Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations de base en Île de France 5. Ambulancier 12. Infirmier 19. Sage femme 26. Masseur kinésithérapeute 33

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations de base en Île de France 5. Ambulancier 12. Infirmier 19. Sage femme 26. Masseur kinésithérapeute 33"

Transcription

1 La formation aux professions de santé en Île-de-France Exploitation statistique de l enquête 2013 Août 2015

2 Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations de base en Île de France 5 Ambulancier 12 Infirmier 19 Sage femme 26 Masseur kinésithérapeute 33 Technicien en laboratoire médical 40 Aide soignant 47 Pédicure podologue 54 Manipulateur ERM (Elastographie par Résonance Magnétique) 61 Ergothérapeute 68 Psychomotricien 75 Auxiliaire de puériculture 82 Ensemble des formations de spécialité en Île de France 89 Infirmier en puériculture 94 Infirmier anesthésiste 99 Infirmier de bloc opératoire 104 Cadre de santé 109 Evolution entre 2011 et 2013 de quelques données, d après le fichier école 114 Changements opérés dans les recueils des enquêtes 2013 pour l Île de France 117

3 Introduction Depuis de nombreuses années, une enquête nationale sur le nombre et les caractéristiques des établissements de formation aux professions de santé ainsi que sur leurs étudiants est réalisée par la Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques (DREES) en collaboration avec le ministère de l Education nationale, la Direction générale de la santé (DGS) et les directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS). Si l exploitation se fait en premier lieu au niveau national, la DRJSCS d Île de France a souhaité avoir un traitement de ces données à l échelle de son territoire pour l année Présentation de l'enquête sur les formations aux professions de santé «Cette enquête est réalisée annuellement depuis Son objectif principal est de dénombrer et d identifier les établissements de formation aux professions de santé et de recueillir des informations sur le nombre et les caractéristiques des étudiants ou élèves en formation (sexe, âge, niveau de formation générale, modes de prise en charge financière, redoublements, etc.). Elle permet aussi de mettre à jour le fichier Finess 1, qui recense l inventaire des équipements dans le domaine sanitaire et social, et d établir la statistique des diplômes délivrés chaque année. Les résultats de ces enquêtes servent à analyser la démographie des professions de santé, tant au niveau national que régional. Ils sont aussi utilisés à des fins budgétaires (détermination prévisionnelle des bourses) ou pour le suivi de mesures plus ponctuelles (protocole d accord sur la promotion professionnelle pour les aides soignants par exemple). Ils permettent enfin au ministère de l Éducation nationale de recenser l ensemble des effectifs scolarisés, pour calculer le taux de scolarisation par âge ou encore suivre le parcours des tout jeunes bacheliers.» 2 Champ de l'enquête source du présent recueil Les données présentées ici concernent l ensemble des établissements de formation aux professions de santé situés en Île de France ainsi que leurs étudiants. Pour l année 2013, le champ de l enquête recouvre alors les formations suivantes (par ordre de présentation des résultats) : Formations de base Ambulancier (1 an de formation) Infirmier (3 ans de formation) Sage femme (4 ans de formation) Masseur kinésithérapeute (3 ans de formation) Technicien en laboratoire médical 3 (3 ans de formation, anciennement Techniciens en analyse biomédicale) Aide soignant (1 an de formation 4 ) Pédicure podologue (3 ans de formation) 1 Fichier national des établissements sanitaires et sociaux. 2 enquete annuelle sur les ecoles de formation aux,6566.html 3 Pour cette formation, l enquête ne concerne que les établissements délivrant le diplôme d Etat sous tutelle du ministère de la santé. Les formations délivrant les diplômes sous tutelle du ministère de l éducation nationale (BTS analyses biologiques et DUT génie biologique) ne sont pas enquêtées par la DREES. 4 Concernant la durée de formation des aides soignants, il existe quelques exceptions : ainsi certaines écoles délivrent un diplôme en 18 mois (cas d écoles pour handicapés par exemple). Pour ces écoles, on part du principe que les 6 derniers mois font partie de la 1 ère année. 1

4 Manipulateur d électro radiologie médicale 5 (3 ans de formation) Ergothérapeute (3 ans de formation) Psychomotricien (3 ans de formation) Auxiliaire de puériculture (1 an de formation) Spécialisations Infirmier en puériculture (1 an de formation) Infirmier anesthésiste (2 ans de formation) Infirmier de bloc opératoire (18 mois de formation) Cadre de santé (1 an de formation) Présentation générale des résultats du recueil Les résultats sont tout d abord présentés pour l ensemble des formations de base, à l échelle régionale, puis pour chacune d entre elles. Il en est de même ensuite pour les spécialités. Les données exploitées 6 sont ici réparties sous quatre thèmes : Effectifs en formation en 2013 : nombre d inscrits par année, nouveaux inscrits, allègements de formation (au niveau régional uniquement), diplômes délivrés, sélection à l entrée. Quelques éléments sur le portrait socio démographique des étudiants : âge, origine géographique et sociale (PCS des parents). Parcours scolaire antérieur des étudiants : niveau d étude, série du baccalauréat, diplôme professionnel du secteur sanitaire et social déjà obtenu, situation avant l entrée en formation. Modalités de formation : modes de prise en charge, statut des inscrits. Seuls les résultats apparaissant dans «Effectifs en formation en 2013» sont issus des données fournies par les établissements de formation. Le reste provient des fiches individuelles renseignées par les étudiants. En fin de document, se trouvent également des tableaux dont les données sont issues des fichiers écoles, permettant de voir pour chaque formation et pour l ensemble de l Île de France, l évolution entre 2011 et 2013 des effectifs suivants : total des inscrits ; nouveaux inscrits ; présentés au diplôme 7 ; reçus au diplôme 7 ; allègement VAE (que pour l ensemble des formations de base et de spécialité) ; allègement hors VAE (que pour l ensemble des formations de base et de spécialité). 5 Même remarque que les techniciens en analyse biomédicale (le diplôme de l éducation nationale correspondant est le DTS en imagerie médicale et radiologie thérapeutique). 6 Le traitement des données régionales a été réalisé avant la parution du recueil national. Il est donc possible qu il y ait quelques points de divergence entre le recueil régional et national concernant la présentation des données. 7 Après parcours de formation uniquement, hors VAE. 2

5 Observations Les nouveaux inscrits correspondent aux étudiants qui sont entrés en première année, moins les redoublants. En plus de ce qui est présenté dans le recueil national, apparaissent des données sur l origine géographique des nouveaux inscrits de première année, douze mois avant leur entrée en formation (tableaux 2b). Cette information est détaillée par département pour l Île de France. Sont ensuite distingués ceux venant d une autre région française, avec une précision pour hors métropole, et ceux venant de l étranger. Pour le parcours scolaire antérieur des étudiants, des réponses ont fait l objet de regroupements. La première donnée concerne le niveau d étude le plus élevé des inscrits (tableaux 3a). Les étudiants ayant des diplômes ou années d études de même niveau ont été assemblés en une même catégorie. La deuxième se rapporte à la série du baccalauréat des étudiants bacheliers (tableaux 3b). Les différentes séries ont été regroupées au sein de trois filières : générale, technologique et professionnelle. Seules les séries scientifiques (S), pour la filière générale, et sciences médico sociales (SMS), pour la filière technologique, ont été isolées du fait de leur importance. 3

6 4 Présentation des résultats

7 Ensemble des formations de base 8 en Île de France 1. Effectifs en formation en 2013 Tableau 1.a : Répartition des inscrits en 2013 Tableau 1.b : Allègement de formation Femmes Hommes Dont étrangers 1 ère année ème année ème année ème année Dont nouveaux inscrits Femmes Hommes Dont étrangers Allègement VAE dont en formation aide soignant dont en formation infirmier Allègement hors VAE dont en formation aide soignant dont en formation auxiliaire de puériculture Sont présentées ici les formations les plus concernées par chaque type d'allègement de formation. Tableau 1.c : Diplômes délivrés en 2013 Femmes Hommes Nombre de présentés hors VAE Nombre de reçus hors VAE Nombre de présentés après VAE puis parcours de formation Nombre de reçus après VAE puis parcours de formation Tableau 1.d : Sélection à l entrée Nombre de candidats ayant passé les épreuves de sélection ou déposé un dossier* Nombre de candidats admis suite à des épreuves de sélection *Certains établissements ont des épreuves communes, doublons possibles. Femmes Hommes Les formations de base regroupent onze formations : ambulancier, infirmier, sage femme, masseur kinésithérapeute, technicien en laboratoire médical, aide soignant, pédicure podologue, manipulateur d électro radiologie médicale, ergothérapeute, psychomotricien et auxiliaire de puériculture. 5

8 Ensemble des formations de base en Île de France 2. Quelques éléments sur le portrait socio démographique des étudiants Tableau 2.a : Répartition des inscrits par âge (en %) Tableau 2.b : Département des nouveaux inscrits, douze mois avant la formation (en %) 20 ans et moins 35,2 25, ans 28,8 44, ans 10,2 9, ans 7,3 6, ans 5,5 4, ans 4,2 3, ans 2,5 2,1 Plus de 50 ans 1,3 1,0 Non réponse 5,1 3, Île de France 67,8 Paris 8,1 Seine et Marne 10,6 Yvelines 8,3 Essonne 8,8 Hauts de Seine 6,5 Seine Saint Denis 9,6 Val de Marne 7,3 Val d'oise 8,7 Hors Île de France 22,7 hors métropole 3,2 Etranger 0,3 Non réponse 9, Lecture : 67,8 % des nouveaux inscrits vivaient en Île de France les douze mois précédant la formation. 8,1 % habitaient à Paris. 6

9 Ensemble des formations de base en Île de France Tableau 2.c : Origine sociale des inscrits (en %) du père de la mère du père de la mère Agriculteur 2,0 0,9 1,7 0,8 Artisan, commerçant et chef d entreprise 9,7 4,1 9,8 3,9 Cadre et profession intellectuelle du supérieur 18,8 11,1 22,2 13,4 Profession intermédiaire 6,1 9,2 6,9 11,0 Employé 25,8 39,7 24,8 39,3 Ouvrier 13,1 4,3 12,4 4,0 Inactif (n a jamais travaillé) 2,7 12,9 3,2 12,6 Non réponse 21,7 17,8 19,1 15,

10 Ensemble des formations de base en Île de France 3. Parcours scolaire antérieur des étudiants Tableau 3.a : Niveau d'études des inscrits (en %) Tableau 3.b : Série du baccalauréat des bacheliers (en %) Cycle d études primaires ou niveau 6e, 5e, 4e 2,2 1,3 BEPC (Niveau ou diplôme)/bep/cap/ fin 2 nde ou 1 ère 15,5 10,0 Niveau fin terminale 5,5 4,6 Baccalauréat ou équivalence (BTA, BTI) 57,6 67,1 Bac+2 (BTS, DUT, DEUG, DEUST, L2) 4,5 4,3 L3 (Licence) 2,3 2,7 Master 1 et 2 (Maîtrise, DEA, DESS) 1,6 1,7 Doctorat 0,1 0,1 Non réponse 10,6 8, Filière générale 54,2 58,9 série S 35,1 39,8 Filière technologique 33,8 33,3 série SMS 22,6 23,1 Filière professionnelle 8,2 5,2 Non réponse 3,8 2, Lecture : 54,2 % des nouveaux inscrits sont issus d une filière générale. 35,1 % ont fait un bac S. 8

11 Ensemble des formations de base en Île de France Tableau 3.c : Diplôme professionnel du secteur sanitaire et social déjà obtenu (en %) Aucun diplôme sanitaire ou social 51,4 58,3 Diplôme du secteur social ou médico social 5,6 3,7 Ambulancier 0,4 0,3 Infirmier 0,2 0,2 Sage femme 0,0 0,0 Masseur kinésithérapeute 0,0 0,3 Technicien en analyse biomédicale/de laboratoire médical 0,1 0,1 Aide soignant 5,2 6,9 Pédicure podologue 0,0 0,0 Manipulateur d électroradiologie médicale 0,0 0,0 Ergothérapeute 0,0 0,0 Psychomotricien 0,0 0,0 Auxiliaire de puériculture 0,6 1,0 Préparateur en pharmacie hospitalière 0,1 0,1 Autre diplôme sanitaire 5,6 3,4 Non réponse 30,6 25,

12 Ensemble des formations de base en Île de France Tableau 3.d : Situation principale des inscrits en formation l année précédant leur entrée en formation (en %) Études secondaires (niveau inférieur ou égal au baccalauréat) 14,1 16,0 Formation préparatoire à l'entrée dans la formation actuelle 20,6 24,5 Première année d études de santé en Faculté de médecine 4,9 7,1 Études supérieures (hors préparation à la formation actuelle) 6,8 8,6 Emploi dans le secteur sanitaire, social ou médico social 15,6 14,0 Emploi dans un autre secteur 10,5 9,1 Participation à un dispositif de formation professionnelle destiné aux personnes à la 0,3 0,2 recherche d'un emploi ou d'une qualification Chômage 10,4 7,0 Suivi de la même formation dans un autre établissement 0,3 0,5 Autre formation sanitaire que celle suivie actuellement 3,1 2,4 Inactivité liée à la maladie ou à la maternité 0,7 0,5 Autres cas d inactivité (éducation d un enfant...) 1,5 1,4 Non réponse 11,3 8,

13 Ensemble des formations de base en Île de France 4. Modalités de formation Tableau 4.a : Répartition des modes de prise en charge* (en effectif) 1 ère année 2 ème année 3 ème année 4 ème année Bénéficiaires d'une bourse ou d une autre aide du Conseil régional Bénéficiaires d'une bourse du Conseil général ou d un autre organisme Bénéficiaires d'une allocation d'études En contrat de professionnalisation Bénéficiaires d'un congé individuel de formation En contrat d'apprentissage Demandeurs d'emploi En formation continue (salariés ou agents de la fonction publique uniquement) Promotion professionnelle (salariés ou agents de la fonction hospitalière uniquement) Autre contrat aidé Autre prise en charge ou demande de prise en charge en cours Sans aide financière *Jusqu à deux modes de prises en charge renseignés par étudiants. Seule une formation est concernée par les étudiants de 4 ème année. Tableau 4.b : Statut des inscrits en formation (en %) Etudiant/élève 58,8 69,1 Apprenti 2,6 2,0 Salarié ou congé individuel de formation 6,1 4,6 Agent de la fonction publique ou congé de formation professionnelle 5,1 5,2 Demandeur d emploi 21,5 15,8 Non réponse 5,8 3,

14 Ambulancier 1. Effectifs en formation en 2013 Tableau 1.a : Répartition des inscrits en 2013 Femmes Hommes Dont étrangers 1ère année Dont nouveaux inscrits Tableau 1.b : Diplômes délivrés en 2013 Femmes Hommes Nombre de présentés hors VAE Nombre de reçus hors VAE Nombre de présentés après VAE puis parcours de formation Nombre de reçus après VAE puis parcours de formation Tableau 1.c : Sélection à l entrée Nombre de candidats ayant passé les épreuves de sélection ou déposé un dossier* Nombre de candidats admis suite à des épreuves de sélection *Certains établissements ont des épreuves communes, doublons possibles. Femmes Hommes

15 Ambulancier 2. Quelques éléments sur le portrait socio démographique des étudiants Tableau 2.a : Répartition des inscrits par âge (en %) Tableau 2.b : Département des nouveaux inscrits, douze mois avant la formation (en %) 20 ans et moins 0,0 0, ans 20,2 23, ans 36,3 34, ans 16,8 16, ans 8,9 8, ans 7,2 7, ans 7,5 7,0 Plus de 50 ans 3,1 2,9 Non réponse 0,0 0, Île de France 89,7 Paris 9,9 Seine et Marne 12,7 Yvelines 0,7 Essonne 11,3 Hauts de Seine 8,2 Seine Saint Denis 26,7 Val de Marne 13,4 Val d Oise 6,8 Hors Île de France 9,9 hors métropole 2,1 Etranger 0,3 Non réponse 0, Lecture : 89,7 % des nouveaux inscrits vivaient en Île de France les douze mois précédant la formation. 9,9 % habitaient à Paris. 13

16 Ambulancier Tableau 2.c : Origine sociale des inscrits (en %) du père de la mère du père de la mère Agriculteur 1,0 1,0 0,9 0,9 Artisan, commerçant et chef d entreprise 11,6 2,7 10,8 2,6 Cadre et profession intellectuelle du supérieur 6,2 4,1 7,0 4,1 Profession intermédiaire 1,7 1,0 2,6 1,5 Employé 30,5 39,7 28,7 39,5 Ouvrier 19,5 6,8 19,3 7,3 Inactif (n a jamais travaillé) 12,7 36,3 10,8 31,9 Non réponse 16,8 8,2 19,9 12,

17 Ambulancier 3. Parcours scolaire antérieur des étudiants Tableau 3.a : Niveau d'études des inscrits (en %) Tableau 3.b : Série du baccalauréat des bacheliers (en %) Cycle d études primaires ou niveau 6e, 5e, 4e 9,9 8,5 BEPC (Niveau ou diplôme)/bep/cap/ fin 2 nde ou 1 ère 33,9 34,2 Niveau fin terminale 7,5 7,9 Baccalauréat ou équivalence (BTA, BTI) 29,5 31,3 Bac+2 (BTS, DUT, DEUG, DEUST, L2) 13,7 13,5 L3 (Licence) 2,7 2,3 Master 1 et 2 (Maîtrise, DEA, DESS) 1,7 1,5 Doctorat 0,0 0,0 Non réponse 1,0 0, Filière générale 23,7 23,0 série S 10,4 9,9 Filière technologique 32,6 29,8 série SMS 0,7 0,6 Filière professionnelle 31,1 34,2 Non réponse 12,6 13, Lecture : 23,7 % des nouveaux inscrits sont issus d une filière générale. 10,4 % ont fait un bac S. 15

18 Ambulancier Tableau 3.c : Diplôme professionnel du secteur sanitaire et social déjà obtenu (en %) Aucun diplôme sanitaire ou social 45,9 42,7 Diplôme du secteur social ou médico social 0,3 0,3 Ambulancier 0,0 0,0 Infirmier 0,7 0,6 Sage femme 0,0 0,0 Masseur kinésithérapeute 0,0 0,0 Technicien en analyse biomédicale/de laboratoire médical 0,0 0,0 Aide soignant 0,7 0,6 Pédicure podologue 0,0 0,0 Manipulateur d électroradiologie médicale 0,3 0,3 Ergothérapeute 0,0 0,0 Psychomotricien 0,0 0,0 Auxiliaire de puériculture 0,0 0,0 Préparateur en pharmacie hospitalière 0,0 0,0 Autre diplôme sanitaire 35,6 30,7 Non réponse 16,4 24,

19 Ambulancier Tableau 3.d : Situation principale des inscrits en formation l année précédant leur entrée en formation (en %) Études secondaires (niveau inférieur ou égal au baccalauréat) 0,0 0,3 Formation préparatoire à l'entrée dans la formation actuelle 1,0 0,9 Première année d études de santé en Faculté de médecine 0,3 0,6 Études supérieures (hors préparation à la formation actuelle) 2,1 2,3 Emploi dans le secteur sanitaire, social ou médico social 25,7 26,0 Emploi dans un autre secteur 29,5 27,2 Participation à un dispositif de formation professionnelle destiné aux personnes à la 1,4 1,2 recherche d'un emploi ou d'une qualification Chômage 36,6 36,8 Suivi de la même formation dans un autre établissement 0,0 0,3 Autre formation sanitaire que celle suivie actuellement 2,1 1,8 Inactivité liée à la maladie ou à la maternité 0,0 0,0 Autres cas d inactivité (éducation d un enfant...) 1,0 0,9 Non réponse 0,3 1,

20 Ambulancier 4. Modalités de formation Tableau 4.a : Répartition des modes de prise en charge* (en effectif) 1 ère année Bénéficiaires d'une bourse ou d une autre aide du Conseil régional 31 Bénéficiaires d'une bourse du Conseil général ou d un autre organisme 16 Bénéficiaires d'une allocation d'études 0 En contrat de professionnalisation 41 Bénéficiaires d'un congé individuel de formation 85 En contrat d'apprentissage 39 Demandeurs d'emploi 24 En formation continue (salariés ou agents de la fonction publique uniquement) 6 Promotion professionnelle (salariés ou agents de la fonction hospitalière uniquement) 3 Autre contrat aidé 0 Autre prise en charge ou demande de prise en charge en cours 15 Sans aide financière 86 *Jusqu à deux modes de prises en charge renseignés par étudiants. Tableau 4.b : Statut des inscrits en formation (en %) Etudiant/élève 3,1 2,6 Apprenti 4,8 12,0 Salarié ou congé individuel de formation 39,0 36,3 Agent de la fonction publique ou congé de formation professionnelle 1,4 1,8 Demandeur d emploi 51,7 47,4 Non réponse 0,0 0,

21 Infirmier 1. Effectifs en formation en 2013 Tableau 1.a : Répartition des inscrits en 2013 Femmes Hommes Dont étrangers 1ère année e année e année Dont nouveaux inscrits Tableau 1.b : Diplômes délivrés en 2013 Femmes Hommes Nombre de présentés hors VAE Nombre de reçus hors VAE Nombre de présentés après VAE puis parcours de formation Nombre de reçus après VAE puis parcours de formation Tableau 1.c : Sélection à l entrée Nombre de candidats ayant passé les épreuves de sélection ou déposé un dossier* Nombre de candidats admis suite à des épreuves de sélection *Certains établissements ont des épreuves communes, doublons possibles. Femmes Hommes

22 Infirmier 2. Quelques éléments sur le portrait socio démographique des étudiants Tableau 2.a : Répartition des inscrits par âge (en %) Tableau 2.b : Département des nouveaux inscrits, Douze mois avant la formation (en %) 20 ans et moins 49,2 29, ans 28,9 45, ans 8,0 9, ans 5,3 5, ans 3,7 4, ans 2,6 3, ans 1,4 1,8 Plus de 50 ans 0,4 0,6 Non réponse 0,3 0, Île de France 66,9 Paris 7,8 Seine et Marne 10,5 Yvelines 8,5 Essonne 9,4 Hauts de Seine 6,9 Seine Saint Denis 8,0 Val de Marne 6,0 Val d Oise 9,8 Hors Île de France 28,2 hors métropole 4,5 Etranger 0,3 Non réponse 4, Lecture : 66,9 % des nouveaux inscrits vivaient en Île de France les douze mois précédant la formation. 7,8 % habitaient à Paris. 20

23 Infirmier Tableau 2.c : Origine sociale des inscrits (en %) du père de la mère du père de la mère Agriculteur 1,7 0,5 1,5 0,6 Artisan, commerçant et chef d entreprise 10,7 3,8 10,2 3,7 Cadre et profession intellectuelle du supérieur 21,9 12,7 21,6 13,0 Profession intermédiaire 7,4 11,1 7,0 10,8 Employé 26,2 43,9 25,9 42,4 Ouvrier 14,0 4,4 13,7 4,5 Inactif (n a jamais travaillé) 2,6 11,3 3,3 12,4 Non réponse 15,5 12,2 16,9 12,

24 Infirmier 3. Parcours scolaire antérieur des étudiants Tableau 3.a : Niveau d'études des inscrits (en %) Tableau 3.b : Série du baccalauréat des bacheliers (en %) Cycle d études primaires ou niveau 6e, 5e, 4e 0,5 0,5 BEPC (niveau ou diplôme)/bep/cap/ fin 2 nde ou 1 ère 5,2 5,4 Niveau fin terminale 4,7 4,4 Baccalauréat ou équivalence (BTA, BTI) 75,1 75,0 Bac+2 (BTS, DUT, DEUG, DEUST, L2) 4,4 4,7 L3 (Licence) 2,5 2,7 Master 1 et 2 (Maîtrise, DEA, DESS) 2,1 1,9 Doctorat 0,1 0,1 Non réponse 5,3 5, Filière générale 53,5 52,3 série S 30,8 29,3 Filière technologique 41,2 42,4 série SMS 30,2 30,6 Filière professionnelle 3,5 3,6 Non réponse 1,8 1, Lecture : 53,5 % des nouveaux inscrits sont issus d une filière générale. 30,8 % ont fait un bac S. 22

25 Infirmier Tableau 3.c : Diplôme professionnel du secteur sanitaire et social déjà obtenu (en %) Aucun diplôme sanitaire ou social 55,8 58,2 Diplôme du secteur social ou médico social 1,6 1,9 Ambulancier 0,2 0,2 Infirmier 0,3 0,3 Sage femme 0,0 0,0 Masseur kinésithérapeute 0,0 0,0 Technicien en analyse biomédicale/de laboratoire médical 0,2 0,2 Aide soignant 9,9 10,7 Pédicure podologue 0,0 0,0 Manipulateur d électroradiologie médicale 0,0 0,0 Ergothérapeute 0,0 0,0 Psychomotricien 0,0 0,0 Auxiliaire de puériculture 1,3 1,6 Préparateur en pharmacie hospitalière 0,1 0,0 Autre diplôme sanitaire 1,7 1,5 Non réponse 28,9 25,

26 Infirmier Tableau 3.d : Situation principale des inscrits en formation l année précédant leur entrée en formation (en %) Études secondaires (niveau inférieur ou égal au baccalauréat) 23,4 22,9 Classe préparatoire à l entrée dans la formation actuelle 20,4 18,2 Première année d études du 1er cycle des études médicales en faculté de médecine 7,1 7,2 Études supérieures (hors préparation à la formation actuelle) 11,5 11,9 Emploi dans le secteur hospitalier 14,9 15,5 Emploi dans un autre secteur 9,7 9,7 Participation à un dispositif de formation professionnelle destiné aux jeunes à la 0,1 0,1 recherche d'un emploi ou d'une qualification Chômage 4,6 4,3 Même formation dans un autre établissement 0,1 0,5 Autre formation paramédicale que celle suivie actuellement 2,0 2,1 Inactivité liée à la maladie ou à la maternité 0,5 0,4 Autres cas d inactivité (éducation d'un enfant...) 1,2 1,4 Non réponse 4,5 5,

27 Infirmier 4. Modalités de formation Tableau 4.a : Répartition des modes de prise en charge* (en effectif) 1 ère année 2 ème année 3 ème année Bénéficiaires d'une bourse ou d une autre aide du Conseil régional Bénéficiaires d'une bourse du Conseil général ou d un autre organisme Bénéficiaires d'une allocation d'études En contrat de professionnalisation Bénéficiaires d'un congé individuel de formation En contrat d'apprentissage Demandeurs d'emploi En formation continue (salariés ou agents de la fonction publique uniquement) Promotion professionnelle (salariés ou agents de la fonction hospitalière uniquement) Autre contrat aidé Autre prise en charge ou demande de prise en charge en cours Sans aide financière *Jusqu à deux modes de prises en charge renseignés par étudiants. Tableau 4.b : Statut des inscrits en formation (en %) Etudiant/élève 78,5 77,1 Apprenti 0,0 0,2 Salarié ou congé individuel de formation 2,8 3,2 Agent de la fonction publique ou congé de formation professionnelle 6,4 6,7 Demandeur d emploi 12,3 12,8 Non réponse 0,0 0,

28 Sage femme 1. Effectifs en formation en 2013 Tableau 1.a : Répartition des inscrits en 2013 Femmes Hommes Dont étrangers 1ère année e année e année ème année Dont nouveaux inscrits Tableau 1.b : Diplômes délivrés en 2013 Femmes Hommes Nombre de présentés hors VAE Nombre de reçus hors VAE Nombre de présentés après VAE puis parcours de formation Nombre de reçus après VAE puis parcours de formation Tableau 1.c : Sélection à l entrée Nombre de candidats ayant passé les épreuves de sélection ou déposé un dossier* Nombre de candidats admis suite à des épreuves de sélection *Certains établissements ont des épreuves communes, doublons possibles. Femmes Hommes

29 Sage femme 2. Quelques éléments sur le portrait socio démographique des étudiants Tableau 2.a : Répartition des inscrits par âge (en %) Tableau 2.b : Département des nouveaux inscrits, douze mois avant la formation (en %) 20 ans et moins 84,0 25, ans 14,6 70, ans 0,7 2, ans 0,7 1, ans 0,0 0, ans 0,0 0, ans 0,0 0,0 Plus de 50 ans 0,0 0,0 Non réponse 0,0 0, Île de France 78,5 Paris 13,2 Seine et Marne 4,9 Yvelines 12,5 Essonne 11,1 Hauts de Seine 18,1 Seine Saint Denis 4,9 Val de Marne 9,7 Val d Oise 4,2 Hors Île de France 0,0 hors métropole 0,0 Etranger 2,1 Non réponse 19, Lecture : 78,5 % des nouveaux inscrits vivaient en Île de France les douze mois précédant la formation. 13,2 % habitaient à Paris. 27

30 Sage femme Tableau 2.c : Origine sociale des inscrits (en %) du père de la mère du père de la mère Agriculteur 0,7 0,0 0,2 0,2 Artisan, commerçant et chef d entreprise 9,0 2,8 9,6 2,8 Cadre et profession intellectuelle du supérieur 38,9 25,0 46,3 28,3 Profession intermédiaire 9,0 17,4 11,5 22,4 Employé 21,5 32,6 13,9 24,1 Ouvrier 4,9 0,7 3,0 0,9 Inactif (n a jamais travaillé) 0,7 9,0 1,5 10,2 Non réponse 15,3 12,5 14,1 11,

31 Sage femme 3. Parcours scolaire antérieur des étudiants Tableau 3.a : Niveau d'études des inscrits (en %) Tableau 3.b : Série du baccalauréat des bacheliers (en %) Cycle d études primaires ou niveau 6e, 5e, 4e 0,0 0,0 BEPC (Niveau ou diplôme)/bep/cap/ fin 2 nde ou 1 ère 0,0 0,6 Niveau fin terminale 1,4 1,5 Baccalauréat ou équivalence (BTA, BTI) 97,2 90,7 Bac+2 (BTS, DUT, DEUG, DEUST, L2) 0,0 0,6 L3 (Licence) 0,0 0,7 Master 1 et 2 (Maîtrise, DEA, DESS) 0,7 1,1 Doctorat 0,0 0,6 Non réponse 0,7 4, Filière générale 98,6 97,4 série S 94,2 95,0 Filière technologique 0,7 2,2 série SMS 0,0 1,6 Filière professionnelle 0,0 0,0 Non réponse 0,7 0, Lecture : 98,6 % des nouveaux inscrits sont issus d une filière générale. 94,2 % ont fait un bac S. 29

32 Sage femme Tableau 3.c : Diplôme professionnel du secteur sanitaire et social déjà obtenu (en %) Aucun diplôme sanitaire ou social 47,2 64,3 Diplôme du secteur social ou médico social 0,0 0,4 Ambulancier 0,0 0,0 Infirmier 0,0 0,0 Sage femme 0,0 0,0 Masseur kinésithérapeute 0,0 0,0 Technicien en analyse biomédicale/de laboratoire médical 0,0 0,2 Aide soignant 0,0 0,0 Pédicure podologue 0,0 0,0 Manipulateur d électroradiologie médicale 0,0 0,0 Ergothérapeute 0,0 0,0 Psychomotricien 0,0 0,0 Auxiliaire de puériculture 0,0 0,0 Préparateur en pharmacie hospitalière 0,0 0,0 Autre diplôme sanitaire 0,7 0,2 Non réponse 52,1 35,

33 Sage femme Tableau 3.d : Situation principale des inscrits en formation l année précédant leur entrée en formation (en %) Études secondaires (niveau inférieur ou égal au baccalauréat) 0,0 0,9 Classe préparatoire à l entrée dans la formation actuelle 0,0 0,2 Première année d études du 1er cycle des études médicales en faculté de médecine 76,4 84,3 Études supérieures (hors préparation à la formation actuelle) 2,1 1,7 Emploi dans le secteur hospitalier 0,0 0,2 Emploi dans un autre secteur 0,0 0,4 Participation à un dispositif de formation professionnelle destiné aux jeunes à la 0,0 0,0 recherche d'un emploi ou d'une qualification Chômage 0,7 0,2 Même formation dans un autre établissement 0,0 0,4 Autre formation paramédicale que celle suivie actuellement 0,0 0,2 Inactivité liée à la maladie ou à la maternité 0,0 0,2 Autres cas d inactivité (éducation d'un enfant...) 0,0 0,2 Non réponse 20,8 11,

34 Sage femme 4. Modalités de formation Tableau 4.a : Répartition des modes de prise en charge* (en effectif) 1 ère année 2 ème année 3 ème année 4 ème année Bénéficiaires d'une bourse ou d une autre aide du Conseil régional Bénéficiaires d'une bourse du Conseil général ou d un autre organisme Bénéficiaires d'une allocation d'études En contrat de professionnalisation Bénéficiaires d'un congé individuel de formation En contrat d'apprentissage Demandeurs d'emploi En formation continue (salariés ou agents de la fonction publique uniquement) Promotion professionnelle (salariés ou agents de la fonction hospitalière uniquement) Autre contrat aidé Autre prise en charge ou demande de prise en charge en cours Sans aide financière *Jusqu à deux modes de prises en charge renseignés par étudiants. Tableau 4.b : Statut des inscrits en formation (en %) Etudiant/élève 99,3 99,4 Apprenti 0,0 0,0 Salarié ou congé individuel de formation 0,0 0,0 Agent de la fonction publique ou congé de formation professionnelle 0,0 0,0 Demandeur d emploi 0,7 0,6 Non réponse 0,0 0,

35 Masseur kinésithérapeute 1. Effectifs en formation en 2013 Tableau 1.a : Répartition des inscrits en 2013 Femmes Hommes Dont étrangers 1ère année e année e année Dont nouveaux inscrits Tableau 1.b : Diplômes délivrés en 2013 Femmes Hommes Nombre de présentés hors VAE Nombre de reçus hors VAE Nombre de présentés après VAE puis parcours de formation Nombre de reçus après VAE puis parcours de formation Tableau 1.c : Sélection à l entrée Nombre de candidats ayant passé les épreuves de sélection ou déposé un dossier* Nombre de candidats admis suite à des épreuves de sélection *Certains établissements ont des épreuves communes, doublons possibles. Femmes Hommes

36 Masseur kinésithérapeute 2. Quelques éléments sur le portrait socio démographique des étudiants Tableau 2.a : Répartition des inscrits par âge (en %) Tableau 2.b : Département des nouveaux inscrits, douze mois avant la formation (en %) 20 ans et moins 55,3 24, ans 38,3 67, ans 2,8 5, ans 1,3 1, ans 0,9 0, ans 1,1 0, ans 0,0 0,1 Plus de 50 ans 0,0 0,1 Non réponse 0,2 0, Île de France 58,7 Paris 12,3 Seine et Marne 4,4 Yvelines 9,7 Essonne 6,1 Hauts de Seine 7,8 Seine Saint Denis 3,0 Val de Marne 7,8 Val d Oise 7,8 Hors Île de France 40,7 hors métropole 0,4 Etranger 0,2 Non réponse 0, Lecture : 58,7 % des nouveaux inscrits vivaient en Île de France les douze mois précédant la formation. 12,3 % habitaient à Paris. 34

37 Masseur kinésithérapeute Tableau 2.c : Origine sociale des inscrits (en %) du père de la mère du père de la mère Agriculteur 2,1 0,8 1,5 0,4 Artisan, commerçant et chef d entreprise 11,2 5,7 11,0 5,5 Cadre et profession intellectuelle du supérieur 47,5 33,7 47,5 31,2 Profession intermédiaire 8,0 15,0 8,8 17,2 Employé 17,4 32,4 18,9 33,8 Ouvrier 7,2 1,7 5,6 1,6 Inactif (n a jamais travaillé) 1,3 8,3 1,6 7,5 Non réponse 5,3 2,5 5,1 2,

38 Masseur kinésithérapeute 3. Parcours scolaire antérieur des étudiants Tableau 3.a : Niveau d'études des inscrits (en %) Tableau 3.b : Série du baccalauréat des bacheliers (en %) Cycle d études primaires ou niveau 6e, 5e, 4e 0,0 0,0 BEPC (Niveau ou diplôme)/bep/cap/ fin 2 nde ou 1 ère 0,2 0,2 Niveau fin terminale 1,3 1,4 Baccalauréat ou équivalence (BTA, BTI) 89,8 88,7 Bac+2 (BTS, DUT, DEUG, DEUST, L2) 1,7 1,9 L3 (Licence) 2,7 3,1 Master 1 et 2 (Maîtrise, DEA, DESS) 2,7 3,0 Doctorat 0,2 0,4 Non réponse 1,5 1, Filière générale 97,4 97,4 série S 94,3 95,3 Filière technologique 1,6 1,6 série SMS 1,2 0,6 Filière professionnelle 0,6 0,3 Non réponse 0,4 0, Lecture : 97,4 % des nouveaux inscrits sont issus d une filière générale. 94,3 % ont fait un bac S. 36

39 Masseur kinésithérapeute Tableau 3.c : Diplôme professionnel du secteur sanitaire et social déjà obtenu (en %) Aucun diplôme sanitaire ou social 92,8 89,8 Diplôme du secteur social ou médico social 0,4 0,3 Ambulancier 0,0 0,0 Infirmier 0,2 0,3 Sage femme 0,0 0,0 Masseur kinésithérapeute 0,0 4,4 Technicien en analyse biomédicale/de laboratoire médical 0,2 0,1 Aide soignant 0,2 0,1 Pédicure podologue 0,8 0,4 Manipulateur d électroradiologie médicale 0,0 0,4 Ergothérapeute 0,0 0,0 Psychomotricien 0,2 0,1 Auxiliaire de puériculture 0,0 0,0 Préparateur en pharmacie hospitalière 0,0 0,0 Autre diplôme sanitaire 0,2 0,4 Non réponse 5,1 3,

40 Masseur kinésithérapeute Tableau 3.d : Situation principale des inscrits en formation l année précédant leur entrée en formation (en %) Études secondaires (niveau inférieur ou égal au baccalauréat) 4,7 3,1 Classe préparatoire à l entrée dans la formation actuelle 71,6 77,1 Première année d études du 1er cycle des études médicales en faculté de médecine 14,6 11,4 Études supérieures (hors préparation à la formation actuelle) 3,8 2,8 Emploi dans le secteur hospitalier 0,9 1,0 Emploi dans un autre secteur 2,3 1,5 Participation à un dispositif de formation professionnelle destiné aux jeunes à la 0,0 0,0 recherche d'un emploi ou d'une qualification Chômage 0,6 1,0 Même formation dans un autre établissement 0,4 0,4 Autre formation paramédicale que celle suivie actuellement 0,9 0,5 Inactivité liée à la maladie ou à la maternité 0,0 0,2 Autres cas d inactivité (éducation d'un enfant...) 0,0 0,1 Non réponse 0,2 0,

41 Masseur kinésithérapeute 4. Modalités de formation Tableau 4.a : Répartition des modes de prise en charge* (en effectif) 1 ère année 2 ème année 3 ème année Bénéficiaires d'une bourse ou d une autre aide du Conseil régional Bénéficiaires d'une bourse du Conseil général ou d un autre organisme Bénéficiaires d'une allocation d'études En contrat de professionnalisation Bénéficiaires d'un congé individuel de formation En contrat d'apprentissage Demandeurs d'emploi En formation continue (salariés ou agents de la fonction publique uniquement) Promotion professionnelle (salariés ou agents de la fonction hospitalière uniquement) Autre contrat aidé Autre prise en charge ou demande de prise en charge en cours Sans aide financière *Jusqu à deux modes de prises en charge renseignés par étudiants. Tableau 4.b : Statut des inscrits en formation (en %) Etudiant/élève 98,1 98,2 Apprenti 0,2 0,3 Salarié ou congé individuel de formation 0,6 0,4 Agent de la fonction publique ou congé de formation professionnelle 0,0 0,1 Demandeur d emploi 1,1 1,1 Non réponse 0,0 0,

42 Technicien en laboratoire médical 1. Effectifs en formation en 2013 Tableau 1.a : Répartition des inscrits en 2013 Femmes Hommes Dont étrangers 1ère année e année e année Dont nouveaux inscrits Tableau 1.b : Diplômes délivrés en 2013 Femmes Hommes Nombre de présentés hors VAE Nombre de reçus hors VAE Nombre de présentés après VAE puis parcours de formation Nombre de reçus après VAE puis parcours de formation Tableau 1.c : Sélection à l entrée Nombre de candidats ayant passé les épreuves de sélection ou déposé un dossier* Nombre de candidats admis suite à des épreuves de sélection *Certains établissements ont des épreuves communes, doublons possibles. Femmes Hommes

43 Technicien en laboratoire médical 2. Quelques éléments sur le portrait socio démographique des étudiants Tableau 2.a : Répartition des inscrits par âge (en %) Tableau 2.b : Département des nouveaux inscrits, douze mois avant la formation (en %) 20 ans et moins 65,5 39, ans 20,7 39, ans 13,8 14, ans 0,0 5, ans 0,0 0, ans 0,0 0, ans 0,0 1,1 Plus de 50 ans 0,0 0,0 Non réponse 0,0 0, Île de France 79,3 Paris 17,2 Seine et Marne 10,3 Yvelines 3,4 Essonne 10,3 Hauts de Seine 3,4 Seine Saint Denis 13,8 Val de Marne 10,3 Val d'oise 10,3 Hors Île de France 20,7 hors métropole 6,9 Etranger 0,0 Non réponse 0, Lecture : 79,3 % des nouveaux inscrits vivaient en Île de France les douze mois précédant la formation. 17,2 % habitaient à Paris. 41

44 Technicien en laboratoire médical Tableau 2.c : Origine sociale des inscrits (en %) du père de la mère du père de la mère Agriculteur 0,0 0,0 3,4 0,0 Artisan, commerçant et chef d entreprise 13,8 6,9 10,1 5,6 Cadre et profession intellectuelle du supérieur 34,5 24,1 21,3 14,6 Profession intermédiaire 3,4 20,7 6,7 13,5 Employé 17,2 34,5 21,3 41,6 Ouvrier 6,9 0,0 14,6 2,2 Inactif (n a jamais travaillé) 0,0 3,4 5,6 12,4 Non réponse 24,1 10,3 16,9 10,

45 Technicien en laboratoire médical 3. Parcours scolaire antérieur des étudiants Tableau 3.a : Niveau d'études des inscrits (en %) Tableau 3.b : Série du baccalauréat des bacheliers (en %) Cycle d études primaires ou niveau 6e, 5e, 4e 0,0 0,0 BEPC (Niveau ou diplôme)/bep/cap/ fin 2 nde ou 1 ère 0,0 0,0 Niveau fin terminale 0,0 1,1 Baccalauréat ou équivalence (BTA, BTI) 89,7 80,9 Bac+2 (BTS, DUT, DEUG, DEUST, L2) 6,9 5,6 L3 (Licence) 0,0 7,9 Master 1 et 2 (Maîtrise, DEA, DESS) 3,4 3,4 Doctorat 0,0 0,0 Non réponse 0,0 1, Filière générale 75,9 71,3 série S 75,9 71,3 Filière technologique 24,1 28,7 série SMS 13,8 9,2 Filière professionnelle 0,0 0,0 Non réponse 0,0 0, Lecture : 75,9 % des nouveaux inscrits sont issus d une filière générale et ont fait un bac S. 43

46 Technicien en laboratoire médical Tableau 3.c : Diplôme professionnel du secteur sanitaire et social déjà obtenu (en %) Aucun diplôme sanitaire ou social 100,0 96,6 Diplôme du secteur social ou médico social 0,0 1,1 Ambulancier 0,0 0,0 Infirmier 0,0 0,0 Sage femme 0,0 0,0 Masseur kinésithérapeute 0,0 0,0 Technicien en analyse biomédicale/de laboratoire médical 0,0 0,0 Aide soignant 0,0 0,0 Pédicure podologue 0,0 0,0 Manipulateur d électroradiologie médicale 0,0 0,0 Ergothérapeute 0,0 0,0 Psychomotricien 0,0 0,0 Auxiliaire de puériculture 0,0 0,0 Préparateur en pharmacie hospitalière 0,0 0,0 Autre diplôme sanitaire 0,0 0,0 Non réponse 0,0 2,

47 Technicien en laboratoire médical Tableau 3.d : Situation principale des inscrits en formation l année précédant leur entrée en formation (en %) Études secondaires (niveau inférieur ou égal au baccalauréat) 48,3 36,0 Classe préparatoire à l entrée dans la formation actuelle 0,0 5,6 Première année d études du 1er cycle des études médicales en faculté de médecine 0,0 7,9 Études supérieures (hors préparation à la formation actuelle) 27,6 27,0 Emploi dans le secteur hospitalier 0,0 2,2 Emploi dans un autre secteur 3,4 3,4 Participation à un dispositif de formation professionnelle destiné aux jeunes à la 0,0 0,0 recherche d'un emploi ou d'une qualification Chômage 17,2 10,1 Même formation dans un autre établissement 0,0 0,0 Autre formation paramédicale que celle suivie actuellement 0,0 1,1 Inactivité liée à la maladie ou à la maternité 0,0 0,0 Autres cas d inactivité (éducation d'un enfant...) 0,0 4,5 Non réponse 3,4 2,

48 Technicien en laboratoire médical 4. Modalités de formation Tableau 4.a : Répartition des modes de prise en charge* (en effectif) 1 ère année 2 ème année 3 ème année Bénéficiaires d'une bourse ou d une autre aide du Conseil régional Bénéficiaires d'une bourse du Conseil général ou d un autre organisme Bénéficiaires d'une allocation d'études En contrat de professionnalisation Bénéficiaires d'un congé individuel de formation En contrat d'apprentissage Demandeurs d'emploi En formation continue (salariés ou agents de la fonction publique uniquement) Promotion professionnelle (salariés ou agents de la fonction hospitalière uniquement) Autre contrat aidé Autre prise en charge ou demande de prise en charge en cours Sans aide financière *Jusqu à deux modes de prises en charge renseignés par étudiants. Tableau 4.b : Statut des inscrits en formation (en %) Etudiant/élève 89,7 89,9 Apprenti 0,0 0,0 Salarié ou congé individuel de formation 0,0 1,1 Agent de la fonction publique ou congé de formation professionnelle 0,0 0,0 Demandeur d emploi 10,3 9,0 Non réponse 0,0 0,

49 Aide soignant 1. Effectifs en formation en 2013 Tableau 1.a : Répartition des inscrits en 2013 Femmes Hommes Dont étrangers 1ère année Dont nouveaux inscrits Tableau 1.b : Diplômes délivrés en 2013 Femmes Hommes Nombre de présentés hors VAE Nombre de reçus hors VAE Nombre de présentés après VAE puis parcours de formation Nombre de reçus après VAE puis parcours de formation Tableau 1.c : Sélection à l entrée Nombre de candidats ayant passé les épreuves de sélection ou déposé un dossier* Nombre de candidats admis suite à des épreuves de sélection *Certains établissements ont des épreuves communes, doublons possibles. Femmes Hommes

50 Aide soignant Pour cette formation sur un an, l effectif des nouveaux étudiants (3 041) et celui de l ensemble (3 339) diffèrent peu dans les fichiers étudiants. En ce sens, la comparaison des deux populations n est pas pertinente. Ainsi, ici, seules les données sur l ensemble des étudiants apparaissent sauf dans le cas du tableau 2b construit à partir des nouveaux inscrits dans le reste du document. 2. Quelques éléments sur le portrait socio démographique des étudiants Tableau 2.a : Répartition des inscrits par âge (en %) Tableau 2.b : Département des nouveaux inscrits, douze mois avant la formation (en %) 20 ans et moins 13, ans 25, ans 16, ans 13, ans 11, ans 9, ans 6,1 Plus de 50 ans 3,9 Non réponse 0, Île de France 80,4 Paris 8,6 Seine et Marne 14,3 Yvelines 9,4 Essonne 9,6 Hauts de Seine 5,6 Seine Saint Denis 14,4 Val de Marne 8,2 Val d'oise 10,3 Hors Île de France 12,6 hors métropole 4,3 Etranger 0,4 Non réponse 6, Lecture : 80,4 % des nouveaux inscrits vivaient en Île de France les douze mois précédant la formation. 8,6 % habitaient à Paris. 48

51 Aide soignant Tableau 2.c : Origine sociale des inscrits (en %) du père de la mère Agriculteur 3,5 1,7 Artisan, commerçant et chef d entreprise 8,2 5,3 Cadre et profession intellectuelle du supérieur 8,9 4,0 Profession intermédiaire 3,7 4,9 Employé 29,6 37,1 Ouvrier 15,7 5,8 Inactif (n a jamais travaillé) 3,6 19,9 Non réponse 26,8 21,

52 Aide soignant 3. Parcours scolaire antérieur des étudiants Tableau 3.a : Niveau d'études des inscrits (en %) Tableau 3.b : Série du baccalauréat des bacheliers (en %) Cycle d études primaires ou niveau 6e, 5e, 4e 6,5 BEPC (Niveau ou diplôme)/bep/cap/ fin 2 nde ou 1 ère 35,8 Niveau fin terminale 10,0 Baccalauréat ou équivalence (BTA, BTI) 30,5 Bac+2 (BTS, DUT, DEUG, DEUST, L2) 4,6 L3 (Licence) 2,1 Master 1 et 2 (Maîtrise, DEA, DESS) 0,5 Doctorat 0,1 Non réponse 9, Filière générale 26,9 série S 9,5 Filière technologique 32,7 série SMS 17,6 Filière professionnelle 28,7 Non réponse 11, Lecture : 26,9 % des inscrits sont issus d une filière générale. 9,5 % ont fait un bac S. 50

53 Aide soignant Tableau 3.c : Diplôme professionnel du secteur sanitaire et social déjà obtenu (en %) Aucun diplôme sanitaire ou social 40,4 Diplôme du secteur social ou médico social 13,3 Ambulancier 1,2 Infirmier 0,1 Sage femme 0,0 Masseur kinésithérapeute 0,1 Technicien en analyse biomédicale/de laboratoire médical 0,0 Aide soignant 0,1 Pédicure podologue 0,0 Manipulateur d électroradiologie médicale 0,0 Ergothérapeute 0,0 Psychomotricien 0,0 Auxiliaire de puériculture 0,5 Préparateur en pharmacie hospitalière 0,2 Autre diplôme sanitaire 12,9 Non réponse 31,

54 Aide soignant Tableau 3.d : Situation principale des inscrits en formation l année précédant leur entrée en formation (en %) Études secondaires (niveau inférieur ou égal au baccalauréat) 9,4 Classe préparatoire à l entrée dans la formation actuelle 5,7 Première année d études du 1er cycle des études médicales en faculté de médecine 0,4 Études supérieures (hors préparation à la formation actuelle) 2,5 Emploi dans le secteur hospitalier 24,6 Emploi dans un autre secteur 13,6 Participation à un dispositif de formation professionnelle destiné aux jeunes à la 0,7 recherche d'un emploi ou d'une qualification Chômage 23,1 Même formation dans un autre établissement 0,4 Autre formation paramédicale que celle suivie actuellement 5,8 Inactivité liée à la maladie ou à la maternité 1,3 Autres cas d inactivité (éducation d'un enfant...) 2,6 Non réponse 9,

55 Aide soignant 4. Modalités de formation Tableau 4.a : Répartition des modes de prise en charge* (en effectif) 1 ère année Bénéficiaires d'une bourse ou d une autre aide du Conseil régional 411 Bénéficiaires d'une bourse du Conseil général ou d un autre organisme 97 Bénéficiaires d'une allocation d'études 7 En contrat de professionnalisation 104 Bénéficiaires d'un congé individuel de formation 329 En contrat d'apprentissage 55 Demandeurs d'emploi En formation continue (salariés ou agents de la fonction publique uniquement) 87 Promotion professionnelle (salariés ou agents de la fonction hospitalière uniquement) 114 Autre contrat aidé 13 Autre prise en charge ou demande de prise en charge en cours 343 Sans aide financière 861 *Jusqu à deux modes de prises en charge renseignés par étudiants. Tableau 4.b : Statut des inscrits en formation (en %) Etudiant/élève 32,7 Apprenti 2,3 Salarié ou congé individuel de formation 13,8 Agent de la fonction publique ou congé de formation professionnelle 5,2 Demandeur d emploi 45,9 Non réponse 0,

56 Pédicure podologue 1. Effectifs en formation en 2013 Tableau 1.a : Répartition des inscrits en 2013 Femmes Hommes Dont étrangers 1ère année e année e année Dont nouveaux inscrits Tableau 1.b : Diplômes délivrés en 2013 Femmes Hommes Nombre de présentés hors VAE Nombre de reçus hors VAE Nombre de présentés après VAE puis parcours de formation Nombre de reçus après VAE puis parcours de formation Tableau 1.c : Sélection à l entrée Nombre de candidats ayant passé les épreuves de sélection ou déposé un dossier* Nombre de candidats admis suite à des épreuves de sélection *Certains établissements ont des épreuves communes, doublons possibles. Femmes Hommes

57 Pédicure podologue 2. Quelques éléments sur le portrait socio démographique des étudiants Tableau 2.a : Répartition des inscrits par âge (en %) Tableau 2.b : Département des nouveaux inscrits, douze mois avant la formation (en %) 20 ans et moins 44,3 19, ans 50,7 73, ans 1,5 4, ans 1,5 1, ans 0,6 0, ans 0,6 0, ans 0,6 0,4 Plus de 50 ans 0,0 0,0 Non réponse 0,3 0, Île de France 60,9 Paris 11,7 Seine et Marne 4,7 Yvelines 7,9 Essonne 8,2 Hauts de Seine 11,4 Seine Saint Denis 4,1 Val de Marne 7,6 Val d Oise 5,5 Hors Île de France 39,1 hors métropole 1,2 Etranger 0,0 Non réponse 0, Lecture : 60,9 % des nouveaux inscrits vivaient en Île de France les douze mois précédant la formation. 11,7 % habitaient à Paris. 55

58 Pédicure podologue Tableau 2.c : Origine sociale des inscrits (en %) du père de la mère du père de la mère Agriculteur 0,6 1,2 1,6 1,0 Artisan, commerçant et chef d entreprise 12,2 7,0 14,0 6,8 Cadre et profession intellectuelle du supérieur 49,6 30,3 44,7 29,6 Profession intermédiaire 10,5 16,6 9,6 15,2 Employé 17,8 32,9 19,4 35,0 Ouvrier 6,4 1,5 5,7 1,5 Inactif (n a jamais travaillé) 0,3 8,2 1,8 9,3 Non réponse 2,6 2,3 3,2 1,

59 Pédicure podologue 3. Parcours scolaire antérieur des étudiants Tableau 3.a : Niveau d'études des inscrits (en %) Tableau 3.b : Série du baccalauréat des bacheliers (en %) Cycle d études primaires ou niveau 6e, 5e, 4e 0,0 0,3 BEPC (Niveau ou diplôme)/bep/cap/ fin 2 nde ou 1 ère 0,3 0,1 Niveau fin terminale 2,0 1,3 Baccalauréat ou équivalence (BTA, BTI) 93,0 92,9 Bac+2 (BTS, DUT, DEUG, DEUST, L2) 2,0 2,3 L3 (Licence) 0,6 1,2 Master 1 et 2 (Maîtrise, DEA, DESS) 1,7 1,3 Doctorat 0,0 0,0 Non réponse 0,3 0, Filière générale 93,1 93,3 série S 82,3 85,4 Filière technologique 6,0 6,2 série SMS 3,9 3,4 Filière professionnelle 0,6 0,3 Non réponse 0,3 0, Lecture : 93,1 % des nouveaux inscrits sont issus d une filière générale. 82,3 % ont fait un bac S. 57

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013 La formation aux professions de santé en Ile-de-France Exploitation statistique de l enquête 2011 Septembre 2013 PRÉFET DE LA RÉGION Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations

Plus en détail

Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations en Île de France 5. Conseiller en économie sociale familiale 11. Assistant de service social 17

Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations en Île de France 5. Conseiller en économie sociale familiale 11. Assistant de service social 17 La formation aux professions sociales en Ile-de-France Exploitation statistique de l enquête 2013 Août 2015 Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations en Île de France 5

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013 La formation aux professions sociales en Ile-de-France Exploitation statistique de l enquête 2011 Septembre 2013 PRÉFET DE LA RÉGION Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations

Plus en détail

Les formations aux professions de la Santé. LA RéUNION / MAYOTTE. Enquête Ecole 2011. N 25 Nov. 2013

Les formations aux professions de la Santé. LA RéUNION / MAYOTTE. Enquête Ecole 2011. N 25 Nov. 2013 N 25 Nov. 2013 L enquête école 2011 auprès des écoles de formation aux professions de la santé couvre la métropole et les DOM. L analyse des résultats issus de cette enquête traitée ciaprès, concerne la

Plus en détail

3 150 diplômes de professions de santé

3 150 diplômes de professions de santé N 1 - Mai 005 3 150 diplômes de professions de santé délivrés en 003 dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur En 003, onze formations aux professions de santé sont proposées en région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

L'INFO STATISTIQUE. L'INFO Les étudiants en formation sociale ou de santé pour l accompagnement des personnes en perte d autonomie en Bretagne en 2011

L'INFO STATISTIQUE. L'INFO Les étudiants en formation sociale ou de santé pour l accompagnement des personnes en perte d autonomie en Bretagne en 2011 N 18 / Juin 2013 L'INFO STATISTIQUE L'INFO Les étudiants en formation sociale ou de santé pour l accompagnement des personnes en perte d autonomie en Bretagne en 2011 En 2011, près de 2.300 étudiants sont

Plus en détail

document La formation aux professions sociales en 2013 de travail SÉRIE STATISTIQUES N 193 JANVIER 2015

document La formation aux professions sociales en 2013 de travail SÉRIE STATISTIQUES N 193 JANVIER 2015 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES document de travail SÉRIE STATISTIQUES N 193 JANVIER 2015 La formation aux professions sociales en 2013 Sandra Nahon Direction

Plus en détail

Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL

Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL (Document réalisé par la CIO Paramédical Février 2014 www.cioparamedical.com) Les références des textes législatifs figurant dans

Plus en détail

A renvoyer au C.F.A. (Vous devez obligatoirement avoir trouvé un employeur avant l envoi de ce dossier dûment complété)

A renvoyer au C.F.A. (Vous devez obligatoirement avoir trouvé un employeur avant l envoi de ce dossier dûment complété) A renvoyer au C.F.A. (Vous devez obligatoirement avoir trouvé un employeur avant l envoi de ce dossier dûment complété) Nom :... Photo Prénom :... Vous voulez préparer le Diplôme d État de* : AMP ME ES

Plus en détail

Formation, qualification : quelles évolutions du questionnaire du Recensement? Olivier Lefebvre MESR-SIES

Formation, qualification : quelles évolutions du questionnaire du Recensement? Olivier Lefebvre MESR-SIES Formation, qualification : quelles évolutions du questionnaire du Recensement? Olivier Lefebvre MESR-SIES 1 Les besoins Les besoins 1 Disposer d une information localisée sur : le niveau de formation -

Plus en détail

SCHEMAS REGIONAUX DES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES. Travaux préparatoires Schémas 2013/2017 RECUEIL DE DONNEES EMPLOI FORMATION

SCHEMAS REGIONAUX DES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES. Travaux préparatoires Schémas 2013/2017 RECUEIL DE DONNEES EMPLOI FORMATION SCHEMAS REGIONAUX DES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES Travaux préparatoires Schémas 2013/2017 RECUEIL DE DONNEES EMPLOI FORMATION Document de travail Novembre 2012 RRA / DRJSCS / ARS Novembre 2012 Page

Plus en détail

Niveau 4 Certification niveau Bac. Niveau 2 Certification niveau Bac + 3 et 4 : licence, master 1 Niveau 1 Certification niveau Bac + 5 : master 2

Niveau 4 Certification niveau Bac. Niveau 2 Certification niveau Bac + 3 et 4 : licence, master 1 Niveau 1 Certification niveau Bac + 5 : master 2 d auxiliaire de vie d aide-soignant d auxiliaire de puériculture Certains titres ou diplômes permettent des exemptions à des épreuves de sélection pour l entrée en formation dans le secteur sanitaire et

Plus en détail

DICTIONNAIRE DES CODES - Enquête école des formations sanitaires Table étudiant

DICTIONNAIRE DES CODES - Enquête école des formations sanitaires Table étudiant DICTIONNAIRE DES CODES - Enquête école des formations sanitaires 2013 - Table étudiant TRAGE Tranche d âge 1 : Moins de 20 ans 2 : 20-22 ans 3 : 23-25 ans 4 : 26-30 ans 5 : 31-35 ans 6 : 36-40 ans : 7

Plus en détail

Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Aquitaine

Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Aquitaine DRJSCS AQ tu n 2 - décembre 2011 PRÉFET DE LA RÉGION AQUITAINE Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Aquitaine Les écoles de formation aux professions sanitaires et sociales

Plus en détail

Université IUT Lycée

Université IUT Lycée DE médecine spécialisée DE médecine spécialisée DE médecine générale > Diplôme professionnel > Qualification > meilleure insertion professionnelle Doctorat Diplôme d école IEP, Archi, Arts, Vente 3/ 6

Plus en détail

Directeur des soins. Catégorie A! Directeur des soins

Directeur des soins. Catégorie A! Directeur des soins Catégorie A! Directeur des soins! Cadre de santé et cadre supérieur de santé! Infirmier anesthésiste Infirmier de bloc opératoire et et puéricultrice Catégorie B Catégorie C (services de soins) Catégorie

Plus en détail

FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE

FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE ANNEXE III - 1 FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE SECTEUR SOCIAL CADRES D EMPLOIS DE DETACHEMENT CONDITIONS A REMPLIR PIECES A FOURNIR CONSEILLER SOCIO-EDUCATIF Peuvent être détachés dans le cadre d emplois

Plus en détail

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o

Plus en détail

Orienta(on. Post- Bac

Orienta(on. Post- Bac Orienta(on Post- Bac Réunion du mardi 8 novembre 2011 Classes préparatoires Grandes écoles IEP Ecoles spécialisées Réunion du lundi 14 novembre 2011 Etudes courtes Etudes universitaires quelques ques(ons

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS 1. Objectif La Région propose aux ligériens chaque année 30 000 places de stage dans le cadre de son Offre de Formation Territorialisée,

Plus en détail

Les dispenses et allègements

Les dispenses et allègements Le guide des carrières sanitaires et sociales Les dispenses et allègements Certains titres ou diplômes permettent des exemptions à des épreuves de sélection pour l entrée en formation dans le secteur sanitaire

Plus en détail

Sanitaire et Social. Tableau de bord Formation. en Provence Alpes Côte d'azur. En ligne. Décembre 2011. L essentiel

Sanitaire et Social. Tableau de bord Formation. en Provence Alpes Côte d'azur. En ligne. Décembre 2011. L essentiel BULLETIN DU SANITAIRE ET SOCIAL EN PROVENCE ALPES CÔTE D AZUR n 4 Décembre 211 Tableau de bord Formation En ligne Sanitaire et Social en Provence Alpes Côte d'azur Pour cette troisième édition, le tableau

Plus en détail

Octobre 2009. Médecine Paramédical social

Octobre 2009. Médecine Paramédical social Octobre 2009 Médecine Paramédical social MEDECINE ODONTOLOGIE SAGE PHARMACIE FEMME D.E. MEDECINE GENERALE 3 e année 2 e année D.E. MEDECINE SPECIALISEE 5 e année DCEM4 DCEM3 DCEM2 DCEM1 PCEM2 4 e année

Plus en détail

Tableau de bord Emploi Formation

Tableau de bord Emploi Formation CARIF-OREF Réunion - Tableau de bord Tableau de bord Emploi Formation du secteur sanitaire, social et médico-social Juin 2012Juin 2012 SOMMAIRE LA FORMATION... 2 Offre de formation et formation réalisée

Plus en détail

Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012

Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012 Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012 Méthodologie La direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques (DREES) mène annuellement une enquête auprès

Plus en détail

Orientation fin Terminale

Orientation fin Terminale F Orientation fin Terminale Orientation fin Terminale Fchoix d études mais commence à se profiler un F choix professionnel choix d un environnement professionnel, d un contexte de travail F choix de vie

Plus en détail

Enquête Ecoles 2014 Les formations aux professions de la santé en Bretagne

Enquête Ecoles 2014 Les formations aux professions de la santé en Bretagne L info statistique Dossier n 26 Septembre 2015 Enquête Ecoles 2014 Les formations aux professions de la santé en Bretagne Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale de Bretagne

Plus en détail

Devenir des anciens étudiants de DUCSS (Carrières Sanitaires et Sociales) Promotion 2011 interrogée au 1er mai 2015. Quelle est votre situation?

Devenir des anciens étudiants de DUCSS (Carrières Sanitaires et Sociales) Promotion 2011 interrogée au 1er mai 2015. Quelle est votre situation? Devenir des anciens étudiants de DUCSS (Carrières Sanitaires et Sociales) Promotion 2011 interrogée au 1er mai 2015 Quelle est votre situation? En emploi, et pas en recherche d'un autre emploi 24 En emploi,

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES Septembre 2008 1 Direction Générale Adjointe Solidarités Formations tout au long de la vie Direction des Solidarités

Plus en détail

Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne. J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS

Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne. J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS Classificatio n Niveau V Paramédical - Aide-soignant - Auxiliaire de puériculture - Ambulancier

Plus en détail

!! "!! # "$ * +, *-. * *./**.0* /*01 ) $ 222$$$ * %! % 3222$$$ 4 $ % # "#$ $ ) 5 #

!! !! # $ * +, *-. * *./**.0* /*01 ) $ 222$$$ * %! % 3222$$$ 4 $ % # #$ $ ) 5 # !! "!! # " %& #'"# ( ) +, -../.0 /01 ) 222 %! % 222! 4 % # "# ) 5 # #% % ( & 6! '7! 222 ) /0 6 8 8. 7!222 9 " / 10 !" # # %& ' (!" # # %# )&!+!#,-.",,#+/.0,%-.",,#+/.0,-.1",,%2!"#"#!%%&'!!!( 4 5%%6%% %%

Plus en détail

LES GRILLES DE SALAIRES 2008 2009 PRIMES ET INDEMNITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE

LES GRILLES DE SALAIRES 2008 2009 PRIMES ET INDEMNITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE DOCUMENTATION SALAIRE FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE 05 49 44 57 96 Fax : 05 49 44 57 97 Mail : contact@cgtlaborit.fr Site Internet : http://www.cgtlaborit.fr/ LES GRILLES DE SALAIRES 2008 2009 PRIMES

Plus en détail

Santé/Social 14 459 4 823 19 282 16 611

Santé/Social 14 459 4 823 19 282 16 611 La Lettre d Information sur la réforme du lycée et du post bac 2010 - n 47 novembre Association des Professeurs de Sciences Médico-Sociales (APSMS) 15 Allée des Peupliers 54130 Saint Max Pour adhérer :

Plus en détail

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 ZOOM ETUDES Les études paramédicales Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 L enseignement supérieur français - santé Études de médecine, pharmacie et odontologie : Universités en partenariat

Plus en détail

LE BACCALAUREAT. Sciences et Technologie de la Santé et du Social ST2S

LE BACCALAUREAT. Sciences et Technologie de la Santé et du Social ST2S LE BACCALAUREAT Sciences et Technologie de la Santé et du Social ST2S VOS MOTIVATIONS: Les relations humaines vous attirent, Le secteur médico-social vous intéresse, Vous êtes curieux, vous suivez l actualité,

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS 1. Objectif La Région propose aux ligériens chaque année 20 000 places de stage dans le cadre de son Offre de Formation Territorialisée,

Plus en détail

LES GRILLES DE SALAIRES 2013 Dans la Fonction Publique Hospitalière

LES GRILLES DE SALAIRES 2013 Dans la Fonction Publique Hospitalière LES GRILLES DE SALAIRES 2013 Dans la Fonction Publique Hospitalière Site Internet : http:/// Mars 2013 Le site met à votre disposition les nouvelles grilles de salaires 2012-2013 pour les agents de la

Plus en détail

document de travail La formation aux professions de la santé en 2012 SÉRIE STATISTIQUES N 188 AVRIL 2014

document de travail La formation aux professions de la santé en 2012 SÉRIE STATISTIQUES N 188 AVRIL 2014 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES document de travail SÉRIE STATISTIQUES N 188 AVRIL 2014 La formation aux professions de la santé en 2012 Bénédicte Castéran

Plus en détail

En 2004, la France comptait 108 601 étudiants

En 2004, la France comptait 108 601 étudiants Ministère de l Emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère de la Santé et des Solidarités En 2004, 947 instituts de formation aux professions paramédicales ont formé 108601 étudiants inscrits

Plus en détail

UNIVERSITÉ 66,8 C.P.G.E. 74,8 % D.U.T. B.T.S. 13,4 % 2,3 11,1 Autres formations 9,7. Total : 97,5 % 7,8 0,2. Lettres Economiques

UNIVERSITÉ 66,8 C.P.G.E. 74,8 % D.U.T. B.T.S. 13,4 % 2,3 11,1 Autres formations 9,7. Total : 97,5 % 7,8 0,2. Lettres Economiques APRES LE BAC UNIVERSITÉ 66,8 C.P.G.E. Lettres Economiques 8 7,8 0,2 74,8 % D.U.T. B.T.S. 2,3 11,1 Autres formations 9,7 Ecoles de commerce, vente, gestion Ecoles artistiques (y compris archi) Ecoles paramédicales

Plus en détail

Journée des cadres de santé diététiciens. AFDN Paris 20 janvier 2012

Journée des cadres de santé diététiciens. AFDN Paris 20 janvier 2012 Journée des cadres de santé diététiciens AFDN Paris 20 janvier 2012 Journée des cadres de santé diététiciens du 20 janvier 2012 La réforme des études paramédicales et des cadres de santé ORGANISATION &

Plus en détail

LES GRILLES DE SALAIRES 2013 Dans la Fonction Publique Hospitalière

LES GRILLES DE SALAIRES 2013 Dans la Fonction Publique Hospitalière LES GRILLES DE SALAIRES 2013 Dans la Fonction Publique Hospitalière Site Internet : http:/// Janvier 2013 Le site met à votre disposition les nouvelles grilles de salaires 2012-2013 pour les agents de

Plus en détail

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA)

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) IUT Institut Universitaire de Technologie 9/ DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) Lieu de formation : Aurillac Objectifs de ce DUT : Le Département Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

Présentation de la procédure Admission Postbac 2015. Lycée Condorcet Bordeaux Nathalie OURIET Conseillère d Orientation Psychologue

Présentation de la procédure Admission Postbac 2015. Lycée Condorcet Bordeaux Nathalie OURIET Conseillère d Orientation Psychologue Présentation de la procédure Admission Postbac 2015 Lycée Condorcet Bordeaux Nathalie OURIET Conseillère d Orientation Psychologue Le site «www.admission-postbac.fr» (APB) vous permettra de : Vous informer

Plus en détail

Bac ST2S. Le baccalauréat ST2S s adresse à des personnes attirées par. Les métiers du secteur sanitaire et social :

Bac ST2S. Le baccalauréat ST2S s adresse à des personnes attirées par. Les métiers du secteur sanitaire et social : Bac ST2S Le baccalauréat ST2S s adresse à des personnes attirées par Les métiers du secteur sanitaire et social : Il a pour but de faire accéder à un niveau bac par l'acquisition de compétences générales

Plus en détail

Université. CIO d Avignon C. Monnet et P. Pithon, COP

Université. CIO d Avignon C. Monnet et P. Pithon, COP Université CIO d Avignon C. Monnet et P. Pithon, COP DE médecine spécialisée DE médecine spécialisée DE médecine générale > Diplôme professionnel > Qualification > meilleure insertion professionnelle Doctorat

Plus en détail

Licence professionnelle Protection de l'environnement spécialité instrumentation environnementale

Licence professionnelle Protection de l'environnement spécialité instrumentation environnementale IUT Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Protection de l'environnement spécialité instrumentation environnementale Lieu de formation : Montluçon Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

LES GRILLES DE SALAIRES 2014 des agents dans la Fonction Publique Hospitalière

LES GRILLES DE SALAIRES 2014 des agents dans la Fonction Publique Hospitalière LES GRILLES DE SALAIRES 2014 des agents dans la Fonction Publique Hospitalière Site Internet : http:/// Copyright infosdroits 2014 Tout droit réservé Ne pas reproduire ou diffuser sans notre autorisation

Plus en détail

Grilles des personnels non médicaux. de la fonction publique hospitalière

Grilles des personnels non médicaux. de la fonction publique hospitalière Fédération de la Santé et de l Action Sociale Documentation Fédérale : doc@sante.cgt.fr 01 55 82 87 56 Grilles des personnels non médicaux de la fonction publique hospitalière Mise à jour le : 19/03/2014

Plus en détail

document de travail La formation aux professions de la santé en 2013 SÉRIE STATISTIQUES N 195 JUIN 2015

document de travail La formation aux professions de la santé en 2013 SÉRIE STATISTIQUES N 195 JUIN 2015 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES document de travail SÉRIE STATISTIQUES N 195 JUIN 215 La aux professions de la santé en 213 Bénédicte CASTERAN SACRESTE

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Santé. 365 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Santé. 365 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Santé 365 Profil du domaine professionnel Santé Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en six grands groupes de professions. Les principaux

Plus en détail

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE Emploi et formation Données et tendances du secteur Novembre 10 SYNTHÈSE MARKETING, COMMUNICATION Le secteur regroupe les entreprises exerçant une activité de marketing

Plus en détail

Formation professionnelle continue

Formation professionnelle continue Formation professionnelle continue La formation professionnelle continue comprend deux types d actions : - les actions figurant dans le plan de formation de l établissement ; - les actions choisies par

Plus en détail

DUT Génie Biologique option Diététique

DUT Génie Biologique option Diététique Promotion / Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand / Aubière DUT Génie Biologique option Diététique Objectif de ce DUT : Ce DUT donne accès au titre de diététicien nutritioniste (profession

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes.

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes. F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I 0 N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources

Plus en détail

N 8 - Août 2008. Les formations aux professions sociales à La Réunion en 2006. De plus en plus d étudiants

N 8 - Août 2008. Les formations aux professions sociales à La Réunion en 2006. De plus en plus d étudiants N 8 - Août 2008 Les formations aux professions sociales à La Réunion en 2006 L enquête 2006 auprès des établissements de formation aux professions sociales a concerné l IRTS basée à St Benoît et recensant

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE DE CONTRÔLEUR DES FINANCES PUBLIQUES

CONCOURS EXTERNE DE CONTRÔLEUR DES FINANCES PUBLIQUES J. 12 1425 CONCOURS EXTERNE DE CONTRÔLEUR DES FINANCES PUBLIQUES ANNÉE 2013 ÉPREUVE ÉCRITE D ADMISSIBILITÉ N 2 Durée : 3 heures - Coefficient : 3 Le candidat traitera le présent sujet correspondant à l

Plus en détail

Séance n 8. TD. Tableau n 1. Les effectifs des groupes socioprofessionnels en 1975 et 2006

Séance n 8. TD. Tableau n 1. Les effectifs des groupes socioprofessionnels en 1975 et 2006 Séance n 8. TD 1. L évolution des catégories socioprofessionnelles Tableau n 1. Les effectifs des groupes socioprofessionnels en 1975 et 2006 En milliers Groupe socioprofessionnel 1975 2006 s 1691 560

Plus en détail

VALEUR DU POINT. Agent d amphithéâtre N1 Agent d amphithéâtre N2. Aide - soignant diplômé 351 11

VALEUR DU POINT. Agent d amphithéâtre N1 Agent d amphithéâtre N2. Aide - soignant diplômé 351 11 REGROUPEMENT AGENT DE SOINS POSTE-EMPLOI Préposé radio N1/N2 Garde-malade N1/N2 COEF DE COMPLMT VALEUR COMPLEMT COMPLMT DU REFERENCE ENMENT DIPLÔME METIER POINT 43 BRANCARDIER brancardier AGENT D AMPHITHEATRE

Plus en détail

Code emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux

Code emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux Rubriques S40.G10.08.002.004 / S40.G10.10.002.004 / S40.G10.25.002.004 Table incluant les codes fournis par la Direction

Plus en détail

insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011

insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011 n o 19 2015 insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011 TAUX D INSERTION 77,4 % PART DES EMPLOIS STABLES 67,8% PART DE POURSUITES D ÉTUDES 88,7% SALAIRE NET MENSUEL MOYEN 1 472 O B S E R VATO

Plus en détail

QUI SONT LES APPRENANTS DES DISPOSITIFS DE «FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE» EN 2012 EN PACA? > CARACTÉRISTIQUES DES ENTRANTS EN FORMATION

QUI SONT LES APPRENANTS DES DISPOSITIFS DE «FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE» EN 2012 EN PACA? > CARACTÉRISTIQUES DES ENTRANTS EN FORMATION QUI SONT LES APPRENANTS DES DISPOSITIFS DE «FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE» EN 2012 EN PACA? > CARACTÉRISTIQUES DES ENTRANTS EN FORMATION En bref En 2012, plus de 12 000 personnes étaient inscrites en

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC IUT Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Gestion des ressources humaines & TIC 9/ Lieu de formation : Aurillac Objectifs de cette licence professionnelle : Préparer en un an des

Plus en détail

Préparateurs en pharmacie

Préparateurs en pharmacie Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Préparateurs en pharmacie Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o i En 2010, le

Plus en détail

2016-2017. Dossier d inscription

2016-2017. Dossier d inscription Dossier d inscription 2016-2017 Licence professionnelle Métiers de l industrie : Conception et amélioration de processus et procédés industriels Process industriel automatisé / robotisé DOSSIER D INSCRIPTION

Plus en détail

Orientation. Présentation d APB et des débouchés du bac STMG. Accompagnement Personnalisé Lundi 20 septembre 2015. Sophie Dupaquier-Dars

Orientation. Présentation d APB et des débouchés du bac STMG. Accompagnement Personnalisé Lundi 20 septembre 2015. Sophie Dupaquier-Dars Orientation Présentation d APB et des débouchés du bac STMG Accompagnement Personnalisé Lundi 20 septembre 2015 (Inspiré des présentations de M. Lamine) Présentation d APB Sophie Dupaquier Qu est-ce que

Plus en détail

Les étudiants en formation aux métiers éducatifs en Bretagne en 2012

Les étudiants en formation aux métiers éducatifs en Bretagne en 2012 N 19 / Juin 2014 L'INFO STATISTIQUE Les étudiants en formation aux métiers éducatifs en Bretagne en 2012 En 2012, la Bretagne accueille plus d'un millier d'étudiants en formation aux métiers d'éducateur

Plus en détail

Code emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux

Code emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux Rubriques S40.G10.08.002.004 / S40.G10.10.002.004 / S40.G10.25.002.004 Table incluant les codes fournis par la Direction

Plus en détail

Code emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux

Code emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux Code emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux Rubriques S40.G10.08.002.004 / S40.G10.10.002.004 / S40.G10.25.002.004 Table incluant les codes fournis par la Direction

Plus en détail

Durée moyenne de recherche du 1er emploi (en mois)

Durée moyenne de recherche du 1er emploi (en mois) Lic.Pro Bâtiment et construction / Management, reprise et création de PME du BTP Sciences et Santé Nombre d'inscrits : 17 / Nombre de diplômés : 17 / Nombre de répondants : 16 Taux de réponse : 94% Origine

Plus en détail

Choisir des études après le bac. Choisir un domaine. Choisir une voie de formation

Choisir des études après le bac. Choisir un domaine. Choisir une voie de formation Choisir des études après le bac Choisir un domaine Choisir une voie de formation Objectif insertion professionnelle réussie acquérir une qualification professionnelle validée par un diplôme professionnel

Plus en détail

RDV au CDI. Terminales S : Mme JACQUET, lundi après-midi. Terminales L, ES : Mr TADDEI, vendredi matin

RDV au CDI. Terminales S : Mme JACQUET, lundi après-midi. Terminales L, ES : Mr TADDEI, vendredi matin Montpellier Centre Terminales S : Mme JACQUET, lundi après-midi Terminales L, ES : Mr TADDEI, vendredi matin Terminales STIDD, STMG : Mme MINANA, mardi et jeudi matin RDV au CDI Lundi, mardi, jeudi, vendredi

Plus en détail

Manipulateur Radio. Le Métier de Manipulateur en éléctroradiologie médicale

Manipulateur Radio. Le Métier de Manipulateur en éléctroradiologie médicale CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 700 h/an de septembre à mai Manipulateur Radio Le Métier de Manipulateur en éléctroradiologie médicale Le manipulateur en électroradiologie médicale

Plus en détail

Université IUT MASTER 1 LICENCE 3 LICENCE 2 BTS 2 DUT 2 LICENCE 1 BTS 1 DUT 1. Doctorat D 2 D 1. Diplôme de grande école MASTER PRO 2

Université IUT MASTER 1 LICENCE 3 LICENCE 2 BTS 2 DUT 2 LICENCE 1 BTS 1 DUT 1. Doctorat D 2 D 1. Diplôme de grande école MASTER PRO 2 médecine spécialisée médecine spécialisée médecine générale Doctorat Diplôme d école IEP, Archi, Arts, Vente 3/ 6 ans 11 10 9 8 pharmacie dentaire D 2 D 1 Paramédical Social 3/ 4 ans 7 6 sage femme MASTER

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire

Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire Faculté des Sciences Economiques et de Gestion - IAE Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire / Lieu de formation : Clermont-Ferrand Objectifs de cette licence

Plus en détail

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2010 des diplômés 2008 de Master professionnel

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2010 des diplômés 2008 de Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2010 des diplômés 2008 de Master professionnel Fiches «chiffres-clés» par mention & Répertoire des métiers Réalisé par l ORPEA Libellé mention (parcours professionnel)

Plus en détail

I.F.C.S. DOSSIER D INSCRIPTION. Préparation aux concours des cadres de santé. IRFSS Ile-de-France

I.F.C.S. DOSSIER D INSCRIPTION. Préparation aux concours des cadres de santé. IRFSS Ile-de-France Urgence et secourisme Action sociale Santé - autonomie Formation Action internationale FILIÈRE formation I.F.C.S. Préparation aux concours des cadres de santé DOSSIER D INSCRIPTION IRFSS Ile-de-France

Plus en détail

Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA)

Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) Promotion 0/0 Situation au er février 04 Site : / Aubière Objectifs de ce DUT : DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) Le Département Gestion des Entreprises et des Administrations forme

Plus en détail

Licence professionnelle Expertise agro-environnementale et conduite de projet

Licence professionnelle Expertise agro-environnementale et conduite de projet Promotion / Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Aurillac Licence professionnelle Expertise agroenvironnementale et conduite de projet Objectif de cette licence professionnelle : L'objectif est de

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS

REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS REGLEMENT D INTERVENTION DE L AIDE INDIVIDUELLE A LA FORMATION DES LIGERIENS Objectif La Région propose aux ligériens chaque année 30 000 places de stage dans le cadre de son Offre de Formation Territorialisée,

Plus en détail

NIVEAUX DE DIPLOMES ET NIVEAUX DE FORMATION

NIVEAUX DE DIPLOMES ET NIVEAUX DE FORMATION NIVEAUX DE DIPLOMES ET NIVEAUX DE FORMATION Niveau de diplôme Niveau VI: sans diplôme ou Brevet des collèges Niveau V: CAP ou BEP Niveau IV: Baccalauréat général, technologique ou professionnel Niveau

Plus en détail

Rapport S 2.9-L «Effectif du personnel - Entité luxembourgeoise»

Rapport S 2.9-L «Effectif du personnel - Entité luxembourgeoise» Rapport S 2.9-L «Effectif du personnel - Entité luxembourgeoise» Banque centrale du Luxembourg Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Population déclarante... 3 1.2 Périodicité et délai de communication... 3

Plus en détail

VAE. Exemption des épreuves de sélection. Exemptions de formation. Niveau Diplôme visé Diplôme possédé. Admissibilité Admission Dispense de modules

VAE. Exemption des épreuves de sélection. Exemptions de formation. Niveau Diplôme visé Diplôme possédé. Admissibilité Admission Dispense de modules Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL (Document réalisé par la CIO Paramédical Février 2014 www.cioparamedcial.com) MAJ Février 2016 - Les références de textes législatifs

Plus en détail

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014 II Annexes 132 133 1 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 2 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 3 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 4 Filière : Logistique Cadres - Regroupement

Plus en détail

Effectifs et taux de réponse par discipline

Effectifs et taux de réponse par discipline observatoire régional #36 Synthèse régionale août 2013 à Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2012 des diplômés de Master mixte promotion 2010 349 diplômés de M2 mixte en 2010 sur 399 interrogés

Plus en détail

Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay. Les poursuites d études après une classe de Terminale S

Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay. Les poursuites d études après une classe de Terminale S Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay Les poursuites d études après une classe de Terminale S Comment choisir une orientation? Se connaître soi-même : faire le point

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE CP 13/09/13 REGLEMENT RELATIF AUX AIDES REGIONALES EN FAVEUR DES ELEVES ET ETUDIANTS EN FORMATIONS SOCIALES, PARAMEDICALES ET DE SANTE VU le Code Général des Collectivités Territoriales, VU la délibération

Plus en détail

2015: 87,8% de candidats admis et 77,2 % d une classe d âge

2015: 87,8% de candidats admis et 77,2 % d une classe d âge 2015: 87,8% de candidats admis et 77,2 % d une classe d âge Un peu d histoire Baccalauréat: vieux français bacheler, latin baccalarius: jeune homme voulant devenir chevalier! Lycée: grec (λυκειον) école

Plus en détail

Septembre 2010. STS IUT Université CPGE Écoles spécialisées

Septembre 2010. STS IUT Université CPGE Écoles spécialisées Septembre 2010 STS IUT Université CPGE Écoles spécialisées DE médecine spécialisée DE médecine spécialisée DE médecine générale > Diplôme professionnel > Qualification > meilleure insertion professionnelle

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) Génie

Plus en détail

Grilles indiciaires catégorie C

Grilles indiciaires catégorie C Grilles indiciaires 2015 Les grilles de salaires dans la fonction publique hospitalière réactualisées: Grilles indiciaires catégorie C Echelle 3 Standardiste, Agent des Services Hospitaliers Qualifié,

Plus en détail

Grilles des personnels non médicaux. de la fonction publique hospitalière

Grilles des personnels non médicaux. de la fonction publique hospitalière Fédération de la Santé et de l Action Sociale Documentation Fédérale : doc@sante.cgt.fr 01 55 82 87 56 Grilles des personnels non médicaux de la fonction publique hospitalière Mise à jour le : 14/01/2015

Plus en détail

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 Observatoire Régional des Parcours Etudiants Aquitains (ORPEA) Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 En Bref : Le taux de réponse global atteint

Plus en détail

- En référence à l'article 5 de l'arrêté du 8 juin 2004-

- En référence à l'article 5 de l'arrêté du 8 juin 2004- PROTOCOLE D ALLEGEMENT Ce protocole a été arrêté le 24 juin 2005 par : Institut Régional en Travail Social PACA Corse Collège Coopératif Provence Alpes Méditerranée Institut Méditerranéen de Formation

Plus en détail

la vae en franche-comté

la vae en franche-comté emploi formation insertion Franche-comté CHIFFREs sur la vae en franche-comté En 2014, 800 Francs-Comtois se sont lancés dans une démarche Vae en bénéficiant, pour certains, d'un entretien conseil au préalable.

Plus en détail

Les inégalités dans l accès aux hauts diplômes se jouent surtout avant le bac

Les inégalités dans l accès aux hauts diplômes se jouent surtout avant le bac Les inégalités dans l accès aux hauts diplômes se jouent surtout avant le bac Olivier Lefebvre* Sur 100 jeunes entrés en 6 e en 1995, 44 sont désormais titulaires d un diplôme de l enseignement supérieur.

Plus en détail

Fiche de poste Infirmier

Fiche de poste Infirmier Fiche de poste Infirmier Description du métier 1 Activités principales Pratiquer des soins infirmiers en direction des personnes âgées dépendantes pour maintenir un état de santé satisfaisant et prévenir

Plus en détail

État des lieux de l enseignement supérieur en Poitou - Charentes

État des lieux de l enseignement supérieur en Poitou - Charentes État des lieux de l enseignement supérieur en Poitou - Charentes Marie-Jo Kolpak, Rectorat Laurent Diaz, Insee Des tendances démographiques à prendre en compte mais pas seulement Région de résidence Évolution

Plus en détail

INSERTION PROFESSIONNELLE DES DIPLOMÉS 2004 D UNE LICENCE PROFESSIONNELLE DE L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES

INSERTION PROFESSIONNELLE DES DIPLOMÉS 2004 D UNE LICENCE PROFESSIONNELLE DE L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES INSERTION PROFESSIONNELLE DES DIPLOMÉS 2004 D UNE LICENCE PROFESSIONNELLE DE L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES L OSEIPE a pour objectif de mieux informer les jeunes avant qu ils ne s engagent dans une filière,

Plus en détail

LISTE DES FORMATIONS PRIORITAIRES RETENUES PAR LA CPNE-FP

LISTE DES FORMATIONS PRIORITAIRES RETENUES PAR LA CPNE-FP Préambule : L article 1-1 de l accord de Branche 2010-01 précise le rôle et les missions de la Commission Paritaire Nationale de l Emploi et de la en matière de formation professionnelle, d emploi, d études

Plus en détail