[Signature]Essais réalisés en collaboration entre les Chambres d'agriculture de Bretagne, les fédérations de Cuma et Arvalis Institut du végétal.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "[Signature]Essais réalisés en collaboration entre les Chambres d'agriculture de Bretagne, les fédérations de Cuma et Arvalis Institut du végétal."

Transcription

1 [Titre]Semis de maïs : 3 semoirs à l'épreuve de la vitesse [Commentaires sur la mise en forme : Le tableau des caractéristiques des matériels avec les photos des semoirs doit être placé en première page. Selon le besoin, le texte cidessous peut se retrouver en haut de la page 2. Les photos et les commentaires associés sont facultatives en fonction de la place disponible.] [Signature]Essais réalisés en collaboration entre les Chambres d'agriculture de Bretagne, les fédérations de Cuma et Arvalis Institut du végétal. [Chapo] Des essais ont été menés sur 3 semoirs monograines 6 rangs pour vérifier la bonne atteinte des objectifs du semis de maïs à savoir : le respect de la dose de graines et de fertilisant, la régularité de placement et le contrôle de la profondeur. Pour prendre en compte les pratiques actuelles et à venir, l effet de la vitesse à 6, 9 et 12 a été mesuré. Au printemps 2005, à la station de Kerguehennec, 3 semoirs 6 rangs ont été testés au banc puis au champ. Le semoir Optima NT nous a été mis à disposition par son constructeur ; le constructeur Kuhn est intervenu sur le semoir Kuhn Maxima déjà en service. Le semoir Monosem NG plus 3 provenait d'un groupe d'agriculteurs et n'a pas fait l'objet d'intervention de la part du constructeur. Les mesures au banc ont concerné la qualité de distribution des graines (nombre de graines semés rang par rang) et des fertilisants (dose apportée rang par rang). Des mesures ont aussi portées sur l'homogénéité de la dépression entre les différentes conduites des semoirs. L objectif était de semer graines et d apporter 80 kg de fertilisant par ha. Les essais au champ ont permis de mesurer les performances des machines sur les données suivantes : nombre de grains semés répartition des grains sur la ligne profondeur de placement des graines (objectif 3 cm) Les conditions dans lesquelles les semoirs ont eu à travailler étaient dans l ensemble très bonnes. Le lit de semences était constitué essentiellement de terre fine en surface ; l observation de profils montrait que cet émiettement concernait les 5 à 10 cm travaillés par la herse rotative. Il n y avait pas de débris végétaux, ni en surface ni dans l horizon travaillé par la herse rotative.

2 Caractéristiques des 3 semoirs testés [photos Kuhn,, Monosem] Marque KUHN KVERNELAND ACCORD MONOSEM Modèle Maxima Optima NT NG Plus 3 Principales caractéristiques Nombre d'éléments Poids par élément 208 kg 172 kg 170 kg Ecartement entre rangs 75 à 80 cm 70 à 80 cm 70 à 80 cm Capacité de la trémie 52 L 30 L 52 L Entraînement de la soufflerie Mécanique Mécanique Mécanique Position de la distribution dégagée du sol près du sol dégagée du sol Système de sélection Forme de la graine Forme de la graine Densimétrie + forme de la graine Organes d'enterrage Double disques Double disques + socs Double disques Mise en service/hors service Escamotable Par démontage Escamotable Equipements Microgranulateur Microgranulateur Microgranulateur Options Poids (sans équipements) Fertiliseur Fertiliseur Fertiliseur Roue de rappuyage des graines Chasses débris rotatifs Boîtier électronique et de surveillance Attelage automatique Roue de rappuyage des graines Chasses débris rotatifs Boîtier électronique et de surveillance Roue de rappuyage des graines "PRO" Chasses mottes flexible, chasses débris rotatifs, coutre sur élément Boîtier électronique et de surveillance Roues de jauge et tasseuses étroites 1250 kg 1030 kg 1020 kg

3 Les résultats des essais Nombre de graines semées Au champ les doses de semis diminuent quand la vitesse augmente ; ceci est en accord avec les mesures au banc, mais de façon plus marquée. Les diminutions varient entre 1000 et 4000 graines en passant de 6 à 9. De 6 à 12, la dose peut chuter jusqu'à graines (11 %). Il n y a pas de différences significatives entre les 3 semoirs. graines/ha Kuhn Maxima Optima NT Monosem NG Plus Graphique 1: Effet de la vitesse sur le nombre de graines semées à l'ha Profondeur de semis En augmentant la vitesse, la diminution de profondeur de semis est assez faible et elle s observe surtout entre 9 et 12. Avec des semoirs traditionnels (matériels plus légers équipés de socs), la diminution de profondeur serait sans doute plus marquée, ce qui peut expliquer la remontée de profondeur observée pour le Optima NT dont le système d'enterrage est constituée d'un soc long entre 2 disques. Il faut noter que les réglages de profondeur n'ont pas été modifiés entre les différentes vitesses pour bien mettre en évidence l'effet de la vitesse sur ce paramètre. Kuhn Maxima Optima NT Monosem NG Plus centimètres Graphique 2: Effet de la vitesse sur la profondeur de semis

4 Régularité de répartition des graines sur la ligne Sur un sol très bien préparé, la qualité de répartition des graines (intervalle entre graines et doublons) se dégrade avec la vitesse. A 12 un intervalle sur deux seulement a une valeur proche de celui souhaité (14 cm pour grains/ha). Cette dégradation serait sans doute plus marquée dans des conditions moins favorables (cailloux et mottes). Par ailleurs, les doublons augmentent lorsque lavitesse passe de 9 à 12. Effet de la vitesse sur la régularité de répartition sur la ligne % des intervalles entre grains compris entre 10 et 18 cm Kuhn Maxima Optima NT Monosem NG Plus % 87% 79% 9 69% 70% 60% 12 58% 48% 48% Doses de fertilisants sur chaque rang Les résultats sont donnés pour la moyenne des 3 vitesses. Les systèmes à cannelures de Kuhn et de présentent des bons résultats quelque soit la vitesse de semis. Le système à vis de Monosem présente des résultats surprenants avec deux distributions posant problèmes (la distribution droite de chaque trémie). Dans ce cas, l'écart de dosage dépasse 40 %. Répartition des fertilisants Dose en kg/ha Graphique 3: Répartition des fertilisants entre rangs (moyenne des 3 vitesses au banc) Les conclusions Soc Soc Soc Soc Soc Soc Kuhn Maxima Optima NT Monosem NG plus Ces essais réalisés dans de très bonnes conditions avec des matériels récents se traduisent par des performances satisfaisantes en terme de qualité de semis du maïs. Dans tous les cas, les écarts mesurés ne peuvent être à l origine de différences importantes de rendement. La baisse de la dose de semis est acceptable jusqu à 9. Au delà, elle nécessiterait une correction par rapport au réglage théorique du constructeur mais ces vitesses de semis sont aussi rarement pratiquées.

5 La profondeur de semis tend à diminuer avec l augmentation de la vitesse notamment pour le semoir Optima NT. Pour tous les semoirs, ce réglage de profondeur nécessite d être vérifié au champ à la vitesse réelle de travail et sur différents éléments. Les mesures de distribution de fertilisants (au banc) montrent une bonne régularité de dose quelque soit la vitesse de semis. La répartition entre rangs est bonne sauf dans le cas du Monosem NG plus 3 où un élément sur trois présente un surdosage important et cela sans explication apparente. Ces résultats montrent bien l intérêt de vérifier régulièrement les débits rang par rang. Ces essais indiquent qu une vitesse de semis comprise entre 6 et 9 semble raisonnable avec des matériels récents (lourds) et un sol bien préparé. Les commentaires des constructeurs Kuhn L un des critères les plus importants pour un semoir à éléments est la qualité de la répartition des graines sur la ligne de semis. L essai à 9 Km/h et 12 Km/h témoigne des performances de la distribution MAXIMA de KUHN. Concernant l'influence de la vitesse de travail sur le nombre de graines semées, il est normal d'observer une diminution de la population lorsque la vitesse augmente. Le réglage du sélecteur permet de compenser les variations dues à la vitesse de travail. Nota : A 6 Km/h et 9 Km/h, le PLANTER KUHN (semoir à éléments doté d une distribution prés du sol) permet d obtenir une précision de semis encore plus accrue. La vitesse de semis est un des paramètres pouvant influencer la population, la précision de placement et la régularité de profondeur de semis. Même si des vitesses de semis de 12 sont rarement pratiquées par les agriculteurs, la nécessité d adapter les réglages à la vitesse d avancement apparait comme primordiale. En effet dans cet essai une modification de la pression grâce au dispositif de lestage réglable qui équipe en standard l Optima NT aurait été nécessaire pour conserver une profondeur de semis régulière. Ce dispositif original permet de rajouter plus de 40 kg au poids de chaque ligne et compense ainsi le facteur vitesse. Cet essai met aussi en évidence l utilité d un contrôleur de semis permettant d être averti instantanément d une irrégularité sur la population et donc de pouvoir adapter les réglages en conséquence. Monosem La société n'a pas souhaité s'exprimer sur ces essais. Commentaires des photos [Photo manomètre] Le manomètre est un outil de contrôle indispensable pour vérifier en permanence le bon fonctionnement du semoir. Les tuyauteries méritent également une attention particulière (écrasement, fuites ) pour ne pas perturber la distribution des graines [Photo Sélecteur 2 à recadrer]

6 Le sélecteur, sur les éléments, sera réglé selon les recommandations du constructeur. Il faudra ensuite affiner ce réglage qui est parfois difficile à vérifier visuellement. [Photo Pneumatiques] Avant chaque campagne, la pression de gonflage doit être vérifiée suivant les préconisations du constructeur. Un pneu sous gonflé peut se traduite par une forte augmentation de la densité de semis. [Photo Fertiliseur] La qualité de distribution des fertilisants doit être vérifiée régulièrement.

Tine Seeder. Implanter une culture au moindre coût

Tine Seeder. Implanter une culture au moindre coût Tine Seeder Implanter une culture au moindre coût Tine Seeder Polyvalent et rapide Le semoir combiné T-S (Tine Seeder) est conçu pour implanter une culture au moindre coût. Il peut être utilisé aussi bien

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET SESSION 2011 France métropolitaine BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE N 2 DU PREMIER GROUPE ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Option : Génie des équipements agricoles Durée : 3 heures 30 Matériel(s)

Plus en détail

Semoir en ligne mécanique

Semoir en ligne mécanique Semoir en ligne mécanique EcoLine, ProfiLine et MasterLine EcoLine Légèreté et précision La gamme EcoLine se destine aux petites et moyennes exploitations, ces semoirs peuvent aussi bien être utilisés

Plus en détail

Implantation de colza au Strip till. Thibaud LEROY Alexandre EECKHOUT Chambre d Agriculture de la Somme

Implantation de colza au Strip till. Thibaud LEROY Alexandre EECKHOUT Chambre d Agriculture de la Somme Implantation de colza au Strip till Thibaud LEROY Alexandre EECKHOUT Chambre d Agriculture de la Somme Objectifs de l essai Comparer différentes techniques d implantation simplifiée en colza Mono-graine

Plus en détail

Semoir pneuma Semoir pneumatique pour cultur tique pour cultures mar es maraîchèr aîchères www.monosem.com

Semoir pneuma Semoir pneumatique pour cultur tique pour cultures mar es maraîchèr aîchères www.monosem.com Le spécialiste i du semoir de précision i Semoir pneumatique pour cultures maraîchères www.monosem.com FR LE SPÉCIALISTE POUR LES MINIGRAINES FRUIT DE L EXPÉRIENCE MONOSEM Spécialement développée pour

Plus en détail

MONOSEM. Pneumatique pour cultures maraîchères. Semoirs. Bineuses. Planteuses. Chargeurs RIBOULEAU COMPAGNIE RIBOULEAU SUPER-CROP MONOSEM MANIP

MONOSEM. Pneumatique pour cultures maraîchères. Semoirs. Bineuses. Planteuses. Chargeurs RIBOULEAU COMPAGNIE RIBOULEAU SUPER-CROP MONOSEM MANIP COMPAGNIE RIBOULEAU MS MONOSEM G A M M E RIBOULEAU Semoirs MONOSEM MS Bineuses SUPER-CROP Planteuses SUPER-PREFER Chargeurs MANIP Pneumatique pour cultures maraîchères SIMPLICITÉ MONOSEM FIABILITÉ MONO

Plus en détail

Cirrus Activ Cirrus Cirrus Ac A tiv cti

Cirrus Activ Cirrus Cirrus Ac A tiv cti Cirrus Activ 1 Le bon semoir de toutes les situations Le semis est une étape importante pour la réussite d une culture avec des rendements stables et élevés. L efficacité et la rentabilité d un matériel

Plus en détail

Réglages et entretien des semoirs

Réglages et entretien des semoirs Betterave B sucrière Réglages et entretien des semoirs Couvertures.indd 2 26/02/2010 12:00:58 Réglages et entretien des semoirs à betteraves Les équipes agro-équipements de l IRBAB et de l ITB ont mis

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Implantation du maïs: quelles innovations pour quels bénéfices? R. LEGERE Arvalis Institut du Végétal Programme Les différents itinéraires techniques d implantation Focus sur les itinéraires très simplifiés:

Plus en détail

Notice éditée le 15/01/2010 et révisée le 08/01/2014. NOTICE de montage des KITS de diffuseur QDC-DXP pour semoirs à SOCS

Notice éditée le 15/01/2010 et révisée le 08/01/2014. NOTICE de montage des KITS de diffuseur QDC-DXP pour semoirs à SOCS Notice éditée le 15/01/2010 et révisée le NOTICE de montage des KITS de diffuseur QDC-DXP pour semoirs à SOCS Montage des KITS pour semoirs à socs MONOSEM ( type PNU, NG, NC) Composition du kit Photo 1

Plus en détail

Ultima 800 - Le semoir universel

Ultima 800 - Le semoir universel Ultima 800 Ultima 800 - Le semoir universel super performant Le semoir à dents universel des Pros Principe de travail du semoir ULTIMA Le sol est tassé avant le passage de la dent. Le soc écarte les pailles,

Plus en détail

SeMoIR UnIveRSeL ULTIMA

SeMoIR UnIveRSeL ULTIMA Semoir universel ULTIMA Semoir universel ULTIMA Localisation précise Rendements assurés Réglage hydraulique de la profondeur de semis Eparpillement des pailles et nivellement Roue de tassement et de jauge

Plus en détail

Multicorn DP II Semoir de précision polyvalent. Un semis de précision pour le maïs, tournesol, haricot, betterave, colza,...

Multicorn DP II Semoir de précision polyvalent. Un semis de précision pour le maïs, tournesol, haricot, betterave, colza,... Multicorn DP II Semoir de précision polyvalent Un semis de précision pour le maïs, tournesol, haricot, betterave, colza,... Semoir de précision pour le maïs, la betterave, le haricot, le tournesol...etc.

Plus en détail

Déchaumeur compact Kristall

Déchaumeur compact Kristall Déchaumeur compact Kristall Le déchaumage aujourd hui Les objectifs du déchaumage ont considérablement évolué ces dernières années. Dans le passé, le déchaumage était destiné en priorité au désherbage

Plus en détail

GUIDE D ÉPANDAGE ANTI-LIMACES TOUTES CULTURES RÉUSSIR SA PROTECTION AVEC SLUXX

GUIDE D ÉPANDAGE ANTI-LIMACES TOUTES CULTURES RÉUSSIR SA PROTECTION AVEC SLUXX RÉUSSIR SA PROTECTION AVEC 1. PRIVILÉGIER LES APPLICATIONS PRÉVENTIVES DE AU SEMIS DE LA CULTURE >>> Toutes cultures > Epandage en plein : 5 à 7 kg/ha selon pression > Localisé sur la raie de semis Maïs

Plus en détail

AGRI-STRUCTURES. Fabrication et commercialisation de matériel agricole. www.agristructures.fr

AGRI-STRUCTURES. Fabrication et commercialisation de matériel agricole. www.agristructures.fr AGRI-STRUCTURES Fabrication et commercialisation de matériel agricole FABRICATION FRANÇAISE SEMOIR SEMFLEX EVO SEMOIR SEMFLEX EVO Pour technique simplifiée ou traditionnelle Aptitudes à travailler en conditions

Plus en détail

Essai d implantation de colza

Essai d implantation de colza Essai d implantation de colza Selon divers technique de semis Et en association CUMA des Deux Fonds BASE 72 (Bretagne Agriculture Sol et Environnement Sarthe) Cette fois-ci, nous avons fait un essai visant

Plus en détail

cahier Les travaux du sol pour développer la mécanisation technique (après aménagement foncier) la canne N 9 novembre 2005

cahier Les travaux du sol pour développer la mécanisation technique (après aménagement foncier) la canne N 9 novembre 2005 QUEL EST L ITINÉRAIRE À SUIVRE POUR LES TRAVAUX DU SOL? QUELS OUTILS UTILISER? Le chisel Le broyeur de pierres La planteuse de cannes entières Le pic sillonneur Le pulvériseur lourd Page II Page III Page

Plus en détail

COMBILINER VENTA LC / NC / NCR série 1000

COMBILINER VENTA LC / NC / NCR série 1000 Semoirs pneumatiques intégrés COMBILINER VENTA LC / NC / NCR série 1000 www.kuhn.com *soyez fort, soyez KUHN be strong, be KUHN * 2 COMBILINER VENTA LC NC NCR COMBILINER : LE SEMIS HAUTE PERFORMANCE LA

Plus en détail

www.carre.fr INRO LE FUTUR EST DANS LE RANG! STRIP - TILL

www.carre.fr INRO LE FUTUR EST DANS LE RANG! STRIP - TILL www.carre.fr INRO LE FUTUR EST DANS LE RANG! STRIP - TILL LE STRIP - TILL : UNE AVANCÉE ÉCONOMIQUE Le strip-till est une technique qui a été développée dans les années 80 aux Etats-Unis dans le but de

Plus en détail

Outils portés avant. Planipack Planidisk Disksol Planispire Planibridge Planisol. pour des tracteurs de 90 à 400 CV

Outils portés avant. Planipack Planidisk Disksol Planispire Planibridge Planisol. pour des tracteurs de 90 à 400 CV w w w. g r e g o i r e - b e s s o n. c o m Outils portés avant Planipack Planidisk Disksol Planispire Planibridge Planisol pour des tracteurs de 90 à 400 CV Outils portés avant Simplicité et efficacité

Plus en détail

Les bonnes pratiques, ça se partage! GUIDE D UTILISATION SEMIS DE MAÏS. Pendant semis Avant semis Sécurité. Après semis

Les bonnes pratiques, ça se partage! GUIDE D UTILISATION SEMIS DE MAÏS. Pendant semis Avant semis Sécurité. Après semis GUIDE D UTILISATION SEMIS DE MAÏS Les bonnes pratiques, ça se partage! Pendant semis Avant semis Sécurité Après semis PRODUITS POUR LES PROFESSIONNELS : UTILISEZ LES PRODUITS PHYTOPHARMACEUTIQUES AVEC

Plus en détail

FOX. PÖTTINGER Combinés compacts 97+393.FR.0915

FOX. PÖTTINGER Combinés compacts 97+393.FR.0915 FOX PÖTTINGER Combinés compacts 97+393.FR.0915 Préparation de lit de semence ingénieuse FOX 300 / FOX 300 D FOX 300 D Nos nouveaux combinés compacts FOX et FOX D permettent une préparation de lit de semence

Plus en détail

Description d un système de production

Description d un système de production Edition 2013 : campagne 2011 et conjoncture 2012 Description d un système de production Les systèmes de production décrits dans ce dossier sont présentés de manière identique sous forme de cas types. Chaque

Plus en détail

TCS, strip-till et semis direct

TCS, strip-till et semis direct Témoignage dethierry Lesvigne Polyculture Elevage Bovin Lait La Bernaudie 24 480 ALLES- SUR-DORDOGNE Depuis 2008, Thierry Lesvigne a choisi repenser l ensemble de son système agronomique et a arrêté définitivement

Plus en détail

Demi-journée technique du 22 mai 2014 «Optimiser sa pulvérisation» SYNTHESE

Demi-journée technique du 22 mai 2014 «Optimiser sa pulvérisation» SYNTHESE Pertes dans l air et dans l eau L objet de cette journée était d optimiser la pulvérisation et limiter les pertes avec les appareils de traitement qui existent sur les domaines viticoles. Depuis le 22

Plus en détail

Adapter les techniques d implantation à chaque situation

Adapter les techniques d implantation à chaque situation Adapter les techniques d implantation à chaque situation Jérôme LABREUCHE Damien BRUN Pôle Agro-équipement Les techniques d implantation ont souvent un impact limité sur le rendement Les techniques d implantation

Plus en détail

Combimat, Cultimat Pro, Cultimat, X-Sem. Préparateurs de lit de semence

Combimat, Cultimat Pro, Cultimat, X-Sem. Préparateurs de lit de semence Combimat, Cultimat Pro, Cultimat, X-Sem Préparateurs de lit de semence 2 Vibroculteurs VICON - RAU : Performants, rapides et économiques 3 4 VICON - RAU : Une gamme complète de préparateurs de lit de semence

Plus en détail

GESTION ET VALORISATION DES CENDRES DE CHAUFFERIES BOIS

GESTION ET VALORISATION DES CENDRES DE CHAUFFERIES BOIS GESTION ET VALORISATION DES CENDRES DE CHAUFFERIES BOIS Stockage et Epandage Etude réalisée pour le compte de l ADEME par : SOLAGRO : M. Christian COUTURIER AQUASOL : M. Thierry BRASSET Coordination technique

Plus en détail

K85 avec des pneus 650/65 x 30,5, équipement chaux 12-16 m / engrais 12-24 m. K40 avec des pneus 425/65 x 22,5, équipement chaux 12-16 m /

K85 avec des pneus 650/65 x 30,5, équipement chaux 12-16 m / engrais 12-24 m. K40 avec des pneus 425/65 x 22,5, équipement chaux 12-16 m / Ty p e K85 avec des pneus 650/65 x 30,5, équipement chaux 12-16 m / engrais 12-24 m. K40 avec des pneus 425/65 x 22,5, équipement chaux 12-16 m / engrais 12-24 m. K105 avec des pneus 800/65 x 32, extension

Plus en détail

l implantation Réussir des prairies GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS

l implantation Réussir des prairies GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS Réussir l implantation des prairies GNIS Ref. : DO757 GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS Réussir l implantation de sa prairie est la première condition à satisfaire pour profiter pleinement

Plus en détail

La rénovation des prairies

La rénovation des prairies La rénovation des prairies Jérôme WIDAR, Sébastien CREMER, David KNODEN et Pierre LUXEN. - 1 - 3.5. Rénovation après dégâts de sangliers La rénovation d une prairie ayant subi des dégâts de sangliers est

Plus en détail

C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES

C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI : TEST DE VARIETE DE TRITICALE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE Campagne

Plus en détail

PÖTTINGER VITASEM. Semoirs mécaniques 97+232.03.0311. Toutes les informations online

PÖTTINGER VITASEM. Semoirs mécaniques 97+232.03.0311. Toutes les informations online PÖTTINGER VITASEM Semoirs mécaniques Toutes les informations online 97+232.03.0311 VITASEM / classic / VITASEM A / Semoirs mécaniques portés ou intégrés à socs traînants, monodisques ou doubles disques

Plus en détail

Implanter du maïs sans labourer

Implanter du maïs sans labourer Journées techniques sans labour 10 et 11 juin 2009 à Fruges et Thiant Implanter du maïs sans labourer clés de la réussite : levée, enracinement résultats d essais, approche économique Projet cofinancé

Plus en détail

Quelles pistes pour économiser le carburant?

Quelles pistes pour économiser le carburant? Quelles pistes pour économiser le carburant? Les énergies fossiles sont condamnées à se raréfier et leur prix à augmenter. Leur utilisation massive et croissante génère un surcroît de gaz à effet de serre

Plus en détail

Optimiser la dose de semis du maïs

Optimiser la dose de semis du maïs Optimiser la dose de semis du maïs La moyenne des taux de semis de maïs utilisés par les producteurs aux États-Unis et au Canada a augmenté de 23 000 grains/acre en 1985 à plus de 30 000 grains/acre aujourd

Plus en détail

Terrano. Le travail du sol sans compromis

Terrano. Le travail du sol sans compromis Terrano Le travail du sol sans compromis Terrano FX polyvalent et peu tirant Terrano FM Cultivateur lourd polyvalent Terrano Faible demande de puissance requise Points forts des différents modèles : Terrano

Plus en détail

Réussir ses récoltes de luzerne

Réussir ses récoltes de luzerne Réussir ses récoltes de luzerne Travaux 2012-2013 LUZFIL Dans le cadre du Projet régional LUZFIL* financé par : Partenaires : TERRENA, ARVALIS Institut du végétal, IDELE, Chambres d agricultures 44, 49,53

Plus en détail

Consommation de carburant au vignoble : évaluation de l'efficacité des technologies et des réglages

Consommation de carburant au vignoble : évaluation de l'efficacité des technologies et des réglages Lettre actualités n 78 septembre 2015 Consommation de carburant au vignoble : évaluation de l'efficacité des technologies et des réglages C. Gaviglio : IFV Pôle Sud Ouest - Tél : 05 63 33 62 62 christophe.gaviglio@vignevin.com

Plus en détail

L autoguidage diminue-t-il vraiment la consommation de carburant?

L autoguidage diminue-t-il vraiment la consommation de carburant? L autoguidage diminue-t-il vraiment la consommation de carburant? Lorsqu un producteur achète un système d autoguidage, on lui fait souvent valoir des économies de carburant et une plus grande précision

Plus en détail

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges Inconvénient Avantages Fiche n 29 Septembre 2012 Cette fiche technique, co-financée par l Agence de l Eau Rhin-Meuse, le Conseil Général des Vosges et le CASDAR, est destinée à vous apporter des informations

Plus en détail

Banc d essai Effeuilleuses 2007

Banc d essai Effeuilleuses 2007 Lettre actualités n 33 mars 2008 Banc d essai Effeuilleuses 2007 C. Gaviglio : IFV Station Régionale Midi-Pyrénées - Tél : 05 63 33 62 62 christophe.gaviglio@itvfrance.com DESCRIPTION DE L'ACTION Motivations

Plus en détail

Influence de L Angle D Inclinaison des Cannelures Sur Le Comportement à L Usure des Cylindres Broyeurs de Blé

Influence de L Angle D Inclinaison des Cannelures Sur Le Comportement à L Usure des Cylindres Broyeurs de Blé European Journal of Scientific Research ISSN 1450-216X Vol.19 No.2 (2008), pp.215-221 EuroJournals Publishing, Inc. 2008 http://www.eurojournals.com/ejsr.htm Influence de L Angle D Inclinaison des Cannelures

Plus en détail

Après-midi technique à l EARL de la Rue. Tournesol. A Bretoncelles, le lundi 3 juin 2013. - le Mildiou :

Après-midi technique à l EARL de la Rue. Tournesol. A Bretoncelles, le lundi 3 juin 2013. - le Mildiou : - le Mildiou : - le Sclérotinia : Semer sur des parcelles bien ressuyées Eviter les mouillères Détruire les repousses Arracher manuellement toute plante contaminée prévenir la DRAAF < 01/07 en cas d attaque

Plus en détail

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier Itinéraire cultural Type de sol et préparation avant semis Le sorgho grain sucrier est relativement peu exigeant par rapport au

Plus en détail

Démonstration d implantation des engrais verts après moisson

Démonstration d implantation des engrais verts après moisson Démonstration d implantation des engrais verts après moisson Mercredi 2 juillet 2014 14 h - Ittenheim Edouard Cholley Félix Meyer Gérald Huber Introduction Voir les couverts végétaux, comme un outil agronomique

Plus en détail

DANS LE SOYA BIOLOGIQUE

DANS LE SOYA BIOLOGIQUE Synthèse LUTTE À LA PETITE HERBE À POUX DANS LE SOYA BIOLOGIQUE Maryse L. Leblanc, agr. Ph.D. Chercheure-malherbologiste Daniel Cloutier, Jean Duval, Anne Weill, Pierre-Antoine Gilbert et Germain Moreau

Plus en détail

BARèME D ENTRAIDE 2013/2014

BARèME D ENTRAIDE 2013/2014 BARèME D ENTRAIDE 2013/2014 Les chambres d Agriculture et Fédération de Cuma d Ile-de-France et Loir-et-Cher ont le plaisir de vous présenter leur nouvelle édition du barème d entraide 2013/2014 version

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Le buttage du soya : une solution au problème de l herbe à poux? Maryse Leblanc IRDA Daniel Cloutier, Pierre-Antoine Gilbert Plan de la présentation Introduction -Biologie i - Problématique Objectif Méthodologie

Plus en détail

Réussir votre gazon JARDIN 02

Réussir votre gazon JARDIN 02 Réussir votre gazon JARDIN 02 1 Choisir un gazon a) Vérifier que le type de gazon souhaité correspond : à l'utilisation sport et jeux gazon anglais gazon rustique (usage intensif) résistance esthétique

Plus en détail

2. Comparaison de 3 techniques de travail superficiel du sol par rapport au labour en maïs fourrage et maïs grain.

2. Comparaison de 3 techniques de travail superficiel du sol par rapport au labour en maïs fourrage et maïs grain. 2. Comparaison de 3 techniques de travail superficiel du sol par rapport au labour en maïs fourrage et maïs grain. 2.1. Site de BUZET Extrait de la convention n 2659/3 Maïs et environnement Lieu : Responsable

Plus en détail

La compaction des sols : Les causes et les solutions

La compaction des sols : Les causes et les solutions -1- La compaction des sols : Les causes et les solutions No : 05-C01 Novembre 05 Par: Georges Erick Tsague, CCA GGAEO, Alfred, ON Remerciements: Sylvie Denis, Agr etsague@cropadvisers.com, etsague@yahoo.fr

Plus en détail

Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher.

Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher. {{Et voici les notes de Guillaume Bodovillé}} Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher. Sylvain et Jérôme exploitent 270 ha en propre et 50 ha à façon. Sur

Plus en détail

SYNKRO EN FRANCE HOMOLOGUÉ. Déchaumeurs à dents 2 et 3 barres de PÖTTINGER 97+220.FR.1114

SYNKRO EN FRANCE HOMOLOGUÉ. Déchaumeurs à dents 2 et 3 barres de PÖTTINGER 97+220.FR.1114 SYNKRO Déchaumeurs à dents 2 et 3 barres de PÖTTINGER HOMOLOGUÉ EN FRANCE 97+220.FR.1114 Aérer le sol Déchaumeurs à dents SYNKRO avec des largeurs de travail de 2,50 m à 6 m Les déchaumeurs à dents SYNKRO

Plus en détail

Fertiliser le maïs autrement

Fertiliser le maïs autrement Fertiliser le maïs autrement Dans un contexte de renchérissement des ressources en azote organique et de recherche de plus d autonomie, les agriculteurs biologiques picards et leurs conseillers au sein

Plus en détail

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI VARIETES D ORGES D HIVER EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

Plus en détail

Agriculture et l Elevage de précision Nouveautés et tendances au salon Innov-Agri

Agriculture et l Elevage de précision Nouveautés et tendances au salon Innov-Agri Agriculture et l Elevage de précision Nouveautés et tendances au salon Innov-Agri Une synthèse réalisée par : David MEALLET : chef de culture à la Chambre Régionale de Bretagne (Station de Kerguehennec)

Plus en détail

Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France

Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France Prévoir la fertilisation en sortie d hiver à l échelle de l exploitation Charlotte Glachant, Claude Aubert, Chambre d

Plus en détail

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Fiche technique mise à jour : février 2014 Association Couvert végétal - Cycle ultra court Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Pour sécuriser et déplafonner les rendements

Plus en détail

La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr.

La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr. La santé des sols : où en sommes-nous? Éric Thibault, agr. Physique vs chimie des sols Avant, l état de santé des sols était trop souvent basé sur le résultat d analyse chimique (ph, P, K, ). Maintenant,

Plus en détail

Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne

Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ Lundi 12 mai 2014 Villedieu sur Indre (36) Retrouvez les supports présentés

Plus en détail

Pneumatiques Agricoles

Pneumatiques Agricoles Pneumatiques Agricoles DONNÉES TECHNIQUES, 12 ÈME ÉDITION INTRODUCTION ET TABLE DES MATIÈRES Introduction Ce catalogue présente des données techniques approfondies ainsi que d autres informations relatives

Plus en détail

Semis direct du maïs

Semis direct du maïs Département fédéral de l'économie DFE Station de recherche Agroscope Reckenholz-Tänikon ART Semis direct du maïs Etude comparative de différents semoirs pour semis direct Bernhard Streit Journée d information

Plus en détail

RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008 C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI TEST DE VARIETES DE SOJA EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE CAMPAGNE 2007-2008

Plus en détail

Bien travailler son sol. Anne Weill, agr.

Bien travailler son sol. Anne Weill, agr. Bien travailler son sol Anne Weill, agr. Pourquoi travailler le sol? Le cycle compaction-décompaction Effet du travail du sol Choix en fonction de la situation Le travail du sol profond Le travail du sol

Plus en détail

Projet Mosabio Rapport d essai 2014

Projet Mosabio Rapport d essai 2014 Introduction Projet Mosabio Rapport d essai 2014 Le projet Mosabio a été proposé en 2011 par un groupe de travail comprenant AGRIDEA, Agroscope et le FiBL. Il s inscrit dans le contexte du déficit de l

Plus en détail

VALORISATION DES MENUES PAILLES

VALORISATION DES MENUES PAILLES VALORISATION DES MENUES PAILLES Intervenants : Michel Seznec UCPDL85 Christopher Brachet Fcuma 56 Olivier Le Mouel FCBIA Une nouvelle voie Autrefois : elle était valorisée! Les agriculteurs la récupéraient

Plus en détail

vous propose UNE FUMURE OPTIMALE la solution de l avenir!

vous propose UNE FUMURE OPTIMALE la solution de l avenir! vous propose UNE FUMURE OPTIMALE la solution de l avenir! Les principaux objectifs et avantages L agronomie En étudiant scientifiquement les critères biologiques, physiques et chimiques, elle joue un rôle

Plus en détail

Economie de carburant ans dans l es lles les automoteurs agricoles : Banc d essai moteur et «conduite économique conduite économique»

Economie de carburant ans dans l es lles les automoteurs agricoles : Banc d essai moteur et «conduite économique conduite économique» Economie de carburant dans les automoteurs agricoles : Banc d essai moteur et «conduite économique» Jean Baptiste t LECLERCQ (FNCUMA) Qu est ce qu une Cuma? Investir ensemble dans un matériel agricole

Plus en détail

Et si j optais pour l agriculture de précision?

Et si j optais pour l agriculture de précision? Et si j optais pour l agriculture de précision? Une technique qui progresse LES SATELLITES EN AGRICULTURE, COMMENT ÇA MARCHE? Actuellement les réseaux satellites, GPS (système américain) et GLONASS (système

Plus en détail

Thermique. Le désherbage. repères

Thermique. Le désherbage. repères Thermique thermique est une spécificité des systèmes biologiques qui trouve sa place dans des systèmes légumiers. Elle représente un coût important pour l exploitation qui justifie une fiche spécifique

Plus en détail

SE 75/85-55. Arracheuse 1 rang déportée avec trémie grand volume. La technique digitale Grimme ainsi qu un canal d arrachage de 75 ou 85 cm

SE 75/85-55. Arracheuse 1 rang déportée avec trémie grand volume. La technique digitale Grimme ainsi qu un canal d arrachage de 75 ou 85 cm SE 75/85-55 Arracheuse 1 rang déportée avec trémie grand volume. La technique digitale Grimme ainsi qu un canal d arrachage de 75 ou 85 cm 1 rang comme toujours. Performance comme jamais : la nouvelle

Plus en détail

Guide des prix de revient. Sud-Ouest Références des matériels en Cuma. Edition 2008 25

Guide des prix de revient. Sud-Ouest Références des matériels en Cuma. Edition 2008 25 Guide des prix de revient Sud-Ouest éférences des matériels en uma Edition 2008 25 G Le Guide des Prix de evient Sud-Ouest Editorial Sommaire Fiche, mode d emploi..............................................

Plus en détail

La portance. La portance : quelques notions générales. pression exercée. pression exercée. Situation d'équilibre. Situation initiale.

La portance. La portance : quelques notions générales. pression exercée. pression exercée. Situation d'équilibre. Situation initiale. La portance 195 La portance : quelques notions générales La portance peut être définie comme la capacité d un sol à supporter la pression qu exercent sur ce dernier des pneus, des chenilles, les pieds

Plus en détail

Force de tension d une corde

Force de tension d une corde Force de tension d une corde 1.a. Deux façons de répondre à la question : 25 images 1 seconde 1 image T T = 1/25 = 0,04 s. 25 images par seconde représente la fréquence de prise de vue. Or T = 1/f donc

Plus en détail

Cultures Pièges à Nitrate : une assurance contre les déperditions d azote par lessivage

Cultures Pièges à Nitrate : une assurance contre les déperditions d azote par lessivage 1 Cultures Pièges à Nitrate : une assurance contre les déperditions d azote par lessivage P. Courtois 3, J-P Destain 4, C. Vandenberghe 5, J.M. Marcoen 5 1. Introduction : l azote, le sol et le nitrate

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008 Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Mais doux Septembre 2008 Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Potentiel

Plus en détail

Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN. Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr.

Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN. Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr. Fertilisation azotée du maïs-grain: démystification, planification et projet SCAN Gilles Tremblay, agr., CÉROM Julie Breault, agr., MAPAQ Contenu de la présentation o Recommandations o Connaissances o

Plus en détail

Faites confiance à un partenaire de qualité

Faites confiance à un partenaire de qualité Faites confiance à un partenaire de qualité 97+ 310.03.0707 FRANCE www.pottinger.fr Depuis plus de 135 ans, nous travaillons avec succès au progrès du machinisme agricole. Notre chiffre d affaires proche

Plus en détail

Situations illustrées au champ et outils de diagnostic

Situations illustrées au champ et outils de diagnostic Situations illustrées au champ et outils de diagnostic Pierre MORTREUX Chambre d Agriculture du Nord Pas de Calais PROSENSOLS.EU Chantiers d arrachage de Objectifs? Contexte Sol de limon argileux sur craie

Plus en détail

Une solution efficace pour le nettoyage et le triage des grains

Une solution efficace pour le nettoyage et le triage des grains Une solution efficace pour le nettoyage et le triage des grains Le pré nettoyage réduit les coûts de séchage et garantit la sécurité du stockage Depuis 1949, KONGSKILDE reste un leader incontesté dans

Plus en détail

Le semis direct des plantes fourragères POURQUOI? COMMENT? par Guy Forand, agronome chez Bélisle-Triolact

Le semis direct des plantes fourragères POURQUOI? COMMENT? par Guy Forand, agronome chez Bélisle-Triolact Le semis direct des plantes fourragères POURQUOI? COMMENT? par Guy Forand, agronome chez Bélisle-Triolact Ce que nous a appris 2013 Survie à l hiver 2012-13: dommages importants i) Insécurité fourragère

Plus en détail

Exercice 1 : 3 points

Exercice 1 : 3 points BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE de VEHICULES AUTOMOBILES MATHEMATIQUES (15 points) Exercice 1 : 3 points PARTIE 1 : Détermination du diamètre de la roue La géométrie des trains roulants, désigne

Plus en détail

Programme RotAB. Connaître, caractériser et évaluer les rotations en systèmes de grandes cultures biologiques

Programme RotAB. Connaître, caractériser et évaluer les rotations en systèmes de grandes cultures biologiques Programme RotAB Connaître, caractériser et évaluer les rotations en systèmes de grandes cultures biologiques Rotations en grandes cultures biologiques sans élevage 8 fermes-types, 11 rotations Repères

Plus en détail

DISTRIBUTEUR CENTRIFUGE - Vario-Exact

DISTRIBUTEUR CENTRIFUGE - Vario-Exact FR DISTRIBUTEUR CENTRIFUGE - Vario-Exact Instructions de montage et d utilisation Distributeur universel pour épandage de petites graines et anti-limaces. Trémie en acier inoxydable. Ensemencement via

Plus en détail

PRÉPARER ET CULTIVER SON JARDIN

PRÉPARER ET CULTIVER SON JARDIN CATALOGUE PRÉPARATION ET CULTURE DES SOLS Automne 2011 La qualité par nature! UNE GAMME COMPLÈTE D OUTILS POUR PRÉPARER ET CULTIVER SON JARDIN Sommaire CHARRUES CS... p. 3 CRM... p. 4 CRH... p. 5 FRAISES

Plus en détail

Introduction de la technique du placement mécanique de microdoses d engrais et de la semence

Introduction de la technique du placement mécanique de microdoses d engrais et de la semence INSTITUT D ECONOMIE RURALE Japan International Research Center for Agricultural Sciences Introduction de la technique du placement mécanique de microdoses d engrais et de la semence Décembre 2012 Annexe:

Plus en détail

Regarnir dans un gazon existant les zones abîmées et dénudées suite à :

Regarnir dans un gazon existant les zones abîmées et dénudées suite à : But du sursemis? Regarnir dans un gazon existant les zones abîmées et dénudées suite à : - un semis dont la levée n est pas homogène, - un désherbage sélectif, - un traitement anti-mousse, - à des dégâts

Plus en détail

ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr

ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr LeTélégonflage ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr LeTélégonflage Qu est est-ce que le TELEGONFLAGE? C est

Plus en détail

Un outil polyvalent pour vos champs FO, FO_L, FN, FN_L + ALFA DRILL

Un outil polyvalent pour vos champs FO, FO_L, FN, FN_L + ALFA DRILL Un outil polyvalent pour vos champs FO, FO_L, FN, FN_L + ALFA DRILL FENIX FO, FO_L Description générale PRINCIPAUX AVANTAGES DE LA MACHINE Un double châssis central (150 100 mm/120 120 mm) qui vous permettra

Plus en détail

LE SOUS-SOLAGE, LE TRAVAIL DU SOL ET LE CHAULAGE

LE SOUS-SOLAGE, LE TRAVAIL DU SOL ET LE CHAULAGE LE SOUS-SOLAGE, LE TRAVAIL DU SOL ET LE CHAULAGE Georges Lamarre ing.-agr. MAPAQ, Montérégie Secteur Ouest 177, St-Joseph, Ste-Martine, J0S 1V0 (450) 427-2000 La compaction La compaction des sols est un

Plus en détail

6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho

6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho GUIde sorgho 2015 La Gamme sorgho 2015 17 % Besoins en eau limités Diversité de culture dans la rotation 46 % 6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho Besoins en intrants faibles 12 % 10 % Dégâts sur la

Plus en détail

Initiation à la photographie sous marine

Initiation à la photographie sous marine Initiation à la photographie sous marine 1. Présentation de l appareil photo 2. La photo sous marine (1/2) 3. La photo sous marine (2/2) 4. Traitement numérique Présentation de l appareil photo 1. Les

Plus en détail

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante En résumé Évaluation de l impact sur la qualité de l air des évolutions de circulation mises en oeuvre par la Mairie de Paris entre 2002 et 2007 Ce document présente les résultats de l évolution entre

Plus en détail

PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY

PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY Plan d'expériences TAGUCHI Nom Prénom Protocole d'expérimentation Date Indice PRESENTOIR VERRES ET BOUTEILLE A WHISKY GROUPE D'EXPERIMENTATION Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom Nom Prénom Fonction Fonction

Plus en détail

1510HDP (15') GP-44. PRIX EN VIGUEUR LE : 1 octobre 2006 ÉDITION DU : 13 septembre 2006

1510HDP (15') GP-44. PRIX EN VIGUEUR LE : 1 octobre 2006 ÉDITION DU : 13 septembre 2006 1510HDP (15') GP-44 Equipment standard Unité "Singulator Plus" avec disques Attache inférieure Cat. II, III et III étroit Roue de jauge 9.5L x 15 (15') 11L x 15 (20') Roue de jauge avec vérin muni d'une

Plus en détail

Pelouse Sport Conseil

Pelouse Sport Conseil Pelouse Sport Conseil LES EXPERTS CONSEILLERS EN TERRAINS SPORTIFS ASSISTANCE TECHNIQUE EXPERTISE - AUDIT FORMATION - ENTRETIEN DIAGNOSTIC SUIVI TRAVAUX ESPACES VERTS Jean-Louis GOXES 0684746446 José PAREJA

Plus en détail

BELchanvre. Journée transfrontalière. Gembloux, le 19 juin 2013

BELchanvre. Journée transfrontalière. Gembloux, le 19 juin 2013 BELchanvre Journée transfrontalière Gembloux, le 19 juin 2013 La filière chanvre en Wallonie La société Coopérative : 29 agriculteurs (pers. physiques/morales) + CER Groupe intérêt d'autres producteurs

Plus en détail

NORSPRAY EQUIPEMENT DE PULVERISATION HAUTE PRESSION

NORSPRAY EQUIPEMENT DE PULVERISATION HAUTE PRESSION NORSPRAY EQUIPEMENT DE PULVERISATION HAUTE PRESSION NORSPRAY Les atouts techniques NOREXCO NOREXCO Les équipements de pulvérisation haute pression NORSPRAY ont été développés pour répondre aux besoins

Plus en détail