j " "Personne ne peut avoir plus au prix d'une diminution de quelqu'un qui a déjà moins" Keshav 39 flot 2 à t=0 0 /2 2 3 t attente t Leon-Garcia 40 " Estampiller chaque paquet avec l'instant de transmission du dernier bit: fin de service " Servir les paquets dans l'ordre croissant de leur fin de service! Fonctionnement k " Soit l'estampille de fin de service pour le paquet k du flot i : F i Avec F i k = S i k + L i k S k k i = max F! k ( i, A i ) Début du service Fair Queuing où A i k = R(a i k ) Instant d'arrivée Service reçu par flot Compteur R(t)! Compteur du "service" " Représente l'avancement du service exprimé en bit pour chaque flot actif " Chaque flot reçoit un service de un bit par cycle - cycle = tour de service pour chaque flot actif! Compteur de cycles de service - avance d'une unité quand tous les flots actifs ont été servis d'une unité de service " La durée d'un cycle est proportionnelle au nombre de flots actifs. La transmission est terminée L cycles plus tard cycles # de cycles Un paquet de longueur L bits commence sa transmission à cette instant! Quand commence la transmission du paquet k? " Si le paquet k- du flot i n'a pas finit son service - Immédiatement après à la fin du paquet k- " Si il n'y a pas de paquet en cours de service pour le flot i k - Dès qu'il arrive à l'instant a i 4! Corollaire " Un flot est actif (backlogged) tant que : F i k > R(t) 42

10 Temps Virtuel du système! R(t) peut être interprété comme un temps virtuel: V(t) " Mesure du service en modèle fluide! Pente de V(t): débit du service fournit à chaque flot actif " Service reçu par chaque flot " Dépend du nombre de flots actifs N(t)! Cas étudié " Service : unité/sec " 3 flots Exemple - Entrée Sortie 2 u! V (t)! t = N(t) Service fluide Stoica Fair Queuing: Caractéristiques! Maintient de l'activité (work-conserving) " Le service reçu peut être plus favorable si le nombre de flots actifs est faible S i (!,t) " t #! N C! Combinaison avec une discipline d'attente " Exemple: file par flot --> isolation complète En résumé! RED, un AQM pour améliorer le fonctionnement des sources élastiques " Par une meilleure interaction réseau - TCP! FQ améliore le partage du lien! Discipline de service n'élimine pas la congestion " n'empêche pas le congestion collapse " Elles ne fait que gérer la congestion! En cas de congestion, il faut toujours jeter des paquets " Gestion de la file d'attente est nécessaire à ce moment Packet flow Packet flow 2 Packet flow n Service round robin avec EDF C bits/second Transmission link! Le contrôle de congestion, c'est l'affaire " Du transport pour adapter le débit d'émission " Du réseau pour envoyer une notification appropriée (dans le temps et au flot) 45 46

Contrôle de congestion au niveau des routeurs. Pascal Anelli, Pierre Ugo Tournoux Laboratoire d'informatique & Mathématiques

Contrôle de congestion au niveau des routeurs. Pascal Anelli, Pierre Ugo Tournoux Laboratoire d'informatique & Mathématiques Contrôle de congestion au niveau des routeurs Pascal Anelli, Pierre Ugo Tournoux Laboratoire d'informatique & Mathématiques http://personnel.univ-reunion.fr/panelli/!! http://www.pu-tournoux.net/!! 1 Informations!

Plus en détail

QoS dans le réseau. Objectifs. Étapes de la QoS. Chapitre 4 : Ordonnancement et QoS Scheduling

QoS dans le réseau. Objectifs. Étapes de la QoS. Chapitre 4 : Ordonnancement et QoS Scheduling QoS dans le réseau Chapitre 4 : Ordonnancement et QoS Scheduling 2011 RMMQoS-chap4 1 Objectifs Hypothèse : plusieurs flux en compétition dans un switch/routeur même interface de sortie Quelques objectifs

Plus en détail

Introduction. La gestion des qualités de services dans Internet. La garantie de QoS. Exemple

Introduction. La gestion des qualités de services dans Internet. La garantie de QoS. Exemple Introduction Aujourd hui les applications (en particulier multimédia) nécessitent des qualités de service de natures très différentes La gestion des qualités de services dans Internet Exemples: Transfert

Plus en détail

TD Qualité de Service (QoS)

TD Qualité de Service (QoS) TD Qualité de Service () II- Intserv / DiffServ / MPLS I- : Généralités Donnez une description des concepts suivants, et expliquez en quoi ces points sont importants pour la garantie de : - le marquage

Plus en détail

QoS et Multimédia SIR / RTS

QoS et Multimédia SIR / RTS QoS et Multimédia SIR / RTS Les principes fondamentaux de la qualité de service Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous 1 Introduction

Plus en détail

Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia

Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia P. Bakowski bako@ieee.org Applications et flux multi-média média applications transport P. Bakowski 2 Applications et flux multi-média média applications

Plus en détail

Chapitre IV : La gestion du processeur Mécanismes d ordonnancement

Chapitre IV : La gestion du processeur Mécanismes d ordonnancement Chapitre IV : La gestion du processeur Mécanismes d ordonnancement Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 1 er mars 2007

Plus en détail

De nombreux processus sont gérés par le SE L'efficacité théorique serait maximale si le nombre de processeurs était comparable à celui des processus

De nombreux processus sont gérés par le SE L'efficacité théorique serait maximale si le nombre de processeurs était comparable à celui des processus De nombreux processus sont gérés par le SE L'efficacité théorique serait maximale si le nombre de processeurs était comparable à celui des processus Dans la plupart des cas la machine possède quelques

Plus en détail

Gestion du processeur central

Gestion du processeur central Chapitre II Gestion du processeur central 1. Introduction Evolution des systèmes informatiques 1.1- Premier système : Le programmeur/opérateur doit écrire un programme ensuite le faire fonctionner directement

Plus en détail

http://www.iana.org/assignments/port-numbers Six drapeaux

http://www.iana.org/assignments/port-numbers Six drapeaux Port source Port de destination Numéro de séquence Pointeur urgent Numéros de port un numéro de port est un entier de 16 bits les ports réservés (well known ports) de à 123 les ports de connexion (registered

Plus en détail

Cours Systèmes d exploitation 1

Cours Systèmes d exploitation 1 Cours Systèmes d exploitation 1 Achraf Othman Support du cours : www.achrafothman.net 1 Plan du cours Chapitre 1 : Gestion des processus Chapitre 2 : Ordonnancement des processus Chapitre 3 : La communication

Plus en détail

Un mécanisme hybride de gestion de file d attente pour les flux temps réels

Un mécanisme hybride de gestion de file d attente pour les flux temps réels Un mécanisme hybride de gestion de file d attente pour les flux temps réels Saadbouh Ould Cheikh El Mehdi Ken CHEN Cheikh El Mehdi et Ken CHEN 1 Plan de l exposé Position du problème et Motivations Un

Plus en détail

Gestion et Surveillance de Réseau Définition des Performances Réseau

Gestion et Surveillance de Réseau Définition des Performances Réseau Gestion et Surveillance de Réseau Définition des Performances Réseau These materials are licensed under the Creative Commons Attribution-Noncommercial 3.0 Unported license (http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/)

Plus en détail

Définitions des concepts de QoS dans les réseaux Questions pour tester rapidement vos connaissances Généralités sur la QoS

Définitions des concepts de QoS dans les réseaux Questions pour tester rapidement vos connaissances Généralités sur la QoS Définitions des concepts de QoS dans les réseaux Questions pour tester rapidement vos connaissances Généralités sur la QoS Q1. Quelles sont les principales exigences des applications multimédia envers

Plus en détail

Les classes de service de RAP

Les classes de service de RAP Les classes de service de RAP Séminaire «Classes de service et nouveaux usages de RAP» 10 novembre 2005 CORAP Lionel.David@rap.prd.fr Agenda Définition de la qualité de service Les mécanismes de QoS Contexte

Plus en détail

ALGORITHMES DE QoS. 2/Les méthodes d identification et de marquage des paquets IP.

ALGORITHMES DE QoS. 2/Les méthodes d identification et de marquage des paquets IP. 1/Qu est-ce que la QoS? ALGORITHMES DE QoS Son but est de fournir un système de priorisation des flux réseaux en cas de montée en charge réseau des équipements concernés, fournissant ainsi une bande passante

Plus en détail

Couche transport TCP

Couche transport TCP Couche transport TCP Sébastien Jean IUT de Valence Département Informatique v3.1, 30 avril 2012 TCP, en bref Généralités TCP? TCP (Transmission Control Protocol, RFC 793) fournit un service de transfert

Plus en détail

Introduction aux réseaux et Modèle TCP/IP. Partie 2 : Présentation du modèle. Modèle TCP/IP LIENS APLICATION TRANSPORT RESEAU

Introduction aux réseaux et Modèle TCP/IP. Partie 2 : Présentation du modèle. Modèle TCP/IP LIENS APLICATION TRANSPORT RESEAU Modèle TCP/IP Introduction aux réseaux et Modèle TCP/IP APLICATION TRANSPORT RESEAU LIENS LLC LIAISON ----------- MAC PHYSIQUE Partie 2 : Présentation du modèle Positionnement des modèles INTERNET (adressage

Plus en détail

Chapitre 5. 1. Introduction. Ordonnancement de paquets. Approches de gestion de files d attente (1/2) Attente dans les files d entrée

Chapitre 5. 1. Introduction. Ordonnancement de paquets. Approches de gestion de files d attente (1/2) Attente dans les files d entrée Chapitre 5 Ordonnancement de paquets M2R IT UE Réseaux et QoS Z. MAMMERI 144 1. Introduction Approches de gestion de files d attente (1/2) Liens d entrée File d entrée Liens de sortie Noeud de commutation

Plus en détail

La Qualité de Service sur Internet

La Qualité de Service sur Internet Brève introduction à La Qualité de Service sur Internet Chaput Emmanuel 2011-2012 Chaput Emmanuel () Brève introduction à La Qualité de Service sur Internet 2011-2012 1 / 42 1 2 3 La qualité de service

Plus en détail

M1 Informatique, Réseaux Cours 10 : Introduction à la Qualité de Service

M1 Informatique, Réseaux Cours 10 : Introduction à la Qualité de Service M1 Informatique, Réseaux Cours 10 : Introduction à la M1 Informatique, Réseaux Cours 10 : Introduction à la Olivier Togni Université de Bourgogne, IEM/LE2I Bureau G206 olivier.togni@u-bourgogne.fr 7 avril

Plus en détail

DYNAMIC RATE CONTROL IN WIRELESS VIDEO COMMUNICATIONS. Rim HAMMI & Ken CHEN L2TI, Université Paris 13

DYNAMIC RATE CONTROL IN WIRELESS VIDEO COMMUNICATIONS. Rim HAMMI & Ken CHEN L2TI, Université Paris 13 DYNAMIC RATE CONTROL IN WIRELESS VIDEO COMMUNICATIONS Rim HAMMI & Ken CHEN L2TI, Université Paris 13 Plan 1 Introduction 2 Mécanisme et architecture 3 Algorithmes de régulation du débit vidéo Algorithme

Plus en détail

Partie 6 : Ordonnancement de processus

Partie 6 : Ordonnancement de processus INF3600+INF2610 Automne 2006 Partie 6 : Ordonnancement de processus Exercice 1 : Considérez un système d exploitation qui ordonnance les processus selon l algorithme du tourniquet. La file des processus

Plus en détail

Formation SIARS. Principes de base TCP/IP QoS

Formation SIARS. Principes de base TCP/IP QoS Formation SIARS Principes de base TCP/IP QoS Plan La situation actuelle Qu est-ce que la QoS? DiffServ IntServ MPLS Conclusion La situation actuelle La situation actuelle La famille des protocoles TCP/IP

Plus en détail

R&T1 R1 TD3. Protocole (cf [1] 1.1.3) : format et ordre des messages échangés entre deux entités et actions générées (cf cours Ch2 6)

R&T1 R1 TD3. Protocole (cf [1] 1.1.3) : format et ordre des messages échangés entre deux entités et actions générées (cf cours Ch2 6) R&T1 R1 TD3 Rappels et compléments : Protocole (cf [1] 1.1.3) : format et ordre des messages échangés entre deux entités et actions générées (cf cours Ch2 6) commutation de circuits, par paquets, de messages

Plus en détail

Approche en Ligne pour une Gestion Autonome et Décentralisée des Réseaux MPLS-DiffServ

Approche en Ligne pour une Gestion Autonome et Décentralisée des Réseaux MPLS-DiffServ Approche en Ligne pour une Gestion Autonome et Décentralisée des Réseaux MPLS-DiffServ Rana Rahim-Amoud, Leïla Merghem-Boulahia, Dominique Gaïti rana.amoud@utt.fr Institut Charles Delaunay (ICD FRE CNRS

Plus en détail

Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou

Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études Mikaël Capelle Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou 27 Juin 2014 Plan 1 Introduction - La virtualisation de réseau 2 3

Plus en détail

Slalom spécial dans l'aléa du trafic

Slalom spécial dans l'aléa du trafic Slalom spécial dans l'aléa du trafic T. Bonald Orange Labs FIP 2008 sorties de piste 1 "Avec 2 fois plus de trafic, chaque utilisateur obtient 2 fois moins de." "En servant en priorité les mobiles proches,

Plus en détail

La garantie de performance dans les réseaux TCP/IP

La garantie de performance dans les réseaux TCP/IP La garantie de performance dans les réseaux TCP/IP Olivier Bonaventure Groupe Infonet Institut d Informatique FUNDP Rue Grandgagnage 21, B 5000 Namur (Belgium) Email : Olivier.Bonaventure@info.fundp.ac.be

Plus en détail

CHAPITRE III : GESTION DES PROCESSUS

CHAPITRE III : GESTION DES PROCESSUS Systèmes d exploitation des Ordinateurs 19 CHAPITRE III : GESTION DES PROCESSUS 3.1 CONCEPT DE PROCESSUS : On peut trouver plusieurs appellations possibles des activités que peut avoir un processeur. Un

Plus en détail

Correction TD3 : Ordonnancement de processus

Correction TD3 : Ordonnancement de processus Ministère de l enseignement Supérieur Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Sfax Département informatique A. U. 2011-2012 2 eme semestre : Classes : INFO-L1 Date : Avril 2012 Matière : Systèmes

Plus en détail

Téléinformatique et Réseaux Séance 2 : TCP, contrôle de congestion

Téléinformatique et Réseaux Séance 2 : TCP, contrôle de congestion Téléinformatique et Réseaux Séance 2 : TCP, contrôle de congestion Gille Gomand - ggo@info.fundp.ac.be - Bureau 227 1 Introduction L objectif de ce TP est de décrire le contrôle de congestion effectué

Plus en détail

Etude du service DiffServ

Etude du service DiffServ 2002-2003 Etude du service DiffServ Sylvain FRANCOIS Anne-Lise RENARD Jérémy ROVARIS SOMMAIRE INTRODUCTION...3 1 QUALITE DE SERVICE...4 2 DIFFERENCIATION DE SERVICES :...6 2.1 PRESENTATION...6 2.2 LES

Plus en détail

Nom : Prénom : Gr. : N ét. :

Nom : Prénom : Gr. : N ét. : 1 1 Quelles sont les tables de routage de la machine M1 (troisième hôte de LAN 2 hostid = 3), des routeurs R1, R2 et R3 (sachant que la liaison vers l internet connecte à la gateway 88.1.77.200 à travers

Plus en détail

Université de Reims Champagne - Ardenne Qualité de Service suivant la norme 802.11e

Université de Reims Champagne - Ardenne Qualité de Service suivant la norme 802.11e Université de Reims Champagne - Ardenne Qualité de Service suivant la norme 802.11e Présenté par : BOUAMAMA Nadjib SAILE Yassine HAFERSAS Nabil 2007-2008 1 PLAN Introduction Généralité sur la QoS Le standard

Plus en détail

SCHEDULING. 1.1 Simultanéité, ressources On appelle simultanéité l'activation de plusieurs processus au même moment.

SCHEDULING. 1.1 Simultanéité, ressources On appelle simultanéité l'activation de plusieurs processus au même moment. Chapitre SCHEDULING. ASPECTS GENERAUX DES PROCESSUS Un processus est un programme qui s'exécute, ainsi que ses données, sa pile, son compteur ordinal, son pointeur de pile et les autres contenus de registres

Plus en détail

Convergence. Introduction (1/24) Introduction (2/24) Introduction (4/24) Introduction (3/24)

Convergence. Introduction (1/24) Introduction (2/24) Introduction (4/24) Introduction (3/24) Introduction (1/24) Internet = Interconnexion de réseaux et Services Informatiques (Années 60) Applications Informatiques: Transfert de fichier, Messagerie, News Internet = Interconnexion de réseaux et

Plus en détail

De la téléphonie classique à la ToIP. hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS

De la téléphonie classique à la ToIP. hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS De la téléphonie classique à la ToIP hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS 2 La téléphonie La téléphonie est un système de communication avec la voix Deux composantes sont nécessaires à ce système

Plus en détail

QoS sur les cisco 3560

QoS sur les cisco 3560 QoS sur les cisco 3560 Catalyst 3560 : switch/routeur niveaux 2 et 3 mls : multilayer switch Principe général en entrée (ingress) paquet classifié paquet policé (limitation débit) paquet marqué ou jeté

Plus en détail

Métrologie réseaux GABI LYDIA GORGO GAEL

Métrologie réseaux GABI LYDIA GORGO GAEL Métrologie réseaux GABI LYDIA GORGO GAEL Métrologie Définition : La métrologie est la science de la mesure au sens le plus large. La mesure est l'opération qui consiste à donner une valeur à une observation.

Plus en détail

EP 2 023 534 A1 (19) (11) EP 2 023 534 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 11.02.2009 Bulletin 2009/07

EP 2 023 534 A1 (19) (11) EP 2 023 534 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 11.02.2009 Bulletin 2009/07 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 023 34 A1 (43) Date de publication: 11.02.09 Bulletin 09/07 (1) Int Cl.: H04L 12/26 (06.01) (21) Numéro de dépôt: 08160731.9 (22) Date de dépôt: 18.07.08

Plus en détail

Service Best-Effort. Plan. Pascal Anelli IREMIA. mardi 14 mars 2006 1

Service Best-Effort. Plan. Pascal Anelli IREMIA. mardi 14 mars 2006 1 Service Best-Effort Pascal Anelli IREMIA Pascal.Anelli@univ-reunion.fr http://www.univ-reunion.fr/~panelli 2 Plan Rappel: Contrôle de congestion de TCP Performance de TCP TCP Friendly Modelisation de TCP

Plus en détail

Qualité de Service TP N o 4

Qualité de Service TP N o 4 RICM 4 Option Réseau Qualité de Service TP N o 4 Martin Heusse, Pascal Sicard 1 La qualité de service dans les réseaux de données Dans bien des cas, le service best effort des réseaux IP est insuffisant

Plus en détail

Les différentes implémentations de TCP

Les différentes implémentations de TCP UNIVERSITÉ DE STRASBOURG Les différentes implémentations de TCP Philippe Pittoli 31 octobre 2013 1 LES DIFFÉRENCES ENTRE LES IMPLÉMENTATIONS HISTORIQUES 1.1 DÉFINITIONS Avant de commencer, quelques éléments

Plus en détail

Gestion de la qualité de service (QoS) La qualité de service dans Internet

Gestion de la qualité de service (QoS) La qualité de service dans Internet Gestion de la qualité de service (QoS) QoS 1 La qualité de service dans Internet Internet ne garantit de qualité de service (QoS) Affectation des ressources pour répondre aux exigences: Bande passante

Plus en détail

Algorithmique distribuée. Exclusion mutuelle

Algorithmique distribuée. Exclusion mutuelle Algorithmique distribuée Exclusion mutuelle Eric Cariou Master Technologies de l'internet 1 ère année Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Exclusion

Plus en détail

Architectures de QoS pour Internet

Architectures de QoS pour Internet Architectures de QoS pour Internet IntServ, Diffserv 2011 RMMQoS-chap5 1 Architecture Intserv Intégration de Service définie en 1997 dans les RFC2205 à RFC2216 définie par flux (ex : IP src + IP dst +

Plus en détail

Les protocoles UDP et TCP

Les protocoles UDP et TCP 3 Les protocoles UDP et TCP TCP comme UDP s exécute au-dessus d IP et se fonde sur les services fournis par ce dernier. TCP (Transport Control Protocol) assure un service de transmission de données fiable

Plus en détail

Cours A7 : Temps Réel

Cours A7 : Temps Réel Cours A7 : Temps Réel Pierre.Paradinas / @ / cnam.fr Cnam/Cedric Systèmes Enfouis et Embarqués (SEE) Motivations Du jour : les mécanismes multitâches, la gestion des priorités, l ordonnancement, la gestion

Plus en détail

Principes de management de la qualité

Principes de management de la qualité Principes de management de la qualité Hassen Ammar, consultant formateur en management PLUS CONSEIL: www.plusconseil.net PLUS CONSEIL ISO 9000 Les 8 huit principes de management Principe 1 Orientation

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Table des matières. Cours Système d Exploitation. Chapitre II : Gestion des processus

Table des matières. Cours Système d Exploitation. Chapitre II : Gestion des processus Chapitre II : Gestion des processus Table des matières I Processus et contexte d un processus 2 II État d un processus 3 III Système d exploitation multi-tâches et parallélisme 3 IV Problèmes dues au multi-tâches

Plus en détail

Introduction à l'algorithmique Distribuée. Exclusion mutuelle

Introduction à l'algorithmique Distribuée. Exclusion mutuelle Introduction à l'algorithmique Distribuée Exclusion mutuelle Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Exclusion mutuelle distribuée Exclusion

Plus en détail

Introduction à MPLS F. Nolot 2009 1

Introduction à MPLS F. Nolot 2009 1 Introduction à MPLS 1 Introduction à MPLS Introduction 2 Introduction Les fournisseurs d'accès veulent Conserver leur infrastructure existante ET Ajouter de nouveaux services non supportés par la technologie

Plus en détail

Introduction. UDP et IP UDP

Introduction. UDP et IP UDP Introduction Protocoles TCP et UDP M. Berthet. Les illustrations sont tirées de l ouvrage de Guy Pujolle, Cours réseaux et Télécom TCP (Transmission Control Protocol) et UDP (User Datagram Protocol) assurent

Plus en détail

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia Olivier Togni Université de Bourgogne, IEM/LE2I Bureau G206 olivier.togni@u-bourgogne.fr 24 mars 2015 2 de 24 M1 Informatique, Réseaux Cours

Plus en détail

Introduction. Le contrôle de congestion dans Internet. Exemple. Introduction

Introduction. Le contrôle de congestion dans Internet. Exemple. Introduction Introduction Le contrôle de congestion dans Internet Le problème But: Eviter que le réseau n achemine plus correctement les paquets à cause d un embouteillage Dans le cas d un embouteillage dans Internet,

Plus en détail

Positionnement produit Dernière mise à jour : janvier 2011

Positionnement produit Dernière mise à jour : janvier 2011 DES-1210-08P Switch 8 ports Fast Ethernet PoE Smart Cas de figure d'utilisation PME Garantie A vie limitée Accroche marketing Équipé de 8 ports Fast Ethernet, ce switch intègre les caractéristiques de

Plus en détail

0DVWHUV,QIRUPDWLTXH5pVHDX[ 8QLYHUVLWp3LHUUHHW0DULH&XULH 8(00426

0DVWHUV,QIRUPDWLTXH5pVHDX[ 8QLYHUVLWp3LHUUHHW0DULH&XULH 8(00426 7' &21752/('()/8;(725'211$1&(0(17'(65287(856 48(/48(63(7,7(648(67,216 3UPqWUHVGH4R6 Listez trois paramètres de la qualité de service. Pour chacun, donnez un exemple et décrivez, en deux ou trois phrases,

Plus en détail

Transport de contenu multimédia

Transport de contenu multimédia Transport de contenu multimédia Jean Le Feuvre Cyril Concolato lefeuvre, concolato @telecom-paristech.fr Plan Définitions et problèmes généraux Étude détaillée de certains modes de transport Streaming

Plus en détail

Algorithmique distribuée d exclusion mutuelle : vers une gestion efficace des ressources

Algorithmique distribuée d exclusion mutuelle : vers une gestion efficace des ressources Algorithmique distribuée d exclusion mutuelle : vers une gestion efficace des ressources Jonathan Lejeune LIP6-UPMC/CNRS, Inria 19 septembre 2014 Directeur : Pierre Sens Encadrants : Luciana Arantes et

Plus en détail

Diplôme d'etudes Approfondies Réseaux de télécommunications. Gestion adaptative de la Qualité De Service dans un réseau actif IP

Diplôme d'etudes Approfondies Réseaux de télécommunications. Gestion adaptative de la Qualité De Service dans un réseau actif IP UNIVERSITE LIBANAISE (Faculté de Génie) UNIVERSITE SAINT-JOSEPH (Faculté d'ingénierie) Sous l'égide de l'agence Universitaire de la Francophonie AUF Diplôme d'etudes Approfondies Réseaux de télécommunications

Plus en détail

Introduction. Le contrôle de flux. Environnement

Introduction. Le contrôle de flux. Environnement Introduction Protocoles apparaissant dans la couche liaison de données ou dans la couche transport Différences suivant les cas dues au Texte Le contrôle de flux et la récupération des erreurs Temps de

Plus en détail

Les couches transport UDP et TCP. Bibliographie et sources. La couche transport (4) Encapsulation des données. Objectifs et plan:

Les couches transport UDP et TCP. Bibliographie et sources. La couche transport (4) Encapsulation des données. Objectifs et plan: Les couches transport UDP et TCP Bibliographie et sources Objectifs et plan: Couche 4 : plaque tournante entre Fournisseurs des services de transport (les «réseaux») Utilisateurs des services de transport

Plus en détail

Gestion de tampon en ligne

Gestion de tampon en ligne Gestion de tampon en ligne pour illustrer des techniques centrales en algorithmique en ligne C. Dürr CNRS, LIP6 roadef 2014 La scène devant le frigo jeter les aliments périmés découvrir ce que son compagnon

Plus en détail

PROBLEMES D'ORDONNANCEMENT AVEC RESSOURCES

PROBLEMES D'ORDONNANCEMENT AVEC RESSOURCES Leçon 11 PROBLEMES D'ORDONNANCEMENT AVEC RESSOURCES Dans cette leçon, nous retrouvons le problème d ordonnancement déjà vu mais en ajoutant la prise en compte de contraintes portant sur les ressources.

Plus en détail

Réseaux Couche Réseau

Réseaux Couche Réseau Réseaux Couche Réseau E. Jeandel Partiel Mercredi 10 novembre 14h Salle 001 Tout le cours jusqu aujourd hui, compris Cours non autorisé 1 Un routeur Un routeur Un routeur relie plusieurs réseaux entre

Plus en détail

Systèmes et Réseaux (ASR 2) - Notes de cours Cours 14

Systèmes et Réseaux (ASR 2) - Notes de cours Cours 14 Systèmes et Réseaux (ASR ) - Notes de cours Cours Anne Benoit May, 0 PARTIE : Systèmes PARTIE : Réseaux Architecture des réseaux de communication La couche -liaison La couche -réseau Algorithmes de routage

Plus en détail

Accédez au test ici http://myspeed.visualware.com/index.php

Accédez au test ici http://myspeed.visualware.com/index.php Test de vitesse VoIP Pourquoi faire le test? Un test de vitesse VoIP est un moyen efficace d évaluer la capacité de votre connexion Internet à prendre en charge un système de téléphonie VoIP. D autres

Plus en détail

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014 École Supérieure d Économie Électronique Chap 9: Composants et systèmes de sécurité 1 Rhouma Rhouma 21 Juillet 2014 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 1 / 48 2 / 48

Plus en détail

Systèmes d'exploitation Chapitre II. Gestion des processus

Systèmes d'exploitation Chapitre II. Gestion des processus Systèmes d'exploitation Chapitre II Gestion des processus 1 Processus Un programme qui s exécute Les ordinateurs autorisent maintenant plusieurs processus simultanément (pseudo parallélisme) A B A B C

Plus en détail

Optimisation en nombres entiers

Optimisation en nombres entiers Optimisation en nombres entiers p. 1/83 Optimisation en nombres entiers Michel Bierlaire michel.bierlaire@epfl.ch EPFL - Laboratoire Transport et Mobilité - ENAC Optimisation en nombres entiers p. 2/83

Plus en détail

M1 Informatique 2010/2011. Simulateur de QoS. Réalisé par : Encadré par : Marie PNET, Mohammed EL MALKI, Abdessamad TANNICHA, Mahmoud KOURDACHE

M1 Informatique 2010/2011. Simulateur de QoS. Réalisé par : Encadré par : Marie PNET, Mohammed EL MALKI, Abdessamad TANNICHA, Mahmoud KOURDACHE M1 Informatique 2010/2011 Simulateur de QoS Réalisé par : Encadré par : Marie PNET, Mohammed EL MALKI, Abdessamad TANNICHA, Mahmoud KOURDACHE 1 M. HAYEL 2 Sommaire I- Présentation générale du problème...

Plus en détail

Simulateur Interactif de QoS

Simulateur Interactif de QoS 1. Simulateur Interactif de QoS Master Informatique 2011 UNIVERSITE AVIGNON 2010/2011 Tuteur : Etudiants : Hayel Yezekael El-Malki Mohamed Marie Pinet Tannicha Abdessamad Tabarine Youssef Remerciements

Plus en détail

La couche liaison de données

La couche liaison de données Cours de réseaux informatiques La couche liaison de données Rushed KANAWATI Département GTR - IUT de Villetaneuse 2001 rushed.kanawati@lipn.univ-paris13.fr 2 / 36 Sommaire Problématique Liaison de données

Plus en détail

Positionnement produit

Positionnement produit Série DES-1100 EasySmart Cas de figure d'utilisation PME Garantie A vie limitée Accroche marketing La série DES-1100 marque la première étape du réseau administrable. Équipée de 16 ou 24 ports Fast Ethernet,

Plus en détail

Ordonnancement des processus. Didier Verna. didier@lrde.epita.fr http://www.lrde.epita.fr/ didier. Systèmes d Exploitation. Didier Verna EPITA

Ordonnancement des processus. Didier Verna. didier@lrde.epita.fr http://www.lrde.epita.fr/ didier. Systèmes d Exploitation. Didier Verna EPITA 1/16 Ordonnancement des processus didier@lrde.epita.fr http://www.lrde.epita.fr/ didier 2/16 Table des matières 1 Ordonnancement et réquisition d ordonnancement 2 d ordonnancement Premier arrivé premier

Plus en détail

GESTION DES PROCESSUS

GESTION DES PROCESSUS CHAPITRE 2 : GESTION DES PROCESSUS Objectifs spécifiques Connaître la notion de processus, Connaître les caractéristiques d un processus ainsi que son contexte Connaître la notion d interruptions et de

Plus en détail

Contrôle de congestion dans le protocole TCP

Contrôle de congestion dans le protocole TCP Contrôle de congestion dans le protocole TCP Eugen Dedu (utilise des transparents de S. Linck et des figures de Sanadidi) UFC, UFR STGI, master SRM, Montbéliard septembre 2007 Eugen.Dedu@pu-pm.univ-fcomte.fr

Plus en détail

14. Introduction aux files d attente

14. Introduction aux files d attente 14. Introduction aux files d attente MTH2302D S. Le Digabel, École Polytechnique de Montréal H2015 (v2) MTH2302D: Files d attente 1/24 Plan 1. Introduction 2. Modèle M/M/1 3. Modèle M/M/1/K MTH2302D: Files

Plus en détail

Informatique industrielle A7-19571 Systèmes temps-réel J.F.Peyre. Partie I : Introduction

Informatique industrielle A7-19571 Systèmes temps-réel J.F.Peyre. Partie I : Introduction Informatique industrielle A7-19571 Systèmes temps-réel J.F.Peyre Partie I : Introduction Plan de la première partie Quelques définitions Caractéristiques communes des applications temps-réel Exemples d

Plus en détail

UFR Mathématique et Informatique S5 Printemps 2010. TD Révisions R&P

UFR Mathématique et Informatique S5 Printemps 2010. TD Révisions R&P Université de Strasbourg L3 Informatique UFR Mathématique et Informatique S5 Printemps 2010 TD Révisions R&P Partie I On considère une connexion TCP entre 2 machines MA et MB. Le RTT, supposé constant,

Plus en détail

Créer de la valeur avec l Open Data

Créer de la valeur avec l Open Data Créer de la valeur avec l Open Data Des enjeux économiques majeurs Entre 106 et 141 par personne et par an Entre 387 et 640 par personne et par an (~les intérêts de la dette en France) Leviers pour créer

Plus en détail

E2E WORKSHOP sur la REPONSE A L APPEL D OFFRES PRIVE avec Agathe TURLOTTE, Acheteuse Conseil chez AXA France, le 23 juin 2011.

E2E WORKSHOP sur la REPONSE A L APPEL D OFFRES PRIVE avec Agathe TURLOTTE, Acheteuse Conseil chez AXA France, le 23 juin 2011. E2E WORKSHOP sur la REPONSE A L APPEL D OFFRES PRIVE avec Agathe TURLOTTE, Acheteuse Conseil chez AXA France, le 23 juin 2011. Qu est ce qu un appel d offres pour un acheteur? Il ne faut pas oublier que

Plus en détail

Le protocole TCP. PLAN Présentation Les segments TCP Le multiplexage La fenêtre coulissante La connexion Les données urgentes Les options Conclusion

Le protocole TCP. PLAN Présentation Les segments TCP Le multiplexage La fenêtre coulissante La connexion Les données urgentes Les options Conclusion Le protocole TCP cb (/home/kouna/d01/adp/bcousin/fute/cours/internet/04-tcp.fm- 18 Septembre 1998 09:25) PLAN Présentation Les segments TCP Le multiplexage La fenêtre coulissante La connexion Les données

Plus en détail

Poker. A rendre pour le 25 avril

Poker. A rendre pour le 25 avril Poker A rendre pour le 25 avril 0 Avant propos 0.1 Notation Les parties sans * sont obligatoires (ne rendez pas un projet qui ne contient pas toutes les fonctions sans *). Celles avec (*) sont moins faciles

Plus en détail

Les hôtes à l origine de la collision prennent la priorité sur les autres pour envoyer leurs données.

Les hôtes à l origine de la collision prennent la priorité sur les autres pour envoyer leurs données. En cas de collision dans un réseau utilisant CSMA/CD, comment les hôtes devant transmettre des données réagissent-ils une fois que le délai de réémission est écoulé? Les hôtes retournent en mode d écoute-avant-transmission.

Plus en détail

Gestion des processus / Gestion de la mémoire

Gestion des processus / Gestion de la mémoire Gestion des processus / Gestion de la mémoire Alexis Lechervy d après un cours de Jacques Madelaine Université de Caen A. Lechervy (Université de Caen) Gestion des processus / Gestion de la mémoire 1 /

Plus en détail

Compte-rendu des tests pour le déploiement des classes de services sur gw-rap

Compte-rendu des tests pour le déploiement des classes de services sur gw-rap Compte-rendu des tests pour le déploiement des classes de services sur gw-rap Description : Ce document présente la validation des mécanismes de qualité de service sur un Juniper M7i à l aide d une maquette

Plus en détail

Répétitions du Cours d Introduction aux Réseaux Informatiques Contrôles d erreur et de flux François Cantin Département Montefiore Research Unit in Networking Université de Liège Année académique 2008

Plus en détail

LA THÉORIE DES FILES D ATTENTE

LA THÉORIE DES FILES D ATTENTE LA THÉORIE DES FILES D ATTENTE Origine de la théorie de la fille d attente Cette théorie est une approche mathématique permettant d analyser les files d attente. Elle est basée sur l étude des équipements

Plus en détail

Chargement de processus Allocation contigüe Allocation fragmentée Gestion de pages. Gestion mémoire. Julien Forget

Chargement de processus Allocation contigüe Allocation fragmentée Gestion de pages. Gestion mémoire. Julien Forget Julien Forget Université Lille 1 École Polytechnique Universitaire de Lille Cité Scientifique 59655 Villeneuve d Ascq GIS 3 2011-2012 1 / 46 Rôle du gestionnaire de mémoire Le gestionnaire de mémoire a

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 4 1 D après l en-tête de la couche transport illustré, quelles affirmations parmi les suivantes définissent la session

Plus en détail

Systèmes d'exploitation Gestion des processus

Systèmes d'exploitation Gestion des processus Systèmes d'exploitation Gestion des processus Cours SYE Prof. Daniel Rossier Version 2.3 (2009-2010) 1 Plan Processus Changement de contexte Threads IPC (Inter-Process Communication) Algorithmes d'ordonnancement

Plus en détail

Historique. Streaming et VOD. Client / Serveur ou P2P? Optimisations. Conclusion. TONGUET / GONZALEZ 20/11/2009 La Vidéo à la demande

Historique. Streaming et VOD. Client / Serveur ou P2P? Optimisations. Conclusion. TONGUET / GONZALEZ 20/11/2009 La Vidéo à la demande Historique Streaming et VOD Client / Serveur ou P2P? Optimisations Conclusion En septembre 1994 : Cambridge Interactive TV trial Service VOD sur le Cambridge Cable Network Accessible pour 250 foyers et

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Introduction Master 1 STIC-Informatique 2 Les Réseaux Locaux Virtuels (VLAN) Avantages des LAN Communication rapide, broadcasts Problèmes des

Plus en détail

Où sommes-nous dans les couches?

Où sommes-nous dans les couches? Couche Session (selon le modèle OSI) M1 Info Cours de Réseaux Z. Mammeri Couche Session M1 Info Z. Mammeri - UPS 1 1. Introduction Où sommes-nous dans les couches? OSI Application Presentation Session

Plus en détail

Cours n 15. Frame Relay

Cours n 15. Frame Relay Cours n 15 Frame Relay 1 Frame Relay Technologie à commutation de paquets Remplace les réseaux point-à-point trop coûteux Se base sur l encapsulation HDLC Multiplexage (partage de la BP du nuage) Inconvénients

Plus en détail

IAM et habilitations, l'approche par les accès ou la réconciliation globale

IAM et habilitations, l'approche par les accès ou la réconciliation globale IAM et habilitations, l'approche par les accès ou la réconciliation globale 04/12/08 Page 1 Evidian 2008 1 Les couches archéologiques du Système d information: Les systèmes centraux Ventes Employés Employé

Plus en détail