SÉMINAIRE RÉGIONAL. Numérique Formation Emploi : La place des réseaux dans l employabilité cps.fr Douala, du 06 au 09 Mai 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SÉMINAIRE RÉGIONAL. Numérique Formation Emploi : La place des réseaux dans l employabilité www.afrique- cps.fr Douala, du 06 au 09 Mai 2014"

Transcription

1 SÉMINAIRE RÉGIONAL Numérique Formation Emploi : La place des réseaux dans l employabilité cps.fr Douala, du 06 au 09 Mai 2014 CONTEXTE ET PROBLÉMATIQUE L accès à la formation professionnelle supérieure est aujourd hui un des enjeux et des défis majeurs du développement de l Afrique. En prenant l exemple du Cameroun, aujourd hui, plus de 50 % de la population est âgée de moins de 20 ans. En 2003, seulement 5 % des jeunes Camerounais avaient accès à l enseignement supérieur contre 16 % en moyenne au niveau mondial. Cette situation, semblable à ce qui est observé ailleurs en Afrique, est un facteur de marginalisation dans un contexte international caractérisé par l économie du savoir. L enseignement supérieur de qualité est unanimement considéré comme l un des fondements de cette économie. Par ailleurs, toute l'afrique doit faire face à la fracture numérique grandissante qui tend à s accentuer avec le rythme accéléré des changements et des innovations liés à la place du numérique dans les contextes d apprentissage et de communication. Le projet FSP «Compétences Professionnelles Supérieures», initié par le Ministère des Affaires Étrangères français a permis en novembre 2013 le lancement d un réseau d expertise internationale qui se donne pour objectif d appuyer l employabilité des jeunes de niveau Bac+ 2/3 en mettant au cœur de ses travaux l employabilité en lien avec la qualité de l offre de formation elle- même articulée aux compétences requises sur les bassins d emplois. Douze pays sont rassemblés au sein de ce réseau regroupant des acteurs universitaires et du monde économique pour une réflexion et des productions en réseau C est au prix d un travail en réseau mutualisant les expertises, mais également les ressources issues de différentes expériences, études, productions intellectuelles, etc. que la cruciale question de l employabilité des jeunes pourra être abordée de façon la plus complète possible dans un souci d efficacité. Le réseau trouve ainsi toute sa dimension et sa raison d être pour aborder les liens entre formation et emploi en prenant appui sur et du Développement international. 1

2 le numérique vecteur incontournable contribuant au développement des compétences, transformant l accès à la connaissance. Un enjeu majeur de l'introduction du numérique dans la formation est la flexibilité, c est à dire la possibilité d adapter l enseignement aux besoins concrets de la société, au profil des apprenants et à leur projet. C est aussi assurer un suivi à distance de la qualité de la formation offerte. Le numérique modifie la circulation de la connaissance, conduit à repenser les modalités partenariales et pédagogiques pour accompagner la construction de compétences professionnelles. Un Intranet éducatif avec accès à Internet offre diverses possibilités pour accompagner les étudiants, les encadrer dans leurs apprentissages, les impliquer dans la construction de leurs parcours formative en partenariat avec les acteurs économiques. À travers le Document de Stratégie pour la Croissance et l'emploi (DSCE), le Cameroun s est engagé à développer, au cours de la prochaine décennie, un enseignement supérieur dispensant des enseignements fondamentaux, technologiques et professionnels permettant aux diplômés de s insérer avec succès dans les milieux socioprofessionnels. Pour mettre en œuvre cette vision stratégique, plusieurs défis majeurs doivent être relevés par l'enseignement supérieur dont plusieurs sont en lien direct avec les travaux du réseau ACPS : La professionnalisation de la formation supérieure par le renforcement de la synergie entre l'université, les milieux socioprofessionnels et le secteur privé ; Le changement de paradigme de la formation supérieure, se traduisant concrètement par la mutation et la professionnalisation des objectifs pédagogiques (non plus formulés en termes de connaissances théoriques, mais plutôt de compétences à acquérir ou à développer) ; Le chômage croissant des cadres supérieurs devient endémique, alors que paradoxalement le pays a davantage besoin d un personnel technique intermédiaire hautement qualifié (agent de maîtrise, ouvrier, etc.) ; La demande croissante des programmes de formation fortement compatibles avec les exigences du marché de l emploi et pouvant être développés au- delà des contraintes géographiques et temporelles (notamment la formation à distance et le e- learning) ; L'utilisation des opportunités de formation offertes par le numérique pour rendre l enseignement supérieur accessible au plus grand nombre et développer des solutions innovantes en vue de réduire les coûts de la mobilité des enseignants et des étudiants ; et du Développement international. 2

3 L'émergence des centres d'interface pour assurer la promotion des technologies numériques et des technopoles, en partenariat avec les entreprises ; La synergie entre le numérique et la formation (notamment supérieure), pour améliorer durablement l employabilité en inscrivant tout citoyen dans un processus d apprentissage tout au long de la vie. En définitive, le contexte général, les enjeux et les défis de l'enseignement supérieur, ci- dessus présentés engagent à relier numérique, formation et emploi par la capillarité d acteurs appartenant à différentes catégories et se situant à différents niveaux d interrogation de l employabilité des jeunes. Il convient de tirer avantage des innovations pour améliorer l employabilité des jeunes diplômés de l enseignement supérieur au service du développement des sociétés et des territoires en Afrique. Le séminaire, organisé dans le cadre du réseau régional africain des «Compétences Professionnelles Supérieures» (FSP) abordera la question de l employabilité en lien avec la formation et le numérique selon deux axes : La capillarité des acteurs de différents niveaux (universités, entreprises, chambres consulaires, etc.) travaillant en réseau au développement des dispositifs de formation articulés aux besoins des bassins d emploi : en prenant appui sur le numérique comme levier de capitalisation, mutualisation, valorisation, dissémination d outils au service de l employabilité des jeunes, L introduction du numérique dans les dispositifs de formation et ses conséquences sur le développement de l apprentissage et la construction des compétences. Quelques premières questions émergent de ces deux axes : Comment intégrer l'usage du numérique dans les systèmes d'enseignement et de formation supérieurs des pays membres du réseau, notamment par l'enseignement à distance, pour améliorer l employabilité des diplômés? Quelle place prend le numérique en lien avec les réseaux sociaux dans la recherche d emploi, par les diplômés universitaires? Quelles opportunités offre le numérique pour améliorer l employabilité de la formation universitaire? Comment améliorer le système d'information et de gestion de l'emploi et de la formation professionnelle en prenant appui sur le fonctionnement des réseaux et leur développement via le numérique? Comment optimiser les structures d'interface dédiées au numérique dans les institutions universitaires des pays membres du réseau FPS, pour optimiser l employabilité des jeunes? et du Développement international. 3

4 PROGRAMME Sous le parrainage du Ministre de l Enseignement Supérieur du Cameroun, Chancelier des Ordres Académiques, le séminaire régional «Numérique, formation, emploi : la place des réseaux dans l employabilité» est programmé à Douala, du 06 au 09 mai Il est organisé par l Université de Douala et l équipe de coordination du réseau régional africain des «Compétences Professionnelles Supérieures» (FPS), basée à Paris (France). L organisation et l animation sont faites en partenariat avec des organisations socioprofessionnelles camerounaises. Mardi 06 Mai h30 9h00 9h00 10h00 Accueil des invités Ouverture du Séminaire Allocution du Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala, Allocution de la Coordinatrice du Projet FSP (FEI), Paris, France, Allocution du Recteur de l Université de Douala, Discours du Ministre de l Enseignement Supérieur. 10h00 10h15 Pause- Café 10h15 12h30 Conférence plénière 1 : Réseau d acteurs Numérique Employabilité sur les territoires Pr Ahmedou HAOUBA, Président, Université des Sciences de Technologie et de Médecine, Nouakchott, Mauritanie, Pr Emmanuel TONYE, Vice- Recteur, Université de Yaoundé I, Yaoundé, Cameroun, Mr Mbaye SAR, Président Commission Formation- Emploi, Confédération Nationale des Employeurs du Sénégal (CNES), Dakar, Sénégal, Mme Jacqueline BERGERON, Coordinatrice du Projet FSP, Expert International Gouvernance des Systèmes d Enseignement Supérieur et de Recherche. Modérateur : Pr Dieudonné OYONO, Recteur, Université de Douala, Cameroun 12h30 14h00 Pause- Déjeuner 14h00 16h00 Conférence plénière 2 : et du Développement international. 4

5 Numérique Formation Développement des compétences Pr Charles AWONO ONANA, Directeur, École Nationale Supérieure Polytechnique (ENSP), Université de Yaoundé I, Cameroun, Dr Joseph MVOGO NGONO, Directeur, Division des Systèmes d Information (DSI), Université de Douala (Expert national Projet FSP), Dr Enaw EBOT EBOT, Directeur Général, Agence Nationale des TIC (ANTIC), Yaoundé, Cameroun, Mr Gabriel FOPA, Directeur Général, Cabinet ITGStore Consulting, Douala, Cameroun. Modérateur : Pr DONTSI, Vice- recteur, chargé de l Enseignement, de la Professionnalisation et du Développement des Technologies de l Information et de la Communication, Université de Douala, Douala, Cameroun. Mercredi 07 Mai h00 9h45 Retour sur la première journée : points saillants et perspective en lien avec la problématique du séminaire et les objectifs du réseau ACPS. Mr Gérard WORMSER, Expert International Numérique et réseau, Directeur Sens Public, Pr à l ENS Lyon. 9h45 11h30 Conférence plénière 3 : Table ronde acteurs économiques et universitaires : travail en réseau et employabilité des jeunes, enjeux et perspectives Groupement Inter- Patronal du Cameroun (GICAM), Douala, Cameroun, Chambre de Commerce, des Mines, de l Industrie et de l Artisanat du Cameroun (CCIMA), Douala, Cameroun, Syndicat des Industriels du Cameroun (SYNDUSTRICAM), Groupement des Femmes d Affaires du Cameroun (GFAC), Mouvements des Entrepreneurs du Cameroun (MECAM), Fédération Nationale des Petites et Moyennes Entreprises du Cameroun (FNAP). Modérateur : Mr Mbaye SAR, Président Commission Formation- Emploi, Confédération Nationale des Employeurs du Sénégal (CNES), Dakar, Sénégal. et du Développement international. 5

6 11h30 11h45 11h45 12h30 12h30 13h00 Pause-Café Débats Présentation de la structure des productions qui seront travaillées au sein des ateliers Travailler en réseau au service de l employabilité en prenant appui sur le numérique : démarche, méthodes et outils, Formation Numérique Compétences : guide pratique d une ingénierie pédagogique au service de l employabilité. Modérateur : Mr Jean- Philippe THOUARD, ETI (PAPESAC), Ministère de l Enseignement Supérieur, Yaoundé, Cameroun. 13h00 13h30 Présentation des ateliers : problématique et modalités de travail Modérateur : Mr Jean- Philippe THOUARD, ETI (PAPESAC), Ministère de l Enseignement Supérieur, Yaoundé, Cameroun. 13H30 14H30 Pause- Déjeuner 14h30 17h30 Travaux en ateliers Jeudi 08 Mai h00 11h00 11h00 11h15 Travaux en ateliers Pause- Café 11h15 12h30 Synthèse des travaux par les rapports des différents ateliers et présentation des productions issues des ateliers Modérateur : Mr Jean- Philippe THOUARD, ETI (PAPESAC) Ministère de l Enseignement Supérieur, Yaoundé, Cameroun. 12h30 14h00 Pause- Déjeuner 14h00 15h00 Discussions, amendements, validation des productions issues des ateliers et du Développement international. 6

7 15h00 17h00 Présentation des travaux issus des séminaires sur site organisés par le réseau ACPS et de leurs différentes articulations BENIN : Guy NOUATIN, MAURITANIE : Ahmedou HAOUBA, MALI : Abdelkader KEITA. Modérateur : Mme Jacqueline BERGERON, Coordinatrice du Projet FSP, Expert International Gouvernance des Systèmes d Enseignement Supérieur et de Recherche. Vendredi 9 Mai h00 9h45 Le réseau ACPS, enjeux et perspectives : quelle feuille de route à partir des travaux engagés? Équipe Experts du réseau Modérateur : Mme Jacqueline BERGERON, Coordinatrice du Projet FSP, Expert International Gouvernance des Systèmes d Enseignement Supérieur et de Recherche. 9h45 10h30 10h30 10h45 10h45 11h30 Discussion et validation de la feuille de route Pause- Café Numérique Formation Emploi : l articulation de trois vecteurs au sein du réseau ACPS Mme Jacqueline BERGERON, Coordinatrice du Projet FSP, Expert International Gouvernance des Systèmes d Enseignement Supérieur et de Recherche, Mr Gérard WORMSER, Expert International Numérique et réseau, Directeur Sens Public, Pr à l ENS Lyon. 11h30 12h15 Synthèse générale du séminaire Pr Dieudonné PEGNYEMB, Membre du réseau ACPS, Professeur des Universités, Directeur des Accréditations Universitaires et de la Qualité. 12h15 12h45 Cérémonie de clôture du séminaire 12h45 14h00 Déjeuner de clôture. et du Développement international. 7

8 COMITÉ D ORGANISATION DU SÉMINAIRE Supervision générale Pr Dieudonné OYONO, Recteur, Université de Douala, Cameroun, Supervision technique Pr DONTSI, Vice- Recteur, Chargé de l Enseignements, de la Professionnalisation et du Développement des Technologies de l Information et de la Communication, Université de Douala, Cameroun, Coordination technique locale Pr Emmanuel KAMDEM, Directeur, ESSEC, Université de Douala, Personne Ressource du Réseau FSP, Cameroun Dr Joseph MVOGO, Directeur, Division des Systèmes D Information (DSI), Université de Douala, Expert du Réseau FSP, Cameroun, Coordination technique internationale Madame Jacqueline BERGERON, Coordinatrice du Projet FSP «Compétences Professionnelles Supérieures» (FEI), Expert international Gouvernance des Systèmes d Enseignement Supérieur et de Recherche, France. et du Développement international. 8

PROGRAMME DU SEMINAIRE

PROGRAMME DU SEMINAIRE PROGRAMME DU SEMINAIRE Séminaire de lancement du réseau régional sur la professionnalisation des formations de l enseignement supérieur 12, 13 et 14 Novembre 2013 Université de Ouagadougou, Burkina Faso

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ELABORATION D UN GUIDE METHODOLOGIQUE POUR LA CONSTRUCTION DE REFERENTIELS COMPETENCES-EMPLOIS-FORMATIONS DGRU (Direction Générale de la Rénovation Universitaire)

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour diffusion immédiate COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour diffusion immédiate Programmation détaillée du 4 ème DAVOC, 5 au 7 mai, Palais des congrès, Yaoundé Yaoundé, le 28 avril 2011 CASA-NET (CAmeroonian Skills Abroad NETwork) est

Plus en détail

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA»

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA» REPUBLIQUE DU SENEGAL =-=-=-= PRIMATURE =-=-=-= ECOLE NATIONALE D ADMINISTRATION =-=-=-= «LES MERCREDI DE L ENA» Edition spéciale Termes de référence THEME : «REFORMES DES FINANCES PUBLIQUES DANS LES PAYS

Plus en détail

ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES

ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES CEFI, Centre d Etudes sur les Formations et l Emploi des Ingénieurs 7 rue Lamennais 75008 PARIS Tél : 01 42 89 15 73 Fax : 01 42 56 04 05 ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES En adhérant au réseau CEFI-

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

ATELIER REGIONAL SUR ENSEA- ABIDJAN, 24-26 JUIN 2008 RAPPORT GENERAL

ATELIER REGIONAL SUR ENSEA- ABIDJAN, 24-26 JUIN 2008 RAPPORT GENERAL MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE --------------------------------------------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DE LA

Plus en détail

Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie

Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie Répondre aux enjeux stratégiques de l entreprise Assurer l adéquation des compétences dans une logique d amélioration

Plus en détail

Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4

Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4 Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4 Organisme de rattachement : Ministère de l'éducation nationale/ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche Date de disponibilité Catégorie

Plus en détail

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable.

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable. !!!!!!!!!!!! Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable Première session Une formation certifiante des cadres et dirigeants sur

Plus en détail

INDUSTRIELLE ET COMMERCIALE

INDUSTRIELLE ET COMMERCIALE F OFFICE DES BREVETS DU JAPON OFFICE MAROCAIN DE LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE ET COMMERCIALE DIALOGUE POLITIQUE OMPI/INN/CAS/14/INF/1 PROV. ORIGINAL: FRANÇAIS DATE: OCTOBRE 2014 Dialogue politique régional

Plus en détail

manaxiome l Homme, moteur de la performance Georges Rapp 06 87 03 60 58 georges.rapp@manaxiome.fr manaxiome Georges Rapp www.manaxiome.

manaxiome l Homme, moteur de la performance Georges Rapp 06 87 03 60 58 georges.rapp@manaxiome.fr manaxiome Georges Rapp www.manaxiome. manaxiome l Homme, moteur de la performance Georges Rapp 06 87 03 60 58 georges.rapp@manaxiome.fr manaxiome Georges Rapp www.manaxiome.fr 1 un cabinet de conseil de formation d accompagnement dédié à la

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DEMANDEURS D EMPLOIS DIPLOMES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ACTION DE FORMATION Contribution à la réalisation d un outil intitulé

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

Artisanat et Création d Emploi, quel Avenir Économique pour les Jeunes?

Artisanat et Création d Emploi, quel Avenir Économique pour les Jeunes? BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice SALON INTETERNATIONAL DE L ARTISANAT DEOUAGADOUGOU (SIAO) TERMES DE REFERENCE SEPTEMBRE Artisanat et Création d Emploi, quel Avenir Économique pour les Jeunes? Septembre

Plus en détail

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION 2012 CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION A propos d Emerging 2 Des passerelles entre l enseignement et l entrée dans l entreprise Emerging, société de conseil RH et d ingénierie en formation est spécialisée

Plus en détail

Diplôme d Université

Diplôme d Université Formation Continue Diplôme d Université Gérer et Développer votre Association I.A.E de Lyon - Université Jean Moulin - Lyon 3 6, cours Albert Thomas - BP 8242-69355 Lyon cedex 08 Tél. : 04 78 78 71 88

Plus en détail

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P.

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P. CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON SORBONNE DIPLÔME D UNIVERSITE A.C.O.P. «A U D I T & C O N T R Ô L E DES O R G A N I S A T I O N S P U B L I Q U E S» U N I V E R S I T E P A R I S 1 P A N T H E O N -

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER

LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER LA LICENCE PROFESSIONNELLE DE GUIDE CONFERENCIER Responsables : Université de Nice Sophia Antipolis - Monsieur Ricardo Gonzalez, Professeur d'histoire et Archéologie antiques. Lycée Technique de l Hôtellerie

Plus en détail

MASTER 2 INGENIERIE DE LA FORMATION ET DES SYSTEMES D'EMPLOIS (IFSE)

MASTER 2 INGENIERIE DE LA FORMATION ET DES SYSTEMES D'EMPLOIS (IFSE) MASTER 2 INGENIERIE DE LA FORMATION ET DES SYSTEMES D'EMPLOIS (IFSE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master ingénieur Domaine : Sciences Humaines et Sociales Mention : Formation Developpement

Plus en détail

APERÇU DE L ATELIER/SÉMINAIRE

APERÇU DE L ATELIER/SÉMINAIRE Centre d excellence de l UIT en Afrique. Ecole Supérieure Multinationale des Télécommunications Séminaire sur «Les enjeux et modèles économiques de la Télévision Numérique Terrestre» Dakar, Sénégal 26

Plus en détail

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE CNUCED Division de l infrastructure des services pour le développement et l efficacité commerciale (SITE) Palais des Nations CH-1211 Genève 10

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES Introduction sur la formation Depuis 2005, le master DiFLES propose une formation approfondie dans le domaine

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

Catalogue de formation 2012

Catalogue de formation 2012 Catalogue de formation 2012 www.h-conseil.com H comme Humain H Conseil est une société de conseil et de formation basée à Saint Nazaire et opérant partout, aussi bien en France qu à l étranger. La conviction

Plus en détail

Notre but? vous faire atteindre le votre. www.capitalconsulting.ma

Notre but? vous faire atteindre le votre. www.capitalconsulting.ma Notre but? vous faire atteindre le votre www.capitalconsulting.ma Nous accompagnons votre succès Anticiper le changement, s adapter aux évolutions de l environnement économique et social, créer des opportunités

Plus en détail

RESEAU UNIVERSITAIRE Super DES MASTERS PROFESSIONNELS INNOVANTS EN STAPS RUMPRIS

RESEAU UNIVERSITAIRE Super DES MASTERS PROFESSIONNELS INNOVANTS EN STAPS RUMPRIS RESEAU UNIVERSITAIRE Super DES MASTERS PROFESSIONNELS INNOVANTS EN STAPS RUMPRIS 1 ère Convention nationale du RUMPRIS Grenoble AlpeExpo 24 janvier 2006 LA NOUVELLE ECONOMIE DU SPORT : DES VOIES INEDITES

Plus en détail

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire?

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Cette question s inscrit dans le contexte où plusieurs acteurs

Plus en détail

OFFICE DES BREVETS DU JAPON

OFFICE DES BREVETS DU JAPON F MINISTÈRE DE L INDUSTRIE, DU COMMERCE ET DE L ARTISANAT OFFICE DES BREVETS DU JAPON SEMINAIRE NATIONAL OMPI/CATI/OUAG/15/INF/1 PROV. ORIGINAL: FRANCAIS DATE: 5 JANVIER 2015 Projet de l OMPI sur l établissement

Plus en détail

Master MAE. Management et Administration des Entreprises

Master MAE. Management et Administration des Entreprises Formation Continue Master MAE Management et Administration des Entreprises I.A.E de Lyon - Université Jean Moulin - Lyon 3 6, cours Albert Thomas - BP 8242-69355 Lyon cedex 08 - http://iae.univ-lyon3.fr

Plus en détail

DOSSIER ÉVÈNEMENTIEL. Semaine MBA ESSEC. 11 ème Promotion. du 19 au 21 novembre 2009. Consultant: Guy TIYON, Ingénieur Commercial

DOSSIER ÉVÈNEMENTIEL. Semaine MBA ESSEC. 11 ème Promotion. du 19 au 21 novembre 2009. Consultant: Guy TIYON, Ingénieur Commercial DOSSIER ÉVÈNEMENTIEL Semaine MBA ESSEC 11 ème Promotion du 19 au 21 novembre 2009 Consultant: Guy TIYON, Ingénieur Commercial Coordination: Comité MBA 11 ESSEC 1 1 Un mot sur l ESSEC Depuis sa création,

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Sortez du Lot! Créateur de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Heureusement, un appel d offres n est pas qu une question d offres. Allô

Plus en détail

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS :

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : QUELS NOUVEAUX DÉFIS, QUELLES NOUVELLES OPPORTUNITÉS POUR LES ACTEURS DE SANTÉ? :: CERTIFICAT 7 modules de mars à décembre 2015 :: Public visé Professionnel médical et

Plus en détail

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels.

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels. Délégation académique à la formation des personnels de l Éducation nationale [Dafpen] Cahier des charges - cadre Volet 1 : Contexte et Orientations ************* Plan académique de la formation continue

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL STAPS MANAGEMENT ET INGENIERIE DU SPORT OPTION GESTION DU SPORT ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL

MASTER PROFESSIONNEL STAPS MANAGEMENT ET INGENIERIE DU SPORT OPTION GESTION DU SPORT ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL MASTER PROFESSIONNEL STAPS MANAGEMENT ET INGENIERIE DU SPORT OPTION GESTION DU SPORT ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL Durée des études : 2 ans Année post-bac de sortie : BAC +5 / master Composante de rattachement

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CECI/CONF.10/1 Distr. générale 23 novembre 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de la coopération et de l intégration

Plus en détail

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Pour une stratégie de l'enseignement supérieur à l'horizon 2030 Professeur Abdelhamid Djekoun Recteur de l université de Constantine

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE Strasbourg, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE LANCEMENT DE LA 8EME EDITION DE L OPERATION «LES BOSS INVITENT LES PROFS» Monsieur Jacques-Pierre GOUGEON, Recteur de l académie de Strasbourg et Monsieur

Plus en détail

ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40

ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40 DOSSIER DE PRESSE Le Service Formation Continue de l Université de Strasbourg, ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40 LE

Plus en détail

«CADRE D ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET DES QUALIFICATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE»

«CADRE D ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET DES QUALIFICATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE» Confédération Européenne des Syndicats 1 Union des Confédérations de l Industrie et des Employeurs d Europe UNICE/UEAPME 2 Centre Européen des Entreprises à Participation Publique et des Entreprises d

Plus en détail

L ambition numérique de l ESPE de Bretagne

L ambition numérique de l ESPE de Bretagne + L ambition numérique de l ESPE de Bretagne Séminaire Montpellier 2 et 3 juillet 2013 + Le cadre général 2 Cadre de la refondation de l école, du Numérique à l école, du numérique à l Université, Apporter

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français Master SF2M Sustainable Food Manufacturing Management Présentation aux ENTREPRISES Managers internationaux pour l agroalimentaire Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme

Plus en détail

LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE :

LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE : LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE : Mise en œuvre et enjeux Pr Viviane KROU ADOHI Directeur Général de l Enseignement Supérieur Abidjan, février 2012 1 Définition LICENCE (bac +3) INTRODUCTION MASTER (bac+5)

Plus en détail

Le numérique : une ouverture sur la Cité

Le numérique : une ouverture sur la Cité Le numérique : une ouverture sur la Cité Le choix du numérique Les atouts de l UDS Une position politique affirmée La présence d une vice-présidence politique numérique mettant en lumière l importance

Plus en détail

Lundi 1er février 2016

Lundi 1er février 2016 Lundi 1er février 2016 8h30 9h00 : Accueil des participants 9h00 9h30 : Allocution d ouverture 9h30 10h45 Conférence introductive : «Manager les ressources humaines dans l incertitude» Est abordée au cours

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Gestion territoriale du développement durable

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Gestion territoriale du développement durable www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Gestion territoriale du développement durable Former des cadres à la conception et la gestion de projets sur le territoire Le master intégre les critères de durabilité

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité Se former à la culture de l autre et aux affaires internationales La mondialisation des relations et des marchés, la valorisation

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

L éducation internationale: quelques réflexions. Louise Poirier Doyenne, FSÉ, Université de Montréal

L éducation internationale: quelques réflexions. Louise Poirier Doyenne, FSÉ, Université de Montréal L éducation internationale: quelques réflexions Louise Poirier Doyenne, FSÉ, Université de Montréal Plan de la présentation 1 - L harmonisation des systèmes d éducation des pays de la francophonie: nécessaire

Plus en détail

Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010

Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010 Centre Régional de Formation en Suivi et Evaluation des Résultats, 2010 Dr. El Hadji Guèye / Arianne Wessal Journées béninoises de l évaluation 2-4 Juillet 2012 Cotonou, Bénin Plan 1. Introduction de CLEAR

Plus en détail

Fiches métiers de la Vente Directe. développeurs de talents

Fiches métiers de la Vente Directe. développeurs de talents Fiches métiers de la Vente Directe développeurs de talents les métiers de la Vente Directe pour construire votre avenir La Fédération de la Vente Directe (FVD) créée en 1966 œuvre depuis de nombreuses

Plus en détail

1. Contexte de l atelier

1. Contexte de l atelier 1. ATELIER DE MISE A NIVEAU SUR LA MICROFINANCE ISLAMIQUE 06-07 février 2013, Radisson Blu Hotel (SENEGAL) 1 1. Contexte de l atelier A l instar du reste du monde, au Sénégal et dans la sous région des

Plus en détail

Le nouveau BTS des Métiers de l Esthétique Cosmétique Parfumerie, 2 années d études pour accélérer sa carrière!

Le nouveau BTS des Métiers de l Esthétique Cosmétique Parfumerie, 2 années d études pour accélérer sa carrière! Régine Ferrère Présidente de la CNEP Membre de la 19 ème CPC de l Education NATIONALE Frédéric Lefret Président de la FFEEP Le nouveau BTS des Métiers de l Esthétique Cosmétique Parfumerie, 2 années d

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

Le programme européen pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport. l éducation. des adultes en europe!

Le programme européen pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport. l éducation. des adultes en europe! Le programme européen pour l éducation, la formation, la jeunesse et le sport Faisons grandir l éducation et la formation des adultes en europe! European Plateform for Adult Learning in Europe (EPALE),

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT :

Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT : U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Institut d Administration des Entreprises de Paris Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT : DIRIGER, CREER OU REPRENDRE UNE ENTREPRISE»

Plus en détail

Séminaire de formation

Séminaire de formation Séminaire de formation Méthodes appliquées d audit et contrôle des comptes publics Fairmont Le Reine Elizabeth de Montréal du 18 au 22 avril 2011 5475 suite 253 Paré Ville Mont-Royal, Québec) H4P 1P7 Canada

Plus en détail

LE 1ER CHALLENGE D INNOVATION En ligne autour de la relation patient professionnels de santé à l heure des nouvelles technologies

LE 1ER CHALLENGE D INNOVATION En ligne autour de la relation patient professionnels de santé à l heure des nouvelles technologies présentent LE 1ER CHALLENGE D INNOVATION En ligne autour de la relation patient professionnels de santé à l heure des nouvelles technologies www.agorize.com Le challenge E-pocrate, qu est-ce que c est?

Plus en détail

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014!

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! vous invitent aux Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! Les premières Rencontres Nationales de la Démocratie Participative, organisées par le Département du Val de Marne en 2011, ont rassemblé

Plus en détail

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires

Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Mastère spécialisé Marketing, communication et ingénieurie des produits alimentaires Rouen, France Mastère spécialisé accrédité par la conférence des grandes écoles en partenariat avec l école de management

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

Appel de Candidature

Appel de Candidature Appel de Candidature Formation sur l assurance qualité interne dans l Afrique de l Ouest 2015-16 Le projet «Training on Internal Quality Assurance in West Africa (TrainIQAfrica)» est une formation pour

Plus en détail

Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle

Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle ANNEXE 2006-CA505-09-R5077 Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle Décanat des études de premier cycle Février 2006 Énoncé de politique l Université s engage à soutenir l étudiant dans

Plus en détail

Formation à distance en Master des télécommunications

Formation à distance en Master des télécommunications EuroAfrica-ICT: Atelier d information & d échanges Soutenir l implication d organisations d Afrique sub-saharienne dans le 7ème Programme Cadre de R&D de l UE (FP7/ICT) Formation à distance en Master des

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES LE SIM CONCEPT OBJECTIFS CIBLES MAINDES S.I BNSL SIM EN CHIFFRES. Salon de l Informatique et du Multimédia

TABLE DES MATIÈRES LE SIM CONCEPT OBJECTIFS CIBLES MAINDES S.I BNSL SIM EN CHIFFRES. Salon de l Informatique et du Multimédia TABLE DES MATIÈRES LE SIM CONCEPT OBJECTIFS CIBLES MAINDES S.I BNSL SIM EN CHIFFRES 1 er Edition du 20 au 21 mars 2015 2 Les technologies de l information et de la communication (TIC) constituent de nos

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PLAN D ACTION EN FAVEUR DE L ENTREPRENEURIAT ÉTUDIANT UNIVERSITÉ PARIS-EST MARNE-LA-VALLÉE

PRÉSENTATION DU PLAN D ACTION EN FAVEUR DE L ENTREPRENEURIAT ÉTUDIANT UNIVERSITÉ PARIS-EST MARNE-LA-VALLÉE PRÉSENTATION DU PLAN D ACTION EN FAVEUR DE L ENTREPRENEURIAT ÉTUDIANT UNIVERSITÉ PARIS-EST MARNE-LA-VALLÉE D O S S I E R D E P R E S S E O C T O B R E 2 0 1 3 1 - L entrepreneuriat étudiant en France :

Plus en détail

Termes de Référence de l Université d été d Afrique centrale

Termes de Référence de l Université d été d Afrique centrale Termes de Référence de l Université d été d Afrique centrale Titre : Economie verte et changements climatiques Date : 12 au 19 avril 2015 Lieu : Bujumbura-Burundi Langues : Français et Anglais. 1. Contexte

Plus en détail

RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Transformer nos convictions en actions...

RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Transformer nos convictions en actions... Transformer nos convictions en actions... Notre mbition Nouvelles technologies vertes, rationalisation des data centers Le métier de Capgemini est aujourd hui de plus en plus orienté vers l optimisation

Plus en détail

HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL

HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL PRESENTATION ET JUSTIFICATION DE LA REFORME LMD POURQUOI LE CHOIX DU LMD? Pour son exemplarité dans la manière de traduire une vision en actes concrets Pour la nouvelle

Plus en détail

Commercialisation de solutions informatiques, numériques et web

Commercialisation de solutions informatiques, numériques et web LICENCE PRO Commercialisation de solutions informatiques, numériques et web Définition de la discipline Le commercial en informatique intervient dans les problématiques commerciales des entreprises du

Plus en détail

Séminaire de lancement RH PME

Séminaire de lancement RH PME Séminaire de lancement RH PME Mercredi 27 mars 2013 Maison des Entreprises de l Ouest Lyonnais Eléments d Introduction Répondre aux attentes RH recueillies à l échelle du territoire dans le cadre du projet

Plus en détail

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises 27 mai 2011 CREPUQ ADÉQUATION ENTRE FORMATION ET EMPLOI : LE RÔLE DES UNIVERSITÉS QUÉBÉCOISES TABLE DES MATIÈRES Introduction...

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/2006/16 24 mars 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMMISSION DE STATISTIQUE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS

Plus en détail

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE

CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE 1 CENTRE FORMATION CONTINUE PANTHEON-SORBONNE MASTER 2 «A.C.M.P.» «AUDIT CONTRÔLE ET MANAGEMENT PUBLIC» DIRECTEUR : Dr Farouk HEMICI E MAIL : farouk.hemici@univ-paris1.fr Madame Ilona GOBJILA Gestionnaire

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE TABLE DES MATIERES TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Création... 3 Article 2 : Missions...

Plus en détail

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques Systémique Infanto-juvénile Psychanalytique Cognitivo-comportementale Université coordinatrice: Université partenaire:

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

Besoins de formation professionnelle aux métiers de l électricité en Afrique de l Ouest

Besoins de formation professionnelle aux métiers de l électricité en Afrique de l Ouest Conférence «Accès à toutes les énergies en Afrique : Quelles es solutions o s? Besoins de formation professionnelle aux métiers de l électricité en Afrique de l Ouest René Massé Consultant GVEP International

Plus en détail

Feuli & Partners. Séminaire* Optimisation de la performance de la Direction du Système d Informatique Paris du 17 au 21 septembre 2012

Feuli & Partners. Séminaire* Optimisation de la performance de la Direction du Système d Informatique Paris du 17 au 21 septembre 2012 Séminaire* Optimisation de la performance de la Direction du Système d Informatique Paris du 17 au 21 septembre 2012 * Séminaire organisé dans le cadre de l initiative «Management Sans Frontières» Feuli

Plus en détail

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013)

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) FICHE TECHNIQUE DU PROJET Numéro du projet : 593 RAF 6000 Nom du projet «Projet d appui au développement

Plus en détail

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES Contexte De fortes mutations techniques, économiques, règlementaires, scientifiques et sociétales impactent les territoires et

Plus en détail

L Académie Orléans-Tours Représentée par Marie REYNIER Recteur, Chancelier des universités

L Académie Orléans-Tours Représentée par Marie REYNIER Recteur, Chancelier des universités L Éducation Nationale, partenaire des entreprises de votre région Entre L Académie Orléans-Tours Représentée par Marie REYNIER Recteur, Chancelier des universités Et La Fédération des Entreprises de Propreté

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

Villes et énergie : quels enjeux communs?

Villes et énergie : quels enjeux communs? Conférence publique du Club Ville Villes et énergie : quels enjeux communs? Construire et organiser la ville pour la transition énergétique Mardi 24 juin 2014 de 9h00 à 16h45 À Sciences Po Amphithéâtre

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Master of Business Administration Management du Sport Ecole Européenne de Management reconnue par l Etat. Etablissement d Enseignement Supérieur

Plus en détail

Délégation interministérielle à la famille

Délégation interministérielle à la famille Délégation interministérielle à la famille Circulaire Interministérielle DIF/DGAS/DGS/DGESCO/ DGER/DGEFP No 2006-556 du 22 décembre 2006 relative à la mise en place de plates-formes de formation aux métiers

Plus en détail

De la formation continue à la formation tout au long de la vie

De la formation continue à la formation tout au long de la vie De la formation continue à la formation tout au long de la vie Enjeux et débats pour les universités en Europe Michel Feutrie Président de EUCEN Une grande confusion dans les termes utilisés Sous le terme

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

CULTURE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE

CULTURE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE STRATÉGIE, GOUVERNANCE ET LEADERSHIP CERTIFICAT 13 JOURS STRATÉGIE, GOUVERNANCE ET LEADERSHIP Transmettre des savoirs, développer des aptitudes, encourager des attitudes, tel est le projet éducatif de

Plus en détail

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1 Ecoles doctorales Histoire et situation actuelle Ecoles doctorales 1 Historique de la formation doctorale en France 1997 : Ecoles doctorales généralisées, en charge des DEA, ~320 Ecoles Doctorales. 2002

Plus en détail