Projet MAE médicaments falsifiés en Afrique de l ouest : Proposition de la CIOPF

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet MAE médicaments falsifiés en Afrique de l ouest : Proposition de la CIOPF"

Transcription

1 Projet MAE médicaments falsifiés en Afrique de l ouest : Proposition de la CIOPF Olivier ANDRIOLLO Novembre 2012

2 Le Projet MAE : Lutte contre les Médicaments Falsifiés en Afrique de L ouest A Contexte Fonds de Solidarité Prioritaire : développer une réponse multisectorielle pour lutter contre les médicaments falsifiés. Implication des professionnels de Santé, Douanes, Justice, Police : approche Multisectorielle Sensibilisation publique et politique, renforcement des législations et des capacités de ressources humaines impliquées.

3 Le Projet MAE : Lutte contre les Médicaments Falsifiés en Afrique de L ouest B Champ d action : le médicament falsifié Définition du médicament falsifié : tout médicament comportant - une fausse présentation de son identité, de sa dénomination ou de sa composition - de sa source - de son historique N inclut pas les défauts de qualité non intentionnels et s entend sans préjudice des violations des droits de propriété intellectuelle.

4 Le Projet MAE : Lutte contre les Médicaments Falsifiés en Afrique de L ouest C Pays concernés Dimension bilatérale via les ambassades : 7 pays : Bénin, Burkina Faso, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria : Dimension régionale via la CIOPF et L UEMOA : actions globalisées et complémentaires des pays cibles sur l ensemble de la zone

5 Le Projet MAE : Lutte contre les Médicaments Falsifiés en Afrique de L ouest D Dimension bilatérale via les Ambassades Appuyer le processus d adhésion à Médicrime Sensibiliser le grand public, les professionnels, la société civile, les autorités publiques et politiques Renforcer les capacités : cadre juridique de la lutte contre le médicament falsifié, capacités opérationnelles, formation

6 Le Projet MAE : Lutte contre les Médicaments Falsifiés en Afrique de L ouest E Volet CIOPF Action régionale (en // avec volet UEMOA) Faire évoluer les législations nationales relatives au fonctionnement des chambres de discipline des Ordres de Pharmaciens Mettre en place un module de formation sur les médicaments falsifiés à intégrer dans le cursus de formation initiale des pharmaciens Pays : Bénin, Burkina Faso, Côte d Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Sénégal, Togo.

7 Le Projet MAE : Lutte contre les Médicaments Falsifiés en Afrique de L ouest F Evolution des législations nationales Étude identifiant les obstacles juridiques relatifs à l application des décisions disciplinaires ordinales. Réunion dans l un des pays de la zone pour échanger sur les recommandations avec les directeurs de la pharmacie et les représentants des ordres Actions menées par les ordres locaux

8 Le Projet MAE : Lutte contre les Médicaments Falsifiés en Afrique de L ouest G Module de formation sur les médicaments falsifiés à intégrer au cursus de formation initiale des pharmaciens Élaboration des modules de formation Formation de formateurs nationaux

9 Le Projet MAE : Lutte contre les Médicaments Falsifiés en Afrique de L ouest H Processus de sélection des projets en cours 1er comité d'examen début octobre: avis positif sur le fond mais grosses incertitudes sur le financement Comité d'examen interministériel prévu pour mars 2013

10 Suivi de la déclaration de la CIOPF relative aux médicaments falsifiés Olivier ANDRIOLLO Novembre 2012

11 Suivi de la déclaration de la CIOPF relative aux médicaments falsifiés A Source Réponses obtenues au questionnaire diffusé par le secrétariat de la CIOPF, tour de table effectué lors de l intersession CIOPF à N Djamena et veille dans la presse.

12 Suivi de la déclaration de la CIOPF relative aux médicaments falsifiés B Convention Médicrime Le 10 octobre dernier, la Guinée est devenue le premier pays Africain à signer officiellement la convention MEDICRIME MÉDICRIME est née de la volonté du Conseil de l Europe d élaborer une convention internationale instituant pour la première fois un instrument juridique contraignant dans le domaine du droit pénal en criminalisant la contrefaçon mais aussi la fabrication et la distribution de produits médicaux falsifiés.

13 Suivi de la déclaration de la CIOPF relative aux médicaments falsifiés C Evolution des législations nationales Instauration d un système d assurance maladie (Bénin, Sénégal, Togo) Politique pharmaceutique et rôle des Ordres (Burkina Faso, République démocratique du Congo) Médicaments génériques (République du Congo)

14 Suivi de la déclaration de la CIOPF relative aux médicaments falsifiés D Actions de communication Bénin Togo Burkina Faso Cote d Ivoire

15 Suivi de la déclaration de la CIOPF relative aux médicaments falsifiés E Action de formation des pharmaciens Burkina Mali

16 Suivi de la déclaration de la CIOPF relative aux médicaments falsifiés F Participation des Ordres aux actions d interpol Burkina Faso Cameroun Togo

17 Suivi de la déclaration de la CIOPF relative aux médicaments falsifiés G Plans d Action Cameroun Mali Côte d Ivoire

18 Suivi de la déclaration de la CIOPF relative aux médicaments falsifiés H Laboratoire de contrôle qualité Togo : création laboratoire de contrôle qualité Pays CEMAC : mission mise en place LNCQ

19 Suivi de la déclaration de la CIOPF relative aux médicaments falsifiés Conclusion La lutte contre les médicaments falsifiés comprend des volets répressifs, législatifs pédagogiques, de communication, de contrôle qualité L accès au Médicament de Qualité doit rester la principale mesure.

20 Merci de votre attention

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

FORUM PHARMACEUTIQUE INTERNATIONAL DE LIBREVILLE RAPPORT FINAL

FORUM PHARMACEUTIQUE INTERNATIONAL DE LIBREVILLE RAPPORT FINAL 9 ème FORUM PHARMACEUTIQUE INTERNATIONAL DE LIBREVILLE RAPPORT FINAL Docteur Serge Aimé ISSEMBE Président de l Ordre National des Pharmaciens du Gabon Conférence de l Inter-Ordre des Pharmaciens Francophones

Plus en détail

Mali : les mutuelles, leur gouvernance et le règlement de la mutualité sociale de l UEMOA. Babassa DJIKINE Président Union Technique de la Mutualité

Mali : les mutuelles, leur gouvernance et le règlement de la mutualité sociale de l UEMOA. Babassa DJIKINE Président Union Technique de la Mutualité Mali : les mutuelles, leur gouvernance et le règlement de la mutualité sociale de l UEMOA Babassa DJIKINE Président Union Technique de la Mutualité 1 Plan de Présentation Présentation du Réglément UEMOA

Plus en détail

2 ème COLLOQUE OUEST AFRICAIN DE L AUDIT INTERNE

2 ème COLLOQUE OUEST AFRICAIN DE L AUDIT INTERNE BENIN BURKINA FASO COTE D IVOIRE GUINEE-BISSAU NIGER MALI SENEGAL TOGO 2 ème COLLOQUE OUEST AFRICAIN DE L AUDIT INTERNE YAMOUSSOUKRO - 18,19-20 JUIN 2015 THEME : Audit Interne, Acteur Majeur de la mise

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

PROGRAMME DU SEMINAIRE

PROGRAMME DU SEMINAIRE PROGRAMME DU SEMINAIRE Séminaire de lancement du réseau régional sur la professionnalisation des formations de l enseignement supérieur 12, 13 et 14 Novembre 2013 Université de Ouagadougou, Burkina Faso

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

UEMOA Approche régionale pour la sécurité

UEMOA Approche régionale pour la sécurité CONFERENCE UE - AFRIQUE SUR L AVIATION UEMOA Approche régionale pour la sécurité Présentée par Irène GNASSOU SEKA Directeur des Transports aériens et du Tourisme 1 Plan de l exposé 1. L Union Economique

Plus en détail

LA POLITIQUE DE FORMATION A L ASECNA

LA POLITIQUE DE FORMATION A L ASECNA LA POLITIQUE DE FORMATION A L ASECNA Présentation : Sadamba TCHAGBELE, Directeur EAMAC, Niamey - NIGER Slide 1 Sommaire Introduction Aperçu sur l ASECNA La politique de formation à l ASECNA Les centres

Plus en détail

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique.

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique. Activité : «Mais où est donc..?» Afrique Géographie : problématique de la faim. Age : 10-13 ans Outil pédagogique développé par l équipe jeunesse du PAM. Résumé Connaissances et compétences requises :

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Appel à manifestation d intérêt --------------------------- Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DEMANDEURS D EMPLOIS DIPLOMES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ACTION DE FORMATION Contribution à la réalisation d un outil intitulé

Plus en détail

Séminaire de concertation Canal 2. Paris, 27-28 février 2012

Séminaire de concertation Canal 2. Paris, 27-28 février 2012 Séminaire de concertation Canal 2 Paris, 27-28 février 2012 Séminaire de concertation Présentation de l Initiative 5% Gustavo GONZALEZ-CANALI, MAEE (DGM/SDH) Canal 1 : mobilisation d expertise Audrey GIRET,

Plus en détail

ORGANISATION MARITIME DE L AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE

ORGANISATION MARITIME DE L AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE ORGANISATION MARITIME DE L AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE LA COOPERATION ENTRE L OHI ET L OMAOC QUELLES PERSPECTIVES? par Alain Michel LUVAMBANO Secrétaire Général Atelier sur le développement des services

Plus en détail

Compte rendu de la réunion de la Commission de normalisation comptable de l OHADA. 15 et 16 octobre 2012 à Cotonou (BENIN)

Compte rendu de la réunion de la Commission de normalisation comptable de l OHADA. 15 et 16 octobre 2012 à Cotonou (BENIN) Compte rendu de la réunion de la Commission de normalisation comptable de l OHADA 15 et 16 octobre 2012 à Cotonou (BENIN) À 9 heures 40 minutes, après le mot de bienvenue de Monsieur Christian Désiré MIGAN,

Plus en détail

ReMeD Réseau Médicaments et Développement EVOLUTION DE L INSPECTION PHARMACEUTIQUE

ReMeD Réseau Médicaments et Développement EVOLUTION DE L INSPECTION PHARMACEUTIQUE ReMeD Réseau Médicaments et Développement Table ronde du 9 novembre 2004 Faculté de Pharmacie Paris V Communication Dr Nicole Ridolphi pharmacien inspecteur général honoraire EVOLUTION DE L INSPECTION

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail

ATELIER ET REUNION DE COORDINATION DES FREQUENCES SUR LA TRANSITION VERS LA TELEVISION NUMERIQUE ET SUR LA DIVIDENDE NUMERIQUE

ATELIER ET REUNION DE COORDINATION DES FREQUENCES SUR LA TRANSITION VERS LA TELEVISION NUMERIQUE ET SUR LA DIVIDENDE NUMERIQUE ATELIER ET REUNION DE COORDINATION DES FREQUENCES SUR LA TRANSITION VERS LA TELEVISION NUMERIQUE ET SUR LA DIVIDENDE NUMERIQUE Bamako, Mali du 12 au 15 mars 2012 1. Introduction Français L atelier et la

Plus en détail

RENFORCEMENT DE CAPACITES EN ALIMENTATION ET NUTRITION : CAS DE LA FINSAAU BENIN:

RENFORCEMENT DE CAPACITES EN ALIMENTATION ET NUTRITION : CAS DE LA FINSAAU BENIN: RENFORCEMENT DE CAPACITES EN ALIMENTATION ET NUTRITION : CAS DE LA FINSAAU BENIN: Prof. Noël AKISSOE Prof. Romain DOSSA Prof. Joseph HOUNHOUIGAN Prof. Eric A. ATEGBO Ir. Sam BODJRENOU FSA/UAC 01 BP 526

Plus en détail

West and Central African Council for Agricultural Research and Development

West and Central African Council for Agricultural Research and Development Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

ATELIER REGIONAL SUR ENSEA- ABIDJAN, 24-26 JUIN 2008 RAPPORT GENERAL

ATELIER REGIONAL SUR ENSEA- ABIDJAN, 24-26 JUIN 2008 RAPPORT GENERAL MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE --------------------------------------------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DE LA

Plus en détail

Discours de Monsieur KI Boureima Jacques, Secrétaire général de la CONFEMEN

Discours de Monsieur KI Boureima Jacques, Secrétaire général de la CONFEMEN Programme d analyse des systèmes éducatifs de la CONFEMEN (PASEC) Ouverture de l atelier international de renforcement des capacités des décideurs et analystes sur la Gestion axée sur les résultats (GAR)

Plus en détail

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP 17 Septembre 2013, 9h00 Tunis, Tunisie Monsieur le Directeur du Département Assurance

Plus en détail

BILAN DES ACTIVITES DE FORMATION MSG ET A DISTANCE A L EAMAC DE 2008 A 2010

BILAN DES ACTIVITES DE FORMATION MSG ET A DISTANCE A L EAMAC DE 2008 A 2010 BILAN DES ACTIVITES DE FORMATION MSG ET A DISTANCE A L EAMAC DE 2008 A 2010 Présentation : Sadamba TCHAGBELE, Directeur EAMAC, Niamey - NIGER Slide 1 Sommaire Introduction ti Bilan de la formation à l

Plus en détail

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO)

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO) Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour

Plus en détail

Programme «Renforcer la réforme démocratique dans les pays du voisinage méridional»

Programme «Renforcer la réforme démocratique dans les pays du voisinage méridional» Programme «Renforcer la réforme démocratique dans les pays du voisinage méridional» Projet «Promotion de la bonne gouvernance, lutte contre la corruption et le blanchiment d argent» (SNAC Tunisie) Lancement

Plus en détail

Stratégie de FEM-6 dans le domaine du Renforcement transversal des capacités

Stratégie de FEM-6 dans le domaine du Renforcement transversal des capacités Stratégie de FEM-6 dans le domaine du Renforcement transversal des capacités Renforcement des capacités Définition du FEM (document C.22/08) : «Processus par lequel les individus, les organisations et

Plus en détail

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV 1 CONTEXTE EN ALGERIE Recrudescence des TIA HACCP obligatoire depuis 2010 Mise à niveau

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ELABORATION D UN GUIDE METHODOLOGIQUE POUR LA CONSTRUCTION DE REFERENTIELS COMPETENCES-EMPLOIS-FORMATIONS DGRU (Direction Générale de la Rénovation Universitaire)

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. LICENCE PROFESSIONNELLE «Métiers de la prévention en milieu éducatif»

DOSSIER DE CANDIDATURE. LICENCE PROFESSIONNELLE «Métiers de la prévention en milieu éducatif» Votre statut : * case à cocher un seul choix possible Formation initiale * Formation continue * : Le statut de formation continue caractérise le candidat qui reprend ses études en maintenant des droits

Plus en détail

C est quoi le District Health Information Software 2?

C est quoi le District Health Information Software 2? Introduction Actions entreprises C est quoi le Health Information Software 2? Avantages Inconvénients Conclusion Le système d information sanitaire est l un des piliers du Système de Santé Il contribue

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES

TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES Avril 2014 TDR pour le renforcement du Service Juridique de la BIDC Page - 1 - I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION La BIDC,

Plus en détail

SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde.

SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde. SNTL Groupe, un intégrateur des métiers de la Supply chain au service de la logistique africaine depuis et vers le monde Septembre 2015 SNTL Groupe Positionnement stratégique sur le marché Supply Chain

Plus en détail

RECRUTEMENT & SELECTION NOS SERVICES

RECRUTEMENT & SELECTION NOS SERVICES RECRUTEMENT & SELECTION NOS SERVICES Label de GRH dans la zone UEMOA, Talents Plus Conseils vous offre des solutions RH adaptées et appropriées à votre culture d entreprise 1 TALENTS PLUS CONSEILS, Notre

Plus en détail

LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT

LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT EXEMPLE D UNE PLATEFORME D ENSEIGNEMENT À DISTANCE: la P@D ENVIDROIT (http://foad-envidroit.unilim.fr/moodle/) LES COURS EN FOAD Les cours en FOAD peuvent

Plus en détail

ÉTUDE DE FAISABILITÉ POUR LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME D ASSURANCE RÉCOLTE DANS LES PAYS DE L UEMOA

ÉTUDE DE FAISABILITÉ POUR LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME D ASSURANCE RÉCOLTE DANS LES PAYS DE L UEMOA ÉTUDE DE FAISABILITÉ POUR LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME D ASSURANCE RÉCOLTE DANS LES PAYS DE L UEMOA ATELIER DE VALIDATION DES RÉSULTATS DE LA PHASE II 20 ET 21 JUILLET 2011 . Introduction La BOAD a

Plus en détail

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale,

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, ATELIER MISE EN ŒUVRE PROJETS / PROGRAMMES FIDA ----- BAMAKO Avril 2005 1 / 5 FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, Objectif principal

Plus en détail

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs LA POLITIQUE AGRICOLE DE l UEMOA: un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs Plan de l exposé 1. Un rappel sur l espace UEMOA et sur le Traité 2. L importance

Plus en détail

LE SYSTEME DE PROPRIETE INTELLECTUELLE DE L OAPI

LE SYSTEME DE PROPRIETE INTELLECTUELLE DE L OAPI FORUM NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DES INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES Ouagadougou, du 8 au 10 octobre 2012 LE SYSTEME DE PROPRIETE INTELLECTUELLE DE L OAPI Présenté par : M. Amadou Moctar DIENG

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

AEDES -Journées thématiques médicament 21, 22 et 23 septembre 2010. Emilienne Pola Yissibi, Pharmacien de Santé Publique, Consultante HPPN/OCEAC

AEDES -Journées thématiques médicament 21, 22 et 23 septembre 2010. Emilienne Pola Yissibi, Pharmacien de Santé Publique, Consultante HPPN/OCEAC AEDES -Journées thématiques médicament 21, 22 et 23 septembre 2010 Initiatives d harmonisation des politiques/réglementations pharmaceutiques au niveau sous-régional Emilienne Pola Yissibi, Pharmacien

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- Le Conseil des Ministres REGLEMENT N 04/2007/CM/UEMOA PORTANT CREATION ET MODALITES DE FONCTIONNEMENT DU COMITE CONSULTATIF SUR L

Plus en détail

Rapport Regional Draft Resume

Rapport Regional Draft Resume Enquête sur le renforcement des capacités dans le domaine des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique des pays membres de la CEDEAO Rapport Regional Draft Resume Septembre 2012 RESUME L espace

Plus en détail

Grossiste répartiteur et Bonnes Pratiques de Distribution de produits pharmaceutiques

Grossiste répartiteur et Bonnes Pratiques de Distribution de produits pharmaceutiques MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA LUTTE CONTRE LE SIDA Grossiste répartiteur et Bonnes Pratiques de Distribution de produits pharmaceutiques Prof Agrégé Mahama OUATTARA Journées Bilan de l Activité Pharmaceutique

Plus en détail

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement La République de Madagascar Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Thème : Les Nouvelles Approches

Plus en détail

LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN. Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr

LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN. Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr LA GESTION DE LA SECURITE ROUTIERE AU BENIN Nestor VITODEGNI nesvito@yahoo.fr Pays de l Afrique de l Ouest limité par : l Océan Atlantique au sud le Nigeria à l Est le Togo à l Ouest le Niger au Nord Est

Plus en détail

Votre Revue de Presse Edition Spéciale Journées de Partenariat Tuniso- Sénégalaises N 5. www.conect.org.tn

Votre Revue de Presse Edition Spéciale Journées de Partenariat Tuniso- Sénégalaises N 5. www.conect.org.tn conect 2014 Votre Revue de Presse Edition Spéciale Journées de Partenariat Tuniso- Sénégalaises By N 5 Suivez nos actualités www.conect.org.tn technique.conect@hexabyte.tn // technique@conect.org.tn tel

Plus en détail

Appel de Candidature

Appel de Candidature Appel de Candidature Formation sur l assurance qualité interne dans l Afrique de l Ouest 2015-16 Le projet «Training on Internal Quality Assurance in West Africa (TrainIQAfrica)» est une formation pour

Plus en détail

Recommandations du Forum sur la Liberté d expression en Afrique

Recommandations du Forum sur la Liberté d expression en Afrique For large Diffusion 30 juin 2006, Recommandations du Forum sur la Liberté d expression en Afrique Préambule Nous les participants au Forum sur la liberté d expression en Afrique réunis à Saly, Sénégal

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur AFRISTAT PROGRAMME DE COMPARAISON INTERNATIONALE-AFRIQUE Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur Contexte Au cours de l année 2004, AFRISTAT

Plus en détail

Conseil économique et social. Rapport du rapporteur du CEFACT-ONU pour l Afrique (2014-2015)

Conseil économique et social. Rapport du rapporteur du CEFACT-ONU pour l Afrique (2014-2015) Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRADE/C/CEFACT/2015/4 Distr. générale 9 décembre 2014 Original: français Commission économique pour l Europe Comité exécutif Centre pour la facilitation du

Plus en détail

Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL

Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL PRESENTATION DU PROJET/PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT PAR L'OCAL Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL Tunis, 22 24 Avril 2014 SOMMAIRE Introduction ti OCAL Expériences Description du projet Cadre de mise

Plus en détail

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique

www.entrepreneurs en afrique.com Entrepreneurs en Afrique Entrepreneurs en Afrique Une idée Contribuer à l émergence de PME/PMI technologiques en Afrique grâce à la collaboration entre des entrepreneurs africains et des Ecoles d Ingénieurs françaises (Réseau

Plus en détail

Le Point sur les APE dans les régions Africaines. Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda.

Le Point sur les APE dans les régions Africaines. Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda. Le Point sur les APE dans les régions Africaines Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda.sn LES CONFIGURATIONS REGIONALES AFRICAINES NEGOCIANT UN APE Afrique de

Plus en détail

Taxation des services; taxation du trafic international entrant. Saliou Touré Département Interconnexion et Relations Internationales

Taxation des services; taxation du trafic international entrant. Saliou Touré Département Interconnexion et Relations Internationales ITU Séminaire sur les coûts et les tarifs pour le Groupe régional de la Commission d études 3 pour l Afrique (SG3RG-AFR) ( Cotonou, Bénin,8-9 Mai 2012 ) Taxation des services; taxation du trafic international

Plus en détail

Document d information SOMMAIRE CONTEXTE... 1 3 PROGRÈS RÉALISÉS... 4 15 MESURES PROPOSÉES... 16 17

Document d information SOMMAIRE CONTEXTE... 1 3 PROGRÈS RÉALISÉS... 4 15 MESURES PROPOSÉES... 16 17 6 septembre 2013 COMITÉ RÉGIONAL DE L AFRIQUE ORIGINAL : ANGLAIS Soixante-troisième session Brazzaville, République du Congo, 2 6 septembre 2013 Point 20.4 de l ordre du jour MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION-CADRE

Plus en détail

Fiscalité des médicaments, consommables et équipements médicaux dans les pays membres de l UEMOA

Fiscalité des médicaments, consommables et équipements médicaux dans les pays membres de l UEMOA Fiscalité des médicaments, consommables et équipements médicaux dans les pays membres de l UEMOA Dr Amadou Moctar MBAYE & Gérard FOULON Direction santé - Département du Développement Social 2ème Colloque

Plus en détail

Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base

Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base Rencontre entre acteurs financés sur le programme thématique ANE/AL de l'ue: «Décentralisation et

Plus en détail

REGLEMENT N 01/2009/CM/UEMOA INSTITUANT UN CONSEIL PERMANENT DE LA PROFESSION COMPTABLE DANS L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

REGLEMENT N 01/2009/CM/UEMOA INSTITUANT UN CONSEIL PERMANENT DE LA PROFESSION COMPTABLE DANS L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ----------------------- Le Conseil des Ministres --------------- REGLEMENT N 01/2009/CM/UEMOA INSTITUANT UN CONSEIL PERMANENT DE LA PROFESSION COMPTABLE DANS

Plus en détail

Institut Supérieur Inter-Etats de formation et de recherche dans les domaines de l Eau, l Énergie, l Environnement et les Infrastructures

Institut Supérieur Inter-Etats de formation et de recherche dans les domaines de l Eau, l Énergie, l Environnement et les Infrastructures Institut Supérieur Inter-Etats de formation et de recherche dans les domaines de l Eau, l Énergie, l Environnement et les Infrastructures REFORMES ET PERSPECTIVES Le Groupe EIER-ETSHER ETSHER dispose de

Plus en détail

Ordre du Jour Provisoire

Ordre du Jour Provisoire 14 E REUNION DU CONSEIL DE L ITIE, BRUXELLE DU 13 14 DECEMBRE 2010 Document du Conseil 14-1 Ordre du Jour Provisoire Secrétariat International de l ITIE Oslo, 29 novembre 2010 Lundi 13 décembre 11:30 14

Plus en détail

COMMENT MET-ON EN PLACE UNE MUTUELLE SOCIALE

COMMENT MET-ON EN PLACE UNE MUTUELLE SOCIALE MINISTÈRE DE LA FAMILLE, DE LA FEMME ET DES AFFAIRES SOCIALES RÉPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION -DISCIPLINE -TRAVAIL DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE ET DE LA MUTUALITE COMMENT MET-ON EN PLACE UNE MUTUELLE

Plus en détail

L expérience du programme de renfoncement des capacité des techniciens de laboratoires BAMS

L expérience du programme de renfoncement des capacité des techniciens de laboratoires BAMS L expérience du programme de renfoncement des capacité des techniciens de laboratoires BAMS Bachelor of Science in Applied Medical Sciences / Diplôme Universitaire en Biologie Médicale Appliquée Vème Conférence

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN

Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN Les participants au Forum régional sur «les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest», réunis

Plus en détail

Déclaration et Plan d Action de Madrid pour renforcer le régime juridique de lutte contre le terrorisme en Afrique de l Ouest et Centrale.

Déclaration et Plan d Action de Madrid pour renforcer le régime juridique de lutte contre le terrorisme en Afrique de l Ouest et Centrale. Déclaration et Plan d Action de Madrid pour renforcer le régime juridique de lutte contre le terrorisme en Afrique de l Ouest et Centrale Adoptés par la Table ronde ministérielle de Madrid pour les pays

Plus en détail

Consultation de marché n 03/AMI/IZF/2014: Conception, développement, publication et promotion d une application mobile téléchargeable du www.izf.

Consultation de marché n 03/AMI/IZF/2014: Conception, développement, publication et promotion d une application mobile téléchargeable du www.izf. Communauté Economique et Monétaire de l Afrique Centrale Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine ASSOCIATION INVESTIR EN ZONE FRANC Consultation de marché n 03/AMI/IZF/2014: Conception, développement,

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. 1986 : Diplôme d Etudes Universitaires Générales 1. 1987 : Diplôme d Etudes Universitaires Générales 2

CURRICULUM VITAE. 1986 : Diplôme d Etudes Universitaires Générales 1. 1987 : Diplôme d Etudes Universitaires Générales 2 CURRICULUM VITAE ETAT CIVIL 1. Nom POUSSI 2. Prénoms Myriam 3. Date de naissance 21 mars 1967 4. Lieu de naissance Dakar (Sénégal) 5. Nationalité Burkinabé FORMATIONS 1. Cycle supérieur 1986 : Diplôme

Plus en détail

Bamako, 11-13 décembre 2007

Bamako, 11-13 décembre 2007 Mise en oeuvre des Lignes directrices de Robben Island en Afrique francophone Bamako, 11-13 décembre 2007 RAPPORT NARRATIF Introduction Ce séminaire, co-organisé par L Association pour la Prévention de

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Année universitaire 2014-2015

DOSSIER DE CANDIDATURE Année universitaire 2014-2015 DOSSIER DE CANDIDATURE Année universitaire 2014-2015 MASTER 2 ème ANNEE Photo obligatoire N DOSSIER DE CANDIDATURE : 2014/ Mention : SCIENCES DE LA TERRE, DE L UNIVERS ET DE L ENVIRONNEMENT Spécialité

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT / INFORMATICIEN EN CONCEPTION DE BASE DE DONNEES.

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT / INFORMATICIEN EN CONCEPTION DE BASE DE DONNEES. TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT / INFORMATICIEN EN CONCEPTION DE BASE DE DONNEES. Recruté par la Banque de Développement Autrichienne (OeEB) mai 2014 CONTEXTE / JUSTIFICATION La

Plus en détail

Préparé par: Siaka DEMBELE, INSAH/CILSS Luisa Maria KALMONGO, UEMOA Paul SENGHOR, CORAF/WASP Ernest ASIEDU, CORAF

Préparé par: Siaka DEMBELE, INSAH/CILSS Luisa Maria KALMONGO, UEMOA Paul SENGHOR, CORAF/WASP Ernest ASIEDU, CORAF Atelier de Lancement du Comité Régional des Semences Abidjan, Côte d Ivoire, 3-4 août 2015 Cadre règlementaire semencier régional CEDEAO-UEMOA-CILSS Préparé par: Siaka DEMBELE, INSAH/CILSS Luisa Maria

Plus en détail

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE République de Côte d Ivoire Union- Discipline - Travail ----------------- DÉCRET N 2007-570 DU 10 AOUT 2007 PORTANT ORGANISATION DU MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE

Plus en détail

Le cadre juridique et fiscal des relations d affaires franco-africaines: un atout pour les entrepreneurs?

Le cadre juridique et fiscal des relations d affaires franco-africaines: un atout pour les entrepreneurs? Le cadre juridique et fiscal des relations d affaires franco-africaines: un atout pour les entrepreneurs? Me Pierre MARLY Avocat CMS Bureau Francis Lefebvre E-mail : pierre.marly@cms-bfl.com 1 - Le cadre

Plus en détail

STATISTIQUES DE L ENVIRONNEMENT

STATISTIQUES DE L ENVIRONNEMENT UNITED NATIONS STATISTICS DIVISION COMMUNAUTÉ ÉCONOMIQUE DE L AFRIQUE DE L OUEST STATISTIQUES DE L ENVIRONNEMENT L RENFORCER ET INSTITUTIONNALISER AU NIVEAU REGIONAL ET NATIONAL DES PAYS DE LA CEDEAO Étude

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 Dans le cadre de cet appel à projets 2011, la Fondation GlaxoSmithKline soutiendra des programmes en direction d équipes soignantes

Plus en détail

Atelier sur la fluidification des échanges commerciaux en Afrique de l Ouest

Atelier sur la fluidification des échanges commerciaux en Afrique de l Ouest RESEAU DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DES PRODUCTEURS AGRICOLES DE L AFRIQUE DE L OUEST (ROPPA) CELLULE D EXECUTION TECHNIQUE 09 BP 884 Ouagadougou 09 - Tél. : (226) 50 36 08 25 - Fax : (226) 50 36 26

Plus en détail

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de l égalité femmes-hommes est une priorité de l action

Plus en détail

Ameth Saloum NDIAYE. Colloque régional UEMOA-CRDI 2009 1

Ameth Saloum NDIAYE. Colloque régional UEMOA-CRDI 2009 1 Ameth Saloum NDIAYE CEPOD, Ministère de l Economie et des Finances, Sénégal Colloque régional UEMOA-CRDI, Ouagadougou, Burkina Faso, 8-10 décembre 2009 1 Problématique et justification Objectifs du papier

Plus en détail

11-12 et 13 Octobre 2015 Hôtel Hyatt Regency-Casablanca, Maroc

11-12 et 13 Octobre 2015 Hôtel Hyatt Regency-Casablanca, Maroc Les Rencontres de Casablanca Sécurité des frontières, des flux financiers et identité numérique 11-12 et 13 Octobre 2015 Hôtel Hyatt Regency-Casablanca, Maroc ORGANISATEURS : PARTENAIRES : L objectif d

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

FORMATION EN PHARMACIE DANS L ESPACE CEDEAO

FORMATION EN PHARMACIE DANS L ESPACE CEDEAO FORMATION EN PHARMACIE DANS L ESPACE CEDEAO PRESENTATION DU CURRICULUM HARMONISE PAR DR LAOPAN JEAN PARE PRESIDENT DE L ONPBF PRESIDENT DE L IOPA Plan de Présentation Contexte et justification I. CEDEAO

Plus en détail

UNITED NATIONS. United Nations. Environment Programme. UNEP(DEPI)/WACAF/COP.11/ Inf.4. Distr.: Restricted. 17 March 2014.

UNITED NATIONS. United Nations. Environment Programme. UNEP(DEPI)/WACAF/COP.11/ Inf.4. Distr.: Restricted. 17 March 2014. UNITED NATIONS EP UNEP(DEPI)/WACAF/COP.11/ Inf.4 United Nations Environment Programme Distr.: Restricted 17 March 2014 Original: French 11è Réunion de la Conférence des Parties de la Convention pour la

Plus en détail

RAPPORT DE L ATELIER DE FORMATION SUR LE LOGICIEL DE GESTION DES PLANS DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE (PGES)

RAPPORT DE L ATELIER DE FORMATION SUR LE LOGICIEL DE GESTION DES PLANS DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE (PGES) Atelier régional de formation sur Le logiciel de suivi et de gestion des PGES Cotonou, Les 20 et 21 janvier 2011 RAPPORT DE L ATELIER DE FORMATION SUR LE LOGICIEL DE GESTION DES PLANS DE GESTION ENVIRONNEMENTALE

Plus en détail

Atelier de formation en «Genre»

Atelier de formation en «Genre» RESEAU OUEST ET CENTRE AFRICAIN DE RECHERCHE EN EDUCATION (ROCARE), SECRETARIAT EXECUTIF Atelier de formation en «Genre» Termes de Référence Programme des subventions pour la recherche en éducation Octobre

Plus en détail

Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010

Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010 Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010 Dr. El Hadji Guèye / Arianne Wessal Journées béninoises de l évaluation 2-4 Juillet 2012 Cotonou, Bénin Plan 1. Introduction de CLEAR

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION D AFRISTAT ET DE SES ACTIVITES

NOTE DE PRESENTATION D AFRISTAT ET DE SES ACTIVITES Observatoire Economique et Statistique d Afrique Subsaharienne NOTE DE PRESENTATION D ET DE SES ACTIVITES 1996 à 2002 Mise à jour le 14 mars 2003 Afristat B.P. E 1600 Niaréla, rue 499 porte 23 - Bamako

Plus en détail

LES ECOLES NATIONALES À VOCATION RÉGIONALE

LES ECOLES NATIONALES À VOCATION RÉGIONALE UN ÉVENTAIL DE FORMATIONS RÉPONDANT AUX BESOINS DES PAYS PARTENAIRES LE RÉSEAU DES ENVR 16 écoles nationales à vocation régionale Maintien de la paix et forces de sécurité : opérations de maintien de la

Plus en détail

05/10/2011 PROJET DE PROGRAMME

05/10/2011 PROJET DE PROGRAMME 05/10/2011 PROJET DE PROGRAMME CONVENTION DU CONSEIL DE L EUROPE SUR LA CONTREFAÇON DES PRODUITS MÉDICAUX ET LES INFRACTIONS SIMILAIRES MENAÇANT LA SANTÉ PUBLIQUE (CONVENTION MEDICRIME) CONTRER LA PROPAGATION

Plus en détail

Plan de Travail Commun entre le Cluster Protection, le Gouvernement Centrafricain et les ONGs Nationales pour 2008

Plan de Travail Commun entre le Cluster Protection, le Gouvernement Centrafricain et les ONGs Nationales pour 2008 Plan de Travail Commun entre le Cluster Protection, le Gouvernement Centrafricain et les ONGs Nationales pour Le Plan de Travail Commun se base sur les objectifs stratégiques de l Appel Consolidé (CAP)

Plus en détail

Le plan d'action pour cheminer vers la couverture universelle (CU)

Le plan d'action pour cheminer vers la couverture universelle (CU) Le plan d'action pour cheminer vers la couverture universelle (CU) David B Evans, Directeur Département Financement des Systèmes de Santé Rappel des concepts fondateurs Les 2 piliers de la couverture universelle

Plus en détail

Expérience de la mise en œuvre du système CountrySTAT en Côte D Ivoire GROUPE TECHNIQUE DE TRAVAIL

Expérience de la mise en œuvre du système CountrySTAT en Côte D Ivoire GROUPE TECHNIQUE DE TRAVAIL MTF/GLO/345/BMG «Renforcement du système CountrySTAT dans 17 pays d Afrique sub-saharienne UTF/UEM/002/UEM «Appui a la mise en œuvre et au développement du système CountrySTAT en Guinée Bissau, au Niger,

Plus en détail

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA»

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA» REPUBLIQUE DU SENEGAL =-=-=-= PRIMATURE =-=-=-= ECOLE NATIONALE D ADMINISTRATION =-=-=-= «LES MERCREDI DE L ENA» Edition spéciale Termes de référence THEME : «REFORMES DES FINANCES PUBLIQUES DANS LES PAYS

Plus en détail

La formation en ligne : un outil. Dr Dakor DA Directeur de la Formation Initiale ENAREF /OUAGADOUGOU

La formation en ligne : un outil. Dr Dakor DA Directeur de la Formation Initiale ENAREF /OUAGADOUGOU La formation en ligne : un outil d enrichissement de l offre de formation Dr Dakor DA Directeur de la Formation Initiale ENAREF /OUAGADOUGOU SOMMAIRE Présentation de l ENAREF L expérience de la formation

Plus en détail

TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies cultivées 2002 Région

TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies cultivées 2002 Région TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies Superficies cultivées 2002 cultivables Superficie en % des superficies cultivables () () (%) Nord 65 320 000 28 028

Plus en détail

Expert Meeting on CYBERLAWS AND REGULATIONS FOR ENHANCING E-COMMERCE: INCLUDING CASE STUDIES AND LESSONS LEARNED. 25-27 March 2015

Expert Meeting on CYBERLAWS AND REGULATIONS FOR ENHANCING E-COMMERCE: INCLUDING CASE STUDIES AND LESSONS LEARNED. 25-27 March 2015 Expert Meeting on CYBERLAWS AND REGULATIONS FOR ENHANCING E-COMMERCE: INCLUDING CASE STUDIES AND LESSONS LEARNED 25-27 March 2015 Expérience de la CEDEAO By Raphael Koffi Economic Community of West African

Plus en détail

DEPARTEMENT PROJETS ET FORMATION CONTINUE

DEPARTEMENT PROJETS ET FORMATION CONTINUE UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR CENTRE D ETUDES DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE L INFORMATION (CESTI) Tél : (221) 824.68.75 / 824.93.66 Fax : (221) 824.24.17 E.mail : eugenieraw@hotmail.com DEPARTEMENT

Plus en détail

La libre circulation des avocats dans l espace UEMOA/CEMAC Par Pr. Moussa SAMB

La libre circulation des avocats dans l espace UEMOA/CEMAC Par Pr. Moussa SAMB La libre circulation des avocats dans l espace UEMOA/CEMAC Par Pr. Moussa SAMB Agrégé des Facultés de droit Directeur de la Recherche et de la Documentation de l ERSUMA A CE PROPOS La liberté de circulation

Plus en détail

Conférence du SAWAP & Lancement du BRICKS OUAGADOUGOU, 19 au 22 MARS 2014

Conférence du SAWAP & Lancement du BRICKS OUAGADOUGOU, 19 au 22 MARS 2014 Conférence du SAWAP & Lancement du BRICKS OUAGADOUGOU, 19 au 22 MARS 2014 Le projet BRICK Renforcement de la résilience par le biais de services liés à l innovation à la communication et aux connaissances

Plus en détail

Depuis 2005, dans le cadre de renforcement des institutions des PMA dans la mise en œuvre l Accord sur les ADPIC, notre pays est invité à fournir au

Depuis 2005, dans le cadre de renforcement des institutions des PMA dans la mise en œuvre l Accord sur les ADPIC, notre pays est invité à fournir au Depuis 2005, dans le cadre de renforcement des institutions des PMA dans la mise en œuvre l Accord sur les ADPIC, notre pays est invité à fournir au Conseil, des renseignements sur ses besoins prioritaires.

Plus en détail