BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1"

Transcription

1 BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 Garage automobile de Saint-Junien (87) DOSSIER ECHNIQUE Composition du dossier technique : Schéma unifilaire des circuits terminaux (D 2/6) Plan de la salle de réunion (D 2/6) Pont élévateur : description générale (D 3/6) Pont élévateur : dispositifs de commande et sécurité (schéma de commande et sécurité plafond bas, bornier de raccordement) (D 4/6 et D 5/6) Pont élévateur : Dispositifs de protection thermique des moteurs (D 6/6) Session 2008 Facultatif : Code BEP DES MÉIERS DE L ÉLECROECHNIQUE DOSSIER ECHNIQUE Durée 4 heures Coefficient 4 Page D 1 / 6

2 Schéma unifilaire des circuits terminaux 3 x 400 V~ + N 170 A DG+MX avec bloc diff. NIVEAU 1 NIVEAU 2 NIVEAU 3 S2.1 = 16,6 Kva S2.2 = S2.3 = S2.4 = S2.5= S2.6 = S2.7 = KS = 0,6 Eclairage bureaux S1.1 = 27,6 Kva 4 25 A 10 A DD1 DD2 DD3 DD5 DD6 DD7 DGA Eclairage mécanique KS = 0, KS = 0,6 KS = 0,6 KS = 1 KS = 0,6 KS = 0,6 KS = 0,6 KS = 0,6 Eclairage extérieur SU= Circuit de commande S1.2 = 23 Kva S1.3 = 32,2 Kva S1.4 = 2,3 Kva Prises 2P+t Rez de chaussée Prises 2P+t 1 ier étage S1.5 = 8,14 Kva S1.6 = 7,4 Kva 125 A AELIER moteurs triphasés S1.7 = 44,5 Kva S2.8 = DD A VMC chauffage portes sectionnelles S1.8 = 24,7 Kva Plan de la salle de réunion b = 4,5 m a = 7,5 m ht = 2,5 m hu=0,8 m h DOSSIER RESSOURCES Page D 2/6

3 PON ELEVAEUR électromécanique pour VEHICULE 3 onnes Carter MOEUR Coffret de commande Descente Montée Chariots mobiles de levage MORICE Châssis de liaison RECEPRICE Ce modèle permet de soulever des véhicules de 3 onnes. Il est équipé d un moteur électrique asynchrone triphasé de 3 kw 230/400 V 50 Hz. Les bras télescopiques orientables montés sur les chariots mobiles de levage permettent la prise sous coque aux points recommandés par les constructeurs de véhicules. Description générale Le moteur électrique est positionné sur la partie haute de la colonne motrice. La rotation de la vis motrice de la colonne principale est assurée par le moteur via une poulie de réduction et une courroie. L écrou porteur s élève avec la rotation de la vis motrice et assure le levage du chariot. Un écrou de sécurité est situé de plus en dessous de l écrou porteur. Dans le cas improbable d une rupture de l écrou porteur, l écrou de sécurité supportera entièrement la charge, le chariot pourra alors être descendu. L élévateur devra être mis hors service et l interrupteur sectionneur cadenassé en position OFF jusqu à la remise en conformité. Un dispositif similaire dans la colonne réceptrice est synchronisé avec l assemblage de la colonne motrice par l intermédiaire d une chaîne passant à l intérieur du châssis de liaison. DOSSIER RESSOURCES Page D 3/6

4 Dispositifs de commande et de sécurité : Le circuit de commande est en 24 V~ - 50Hz. La commande du moteur («montée et descente») est réalisée par un bouton tournant «3 positions à rappel au centre». Le moteur est protégé par un dispositif de protection thermique incorporée. Des interrupteurs de fin de course arrêtent automatiquement l élévateur en position haute (fch), ainsi qu en position basse (fcb). Un dispositif de sécurité intégré (fcs) assure la mise hors tension du moteur en cas de rupture d écrou porteur. La protection des personnes doit être assurée par des appareils choisis en fonction de l installation suivant la norme NFC L alimentation du coffret de commande est réalisée à partir du réseau triphasé 400V + PE. Les masses métalliques du châssis de la colonne motrice et du moteur électrique doivent être reliées à la terre. Circuit de COMMANDE du pont élévateur DOSSIER RESSOURCES Page D 4/6

5 Dispositif de sécurité pour plafond bas (en option) La hauteur sous plafond doit être suffisante pour permettre le levage de plusieurs types de véhicules (monospaces ). Une hauteur minimum de 3800mm est nécessaire. Si ce n est pas le cas, il faut installer l option «sécurité plafond bas». Installation Cette option est constituée d un détecteur de référence XUL-M06031H60. Le boîtier détecteur et le réflecteur sont fixés au niveau du plafond conformément à la figure ci-contre : Raccordement électrique Il doit être câblé sur le circuit de commande.il permettra l arrêt du mouvement «MONEE» si le faisceau émis par le détecteur est coupé par un véhicule. Plafond Boîtier détecteur 3000mm Réflecteur motrice réceptrice Si Si <3800mm < 3800 mm 2450mm Bornier de raccordement X1 des capteurs (fins de course, protection thermique et cellule photoélectrique) de la partie opérative PO fcs fch fcb Alim cellule Contacts cellule DOSSIER RESSOURCES Page D 5/6

6 Dispositifs de protection thermique du moteur DOSSIER ECHNIQUE Page D 6/6

Ponts élévateurs 2 colonnes électro-mécaniques

Ponts élévateurs 2 colonnes électro-mécaniques Ponts élévateurs 2 colonnes électro-mécaniques 442 9020 Version posée au sol Version encastrée D E F C G B H J A I Panneau de commande avec diodes L.E.D. pour contrôle du fonctionnement et aide au diagnostic.

Plus en détail

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage TSET Projet 00-00 Temps alloué h Lycée Louis Armand Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage Objectifs : Afin de vous préparer à l Epreuve Professionnelle de Synthèse, nous vous proposons

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1

BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1 BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 Garage automobile de Saint-Junien (87) Spécial dédicace à eleccc.free.fr! DOSSIER Session 2008 Facultatif : Code BEP DES MÉTIERS DE L ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE MultiPark Duolift Champ d application Dans des complexes résidentiels et dans des complexes d affaires, chez des loueurs de véhicules ou chez des concessionnaires automobiles.

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail

technologie Nom :.. Prénom :... Classe :...

technologie Nom :.. Prénom :... Classe :... technologie S4 LES ACTIVITÉS DE SERVICE S4-4 La santé et la sécurité au travail 1/8 COURS N 3 DATE :../. /.. 0 1,5 3ans Objectifs : A laide des outils de manutention et de la connaissance de ces outils,

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

DISPOSITIONS GÉNÉRALES 11. Définitions 16 Choix du schéma des liaisons à la terre 19

DISPOSITIONS GÉNÉRALES 11. Définitions 16 Choix du schéma des liaisons à la terre 19 Sommaire DISPOSITIONS GÉNÉRALES 11 Domaine d application 12 Références réglementaires et normatives 14 Schémas des liaisons à la terre 16 Définitions 16 Choix du schéma des liaisons à la terre 19 Alimentation

Plus en détail

Ascenseur Monte Charge. Produit destiné aux sections ascensoristes et aux sections Bac Pro ELEEC.

Ascenseur Monte Charge. Produit destiné aux sections ascensoristes et aux sections Bac Pro ELEEC. Ascenseur Monte Charge Produit destiné aux sections ascensoristes et aux sections Bac Pro ELEEC. Sommaire 1. Présentation 2. Composition du système 3. Sections concernées 4. Liste des éléments fournis

Plus en détail

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2.

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : TP2.1 Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1 Le Tunnel Prado Carénage, d une longueur de 2,5

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10 S3.1 LES WC Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 26/07/13 page 1 / 10 FICHE CONTRAT TD LES WC THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Salle : Capacités Fonctions

Plus en détail

Kit photovoltaïque intégré

Kit photovoltaïque intégré Kit photovoltaïque intégré pour maison individuelle 1 SOMMAIRE 1. COMPOSITION DU KIT 3kWc SILIKEN :... 3 2. MONTAGE ELECTRIQUE :... 4 2.1. Câblage du kit de production d énergie photovoltaïque :... 4 A.

Plus en détail

SPÉCIAL LEVAGE 3850 HT 2840 HT. Capacité maxi. de levage : 2500 kg Hauteur mini. au sol : 85 mm

SPÉCIAL LEVAGE 3850 HT 2840 HT. Capacité maxi. de levage : 2500 kg Hauteur mini. au sol : 85 mm SPÉCIAL LEVAGE ATEX Cat.3 Plateforme de Levage «Spécial Pneumaticien» Capacité maxi. de levage : 2500 kg Hauteur mini. au sol : 85 mm Hauteur maxi. de levage : 500 mm Complet avec rampes de montée / descente

Plus en détail

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET AII-Technique Sciences et Techniques Industrielles Automatique et Informatique Industrielle Génie Mécanique Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET CONTENU : Technique page 1 sur 5 : Technique

Plus en détail

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ)

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ) Il est possible de faire dessiner par 3 élèves différents un circuit simple: une lampe, un interrupteur, des fils, une pile. Au vue des différences entre les schémas, il est nécessaire d avoir un langage

Plus en détail

Exploiter, gérer et assurer la maintenance d un système intégré de conditionnement. Productis

Exploiter, gérer et assurer la maintenance d un système intégré de conditionnement. Productis Exploiter, gérer et assurer la maintenance d un système intégré de conditionnement Productis 1. Présentation de l Equipement L équipement pédagogique Productis permet d exploiter, gérer, maintenir, régler

Plus en détail

MAINELEC 2. Système pédagogique autonome. 3318 fr - 2008.10 / d

MAINELEC 2. Système pédagogique autonome. 3318 fr - 2008.10 / d MAINELEC 2 Système pédagogique autonome 3318 fr - 2008.10 / d Avant propos A partir d une application industrielle réelle, il a été développé un équipement baptisé MAINELEC 2 répondant essentiellement

Plus en détail

Des solutions dans les règles de l air. Gamme MINIMAX MAXIPLUS. Caissons d extraction VMC tertiaire Débit 50 à 17 000 m 3 /h

Des solutions dans les règles de l air. Gamme MINIMAX MAXIPLUS. Caissons d extraction VMC tertiaire Débit 50 à 17 000 m 3 /h Des solutions dans les règles de l air Gamme MINIMAX MAXIPLUS Caissons d extraction VMC tertiaire Débit 50 à 17 000 m 3 /h DESCRIPTION CAISSON DE VENTILATION MINIMAX APPLICATION Destiné à la ventilation

Plus en détail

Nom Société 678-1002 WORMHOUT - Groupe Scolaire Roger Salengro Adresse 2 Code Postal - Ville Pays. LOT 09 Electricité Courant Fort et Faible

Nom Société 678-1002 WORMHOUT - Groupe Scolaire Roger Salengro Adresse 2 Code Postal - Ville Pays. LOT 09 Electricité Courant Fort et Faible Nom Société 678-1002 Adresse 1 WORMHOT - Groupe Scolaire Roger Salengro Adresse 2 Code Postal - Ville Pays Code Désignation nité Quantité P.. P.T. CORANT FORT 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Objet de la consultation

Plus en détail

Art. DESIGNATION U Q P.V. Unit. P.V. Total. Total du poste

Art. DESIGNATION U Q P.V. Unit. P.V. Total. Total du poste Boulangerie SAINT MARTIN EN VERCORS DPGF Page : 1 DESCRIPTION DES TRAVAUX 1 CIRCUIT DE TERRE Prise de terre Mise à la terre des masses métalliques Liaisons équipotentielles Conducteurs de protection Liaisons

Plus en détail

Catalogue 2012. Système automatisé Electricité industrielle Pneumatique. www.technic-achat.com. www.technic-achat.com

Catalogue 2012. Système automatisé Electricité industrielle Pneumatique. www.technic-achat.com. www.technic-achat.com Catalogue 2012 Système automatisé Electricité industrielle Pneumatique www.technic-achat.com www.technic-achat.com 2 www.technic-achat.com 2 3 Sommaire AFFICHEUR ET INDICATEUR Page 7 Afficheur pour montage

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET PILOTAGE NATIONAL Session de remplacement 2009 Facultatif : Code BEP DES MÉTIERS DE L ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires IMPORTANT : L objectif de la présente note technique n est pas de se substituer à l ouvrage «Alimentation électrique de sites isolés» mais de fournir des

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 0 ÉPREUVE EP COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes. Barrière Decmapark

Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes. Barrière Decmapark MATIERE Outils et méthodes d analyse et de description des systèmes Barrière Decmapark ENERGIE INFORMATION Principes Outils Solutions Dossier technique 1. Présentation du système : 1.1- Implantation dans

Plus en détail

Générateur d air chaud Série BW TE

Générateur d air chaud Série BW TE gønørateur_d_air_chaud.qxd 05/02/2004 10:53 Page 1 Générateur d air chaud Série BW TE gønørateur_d_air_chaud.qxd 05/02/2004 10:53 Page 2 gønørateur_d_air_chaud.qxd 05/02/2004 10:53 Page 3 SOMMAIRE Conformité

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. LOT 1 : Système de ventilation. Caractéristiques minimum souhaitées : Le système devra être équipé :

CAHIER DES CHARGES. LOT 1 : Système de ventilation. Caractéristiques minimum souhaitées : Le système devra être équipé : LOT 1 : Système de ventilation. Le système devra être équipé : CAHIER DES CHARGES - d un clapet d étranglement permettant de faire varier le flux d air - Moteur triphasé Dahlander à 2 vitesses de rotation

Plus en détail

LOT N 5 ELECTRICITE COURANTS FORTS et COURANTS FAI BLES DESIGNATION U Qté UNITAIRE HT TOTAL HT 1 DEPOSE 1-TOTAL DEPOSE H.T.

LOT N 5 ELECTRICITE COURANTS FORTS et COURANTS FAI BLES DESIGNATION U Qté UNITAIRE HT TOTAL HT 1 DEPOSE 1-TOTAL DEPOSE H.T. 1 DEPOSE Neutralisation et dépose de l'installation électrique existante Ens 1 1-TOTAL DEPOSE H.T. 2 INSTALLATION DE CHANTIER mise en place d'un branchement provisoire 400V 3P+N+T nécessaire pour l'ensemble

Plus en détail

Etablis de câblage standards

Etablis de câblage standards Etablis de câblage standards Poste pour 2 utilisateurs. Existe en 2 versions, mono ou triphasé. Chaque poste est livré avec : l 2 pupitres de distribution verticaux autonomes (descriptif ci-dessous) l

Plus en détail

CHAUFFAGE INDUSTRIEL ECONOMIE D ENERGIE CHAUFFAGE DE LOCAUX INDUSTRIELS. Chauffage de locaux, poste de travail, terrasse.

CHAUFFAGE INDUSTRIEL ECONOMIE D ENERGIE CHAUFFAGE DE LOCAUX INDUSTRIELS. Chauffage de locaux, poste de travail, terrasse. CHAUFFAGE DE LOCAUX INDUSTRIELS APPLICATIONS Chauffage de locaux, poste de travail, terrasse. CHAUFFAGE INDUSTRIEL PRINCIPE Le rayonnement infrarouge traverse l air ambiant sans le réchauffer et se transforme

Plus en détail

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE.

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. OPERATIONS DE MAINTENANCE SUITE A UNE DEFAILLANCE REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers

Plus en détail

Système ECOLFOUR communicant

Système ECOLFOUR communicant DT Ecolfour - 1 - Description de la partie opérative : Le système est composé d un châssis sur lequel est fixé le tapis transporteur à bande (3000 x 280). L entraînement de la bande est réalisé par des

Plus en détail

Exigences normatives et de sécurité

Exigences normatives et de sécurité GUIDE DE BRANCHEMENT Gamme CLASSIC - Manœuvres MI - MG - RG - FA Exigences normatives et de sécurité Instructions importantes de sécurité pour l installation Le raccordement au réseau électrique (230 V)

Plus en détail

Hébergement TNT TOUR EIFFEL -

Hébergement TNT TOUR EIFFEL - O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 5 Hébergement TNT TOUR EIFFEL - ANNEXE H8 CAHIER DES CHARGES POUR LA FOURNITURE DE L ENERGIE Version 2015_1 du 01 juin 2015 * Imaginer des solutions pour un monde

Plus en détail

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 Dossier C Ce dossier contient les documents suivants : - Présentation :... pages C2 à C3. - Rappels :... page C4. - Travail demandé :... page C5. C1 Présentation

Plus en détail

3958 fr - 12.2007 / c. MAINELEC 2 Système de convoyage à rouleaux. Installation et maintenance

3958 fr - 12.2007 / c. MAINELEC 2 Système de convoyage à rouleaux. Installation et maintenance Cette notice doit être transmise à l utilisateur final Installation et maintenance NOTE LEROY-SOMER se réserve le droit de modifier les caractéristiques de ses produits à tout moment pour y apporter les

Plus en détail

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE type de la séance : T.D. série : alimentation en énergie électrique 1 ère S.E.N. : AVM L installation électrique Date : Durée : 0 h 55 Objectif : ce travail doit vous permettre de mettre en œuvre, partiellement,

Plus en détail

SEVAX. Coffret de Raccordement SMA SN312451. Coffret de raccordement S.M.A. 10000037755 D Manuel installation MAJ le 20/10/11

SEVAX. Coffret de Raccordement SMA SN312451. Coffret de raccordement S.M.A. 10000037755 D Manuel installation MAJ le 20/10/11 Coffret de Raccordement SMA SN312451 SEVAX Conforme à la norme NFS 61937 (1990) Fiche XIV Compatible avec la norme NFS 61937-2 (2003) N PV CNPP : SD09 00 57 Page 1 sur 20 Sommaire 1. Consignes de sécurité

Plus en détail

Aérothermes Eau Chaude

Aérothermes Eau Chaude Aérothermes Eau Chaude ES 65.10.048 /B 06/2013 - 2 - SOMMAIRE DESCRIPTIF 4 DIMENSIONS - POIDS ET VOLUME D EAU 5 TABLEAUX DE PERFORMANCES Fonctionnement en chaud 6 Fonctionnement en vapeur 15 Fonctionnement

Plus en détail

19- CONTROLE INDUSTRIEL. Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT

19- CONTROLE INDUSTRIEL. Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT Pôle Industrie 19- CONTROLE INDUSTRIEL Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT BAREME DE NOTATION Nom : Métier :.. Prénom :... N du candidat :... EPREUVES CRITERES

Plus en détail

Nous souhaitons que le FC 302 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies.

Nous souhaitons que le FC 302 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies. Nous souhaitons que le FC 32 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies. FONCTIONS GENERALES - Installation & Réglage général

Plus en détail

C.T.A. centrale de traitement d air : Modulys TA 500 FTE 101 158 A

C.T.A. centrale de traitement d air : Modulys TA 500 FTE 101 158 A centrale de traitement d air : Modulys FTE 101 158 A Août 2004 Modulys centrale de traitement d air extraplate avantages Adaptabilité des paramètres de fonctionnement (transmission poulies-courroies).

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. Etude et Définition de Produits Industriels. Épreuve : E1 - Unité U 11.

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. Etude et Définition de Produits Industriels. Épreuve : E1 - Unité U 11. BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Etude et Définition de Produits Industriels Épreuve : E1 - Unité U 11. Etude du comportement mécanique d'un système technique. Durée : 3 heures Coefficient: 3 Compétences et

Plus en détail

PROJET TECHNIQUE INDUSTRIEL : BOULE À VAGUES

PROJET TECHNIQUE INDUSTRIEL : BOULE À VAGUES LTP DON BOSCO Année Scolaire 2010/2011 78, rue Stanislas Torrents 13006 MARSEILLE Tel : 04-91-14-00-00 Fax : 04-91-81-96-97 PROJET TECHNIQUE INDUSTRIEL : BOULE À VAGUES Entreprise : Projet réalisé par

Plus en détail

FICHE PRODUIT. 1 / Matériel : SYSTEME ECLAIRAGE INDUSTRIEL CERM VERSION COMMUNICANTE

FICHE PRODUIT. 1 / Matériel : SYSTEME ECLAIRAGE INDUSTRIEL CERM VERSION COMMUNICANTE 1 / Matériel : SYSTEME ECLAIRAGE INDUSTRIEL CERM VERSION COMMUNICANTE - Section : ELECTROTECHNIQUE 2 / Présentation du produit : Permet de réaliser du câblage de coffret de prises, de l équilibrage de

Plus en détail

L automate programmable industriel A.P.I

L automate programmable industriel A.P.I L automate programmable industriel A.P.I Introduction : Dans les chapitres précédents, nous avons vu des schémas de commande parfois très compliqués: c est de la logique câblée. Avantages: Coût économique

Plus en détail

ÉLÉVATEURS MONTE-CHARGES

ÉLÉVATEURS MONTE-CHARGES EH ÉLÉVATEURS MONTE-CHARGES PROÉLÉVATION 41 rue du 11 Novembre 1918 94700 MAISONS ALFORT Tél. 01 48 98 30 85 Fax. 01 48 98 31 62 e mail. contact@proelevation.fr www.proelevation.fr Pour Hidral, la sécurité

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia Matière : Science de l Ingénieur - P.E - Pr.MAHBAB Section : Sciences et Technologies

Plus en détail

REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE

REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE REAMENAGEMENT ET MISE EN CONFORMITE ECOLE PRIMAIRE 20 Avenue Jean Cassé 32140 - MASSEUBE BORDEREAU DE PRIX LOT N 7 ELECTRICITE CFO - CFA SECURITE INCENDIE Le présent bordereau de prix est à remplir obligatoirement

Plus en détail

FREEDOMLIFT Flexibilité inégalée, accessibilité optimale. Capacités : 5,5 T, 7 T, 9 T

FREEDOMLIFT Flexibilité inégalée, accessibilité optimale. Capacités : 5,5 T, 7 T, 9 T PONTS 2 COLONNES V.U./P.L. Flexibilité inégalée, accessibilité optimale. Capacités : 5,5 T, 7 T, 9 T Ponts élévateurs à 2 colonnes SPF 5520 5,5 T (EFA, haute flexibilité) SPF 5522 5,5 T bras télescopiques

Plus en détail

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE (Coefficient : 1 Durée : 4 h) Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : calculatrice

Plus en détail

Cours CEM Formation FEE 2008-2009. Bonjour! BsrCEM120040420.ppt

Cours CEM Formation FEE 2008-2009. Bonjour! BsrCEM120040420.ppt Bonjour! 1 Au programme aujourd hui Terres et masses Terre définitions, raccordement d installations à la terre Masse définitions, raccordements de masse 2 Définitions pour éviter les confusions Terre

Plus en détail

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories.

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories. 2 Les postes HTA/BT Dès que la puissance demandée atteint 50 kva, les entreprises industrielles ou tertiaires sont alimentées en haute tension 20 kv (HTA). L étendue de leur site fait qu elles sont généralement

Plus en détail

Européenne (EU 327/2011) à la réglementation. Moteurs conformes

Européenne (EU 327/2011) à la réglementation. Moteurs conformes Européenne (EU 7/0) à la réglementation Moteurs conformes Chauffage Appareils de Chauffage Electrique: Aérothermes Electra et Electramatic Ventiloconvecteurs FSE Convecteurs Ventilés Primula PE Systèmes

Plus en détail

87045 LIMOGES Cedex 1/5 /21 1. UTILISATION, DESCRIPTION 2. CONFORMITE 3. COTES D ENCOMBREMENT. Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88

87045 LIMOGES Cedex 1/5 /21 1. UTILISATION, DESCRIPTION 2. CONFORMITE 3. COTES D ENCOMBREMENT. Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 Prêts à poser photovoltaïques pour une chaine Référence(s) : 4 140 02/05/20 /21 SOMMAIRE PAGES 4 140 02 4 140 05 4 140 21 1. Utilisation,

Plus en détail

Sécurité électrique bloc opératoire

Sécurité électrique bloc opératoire Sécurité électrique bloc opératoire Intervenant : Thierry CAUCHARD thierry.cauchard@socotec.fr Diaporama n 1 Sommaire Risques liés à l électricité Normes de référence Règles à respecter Diaporama n 2 Risques

Plus en détail

1 COURANTS FORTS 1.1 INSTALLATION DE CHANTIER TOTAL INSTALLATION DE CHANTIER 1.2 ORIGINE DES INSTALLATIONS

1 COURANTS FORTS 1.1 INSTALLATION DE CHANTIER TOTAL INSTALLATION DE CHANTIER 1.2 ORIGINE DES INSTALLATIONS Folio n : 1 1 COURANTS FORTS 1.1 INSTALLATION DE CHANTIER Coffret d'étage et cablage depuis armoire de chantier Ens 2,00 Dépose de l'installation en fin de chantier Ens Ligne téléphonique Ens Vérification

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E.

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 1 RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 2 article Désignation des ouvrages unité quantités prix unitaire HT sous total HT 1 ALIMENTATION BT - liaison BT en câble U1000 R02V ML

Plus en détail

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC Contexte de l étude La nécessité de diminuer le coût de transport des marchandises embarquées sur les bateaux porte-conteneurs impose de limiter au maximum le temps d immobilisation des navires à quai.

Plus en détail

Contrôle des réseaux Symboles, pictogrammes, symboles littéraux

Contrôle des réseaux Symboles, pictogrammes, symboles littéraux Normes Européennes de odélisme Contrôle des réseaux Symboles, pictogrammes, symboles littéraux NE 602 Page 1 de 6 Recommandation Edition 2013 (Remplace l édition 2007) 1. Objet de la norme - Ces NE doivent

Plus en détail

SCHEMA D'ELECTRICITE INDUSTRIELLE ET D'ELECTROTECHNIQUE

SCHEMA D'ELECTRICITE INDUSTRIELLE ET D'ELECTROTECHNIQUE SCHEMA D'ELECTRICITE INDUSTRIELLE ET D'ELECTROTECHNIQUE 1. Définition : Un schéma électrique représente, à l'aide de symboles graphiques, les différentes parties d'un réseau, d'une installation, d'un équipement

Plus en détail

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie OBJECTIFS Etude de la chaine d'énergie. Etude du cycle de montée et de descente de la station de levage. Etude de la fonction acquérir (capteur de vitesse). POINTS DU PROGRAMME ABORDES 2.1.1 Organisation

Plus en détail

DOSSIER DE REALISATION

DOSSIER DE REALISATION Nom Candidat : Poste N : Concours Général des Métiers 2015 Spécialité : ELEEC DOSSIER DE REALISATION La ville de CONDE SUR NOIREAU Dossier RÉALISATION Session 2015 Durée: 8 heures DR1 / DR9 SOMMAIRE Modification

Plus en détail

Aménagement de bureaux 14 Bd Pasteur 51600 AY. N de dossier : 2013-07-A-06-LB 1/10. Prix unitaire H.T. Repère CCTP. Prix total H.T 1 CLAUSES GENERALES

Aménagement de bureaux 14 Bd Pasteur 51600 AY. N de dossier : 2013-07-A-06-LB 1/10. Prix unitaire H.T. Repère CCTP. Prix total H.T 1 CLAUSES GENERALES nités Quantités total 1 CLASES GENERALES 1.11.1 Démarches administratives et diverses suivant 1.11.2 Bureau de contrôle/attestation Consuel 1.12 Dossier d'éxécution suivant 1.14 Essais-autocontrôles-reception

Plus en détail

FLECHE DE SIGNALISATION CLAVIER CGE60

FLECHE DE SIGNALISATION CLAVIER CGE60 MANUEL DE L USAGER FLECHE DE SIGNALISATION CLAVIER CGE60 TABLES DES MATIÈRES 1.0 SCHÉMA DES COMPOSANTS... 3 2.0 BRANCHEMENT CGE-60... 4 3.0 FONCTIONNEMENT DIRECT... 5 3.1 FLÈCHE... 5 3.2 ACCESSOIRE (OPTIONNEL)...

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL INSTALLATIONS et ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES

BREVET PROFESSIONNEL INSTALLATIONS et ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES Identification de l académie Identification de l établissement de formation BREVET PROFESSIONNEL INSTALLATIONS et ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES Session. DOSSIER D ÉVALUATION ÉPREUVE E2 DANS LE CADRE DU C.C.F

Plus en détail

ARMOIRE DE COMMANDE Relevé pour armoire uniquement

ARMOIRE DE COMMANDE Relevé pour armoire uniquement Relevé pour armoire uniquement T2-Q Nom de la société : Responsable du projet : Téléphone : Date de livraison requise : Nom du projet : Email : 1. GÉNÉRAL VVVF boucle fermée MRL (sans salle de machine)

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008. Cric électrique pour véhicule particulier BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2008 ÉPREUVE : ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS Durée: 4 heures Coefficient : 6 Cric électrique pour véhicule

Plus en détail

Système de contrôle TS 970

Système de contrôle TS 970 Système de contrôle TS 970 Le système de contrôle TS 970 est fourni de manière standard. Ce système de contrôle est préparé à accueillir différents éléments de commande. Spécifications techniques du système

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE CONTROLE D ACCES VIDEO / 2 MONITEURS

FICHE DE SEQUENCE CONTROLE D ACCES VIDEO / 2 MONITEURS FICHE DE SEQUENCE Repère :Vidéo Kit 2 CONTROLE D ACCES VIDEO / 2 MONITEURS Système : PORTIER VIDEO Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : Etudier la documentation du constructeur, câbler un contrôle d accès

Plus en détail

Etude de l'alimentation en énergie électrique (HTA) d'un centre pharmaceutique

Etude de l'alimentation en énergie électrique (HTA) d'un centre pharmaceutique Etude de l'alimentation en énergie électrique (HTA) d'un centre pharmaceutique Produits chimiques Produire des médicaments Médicaments manufacturés Centre pharmaceutique présentation Page 1 sur 10 Pour

Plus en détail

Module Harmony SOMMAIRE

Module Harmony SOMMAIRE sd 201 1 NOTICE D'INSTALLATION ET D'EMPLOI Module Harmony SOMMAIRE page Présentation ------------------------------------------------ 3 Caractéristiques techniques ------------------------------ 3 Descriptif

Plus en détail

ROBINET 715 XS AVEC SERVOMOTEUR ELECTRIQUE SA/ SA-X 05

ROBINET 715 XS AVEC SERVOMOTEUR ELECTRIQUE SA/ SA-X 05 ROBINET 715 XS AVEC SERVOMOTEUR ELECTRIQUE SA/ SA-X 05 CARACTERISTIQUES Le robinet à tournant sphérique 2 voies inox 715XS+SA05 est destiné au sectionnement automatique des conduites de fluides industriels

Plus en détail

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1 AFE Eclairage public maintenance et normalisations Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1. Liste des normes et des guides EP La norme NF C 17-200

Plus en détail

Robot COMPACT MODE D EMPLOI A lire impérativement avant la mise en service

Robot COMPACT MODE D EMPLOI A lire impérativement avant la mise en service Robot COMPACT MODE D EMPLOI A lire impérativement avant la mise en service Avant la première mise en service Mise en place du robot et du filet de récupération Page 2 Désignation des pièces Page 3 Montage

Plus en détail

LA FONCTION TECHNIQUE

LA FONCTION TECHNIQUE LA FONCTION TECHNIQUE 1. Définition. Tous les objets techniques sont créés pour assurer une certaine fonction d usage. Elle pourra être accompagnée de fonctions d usages dites «secondaires». Exemple: La

Plus en détail

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL

BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL BREVET D ETUDE PROFESSIONNEL Electro Installateur Epreuve EP2 : REALISATION page 1/8 Dossier commun 1 ère situation d évaluation avril-mai 2003 session 2004 SOMMAIRE 1 Dossier commun pages 1 à 8 Mise en

Plus en détail

LS 9000 2 400 644 - V1

LS 9000 2 400 644 - V1 Notice d installation LS 9000 2 400 644 - V1 Sommaire 1 Consignes de sécurité 2 Composition du Kit 3 Description du boîtier électronique 4 Processus de montage 5 Processus de réglage 6 Mémorisation des

Plus en détail

Séquence 3. Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat?

Séquence 3. Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat? Séquence 3 Comment des systèmes automatiques améliorent-ils le confort dans notre habitat? Comment les contraintes sont-elles prises en compte dans la conception d un objet technique? Par quoi et comment

Plus en détail

Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM

Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM La formation à distance, apprentissage souple avec des outils interactifs et amusants Notre offre de formations à distance Schémas électriques Objectif :

Plus en détail

lors de la fermeture. Commande à distance La porte ne fait pas plus de 16 m et vous ne l ouvrez

lors de la fermeture. Commande à distance La porte ne fait pas plus de 16 m et vous ne l ouvrez Entraînement 25 sec Systèmes de commande Pour l entraînement des portes sectionnelles, Alpha propose différents systèmes de commande. Dans le cas d une utilisation à faible fréquence, on optera pour une

Plus en détail

1-DECOUVERTE DU PRODUIT

1-DECOUVERTE DU PRODUIT AALYSE FOCTIOELLE Compétences techniques mises en œuvre : CI 1 (AF1 AF2 AF3) - configurer, faire fonctionner le produit - identifier et définir le besoin auquel répond le produit et ses fonctions de service

Plus en détail

Ces cadres normatifs visent les applications d éclairage extérieur suivantes :

Ces cadres normatifs visent les applications d éclairage extérieur suivantes : Ce condensé explicatif permet de mettre en exergue les notions normatives principales liées aux installations neuves et en rénovation d éclairage extérieur. Le cadre normatif NF C 17-200 de juin 2007 en

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE LA CARTE DE COMMANDE URBACO U200 ET U201 Référence : 002ZU200 Version V4

NOTICE D UTILISATION DE LA CARTE DE COMMANDE URBACO U200 ET U201 Référence : 002ZU200 Version V4 NOTICE D UTILISATION DE LA CARTE DE COMMANDE URBACO U200 ET U201 Référence : 002ZU200 Version V4 CE MANUEL EST DESTINE AU PERSONNEL RESPONSABLE DE L INSTALLATION, DE L EXPLOITATION ET DE L ENTRETIEN DE

Plus en détail

(Sujet St Cyr 1994) 1) PRÉSENTATION...2 2) ECLATÉ DU CRIC EN PERSPECTIVE...2 3) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE...3

(Sujet St Cyr 1994) 1) PRÉSENTATION...2 2) ECLATÉ DU CRIC EN PERSPECTIVE...2 3) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE...3 Dossier technique Cric Page 1/6 Cric (Sujet St Cyr 1994) 1) PRÉSENTATION...2 2) ECLATÉ DU CRIC EN PERSPECTIVE....2 3) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE....3 4) ANALYSE FONCTIONNELLE INTERNE....3 5) NOMENCLATURE....4

Plus en détail

Monte-voitures. Elecar. Des solutions là où les autres n arrivent pas

Monte-voitures. Elecar. Des solutions là où les autres n arrivent pas Monte-voitures Elecar Des solutions là où les autres n arrivent pas Elecar La plateforme monte-voitures modèle ELECAR, est un elevateur conçu pour le transport vertical de véhicules (de tourisme) avec

Plus en détail

CONSEILS POUR L ENTRETIEN DE VOTRE BATIMENT INSTALLATIONS ELECTRIQUES COURANTS FORTS / COURANTS FAIBLES

CONSEILS POUR L ENTRETIEN DE VOTRE BATIMENT INSTALLATIONS ELECTRIQUES COURANTS FORTS / COURANTS FAIBLES CONSEILS POUR L ENTRETIEN DE VOTRE BATIMENT INSTALLATIONS ELECTRIQUES COURANTS FORTS / COURANTS FAIBLES GENERALITES Les installations électriques courant forts (haute et basse tensions) et courants faibles

Plus en détail

TRAVAUX D'AMENAGEMENT DE L'ANEXE AL MANSOUR POUR LE COMPTE DU CCDH

TRAVAUX D'AMENAGEMENT DE L'ANEXE AL MANSOUR POUR LE COMPTE DU CCDH QANTITE A/- ELECTRICITE - LSTRERIE 1-1 Tableaux de protection Tableau général basse tension 1-1-1 Tableau de protection générale Normale TG1-N 1-1-2 Tableau de protection générale Ondulée TG-O1 Total Tableau

Plus en détail

REPERAGE D'UN SCHEMA

REPERAGE D'UN SCHEMA REPERAGE D'UN SCHEMA Quelques rappels de terminologie Equipements électriques des automatismes d'une installation industrielle. une installation peut comporter plusieurs équipements électriques (un équipement

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement.

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. 1.1. Vérifications à effectuer avant toute mise en service La mise en service est une opération obligatoire imposée

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE VISITE D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE DOMESTIQUE EN BASSE TENSION LORS DE LA VENTE D UNE UNITÉ D HABITATION

PROCÈS-VERBAL DE VISITE D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE DOMESTIQUE EN BASSE TENSION LORS DE LA VENTE D UNE UNITÉ D HABITATION EXEMPLAIRE ORIGINAL N de rapport : 2015/04/01--005105 N de fiche : 1780956 Date d inspection : 01 avr. 2015 PROCÈS-VERBAL DE VISITE D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE DOMESTIQUE EN BASSE TENSION LORS DE LA

Plus en détail

Installation intérieure de télécommunications d un logement

Installation intérieure de télécommunications d un logement Installation intérieure de télécommunications d un logement 1 Installation intérieure de télécommunications d un logement Les besoins en termes de connectivité évoluent rapidement, c est pourquoi il est

Plus en détail

opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX SUR LA COMMUNE DE SOTTA

opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX SUR LA COMMUNE DE SOTTA opération MAISON BAGGIONI : AMENAGEMENT D UN PLATEAU DE BUREAUX maître d'ouvrage COMMUNE DE SOTTA 20100 - SOTTA architecte Nicolas GIANNI- Architecte DPLG Lieu dit Ferrulaghjola 20144 SAINTE LUCIE DE PORTO

Plus en détail

Raccordement d une installation de bio-méthanisation au réseau de distribution publique basse tension

Raccordement d une installation de bio-méthanisation au réseau de distribution publique basse tension Raccordement d une installation de bio-méthanisation au réseau de distribution publique basse tension Document réalisé par Michel LAMBERT 1 1. Description du projet 1.1 Schéma de principe Réseau de distribution

Plus en détail

APPARTEMENT DE TYPE F2

APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : LE SÉJOUR, LA CUISINE, LE HALL Page 1 sur 22 2 nde B.E.P ELECTROTECHNIQUE APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : Équipement d une cuisine, d un séjour et du hall SOMMAIRE : Élève n 1 : Page 5 à

Plus en détail

SMART LIFT. Pont élévateur à deux colonnes 2.30 SL 2.40 SL 2.32 SL 2.40 SL MM 2.32 SL MM 2.50 SL II. Made in Germany

SMART LIFT. Pont élévateur à deux colonnes 2.30 SL 2.40 SL 2.32 SL 2.40 SL MM 2.32 SL MM 2.50 SL II. Made in Germany SMART LIFT Pont élévateur à deux colonnes 2.30 SL 2.32 SL 2.32 SL MM 2.40 SL 2.40 SL MM 2.50 SL II Made in Germany SMART LIFT Pont deux colonnes électromécanique: sûr, multifonctionnel et résistant Le

Plus en détail

AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON

AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON MAITRE D'OUVRAGE SMINA 135 avenue Pierre SEMARD 84000 AVIGNON Lot n 14 ELECTRICITE DPGF MAITRE D'OEUVRE : Monsieur J. F. QUELDERIE 5 rue Nicolas Lescuyer 84000

Plus en détail

Mini-projet guidé 09 Octobre 17 Décembre 2015

Mini-projet guidé 09 Octobre 17 Décembre 2015 Projet d Investigation et d Intégration 215-216 1/5 4 OPTIMISTION DU FONCTIONNEMENT D UN SCENSEUR Mini-projet guidé 9 Octobre 17 Décembre 215 Introduction : Le projet «Optimisation du fonctionnement d

Plus en détail