Amiens, ville attractive?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Amiens, ville attractive?"

Transcription

1 Amiens, ville attractive? «Amiens, Ville attractive?», c'est la question à laquelle la Jeune Chambre Economique (JCE) d'amiens tente de répondre depuis plusieurs mois. Une commission de 6 membres rassemblant des étudiants, salariés et entrepreneurs a travaillé sur le sujet. Le présent document a pour objectif de réaliser une synthèse des travaux effectués jusqu ici par cette commission au travers : D une matrice SWOT forces/faiblesses & opportunité/menaces, D une étude réalisée sur la visibilité d Amiens sur Internet, Des échanges recueillis lors d un café débat où cette question était traitée sous l angle de l emploi et du développement économique, L exploitation d une enquête réalisée par la JCE d Amiens auprès de nouveaux arrivants sur Amiens. Rédaction et édition : Jeune Chambre Economique d Amiens Avril 2013

2 Chiffres clés d Amiens 40% des habitants ont moins de 25 ans habitants sur la commune d Amiens en habitants sur Amiens Métropole en habitants sur le bassin d emploi en étudiants -0,1 % de variation de la population entre 1999 et 2009 (contre +3% dans la Somme) entreprises sur le bassin d emploi De grands groupes : Valéo, GoodYear/Dunlop, Clarins, Plastic Omnium, Ajinomoto, Procter & Gamble de revenu net déclaré moyen par foyer fiscal en 2009 sur le bassin d emploi (contre dans la somme) 21% de la population active d Amiens a un niveau d études supérieur au Baccalauréat. 3 pôles de compétitivité à proximité : un pôle dédié au développement durable et la valorisation du végétal, un pôle dédié à l'industrie textile et un pôle dédié aux transports Matrices d analyse stratégique d Amiens Le magazine «l Entreprise» a élu en octobre 2009, Amiens, «Ville la plus attractive de France», dans la catégorie des villes de moins de habitants. Selon les auteurs du classement, Amiens disposerait d atouts importants, dont notamment un immobilier d entreprise développé et une fiscalité «dans la moyenne des villes françaises». Sa position géographique la place, en outre, au centre du sacro-saint triangle «Paris - Londres Bruxelles», et donc au cœur de l Europe la plus riche. Ces éléments contextuels favorables ne cachent pas les difficultés auxquelles la ville est confrontée, avec un taux de chômage toujours plus élevé que la moyenne nationale (12,5% au 3ème trimestre 2012, contre 10,3% en France ; source : Insee). Le tableau ci-dessous résume sous la forme d une matrice SWOT (forces, faiblesses, opportunités, menaces) les points d appui et les difficultés de la ville et de son environnement. Amiens, ville attractive? JCE d Amiens p.2/14

3 Forces - 3 pôles de compétitivité (Industrie & AgroRessources, I- Trans et UP-tex) - Présence de grands groupes industriels - Capitale régionale - Proximité de la région parisienne - Fiscalité dans la moyenne nationale - Immobilier d entreprise développé - Réalisation du SCOT (Schéma d Organisation Territorial) en Attractivité du centre-ville et de l Université - Proximité avec la côte d Opale et la baie de Somme - Niveau de qualification élevé par rapport à la moyenne régionale - Infrastructures de loisir : Golf, aérodrome, Zenith, Mégacité, Opportunités - Population jeune et dynamique (40% ont moins de 25 ans) - Développement d activités de pointe en santé et énergie - Développement stratégique du quartier de la gare et de l entrée Sud-Ouest - Développement de l économie tertiaire supérieure grâce à la connexion directe au réseau Ligne à Grande Vitesse - Projet Gare la Vallée : pôle tertiaire d ambition nationale - Projet Boréalia : projet d écoparc industriel - Développement du secteur de la logistique (avec l implantation de JJA) - Regroupement des CHU (1er chantier hospitalier de France) - Ville porteuse de nouveaux projets innovants (Amiens le Faiblesses - Baisse de l attractivité depuis plus d un siècle - Faible rayonnement médiatique, parfois même défavorable - Gare TGV Haute-Picardie à 45 min d Amiens - Déséquilibre entre le poids de la métropole d Amiens et le reste du territoire - Entreprises en restructuration (GoodYear, Valeo, Whirlpool ) Menaces - Mutations organisationnelles de certains secteurs pouvant toucher les sous-traitants - Pénurie de médecins - Taux de personnes illettrées dans les plus élevés de France (Région Picardie) - Impacts de la conjoncture économique Nb : Cette matrice n a pas vocation à être exhaustive. Elle ne brosse qu un premier tableau des atouts et difficultés rencontrés sur le territoire. Amiens, ville attractive? JCE d Amiens p.3/14

4 Etude sur la visibilité d Amiens sur Internet L objectif de cette étude est d identifier le profil des personnes qui recherchent des informations sur Amiens. Nous nous sommes principalement intéressés aux sites institutionnels de la ville et du Conseil Régional, complété par des recherches réalisées sur Google et des sites de recherche d emploi. Site d Amiens Métropole (www.amiens.fr) Le site présente les services, les lieux touristiques, des informations pratiques de la vie quotidienne ainsi que des informations économiques sur Amiens. Ce site est en majorité visité par des hommes de 35 à 44 ans. Les revenus moyens des foyers des visiteurs du site sont entre et Les visiteurs ont un niveau d études soit inférieur au bac, soit un diplôme d enseignement supérieur. Site du conseil régional de Picardie (http://www.picardie.fr) Ce site informe les visiteurs sur l économie en Picardie, la formation, la vie en Picardie ainsi qu un point sur la culture et le patrimoine. A la différence du site d Amiens, les visiteurs de ce site sont beaucoup plus hétéroclites. Le nombre de visiteurs de sexe masculin et féminin s équilibre avec des visiteurs de toutes les classes d âge. Toutes les catégories de revenus par foyer sont plus ou moins représentées avec une majorité dans la tranche à Recherche Google Dans notre étude sur l attractivité d Amiens et plus particulièrement sur «comment attirer et fidéliser les salariés à Amiens?», nous nous sommes intéressés au nombre mensuel de recherches concernant Amiens sur le moteur de recherche Google. Le tableau suivant reflète le nombre de recherches mensuelles par rapport aux occurrences tapées par les internautes. Amiens, ville attractive? JCE d Amiens p.4/14

5 EMPLOI AMIENS Occurrence Nb/mois Monde Nb/mois Fr Emploi Amiens Offre emploi Amiens Offres emplois Amiens Offres d'emploi Amiens Recherche emploi Amiens Travail Amiens ATTRACTIVITE AMIENS Occurrence Nb/mois Monde Nb/mois Fr Attractivité Amiens négligeable négligeable Marketing environnemental Amiens négligeable négligeable EVENEMENTS POUR L'EMPLOI Occurrence Nb/mois Monde Nb/mois Fr Forum emploi Amiens négligeable négligeable Salon emploi Amiens négligeable négligeable Vivre à Amiens ENTREPRISES AMIENS Occurrence Nb/mois Monde Nb/mois Fr Entreprise Amiens Amiens le lab DECOUVERTE AMIENS Occurrence Nb/mois Nb/mois Fr Monde Amiens cathédrale d'amiens Météo Amiens ESC Amiens Plan Amiens Hôtel Amiens Amiens paris Amiens, ville attractive? JCE d Amiens p.5/14

6 Sites de recherche d emploi Lorsque l on tape «emploi Amiens» sur Google, nous voyons d abord apparaitre deux annonces Google Adwords puis vient le premier site web amiensemplois.com édité par la Société REGIONSJOB SAS. C est d ailleurs le seul site d emploi qui contient le mot Amiens. Tous les autres sites sont des sites nationaux ou régionaux (nordjob.com, indeed.fr, adecco.fr, pole-emploi.fr ). Nous avons analysé ce site avec le logiciel Google Browser Size qui est un outil en ligne qui permet de se rendre compte des zones d'un site vues par les internautes en fonction de la taille de leur écran (résolution). On peut donc ainsi analyser si les informations les plus stratégiques d une page s affichent au dessus de la ligne de flottaison, c est-à-dire qu elles sont visibles sans que l internaute ait besoin de faire défiler la page avec l ascenseur. Ce site est bien agencé, les informations principales sont bien mises en évidence. Cependant, le graphisme du site peut être considéré comme peu professionnel pour de futurs salariés et donc constituer un frein à son utilisation. De plus, le moteur de recherche interne a des rubriques trop incomplètes. Quand on souhaite choisir une rubrique, nous avons le choix entre 4 rubriques différentes. Ce site ne propose en fait que des offres de bac à bac+2 et nous invite à nous diriger vers un autre site pour plus d offres : nordjob.com. Amiens, ville attractive? JCE d Amiens p.6/14

7 Recueil des échanges du café débat «Amiens, ville attractive?» Pour aider la JCE d Amiens à répondre à cette question, différents invités avaient été conviés à ce café débat qui s est tenu le 15 décembre 2012 à l Antidote Café : - M. Julien Gueguen, cadre de l'apec, qui nous a apporté son éclairage factuel sur le recrutement des cadres en région Picardie et sur Amiens et qui nous a également fait part des résultats d une étude nationale sur les critères d attractivité des jeunes cadres, - Mme Delphine Sadoch, Responsable RH à CGI (ex-logica), une entreprise de service de l amiénois qui a témoigné de ses expériences de recrutement au sein de cette société mais également de son expérience passée comme DRH de Plastic Omnium, entreprise industrielle, - M. Christian Djitap, expert du développement économique qui a apporté sa vision quant à la place et au rôle des différents acteurs du monde publique et économique et leur nécessaire coopération, - Mme Géraldine Delmotte qui a bien voulu venir témoigner sur sa récente installation à Amiens, sur sa représentation de la ville avant d y arriver, les avantages qu elle trouve à y vivre et son opinion quant au potentiel d attractivité qui reste à développer. Introduction du café débat (Virginie Le Roux, Présidente 2012 de la JCE d Amiens) : Depuis le début de l année 2012, la JCE d Amiens s intéresse à la question de l attractivité de la ville. Cette question nous est apparue comme essentielle pour le développement de notre territoire. La plupart des membres ne sont pas des amiénois de souche et sont arrivés à Amiens soit par choix, soit par nécessité. Au final, nous nous retrouvons tous autour de la sensation que notre ville n a pas la réputation et l image qu elle mérite. Amiens, ville attractive? JCE d Amiens p.7/14

8 Cette sensation subjective est confortée par des analyses, notamment celles de l INSEE (Picardie 2010) qui présente des chiffres de croissance de la population inférieure à celle de la région, et en baisse, en raison d une attractivité qui reste insuffisante. De même, Amiens présente un déficit d emplois métropolitains supérieurs, par rapport aux autres capitales régionales. Nous avons déjà réalisé quelques constats dans la phase d enquête dans laquelle nous nous sommes lancés. Il nous est tout de même apparu nécessaire de provoquer le débat sur cette question. Question qui concerne à la fois les acteurs du monde économique et des acteurs de l emploi, les aménageurs, les politiques, les acteurs de l éducation et la formation, et surtout les habitants d Amiens. Comme la question de l attractivité est multiple nous avons souhaité la traiter sous l angle de l emploi. L objectif de cette rencontre est, à partir de témoignages, d établir un constat afin d envisager des pistes d actions, des leviers qui pourraient être actionnés par les différents acteurs de développement du territoire. Les premiers constats de la Jeune Chambre Economique d Amiens sur la question de l attractivité de la ville (Benoît Servais et Charlotte Courtois, membres de la JCE d Amiens) La JCE d Amiens souligne le déficit d image de la ville, qui s exprime aussi auprès des employeurs, notamment dans leurs difficultés à recruter hors de la Région. Des postes qualifiés ne sont actuellement pas pourvus. Il existe une contradiction forte entre, d un côté, les emplois non pourvus et, de l autre, une perception plutôt mince des perspectives d évolution. Pourtant, Amiens ne manque pas d atouts : lieux historiques et naturels, qualité de vie, localisation attrayante pour le développement économique, 40% de la population a moins de 25 ans, son bassin d emplois est important avec des sociétés comme Valeo, Clarins, Procter & Gamble, Les premiers résultats de l enquête réalisée par la JCE d Amiens sur le ressenti des nouveaux arrivants sur la ville laissent apparaître que ces derniers ont majoritairement connu la ville suite à une mutation ou à une évolution professionnelle. Parmi les principaux atouts cités par ces derniers sont mentionnés : la taille humaine de la ville, le gain de temps dans les transports, la présence des commerces et enseignes installées, une bonne offre en écoles, crèches et universités, l offre culturelle, la présence de nombreux espaces verts et de la nature à proximité immédiate de la ville. Les inconvénients identifiés sont le coût de la vie élevé, notamment le coût élevé de l immobilier, une météo désagréable, et le manque de dynamisme du tissu économique. Ces nouveaux amiénois sont prêts à recommander la ville, mais pas pour une installation à long terme. Amiens, ville attractive? JCE d Amiens p.8/14

9 Le témoignage de M. Julien Guéguen, consultant à l APEC qui accompagne les entreprises sur le recrutement des cadres. M. Guéguen apporte son éclairage sur l'emploi des cadres en Picardie. Il se porte bien avec un chômage des cadres inférieur à 5 % en Picardie. On compte 15% des cadres dans la population active (contre 18% au national), 50 % des cadres sont basés dans l'oise. Amiens est la ville qui compte le plus d entreprises avec cadres. Avant de s intéresser à l emploi des cadres à Amiens, M. Guéguen nous présente les résultats d une enquête nationale sur les principales motivations de la mobilité des cadres. Les jeunes cadres de moins de 35 ans sont les plus mobiles. Ils représentent les 2/3 des cadres. Les motivations de la mobilité évoluent avec l âge et sont les suivantes : - la rémunération pour les moins de 35 ans - l intérêt de la mission, surtout entre 35 et 50 ans - la rémunération à nouveau au-delà de 50 ans. Toutes générations confondues, la localisation arrive en 4ème position des critères cités (dans 30 % des raisons avancées). Lorsqu est abordée la question du cadre de vie, ce qui compte surtout est : - la réduction des trajets domicile - travail - les infrastructures de transport - une nature préservée - le climat agréable L une des principales difficultés identifiées sur le bassin d emploi amiénois en termes d attractivité est la segmentation des offres d emploi. En effet, le fait d être sur un bassin d'emploi où il y a plusieurs entreprises du même secteur d'activité renforce la décision de répondre à l offre. Une personne qui change d entreprise cherche de la sécurité dans le marché de l emploi local au cas où la première mobilité ne fonctionne pas. Pour les cadres, cette sécurité est importante Pour mémoire, au niveau national, les offres d emploi se trouvent surtout en Île de France, PACA et Rhône Alpes, ce qui représente à elles seules 50% du PIB de la France. Si l on compare le niveau de recrutement des cadres en Picardie par rapport aux régions frontalières, nous sommes aussi bien positionnés que la Haute Normandie ou la Champagne Ardennes. Aucune comparaison avec le Nord Pas de Calais n est possible en raison de la forte attractivité de Lille. Les postes à pourvoir sur le bassin amiénois sont dans les secteurs de la recherche & développement, du commerce, et de l informatique. Il s agit de postes Amiens, ville attractive? JCE d Amiens p.9/14

10 pour lesquels le recrutement est difficile même au niveau national. Toutefois, lorsque les entreprises acceptent de revenir sur leurs premiers critères et engagent des cadres non pas seulement pour leurs compétences présentes mais leur potentiel de progression, dans 90 % des cas la situation se débloque et le poste est pourvu. D un point de vue plus personnel, M. Gueguen a le sentiment qu il n y a pas assez d événements pour promouvoir la Picardie en général et que les événements récurrents de violence à Amiens détruisent l image de la ville dans les médias. Le témoignage de Mme Delphine Sadoch, Directrice en Ressources humaines au sein de l entreprise CGI (ex-logica). Mme Sadoch fait part de sa propre expérience de jeune cadre originaire d une autre région. Arrivée il y a 5 ans à Amiens, elle s y sent bien aujourd'hui et souhaite y rester alors même qu elle avait prévu de n y rester que 2 ans. Ses proches et amis lui avaient dépeint une image de la ville très passéiste alors même que ces 20 dernières années Amiens a réellement changé de visage. Ces mêmes personnes ont d ailleurs revu leur opinion sur la ville quand ils sont venus lui rendre visite. A son arrivée, son poste était directrice des ressources humaines chez Plastic Omnium. En termes de recrutement, Plastic Omnium était beaucoup plus connu des salariés que Logica. Elle rencontrait moins de difficultés à pourvoir des postes au sein de Plastic Omnium dont le profil était plutôt du type ouvrier qualifié. Elle rencontre désormais plus de difficultés à recruter à Logica des profils cadre. Par exemple, cela fait ainsi un an qu elle cherche un profil d'expert technique. Toutefois, elle a pu constater que les gens d'une moyenne d'âge de 30 ans sont plus mobiles et qu on arrive plus facilement à les faire venir. Quand on recrute, on travaille sur la notoriété de l'entreprise et sur la qualité de la mission. Mais de plus en plus, la publicité de la qualité de vie à l amiénoise est nécessaire. L'enjeu est donc de dépasser l'image d'epinal d'une ville peu attractive. Le témoignage de M. Christian Djitap, expert du développement économique au sein de Maïeutic Developpement M. Djitap nous fait part de sa vision quant au lien entre attractivité et développement harmonieux au profit des populations. Il nous rappelle que l'attractivité est l'une des priorités des collectivités qui ont toutes un service de développement économique. Mais au fond, quelles sont les véritables retombées des investissements réalisés par les collectivités, notamment en termes d amélioration de la qualité de vie des populations? Ainsi M. Djitap prend l exemple de la Seine Saint Denis, zone franche urbaine relativement récente emplois existent dans la zone, preuve que les efforts d implantation d entreprises menés par les collectivités ont porté leurs fruits. Mais le taux de chômage de la ville est supérieur à la moyenne nationale et atteint les 15%. Faire venir les entreprises, c'est une chose, mais en mesurant leur utilité par rapport aux retombées pour la population. Amiens, ville attractive? JCE d Amiens p.10/14

11 L'attractivité doit s'apprécier de façon dynamique et multi partenariale. Ce qu il manque cruellement, selon lui, ce sont des connexions, des passerelles entre les différents acteurs du développement économique, à savoir les décideurs politiques, les universités et écoles, les entreprises et les opérateurs d insertion. Les villes les plus dynamiques sont celles qui réussissent à construire des alliances entre ces différents acteurs. Les territoires dynamiques sont ceux qui ont pu développer des pôles d'excellence regroupant des universités, des pôles de formation, des écoles pour permettre de monter en compétences. L enjeu, selon lui, est de mettre en place une charte entre ces différents acteurs pour créer une même dynamique, soutenir la coopération et développer des passerelles. Le témoignage de Mme Géraldine DELMOTTE, nouvelle arrivante sur Amiens Mme Delmotte est originaire de Roubaix. Elle n'avait pas de grande connaissance de la ville d'amiens avant son arrivée en dehors de ses lieux touristiques (Cathédrale, hortillonnages, maison de Jules Verne ), mais pas d a priori non plus. Après 2 ans d allers-retours Roubaix-Amiens suite à la mutation professionnelle de son compagnon, elle s est définitivement installée après avoir trouvé du travail. Elle a trouvé que c'était une ville idéale pour son projet de vie de famille. C'est en effet, une ville à taille humaine («Comme Lille, mais à taille humaine»). Elle y retrouve nombre d animations et pas mal d activités sportives. Avec la présence de la campagne à proximité, elle a trouvé que c'était un cadre plus équilibré pour sa famille. Il lui a fallu 6 mois pour trouver un emploi et depuis un mois et demi, elle est en CDI comme assistante de direction. Ce qui lui a manqué dans sa recherche d emploi c'est davantage de forums, de points de rencontres. En synthèse Ce café débat a permis de traiter de façon décontractée un sujet qui au premier abord semble appartenir à certains experts. Mais en réalité, il appartient en tout premier lieu aux amiénois comme le montre le témoignage de Mme Delmotte. Ces échanges ont permis de déconstruire certaines images sur l emploi sur Amiens qui n est pas moins attractive que ses voisines Rouen ou Reims. Ensuite, ce café débat a permis de faire émerger des pistes de réflexion sur la question de la réputation d Amiens auprès des jeunes salariés. Enfin, ce moment a replacé au centre le questionnement sur l attractivité et développement économique au profit des populations. Amiens, ville attractive? JCE d Amiens p.11/14

12 Résultat de l enquête sur la vision des nouveaux arrivants sur Amiens La JCE d Amiens a réalisé une enquête auprès des nouveaux arrivants sur Amiens. Après avoir interrogé un certain nombre de ces nouveaux arrivants, nous sommes arrivés à la conclusion que la majorité de ces personnes avaient connus la ville par intérêt professionnel (mutation, évolution de carrière entre autres). Grâce aux personnes interrogées, nous avons pu mettre en évidence différents critères positifs et négatifs concernant la ville d Amiens. Avantages : Taille de la ville Commerces et enseignes présentes à Amiens Écoles et crèches Enseignement supérieur Culture Espace vert Facilité de transport (mode et temps de transport) Ambiance et accueil Inconvénients : Coût de la vie Météo Coût de l immobilier Manque de dynamisme du tissu économique La majorité des interrogés recommanderaient Amiens pour y vivre uniquement quelques années. On voit bien ici le déficit d image de la ville qui se traduit par le fait que ses habitants ne sont pas prêts à recommander la ville pour y vivre sur le long terme. Amiens, ville attractive? JCE d Amiens p.12/14

13 En synthèse Amiens est une ville «jeune» en effet 40% de ses habitants ont moins de 25 ans. C est également un bassin d emploi d environ habitants avec plus de entreprises et de nombreux grands groupes comme Valéo, Clarins, Ajinomoto et Procter & Gamble. Force est de constater que le territoire Amiénois et la région Picardie en général souffrent depuis de nombreuses années d un déficit d image. Cette situation pèse fortement sur son attractivité économique. Les entreprises locales peinent à recruter et à attirer des talents extérieurs à la région. Conséquence : de nombreux postes destinés à des profils qualifiés, demeurent non pourvus. Face à cette situation, des actions sont régulièrement entreprises par différents acteurs publics et privés afin de promouvoir le bassin d emploi et / ou d accompagner les nouveaux arrivants. Pourtant la visibilité de la capitale régionale avec ses opportunités professionnelles reste très faible. Il est intéressant de s arrêter sur les propositions faites pour renforcer l attractivité d Amiens : Réaliser des communications positives autour d évènements à portée culturelle, économique, sportive, Mieux relier Amiens à Beauvais et à son aéroport, Faire connaître aux amiénois eux-mêmes les attraits de leur ville pour en faire des ambassadeurs, Baisser le taux d imposition. Afin d'attirer de nouveaux talents à Amiens, différents leviers d'attractivité ont été évoqués comme : - La rémunération et l'intérêt de la mission en fonction de l'âge,- La notoriété de l'entreprise et la publicité qu'elle peut faire afin d'attirer de nouveaux salariés notamment via le e-marketing, - La création de liens entre les différents acteurs du développement économique et plus précisément les universités/écoles et les entreprises afin de faciliter les recrutements et d'éviter que les étudiants originaires d'autres régions ne repartent à la fin de leur études, - La mise en place de points de rencontre entre les nouveaux arrivants et les entreprises afin de se rencontrer de manière moins formelle. C'est dans ce sens que la JCE d'amiens poursuit sa commission sur le sujet de l'attractivité d'amiens. Elle souhaite réaliser un site internet afin de promouvoir les différents atouts d'amiens qui ont été évoqués dans ce livre blanc. Amiens, ville attractive? JCE d Amiens p.13/14

14 La JCE d Amiens recrute. N hésitez pas à nous contacter : Amiens, ville attractive? JCE d Amiens p.14/14

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche 1 Défi nir «votre» localisation géographique idéale Choisir un emplacement adapté, c est tout d abord définir le barycentre de votre future

Plus en détail

Le secteur informatique

Le secteur informatique Mai 2014 Le secteur informatique Service Etudes CCI Indre Le secteur informatique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR INFORMATIQUE EN FRANCE Etablissements

Plus en détail

Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?»

Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?» Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?» Janvier 2014 1 Objectifs de l enquête Objectifs visés: Dresser un état des lieux et un éclairage sur les aspects impactant les relations au

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Description de l étude Depuis 10 ans, la CCI de Troyes et de l Aube s est résolument engagée dans une démarche de progrès, concrétisée par une

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

Observatoire des politiques publiques :

Observatoire des politiques publiques : Observatoire des politiques publiques : Les Français et l économie sociale et solidaire Sondage Ifop pour Acteurs Publics Contact Ifop : Damien Philippot Directeur des Etudes Politiques Département Opinion

Plus en détail

La question RH du mois «Le stage en entreprise»

La question RH du mois «Le stage en entreprise» La question RH du mois «Le stage en entreprise» Mai 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage mediarh.com - OpinionWay» et aucune reprise

Plus en détail

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL LA SYNTHESE L Observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial - centres

Plus en détail

1/ Des entreprises dont l activité reste majoritairement stable. La situation économique des établissements rencontrés

1/ Des entreprises dont l activité reste majoritairement stable. La situation économique des établissements rencontrés 1/ Des entreprises dont l activité reste majoritairement stable En nombre d'établissements 50 40 30 20 10 0 En forte hausse La situation économique des établissements rencontrés En hausse Stable En baisse

Plus en détail

3 ème édition. Avec :

3 ème édition. Avec : 3 ème édition Avec : Concept et Positionnement Evénement leader dédié aux créateurs d entreprises et repreneurs, le Salon des Entrepreneurs de Paris organise pour la 3 ème année consécutive l événement

Plus en détail

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Mission Nationale de la Relation Client / AGEFOS PME Avril 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Etude et sondage effectués pour Observatoire

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

Formation, qualification et emploi

Formation, qualification et emploi E 1 DEVELOPPEMENT RESPONSABLE Formation, qualification et emploi L accès à la formation des Véliziens est facilité par la proximité des grands pôles universitaires franciliens. La Ville dispose en outre

Plus en détail

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement?

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? L organisation Livre blanc Objectif du document : Ce document a pour objectif de présenter les principaux éléments de choix d un cabinet de reclassement

Plus en détail

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance.

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Département XXX Note à l attention du président du Conseil Général

Plus en détail

Phase 1: Elaboration du diagnostic

Phase 1: Elaboration du diagnostic Élaboration du SCOT du Pays Santerre Haute Somme Phase 1: Elaboration du diagnostic Fiche N 3: Economie et commerce 1. Les grandes caractéristiques socio-économiques de la population La population active

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

Le recrutement des cadres :

Le recrutement des cadres : pour ACE Association des Conseils en Communication pour l Emploi animé par Le recrutement des cadres : réalités et perspectives des entreprises Le 24 Juin 2003 Sommaire 1. Note méthodologique 2. Structure

Plus en détail

Document de présentation. HRcareers. 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social. www.hrcareers.fr

Document de présentation. HRcareers. 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social. www.hrcareers.fr Document de présentation HRcareers 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social www.hrcareers.fr SOMMAIRE 1. Qui sommes nous? 2. Le 1 er site emploi/formation des professionnels RH et

Plus en détail

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 1 ère Partie Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Formation, statut, mobilité, rémunération, motivation Introduction.

Plus en détail

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution Les secteurs qui recrutent Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution On trouve des diplômés des écoles de commerce dans tous les secteurs d activité. C est l avantage qu offrent

Plus en détail

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Communiqué de Presse le 17 juin 2013 La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Du fait du compactage de ses activités, le site

Plus en détail

CCI Dordogne. Axes stratégiques 2011 ı 2015. cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former

CCI Dordogne. Axes stratégiques 2011 ı 2015. cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former CCI Dordogne Axes stratégiques 2011 ı 2015 cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former Evolution du nombre d entreprises entre 2005 et 2010 8 000 7 000 6 000 5 000 4 000 3 000 6 125 5 151 2 522 6 472

Plus en détail

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil Politique d emploi des personnes handicapées : le diagnosticconseil Ce document s adresse particulièrement aux établissements, entreprises et groupes de plus de 250 salariés qui souhaitent s engager dans

Plus en détail

Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance?

Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance? Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance? Pour de nombreuses entreprises, la rentrée scolaire marque le début d un trimestre propice aux prises de décision. Dans le domaine

Plus en détail

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE

BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE Communiqué de presse 28 mai 2015 BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE BureauxLocaux.com, le 1 er site d annonces immobilières pour les entreprises, publie une infographie

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, )

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, ) Chap 12 : Les firmes multinationales dans l économie mondiale Les entreprises qui produisaient et se concurrençaient autrefois sur leur marché national agissent désormais au niveau mondial. La plupart

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

La MSA Picardie élabore une stratégie de recrutement avec les acteurs régionaux de l'emploi des personnes handicapées Comment recruter à bac+2?

La MSA Picardie élabore une stratégie de recrutement avec les acteurs régionaux de l'emploi des personnes handicapées Comment recruter à bac+2? La MSA Picardie élabore une stratégie de recrutement avec les acteurs régionaux de l'emploi d Fin 2008, l'organisme de protection sociale picard se fixe pour objectif de recruter 15 travailleurs handicapés

Plus en détail

A la recherche de vents porteurs

A la recherche de vents porteurs OCTOBRE 2014 A la recherche de vents porteurs Le bilan d activité des TPE-PME pour le troisième trimestre s inscrit dans le prolongement des trimestres précédents. Après avoir été un peu plus favorable

Plus en détail

Pau et le Grand Pau vivent plutôt bien leur éloignement aux grands centres de décision.

Pau et le Grand Pau vivent plutôt bien leur éloignement aux grands centres de décision. Les enjeux du territoire Le développement de Pau, de son agglomération et maintenant du Grand Pau rappelle celui de villes, d agglomérations et d aires urbaines sensiblement comparables, avec des logiques

Plus en détail

Rapport Final. Etude Action «Illettrisme en entreprise, les salariés de bas niveau de qualification»

Rapport Final. Etude Action «Illettrisme en entreprise, les salariés de bas niveau de qualification» Rapport Final Etude Action «Illettrisme en entreprise, les salariés de bas niveau de qualification» Février 2001 Note méthodologique Rappel des objectifs Nous devons au terme de cette étude avoir : Cerné

Plus en détail

RENFORCER LEUR EFFICACITÉ DANS LA DURÉE?

RENFORCER LEUR EFFICACITÉ DANS LA DURÉE? COMMENT MAÎTRISER LE TURN OVER DE VOS NÉGOCIATEURS MDD ET RENFORCER LEUR EFFICACITÉ DANS LA DURÉE? INTRODUCTION Une pépinière de Talents Les talents : une pénurie à venir Le salon MDD Expo : illustration

Plus en détail

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 Mission PÔLE Québec Chaudière-Appalaches a pour mission de contribuer

Plus en détail

Définition et analyse des emplois dégradés.

Définition et analyse des emplois dégradés. Définition et analyse des emplois dégradés. Marseille le 7/12/2010 François-Xavier Devetter MCF Sciences Économiques Université de Lille 1 CLERSE Introduction La qualité des emplois comme enjeu des politiques

Plus en détail

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles aria DIRECCTE A Q U I T A I N E Collection «Études» N 09 Juin 2011 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI SERVICE ÉTUDES, STATISTIQUES, ÉVALUATION

Plus en détail

CRÉER UNE MARQUE TERRITOIRE FORTE

CRÉER UNE MARQUE TERRITOIRE FORTE CRÉER UNE MARQUE TERRITOIRE FORTE Chaire Marques & Valeurs Mémoire du master Marketing et Pratiques Commerciales dirigé par Géraldine Michel Aurore CALUWE Anne Charlotte GONY Alexandra IMPERATORI Sabine

Plus en détail

Conjoncture économique et emploi 2012. Résultats de l enquête auprès des. chefs d entreprise de l Aire urbaine

Conjoncture économique et emploi 2012. Résultats de l enquête auprès des. chefs d entreprise de l Aire urbaine Conjoncture économique et emploi 2012 Principaux résultats Résultats de l enquête auprès des de l enquête réalisée par Médiamétrie chefs d entreprise de l Aire urbaine du 29 mai au 4 juin 2012 1 Présentation

Plus en détail

La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise

La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise Cette enquête du réseau FormaClub95 est destinée à engager notre action sur les besoins en recrutement et formation

Plus en détail

Observatoire des entreprises. Regards croisés de dirigeants et de salariés Sur le thème : le pacte social de l entreprise à l épreuve de la crise

Observatoire des entreprises. Regards croisés de dirigeants et de salariés Sur le thème : le pacte social de l entreprise à l épreuve de la crise Observatoire des entreprises Regards croisés de dirigeants et de salariés Sur le thème : le pacte social de l entreprise à l épreuve de la crise 2009 1 i Observatoire des entreprises Santé de l entreprise

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Définir et consolider son projet associatif

Définir et consolider son projet associatif FICHE PRATI QUE Définir et consolider son projet associatif L association se place sous le signe de la liberté : celle de se regrouper pour prendre collectivement une initiative. De l idée à la conception,

Plus en détail

Les TPE et PME françaises face à l économie numérique

Les TPE et PME françaises face à l économie numérique SYNTHESE DE L ETUDE LINKEO Les TPE et PME françaises face à l économie numérique Juin 2011 Méthodologie Etude réalisée du 30 mars au 30 mai 2011 400 TPE et PME françaises ont été interrogées au total Tous

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

Observatoire du développement durable

Observatoire du développement durable Observatoire du développement durable Volet économique décembre 2009 2 AGENDA 21 VOLET SOCIAL éditorial Le Grand Lyon a voulu se doter d un observatoire du développement durable articulé autour d un volet

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

marque employeur : la perception devient réalité

marque employeur : la perception devient réalité marque employeur : la perception devient réalité Résultats partiels de l étude Randstad Awards 2009 Veuillez noter que cette présentation vous est transmise à titre informatif. Ce document reste la propriété

Plus en détail

Le financement de l ESS par la BPI en France

Le financement de l ESS par la BPI en France 1 Le financement de l ESS par la BPI en France Encourager un moteur du développement urbain local Cette fiche utile se propose de revenir sur l importance de l Economie Sociale et Solidaire pour les territoires

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

La relation clients à distance

La relation clients à distance La relation clients à distance Évolution du nombre de centres de contacts en France 3500 3400 3300 3200 3100 3000 2900 2800 2700 3500 3300 3100 3000 2002 2003 2004 2005 (source Cesmo) Évolution du nombre

Plus en détail

Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier

Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier www.strategie.gouv.fr 18 octobre 2013, Conseil National Education Economie De quoi parle-t-on? La «relation formation emploi»

Plus en détail

La Région de Manchester

La Région de Manchester Zoom Région La Région de Manchester Sylvie Morton, Business Development Manager, Manchester s Investment and Development Agency (MIDAS) Le succès croissant qu a connu la région Manchester au cours de ces

Plus en détail

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)?

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Document à l attention des collectivités territoriales LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGE une étape incontournable,

Plus en détail

Enquête d image des ETI auprès des salariés français

Enquête d image des ETI auprès des salariés français Enquête d image des ETI auprès des salariés français Mars 202 Contact : Steeve FLANET Directeur d études Corporate Tel : 0 80 48 30 85 Email : sflanet@opinion-way.com Note méthodologique Étude réalisée

Plus en détail

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France Résultats Le jeu vidéo est, à travers le monde, la première industrie culturelle devant les secteurs du cinéma et de la musique.

Plus en détail

Catalogue de formation 2012

Catalogue de formation 2012 Catalogue de formation 2012 www.h-conseil.com H comme Humain H Conseil est une société de conseil et de formation basée à Saint Nazaire et opérant partout, aussi bien en France qu à l étranger. La conviction

Plus en détail

THEME II: AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS. Les dynamiques des espaces productifs dans la mondialisation (6-7h)

THEME II: AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS. Les dynamiques des espaces productifs dans la mondialisation (6-7h) THEME II: AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS Les dynamiques des espaces productifs dans la mondialisation (6-7h) Les dynamiques des espaces productifs français dans la mondialisation ETUDE DE

Plus en détail

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Pierre GUILLEMARD, coordinateur des enquêtes "anciens diplômés" Conseil d Institut du jeudi 28 juin 2012 1 Plan de la présentation

Plus en détail

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020?

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? 28 novembre 2013 Le Tertiaire Supérieur sur Lille Métropole? Les sources? Le Contrat d Etude Prospective

Plus en détail

La place en crèche d entreprise :

La place en crèche d entreprise : La place en crèche d entreprise : Comment facilite-t-elle la conciliation vie familiale et vie professionnelle des salariés-parents? Direction Marketing Communication Etudes www.babilou.com Note méthodologique

Plus en détail

Etude des salaires pratiqués en Ile de France en 2011-2012 sur le marché microsoft.net

Etude des salaires pratiqués en Ile de France en 2011-2012 sur le marché microsoft.net 1 Etude des salaires pratiqués en Ile de France en 2011-2012 sur le marché microsoft.net Etude des salaires pratiqués en Ile de France en 2011-2012 sur le marché microsoft.net La conjoncture économique

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Un nouvel espace de co-working Contact presse

Un nouvel espace de co-working Contact presse Un nouvel espace de co-working Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05 40 33 / corine.busson benhammou@ville.angers.fr 1 Depuis

Plus en détail

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011*

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* La 19me enquête «Insertion des jeunes Diplômés» de la Conférence des Grandes Écoles s intéresse aux conditions d insertion professionnelle

Plus en détail

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur?

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur? Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. C est simple, il suffit de remplacer les textes grisés à compléter par votre texte. Votre cahier d acteurs sera mis en forme avant publication

Plus en détail

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI LA MOBILITÉ UN ATOUT POUR L EMPLOI MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI BILAN Première année d activité Juillet 2014 Tmobil : Un service d accompagnement à la mobilité Ce dispositif a pour but d intégrer

Plus en détail

#GEN2 : Vous aurez encore + le GEN numérique

#GEN2 : Vous aurez encore + le GEN numérique #GEN2 : Vous aurez encore + le GEN numérique #GEN2 le 2ème rendez vous des professionnels du numérique en Grande Région. Organisé par l association Grand Est Numérique, l'événement se déroulera sur une

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

donateurs actualité et enquêtes de L engagement bénévole des seniors Innovation Bénévolat Engagement seniors Fundraising tendance Image société pour

donateurs actualité et enquêtes de L engagement bénévole des seniors Innovation Bénévolat Engagement seniors Fundraising tendance Image société pour donateurs enquêtes de société pour des expertises Innovation Bénévolat Engagement seniors études et opi Comportement associations Fundraising méthodologie L engagement bénévole des seniors -de 50 à 65

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France

Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France Paris, le 25 octobre 2012 Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France Volet 1 : Mythes et réalités en comparaison internationale Volet 2 : Comment mieux accompagner la prise de risque

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

«La Génération Y face à l Entreprise»

«La Génération Y face à l Entreprise» «La Génération Y face à l Entreprise» Résultats Octobre 2010 15, Place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 http://www.opinion-way.com Méthodologie Méthodologie Étude réalisée auprès d un

Plus en détail

Enquête 1 er emploi 2012

Enquête 1 er emploi 2012 Enquête 1 er emploi 2012 Filières initiale et externe Enquête réalisée en Avril-Mai 2013 auprès de la promotion 2012 Filières Initiale et Externe (appelées FI dans la suite de l enquête) Nombre de diplômés

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Sécurité informatique de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Communiqué de presse Enquête 2011 Apec / Université Paris-Dauphine sur l insertion professionnelle Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Paris, le 12 mai 2011 Pour la

Plus en détail

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013 Veille stratégique, conseil

Plus en détail

RAPPORT ENQUETE DE SATISFACTION

RAPPORT ENQUETE DE SATISFACTION RAPPORT ENQUETE DE SATISFACTION Fête de la Science Octobre 2010 Châlons en Champagne IUT Carrières Sociales 1 Etudiants de 2 ème année Enquête de satisfaction auprès des 52 visiteurs interrogés lors de

Plus en détail

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel 1 G MADELIN 25 Mai 05 Présentation des PARTENARIATS possibles entre L Education Nationale et le Monde Professionnel Les grands débats autour de l école et de la formation professionnelle. La récente loi

Plus en détail

SEMAINE DE L INNOVATION PUBLIQUE --------------------- EDITION 2015

SEMAINE DE L INNOVATION PUBLIQUE --------------------- EDITION 2015 Région Haute- Normandie SEMAINE DE L INNOVATION PUBLIQUE --------------------- EDITION 2015 Document de travail réalisé par Catherine Anquetil Qu est-ce que la semaine de l innovation publique? L Etat

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

ETUDE TPE Evolution de l emploi et pratiques RH

ETUDE TPE Evolution de l emploi et pratiques RH VERS UNE GESTION PREVISIONNELLE TERRITORIALE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES Evolution de l emploi et pratiques RH Cellule de veille Aire Urbaine ORDRE DU JOUR Ordre du jour Ouverture par Gérard BAILLY

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant juridique

Licence professionnelle Assistant juridique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Assistant juridique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS 6 matinées d avril à décembre 2015 à Lyon (Rhône) Contexte Insuffisance de services et d activités économiques, commerces de proximité en berne, taux de chômage deux

Plus en détail

Marketing de la ville et du territoire

Marketing de la ville et du territoire mardi 29 juin 2010 8h30-17h00 Journée professionnelle. Ateliers et tables rondes Marketing de la ville et du territoire Site des Cordeliers de l Université Paris Descartes 15, rue de l'ecole de Médecine

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

French Entrée. J'adore! Marketing Services

French Entrée. J'adore! Marketing Services Votre partenaire privilégié pour la promotion de la France en tant que destination touristique sur le marché britannique et anglophone. FrenchEntrée Services Marketing Votre partenaire privilégié pour

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

pour La formation professionnelle vue par les salariés

pour La formation professionnelle vue par les salariés pour La formation professionnelle vue par les salariés Introduction Quelle est la vision des salariés sur la formation continue : quel est leur bilan sur 2009? Quelles sont leurs priorités pour 2010? Comment

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

ACROJUMP Synthèse des recommandations issues du projet

ACROJUMP Synthèse des recommandations issues du projet ACROJUMP Synthèse des recommandations issues du projet Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication (communication) n'engage que son auteur et la Commission n'est

Plus en détail

Offre de services Revolution-rh.com

Offre de services Revolution-rh.com Offre de services Revolution-rh.com POURQUOI TRAVAILLER AVEC NOUS? Révolution RH s adresse aux professionnels des ressources humaines : dirigeant, responsable ou directeur RH en TPE, PME ou ETI, conscients

Plus en détail

Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014

Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014 Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014 Espace d information et de conseil sur l emploi, l orientation, la formation et la création d entreprise, la Cité des métiers accueille depuis le 10 mars les Val-de- Marnais,

Plus en détail