Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France"

Transcription

1 Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Dossier de presse 28 mai 2015

2 Sommaire Communiqué de presse 3 Les chiffres en Ile-de-France 5 Paris 7 Petite Couronne 12 Grande Couronne 15 Synthèse des volumes de ventes 18 Synthèse des prix / indices 19 Annexe méthodologique 23 2

3 Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France 28 mai 2015 Communiqué de presse La conjoncture immobilière au 1 er trimestre 2015 Toujours peu d ajustements sur les prix et les volumes de ventes Au 1 er trimestre 2015, peu de signes de reprise sont perceptibles et dans la continuité des trimestres précédents, l activité sur le marché immobilier francilien demeure faible avec des ventes qui stagnent et des prix qui s érodent toujours légèrement. Si le dispositif d'investissement locatif PINEL a donné un coup de fouet au marché du logement neuf, les investisseurs ne sont pas revenus sur le marché de l ancien. Des perspectives plus favorables se dessinent pour le 2 e trimestre 2015, mais sans que l on ne puisse encore savoir si une amélioration durable de l activité sera constatée. Volumes de ventes 1 er trimestre 2015 Logements anciens Ile-de-France 0% en 1 an ventes Des volumes de ventes figés à un faible niveau Le retour des investisseurs est limité au marché du neuf et l ancien reste à la peine. Le marché du neuf connaît une reprise, avec des ventes de logements en hausse de 17% en Ile-de-France lorsque l on compare les premiers trimestres 2014 Dans l ancien, environ logements ont été vendus dans les trois premiers mois de 2015, soit un niveau d activité identique au 1 er trimestre 2014 er Cette atonie, et le niveau très attractif des taux d intérêt, repose sur la conjonction d éléments négatifs (fiscalité et conjoncture 3

4 Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France 28 mai 2015 Prix au m 2 1 er trimestre 2015 Indices Notaires-INSEE Appartements anciens Ile-de-France / m² -2,6% en 1 an Paris / m² -2,9% en 1 an Prix de vente 1 er trimestre 2015 Indices Notaires-INSEE Maisons anciennes Ile-de-France ,3% en 1 an Informations presse Chambre des Notaires de Paris Albera Conseil Le recul annuel des prix reste modéré les ajustements sur les valeurs restent toujours modestes. comme attendu et d après les indices Notaires-INSEE, une baisse des prix légèrement plus marquée pour les appartements. er trimestre Pour les maisons, ils reculent de 1,3% en un an. La tendance baissière se prolongera dans les prochains mois malgré la pause saisonnière du début de l été. le mouvement baissier se prolongera au fil des prochains mois. Il pourrait s interrompre ponctuellement pour certains marchés, et comme c est traditionnellement le cas, au début de l été. En Petite Couronne, la baisse annuelle des prix des appartements s accentuerait er trimestre Perspectives : du mieux? Les perspectives d activité semblent un peu mieux orientées pour ce printemps. Mais une situation économique encore attentiste et la tendance baissière des Les notaires constatent que les ventes restent entravées par de trop nombreuses contraintes. il est à craindre qu il ne manque encore dans les prochains mois des facteurs solides permettant de fluidifier le marché, et d enclencher une vraie dynamique de reprise. 4

5 Les chiffres en Ile-de-France Les appartements en Ile-de-France : Sur un an, la baisse des volumes s accompagne encore d une érosion des prix anciens en Ile-de-France du 2 e trimestre 2014 au 1 er trimestre 2015, rapport aux 12 mois précédents et er trimestre 2015, le prix des Petite accentuation de la baisse annuelle prix des appartements anciens en Ile- e * juillet correspond à la période allant de mai à juillet. 5

6 Les maisons en Ile-de-France : Davantage de résistance pour les maisons la région du 2 e trimestre 2014 au 1 er Par rapport au trimestre précédent, les prix des maisons anciennes se sont stabilisés en Ile-de-France, ce qui a e trimestre 2011, les prix Les prix des maisons toujours en léger recul annuel malgré une remontée saisonnière * juillet correspond à la période allant de mai à juillet. 6

7 Paris Les volumes de ventes Les appartements à Paris : A Paris, les volumes de ventes restent médiocres Paris ont très légèrement augmenté er de transactions enregistrées au 1 er 7

8 Les prix Les appartements à Paris : Une tendance baissière confirmée er Prix au m² médians des appartements anciens par quartier er trimestre 2015, les prix oscillent e e e trimestre 2000, le quartier Saint-Germain-des- Les quartiers les plus abordables Arr. Quartier Prix/m 2 Évolution sur 1 an Évolution sur 5 ans 18 La Goutte-d'Or 19 Pont de Flandre 18 La Chapelle 20 Saint-Fargeau 19 Amérique Les quartiers les plus chers Arr. Quartier Prix/m 2 Évolution sur 1 an Évolution sur 5 ans 6 Odéon 7 St.-Thomas-d'Aquin 7 Les Invalides 6 Monnaie 6 N-D-des-Champs Téléchargez les prix des 80 quartiers * juillet correspond à la période allant de mai à juillet. 8

9 Le 11 e rejoint les arrondissements de l est parisien à moins de le m² Pour accéder à la carte des prix, cliquez ici Le 6 e e, alors que cet écart atteignait 2,5 au 2 e e e arrondissement a e et 15 e Baisses annuelles des prix sévères dans les 6 e et 8 e arrondissements 9

10 Focus Les indices par nombre de pièces à Paris : L évolution des prix de ventes diffère, selon le nombre de pièces des logements. et ils confirment bien les intuitions des acteurs du marché avec un double phénomène : Depuis 3 ans, la correction des prix la plus forte affecte les appartements de 5 pièces et plus Au 1 er trimestre 2012, 9 210, soit près de euros de plus qu un appartement dans Paris, toute taille confondue. Trois ans plus tard, leur prix avait diminué de près de 10%, confirmant les difficultés spécifiques de vente de ces appartements. er e 10

11 La résistance des prix des studios et appartements de 2 pièces s est interrompue au second semestre 2014 er trimestre 2012 au 1 er Les indices par nombre de pièces utilisent la même méthodologie que les indices Notaires-INSEE. 11

12 Petite Couronne Les volumes de ventes Les appartements en Petite Couronne : Peu d évolutions sur un an, mis à part en Seine-Saint-Denis où les volumes de ventes d appartements chutent fortement nombre de transactions enregistré au démarquée en 2014 par une légère progression annuelle du nombre de er trimestre Les maisons en Petite Couronne : Moins de ventes de maisons en Petite Couronne mais une forte hausse sur le micro marché des Hauts-de-Seine er maisons anciennes en Petite Couronne er Seuls les Hauts-de-Seine résistent, * la période "haute", , est définie par un nombre élevé de ventes et des prix en hausse. 12

13 Les prix Les appartements en Petite Couronne : La baisse des prix des appartements de Petite Couronne dépasserait celle de Paris er trimestre 2015, le prix des appartements anciens a baissé de départements de Petite Couronne, de baisse annuelle des prix des appar- Variations faibles et homogènes des prix des appartements anciens pour les communes de Petite Couronne * juillet correspond à la période allant de mai à juillet. 13

14 Les maisons en Petite Couronne : Baisse de prix confirmée autour de 2% par an pour les maisons er trimestre 2015, le prix des maisons anciennes a baissé en un Les Hauts-de-Seine se démarquent en La maison en Petite Couronne ressort e L hétérogénéité des marchés locaux des maisons explique une nouvelle fois d importantes variations de prix est plus contrastée que pour les Parmi les communes enregistrant tiellement des baisses de prix dans les Pour accéder à davantage de prix par commune, cliquez ici 14

15 Grande Couronne Les volumes de ventes Les appartements en Grande Couronne : Un marché d appartements stagnant et toujours faible, à l exception de la Seine-et-Marne - La Seine-et-Marne se distingue par un Les maisons en Grande Couronne : Amélioration du marché des maisons en Grande Couronne, hormis dans les Yvelines Grande Couronne est celui qui résiste enregistré au cours de la période * la période "haute", , est définie par un nombre élevé de ventes et des prix en hausse. 15

16 Les prix Les appartements en Grande Couronne : La baisse des prix des appartements varie autour de 3% par an En un an, la baisse des prix est guent par une baisse trimestrielle Des marchés locaux très disparates mais généralement en baisse des appartements est plus contrastée pour les communes de Grande Couronne que pour celles de la Petite Parmi les communes enregistrant enregistrent toutes les quatre une baisse annuelle du prix des Pour accéder à davantage de prix par commune, cliquez ici 16

17 Les maisons en Grande Couronne : Malgré la hausse saisonnière et traditionnelle des prix, la tendance à la baisse se confirmerait en un an Le prix des maisons en Grande Hétérogénéité persistante de l évolution des prix des maisons Comme pour les maisons en Petite Couronne et les appartements en annuelles de prix sont très disparates Parmi les communes enregistrant essentiellement des baisses de prix Pour accéder à davantage de prix par commune, cliquez ici * juillet correspond à la période allant de mai à juillet. 17

18 Synthèse des volumes de ventes Les volumes de ventes Nombre de ventes au 1 er trimestre 2015 en Ile-de-France : Logements Paris Petite Grande Ile-de-France Couronne Couronne Nombre de ventes au 1 er trimestre Anciens Évolution sur 1 an (T / T1 2014) Écart / moyenne des 10 dernières années* Écart / moyenne de la période haute** Appartements Paris Petite Grande Ile-de-France Couronne Couronne Nombre de ventes au 1 er trimestre Anciens Évolution sur 1 an (T / T1 2014) Écart / moyenne des 10 dernières années* Écart / moyenne de la période haute** Maisons Paris Petite Grande Ile-de-France Couronne Couronne Nombre de ventes au 1 er trimestre 2015 n.s Anciens Évolution sur 1 an (T / T1 2014) Écart / moyenne des 10 dernières années* Écart / moyenne de la période haute** er au 1 er er er Téléchargez les volumes de ventes au 1 er trimestre 2015 dans l'ancien et le neuf 18

19 Synthèse des prix / indices Les prix Les appartements à Paris et en Petite Couronne : Paris T T T T T Indice brut 126,5 126,4 125,8 123,6 122,9 Prix au m² Variation annuelle brute -1,8% -1,0% -2,1% -2,3% -2,9% Variation trimestrielle brute 0,0% -0,1% -0,5% -1,7% -0,6% Variation trimestrielle CVS -0,7% Petite Couronne T T T T T Indice brut 116,6 116,1 116,7 115,7 114,3 Prix au m² Variation annuelle brute -0,7% -1,6% -1,4% -0,6% -2,0% Variation trimestrielle brute 0,2% -0,5% 0,5% -0,8% -1,2% Variation trimestrielle CVS -0,7% Hauts-de-Seine T T T T T Indice brut 118,7 118,3 118,6 118,2 116,3 Prix au m² Variation annuelle brute -0,9% -1,5% -1,4% -0,3% -2,1% Variation trimestrielle brute 0,2% -0,4% 0,3% -0,4% -1,6% Variation trimestrielle CVS -1,0% Seine-Saint-Denis T T T T T Indice brut 112,5 111,5 112,7 111,4 110,6 Prix au m² Variation annuelle brute -0,2% -2,0% -1,5% -0,7% -1,7% Variation trimestrielle brute 0,2% -0,8% 1,1% -1,1% -0,8% Variation trimestrielle CVS 0,1% Val-de-Marne T T T T T Indice brut 114,7 114,2 115,1 113,2 112,5 Prix au m² Variation annuelle brute -0,6% -1,5% -1,2% -1,3% -1,9% Variation trimestrielle brute 0,0% -0,4% 0,8% -1,6% -0,6% Variation trimestrielle CVS -0,2% 19

20 Les prix Les appartements en Grande Couronne et en Ile-de-France : Grande Couronne T T T T T Indice brut 106,5 106,0 106,9 105,1 103,4 Prix au m² Variation annuelle brute -2,4% -2,6% -2,8% -2,3% -2,9% Variation trimestrielle brute -1,0% -0,5% 0,9% -1,7% -1,6% Variation trimestrielle CVS -1,0% Seine-et-Marne T T T T T Indice brut 103,2 102,2 104,0 101,3 100,3 Prix au m² Variation annuelle brute -2,1% -3,2% -2,9% -3,1% -2,9% Variation trimestrielle brute -1,3% -1,0% 1,7% -2,6% -1,0% Variation trimestrielle CVS -0,9% Yvelines T T T T T Indice brut 109,9 109,7 110,2 109,7 106,6 Prix au m² Variation annuelle brute -2,5% -2,1% -2,6% -0,9% -3,0% Variation trimestrielle brute -0,8% -0,2% 0,4% -0,4% -2,8% Variation trimestrielle CVS -2,0% Essonne T T T T T Indice brut 104,3 103,5 104,4 101,6 100,9 Prix au m² Variation annuelle brute -2,1% -2,8% -3,3% -3,5% -3,2% Variation trimestrielle brute -0,9% -0,7% 0,8% -2,7% -0,6% Variation trimestrielle CVS 0,1% Val-d Oise T T T T T Indice brut 104,7 104,3 105,5 102,5 101,9 Prix au m² Variation annuelle brute -2,5% -2,7% -2,6% -3,3% -2,7% Variation trimestrielle brute -1,2% -0,4% 1,1% -2,8% -0,6% Variation trimestrielle CVS -0,1% Ile-de-France T T T T T Indice brut 118,7 118,4 118,5 116,8 115,7 Prix au m² Variation annuelle brute -1,5% -1,5% -2,0% -1,7% -2,6% Variation trimestrielle brute -0,1% -0,3% 0,1% -1,4% -1,0% Variation trimestrielle CVS -0,7% 20

21 Les prix Les maisons en Petite Couronne : Petite Couronne T T T T T Indice brut 108,5 108,3 111,0 107,0 106,2 Prix de vente Variation annuelle brute -2,3% -2,8% -1,1% -2,2% -2,1% Variation trimestrielle brute -0,9% -0,2% 2,5% -3,5% -0,8% Variation trimestrielle CVS -0,2% Hauts-de-Seine T T T T T Indice brut 112,1 111,7 115,8 112,1 109,8 Prix de vente Variation annuelle brute -1,7% -2,0% 0,9% -0,8% -2,1% Variation trimestrielle brute -0,8% -0,3% 3,7% -3,2% -2,1% Variation trimestrielle CVS -2,1% Seine-Saint-Denis T T T T T Indice brut 106,1 106,0 107,5 103,1 103,6 Prix de vente Variation annuelle brute -2,7% -3,4% -2,7% -3,6% -2,3% Variation trimestrielle brute -0,7% -0,1% 1,4% -4,1% 0,5% Variation trimestrielle CVS 1,8% Val-de-Marne T T T T T Indice brut 107,3 107,0 109,3 105,7 105,1 Prix de vente Variation annuelle brute -2,4% -2,9% -1,7% -2,6% -2,1% Variation trimestrielle brute -1,1% -0,3% 2,2% -3,4% -0,6% Variation trimestrielle CVS 0,0% 21

22 Les prix Les maisons en Grande Couronne et en Ile-de-France : Grande Couronne T T T T T Indice brut 103,6 103,8 105,8 102,3 102,6 Prix de vente Variation annuelle brute -2,9% -2,7% -1,9% -3,3% -1,0% Variation trimestrielle brute -2,1% 0,2% 1,9% -3,3% 0,3% Variation trimestrielle CVS 0,6% Seine-et-Marne T T T T T Indice brut 102,1 102,5 104,4 100,7 101,3 Prix de vente Variation annuelle brute -3,0% -2,8% -2,1% -3,7% -0,8% Variation trimestrielle brute -2,3% 0,3% 1,9% -3,6% 0,7% Variation trimestrielle CVS 1,1% Yvelines T T T T T Indice brut 104,3 104,7 107,0 103,6 103,6 Prix de vente Variation annuelle brute -2,7% -2,3% -1,3% -2,9% -0,7% Variation trimestrielle brute -2,2% 0,3% 2,2% -3,1% 0,0% Variation trimestrielle CVS 0,3% Essonne T T T T T Indice brut 102,8 103,3 105,1 101,6 102,1 Prix de vente Variation annuelle brute -2,9% -2,6% -2,1% -3,5% -0,7% Variation trimestrielle brute -2,4% 0,5% 1,7% -3,3% 0,4% Variation trimestrielle CVS 1,1% Val-d Oise T T T T T Indice brut 105,3 104,8 106,8 103,3 103,3 Prix de vente Variation annuelle brute -2,8% -3,2% -2,3% -3,1% -1,9% Variation trimestrielle brute -1,2% -0,5% 1,9% -3,3% 0,1% Variation trimestrielle CVS 0,0% Ile-de-France T T T T T Indice brut 105,2 105,2 107,5 103,8 103,7 Prix de vente Variation annuelle brute -2,7% -2,7% -1,6% -2,9% -1,3% Variation trimestrielle brute -1,7% 0,1% 2,1% -3,4% -0,1% Variation trimestrielle CVS 0,3% 22

23 Note méthodologique La Base BIEN La Base d I Economiques Notariales est alimentée par les de transactions immobilières et est caractérisée par une centaine de - données sont disponibles depuis 1991 pour Paris et la Petite Couronne, 1996 Les biens concernés Les statistiques portent sur les ce périmètre sont considérées comme Les volumes de ventes base BIEN sont redressés afin de rendre compte du nombre réel de correspondent donc pas au nombre de transactions contenues dans la tous les mois auprès des notaires d Ilede-France et dans laquelle les notaires Les prix Les prix indiqués correspondent Les prix par département Les prix par département, pour la Petite, la Grande Couronne et l ensemble de l Ile-de-France correspondent aux transactions réalisées au cours du sur des modèles expliquant le prix - tés dans «Les indices Notaires-INSEE ( Ces indices ont été labellisés par localisation des biens, leur taille, leur département figurant dans le dossier, deux séries sont désormais présentées : Les prix par commune, quartier et arrondissement de Paris commune, quartier et arrondissement médians sont calculés lorsque le nombre de transactions enregistré tributaires de la qualité des biens 23

24 Les publications Les statistiques, publiées 2 mois trimestrielles, des statistiques sont Les projections de prix issues des avant-contrats Les projections de prix sont dologie que les indices Notaires 7 indicateurs sont désormais diffusés : en Ile-de-France, en Petite Couronne, en Ile-de-France, Grande Couronne et Arrondis de publication et précision des calculs Pour gagner en lisibilité, les prix publiés dans le dossier sont calculées sur les Correction des variations saisonnières (CVS) peut en général se décomposer en dance, une composante saisonnière emploient pour éliminer l effet des fluctuations saisonnières normales Cet exemple nous montre que le que la fluctuation saisonnière est période où les prix sont plus soutenus également que si la saisonnalité est bien présente, elle n est pas très im- - Notaires INSEE sont les seules par l INSEE et distribuée lors de nos 24

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Dossier de presse 26 février 2015 Sommaire Communiqué de presse 3 Les chiffres en Ile-de-France 5 Paris 7 Petite Couronne 10 Grande Couronne 13

Plus en détail

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Dossier de presse 10 septembre 2015 Sommaire Communiqué de presse 3 Les chiffres en Ile-de-France 5 Paris 7 Petite Couronne 10 Grande Couronne 13

Plus en détail

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Dossier de presse 26 novembre 2015 Sommaire Communiqué de presse 3 Les chiffres en Ile-de-France 5 Paris 7 Petite Couronne 10 Grande Couronne 13

Plus en détail

Marché immobilier résidentiel français 8 premiers mois de 2015 : analyse et perspectives. Conférence de presse Jeudi 3 septembre 2015

Marché immobilier résidentiel français 8 premiers mois de 2015 : analyse et perspectives. Conférence de presse Jeudi 3 septembre 2015 Marché immobilier résidentiel français 8 premiers mois de 2015 : analyse et perspectives Conférence de presse Jeudi 3 septembre 2015 Le marché immobilier vu par MeilleursAgents 1. Les prix a. Nos prévisions

Plus en détail

Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils fi gurent en italique dans le document.

Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils fi gurent en italique dans le document. Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils fi gurent en italique dans le document. Volume de ventes des appartements au 2 trimestre 2013 T2 2013 / T2 2012

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en La production de crédits nouveaux à l habitat, en croissance quasi continue depuis 1996 1, a atteint un niveau historiquement élevé en, avec des taux de

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS LOGEMENT LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS Le «pouvoir d achat immobilier» des ménages est un concept important pour l analyse des marchés du logement. Dans cet article, Ingrid

Plus en détail

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 I. Actualité du marché de l immobilier Les chiffres du marché du logement neuf francilien Les lancements commerciaux en Ile-de-France au 1 er semestre 2014 : - 29% par

Plus en détail

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE P ARIS - ILE- DE-FRANCE D OSSIER DE PRESSE - 28 MAI 2013 Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils figurent en italique dans le document. Base BIEN Volume

Plus en détail

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France

Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Le marché immobilier résidentiel ancien en Ile-de-France Dossier de presse 10 septembre 2015 Sommaire Communiqué de presse 3 Les chiffres en Ile-de-France 5 Paris 7 Petite Couronne 10 Grande Couronne 13

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE IMMOBILIERE NATIONALE. Bilan annuel 2013 et premières tendances 2014

CONFERENCE DE PRESSE IMMOBILIERE NATIONALE. Bilan annuel 2013 et premières tendances 2014 27 février 2014 CONFERENCE DE PRESSE IMMOBILIERE NATIONALE Bilan annuel 2013 et premières tendances 2014 1 1 Période d observation : année 2013 Ouverture des travaux Christian Bénasse Président de la Chambre

Plus en détail

1. Apocalypse : No! Baisse modérée des prix de l immobilier et nombre de ventes en hausse 04

1. Apocalypse : No! Baisse modérée des prix de l immobilier et nombre de ventes en hausse 04 7 janvier 2013 Sommaire Que s est-il passé au 1 er semestre 2013? 1. Apocalypse : No! Baisse modérée des prix de l immobilier et nombre de ventes en hausse 04 2. Tableaux synthétiques 08 3. France 14

Plus en détail

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE P ARIS - ILE- DE-FRANCE D OSSIER DE PRESSE - 13 SEPTEMBRE 2012 Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils figurent en italique dans le document. Base BIEN

Plus en détail

FOCUS SUR LES INDICES PAR TAILLE DES APPARTEMENTS EN ILE-DE-FRANCE

FOCUS SUR LES INDICES PAR TAILLE DES APPARTEMENTS EN ILE-DE-FRANCE FOCUS SUR LES INDICES PAR TAILLE DES APPARTEMENTS EN ILE-DE-FRANCE Paris, le 12 septembre 2013 I. Introduction Les marchés immobiliers sont par essence hétérogènes et deux biens ne sont jamais strictement

Plus en détail

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Juin 2014

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Juin 2014 L Tableau de bord mensuel Juin 2014 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs qu avec la publication des résultats trimestriels : exemple = M est

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le marché immobilier en 2012 EN FRANCE. Conférence de presse du 4 avril 2013 CONTACTS

DOSSIER DE PRESSE. Le marché immobilier en 2012 EN FRANCE. Conférence de presse du 4 avril 2013 CONTACTS Le marché immobilier en 2012 EN FRANCE Conférence de presse du 4 avril 2013 CONTACTS Conseil supérieur du notariat Caroline Gaffet caroline.gaffet.csn@notaires.fr 01 44 90 31 74 Chambre des notaires de

Plus en détail

C O N J O N C T U R E IMMOBILIÈRE P A R I S - ILE-DE-FRANCE

C O N J O N C T U R E IMMOBILIÈRE P A R I S - ILE-DE-FRANCE P A R I S - ILE-DE-FRANCE D O S S I E R D E P R E S S E - 2 7 F E V R I E R 2 0 1 4 Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils fi gurent en italique dans

Plus en détail

L Observatoire Crédit Logement/CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Septembre 2014

L Observatoire Crédit Logement/CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Septembre 2014 L Observatoire Crédit Logement/CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Septembre 2014 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent

Plus en détail

Le contexte économique général

Le contexte économique général Le contexte économique général La confiance des consommateurs à nouveau au rendez-vous. En France, au 2 ème trimestre 2015, le PIB, la confiance des ménages et le taux de chômage se stabilisent : - Le

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 23 Avec près de 96 milliards d euros de crédits nouveaux à l habitat distribués, l année 23 marque une nouvelle étape dans le cycle de hausse débuté en

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier d entreprise

Plus en détail

ORPI. septembre 2012

ORPI. septembre 2012 ORPI Conférence de presse de rentrée 18 septembre 2012 Bilan et faits marquants du premier semestre 2012 National La France : un marché au point mort Aucune chute brutale des prix à espérer De fortes tensions

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2014

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2014 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2014 I. L ensemble des marchés I.1. L environnement des marchés : les conditions de

Plus en détail

Le 4 ème trimestre 2014 et les tendances récentes

Le 4 ème trimestre 2014 et les tendances récentes Le 4 ème trimestre 2014 et les tendances récentes Le tableau de bord trimestriel Le bilan de l année 2014 Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE DES MARCHÉS - Prêts bancaires (taux

Plus en détail

L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2014

L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2014 L Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2014 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent

Plus en détail

Les marchés immobiliers

Les marchés immobiliers Éditorial de Me FEUILLETTE Frédérick Les marchés immobiliers Président de la Chambre interdépartementale des notaires des, des et des Pyrénées-Atlantiques Aborder l évolution du marché immobilier est un

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2015

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2015 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Février 2015 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs

Plus en détail

Le contexte économique général

Le contexte économique général n 6 1er semestre Janvier Juin Le contexte économique général L année a démarré dans la continuité de dans un climat d austérité et d efforts, les différents indicateurs économiques restant essentiellement

Plus en détail

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président Bretagne Juillet 2015 peinent toujours. Le recours à un notaire est incontournable dans une vente immobilière. Il conseille, rédige, authentifie et conserve les actes de vente. C est pourquoi, les notaires

Plus en détail

Contexte socio-démographique

Contexte socio-démographique Santé des mères et des enfants de Paris 1 Contexte socio-démographique 1.. Population 11 1.2. Fécondité et natalité 21 1.3. Mortalité 27 1.4. Composition des ménages et des familles, modes de garde des

Plus en détail

Les marchés de l'immobilier résidentiel entre crise du logement et crise de la construction

Les marchés de l'immobilier résidentiel entre crise du logement et crise de la construction Les marchés de l'immobilier résidentiel entre crise du logement et crise de la construction Jean-Claude Driant Lab Urba Université Paris Est Séminaire du GERI Mobilitas - le 26 mars 2015 Crise du logement?

Plus en détail

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Mai 2015

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Mai 2015 L Tableau de bord mensuel Mai 2015 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs qu avec la publication des résultats trimestriels : exemple = M est

Plus en détail

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président Bretagne Juillet 2015 peinent toujours. Le recours à un notaire est incontournable dans une vente immobilière. Il conseille, rédige, authentifie et conserve les actes de vente. C est pourquoi, les notaires

Plus en détail

Le marché du logement neuf en IledeFrance

Le marché du logement neuf en IledeFrance Note de conjoncture annuelle Observatoire du Logement Neuf des ADIL d IledeFrance Etude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région IledeFrance ECLAIR Le marché

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2014

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2014 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix de l immobilier n augmenteront pas au second trimestre 2014 Notre indice SeLoger des prix affichés de mise en vente est stable depuis le mois

Plus en détail

LES PRIX IMMOBILIERS

LES PRIX IMMOBILIERS LES PRIX IMMOBILIERS Bilan de l année 2014 Janvier 2015 Cimm Immobilier - Crédit Foncier - Crédit Logement - Crédit Mutuel - Gécina - SeLoger.com - SNPI - Sogeprom 1 LE NOMBRE DE RÉFÉRENCES TRAITÉES PAR

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Notaires de Paris www.paris.notaires.fr Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier

Plus en détail

Les marchés immobiliers

Les marchés immobiliers Éditorial de Me ROBIN Laurent Les marchés immobiliers Président de la Chambre interdépartementale des notaires des, des et des Comme chaque année, la Chambre des Notaires de PAU présente une analyse du

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES

23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES 23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES présenté par Michel MOUILLART Professeur d Economie à l Université Paris Ouest - Mercredi 6 avril 2011-1 La diffusion des crédits recule toujours

Plus en détail

Cécile BAZIN Alexis GUYONVARCH Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET

Cécile BAZIN Alexis GUYONVARCH Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET ECONOMIE SOCIALE EN RHONE ALPES Emploi en 2008 et conjoncture Cécile BAZIN Alexis GUYONVARCH Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET LES CHIFFRES CLEFS EN 2008 : Plus de 23 400 établissements employeurs. Près

Plus en détail

Rencontre Conjoncture ORF

Rencontre Conjoncture ORF Rencontre Conjoncture ORF Maître Jérôme CAURO, Chambre des Notaires Paris Ile-de-France Juin 2013 SOMMAIRE 1- Point conjoncture Logement Ile-de-France 2- Le foncier en Ile-de-France LOGEMENTS : VOLUME

Plus en détail

Annexe 11 : Actualité des indices

Annexe 11 : Actualité des indices Date de mise à jour : mars 2014 Annexe 11 : Actualité des indices Liste des indices labellisés par l'autorité de la statistique publique L autorité de la statistique publique (ASP) a labellisé les indices

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 1 er Trimestre 2015

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 1 er Trimestre 2015 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 1 er Trimestre 2015 I. L ensemble des marchés I.1. L environnement des marchés : les conditions de

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel. Janvier 2015

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel. Janvier 2015 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Janvier 2015 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs

Commercialisation des logements neufs COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 730 Février 2016 Commercialisation des logements neufs Résultats au quatrième trimestre 2015 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Au quatrième

Plus en détail

Le marché du logement neuf en Ile-de-France

Le marché du logement neuf en Ile-de-France Observatoire du Logement Neuf des ADIL d Ile-de-France Note de conjoncture 3 ème trimestre 2014 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région Ile-de-France

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 599 Janvier 5 Conjoncture de l immobilier Résultats au troisième trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière

Plus en détail

Le marché du logement neuf en Ile-de-France

Le marché du logement neuf en Ile-de-France Observatoire du Logement Neuf des ADIL d Ile-de-France Note de conjoncture 1 er trimestre 2014 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région Ile-de-France

Plus en détail

Le 3 ème trimestre 2014 et les tendances récentes

Le 3 ème trimestre 2014 et les tendances récentes Le 3 ème trimestre 2014 et les tendances récentes Le tableau de bord trimestriel Les marchés du neuf et de l ancien au 3 ème trimestre 2014 Les données caractéristiques selon le type de marché Au 3 ème

Plus en détail

Données sur l évolution des loyers

Données sur l évolution des loyers Données sur l évolution des loyers rrapport sur la situation du logement en France Données sur l évolution des loyers 2010 OLAP «évolution des loyers du secteur privé dans l agglomération parisienne» rrapport

Plus en détail

Immobilier en France : y a-t-il un pilote dans l avion? Taux, prix, pouvoir d achat immobilier où va le marché en 2013?

Immobilier en France : y a-t-il un pilote dans l avion? Taux, prix, pouvoir d achat immobilier où va le marché en 2013? Immobilier en France : y a-t-il un pilote dans l avion? Taux, prix, pouvoir d achat immobilier où va le marché en 2013? Conférence de presse - Paris, 24 septembre 2013 Deux expertises, deux éclairages

Plus en détail

2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives

2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives 2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives Après un semestre d activité, Empruntis dresse le portrait d un marché de l acquisition en nette reprise. 1 Contexte

Plus en détail

Le contexte économique général

Le contexte économique général Le contexte économique général Les signaux positifs relevés au cours du 2 nd semestre 2013 se sont confirmés mais la reprise s avère timide. En France, au 1 er semestre 2014, le contexte économique est

Plus en détail

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE P ARIS - ILE- DE-FRANCE D OSSIER DE PRESSE - 28 FEVRIER 2013 Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils figurent en italique dans le document. Base BIEN

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION

NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION Mai 2008 Hélène Fouquet ADIL 75 Etude réalisée par l ADIL 75 pour la DRE. Mieux connaître l investissement locatif

Plus en détail

Le 4 ème trimestre 2013 et les tendances récentes

Le 4 ème trimestre 2013 et les tendances récentes Le 4 ème trimestre 2013 et les tendances récentes Le tableau de bord trimestriel Les marchés du neuf et de l ancien au 4 ème trimestre 2013 Les données caractéristiques du marché selon le type de marché

Plus en détail

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1 er et 2 ème trimestres 2012 Note semestrielle N 5 BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES Une activité dynamique qui pourrait s essouffler L activité d hébergement d entreprises au premier

Plus en détail

Bilan 2015. Communiqué de presse

Bilan 2015. Communiqué de presse Communiqué de presse MeilleursAgents tire le bilan du marché immobilier en 2015, analyse les perspectives 2016 et lance l Indice de Liquidité, nouvel outil au service de tous les acteurs du marché Paris

Plus en détail

Agence Départementale d Information sur le Logement du Val-de-Marne. La note de conjoncture nº 25 octobre 2014

Agence Départementale d Information sur le Logement du Val-de-Marne. La note de conjoncture nº 25 octobre 2014 Agence Départementale d Information sur le Logement du Val-de-Marne La note de conjoncture nº 25 octobre 2014 Sommaire page 5 Editorial page 6 1. Les transactions immobilières dans le marché de l ancien

Plus en détail

Vers un nouvel atterrissage en douceur

Vers un nouvel atterrissage en douceur Trimestriel n 29 juillet 211 Vers un nouvel atterrissage en douceur Depuis le début de l année apparaissent des signes de tassement du marché résidentiel : recul des ventes, amorce de freinage des prix

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 L ASF (Association Française des Sociétés Financières) regroupe l ensemble des établissements de crédit spécialisés :

Plus en détail

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi.

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. 2 ème trimestre 20 Juillet 20 - N 21 >> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. Alors que 20 s annonçait comme l année de la reprise, l évolution de l activité

Plus en détail

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Décembre 2009

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Décembre 2009 Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Décembre 2009 1 Internet au service de l immobilier 1. Le Groupe Acheter-Louer.fr 1. Chiffres clés : une crise immobilière qui impacte les résultats 1. Une structure

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Les chiffres du marché locatif privé en 2013 en Ile-de-France charges comprises

Les chiffres du marché locatif privé en 2013 en Ile-de-France charges comprises Communiqué de presse Le 3 avril 2014 Les chiffres du marché locatif privé en 2013 en Ile-de-France charges comprises Depuis 2005, LocService.fr met en relation les locataires et les propriétaires pour

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président Bretagne Juillet 2015 peinent toujours. Le recours à un notaire est incontournable dans une vente immobilière. Il conseille, rédige, authentifie et conserve les actes de vente. C est pourquoi, les notaires

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 28 août 203 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES er SEMESTRE 203 BONNE PERFORMANCE COMMERCIALE DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION LES PLANS D ADAPTATION DÉLIVRENT LES RÉSULTATS ATTENDUS AMÉLIORATION DE LA

Plus en détail

Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration

Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration 14/12/2006 Kaufman & Broad : Résultats annuels 2006 Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration Résultats 2006 supérieurs aux prévisions o Chiffre d affaires : +22% o Marge brute

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un

Plus en détail

Evolution des risques sur les crédits à l habitat

Evolution des risques sur les crédits à l habitat Evolution des risques sur les crédits à l habitat n 5 février 2012 1/17 SOMMAIRE 1. PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DE LA PRODUCTION... 4 2. ANALYSE DÉTAILLÉE DES INDICATEURS DE RISQUE... 8 2.1 Montant moyen

Plus en détail

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE

C ONJONCTURE IMMOBILIÈRE P ARIS - ILE- DE-FRANCE D OSSIER DE PRESSE - 23 FÉVRIER 2012 Les indices Notaires-INSEE ont été labellisés par l'autorité de la Statistique Publique. Ils figurent en italique dans le document. Volume de

Plus en détail

Le 2 ème trimestre 2013 et les tendances récentes

Le 2 ème trimestre 2013 et les tendances récentes Le 2 ème trimestre 2013 et les tendances récentes Le tableau de bord trimestriel Les marchés du neuf et de l ancien au 2 ème trimestre 2013 Les données caractéristiques du marché selon le type de marché

Plus en détail

Le logement en chiffres

Le logement en chiffres Numéro 4 Mai 216 Le logement en chiffres est une publication commune du STATEC et de l Observatoire de l habitat (service du ministère du Logement dont les travaux sont réalisés en collaboration avec le

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 58 Juillet Conjoncture de l immobilier Résultats au premier trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière au premier

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

LES VENTES DE LOGEMENTS EN REGION D ILE-DE-FRANCE (1991-2003) SELON LA BASE D INFORMATIONS ECONOMIQUES NOTARIALES (BIEN)

LES VENTES DE LOGEMENTS EN REGION D ILE-DE-FRANCE (1991-2003) SELON LA BASE D INFORMATIONS ECONOMIQUES NOTARIALES (BIEN) LES VENTES DE LOGEMENTS EN REGION D ILE-DE-FRANCE (1991-2003) SELON LA BASE D INFORMATIONS ECONOMIQUES NOTARIALES (BIEN) Etude réalisée par André Massot Assistance informatique : Nicolas Camus Division

Plus en détail

Etude Empruntis. Comment a évolué le pouvoir d achat immobilier des Français?

Etude Empruntis. Comment a évolué le pouvoir d achat immobilier des Français? Etude Empruntis Comment a évolué le pouvoir d achat immobilier des Français? La situation du crédit Les taux fixes : du jamais vu depuis 1945... 5,00 4,50 4,00 Baromètre Empruntis Taux fixes à 15 ans 3,50

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. POUVOIR D ACHAT IMMOBILIER : Les réalités du marché. Les indicateurs uniques Bipe/Empruntis.com

DOSSIER DE PRESSE. POUVOIR D ACHAT IMMOBILIER : Les réalités du marché. Les indicateurs uniques Bipe/Empruntis.com DOSSIER DE PRESSE POUVOIR D ACHAT IMMOBILIER : Les réalités du marché Les indicateurs uniques Bipe/Empruntis.com Contact presse : mael.resch@empruntis.com 01.55.80.58.66 1 I. Le Marché de l immobilier

Plus en détail

Le marché du logement neuf en Ile-de-France

Le marché du logement neuf en Ile-de-France Observatoire du Logement Neuf des ADIL d Ile-de-France Note de conjoncture 1 er trimestre 2015 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région Ile-de-France

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté JUILLET 2015 Un climat des affaires conforté Même si une part toujours importante de TPE/PME enregistre un recul du chiffre d affaires, le bilan du 2 e trimestre marque une amélioration sensible, confirmée

Plus en détail

Graphiques 1 Répartition par type d instrument des placements financiers des ménages français

Graphiques 1 Répartition par type d instrument des placements financiers des ménages français Focus n 1 1 juillet 1 L épargne des ménages français : davantage drainée par les produits réglementés qu orientée par les mécanismes de marché En flux annuels, l épargne des ménages se situe en France

Plus en détail

Note de conjoncture 1er trimestre 2012. Le marché du logement neuf en IledeFrance ECLAIR. Observatoire du Logement Neuf des ADIL d IledeFrance

Note de conjoncture 1er trimestre 2012. Le marché du logement neuf en IledeFrance ECLAIR. Observatoire du Logement Neuf des ADIL d IledeFrance Observatoire du Logement Neuf des ADIL d IledeFrance Note de conjoncture 1er trimestre 2012 Étude sur la Commercialisation des Logements neufs par les Agences d Information de la Région IledeFrance ECLAIR

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement /CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Avril 2015

Observatoire Crédit Logement /CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Avril 2015 Observatoire Crédit Logement /CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Avril 2015 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 3 ème Trimestre 2014

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 3 ème Trimestre 2014 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 3 ème Trimestre 2014 I. L ensemble des marchés I.1. L environnement des marchés : les conditions de

Plus en détail

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Octobre 2009

L Observatoire du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Octobre 2009 L Tableau de bord mensuel Octobre 2009 Avertissement : les indications mensuelles reprises dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitives qu avec la publication des résultats trimestriels : exemple

Plus en détail

Observatoire des Loyers de l Agglomération Parisienne

Observatoire des Loyers de l Agglomération Parisienne Observatoire des Loyers de l Agglomération Parisienne ÉVOLUTION EN 2012 DES LOYERS D HABITATION DU SECTEUR LOCATIF PRIVÉ DANS L AGGLOMÉRATION PARISIENNE Mai 2013 MÉTHODOLOGIE Comme chaque année, l'olap

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016

Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016 Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016 Historique Le prêt à taux zéro renforcé, PTZ+, était entré en vigueur le 1 er janvier 2011. Il visait à favoriser l accession à la propriété. Réservé aux primo-accédants,

Plus en détail

Le 4 ème trimestre 2015 et les tendances récentes

Le 4 ème trimestre 2015 et les tendances récentes Le 4 ème trimestre 2015 et les tendances récentes Le tableau de bord de l Observatoire L ensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE DES MARCHÉS - Prêts bancaires (taux

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

Un prix de l eau élevé en Île-de-France, sauf à Paris

Un prix de l eau élevé en Île-de-France, sauf à Paris Agreste N 109 - Mai 2011 Île-de- Enquête sur les services publics de l eau potable et de l assainissement en 2008. Un prix de l eau élevé en Île-de-, sauf à Paris A 3,69 /m³, le prix moyen de l eau potable

Plus en détail

Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest

Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest >> PRIX Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest Bretagne Sept 2 015 La reprise sur les volumes des ventes dans l ancien se confirme : +16% pour les appartements et +17% pour les maisons.

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE L HABITAT COLLECTIF

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE L HABITAT COLLECTIF OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE L HABITAT COLLECTIF LES APPARTEMENTS NEUFS AU 2nd SEMESTRE LES CHIFFRES-CLES EN ILE-DE-FRANCE Mises en vente évo./an* Ventes évo./an* Stock fin pério évo./an* 75 243-61% 361

Plus en détail