Jean-Claude Daoust, le nouveau président de BECI: «Mettez en avant les entreprises qui marchent» Villes d affaires: Bruxelles au top européen!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jean-Claude Daoust, le nouveau président de BECI: «Mettez en avant les entreprises qui marchent» Villes d affaires: Bruxelles au top européen!"

Transcription

1 revolutionair FIAT PRÉSENTE TWINAIR : LE MOTEUR ESSENCE LE PLUS ÉCOLOGIQUE DU MONDE. * 95 G CO 2 JUSQU À 90% DE DÉDUCTIBILITÉ FISCALE 15% D ÉMISSION DE CO 2 EN MOINS** 15% DE CONSOMMATION EN MOINS** 25% DE PUISSANCE EN PLUS** DEMANDEZ VOTRE OFFRE PERSONNALISÉE À VOTRE CONCESSIONNAIRE * Selon les standards NEDC. ** Par rapport à la version 1.2 essence. Photo non-contractuelle. Information environnementale A.R. du : at.be CONSOMMATION MIXTE : 4,1L/100 KM, ÉMISSION CO 2 : 95 G/KM.

2 Octobre 2010 n 10 Magazine de Beci Brussels Enterprises Commerce & Industry Villes d affaires: Bruxelles au top européen! Brussels Airport: le plus gros contrat de sécurité de Belgique Mobilité à Bruxelles Vers une taxation intelligente au kilomètre? Jean-Claude Daoust, le nouveau président de BECI: «Mettez en avant les entreprises qui marchent»

3 " Si nous sommes n 1 du cinéma digital en Europe, c est un peu grâce à l excellent scénario financier élaboré avec notre chargée de relation." Serge Plasch CEO de XDC Catherine Jason Chargée de relation E.R. : Elodie Dufrane, Fortis Banque s.a., Montagne du Parc 3, 1000 Bruxelles. C est l histoire d une PME belge passionnée de cinéma et de technologie, qui devient n 1 du cinéma digital en Europe. Ce scénario bien réel a été rendu possible grâce à une facilité de crédit structurée par BNP Paribas Fortis. Un soutien qui permet aujourd hui à XDC d implémenter cette technologie novatrice dans de nombreuses salles en Belgique et aux quatre coins d Europe. Vous êtes également à la recherche d un partenaire pour soutenir vos ambitions et financer votre entreprise? Chez BNP Paribas Fortis, nous vous épaulons dans la concrétisation de vos projets. Via des crédits bancaires classiques, mais aussi des financements spécialisés. En Belgique, comme à l étranger. N hésitez pas à en parler à votre chargé de relation, ou surfez sur

4 edito Jean-Claude Daoust, Président de Beci Jean-Claude Daoust, nouveau Président de Beci Jean-Claude Daoust exerce désormais la présidence de Beci (Chambre de Commerce & Union des Entreprises de Bruxelles). Administrateur Délégué de Daoust s.a., il est depuis longtemps impliqué dans la vie socio-économique de son secteur et de sa région. Il est entre autres : Président Honoraire de la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB), Président d Honneur de la CIETT (Confédération Internationale des Entreprises de Travail Temporaire), Président d Honneur de FE- DERGON (Fédération des Partenaires de l Emploi). 1 N 10 - OCTOBRE ENTREPRENDRE L emploi, l enseignement, la mobilité et la défense des intérêts de Bruxelles et de ses entreprises dans l actuel débat institutionnel, constituent les grands défis de l avenir de Bruxelles. Jean-Claude Daoust (Daoust sa) : «La ville est confrontée à une problématique typiquement belge : la complexité des institutions. En revanche, ses atouts ne manquent pas : son statut de capitale de l Europe, notre multilinguisme et notre bel esprit d entreprise.» En tant que nouveau président de l organisation patronale bruxelloise BECI, Jean- Claude Daoust veut exprimer ce message fort et positif : «Tous ensemble, mettons les entreprises bruxelloises performantes en évidence. Il y a des entrepreneurs qui réalisent des choses exceptionnelles et on n en parle pas assez selon moi. Dans le climat actuel, il est bon de parler d hommes et de femmes qui ont du courage, des idées, qui développent leur société et affichent de beaux succès. Mettons Bruxelles au travail!»

5 sommaire OCTOBRE 10 BRUSSELS, ENTERPRISES, COMMERCE & INDUSTRY 1 Edito 4 Enjeux : Interview de Jean-Claude Daoust, le nouveau président de BECI 8 Enjeux : Brussels Waste Network, un premier bilan positif 12 Enjeux : villes d affaires, Bruxelles au top européen! 14 Brussels Job Days : Un gain de temps pour les recruteurs 18 Espace membres 24 Edition spéciale Trends-Tendances/Bizz : La difficulté fait avancer! 49 Bloc-notes 50 Demandes d admission - Index pub L ENTREPRISE AU QUOTIDIEN 26 Bizzbox News 29 Brussels Metropolitan & Lean Management Entreprendre est le mensuel de Beci (Chambre de Commerce & Union des Entreprises de Bruxelles) Editeur responsable Olivier Willocx Avenue Louise Bruxelles t f Rédaction Responsable : Roel Veyt Collaborateurs : Luc Rivet Vincent Delannoy Hélène Legrand Michael Grosjean Sylvie Cousin Carline Taymans Jean Blavier Olivier Duquesne Geert Degrande Jacqueline Remits Guy Bernard Johan Dillen Production & Abonnements Design : Megalunatriumviraat Graphisme Impression: DB Print Traduction: Pascale Swaelens, Wouter Devriese et Data Translations International Photos de couverture : Fred Guerdin/Reporters Tous droits réservés Reproductions interdites sans autorisation écrite de l éditeur Abonnements Prix : 80 pour 10 numéros + Who s who Beci. Infos : t DOSSIER TRANSPORT & MOBILITÉE 31 Vers une taxation intelligente au kilomètre 34 Le transport routier prendra-t-il l eau à Bruxelles? 36 Courrier Express, une nouvelle notion de la vitesse 40 La mobilité durable des travailleurs, rêve ou réalité? DOSSIER TRANSPORT & MOBILITÉE 43 Brussels Airport: le plus gros contrat de sécurité de Belgique PUBLICITÉ Entreprendre/Dynamiek est lu chaque mois par plus de décideurs. Tirage moyen par numéro : ex. Infos et réservations : Geneviève N. Juste T F Véronique Legein T F NOS PROCHAINS DOSSIERS Entreprendre Dynamiek Decembre 2010 Commerce International Date limite : le 15 novembre De plus en plus de stewards dans nos hôpitaux 47 Un événement plus sûr en 5 étapes Partenaires structurels de Beci

6 Archiving Solutions

7 J v Q t enjeux ENTRETIEN AVEC LE NOUVEAU PRÉSIDENT DE BECI: JEAN-CLAUDE DAOUST «Mettez en avant les entreprises bruxelloises qui marchent» 4 N 9 - SEPTEMBRE ENTREPRENDRE Jean-Claude Daoust, le nouveau président de BECI. Reporters Administrateur délégué de Daoust et ancien président de la FEB, Jean-Claude Daoust est depuis le 6 octobre le nouveau président de BECI. Il revient avec nous sur les atouts et faiblesses de Bruxelles ainsi que sur les défis que la région bruxelloise aura à relever dans les années qui viennent.

8 enjeux Vous êtes maintenant président de BECI pour une durée de trois ans et passez donc d une organisation fédérale (FEB) à une organisation régionale. Comment appréciez-vous votre nouvelle fonction? D abord, elle s inscrit assez bien dans la ligne et l évolution du pays où les régions prennent de plus en plus d importance et sont pour le moment au cœur des négociations. Ensuite, je suis profondément bruxellois et tout ce qui se passe à Bruxelles m intéresse. Enfin, les métiers dans lesquelles mon entreprise est active, les ressources humaines au sens large, puisque nos services aujourd hui dépassent l intérim et comprennent également entre autres le recrutement, l outplacement, la sélection, les titres-services ou encore la formation, font que je m intéresse particulièrement au fonctionnement du marché du travail. J ai donc acquis une certaine expérience en ce domaine mais cela ne veut pas dire que c est la seule priorité de Bruxelles, il y en a d autres évidemment comme la mobilité. Cela étant, l emploi ou plutôt le non-emploi d une large part de la population bruxelloise représente un handicap pour notre économie. Oui. On constate clairement qu il y a à Bruxelles un problème de l emploi dont on connaît depuis des années les causes principales : le manque de formation et un bilinguisme insuffisant. En outre, on observe d autres caractéristiques spécifiques à Bruxelles qui sont le fait que certaines populations d origine non-belge restent parfois «coincées» dans leurs quartiers et éprouvent de grosses difficultés pour les quitter que ce soit pour aller à l école ou pour aller chercher un travail. Une autre tendance que l on remarque est l arrivée dans nos agences durant les mois de mai et de juin de nombreux jeunes qui viennent de quitter l école dès qu ils ont atteint l âge de la majorité pour s inscrire sans même passer leurs examens de fin d année. Cela interpelle. Si l école n est pas capable de les garder pour qu ils obtiennent leurs diplômes, que peuvent faire les entreprises? L enseignement est-il fautif? D abord, je tiens à dire que les profs abattent un travail formidable avec les moyens qu on leur donne mais ils se retrouvent souvent seuls face à une situation difficile. Par exemple, le fait que nombre d enfants dans certaines écoles ne parlent pas ou mal, en entrant en primaire, le français ou le néerlandais ne leur facilite pas la tâche. Or le retard pris au départ est très difficile à rattraper par la suite. Faut-il comme certains l évoquent régionaliser l enseignement? C est une solution extrême. Je ne pense pas qu il faille en arriver là, mais on peut envisager des adaptations aux spécificités de Bruxelles qui sont globalement celles des grandes villes et que l on retrouve peu ou prou à Anvers ou Charleroi. Il est clair que l on doit approcher l enseignement de manière différente à Bruxelles qu à Wavre ou Namur. Il faut bien entendu investir dans les années qui viennent dans l éducation, on ne le répétera jamais assez, mais également rendre attractif le fait d avoir un diplôme. C est un beau défi. Quels sont les atouts de Bruxelles pour attirer les entreprises et les investissements? Ils sont multiples. Le fait que Bruxelles soit la capitale de l Europe et le siège de nombreuses institutions internationales et multinationales lui confère clairement un statut privilégié en Europe. Si vous prenez les pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine), il est évident que Bruxelles figure sur la short-list des sociétés de ces pays qui envisagent d implanter un siège en Europe. Paradoxalement, un atout de Bruxelles et de ses habitants est le multilinguisme malgré le fait que l on évoque, à juste titre, le problème du bilinguisme. Mais une large part des Bruxellois a déjà été en contact avec d autres langues étrangères, voire en parlent qui ne sont ni le néerlandais, ni le français. Autrement dit, nous sommes meilleurs multilingues que les Bretons ou les Ecossais. Il faut évidemment développer les connaissances linguistiques car ne parler qu une langue c est vivre sur une île déserte à l heure de la mondialisation. Bruxelles dispose de beaucoup d atouts avec sans doute un obstacle belgo-belge qui est la complexité institutionnelle. 5 N 10 - OCTOBRE ENTREPRENDRE «Il y a des entrepreneurs qui réalisent des choses exceptionnelles et on n en parle pas assez selon moi. Dans un climat qui est plutôt morose, il est bon de parler de personnes qui ont du courage, des idées, qui développent leur société et affichent des succès.» Jean-Claude Daoust, le nouveau président de BECI.

9 enjeux «Bruxelles est clairement devenue une ville de services. Mais l industrie est encore très présente le long du canal et le port est amené à jouer un rôle dans les années qui viennent. C est un pôle de développement possible, davantage pour une industrie de services comme la logistique que pour une industrie lourde.» Jean-Claude Daoust, le nouveau président de BECI. 6 N 10 - OCTOBRE ENTREPRENDRE Malgré tous ces atouts, les entreprises bruxelloises ne cessent de quitter la ville. Je pense que ce n est plus vrai. Cela a été le cas mais l hémorragie a été stoppée. Et l on observe d ailleurs le retour de certaines sociétés. Maintenant, de nombreuses entreprises déménagent pour de légitimes raisons qui sont le manque d espaces, la mobilité ou le fait que leur activité n est pas ou plus adaptée à une ville comme c est le cas en partie pour l industrie. Autre point, elles ne s éloignent guère de Bruxelles et se localisent souvent en Brabant wallon ou flamand. Or, aujourd hui, tout le monde s accorde à reconnaître que la zone d influence économique de Bruxelles dépasse les limites politiques des 19 communes et en touche 47 (Brabant wallon et Brabant flamand hors l arrondissement de Louvain en plus). L industrie a-t-elle encore une place à Bruxelles? Oui. Même s il est indéniable que Bruxelles est clairement devenue une ville de services. Mais l industrie est encore très présente le long du canal Reporters et le port est amené à jouer un rôle dans les années qui viennent. C est un pôle de développement possible, davantage pour une industrie de services comme la logistique que pour une industrie lourde. Anvers investit considérablement à l heure actuelle. Or un grand port a besoin de ports secondaires pour des activités de distribution ou de stockage, par exemple. Dans ce cadre, Bruxelles a une belle carte à jouer pour autant que les politiques apportent leur soutien. Afin notamment d attirer des investisseurs. La mobilité est un réel point noir pour l économie bruxelloise? En effet. Mais outre le problème de mobilité réelle, physique qui fait qu il est difficile de circuler dans Bruxelles ainsi que de se rendre dans sa périphérie, il existe également un problème de mobilité intellectuelle qui fait que dans la tête de nombreux Bruxellois, Zaventem est loin et inaccessible. Il faut donc d abord lever cet obstacle mental avant de lever l obstacle physique. C est encore une question d éducation et d ouverture. Il y a des postes de travail disponibles aux portes de Bruxelles, encore faut-il se déplacer. Quelles sont les premières choses que vous souhaitez faire en tant que président de BECI? Je souhaite mettre en avant les entreprises bruxelloises qui marchent. Il y a des entrepreneurs qui réalisent des choses exceptionnelles et on n en parle pas assez selon moi. Dans un climat qui est plutôt morose, il est bon de parler de personnes qui ont du courage, des idées, qui développent leur société et affichent des succès. Propos recueillis par Guy Van den Noortgate «Outre le problème de mobilité réelle, physique qui fait qu il est difficile de circuler dans Bruxelles ainsi que de se rendre dans sa périphérie, il existe également un problème de mobilité intellectuelle qui fait que dans la tête de nombreux Bruxellois, Zaventem est loin et inaccessible. Il faut donc d abord lever cet obstacle mental avant de lever l obstacle physique.» Jean-Claude Daoust, le nouveau président de BECI. Reporters

10 Cela fait 60 ans que nous importons des Porsche en Belgique. Quelle belle occasion pour vous faire un cadeau. Cette année, cela fait 60 ans que nous importons des Porsche en Belgique. 60 années de passion, de vitesse, de savoir-faire. Nous avons donc imaginé pour vous un Pack 60 ans. Et, pour une fois, nous sommes bien obligés de vous parler d argent. Car avec ce Pack 60 ans, vous recevez jusqu à d avantages sur le Boxster et le Cayman, et jusqu à sur la 911. Cela rendra vos sensations Porsche encore un peu plus magiques. Le rêve Boxster est déjà accessible à partir de , la puissance du Cayman à partir de et l agilité de la 911 à partir de Pour profi ter de cette offre historique, rendez-vous sans tarder dans votre Porsche Centre. Action valable pour tout contrat signé avant le 30/10/2010 et voiture livrée avant le 31/12/2010. Pour connaître les modèles et versions qui bénéficient de cette offre, rendez-vous dans un de vos 8 Porsche Centres. Prix au 15/09/2010. Modèles illustrés avec options. Informations environnementales (AR 19/03/2004) : CONSOMMATION MOYENNE (L/100 KM) : 9,1-13,2 / ÉMISSIONS CO 2 (g/km) :

11 enjeux BRUSSELS WASTE NETWORK Démarrage des projets «déchets» en 2010 Le premier appel à projets «Brussels Waste Network 2010» affiche un bilan positif. Les projets sélectionnés démarrent au mois de septembre et les premières réunions du réseau de conseillers déchets sont encore prévues en N 10 - OCTOBRE ENTREPRENDRE Succès pour l appel à projets Douze candidats issus de secteurs variés et représentatifs de la Région de Bruxelles-Capitale ont répondu à la première édition de l appel à projets «Brussels Waste Network» lancé début avril 2010 par la Région en partenariat avec BECI. Celui-ci propose aux fédérations sectorielles ou autres groupements d entreprises bruxelloises un soutien méthodologique et financier pour développer des projets de prévention et de gestion de leurs déchets. Chaque projet doit être porté par un conseiller et financé au minimum à concurrence de 35 % par le secteur privé, l enveloppe maximale allouée par la Région étant de euros par projet. A terme, l objectif de cet appel à projet est de créer un réseau de conseillers déchets coordonné par BECI pour offrir un lieu d échange d expériences, de formation et de diffusion de bonnes pratiques et informations. L intérêt de ce réseau étant d offrir aux responsables d entreprises des retours concrets de projets à succès réalisés dans un contexte comparable au leur. Plusieurs projets ont été retenus. Leur mise en œuvre débutera dès septembre 2010, sous la coordination de BECI. Industrie alimentaire Un projet proposé par la Fédération de l Industrie Alimentaire Belge vise à identifier la problématique de la perte de matières premières dans la chaîne de production et ce sur la base d un audit réalisé par cette fédération, auprès d un tiers des industries alimentaires situées en Région de Bruxelles-Capitale. Le projet prévoit qu un un rapport individuel sera présenté à chaque entreprise auditée et qu une brochure globale destinée aux autres industriels du secteur synthétisera les différents cas de figure analysés. Douze candidats issus de secteurs variés de la Région de Bruxelles-Capitale ont répondu à la première édition de l appel à projets «Brussels Waste Network. Industrie graphique Un projet semblable concerne le secteur de l industrie graphique à Bruxelles. Une quinzaine d entreprises bruxelloises du secteur se verront proposées un audit déchets réalisé par Febelgra, la fédération professionnelle représentative de l industrie graphique belge. Ces audits seront suivis d un rapport individuel pour chaque entreprise participante, ainsi que d un rapport sectoriel dressant l état des lieux de la question au sein des entreprises bruxelloises du secteur. Reporters Construction La Confédération de la Construction de Bruxelles-Capitale (CCB-C) porte quant à elle un projet visant à mener une réflexion poussée avec les entrepreneurs bruxellois sur la gestion des déchets dangereux et sur la formation des ouvriers à cette problématique. Bureaux Deux projets tendent à améliorer la prévention et la gestion des déchets au sein des entreprises ayant des activités de bureau en Région Bruxelloise. L un de ces projets, porté par Agoria, la fédération de l industrie technolo-

12 Marie Jo a opté pour moins de CO 2 avec Electrabel. Depuis sa création, Marie Jo veille tout particulièrement à la qualité de ses collections. Aujourd hui, l entreprise Van de Velde, détentrice de la marque Marie Jo, entend ajouter à ce souci de perfection celui du respect optimal de l environnement. En collaboration avec Electrabel, des panneaux solaires ont été installés sur le site de Van de Velde à Wichelen. Ceux-ci couvrent près de 70% des besoins en énergie du bâtiment. Nos experts ont également réalisé un audit énergétique complet et préparent en ce moment la transformation de la chaudière à l huile thermique en chaudière au gaz. Ces solutions sont financièrement abordables et techniquement réalisables. Intéressé par notre plan Ensemble pour moins de CO 2? Contactez votre Account Manager. Vous avez l énergie.

13 enjeux 10 gique, vise à améliorer la prévention des déchets au sein d une quinzaine d entreprises du secteur ayant des activités de bureau à Bruxelles. Marché Matinal de Bruxelles L amélioration de la gestion intégrée et multi-filières des déchets du Marché Matinal de Bruxelles fait également l objet d un projet. Celui-ci prévoit notamment une analyse approfondie de nouvelles filières de traitement de certains types de déchets ainsi que d autres pistes d amélioration. Cette analyse devrait aboutir à une solution impliquant les 150 PME s concessionnaires du site, ainsi que les nombreux commerçants visitant le site.` Commerces En collaboration avec les antennes Atrium concernées, deux projets sensibiliseront les commerçants de quatre quartiers bruxellois à une meilleure gestion des déchets. Les commerçants et exploitants d établissements Horeca bénéficieront, sur base volontaire, d un audit de départ et d un accompagnement personnalisé pour la mise en œuvre des recommandations issues de cet audit déchets. Parc des Expositions de Bruxelles Le Parc des Expositions de Bruxelles souhaite mettre en place le tri sélectif des déchets lors des différents évènements organisés sur le site. Ceci implique une sensibilisation des différents intervenants à la problématique de la prévention et la gestion des déchets. Prochaine édition en 2011 Face au succès de ce premier appel à projets «Brussels Waste Network», celui-ci devrait être renouvelé en 2011, suivant une formule comparable à celle de Plus d informations sur le «Brussels Waste Network» auprès du Conseiller Coordinateur Gestion des Déchets de BECI : Catherine Vanderstichelen T ou Prochainement également sur le site internet N 10 - OCTOBRE ENTREPRENDRE Pourquoi participer à la Semaine Européenne de réduction des déchets? C est l occasion idéale pour engager, relancer, valoriser votre entreprise dans des actions en faveur de l environnement. L édition 2009 a rassemblé 2690 projets dans 26 territoires européens. En Région bruxelloise, 67 projets issus d entreprises, administrations, associations, écoles, ont marqué la Semaine. Voici leurs témoignages : Visibilité: «Un journal francophone nous a interviewés et une télévision flamande est venue filmer l expo Recuprecyc» Amazone asbl Image de marque renforcée: «La Semaine a permis de renforcer notre image green» OUPS, Bar à soupes Economie: «Nous suivons des indicateurs mis en place lors de la SERD 2009 et nous avons fortement réduit la quantité de papier utilisée» Total Belgium Engagement environnemental : «Cette action permet de montrer à notre clientèle notre engagement en faveur de l environnement» Sleepwell, auberge de jeunesse Collaboration et création de liens: «La SERD a permis la collaboration entre les associations et les a réunies autour de valeurs communes» Mundo B Comment participer? En développant un projet à mettre en place au sein de votre organisme. Le projet doit concerner la réduction des déchets et doit se dérouler pendant la semaine. Inscrivez votre projet sur (avant le 5 novembre 2010). Vous recevrez alors du matériel promotionnel gratuit. En manque d inspiration? Un aperçu des projets de l édition 2009 est disponible sur Pour plus d information : posez votre question via

14 En tant que chef d entreprise, manager ou responsable RH, vous êtes bien placé pour le savoir : les tâches relevant des ressources humaines sont de plus en plus techniques et consomment sans cesse plus de temps. Or ce temps est une denrée rare que vous préférez certainement investir dans votre activité de base. Dans ces conditions, comment accorder à l administration des salaires et à la gestion des Ressources Humaines le sérieux qu elles méritent? Tout simplement en vous reposant sur le savoirfaire et l expérience d un expert. Partenaire privilégié des entreprises de toutes tailles, Partena HR, en tant que Secrétariat Social agréé, maîtrise tous les aspects d une gestion des ressources humaines moderne et performante. Privilégiant une approche et un service personnalisés, Partena HR vous place, vous et votre organisation, au coeur de ses préoccupations. La vision de Partena HR se trouve parfaitement résumée dans son positionnement : PENSER LARGE, PARLER VRAI. Découvrez-en plus sur [ Partena - association sans but lucratif Secrétariat Social agréé d Employeurs par AM du sous le n 300 Siège social: Rue des Chartreux 45, 1000 Bruxelles tva BE ]

15 enjeux CLASSEMENT DES MEILLEURES VILLES D AFFAIRES Bruxelles au top européen! Cette année, Bruxelles se retrouve à nouveau dans le top 5 du classement des meilleures villes d affaires en Europe, en quatrième position devant Barcelone, selon l étude de Cushman & Wakefield. Londres maintient sa position de première ville d affaires européenne. Paris et Francfort occupent respectivement les deuxième et troisième places. 12 Pour la 21ème année consécutive, le European Cities Monitor de Cushman & Wakefield se base sur l interview de 500 chefs d entreprise et gestionnaires expérimentés, décideurs en matière de politique d implantation au sein de leurs sociétés respectives. Ils ont été interrogés quant aux facteurs qu ils prennent ordinairement en compte dans les processus décisionnels liés au choix d une nouvelle implantation. Bruxelles est perçue comme une ville où les sociétés se sentent proches de leurs prospects. N 10 - OCTOBRE ENTREPRENDRE Eric Peeters, Cushman & Wakefield Bruxelles, commente : «Bruxelles est perçue comme une ville où les sociétés se sentent proches de leurs prospects. Et il est de l intérêt de chacun de s établir là où se trouvent les meilleures opportunités. Une société recherche la sécurité et la stabilité et c est exactement ce que Bruxelles est en mesure d offrir. Notre connaissance des langues et la disponibilité d un personnel qualifié sont nos principaux atouts, bien que nous ayons un peu reculé dans ce dernier domaine par rapport aux années précédentes. En bref, notre capitale bénéficie d une économie intéressante et relativement stable, Top 10 des meilleures villes d affaires européennes Classement 2010 (2009) Ville 1. (1) Londres 2. (2) Paris 3. (3) Francfort 4. (5) Bruxelles 5. (4) Barcelone 6. (8) Amsterdam 7. (9) Berlin 8. (6) Madrid 9. (7) Munich 10. (15) Düsseldorf BECI/Brussels Metropolitan combinée à une bonne infrastructure de transports, une grande disponibilité de surfaces bureaux et une population internationale et multilingue.» D autres facteurs performants sont la qualité des communications et le climat crée par les autorités. Dans ce domaine, les intérêts notionnels sont considérés comme un facteur important. Facteurs déterminants Les 4 facteurs déterminants aux yeux des sociétés qui souhaitent relocaliser leurs activités sont, par ordre d importance, l accès aisé aux marchés, consommateurs ou clients ; la disponibilité et la qualité du personnel ; la qualité des télécommunications et l infrastructure de transports vers les autres villes nationales et internationales. Les personnes interrogées ont également souligné que les nouvelles opportunités offertes par les marchés émergeants en matière de produits et services auraient un impact déterminant sur le business dans les 5 prochaines années. De même, en raison de l augmentation de l espérance de vie en Europe, les changements démographiques et de main d œuvre est le second critère le plus important. Elaine Rossall qui dirige le département Business Space Research chez Cushman & Wakefield, commente : «Les sociétés qui continuent à consolider et restructurer leurs activités ont constaté qu une localisation efficace avait un impact primordial sur le succès de leur entreprise et la réalisation de leurs objectifs. Ces sociétés continuent donc à privilégier les villes offrant un accès aisé aux différents marchés, une bonne infrastructure de transports et du personnel qualifié. Londres, Paris et Francfort restent dans le trio de tête parce qu une fois de plus, elles répondent de façon optimale à ces trois facteurs.»

16

17 LES BRUSSELS JOB DAYS Un gain de temps pour les recruteurs Malgré la situation de plus en plus difficile du marché de l emploi, les Brussels Job Days tiennent coûte que coûte à continuer de remplir la mission qu ils se sont fixée il ya cinq ans : à savoir permettre aux entreprises qui sont à la recherche de nouveaux collaborateurs, particulièrement des PME, de se faire connaître comme recruteurs, de rencontrer «en live» le grand nombre de candidats intéressés par leurs offres et par leur secteur d activité. Après l énorme succès du Job Day Europe du 2 octobre, le prochain Brussels Job Day, consacré aux métiers de la vente, de la finance et de l administration se déroulera le 19 novembre. «Les entreprises nous demandent de parfaits bilingues ou des néerlandophones qui sont malheureusement de plus en plus réticents à venir travailler à Bruxelles.» 14 Nick Hannes/Reporters N 10 - OCTOBRE ENTREPRENDRE La société Brussels Life a participé à plusieurs reprises à différents Job Days pour recruter des profils plutôt commerciaux ou dans la communication. Le principe leur convient particulièrement car il permet de rencontrer directement les candidats et de se faire une première «vraie» opinion». Yves Davin, directeur marketing de Brussels Life, explique : «la formule des Job Days nous parait extrêmement pratique et facile. Les visiteurs sont nombreux et nous n avons pas toujours beaucoup de temps pour parler avec eux mais c est suffisant pour nous faire une première opinion et opérer une sélection.» Et il ajoute «c est à mon sens beaucoup plus pratique et efficace que de placer une annonce dans la presse, faire une sélection sur base de CV écrits et ensuite rencontrer des dizaines de candidats à qui nous consacrons au moins une demi heure même si nous constatons après cinq minutes que leur profil ne correspondra pas» C est également l avis d Hélène Decarpenterie du Selor qui a participé aux Brussels Job Days à plusieurs reprises: «Nous pouvons avoir un contact direct avec des candidats potentiels, prendre le temps de leur expliquer nos procédures de sélections. Les encourager à enregistrer leur CV en ligne. Les visiteurs du Brussels Job Days se sont préparés, ils ne viennent pas pour flâner mais pour trouver concrètement des réponses à leur questions et un travail. Comme Il existe encore des conceptions erronées au sujet des emplois de l administration, c est l occasion de répondre à certaines interrogations comme le bilinguisme ou la nationalité (qui ne sont pas des exigences dans la plupart des cas) par exemple.» Comme la plupart des recruteurs que nous avons interrogés, le Selor avoue rencontrer des difficultés à trouver

18 Event «La capacité de vendre et convaincre dans une autre langue que la sienne est une compétence très rare.» Audrey Remacle, Adaequatio Services suffisamment de candidats pour certains profils, ingénieurs et d informaticiens notamment. «Ces postes sont difficiles à pourvoir tant pour le secteur public que pour le secteur privé» explique Hélène Decarpenterie. Mais sur les Job Days nous constatons que nombre de chercheurs d emploi sont très proactifs, connaissent déjà le Selor et ont déjà enregistré leur CV en ligne. Ils ont déjà passé des épreuves et entre-temps se sont inscrits à une autre sélection, ils sont motivés et ont envie de travailler dans une administration en pleine modernité. La plupart se sont enregistrés en ligne sur le site de l évènement pour être orientés dans leurs recherches.» La vente n est pas une compétence qui s acquiert: on l a ou on ne l a pas Autres fonctions très difficiles à recruter et surtout à garder pour les sociétés : les vendeurs et les prospecteurs. «Les profils sales et marketing sont des profils très recherchés» nous confirme Audrey Remacle, fondatrice de Adaequatio Services. Le démarchage n est pas une fonction gratifiante : beaucoup de chercheurs d emploi accepte de le faire «en attendant» mieux, ou encore en tout début de carrière mais quittent alors assez rapidement l entreprise pour passer à des postes d account management. «En réalité, le vrai chasseur a ça dans les tripes» affirme Audrey Remacle. «La vente est une compétence que l on a ou pas mais il est assez difficile de l acquérir». Le bilinguisme reste le nerf de la guerre «Beaucoup de bons profils sont potentiellement intéressants pour les postes de vendeurs, mais encore une fois c est la connaissance de l autre langue qui pose problème. Les entreprises nous demandent de parfaits bilingues ou des néerlandophones qui sont malheureusement de plus en plus réticents à venir travailler à Bruxelles. Or la capacité de vendre et convaincre dans une autre langue que la sienne est une compétence très rare» ajoute-t-elle. A la problématique de la langue et de la mobilité, s ajoute celle des différences communautaires : l approche commerciale n est pas la même au nord et au sud du pays : alors qu en Flandre on est plus direct, on passe très vite au tutoiement, en Wallonie, les relations se construisent plus sur le long terme. S adapter et passer d une mentalité à l autre est également un défi. Pour toutes les fonctions administratives ou dans la finance les candidats ne manquent pas, mais là aussi c est la connaissance du néerlandais qui fait défaut. Pour obtenir des renseignements sur le Brussels Job Day Vente-Finance-Administration du 19 novembre et sur les prochain Job Days : ou sur 15 N 10 - OCTOBRE ENTREPRENDRE «Les profils sales et marketing sont des profils très recherchés. Le démarchage n est pas une fonction gratifiante : beaucoup de chercheurs d emploi accepte de le faire «en attendant» mieux, ou encore en tout début de carrière mais quittent alors assez rapidement l entreprise pour passer à des postes d account management.» Audrey Remacle, Adaequatio Services

19 UNE SOCIETE ICT BELGE A LA CONQUETE DU MONDE. La société belge Delaware Consulting propose des solutions ICT globales à l échelle mondiale. Par sa croissance rapide, son approche réaliste et son dynamisme, elle deviendra sans conteste un acteur international de taille. KBC l assiste dans ses affaires financières transfrontalières et son expansion internationale. Cette collaboration à long terme est totalement transparente et vise à conquérir le marché ICT mondial. Nous avons abordé ce sujet avec Luc Van Aelbroeck et Veronique Derycke de Delaware Consulting et Carl Van Assche, leur chargé de relations KBC. répondre au maximum à leurs besoins ICT. Nos clients n ont ainsi qu un point de contact pour toutes leurs questions en matière d ICT. En ce sens, notre métier de base consiste à leur faciliter la vie et à accroître l efficacité de leur entreprise. Les succursales internationales de Delaware Consulting : Atlanta, Lyon, Courtrai, Anvers, Den Bosch, Luxembourg, Harbin, Suzhou. Comment est né Delaware Consulting? Luc Van Aelbroeck (partenaire) : Jan Delaere, Peter Oyserman et moi-même avons fondé Delaware Consulting en 2003 par le biais d un management buy-out. Nous avons immédiatement entamé nos projets d expansion. En 2005, nous avons ouvert notre première succursale étrangère en Chine. Nous avons ensuite créé un second site en Belgique et un autre en Chine. Nous avons également des ramifications aux États- Unis, au Luxembourg, en France et aux Pays-Bas. Delaware Consulting emploie ainsi quelque 450 personnes à l échelle mondiale. Quel est votre métier de base? Luc Van Aelbroeck (partenaire) : En tant que partenaire de Microsoft et SAP, nous proposons des solutions ICT globales ainsi que des solutions sur mesure. Nous veillons à ce que la technologie s adapte parfaitement à l activité de nos clients. Nous tentons de Quelle philosophie d entreprise exportezvous? Veronique Derycke (CFO) : Delaware Consulting cherche à servir les intérêts de ses clients et collaborateurs. Nous visons non seulement une synergie maximale avec nos collaborateurs mais aussi avec nos clients et partenaires. Nous menons également une approche réaliste. Nous visons une croissance durable, sans perdre notre identité. L écoute, l esprit d équipe, l entreprenariat, l engagement et le respect resteront toujours nos valeurs de base. Pourquoi passer d une structure belge à une structure globale? Luc Van Aelbroeck (partenaire) : Nous avons pris une décision stratégique l année passée. La structure de holding Delaware Consulting International a été fondée pour les différentes entités indépendantes, afi n de promouvoir l entreprenariat local dans nos différents sites. Avec cette nouvelle structure, nous pouvons également mener une approche globale et faire converger les visions.

20 PUBLIREPORTAGE MEME LA CROISSANCE RAPIDE SEMBLE PROGRAMMEE. Carte d identité Delaware Consulting Delaware Consulting existe depuis sept ans et possède des succursales dans le monde entier. Mais son ambition internationale ne s arrête pas là. La croissance de votre entreprise a-t-elle eu d importantes conséquences fi nancières? Luc Van Aelbroeck (partenaire) : L internationalisation nous a placés face à un nouveau défi. Nous voulions une croissance durable, tout en gardant notre identité : une croissance en synergie avec les clients et les partenaires. La question consistait à identifier l établissement fi nancier le plus approprié pour réaliser cet objectif. Notre choix s est porté sur notre banque belge. KBC a soutenu nos ambitions internationales et nous a guidés pour lancer nos sites étrangers en faisant appel à son réseau international. Veronique Derycke (CFO) : Nous estimions que le centre de décision de notre banque devait se situer en Belgique, à l instar de notre siège. Cette accessibilité (tant sur le plan géographique qu au niveau du contenu) permet d accélérer les décisions en matière de crédits. Le lien étroit de KBC avec les entreprises belges constitue bien entendu un énorme atout. Veronique Derycke (CFO): Nous estimions que le centre de décision de notre banque devait se situer en Belgique, à l instar de notre siège. Chine Comment KBC accompagne-t-elle Delaware Consulting dans ses projets? Carl Van Assche (chargé de relations KBC) : KBC est un partenaire fidèle. Nous avons ainsi aidé Delaware Consulting à créer sa division néerlandaise et nous avons mis sur pied une collaboration avec KBC Pays-Bas et ensuite avec KBC Shanghai. Cette coopération repose sur l appui interne de KBC Belgique. KBC entend jouer un rôle de premier plan dans les ambitions internationales de Delaware Consulting. Le groupe affiche peut-être un rayonnement international à petite échelle pour l instant mais il deviendra rapidement un acteur international de taille grâce à son dynamisme et sa stratégie. Le réseau international de KBC constitue un bel atout pour réaliser ces ambitions. En Belgique également, nous entretenons une collaboration étroite avec Delaware Consulting dans le domaine des paiements, des crédits, du leasing automobile, de la gestion de la trésorerie, des avantages du personnel, C est très pratique d avoir toutes les solutions et compétences sous la main pour répondre à ces besoins. Luc Van Aelbroeck (partenaire):... promouvoir l entreprenariat local dans nos différents sites. Consultez le reportage vidéo sur et partagez vos observations avec Delaware Consulting ou KBC.

23 è Salon de l'emploi et de la Création d'activités

23 è Salon de l'emploi et de la Création d'activités 23 è Salon de l'emploi et de la Création d'activités Présentation & Principaux résultats 2014 23 Salon de l'emploi ème et de la Création d'activités Un événement d envergure, unique en son genre. Au cours

Plus en détail

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie.

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie. Cluster Solaire Immeuble ZENITH 1, Rez-de Chaussée et 4 ème étage, Lotissement CIVIM, Lots N 19-20, Le Zénith 1, Sidi Maârouf, Casablanca Standard: 0522585350 Fax: 0522787986 contact@clustersolaire.ma

Plus en détail

Cometik, le partenaire incontournable de la communication Web

Cometik, le partenaire incontournable de la communication Web Cometik, le partenaire incontournable de la communication Web www.cometik.com 2010-2011 SOMMAIRE CARTE D IDENTITE COMETIK GROUP COMETIK GROUP EN QUELQUES MOTS p 2 p 3 De deux associés à plus de 120 collaborateurs,

Plus en détail

Quick recrute et a besoin de vous!

Quick recrute et a besoin de vous! Communiqué de presse Octobre 2011 Quick recrute et a besoin de vous! Quick France recrute actuellement + de 2000 postes dans toute la France. Intégrer Quick, c est un gage de possibilité d évolution de

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE AGC Glass Europe 166 Chaussée de La Hulpe 1170 Bruxelles Téléphone: 02/674 31 11 Site Web: www.agc-careers.eu E-mail: headquarters@eu.agc.com Faits et chiffres Secteur: Production et Transformation

Plus en détail

Notre stratégie de développement porte ses fruits

Notre stratégie de développement porte ses fruits Newsletter 2009/1 Editorial Notre stratégie de développement porte ses fruits Une fois encore, les clients de Win se déclarent particulièrement satisfaits des services offerts par notre entreprise et de

Plus en détail

à partir de l ouvrage «Guérilla marketing pour trouver un emploi» adapté par Jacques Froissant

à partir de l ouvrage «Guérilla marketing pour trouver un emploi» adapté par Jacques Froissant Fiche de lecture Prises de notes à partir de l ouvrage «Guérilla marketing pour trouver un emploi» adapté par Jacques Froissant Ce document a été rédigé par Adeline LORY pendant la lecture de «Guérilla

Plus en détail

Comment... Mettre à profit toute l expertise d un Manager de Transition

Comment... Mettre à profit toute l expertise d un Manager de Transition Comment... Mettre à profit toute l expertise d un Manager de Transition À Propos De Management Resources 2 Definir Vos Besoins 4 Tirer Profit Du Potentiel D un Manager De Transition 5 Une Relation Réussie

Plus en détail

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER SOMMAIRE MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE BEST PRACTICES / ATTIRER LES TALENTS / MOBILITÉ INTERNE : au-delà des bonnes intentions / RÉTENTION DES TALENTS

Plus en détail

Dossier de presse 17 avril 2014

Dossier de presse 17 avril 2014 Dossier de presse 17 avril 2014 Communiqué de presse Paris, le 17 avril 2014 Athlon Car Lease France s appuie sur l expertise d Athlon Mobility Consultancy pour s affirmer en tant que «fournisseur de mobilité»

Plus en détail

CONTACT REDACTION Peter OOMS +32 495 58 82 86 pooms@mmm.be p.1

CONTACT REDACTION Peter OOMS +32 495 58 82 86 pooms@mmm.be p.1 OBJECTIFS Log.ON est une plate-forme d information centrée sur les activités de transport et de logistique au sein de l Euregio Meuse-Rhin. Elle vise à créer une communauté logistique forte autour de l

Plus en détail

Gérons ensemble votre capital humain

Gérons ensemble votre capital humain Gérons ensemble votre capital humain Recrutement & Sélection Analyse du besoin/prise de mission Rédaction et publication de l annonce Screening Présélection Sélection sur entretiens Évaluation des finalistes

Plus en détail

Newsletter 01. www.formationtitresservices.be

Newsletter 01. www.formationtitresservices.be Newsletter 01 www.formationtitresservices.be Avant-propos Cher lecteur, Le secteur des titres-services est toujours en pleine croissance. Avez-vous déjà parcouru l étude IDEA commandée par les autorités

Plus en détail

Rencontrez vos futurs clients

Rencontrez vos futurs clients Rencontrez vos futurs clients www.salons-immobilier.com/lyon #LesSalonsImmo Le plus grand RDV régional dédié à l immobilier et à la maison individuelle Depuis 28 ans, le Salon de l Immobilier Rhône-Alpes

Plus en détail

MÉMORANDUM AGORIA BRUXELLES 2009-2014

MÉMORANDUM AGORIA BRUXELLES 2009-2014 MÉMORANDUM AGORIA BRUXELLES 2009-2014 INTRODUCTION F. de Kerchove Directeur Agoria Bruxelles R. Luyckx CEO Steria Bruxelles Président Agoria Bruxelles PLUS DE PERSONNEL QUALIFIÉ PLUS D INNOVATION UNE AGGLOMÉRATION

Plus en détail

Respect du. multiculturalisme. L administration fédérale: un employeur pluriel

Respect du. multiculturalisme. L administration fédérale: un employeur pluriel Respect du multiculturalisme L administration fédérale: un employeur pluriel Plus se joignent de voix diverses et contraires, plus merveilleux aussi résonne le concert. Angelus Silesius Respect du multiculturalisme

Plus en détail

Les bonnes pratiques du recrutement en ligne

Les bonnes pratiques du recrutement en ligne POUR VOUS ÉCLAIRER DANS LE COMMERCE DE DÉTAIL Les bonnes pratiques du recrutement en ligne Avant-propos Au Québec, le commerce de détail compte près de 24 000 établissements et 300 000 employés. Les jeunes

Plus en détail

Comment être reconnue comme la meilleure entreprise de votre région

Comment être reconnue comme la meilleure entreprise de votre région Comment être reconnue comme la meilleure entreprise de votre région SOYEZ LES LEADERS DE VOTRE RÉGION Après la période estivale, le retour à la vie normale est parfois difficile. Tout le monde aimerait

Plus en détail

L emploi intérimaire, entre risque de précarité et opportunité d insertion

L emploi intérimaire, entre risque de précarité et opportunité d insertion Note d éducation permanente de l ASBL Fondation Travail-Université (FTU) N 2012 11, novembre 2012 www.ftu.be/ep L emploi intérimaire, entre risque de précarité et opportunité d insertion Une analyse des

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

«ECLAT, une pépite pour votre entreprise»

«ECLAT, une pépite pour votre entreprise» «ECLAT, une pépite pour votre entreprise» Contact : Nathalie Arnoult Directrice ECLAT a.s.b.l. Education, Culture, Lecture, Art, Technologie Centre de Ressources Pédagogiques 8, Avenue Einstein - 1300

Plus en détail

Clément ALBRIEUX (69)

Clément ALBRIEUX (69) Pratique 20 : Une nouvelle identité entrepreneuriale 287 Le témoin : Clément ALBRIEUX (69) 30 collaborateurs Comment est définie et gérée l innovation dans votre cabinet? Les collaborateurs du cabinet

Plus en détail

COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web

COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web Dossier de presse 2012-2013 Réussite, Dynamisme, Prospérité COMETIK en 3 mots Réussite, proximité et dynamisme REUSSITE Cometik est une agence

Plus en détail

13 Octobre 2015 Espace Grand Arche / La Défense

13 Octobre 2015 Espace Grand Arche / La Défense 13 Octobre 2015 Espace Grand Arche / La Défense Un événement avec le soutien de LE SALON TOP RECRUTEMENT «NOUVEAU DISPOSITIF» Les salons : Le rendez-vous de l emploi spécialisé sur les secteurs : Industrie

Plus en détail

Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com

Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le

Plus en détail

POURQUOI COMMUNIQUER?

POURQUOI COMMUNIQUER? POURQUOI COMMUNIQUER? Pour être connu en acquérant de la notoriété Pour être reconnu en construisant une image positive de votre entreprise Toute société a de réels besoin en matière de communication quelle

Plus en détail

Agence d Attractivité de l Alsace Colmar, jeudi 10 juillet 2014

Agence d Attractivité de l Alsace Colmar, jeudi 10 juillet 2014 Agence d Attractivité de l Alsace Colmar, jeudi 10 juillet 2014 1/ Stratégie 2/ Missions Actions 3/ Organigramme Stratégie 1. Conforter la notoriété de l Alsace : la priorité au faire-savoir Donner envie

Plus en détail

Communiqué de presse. Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages

Communiqué de presse. Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages Communiqué de presse Le moteur à explosion traditionnel continue à récolter tous les suffrages La voiture électrique demande une stratégie à long terme et le soutien des pouvoirs publics Les fausses idées

Plus en détail

Décryptage comprendre pour agir L outplacement au service des mobilités Robert Hayman Septembre 2006 Les Publications du Groupe BPI

Décryptage comprendre pour agir L outplacement au service des mobilités Robert Hayman Septembre 2006 Les Publications du Groupe BPI Décryptage c o m p r e n d r e p o u r a g i r L outplacement au service des mobilités Robert Hayman Septembre 2006 Les Publications du Groupe BPI L outplacement au service des mobilités Voulue ou contrainte,

Plus en détail

Programme d outplacement Febem Sociétés de transformation de déchets - CP 142

Programme d outplacement Febem Sociétés de transformation de déchets - CP 142 Programme d outplacement Febem Sociétés de transformation de déchets - CP 142 1 an Introduction Les partenaires du secteur de transformation de déchets ont confirmé, dans le cadre de la CCT du., les dispositions

Plus en détail

Enjeux jeunesse présentés dans le cadre de la campagne électorale fédérale. Pour que la voix des jeunes montréalaises et montréalais soit entendue!

Enjeux jeunesse présentés dans le cadre de la campagne électorale fédérale. Pour que la voix des jeunes montréalaises et montréalais soit entendue! Enjeux jeunesse présentés dans le cadre de la campagne électorale fédérale Pour que la voix des jeunes montréalaises et montréalais soit entendue! Les décisions prises au niveau fédéral peuvent sembler

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, Mesdames, Messieurs,

Mesdames, Messieurs, Mesdames, Messieurs, Les objectifs de l arrêté ministériel visant à élargir le champ d application du système de l économie d insertion sociale et la volonté politique fédérale en matière d économie sociale Permettez-moi tout

Plus en détail

Pauline HENROTEAUX, chargée de relations professions libérales et indépendants à la succursale de Liège, 24 ans

Pauline HENROTEAUX, chargée de relations professions libérales et indépendants à la succursale de Liège, 24 ans Pauline HENROTEAUX, chargée de relations professions libérales et indépendants à la succursale de Liège, 24 ans J ai obtenu ma licence en Sciences Commerciales, option Management, en juin 2007 aux Hautes

Plus en détail

Bruxelles Invest & Export

Bruxelles Invest & Export Bruxelles Invest & Export Réserve d Attachés économiques et commerciaux (h/f) Règlement de sélection 2012 CODE FONCTION 1259 I. CONTEXTE DE LA FONCTION Né de la fusion d Invest in Brussels et de Bruxelles

Plus en détail

Catalogue du réseau UBIFRANCE et les Missions Economiques

Catalogue du réseau UBIFRANCE et les Missions Economiques Catalogue du réseau UBIFRANCE et les Missions Economiques UBIFRANCE et les Missions Economiques constituent ensemble le réseau public d appui au développement international des entreprises françaises,

Plus en détail

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

Le vélo, une alternative

Le vélo, une alternative Tous vélo-actifs . Le vélo, une alternative pour les déplacements du domicile au lieu de travail sur de courtes distances en complément des transports publics pour les déplacements de service Mode de transport

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

Associer nos savoir-faire

Associer nos savoir-faire MAC-ERCI International, cabinet spécialisé en recrutement, évaluation et gestion des compétences, a été créé début 2007. En croissance depuis notre création, nous n avons de cesse de nous remettre en question

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ CV315 SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ 1. Identifier les objectifs commerciaux Les 4 objectifs clés du commercial L esprit de conquête, clé de la performance La psychologie du vendeur face à l acheteur 2.

Plus en détail

MEETINGS & EVENTS EN EUROPE : «FAIRE PLUS AVEC MOINS», TENDANCE MAJEURE POUR 2015

MEETINGS & EVENTS EN EUROPE : «FAIRE PLUS AVEC MOINS», TENDANCE MAJEURE POUR 2015 MEETINGS & EVENTS EN EUROPE : «FAIRE PLUS AVEC MOINS», TENDANCE MAJEURE POUR 2015 En France, l activité du secteur MICE sera le reflet de la situation économique du pays Paris, le 18 novembre 2014 Selon

Plus en détail

Rôles et difficultés des maisons d enfants dans l accueil de la petite enfance en Belgique francophone

Rôles et difficultés des maisons d enfants dans l accueil de la petite enfance en Belgique francophone Note d éducation permanente de l ASBL Fondation Travail-Université (FTU) N 2012 15, décembre 2012 www.ftu.be/ep Rôles et difficultés des maisons d enfants dans l accueil de la petite enfance en Belgique

Plus en détail

UNE COUPE À VOTRE MESURE!

UNE COUPE À VOTRE MESURE! Nationale Federatie Fédération Nationale UNE COUPE À VOTRE MESURE! en ParTenariaT avec 9 bonnes raisons de devenir membre événements et concours... 15 La défense de vos intérêts de coiffeurs... 7 Soyez

Plus en détail

Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements

Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements Fondé en 1948, Robert Half International est le leader mondial du recrutement spécialisé. Nous possédons l expérience et les contacts nécessaires

Plus en détail

Les talents en France Tendances 2014. À quoi pensent les professionnels

Les talents en France Tendances 2014. À quoi pensent les professionnels Les talents en France Tendances 2014 À quoi pensent les professionnels Introduction Pour les professionnels qui souhaitent un changement de carrière, la période que nous traversons en France est intéressante.

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS?

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? Comme de nombreuses TPE et PME, vous ne pouvez pas franchir le pas du recrutement d un collaborateur de direction à plein temps. Ainsi faute de ressources internes en matière

Plus en détail

l entrepreneuriat social

l entrepreneuriat social L Initiative pour l entrepreneuriat social de la Commission européenne Marché intérieur et services La version électronique de la présente brochure est disponible à l adresse : http://ec.europa.eu/internal_market/publications/docs/sbi-brochure/sbi-brochure-web_fr.pdf

Plus en détail

StepStone. Liste et prix de nos solutions de recrutement

StepStone. Liste et prix de nos solutions de recrutement StepStone Liste et prix de nos solutions de recrutement Table des matières 03 Le Perfect Match 04 Offres d emploi: services standards inclus 05 Offres d emploi : offres standards ou personnalisées 06 Offres

Plus en détail

Principes européens et code de conduite. Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable

Principes européens et code de conduite. Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable Principes européens et code de conduite Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable Une proposition du réseau IRENE Préambule Le réseau IRENE réunit des praticiens, experts, chercheurs,

Plus en détail

DÉMARCHE DE GESTION COLLECTIVE AU SEIN D'UN PAE : MÉTHODOLOGIE DU PROJET LIFE-SMIGIN

DÉMARCHE DE GESTION COLLECTIVE AU SEIN D'UN PAE : MÉTHODOLOGIE DU PROJET LIFE-SMIGIN DÉMARCHE DE GESTION COLLECTIVE AU SEIN D'UN PAE : MÉTHODOLOGIE DU PROJET LIFE-SMIGIN Dernière révision du document : août 2015 PRÉAMBULE Le projet Life-environnement SMIGIN "Sustainable Managment by Interactive

Plus en détail

IFE. Institut de la Francophonie pour l Entrepreneuriat. Concrétisons votre ambition d entreprendre

IFE. Institut de la Francophonie pour l Entrepreneuriat. Concrétisons votre ambition d entreprendre Institut de la Francophonie pour l Entrepreneuriat IFE Concrétisons votre ambition d entreprendre Vous-avez un projet de création ou de reprise d entreprise? Vous souhaitez faire du management de projet?

Plus en détail

OUVRIR DE NOUVEAUX HORIZONS POUR RAYONNER À L INTERNATIONAL

OUVRIR DE NOUVEAUX HORIZONS POUR RAYONNER À L INTERNATIONAL OUVRIR DE NOUVEAUX HORIZONS POUR RAYONNER À L INTERNATIONAL Mastère Spécialisé MANAGEMENT et COMPÉTENCES INTERNATIONALES www.audencia.com Préface Une année pour faire la différence sur le plan professionnel,

Plus en détail

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants DOSSIER DE PRESSE OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants Pour en savoir plus : www.optimhome-recrutement.com Contact presse : SHAN - Laetitia Baudon-Civet Tél. : 01

Plus en détail

Entre vos clients et vous UNE RELATION À PROTÉGER. Entre vos futurs clients et vous UNE RELATION À CONQUÉRIR

Entre vos clients et vous UNE RELATION À PROTÉGER. Entre vos futurs clients et vous UNE RELATION À CONQUÉRIR Entre vos clients et vous UNE RELATION À PROTÉGER La relation avec vos clients est précieuse. Rien n est jamais acquis dans ce monde interconnecté et hyperconcurrentiel où la technologie peut faire et

Plus en détail

Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale. Points de vue sur la situation des talents en finances au Canada. kpmg.ca/lafonctionfinances

Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale. Points de vue sur la situation des talents en finances au Canada. kpmg.ca/lafonctionfinances Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale Points de vue sur la situation des talents en finances au Canada kpmg.ca/lafonctionfinances Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale

Plus en détail

SCOLARITÉ EMPLOI RETRAITE

SCOLARITÉ EMPLOI RETRAITE Mondial Assistance, c est : Un engagement qualité fort Mondial Assistance est une société certifiée ISO 9001 : 2000. SCOLARITÉ EMPLOI RETRAITE Plus de 10 ans d expérience en assistance emploi Plus de 20

Plus en détail

Centre pour la promotion des importations en provenance des pays en développement

Centre pour la promotion des importations en provenance des pays en développement Centre pour la promotion des importations en provenance des pays en développement CBI : L expert en exportations à partir de pays en développement Depuis une quarantaine d années, le CBI contribue à la

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo APPEL A PROJETS TELECOM 2009 Sommaire Présentation d... 3 à TELECOM WORLD 2009..4 Stand. 5 Communication...7 L offre et le prix...8 Appel à projets...9

Plus en détail

Rencontre avec Philippe Courard. Secrétaire d'etat à la Politique scientifique

Rencontre avec Philippe Courard. Secrétaire d'etat à la Politique scientifique Rencontre avec Philippe Courard Secrétaire d'etat à la Politique scientifique Il y a presque un an, Philippe Courard devenait Secrétaire d'etat à la Politique scientifique. Le moment idéal pour Science

Plus en détail

Programme Stratégique Transversal

Programme Stratégique Transversal Programme Stratégique Transversal 2013-2018 Avant-propos Gérer, c est prévoir! Prévoir, c est se fixer des objectifs à atteindre bien évidemment avec les moyens mis à notre disposition! En effet, la crise

Plus en détail

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

Activités entrepreneuriales. Professionnel et Collégial

Activités entrepreneuriales. Professionnel et Collégial Activités entrepreneuriales entrepreneuriales Activités Professionnel et Collégial Activités entrepreneuriales offertes aux : Centre de formation générale des adultes Centre de formation professionnelle

Plus en détail

Une agence insulaire. avà communication est une agence de stratégie de communication créée par Micah Trajan et Brice Diler.

Une agence insulaire. avà communication est une agence de stratégie de communication créée par Micah Trajan et Brice Diler. Une agence insulaire avà communication est une agence de stratégie de communication créée par Micah Trajan et Brice Diler. Basée en Corse, l agence propose depuis 2 ans de mettre en avant la créativité

Plus en détail

Spécialiste des ressources humaines opérationnel

Spécialiste des ressources humaines opérationnel Spécialiste des ressources humaines opérationnel Coparlead est un cabinet spécialisé dans le management opérationnel en RH à disposition des entreprises pour imaginer, mettre en œuvre et agir, au quotidien

Plus en détail

Présentation. Une autre idée

Présentation. Une autre idée Présentation 2011 Une autre idée DU CADEAU Informations Générales CECOP SA FICHE TECHNIQUE 2 Nom : CECOP SA Capital : 1.000.000 Création : Novembre 1981 Siège : 24 rue Thomas Edison 92230 Gennevilliers

Plus en détail

Partenaire de vos ambitions

Partenaire de vos ambitions Partenaire de vos ambitions CONSEIL EN RECRUTEMENT & EVALUATION DE CADRES ET DIRIGEANTS Badenoch & Clark Filiale du Groupe Adecco CA 2014 20 milliards d Résultat 2014 638 millions d 5Continents 60Pays

Plus en détail

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises conseil recherche sélection intégration www.pole-emploi.fr Pour connaître les coordonnées de nos sites. Pour plus d informations sur : Les services qui vous sont proposés Les mesures pour l emploi TBWA\CORPORATE

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans COMMUNIQUÉ DE PRESSE 14,7% de la population belge sous le seuil de pauvreté 1 La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans Forte hausse des demandes de microcrédits

Plus en détail

LE RÉSEAU IMMOBILIER "À DOMICILE"

LE RÉSEAU IMMOBILIER À DOMICILE Dossier de Presse LE RÉSEAU IMMOBILIER "À DOMICILE" NOUVELLE GÉNÉRATION CONTACT PRESSE : Infinités Communication Virginie SENIZERGUES : virginie@infinites.fr Agnès HEUDRON : agnesh@infinites.fr Tél. :

Plus en détail

RECRUTER RECR EN 2012

RECRUTER RECR EN 2012 À L AGENDA Recruter en 2012 Comment valoriser son entreprise auprès des candidats? Utiliser les bons outils pour séduire un candidat Devenir un meilleur recruteur et développer une approche client RH RECRUTER

Plus en détail

Agenda Numérique - Partie IV. Juillet 2015

Agenda Numérique - Partie IV. Juillet 2015 Agenda Numérique - Partie IV Juillet 2015 Table des matières Partie IV - Numérisation des entreprises... 1 IV.1 Contexte général... 1 IV.2 Numérisation des interactions avec les clients... 3 IV.3 Numérisation

Plus en détail

privé 106 PME Magazine / novembre 2012

privé 106 PME Magazine / novembre 2012 106 Mondial de Paris. La dernière Mercedes électrique, SLS, a fait sensation cet automne. Le patron de PME peut passer à la voiture électrique sans déchoir! Photo: Keystone Des voitures vertes, pour vous

Plus en détail

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués,

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général, Mesdames et Messieurs les Délégués, Le Ministre belge de la Coopération au développement, monsieur Armand De Decker, aurait bien voulu être des nôtres

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

Rémunération des fonctionnaires fédéraux

Rémunération des fonctionnaires fédéraux Rémunération des fonctionnaires fédéraux Comparaison avec le secteur privé et le secteur public Team Politique des Rémunérations et des Carrières SPF P&O Février 2014 Table des matières Résumé analytique...

Plus en détail

Le Microsoft Innovation Center à Mons c est parti!

Le Microsoft Innovation Center à Mons c est parti! Le Microsoft Innovation Center à Mons c est parti! 2009 sera l année du MIC. Les statuts fondateurs du MIC ont été signés le 19 Décembre 2008 et l ouverture officielle est prévue le 4 Mars prochain, la

Plus en détail

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation DOSSIER DE PRESSE 30 janvier 2013 Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation Dossier de presse 30 janvier 2013 Une refondation accomplie. Depuis 2010, le Conseil

Plus en détail

Toiles @ penser. Cahiers d éducation permanente de. La Pensée et les Hommes. Comment vivre à Bruxelles malgré le coût des loyers?

Toiles @ penser. Cahiers d éducation permanente de. La Pensée et les Hommes. Comment vivre à Bruxelles malgré le coût des loyers? Toiles @ penser Cahiers d éducation permanente de La Pensée et les Hommes Comment vivre à Bruxelles malgré le coût des loyers? Cahier n 2006-01-002 Toiles@penser Cahier n 2006-01-002 Connaissez-vous nos

Plus en détail

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Outplacement Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets L outplacement Nous abordons la transition de carrière comme une

Plus en détail

xperthis, la nouvelle société spécialisée en ICT pour le secteur des soins, se positionne dès sa création comme le leader du marché belge

xperthis, la nouvelle société spécialisée en ICT pour le secteur des soins, se positionne dès sa création comme le leader du marché belge Communiqué de presse xperthis, la nouvelle société spécialisée en ICT pour le secteur des soins, se positionne dès sa création comme le leader du marché belge Bruxelles, le 29 septembre 2011 xperthis,

Plus en détail

The ICT Forum you need. 1 er octobre 2013. @ Aula Magna Louvain-la-Neuve DOSSIER PARTENAIRES. www.digiwal.eu

The ICT Forum you need. 1 er octobre 2013. @ Aula Magna Louvain-la-Neuve DOSSIER PARTENAIRES. www.digiwal.eu 1 er octobre 2013 @ Aula Magna Louvain-la-Neuve DOSSIER PARTENAIRES www.digiwal.eu by DIGIWAL VOUS OFFRE EN UN SEUL LIEU UN CONCENTRÉ D OPPORTUNITÉS D AFFAIRES ET DE VISIBILITÉ SANS ÉQUIVALENT UNE VISION

Plus en détail

Quelle attractivité auprès des jeunes?

Quelle attractivité auprès des jeunes? 05 scope SYNTHÈSE D ÉTUDE SEPTEMBRE 2009 Métiers des Industries Alimentaires Quelle attractivité auprès des jeunes? www.observia-metiers.fr Les Industries Alimentaires, en tant que second employeur industriel

Plus en détail

Votre réseau international. Chine

Votre réseau international. Chine Votre réseau international Chine Allemagne Argentine Brésil Burkina Faso Canada Assurer votre succès à l international avec ERAI Depuis 1987, ERAI accompagne les entreprises rhônalpines pour concrétiser

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer!

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! www.forum-export.ca Palais des Congrès de Montréal Montréal (Québec) 12 et 13 novembre 2003 Un forum de mobilisation des exportateurs québécois Paul-Arthur

Plus en détail

Adoptez les packs d outplacement du RES!

Adoptez les packs d outplacement du RES! Adoptez les packs d outplacement du RES! Un service rh éthique à prix sympa! à partir de 1800 Le service d outplacement proposé par le RES Le RES est agréé depuis 2008 par le Service Public de Wallonie

Plus en détail

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients!

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients! http5000 Mag Communiquez directement dans la poche de vos clients! Solution marketing sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile Tapez http5000

Plus en détail

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes Inventons l avenir ensemble Fonds de dotation de l École des Mines de Nantes Imaginons et construisons l avenir ensemble Dans un monde hautement concurrentiel et globalisé, sujet à de profondes mutations

Plus en détail

L'Autonomie des Jeunes en question. Youg People's autonomy / Junge leute autonomie. Contact / Contact / Berührung

L'Autonomie des Jeunes en question. Youg People's autonomy / Junge leute autonomie. Contact / Contact / Berührung Ján Figel Commissaire européen en charge de l Education, de la Formation, de la Culture et du Multilinguisme Bruxelles p. 2 L'Autonomie des Jeunes en question Youg People's autonomy / Junge leute autonomie

Plus en détail

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012.

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012. Conférence sociale Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE Juillet 2012 Page 1 Introduction Si la production va mal en France, c est d abord en

Plus en détail

Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble!

Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble! Le Livret d accueil du Repreneur Reprendre une entreprise. Nous allons faire un bout de chemin ensemble! 2 3. Sommaire Le CRA Ce livret a pour vocation de vous aider à utiliser d une manière optimale l

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE -2014

DOSSIER DE PRESSE -2014 RESEAU DE CONSEILLERS EN IMMOBILIER INDEPENDANTS Compétences des conseillers - Sécurité absolue des transactions DOSSIER DE PRESSE -2014 Pour en savoir plus : www.optimhome.com Contact presse Agence Shan

Plus en détail

3 ème édition. Avec :

3 ème édition. Avec : 3 ème édition Avec : Concept et Positionnement Evénement leader dédié aux créateurs d entreprises et repreneurs, le Salon des Entrepreneurs de Paris organise pour la 3 ème année consécutive l événement

Plus en détail

guide du créateur d entreprise 53

guide du créateur d entreprise 53 05 Faire appel à des subsides guide du créateur d entreprise 53 Il est important de savoir qu il existe toute une série d incitants auxquels vous pouvez faire appel lors du lancement de votre affaire.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Services de change et de gestion des paiements internationaux

DOSSIER DE PRESSE. Services de change et de gestion des paiements internationaux DOSSIER DE PRESSE Services de change et de gestion des paiements internationaux Janvier 2014 Fiche d identité de FX4Biz Date de création 2012 : FX4Biz Belgique Type de société SA de droit Belge au capital

Plus en détail