COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU SUD MORVAN. Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU SUD MORVAN. Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC"

Transcription

1 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU SUD MORVAN Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC

2 SOMMAIRE Chapitre I er : Dispositions générales... 4 Article 1 : Objet du règlement... 4 Article 2 : Champ d application... 4 Article 3 : Contrôle à l initiative des usagers... 5 Article 4 : Définitions... 5 Article 5 : Spécifications de l assainissement non collectif... 6 Article 6 : Droit d accès des agents du SPANC aux installations d assainissement non collectif... 6 Chapitre II : Conception et implantation des installations d assainissement non collectif... 7 Article 7 : Responsabilités et obligations du propriétaire... 7 Article 8 : Contrôle de la conception et de l implantation des installations... 8 Contrôle de la conception de l installation dans le cadre d une demande de permis de construire... 8 Contrôle de la conception de l installation en l absence de demande de permis de construire10 Chapitre III : Réalisation des installations d assainissement non collectif Installations neuves ou réhabilitées Article 9 : Responsabilités et obligations du propriétaire Article 10 : Contrôle de la bonne exécution des ouvrages Chapitre IV : Diagnostic des installations existantes Article 11 : Diagnostic des installation existantes Chapitre V : Bon fonctionnement des ouvrages Installations existantes Article 12 : Responsabilités et obligations de l usager du SPANC Article 13 : Contrôle de bon fonctionnement et d entretien des ouvrages Chapitre VI : Entretien des ouvrages Article 14 : Responsabilités et obligations de l usager Chapitre VII : Remise en état des installations d assainissement non collectif Article 15 : Responsabilités et obligations du propriétaire Article 16 : Exécution des travaux de remise en état Article 17 : Contrôle des travaux de remise en état de l installation Chapitre VIII : Dispositions financières

3 Article 18 : Redevance d assainissement non collectif Article 19 : Institution de la redevance Article 20 : Bénéficiaires de la redevance Article 21 : Assiette de la redevance Article 22 : Débiteurs de la redevance Article 23 : Recouvrement de la redevance Article 24 : Majoration de la redevance pour retard de paiement Chapitre IX : Pénalités financières Article 25 : Pénalités financières pour absence ou mauvais état de fonctionnement d une installation d assainissement non collectif Article 26 : Voies de recours des usagers Article 27 : Publicité du règlement Article 28 : Modification du règlement Article 29 : Article 29 : Clauses d exécution

4 Chapitre I er : Dispositions générales Article 1 : Objet du règlement Le présent règlement a pour objet de définir l organisation et le fonctionnement du service public d assainissement non collectif (SPANC) et les dispositions auxquelles sont soumis l évacuation et le traitement des eaux usées domestiques pour chaque habitation et chaque installation spécifique destinée à recevoir les eaux usées d immeubles à usage autre qu habitation qui ne sont pas raccordées à un réseau collectif, mais situées sur le territoire. Il détermine les droits et obligations entre les usagers du service d assainissement et le gestionnaire public du service. La nature des services rendus à l usager porte sur : - Le contrôle de la conception et de la réalisation des installations neuves ou réhabilitées, - Le diagnostic de bon fonctionnement des installations existantes - Le contrôle périodique de bon fonctionnement et d entretien des installations. En outre, le SPANC s engage à informer les usagers du service et à les conseiller pour une meilleure gestion de leur installation. Article 2 : Champ d application Le présent règlement s applique sur les communes du territoire de la Communauté de Communes du Sud Morvan qui lui ont transféré la compétence du service public d assainissement non collectif. L établissement public compétent en matière d assainissement non collectif sera désigné dans les articles suivants par le terme générique de «la collectivité». Le Service Public d Assainissement Non Collectif est créé par délibération de la Communauté de Communes du Sud Morvan en date du 25 juin Les habitations situées en zone d assainissement non collectif devront disposer d un assainissement individuel adapté en fonction des contraintes du sol rencontrées et de la topographie des lieux, pouvant notamment se fonder sur le schéma communal de zonage. 4

5 Article 3 : Contrôle à l initiative des usagers Le propriétaire (ou le locataire) peut demander à tout moment au SPANC de procéder à un contrôle de bon fonctionnement ponctuel. Ce contrôle est réalisé dans les mêmes conditions qu un contrôle périodique. La planification des contrôles périodiques est alors décalée en partant de la date de réalisation de ce contrôle. Article 4 : Définitions Assainissement non collectif : élément d un bien immobilier qui désigne tout système d assainissement effectuant la collecte, le prétraitement, l épuration, l infiltration ou le rejet des eaux usées domestiques des immeubles d habitation ou affectés à d autres usages, non raccordés à un réseau public d assainissement. Le système pourra, le cas échéant, recevoir les eaux usées domestiques de plusieurs immeubles. Eaux usées domestiques : les eaux usées domestiques comprennent les eaux ménagères (provenant des cuisines, buanderies, salles d eau...) et les eaux vannes (urines et matières fécales), y compris, le cas échéant, les produits de nettoyage ménager ou d entretien des sanitaires mélangés à ces eaux. Déversements interdits : Pour permettre le bon fonctionnement de l installation, seules les eaux usées domestiques doivent y être rejetées. Il est formellement interdit d y déverser toutes substances, tout corps solide ou non, pouvant polluer le milieu naturel ou nuire à la santé humaine ou au bon fonctionnement de l installation d assainissement non collectif, notamment : - les eaux pluviales de toitures ou de ruissellement, - les eaux de source, de drainage ou de fossés, - les eaux de lavage de véhicules, les corps solides, - les effluents agricoles, - les ordures ménagères même après broyage, - les huiles usagées (moteur ou alimentaires), les peintures, les produits radioactifs, - des liquides ou vapeurs corrosifs, des acides, cyanures, sulfures, des matières inflammables ou susceptibles de provoquer des explosions, - des composés cycliques hydroxylés et leurs dérivés, notamment tous les carburants et lubrifiants Usager du Service Public de l Assainissement Non Collectif : l usager du service public d assainissement non collectif est le bénéficiaire des prestations 5

6 individualisées de ce service appliquées à un dispositif d assainissement non collectif équipant ou destiné à équiper un immeuble. L usager de ce service est soit le propriétaire de l immeuble équipé ou à équiper d un dispositif d assainissement non collectif, soit celui qui occupe cet immeuble, à quelque titre que ce soit. Répartition des obligations entre propriétaire et locataire : Sont à la charge du propriétaire : - les frais de contrôle de conception et de réalisation des installations, - les frais de diagnostic des installations existantes Sont à la charge de l usager : - les frais de contrôle périodique de bon fonctionnement - les frais d entretien. Article 5 : Spécifications de l assainissement non collectif Tout immeuble existant ou à construire, affecté à l habitation ou à un autre usage et qui n est pas raccordé à un réseau public de collecte d eaux usées, doit être équipé d une installation d assainissement non collectif destinée à collecter et à traiter les eaux usées domestiques qu il rejette, sans préjudice des dispositions de l arrêté du 22/12/1994. Article 6 : Droit d accès des agents du SPANC aux installations d assainissement non collectif Les agents du SPANC ont accès aux propriétés privées pour assurer les opérations de contrôle technique de conception, d implantation, de bonne exécution d une part, de diagnostic de bon fonctionnement et de contrôle périodique de bon fonctionnement des installations d'assainissement non collectif d autre part. Dès l entrée en vigueur du présent règlement, tout usager d une installation non collective au sens de l article 4 sera soumis de façon obligatoire à ces contrôles qui seront exercés par l agent de la Communauté de Communes du Sud Morvan. Cet accès sera précédé d un avis préalable de visite notifié à l usager du SPANC dans un délai de 15 jours. 6

7 L usager doit faciliter l accès à son installation à l agent du SPANC et être présent ou représenté lors de toute intervention du service. Au cas où il s opposerait à cet accès pour une opération de contrôle, l agent du SPANC rédigera un rapport consignant l impossibilité matérielle dans laquelle il a été mis d effectuer le contrôle, à charge pour le maire de faire intervenir des agents assermentés au titre de l article L du Code de la Santé Publique. Si un refus leur était opposé, cela constituerait alors une infraction. Les observations réalisées au cours d une visite de contrôle sont consignées sur un rapport de visite dont une copie est adressée à l usager. Chapitre II : Conception et implantation des installations d assainissement non collectif Article 7 : Responsabilités et obligations du propriétaire Tout propriétaire immobilier tenu d équiper son immeuble d une installation d assainissement non collectif, en application de l article 5, ou modifiant ou réhabilitant une installation existante, est responsable de la conception et de l implantation de cette installation (choix de la filière, des dispositifs mis en œuvre et de leur dimensionnement). Il en est de même s il modifie de manière durable et significative (augmentation du nombre de pièces principales, changement d affectation de l immeuble, ) la quantité d eaux usées collectées et traitées par une installation d assainissement non collectif existante. La conception et l implantation d une installation d assainissement non collectif doivent être conformes : - aux prescriptions techniques applicables aux systèmes d assainissement non collectif, définies par arrêté interministériel du 6 mai 1996 annexé au présent règlement et destinées à assurer leur compatibilité avec les exigences de Santé Publique et de l Environnement. Ces prescriptions concernent les conditions d implantation, de conception, de réalisation et de mise en œuvre de ces systèmes, leur consistance et leurs caractéristiques techniques ; - à toute réglementation applicable à ces systèmes : en particulier aux règles d urbanisme nationales ou locales concernant ces installations, aux arrêtés de protection des captages d eau potable et, le cas échéant, aux arrêtés préfectoraux dérogatoires pour certaines filières de traitement. 7

8 Le propriétaire s informe auprès du SPANC de la réglementation applicable à l installation nouvelle, à modifier ou à réhabiliter. Le propriétaire s engage à n entreprendre aucune opération de construction ou d exploitation qui soit susceptible d endommager ces ouvrages. Toute modification devra faire l objet, au préalable, d un accord écrit de la Collectivité. Article 8 : Contrôle de la conception et de l implantation des installations Le propriétaire de l immeuble visé à l article 5 qui projette de réaliser, de modifier ou de réhabiliter une installation d assainissement non collectif est tenu de se soumettre au contrôle de conception et d implantation de celle-ci effectué par le SPANC. En outre, toute augmentation importante et durable de la quantité d eaux usées domestiques collectées et traitées par une installation d assainissement non collectif existante doit aussi donner lieu, à l initiative de son propriétaire, à ce contrôle. Ce contrôle peut être effectué soit à l occasion d une demande de Permis de Construire de l immeuble à équiper, soit en l absence de demande de Permis de construire (modification, remise en état, création pour un immeuble existant, etc ). Contrôle de la conception de l installation dans le cadre d une demande de permis de construire Le service instructeur du permis de construire est compétent pour vérifier la compatibilité du projet de construction avec les règles d urbanisme concernant l assainissement (notamment filière choisie et configuration des lieux). Le propriétaire assure la charge financière de la conception et de la réalisation des travaux de construction du système d assainissement non collectif. Un dossier comportant les renseignements et pièces à présenter pour permettre le contrôle de conception, ainsi que les informations sur la réglementation applicable, les dispositifs techniques les mieux adaptés est retiré à la Communauté de Communes du Sud Morvan par le pétitionnaire. Le pétitionnaire retourne au SPANC le dossier rempli et les pièces justificatives qui comprennent au minimum : - un plan de situation de l habitation (extrait du plan cadastral), - une étude pédologique déterminant, sur sa parcelle, l aptitude du sol à l assainissement non collectif (sondages pédologiques et tests de perméablité), 8

9 - la topographie du terrain et les informations sur le réseau hydraulique superficiel, - la définition de la filière retenue et son dimensionnement, - le dimensionnement des équipements, - l implantation du dispositif par rapport à l habitation (plan masse). Au vu du dossier complété et accompagné de toutes les pièces à fournir et retourné par le pétitionnaire et, le cas échéant, après visite des lieux par un représentant du SPANC dans les conditions prévues à l article 6, le SPANC formulera son avis, qui pourra être favorable, favorable avec réserves ou défavorable, avant transmission au service instructeur du permis de construire, qui est compétent pour vérifier la compatibilité du projet avec les règles d urbanisme concernant l assainissement. Cet avis sera transmis dans le délai d un mois (si une visite des lieux est nécessaire, à compter de cette dernière). A défaut d avis transmis dans ce délai, cet avis est réputé favorable. Le permis de construire ne pourra être accordé, le cas échéant avec des prescriptions particulières, que : - Si la filière projetée est adaptée aux caractéristiques de l immeuble et compatible avec l aptitude du sol. - Si son implantation et sa conception sont compatibles avec les exigences de la santé publique et de l environnement (absence de risque de pollution et de contamination des eaux), compte tenu des règles d urbanisme applicables. - Si les dispositifs envisagés sont techniquement réalisables, en tenant compte de la configuration des lieux, - Si les dispositifs respectent les prescriptions techniques réglementaires nationales. Les dispositifs dits «dérogatoires» (en dehors des filières réglementaires définies par l arrêté du 6 mai 1996) devront faire l objet d une autorisation préfectorale (puits d infiltration pour le rejet des effluents traités). Dans le cas où l installation concerne un immeuble autre qu une maison d habitation individuelle (ensemble immobilier ou installation déversant des eaux usées autres que domestiques), le pétitionnaire doit réaliser une étude spécifique de filière, destinée à justifier la conception, l implantation, les caractéristiques techniques et dimensionnelles, les conditions de réalisation et d entretien des dispositifs techniques retenus ainsi que le choix du mode et du lieu de rejet. 9

10 Dans tous les cas, le contrôle de la conception donne lieu au paiement d une redevance dans les conditions prévues au chapitre VII. Contrôle de la conception de l installation en l absence de demande de permis de construire Tout projet de réalisation nouvelle, de modification ou de remise en état d une installation d assainissement non collectif doit être soumis par le propriétaire de l immeuble concerné au contrôle de conception et d implantation effectué par le SPANC. Le propriétaire assume la charge financière de la conception et de la réalisation des travaux de construction, de modification ou de remise en état du dispositif d assainissement non collectif. Un dossier comportant les renseignements et pièces à présenter pour permettre le contrôle de conception, ainsi que les informations sur la réglementation applicable, les dispositifs techniques les mieux adaptés, et le cas échéant, les aides financières existantes, est retiré à la Communauté de Communes du Sud Morvan par le pétitionnaire. Le pétitionnaire retourne au SPANC le dossier complété et les pièces justificatives qui comprennent au minimum : - un plan de situation de l habitation (extrait du plan cadastral), - le cas échéant, la nature des travaux de modification ou de remise en état de l installation, - une étude pédologique déterminant, sur sa parcelle, l aptitude du sol à l assainissement non collectif (sondages pédologiques et tests de perméabilité), - la topographie du terrain et les informations sur le réseau hydraulique superficiel, - la définition de la filière retenue et son dimensionnement, - le dimensionnement des équipements, - l implantation du dispositif par rapport à l habitation (plan masse). Au vu du dossier retourné par le pétitionnaire et, le cas échéant, après visite des lieux par un représentant du SPANC ou de son délégataire dans les conditions prévues à l article 6, le SPANC formulera son avis, qui pourra être favorable, favorable avec réserves ou défavorable. L avis sera transmis au pétitionnaire qui devra le respecter pour la réalisation de son projet. Si l avis est défavorable, le propriétaire ne pourra réaliser les travaux projetés qu après avoir présenté un nouveau projet et obtenu un avis favorable du SPANC sur celui-ci. Si l avis est 10

11 favorable avec réserves, le projet ne pourra être réalisé que si le propriétaire prend en compte ces réserves dans la conception de son installation. Le contrôle de la conception donne lieu au paiement d une redevance dans les conditions prévues au chapitre VIII. Chapitre III : Réalisation des installations d assainissement non collectif Installations neuves ou réhabilitées Article 9 : Responsabilités et obligations du propriétaire Le propriétaire immobilier tenu d équiper son immeuble d une installation d assainissement non collectif en application de l article 5 ou modifiant ou remettant en état une installation existante, est responsable de la réalisation des travaux correspondants. S il ne réalise pas lui-même ces travaux, il choisit librement l organisme ou l entreprise qu il charge de les exécuter. Il est tenu de les financer intégralement sous réserve, le cas échéant, des aides financières obtenues. Les travaux ne peuvent être exécutés qu après avoir reçu un avis favorable du SPANC sur leur conception et leur implantation. Leur réalisation doit être conforme au projet approuvé par le SPANC à la suite du contrôle visé à l article 8. Article 10 : Contrôle de la bonne exécution des ouvrages Tout propriétaire qui a équipé son immeuble d une installation d assainissement non collectif ou qui a modifié ou remis en état une installation existante, est tenu de se soumettre au contrôle de bonne exécution des ouvrages, effectué par l agent du SPANC. Le propriétaire informe le service au moins quinze jours avant la date prévisionnelle du début des travaux. Le contrôle de la bonne exécution des ouvrages est effectué sur place par le service, tranchées ouvertes, avant remblaiement. Le contrôle porte notamment sur : - La conformité de la filière avec le projet validé par le SPANC, - la bonne exécution des travaux et des matériaux mis en œuvre par rapport aux règles de l art, - la vérification de l accessibilité des différents équipements pour l exercice 11

12 des contrôles ultérieurs de fonctionnement et d entretien. A l issue de ce contrôle, le SPANC formule son avis qui pourra être favorable, favorable avec réserves ou défavorable. Dans ces deux derniers cas l avis sera expressément motivé. L avis du service est adressé au propriétaire (modèles en annexe). Si cet avis comporte des réserves ou s il est défavorable le SPANC invite le propriétaire à réaliser les travaux nécessaires pour rendre les ouvrages conformes à la réglementation applicable. En cas de refus du propriétaire d exécuter ces travaux, il s expose aux mesures administratives et/ou aux sanctions pénales explicitées au chapitre VIII. La non-conformité des ouvrages à la réglementation en vigueur fera obstacle à la délivrance du certificat de conformité (à l urbanisme) dans le cas d un permis de construire. Ce contrôle donne lieu au paiement d une redevance dans les conditions prévues au chapitre VIII. Chapitre IV : Diagnostic des installations existantes Article 11 : Diagnostic des installation existantes Le diagnostic de bon fonctionnement du dispositif d assainissement non collectif concerne toutes les installations qui n ont pas fait l objet d un contrôle de conception, d implantation et de bonne exécution. Ce diagnostic, qui s impose à tout propriétaire, est exercé sur place par l agent du SPANC dans les conditions prévues par l article 6. Le diagnostic de bon fonctionnement porte notamment sur les points suivants : - Vérification de la présence, de l accessibilité et du bon raccordement des ouvrages dans le respect des règles de l art - Écoulement : - bon écoulement des effluents jusqu au dispositif d épuration, fonctionnement des appareils électro-mécaniques (en cas de relevage), - état des ouvrages, 12

13 - en cas de rejet vers le milieu hydraulique superficiel, aspect de l effluent en sortie et éventuellement analyse. - Boues : - niveau des boues, accumulation des graisses et des flottants (dans la fosse et éventuellement le bac dégraisseur), - absence de stagnation d eau en surface. - Entretien : - fréquence et réalisation des vidanges, - destination des matières de vidange. Un rapport de diagnostic de bon fonctionnement mentionnant l avis du service est adressé à l usager, ainsi qu en mairie s il y a avis défavorable ou réserve. Dans ce cas, le SPANC invite : le propriétaire, à réaliser les travaux ou aménagements nécessaires pour supprimer les causes de dysfonctionnement, si elles découlent des caractéristiques de l installation, l usager à réaliser les opérations d entretien nécessaires pour supprimer les causes de dysfonctionnement de l installation, si elles résultent d un mauvais entretien de l installation, en particulier si celles-ci entraînent une atteinte à l environnement (pollution), à la salubrité publique ou tout différend de voisinage. En cas de refus des intéressés, ils s exposent aux mesures administratives et/ou aux sanctions pénales prévues au chapitre IX. En outre, le diagnostic donne lieu à l établissement d un schéma de récolement de l ouvrage Ce contrôle donne lieu au paiement d une redevance dans les conditions prévues au chapitre VIII. Chapitre V : Bon fonctionnement des ouvrages Installations existantes Article 12 : Responsabilités et obligations de l usager du SPANC Tout utilisateur d une installation d assainissement non collectif est responsable de son bon fonctionnement, afin de préserver la qualité des eaux souterraines et superficielles et la salubrité publique. Pour assurer le bon fonctionnement, l usager doit notamment : 13

14 - maintenir les ouvrages en dehors de toute zone de circulation ou de stationnement de véhicules, de zone de culture ou de stockage de charges lourdes, - proscrire toute plantation d arbres ou de végétaux développant un système racinaire important à moins de 3 mètres, - Respecter, si possible, une distance de 5 m entre le dispositif de traitement et l habitation, - maintenir perméable à l air et à l eau la surface des dispositifs de traitement (proscrire les revêtements étanches bétonnés ou bitumeux au-dessus des ouvrages ), - conserver en permanence une accessibilité totale aux ouvrages et aux regards de visite, - assurer régulièrement les opérations d entretien prévues à l article 13. Toute modification de l agencement ou des caractéristiques techniques des dispositifs existants relève de la responsabilité du propriétaire qui doit se soumettre aux contrôles de conception et de bonne exécution prévus aux articles 8 et 10. Article 13 : Contrôle de bon fonctionnement et d entretien des ouvrages Le contrôle de bon fonctionnement et d entretien des ouvrages d assainissement non collectif concerne toutes les installations. Ce contrôle, qui s impose à tout usager de ces installations, est exercé sur place par l agent du SPANC dans les conditions prévues par l article 6. Le contrôle, périodique comme ponctuel, vise à vérifier que le fonctionnement des ouvrages n entraîne pas de pollution des eaux ou de l environnement, ne porte pas atteinte à la salubrité publique et n entraîne pas de différend de voisinage (odeurs notamment). Ces contrôles de bon fonctionnement seront exercés avec la périodicité suivante : 14

15 Nature du contrôle Vérification du bon fonctionnement - vérification du bon état des ouvrages, de leur ventilation et leur accessibilité, - vérification du bon écoulement des effluents jusqu au dispositif d épuration, - vérification de l accumulation normale des boues à l intérieur de la fosse. - Vérification de l entretien et des vidanges Rejet en milieu hydraulique superficiel Fréquence Une vérification / 72 mois Contrôle occasionnel Le contrôle porte notamment sur les points suivants (communs au diagnostic) : Accessibilité : - modifications de l installation depuis le dernier contrôle, - accessibilité des ouvrages et des regards. Écoulement : - bon écoulement des effluents jusqu au dispositif d épuration, fonctionnement des appareils électro-mécaniques (en cas de relevage), - état des ouvrages, - en cas de rejet vers le milieu hydraulique superficiel, aspect de l effluent en sortie et éventuellement analyse. Boues : - niveau des boues, accumulation des graisses et des flottants (dans la fosse et éventuellement le bac dégraisseur), - absence de stagnation d eau en surface. Entretien : - fréquence et réalisation des vidanges, - destination des matières de vidange. Un rapport de contrôle de fonctionnement mentionnant l avis du service est adressé à l usager, ainsi qu en mairie s il y a avis défavorable ou réserve. Dans ce cas, le SPANC invite : le propriétaire, à réaliser les travaux ou aménagements nécessaires pour supprimer les causes de dysfonctionnement, si elles découlent des caractéristiques de l installation, 15

16 l usager à réaliser les opérations d entretien nécessaires pour supprimer les causes de dysfonctionnement de l installation, si elles résultent d un mauvais entretien ou usage de l installation, Cela concerne particulièrement toute atteinte à l environnement (pollution), à la salubrité publique ou tout différend de voisinage. En cas de refus des intéressés d exécuter ces travaux ou aménagements, ils s exposent aux mesures administratives et/ou aux sanctions pénales prévues au chapitre IX. Ce contrôle donne lieu au paiement d une redevance dans les conditions prévues au chapitre VIII. Chapitre VI : Entretien des ouvrages Article 14 : Responsabilités et obligations de l usager L utilisateur d un dispositif d assainissement non collectif, occupant des lieux, qu il soit ou non propriétaire des ouvrages, est responsable de son entretien de manière à assurer : - le bon état des ouvrages, notamment du système de ventilation et, dans le cas où la filière le prévoit, du mode de dégraissage ; - le bon écoulement des effluents jusqu au dispositif d épuration ; - l accumulation normale des boues et des flottants à l intérieur de la fosse toutes eaux. Les ouvrages et les regards doivent rester accessibles pour assurer leur entretien et leur contrôle. L installation d assainissement non collectif doit être vérifiée et nettoyée aussi souvent que nécessaire. 16

17 Chapitre VII : Remise en état des installations d assainissement non collectif Article 15 : Responsabilités et obligations du propriétaire Le propriétaire est responsable, le cas échéant avec l occupant de l immeuble équipé, de la conception et du bon fonctionnement de l installation d assainissement non collectif. Il peut décider, à son initiative ou à la suite d une visite de contrôle de bon fonctionnement du SPANC prévue à l article 12, de remettre en état cette installation, en particulier si cette remise en état est nécessaire pour supprimer toute atteinte à la salubrité publique, à l environnement (pollution des eaux ou du milieu aquatique) ou tout différend de voisinage. Article 16 : Exécution des travaux de remise en état Le propriétaire, maître d ouvrage des travaux est tenu de les financer intégralement, sous réserve, le cas échéant, des aides financières obtenues. S il ne réalise pas lui-même ces travaux de remise en état, il choisit librement l organisme ou l entreprise qu il charge de les exécuter. Article 17 : Contrôle des travaux de remise en état de l installation Toute remise en état d une installation d assainissement non collectif donne lieu au contrôle de conception, d implantation et de bonne exécution des ouvrages dans les conditions prévues par les articles 8 et 10, au paiement des redevances correspondantes prévues au chapitre VIII et, le cas échéant, aux mesures administratives et/ou aux sanctions pénales prévues au chapitre IX. Chapitre VIII : Dispositions financières Article 18 : Redevance d assainissement non collectif Les prestations de contrôle assurées par le SPANC donnent lieu au paiement par l usager d une redevance d assainissement non collectif dans les conditions prévues par ce chapitre. Cette redevance est destinée à financer les charges du service sur l ensemble des communes du territoire de la Communauté de Communes du Sud Morvan. 17

18 Article 19 : Institution de la redevance Le tarif de la redevance d assainissement non collectif est institué par délibération du conseil communautaire. Article 20 : Bénéficiaires de la redevance La redevance est perçue par la Communauté de Communes du Sud Morvan. Article 21 : Assiette de la redevance L assiette de la redevance d assainissement non collectif est fixée chaque année, et éventuellement révisée, par délibération du conseil communautaire et au vu du budget du SPANC. La redevance d assainissement non collectif peut être : une redevance par opération de contrôle d installation neuve ou remise en état, destinée à couvrir les charges de contrôle de la conception, de l implantation (50%), et de la bonne exécution des ouvrages (50%). une redevance pour une étude pédologique déterminant sur la parcelle, l aptitude du sol à l assainissement non collectif, destinée à couvrir les charges d un sondage pédologique et d un test de perméabilité, une redevance de diagnostic des installations existantes une redevance de contrôle de bon fonctionnement des installations existantes (périodique ou ponctuel). Article 22 : Débiteurs de la redevance La part de la redevance d assainissement non collectif qui porte sur le contrôle de la conception, de l implantation (50%) et de la bonne exécution (50%) des ouvrages est facturée au propriétaire 1 de l immeuble. La part de la redevance qui porte sur le contrôle de diagnostic des installations existantes est facturée au propriétaire 2 de l immeuble. La part de la redevance qui porte sur le contrôle périodique d entretien et de bon fonctionnement est facturée au propriétaire 3 de l immeuble. A charge pour celuici de le répercuter sur le locataire si tel est le cas. 1 Propriétaire au moment du contrôle 2 Idem 3 Propriétaire au 1 er janvier de l année en cours 18

19 La part de la redevance qui, le cas échéant, porte sur le contrôle occasionnel de bon fonctionnement, est facturée au demandeur. Article 23 : Recouvrement de la redevance Le recouvrement de la redevance d assainissement non collectif est assuré par le trésorier public. La date limite de paiement de la facturation et les modalités de son règlement figurent sur la facture. L identification du SPANC, ses coordonnées (adresse, téléphone, télécopie) et ses jours et heures d ouverture y sont également mentionnés. Article 24 : Majoration de la redevance pour retard de paiement Si, à la date limite indiquée sur la facture l usager n a pas réglé tout ou partie de sa facture, le receveur syndical lui enverra une lettre de relance simple. Après l envoi d une deuxième lettre de rappel, en recommandé avec accusé de réception valant mise en demeure, la facture est majorée pour frais de recouvrement. Ce montant figure sur la deuxième lettre de rappel. Chapitre IX : Pénalités financières Article 25 : Pénalités financières pour absence ou mauvais état de fonctionnement d une installation d assainissement non collectif L absence d installation d assainissement non collectif réglementaire sur un immeuble qui doit en être équipé en application de l article 6 ou son mauvais état de fonctionnement, expose le propriétaire de l immeuble au paiement de la pénalité financière prévue par l article L du Code de la Santé Publique. Article 26 : Voies de recours des usagers Les différends individuels entre les usagers et le service public industriel et commercial qu est le SPANC relèvent du droit privé et de la compétence des tribunaux judiciaires, nonobstant toute convention contraire passée entre le service et l usager. 19

20 Si le litige porte sur l organisation du service (délibération approuvant le règlement du service, délibération instituant la redevance ou fixant ses tarifs, etc.) le juge administratif est seul compétent. Le contentieux de la facturation est du ressort du tribunal d'instance de CHATEAU-CHINON. Préalablement à la saisine des tribunaux, l'usager peut adresser un recours gracieux à la collectivité responsable de l'organisation du service. L'absence de réponse à ce recours dans un délai de deux mois vaut décision de rejet. Article 27 : Publicité du règlement Le présent règlement approuvé sera remis à tout nouvel usager du service à l occasion de la notification de la date du premier contrôle de bon fonctionnement. Le règlement de la redevance du contrôle emporte l acceptation des clauses du règlement du service. Ce règlement est tenu en permanence à la disposition du public en mairie. Article 28 : Modification du règlement Des modifications au présent règlement peuvent être décidées par l assemblée délibérante compétente, selon la même procédure que celle suivie pour l adoption du règlement initial. Ces modifications seront portées à la connaissance des usagers du service Le présent règlement entre en vigueur dès son adoption par l assemblée délibérante de la collectivité. Tout règlement de service antérieur est abrogé de ce fait. Article 29 : Article 29 : Clauses d exécution Le président de la Communauté de Communes du Sud Morvan, les agents du SPANC, les Maires des communes concernées et le receveur de la Collectivité, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l exécution du présent règlement. Délibéré et voté par le conseil communautaire de la Communauté de Communes du Sud Morvan dans sa séance du 25/06/2007. Le Président, 20

RÈGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

RÈGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RÈGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Chapitre I er Dispositions générales Article 1. Objet du règlement L objet du présent règlement est de déterminer les relations entre les usagers

Plus en détail

Règlement du service public d assainissement non collectif (SPANC) de Nantes Métropole

Règlement du service public d assainissement non collectif (SPANC) de Nantes Métropole Règlement du service public d assainissement non collectif (SPANC) de Nantes Métropole DIRECTION GÉNÉRALE DES SERVICES URBAINS DIRECTION DE L ASSAINISSEMENT Règlement du service public d assainissement

Plus en détail

Règlement intercommunal d assainissement non collectif

Règlement intercommunal d assainissement non collectif Règlement intercommunal d assainissement non collectif Chapitre I : Dispositions générales Article 1 er Objet du règlement L objet du présent règlement est de déterminer les relations entre les usagers

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VIMEU VERT SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REGLEMENT

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VIMEU VERT SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REGLEMENT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VIMEU VERT SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REGLEMENT Approuvé en séance de conseil communautaire du 20.12.2010 SOMMAIRE CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES Article

Plus en détail

Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif de la Communauté de Communes de Noblat

Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif de la Communauté de Communes de Noblat Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif de la Communauté de Communes de Noblat Art. 1 er : Objet du règlement CHAPITRE I : DISPOSITIONS GENERALES L objet du présent règlement est de

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme [ANNEXE 5.3 Règlement du SPANC] Département des Bouches du Rhône Commune du Tholonet. Mars 2013 ANNEXES

Plan Local d Urbanisme [ANNEXE 5.3 Règlement du SPANC] Département des Bouches du Rhône Commune du Tholonet. Mars 2013 ANNEXES ANNEXES Département des Bouches du Rhône Commune du Tholonet Plan Local d Urbanisme [ANNEXE 5.3 Règlement du SPANC] Mars 2013 SARL PERENNE 52 Rue Edmond Rostand 13006 Marseille 04.91.57.07.09 perenne.tfougeres@orange.fr

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU SOMBERNONNAIS Parc Spuller, 21540 Sombernon tél : 03.80.33.98.04 Fax : 03.80.33.98.05 courriel cc.sombernonnais@wanadoo.

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU SOMBERNONNAIS Parc Spuller, 21540 Sombernon tél : 03.80.33.98.04 Fax : 03.80.33.98.05 courriel cc.sombernonnais@wanadoo. COMMUNAUTE DE COMMUNES DU SOMBERNONNAIS ---------------------------- SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON- --------- REGLEMENT - 1 - - 2 - CHAPITRE PREMIER : DISPOSITIONS GENERALES Article 1er : Objet du

Plus en détail

CHAPITRE 1ER DISPOSITIONS GENERALES

CHAPITRE 1ER DISPOSITIONS GENERALES Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de la communauté d agglomération «BEAUNE, COTE ET SUD- Communauté Beaune- Chagny-Nolay» Article 1 er Objet du règlement CHAPITRE 1ER DISPOSITIONS

Plus en détail

Communauté de Communes du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes. Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC

Communauté de Communes du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes. Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC Communauté de Communes du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC SOMMAIRE page CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Objet

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SPANC Communauté de Communes de Ventadour Carrefour de l Epinette 19550 LAPLEAU Tel : 05 55 27 69 26 o-gaudy@cc-ventadour.fr CHAPITRE I : DISPOSITIONS

Plus en détail

REGLEMENT DU SPANC (prestations du service limitées au contrôle des installations)

REGLEMENT DU SPANC (prestations du service limitées au contrôle des installations) REGLEMENT DU SPANC (prestations du service limitées au contrôle des installations) CHAPITRE I er Dispositions générales Article 1 er : Objet du règlement L objet du présent règlement est de déterminer

Plus en détail

Règlement de service du SDAA 54

Règlement de service du SDAA 54 Règlement de service du SDAA 54 Sommaire Chapitre I préambule... 2 Chapitre II - Dispositions générales... 2 Article 1er : Objet du règlement... 2 Article 2 : Champ d application territorial... 2 Article

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

REGLEMENT DU SERVICE ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Chapitre I : Dispositions générales Article 1 er : Objet du règlement L objet du présent règlement est de déterminer les relations entre les usagers du

Plus en détail

SPANC RÉGLEMENT. Service Public d Assainissement Non Collectif. Tout pousse à réussir. www.agen.fr

SPANC RÉGLEMENT. Service Public d Assainissement Non Collectif. Tout pousse à réussir. www.agen.fr SPANC RÉGLEMENT Service Public d Assainissement Non Collectif Tout pousse à réussir Sommaire CHAPITRE 1 er CHAPITRE 2 CHAPITRE 3 CHAPITRE 4 CHAPITRE 5 CHAPITRE 6 CHAPITRE 7 dispositions générales art.

Plus en détail

Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC)

Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) COMMUNAUTE DE COMMUNES Cœur du Bocage Hôtel de Ville B.P. 80 79302 BRESSUIRE Cedex Tél. 05 49 80 49 80 Fax 05 49 74 16 35 E-mail : contact@coeurdubocage.fr

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES VERE-GRESIGNE

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES VERE-GRESIGNE REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES VERE-GRESIGNE CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 : Objet du règlement Le présent règlement a pour

Plus en détail

Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif

Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif Sommaire Chapitre I Préambule... 4 Chapitre II - Dispositions générales... 4 Article 1 : Champ d application territorial... 4 Article 2 : Définitions...

Plus en détail

Service Public d Assainissement Non Collectif S.P.A.N.C. Règlement Intérieur Type

Service Public d Assainissement Non Collectif S.P.A.N.C. Règlement Intérieur Type Communauté de communes du Yeun Elez Place de la Mairie 29530 LOQUEFFRET Tél. 02.98.26.43.99 - Fax : 02.98.26.44.58 courriel: cc.yeun.ellez@wanadoo.fr Service Public d Assainissement Non Collectif S.P.A.N.C.

Plus en détail

Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif

Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif Communauté de Communes Rance Frémur Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif Chapitre I er Dispositions générales Article 1 er : Objet du règlement L objet du présent règlement est de

Plus en détail

Chapitre I Dispositions générales

Chapitre I Dispositions générales Chapitre I Dispositions générales Article 1 : Objet du règlement L objet du présent règlement est de déterminer les relations entre les usagers du Service Public de l Assainissement Non Collectif (SPANC)

Plus en détail

Communauté de Communes De la Terre de Randon

Communauté de Communes De la Terre de Randon Communauté de Communes De la Terre de Randon SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif PROJET DE RÈGLEMENT CHAPITRE I : DISPOSITIONS GÉNÉRALES ARTICLE 1ER - PRINCIPES GENERAUX Responsabilités

Plus en détail

REGLEMENT DU SPANC. (Service Public d Assainissement Non Collectif)

REGLEMENT DU SPANC. (Service Public d Assainissement Non Collectif) REGLEMENT DU SPANC (Service Public d Assainissement Non Collectif) COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA PLANEZE LE BOURG.15300 USSEL Tel : 04.71.73.22.60 E.mail : contact@planéze.fr Sommaire Chapitre 1 : Dispositions

Plus en détail

Règlement Intercommunal d Assainissement Non Collectif

Règlement Intercommunal d Assainissement Non Collectif DEPARTEMENT DE L ISERE SYNDICAT D ASSAINISSEMENT DU CANTON DE L OISANS L OISANS AUX 6 VALLEES Place de l église BP 50 38520 BOURG D OISANS Tel : 04.76.11.01.09 / Fax : 04.76.11.01.65 Règlement Intercommunal

Plus en détail

CHAPITRE I ER DISPOSITIONS GÉNÉRALES

CHAPITRE I ER DISPOSITIONS GÉNÉRALES RÈGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF CHAPITRE I ER DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 er : Objet du règlement L objet du présent règlement est de déterminer les relations entre les

Plus en détail

Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC)

Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) Janvier 2012 1 SOMMAIRE Chapitre 1 er Dispositions générales Article 1 : Objet du règlement Article 2 : Champ d application territorial

Plus en détail

La conception et l implantation des installations d assainissement non collectif doivent être

La conception et l implantation des installations d assainissement non collectif doivent être REGLEMENT DU S.P.A.N.C CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES ART 1 : OBJET DU REGLEMENT L objet du présent règlement est de déterminer les relations entre les usagers du service public de l assainissement

Plus en détail

S P A N C. Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif. REF. n 5114 page 1. Chapitre 1 : Dispositions générales

S P A N C. Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif. REF. n 5114 page 1. Chapitre 1 : Dispositions générales page 1 Vu les articles du Code Général des Collectivités territoriales Vu les articles L ;11-1 et suivants du code de la Santé Publique Vu l arrêté ministériel du 6 mai 1996 fixant les prescriptions techniques

Plus en détail

03 80 20 16 73 03 80 20 19 51 cccbo21@orange.fr SOMMAIRE MAIRE

03 80 20 16 73 03 80 20 19 51 cccbo21@orange.fr SOMMAIRE MAIRE COMMUNAUTE DE COMMUNES 4 allée des Cordiers 21360 BLIGNY-SUR-OUCHE 03 80 20 16 73 03 80 20 19 51 cccbo21@orange.fr REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) SOMMAIRE MAIRE CHAPITRE

Plus en détail

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05

58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 Informations Régie des Eaux Renseignements Accueil Téléphonique ipale des eaux siège de la Régie munic et de l Assainissement 58 74 21 35 tél. 05 58 90 97 97 - Fax 05 8h00 à 12h30 vendredi de Bureau ouvert

Plus en détail

p. 1 Chapitre I er Dispositions générales Article 1 er : Objet du règlement Article 4 : Responsabilités et obligations des propriétaires

p. 1 Chapitre I er Dispositions générales Article 1 er : Objet du règlement Article 4 : Responsabilités et obligations des propriétaires REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Chapitre I er Dispositions générales Article 1 er : Objet du règlement L objet du présent règlement est de déterminer les relations entre les

Plus en détail

Mairie de Mallemoisson

Mairie de Mallemoisson Mairie de Mallemoisson Place de la République - B.P 28 Tél : 04.92.34.65.03 04510 MALLEMOISSON Fax : 04.92.34.77.23 E-mail : mairiemallemoisson@wanadoo.fr Site internet : www.mairie-mallemoisson.fr REGLEMENT

Plus en détail

S P A N C SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

S P A N C SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF S P A N C SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF *-*-*-*-* REGLEMENT DU SERVICE SOMMAIRE Chapitre 1 Dispositions générales Art.1 - Objet du règlement Art.2 - Autres prescriptions Art.3 - Définitions

Plus en détail

SOMMAIRE. Article 9 : Responsabilités et obligations du propriétaire. 7 Article 10 : Contrôle de la bonne exécution des ouvrages..

SOMMAIRE. Article 9 : Responsabilités et obligations du propriétaire. 7 Article 10 : Contrôle de la bonne exécution des ouvrages.. SOMMAIRE CHAPITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Objet du règlement. 3 Article 2 : Champ d application territorial 3 Article 3 : Définitions 3 Article 4 : Immeubles tenus d être équipés d

Plus en détail

Communauté de Communes de Pouancé-Combrée

Communauté de Communes de Pouancé-Combrée REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Communauté de Communes de Pouancé-Combrée Communauté de Communes de Pouancé-Combrée 13 place de la Madeleine 49420 POUANCE Tél : 02 41 92 35 19

Plus en détail

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif. Missions du SPANC. Fonctionnement d un ANC. Procédures et Règlementation

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif. Missions du SPANC. Fonctionnement d un ANC. Procédures et Règlementation S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif Missions du SPANC Fonctionnement d un ANC Procédures et Règlementation Campagnes de vidanges Missions du SPANC Le SPANC? C est le Service Public

Plus en détail

Service Public d Assainissement Non Collectif

Service Public d Assainissement Non Collectif Service Public d Assainissement Non Collectif Règlement Règlement du SPANC de la Communauté d agglomération Loire Forez Chapitre I er : Dispositions générales Article 1 er : Objet du règlement L objet

Plus en détail

REGLEMENT SPANC. (Service Public d Assainissement Non Collectif)

REGLEMENT SPANC. (Service Public d Assainissement Non Collectif) Département du Rhône MAIRIE DE LES CHERES COMMUNE de LES CHÈRES REGLEMENT Du SPANC (Service Public d Assainissement Non Collectif) 1 SOMMAIRE CHAPITRE I : DISPOSITIONS GENERALES 03 Article 1.- Objet du

Plus en détail

Mairie de Mallemoisson

Mairie de Mallemoisson Mairie de Mallemoisson Place de la République - B.P 28 Tél : 04.92.34.65.03 04510 MALLEMOISSON Fax : 04.92.34.77.23 E-mail : mairiemallemoisson@wanadoo.fr Site internet : www.mairie-mallemoisson.fr RÈGLEMENT

Plus en détail

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF - RÈGLEMENT DE SERVICE -

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF - RÈGLEMENT DE SERVICE - ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF - RÈGLEMENT DE SERVICE - SOMMAIRE PREAMBULE......... p 2 1- Rappel de la réglementation...p 2 2- Missions du SPANC....p 2 CHAPITRE I - DISPOSITIONS GENERALES Article 1 - Objet

Plus en détail

Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC. Règlement

Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC. Règlement Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC Règlement Sommaire Chapitre I - Dispositions générales... 4 Article 1 - Objet du règlement... 4 Article 2 - Champ d application territorial... 4 Article

Plus en détail

REGLEMENT DE SERVICE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

REGLEMENT DE SERVICE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REGLEMENT DE SERVICE DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF 1 SOMMAIRE CHAPITRE I ER : DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 ER : OBJET DU REGLEMENT ARTICLE 2 : CHAMP D APPLICATION TERRITORIAL ARTICLE 3 : DEFINITIONS

Plus en détail

Règlement du SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif

Règlement du SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif Règlement du SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif Chapitre 1 er Dispositions générales Article 1 er Objet du règlement L objet du présent règlement est de déterminer les relations entre

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-GENEST-MALIFAUX REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

COMMUNE DE SAINT-GENEST-MALIFAUX REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNE DE SAINT-GENEST-MALIFAUX REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Commune de Saint-Genest-Malifaux Règlement de service d'assainissement non collectif Chapitre Ier Dispositions

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE ENTRETIEN DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Modifié le 18 mars 2014

REGLEMENT DU SERVICE ENTRETIEN DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Modifié le 18 mars 2014 REGLEMENT DU SERVICE ENTRETIEN DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Modifié le 18 mars 2014 Communauté de Communes de la Région de Guise 6 rue André Godin 02120 Guise tél : 03.23.61.12.17 /

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF S.I.G.E.A.R.P.E. SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE GESTION DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT DE ROUSSILLON - PEAGE DE ROUSSILLON ET ENVIRONS Rue des Vêpres - 38550 LE PEAGE DE ROUSSILLON - Tél. : 04 74 86 39 70

Plus en détail

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Règlement Huit communes, un canton, vivre en ruralité Communauté de Communes du Canton de Laissac Service SPANC 1 avenue de Rodez 12 310 Laissac Tél : 05 65

Plus en détail

REGLEMENT SPANC COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CASTELBRIANTAIS

REGLEMENT SPANC COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CASTELBRIANTAIS REGLEMENT SPANC COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CASTELBRIANTAIS Vu pour être annexé à l'arrêté municipal du 16 août 2006 rendant applicable le du règlement du Service Public d'assainissement Non Collectif (SPANC)

Plus en détail

REGLEMENT DE SERVICE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC)

REGLEMENT DE SERVICE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) REGLEMENT DE SERVICE DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES 2 ARTICLE 1 Objet du règlement 2 ARTICLE 2 Champ d application territorial 2 ARTICLE 3 Définitions

Plus en détail

MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Pouvoir adjudicateur COMMUNAUTE DE COMMUNES DES ETANGS représentée

Plus en détail

'/"'$33'+ $'$ ',&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&& "' $73$ '$ $ $ 3'$' :3

'/'$33'+ $'$ ',&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&& ' $73$ '$ $ $ 3'$' :3 ! "##$## % %&! "# $ $%% &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&& '"()* &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SERVICE PUBLIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) REGLEMENT DU SERVICE Janvier 2013 Mairie de Breteil 13, rue de Montfort 35160 BRETEIL Tél. : 02.99.06.01.01. Mél : mairie@breteil.fr COMMUNE DE

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Chapitre Ier : Dispositions générales Article 1er : Objet du règlement L objet du présent règlement est de déterminer les relations entre les

Plus en détail

REGLEMENT (du Service Public d Assainissement Non Collectif)

REGLEMENT (du Service Public d Assainissement Non Collectif) REGLEMENT (du Service Public d Assainissement Non Collectif) Services Techniques 7 Route du Bois de Sapins 71400 AUTUN Secrétariat : 03 85 86 64 65 1 AVERTISSEMENT Synthèse des modifications apportées

Plus en détail

Le règlement du Service d Assainissement Non Collectif Communauté de Communes Vézère-Monédières

Le règlement du Service d Assainissement Non Collectif Communauté de Communes Vézère-Monédières Le règlement du Service d Assainissement Non Collectif Communauté de Communes Vézère-Monédières Préambule : Dans un souci de répondre aux exigences de la loi sur l eau du 3 janvier 1992, les communes ont

Plus en détail

Service Public d Assainissement Non Collectif. Réunion d information Marmagne 18 septembre 2014

Service Public d Assainissement Non Collectif. Réunion d information Marmagne 18 septembre 2014 Service Public d Assainissement Non Collectif Réunion d information Marmagne 18 septembre 2014 TERRITOIRE COMMUNAUTAIRE 95 610 habitants sur 27 communes 3 900 foyers non raccordés au réseau public soit

Plus en détail

Convention relative à l entretien d une installation d assainissement non collectif

Convention relative à l entretien d une installation d assainissement non collectif Convention relative à l entretien d une installation d assainissement non collectif Entre : Mme, M, Demeurant à : Téléphone :. Désigné ci-après par l appellation «le propriétaire», Et La Communauté de

Plus en détail

SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REGLEMENT DE SERVICE SOMMAIRE CHAPITRE I : Dispositions générales 3 Article 1 : Objet du règlement 2 Article 2 : Champ d'application territorial 2 Article

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC)

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) Annexe délibération 2010-99 REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) Adopté par délibération n 2010-99 le 13/12/2010 Siège administratif : 3 place de la manufacture BP 69 74152

Plus en détail

SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1

SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1 SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ISLES DU DOUBS 1 L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF : ANC Objectifs : Protection de la santé et de la salubrité publique Préservation

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : OBJET DU REGLEMENT L objet du présent règlement

Plus en détail

RÈGLEMENT DU SERVICE PUBLIC DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DE BOURGES PLUS

RÈGLEMENT DU SERVICE PUBLIC DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DE BOURGES PLUS RÈGLEMENT DU SERVICE PUBLIC DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DE BOURGES PLUS Sommaire PREAMBULE ---------------------------------------------------------------- 4 CHAPITRE I - DISPOSITIONS GENERALES

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE (Notice explicative)

FORMULAIRE DE DEMANDE (Notice explicative) SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE DE DEMANDE (Notice explicative) Ce document doit être complété par tout demandeur d'un document d'urbanisme Il est à renseigner par le propriétaire

Plus en détail

Communauté de Communes REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

Communauté de Communes REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Communauté de Communes REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1.1 - Objet du règlement Le présent règlement a pour objet de déterminer les

Plus en détail

RÈGLEMENT DU S.P.A.N.C. SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNAUTÉ DE COMMUNES JURA SUD

RÈGLEMENT DU S.P.A.N.C. SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNAUTÉ DE COMMUNES JURA SUD RÈGLEMENT DU S.P.A.N.C. SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNAUTÉ DE COMMUNES JURA SUD 87 Avenue de Saint Claude - 39260 Moirans-en-Montagne - Tél. : 03.84.42.61.20 Fax : 03.84.42.38.03

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE CORMEILLES SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE D INSTRUCTION DU CONTROLE DE CONCEPTION

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE CORMEILLES SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE D INSTRUCTION DU CONTROLE DE CONCEPTION COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE CORMEILLES SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FORMULAIRE D INSTRUCTION DU CONTROLE DE CONCEPTION CONSTRUCTION OU REHABLILITATION D UN SYSTEME D ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Maison du développement intercommunal Rue du Chemin Vert BP 26 22550 MATIGNON TEL: 02.96.41.15.11 FAX: 02.96.41.15.14

Maison du développement intercommunal Rue du Chemin Vert BP 26 22550 MATIGNON TEL: 02.96.41.15.11 FAX: 02.96.41.15.14 SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REGLEMENT DE SERVICE Maison du développement intercommunal Rue du Chemin Vert BP 26 22550 MATIGNON TEL: 02.96.41.15.11 FAX: 02.96.41.15.14 Règlement du SPANC

Plus en détail

Règlement du SPANC. Chapitre 1 er : Dispositions Générales

Règlement du SPANC. Chapitre 1 er : Dispositions Générales 1 REGLEMENT DU SPANC (Service Public d Assainissement Non Collectif) Sommaire Chapitre 1 er : Dispositions Générales Article 1 er : Assainissement non collectif : Article 2 : Objet du règlement : Article

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC)

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) SOMMAIRE PREAMBULE.........p 2 1- Rappel de la réglementation...p 2 2- Missions du SPANC..p 2 CHAPITRE I - DISPOSITIONS GENERALES...p

Plus en détail

Article 5 Séparation des eaux

Article 5 Séparation des eaux Règlement du Service de la commune de Payrin Augmontel Assainissement Non Collectif Le Service Public d Assainissement Non Collectif Chapitre 1 Dispositions Générales Article 1 Objet du Règlement L objet

Plus en détail

Chapitre I er : Dispositions générales

Chapitre I er : Dispositions générales DEPARTEMENT ILLE ET VILAINE Eaux usées domestiques: REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Chapitre I er : Dispositions générales Article 1 : Objet du règlement L'objet du présent règlement

Plus en détail

Communauté de Communes de Rochefort-Montagne

Communauté de Communes de Rochefort-Montagne Communauté de Communes de Rochefort-Montagne B.P. 15 63210 ROCHEFORT-MONTAGNE Téléphone : 04 73 65 87 63 / Télécopie : 04 73 65 85 10 e.mail : accueil@cc-rochefortmontagne.fr SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT

Plus en détail

ASSAINISSEMENT AUTONOME

ASSAINISSEMENT AUTONOME SYNDICAT INTERCOMMUNAL ALEX-LA BALME DE THUY-DINGY SAINT CLAIR 55 Place de l église-74230 Dingy-Saint-Clair Tél : 04 50 02 06 27 Courriel : siabd@orange.fr ASSAINISSEMENT AUTONOME Guide pour la réalisation

Plus en détail

Communauté de Communes ARGUENON-HUNAUDAYE Manoir du Lou BP 7 22270 DOLO Téléphone : 02.96.50.62.20 Télécopie : 02.96.50.62.27

Communauté de Communes ARGUENON-HUNAUDAYE Manoir du Lou BP 7 22270 DOLO Téléphone : 02.96.50.62.20 Télécopie : 02.96.50.62.27 - 1 - REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (S.P.A.N.C.) Applicable aux territoires des communes de DOLO, JUGON-LES-LACS, PLEDELIAC, PLENEE-JUGON, PLESTAN et TRAMAIN - 2 - Chapitre

Plus en détail

Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif

Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTE DE COMMUNES DU HAUT-CHABLAIS Mairie 74430 LE BIOT Tel : 04 50 72 14 54 Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif BELLEVAUX ESSERT-ROMAND LA BAUME LA COTE D'ARBROZ LA FORCLAZ

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF La loi sur l eau du 3 janvier 1992 énonce que les collectivités territoriales sont tenues de mettre en place un service de contrôle des assainissements

Plus en détail

18/04/2013 IMP50PO5-1

18/04/2013 IMP50PO5-1 18/04/2013 REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC-SATESE 37) SATESE 37 Z.A du Papillon 3 Rue de l Aviation 37210 PARÇAY-MESLAY Tél : 02 47 29 47 37 / Fax : 02 47 29 47 38 Internet

Plus en détail

Le service public d assainissement non collectif. Communauté de Communes de la Vallée d Aspe Conseil des Maires du 08 septembre 2011

Le service public d assainissement non collectif. Communauté de Communes de la Vallée d Aspe Conseil des Maires du 08 septembre 2011 Le service public d assainissement non collectif Communauté de Communes de la Vallée d Aspe Conseil des Maires du 08 septembre 2011 Définition de l assainissement autonome «Tout système d assainissement

Plus en détail

Communauté de Communes des Isles du Doubs. Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC. Règlement

Communauté de Communes des Isles du Doubs. Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC. Règlement Communauté de Communes des Isles du Doubs Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC Règlement Sommaire Chapitre I - Dispositions générales... 4 Article 1 - Objet du règlement... 4 Article 2 -

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 : OBJET DU REGLEMENT L objet du présent règlement est de définir les modalités techniques et financières

Plus en détail

Convention relative à la vidange et à l entretien d une installation d assainissement non collectif

Convention relative à la vidange et à l entretien d une installation d assainissement non collectif Communes à signer la convention à passer avec les usagers concernés ; Il a été convenu ce qui suit : L usager, M, Mme, déclare occuper la propriété désignée ci-après, dont il est seul propriétaire ou a

Plus en détail

LE SPANC VOUS CONSEILLE POUR :

LE SPANC VOUS CONSEILLE POUR : LE SPANC VOUS CONSEILLE POUR : ~ LA CONCEPTION D UN DISPOSITIF NEUF, ~ LA MODIFICATION D UNE INSTALLATION EXISTANTE. ET CONTRÔLE LA CONFORMITÉ DES INSTALLATIONS. POUR TOUT RENSEIGNEMENT 02 98 15 29 80

Plus en détail

Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif

Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif Règlement du Service Public d Assainissement Non Collectif 1 / 20 2 / 20 PREAMBULE Le SPANC est un service public local chargé de : Conseiller et accompagner les particuliers dans la mise en place et le

Plus en détail

THIERACHE DU CENTRE COMMUNAUTE DE COMMUNES REGLEMENT DE SERVICE Edition 2013. Service Public d Assainissement Non Collectif Règlement de service

THIERACHE DU CENTRE COMMUNAUTE DE COMMUNES REGLEMENT DE SERVICE Edition 2013. Service Public d Assainissement Non Collectif Règlement de service THIERACHE DU CENTRE COMMUNAUTE DE COMMUNES REGLEMENT DE SERVICE Edition 2013 Service Public d Assainissement Non Collectif Règlement de service Sommaire Chapitre 1 er Dispositions Générales... 3 Article

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DES EAUX USEES DOMESTIQUES

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DES EAUX USEES DOMESTIQUES Ain Angillon Malvaux REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DES EAUX USEES DOMESTIQUES REGISSANT LES PRESTATIONS DE CONTROLE ET D ENTRETIEN DES INSTALLATIONS (arrété du 6 mai

Plus en détail

PDF created with pdffactory trial version www.pdffactory.com

PDF created with pdffactory trial version www.pdffactory.com Chapitre 1 : Dispositions générales Article 1 Objet du règlement Le présent règlement a pour objet de définir les conditions et modalités auxquelles sont soumises les installations d assainissement non

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES YONNE NORD

COMMUNAUTE DE COMMUNES YONNE NORD COMMUNAUTE DE COMMUNES YONNE NORD REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SOMMAIRE CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 : Objet du Règlement ARTICLE 2 : Champ d application

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC)

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) 1/11 CHAPITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1er : Objet du règlement Le présent règlement régit les relations entre le Service Public

Plus en détail

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif

SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif sommaire 1) Pourquoi assainir? 2) Les lois et les obligations. 3) Technique de l ANC. 4) Déroulement de la visite. 1) Pourquoi assainir? Pour restituer

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants)

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants) Conseils et gestes éco citoyens à appliquer Une installation défectueuse ou mal entretenue peut présenter un risque pour la santé et l environnement. LA RÉGLEMENTATION Code de la Santé Publique (articles

Plus en détail

Règlement du service Assainissement non collectif

Règlement du service Assainissement non collectif I E S A G U Canton Î de T E R S Règlement du service Assainissement non collectif Chapitre 1 : Dispositions générales Article 1 : Assainissement non collectif Par assainissement non collectif, on désigne

Plus en détail

Communauté de Communes du Pays Houdanais

Communauté de Communes du Pays Houdanais CC Pays Houdanais Communauté de Communes du Pays Houdanais SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE Edition n 3 CC Pays Houdanais Règlement du Service Public d Assainissement

Plus en détail

RÈGLEMENT DU SPANC SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

RÈGLEMENT DU SPANC SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Communauté de communes du PAYS BILURIEN RÈGLEMENT DU SPANC SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SOMMAIRE PREAMBULE... 4 CHAPITRE I - DISPOSITIONS GENERALES... 5 Article 1 - Objet du règlement...

Plus en détail

Règlement du service public de l Assainissement non collectif

Règlement du service public de l Assainissement non collectif Règlement du service public de l Assainissement non collectif Sommaire Chapitre I - Dispositions générales 4 Préambule Le présent règlement définit le cadre des relations entre le SYDEC, les abonnés du

Plus en détail

22/06/2015 IMP50PO5-2

22/06/2015 IMP50PO5-2 22/06/2015 REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC-SATESE 37) SATESE 37 Z.A du Papillon 3 Rue de l Aviation 37210 PARÇAY-MESLAY Tél : 02 47 29 47 37 / Fax : 02 47 29 47 38 Internet

Plus en détail

SPANC & SIGREDA. Ma commune a transféré sa compétence SPANC au Sigreda, dans quel cadre intervient il?

SPANC & SIGREDA. Ma commune a transféré sa compétence SPANC au Sigreda, dans quel cadre intervient il? SPANC & SIGREDA Ma commune a transféré sa compétence SPANC au Sigreda, dans quel cadre intervient il? Au préalable Le SIGREDA Le SIGREDA Syndicat Intercommunal de la Gresse, du Drac et de leurs Affluents

Plus en détail

Règlement. du Service Public d Assainissement Non collectif

Règlement. du Service Public d Assainissement Non collectif Commune de Roche Règlement du Service Public d Assainissement Non collectif HISTORIQUE DES MODIFICATIONS Date Version Modifications effectuées 05/04/2013 01 Création 28/01/14 02 Modification art 5, 7,

Plus en détail

L assainissement non collectif

L assainissement non collectif L assainissement non collectif Dispositif de prétraitement 1 - Présentation électronique Dispositif assurant l épuration et l évacuation des effluents par le sol SPANC COMMUNAUTE DE COMMUNES DE VERE GRESIGNE

Plus en détail

Règlement du Service d Assainissement Collectif

Règlement du Service d Assainissement Collectif Règlement du Service d Assainissement Collectif Article 1. Objet du règlement Le présent règlement a pour objet de présenter les modalités et les conditions d utilisation et de gestion du réseau d assainissement

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC Environnement et cadre de vie REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC Le CONTROLE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES VAL D EURE ET VESGRE Communauté de Communes Val d Eure et Vesgre 37, Route

Plus en détail

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif Communauté de Communes du Doullennais Agora - 2, rue des Sœurs Grises - BP 40017 80600 DOULLENS CEDEX Tél. : 03.22.77.80.00 Fax : 03.22.77.80.03 Email : contact@ccdoullennais.fr S.P.A.N.C. Service Public

Plus en détail