Mieux intégrer le Québec aux marchés de l énergie Nord Américain

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mieux intégrer le Québec aux marchés de l énergie Nord Américain"

Transcription

1 Mieux intégrer le Québec aux marchés de l énergie Nord Américain Pierre Olivier Pineau, HEC Montréal Mardi 24 septembre 2013 Sommet sur l énergie Les grandes conférences Les Affaires Hôtel Hyatt Regency, Montréal

2 4 défis de l intégration en énergie Hydroélectricité Déchets & biomasse Gaz naturel Pétrole & marché du carbone S enrichir en atteignant nos objectifs environnementaux Pineau / HEC Montréal 2

3 Consommation d énergie au Québec 2011 Total: 1,68 EJ 10% des dépenses intérieures 7 8% des dépenses des ménages Statistique Canada (2013) & MRN (2013) Produits pétroliers raffinés 37% Électricité 40% Biomasse (2009) 7% Gaz naturel 14% Charbon 1.03% LGN 0.99% Pineau / HEC Montréal 3

4 Production d énergie au Québec 2011 Total: 1,58 EJ 94% Produits pétroliers raffinés 48% Biomasse (2009) 8% Statistique Canada (2013) & MRN (2013) Électricité 44% 196 TWh 190 TWh hydro 4 e mondial Pineau / HEC Montréal 4

5 Top 10 hydroélectricité (2012) Production Annuelle TWh par habitant, kwh 1 Chine Brésil ,113 3 États Unis Québec ,920 5 Russie ,172 6 Norvège ,456 7 Inde Venezuela ,967 9 Japon Suède ,669 BP (2013) & Statistique Canada (2013) Pineau / HEC Montréal 5

6 1. INTÉGRATION DES MARCHÉS ÉLECTRICITÉ Pineau / HEC Montréal 6

7 Nordic Power System NordPool 77% de la consommation nordique Statkraft (2011) 46 TWh 3,4 /kwh profits & impôts HQ: 1,8 /kwh NordPool Spot (2013) & Pineau (2012) Pineau / HEC Montréal 7

8 $2,500 Dépense des ménages québécois en électricité (2009) Électricité Produits de tabac et boissons alcoolisées $2,000 $1,500 $1,000 % dépenses $500 totales 5.1% 3.3% 2.7% 2.3% 1.7% kwh $0 Statistique Canada (2010) Q1 Q2 Q3 Q4 Q5 Pineau / HEC Montréal 8

9 15% gaz naturel en % gaz naturel en % gaz naturel en 2012 (<15% en 2000) Pineau / HEC Montréal Hydro Québec (2011), IESO (2013), NYISO (2013), NEISO (2013) 9

10 Que faire avec le gaz naturel? Électricité? Efficacité des CCGT: 52 60% Chaleur? Efficacité > 90 % Pineau / HEC Montréal 10

11 Ventes d électricité d HQ Distribution 17,500 17,000 16,500 16,000 15,500 par abonnement résidentiel ,000 14,500 14,000 Ventes/abonnement résidentiel (kwh) Abonnement/habitant ,500 HQD (2001, 2011)

12 Valoriser l actif hydroélectrique dans le nord est américain Énergie Capacité Attributs environnementaux Renewable Portfolio Standards (RPS) Renewable Energy Certificates (REC) Marché du carbone: Western Climate Initiative (WCI) versus Regional Greenhouse Gas Initiative (RGGI) Pineau / HEC Montréal 12

13 Anich (2013) Pineau / HEC Montréal 13

14 Recommandations immédiates #1 1. Fixer la redevance hydraulique au niveau de sa valeur (estimée selon les marchés externes) 2. Prévoir des transferts financiers pour les ménages à faible revenus + approche transparente pour les nouveaux revenus: Dividende universel annuel ( 230$)? 3. Prendre en compte la compétitivité internationale dans les tarifs industriels Pineau / HEC Montréal 14

15 2. INTÉGRATION DES MARCHÉS DÉCHETS & BIOMASSE Pineau / HEC Montréal 15

16 Politique québécoise de gestion des matières résiduelles Bannir des lieux d élimination la matière organique d ici 2020 Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage Développer l approvisionnement en gaz naturel renouvelable Développer les alternatives au pétrole en transport & production de chaleur Pineau / HEC Montréal 16

17 Recommandations immédiates #2 1. Pour l intégration aux systèmes énergétiques, prendre ces défis au sérieux: Collecte de matière organique Localisation des installations de biométhanisation Raccordement au réseau de gaz naturel & commercialisation 2. Biomasse & déchets Favoriser les filières qui valorisent ces ressources Pineau / HEC Montréal 17

18 3. INTÉGRATION DES MARCHÉS GAZ NATUREL Pineau / HEC Montréal 18

19 Défis Approvisionnements à sécuriser (ouest, schiste, renouvelable) Vision d intégration régionale à développer Reconnaître les qualités du gaz naturel, tout en promouvant sa production et consommation responsable Fuites fugitives de méthane Efficacité énergétique (bâtiments) Pineau / HEC Montréal 19

20 4. INTÉGRATION DES MARCHÉS PÉTROLE & MARCHÉ DU CARBONE Pineau / HEC Montréal 20

21 Flux pétroliers québécois CAPP (2013) Pineau / HEC Montréal 21

22 Accepter & décroître «oui» aux investissements privés (transport & production) Réglementation sévère avec capacité de suivi Plafonds d émissions de GES décroissants Défi historique / Leadership international Pineau / HEC Montréal 22

23 GES au Québec en 2011 Agriculture 9% Déchets 7% Aviation domestique 1% Procédés industriels 13% Résidentiel 5% Commerces 6% Manufactures 11% Environnement Canada (2013) 80 millions de tonnes Raffinerie, mines et pipelines 4% Transport 45% Véhicules légers 24% Véhicules lourds 11% Rail 1% Navigation domestique 1% Hors route 7% Pineau / HEC Montréal 23

24 Marché du carbone En 2015: près de 70 millions de tonnes soumis au plafonds ( 25 Mt distribuées gratuitement) Prix minimum de 12$/tonne ( 3 /litre d essence) Plafonds: 2015: 65,3 (réduction de 5,8% des GES) 2016: 63,19 ( 3,2%) 2017: 61,08 ( 3,3%) Véhicules légers: Élasticité prix long terme 0,8 2018: 58,96 ( 3,5%) Prix de 1,4$/litre 2019: 56,85 ( 3,6%) 20% de GES? +35 /litre (148$/tonne) 2020: 54,74 ( 3,7%) Décret (12 décembre 2012) Pineau / HEC Montréal 24

25 Recommandations immédiates #3 1. Pipelines & production de pétrole Aucune subventions directes et indirectes Réglementation exemplaire & suivi irréprochable 2. Marché du carbone: Communiquer au québécois son existence Favoriser l émergence d alternatives à l auto solo Redistribuer l argent du Fonds vert (de 400M$ à un potentiel de 3 4G$ en 2020) Pineau / HEC Montréal 25

26 Conclusion Hydroélectricité la vendre à sa valeur Déchets & biomasse intégrer dans les systèmes énergé ques Gaz naturel «carburant de transi on» à bien encadrer Pétrole & marché du carbone accepter avec vigilance et se préparer Pineau / HEC Montréal 26

27 Rappel #1 Problématiques du prix de l électricité Pineau / HEC Montréal 27

28 Rappel #2: Se méfier des fausses bonnes idées Pineau / HEC Montréal 28

Lumière sur l énergie électrique du Québec

Lumière sur l énergie électrique du Québec Plan de la présentation Lumière sur l énergie électrique du Québec Le 14 novembre 2013 Production d électricité Structure d Hydro-Québec Préoccupations environnementales L électricité du Québec et ses

Plus en détail

Diagramme sur l écoulement d énergie au Canada 2012. Statistique Canada (2014)

Diagramme sur l écoulement d énergie au Canada 2012. Statistique Canada (2014) 2 Diagramme sur l écoulement d énergie au Canada 2012 Statistique Canada (2014) 3 Québec 2012 4 État de l énergie au Québec 2015 RÉTROSPECTIVE DE L ANNÉE 2014 LE SYSTÈME ÉNERGÉTIQUE DU QUÉBEC SOURCES D

Plus en détail

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 Hydro-Québec - 1 Plan de la présentation Production d électricité aux États-Unis, au Canada et au Québec Survol historique Bilan financier Structure d Hydro-Québec Orientations

Plus en détail

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio

Éthanol cellulosique: Développements au Québec. Conférence CanBio Éthanol cellulosique: Développements au Québec Conférence CanBio Mai 2011 Confidentiel Enerkem 2011. Tous droits réservés. Répond aux enjeux économiques, énergétiques et environnementaux du Québec Confidentiel

Plus en détail

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE 1 LE RÔLE DES HYDROCARBURES DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : «CONSOMMER MOINS - CONSOMMER MIEUX» Évolutions du mix énergétique (Monde / Europe /

Plus en détail

Quelles perspectives énergétiques pour la Belgique?

Quelles perspectives énergétiques pour la Belgique? Conférence «L actualité 214 des énergies renouvelables & du stockage énergétique» 26 mars 214 Quelles perspectives énergétiques pour la Belgique? Dominique Gusbin Equipe Energie-Transport Bureau fédéral

Plus en détail

L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande?

L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande? L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande? Présenté par Éric Le Couédic, ing., M.Sc.A. Directeur Démarches d accompagnement en efficacité énergétique Congrès

Plus en détail

Gaz Métro. La biométhanisation: Un occasion d affaires pour les municipalités

Gaz Métro. La biométhanisation: Un occasion d affaires pour les municipalités Gaz Métro La biométhanisation: Un occasion d affaires pour les municipalités Donald Beverly Fédération québécoise des municipalités 25 Septembre 2015 Plan de la présentation à Qui est Gaz Métro à Le biométhane

Plus en détail

Projet de cogénération de Bécancour

Projet de cogénération de Bécancour Projet de cogénération de Bécancour Mémoire présenté dans le cadre des audiences du Bureau d audiences publiques en environnement (BAPE) sur le projet de cogénération de Bécancour par TransCanada Energy

Plus en détail

Les enjeux énergétiques québécois dans un perspective mondiale

Les enjeux énergétiques québécois dans un perspective mondiale Les enjeux énergétiques québécois dans un perspective mondiale Pierre-Olivier Pineau, HEC Montréal Vendredi 1 juin 2012 8h45 à 9h25 OIQ Carrefour Plein-Sud Hôtel Sandman, 999, rue de Sérigny,Longueuil

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC Le 27 mars 2015 La voiture électrique au Québec Une solution durable et rentable pour réduire la pollution

Plus en détail

Info-Carburant. Aperçu national. Faits récents. Volume 10, Bulletin 23 11 décembre, 2015 ISSN 1918-3321

Info-Carburant. Aperçu national. Faits récents. Volume 10, Bulletin 23 11 décembre, 2015 ISSN 1918-3321 Aperçu national Les prix de l essence au détail au Canada ont baissé de 1, cent le litre au cours des deux dernières semaines Pour la période de deux semaines se terminant le 8 décembre, le prix moyen

Plus en détail

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Présenté par: Catherine-Anne Renaud, ing., CEM Associée écologique LEED Vice-présidente R+O Énergie Plan de la présentation 1. Mise en contexte

Plus en détail

Révolutionnons l accès à la géothermie

Révolutionnons l accès à la géothermie Révolutionnons l accès à la Marmott Énergies Bénéfices de ce nouveau modèle d affaires sur la réduction des GES et des litres de mazout consommés sur l ile de Montréal Les énergies fossiles dans le chauffage

Plus en détail

territoire d innovation en énergétique 13 juin 2013

territoire d innovation en énergétique 13 juin 2013 Angers Loire Métropole : territoire d innovation en matière de transition énergétique Présentation générale Présentation générale 13 juin 2013 Sommaire 1 Historique de l engagement gg d Angers en faveur

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique Institute for Sustainable Development and International Relations 41 rue du Four

Plus en détail

Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète?

Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète? Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète? Henri WAISMAN Centre International de Recherche sur l Environnement et le Développement waisman@centre-cired.fr La transition énergétique

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises

État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises État et perspectives énergétiques mondiales et québécoises Rendez-vous de l énergie Agents socio-économiques, Côte-Nord 23 février 2011 Patrick Déry, B.Sc., M.Sc. physicien, spécialiste en énergétique

Plus en détail

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES»

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES» MINISTERE DE L ENERGIE AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION ET LA RATIONALISATION DE L UTILISATION DE L ENERGIE Séminaire sur l'efficacité énergétique dans le transport «Promotion des Carburants Propres»

Plus en détail

II LA CONSOMMATION QUÉBÉCOISE D ÉNERGIE EN PERSPECTIVE

II LA CONSOMMATION QUÉBÉCOISE D ÉNERGIE EN PERSPECTIVE II LA CONSOMMATION QUÉBÉCOISE D ÉNERGIE EN PERSPECTIVE LA COMPARAISON DES BILANS ÉNERGÉTIQUES DU QUÉBEC ET DU RESTE DU CANADA Le est la deuxième province consommatrice d énergie après l et devant l. En

Plus en détail

DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD

DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD DIVERSITÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE: LES CLÉS POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES RÉSEAUX INDUSTRIELS ET COMMUNAUTAIRES AUTONOMES DU NORD Désenclavement nordique du pétrole par un jumelage éolien - micrognl

Plus en détail

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins

L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE pour de meilleurs soins Antonin Bouchard, ing., D.E.S.S. Directeur associé, exploitation & redéploiement 10 avril 2008 Colloque San-Tech Collaboration: M. Vincent Lacouline OBJECTIFS

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

1 er réseau de chaleur en France

1 er réseau de chaleur en France 1 er réseau de chaleur en France CPCU, une Entreprise Publique Locale avec pour actionnariat : 64,39% : GDF Suez Energie Services 33,50% : Ville de Paris 2,11% : public 396 ME de chiffre d affaires La

Plus en détail

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009 Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement Le Grenelle de l Environnement La genèse, les lois, les objectifs 2 Du Grenelle de l Environnement Juillet 2007 : 6 Groupes

Plus en détail

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts

De déchets à biocarburants et produits chimiques verts Révolutionne la gestion des déchets et le secteur des carburants de transport, dans les communautés et à travers le monde De déchets à biocarburants et produits chimiques verts octobre 2011 Confidentiel

Plus en détail

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET

3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET 3. L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS ET L ENVIRONNEMENT 3.1 Contexte et tendances L atteinte de l indépendance énergétique est une priorité gouvernementale. Cet objectif sera appuyé par plusieurs politiques,

Plus en détail

mission 2014-10-24 Les matières organiques: État de situation, arguments économiqueset sources de financement mission

mission 2014-10-24 Les matières organiques: État de situation, arguments économiqueset sources de financement mission Les matières organiques: État de situation, arguments économiqueset sources de financement Sophie Taillefer Agente de développement industriel 11 septembre 2014 mission au cœur de l action pour une gestion

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

La démarche d accompagnement de l AQME vous aide à allier vos projets en efficacité énergétique avec les aides financières disponibles sur le marché

La démarche d accompagnement de l AQME vous aide à allier vos projets en efficacité énergétique avec les aides financières disponibles sur le marché La démarche d accompagnement de l AQME vous aide à allier vos projets en efficacité énergétique avec les aides financières disponibles sur le marché Présenté par Éric Le Couédic, AQME Congrès AQME Chicoutimi

Plus en détail

L ÉNERGIE, ENJEU DE DÉFENSE

L ÉNERGIE, ENJEU DE DÉFENSE L ÉNERGIE, ENJEU DE DÉFENSE Montpellier L énergie, enjeu national 2 Besoin d harmoniser les 3 piliers de l énergie : accès à l énergie, sécurité énergétique et lutte contre le changement climatique Lutte

Plus en détail

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides Les enjeux énergétique de l industrie du Limousin L industrie : 21 % des consommations régionales Baisse

Plus en détail

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction

Quel rôle pour les biocarburants dans la demande globale d énergie. Introduction Revue n 425 Dossier : LES BIOCARBURANTS Traduction de l article What Role for Biofuels in the Global Energy Scene? de Claude MANDIL et Fatih BIROL de l Agence Internationale de l Energie (AIE/IEA) Quel

Plus en détail

La carte «Biomethane»

La carte «Biomethane» Dans la semaine du développement durable: "jouons cartes sur tables " Atelier-Débat sur «l énergie à la carte» La carte «Biomethane» Arancha BODEN, Directeur Territoriale Régional Aquitaine Cadaujac, Mercredi

Plus en détail

Le véhicule électrique et les conducteurs québécois : une nouvelle façon de faire le plein

Le véhicule électrique et les conducteurs québécois : une nouvelle façon de faire le plein Le véhicule électrique et les conducteurs québécois : une nouvelle façon de faire le plein Chambre de commerce et de l'industrie de Québec 29 mai 2013 Pierre-Luc Desgagné Vice-président Affaires publiques

Plus en détail

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404

23,5 609 796 312 789 28,7 356 499 673 279. en % du chiffre d affaires net 4,4 5,3 8,4 3,0. Investissements / Désinvestissements nets 116 404 2014 Alpiq en bref Alpiq est un fournisseur d électricité et prestataire de services énergétiques leader en Suisse, à orientation européenne. L entreprise est active dans la production d électricité ainsi

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013

Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans l approvisionnement énergétique mondial à moyen et long terme Daniel Champlon Président CEDIGAZ Club de Nice XIIe Forum Annuel 28-30 novembre 2013 Le rôle du gaz naturel dans

Plus en détail

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario

Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario Mémoire de l ACP pour le budget 2013 de l Ontario Le propane comme solution énergétique pour l Ontario L Association canadienne du propane Février 2013 Association canadienne du propane Mémoire pour le

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord-Pas de Calais»

PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord-Pas de Calais» Portons le Nord Pas-de-Calais et ses entreprises vers l énergie de demain PRESENTATION DU PROJET «Route de l Hydrogène en Nord-Pas de Calais» Région Nord-Pas de Calais CUD Pôle d Excellence Régional Energie

Plus en détail

21 ème siècle? Bruno Bensasson Directeur de la stratégie et du développement durable GDF Suez 12/10/2011

21 ème siècle? Bruno Bensasson Directeur de la stratégie et du développement durable GDF Suez 12/10/2011 Le gaz naturel, énergie du 21 ème siècle? Bruno Bensasson Directeur de la stratégie et du développement durable GDF Suez 12/10/2011 Le gaz naturel, énergie du 21ème siècle? Une offre de gaz de plus en

Plus en détail

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique 1 Le gaz et les réseaux gaziers : des solutions pour => Réduire les émissions de CO 2 liées à la production électrique et thermique -30 %par

Plus en détail

COP 21 : La Betterave, une production et des débouchés durables Paris, Palais des Congrès 8 décembre 2015

COP 21 : La Betterave, une production et des débouchés durables Paris, Palais des Congrès 8 décembre 2015 COP 21 : La Betterave, une production et des débouchés durables Paris, Palais des Congrès 8 décembre 2015 Myriam Maestroni CEO Economie d Energie, SAS Présidente FONDATION E5T Auteur de l ouvrage: Comprendre

Plus en détail

Le gaz naturel UN CARBURANT ÉCONOMIQUE ET PLUS PROPRE

Le gaz naturel UN CARBURANT ÉCONOMIQUE ET PLUS PROPRE Le gaz naturel UN CARBURANT ÉCONOMIQUE ET PLUS PROPRE Points d intérêt Marché du gaz naturel comme carburant Types de gaz naturel pour véhicules et approvisionnement Technologies éprouvées Cas types et

Plus en détail

Perspective d un producteur laitier sur les projets d atténuation des gaz à effet de serre Ron Maynard Producteurs laitiers du Canada

Perspective d un producteur laitier sur les projets d atténuation des gaz à effet de serre Ron Maynard Producteurs laitiers du Canada Perspective d un producteur laitier sur les projets d atténuation des gaz à effet de serre Ron Maynard Producteurs laitiers du Canada Congrès et atelier de la FIL Canada sur le développement durable du

Plus en détail

Rénovons nos maisons, pas la centrale nucléaire!

Rénovons nos maisons, pas la centrale nucléaire! Rénovons nos maisons, pas la centrale nucléaire! Nos calculs montrent qu en fermant la centrale nucléaire plutôt qu en la relançant pour les 25 ans à venir, le Québec pourrait consacrer les sommes non

Plus en détail

L analyse Comparative dans les Municipalités avec

L analyse Comparative dans les Municipalités avec L analyse Comparative dans les Municipalités avec Rencontre municipale de l énergie, le 4 avril 2014 Présenté par Mareleine Nehme, agente principale Ressources naturelles Canada Objectifs de la présentation

Plus en détail

CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN GUYANE. Journées techniques ADEME 4 Mai 2006

CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN GUYANE. Journées techniques ADEME 4 Mai 2006 CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN GUYANE Journées techniques ADEME 4 Mai 2006 CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN GUYANE Etat des lieux Enjeux et objectifs Avantages techniques Avantages financiers CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN GUYANE

Plus en détail

ENV 6003 CHANGEMENTS CLIMATIQUES

ENV 6003 CHANGEMENTS CLIMATIQUES ENV 6003 CHANGEMENTS CLIMATIQUES : impacts, adaptation, mitigation MODULE 4 Combien d énergie une maison doit-elle consommer? par Sebastian Weissenberger SOMMAIRE Introduction 1. Les normes dans le secteur

Plus en détail

Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050. Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011

Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050. Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011 Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050 Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011 Le pétrole Le Pic du pétrole : quand? Au niveau mondial - entre pessimistes (2005) et optimistes (2030)? - on ne le saura

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages

Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages François MOISAN Directeur exécutif de la stratégie et de la recherche Directeur scientifique ADEME Agence de l environnement

Plus en détail

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015 ATTENTION : AVANT DE SIGNER LA LETTRE, MERCI DE BIEN VOULOIR LA LIRE JUSQU A LA FIN ET DE CLIQUER SUR LE LIEN ASSOCIE. FORUM D ACTION DES ENTREPRISES POUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL

Plus en détail

L Ontario, le Québec, l électricité et les changements climatiques

L Ontario, le Québec, l électricité et les changements climatiques HEC Montréal York University L Ontario, le Québec, l électricité et les changements climatiques Comment passer à l action? Résumé à l intention des décideurs Auteur : James Gaede, Ph.D Traductrice : Pascale

Plus en détail

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières 1. CONSOMMATION FINALE D ELECTRICITE...2 1.1 EVOLUTION SUR LA PERIODE 2000-2013... 2 1.2 ENTRE 2010

Plus en détail

Le leadership des gestionnaires de bâtiments institutionnels : une cible, un bilan, un défi! Sujets discutés. Atteinte des cibles.

Le leadership des gestionnaires de bâtiments institutionnels : une cible, un bilan, un défi! Sujets discutés. Atteinte des cibles. Le leadership des gestionnaires de bâtiments institutionnels : une cible, un bilan, un défi! Michel Fournier, ingénieur Bureau de l efficacité et de l innovation énergétiques Sujets discutés Atteinte des

Plus en détail

Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie

Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie Les objectifs d ici 2015 : Ramener à 700 kg par habitant la quantité de matières résiduelles éliminées

Plus en détail

Les cogénérations en Ile-de-France

Les cogénérations en Ile-de-France Les cogénérations en Ile-de-France Hélène SANCHEZ Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Énergie (DRIEE) Service Energie Climat Véhicules Colloque ATEE/AFG/APC/AICVF/ARENE

Plus en détail

DÉVELOPPER LE GAZ NATUREL DANS LES TRANSPORTS

DÉVELOPPER LE GAZ NATUREL DANS LES TRANSPORTS DÉVELOPPER LE GAZ NATUREL DANS LES TRANSPORTS Les enjeux pour la transition énergétique Didier Lebout, Strategy and Development Director Gazprom Marketing and Trading France Deauville, 28 juin 2013 Dans

Plus en détail

Rappel: Surplus du consommateur et du producteur

Rappel: Surplus du consommateur et du producteur 9 L énergie 9.1 Le commerce international et l analyse de bien-être Rappel: Surplus du consommateur et du producteur Surplus du consommateur: Différence entre - Prix que le consommateur était prêt àpayer

Plus en détail

GREEN MORNING «Energie et IAA : de l urgence de l économie à la valorisation» CCI Rennes 11 septembre 2014

GREEN MORNING «Energie et IAA : de l urgence de l économie à la valorisation» CCI Rennes 11 septembre 2014 GREEN MORNING «Energie et IAA : de l urgence de l économie à la valorisation» CCI Rennes 11 septembre 2014 SOMMAIRE Fin des Tarifs Réglementés de Vente (TRV) du GAZ NATUREL et de l ELECTRICITE Contribution

Plus en détail

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens

www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens www.xylowatt.com Présentation du procédé XYLOWATT et analyse de la rentabilité sur les principaux marchés européens COLLOQUE atee - CIBE du 18 et 19 septembre 2007 XYLOWATT, la société XYLOWATT a été crée

Plus en détail

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales Quinzième inventaire Édition 2013 La production d électricité d origine renouvelable dans le monde Collection chiffres et statistiques Cet inventaire a été réalisé par Observ ER et la Fondation Énergies

Plus en détail

Projet de biométhanisation de la SÉMER

Projet de biométhanisation de la SÉMER Projet de biométhanisation de la SÉMER 1 Historique En 2008, la MRC de Rivière-du-Loup fait le choix du tri à la source comme méthode de gestion pour ses matières résiduelles organiques. Une étude est

Plus en détail

Prix de l énergie dans l habitat

Prix de l énergie dans l habitat Prix de l énergie dans l habitat Mise à jour février 2013 Fiche réalisée par l ALE de l agglomération lyonnaise - TD Introduction Le prix des énergies n a cessé d augmenter depuis la fin du 20ème siècle.

Plus en détail

Conférence Régionale de l Energie

Conférence Régionale de l Energie Conférence Régionale de l Energie 19/11/2014 En Guyane, la Transition Energétique est en marche GENERG- Groupement des Entreprises en Energies Renouvelables et Efficacité Energétique de Guyane www.generg.fr

Plus en détail

Les politiques climatique et énergétique de la France

Les politiques climatique et énergétique de la France Les politiques climatique et énergétique de la France Rouen, le 11 avril 2011 Domitille BONNEFOI Domitille.bonnefoi@developpement-durable.gouv.fr DGEC Ministère de l'écologie, du Développement durable

Plus en détail

Statistiques énergétiques France

Statistiques énergétiques France Statistiques énergétiques France Avril 2001 180 160 140 120 Indice base 100 en 1973 Produit intérieur brut en volume Consommation totale d'énergie primaire 100 80 Consommation Émissions de CO2 60 de produits

Plus en détail

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015 L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 10 MARS 2015 1 L ÉVÉNEMENT 2014 : FORTE BAISSE DU PRIX DU BARIL Source : UFIP avec des données Reuters 2 1 Marchés

Plus en détail

Mai 2013. La Directive sur la Qualité des Carburants, ce qu'elle dit et où elle en est

Mai 2013. La Directive sur la Qualité des Carburants, ce qu'elle dit et où elle en est Mai 2013 Note de synthèse Bénéfices environnementaux d une mise en œuvre solide de la Directive sur la Qualité des Carburants Résumé de l étude Impacts environnementaux et économiques de la mise en œuvre

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre (GES) de l IRD

Bilan des émissions de gaz à effet de serre (GES) de l IRD Bilan des émissions de gaz à effet de serre (GES) de l IRD Remis à la Préfecture de région Provence- Alpes - Côte d Azur Décembre 2013 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Institut

Plus en détail

Des carburants à partir de déchets ultimes

Des carburants à partir de déchets ultimes Des carburants à partir de déchets ultimes Association québécoise pour la maîtrise de l énergie Marie-Hélène Lamarre, directrice, Développement des affaires 28 mars 2012 Enerkem 2012. Tous droits réservés

Plus en détail

Une gouvernance écoresponsable De la théorie à l action concrète!

Une gouvernance écoresponsable De la théorie à l action concrète! Plènière - Résultats - Questionnaire des bonnes pratiques en DD Une gouvernance écoresponsable De la théorie à l action concrète! 1 er octobre 2013 1 Performance - Bonnes pratiques en développement durable

Plus en détail

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires Energie Panorama Flux énergétique Dans la nature, l énergie se présente sous forme de pétrole brut, de gaz naturel, d énergie hydraulique, d uranium, de rayonnement solaire, d énergie éolienne, etc. Avant

Plus en détail

Le Plan Climat Energie Territoire du Conseil général de l Allier

Le Plan Climat Energie Territoire du Conseil général de l Allier Contexte et enjeux Le Plan Climat Energie Territoire du Conseil général de l Allier Afin de lutter contre le changement climatique et s adapter au contexte de raréfaction des ressources fossiles, des engagements

Plus en détail

DIVERSIFICATION DES SOURCES D APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE ATELIER DE REGULATION ERERA/WAGPA 24 26 AVRIL 2012, LOME, TOGO

DIVERSIFICATION DES SOURCES D APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE ATELIER DE REGULATION ERERA/WAGPA 24 26 AVRIL 2012, LOME, TOGO DIVERSIFICATION DES SOURCES D APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE ATELIER DE REGULATION ERERA/WAGPA 24 26 AVRIL 2012, LOME, TOGO Prof Jorry M Mwenechanya 1 PLANNING DE PRODUCTION DU WAPP D ICI A 2021 8.2%

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique 19/03/2013 A. Rüdinger -IDDRI / Dr. C. Hey -SRU 1 Les objectifs de la transition

Plus en détail

Les Français et l énergie

Les Français et l énergie Les Français et l énergie Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie novembre 2005 Note méthodologique Etude réalisée pour :Le Ministère de l Economie, des Finances et de l Industrie par l

Plus en détail

Les énergies alternatives, existe-t-il une solution simple?

Les énergies alternatives, existe-t-il une solution simple? 1 www.fpinnovations.ca Les énergies alternatives, existe-t-il une solution simple? CONFÉRENCE AQPER SOMMAIRE Qui sommes nous? Les énergies alternatives, de quoi parlons nous vraiment? Impact environnementaux

Plus en détail

Portrait des émissions de GES de la collectivité montréalaise en 2009

Portrait des émissions de GES de la collectivité montréalaise en 2009 ÎLOTS DE FRAÎCHEUR VERDISSEMENT EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE TRANSPORT ACTIF CHANGEMENTS CLIMATIQUES ÉNERGIE RENOUVELABLE APPAREILS ÉCOÉNERGÉTIQUES Le Plan de réduction des émissions de GES de la collectivité

Plus en détail

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Vision 2030 2050 2 approches différentes: 2030 : projection volontariste, complémentaire de l exercice DGEC 2050: normatif facteur

Plus en détail

La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique

La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique Agir, une nécessité et une responsabilité Le Grenelle de l Environnement a conduit à un constat partagé par tous :

Plus en détail

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie La Roumanie se trouve au centre géographique de l Europe (dans le sud-ouest de l Europe centrale). Le pays compte 1,5 millions d

Plus en détail

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie date Améliorer du jour votre Libellé performance énergétique : les dispositifs d accompagnement 4 novembre 2014 Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie Aline PIERRE

Plus en détail

LE CHAUFFAGE DE BÂTIMENTS AU BOIS ÉNERGIE DE SAULE : LA SOLUTION DURABLE À VOS BESOINS ÉNERGÉTIQUES

LE CHAUFFAGE DE BÂTIMENTS AU BOIS ÉNERGIE DE SAULE : LA SOLUTION DURABLE À VOS BESOINS ÉNERGÉTIQUES LE CHAUFFAGE DE BÂTIMENTS AU BOIS ÉNERGIE DE SAULE : LA SOLUTION DURABLE À VOS BESOINS ÉNERGÉTIQUES CULTIVER AUJOURD HUI L ÉNERGIE DE DEMAIN Chauffer à la biomasse : une solution économique, propre et

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique 19/03/2013 A. Rüdinger - IDDRI / Dr. C. Hey - SRU 1 Conseil d Experts pour l

Plus en détail

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013 La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie Journée PEXE 20 novembre 2013 MEUR 3 axes Stratégie et Activités sur l Energie de l AFD (2007-2011) Energie sobre (renouvelable, efficace et économe

Plus en détail

Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié. Les technologies émergentes en transport

Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié. Les technologies émergentes en transport Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié Les technologies émergentes en transport La gestion de notre efficacité énergétique Une préoccupation constante depuis la fin des années 90 C est une question

Plus en détail

ÉVALUATION DU CHAUFFAGE À L ÉLECTRICITÉ POUR LES SERRES

ÉVALUATION DU CHAUFFAGE À L ÉLECTRICITÉ POUR LES SERRES ÉVALUATION DU CHAUFFAGE À L ÉLECTRICITÉ POUR LES SERRES Présenté par: Guillaume Proulx-Gobeil, ing. Louis-Martin Dion, ing. Gobeil Dion & Associés inc. Journée provinciale en serriculture - (maraîchère

Plus en détail

LE FUTUR TECHNOLOGIQUE. xtl - Les carburants du futur

LE FUTUR TECHNOLOGIQUE. xtl - Les carburants du futur Réserves prolongées Raffinage propre Véhicules économes Carburants diversifiés CO 2 maîtrisé LE FUTUR TECHNOLOGIQUE xtl - Les carburants du futur Olivier APPERT, Président de l'ifp Journées Annuelles du

Plus en détail

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014

L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 L INDUSTRIE PÉTROLIÈRE FRANÇAISE EN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE DU 5 FÉVRIER 2014 5 mars 2014: Mise à jour de certaines données 2013 estimées. 1 SOMMAIRE 1 LE MARCHÉ PÉTROLIER EN 2013

Plus en détail

Transport maritime courte distance

Transport maritime courte distance Transport maritime courte distance Nicole Trépanier ZIP Ville-Marie Stratégies Saint-Laurent Longueuil - 7 juin 2006 Armateurs du Saint-Laurent 19 membres actifs (transporteurs maritimes) 55 membres associés

Plus en détail

L approvisionnement responsable chez Bell Canada

L approvisionnement responsable chez Bell Canada L approvisionnement responsable chez Bell Canada francois.dalpe@bell.ca Chef divisionnaire adjoint - Responsabilité d entreprise et environnement, Bell Canada Réseau environnement, Sherbrooke le 21 octobre

Plus en détail

Annexe. Questionnaire aux fournisseurs. 1. Général

Annexe. Questionnaire aux fournisseurs. 1. Général Annexe Questionnaire aux fournisseurs 1. Général 1.1 Type d organisation Coopérative Organisme à but non lucratif Mutuelle Organisation publique Entreprise privée non cotée en bourse Entreprise privée

Plus en détail

Gestion des changements climatiques àla Ville de Montréal État de la situation

Gestion des changements climatiques àla Ville de Montréal État de la situation Gestion des changements climatiques àla Ville de Montréal État de la situation Yvan Rheault, ing. Direction de l environnement et du développement durable Conférence Réseau action climat Canada, Montréal

Plus en détail

Ouverture des marchés de l énergie et facturation de l électricité

Ouverture des marchés de l énergie et facturation de l électricité Ouverture des marchés de l énergie et facturation de l électricité Collectivités : Préparez-vous aux nouvelles conditions d achat de votre électricité MERCREDI 5 NOVEMBRE 2014 - CLERMONT-FERRND 1 Février

Plus en détail

L électrification face aux tendances en transport: des défis importants

L électrification face aux tendances en transport: des défis importants L électrification face aux tendances en transport: des défis importants Pierre Olivier Pineau, HEC Montréal Chaire de gestion du secteur de l énergie Mercredi 19 mars 2014 12h00 13h30 MERCREDIS DE L'AMT

Plus en détail