Dossier de presse Logements Bleus dans le parc social sur le mandat Nantes, le 11 mars 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013"

Transcription

1 Nantes, le 11 mars Logements Bleus dans le parc social sur le mandat v Dossier de presse Contact service presse Tél. : Fax :

2 1000 logements bleus adaptés aux besoins des seniors en 2014 Communiqué de synthèse La Ville de Nantes et le bailleur social Nantes Habitat proposent depuis 2008 aux personnes âgées à revenus modestes «des logements bleus». Ces logements adaptés à la perte progressive d autonomie des personnes âgées sont combinés à des services d aide (aide pour les courses, préparation des repas ) et à un accompagnement social proposé par la Ville de Nantes. 700 logements sociaux sur les 1000 prévus sur le mandat ont été adaptés pour permettre aux seniors de rester à leur domicile dans les meilleures conditions malgré les difficultés liées à leur âge. Le vieillissement de la population française est réel. 10% des citoyens ont plus de 75 ans. Nantes connaît la même tendance et doit faire face à cette évolution. Sur les personnes de plus de 75 ans vivant à Nantes, habitent en logement social dont au sein du patrimoine géré par Nantes Habitat, premier bailleur social sur la ville. 90% de ces personnes souhaitent rester dans leur logement jusqu'à la fin de leur vie, impliquant, souvent, une adaptation des logements liée au vieillissement et à la perte progressive d'autonomie. Pour y répondre, beaucoup font appel à différents services : l aide quotidienne pour les courses, la préparation des repas, le ménage, la toilette, l accompagnement en sortie ou en visite à domicile par des personnes bénévoles. Les «Logements Bleus», une offre de logement et de service Vieillir dans de bonnes conditions est souvent plus difficile pour les personnes disposant de revenus modestes et logées dans le parc social. Confrontés à cette problématique, la Ville de Nantes et Nantes Habitat ont donc souhaité mettre à la disposition des personnes à revenus modestes qui vieillissent chez elles des logements adaptés à la perte progressive d autonomie, combinés avec des services d aide nécessaires pour bien vivre chez soi dans le cadre d un accompagnement social personnalisé : les logements Bleus. Le 24 octobre 2008, une convention est signée entre la ville de Nantes et Nantes Habitat définissant les modalités d application de cette action Logements Bleus sont programmés par Nantes Habitat. Ces logements sont répartis dans différents quartiers de Nantes et particulièrement dans ceux présentant les caractéristiques les plus favorables : aménagements extérieurs adaptés, facilité d accès aux services de proximité (commerces, services publics), aux moyens de transports publics. A cette offre d un logement adapté s ajoute systématiquement une évaluation des besoins à domicile, dans le double objectif de mise en place de services adaptés et d évaluation régulière de ceux-ci avec les personnes bénéficiaires. Cette dualité systématique : offre de logement adapté / offre de service, constitue le socle du dispositif «Logements Bleus». Le label Logements Bleus sera prochainement étendu à l ensemble des bailleurs sociaux «Logements Bleus» sur le mandat Nantes Habitat et la Ville de Nantes se fixent comme objectif de disposer à terme de «Logements Bleus» sur toute la ville pour permettre aux seniors de rester à leur domicile dans les meilleures conditions malgré les difficultés liées à leur âge. 2/8

3 Sommaire Des logements bleus pour le maintien à domicile p 4 - Les logements bleus, les critères - Un nouveau service à l écoute des personnes âgées Comment bénéficier d un «Logement Bleu», où s inscrire p 5 Le maintien à domicile, la priorité de la Ville de Nantes p 6 - «Le domicile service», un concept de service innovant, une structure de proximité Les interlocuteurs du logement Bleu p 7 Les chiffres clés p 8 3/8

4 Des logements bleus pour le maintien à domicile Le «Logement Bleu», les critères Il s agit d offrir un standard d équipements favorisant l accessibilité et le maintien à domicile des personnes âgées indépendamment des besoins particuliers ou spécifiques de la personne qui l occupera. En fonction des possibilités techniques, Nantes Habitat peut installer des prises de courant à hauteur, des témoins lumineux facilitant la circulation dans le noir, des volets roulants électriques et des fenêtres faciles à ouvrir, une Les trois composantes du logement Bleu : 1. Les aménagements correspondant au «pack logement bleu» : - douche extra plate avec parois - barres de maintien salle de bain et wc - prises et interrupteurs en hauteur - témoins lumineux - volets électriques 2. L évaluation globale avec des regards croisés sur : - la vie quotidienne et les services pour faire face à la perte d autonomie - la vie sociale et l isolement 3. La veille régulière douche abaissée plutôt qu une baignoire, des barres d appui dans les sanitaires, un sol antidérapant et si besoin un amplificateur de sonnerie dans l appartement Pour être labellisé Bleu, le logement doit se trouver au rez-de-chaussée, ou au premier étage dans les immeubles sans ascenseur et être situé dans un environnement favorable : à proximité des lignes de transports, des lieux de rencontres et de loisirs, non loin des commerces et des services. Autre élément constitutif de ces appartements dédiés au 3 e âge : une offre de services facilitant le maintien à domicile (portage des repas, téléassistance, aide à domicile ). Un nouveau service à l écoute des personnes âgées Le Logement Bleu, c est aussi une nouvelle politique de soutien aux personnes âgées pour qu elles puissent vieillir chez elle, avec le meilleur niveau de prise en charge de leurs besoins. Depuis l automne 2008, les locataires de Nantes Habitat susceptibles de bénéficier d un «Logement Bleu» ont reçu un courrier les informant sur le dispositif, avec une relance en 2012 pour les logements n ayant pas encore fait l objet d aménagements. A partir de là, les trois évaluatrices logements bleus ont programmé des visites à domicile chez les locataires ; Objectif : évaluer la situation et les besoins de chacun ; avoir des regards croisés tant sur les aménagements à prévoir dans le logement (en lien avec le Pack Logements Bleus validé entre la Ville et Nantes Habitat) que des services à activer ainsi que leur solvabilité ; repérer les situations d isolement. Une articulation entre différentes prestations et des orientations sont proposées (prestations Portage et Téléassistance, aide sociale, équipes de territoire, aides facultatives ). 4/8

5 Comment bénéficier d un «Logement Bleu», où s inscrire? La personne âgée est locataire de Nantes Habitat La personne âgée doit prendre contact avec la Ville de Nantes au ou avec Nantes Habitat au Un évaluateur logement bleu de la Ville de Nantes lui rend alors visite pour une évaluation qui génère à la fois une demande d aménagements par Nantes Habitat et/ou de l information sur les services ou une orientation (sur le plan de la vie quotidienne et en ce qui concerne la vie sociale ) S il n est pas possible d adapter son logement : il lui est proposé d accéder à un «Logement Bleu» en acceptant une mutation. L évaluateur logement bleu de la Ville de Nantes évalue l autonomie de la personne ou la présence d un entourage pour les démarches administratives ainsi que le déménagement. Des conseils peuvent être donnés, des orientations vers des structures pratiquant des prix moins élevés comme un accompagnement vers les caisses de retraite pour des aides financières. Elle n est pas locataire de Nantes Habitat La personne âgée prend contact avec la Ville de Nantes au Elle doit remplir une demande de logement social et formuler des choix de quartiers. Elle peut ensuite se signaler au ou au Service du Logement de la Ville de Nantes avec son numéro d identifiant. Les candidatures des primo demandeurs sont examinées en commission d attribution en même temps que les demandes de mutation de Nantes Habitat. La personne âgée reçoit ensuite la visite d un évaluateur logement bleu de la Ville de Nantes dans les trois mois suivant son aménagement dans le logement Bleu. Des services lui sont proposés contribuant à son maintien à domicile et à son intégration dans le quartier. En 2012 : - 54 % de nouvelles entrées dans un logement Bleu ont concerné des locataires de Nantes Habitat - 46% sont des primo demandeurs venant d autres bailleurs ou du parc privé 5/8

6 Le maintien à domicile, la priorité de la Ville de Nantes A quelques exceptions près, les seniors veulent «vieillir chez eux», y compris dans des conditions difficiles sur le plan physique (dépendance) et social (isolement). Interrogés par le cabinet TMO en 2006, à l occasion d une enquête sur le soutien à domicile, sur la solution idéale en regard de leur situation actuelle, 90% privilégient le maintien à domicile et entreprennent, au fil des années, de nombreux travaux pour adapter leur logement à leurs besoins. Cette volonté de maintien à domicile constitue donc une tendance fortement majoritaire à laquelle il faut répondre par des solutions adaptées et diversifiées. Cela passe par le soutien et le développement des services à domicile mais également par une bonne adaptation des transports, de l offre des services publics, du logement et de l aménagement urbain. La Ville de Nantes a choisi de décliner dans ce mandat, en plus des «Logements Bleus», une autre offre de logements adaptés aux personnes âgées et aux retraités. Objectif : essayer au maximum de ses compétences et aidé de nombreux partenaires privés, associatifs, de répondre au mieux aux besoins exprimés. Ouverture en 2009 du domicile service de Crucy Fouré Ouverture en 2010 du domicile service de Bottière Chesnaie Programme d Intérêt Général porté par Nantes Métropole de septembre 2010 à mars 2013 pour les propriétaires occupant disposant de faibles revenus (diagnostic de leur logement propositions de travaux et montage des dossiers financiers par le Centre de l Habitat) Les hébergements intergénérationnels avec une expérience collective inaugurée en 2012 au Clos Toreau (habitat de 16 logements pour personnes âgées avec une salle commune et un 17 ème logement occupé par un jeune donnant de son temps pour organiser des activités pour les locataires) La colocation Séniors Le «Domicile Services», un concept de service innovant, une structure de proximité A Nantes, le premier «Domicile Services» est ouvert depuis 2006 au sein de l opération Crucy Fouré, quartier Madeleine Champs de Mars. Parmi 53 logements sociaux, 16 ont été réservés aux personnes âgées autonomes d un niveau de revenu moyen vivant seules dans des T2 ou des T3. Chaque locataire apporte son mobilier personnel. C est au final, une petite structure de proximité d une quinzaine de logements pour personnes âgées, intégrée à un ensemble d habitations à caractère social. Une «Gouvernante» y assure des activités et divers services au bénéfice des personnes âgées. Au rez-de-chaussée, à partir d un appartement commun, s organisent les services à destination des locataires du Domicile Services. Cet appartement est un lieu de rencontres, de prises de repas, de partage d activités. Les Domiciles Services sont un concept développé en Loire-Atlantique par Mutualité Retraite avec le soutien de la Ville de Nantes et les bailleurs sociaux. 6/8

7 Les interlocuteurs du Logement Bleu Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Nantes Direction des Solidarités Pôle Personnes Agées CLIC Nantes Entour Age 1 bis, place Saint-Similien, Nantes Tél. : Horaires d ouverture : du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30, Nantes Habitat 54, rue Félix-Faure, Nantes Tél. : Horaires d ouverture : du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30 sans interruption et les 7 Agences sur les quartiers 7/8

8 Les chiffres clés du logement Bleu 2009 et 2010 : 244 logements labellisés 2011 : 162 logements labellisés 2012 : 256 logements labellisés Au total : 662 logements labellisés au 31 décembre 2012 Depuis 2008 : + de 1000 visites à domicile réalisées par les évaluateurs logements bleus 700 travaux réceptionnés + de 900 personnes âgées de plus de 65 ans et en majorité de plus de 75 ans ont bénéficié d aménagements conséquents de leurs logements Coût moyen des travaux : 7000 par logement 8/8

Le nouveau dispositif de logements sociaux et de services adaptés pour les personnes âgées

Le nouveau dispositif de logements sociaux et de services adaptés pour les personnes âgées Le nouveau dispositif de logements sociaux et de services adaptés pour les personnes âgées Les Logements bleus Des logements adaptés au vieillissement La plupart des personnes âgées souhaitent vieillir

Plus en détail

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors www.residence-senior-de-la-gare.com Bienvenue À la Résidence de la Gare L Aveyron est une terre d accueil reconnue! Saint-Affrique

Plus en détail

Financer les travaux d adaptation des logements

Financer les travaux d adaptation des logements 1ère Journée de l accessibilité des bâtiments et de leurs abords Maison de l Artisanat Financer les travaux d adaptation des logements 1 1er journée de l accessibilité des bâtiments et de leurs abords

Plus en détail

AMENAGER LE QUOTIDIEN

AMENAGER LE QUOTIDIEN AMENAGER LE QUOTIDIEN Aides financières, humaines et matérielles Formation Aide aux Aidants / Octobre 2008 Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'ondaine, 44 Rue e la Tour de Varan, 42700 FIRMINY 1 Aides

Plus en détail

La rehabilitación y adaptación funcional de la vivienda en el ámbito local : experiencias europeas

La rehabilitación y adaptación funcional de la vivienda en el ámbito local : experiencias europeas La rehabilitación y adaptación funcional de la vivienda en el ámbito local : experiencias europeas Lo caso de Lyon PREAMBULE Contexte et objectif : 1 er constat : de plus en plus de français souhaitent

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I janvier 2013 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

Résidence Clairefontaine

Résidence Clairefontaine Résidence Clairefontaine Bienvenue Madame, Monsieur, Vous venez de retirer un dossier de demande de pré-admission pour intégrer la Résidence Clairefontaine. Le Conseil d administration, la direction, tout

Plus en détail

La démarche «Habitat favorable au vieillissement»

La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Ville de Rennes La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Communication à la 2ème Conférence Internationale des Villes-Amies des Aînés» 10 septembre 2013 Véra Briand, Adjointe au maire, déléguée

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES Sous-Direction de l Action Sociale Le 30 janvier 2014 Département PREVENTION, PREPARATION A LA RETRAITE, ETUDES ET PROSPECTIVE MPP/NC G:\DAR\SDAS_DBVRP\3_Etudes_Prospectives\Etudes\Charge_Etude\TABLE RONDE

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR!

CE QU IL FAUT SAVOIR! VOICI VOUS ÊTES DEMANDEUR DE LOGEMENT? TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! SERVICE LOGEMENT Hôtel de Ville 5 avenue du Président Wilson 78520 LIMAY Tél. : 01 34 97 27 01 Ouvert du lundi au vendredi : 8h30-12h /

Plus en détail

Assistance à maîtrise d ouvrage renforcée dans le cadre de la perte d autonomie et du maintien à domicile. www.pact-habitat.org

Assistance à maîtrise d ouvrage renforcée dans le cadre de la perte d autonomie et du maintien à domicile. www.pact-habitat.org Assistance à maîtrise d ouvrage renforcée dans le cadre de la perte d autonomie et du maintien à domicile 1 LES CHAMPS D INTERVENTION DU PACT DE L YONNE L appui à la réhabilitation et à l adaptation du

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

BESOIN D UN HEBERGEMENT POUR UNE

BESOIN D UN HEBERGEMENT POUR UNE BESOIN D UN HEBERGEMENT POUR UNE PERSONNE AGEE AUTONOME? Les structures d accueil Foyers logements Pages 2 à 6 Résidences Services Pages 7 à 8 Résidence seniors Page 8 1 L HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES

Plus en détail

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget SOMMAIRE Logement Maintien à domicile Santé Alimentation Transport Budget LOGEMENT PACT Pays-Basque Le PACT vous aide à adapter votre logement : un diagnostic accessibilité réalisé par le PACT. Évaluation

Plus en détail

appart séniors une nouvelle solution d habitat

appart séniors une nouvelle solution d habitat appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant. Et mon balcon offre des vues vers la Loire! Ici, je profite des commerces à 150 mètres mais aussi

Plus en détail

Avec l aide financière du Conseil général 47, faites progresser votre habitat.

Avec l aide financière du Conseil général 47, faites progresser votre habitat. HABITAT & LOGEMENT + ÉNERGIE + AUTONOMIE Avec l aide financière du Conseil général 47, faites progresser votre habitat. Mode d emploi AVEC L AGENCE NATIONALE DE L HABITAT www.cg47.fr + ÉNERGIE + AUTONOMIE

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I février 2015 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

Dossier de. presse. L'OPAC et le Foyer Vellave : Une même démarche pour relever le défi du vieillissement

Dossier de. presse. L'OPAC et le Foyer Vellave : Une même démarche pour relever le défi du vieillissement Dossier de presse L'OPAC et le Foyer Vellave : Une même démarche pour relever le défi du vieillissement Jeudi 4 mars 2010 Les intervenants : Jean Pierre MARCON Président de l OPAC 43 Pierre BERGERON Président

Plus en détail

HABITAT ET CADRE DE VIE

HABITAT ET CADRE DE VIE HABITAT ET CADRE DE VIE Dans le cadre de sa politique d'action sociale résolument axée vers la prévention et en faveur de la préservation de l'autonomie des retraités, l'assurance retraite apporte son

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2013 L action sociale du C.C.A.S. Les missions Intervention sociale auprès des personnes Accueillir, informer, orienter et accompagner le public présentant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Visite du logement témoin du 1 er «Chalets Seniors» Résidence 143 route de Launaguet à Toulouse

DOSSIER DE PRESSE. Visite du logement témoin du 1 er «Chalets Seniors» Résidence 143 route de Launaguet à Toulouse DOSSIER DE PRESSE Visite du logement témoin du 1 er «Chalets Seniors» Résidence 143 route de Launaguet à Toulouse Mardi 22 novembre 2011 SOMMAIRE I LE 1 er «CHALETS SENIORS» 1. Contexte, objectifs et Les

Plus en détail

DÉVELOPPER LES RÉSIDENCES SÉNIORS

DÉVELOPPER LES RÉSIDENCES SÉNIORS APPEL À PROJETS 2013 CG67 - CUS DÉVELOPPER LES RÉSIDENCES SÉNIORS APPEL A PROJETS 2013 RESIDENCES SENIOR Cahier des charges CUS/CG 67 Résumé introductif... 2 1 Contexte et enjeux... 3 1.1 Le vieillissement

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite

La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Les retraités et leur logement Maison de la Chimie, 18 novembre 2013 La Caisse des Dépôts bailleur social, prêteur, investisseur dans le logement et gestionnaire de régimes de retraite Anne Sophie Grave

Plus en détail

1ère Journée de l accessibilité des bâtiments et de leurs abords. Vendredi 31 mai 2013. Maison de l Artisanat

1ère Journée de l accessibilité des bâtiments et de leurs abords. Vendredi 31 mai 2013. Maison de l Artisanat 1ère Journée de l accessibilité des bâtiments et de leurs abords Maison de l Artisanat 1ère Journée de l accessibilité des bâtiments et de leurs abords Maison de l Artisanat Retour d expérience chantier

Plus en détail

Charte Qualité. Question Solution Satisfaction

Charte Qualité. Question Solution Satisfaction Charte Qualité Question Solution Satisfaction 2 3 Une charte qualité, pour quoi faire? A travers ce livret, l OPH de Valence souhaite répondre à vos attentes et vous proposer un service de qualité. Cette

Plus en détail

Le maintien à domicile : les formules proposées par les Hlm Réunion dans le département Drôme Ardèche Le 6 mars 2013

Le maintien à domicile : les formules proposées par les Hlm Réunion dans le département Drôme Ardèche Le 6 mars 2013 Le maintien à domicile : les formules proposées par les Hlm Réunion dans le département Drôme Ardèche Le 6 mars 2013 1 Les réponses apportées par le mouvement Hlm Concilier habitat et service dans un cadre

Plus en détail

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE RENOUVELLEMENT URBAIN Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE Journée du 23 janvier 2007 Sommaire 1 - Les grandes étapes 2 - Les relogements effectués au 31/12/2006 3 - Les

Plus en détail

l indépendance en toute sérénité

l indépendance en toute sérénité A P P A R T S E N I O R S N A N T E S S E N g h O R VIVRE à NANTES l indépendance en toute sérénité appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant,

Plus en détail

VILLA SULLY L APPARTEMENT INTELLIGENT, CRÉATION GDP VENDÔME

VILLA SULLY L APPARTEMENT INTELLIGENT, CRÉATION GDP VENDÔME VILLA SULLY L APPARTEMENT INTELLIGENT, CRÉATION GDP VENDÔME En partant du constat que 95% des personnes souhaitent rester dans leur appartement, GDP Vendôme crée l appartement intelligent, nouveau concept

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011. La meilleure solution au logement des seniors N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» www.domitys.

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011. La meilleure solution au logement des seniors N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» www.domitys. DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011 N 1 DES RÉSIDENCES SERVICES SENIORS «NOUVELLE GÉNÉRATION» La meilleure solution au logement des seniors LE GROUPE EN QUELQUES LIGNES DOMITYS est une société du Groupe AEGIDE.

Plus en détail

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Livret d accueil Les Quatre Saisons Appartement gérontologique 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Présentation La résidence Les Quatre Saisons est un appartement d accueil, non médicalisé,

Plus en détail

Résidence Vercingétorix. 207, 211 ET 223 RUE VERCINGÉTORIX PARIS 14 e GRAND PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE PARIS

Résidence Vercingétorix. 207, 211 ET 223 RUE VERCINGÉTORIX PARIS 14 e GRAND PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE PARIS GRAND PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE PARIS RÉHABILITATION DE 444 LOGEMENTS LOCATIFS SOCIAUX Résidence Vercingétorix 207, 211 ET 223 RUE VERCINGÉTORIX PARIS 14 e La résidence Vercingétorix est la principale

Plus en détail

La vie chez soi, améliorer les pratiques du domicile

La vie chez soi, améliorer les pratiques du domicile Habitat et vieillissement La vie chez soi, améliorer les pratiques du domicile Diagnostic autonomie et vieillissement Colloque FREGIF Paris Page 1 Le CSTB : au service la qualité et de la sécurité de la

Plus en détail

9Engagements. pour vous reloger dans les meilleures conditions

9Engagements. pour vous reloger dans les meilleures conditions 9Engagements pour vous reloger dans les meilleures conditions Le projet de renouvellement urbain pour 2011-2015 va modifier profondément le site Petit Pré-Sablières Pour le Quartier Petit Pré-Sablières,

Plus en détail

Axe 2. Favoriser les modes d accueil intermédiaires entre l habitat individuel et l hébergement collectif en institution

Axe 2. Favoriser les modes d accueil intermédiaires entre l habitat individuel et l hébergement collectif en institution Favoriser les modes d accueil intermédiaires entre l habitat individuel et l hébergement collectif en institution Objet Financement de dépenses d investissement pour la construction, la modernisation ou

Plus en détail

II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3)

II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3) II.3 - AIDES TECHNIQUES () SITES DE VIE AUTONOME (SIVA) Les sites de vie autonome sont des lieux uniques d accueil et de traitement des demandes de personnes handicapées portant sur les aides techniques

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

UN HABITAT ADAPTE POUR LES PERSONNES AGEES. souten. Conférence de presse. Jeudi 9 octobre 2014 à 16 H 30. Dossier de presse

UN HABITAT ADAPTE POUR LES PERSONNES AGEES. souten. Conférence de presse. Jeudi 9 octobre 2014 à 16 H 30. Dossier de presse Dossier de presse UN HABITAT ADAPTE POUR LES PERSONNES AGEES Conférence de presse Jeudi 9 octobre 2014 à 16 H 30 souten OFFICE PUBLIC DE L HABITAT DES HAUTES PYRENEES 28 rue des Haras 65008 TARBES CEDEX

Plus en détail

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012

Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer. Belfort, le 30 janvier 2012 Belfort, le 30 janvier 2012 Domicile protégé pour personnes atteintes de la malade d Alzheimer La Ville de Belfort inaugure le Domicile Protégé, un lieu de vie spécifiquement adapté aux personnes atteintes

Plus en détail

Bien vivre votre retraite

Bien vivre votre retraite Retraités SEPTEMBRE 2014 Bien vivre votre retraite les contacts près de chez vous Pour vous aider chez vous Le plan d actions personnalise Une offre de prise en charge globale de vos besoins pour améliorer

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Rencontre presse Jeudi 12 septembre 2013 PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Plus de 4 millions de Français1

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

Avec l aide financière du Conseil général 47, faites progresser votre habitat.

Avec l aide financière du Conseil général 47, faites progresser votre habitat. HABITAT & LOGEMENT + ÉNERGIE + AUTONOMIE Avec l aide financière du Conseil général 47, faites progresser votre habitat. MODE D EMPLOI AVEC L AGENCE NATIONALE DE L HABITAT www.cg47.fr INTERVIEW Mandatée

Plus en détail

des aides de l habitat pour la rénovation de votre logement www.amvs.fr

des aides de l habitat pour la rénovation de votre logement www.amvs.fr Guide pratique des aides de l habitat pour la rénovation de votre logement www.amvs.fr Sommaire Page 3 Vous êtes propriétaire occupant Page 5 Vous êtes propriétaire bailleur Page 7 Vous êtes locataire

Plus en détail

Association à but non lucratif créée en 2004, MEDeTIC est agréée Entreprise Solidaire et a le statut «Jeune Entreprise Innovante» :

Association à but non lucratif créée en 2004, MEDeTIC est agréée Entreprise Solidaire et a le statut «Jeune Entreprise Innovante» : 1 Association à but non lucratif créée en 2004, MEDeTIC est agréée Entreprise Solidaire et a le statut «Jeune Entreprise Innovante» : Recherche et Développement dans le domaine de l utilisation des Nouvelles

Plus en détail

Appel à projets. Habitat, développement social et territoires. Avec le soutien de la Fondation JM.Bruneau. Mécénat Économie et Solidarités

Appel à projets. Habitat, développement social et territoires. Avec le soutien de la Fondation JM.Bruneau. Mécénat Économie et Solidarités Appel à projets 2011 Habitat, développement social et territoires Avec le soutien de la Fondation JM.Bruneau Dates limites de retour des dossiers : 21 mars et 12 septembre 2011 Mécénat Économie et Solidarités

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

Toute personne quelle que soit sa situation d handicap, dispose sous certaines conditions d un panel d aides financières spécifiques afin d adapter son logement à ses besoins et ainsi de conserver une

Plus en détail

FOYER-LOGEMENT Fondation de Rothschild 9-15 rue Lamblardie 75012 PARIS Téléphone : 01.43.47.52.00 Fax : 01.43.46.78.44.

FOYER-LOGEMENT Fondation de Rothschild 9-15 rue Lamblardie 75012 PARIS Téléphone : 01.43.47.52.00 Fax : 01.43.46.78.44. FOYER-LOGEMENT Fondation de Rothschild 9-15 rue Lamblardie 75012 PARIS Téléphone : 01.43.47.52.00 Fax : 01.43.46.78.44 Présentation Le Foyer Logement Conçu et agencé pour conjuguer indépendance, liberté

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr Livret d accueil Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours www.bonsecours.fr EDITO Chère Madame, Cher Monsieur, Le bien-être de nos Aînés est une préoccupation essentielle de votre municipalité.

Plus en détail

«Séniors et adaptation du logement»

«Séniors et adaptation du logement» «Séniors et adaptation du logement» APPROCHE QUALITATIVE & BENCH MARK Etude réalisée en dpt 37 et 71 SYNTHESE DE L ETUDE POUR LA PRESSE MARS 2015 15 rue de Bellefond, 75009 Paris // www.adjuvance.fr //

Plus en détail

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement 16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement Rencontre sur le thème «Une Solidarité Collective au service des Malades et des Aidants» Lundi 21 Septembre

Plus en détail

Le Gic s engage pour le logement

Le Gic s engage pour le logement Le Gic s engage pour le logement Qui sommes nous? Le Gic, Comité Interprofessionnel du Logement : fait partie des 21 CIL d Action Logement est une association Loi 1901 créée en 1955 à l initiative de la

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Clamart au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Châlons-en-Champagne

Plus en détail

Assemblée Générale Udccas 24 mai 2013 Les services de soutien à domicile du C.C.A.S. de Chalonnes sur Loire

Assemblée Générale Udccas 24 mai 2013 Les services de soutien à domicile du C.C.A.S. de Chalonnes sur Loire Assemblée Générale Udccas 24 mai 2013 Les services de soutien à domicile du C.C.A.S. de Chalonnes sur Loire -Foyer Soleil -Transport Solidaire -Visiteurs à domicile La Population: 6 683 habitants (Insee

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration du nouvel accueil à Mantes-la-Jolie

Dossier de presse. Inauguration du nouvel accueil à Mantes-la-Jolie Dossier de presse Inauguration du nouvel accueil à Mantes-la-Jolie Jeudi 30 janvier 2014 Sommaire Communiqué de presse... Fiche 1 Les services en ligne... Fiche 2 L accueil sur rendez-vous... Fiche 3 Les

Plus en détail

LE GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT -----------

LE GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT ----------- LE GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT ----------- RESIDENCE ETUDIANTE «VERT SAVOIR» CS 12115 31321 CASTANET TOLOSAN CEDEX Gardien Mr ROLAND Marc Tel : 05.61.25.90.44 ou 06.67.52.80.45 Mail : marc.roland@nlm.sni.fr

Plus en détail

L adaptation du logement des personnes en perte d autonomie. Les expériences des bailleurs

L adaptation du logement des personnes en perte d autonomie. Les expériences des bailleurs L adaptation du logement des personnes en perte d autonomie Les expériences des bailleurs OPH Plaine Commune Habitat Estelle Vandamme Chargée de mission Habitat Spécifique L adaptation des logements aux

Plus en détail

Guide de l action sociale

Guide de l action sociale Guide de l action sociale Agir pour l autonomie et le maintien à domicile des personnes. Faire face à des dépenses de santé. Améliorer son logement. Répondre à des situations urgentes ou exceptionnelles.

Plus en détail

CCI NANTES ST-NAZAIRE. vers une. accessibilité. généralisée. Accès à tout pour tous

CCI NANTES ST-NAZAIRE. vers une. accessibilité. généralisée. Accès à tout pour tous CCI NANTES ST-NAZAIRE vers une accessibilité généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11 février 2005 précise que les conditions d accès des personnes handicapées dans les E.R.P.* doivent

Plus en détail

Rénovation énergétique / Précarité énergétique

Rénovation énergétique / Précarité énergétique www.pacthd29.fr Rénovation énergétique / Commission Aménagement et Développement Durable du Pays de Brest Brest, le 19 Février 2014 1 2 Association loi 1901, reconnue «entreprise de l économie sociale

Plus en détail

N ATTENDEZ PAS LA CHUTE! Guide de prévention des chutes au domicile des seniors N ATTENDEZ PAS LA CHUTE

N ATTENDEZ PAS LA CHUTE! Guide de prévention des chutes au domicile des seniors N ATTENDEZ PAS LA CHUTE N ATTENDEZ N ATTENDEZ! Guide de prévention des chutes au domicile des seniors CHAQUE ANNÉE, 9 400 PERSONNES DÉCÈDENT DES SUITES D UNE. LES 3/4 ONT PLUS DE 75 ANS. L Institut National de Veille Sanitaire

Plus en détail

L ASCENSEUR NUMERIQUE

L ASCENSEUR NUMERIQUE L ASCENSEUR NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Alfortville, le 23 juin 2009 L ascenseur numérique : une innovation mondiale chez un bailleur social à Alfortville pour un Nouveau Vivre ensemble

Plus en détail

DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES. Quelles aides? Pour qui? > Comment et où déposer une demande?

DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES. Quelles aides? Pour qui? > Comment et où déposer une demande? DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES Quelles aides? Pour qui? Comment et où déposer une demande? Vous souhaitez une aide pour rester à votre domicile. Selon votre degré d autonomie

Plus en détail

LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE

LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE Analyse des besoins sociaux (ABS) LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE Commission aménagement et développement durable - Résultats de l analyse quantitative et de l enquête qualitative 19 février 2014 Réf. 14/ 28

Plus en détail

Charte. d attribution des logements. Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation

Charte. d attribution des logements. Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation Charte d attribution des logements un processus de mise en location lisible Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation Garantir la lisibilité du circuit

Plus en détail

Les services garantis. Les services personnalisés. Nos engagements de service. Jour après jour, nous vous simplifions la vie

Les services garantis. Les services personnalisés. Nos engagements de service. Jour après jour, nous vous simplifions la vie Les services garantis Les services personnalisés Nos engagements de service Jour après jour, nous vous simplifions la vie Pour France Loire, être au plus près de ses locataires, c est une vocation. Rechercher

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple DOSSIER DE PRESSE PREMIERE PIERRE Mardi 27 mai à 17h00 Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple Communiqué de presse 27 mai 2014 CONSTRUCTA Promotion et Les Villages d Or posent la première pierre

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée PRÉFET DE LA SARTHE Direction Départementale des Territoires de la Sarthe Sous-Commission Départementale d Accessibilité VERS UNE ACCESSIBILITÉ généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11

Plus en détail

Le service d aides à domicile

Le service d aides à domicile Le service d aides à domicile Si vous avez besoin d être aidé à votre domicile pour l entretien du linge et de la maison, Si vous résidez sur les communes de SALLES ou de LUGOS, si vous ou l un de vos

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Lunéville 6 février

Plus en détail

Le rôle de l opérateur

Le rôle de l opérateur Le rôle de l opérateur L opérateur URBANIS accompagne les collectivités depuis 35 ans pour leurs opérations d amélioration de l habitat et de requalification de quartiers anciens Programmes territorialisés

Plus en détail

La résidence Anne de Bretagne

La résidence Anne de Bretagne v o u s a c c u e i l l e ASSOCIATION RÉSIDENCES ET FOYERS Résidence Anne de Bretagne 1, allée de Bretagne 78130 Les Mureaux Téléphone : 01 30 22 80 00 Fax : 01 30 22 80 10 annedebretagne@arefo.com www.arefo-arpad.com

Plus en détail

ACCES AU LOGEMENT SOCIAL : GARANTIR L EGALITE

ACCES AU LOGEMENT SOCIAL : GARANTIR L EGALITE Analyse et recueil des bonnes pratiques Accès au logement social : garantir l égalité Janvier 2011 1. Nature de l action La Ville d Aubervilliers développe une politique de prévention des discriminations,

Plus en détail

La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale

La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale Information presse Vendredi 14 mars 2014 Salon Baby - 14, 15 et 16 mars 2014 Dossier de presse La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale Contact presse Guillaume Peyroles

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité 4 Action sociale Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à la ville pour tous, intégrer les habitants et améliorer la qualité de vie Enjeux du développement durable Faire reculer la pauvreté

Plus en détail

Travaux d adaptation du logement pour les personnes handicapées moteur

Travaux d adaptation du logement pour les personnes handicapées moteur Fiche pratique Handicap moteur Travaux d adaptation du logement pour les personnes handicapées moteur Profiter de son logement - accéder - cheminer - voir - utiliser les équipements Faire sa toilette -

Plus en détail

vers une accessibilité généralisée accès à tout pour tous

vers une accessibilité généralisée accès à tout pour tous vers une accessibilité généralisée accès à tout pour tous Guide Sommaire La réglementation... 3 A savoir...... 4 Le calendrier... 5 Le coût... 6 Les démarches... 6 Les dérogations... 7 Exemples... 8 Les

Plus en détail

Dossier de presse. Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013. 19 Mars 2013

Dossier de presse. Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013. 19 Mars 2013 Dossier de presse Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013 19 Mars 2013 Contacts presse : Myra Frapier-Saab 06 70 10 82 24 1 Les enjeux Le nombre croissant de personnes

Plus en détail

Dossier de Presse. Carte Jeunes Nouveau Monde. L innovation au service du pouvoir d achat et de l autonomie des jeunes.

Dossier de Presse. Carte Jeunes Nouveau Monde. L innovation au service du pouvoir d achat et de l autonomie des jeunes. Dossier de Presse Carte Jeunes Nouveau Monde L innovation au service du pouvoir d achat et de l autonomie des jeunes Contacts presse Zakia Douakha Cécile Joachin Tél. : 04 73 31 93 58 Tél. : 04 73 31 85

Plus en détail

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Territoire concerné >> Ville des Mureaux (78) Date de mise

Plus en détail

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires.

APPEL A PROJET REGIONAL. Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement des. programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. APPEL A PROJET REGIONAL Carsat Auvergne / ANCV Aide au développement des programmes «Séniors en Vacances» sur les micro-territoires. Le départ en vacances constitue un enjeu essentiel du «Bien vieillir».

Plus en détail

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES La présente convention est conclue entre : AMILOR Association des Missions Locales de Lorraine 10 rue Mazagran BP 10676 54063 Nancy Cedex Représentée par Gilles DEVRET

Plus en détail

une pièce de votre maison!

une pièce de votre maison! fiche pratique n 1 Augmentez vos revenus en louant une pièce de votre maison! METTEZ UNE CHAMBRE EN LOCATION ET GAGNEZ ENTRE 2000 & 3000 PAR AN! Vos enfants sont partis voler de leurs propres ailes et

Plus en détail

Vous avez plus de 60 ans?

Vous avez plus de 60 ans? Vous avez plus de 60 ans? Vous habitez le 3 e arrondissement de Paris? Vous êtes demandeur de logement? Votre loyer représente plus d un tiers de vos revenus? Le propriétaire veut reprendre son logement?

Plus en détail

L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique

L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique 1 Le Centre Communal d Action Sociale Un établissement public communal chargé de la mise en œuvre de la politique de développement

Plus en détail

1Touchée ces vingt dernières années par la fermeture d importantes entreprises

1Touchée ces vingt dernières années par la fermeture d importantes entreprises Rester dynamique dans un contexte atypique 1Touchée ces vingt dernières années par la fermeture d importantes entreprises industrielles, la Saône-et-Loire est aujourd hui un département en décroissance.

Plus en détail

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)?

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Document à l attention des collectivités territoriales LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGE une étape incontournable,

Plus en détail

Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations fournies dans les logements protégés

Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations fournies dans les logements protégés Service des assurances sociales et de l'hébergement Section sociale Bâtiment administratif de la Pontaise Av. des Casernes 2 1014 Lausanne Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations

Plus en détail

HABITERMIEUX DANS LE GRAND NANCY juin 2011 -juin 2014

HABITERMIEUX DANS LE GRAND NANCY juin 2011 -juin 2014 Programme d Intérêt Général HABITERMIEUX DANS LE GRAND NANCY juin 2011 -juin 2014 Maison de l Habitat et du Développement Durable du Grand Nancy 10, place de la République - Nancy X:\CHARG_E... - Photos\Logo\...

Plus en détail

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes Livret d accueil du service Accueil temporaire Maison Saint Cyr Rennes 1 L Accueil temporaire pour qui? L Accueil temporaire s adresse aux personnes âgées qui vivent à domicile et qui souhaitent un séjour

Plus en détail

SE LOGER AVEC LE CIL VAL DE LOIRE

SE LOGER AVEC LE CIL VAL DE LOIRE SE LOGER AVEC LE CIL VAL DE LOIRE 1 SE LOGER AVEC LE CIL VAL DE LOIRE Le parcours résidentiel des salariés L Alternance LOUER Parc social Parc privé Meublés ACHETER Neuf Ancien HLM Accession Sociale FAIRE

Plus en détail

«Bâtir un mode de vie pour l avenir»

«Bâtir un mode de vie pour l avenir» «Bâtir un mode de vie pour l avenir» Qui sont Les Villages d Or? Le groupe «Les Villages d or a été fondée en 1995 par Jean-Luc Estournet Pionnier du concept des résidences sécurisées spécialement dédiées

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat «Comprendre et qualifier la situation et l évolution du marché dans toutes ses compoanah N 5 Septembre 2015 Observatoire

Plus en détail