CONSTRUIRE RÉNOVER ÉCOLOGIQUE. Conférence débat Vitry Jeudi 9 juin 2016

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONSTRUIRE RÉNOVER ÉCOLOGIQUE. Conférence débat Vitry Jeudi 9 juin 2016"

Transcription

1 CONSTRUIRE OU RÉNOVER ÉCOLOGIQUE Conférence débat Vitry Jeudi 9 juin

2 SOMMAIRE Les enjeux : prix de l énergie et réchauffement climatique Les critères de l orientation écologique du projet Les différents critères à prendre en compte sur les matériaux de construction Des solutions pour réussir son projet écologique 2

3 SOMMAIRE Les enjeux : prix de l énergie et réchauffement climatique Les critères de l orientation écologique du projet Les différents critères à prendre en compte sur les matériaux de construction Des solutions pour réussir son projet écologique 3

4 LES ENJEUX DE L ÉNERGIE Évolution de la Consommation mondiale d énergie (hors bois, en million de tonnes équivalent pétrole) Sources : Schilling et al., IEA, Observatoire de l'énergie 4

5 LES ENJEUX DE L ÉNERGIE Évolution de la population mondiale Depuis 1800, la population mondiale a été multipliée par? Plus de 7 milliards en 2014 Scenario «moyen» pour 2050 : 9 milliards principalement dans les pays en voie de développement 5

6 LES ENJEUX DE L ÉNERGIE Évolution de la Consommation d énergie commerciale par habitant Moyenne mondiale en tonne équivalent pétrole (tep) (L énergie commerciale ne comprend pas le bois) Sources : Schilling et al., IEA, Observatoire de l'énergie,

7 LES ENJEUX DE L ÉNERGIE : UN DOUBLE PROBLÈME Combustion de matériaux fossiles Dégagement de CO2 Emballement de l effet de serre & Dérèglement climatique 7

8 LES ENJEUX DE L ÉNERGIE : UN DOUBLE PROBLÈME Les conséquences déjà visibles Température moyenne globale Niveau moyens des océans Couverture neigeuse 1 C sur un siècle (GIEC 2007) 10 à 20 cm 10 % Pollution de l eau et des sols Migration des populations Phénomènes météorologiques extrêmes 8

9 LES ENJEUX DE L ÉNERGIE : UN DOUBLE PROBLÈME Conséquences des changements climatiques Sources : Rapport Stern 9

10 LES ENJEUX DE L ÉNERGIE : UN DOUBLE PROBLÈME Combustion de matériaux fossiles Dégagement de CO2 Diminution des ressources fossiles Risque de pénurie d énergie & Augmentation des prix Emballement de l effet de serre & Dérèglement climatique 10

11 LES ENJEUX DE L ÉNERGIE : UN DOUBLE PROBLÈME 11

12 LE BÂTIMENT : UN SECTEUR PRIORITAIRE 19 % des émissions des gaz à effet de serre en France sont liées à la consommation d énergie des bâtiments (chauffage, climatisation, eau chaude ) Le bâtiment est un enjeu prioritaire 12

13 RÉPARTITION DES CONSOMMATIONS PAR SECTEUR 13

14 LES ENGAGEMENTS DE L ÉTAT Engagements basés sur deux indicateurs environnementaux 14

15 RÉGLEMENTATION THERMIQUE & BÂTIMENTS Pour les bâtiments neufs RT 2012 : en moyenne 50 kwhep/m2shonrt/an MAIS : Seulement 1,5 % de constructions neuves par an Pour les bâtiments existants En IDF: 60 % des maisons individuelles et 75 % de l habitat collectif datent d avant 1975 Réglementation thermique de l existant «élément par élément» ou «globale» Le bâtiment existant: gisement d économies d énergie 15

16 SOMMAIRE Les enjeux : prix de l énergie et réchauffement climatique Les critères de l orientation écologique du projet Les différents critères à prendre en compte sur les matériaux de construction Des solutions pour réussir son projet écologique 16

17 Que faut il prendre en compte pour rendre un projet de construction ou de rénovation plus écologique? 17

18 PRÉAMBULE : RÉNOVER LES BÂTIMENTS EXISTANTS Pourquoi rénover les bâtiments existants? Economies d énergies liées à leur destruction Economies d énergies liées à la construction du gros œuvre d un bâtiment neuf Augmentation de la valeur patrimoniale du bâtiment Diminution des consommations d énergie, des émissions de gaz à effet de serre ainsi que des rejets polluants 18

19 DÉMARCHE GLOBALE D UNE RÉNOVATION ÉCOLOGIQUE 1. Réduire les besoins 2. Utiliser les systèmes performants 3. Utiliser des énergies à faible impact environnemental Source : 19

20 ÉTAPE 1: RÉDUIRE SES BESOINS = RÉORGANISER Réorganiser l espace intérieur 20

21 ÉTAPE 1: RÉDUIRE SES BESOINS = RÉORGANISER 21

22 ÉTAPE 1: RÉDUIRE SES BESOINS = RÉORGANISER ATTENTION AU CONFORT D ÉTÉ 22

23 ÉTAPE 1: RÉDUIRE SES BESOINS = ISOLER Le besoin de chauffage Apports Chauffage Apports Pertes Chauffage Pertes 23

24 ÉTAPE 1: RÉDUIRE SES BESOINS = ISOLER Lutter contre les déperditions thermiques La réussite d une isolation thermique repose sur l isolation de l ensemble de l enveloppe de la maison : - isolation du toit - isolation des murs - isolation des fenêtres - isolation des sols 24

25 ÉTAPE 1 BIS : RÉDUIRE SES BESOINS = ISOLER ET VENTILER Une bonne réhabilitation passe par un projet de ventilation 25

26 ÉTAPE 1 BIS : RÉDUIRE SES BESOINS = ISOLER ET VENTILER VMC simple flux VMC double flux 26

27 ÉTAPE 2 : SYSTÈMES PERFORMANTS Le Chauffage Chaudières performantes PAC Poêle à bois Réseau de chaleur urbain Source : 27

28 ÉTAPE 2 : SYSTÈMES PERFORMANTS L eau chaude sanitaire Chauffe-eau solaire Chauffe-eau thermodynamique (PAC) 28

29 ÉTAPE 3 : ÉNERGIES RENOUVELABLES 29

30 ÉTAPE 4 : GESTION DE L EAU ET DES DÉCHETS La répartition des consommations d eau 30

31 ÉTAPE 4 : GESTION DE L EAU ET DES DÉCHETS La récupération des eaux de pluie L architecture écologique Dominique Gauzin Muller 31

32 ÉTAPE 4 : GESTION DE L EAU ET DES DÉCHETS La toiture végétalisée Toiture intensive : 50 à 150 euros/m² Charge max 350 à 950 kg/m² Épaisseur de terre : 30 cm à 80 cm Espèces : Plantes arbustives et plantes arborescentes de faible système racinaire Coût : 20 à 50 euros/m² Charge max de 80 à 180 kg/m² Épaisseur de terre : 10 cm Espèce : Sédum - Les toitures végétales intensives - Les toitures végétales extensives Jardin de l Atlantique - Montparnasse Père Lachaise Bâtiment des services techniques 32

33 ÉTAPE 4 : GESTION DE L EAU ET DES DÉCHETS La phytoépuration Les toilettes sèches Fonctionnement sans eau Réduction de la consommation d eau Création de compost Réduction du rejet dans réseau eaux usées 33

34 ÉTAPE 4 : GESTION DE L EAU ET DES DÉCHETS Prise en compte de la gestion des déchets Aménagement local poubelle pour les ordures ménagères et le recyclage Prévoir composteur ou lombricomposteur 34

35 ÉTAPE 5 : DES MATÉRIAUX ÉCOLOGIQUES Construire un bâtiment qui permet d économiser l énergie et l eau lorsqu il sera terminé. MAIS PAS QUE Economiser l énergie sous 2 formes : - Celle qui sera consommée dans le logement terminé - Celle incorporée en amont dans les matériaux de construction 35

36 SOMMAIRE Les enjeux : prix de l énergie et réchauffement climatique Les critères de l orientation écologique du projet Les différents critères à prendre en compte sur les matériaux de construction Des solutions pour réussir son projet écologique 36

37 Comment savoir que les matériaux utilisés sont écologiques? 37

38 LES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION 38

39 COMMENT SAVOIR QU UN MATÉRIAU EST ÉCOLOGIQUE Analyse du cycle de vie des matériaux : 39

40 COMMENT SAVOIR QU UN MATÉRIAU EST ÉCOLOGIQUE Comment choisir les matériaux de construction LES MATÉRIAUX DE SECOND ŒUVRE SAINS POUR LA SANTÉ ET POUR L ENVIRONNEMENT Conférence débat à Vitry le 23 juin 2016 à 19h Au centre de quartier du Port à L Anglais 40

41 RÉCAPITULATIF Résumé de la vision globale de l orientation écologique du projet Réhabilitation : prendre en compte contrainte du bâti existant Profiter des apports solaires Isoler fortement Prévoir une bonne ventilation Installation d équipements performants Utiliser les énergies renouvelables Prévoir une bonne gestion de l eau et des déchets Utiliser des matériaux écologiques Protection contre les champs électromagnétiques 41

42 SOMMAIRE Les enjeux : prix de l énergie et réchauffement climatique Les critères de l orientation écologique du projet Les différents critères à prendre en compte sur les matériaux de construction Des solutions pour réussir son projet écologique 42

43 De quelles aides et solutions peut-on bénéficier? 43

44 AUTORÉHABILITATION ACCOMPAGNÉE Économie possible? Autoréhabilitation partielle ou totale? Que faut-il prévoir? Comment se renseigner? 44

45 ACCOMPAGNEMENT PAR UN ESPACE INFO ÉNERGIE rue Edmond Nocard Maisons- Alfort 45

46 ACCOMPAGNEMENT PAR UN ESPACE INFO ÉNERGIE Crédit d impôt de la transition énergétique Une seule action de travaux Un taux unique de 30% Eco Prêt à Taux Zéro Bouquet de travaux TVA réduite à 5,5% Aides ANAH Gain énergétique de 25% Sous condition de ressources Certificats d économies d énergie 46

47 ACCOMPAGNEMENT PAR LES AMBASSADEURS DE L ÉNERGIE À Vitry 47

Rénovation énergétique dans l habitat

Rénovation énergétique dans l habitat Rénovation énergétique dans l habitat Adrien Lelièvre Conseiller INFO ENERGIE Agence Locale de l Energie et du Climat du Cher (ALEC18) : 02 46 08 11 02 cher@infoenergie-centre.org I - L Espace INFO ENERGIE

Plus en détail

Les économies d énergies dans les bâtiments

Les économies d énergies dans les bâtiments Les économies d énergies dans les bâtiments UME 10 décembre 2010 EDF Franck CHAUVEAU Directeur Développement Territorial Sommaire 1) Rappel des enjeux énergétiques 2) Les techniques pour atteindre les

Plus en détail

>> les 7 clés. du bâtiment «basse énergie» Rémy Gendre Région Alsace.

>> les 7 clés. du bâtiment «basse énergie» Rémy Gendre Région Alsace. >> les 7 clés du bâtiment «basse énergie» Rémy Gendre Région Alsace >> plan de l intervention : 1. Bâtiments basse énergie : pourquoi? 2. État des lieux national du secteur «bâtiment» 3. Comment passer

Plus en détail

BALADE THERMOGRAPHIQUE

BALADE THERMOGRAPHIQUE BALADE THERMOGRAPHIQUE SEPTÈMES-LES-VALLONS QUARTIER DES GENÊTS Samedi 28 février 2015 Animée par l Espace Info-Energie SOMMAIRE 1. L ALEC, une Agence pour la transition énergétique du territoire 2. Retour

Plus en détail

L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement

L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement Comment améliorer la performance énergétique chez vous? en LIMOUSIN L Espace INFO ÉNERGIE de Limousin Nature Environnement Emilie RABETEAU Anthony BROC Jean Jaques RABACHE Conseiller INFO ÉNERGIE Qu est

Plus en détail

Val d Oise énergie Espace Info Energie Economies d énergie

Val d Oise énergie Espace Info Energie Economies d énergie Val d Oise énergie Cergy, le 12 décembre 2012 S O M M A I R E Les espaces info énergie Contextes Démarche de rénovation Maîtrise de l énergie L énergie chez soi Priorités en rénovation Le bâti Les équipements

Plus en détail

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (2 H) Ressources matérielles Comportemental 1.2.3 Utilisation raisonnée des ressources Efficacité Réduction de

Plus en détail

La consommation énergétique des bâtiments

La consommation énergétique des bâtiments La consommation énergétique des bâtiments Introduction Depuis la mise en place d une réglementation thermique (1974), la consommation énergétique des constructions neuves a été divisée par 2. Le Grenelle

Plus en détail

BALADE THERMOGRAPHIQUE

BALADE THERMOGRAPHIQUE BALADE THERMOGRAPHIQUE CHÂTEAUNEUF-LES-MARTIGUES CENTRE-VILLE Samedi Animée par l Espace Info-Energie SOMMAIRE 1. L ALEC, une Agence pour la transition énergétique du territoire 2. Retour sur les phénomènes

Plus en détail

Première partie CONTEXTE ET POLITIQUES PUBLIQUES

Première partie CONTEXTE ET POLITIQUES PUBLIQUES Première partie CONTEXTE ET POLITIQUES PUBLIQUES Le contexte énergétique et environnemental Les politiques énergétiques Tous les dispositifs : réglementer sensibiliser inciter Première partie CONTEXTE

Plus en détail

L avenir du chauffage électrique. Bordeaux septembre 2011

L avenir du chauffage électrique. Bordeaux septembre 2011 L avenir du chauffage électrique Bordeaux 27. 28. 29 septembre 2011 Le Grenelle Environnement Réduire les émissions de CO² Diminuer les consommations énergétiques des logements S appuyer sur un bouquet

Plus en détail

La Clairière. Le 1 er bâtiment social français Labellisé PassivHauss. Économie. Respect de l environnement. Confort des habitants

La Clairière. Le 1 er bâtiment social français Labellisé PassivHauss. Économie. Respect de l environnement. Confort des habitants Économie Respect de l environnement Confort des habitants Performance énergétique La Clairière Le 1 er bâtiment social français Labellisé PassivHauss Innovation technique Économie La Clairière Le 1 er

Plus en détail

Economiser tout en préservant les ressources de notre planète.

Economiser tout en préservant les ressources de notre planète. 1 2 Le développement durable : agir aujourd hui! La construction d un bâtiment peut contribuer de façon importante à dégrader la qualité de notre environnement. L habitat représente en effet 43 % de l

Plus en détail

Sommaire. Introduction...9 Liste des abréviations...10

Sommaire. Introduction...9 Liste des abréviations...10 Sommaire Introduction...9 Liste des abréviations...10 Chapitre I - Phase avant-projet LES OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES Fiche AP-01 - Réglementation thermique des bâtiments existants - Présentation générale...14

Plus en détail

L impact des aides à la réhabilitation thermique du parc résidentiel privé breton. Journée régionale d échanges sur les études

L impact des aides à la réhabilitation thermique du parc résidentiel privé breton. Journée régionale d échanges sur les études du parc résidentiel privé breton Journée régionale d échanges sur les études Etude réalisée grâce au concours financier de : Le parc résidentiel privé en Bretagne 2 Le parc résidentiel privé en Bretagne

Plus en détail

ÉTUDE. Soutiens financiers aux énergies renouvelables et à la maîtrise de l énergie

ÉTUDE. Soutiens financiers aux énergies renouvelables et à la maîtrise de l énergie ÉTUDE Soutiens financiers aux énergies renouvelables et à la maîtrise de l énergie Coûts et enjeux pour les collectivités Série Politique ENP 34 Septembre 2014 SOMMAIRE 1. PRÉAMBULE... 4 2. OBJECTIFS NATIONAUX...

Plus en détail

L amélioration de l efficacité énergétique des constructions du secteur hospitalier

L amélioration de l efficacité énergétique des constructions du secteur hospitalier L amélioration de l efficacité énergétique des constructions du secteur hospitalier 20 septembre 2016 ADEME Direction Régionale Centre-Val de Loire 1. «Facteur 4» et transition énergétique 2. Consommations

Plus en détail

Réglementation et outils incitatifs pour les bâtiments existants

Réglementation et outils incitatifs pour les bâtiments existants Réglementation et outils incitatifs pour les bâtiments existants Vendredi 24 juin Pierre BONNEMAYRE Chef de projet réglementation thermique des bâtiments existants Ministère de l écologie, du développement

Plus en détail

La rénovation énergétique dans l habitat

La rénovation énergétique dans l habitat La rénovation énergétique dans l habitat Nicolas Garnier Conseiller technique en rénovation énergétique Agence Locale de l Energie d Indre-et-Loire - Espace INFO ÉNERGIE 34 place de la Préfecture, Agence

Plus en détail

Qualité environnementale des bâtiments :

Qualité environnementale des bâtiments : Journée thématique du CIDB Toulouse 16 décembre 2009 Qualité environnementale des bâtiments : les nouvelles exigences pour l efficacité énergétique Pierre Hérant Chef du Département Bâtiment et Urbanisme

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration Pompe à chaleur sur eaux usées des Nouveaux Chartreux

Dossier de presse. Inauguration Pompe à chaleur sur eaux usées des Nouveaux Chartreux Dossier de presse Inauguration Pompe à chaleur sur eaux usées des Nouveaux Chartreux Vendredi 18 janvier 2013 Le mot du président 13 Habitat est à la pointe dans la lutte contre le changement climatique

Plus en détail

87 rue de Bonnetable LE MANS

87 rue de Bonnetable LE MANS 87 rue de Bonnetable 72 000 LE MANS 02 43 82 14 14 kit-tradi-plus@wanadoo.fr LES ÉTAPES DE VOTRE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE PROPOSITION GLOBALE DE RÉNOVATION Réalisée par nos techniciens, elle vise à :. Améliorer

Plus en détail

FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE, PRENDRE EN COMPTE LES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX D UNE ORGANISATION DE L HABITAT SOCIAL

FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE, PRENDRE EN COMPTE LES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX D UNE ORGANISATION DE L HABITAT SOCIAL FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE, PRENDRE EN COMPTE LES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX D UNE ORGANISATION DE L HABITAT SOCIAL INTRODUCTION ET PRINCIPAUX IMPACTS DANIEL GLAESNER HABITAT SOCIAL DURABLE, un enjeu

Plus en détail

Communauté de communes Epinal Golbey. Epinal, le 12 février 2010 Cabinet EXPLICIT 1

Communauté de communes Epinal Golbey. Epinal, le 12 février 2010 Cabinet EXPLICIT 1 Communauté de communes Epinal Golbey Epinal, le 12 février 2010 Cabinet EXPLICIT 1 La réponse politique : du au Energie Territoire 2 Changement climatique et crise 3 Un phénomène naturel Qu est-ce que

Plus en détail

PROGRAMME PUY-DE-DÔME 10 AU 19 OCTOBRE 2018 Conseils gratuits Aides financie'res

PROGRAMME PUY-DE-DÔME 10 AU 19 OCTOBRE 2018 Conseils gratuits Aides financie'res ORGANISÉE PAR l ADIL ESPACE INFO ENERGIE DU PUY-DE-DÔME AUVERGNE - RHÔNE-ALPES 2018 Travaux de re'novation e'nerge'tique Construction performante Conseils gratuits Aides financie'res PROGRAMME PUY-DE-DÔME

Plus en détail

Présentation de l Etude

Présentation de l Etude Présentation de l Etude La rénovation énergétique des bâtiments de bureaux climatisés Performance et potentiel des systèmes à eau chaude CAPEB 21 Octobre 2013 L association Energies et Avenir et ses missions

Plus en détail

Mieux que les constructions neuves Les bonnes pratiques deviennent le standard national. Perpignan, 3 Juin 2008 Les Rencontres du PREBAT

Mieux que les constructions neuves Les bonnes pratiques deviennent le standard national. Perpignan, 3 Juin 2008 Les Rencontres du PREBAT Uwe Bigalke, Agence fédérale allemande de l énergie (dena) Mieux que les constructions neuves Les bonnes pratiques deviennent le standard national. Perpignan, 3 Juin 2008 Les Rencontres du PREBAT E F F

Plus en détail

Loi de Finances 2009 :

Loi de Finances 2009 : Loi de Finances 2009 : Crédits d impôt et Prêt à taux zéro appliqués au système de boucle à eau chaude par Aristide BELLI, Energies et Avenir LYON Eurexpo - 25 février 2009 Énergies et Avenir regroupe

Plus en détail

A retourner à : ou en y joignant les photos du chantier

A retourner à : ou en y joignant les photos du chantier CHANTIER EXEMPLAIRE DE L AFFILIE A retourner à : contact@renover-malin.fr ou entreprise@renover-malin.fr en y joignant les photos du chantier JE SOUSSIGNÉ-E (nom-prénom) en ma qualité de au sein de l entreprise

Plus en détail

LES AIDES AU FINANCEMENT DES TRAVAUX DE RENOVATION. présentation sur les aides à la rénovation

LES AIDES AU FINANCEMENT DES TRAVAUX DE RENOVATION. présentation sur les aides à la rénovation LES AIDES AU FINANCEMENT DES TRAVAUX DE RENOVATION MISE EN SITUATION 2014 Dominique & Dominique, mariés, en CDI 3 200 revenus mensuels locataires 2015 un heureux évènement! projet d achat ouverture d un

Plus en détail

PROJET E3D ARCHITECTURE BIOCLIMATIQUE

PROJET E3D ARCHITECTURE BIOCLIMATIQUE PROJET E3D ARCHITECTURE BIOCLIMATIQUE Date : 17/11/2016 Atelier Lavillenie Architectes Intervenant : Cédric Martin Architecte DPLG Au programme L architecture bioclimatique en réponse aux enjeux du développement

Plus en détail

CATALOGUE EDITION Économies d énergie : les outils de sensibilisation du Réseau des Espaces INFO>ENERGIE en Auvergne

CATALOGUE EDITION Économies d énergie : les outils de sensibilisation du Réseau des Espaces INFO>ENERGIE en Auvergne CATALOGUE EDITION 2013 Économies d énergie : les outils de sensibilisation du Réseau des Espaces INFO>ENERGIE en Auvergne Sommaire Sensibiliser les citoyens...3 EXPOSITIONS Changement climatique...4 Alerte

Plus en détail

Etats des lieux des dispositifs de soutiens nationaux dédiés à la transition énergétique. Etude AMORCE réf. ENP 34

Etats des lieux des dispositifs de soutiens nationaux dédiés à la transition énergétique. Etude AMORCE réf. ENP 34 Février 2013 Etats des lieux des dispositifs de soutiens nationaux dédiés à la transition énergétique Etude AMORCE réf. ENP 34 2 Les dispositifs de soutien identifiés pour la maîtrise de l énergie Crédit

Plus en détail

L isolation N 2. Les Fondamentaux. Juillet-Août thermique de l habitat. Information Presse

L isolation N 2. Les Fondamentaux. Juillet-Août thermique de l habitat. Information Presse L isolation thermique de l habitat Les Fondamentaux N 2 Juillet-Août 2008 Information Presse L isolation thermique de l habitat Les Fondamentaux N 2 Juillet-Août 2008 Information Presse Les marques de

Plus en détail

Réhabilitation Energétique des Bâtiments Construits après 1948

Réhabilitation Energétique des Bâtiments Construits après 1948 Réhabilitation Energétique des Bâtiments Construits après 1948 Présenté par Youën PUILLANDRE Société ACREDD Pépinière de l agglomération de Longwy 54135 Mexy 2 Sommaire Contexte socio-économique Quelques

Plus en détail

Commune de Bernex. Plan directeur des énergies

Commune de Bernex. Plan directeur des énergies Commune de Bernex Plan directeur des énergies Volonté de la commune de s investir dans un programme précis de politique énergétique (label «Cité de l énergie»). Engagement d intégrer dans le plan directeur

Plus en détail

BEPAS, BEPOS, LES SOLUTIONS SOLAIRES APPLICABLES DES AUJOURD HUI RÉPONDANT DORÉNAVANT AUX ENJEUX GRENELLE 2020.

BEPAS, BEPOS, LES SOLUTIONS SOLAIRES APPLICABLES DES AUJOURD HUI RÉPONDANT DORÉNAVANT AUX ENJEUX GRENELLE 2020. BEPAS, BEPOS, LES SOLUTIONS SOLAIRES APPLICABLES DES AUJOURD HUI RÉPONDANT DORÉNAVANT AUX ENJEUX GRENELLE 2020. Les mercredi de l info, CD2E, le 18 Mai 2011 LE CONTEXTE. Synthèse de l évolution réglementaire

Plus en détail

ENVITHERM. Société d études et d ingénierie de l énergie. AUDIT ENERGETIQUE DES COPROPRIETES 14 décembre 2012 Jean-Michel FAUCHIER

ENVITHERM. Société d études et d ingénierie de l énergie. AUDIT ENERGETIQUE DES COPROPRIETES 14 décembre 2012 Jean-Michel FAUCHIER ENVITHERM Société d études et d ingénierie de l énergie AUDIT ENERGETIQUE DES COPROPRIETES 14 décembre 2012 Jean-Michel FAUCHIER ENVITHERM ZAE Les Avants - 5, avenue du Grand Chêne 34270 St Mathieu de

Plus en détail

LA VILLE DE PARIS S ENGAGE POUR 1000 PROJETS D ECO-RENOVATION

LA VILLE DE PARIS S ENGAGE POUR 1000 PROJETS D ECO-RENOVATION #ForumCopro LA VILLE DE PARIS S ENGAGE POUR 1000 PROJETS D ECO-RENOVATION FORUM DE L ECO-RENOVATION JANVIER 2018 Nicolas BILLOTTE Chef de projet Eco-rénovons Paris Direction du Logement et de l Habitat

Plus en détail

SEQUENCE N 07 SCIENCES DE L INGENIEUR 1S La thermique Analyse du besoin

SEQUENCE N 07 SCIENCES DE L INGENIEUR 1S La thermique Analyse du besoin Depuis la mise en place d une réglementation thermique (1974), la consommation énergétique des constructions neuves a été divisée par 2. Le Grenelle Environnement prévoit de la diviser à nouveau par 3

Plus en détail

PLAN CLIMAT 2030 DES DÉFIS POUR DEMAIN CLIMAT, AIR, ÉNERGIE : COMPRENDRE LES ENJEUX

PLAN CLIMAT 2030 DES DÉFIS POUR DEMAIN CLIMAT, AIR, ÉNERGIE : COMPRENDRE LES ENJEUX PLAN CLIMAT 2030 DES DÉFIS POUR DEMAIN CLIMAT, AIR, ÉNERGIE : COMPRENDRE LES ENJEUX CLIMAT AIR ET ÉNERGIE LES QUESTIONS DU CLIMAT, DE L AIR ET DE L ÉNERGIE CONSTITUENT DES DÉFIS MAJEURS POUR L AVENIR DE

Plus en détail

Exercice Bonus de la Fiche 19 : Le diaporama 60 minutes

Exercice Bonus de la Fiche 19 : Le diaporama 60 minutes Exercice Bonus de la Fiche 19 : Le diaporama 60 minutes Concevez un diaporama qui porte sur les six défis principaux du développement durable. Dans ce diaporama vous devez intégrer les éléments suivants

Plus en détail

La maison B C D E F. Une construction respectueuse de notre environnement. Une facture énergétique allégée. Basse Consommation

La maison B C D E F. Une construction respectueuse de notre environnement. Une facture énergétique allégée. Basse Consommation LE BON SENS ÉCONOMIQUE ET ÉCOLOGIQUE La maison Pourquoi construire une maison BBC aujourd hui? Le bon sens c est de construire aujourd hui une maison répondant aux objectifs du Grenelle de l Environnement

Plus en détail

Sommaire. Partie 1 Bilan énergétique des bâtiments. Introduction La problématique de la consommation d énergie dans les logements...

Sommaire. Partie 1 Bilan énergétique des bâtiments. Introduction La problématique de la consommation d énergie dans les logements... Sommaire Partie 1 Bilan énergétique des bâtiments Introduction... 3 Quelques chiffres... 3 Répartition des types de propriétaires... 4 Référentiel de calcul des étiquettes Énergie et Climat... 4 1 La problématique

Plus en détail

Votre immeuble est raccordé au réseau de chaleur du Smirec TOUT SAVOIR SUR LE RÉSEAU

Votre immeuble est raccordé au réseau de chaleur du Smirec TOUT SAVOIR SUR LE RÉSEAU Votre immeuble est raccordé au réseau de chaleur du Smirec TOUT SAVOIR SUR LE RÉSEAU Sommaire 3 Le réseau du Smirec 4 Qu est-ce qu un réseau de chaleur? 6 Où passe le réseau? 8 Quelles énergies pour vous

Plus en détail

Rénovation énergétique des logements en collectif

Rénovation énergétique des logements en collectif 10 mars 2011 Synthèse de l étude Rénovation énergétique des logements collectifs à chauffage collectif www.energies-avenir.fr Quelles solutions? Quels investissements? Quelles performances? Quelle priorité?

Plus en détail

LES MATÉRIAUX DE SECOND ŒUVRE SAINS POUR LA SANTÉ ET POUR L ENVIRONNEMENT. Atelier débat Vitry-sur-Seine 23 juin 2016

LES MATÉRIAUX DE SECOND ŒUVRE SAINS POUR LA SANTÉ ET POUR L ENVIRONNEMENT. Atelier débat Vitry-sur-Seine 23 juin 2016 LES MATÉRIAUX DE SECOND ŒUVRE SAINS POUR LA SANTÉ ET POUR L ENVIRONNEMENT Vitry-sur-Seine 23 juin 2016 SOMMAIRE Contexte : la nécessité d u9liser des matériaux s dans le bâ9ment Les critères d un matériau

Plus en détail

Atelier 3 : Perspectives et recherche et développement pour les bâtiments économes en énergie

Atelier 3 : Perspectives et recherche et développement pour les bâtiments économes en énergie Les Rencontres énergivie 2007 27-30 mars 2007 Mulhouse Atelier 3 : Perspectives et recherche et développement pour les bâtiments économes en énergie Animateur : Pierre Hérant Agence de l Environnement

Plus en détail

Liens entre Climat et Energie Politiques climatiques et énergétiques

Liens entre Climat et Energie Politiques climatiques et énergétiques Liens entre Climat et Energie Politiques climatiques et énergétiques Francis LAUZIN (DREAL) Journée régionale des commissaires enquêteurs du 16-04-2018 Mer de glace / Alpes (France) + Climat :. Les constats.

Plus en détail

L énergie Maîtriser les déperditions énergétiques dans un bâtiment

L énergie Maîtriser les déperditions énergétiques dans un bâtiment L énergie Maîtriser les déperditions énergétiques dans un bâtiment Travaux Dirigés 01 Les enjeux de l isolation des bâtiments Comprendre les objectifs et les exigences de la réglementation thermique RT2012

Plus en détail

Politique de rénovation énergétique en France

Politique de rénovation énergétique en France Politique de rénovation énergétique en France Sofia ECOOBCHTINA 2017 Le secteur du bâtiment, enjeu central de la transition énergétique et environnementale - 2 - Chiffres clés : Les grands chiffres 28.8

Plus en détail

Permis de construire et développement durable. Recommandations. pour l intégration des panneaux solaires

Permis de construire et développement durable. Recommandations. pour l intégration des panneaux solaires Permis de construire et développement durable Recommandations pour l intégration des panneaux solaires 1 «Le Grenelle de l Environnement» Conférence, initiée le 21 mai 2007 et achevée en octobre 2007,

Plus en détail

Toutes les régions ont lancé 1 2 ou 3 AAP (Limousin à venir en octobre); DOM TOM : uniquement La Réunion)

Toutes les régions ont lancé 1 2 ou 3 AAP (Limousin à venir en octobre); DOM TOM : uniquement La Réunion) Les démonstrateurs PREBAT résultats et enseignements des appels à projets régionaux bâtiments basse consommation Philippe LEONARDON septembre 2010 Toutes les régions ont lancé 1 2 ou 3 AAP (Limousin à

Plus en détail

et vos factures d énergie Améliorez votre confort Participez à la réduction patrimoine immobilier Réduisez vos charges de copropriété

et vos factures d énergie Améliorez votre confort Participez à la réduction patrimoine immobilier Réduisez vos charges de copropriété Réduisez vos charges de copropriété et vos factures d énergie Améliorez votre confort thermique hiver comme été Participez à la réduction des émissions de CO2 de votre immeuble Valorisez votre patrimoine

Plus en détail

Consommation finale (climat normal) en 2002

Consommation finale (climat normal) en 2002 UN CONTEXTE ET DES ENJEUX IMPORTANTS Politique de lutte contre le changement climatique (réduction des émissions de gaz effet de serre) Politique de maîtrise de l énergie (réduction des consommations,

Plus en détail

«RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE

«RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE «RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT» 28 SEPTEMBRE 2010 Avec la participation de : Monsieur Laurent DUBUC, expert en rénovation énergétique Monsieur Nicolas KATUSZYNSKI, Président de la chambre syndicale

Plus en détail

LA VILLE DE PARIS S ENGAGE POUR PROJETS D ECO-RENOVATION REUNION PUBLIQUE DU 11EME ARRONDISSEMENT LUNDI 15 MAI 2017

LA VILLE DE PARIS S ENGAGE POUR PROJETS D ECO-RENOVATION REUNION PUBLIQUE DU 11EME ARRONDISSEMENT LUNDI 15 MAI 2017 LA VILLE DE PARIS S ENGAGE POUR 1 000 PROJETS D ECO-RENOVATION REUNION PUBLIQUE DU 11EME ARRONDISSEMENT LUNDI 15 MAI 2017 Magalye Merlin Chef de projet Eco-rénovons / secteur est parisien - SOLIHA Chloé

Plus en détail

TOUR d HORIZON des ENJEUX du BATIMENT. et AMBITIONS du GRENELLE de l ENVIRONNEMENT

TOUR d HORIZON des ENJEUX du BATIMENT. et AMBITIONS du GRENELLE de l ENVIRONNEMENT TOUR d HORIZON des ENJEUX du BATIMENT et AMBITIONS du GRENELLE de l ENVIRONNEMENT CERC Auvergne : 08 décembre 2009 PLAN 1. Eléments de Contexte Energétique & Environnemental (Français, Auvergnat) 2. Bâtiment

Plus en détail

Règlement du dispositif T Rénov Subventions aux travaux de rénovation énergétique

Règlement du dispositif T Rénov Subventions aux travaux de rénovation énergétique Règlement du dispositif T Rénov Subventions aux travaux de rénovation énergétique 2019-2020 Communauté de communes du Thouarsais Préambule La Communauté de communes du Thouarsais est engagée depuis plus

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE du 12 décembre 2017

DOSSIER DE PRESSE du 12 décembre 2017 DOSSIER DE PRESSE du 12 décembre 2017 «Ma Rénov Bordeaux Métropole» ; un service public dédié à la rénovation énergétique de l habitat Bordeaux Métropole compte plus de 350 000 logements sur son territoire

Plus en détail

Emmanuelle BRIERE Responsable technique Ventilation et traitement d air des bâtiments chez UNICLIMA

Emmanuelle BRIERE Responsable technique Ventilation et traitement d air des bâtiments chez UNICLIMA Emmanuelle BRIERE Responsable technique Ventilation et traitement d air des bâtiments chez UNICLIMA 1 Sommaire - La profession au sein d UNICLIMA - La ventilation en France - Concilier efficacité énergétique

Plus en détail

Ouverture. J e a n-fra nç ois CARENCO. Préfet de la région d Île-de-France, Préfet de Paris

Ouverture. J e a n-fra nç ois CARENCO. Préfet de la région d Île-de-France, Préfet de Paris Ouverture J e a n-fra nç ois CARENCO Préfet de la région d Île-de-France, Préfet de Paris 2 Programme Jean Jouzel, climatologue Les enjeux du Climat de l'île-de-france Transition énergétique en Île-de-France

Plus en détail

Bilan énergétique martiniquais

Bilan énergétique martiniquais 1 Bilan énergétique martiniquais VALORA - Village du développement durable à la Martinique 15 Avril 2016 Contact : rosamont.p@energie.mq www.energie.mq 0696 26 16 13 14/04/2016 Sommaire 1. Contexte énergétique

Plus en détail

Pour un habitat plus économe et respectueux de l environnement. Consommer mieux, c est simple quand on nous guide!

Pour un habitat plus économe et respectueux de l environnement. Consommer mieux, c est simple quand on nous guide! Pour un habitat plus économe et respectueux de l environnement Consommer mieux, c est simple quand on nous guide! Performance environnementale Comment concilier confort et respect de l environnement? Nouvelles

Plus en détail

www.ecoquartiers-geneve.ch Enjeu local crise du logement, mais projets d urbanisation contestés Habiter, c est bien plus que se loger! aménager autrement, proposer des projets innovants et exemplaires

Plus en détail

Améliorer les performances énergétiques de son bâtiment

Améliorer les performances énergétiques de son bâtiment Plateformes Ecoparc - Cycle de conférence HOLISTIC - 29.10.09 Améliorer les performances énergétiques de son bâtiment Quitterie Barthou, physicienne et ing. dipl. SIA P Petermann Philippin 1 Améliorer

Plus en détail

Comment concilier énergie et patrimoine? Centre Urbain

Comment concilier énergie et patrimoine? Centre Urbain Comment concilier énergie et patrimoine? Centre Urbain Mercredi 28 mars 2012 Commune d Etterbeek Guillaume Amand Les thématiques du Centre Urbain Energie Rénovation Eco-construction Acoustique Patrimoine

Plus en détail

Les pompes à chaleur au cœur de la transition énergétique

Les pompes à chaleur au cœur de la transition énergétique Les pompes à chaleur au cœur de la transition énergétique Benoit LEMAIGNAN Consultant Senior Carbone4 benoit.lemaignan@carbone4.com Merci qui? Merci l énergie! La transition énergétique, c est d abord

Plus en détail

Pompe à chaleur pour logements collectifs

Pompe à chaleur pour logements collectifs SAVOIR FAIRE Vu sur: http://conseils.xpair.com/ Pompe à chaleur pour logements collectifs XPair.com - Page 1 / 14 SOMMAIRE 1 - APPROCHE TECHNIQUE... 3 1. Pourquoi Pour des logements collectifs BBC... 3

Plus en détail

LA RENOVATION ENERGETIQUE DANS LE PARC PRIVE : ENJEUX ET SOLUTIONS. Bruno HOUSSIN

LA RENOVATION ENERGETIQUE DANS LE PARC PRIVE : ENJEUX ET SOLUTIONS. Bruno HOUSSIN LA RENOVATION ENERGETIQUE DANS LE PARC PRIVE : ENJEUX ET SOLUTIONS Bruno HOUSSIN ORDRE DU JOUR Les enjeux de la rénovation énergétique Le DPE et l audit énergétique Le financement et les aides Conclusion

Plus en détail

LA VILLE DE PARIS S ENGAGE POUR 1000 PROJETS D ECO-RENOVATION

LA VILLE DE PARIS S ENGAGE POUR 1000 PROJETS D ECO-RENOVATION LA VILLE DE PARIS S ENGAGE POUR 1000 PROJETS D ECO-RENOVATION SALON COMITE DE LA QUARTIER COPROPRIETE PLATEAU NOVEMBRE 2017 ENCOURAGER LA RENOVATION ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE Eco-rénovons Paris un

Plus en détail

Pour l aide sur les travaux de solidarité permettant d apporter un meilleur confort thermique :

Pour l aide sur les travaux de solidarité permettant d apporter un meilleur confort thermique : LES OBJECTIFS DES AIDES DU DISPOSITIF «MON PLAN RÉNOV ÉNERGIE» : La finalité du dispositif «Mon plan Rénov énergie» est d inciter les particuliers à effectuer des travaux d amélioration énergétique de

Plus en détail

Le changement climatique

Le changement climatique Le changement climatique Changement climatique et réchauffement planétaire : quelle différence? Le réchauffement planétaire correspond à l augmentation de la température moyenne de l atmosphère terrestre.

Plus en détail

Les Jardins de La carraire

Les Jardins de La carraire Les Jardins de La carraire par Illustration Provertex Visuel non contractuel DEVENEZ PROPRIETAIRE D UNE VILLA A MIRAMAS! ACCESSION SOCIALE NORME RT 2012 Miramas une maison au coeur de la ville Une nouvelle

Plus en détail

ECONOMIES D ENERGIE CT 6.2

ECONOMIES D ENERGIE CT 6.2 Date :.. /.. /.. 1/6 Nom : Classe : En 1990 un rapport alertait pour la première fois le monde de la forte probabilité d'un changement climatique dû à l'effet de serre. Cet effet de serre, provoqué par

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 35 Maître d Ouvrage d Insertion : Pact Métropole Nord 25 rue de Lille 59 057 Roubaix Adresse logement : 56 bis rue Ferrer - 6 cour Ochin 59

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE L'ENERGIE DANS LE VAL-D'OISE

ETAT DES LIEUX DE L'ENERGIE DANS LE VAL-D'OISE Efficacité énergétique et énergies renouvelables dans les projets urbains Du territoire au bâtiment ETAT DES LIEUX DE L'ENERGIE DANS LE VAL-D'OISE Matthieu MOURER, chef de l'ut-driee du Val-d'Oise Yves

Plus en détail

ASDER rédaction MH Faure

ASDER rédaction MH Faure 4 types d articles au choix 1) Conseils Info Energie de l ASDER, membre du réseau FAIRE (campagne de l ADEME pour la rénovation)- Programme Rénov Habitat 2) Aides possibles pour la rénovation 3) Par où

Plus en détail

5 à 7 de l écoconstruction Eco-conditionnalité des aides Qualifications requises, RGE, rénovation performante

5 à 7 de l écoconstruction Eco-conditionnalité des aides Qualifications requises, RGE, rénovation performante 5 à 7 de l écoconstruction Eco-conditionnalité des aides Qualifications requises, RGE, rénovation performante 5 à 7 Aime 2015 1 L ASDER Association Savoyarde pour le Développement des Energies Renouvelables

Plus en détail

-LES AIDES FINANCIERES- L Eco Prêt à Taux Zéro (Eco PTZ) Pour qui? Pour quel logement? Quels travaux?

-LES AIDES FINANCIERES- L Eco Prêt à Taux Zéro (Eco PTZ)   Pour qui? Pour quel logement? Quels travaux? -LES AIDES FINANCIERES- Les fiches pratiques de l Agence Locale de l Énergie et du Climat d Epinal-Centre Vosges L Eco Prêt à Taux Zéro (Eco PTZ) Mis à jour mars 2019 L éco-prêt à taux zéro» est un prêt

Plus en détail

Conférence. «Construire la ville de demain : La transition énergétique en action au sein de de l Eurométropole de Strasbourg»

Conférence. «Construire la ville de demain : La transition énergétique en action au sein de de l Eurométropole de Strasbourg» Conférence «Construire la ville de demain : La transition énergétique en action au sein de de l Eurométropole de Strasbourg» M. Alain JUND, Vice-Président Bureau Alsace Europe, 16 juin 2016 Sommaire 1.

Plus en détail

COLLOQUE DE L ENERGIE. Comment intégrer la transition énergétique dans les documents d urbanisme, Et s acheminer vers un projet de territoire

COLLOQUE DE L ENERGIE. Comment intégrer la transition énergétique dans les documents d urbanisme, Et s acheminer vers un projet de territoire COLLOQUE DE L ENERGIE Comment intégrer la transition énergétique dans les documents d urbanisme, Et s acheminer vers un projet de territoire 1 2 3 4 5 LE SCoT Porte la transition énergétique dans son projet

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 23 Maître d Ouvrage d Insertion : UFUT 44 17 rue de la Durantaie 44540 SAINT MARS LA JAILLE Adresse logement : Le Petit Auverné 44 670 Lezé

Plus en détail

Un scénario multi-énergies en soutien de la réalisation de la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC 2030/2050)

Un scénario multi-énergies en soutien de la réalisation de la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC 2030/2050) Un scénario multi-énergies en soutien de la réalisation de la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC 2030/2050) Contribution de l énergie Gaz Naturel et Renouvelable à la tenue du scénario SNBC pour le

Plus en détail

Habitats. Energies. performants. renouvelables. Visites gratuites de réalisations. en Tarn-et-Garonne.

Habitats. Energies. performants. renouvelables. Visites gratuites de réalisations. en Tarn-et-Garonne. Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de Tarn-et-Garonne Espace INFO ENERGIE de Tarn-et-Garonne Habitats performants Energies renouvelables en Tarn-et-Garonne Visites gratuites de réalisations

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 25 Maître d Ouvrage d Insertion : UFUT 44 17 rue de la Durantaie 44540 SAINT MARS LA JAILLE Adresse logement : L aubaudière 44 1700 Vay Informations

Plus en détail

Rénovation énergétique de l école Ormeau Figarol

Rénovation énergétique de l école Ormeau Figarol Dossier de presse Rénovation énergétique de l école Ormeau Figarol Jeudi 12 juillet 2018 Rénovation énergétique de l école Ormeau Figarol D importants travaux ont débuté à l école Ormeau Figarol le 9 juillet

Plus en détail

Plus d info sur : marenov.bordeaux-metropole.fr

Plus d info sur : marenov.bordeaux-metropole.fr MA RÉNOV BORDEAUX MÉTROPOLE VOUS ACCOMPAGNE DANS VOTRE PROJET DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE ET D INSTALLATION SOLAIRE Plus d info sur : marenov.bordeaux-metropole.fr Je contacte un conseiller rénovation 05

Plus en détail

Pour qui? Pour quel logement? Quels travaux?

Pour qui? Pour quel logement? Quels travaux? Les fiches pratiques de l Agence Locale de l Énergie et du Climat d Epinal-Centre Vosges Mis à jour Janvier 2017 L éco-prêt à taux zéro» est un prêt à taux d intérêt nul et accessible sans conditions de

Plus en détail

Gisement et potentiel d économies d énergie Bâtiment résidentiel

Gisement et potentiel d économies d énergie Bâtiment résidentiel Gisement et potentiel d économies d énergie Bâtiment résidentiel Déroul roulé de la présentation 1. Etat du parc de logements 2. Diagnostic énergétique 3. Diagnostic Gaz à effet de serre 4. Gisements d

Plus en détail

La Fiscalité dans les travaux d amélioration du bâtiment. 7 octobre 2010

La Fiscalité dans les travaux d amélioration du bâtiment. 7 octobre 2010 La Fiscalité dans les travaux d amélioration du bâtiment SOMMAIRE Introduction : Le contexte Social et Fiscal 1 Travaux et crédits d impôts 2 Travaux et taux de Tva 3 Travaux et financements 2 Le contexte

Plus en détail

RÉNOVATION ET CONSTRUCTION DURABLE

RÉNOVATION ET CONSTRUCTION DURABLE région Provence-Alpes-Côte d Azur RÉNOVATION ET CONSTRUCTION DURABLE SYNTHESE du BILAN ANNUEL 2014 1 Août 2015 SYNTHESE Le poids de la rénovation énergétique : bilan 2014 et évolutions Du point de vue

Plus en détail

Bilan thermique et social simplifié

Bilan thermique et social simplifié Bilan thermique et social simplifié Fiche descriptive logement 14 Maître d Ouvrage d Insertion : SNL 94 35 rue du chemin vert 94 100 Saint Maur des Fossés Adresse logement : 87 bd de Strasbourg 94 130

Plus en détail

Réussir son projet. Batimat Novembre 2007

Réussir son projet. Batimat Novembre 2007 Réussir son projet Batimat Novembre 2007 1 Le besoin Une demande importante des acteurs du terrain Comment aller vers des bâtiments basse consommation? L association a choisi de rédiger un premier guide

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «CEDRES» 2 TER, Avenue de la libération - COMPIÈGNE 16/04/15

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «CEDRES» 2 TER, Avenue de la libération - COMPIÈGNE 16/04/15 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «CEDRES» 2 TER, Avenue de la libération - COMPIÈGNE 16/04/15 Récapitulatif de l audit énergétique de la résidence «Les CEDRES» à COMPIEGNE 1 Sommaire

Plus en détail

Rénovation thermique : quels outils pour quels gisements? Etienne Perrot, Arthur Souletie

Rénovation thermique : quels outils pour quels gisements? Etienne Perrot, Arthur Souletie Rénovation thermique : quels outils pour quels gisements? Etienne Perrot, Arthur Souletie Introduction (1/3) En France, le secteur du bâtiment (résidentiel et tertiaire) est le premier consommateur d énergie

Plus en détail

Marrakech Novembre 2016

Marrakech Novembre 2016 Marrakech Novembre 2016 AGISSONS DURABLEMENT EN SANTE Centre Hospitalier NIORT Bâtiment Positif Chaufferie Bois Le Bilan Carbone. C est l équivalent des émissions de Gaz à effet de serre de 4 400 habitants

Plus en détail

Normandie. EN BREF BÂTIMENT DURABLE Édition Les chiffres-clés 2017

Normandie. EN BREF BÂTIMENT DURABLE Édition Les chiffres-clés 2017 Normandie EN BREF BÂTIMENT DURABLE Édition Les chiffres-clés 2017 N 7 Mai 2018 Avec le concours des membres de droit et du GIE Réseau des CERC : CERC Normandie 6 rue Saint-Nicolas CS 65446 14054 Caen Cedex

Plus en détail

Pourquoi une maison passive?

Pourquoi une maison passive? Pourquoi une maison passive? L évolution des réglementations thermiques sous les directives du parlement européen nous amène progressivement vers des bâtiments où les besoins de chauffage sont si faibles

Plus en détail

Energissime. 1ère rencontre des professionnels. OPAH volet énergie Pays d Azay le Rideau. Lundi 01 mars 2010

Energissime. 1ère rencontre des professionnels. OPAH volet énergie Pays d Azay le Rideau. Lundi 01 mars 2010 Lundi 01 mars 2010 1ère Sommaire 1. ; 2. ; 3. ; 4. ; 5. ; 6. s ; 7. ; s = évaluation qui renseigne sur la quantité d'énergie consommée par un bâtiment, ainsi que l'impact de sa consommation en termes d'émissions

Plus en détail