[Signature]Essais réalisés en collaboration entre les Chambres d'agriculture de Bretagne, les fédérations de Cuma et Arvalis Institut du végétal.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "[Signature]Essais réalisés en collaboration entre les Chambres d'agriculture de Bretagne, les fédérations de Cuma et Arvalis Institut du végétal."

Transcription

1 [Titre]Semis de maïs : 3 semoirs à l'épreuve de la vitesse [Commentaires sur la mise en forme : Le tableau des caractéristiques des matériels avec les photos des semoirs doit être placé en première page. Selon le besoin, le texte cidessous peut se retrouver en haut de la page 2. Les photos et les commentaires associés sont facultatives en fonction de la place disponible.] [Signature]Essais réalisés en collaboration entre les Chambres d'agriculture de Bretagne, les fédérations de Cuma et Arvalis Institut du végétal. [Chapo] Des essais ont été menés sur 3 semoirs monograines 6 rangs pour vérifier la bonne atteinte des objectifs du semis de maïs à savoir : le respect de la dose de graines et de fertilisant, la régularité de placement et le contrôle de la profondeur. Pour prendre en compte les pratiques actuelles et à venir, l effet de la vitesse à 6, 9 et 12 a été mesuré. Au printemps 2005, à la station de Kerguehennec, 3 semoirs 6 rangs ont été testés au banc puis au champ. Le semoir Optima NT nous a été mis à disposition par son constructeur ; le constructeur Kuhn est intervenu sur le semoir Kuhn Maxima déjà en service. Le semoir Monosem NG plus 3 provenait d'un groupe d'agriculteurs et n'a pas fait l'objet d'intervention de la part du constructeur. Les mesures au banc ont concerné la qualité de distribution des graines (nombre de graines semés rang par rang) et des fertilisants (dose apportée rang par rang). Des mesures ont aussi portées sur l'homogénéité de la dépression entre les différentes conduites des semoirs. L objectif était de semer graines et d apporter 80 kg de fertilisant par ha. Les essais au champ ont permis de mesurer les performances des machines sur les données suivantes : nombre de grains semés répartition des grains sur la ligne profondeur de placement des graines (objectif 3 cm) Les conditions dans lesquelles les semoirs ont eu à travailler étaient dans l ensemble très bonnes. Le lit de semences était constitué essentiellement de terre fine en surface ; l observation de profils montrait que cet émiettement concernait les 5 à 10 cm travaillés par la herse rotative. Il n y avait pas de débris végétaux, ni en surface ni dans l horizon travaillé par la herse rotative.

2 Caractéristiques des 3 semoirs testés [photos Kuhn,, Monosem] Marque KUHN KVERNELAND ACCORD MONOSEM Modèle Maxima Optima NT NG Plus 3 Principales caractéristiques Nombre d'éléments Poids par élément 208 kg 172 kg 170 kg Ecartement entre rangs 75 à 80 cm 70 à 80 cm 70 à 80 cm Capacité de la trémie 52 L 30 L 52 L Entraînement de la soufflerie Mécanique Mécanique Mécanique Position de la distribution dégagée du sol près du sol dégagée du sol Système de sélection Forme de la graine Forme de la graine Densimétrie + forme de la graine Organes d'enterrage Double disques Double disques + socs Double disques Mise en service/hors service Escamotable Par démontage Escamotable Equipements Microgranulateur Microgranulateur Microgranulateur Options Poids (sans équipements) Fertiliseur Fertiliseur Fertiliseur Roue de rappuyage des graines Chasses débris rotatifs Boîtier électronique et de surveillance Attelage automatique Roue de rappuyage des graines Chasses débris rotatifs Boîtier électronique et de surveillance Roue de rappuyage des graines "PRO" Chasses mottes flexible, chasses débris rotatifs, coutre sur élément Boîtier électronique et de surveillance Roues de jauge et tasseuses étroites 1250 kg 1030 kg 1020 kg

3 Les résultats des essais Nombre de graines semées Au champ les doses de semis diminuent quand la vitesse augmente ; ceci est en accord avec les mesures au banc, mais de façon plus marquée. Les diminutions varient entre 1000 et 4000 graines en passant de 6 à 9. De 6 à 12, la dose peut chuter jusqu'à graines (11 %). Il n y a pas de différences significatives entre les 3 semoirs. graines/ha Kuhn Maxima Optima NT Monosem NG Plus Graphique 1: Effet de la vitesse sur le nombre de graines semées à l'ha Profondeur de semis En augmentant la vitesse, la diminution de profondeur de semis est assez faible et elle s observe surtout entre 9 et 12. Avec des semoirs traditionnels (matériels plus légers équipés de socs), la diminution de profondeur serait sans doute plus marquée, ce qui peut expliquer la remontée de profondeur observée pour le Optima NT dont le système d'enterrage est constituée d'un soc long entre 2 disques. Il faut noter que les réglages de profondeur n'ont pas été modifiés entre les différentes vitesses pour bien mettre en évidence l'effet de la vitesse sur ce paramètre. Kuhn Maxima Optima NT Monosem NG Plus centimètres Graphique 2: Effet de la vitesse sur la profondeur de semis

4 Régularité de répartition des graines sur la ligne Sur un sol très bien préparé, la qualité de répartition des graines (intervalle entre graines et doublons) se dégrade avec la vitesse. A 12 un intervalle sur deux seulement a une valeur proche de celui souhaité (14 cm pour grains/ha). Cette dégradation serait sans doute plus marquée dans des conditions moins favorables (cailloux et mottes). Par ailleurs, les doublons augmentent lorsque lavitesse passe de 9 à 12. Effet de la vitesse sur la régularité de répartition sur la ligne % des intervalles entre grains compris entre 10 et 18 cm Kuhn Maxima Optima NT Monosem NG Plus % 87% 79% 9 69% 70% 60% 12 58% 48% 48% Doses de fertilisants sur chaque rang Les résultats sont donnés pour la moyenne des 3 vitesses. Les systèmes à cannelures de Kuhn et de présentent des bons résultats quelque soit la vitesse de semis. Le système à vis de Monosem présente des résultats surprenants avec deux distributions posant problèmes (la distribution droite de chaque trémie). Dans ce cas, l'écart de dosage dépasse 40 %. Répartition des fertilisants Dose en kg/ha Graphique 3: Répartition des fertilisants entre rangs (moyenne des 3 vitesses au banc) Les conclusions Soc Soc Soc Soc Soc Soc Kuhn Maxima Optima NT Monosem NG plus Ces essais réalisés dans de très bonnes conditions avec des matériels récents se traduisent par des performances satisfaisantes en terme de qualité de semis du maïs. Dans tous les cas, les écarts mesurés ne peuvent être à l origine de différences importantes de rendement. La baisse de la dose de semis est acceptable jusqu à 9. Au delà, elle nécessiterait une correction par rapport au réglage théorique du constructeur mais ces vitesses de semis sont aussi rarement pratiquées.

5 La profondeur de semis tend à diminuer avec l augmentation de la vitesse notamment pour le semoir Optima NT. Pour tous les semoirs, ce réglage de profondeur nécessite d être vérifié au champ à la vitesse réelle de travail et sur différents éléments. Les mesures de distribution de fertilisants (au banc) montrent une bonne régularité de dose quelque soit la vitesse de semis. La répartition entre rangs est bonne sauf dans le cas du Monosem NG plus 3 où un élément sur trois présente un surdosage important et cela sans explication apparente. Ces résultats montrent bien l intérêt de vérifier régulièrement les débits rang par rang. Ces essais indiquent qu une vitesse de semis comprise entre 6 et 9 semble raisonnable avec des matériels récents (lourds) et un sol bien préparé. Les commentaires des constructeurs Kuhn L un des critères les plus importants pour un semoir à éléments est la qualité de la répartition des graines sur la ligne de semis. L essai à 9 Km/h et 12 Km/h témoigne des performances de la distribution MAXIMA de KUHN. Concernant l'influence de la vitesse de travail sur le nombre de graines semées, il est normal d'observer une diminution de la population lorsque la vitesse augmente. Le réglage du sélecteur permet de compenser les variations dues à la vitesse de travail. Nota : A 6 Km/h et 9 Km/h, le PLANTER KUHN (semoir à éléments doté d une distribution prés du sol) permet d obtenir une précision de semis encore plus accrue. La vitesse de semis est un des paramètres pouvant influencer la population, la précision de placement et la régularité de profondeur de semis. Même si des vitesses de semis de 12 sont rarement pratiquées par les agriculteurs, la nécessité d adapter les réglages à la vitesse d avancement apparait comme primordiale. En effet dans cet essai une modification de la pression grâce au dispositif de lestage réglable qui équipe en standard l Optima NT aurait été nécessaire pour conserver une profondeur de semis régulière. Ce dispositif original permet de rajouter plus de 40 kg au poids de chaque ligne et compense ainsi le facteur vitesse. Cet essai met aussi en évidence l utilité d un contrôleur de semis permettant d être averti instantanément d une irrégularité sur la population et donc de pouvoir adapter les réglages en conséquence. Monosem La société n'a pas souhaité s'exprimer sur ces essais. Commentaires des photos [Photo manomètre] Le manomètre est un outil de contrôle indispensable pour vérifier en permanence le bon fonctionnement du semoir. Les tuyauteries méritent également une attention particulière (écrasement, fuites ) pour ne pas perturber la distribution des graines [Photo Sélecteur 2 à recadrer]

6 Le sélecteur, sur les éléments, sera réglé selon les recommandations du constructeur. Il faudra ensuite affiner ce réglage qui est parfois difficile à vérifier visuellement. [Photo Pneumatiques] Avant chaque campagne, la pression de gonflage doit être vérifiée suivant les préconisations du constructeur. Un pneu sous gonflé peut se traduite par une forte augmentation de la densité de semis. [Photo Fertiliseur] La qualité de distribution des fertilisants doit être vérifiée régulièrement.

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET SESSION 2011 France métropolitaine BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE N 2 DU PREMIER GROUPE ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Option : Génie des équipements agricoles Durée : 3 heures 30 Matériel(s)

Plus en détail

Semoir en ligne mécanique

Semoir en ligne mécanique Semoir en ligne mécanique EcoLine, ProfiLine et MasterLine EcoLine Légèreté et précision La gamme EcoLine se destine aux petites et moyennes exploitations, ces semoirs peuvent aussi bien être utilisés

Plus en détail

Cirrus Activ Cirrus Cirrus Ac A tiv cti

Cirrus Activ Cirrus Cirrus Ac A tiv cti Cirrus Activ 1 Le bon semoir de toutes les situations Le semis est une étape importante pour la réussite d une culture avec des rendements stables et élevés. L efficacité et la rentabilité d un matériel

Plus en détail

Ultima 800 - Le semoir universel

Ultima 800 - Le semoir universel Ultima 800 Ultima 800 - Le semoir universel super performant Le semoir à dents universel des Pros Principe de travail du semoir ULTIMA Le sol est tassé avant le passage de la dent. Le soc écarte les pailles,

Plus en détail

Les bonnes pratiques, ça se partage! GUIDE D UTILISATION SEMIS DE MAÏS. Pendant semis Avant semis Sécurité. Après semis

Les bonnes pratiques, ça se partage! GUIDE D UTILISATION SEMIS DE MAÏS. Pendant semis Avant semis Sécurité. Après semis GUIDE D UTILISATION SEMIS DE MAÏS Les bonnes pratiques, ça se partage! Pendant semis Avant semis Sécurité Après semis PRODUITS POUR LES PROFESSIONNELS : UTILISEZ LES PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES AVEC

Plus en détail

COMBILINER VENTA LC / NC / NCR série 1000

COMBILINER VENTA LC / NC / NCR série 1000 Semoirs pneumatiques intégrés COMBILINER VENTA LC / NC / NCR série 1000 www.kuhn.com *soyez fort, soyez KUHN be strong, be KUHN * 2 COMBILINER VENTA LC NC NCR COMBILINER : LE SEMIS HAUTE PERFORMANCE LA

Plus en détail

TCS, strip-till et semis direct

TCS, strip-till et semis direct Témoignage dethierry Lesvigne Polyculture Elevage Bovin Lait La Bernaudie 24 480 ALLES- SUR-DORDOGNE Depuis 2008, Thierry Lesvigne a choisi repenser l ensemble de son système agronomique et a arrêté définitivement

Plus en détail

Terrano. Le travail du sol sans compromis

Terrano. Le travail du sol sans compromis Terrano Le travail du sol sans compromis Terrano FX polyvalent et peu tirant Terrano FM Cultivateur lourd polyvalent Terrano Faible demande de puissance requise Points forts des différents modèles : Terrano

Plus en détail

PÖTTINGER VITASEM. Semoirs mécaniques 97+232.03.0311. Toutes les informations online

PÖTTINGER VITASEM. Semoirs mécaniques 97+232.03.0311. Toutes les informations online PÖTTINGER VITASEM Semoirs mécaniques Toutes les informations online 97+232.03.0311 VITASEM / classic / VITASEM A / Semoirs mécaniques portés ou intégrés à socs traînants, monodisques ou doubles disques

Plus en détail

Réussir ses récoltes de luzerne

Réussir ses récoltes de luzerne Réussir ses récoltes de luzerne Travaux 2012-2013 LUZFIL Dans le cadre du Projet régional LUZFIL* financé par : Partenaires : TERRENA, ARVALIS Institut du végétal, IDELE, Chambres d agricultures 44, 49,53

Plus en détail

GESTION ET VALORISATION DES CENDRES DE CHAUFFERIES BOIS

GESTION ET VALORISATION DES CENDRES DE CHAUFFERIES BOIS GESTION ET VALORISATION DES CENDRES DE CHAUFFERIES BOIS Stockage et Epandage Etude réalisée pour le compte de l ADEME par : SOLAGRO : M. Christian COUTURIER AQUASOL : M. Thierry BRASSET Coordination technique

Plus en détail

BARèME D ENTRAIDE 2013/2014

BARèME D ENTRAIDE 2013/2014 BARèME D ENTRAIDE 2013/2014 Les chambres d Agriculture et Fédération de Cuma d Ile-de-France et Loir-et-Cher ont le plaisir de vous présenter leur nouvelle édition du barème d entraide 2013/2014 version

Plus en détail

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier Itinéraire cultural Type de sol et préparation avant semis Le sorgho grain sucrier est relativement peu exigeant par rapport au

Plus en détail

Optimiser la dose de semis du maïs

Optimiser la dose de semis du maïs Optimiser la dose de semis du maïs La moyenne des taux de semis de maïs utilisés par les producteurs aux États-Unis et au Canada a augmenté de 23 000 grains/acre en 1985 à plus de 30 000 grains/acre aujourd

Plus en détail

Agriculture et l Elevage de précision Nouveautés et tendances au salon Innov-Agri

Agriculture et l Elevage de précision Nouveautés et tendances au salon Innov-Agri Agriculture et l Elevage de précision Nouveautés et tendances au salon Innov-Agri Une synthèse réalisée par : David MEALLET : chef de culture à la Chambre Régionale de Bretagne (Station de Kerguehennec)

Plus en détail

Consommation de carburant au vignoble : évaluation de l'efficacité des technologies et des réglages

Consommation de carburant au vignoble : évaluation de l'efficacité des technologies et des réglages Lettre actualités n 78 septembre 2015 Consommation de carburant au vignoble : évaluation de l'efficacité des technologies et des réglages C. Gaviglio : IFV Pôle Sud Ouest - Tél : 05 63 33 62 62 christophe.gaviglio@vignevin.com

Plus en détail

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Fiche technique mise à jour : février 2014 Association Couvert végétal - Cycle ultra court Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Pour sécuriser et déplafonner les rendements

Plus en détail

Fertiliser le maïs autrement

Fertiliser le maïs autrement Fertiliser le maïs autrement Dans un contexte de renchérissement des ressources en azote organique et de recherche de plus d autonomie, les agriculteurs biologiques picards et leurs conseillers au sein

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008 Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Mais doux Septembre 2008 Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Potentiel

Plus en détail

Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne

Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ Lundi 12 mai 2014 Villedieu sur Indre (36) Retrouvez les supports présentés

Plus en détail

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

Plus en détail

Epandeurs d'amendements. Epandeurs d'amendements Série - "UW - KW" Série - "UW - KW"

Epandeurs d'amendements. Epandeurs d'amendements Série - UW - KW Série - UW - KW Epandeurs d'amendements Epandeurs d'amendements Série "UW KW" Série "UW KW" Le spécialiste de l'épandage Des solutions innovantes répondant à vos besoins Plus de 40 ans d'expérience Un épandage de qualité

Plus en détail

Un outil polyvalent pour vos champs FO, FO_L, FN, FN_L + ALFA DRILL

Un outil polyvalent pour vos champs FO, FO_L, FN, FN_L + ALFA DRILL Un outil polyvalent pour vos champs FO, FO_L, FN, FN_L + ALFA DRILL FENIX FO, FO_L Description générale PRINCIPAUX AVANTAGES DE LA MACHINE Un double châssis central (150 100 mm/120 120 mm) qui vous permettra

Plus en détail

Semis direct du maïs

Semis direct du maïs Département fédéral de l'économie DFE Station de recherche Agroscope Reckenholz-Tänikon ART Semis direct du maïs Etude comparative de différents semoirs pour semis direct Bernhard Streit Journée d information

Plus en détail

Guide des prix de revient. Sud-Ouest Références des matériels en Cuma. Edition 2008 25

Guide des prix de revient. Sud-Ouest Références des matériels en Cuma. Edition 2008 25 Guide des prix de revient Sud-Ouest éférences des matériels en uma Edition 2008 25 G Le Guide des Prix de evient Sud-Ouest Editorial Sommaire Fiche, mode d emploi..............................................

Plus en détail

La réparation des dégâts de sangliers en prairie

La réparation des dégâts de sangliers en prairie Subvention "dégâts de gibier" Service public de Wallonie/ Fourrages Mieux asbl Rue du Carmel, 1 à 6900 MARLOIE Jérôme WIDAR 081/62.50.24 0472/58.84.06 Pierre LUXEN 080/22.78.96 0477/27.74.49 E-mail : widar@fourragesmieux.be

Plus en détail

NORSPRAY EQUIPEMENT DE PULVERISATION HAUTE PRESSION

NORSPRAY EQUIPEMENT DE PULVERISATION HAUTE PRESSION NORSPRAY EQUIPEMENT DE PULVERISATION HAUTE PRESSION NORSPRAY Les atouts techniques NOREXCO NOREXCO Les équipements de pulvérisation haute pression NORSPRAY ont été développés pour répondre aux besoins

Plus en détail

COUT PREVISIONNEL INDICATIF 2013 des MATERIELS AGRICOLES

COUT PREVISIONNEL INDICATIF 2013 des MATERIELS AGRICOLES 6, rue de La Rochefoucauld 75009 Paris ' 01.44.95.08.18 6 01.40.74.03.02. rubrique Agro Equipement COUT PREVISIONNEL INDICATIF 2013 des MATERIELS AGRICOLES Les auteurs de cette mise à jour sont Philippe

Plus en détail

Auteurs : Christophe Gaviglio Philippe Saccharin Nicolas Barthes - IFV pôle Sud-Ouest

Auteurs : Christophe Gaviglio Philippe Saccharin Nicolas Barthes - IFV pôle Sud-Ouest Compte rendu ETUDE DES PERFORMANCES ENERGETIQUES DES MATERIELS VITICOLES Auteurs : Christophe Gaviglio Philippe Saccharin Nicolas Barthes - IFV pôle Sud-Ouest Contact : V innopôle BP 22 81310 Lisle sur

Plus en détail

Un expérience pluridisciplinaire de l intensification écologique en Agriculture Familiale

Un expérience pluridisciplinaire de l intensification écologique en Agriculture Familiale Le développement du semis-direct sous couverture végétale pour les agriculteurs des exploitations familiales des biomes Cerrados (2005-2009) et Amazonia (2008-2013) Un expérience pluridisciplinaire de

Plus en détail

PRÉPARER ET CULTIVER SON JARDIN

PRÉPARER ET CULTIVER SON JARDIN CATALOGUE PRÉPARATION ET CULTURE DES SOLS Automne 2011 La qualité par nature! UNE GAMME COMPLÈTE D OUTILS POUR PRÉPARER ET CULTIVER SON JARDIN Sommaire CHARRUES CS... p. 3 CRM... p. 4 CRH... p. 5 FRAISES

Plus en détail

Faites confiance à un partenaire de qualité

Faites confiance à un partenaire de qualité Faites confiance à un partenaire de qualité 97+ 310.03.0707 FRANCE www.pottinger.fr Depuis plus de 135 ans, nous travaillons avec succès au progrès du machinisme agricole. Notre chiffre d affaires proche

Plus en détail

Regarnir dans un gazon existant les zones abîmées et dénudées suite à :

Regarnir dans un gazon existant les zones abîmées et dénudées suite à : But du sursemis? Regarnir dans un gazon existant les zones abîmées et dénudées suite à : - un semis dont la levée n est pas homogène, - un désherbage sélectif, - un traitement anti-mousse, - à des dégâts

Plus en détail

Reussir. le passage au non-labour. Qu'est-ce que le non-labour? Il y a plusieurs types de non-labour... Reussir

Reussir. le passage au non-labour. Qu'est-ce que le non-labour? Il y a plusieurs types de non-labour... Reussir le passage au Qu'est-ce que le? C'est travailler le sol sans retournement (sans labour) sur tout ou partie des parcelles de l'exploitation, avec pour objectif à priori l'abandon définitif de la charrue.

Plus en détail

Michelin au salon Innov-Agri

Michelin au salon Innov-Agri Michelin au salon Innov-Agri Services et pneumatiques, 2 champs d innovation pour Michelin Loiret (France) Septembre 2012 Dossier de Presse www.michelin-pneu-agricole.fr Contact Presse : + 33 1 45 66 22

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SUR LA FERTILISATION DE LA PASTEQUE

FICHE TECHNIQUE SUR LA FERTILISATION DE LA PASTEQUE FICHE TECHNIQUE SUR LA FERTILISATION DE LA PASTEQUE 2 I- JUSTIFICATION La consommation de la pastèque est en nette expansion en réponse à une forte demande nationale et régionale ; Cependant la production

Plus en détail

Produire avec de l'herbe Du sol à l'animal

Produire avec de l'herbe Du sol à l'animal GUIDE PRATIQUE DE L'ÉLEVEUR Produire avec de l'herbe Du sol à l'animal avril 2011 BRETAGNE PAYS DE LA LOIRE SOMMAIRE Paroles d éleveurs 4 Quelle place donner à l herbe Le choix d un système fourrager 8

Plus en détail

Manuel d utilisation pour la Presse à Transfert Grand Format Pneumatique Double Poste

Manuel d utilisation pour la Presse à Transfert Grand Format Pneumatique Double Poste Manuel d utilisation pour la Presse à Transfert Grand Format Pneumatique Double Poste GF-8060P2A N de série de l appareil : ZI des Chanoux - 25, rue Louis Ampère 93330 Neuilly-sur-Marne FRANCE Tél. : +33

Plus en détail

Le nouveau B400. Manoeuvrable et compact, en intérieur comme en extérieur. Information destinée aux professionnels de santé

Le nouveau B400. Manoeuvrable et compact, en intérieur comme en extérieur. Information destinée aux professionnels de santé Le nouveau B400 Manoeuvrable et compact, en intérieur comme en extérieur. Information destinée aux professionnels de santé A quoi le B400 faisait-il référence? Un fauteuil stable et compact. Grâce à ce

Plus en détail

Les systèmes de guidage en agriculture. Fiche descriptive

Les systèmes de guidage en agriculture. Fiche descriptive Les systèmes de guidage en agriculture Fiche descriptive L agriculture française se tourne de plus en plus vers une agriculture de précision pour répondre aux contraintes économiques et environnementales

Plus en détail

MULTISTAR. Cribleurs à étoiles

MULTISTAR. Cribleurs à étoiles MULTISTAR Cribleurs à étoiles 1 2 MULTISTAR Cribleurs à étoiles mobiles In t r o d u c t io n Le criblage à étoiles compte parmi les techniques de séparation les plus performantes dans le secteur du traitement

Plus en détail

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015

Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Valérie Roy-Fortin, agr. Bio pour tous! - 6 mars 2015 Mise en contexte Résultats des essais du CETAB+ Méthodologie; Biomasse et facteurs de variation; Rendements en maïs et corrélations avec l azote apporté;

Plus en détail

Kverneland Visio 200. Visez la performance!

Kverneland Visio 200. Visez la performance! Kverneland Visio 00 Visez la performance! Kverneland Visio 00 Ce nouveau pulvériseur en X Kverneland a été construit pour fournir un travail efficace tout en alliant robustesse, fiabilité et une maintenance

Plus en détail

VIABILITE HIVERNALE ET DEVELOPPEMENT DURABLE

VIABILITE HIVERNALE ET DEVELOPPEMENT DURABLE VIABILITE HIVERNALE ET DEVELOPPEMENT DURABLE Journée technique CoTITA Méditerranée 10 mai 2012 Philippe Pecquenard Station d essais de matériels routiers Les évolutions du matériels CoTITA Méditerranée

Plus en détail

Fiche Technique. sur l itinéraire de fertilization de la Pomme de terre. (Solanum tuberosum L.) au Cameroon

Fiche Technique. sur l itinéraire de fertilization de la Pomme de terre. (Solanum tuberosum L.) au Cameroon Fiche Technique sur l itinéraire de fertilization de la Pomme de terre (Solanum tuberosum L.) au Cameroon I. JUSTIFICATION La pomme de terre est une culture importante qui participe à la sécurité alimentaire

Plus en détail

ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr

ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr LeTélégonflage ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr LeTélégonflage Qu est est-ce que le TELEGONFLAGE? C est

Plus en détail

Suite à l article paru dans La Presse le 14 avril 2014, J-Trex.com vous fait part de ses commentaires et suggestions SANS PRÉJUDICES.

Suite à l article paru dans La Presse le 14 avril 2014, J-Trex.com vous fait part de ses commentaires et suggestions SANS PRÉJUDICES. T-Rex, la sécurité d abord et avant tout. Suite à l article paru dans La Presse le 14 avril 2014, J-Trex.com vous fait part de ses commentaires et suggestions SANS PRÉJUDICES. Le 11 juillet 2013, à Longueuil,

Plus en détail

Gérer définitivement les problèmes de mousse

Gérer définitivement les problèmes de mousse Gérer définitivement les problèmes de mousse Tuer la mousse n est pas un problème mais pour l éliminer définitivement, il faudra identifier la ou les origines de sa présence et y remédier Quelles sont

Plus en détail

Instructions pour l équipement et l application Systèmes d application du distributeur

Instructions pour l équipement et l application Systèmes d application du distributeur NUTRITION DE SEMENCE Instructions pour l équipement et l application Systèmes d application du distributeur Nutrition de semence PROTINUS Instructions d application La nutrition de semence PROTINUS est

Plus en détail

Eau Sol. Air Eau Sol. Mes sources. Comment se fait la compaction? L impact de la compaction. http://www.profi.com/

Eau Sol. Air Eau Sol. Mes sources. Comment se fait la compaction? L impact de la compaction. http://www.profi.com/ Mes sources Magazine : profi en Angleterre 1 Par Bruno Garon, ing. Attention à la pression au champ, comment réduire la compaction http://www.profi.com/ 10 et 11 février 2014 Comment se fait la compaction?

Plus en détail

Informations produits scalamobil S35 scalacombi S36

Informations produits scalamobil S35 scalacombi S36 Informations produits Sommaire scalamobil S35 scalacombi S36 Aperçu 40 Avantages du produit 41 Visuel du produit 42 Descriptif 43 Accessoires 44 scalacombi S36 46 scalasiège X3 47 Accessoires scalasiège

Plus en détail

LES DOSSIERS TECHNIQUES DE L OPABA. Régénération et gestion des prairies naturelles biologiques

LES DOSSIERS TECHNIQUES DE L OPABA. Régénération et gestion des prairies naturelles biologiques LES DOSSIERS TECHNIQUES DE L OPABA Productions végétales Régénération et gestion des prairies naturelles biologiques Les prairies naturelles peuvent être dégradées et nécessitent certains travaux pour

Plus en détail

Aperçu. S35 Franchir les escaliers en toute sécurité.

Aperçu. S35 Franchir les escaliers en toute sécurité. Aperçu S35 Franchir les escaliers en toute sécurité. 34 Avantages du produit Informations produits Avantages du produit Le scalamobil demeure le produit de référence pour représenter la gamme Alber. Le

Plus en détail

Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile"

Synthèse de l étude ADEME 2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile mai 2007 Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile" Contexte de l étude La mise en application de la nouvelle étape réglementaire Euro3

Plus en détail

Parfaitement simple simplement parfait. Largeur de travail : de 12 à 42 m

Parfaitement simple simplement parfait. Largeur de travail : de 12 à 42 m Parfaitement simple simplement parfait Largeur de travail : de 12 à 42 m AXIS va révolutionner à jamais le monde de l'épandage d'engrais Avec son potentiel unique, la gamme de distributeurs d'engrais AXIS

Plus en détail

TEST ET RÉGLAGE DES SUSPENSIONS

TEST ET RÉGLAGE DES SUSPENSIONS TEST ET RÉGLAGE DES SUSPENSIONS Généralités En règle générale, toutes les suspensions pour les motos standard sont réglées pour un conducteur d'un poids moyen de 70 kg. Généralement, le poids moyen du

Plus en détail

IMAGE BASED MODELING généralités et utilisation des outils de photomodélisation. 123D Catch de Autodesk.

IMAGE BASED MODELING généralités et utilisation des outils de photomodélisation. 123D Catch de Autodesk. IMAGE BASED MODELING généralités et utilisation des outils de photomodélisation. 123D Catch de Autodesk. Préambule Il ne sera pas détaillé ici le procédé dʼinscription en ligne sur le site Autodesk, il

Plus en détail

Atelier B : Maintivannes

Atelier B : Maintivannes Atelier B : Maintivannes BMA03 : Procédure de réglage de la vanne de régulation CAMFLEX BMA03 : Procédure de réglage de la vanne CAMFLEX Page 1 Buts de l exercice : - Réaliser la manutention d un élément

Plus en détail

PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY

PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY Plan d'expériences TAGUCHI Nom Prénom Protocole d'expérimentation Date Indice PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY GROUPE D'EXPERIMENTATION Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom Fonction Fonction

Plus en détail

Désherbage maïs. Synthèse 2014. Présentation des essais. Le protocole

Désherbage maïs. Synthèse 2014. Présentation des essais. Le protocole Désherbage maïs Synthèse 2014 Cette synthèse regroupe les résultats de 9 essais du réseau de désherbage maïs Poitou-Charentes Vendée. L animation du réseau et la synthèse des données brutes sont assurés

Plus en détail

Moyen acceptable de de conformité. Performances des freins d immobilisation SAM F 007

Moyen acceptable de de conformité. Performances des freins d immobilisation SAM F 007 Document technique Matériel Moyen acceptable de de conformité SAM F 007 Applicable sur : RFN Edition du 04/07/2012 Version n 1 du 04/07/2012 Applicable à partir du : 04/07/2012 Remplace : IN 2851 (version

Plus en détail

BAREME D'ENTRAIDE 2014 / 2015

BAREME D'ENTRAIDE 2014 / 2015 BAREME D'ENTRAIDE 2014 / 2015 Ce barème est donné à TITRE INDICATIF afin de servir de base de calcul entre les exploitants qui échangent entre eux des services dans le cadre stricte et réglementé de l

Plus en détail

Mise à l herbe, les années se suivent!

Mise à l herbe, les années se suivent! Mise à l herbe, les années se suivent! Les vaches laitières du centre de formation ont été mises à l herbe de-nouveau un jeudi. En 2010 c était le 1 er avril, cette année ce fut le 31 mars 2011. La mise

Plus en détail

UTILISATION & ENTRETIEN

UTILISATION & ENTRETIEN UTILISATION & ENTRETIEN Code: 98.00.00.0011 GF Gianni Ferrari 01-2006 Page 1 de 6 www.gianniferrari.com CE MANUEL DE L OUTIL "TONDEUSE 110 RC" COMPLETE LE MANUEL DE LA MACHINE DONT IL EST APPLIQUE (TURBOGRASS),

Plus en détail

Économiser du carburant

Économiser du carburant Économiser du carburant Les bons leviers pour réduire sa consommation Économiser du carburant Les bons leviers pour réduire sa consommation Chambres d agriculture de Bourgogne 3 rue du Golf 21800 QUETIGNY

Plus en détail

Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage

Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage Romain LEGERE- Arvalis(station de la Jaillière Collaboration Bruno Couilleau-CA44 (Ferme de Derval) Techniques agronomiques innovantes

Plus en détail

PROPOSITION DE RÉVISION DU CODE 6 Logiciel de vérification du non-roulement continu

PROPOSITION DE RÉVISION DU CODE 6 Logiciel de vérification du non-roulement continu Codes normalisés de l OCDE pour les essais officiels de tracteurs agricoles et forestiers PROPOSITION DE RÉVISION DU CODE 6 Logiciel de vérification du non-roulement continu AVERTISSEMENT Ce document est

Plus en détail

C25 C27 24 EXPRESS 2000 C17 C16 C28. Caractéristiques techniques

C25 C27 24 EXPRESS 2000 C17 C16 C28. Caractéristiques techniques 24 EXPRESS 2000 C17 C16 C28 Accoudoirs réglables en hauteur/largeur Monte-trottoir F Boîtier de commande escamotable auteuil électronique à double croisillon, équipé de repose-pieds. Assise et dossier

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 N IDENTIFICATION : CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES DES TRAVAUX PUBLICS DE L'ETAT spécialité «routes, bases

Plus en détail

CHECK-LIST F150 M F-GAQC. Aéroclub Saint Dizier - Robinson VISITE EXTERIEURE VISITE PRE-VOL EXTERIEURE. Dans le hangar

CHECK-LIST F150 M F-GAQC. Aéroclub Saint Dizier - Robinson VISITE EXTERIEURE VISITE PRE-VOL EXTERIEURE. Dans le hangar Dans le hangar VISITE EXTERIEURE CHECK-LIST F150 M F-GAQC 2 purges essence... Niveau huile... Verrière, fenêtres... Sur le parking Essence... Barre de manœuvre... Effectuées Entre FULL et 2 cm en dessous

Plus en détail

TP 7 : oscillateur de torsion

TP 7 : oscillateur de torsion TP 7 : oscillateur de torsion Objectif : étude des oscillations libres et forcées d un pendule de torsion 1 Principe général 1.1 Définition Un pendule de torsion est constitué par un fil large (métallique)

Plus en détail

Méthode simple de calcul des coûts prévisionnels d utilisation de matériels agricoles motorisés

Méthode simple de calcul des coûts prévisionnels d utilisation de matériels agricoles motorisés 1 Méthode simple de calcul des coûts prévisionnels d utilisation de matériels agricoles motorisés Havard Michel michel.havard@cirad.fr Chercheur CIRAD UMR Innovation Montpellier Cette méthode simple de

Plus en détail

I. La perfusion par gravité : Dispositifs médicaux de perfusion en 2008. Session ide. Hervé MENU 1, Muriel WALLARD 2

I. La perfusion par gravité : Dispositifs médicaux de perfusion en 2008. Session ide. Hervé MENU 1, Muriel WALLARD 2 Session ide Dispositifs médicaux de perfusion en 2008 Hervé MENU 1, Muriel WALLARD 2 1 Pôle d Anesthésie Réanimation Hôpital Salengro 2 SAMU 59 CHRU Lille La perfusion est un acte courant dans tous les

Plus en détail

Tout savoir sur les pneumatiques. Conseils et astuces pour rouler en toute sécurité

Tout savoir sur les pneumatiques. Conseils et astuces pour rouler en toute sécurité Tout savoir sur les pneumatiques Conseils et astuces pour rouler en toute sécurité Sommaire Les pneumatiques Les pneumatiques Continental L'entretien des pneumatiques L'endommagement des pneumatiques La

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

Quel PC pour quels usages? 1) PC de Bureau ou Portable? Les différents types de portables. - Les ultra-portables. - Les portables généralistes

Quel PC pour quels usages? 1) PC de Bureau ou Portable? Les différents types de portables. - Les ultra-portables. - Les portables généralistes Avant toute chose, il faut savoir pour quel usage, vous désirez acquérir un ordinateur. En effet la configuration de votre ordinateur ne sera pas la même si vous désirez uniquement faire de la bureautique

Plus en détail

1001-B Semoir de précision pour jardin EarthWay Assemblage et fonctionnement

1001-B Semoir de précision pour jardin EarthWay Assemblage et fonctionnement 1001-B Semoir de précision pour jardin EarthWay Assemblage et fonctionnement Félicitation à l occasion de votre achat de ce nouveau semoir EarthWay. Veillez nous contacter si vous avez de la difficulté

Plus en détail

Quelles évolutions au niveau des prédateurs nuisibles en culture de maïs et les moyens de lutte?

Quelles évolutions au niveau des prédateurs nuisibles en culture de maïs et les moyens de lutte? Quelles évolutions au niveau des prédateurs nuisibles en culture de maïs et les moyens de lutte? En culture de maïs, le pourcentage de surfaces traitées avec un insecticide avoisinne actuellement les 3

Plus en détail

HORSCH France SARL. EG-Konformitätserklärung entsprechend der EG-Richtlinie 98/37/EWG

HORSCH France SARL. EG-Konformitätserklärung entsprechend der EG-Richtlinie 98/37/EWG EG-Konformitätserklärung entsprechend der EG-Richtlinie 98/37/EWG Déclaration de conformité pour la CEE conforme à la directive de la CEE 98/37/CEE EC Declaration of conformity according to the directive

Plus en détail

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile?

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? LA PUISSANCE DES MOTEURS Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? Chaque modèle y est décliné en plusieurs versions, les différences portant essentiellement sur la puissance

Plus en détail

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX.

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Coup de tonnerre dans les raccourcisseurs Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Trimaxx est un nouveau raccourcisseur pour céréales à paille et féveroles doté d une formulation Son absorption

Plus en détail

Plateformes de travail élévatrices et portatives

Plateformes de travail élévatrices et portatives B354.1-04 Plateformes de travail élévatrices et portatives Plate-forme élévatrice de type 1 à déplacement manuel Plate-forme élévatrice de type 2 remorquable Édition française publiée en août 2004 par

Plus en détail

édito LA précision passe par une bonne décision Sommaire

édito LA précision passe par une bonne décision Sommaire YEHDEB558Q65ALAD54ZFRE8 RE8R7AS1 7AS14 474F11DF2S3OZPTKZMANFN www.tecnoma.com YEHDEB558Q65ALAD54ZFRE8R7AS1 YEHDEUTO7PEM148AKICBZOZN6584 474F11DF2S3OZPTKZMANFN YEHDEB558Q65ALAD54ZFRE8R7AS14 AGRICULTURE

Plus en détail

STRATEGIES DE CONDUITE DE L IRRIGATION DU MAÏS ET DU SORGHO DANS LES SITUATIONS DE RESSOURCE EN EAU RESTRICTIVE

STRATEGIES DE CONDUITE DE L IRRIGATION DU MAÏS ET DU SORGHO DANS LES SITUATIONS DE RESSOURCE EN EAU RESTRICTIVE STRATEGIES DE CONDUITE DE L IRRIGATION DU MAÏS ET DU SORGHO DANS LES SITUATIONS DE RESSOURCE EN EAU RESTRICTIVE JM.DEUMIER, B.LACROIX, A.BOUTHIER, JL.VERDIER, M.MANGIN Les cultures irriguées bénéficient

Plus en détail

Outil de calage de talon de pneu

Outil de calage de talon de pneu 655 EISENHOWER DRIVE OWATONNA, MN 55060, ÉTATS-UNIS TÉLÉPHONE : (507) 455-7000 SERVICE TECH. : (800) 533-6127 TÉLÉCOPIEUR : (800) 955-8329 ENTRÉE DE COMMANDES : (800) 533-6127 TÉLÉCOPIEUR : (800) 283-8665

Plus en détail

UTILISATEUR. Version 2011. Gérer l état organique du sol dans les exploitations agricoles SIMEOS-AMG

UTILISATEUR. Version 2011. Gérer l état organique du sol dans les exploitations agricoles SIMEOS-AMG Outil de SIMulation de l Etat Organique du Sol basé sur le modèle de calcul de bilan humique à long terme AMG de l INRA de LAON G UIDE UTILISATEUR Version 2011 Gérer l état organique du sol dans les exploitations

Plus en détail

Notice de montage de la sellette 150SP

Notice de montage de la sellette 150SP S O M M A I R E Informations sur la sécurité... 2 1.1 Fonctionnement... 2 1.2 Installation... 2 1.3 Entretien... 2 Usage correct... 3 2.1 Application... 3 2.2 Conception... 3 2.3 Garantie... 4 Fonctionnement...

Plus en détail

Règlement Prototype LM P1 2014

Règlement Prototype LM P1 2014 Le Mans, le 14 juin 2012 Règlement Prototype LM P1 2014 Le règlement technique relatif aux voitures de la catégorie Le Mans Prototype 1 (LM P1) a été présenté ce jour lors de la conférence de presse de

Plus en détail

Concours scientifique des collèges

Concours scientifique des collèges Concours scientifique des collèges Finale de la 2 ème édition Épreuve «théorique» - Mercredi 13 mai 2015 Collège d Arue Vous rendrez cette feuille à la fin de l'épreuve, dûment complétée de vos réponses.

Plus en détail

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 Étude des systèmes techniques industriels Durée : 6 heures coefficient : 8 AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

Plus en détail

Plat-O-Sol Porte Engins

Plat-O-Sol Porte Engins RPE PLI SXT Plat-O-Sol Porte Engins SLT SHT STD La plus large gamme de plateaux de transport Plat-O-Sol Les classiques : CP 450 CP 450 / STD 450-600 Simples, pratiques et robustes. Longueur utile : 4,5

Plus en détail

Epandeur Universel destiné à un usage professionnel

Epandeur Universel destiné à un usage professionnel Epandeur Universel destiné à un usage professionnel UW 2 LA FORCE D UN GROUPE Nos épandeurs vous aide à tirer le meilleur de vos champs Derrière chaque épandeur Panien se cachent plus de 40 années d expérience

Plus en détail

CMS. 1-CONDITIONS DE CULTURE ET CALENDRIER

CMS. 1-CONDITIONS DE CULTURE ET CALENDRIER 1 MARAICHAGE 2013 Chou rouge : essai variétal en culture biologique Catherine MAZOLLIER, avec la collaboration de Abderraouf SASSI Merci à Didier Muffat qui a accueilli cet essai La culture de chou occupe

Plus en détail

BIEN CHOISIR VOTRE SYSTEME DE GUIDAGE PAR SATELLITES

BIEN CHOISIR VOTRE SYSTEME DE GUIDAGE PAR SATELLITES BIEN CHOISIR VOTRE SYSTEME DE GUIDAGE PAR SATELLITES Le guidage par GPS est un outil qui trouve maintenant sa place dans les structures de type polyculture-élevage. Avec des prix de plus en plus abordables,

Plus en détail

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de :

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : Huile de moteur Huile de boîte de vitesses et du système de transmission

Plus en détail

2.5 Les bétons : fabrication et transport

2.5 Les bétons : fabrication et transport .5 Les bétons : fabrication et transport.5.1 - La fabrication du béton Avant d aborder la fabrication du béton, il n est pas inutile de rappeler qu il s agit d un matériau obtenu en mélangeant un ensemble

Plus en détail

Systèmes bovins laitiers en Poitou-Charentes

Systèmes bovins laitiers en Poitou-Charentes R E F E R E N C E S Systèmes bovins laitiers en Poitou-Charentes Avril 2008 Les cas-types... mode d emploi R E F E R E N C E S Vous avez dit cas-type? Un cas-type est une exploitation représentative d'un

Plus en détail

Brochure à destination des conseillers agricoles. Enseignements du projet Efficient20

Brochure à destination des conseillers agricoles. Enseignements du projet Efficient20 Enseignements du projet Efficient20 Brochure à destination des conseillers agricoles Conseils pour encourager les agriculteurs et forestiers à réduire leur consommation de carburant 2 Efficient20 Brochure

Plus en détail

Guide d'utilisation de l'écran LCD C961

Guide d'utilisation de l'écran LCD C961 Guide d'utilisation de l'écran LCD C961 Version 1 ~ 17/12/2014 Cliquez sur F5 (Windows) ou + R (Mac) pour afficher la dernière version de ce document Cycloboost 7 rue de Mireport 33310 LORMONT Web Support

Plus en détail

Image 1 : Récolte de l arachide à maturité et dans de bonnes conditions

Image 1 : Récolte de l arachide à maturité et dans de bonnes conditions Q: Que voyez-vous sur l image? La plante d arachide se déracine facilement et la gousse est bien sèche à l intérieur. L arachide est mure. Q: Quels sont les critères de maturité de l arachide? L arachide

Plus en détail