Comment améliorer votre foulée

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment améliorer votre foulée"

Transcription

1 Comment améliorer votre foulée Dans son programme d entrainements spécialement conçue pour la femme, New Balance vous donne ce mois-ci quelques astuces pour améliorer votre foulée. Chapitre I - Les principes de base pour bien courir Une analyse technique permet de mieux comprendre le mécanisme de la foulée. C est l application du principe impulsion/répulsion : mieux on pose le pied, plus le rendement de la foulée est efficace. Un déroulement dynamique au niveau du pied est déjà un gain ; ajoutez-y une tonicité et une amplitude des jambes et vous avez une foulée plus performante.

2 Les exercices proposés permettent d améliorer les habiletés motrices en course à pied, autant au niveau du pied que des segments (les membres). Ces éducatifs sont préconisés en vitesse où ils ont un rôle important dans la progression. Ils sont négligés en course de fond et demi-fond, car ils ne sont pas indispensables pour parcourir la distance choisie. Pourtant, une foulée plus efficace signifie un meilleur rendement, donc moins de fatigue. Ces exercices ne peuvent donc pas vous desservir même s ils ne sont pas indispensables. En vitesse, on a des appuis toniques et dynamiques qui consistent à griffer le sol de l avant vers l arrière en posant uniquement la plante du pied (le devant). En fond et demi-fond, il faut dérouler toute la surface du pied, du talon aux orteils, pour obtenir une foulée efficace, en avant du bassin, le pied passant par le genou opposé, buste vertical, tête droite et bras fléchis. C est ce que l on peut améliorer grâce aux exercices proposés dans les chapitres suivants grâce à des petites séances régulières (2 à 4 par mois) de minutes, avant ou après un footing de 30. Attention à bien vous échauffer avant et à bien vous étirer après.

3 Chapitre II - Améliorer le contact du pied au sol En course de fond, la pose du pied est importante et se caractérise par le déroulement complet du pied, depuis le talon, qui touche le sol le premier, vers la plante du pied et les orteils qui quittent le sol en dernier en impulsant la foulée. Voici trois exercices pour améliorer ce déroulé qui, plus il sera efficace, plus il rendra votre foulée performante.

4 1er EXERCICE Marcher en déroulant le pied complètement au sol LE PRINCIPE : Il s agit de poser le pied à plat au sol, en attaquant par le talon puis en déroulant le pied jusqu au gros orteil. L OBJECTIF : Améliorer le rendement de la foulée en la rendant plus dynamique donc plus performante. Cet exercice permet le jeu complet de la cheville qui passe de la flexion à l extension, avec une extension complète de la jambe arrière avant qu elle ne repasse vers l avant pour aller se poser, pointe de pied levée, en attaquant par le talon. LES POINTS CLEFS À RESPECTER : Il faut être relâché, les bras souples, le corps bien droit et veiller au synchronisme des bras et des jambes. LES AMÉNAGEMENTS : A faire sur un sol stable et plat, comme une piste d athlétisme. Vous pouvez ainsi marcher sur une ligne de couloir ou une ligne blanche pour rester bien en ligne. 2ème EXERCICE Bondir d un pied sur l autre LE PRINCIPE : Sans monter les genoux, vous travaillez le déroulé complet de la cheville, main avant au niveau des yeux, main arrière au niveau de la hanche. L OBJECTIF : Travailler le déroulé de la cheville pour dynamiser la phase flexion/extension. LES POINTS CLEFS À RESPECTER : Le corps bien droit, garder la pointe de la jambe libre relevée, veiller à l extension complète de la jambe d appel. LA PRATIQUE : Vous pouvez le faire en suivant une ligne au sol pour rester bien en ligne.

5 3e EXERCICE Bondir d un pied sur l autre en levant le genou libre Il s agit du même exercice que précédemment mais dans lequel on tire le genou libre vers le haut pour commencer à donner plus d amplitude à la foulée. On parle aussi de steps car il s agit de courir sur place. LE PRINCIPE : Courir alternativement d un pied sur l autre, le pied de la jambe d appui réagissant au sol. L OBJECTIF : La jambe d appui tonique réagit à son arrivée au sol, elle crée le temps moteur LES POINTS CLEFS À RESPECTER : - lors de la réception, ne pas amortir par une flexion du genou - garder une jambe tonique - sensation de rester haut sur son appui - ne pas s affaisser - le genou de la jambe libre monte horizontalement, jambe fléchie, pointe de pied relevée

6 Chapitre III - Travailler l amplitude de votre foulée Les exercices du chapitre précédent étaient destinés à travailler la pose du pied et l articulation flexion/extension. Ici, il s agit de travailler l amplitude la foulée, donc du segment des jambes grâce à trois exercices spécifiques.

7 1er EXERCICE Les foulées bondissantes LE PRINCIPE : Après avoir travaillé la pose et le déroulé du pied, vous y ajoutez la poussée vers l avant en propulsant le genou libre vers le haut et vers l avant tout en gardant l attitude en l air. L OBJECTIF : Il est d aller chercher plus loin grâce à une amplitude améliorée, ce qui permet par la suite de rendre votre foulée plus performante. LES POINTS CLEFS À RESPECTER : Rester bien droit, et veiller au synchronisme bras-jambes. Partez arrêté, les pieds décalés, le genou libre à l horizontale pour impulser le mouvement. LA PRATIQUE : A faire sur la piste avec des repères de distances pour pouvoir compter les foulées entre chaque repère. Effectuez 2 à 5 séries de 20 à 30 sauts enchaînés, avec des bonds d un mètre maximum, soit 20 ou 30m parcourus à chaque série. Le but est d effectuer progressivement le moins de foulées possibles sur la même distance tout en respectant bien le mouvement. Cela sera la preuve que votre amplitude s améliore. LES VARIANTES À CET EXERCICE : Vous pouvez effectuer des foulées bondissantes avec des appuis décalés latéralement, les pieds sur une ligne centrale ou des appuis croisés, le pied allant se poser légèrement à l opposé, de l autre côté de la ligne (le pied gauche à droite, et le droit à gauche).

8 2e EXERCICE Les Skips LE PRINCIPE : Le terme employé est skip qui signifie sautiller en anglais, mais il s agit d un travail spécifique, également appliqué pour la vitesse, qui consiste à courir sur place en levant au maximum les genoux. L OBJECTIF : Cet exercice permet de travailler la tonicité de la jambe d appui et la coordination motrice. LES POINTS CLEFS À RESPECTER : Le corps bien droit, la jambe d appui ne fléchit pas mais reste bien tonique. LA PRATIQUE : Faites 3 à 5 séries de 30 secondes. 3e EXERCICE Les skips en progression avant LE PRINCIPE : Commencez par des skips sur place et puis passez au déplacement avant en accélérant progressivement. L OBJECTIF : Il est le même que l exercice précédent en travaillant la tonicité de la jambe d appui en situation d accélération. LES POINTS CLEFS À RESPECTER : Lors de ce déplacement, avancer les hanches vers l avant, sans vous cambrer, en gardant le tronc bien droit. La jambe avant, genou levé, effectuez alors un griffé d avant en arrière pour tirer le sol sous soi lors de l arrivée du pied au sol, ce qui va rendre la foulée plus efficace. 4e EXERCICE Les skips avec obstacle LE PRINCIPE : C est une variante aux skips : on peut effectuer les skips par-dessus des obstacles bas, en posant un seul appui entre les obstacles. Toujours bien droit, on enjambe l obstacle avec la jambe avant. Cela donne une attitude de course haute, donc d amplitude. LA PRATIQUE : Vous pouvez mettre 6 à 10 obstacles (haies couchées si vous êtes sur un stade, rondins de bois ) à enchaîner et effectuer 10 séries.

9 Chapitre IV - Travailler la vélocité de votre foulée Après avoir travaillé la tonicité de la pose du pied et l amplitude de la foulée, vous pouvez travaillez la vélocité qui combine tous les exercices précédents. Un bon déroulé du pied combiné à une foulée tonique et ample aboutit à une course véloce et performante.

10 1er EXERCICE La course avec lattes au sol LE PRINCIPE : Disposer des lattes au sol en variant les intervalles. Plus les lattes sont rapprochées plus vous travaillez la vélocité, la fréquence de la foulée. Plus les lattes sont espacées, plus vous travaillez l amplitude. L OBJECTIF : Il s agit de reproduire une foulée ample et donc efficace à une vitesse de plus en plus élevée de façon à gagner en rapidité d exécution. LA PRATIQUE : Disposer des lattes (ou planches) sur le sol et poser le pied entre elles. Les espaces peuvent aller de 50 cm à 1,50 m selon l amplitude que vous voulez donner à votre course. Vous pouvez aussi combiner différents espaces, en commençant, par exemple, par des espaces assez grands puis en les rétrécissant progressivement. Disposer les lattes sur 30 à 50 m et faire plusieurs séries en variant les espaces. 2e EXERCICE Des foulées bondissantes en côtes ou la course en côte Vous pouvez effectuer l exercice des foulées bondissantes (chapitre 3) en côte. Pour cela, la pente ne doit pas être trop raide, mais doit permettre de bien monter les genoux. Elle doit aussi être suffisamment longue pour vous permettre de varier l amplitude. C est-à-dire que vous pouvez vous élancer avec des foulées plus amples, puis les raccourcir tout en accélérant pour finir en vélocité. 3e EXERCICE La course en descente ou en virage Cet exercice permet de jouer à la fois sur l amplitude et sur la vélocité car on peut partir lentement et accélérer ou rester à vitesse constante. C est au choix. Mais attention car cela peut être traumatisant. Il vous permet aussi, si vous changez de terrain d adapter le rythme de votre foulée à la pente. Sur route, ce n est pas forcément très utile car les parcours sont homogènes, mais si vous allez sur d autres terrains (cross, trails, etc.) vous serez plus à l aise. Toujours ça de pris!

Montée 2 petites marches jambes tendues, redescendre une petite marche, remonter 2 petites marches jusqu en haut (x 4)

Montée 2 petites marches jambes tendues, redescendre une petite marche, remonter 2 petites marches jusqu en haut (x 4) Cycle 1 Séance 1 : Lundi 26 Septembre OBJECTIF : Renforcement musculaire dynamique + PPG Footing 20 (stade) Bondissements : Bondissements de face sur tribunes (grandes marches dans le virage) 5 séries

Plus en détail

FONDAMENTAUX DE COURSE

FONDAMENTAUX DE COURSE Course Fondamentaux 08 FONDAMENTAUX DE COURSE 1. INTRODUCTION Les épreuves de course sont parfois décrites comme étant non techniques, principalement parce que courir est une action naturelle qui paraît

Plus en détail

Une approche novatrice du : Saut en hauteur

Une approche novatrice du : Saut en hauteur Une approche novatrice du : Saut en hauteur 1)- L impulsion : Des sensations, des intentions, des «images» : «par-dessus», «renvoi-tendu», «en percussion», «monter sur l appui», «résistance» à l écrasement,

Plus en détail

ECHAUFFEMENT GENERALISE

ECHAUFFEMENT GENERALISE ECHAUFFEMENT L'échauffement, tout d abord généralisé, deviendra au fil des séances plus spécifique. L enseignant pourra donc choisir parmi les situations suivantes celle qui correspondent à un objectif

Plus en détail

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER?

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? Il faut s'échauffer pour: être en sécurité dès le début : une activité physique progressivement plus intense est indispensable pour ne pas mettre son coeur, ses artères, ses

Plus en détail

Prépa physique Pôle régional-cens Saison 2009-2010. [(15 position ping 10 tapping 15 sautiller sur place) * 5] *2

Prépa physique Pôle régional-cens Saison 2009-2010. [(15 position ping 10 tapping 15 sautiller sur place) * 5] *2 2 séances de physique par semaine (excepté septembre et octobre) - lundi : travail d endurance - jeudi : travail de coordination, travail du pied, explosivité, gainage, Jeudi 08 octobre : Travail d appui

Plus en détail

SAUTER en cycle 3 Michel DOSTES, Didier Couralet

SAUTER en cycle 3 Michel DOSTES, Didier Couralet SAUTER en cycle 3 Michel DOSTES, Didier Couralet Sécurité : Zone de réception : sable ou tapis pour le saut en longueur sable, tapis ou herbe pour le triple saut Elan réduit sur herbe tant que la technique

Plus en détail

- CYCLE 3 - Démarche d apprentissage et situations

- CYCLE 3 - Démarche d apprentissage et situations UNITÉ D'APPRENTISSAGE COURSE DE VITESSE ET D OBSTACLES - CYCLE 3 - OBJECTIFS Compétences des programmes : Réaliser une performance mesurée (en distance et en temps) dans des activités athlétiques : courir

Plus en détail

Quelques exercices de vitesse

Quelques exercices de vitesse Quelques exercices de vitesse Remarques : - Il n y a pas de logique sur l ordre des exercices. - Les exercices se font sur piste ou sur terrain (conseillé) - Exercices décrits pour des seniors mais réalisable

Plus en détail

ppg : l autre moyen de progresser!

ppg : l autre moyen de progresser! ppg : l autre moyen de progresser! Cinq exercices de PPG 1. Gainage Intérêt : renforcement musculaire et particulièrement les chaînes musculaires abdominaux/dorsaux/pectoraux. a) Gainage ventral sur les

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

TECHNIQUE HAIES. Séquence complète de franchissement

TECHNIQUE HAIES. Séquence complète de franchissement TECHNIQUE HAIES Séquence complète de franchissement RAPPEL Au moniteur régional, vous avez vu: Vitesse de déplacement Attaquer de loin Attaquer dans l axe Raser l obstacle Synchroniser bras / jambe Terminologie

Plus en détail

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np c ô t é t e r r a i np LA PRÉPARATION PHYSIQUE de joueurs de niveau intermédiaire Par Alain QUINTALLET Préparateur physique de l'équipe de France A masculine Et des stagiaires de l Ecole Française de Handball

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

Document réalisé par :

Document réalisé par : Ce document permet de situer le niveau des élèves en fin de module d apprentissage. Il peut être aussi utilisé pendant les séances d apprentissage pour aider à mesurer les acquisitions. Il donne des indications

Plus en détail

Nombre de séances prévues : 1. Cycle : 2 Niveau : CP/CE1. Champs disciplinaire : E.P.S. Date :

Nombre de séances prévues : 1. Cycle : 2 Niveau : CP/CE1. Champs disciplinaire : E.P.S. Date : Cycle : 2 Niveau : CP/CE1 Champs disciplinaire : E.P.S Titre de la séquence : La course de vitesse : évaluation diagnostique Compétence(s) disciplinaire(s) pour la séquence : Réaliser une action que l

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR Commentaires : Staff médical de l équipe de France A masculine Support : Anaïs THILLOU, Pôle de Toulouse Réalisation : Vincent GRIVEAU, CTR Midi- Pyrénées Les étirements :

Plus en détail

Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation)

Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation) Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation) L échauffement et l activation sont primordiaux avant d entreprendre un entraînement quelconque, dans ce cas-ci la natation.

Plus en détail

Courir vite avec et sans obstacles, en relais

Courir vite avec et sans obstacles, en relais Courir vite avec et sans obstacles, en relais au cycle 2 Equipe EPS Corrèze Janvier 2009 1 Activités Athlétiques Cycle 2 Compétence spécifique : Réaliser une performance COURIR VITE Savoirs à acquérir

Plus en détail

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS:

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: Les étirements: une étape dans votre entraînement. Ils s intègreront au retour de toutes vos sorties et pourront même être pratiqués lors de vos journées de repos sans échauffement

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

EPREUVE DU KIDS. Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle

EPREUVE DU KIDS. Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle EPREUVE DU KIDS Kids Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle Qualité de vitesse prolongée Maitrise de la manipulation d un témoin Descriptif : - Deux couloirs par équipe

Plus en détail

GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence

GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence GYMNASTIQUE CYCLE 1 Situation de référence ROULER Après la phase de découverte pendant laquelle on laisse les enfants tester librement, mettre en place un ou plusieurs parcours de motricité autour de verbes

Plus en détail

L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009

L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009 L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009 INTRODUCTION Savoir tirer au Basket-Ball se traduit par la notion d adresse et la mise en place

Plus en détail

PRINCIPES GENERAUX DES SAUTS «Comprendre l Athlétisme, sa pratique et son enseignement» HUBICHE et PRADET (1993)

PRINCIPES GENERAUX DES SAUTS «Comprendre l Athlétisme, sa pratique et son enseignement» HUBICHE et PRADET (1993) PRINCIPES GENERAUX DES SAUTS «Comprendre l Athlétisme, sa pratique et son enseignement» HUBICHE et PRADET (1993) «Sauter consiste à se projeter dans l espace en vue de franchir un obstacle déterminant

Plus en détail

LE TRIPLE-SAUT. Affaire de CONSTANTES. de VARIABLES

LE TRIPLE-SAUT. Affaire de CONSTANTES. de VARIABLES LE TRIPLE-SAUT Affaire de CONSTANTES et de VARIABLES Bilan du stage ETR triple-saut à Saint Malo (4 au 6 avril 2015) Intervenant responsable ETR : Hugo MAMBA-SCHLICK Intervenants ETR : Bruno MONNERAIS

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

Epréparez votre saison de vélo: Endurance et musculation 1!

Epréparez votre saison de vélo: Endurance et musculation 1! Epréparez votre saison de vélo: Endurance et musculation 1! Redressement assis avec le ballon d entraînement Renforce les abdominaux, les obliques et le bas du dos. S étendre sur le dos avec le ballon

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE 1 ) TESTS DE SOUPLESSE Pour la souplesse, 4 tests seront effectués. CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE A) TEST DU SIT AND REACH Le sujet est assis jambes tendues devant lui.

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

Mais l excès nuit en tout

Mais l excès nuit en tout Chers joueurs, Voilà la saison 2013-2014 vient de s achever, il en va de même pour la période des examens, alors félicitations à tous. L objectif de cette période «Intersaison» est bien sûr de permettre

Plus en détail

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir.

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir. Le gainage doit se pratiquer de manière régulière dans un premier temps il aura pour vertu principale d équilibrer les forces musculaires, par la suite et selon le niveau, on verra dans cette pratique

Plus en détail

L élastique de renforcement Thera-Band

L élastique de renforcement Thera-Band Attention Dänk a Glänk les Die articulations richtige Prävention. L élastique de renforcement Thera-Band Vos loisirs en sécurité Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Sécurité durant

Plus en détail

La musculation avec bande élastique

La musculation avec bande élastique La musculation avec bande élastique Principes de base de la musculation Avant d entreprendre tout programme d exercices, assurez-vous d avoir l accord de votre médecin. Choix d exercices Choisir 4 exercices

Plus en détail

PLAN ENTRAINEMENT TRAIL LONG (>60 KM) FORTE DÉNIVÉLATION (>2 KM D+)

PLAN ENTRAINEMENT TRAIL LONG (>60 KM) FORTE DÉNIVÉLATION (>2 KM D+) PLAN ENTRAINEMENT TRAIL LONG (>60 KM) FORTE DÉNIVÉLATION (>2 KM D+) 6 semaines de préparation générale + 5 semaines de préparation spécifique 4 séances par semaine Préambule: Toutes les données que vous

Plus en détail

JEUX ATHLÉTIQUES CYCLE 2

JEUX ATHLÉTIQUES CYCLE 2 JEUX ATHLÉTIQUES CYCLE 2 Rencontres de circonscription Aspres-Perpignan 2011/2012 Vers les compétences du palier 1 : Compétence 6 et 7 : Avoir une bonne maîtrise de son corps, un comportement responsable

Plus en détail

exemples d'exercices pour l'entraînement de la souplesse

exemples d'exercices pour l'entraînement de la souplesse Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour l'entraînement de la souplesse INFORMATION DESTINÉE AUX PATIENTS Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour

Plus en détail

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été.

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Ce programme consiste à faire au moins deux séances d entraînement

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING

DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING LES JONGLAGES Jambe TE (Pied de frappe) Pointe tendue présenter le coup du pied comme surface de contact Cheville ferme pied bloqué Frapper le ballon en

Plus en détail

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11 «Top 10» de l hiver Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél. 041 419 51 11 Commandes www.suva.ch/waswo-f Fax 041 419 59 17 Tél. 041 419 58 51 Auteurs Dr Hans Spring,

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS Par Bernard SMEETS pour la L.F.H Comment réaliser ce programme? 3 JOURS /SEMAINE Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5 Semaine

Plus en détail

Trio de conseils pour parcours élite

Trio de conseils pour parcours élite AVIS IMPORTANT Si vous choisissez le parcours Élite, on considère que vous êtes déjà sportif et en forme. On considère que vous ne commencez pas à vous entraîner aujourd hui avec le programme qui suit.

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015 2015 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 km et 2 km pendant plus de 30 heures consécutives, en reliant

Plus en détail

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements pour faciliter le relâchement et l ouverture du bassin Lors d une séance d étirements, beaucoup de coureurs à pied auront tendance à privilégier surtout certaines

Plus en détail

4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome.

4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome. 4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome. Échauffement : L échauffement est l un des éléments les plus importants d un programme d exercices. Il joue aussi un rôle particulièrement

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

Exercices pour lombalgiques

Exercices pour lombalgiques Exercices pour lombalgiques Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement, au moment où vous le désirez. Ils doivent être exécutés sur une surface dure (par

Plus en détail

PPG JUDO 2015 Xavier MARCHAND Préparateur Physique

PPG JUDO 2015 Xavier MARCHAND Préparateur Physique PREPARATION PHYSIQUE AVANT REPRISE DES COURS 01/09 OBJECTIF: RETROUVER LES QUALITÉS PHYSIQUES ET ÉNERGÉTIQUEs PLANIFICATION 4 SEMAINES : PPG JUDO CONTENUS MINIMUM POUR LES AMBITIEUX 1 ère semaine du 03/08

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

L ULTRA-TRAIL, L ENDURANCE SUPRÊME

L ULTRA-TRAIL, L ENDURANCE SUPRÊME Chapitre 1 : une préparation physique spécifique Qu est-ce que l ultra trail? C est une course tout-terrain longue distance. On peut classer les trails en 3 catégories : Ceux qui veulent se lancer dans

Plus en détail

LE COUP DE PAGAIE EN CANOE MONOPLACE SLALOM

LE COUP DE PAGAIE EN CANOE MONOPLACE SLALOM LE COUP DE PAGAIE EN CANOE MONOPLACE SLALOM Ce topo technique est le fruit d analyses et d observations des principaux céïstes internationaux du début de années 2000. Il reflète la tendance du style actuel

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2 Ressources en ATHLETISME OUVRAGES - Athlétisme des 3/12 ans- Anne-Marie et Olivier Havage -1993 - Edition Revue EPS - Le guide de l enseignant -

Plus en détail

Leichtathletik Athlétisme. Disziplinenspezifische. Inhalte. contenus. par discipline. DisM Wurf 11-1

Leichtathletik Athlétisme. Disziplinenspezifische. Inhalte. contenus. par discipline. DisM Wurf 11-1 Disziplinenspezifische Inhalte contenus par discipline Wurf 11-1 Lancer du poids Philosophie d entraînement du lancer du poids Respecter la diversité de la technique! Choisir la technique adaptée aux rapports

Plus en détail

GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation»

GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation» GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation» SOL La situation de référence de cet agrès correspond à la situation d évaluation «évolution» niveau 2 Cycle 2 Situations d apprentissage Il ne s agit bien sûr que de

Plus en détail

Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)!

Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)! Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)! Pour rester mince, tu peux te contenter de faire très attention à ta nutrition et le tour est joué, mais seul l exercice physique te donneras un corps ferme

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Genou 203 I. Exercices pour le syndrome fémoro-patellaire, la gonalgie chronique ou le syndrome d Osgood-Schlatter Une surcharge pondérale peut précipiter ou aggraver un problème articulaire au genou.

Plus en détail

Gardons la forme! S exercer au quotidien, une liberté préservée.

Gardons la forme! S exercer au quotidien, une liberté préservée. Gardons la forme! S exercer au quotidien, une liberté préservée. 2 S exercer au quotidien, une liberté préservée Depuis sa création le Centre Local d Information et de Coordination Gérontologique (CLIC)

Plus en détail

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau.

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. Introduction Que l'on travaille assis ou debout, le manque de mouvement lié à une posture statique prolongée peut, à la longue,

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014 2014 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 à 2 km pendant environ 30 heures, sur une distance totalisant

Plus en détail

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements Les étirements se font en fin de journée, lentement, sans à coup, c est une période de retour au calme. Le principe général est de partir d une position de

Plus en détail

Théorie et pratique de l'échauffement

Théorie et pratique de l'échauffement Théorie et pratique de l'échauffement D'une manière générale, les élèves (non pratiquants dans les clubs sportifs et même certains d'entre eux pendant les cours d'eps) n aiment pas s'échauffer. En effet,

Plus en détail

LE P TIT MEMO DE DE LA NAGE AVEC PALMES

LE P TIT MEMO DE DE LA NAGE AVEC PALMES LE P TIT MEMO DE DE LA NAGE AVEC PALMES Manu Duchesne Table des matières 1.BUT DU DOCUMENT...4 2.RAPPEL DES ÉPREUVES DU 1ER GROUPE DU N4 AVEC QUELQUES CONSEILS... 4 MANNEQUIN... 4 PRINCIPE... 4 NOTATION...

Plus en détail

Activités d apprentissage

Activités d apprentissage &2856('(+$,(6²1,9($8 Activités d apprentissage COURSE AVEC DES OBSTACLES BAS Dressez quatre ou cinq séries de petits cônes alignés à environ deux à trois mètres de distance. Les élèves doivent franchir

Plus en détail

BILAN STAGE KAYAK HOMME DU 21 AU 27 FEVRIER TOULOUSE

BILAN STAGE KAYAK HOMME DU 21 AU 27 FEVRIER TOULOUSE BILAN STAGE KAYAK HOMME DU 21 AU 27 FEVRIER TOULOUSE OBJECTIFS : - Volume aérobie bateau base intensité (construire une base) - créer un groupe autour d un projet de haut niveau (échanger, collaborer,

Plus en détail

-Stage gardien - -2005/2006-

-Stage gardien - -2005/2006- -Stage gardien - -2005/2006- I- Renforcement musculaire II- Plyométrie et parades éclatées (développement de l explosivité) III- Manipulation de balles de tennis (rapidité, perception, placements segments

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

26/27 SEPT 2014 PROLOGUE RAID CHRONO 70_50_30_17 KM RELAIS 3_COUREURS RANDO

26/27 SEPT 2014 PROLOGUE RAID CHRONO 70_50_30_17 KM RELAIS 3_COUREURS RANDO 6 SEMAINES POUR PRÉPARER LE GRAND TRAIL DU SAINT JACQUES. SEMAINE 1 du 18 au 24/08 SÉANCE 1 50mn + abdos + 1h + abdos + 25mn + 8 séries de 1mn en côte + 10mn footing récup + 35mn + 8 séries de 1mn en côte

Plus en détail

Mon planning Vacances Judo. Juniors/Seniors. La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent.

Mon planning Vacances Judo. Juniors/Seniors. La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent. Mon planning Vacances Judo Juniors/Seniors La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent. Alors, pendant les grandes vacances, l objectif principal est

Plus en détail

SYNCHRO OR. e se présenter. «technique». CRIPTIF. TACHES plongeon CONSEILS. Poussée rétro. Barracuda. legs droits. 1/ Voiliers Ballet

SYNCHRO OR. e se présenter. «technique». CRIPTIF. TACHES plongeon CONSEILS. Poussée rétro. Barracuda. legs droits. 1/ Voiliers Ballet SYNCHRO OR PARCOURS PROPULSION BALLET amentales. Le texte descriptif du parcours fait foi, il précise les critères de réussite sur chacune des tâches réparties sur les 37,50 mètres préconisés. libre, bonnet

Plus en détail

ATHLÉTISME cycle 2. Course longue : Etre capable de courir le plus longtemps possible sans s arrêter, en gérant son effort

ATHLÉTISME cycle 2. Course longue : Etre capable de courir le plus longtemps possible sans s arrêter, en gérant son effort Définition : Activité individuelle de performance mesurable (temps / espace) qui implique la réalisation d un geste adapté spécifique dans le respect des règles établies. généraux : Développer de façon

Plus en détail

LE TRIPLE SAUT. Moniteur régional - Session 2004 Nicolas DELPECH

LE TRIPLE SAUT. Moniteur régional - Session 2004 Nicolas DELPECH LE TRIPLE SAUT Moniteur régional - Session 2004 Nicolas DELPECH Sommaire Règlement Analyse de la technique Caractéristiques des sauts Entraînement du Triple saut Entraînement des jeunes Conseils divers

Plus en détail

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET» 3 sept 2009 PROGRAMME DEVELOPPEMENT La validation de l épreuve «Propulsion» implique la validation de deux parties d épreuve : propulsion «ballet» et propulsion «technique». La nageuse ayant validé une

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

L entraînement de la force chez L ENFANT : Application au ski alpin. Relations avec la technique et la préparation physique.

L entraînement de la force chez L ENFANT : Application au ski alpin. Relations avec la technique et la préparation physique. L entraînement de la force chez L ENFANT : Application au ski alpin Nicolas Coulmy Département Sportif et Scientifique Relations avec la technique et la préparation physique Préparation technique Préparation

Plus en détail

Stage de Préparation Physique Juillet 2012

Stage de Préparation Physique Juillet 2012 Stage de Préparation Physique Juillet 2012 1 Contenu La V.M.A.... 3 Sa définition... 3 Son calcul... 3 Son exploitation en intervalles... 3 Volume/intensité... 4 Que faire et à quel moment de la saison?...

Plus en détail

NIVEAU 1 COURSE DE VITESSE ÉLÉMENTS DE LA COMPÉTENCE ET SITUATIONS D'APPRENTISSAGE

NIVEAU 1 COURSE DE VITESSE ÉLÉMENTS DE LA COMPÉTENCE ET SITUATIONS D'APPRENTISSAGE C a p a c i t é s Motrices Méthodologiques Connaissances Attitudes NIVEAU 1 COURSE DE VITESSE ÉLÉMENTS DE LA COMPÉTENCE ET SITUATIONS D'APPRENTISSAGE Éléments de la compétence du niveau 1 Réagir vite à

Plus en détail

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour l'entraînement de la force INFORMATION DESTINÉE AUX PATIENTS Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour

Plus en détail

Exercices de mise en forme avec ballon

Exercices de mise en forme avec ballon Exercices de mise en forme avec ballon 1 Contenu de la présentation 1. 1. Avantages de de l entraînement nement avec ballon 2. 2. Qu est-ce que le le «core training»? 3. Choix du ballon et précautions

Plus en détail

Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus. Révisée le 8 septembre 2015

Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus. Révisée le 8 septembre 2015 Trousse technique 2015-2016 Patinage Plus Révisée le 8 septembre 2015 Table des matières VOLET PATINAGE PLUS 4 ÉTOILE 5 PATINAGE PLUS 6 PATINAGE PLUS (MES PREMIERS JEUX) 7 PRÉCISIONS POUR LES CIRCUITS

Plus en détail

ANNÉE 2013-2014. 1 er Semestre

ANNÉE 2013-2014. 1 er Semestre PRESENTATION DU DOCUMENT Les étudiants de L3 EM ont tentés d organiser une réflexion approfondie sur l athlétisme en tant qu activité support de la 1 ère compétence propre dans le cadre de l enseignement

Plus en détail

Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière.

Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière. Mathias WILLAME Masseur Kinésithérapeute Ostéopathie. Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière. Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement,

Plus en détail

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque )

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Vaste interne Premier adducteur Grand adducteur Vaste externe Droit antérieur Assis, jambes pliées, les fesses en appui sur les talons,

Plus en détail

Fiches pédagogiques. Kids Athletics

Fiches pédagogiques. Kids Athletics Fiches pédagogiques Kids Athletics Fiches pédagogiques Kids Athletics Edition 2006 Réalisé par un groupe d étude composé de: Charles Gozzoli (FRA) Jamel Simohamed (ALG) Abdel Malek El-Hebil (MAR) Guide

Plus en détail

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER!

N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! les sauts 1 ÉCHAUFFEMENT! N OUBLIEZ PAS DE VOUS ÉTIRER! Étirer vers le ciel Tenir pendant 5 secondes Flexions du corps Étirer de chaque côté, sans à-coups, maintenir la flexion pendant 5 secondes développez

Plus en détail

L'amélioration de la vitesse et de l'explosivité : illustration en basket :

L'amélioration de la vitesse et de l'explosivité : illustration en basket : L'amélioration de la vitesse et de l'explosivité : illustration en basket : Gilles Cometti maître de conférences UFR STAPS Dijon BP 27877, 21078 Dijon Cedex, France. Cet article est un passage de l ouvrage

Plus en détail

Le 11+ Un programme d échauffement complet

Le 11+ Un programme d échauffement complet Le 11+ Un programme d échauffement complet Partie 1 & 3 A A }6m Partie 2 B A: Exercises de course B: Revenir B! mise en place A: Running exercise B: Jog back Six plots sont disposés en deux lignes parallèles

Plus en détail

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Classes de CE1 Cycle 2 / 1 classe / 1 intervenant Doc. C.BARBOSA, CPC EPS et E.PUMO, éducatrice sportive 1 / 22 ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Objectifs généraux : Le but est

Plus en détail

LES DIFFERENTS PAS EN STEP. Variantes

LES DIFFERENTS PAS EN STEP. Variantes LES DIFFERENTS PAS EN STEP Type de pas Pas en temps sans changement de pied directeur Pas en temps avec changement de pied directeur Pas en 8 temps sans changement de pied directeur Pas en 8 temps avec

Plus en détail

LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES

LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES OU ROM (Range Of Motion Exercices) TRADUCTION DU DOCUMENT PUBLIE PAR ALS Worldwide La plage de mouvement (ROM) des exercices est faite pour préserver la flexibilité

Plus en détail

GIRATOIRE DES JAMBES... 11-12 - 13-15 - 11-12 - 13-15 - 18 MOUVEMENT GIRATOIRE DES JAMBES STATIONNAIRE - DURÉE 10 SECONDES

GIRATOIRE DES JAMBES... 11-12 - 13-15 - 11-12 - 13-15 - 18 MOUVEMENT GIRATOIRE DES JAMBES STATIONNAIRE - DURÉE 10 SECONDES Tests provinciaux TABLE DES MATIÈRES TEST DE GAINAGE (PLANCHE ABDOMINALE)... 1 TEST DES CÔNES (EXTENSION DE LA HANCHE)... 2 TEST DU GRAND ÉCART... 3 TEST DU COBRA... 4 TEST DU POINTÉ... 5 NATATION... 7

Plus en détail

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES 8.1 Principes généraux de conditionnement C est un fait bien connu que les joueurs en excellente forme physique sont moins susceptibles de subir des blessures.

Plus en détail

Vous voulez des muscles et des abdos dessinés? Vous souhaitez développer un physique super athlétique? Pour vous aider à optimiser la fonte adipeuse,

Vous voulez des muscles et des abdos dessinés? Vous souhaitez développer un physique super athlétique? Pour vous aider à optimiser la fonte adipeuse, Vous voulez des muscles et des abdos dessinés? Vous souhaitez développer un physique super athlétique? Pour vous aider à optimiser la fonte adipeuse, tout en contribuant à la préservation et au renforcement

Plus en détail