Tu as des droits.. Document original d Annie Simard TES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tu as des droits.. Document original d Annie Simard TES"

Transcription

1 Pourquoi dire non? Savoir dire non est indispensable pour me protéger, poser mes limites face aux autres et éviter de me laisser envahir par des demandes abusives. Quand les autres envahissent mon territoire intime, je ne suis pas obligé de dire «oui». Je dois penser à préserver mon intégrité, c est pour cela que je dois dire «non». Tu as des droits.. 1. Quand je ne veux pas faire quelque chose, j ai le droit de m opposer franchement. Je ne dis pas «Oui», je dis «NON» 2. Je ne dois jamais me sentir obligé de me justifier. J ai souvent de bonnes raisons pour refuser quelque chose à quelqu un, mais, si me justifie, j encourage l autre à me demander encore plus et il sera encore plus difficile de dire «non». 3. Si je décide de négocier, je dois le faire après avoir dit «non» une fois. Je dois montrer à l autre que je refuse sa demande pour l amener à me faire une autre proposition et ensuite, je peux négocier une autre façon de voir les choses. Être capable de s'affirmer et d'opposer un refus à une demande qui ne nous convient pas, c est valorisant! Si on ne fait pas valoir ses propres limites, personne ne le fera à sa place. Cette incapacité de s'affirmer vient en grande partie d'un manque d'estime de soi: «On n'ose pas prendre sa place parce qu'on estime qu'on n'en mérite pas autant.» On accumule du ressentiment à force de dire oui quand on veut dire non. Dire oui quand on a envie de dire non, c'est donner une fausse image de soi. Puis en agissant ainsi, on attire des gens qui ne nous conviennent pas vraiment...

2 Marche à suivre Il y a cinq étapes la plupart du temps afin de dire «non» à des situations que je trouve embarrassantes ou que je ne désire pas. 1 er étape : Commencer par dire «non». Souvent la personne respecte ton refus et elle n insiste pas. 2 e étape : Répéter «non» d un ton ferme et avec assurance. Cela donne plus d impact au premier refus et cela décourage la plupart des gens. Exemple : «Je te répète ma décision, ma réponse est «non». 3 e étape : Manifester de l empathie Si tu veux adoucir ton refus, tu dois montrer à l autre que tu comprends sa position. Exemple : «Je suis vraiment désolée de voir que tu as certains problèmes, mais je ne peux plus accepter la situation.» 4 e étape : Exprimer ses émotions clairement S applique lorsque l autre insiste beaucoup et ne t écoute pas. Si l autre insiste et persiste, il faut être ferme et te servir de tes émotions clairement pour te protéger et t affirmer. Exemple : «Je n aime pas que tu insistes comme ça, ça fait déjà deux fois que je te dis «non» et je veux que tu respectes ma décision.» 5 e étape : Mettre fin à la discussion et en parler à une personne de confiance. Si l autre continue à insister, tu peux mettre tout simplement fin à la discussion par une phrase ou par un geste. Ensuite, tu peux te confier à un adulte. Exemples : «Ma réponse est définitive et je ne veux plus en parler.» «Je ne veux plus en parler et je te demande de t éloigner.» «Si tu continues, je n accepterai pas la situation et je vais dénoncer la situation.»

3 SITUATIONS PARTICULIÈRES Avec un ami Dire «non» à ton ami, c est parfois difficile. Il peut être efficace pour lui faire comprendre qu il n insiste pas tout en restant respectueux. Reste ferme, tout en lui montrant que tu es désolé pour lui, tu lui montres alors aussi du respect. Exemple : «Je suis vraiment désolée d avoir à te dire non, surtout que tu sais que c est difficile pour moi, mais je ne veux pas aller à cette sortie samedi soir.» Avec un manipulateur Un comportement manipulateur consiste à vouloir obtenir quelque chose à son avantage et penser qu à ses propres besoins et non ceux des autres. Par exemple : «Si tu ne veux pas me prêter de l argent pour m aider quand je suis vraiment mal pris, tu n es pas un vrai ami.» Tu dois recadrer l autre afin de t affirmer et lui montrer que son comportement cherche à te manipuler et que tu ne désires pas te culpabiliser. Exemple : «Tu sais que je suis ton ami, mais je ne suis pas obligé de te passer de l argent.» Tu as dit «oui» trop vite et tu veux maintenant dire «non» Il arrive d être pris par surprise avec une demande, ou de ne pas savoir comment dire «non» sur le moment ou après coup, tu te rends compte que tu ne veux plus accepter cette demande. Il est souvent possible de changer d idée et de communiquer l autre pour lui dire que l on revient sur la réponse donnée plus tôt. Cependant, cela demande un niveau d affirmation plus élevé. Pour le faire, il faut d abord s excuser parce que tu poses un problème à l autre et il comptait peut-être sur toi. Tu lui montres que tu respectes ses émotions et tu affirmes les tiennes. Exemple : «Je suis désolée, mais pour ta sortie samedi soir, j ai dit «oui» trop vite. En fait, je dois dire «non». Je sais que ça doit te faire de la peine et que mon changement d avis te dérange, mais je ne veux pas y aller samedi.»

4 CHASSER LES PRÉJUGÉS Ce sont souvent mes pensées négatives ou la peur de déplaire qui m empêchent de dire «non», il faut changer ses pensées de manière plus réalistes. PENSÉES EMPÊCHANT LES REFUS PENSÉES FACILITANT LES REFUS Si je refuse, je vais être désagréable. C est sûr que c est désagréable d avoir à dire «non» mais, je peux le faire délicatement, ce qui me permet d être fier de moi et de me respecter. Dire «non», c est être hostile. Il est possible de négocier et de trouver un compromis. Dire «non» ne veut pas dire que je suis antisociale, mais plutôt que je respecte mes besoins. Si je refuse, je vais entraîner un conflit. Refuser quelque chose ce n'est pas rejeter l autre, on peut refuser sans qu il se fâche. Je n ai pas le droit de dire «non». Si les autres me demandent quelque chose, je dois le faire pour être leur ami. L autre doit deviner que j ai envie de dire «non». Dire «non», c est être égoïste. Pour dire «non», je dois me justifier. Il faut pouvoir dire «non» pour éviter que les autres profitent de moi. Les gens n ont pas la capacité de deviner ce que je pense, c est à moi de le leur dire. Il est préférablement de dire clairement ce que j accepte ou ce que je n accepte pas. Dire «non», c est aussi se respecter et se protéger. De toute façon, on ne rend pas toujours service en disant «oui» aux autres, ni à soi-même. Dans la plupart des cas, je peux dire «non» gentiment sans avoir à donner les raisons de mon refus. La personne doit accepter mes positions et comment je me sens.

5 SAVOIR DIRE NON Mes droits et mes devoirs 1. Se donner le droit de dire «NON». 2. Ne pas se sentir obligé de se justifier quand je refuse. 3. Se donner le droit de changer d avis. 4. Négocier une entente positive, même après avoir dit «non». Les cinq étapes 1. DIRE NON, ce doit être mon premier mot. («Non, je ne peux pas») 2. RÉPÉTER NON. 3. FAIRE PREUVE D EMPATHIE pour montrer que j ai bien compris la situation de l autre puis répéter mon refus à nouveau. («Je suis désolé, mais je ne te prête pas d argent pour aller au cinéma.») 4. EXPRIMER MES ÉMOTIONS si l autre insiste («Je n aime pas que tu insistes comme ça.») 5. METTRE FIN À LA DISCUSSION («Ma réponse est définitive, c est non») en faisant un geste au besoin Selon le contexte 1. EXPRIMER ma difficulté à refuser («Je suis désolée de te dire non, surtout que c est difficile pour moi ). 2. RECADRER la situation, si la demande semble manipulatrice («Tu sais que je suis ton ami, mais je dois refuser»). 3. DIRE NON APRÈS AVOIR DIT OUI («Je suis désolée mais j ai changé d avis, je dois refuser»)

6 Comment négocier une entente respectueuse. Tu peux proposer une solution si tu considères que l autre est ouvert à accepter une entente constructive. Face à une personne fermée qui refusera ce que tu lui proposes, tu maintiens alors ton refus jusqu à ce qu elle te propose elle-même une solution positive pour les deux parties. Reformulez clairement les positions des deux personnes. Soulignez les points sur lesquels vous êtes d accord et ceux que vous n êtes pas d accord. Parlez au «je» avec l autre. Lui expliquer les raisons et écouter les sentiments de chacun. Respectez ses besoins et ses droits. S affirmer de manière respectueuse et avec clarté. Cherchez des alternatives qui soient acceptables pour les deux parties et ne cherchez pas à imposer des solutions ou des choix à l autre. Finir la discussion de manière positive, même si la discussion a été difficile.

7 Comment reconnaître un comportement manipulateur? 1. Il culpabilise les autres. Le manipulateur utilise l autre pour obtenir ce qu'il souhaite pour assouvir ses propres besoins. Exemple : "si tu ne fais pas ça, je ne vois vraiment pas comment tu peux dire que tu m'aimes", "si tu étais un vrai ami, tu aurais fait..." 2. Il reporte sa responsabilité sur les autres. Le manipulateur "s'approprie" des autres des ressources dont il ne dispose pas lui-même : argent, travail, résultats, estime, admiration, etc.. Exemple :"si j'avais été à ta place, je l'aurais fait moi pour toi!" 3. Il ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et opinions. Il fait une projection de leurs propres actes sur autrui, ayant comme source leurs propres démons intérieurs. Ils craignent et s'imaginent que les autres leur font ce qu'eux-mêmes font dans leur vie sociale : contrôler par le besoin, les sentiments ou les opinions. Exemple : "je n'ai pas à te le demander, tu le fais ou pas!" "Je ne t'avais rien demandé! C est toi qui l'a voulu!" "Je ne vais pas te le dire, car tu me le remettras sur le nez!" 4.Il répond très souvent de façon floue. Souvent, le manipulateur veut tout savoir sur tout, mais il ne dit rien sur lui-même. Le manipulateur ne parlera que très peu de ses échecs, il peut aussi mentir. Il veut montrer aux autres un pouvoir et du respect. 5.Il change ses opinions, ses comportements, ses sentiments selon les personnes ou les situations. Les manipulateurs sont comme des "caméléons", ils peuvent souvent changer d avis, mettre la faute sur l autre ou mépriser l autre. 6.Il met en doute les qualités, la compétence, la personnalité des autres : il critique sans en avoir l'air, dévalorise et juge. 7. Il fait faire ses messages par autrui. Face à une personnalité dominante ou qui l'a clairement identifiée, un manipulateur utilisera l'entourage commun pour arriver à ses fins. De préférence des personnalités faibles d esprit qu il contrôle parfaitement. 8. Il sème la discorde et crée la suspicion afin de mieux s imposer. Le manipulateur compartimente souvent ses relations sociales pour arriver à assumer plus facilement son masque social. Le manipulateur veut être le "noyau" de son environnement social. Dans un couple par exemple, ses amis ne deviendront jamais les amis de son conjoint ou du couple, ce sont "ses amis" qu'elle que soit l'évolution de ces relations. 9. Il sait se placer en victime pour qu'on le plaigne. Le moyen d ouverture aux autres dont se sert le manipulateur est l empathie qu il tente de susciter chez autrui. Il fait souvent passer des personnes de son entourage comme des négligents dont il est la victime.

8 10. Il ignore les demandes même s'il dit s'en occuper. 11. Il utilise les croyances des autres pour assouvir ses besoins. Il a recours aux croyances profondes de l autre: religion, vécu, expériences, confidences, etc. 12. Il menace de façon déguisée ou pratique le chantage émotif. 13. Il change de sujet au cours d'une conversation. 14. Il évite ou s'échappe de ses propres responsabilités. Le manipulateur fuira ses responsabilités. C'est un mode de fonctionnement récurrent lorsqu'il ne contrôle pas la situation. Dans un groupe, le manipulateur n'échange pas, il veut imposer et contrôler. 15. Il mise sur l'ignorance des autres et fait croire sa supériorité. Le manipulateur craint le regard social. 16. Il utilise le mensonge. Le manipulateur mentira sur ses échecs, ses expériences, sur ce qu'il refoule en général, sur la nature de ses relations sociales, etc. Il mentira à chaque fois pour garder intact son masque social. 17. Il est égocentrique. 18. Il peut être jaloux. Même si en apparence le manipulateur a l'air "sûr de lui", au fond, il manque de confiance. Il peut couper l'autre petit à petit de tout son entourage social pour être sûr de la dominer. 19. Il ne supporte pas la critique. Souvent, ils ne prennent ni les critiques constructives ni les taquineries anodines. La critique est un sujet qui revient souvent sur les autres, mais jamais sur lui-même. 20. Il ne tient pas compte des droits, des besoins et des désirs des autres. Ce qui s'applique à l'autre ne s'appliquera pas à lui (fidélité, écoute, évolution, partage, solidarité, etc.). 21. Son discours paraît logique ou cohérent alors que ses attitudes sont différentes. Le manipulateur semble suggérer : "faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais". Il souffre de "sous-identité" et utilise la projection. 22. Il fait des cadeaux, se met soudain aux petits soins pour vous. 23. Il fait faire des choses que vous n'auriez probablement pas faites de votre propre volonté. 24. Il fait constamment l'objet des conversations, même lorsqu'il n'est pas là.

9 Le comportement passif: LES TYPES DE COMPORTEMENTS Le comportement passif se caractérise par le fait que l'individu ne respecte pas ses propres besoins et sentiments. Il les oublie complètement au profit des autres. Il va tout accepter des autres sans rien demander pour lui-même. Il ne communique pas ses besoins et ses sentiments et s'emploie uniquement à satisfaire ceux des autres. Le message communiqué est alors le suivant: "Je ne suis pas important, tu peux profiter de moi". Évidemment, un tel comportement permet difficilement de prendre des initiatives, de réaliser ce que nous voulons et d'atteindre des buts personnels. C'est donc un comportement inefficace. La personne qui a un comportement passif laisse les autres décider de ce qu'elle fera. Le comportement manipulateur: La personne manipulatrice ne manifeste pas de respect face aux droits et besoins d'autrui et ne répond qu'à ses propres besoins et sentiments. Pour obtenir ce qu'elle veut, elle va tenter de culpabiliser l'autre, de le rendre anxieux, de menacer, de le rejeter.. Le comportement agressif: Contrairement à la personne passive, qui oublie ses droits et ses besoins, l'individu agressif ne voit pas ceux des autres. Il refuse aux autres le droit de satisfaire leurs besoins, un peu comme le manipulateur. Mais, contrairement au manipulateur, il communique très clairement et directement ses propres besoins et sentiments. Cependant, comme il ne tient pas compte de ceux des autres, il ne communique pas d'une façon appropriée et à un moment qui lui permettrait de s'entendre avec les autres. Le message de base est alors le suivant: "Voici ce que je pense; tu es stupide de penser autrement. Voici ce que je veux; ce que tu veux n'est pas important. Voici ce que je ressens; je me "fous" de tes sentiments". Il peut aussi produire la colère chez les autres qui vont réagir et rendre le comportement inefficace. L'individu agressif se retrouve souvent seul et triste.

10 Le comportement affirmatif: Le comportement affirmatif consiste en une façon d'exprimer ses besoins et sentiments tout en tenant compte des droits d'autrui. La personne qui manifeste un tel comportement communique clairement, calmement et au moment approprié, pour qu'il y ait possibilité d'entente. Un tel comportement est généralement efficace pour atteindre un but parce qu'il permet des compromis et vise à la satisfaction et au respect de soi et des autres. Il en résulte des sentiments positifs pour soi comme pour les autres. En revanche, communiquer d'une façon non affirmative, c'est ne pas reconnaître ses propres droits, ne pas exprimer d'une façon claire et honnête ses sentiments, ses pensées ou ses façons de voir. Par conséquent, c'est permettre aux autres de ne pas me respecter. C'est donc montrer un manque de respect de soi. Le message que l'on communique quand on est non affirmatif, c'est le suivant: "Je ne suis pas important; tu peux profiter de moi. Ne t'occupe pas de mes sentiments, seulement les tiens sont importants. Mes pensées ne sont pas importantes. Communiquer de façon affirmative consiste à défendre ses droits et ses besoins tout en respectant les droits de l'autre. C'est exprimer ses pensées, ses sentiments et ses façons de voir d'une façon honnête et appropriée en voulant connaître les sentiments, les pensées et les façons de voir de l'autre. Le message de base qui indique le respect de soi, c'est le suivant: "Voici ce que je pense. Voici ce que je ressens. Voici comment je vois la situation." Le message de base qui indique le respect de l autre, c'est le suivant: "Je suis prêt à écouter et à essayer de comprendre ce que tu penses, ce que tu ressens et comment tu vois la situation." Les gens qui apprennent à s'affirmer ont davantage confiance en eux et ont moins besoin d'être approuvés par les autres. Parfois, on a peur de s'affirmer parce qu'on a peur de perdre l'approbation des autres. C'est comme si l'on disait: "Je ne peux pas vivre sans l'approbation des autres". Ce que l'on oublie, c'est qu'en ne s'affirmant pas, on ne peut, de toute façon, se garantir l'approbation des autres.

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

Communication non-violente et médiation. Étienne Godinot 04.06.2014

Communication non-violente et médiation. Étienne Godinot 04.06.2014 Communication non-violente et médiation Étienne Godinot 04.06.2014 La communication non-violente et la médiation Sommaire 1 - La communication non-violente Qu est ce que la CNV? Définition, rôle Une démarche

Plus en détail

Atelier n 4n. Mise en pratique de la gestion des conflits par le référentr

Atelier n 4n. Mise en pratique de la gestion des conflits par le référentr Atelier n 4n Mise en pratique de la gestion des conflits par le référentr rent Docteur Agnès Riché Référente en antibiothérapie, CH Angoulême Docteur Remy Gauzit Anesthesiste Réanimateur, Hôtel Dieu, AP-HP

Plus en détail

Comment exprimer et tenir une position sans être débordé par l émotion? L ASSERTIVITÉ

Comment exprimer et tenir une position sans être débordé par l émotion? L ASSERTIVITÉ Comment exprimer et tenir une position sans être débordé par l émotion? L ASSERTIVITÉ 1 Laurie LAUFER laurie.laufer@wanadoo.fr L ASSERTIVITÉ : le "JE" qui prend place Assertivité vient du verbe anglo-saxon

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Activité : L'île déserte

Activité : L'île déserte CPS : Problèmes, Décisions Thème : Prise de décision collective Type d'activités : Exploration Activité : L'île déserte Niveau : 8-12 ans Participants : 25 Durée : 45 45 mn Objectifs : S inscrire en groupe

Plus en détail

Stages : Ateliers pratiques

Stages : Ateliers pratiques Stages : Ateliers pratiques ***** Pour nous contacter ou pour vous inscrire : Tel : 06 68 65 20 20 ou mail : dforcari@gmail.com Stages Automne/Hiver 2015/2016 1 - Savoir se relaxer, s entraîner au lâcher-prise

Plus en détail

Opinions, faits, sentiments

Opinions, faits, sentiments Opinions, faits, sentiments Les messages que nous recevons, de proches, d adultes, de la télévision, des livres, des journaux sont composés d un ensemble de faits, d opinions et de sentiments. Il n est

Plus en détail

Comment maîtriser sa colère

Comment maîtriser sa colère Comment maîtriser sa colère La résolution de problemès Homewood Solutions Humaines MC, 2011. Ce cahier d exercices accompagne le cours électronique intitulé Comment maîtriser sa colère et est destiné à

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE 1- Cohérence de l élaboration du projet Activité 1.6 VISÉES ET INTENTIONS ÉDUCATIVES DU COURS Connaissance de soi, de son potentiel et de ses modes d actualisation connaissance de ses talents, de ses qualités,

Plus en détail

Comment est-ce que je vais vivre avec ma maman et mon papa après le divorce?

Comment est-ce que je vais vivre avec ma maman et mon papa après le divorce? Pour les enfants dès 9 ans Tes parents divorcent. Quelques informations pour t aider. Impressum Edition Résultat du projet «Enfants et divorce» réalisé dans le cadre du PNR 52 sous la direction de Andrea

Plus en détail

La gestion d une équipe vie scolaire. Quelques petits conseils pour être un super manager!

La gestion d une équipe vie scolaire. Quelques petits conseils pour être un super manager! La gestion d une équipe vie scolaire Quelques petits conseils pour être un super manager! Les facteurs de stress Dans une équipe, on peut repérer différents facteurs de stress Une direction trop autoritaire

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX?

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? Projet formulé à partir de ma pratique de terrain: Constats Public défavorisé Plus le niveau d instruction est bas plus plus le risque est grand de développer des troubles

Plus en détail

LES OUTILS DE BASE POUR COMMUNIQUER

LES OUTILS DE BASE POUR COMMUNIQUER LES OUTILS DE BASE POUR COMMUNIQUER EFFICACEMENT améliorer sa communication avec son entourage professionnel et/ou personnel Objectifs Développer son aisance relationnelle S adapter à ses s Faire preuve

Plus en détail

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité Documentation C Autoévaluation des compétences sociales et personnelles Vous avez rempli le justificatif des prestations fournies pour l année relatif à votre travail concernant la prise en charge de votre

Plus en détail

Pour les adolescentes et les adolescents dès 12 ans

Pour les adolescentes et les adolescents dès 12 ans Pour les adolescentes et les adolescents dès 12 ans Qu est-ce qu une audition d enfant? Impressum Edition Résultat du projet «Enfants et divorce» réalisé dans le cadre du PNR 52 sous la direction de Andrea

Plus en détail

Coaching : «Se fixer des objectifs et les atteindre!»

Coaching : «Se fixer des objectifs et les atteindre!» Coaching : «Se fixer des objectifs et les atteindre!» Source : Christine Hoor, coach certifiée, Nantes, www.christine-hoor.com Propos recueillis par : Happylogie, www.happylogie.com Ce guide t est offert

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici».

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». 1. Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». Près d un enfant sur cinq est victime de violence sexuelle, y compris d abus sexuels. Vous pouvez empêcher que cela arrive à votre enfant. Apprenez

Plus en détail

Aider les enfants aux prises avec leurs

Aider les enfants aux prises avec leurs Aider les enfants aux prises avec leurs sentiments accueille respecte leurs sentiments. 1. Vous pouvez écouter en silence et avec attention. 2. Vous pouvez accueillir leurs sentiments Eh! Oh! Hum! Je vois.

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

Migration vers le cloud : Feuille de route. PARTIE TRANSVERSALE : Clés pour une communication affirmative

Migration vers le cloud : Feuille de route. PARTIE TRANSVERSALE : Clés pour une communication affirmative Migration vers le cloud : Feuille de route PARTIE TRANSVERSALE : Clés pour une communication affirmative PRÉSENTATION DE LA PARTIE TRANSVERSALE 1. Qu'est-ce que la communication affirmative? 2. Accepter

Plus en détail

LES CROYANCES LIMITANTES

LES CROYANCES LIMITANTES 1998 Séminaire de Robert DILTS LES CROYANCES LIMITANTES Les 3 domaines les plus courants de croyances limitantes sont ceux qui concernent le manque d espoir (ce n est pas possible), le manque de confiance

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

Bonjour et bienvenue! Mieux vendre ses idées chez Viparis

Bonjour et bienvenue! Mieux vendre ses idées chez Viparis Bonjour et bienvenue! Mieux vendre ses idées chez Viparis 1 Si je cessais un jour d avoir le trac, je ne monterais plus sur les planches. Francis Huster 2 Le cercle des poètes disparus - 1989 - film de

Plus en détail

L écoute active est une attitude destinée à augmenter la qualité de l écoute. Elle permet à l interlocuteur de se sentir entendu et compris.

L écoute active est une attitude destinée à augmenter la qualité de l écoute. Elle permet à l interlocuteur de se sentir entendu et compris. L ECOUTE ACTIVE DEFINITION L écoute active est une attitude destinée à augmenter la qualité de l écoute. Elle permet à l interlocuteur de se sentir entendu et compris. Ecouter c est donner à l autre de

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile

Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile Conseils Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile www.douglas.qc.ca Le retour Le retour Votre proche a eu des gestes ou des propos agressifs. Vous êtes inquiet pour lui et

Plus en détail

LA NÉGOCIATION EFFICACE

LA NÉGOCIATION EFFICACE LA NÉGOCIATION EFFICACE Une voie gagnante Par Me Céline Vallières,, médiatrice CENTRE DE FORMATION EN GESTION 1001, rue Sherbrooke Est, bureau 510, Montréal, Qc,, H2L 1L3 - Tél. : (514) 526-2833 2833 1995,

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

FAVORISER LA COMMUNICATION

FAVORISER LA COMMUNICATION 5 FAVORISER LA COMMUNICATION Communication efficace Promotion de l estime de soi Gestion du stress Promotion de l assertivité Promotion des compétences sociales Promotion de la résolution de problèmes

Plus en détail

2. La police peut-elle m arrêter et m interroger sans raison?

2. La police peut-elle m arrêter et m interroger sans raison? Chapitre 2 : La police Partie 1: Contact avec la police 1. Quand puis-je être en contact avec la police? La police pourrait entrer en contact avec toi si elle a des motifs raisonnables de croire que tu

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Ces scénarios sociaux ont été préparés depuis l automne 2008 par Jézabel Parent du Cégep Saint-Hyacinthe, Lyne Picard, du CRDI Normand-Laramée,

Plus en détail

RECADRER UN COLLABORATEUR

RECADRER UN COLLABORATEUR RECADRER UN COLLABORATEUR Le recadrage du collaborateur s effectue en entretien individuel. Ses objectifs sont nombreux : Il permet au manager d exprimer son désaccord afin de faire évoluer positivement

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie

20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie 20 questions qui ont le pouvoir de changer votre vie Mes amis.es de l ACADÉMIE ZÉROLIMITE, Aujourd hui est le début d une nouvelle aventure: Celle de l ACADÉMIE ZÉROLIMITE. Plusieurs d entre vous génèreront

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Douleur, souffrance, démence et fin de vie

Douleur, souffrance, démence et fin de vie Douleur, souffrance, démence et fin de vie Qu est ce que la douleur? Différence entre douleur et souffrance La souffrance serait morale et la douleur physique La douleur serait locale et la souffrance

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action?

La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action? La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action? Sources : Méthodologie de projet / fiches pratiques / comment passer d une idée à sa mise en

Plus en détail

Questionnaire pour le Jumeau B Second né

Questionnaire pour le Jumeau B Second né ETUDE SUR LA QUALITE DES RELATIONS GEMELLAIRES D ENFANTS DE 3 A 5 ANS ET PRATIQUES EDUCATIVES PARENTALES Questionnaire pour le Jumeau B Second né Thèse réalisée dans le cadre d un Doctorat de Psychologie

Plus en détail

Quel est le lien entre un adulte de confiance et la sécurité sur Internet

Quel est le lien entre un adulte de confiance et la sécurité sur Internet Il est important que les adolescents puissent compter sur des adultes de confiance dans leur entourage. Comme adultes, nous tenons pour acquis que les ados savent à qui s adresser en cas de problème. Cependant,

Plus en détail

Toi seul peux répondre à cette question.

Toi seul peux répondre à cette question. Suis-je dépendant ou dépendante? Traduction de littérature approuvée par la fraternité de NA. Copyright 1991 by Narcotics Anonymous World Services, Inc. Tous droits réservés. Toi seul peux répondre à cette

Plus en détail

Pistes d animation suggérées

Pistes d animation suggérées Grande compétence : Communiquer des idées et de l information B3 : Remplir et créer des documents B1 : Interagir avec les autres Grande compétence : Rechercher et utiliser de l information A1 : Lire des

Plus en détail

L estime de soi. Conférencier : Éric Lefebvre, psychologue monpsy@sec.cableamos.com

L estime de soi. Conférencier : Éric Lefebvre, psychologue monpsy@sec.cableamos.com L estime de soi Cet ingrédient essentiel à l épanouissement de nos jeunes Conférencier : Éric Lefebvre, psychologue monpsy@sec.cableamos.com D abord, la pyramide des besoins de Maslow Estime de soi ou

Plus en détail

Confiance en soi. 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi. www.osezvotrereussite.com. MOUNET Sylvie

Confiance en soi. 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi. www.osezvotrereussite.com. MOUNET Sylvie Confiance en soi 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi MOUNET Sylvie www.osezvotrereussite.com Page 1 sur 9 Technique 1 Voici 10 attitudes qui diminuent la confiance en soi. La technique

Plus en détail

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2.

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. FICHE PEDAGOGIQUE Florence Foresti Objectifs Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. Culturel : L humour français Connaître une humoriste française : Florence

Plus en détail

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012 TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre En partant de Sibérie, j avais considéré mon journal fini.

Plus en détail

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES Obtenez plus en osant demander C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute diffusion, par quelque procédé que ce

Plus en détail

SUPPORT PEDAGOGIQUE. Film- mon Projet de Vie «Un billet pour l avenir» - Communautés de Communes du Canton de Lessay et Sèves-Taute

SUPPORT PEDAGOGIQUE. Film- mon Projet de Vie «Un billet pour l avenir» - Communautés de Communes du Canton de Lessay et Sèves-Taute SUPPORT PEDAGOGIQUE OBJECTIFS : Pour les jeunes : Donner envie aux jeunes d être acteur de leur projet de vie, de s en emparer. Montrer comment être acteur de son projet de vie (social, professionnel,

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

4.1. Exercice pour mieux se connaître

4.1. Exercice pour mieux se connaître Fiche de travail 4.1 4.1. Exercice pour mieux se connaître Objectif: Trouver ou retrouver qui vous êtes. Identifier ce que vous aimez chez vous. 1 ère étape Compléter les phrases suivantes: 1. Ce que j'aime

Plus en détail

Fondement 3 La communication orale

Fondement 3 La communication orale Fondement 3 La communication orale En pédagogie culturelle, il existe trois sphères à la communication orale : Sphère 1 : le vocabulaire de base Sphère 2 : le langage affectif Sphère 3 : l affirmation

Plus en détail

Stratégie de gestion du stress :

Stratégie de gestion du stress : Le stress est une fonction normale de l être humain qui fait face à un danger. C est une réaction d alerte contre une menace psychologique. Une perturbation des habitudes, de l équilibre force l individu

Plus en détail

Je tente de régler moi-même mes conflits, de trouver une solution équitable.

Je tente de régler moi-même mes conflits, de trouver une solution équitable. Je tente de régler moi-même mes conflits, de trouver une solution équitable. J encourage les autres. Je leur dis des choses gentilles et je leur trouve des qualités. Je partage mes idées et mes opinions,

Plus en détail

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école Est-ce que je suis prêt ou prête? C est sûrement une des questions que tu te poses! Voici une activité qui te permettra de savoir où tu en es dans ton cheminement. Ma future école Je connais le nom de

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître!

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Contact avec les employeurs Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Nord 2015 TU ENVOIES TON CV PAR COURRIEL? Écrire :

Plus en détail

QUATRE CAS DE BLOCAGES ET CONFLITS LORS D ENTRETIENS PROFESSIONNELS JEU DE ROLE

QUATRE CAS DE BLOCAGES ET CONFLITS LORS D ENTRETIENS PROFESSIONNELS JEU DE ROLE http://mastermop.unblog.fr http://sciencespomanagement.unblog.fr Auteur : Lionel Honoré Professeur des Universités en Management Institut d Etupes Politiques de Rennes lionel.honore@sciencespo-rennes.fr

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT TU ES ACTIF SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX. MAIS CONNAIS-TU TON PROPRE RÉSEAU SOCIAL? QUELLES SONT LES PERSONNES DE TON ENTOURAGE

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprendre vos pouvoirs, c est en fait reconnaître les capacités que votre divin Créateur vous a données à votre naissance. Tout être humain est

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Le partage des responsabilités dans une équipe

Le partage des responsabilités dans une équipe Le partage des responsabilités dans une équipe Comment permettre à chacun d avoir des responsabilités et d être soutenu pour les mener à bien? Peut-on s appuyer sur la diversité (histoire, compétences,

Plus en détail

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1 Enquête de PSMT Qu est-ce que PSMT? Protégeons la santé mentale au travail est un ensemble exhaustif de ressources uniques, fondées sur des données probantes, qui ont été conçues dans le but d évaluer

Plus en détail

INFORMATIONS AUX PARENTS SUR LA TOXICOMANIE

INFORMATIONS AUX PARENTS SUR LA TOXICOMANIE INFORMATIONS AUX PARENTS SUR LA TOXICOMANIE Définition de la toxicomanie : Habitude de consommer un ou plusieurs produits psychoactifs, susceptibles d'entraîner une dépendance psychique et parfois physique.

Plus en détail

COMMUNICATION INTERPERSONNELLE ET PRISE DE PAROLE EN PUBLIC H.M. ALAOUI 1

COMMUNICATION INTERPERSONNELLE ET PRISE DE PAROLE EN PUBLIC H.M. ALAOUI 1 COMMUNICATION INTERPERSONNELLE ET PRISE DE PAROLE EN PUBLIC H.M. ALAOUI 1 SOMMAIRE I. INTRODUCTION: ANALYSE SEMANTIQUE II. CONTENU ET ELEMENTS DE LA COMMUNICATION III. PRINCIPALES QUESTIONS A SE POSER

Plus en détail

La démarche du message clair

La démarche du message clair La démarche du message clair Au fil des mois passés à la maternelle, l enfant prend de plus en plus conscience des liens qui le lient aux autres et de l importance de développer une saine interdépendance

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

Outils et procédures aidantes pour accompagner la classe ou les groupes

Outils et procédures aidantes pour accompagner la classe ou les groupes Conférence du 5.05.2010 Marie Christine SEYS Outils et procédures aidantes pour accompagner la classe ou les groupes I. La posture du responsable 1) Prendre conscience de ses propres besoins 3 besoins

Plus en détail

Confiance en soi, Confiance en la vie et Estime de soi.

Confiance en soi, Confiance en la vie et Estime de soi. Confiance en soi, Confiance en la vie et Estime de soi. Définissez votre «vrai problème» Mettez du sens Et passez à l action sereinement Ce livret vous a été remis en complément de la formation vidéo «Confiance

Plus en détail

Construire un référentiel de communication avec les élèves

Construire un référentiel de communication avec les élèves Construire un référentiel de communication avec les élèves Oser entrer en communication : Ø Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre Ø S exprimer

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

Formation Coaching N 5

Formation Coaching N 5 Formation Coaching N 5 Jouir de sa Vie Association Jouir de sa Vie. jouirdesavie.com Bilan 1 er mois Reprendre et réévaluer les notes coaching 1 Pourquoi? Célébrer les victoires Augmenter confiance en

Plus en détail

Stratégie Générale du Succès en Ligne. Livret de travail

Stratégie Générale du Succès en Ligne. Livret de travail Stratégie Générale du Succès en Ligne Livret de travail Par Dushan Jancik Remarque : Ce livret est un outil de travail utilisé dans les coachings en stratégie Internet proposés par Dushan Jancik. Vous

Plus en détail

1 Les centres: centres d intelligence pour nous relier au monde extérieur:

1 Les centres: centres d intelligence pour nous relier au monde extérieur: Généralités Le mot "Ennéagramme" vient de deux mots grecs signifiant neuf (ennea) et points (grammos). En effet, l'ennéagramme est à l'origine un symbole, constitué de neuf points également répartis sur

Plus en détail

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail. Un apprentissage professionnel te permet d accéder directement à la vie professionnelle en sortant

Plus en détail

Il existe un chemin plus rapide vers le succès. Un chemin vers plus d abondance. Plus de Solutions. Plus de tout. Maintenant.

Il existe un chemin plus rapide vers le succès. Un chemin vers plus d abondance. Plus de Solutions. Plus de tout. Maintenant. Il existe un chemin plus rapide vers le succès Un chemin vers plus d abondance. Plus de Solutions. Plus de tout. Maintenant. Rejoignez Worldwide Leaders Worldwide Leaders Coaching Candidature Renseignez

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Code : Connaissance De Soi TITRE : STRATEGIES POUR ORGANISER SON TEMPS Niveau : 4ème Groupe : Matériel : ½ Classe questionnaire organiser son temps Durée

Plus en détail

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE Niveau 1 2 2.2 L enseignement du ski est une question de relations humaines. Pour les clients, une expérience mémorable à la montagne repose d abord sur la relation qu ils établiront avec leur moniteur,

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

4. Dois-je être informé(e) de ce droit aux services d un avocat?

4. Dois-je être informé(e) de ce droit aux services d un avocat? Chapitre 3 : Avocats Partie 1 : Le droit aux services d un avocat 1. Quand ai-je besoin d un avocat? Tu devrais parler à un avocat dans tous les cas où tu es accusé(e)* d avoir enfreint la loi, tu es arrêté(e)

Plus en détail

LA CLIENTÈLE LE SERVICE À. Proposé par Alain Samson www.alainsamson.net. Formatout inc. www.formatout.com

LA CLIENTÈLE LE SERVICE À. Proposé par Alain Samson www.alainsamson.net. Formatout inc. www.formatout.com LE SERVICE À LA CLIENTÈLE Proposé par Alain Samson www.alainsamson.net Formatout inc. www.formatout.com DES CHIFFRES Plus que jamais, sans un bon service à la clientèle, une organisation ne peut survivre

Plus en détail

Elaborer un projet d action

Elaborer un projet d action FICHE PRATI QUE Elaborer un projet d action Un projet n est pas le fruit du hasard mais le résultat d une situation que l on juge insatisfaisante et que l on souhaite changer. On pourrait dans ce sens

Plus en détail

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

Swiss Olympic 2015. Prendre de bonnes décisions

Swiss Olympic 2015. Prendre de bonnes décisions michael harth schützenstrasse 41 8702 zollikon mh@harth.ch www.harth.ch mobile +41 763992607 fixe +41 44 552 05 70 fax +41 445520572 Swiss Olympic 2015 13 pièges dans la prise de décision Kai-Jürgen Lietz,

Plus en détail

Client difficile? Que se passe-t-il?

Client difficile? Que se passe-t-il? lnforum 2006 27/04/2006 Le spécialiste de l'information et ses clients Client difficile? Que se passe-t-il? Marc De Tienne, leaming Advisor au FOPAS (Fonds de promotion de l'emploi et de la formation dans

Plus en détail

Les vingt demandes. d'un enfant de parents séparés

Les vingt demandes. d'un enfant de parents séparés Éducateur spécialisé, famille, parent, enfant, ado, Les vingt demandes adolescent, difficultés, éducatif, éducative, soutien parental, soutien à la parentalité, problèmes scolaires, relationnel, troubles

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

www.provincedeliege.be/pse Photo langage

www.provincedeliege.be/pse Photo langage www.provincedeliege.be/pse 1 Photo langage Le photo langage Durée : Une heure pour le groupe classe ou 20 minutes par Technique : Expression orale sur base de supports visuels. atelier. Matériel : 30 photographies.

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

Banville Côté, Christine (2014). C tu ça de l abus? Programme d intervention sexologique créé dans le cadre du stage en sexologie (UQAM), réalisé à

Banville Côté, Christine (2014). C tu ça de l abus? Programme d intervention sexologique créé dans le cadre du stage en sexologie (UQAM), réalisé à Banville Côté, Christine (2014). C tu ça de l abus? Programme d intervention sexologique créé dans le cadre du stage en sexologie (UQAM), réalisé à la Direction de santé publique Agence de la santé et

Plus en détail

LA MACHINE A TRICOTER (2)

LA MACHINE A TRICOTER (2) LA MACHINE A TRICOTER (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance) partenaire de Créateurs d avenirs PREPAVOGT Yaoundé, le 28 mars 2015 B.P. : 765 Yaoundé Tél. : 22 01 63 72 / 96 16 46 86 E-mail. : prepavogt@yahoo.fr www.prepavogt.org PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

Plus en détail