F Andrianjafison, ON Rakotomalala, MMO Razanaparany, H Rakotoharivelo, OH Rakotonirainy, S Ralandison

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "F Andrianjafison, ON Rakotomalala, MMO Razanaparany, H Rakotoharivelo, OH Rakotonirainy, S Ralandison"

Transcription

1 F Andrianjafison, ON Rakotomalala, MMO Razanaparany, H Rakotoharivelo, OH Rakotonirainy, S Ralandison Après-Midi Rhumato, février 2014, CHU JRB Antananarivo

2 Maladies inflammatoires : désordres inflammatoires liés à des mécanismes dysimmunitaires Anomalies de l immunité innée : maladies autoinflammatoires Anomalies de l immunité adaptative : maladies autoimmunes Présentation clinique multiple et variée, fréquence des manifestations cutanéo-articulaires Diagnostic souvent difficile

3 Comprendre la genèse des maladies autoinflammatoires et auto-immunes Établir la classification de ces pathologies

4 Le système immunitaire Immunité innée Immunité acquise Genèse des maladies auto-inflammatoires Genèse des maladies auto-immunes Classification des maladies auto-immunes et auto-inflammatoires Critères de classification Classification proprement dite

5 Le système immunitaire Immunité innée Immunité acquise Genèse des maladies auto-inflammatoires Genèse des maladies auto-immunes Classification des maladies auto-immunes et auto-inflammatoires Critères de classification Classification proprement dite

6 Immunité innée 1 ere ligne de défense de l organisme Reconnaissance des bactéries et de leurs métabolismes (PAMPs, PRR, TLR) Intervention des cellules phagocytaires: monocytes, macrophages, polynucléaires neutrophiles,

7 Cellules de l immunité innée Sécrétion de cytokines pro-inflammatoires (IL1ẞ, IL6, TNF, COX2, ) SNC : fièvre Cellules endothéliales : éruptions cutanées, Moelle osseuse : -hyperleucocytose -thrombocytose

8 Immunité acquise ou spécifique Reconnaissance d un Ag plus spécifique Intervention de Cellules présentatrices d Ag : Cellules dendritiques matures, lymphocytes T CMH I et CMH II, molécules d adhésion et de costimulation Lymphocytes B : production d anticorps

9

10 Auto-immunité «Chez tous les individus, il existe des auto-antigènes présentés en permanence aux cellules immunitaires» LT Attaques des LT et LB LB Antigènes du soi

11 Tolérance immunitaire Suppression des clones auto-réactifs par destruction cellulaire : apoptose par délétion clonale modification des signaux de costimulation : anergie clonale

12 Tolérance immunitaire Tolérance centrale Au niveau site de maturation des lymphocytes (moelle osseuse, thymus) Au cours de la vie embryonnaire Tolérance périphérique Dans la circulation périphérique Tout au long de la vie

13 Tolérance immunitaire Immuno régulations complémentaires cytokines anti-inflammatoires, anticytokines auto-anticorps naturels (30 % anticorps circulants)

14 Le système immunitaire Immunité innée Immunité acquise Genèse des maladies auto-inflammatoires Genèse des maladies auto-immunes Classification des maladies auto-immunes et auto-inflammatoires Critères de classification Classification proprement dite

15 Agression tissulaire par sécrétion exagérée d interleukine 1ẞpar les cellules myélomonocytaires Pas d auto-anticorps ni de lymphocytes activés Anomalie de l immunité innée

16 Anomalies de l immunité innée Anomalies ou mutation génétiques Voie cytokinique : exagération de sécrétion des cytokines (IL1, TNF, ) Reconnaissance des micro-organismes Multifactorielles : environnementaux,

17 Le système immunitaire Immunité innée Immunité acquise Genèse des maladies auto-inflammatoires Genèse des maladies auto-immunes Classification des maladies auto-immunes et auto-inflammatoires Critères de classification Classification proprement dite

18 Maladies auto-immunes Pathologies liées à l activation du système immunitaire du patient contre ses propres antigènes Lymphocytes B et T auto-réactifs contre les constituants de l organisme Anomalies de l immunité adaptative

19 Troubles de l immunité acquise maladies auto-immunes Rupture de la tolérance immunitaire Excès de présentation des Ag du soi par prolifération des LT de forte affinité Mimétisme moléculaire

20 Facteurs modifiant la réponse immunitaire Facteurs immuno- génétiques Facteurs environnementaux - Gènes du système HLA - Gènes de la fraction du complément - Gènes des cytokines - Facteurs exogènes Agents infectieux (virus,..) Toxiques, médicamenteux - Facteurs neuro-endocriniens: hormones sexuels, stéroïdes, facteurs psychologiques

21 Le système immunitaire Immunité innée Immunité acquise Genèse des maladies auto-inflammatoires Genèse des maladies auto-immunes Classification des maladies auto-immunes et auto-inflammatoires Critères de classification Classification proprement dite

22 Classifications basées sur: Nombre de gène atteint Aspect morphologique et histologique Mécanisme physiopathologiques (auto-anticorps produits, )

23 Affections monogéniques Fièvre méditerranéenne familiale (FMF) ou maladie périodique TNF receptor associated periodic syndrome(traps) Mevalonate Kinase Deficiency (MKD) Cryopyrinopathies : urticaire familiale au froid (UFF), syndrome de Muckle-Wells (MWS), Syndrome de Blau

24 Affections polygéniques Maladie de Behçet Arthrite juvénile idiopathique Goutte Maladie de Crohn Syndrome PFAPA (Periodic Fever, Aphtous stomatitis, Pharyngitis, and cervical Adenitis) ou syndrome de Marshall Maladie de Still

25 Selon l aspect morphologique : Classification de Chapel Hill dans les vascularites Structure immunohisto-chimique de la membrane synoviale dans les rhumatismes inflammatoires débutants (PR et Spa) Lupus : aigue, subaigüe, chronique

26 Selon physiopathologie : type d auto-anticorps anticorps antinucléaires : MAI non spécifiques d organe anticorps anti tissus ou anti cellules : MAI spécifiques d organe anticorps anti-igg : facteurs rhumatoïdes anticorps anti-phospholipides : SAPL anticorps anti cytoplasme des polynucléaires

27 MAI SPÉCIFIQUES D ORGANES - diabète de type 1 - thyroïdite auto-immune - hépatopathies auto-immunes - Myasthénie - maladies bulleuses auto-immunes - Vitiligo - uvéite auto-immune - rétinite auto-immune - cytopénies auto-immunes

28 MAI SYSTÉMIQUES OU NON SPÉCIFIQUES D ORGANES - lupus systémique - syndrome de Gougerot-Sjögren - polyarthrite rhumatoïde - Sclérodermie - polymyosite et dermato-polymyosite - connectivite mixte - vascularite primitive - polychondrite atrophiante

29 Selon la pathogénie des auto-anticorps cyto-toxicité en présence du complément (anémies hémolytiques) dépôt de complexes immuns (néphropathies glomérulaires du lupus) auto-anticorps interférant avec des récepteurs cellulaires (myasthénie) auto-anticorps interférant avec différentes structures cellulaires (anticorps anti-phospholipides)

30 Maladies auto-immunes maladies autoinflammatoires Présentations cliniques multiples mais classification basée sur la physiopathologie Connaissance classification thérapie ciblée

31

Item 116 : Maladies autoimmunes

Item 116 : Maladies autoimmunes Item 116 : Maladies autoimmunes COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Définition du concept d'auto-immunité...3

Plus en détail

Maladies auto-immunes

Maladies auto-immunes Perturbation des mécanismes de sélection des lymphocytes 1 Perturbation des mécanismes d apoptose Maladies auto-immunes Anomalie de la régulation du système immunitaire Réseau des cytokines Réseau idiotypique

Plus en détail

Le dilemme d'une réponse immunitaire efficace

Le dilemme d'une réponse immunitaire efficace Le dilemme d'une réponse immunitaire efficace Pathogène Réponse spécifique - Adaptée - Mémoire Complément Macrophages NK Lymphocytes B Lymphocytes T 1) Distinguer "le soi" du "non soi" 2) Réarrangements

Plus en détail

Éviter une réponse inappropriée

Éviter une réponse inappropriée Une réponse immunitaire "efficace" Quelques rappels : Mécanismes de protection Implication du système immunitaire dans l homéostasie de l organisme Élimination de cellules en apoptose Relations potentielles

Plus en détail

Immunité et Vieillissement

Immunité et Vieillissement Immunité et Vieillissement Laurence Guglielmi Institut de Génétique Humaine CNRS UPR1142, Montpellier «Lentivirus et Transfert de Gènes» Directeur d'équipe : Pr. Pierre Corbeau IMMUNOSENESCENCE Détérioration

Plus en détail

Mécanismes moléculaires à l origine des maladies autoimmunes

Mécanismes moléculaires à l origine des maladies autoimmunes Mécanismes moléculaires à l origine des maladies autoimmunes Sébastien Lacroix-Desmazes INSERM UMRS 1138 Immunopathology and herapeutic Immunointervention CRC - Paris, France Ma connaissance d un patient

Plus en détail

Techniques Immunologiques appliquées au diagnostic

Techniques Immunologiques appliquées au diagnostic Département de Biologie Laboratoire de Biochimie - Immunologie Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences Filière SVI Semestre 4 (S4) 2004-2005 Module de Biologie Humaine M 16.1 Élément d Immunologie

Plus en détail

27/02/2012. Rôle de l immunité innée. Etapes de l immunité innée. Auto-Immune Immunité acquise. Auto-Inflammatoire t Immunité innée

27/02/2012. Rôle de l immunité innée. Etapes de l immunité innée. Auto-Immune Immunité acquise. Auto-Inflammatoire t Immunité innée Qu est ce qu une Maladie auto-inflammatoire? Maladie inflammatoire De l immunité CONTINUUM Auto-Inflammatoire t Immunité innée IL1 Auto-Immune Immunité acquise Hereditaires (monogeniques) - Fièvres récurrentes:

Plus en détail

Table des matières. Remerciements, x Avant-Propos, xi Abréviations, xii Guide de l utilisateur, xvi

Table des matières. Remerciements, x Avant-Propos, xi Abréviations, xii Guide de l utilisateur, xvi Table des matières v Remerciements, x Avant-Propos, xi Abréviations, xii Guide de l utilisateur, xvi 1 L immunité innée, 1 Les obstacles externes à l infection, 1 Les cellules phagocytaires tuent les micro-organismes,

Plus en détail

La sclérose en plaques

La sclérose en plaques LT Mφ La sclérose en plaques une maladie auto-immune? LT Système immunitaire Mφ Facteurs génétiques étiques SEP Facteurs environnementaux nementaux Données épidémiologiques 60.000 patients en France Sujets

Plus en détail

Origine des cellules auto-réactives

Origine des cellules auto-réactives Origine des cellules auto-réactives Site de production = moelle osseuse Précurseurs des lymphocytes T ou des lymphocytes B Récepteur pour l'ag Production des récepteurs pour l'ag Phénomène aléatoire Récepteur

Plus en détail

Immunité anti-tumorale

Immunité anti-tumorale Immunité anti-tumorale Professeur M GUENOUNOU Laboratoire d Immunologie & Microbiologie UFR de Pharmacie 51100 REIMS 1- Cellules tumorales - Une tumeur est une prolifération clonale issue d une cellule

Plus en détail

Chapitre 2: Les mécanismes de

Chapitre 2: Les mécanismes de Chapitre 2: Les mécanismes de l immunité I-Les anticorps: agents du maintien de l intégrité du milieu extracellulaire 1- La réaction antigène- anticorps et l élimination du complexe immun Les anticorps:

Plus en détail

Item 116 : Maladies autoimmunes

Item 116 : Maladies autoimmunes Item 116 : Maladies autoimmunes Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Définition du concept d'auto-immunité... 1 1. 1 Auto-immunité physiologique... 1 1. 2 Auto-immunité pathologique...1

Plus en détail

L immunité innée: de la Clinique à la Science Fondamentale

L immunité innée: de la Clinique à la Science Fondamentale L immunité innée: de la Clinique à la Science Fondamentale RALANDISON Stéphane Association des Praticiens en Rhumatologie à Madagascar Soirée Rhumato, 28 février 2013 Introduction Habitudes pratiques:

Plus en détail

Chapitre II L immunité adaptative

Chapitre II L immunité adaptative Chapitre II L immunité adaptative 1 -I -La réponse adaptative humorale 1) Exemple du virus de la grippe 2 2) Les caractéristiques de cette réponse 3 Conclusion L immunité adaptative n est pas immédiate

Plus en détail

TRAITEMENTS IMMUNOMODULATEURS (RHUMATISMES INFLAMMATOIRES) Christian ROUX Université René Descartes Hôpital Cochin PARIS

TRAITEMENTS IMMUNOMODULATEURS (RHUMATISMES INFLAMMATOIRES) Christian ROUX Université René Descartes Hôpital Cochin PARIS TRAITEMENTS IMMUNOMODULATEURS (RHUMATISMES INFLAMMATOIRES) Christian ROUX Université René Descartes Hôpital Cochin PARIS POLYARTHRITE RHUMATOIDE Traitements classiques Antimalariques Sels d or D-Penicillamine

Plus en détail

Immunologie de la grossesse

Immunologie de la grossesse Immunologie de la grossesse LI UE8S : Unité fœtoplacentaire Dr ANDRÉ Gwenaëlle 1 Introduction Immunité Ensemble des mécanismes permettant Reconnaître et tolérer «le soi» Reconnaître et rejeter «le non

Plus en détail

La leucémie lymphoïde chronique (LLC)

La leucémie lymphoïde chronique (LLC) La leucémie lymphoïde chronique (LLC) La plus fréquente des hémopathies : 3 nouveaux cas / 100000 habitants / an Pas de facteur favorisant connu Adultes âgés (>65 ans), sexratio = 2/1 Accumulation de lymphocytes

Plus en détail

Maladies auto-immunes du foie

Maladies auto-immunes du foie Maladies auto-immunes du foie Ouvrage réalisé sous la direction du Docteur Bach-Nga PHAM Ce cahier de formation est dédié à Annie, Catherine, Geneviève, Myrtha, Ouiza, Patricia et Régine 3 SOMMAIRE CHAPITRE

Plus en détail

Immunité et grossesse

Immunité et grossesse MODULE de MAIEUTIQUE Unité foetoplacentaire (Coordonateur Pr Janky) Immunité et grossesse Dr. Nadia Prisant 1 Points essentiels : Le système immunitaire, à travers ses deux principales composantes, l immunité

Plus en détail

Les biothérapies en médecine interne. Pr L.BOUILLET CLINIQUE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE INTERNE

Les biothérapies en médecine interne. Pr L.BOUILLET CLINIQUE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE INTERNE Les biothérapies en médecine interne Pr L.BOUILLET CLINIQUE UNIVERSITAIRE DE MÉDECINE INTERNE Les maladies systémiques Connectivites Lupus Syndrome de Gougerot-Sjogren Dermato-polymyosite Sclérodermie

Plus en détail

CHAPITRE 5.3 : LES ACTEURS DE L IMMUNITÉ

CHAPITRE 5.3 : LES ACTEURS DE L IMMUNITÉ CHAPITRE 5.3 : LES ACTEURS DE L IMMUNITÉ Les mécanismes de reconnaissance et d élimination des molécules du non soi font intervenir un système diffus d organes, de tissus, de cellules et de molécules qui

Plus en détail

Espace Charles Louis HAVAS 1, rue des Huissiers - 92220 NEUILLY Métro ligne 1, station Pont de Neuilly

Espace Charles Louis HAVAS 1, rue des Huissiers - 92220 NEUILLY Métro ligne 1, station Pont de Neuilly 1 Vendredi 25 janvier 2008 : Espace Charles Louis HAVAS 1, rue des Huissiers - 92220 NEUILLY Métro ligne 1, station Pont de Neuilly 2 Immunité et exposition aux rayonnements ionisants Professeur Michel

Plus en détail

Vieillissement immunitaire et risque infectieux. Dr F.Rachidi-Berjamy Capacité de gériatrie 23 Mai 2014

Vieillissement immunitaire et risque infectieux. Dr F.Rachidi-Berjamy Capacité de gériatrie 23 Mai 2014 Vieillissement immunitaire et risque infectieux Dr F.Rachidi-Berjamy Capacité de gériatrie 23 Mai 2014 Introduction L immunité = la résistance aux maladies, et spécifiquement infectieuses La physiologie

Plus en détail

Captation, Apprêtement et Présentation de l antigène. Laurence Guglielmi laurence.guglielmi@univ-montp1.fr

Captation, Apprêtement et Présentation de l antigène. Laurence Guglielmi laurence.guglielmi@univ-montp1.fr Captation, Apprêtement et Présentation de l antigène Laurence Guglielmi laurence.guglielmi@univ-montp1.fr 1 Cellules Présentatrices d Antigène (CPA) Cellules dendritiques Monocytes / Macrophages Lymphocytes

Plus en détail

Maladies auto-immunes

Maladies auto-immunes Lésions tissulaires & auto-anticorps par LT spécifiques du soi Sclérose en plaques MBP : Myelin Basic Protein/PLP : ProteoLipid Protein/MOG : Myelin Oligodendrocyte Glycoprotein! Dégradation de la myéline

Plus en détail

Maladies auto-immunes (MAI) définition

Maladies auto-immunes (MAI) définition Maladies auto-immunes (MAI) définition C'est la rupture des mécanismes de tolérance du système immunitaire visà-vis de constituants de l'organisme (auto-antigènes) Plusieurs caractéristiques communes aux

Plus en détail

Table des matières. Table des matières... i. Chapitre 1 Éléments de base : structure et fonction... 1

Table des matières. Table des matières... i. Chapitre 1 Éléments de base : structure et fonction... 1 Table des matières Table des matières... i Chapitre 1 Éléments de base : structure et fonction... 1 1. INTRODUCTION... 2 2. MOLÉCULES PRINCIPALES... 3 2.1 Antigènes... 3 2.2 Anticorps... 4 2.3 Récepteurs

Plus en détail

EXERCICES : MECANISMES DE L IMMUNITE : pages 406 407 408 409 410

EXERCICES : MECANISMES DE L IMMUNITE : pages 406 407 408 409 410 EXERCICES : MECANISMES DE L IMMUNITE : pages 406 407 408 409 410 EXERCICE 1 PAGE 406 : EXPERIENCES A INTERPRETER Question : rôles respectifs du thymus et de la moelle osseuse dans la production des lymphocytes.

Plus en détail

Les Maladies Auto-Inflammatoires vues par le Rhumatologue (adulte) Thierry Schaeverbeke CHU de Bordeaux Université Bordeaux Segalen

Les Maladies Auto-Inflammatoires vues par le Rhumatologue (adulte) Thierry Schaeverbeke CHU de Bordeaux Université Bordeaux Segalen Les Maladies Auto-Inflammatoires vues par le Rhumatologue (adulte) Thierry Schaeverbeke CHU de Bordeaux Université Bordeaux Segalen Maladies auto-inflammatoires : Maladies génétiques rares se traduisant

Plus en détail

Stage de formation 17 & 18 mars 2014. NetBioDyn et la modélisation des réactions immunitaires. Conférences. Ateliers. Institut français de l Éducation

Stage de formation 17 & 18 mars 2014. NetBioDyn et la modélisation des réactions immunitaires. Conférences. Ateliers. Institut français de l Éducation Stage de formation 17 & 18 mars 2014 Conférences Institut français de l Éducation Ateliers École normale supérieure de Lyon (site Monod) nihil est sine ratione NetBioDyn et la modélisation des réactions

Plus en détail

LB régulateurs. M1 14/11/2013 Thomas Guerrier

LB régulateurs. M1 14/11/2013 Thomas Guerrier LB régulateurs M1 14/11/2013 Thomas Guerrier LB : population hétérogène Foie fœtal et moelle osseuse B1 Plasmocytes Moelle osseuse T2-MZP LB de la zone marginale Périphérie Cellules souches LB immatures

Plus en détail

PTT et maladies auto-immunes

PTT et maladies auto-immunes PTT et maladies auto-immunes Réunion CNR MAT 18/10/2013 CNR MAT, Hôpital Saint Antoine Mélanie Roriz¹, Mickael Landais², Jonathan Desprez³ ¹ Service de Néphrologie, CHU de Tours, ² Service de Médecine

Plus en détail

Examen d immunologie PCEM2 13 janvier 2011

Examen d immunologie PCEM2 13 janvier 2011 Examen d immunologie PCEM2 13 janvier 2011 1 e partie : QCM 1- Un antigène : A- peut jouer un rôle dans la tolérance centrale s il s agit d un allo-antigène B- peut jouer un rôle dans la tolérance centrale

Plus en détail

Le rejet aigu cellulaire

Le rejet aigu cellulaire Le rejet aigu cellulaire CUEN: 3/12/2013 Philippe Grimbert Plan Les antigènes de transplantation Le mécanisme du rejet L incidence et les outils du diagnostique Le traitement 1 Rejet aigu cellulaire Représente

Plus en détail

28 Complément et inflammation

28 Complément et inflammation 28 Complément et inflammation Introduction Le complément est un système de protéines sériques qui comporte une trentaine de constituants, solubles et membranaires. Il est impliqué dans la réponse innée

Plus en détail

Item 112 : Réaction inflammatoire. Aspects biologiques et cliniques, conduite à tenir

Item 112 : Réaction inflammatoire. Aspects biologiques et cliniques, conduite à tenir Item 112 : Réaction inflammatoire. Aspects biologiques et cliniques, conduite à tenir COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC

Plus en détail

LES AUTO-ANTICORPS. Dr Modeste KOUMOUVI (Rhumatologie) Dr Catherine PAULIN (Labo Biologie) CHG Gayraud Carcassonne

LES AUTO-ANTICORPS. Dr Modeste KOUMOUVI (Rhumatologie) Dr Catherine PAULIN (Labo Biologie) CHG Gayraud Carcassonne LES AUTO-ANTICORPS Dr Modeste KOUMOUVI (Rhumatologie) Dr Catherine PAULIN (Labo Biologie) CHG Gayraud Carcassonne Maladie auto-immune : définition Auto-agressivité du système immunitaire vis à vis de ses

Plus en détail

DEFICITS IMMUNITAIRES. Pr O Lambotte Service de Médecine Interne Immunologie Clinique CHU Bicêtre INSERM U1012

DEFICITS IMMUNITAIRES. Pr O Lambotte Service de Médecine Interne Immunologie Clinique CHU Bicêtre INSERM U1012 DEFICITS IMMUNITAIRES Pr O Lambotte Service de Médecine Interne Immunologie Clinique CHU Bicêtre INSERM U1012 Déficits immunitaires Avant tout : déficits immunitaires secondaires Infections: VIH mais aussi

Plus en détail

Question 2 : Décrivez deux fonctions effectrices des anticorps. Illustrez par un schéma.

Question 2 : Décrivez deux fonctions effectrices des anticorps. Illustrez par un schéma. Bio II - Ex. IV Question 1 : Lors d une réponse inflammatoire (ex. blessure de la peau avec une aiguille souillée par des bactéries), A) préciser les rôles respectifs des neutrophiles, des mastocytes,

Plus en détail

Immunologie Travaux dirigés

Immunologie Travaux dirigés Université Mohammed V-Agdal - Rabat Faculté des Sciences Filière SVI Semestre 6 Module : Biochimie et Immunologie Élément : Immunologie Immunologie Travaux dirigés 1- De l Immunité innée à l immunité adaptative

Plus en détail

Chapitre 7 : IMMUNOLOGIE

Chapitre 7 : IMMUNOLOGIE Chapitre 7 : IMMUNOLOGIE (*) Introduction Définition : SYSTEME IMMUNITAIRE (SI) : C est un ensemble d organes, de cellules et de tissus dont la fonction est la défense du corps humain, c est à dire le

Plus en détail

Acide urique et fonction rénale

Acide urique et fonction rénale Acide urique et fonction rénale Hassan Izzedine Gilbert Deray Service de Néphrologie, Hôpital de la Pitié Salpêtrière, 75013 Paris, France Revue du Rhumatisme, 78, 2011, 134 En raison de l association

Plus en détail

Damien AMOUYEL Service d immunologie CHRU Lille Novembre 2012. Les pathologies liées au déficit en protéines du complément

Damien AMOUYEL Service d immunologie CHRU Lille Novembre 2012. Les pathologies liées au déficit en protéines du complément + Damien AMOUYEL Service d immunologie CHRU Lille Novembre 2012 Les pathologies liées au déficit en protéines du complément + Rappels sur le complément n Ensemble de protéines plasmatiques et membranaires

Plus en détail

Mort cellulaire. Lara Chalabreysse

Mort cellulaire. Lara Chalabreysse Mort cellulaire Lara Chalabreysse 1 1/ Apoptose 2 Définition Forme de mort cellulaire Eliminer les cellules indésirables Étapes coordonnées programmées Gènes dédiés à cette tache Implications Développement

Plus en détail

SOCIETE MEDICALE DES HOPITAUX DE PARIS Association reconnue d utilité publique - FMC n 11752573775

SOCIETE MEDICALE DES HOPITAUX DE PARIS Association reconnue d utilité publique - FMC n 11752573775 SOCIETE MEDICALE DES HOPITAUX DE PARIS Association reconnue d utilité publique - FMC n 11752573775 Hôpital Hôtel Dieu - Service de Médecine Interne 1, place du Parvis Notre-Dame - 75181 PARIS Cedex 4 61

Plus en détail

LA REPONSE ALLOGENIQUE. C. René -2011

LA REPONSE ALLOGENIQUE. C. René -2011 LA REPONSE ALLOGENIQUE C. René -2011 Les Lois de la transplantation Rôle des lymphocytes T Transfert de l immunité par les cellules T Infiltrat de cellules mononuclées disposé en manchons péri-vasculaire:

Plus en détail

Actualisation de la prescription en biologie rhumatologie

Actualisation de la prescription en biologie rhumatologie Actualisation de la prescription en biologie rhumatologie Pathologies inflammatoires et connectivites Pathologies dégénératives Exclusion du métabolisme phosphocalcique et des marqueurs du remodelage osseux

Plus en détail

Les anti-lymphocytes B. Benjamin Terrier Service de Médecine Interne Hôpital Cochin 4 juillet 2014

Les anti-lymphocytes B. Benjamin Terrier Service de Médecine Interne Hôpital Cochin 4 juillet 2014 Les anti-lymphocytes B Benjamin Terrier Service de Médecine Interne Hôpital Cochin 4 juillet 2014 Rôle pathogène des lymphocytes B au cours des maladies auto-immunes Production d'auto-anticorps et/ou formation

Plus en détail

Le système du Complément

Le système du Complément Le système du Complément Marie-Agnès Dragon-Durey, Jean Yves Cesbron, Alain Chevailler, Christian Drouet, Béatrice Uring-Lambert I-Introduction... 2 II-Les voies d activation du Complément... 2 II-1.La

Plus en détail

PATHOLOGIE DES GRANULOCYTES (ou POLYNUCLEAIRES)

PATHOLOGIE DES GRANULOCYTES (ou POLYNUCLEAIRES) PATHOLOGIE DES GRANULOCYTES (ou POLYNUCLEAIRES) I/Rappel A/ Description Noyau polylobé d où le terme polynucléaire Cytoplasme granuleux d où le terme granulocyte. Selon la coloration des granulations on

Plus en détail

Immunopathologie et immunointervention : Traitements immuno-supresseurs. Traitements immuno-supresseurs

Immunopathologie et immunointervention : Traitements immuno-supresseurs. Traitements immuno-supresseurs 28/10/2013 MAIROT Kévin D1 Immunopathologie et immunointervention Professeur Kaplanski 8 pages Traitements immuno-supresseurs Plan A. Traitement lympho-ablatif B. Anti-métabolites C. Glucocorticoïdes D.

Plus en détail

Nouveaux traitements en rhumatologie pédiatrique: les médicaments biologiques

Nouveaux traitements en rhumatologie pédiatrique: les médicaments biologiques Nouveaux traitements en rhumatologie pédiatrique: les médicaments biologiques Quelles indications, comment les utiliser, quelles précautions prendre? Michaël Hofer, Lausanne et Genève La prise en charge

Plus en détail

Corticoïdes Immunomodulateurs Immunosuppresseurs. L Sailler Service de Médecine Interne

Corticoïdes Immunomodulateurs Immunosuppresseurs. L Sailler Service de Médecine Interne Corticoïdes Immunomodulateurs Immunosuppresseurs L Sailler Service de Médecine Interne définitions Immunomodulateurs: Modifie la réponse immune de l organisme sans majorer le risque infectieux ou tumoral

Plus en détail

Dr Yves-Marie Pers CCA/AHU Unité clinique d Immuno-Rhumatologie & Thérapeutique des maladies ostéo-articulaires CHRU Lapeyronie Montpellier

Dr Yves-Marie Pers CCA/AHU Unité clinique d Immuno-Rhumatologie & Thérapeutique des maladies ostéo-articulaires CHRU Lapeyronie Montpellier Dr Yves-Marie Pers CCA/AHU Unité clinique d Immuno-Rhumatologie & Thérapeutique des maladies ostéo-articulaires CHRU Lapeyronie Montpellier Quel est le plus fréquent des rhumatismes inflammatoires? Quelle

Plus en détail

Explorations des réponses Immunitaires. L3 Médecine

Explorations des réponses Immunitaires. L3 Médecine 2012 Explorations des réponses Immunitaires L3 Médecine Rappel sur les réponses Immunitaires DIFFERENTS TYPES DE REPONSES IMMUNITAIRES Naturelle = innée Adaptative Non spécifique Spécifique Immédiate Barrière

Plus en détail

ABSENCE DE MEMOIRE IMMUNOLOGIQUE

ABSENCE DE MEMOIRE IMMUNOLOGIQUE Immunite innee Ancienne chez tous les organismes multicellulaires Rapide premiere ligne de defense Immediate pas besoin d activation prealable Forte Elimine la majorite des pathogenes / microorganismes

Plus en détail

Maladie de Hodgkin et auto-immunité chez l enfant: à propos de onze observations

Maladie de Hodgkin et auto-immunité chez l enfant: à propos de onze observations Maladie de Hodgkin et auto-immunité chez l enfant: à propos de onze observations Clémence Jarrassé Mémoire DES pédiatrie 23 Octobre 2008 JARASSE Clémence 1 Introduction Association syndrome lymphoprolifératif

Plus en détail

Avant 1900 : «Horror Autotoxicus» Ehrlich - Morgenroth : Auto-Immunisations expérimentales Metchnikoff Hémoglobinurie paroxystique Chez

Avant 1900 : «Horror Autotoxicus» Ehrlich - Morgenroth : Auto-Immunisations expérimentales Metchnikoff Hémoglobinurie paroxystique Chez I- Historique II- III- IV- Définition Théories de l Auto-Immunité Facteurs favorisant l Auto- Immunité V- Pathogénicité des phénomènes Auto-Immun VI- VII- Maladies Auto-Immunes chez l Homme Principes de

Plus en détail

Purpura thrombopénique idiopathique

Purpura thrombopénique idiopathique Purpura thrombopénique idiopathique I. Définition Le purpura thrombopénique idiopathique (PTI) ou purpura thrombopénique auto-immun est caractérisé par une diminution du chiffre des plaquettes circulantes

Plus en détail

L IMMUNITE ADAPTATIVE PROLONGEMENT DE L IMMUNITE INNEE

L IMMUNITE ADAPTATIVE PROLONGEMENT DE L IMMUNITE INNEE Chap 13 Ts spécifique thème 3 L IMMUNITE ADAPTATIVE PROLONGEMENT DE L IMMUNITE INNEE 4 semaines - Acteurs du système immunitaire Photo lymphocytes au contact cellule cancéreuse http://artic.ac-besancon.fr/svt/act_ped/svt_lyc/eva_bac/s-bac2005/images/ltc.jpg

Plus en détail

Maladie périodique Fièvre Méditerranéenne Familiale (FMF)

Maladie périodique Fièvre Méditerranéenne Familiale (FMF) Fièvre Méditerranéenne Familiale (FMF) Pr Isabelle TOUITOU Unité médicale des maladies auto-inflammatoires Laboratoire de génétique Hôpital A de Villeneuve, Montpellier Isabelle.touitou@igh.cnrs.fr Fièvre

Plus en détail

Mécanisme des réactions inflammatoires

Mécanisme des réactions inflammatoires 01/04/2014 THOMASSIN Guillaume L2 Revêtement Cutané Dr. Sophie Deplat-Jégo Relecteur 4 8 pages Revêtement cutané Mécanisme des réactions inflammatoires cutanés Mécanisme des réactions inflammatoires Plan

Plus en détail

II. Les lymphocytes T cytotoxiques (T8) : agents du maintien de l'intégrité des populations cellulaires Doc 1 page 396. exercice 3 page 407.

II. Les lymphocytes T cytotoxiques (T8) : agents du maintien de l'intégrité des populations cellulaires Doc 1 page 396. exercice 3 page 407. PB : Comment sont éliminées les cellules reconnues comme étrangères. (infectées, cancéreuses, greffées.) L'organisme dispose d'autres moyens de défense que les anticorps pour se débarasser d'un intrus.

Plus en détail

L'inflammation et sa pathologie propre

L'inflammation et sa pathologie propre 21.10.2013 LY Claudia L3 Appareil locomoteur Pr ROUDIER 12 pages L'inflammation et sa pathologie propre Plan A. La réaction inflammatoire I. Étapes de la réaction inflammatoire II. Évolution III. Maladies

Plus en détail

Les maladies autoinflammatoires. pédiatrie. Véronique Hentgen CeRéMAI

Les maladies autoinflammatoires. pédiatrie. Véronique Hentgen CeRéMAI Les maladies autoinflammatoires en pédiatrie Véronique Hentgen CeRéMAI Maladie auto-inflammatoire : une définition Activation anormale ou persistance anormale de l activation du système immunitaire innée

Plus en détail

Rôle d IL6 dans le développement d un CAC (colitis associated cancer)

Rôle d IL6 dans le développement d un CAC (colitis associated cancer) Rôle d IL6 dans le développement d un CAC (colitis associated cancer) Article; IL-6 and Stat3 Are Required for Survival of Intestinal Epithelial Cells and Development of Colitis-Associated Cancer Le cancer

Plus en détail

BASES PHYSIOPATHOLOGIE DES MALADIES AUTO- IMMUNES. Dr Cécile CONTIN-BORDES Laboratoire d Immunologie CHU Pellegrin/UMR-CNRS5164 CIRID

BASES PHYSIOPATHOLOGIE DES MALADIES AUTO- IMMUNES. Dr Cécile CONTIN-BORDES Laboratoire d Immunologie CHU Pellegrin/UMR-CNRS5164 CIRID BASES PHYSIOPATHOLOGIE DES MALADIES AUTO- IMMUNES Dr Cécile CONTIN-BORDES Laboratoire d Immunologie CHU Pellegrin/UMR-CNRS5164 CIRID Plan : BASES PHYSIOPATHOLOGIQUES DES MALADIES AUTO- IMMUNES I. Définition

Plus en détail

Le Système Immunitaire

Le Système Immunitaire Formation des Maîtres de l UPMC : Agrégation interne Notions Complémentaires en IMMUNOLOGIE Maître de Conférences Université Pierre & Marie Curie (Paris VI) Centre de Recherche des Cordeliers INSERM UMRS

Plus en détail

COULTRY CLUB Paris 8 Avril 2014 Place de la CMF dans le diagnostic des déficits Immunitaires primitifs

COULTRY CLUB Paris 8 Avril 2014 Place de la CMF dans le diagnostic des déficits Immunitaires primitifs COULTRY CLUB Paris 8 Avril 2014 Place de la CMF dans le diagnostic des déficits Immunitaires primitifs Béatrice URING-LAMBERT Déficit immunitaire primitif Définition: anomalie d un ou plusieurs éléments

Plus en détail

IMMUNOLOGIE - EXERCICES TYPE II-2 OBLIGATOIRE

IMMUNOLOGIE - EXERCICES TYPE II-2 OBLIGATOIRE IMMUNOLOGIE - EXERCICES TYPE II-2 OBLIGATOIRE SUJET 1 La phase symptomatique du sida est caractérisée par un taux très faible de lymphocytes T cytotoxiques et de lymphocytes T4. Les patients qui rentrent

Plus en détail

Réponses aux pathogènes, immunité anti-infectieuse

Réponses aux pathogènes, immunité anti-infectieuse Réponses aux pathogènes, immunité anti-infectieuse Ghislaine Sterkers et Marie-Anne Gougerot-Pocidalo I-Introduction... 2 II-Systèmes immunitaires impliqués dans la défense anti-infectieuse... 3 II-1.Immunité

Plus en détail

Impact des biothérapies sur l'immunité anti-infectieuse

Impact des biothérapies sur l'immunité anti-infectieuse Impact des biothérapies sur l'immunité anti-infectieuse XXII ème JRPI 13 10 2015 Pr M. Labalette Biothérapies Déficit immunitaire secondaire Susceptibilité aux infections (1 er effet secondaire des biothérapies)

Plus en détail

Innovations thérapeutiques en transplantation

Innovations thérapeutiques en transplantation Innovations thérapeutiques en transplantation 3èmes Assises de transplantation pulmonaire de la région Est Le 16 octobre 2010 Dr Armelle Schuller CHU Strasbourg Etat des lieux en transplantation : 2010

Plus en détail

Lignée lymphocytaire

Lignée lymphocytaire Lignée lymphocytaire I-INTRODUCTION : LES LYMPHOCYTES: Support cellulaire de la défense immunitaire spécifique 25 40 % des globules blancs dans le sang périphérique Moins de 20 % dans le myélogramme. 3

Plus en détail

INTERVIEW. Dr K. MOUSSAYER. SUR L'AUTO-IMMUNITE

INTERVIEW. Dr K. MOUSSAYER. SUR L'AUTO-IMMUNITE INTERVIEW Dr K. MOUSSAYER Présidente de l Association Marocaine des Maladies Auto-immunes et Systémiques (AMMAIS) Pouvez vous nous définir les missions de l AMMAIS Les objectifs de l AMMAIS, créée en 2010

Plus en détail

MALADIES AUTOIMMUNES AU COURS DE L INFECTION PAR LE VIH: 62 OBSERVATIONS

MALADIES AUTOIMMUNES AU COURS DE L INFECTION PAR LE VIH: 62 OBSERVATIONS M-38 Journées Nationales d Infectiologie 2013 MALADIES AUTOIMMUNES AU COURS DE L INFECTION PAR LE VIH: 62 OBSERVATIONS L IORDACHE, P CACOUB, O LAUNAY, L GUILLEVIN, O BOUCHAUD, L WEISS, V JEANTILS, C GOUJARD,

Plus en détail

Rhumatismes inflammatoires, composition corporelle et adipokines

Rhumatismes inflammatoires, composition corporelle et adipokines Rhumatismes inflammatoires, composition corporelle et adipokines Éric Toussirot, Nhu Uyen Nguyen, Gilles Dumoulin, Daniel Wendling Rhumatologie Explorations Fonctionnelles Rénales & Métaboliques Composition

Plus en détail

CELLULES DENDRITIQUES ET F.BENABADJI (ANAP AVRIL 2011)

CELLULES DENDRITIQUES ET F.BENABADJI (ANAP AVRIL 2011) CELLULES DENDRITIQUES ET ALLERGIE RESPIRATOIRE F.BENABADJI (ANAP AVRIL 2011) LE SYSTEME IMMUNITAIRE Système inné Système ancien de défense Pathogenrecognition receptors(prr) codés par des cellules germinales

Plus en détail

Fièvres récurrentes chez l enfant

Fièvres récurrentes chez l enfant Fièvres récurrentes chez l enfant F.Uettwiller CCA Pédiatrie FMC Pédiatrie Clocheville Tours Espace Malraux 25 octobre 2012 Pas de conflit d intérêt Définition l Episodes fébriles: avec syndrome inflammatoire

Plus en détail

Les principes du fonctionnement du système immunitaire

Les principes du fonctionnement du système immunitaire Les principes du fonctionnement du système immunitaire Pierre Aucouturier pierre.aucouturier@inserm.fr S102CYCLEVIE12PA Vendredi 18 mars 2016, 9h-11h PLAN du COURS - Généralités sur le système immunitaire

Plus en détail

Facteurs immunologiques et environnementaux dans les MAI. Dr Thierry VINCENT Laboratoire d Immunologie Hôpital St ELOI

Facteurs immunologiques et environnementaux dans les MAI. Dr Thierry VINCENT Laboratoire d Immunologie Hôpital St ELOI Facteurs immunologiques et environnementaux dans les MAI Dr Thierry VINCENT Laboratoire d Immunologie Hôpital St ELOI MAI = rupture de tolérance RI contre Ag du soi tolérance centrale = dans le thymus

Plus en détail

Traitements immunomodulateurs et biothérapies. Par le Dr Bernard WILLEMIN Hépato-Gastro CHR Haguenau

Traitements immunomodulateurs et biothérapies. Par le Dr Bernard WILLEMIN Hépato-Gastro CHR Haguenau Traitements immunomodulateurs et biothérapies Par le Dr Bernard WILLEMIN Hépato-Gastro CHR Haguenau Soirée FMC du 19 février 2014 Invitation telephonique Dr Bernard WILLEMIN Hépato - Gastro CHR Haguenau

Plus en détail

De l Arthrite Juvénile Idiopathique au Syndrome de Chevauchement A. VENAILLE - GRENOBLE

De l Arthrite Juvénile Idiopathique au Syndrome de Chevauchement A. VENAILLE - GRENOBLE De l Arthrite Juvénile Idiopathique au Syndrome de Chevauchement A. VENAILLE - GRENOBLE Kévin, né en 1991 Pas d antécédents familiaux ni personnels Vaccins à jour Début du suivi pour maladie inflammatoire

Plus en détail

Mécanismes physiopathologiques de l auto-immunité

Mécanismes physiopathologiques de l auto-immunité Mécanismes physiopathologiques de l auto-immunité Chantal André, Frédéric Batteux, Sophie Desplat-Jego, Marie Agnès Dragon-Durey, Sylvain Dubucquoi, Guy Gorochov, Lionel Prin I-Introduction... 2 II-.Les

Plus en détail

«Maladies auto immunes» Pr Frédéric Bérard Service d Allergologie et Immunologie Clinique CHU Lyon Sud lyon.fr

«Maladies auto immunes» Pr Frédéric Bérard Service d Allergologie et Immunologie Clinique CHU Lyon Sud lyon.fr «Maladies auto immunes» Pr Frédéric Bérard Service d Allergologie et Immunologie Clinique CHU Lyon Sud frederic.berard@chu lyon.fr Le système immunitaire = différencier le «Soi» vs «Non soi» = élaborer

Plus en détail

Les stratégies thérapeutiques dans la PR : quelles biothérapies après l'échec des anti TNF? Jean Sibilia Aix les Bains, 3 avril 2008

Les stratégies thérapeutiques dans la PR : quelles biothérapies après l'échec des anti TNF? Jean Sibilia Aix les Bains, 3 avril 2008 Les stratégies thérapeutiques dans la PR : quelles biothérapies après l'échec des anti TNF? Jean Sibilia Aix les Bains, 3 avril 2008 En cas d'échec à un anti TNF Rituximab ou Abatacept? Abatacept ou Rituximab?

Plus en détail

Immunité adaptative : activation et polarisation des lymphocytes T.

Immunité adaptative : activation et polarisation des lymphocytes T. Immunité adaptative : activation et polarisation des lymphocytes T. Marcelo de Carvalho, Olivier Adotévi, Valérie Frenkel, Gilles Thibault, Richard Le Naour I-Introduction... 2 II-Activation des lymphocytes

Plus en détail

LA FIEVRE MEDITERRANEENNE FAMILIALE (FMF) A TRAVERS L EXPERIENCE DU SERVICE DE MEDECINE INTERNE DE SFAX

LA FIEVRE MEDITERRANEENNE FAMILIALE (FMF) A TRAVERS L EXPERIENCE DU SERVICE DE MEDECINE INTERNE DE SFAX LA FIEVRE MEDITERRANEENNE FAMILIALE (FMF) A TRAVERS L EXPERIENCE DU SERVICE DE MEDECINE INTERNE DE SFAX Journée de Médecine Interne Les Maladies Auto-inflammatoires Tunis, le 16 janvier 2016 Maladies auto-inflammatoires

Plus en détail

Atteintes hépatiques de la polyarthrite rhumatoïde

Atteintes hépatiques de la polyarthrite rhumatoïde Chapitre 2 Atteintes hépatiques de la polyarthrite rhumatoïde G. Falgarone, P. Nahon, M.-C. Boissier Résumé Le foie n'est pas habituellement le siège d'atteintes spécifiques lors de la polyarthrite rhumatoïde

Plus en détail

LES HYPERSENSIBILITÉS (suite)

LES HYPERSENSIBILITÉS (suite) Immunologie Clinique (Mr G.THIBAULT) CELLIER Laura ROTIER Maxime 05 Avril 2011 LES HYPERSENSIBILITÉS (suite) III/ Hypersensibilités de type III (dépendante des immuns complexes) Aspects cliniques La réaction

Plus en détail

Arthrite chronique juvénile associée à une maladie cœliaque

Arthrite chronique juvénile associée à une maladie cœliaque Arthrite chronique juvénile associée à une maladie cœliaque I. Lustenberger 1 *, P. Wiesel 2, A. K. So 1, J. C. Gerster 1. 1 Service de Rhumatologie et Réhabilitation, Hospices CHUV, Lausanne, Suisse 2

Plus en détail

Quelques nouveautés et bonnes pratiques en Biologie Médicale

Quelques nouveautés et bonnes pratiques en Biologie Médicale Quelques nouveautés et bonnes pratiques en Biologie Médicale Dr Eric Sevin, Biologiste Médical Groupe Biolyss 1 CDT et imprégnation alcoolique 2 Transferrine Transferrine, glycoprotéine présente dans le

Plus en détail

Les auto-anticorps pour les nuls. Eléa Blanchouin CCA médecine interne CHU NICE

Les auto-anticorps pour les nuls. Eléa Blanchouin CCA médecine interne CHU NICE Les auto-anticorps pour les nuls Eléa Blanchouin CCA médecine interne CHU NICE Les auto-anticorps Argument diagnostic MAI Marqueurs diagnostiques Marqueurs activité maladie Marqueurs pronostics Agents

Plus en détail

Activité 29 : Les mécanismes de l immunité acquise permettant l élimination d antigènes circulants et la destruction des cellules infectées

Activité 29 : Les mécanismes de l immunité acquise permettant l élimination d antigènes circulants et la destruction des cellules infectées Activité 29 : Les mécanismes de l immunité acquise permettant l élimination d antigènes circulants et la destruction des cellules infectées Partie I : A l aide des informations du logiciel Immunologie

Plus en détail

Sommaire. Concepts de base en immunologie

Sommaire. Concepts de base en immunologie xi Sommaire Partie I Concepts de base en immunologie Chapitre 1 Les concepts de base en immunologie 1 Chapitre 2 L immunité innée 39 Partie II Chapitre 1 La reconnaissance des antigènes La reconnaissance

Plus en détail

Anti TNF α et Tuberculose. DES pneumologie 10/02/2007 L. Belmont

Anti TNF α et Tuberculose. DES pneumologie 10/02/2007 L. Belmont Anti TNF α et Tuberculose DES pneumologie 10/02/2007 L. Belmont Rôle TNF alpha Cytokine pro inflammatoire produite par les macrophages, monocytes, exprimé par LT, LB Recrutement et activation des macrophages

Plus en détail

Mécanismes de l alloréactivité, des rejets de greffe et de la réaction du greffon contre l hôte.

Mécanismes de l alloréactivité, des rejets de greffe et de la réaction du greffon contre l hôte. Mécanismes de l alloréactivité, des rejets de greffe et de la réaction du greffon contre l hôte. Marcelo de Carvalho Bittencourt, Christophe Baron, Gilles Blancho, Myriam Labalette, Hélène Moins Teisserenc

Plus en détail

Les bases de la transduction du signal des lymphocytes T

Les bases de la transduction du signal des lymphocytes T Frédéric VELY frederic.vely@ap-hm.fr MCU-PH Laboratoire d Immunologie - Hôpital de la Conception Lab of NK cells and Innate Immunity - Centre d Immunologie de Marseille-Luminy Les bases de la transduction

Plus en détail