Communication des entreprises et des institutions / Management et communications interculturelles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Communication des entreprises et des institutions / Management et communications interculturelles"

Transcription

1 Entrée en Master 2 Professionnel Année universitaire Sujets des concours 2008 Toutes options 1. Analyse de dossier Dans votre activité professionnelle future, confronté(e) à un problème précis, vous serez amené(e) à lire rapidement des articles, à constituer des dossiers, à établir des synthèses qui serviront de base à des études plus approfondies, à des réunions, à des décisions C est l exercice que vous allez faire : les analyses et les choix nécessaires parmi les documents ci-joints requièrent une lecture rapide, de l attention, du discernement et du jugement. Ne cherchez pas à tout utiliser, mais choisissez seulement ce qui convient aux questions auxquelles vous avez à répondre. Vous traiterez les questions dans l ordre où elles vous sont posées et vous vous appliquerez à produire des réponses concises, synthétiques et structurées. Les deux questions sont indépendantes et sont notées chacune sur 10 points. Vous répondrez successivement à chacune d entre elles. Communication des entreprises et des institutions / Management et communications interculturelles L épreuve écrite du concours est identique pour les 2 spécialités 1 - Sous quelles formes la diffusion internationale du patrimoine artistique et des biens culturels nourrit-elle la communication des acteurs publics et des entreprises? 2 - Dans quelle mesure ce phénomène inspire-t-il des stratégies de communication opportunes et adéquates? 1. - «Devenez mécène du Château de Versailles», source : (Extraits). 23 avril Trois pages Web à propos de la Fondation BNP Paribas : Cinq actions de mécénat culturel, source : 22 avril «Le programme de mécénat de Pernod Ricard : un engagement citoyen», rubrique «mécénat» du site 22 avril (Extraits). 5 - «L Inde projette son soft power à travers Bollywood», 27 mars 2008, source : (Extraits). 6 - «Les contrefaçons de l universel», critique du livre de F. Julien De l universel, in : Les Echos, n 20125, 6 mars «Lyon Dubaï City devrait voir le jour dans quatre ans. Dubaï veut construire dans le sable une ville inspirée de Lyon», in : Le Monde, 12 janvier «La fondation Cartier, agitatrice de talents», in : Figaroscope n 19684, 14 novembre École des hautes études en sciences de l'information et de la communication - Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) 77, rue de Villiers Neuilly-sur-Seine - Tél. : (33) Internet :

2 9 - «Comment le Guggenheim a transformé Bilbao», in : Le Figaro, n 19658, 15 octobre «Succès pour la première foire d art contemporain de Shanghaï», in : Le Monde, 12 septembre «Autour de la 52ème Biennale de Venise, 2 articles : «Venise convie le monde à son grand bal», in : Le Monde 9 juin 2007 ; «La géopolitique au miroir de l art», in : Le Figaro, 13 août «Le Louvre d Abou Dhabi rapportera 1 milliard d euros à la France», in : Le Monde, 7 mars 2007, suivi d un «rappel [chronologique] des faits» «AXA reçoit la médaille de grand mécène de la culture», 5 mars 2007, source : «Le Louvre, un musée universel», Jack Lang, in : Le Monde, 1er février «Chefs d œuvre sans frontières», in : Les Echos n 19844, chronique de Favilla, 26 ja nvier «Guggenheim : le musée, label de luxe?», in : Le Nouvel Observateur, n 2202, 18 janvier Entretien avec Henri Loyrette, président du Louvre : «L argent est important, mais il n est pas le moteur de notre action à l étranger», in : Le Monde, 9 janvier «Musées : querelle sur la politique extérieure», in : Le Figaro, n 19418, 6 janvier «Les musées ne sont pas à vendre. Les œuvres d art sont un patrimoine à montrer, pas une attraction ni une marchandise», in : Le Monde, 13 décembre «Business de l art», CB NEWS «Spécial Luxe», n 904, 11 décembre «Les horizons du Centre Pompidou», in : Le Figaro n 19366, 7 novembre «Les actions de mécénat culturel et patrimonial au sein du groupe AXA», novembre 2006 (extraits), Source : Autour du concept de soft power : «Le soft power, incontournable outil diplomatique» et «La France projette son influence», 27 février 2006, source : et «Soft power», article issu de pages Web : «AXA offre une œuvre d art au patrimoine français», 2 juin 2005, «AXA s engage dans un programme de mécénat international», 26 octobre 2005, source : (site institutionnel du Groupe AXA) «L échec du musée Pinault stupéfie les observateurs étrangers», in : Le Monde, 16 mai «Fondation Pinault : les mauvais fruits de l exception culturelle», vu dans De quoi je me M.E.L. : la tribune de M-E Leclerc, 13 mai 2005, source : Visuel de l affiche «Place de la Concorde» à l occasion de l ouverture du musée «La culture comme enjeu politique», Serge Regourd, in : Hermès, n 40 «Francophonie et mondialisation», novembre «L exception culturelle. Exploration d une impasse», Françoise Benhamou, in : Esprit, n 304, mai (Extrait) «Grand Angle», Interview de Jacques Rigaud, in : Les Echos, n 18625, 29 mars 2002 (extrait) «De l exception à la diversité culturelle. Un enjeu au cœur d une bataille planétaire», Dave Atkinson, in : Annuaire français de relations internationales, Paris-Bruxelles, éditions Bruyllant, vol. 2, Article : «Le Guggenheim impose sa marque», in : Les Echos, 6 novembre Article : «Ethnoesthétique et mondialisation»,

3 in : Le Monde, 7 novembre La mondialisation de la communication, Armand Mattelart, Coll Que sais-je?, PUF, 1996, (Introduction et extraits divers) La communication-monde. Histoire des idées et des stratégies, Armand Mattelart, in : éditions La Découverte, Paris, 1992, (extraits choisis de p.255 à p.265) «Grandville ou les Expositions universelles», in Walter Benjamin, Ecrits français, Paris, Editions Gallimard, coll. Folio Essais, 1991 (extrait) Affiche de l Exposition universelle de Paris, 1889, in Walter Benjamin, Ecrits français, Paris, Editions Gallimard, coll. Folio Essais, Communication, médias et médiatisation Options Médias informatisés et stratégies de communication et Communication et technologie numérique (EMA-CELSA) 1 - Pourquoi la «sécurité» et les «données personnelles» des utilisateurs ont-elles des éléments stratégiques pour les industriels des médias informatisés? 2 - Notre «identité» nous appartient-elle sur Internet? 1 - Illustration Application Facebook Beacon 2 - Illustration Page Internet du service MyReputation, 3 - Illustration Portail de la sécurité informatique, 4 - llustration Bnpparibas.net : règles de sécurité 5 - Illustration L espace sécurité d Ebay, 6 - Illustration Surfez Intelligent : les indispensables 7 - Illustration Page Internet de 8 - Illustration Exemple de Phishing : Paypal 9 - Illustration Spam publicitaire : protection de votre marque 10 - Illustration e-carte bleue 11 - Illustration Page personnelle d un utilisateur de Twitter 12 - Comment lutter contre une atteinte à sa réputation sur Internet in : Ecrans, 26 mars 2008, «Je ne comprends pas la colère des internautes contre ebay» in : Les Echos, 17 mars Sur la Toile, les données personnelles valent de l or in : Le Monde, 13 mars La grande moisson des données privées in : Ecrans, 12 mars 2008,

4 16 - «Une banque centrale des identités» in : Libération, 11 mars Je est un autre in : Ecrans, 11 mars 2008, Les vendeurs d ebay en grève une semaine in : Le Figaro Economie, 23 février Genevieve Bell : secrets, mensonges et déceptions in : Internetactu, 20 février 2008, RIM réaffirme la fiabilité et la sécurité de son BlackBerry in : Les Echos, 14 février Les Sciences sociales et le web 2.0 : l identité comme signal in : Internetactu, 8 février 2008, propriétés de la force des coopérations faibles in : Internetactu, 8 février 2008, Ebay déçoit ses fidèles utilisateurs in : Le Monde, 8 février Votre portable vous espionne in : L Express, 7 février Web 2.0 : «L anonymat n est plus qu une notion nostalgique» in : Libération, 12 janvier Transactions en ligne, la fin des fraudes in : Le Figaro Magazine, 12 janvier Faire ses recherches sur le Web en toute confidentialité in : Le Monde, 11 janvier MyID.is espère protéger les identités numériques in : Les Echos, 10 janvier A 30 ans, la CNIL est déjà à bout de souffle in Libération, 4 janvier Comment protéger notre vie privée dans un monde où la traçabilité explose? in : Internetactu, 21 décembre 2007, Le Net m a tuer! in : Le Point, 20 décembre La maladresse de Facebook in : Le Monde, 15 décembre Des consommateurs sous haute surveillance in : Le Figaro Economie, 7 décembre Facebook, c est pas un cadeau in : Ecrans, 3 décembre 2007, Pourquoi les communautés obsèdent le marché? in : CBNews, 26 novembre Réseaux sociaux : quand les utilisateurs s en fichent in : Internetactu, 20 novembre 2007, Facebook : «la CNIL se retrouve à protéger l individu contre lui-même» in : Ecrans, 13 novembre 2007, Facebook, le nouvel ami de la pub in : Libération, 13 novembre La publicité en ligne mise sur l intime in : Le Monde, 12 novembre «Aujourd hui, le problème, c est la géolocalisation» in : Le Figaro Entreprises et Emplois, 29 octobre Qu est-ce que l identité numérique? in : FredCavazza, 26 octobre 2007,

5 42 - Personnalisation sans identification in : Internetactu, 20 octobre 2007, Quand la technologie se mêle de tout in : L Express, 19 juillet La CNIL au bord de la crise in : Le Monde, 19 juillet Google répond sur sa politique de conservation des données in : Le Monde, 14 juin L Etat veut-il tuer Internet en France? in : Le Monde, 21 avril Stieg Larsson Les hommes qui n aimaient pas les femmes (Extraits), Actes Sud, Michel Foucault Surveiller et Punir (Extraits), Gallimard, 1975 Option Communication, marketing et management des médias 1 - Quel rôle la gratuité joue-t-elle dans les transformations médiatiques? 2 - «Nous travaillons à réaliser les désirs des annonceurs», dit Valérie Decamp, directrice générale de Métro France (document 33,page 58. Un média gratuit n est il qu un support publicitaire? Presse payante grand public in : OJD, 10 avril 2008, 3 - Les clés de la presse 8 avril Ecrans-Médias in : Libération, 1er avril Publicité in : Première, avril MediaPart se lance, un test pour l info sur Internet in : Rue 89, 15 mars 2008, Le tabou obsolète de la redevance in : Le Monde, 14 mars Les gratuits, premiers quotidiens nationaux in : Stratégies, 13 mars Publicité in : Télérama 3035, 12 mars La presse s imprime mais déprime in : Libération, 12 mars Les journaux ont gagné des lecteurs en 2007 in : Le Monde, 12 mars A la une : La culture de la gratuité par Chris Anderson in : non fiction.fr, 11 mars 2008, fiction.fr 16 - Internet, le gratuit, le payant et la logique du bouquet in : Rue89, 10 mars 2008, Dossier Presse gratuite in : Stratégies 1495, 3/4/ «la TMP est un prolongement du PAF, pas un nouveau PAF» in : CB News, 25 février TF1 veut compenser la baisse de son audience en se diversifiant in : Le Monde, 23 février 2008

6 24 - Bons débuts pour la gratuité dans les musées in : Le Figaro et vous, 8 février Les gratuits tissent un réseau national in : Stratégies, 31 janvier «20 Minutes» veut des partenariats avec des opérateurs télécoms in : Les Echos, 30 janvier Les entreprises pourront offrir Internet à leurs salariés in : Le Figaro, 18 janvier Rubrique Economie in : Directsoir, 14 janvier Jean François Kahn : secouons les journaux... tant qu il en reste in : Le Monde, 7 janvier Etre ou ne pas être... gratuit in : L Express, 3 janvier Les auteurs, malades du tout gratuit in : Enjeux-Les Echos 242, janvier «Notre métier a mal tourné - deux journalistes s énervent» de Philippe Cohen et Elisabeth Levy, essai Mille et une nuits, 2008, p Grève : le système D des gratuits in : CB News, 19 novembre Neil McGregor, directeur de l établissement londonien, s explique sur la gratuité de l établissement «les visiteurs du British museum doivent pouvoir revenir autant de fois qu ils veulent» in : Le Monde, 1er novembre Imaginons des musées gratuits in : Libération, 13 octobre Le Sénat propose des mesures pour sauver la presse quotidienne in : Le Monde, 11 octobre Un rapport parlementaire incite les quotidiens à s inspirer des gratuits in : Les Echos, 11 octobre A qui profite la culture gratuite? in : Le Monde, 5 octobre Metro, leader de la presse gratuite sur le 1 er semestre 2007 communiqué de presse du 1 er octobre Le presse écrite en 2006 in : DDM Info-Médias, juillet «C est gratuit, à qui profite ce qui ne coûte rien», Francine Markovits, Albin Michel, 2007, p Comment «Metro» conquiert la planète in : Le nouvel observateur, 4-10 mai Comment les gratuits ont investi le marché in : CB NEWS 876, 24 avril Coup de fil à... Louis Gillet : «un journal payant a forcément une valeur, un gratuit pas toujours» in : Les clés de la presse, 14 février Entretien avec Pierre-Jean Bozo, président de 20 Minutes France in : Le temps des médias n 6, printemps Au pays des gratuits in : ParisObs, février «Dis à qui tu donnes... la presse quotidienne gratuite ou le marketing du don» in : «Le journalisme en invention nouvelles pratiques, nouveaux acteurs», sous la dir. De Roselyne Ringoot et Jean Michel Utard, Presses universitaires de Rennes, 2005, p Le prix de la gratuité in : Le Monde, 19 février Page d accueil Orange + Page d accueil Free

7 78 - Site MK «Effets et objectifs de la politique de prix» in : «Les bases du marketing», Sophie Delerm, Jean Pierre Helfer, Jacques Orsoni, Vuibert Educapôle gestion, 2005 Marketing publicité et communication 1 - La tendance est tendance» : commentez cette expression. 2 - Au regard du cas des tendances, vous interrogerez les liens entre Sciences humaines et sociales (SHS) et Marketing 1 - Trend observer : les tendances culturelles et commerciales de demain in : Site Ipsos.fr, page consultée le 4 mars Le «buzz marketing» i in : page consultée le 9 février Le consommateur fragmenté in : Stratégies, n 1483, 10 janvier Comment naissent et grandissent les idées in :Stratégies, n 1483, 10 janvier En mode, le messager prime le message - Guillaume Erner i in : Sociologie des tendances, PUF, La vie en bleu in : Stratégies, n 1482, 20 décembre Pouvons-nous vraiment être insensibles à la mode? in : Site France-Jeunes.net, 29 novembre Hauts revenusin : Stratégies, n 1478, 22 novem bre Etudes consommateurs in : Stratégies, n 1476, 8 novembre Tendances du marketing et marketing des tendances - Jean-François Trinquecoste in : Décisions Marketing, n 46, avril-juin Les ados ou la génération moi d abord in : Marketing magazine, n 111, mars Un parfum de tendance chez Marionnaud in : Stratégies, n 1441, 25 janvier Article Economique (science) : Modèles et modélisations Bernard Guerrien in : Encyclopedia universalis, Article Tendance (psychologie) Henry Duméry in : Encyclopedia universalis, Kate Moss Marc Lambron in : Jérôme Garcin (dir.), Nouvelles mythologies, Seuil, «Pour ma part (...)» - Michel Maffesoli in : Le réenchantement du monde, une éthique de notre temps, La Table ronde, «Le lendemain (...)» - Daniel Pennac in : Chagrin d école, Gallimard, A quand la cuisse de légumes? in : Stratégies, n 1438, 14 décembre Retour sur les tendances 2005/2006 in : 20 novembre Quand l institut d études ausculte l individu in : Les Echos, 19 septembre 2006

8 21 - Attention clients, vous êtes observés! in : Les Echos, 18 septembre Un «je t aime» le matin vous habille pour la journée In : Libération, 2 septembre NRJ met les adolescents à nu in : Stratégies, n 1414, 18 mai Profession : tendanceur in : L Express, 13 avril TF1 Publicité, l AACC et le Club des Annonceurs lancent Expressions de tendance in : Newsletter Stratégies, 1er février «La vraie tendance, c est l Experience Shoppingi in : Marketing Magazine, n 100, 1er décembre Tendance, ma belle tendance, dis-moi... in : Marketing magazine, n 100, 1er décembre La tendance est tendance in : Stratégies, n 1380, 8 septembre Presse tendance in : Stratégies, n 1372, 2 juin Prospective : la grande enquête in : Marketing magazine, n 94, 1er avril consommation et le processus de construction identitaire (extrait) - Benoît Heilbrunn in : La consommation et ses sociologies, Armand Colin, Tendance n 3 : L exclusivité in : Marketing Magazine, n 85, 1er mars L émergence de la mode dans un secteur : une stratégie collective Vanessa Warnier et Xavier Lecocq in : Actes de l atelier Stratégies collectives, Introduction Nicolas Herpin in : Sociologie de la consommation, Repères La Découverte, L interdépendance des consommateurs qui font la mode Nicolas Herpin in : Sociologie de la consommation, La Découverte, Sociologie : Henri Mendras, l observateur in : Alternatives économiques, n 220, décembre Diagnostic et prévision - Henri Mendras et Michel Forsé in : Le changement social, Armand Colin, «Culture ordinaire et culture de masse (...)» - Michel de Certeau in : L invention du quotidien. II Habituer, cuisiner, Gallimard, Rhétorique du signe : la raison de mode (extraits) Roland Barthes in : Système de la mode, Seuil, L ennui avec les gens... - Vance Packard in : La persuasion clandestine, Calmann-Lévy, 1958 Ressources humaines 1 - En quoi la thématique des conditions de travail a-t-elle pris une telle acuité pour devenir une question d actualité pour les RH et quelles en sont les raisons? 2 - Comment les RH peuvent-elles répondre à cette demande sociale : de quels outils et dispositifs disposentelles? Comment peuvent-elles innover dans ce domaine? 1 - «Lancement d une charte de la parentalité en entreprise», in : Les Echos, lundi 14 avril 2008, p Caroline Montaigne, «Le zéro accident, aussi un enjeu d image»,

9 in : Les Echos, lundi 14 avril 2008, p.12 3 Philippe Douillet, «Agir sur le stress et les risques psycho-sociaux», in : Travail et Changement, mars-avril 2008, n 318, pp Béatrice Sarazin (propos recueillis par), «Regarder les conditions du travail», in : Travail et Changement, mars-avril 2008, n 318, p «Stress et harcèlement. Sortir de la psychologie». Entretien avec Jean-Pierre Le Goff, in : Cadres-CFDT, mars 2008, pp Jean-François Rio, «La qualité de vie s invite au travail», in : Entreprise & Carrières, 25 au 31 mars 2008, n 899, pp Caroline Talbot, «Des espaces verts et collaboratifs», in : Entreprise & Carrières, 25 au 31 mars 2008, n 899, pp Gérard Mordillat, «Observatoire de la douleur», in : Libération, jeudi 13 mars Sandrine Foulon et Fanny Guinochet, «Les DRH ont déserté l organisation du travail», entretien de J.-P. Basilien, in : Liaisons sociales, mars 2008, p Carole Laurent, «2007, année de la pénibilité au travail?», in : Dirigeants Chrétiens, janvier-février 2008, n 27, pp «Editorial : le bilan social», in : Liaisons sociales, janvier 2008, pp «Editorial : la prévention des risques professionnels», in : Liaisons sociales, décembre 2007, p Annie Thébaud-Mony, «La mort au travail. De l irresponsabilité pénale et de ses conséquences», in : Droit Social, décembre 2007, n 12, pp Gaëlle Picut (propos recueillis par), «L évaluation individuelle entraîne de très fortes pressions», in :Entreprise & Carrières, 27 novembre-3 décembre 2007, n 882, pp Pierre Labasse, «Suicides, entreprises et communication», in : Les Cahiers de la communication interne, novembre 2007, n 21, pp Frédéric Potet, «Arrête de te plaindre, t aurais pu être éboueur», in : Le Monde 2, 24 novembre 2007, pp Bertrand Bissuel, «Le moule IBM inflige des souffrances au travail», in : Le Monde, jeudi 25 octobre 2007, p «Une nouvelle stratégie vise à réduire les maladies professionnelles et les accidents professionnels de 25 %», in : Agenda Social, septembre 2007, pp Jean-Marc Le Gall, «Réagir aux fortes alertes en matière de santé au travail», in : Jean-Marc Le Gall, Note de conjoncture. Mêlée ouverte, Entreprise & Personnel, octobre 2007, pp «La santé au travail. Quels enjeux pour les DRH?», Résultats de l enquête réalisée par l IFOP pour le compte du groupement Malakoff-Médéric, octobre Michel Delberghe, «Pénibilité au travail. Comment l évaluer?», in : Le Monde, 29 septembre 2007, p Francine Aizicovici, «L absentéisme des salariés inquiète les entreprises», in : Le Monde Emploi, 16 mai 2006, p Frédéric Lemaître, «Le travail toujours plus pénible», in : Le Monde, samedi 5 mars 2005, p Isabelle Moreau et Frédéric Rey, «Prévenir l usure», in : Liaisons Sociales, mai 2004, pp Isabelle Moreau et Frédéric Rey, «Concilier boulot et vie privée», in : Liaisons Sociales, mai 2004, pp.23-25

LE GUIDE CULTUREL DE L ART DEUX ÉDITIONS

LE GUIDE CULTUREL DE L ART DEUX ÉDITIONS offre edia 2o15 DEUX ÉDITIONS ÉDITION PAYANTE NATIONALE ÉDITION GRATUITE PARISIENNE Format : 165 x 230 mm 128 pages Format : 165 x 230 mm 96 pages Tirage : 10 000 à 11 000 exemplaires Tirage : 18 000 à

Plus en détail

Gestion d E-réputation. Management de marque

Gestion d E-réputation. Management de marque Renforcez votre présence sur Internet Stratégie Digitale Gestion d E-réputation Community Management Management de marque Web Marketing 0 www.forcinet.ma 1 Qui Sommes-Nous? Forcinet est une entreprise

Plus en détail

LE SALON INTERNATIONAL DES PROFESSIONNELS DES MUSÉES ET SITES CULTURELS

LE SALON INTERNATIONAL DES PROFESSIONNELS DES MUSÉES ET SITES CULTURELS LE SALON INTERNATIONAL DES PROFESSIONNELS DES MUSÉES ET SITES CULTURELS 20 / 21 JANVIER 2016 INTRODUCTION SOMMAIRE INTRODUCTION / MUSEUM CONNECTIONS 2015 / MUSEUM CONNECTIONS 2016 / POURQUOI PARTICIPER?

Plus en détail

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES CONTEXTE LRDCL PRINT WEB NLT PRIX EXPERTISE DÉCISION ÉQUIPEMENT La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES Analyser les enjeux, faire les bons choix, anticiper l avenir. Accompagner

Plus en détail

PUBLICITÉ COMMERCIALE

PUBLICITÉ COMMERCIALE 2005 TARIFS 2005 PUBLICITÉ COMMERCIALE http://www.mondepub.fr Un Monde en 7 séquences 1 INTERNATIONAL Union Européenne 2 FRANCE 3 SOCIÉTÉ Régions Politique étrangère, questions stratégiques et problématique

Plus en détail

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 Les communautés en ligne sont des espaces d échange, de veille et de partage documentaire. En créant une communauté sur un sujet précis, vous vous posez en expert de

Plus en détail

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE LE CONSEIL GENERAL DES LE VOSGES CONSEIL PRESENTE GENERAL DES VOSGES PRESENTE FORMATIONS ACTIONS POUR LES ACTEURS DU TOURISME Schéma Départemental de Développement Touristique des Vosges Programme de formations

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

ASH, Au cœur de tous vos SujetS

ASH, Au cœur de tous vos SujetS Avec ASH, Plongez Chaque semaine au cœur de tous vos sujets (re)découvrez Toute l action sociale en ligne directe! NOUVELLE VERSION Dans le cadre de votre abonnement, vous bénéficiez d un accès au site

Plus en détail

Sommaire. 1-Introduction.3

Sommaire. 1-Introduction.3 1 Sommaire 1-Introduction.3 2-Les 1ères Journées des Etudes Marketing et sondages d opinion.... 3 2.1- Présentation............3 2.2-Objectifs............3 3-Programme préliminaire......... 3 4-Public

Plus en détail

[Théma Atelier BNP Paribas] Les salariés et leur rapport aux réseaux sociaux

[Théma Atelier BNP Paribas] Les salariés et leur rapport aux réseaux sociaux Formation SEO / SEM le 6 juin avec David Degrelle, Alexandre Garnier, et Simon Fevre @FrenchWeb.fr Pour s'inscrire, cliquez ici Offres d'emploi Stages Formations Ateliers Agenda Chiffres clés Les Experts

Plus en détail

Institut Mines-Télécom. Chaire de recherche Valeurs et politiques des informations personnelles

Institut Mines-Télécom. Chaire de recherche Valeurs et politiques des informations personnelles Chaire de recherche Valeurs et politiques des informations personnelles 1- L ère des données massives 2 Un déluge de données devenu réalité quotidienne 3 + 1 Zettabytes en 2011 médias Contenus des utilisateurs

Plus en détail

Plan de communication

Plan de communication Plan de communication 1 9 a u 2 2 j a n v i e r 2 0 1 2 C a r r o u s e l d u L o u v r e Société 3 E L e s o b j e c t i f s p o u r 2 0 1 2 Fidéliser le visitorat classique et particulièrement les anciens

Plus en détail

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux?

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux? Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux? Hôtel de Ville Salle des conférences 60 Bd Carnot 78110 Le Vésinet 1 Responsabilité Sociétale de l Entreprise Panorama du sujet : Effet de mode? Enjeux

Plus en détail

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Octobre 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Generix Echantillon : Echantillon de 1006 personnes représentatif de la

Plus en détail

M1/m2 bac+4 / bac+5 COMMUNICATION PUBLIQUE ET POLITIQUE

M1/m2 bac+4 / bac+5 COMMUNICATION PUBLIQUE ET POLITIQUE M1/m2 bac+4 / bac+5 COMMUNICATION PUBLIQUE ET POLITIQUE Nourdine Cherkaoui Partner HAVAS PARIS Les raisons de votre collaboration avec L ECS? L ECS répond, pour moi, à des critères précis pour être l établissement

Plus en détail

La Cote des Montres au cœur du marché horloger

La Cote des Montres au cœur du marché horloger La Cote des Montres au cœur du marché horloger Premier showroom horloger sur Internet, lacotedesmontres.com est devenu le rendez-vous incontournable des hommes et des femmes sensibles aux modes, des amateurs

Plus en détail

Le bureau du recrutement et des concours

Le bureau du recrutement et des concours Cette brochure présente les conditions d inscription ainsi que les nouvelles épreuves applicables dès 2013 au concours d attaché d administrations parisiennes. Dans un souci pédagogique, divers indications

Plus en détail

MASTER EN COMMUNICATION POLITIQUE ET AFFAIRES INTERNATIONALES

MASTER EN COMMUNICATION POLITIQUE ET AFFAIRES INTERNATIONALES MASTER EN COMMUNICATION POLITIQUE ET La European Communication School ECS - a été agréée par les autorités européennes comme école supérieure ayant satisfait aux exigences du «Processus» dit de Bologne

Plus en détail

TOPANNONCES.FR devient TOP et cela n a plus rien à voir du journal au magazine

TOPANNONCES.FR devient TOP et cela n a plus rien à voir du journal au magazine TOPANNONCES.FR devient TOP et cela n a plus rien à voir du journal au magazine Le groupe Spir Communication affirme sa volonté de sortir du modèle de la presse gratuite d annonces et fait migrer son journal

Plus en détail

APPEL À PRESTATAIRES

APPEL À PRESTATAIRES APPEL À PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Le secteur bancaire Place et spécificités des banques coopératives Avril 2011 Dossier suivi par l Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire 42 rue

Plus en détail

LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION

LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION LICENCE 3 INFORMATION-COMMUNICATION OBJECTIFS Créée en 2001, la licence générale Information - Communication forme les étudiants aux sciences humaines et sociales, aux théories et méthodes des sciences

Plus en détail

LE SALON DE RENCONTRE POUR LES METIERS DE LA DATA. Jeudi 26 Novembre à l Espace Pierre Cardin De 9h à 20h. - Forum & Conférences -

LE SALON DE RENCONTRE POUR LES METIERS DE LA DATA. Jeudi 26 Novembre à l Espace Pierre Cardin De 9h à 20h. - Forum & Conférences - LE SALON DE RENCONTRE POUR LES METIERS DE LA DATA - Forum & Conférences - Jeudi 26 Novembre à l Espace Pierre Cardin De 9h à 20h Le forum annuel #DataJob DataJob est un carrefour qui permet aux acteurs

Plus en détail

Fiche Synthétique. Marketing. Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux»

Fiche Synthétique. Marketing. Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux» Fiche Synthétique Marketing Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux» Mars 2014 1 1. Objectifs Déterminer les meilleures occasions de contact entre les marques du secteur des

Plus en détail

Premier site éditorial en France dans le domaine de l Habitat, de la Décoration et du Jardin

Premier site éditorial en France dans le domaine de l Habitat, de la Décoration et du Jardin Premier site éditorial en France dans le domaine de l Habitat, de la Décoration et du Jardin Fort de 0 ans de présence sur le web, le site Travaux.com est le précurseur de l information en ligne dédiée

Plus en détail

diplôme en marketing digital

diplôme en marketing digital diplôme en Osez le ESM Depuis 1986 à Genève, l ESM, Ecole de Management et de Communication, est une alternative aux études supérieures où se développe l esprit d entreprise à travers un concept de formation

Plus en détail

Enquête communication interne - restitution

Enquête communication interne - restitution Enquête communication interne - restitution Septembre 2014 Julie Gaillot et Ellen Walker Chargées de communication interne Groupe 1 1 Méthodologie et périmètre de l étude 2 Trois phases Phase qualitative

Plus en détail

Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite -

Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite - Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite - Version 1.0 Principes et lignes directrices des entreprises de NIEDAX GROUP pour un management socialement responsable Page 1 sur 7 Charte des valeurs

Plus en détail

LES CONNEXIONS POUR L EMPLOI

LES CONNEXIONS POUR L EMPLOI LES CONNEXIONS POUR L EMPLOI QUELQUES REPERES 440 468 exemplaires par semaine et 2 052 000 lecteurs 4,8 millions visiteurs uniques par mois Une rédaction engagée autour de Christophe Barbier. Des rendez-vous

Plus en détail

Elaborer un projet d action

Elaborer un projet d action FICHE PRATI QUE Elaborer un projet d action Un projet n est pas le fruit du hasard mais le résultat d une situation que l on juge insatisfaisante et que l on souhaite changer. On pourrait dans ce sens

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX Mélanie Hossler Olivier Murat Alexandre Jouanne FAIRE DU MARKETING SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 12 modules pour construire sa stratégie social media, 2014 ISBN : 978-2-212-55694-0 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LA VEILLE ÉCHANTILLON D OUTILS AU SERVICE DE LA VEILLE (PÉDAGOGIQUE)

TOUT SAVOIR SUR LA VEILLE ÉCHANTILLON D OUTILS AU SERVICE DE LA VEILLE (PÉDAGOGIQUE) TOUT SAVOIR SUR LA VEILLE ÉCHANTILLON D OUTILS AU SERVICE DE LA VEILLE (PÉDAGOGIQUE) LE FORMATEUR? Master en Chimie AESS en Sciences Formateur certifié (Fofoens, UCLouvain) Chercheur (CRIFA, ULg) Formateur

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG 1 Calendrier de réalisation de l étude Phases de travail Axes de travail Dates limites Travail à effectuer Collecter des informations sur Phase 1 : les organisations

Plus en détail

24/03/2010 Comité de pilotage Passion

24/03/2010 Comité de pilotage Passion 24/03/2010 Comité de pilotage Passion 0 ROULARTA MEDIA GROUP EN FRANCE : 50 MARQUES MEDIA L Express, L Expansion, L Entreprise, Mieux Vivre Votre Argent, L Express Styles, Point de vue, Images du monde,

Plus en détail

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE SA ISO N 2 01 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME & NUMÉRIQUE D E L I N F O R M AT I O N... À L AC C O M PAG N E M E N T 5-20 16 D O S F O R M U L A I R E AU POURQUOI DES ATELIERS-CONFÉRENCES SUR LE NUMÉRIQUE?

Plus en détail

Le nouveau média des arts visuels

Le nouveau média des arts visuels Le nouveau média des arts visuels Présentation...p. 2 Les services...p. 3 Fiche d identité...p. 5 LE NOUVEAU MÉDIA DES ARTS VISUELS L arrivée des nouvelles technologies dans le paysage médiatique a bouleversé

Plus en détail

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia Formations professionnelles De la création à la production transmedia Le savoir-faire du Transmedia Lab Le Transmedia Lab Nous avons la conviction que d ici 5 ans, 50% des productions audiovisuelles auront

Plus en détail

Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT»

Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT» Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT» SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la

Plus en détail

Calendrier des examens - Session de contrôle Juin 2015 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion

Calendrier des examens - Session de contrôle Juin 2015 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion 1 ère Année 1 ère Année Licence Appliquée en Informatique de Gestion LUNDI 08/06/2015 MARDI 09/06/2015 MERCREDI 10/06/2015 JEUDI 11/06/2015 VENDREDI 12/06/2015 SAMEDI 13/06/2015 LUNDI 15/06/2015 MARDI

Plus en détail

Le redéploiement d une marque mythique!

Le redéploiement d une marque mythique! Le redéploiement d une marque mythique! «CB News est au cœur d un groupe d information professionnelle dont la vocation est d animer à travers ses filiales la communauté des medias et de la communication;

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

M1/M2 BAC+4 / BAC+5 COMMUNICATION PUBLIQUE ET POLITIQUE

M1/M2 BAC+4 / BAC+5 COMMUNICATION PUBLIQUE ET POLITIQUE M1/M2 BAC+4 / BAC+5 COMMUNICATION PUBLIQUE ET POLITIQUE NOURDINE CHERKAOUI Partner HAVAS PARIS Les raisons de votre collaboration avec L ECS? L ECS répond, pour moi, à des critères précis pour être l établissement

Plus en détail

Parcours transversaux proposés par la Licence Information-Communication

Parcours transversaux proposés par la Licence Information-Communication Domaine Science Humaines et Sociales LICENCE MENTION Information-communication Parcours transversaux proposés par la Licence Information-Communication Où? Site de Nancy - Campus Lettres et Sciences Humaines

Plus en détail

M1/m2 bac+4 / bac+5 COMMUNICATION 365

M1/m2 bac+4 / bac+5 COMMUNICATION 365 M1/m2 bac+4 / bac+5 COMMUNICATION 365 MARCO DE LA FUENTE Vice Président BDDP & Fils A tous ceux qui se destinent à «travailler dans la com», il est peut-être utile de rappeler ce que «travailler dans la

Plus en détail

Media : moyen de communication

Media : moyen de communication Media : moyen de communication La transmission d un message peut se faire au moyen de différents outils tels que l image (photo, vidéo), le son (musique, voix), le texte (affiche), mais aussi l événement,

Plus en détail

Boîte à outils d affaires CIBC faites croître et gérez votre entreprise en direct

Boîte à outils d affaires CIBC faites croître et gérez votre entreprise en direct Boîte à outils d affaires CIBC faites croître et gérez votre entreprise en direct Partie 5: Faites croître votre entreprise en ligne LIVRAISON RAPIDE 2 Feuille de travail Maintenant que vous explorez de

Plus en détail

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes Niveau 9 Dans la présente leçon, les élèves seront amenés à mieux comprendre les rôles des institutions financières au moyen de l analyse de publicités bancaires. Après avoir effectué une recherche sur

Plus en détail

Les nouvelles méthodes de recrutement

Les nouvelles méthodes de recrutement Les nouvelles méthodes de recrutement Eveilleurs de potentiel Extend Coaching éveille le potentiel des personnes et des organisations pour faciliter leur succès professionnel Notre vision est un monde

Plus en détail

Partenariat / Mécénat. Les incontournables pour réussir vos partenariats entreprises

Partenariat / Mécénat. Les incontournables pour réussir vos partenariats entreprises Partenariat / Mécénat Les incontournables pour réussir vos partenariats entreprises Parties prenantes : kezako? Pouvoirs Publics Conformité, fiscalité réglementation Actionnaires Rentabilité, maîtrise

Plus en détail

Pourquoi ce concours?

Pourquoi ce concours? Vous êtes tenté par la création d entreprise? En temps que créateur, associé ou équipier éventuel? Vous êtes porteur de projet, vous êtes un cadre en disponibilité, un curieux, un passionné? Vous êtes

Plus en détail

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique Dossier de presse Table des matières 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique 2. Ina Global, la revue de tous les

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

Université Paris Dauphine rentrée 2014-2015 Licence Mention Sciences sociales

Université Paris Dauphine rentrée 2014-2015 Licence Mention Sciences sociales Université Paris Dauphine rentrée 2014-2015 Licence Mention Sciences sociales Parcours ouverts aux étudiants Khâgne BL, AL et SHS via les banques d épreuves BEL et L-SES Version décembre 2013 La Licence

Plus en détail

MyTinkuy Light. Votre propre réseau social livré en 1 h! Tinkuy - Sept. 2011 - Reproduc>on interdite

MyTinkuy Light. Votre propre réseau social livré en 1 h! Tinkuy - Sept. 2011 - Reproduc>on interdite MyTinkuy Light Votre propre réseau social livré en 1 h! Qui sommes-nous? Tinkuy, spécialiste du online knowledge management Des compétences et des outils de référence Quelques clients Des expertises complémentaires

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

UGICT La référence syndicale SOMMAIRE. Case 408 263 rue de Paris 93516 Montreuil Cedex PUBLICATION MENSUELLE DE L UGICT-CGT N 705 DU 17 DÉCEMBRE 2013

UGICT La référence syndicale SOMMAIRE. Case 408 263 rue de Paris 93516 Montreuil Cedex PUBLICATION MENSUELLE DE L UGICT-CGT N 705 DU 17 DÉCEMBRE 2013 PUBLICATION MENSUELLE DE L UGICT-CGT N 705 DU 17 DÉCEMBRE 2013 SOMMAIRE Page 2 Edito Agenda NICOLAS MARQUES / KR IMAGES PRESSE INGÉS CADRES TECHS UGICT La référence syndicale Case 408 263 rue de Paris

Plus en détail

Jean-Pierre Nadir. Président Fondateur du site Easyvoyage.com

Jean-Pierre Nadir. Président Fondateur du site Easyvoyage.com Jean-Pierre Nadir Président Fondateur du site Easyvoyage.com Relations presse Agence Wellcom Esthel Joubert-Gaillard - Sonia El Ouardi ejg@wellcom.fr se@wellcom.fr Tél. : 01 46 34 60 60 Fax : 01 46 34

Plus en détail

Gérer son image et sa réputation, l une des clés du succès!

Gérer son image et sa réputation, l une des clés du succès! Gérer son image et sa réputation, l une des clés du succès! Mélina Neuhaus, Elitia Communication Daniel Herrera, YJOO Communication Carrefour des Créateurs 19 septembre 2014 Daniel Herrera @DanRRA Managing

Plus en détail

www.rendezvous-rp.com

www.rendezvous-rp.com www.rendezvous-rp.com A quoi servent une bonne idée ou un bon produit si personne n en entend parler? Votre produit, votre service sont innovants et présentent une réelle valeur ajoutée sociale ou environnementale?

Plus en détail

parcours client «client

parcours client «client «Bien communiquer à moindre coût: trucs & astuces» Bertrand VAN DEN DOOREN Cercle de Wallonie Namur, le 07 juin 2013 1 Parcours du public et moments s Les actions de communication se programment tout au

Plus en détail

PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE)

PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE) Données d entrée du processus : Fiches projet business France, conf /call nationale hebdomadaire PROCESSUS INTERFACE «BUSINESS FRANCE» (COSPE) 1 2 3 Etude des fiches projets «Business France», avec pré-analyse

Plus en détail

VOUS ETES UN ACTEUR DU E-COMMERCE ARDECHOIS!

VOUS ETES UN ACTEUR DU E-COMMERCE ARDECHOIS! Si vous ne parvenez pas à lire correctement ce message : cliquez ici et allez dans communiqué de presse INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS VOUS ETES UN ACTEUR DU E-COMMERCE ARDECHOIS! En 2012,

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

DROITS ET RESPONSABILITES. On a tous des droits en ligne. Respect!

DROITS ET RESPONSABILITES. On a tous des droits en ligne. Respect! Fiche atelier DROITS ET RESPONSABILITES On a tous des droits en ligne. Respect! Objectif Que peut-on faire, que doit-on faire, que devrait-on faire en ligne? En quoi suis-je protégé, responsable? Que dit

Plus en détail

LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING

LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING Juin 2004 Syndicat Syntec des Conseils en Evolution Professionnelle 3, rue Léon Bonnat 75016 Paris Contexte de l étude Questionnaire de 15 questions adressé aux clients

Plus en détail

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON AMBITIVE Station Pizza- 1 Presentation de votre ApplicatiON 2 - Qui sommes-nous - 3 Sommaire Qui sommes-nous? Objectifs Intérêts du client Quelques fonctions phares Accueil & Vue Principale Menus & Carte

Plus en détail

CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES

CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES 8 DÉCEMBRE 2014 MAISON DE LA MUTUALITÉ PARIS ORGANISÉ PAR Le groupe Leaders League, éditeur du magazine Décideurs, est fier de vous présenter la 1 ère édition

Plus en détail

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO 130 C est le nombre d apprentis à Sciences Po en 2014. Sciences Po souhaite atteindre le nombre de 150 apprentis par an, soit 10 % d une promotion. l apprentissage à Sciences

Plus en détail

Pour faire gagner la communication corporate, choisissez le bon cheval! 26èmes. Grands. Prix. Communication & Entreprise 2012. Dossier de présentation

Pour faire gagner la communication corporate, choisissez le bon cheval! 26èmes. Grands. Prix. Communication & Entreprise 2012. Dossier de présentation Pour faire gagner la communication corporate, choisissez le bon cheval! Grands 26èmes Prix Communication & Entreprise 2012 Dossier de présentation Grands 26èmes Prix Communication & Entreprise 2012 édito

Plus en détail

Les nouvelles méthodes de recrutement et mobilité

Les nouvelles méthodes de recrutement et mobilité Les nouvelles méthodes de recrutement et mobilité Auteur(s)/Intervenant(s) : Jeudi 25 avril Alexandre Pachulski Directeur Général Produits TalentSoft Julien Charpentier Manager Conseil RH CGI ÉVALUER IDENTIFIER

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES AFFINITAIRES CINÉMA DE L OPTION À CHACUN SON IMAGE Édition juin 2014

CONDITIONS GÉNÉRALES AFFINITAIRES CINÉMA DE L OPTION À CHACUN SON IMAGE Édition juin 2014 CONDITIONS GÉNÉRALES AFFINITAIRES CINÉMA DE L OPTION À CHACUN SON IMAGE Édition juin 2014 Les présentes Conditions Générales affinitaires cinéma (ci-après dénommées «CG Cinéma») sont conclues d une part

Plus en détail

Comment sensibiliser ses collaborateurs à la e- réputation de son entreprise? Netexplo 04 décembre 2012

Comment sensibiliser ses collaborateurs à la e- réputation de son entreprise? Netexplo 04 décembre 2012 Comment sensibiliser ses collaborateurs à la e- réputation de son entreprise? Netexplo 04 décembre 2012 1 1 La e-réputation en 5 points Avec le développement exponentiel d Internet, la question de l e-reputation

Plus en détail

Enseigner le management des organisations

Enseigner le management des organisations Enseigner le des organisations Par l expérimentation Introduction L économie expérimentale Se définit comme l utilisation de l expérimentation en tant que méthode d investigation en économie. Il s agit

Plus en détail

CHSCT : Formation de renouvellement agréée Etablissement de plus de 300 salariés

CHSCT : Formation de renouvellement agréée Etablissement de plus de 300 salariés Formation 5 jours Méditerranée : 74 rue Paradis 13006 Marseille CHSCT : Formation de renouvellement agréée Etablissement de plus de 300 salariés La formation Cette formation a pour objet de permettre aux

Plus en détail

Outil de veille environnementale

Outil de veille environnementale Outil de veille environnementale Qu est ce que la veille? «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l environnement pour en anticiper les évolutions» Définition

Plus en détail

Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété

Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété Pourquoi il est important d être visible sur Internet? Le client souhaite l information quand il en a besoin. Le client recherche une plus grande interactivité.

Plus en détail

CORRIGÉ INDICATIF. Remarque préalable : Accepter toute réponse cohérente, pertinente, exacte.

CORRIGÉ INDICATIF. Remarque préalable : Accepter toute réponse cohérente, pertinente, exacte. EXAMEN : BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Session : 2016 SPÉCIALITÉ : TERTIAIRE Sujet Zéro Durée : 2 heures 30 Coefficient : 1 Sous épreuve E11 : Économie et Droit CORRIGÉ INDICATIF Le sujet dans le programme

Plus en détail

Aide Plan de communication local, Comment le créer?

Aide Plan de communication local, Comment le créer? Aide Plan de communication local, Comment le créer? L objectif de ce document est de vous aider lors de la création et la mise en place de votre plan de communication local. Sommaire Sommaire... 1 1 Quels

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

Je remercie toute l équipe du service des collectivités : Mme Carine Guibert, responsable du pôle, Mr Benoît Etienne, mon tuteur de stage, chargé de

Je remercie toute l équipe du service des collectivités : Mme Carine Guibert, responsable du pôle, Mr Benoît Etienne, mon tuteur de stage, chargé de Je remercie toute l équipe du service des collectivités : Mme Carine Guibert, responsable du pôle, Mr Benoît Etienne, mon tuteur de stage, chargé de mission aux collectivités, Vanessa Silvy, également

Plus en détail

BILAN de la Journée Thématique BANQUE & ASSURANCE - 2011 La Cité des Métiers de Marseille et de Provence-Alpes-Côte d Azur Page 1/27

BILAN de la Journée Thématique BANQUE & ASSURANCE - 2011 La Cité des Métiers de Marseille et de Provence-Alpes-Côte d Azur Page 1/27 Page 1/27 Sommaire I- Rappel du contexte p 3 II- Objectifs de cette journée p 3 III- Actions mises en place p 3 a) La Cité des Métiers p 3 b) Le Pôle emploi p 4 c) La Fédération Bancaire Française p 4

Plus en détail

LES SEMAINES THÉMATIQUES Hanploi.com

LES SEMAINES THÉMATIQUES Hanploi.com LES SEMAINES THÉMATIQUES Hanploi.com LE SITE DE RECRUTEMENT des personnes en situation de handicap Le calendrier 2015-2016 SEMAINES THEMATIQUES SUR HANPLOI.COM Créé en 2005, par CED et son réseau d entreprises

Plus en détail

Le média ciblé Energie Renouvelable

Le média ciblé Energie Renouvelable Le média ciblé Energie Renouvelable Pour une communication ciblée Site Web lancé en juillet 2008, GuidER est le guide de référence des énergies renouvelables en Wallonie et à Bruxelles. Premier site complet

Plus en détail

LA COMMUNICATION FINANCIERE

LA COMMUNICATION FINANCIERE LA COMMUNICATION FINANCIERE La communication financière s adresse ou se fait à l intention d entreprises cotées en bourse. Une action est un produit. A ce titre, elle a besoin de communication. I- FONDEMENTS

Plus en détail

France Télécom - Orange Réalisé par Déborah COTTE _ 2009 / 2010

France Télécom - Orange Réalisé par Déborah COTTE _ 2009 / 2010 management et communication l entreprise le contexte externe la problématique les préconisations France Télécom - Orange Réalisé par Déborah COTTE _ 2009 / 2010 France Télécom Orange, historique 1991:

Plus en détail

Sylvie Deffayet Davrout

Sylvie Deffayet Davrout Sylvie Deffayet Davrout Les clés de l autorité Renforcez votre légitimité de manager 0 Quelles sont les ressources de l autorité dans l entreprise contemporaine? 0 Quelles sont les situations susceptibles

Plus en détail

5 ème édition. Jeudi 6 & Vendredi 7 février 2014. Palais des Congrès de Saint-Raphaël. www.salon-etourisme.com. Page 1 sur 7

5 ème édition. Jeudi 6 & Vendredi 7 février 2014. Palais des Congrès de Saint-Raphaël. www.salon-etourisme.com. Page 1 sur 7 5 ème édition Jeudi 6 & Vendredi 7 février 2014 Palais des Congrès de Saint-Raphaël www.salon-etourisme.com Page 1 sur 7 Cibles Salon B to B réservé aux : Entreprises du tourisme Institutionnels du tourisme

Plus en détail

LA NOUVELLE MARQUE DES FUTURS DECISION MAKERS

LA NOUVELLE MARQUE DES FUTURS DECISION MAKERS LA NOUVELLE MARQUE DES FUTURS DECISION MAKERS 1 UNE NOUVELLE GENERATION 77% 34% LES TOP MANAGERS LES CADRES EN ENTREPRISE LA MARQUE DES DECISION MAKERS SE DOIT DE DEVENIR AUSSI LA MARQUE DES FUTURS DECISION

Plus en détail

Charte déontologique

Charte déontologique Programme Archives Audiovisuelles de la Recherche Charte déontologique régissant les relations entre la FMSH et son service ESCoM et les donateurs individuels ou institutionnels # Contacts Pour toutes

Plus en détail

LE S.P.H.E.R.E., ARD 2014, DESIGNER, CRÉATEUR ET/OU FACILITATEUR?

LE S.P.H.E.R.E., ARD 2014, DESIGNER, CRÉATEUR ET/OU FACILITATEUR? ARD 2014, DESIGNER, CRÉATEUR ET/OU FACILITATEUR? LE S.P.H.E.R.E., CONCEPTION D UN COMPLEXE DE DESIGN GLOBAL ET D UN SERVICE INTERACTIF, POUR LA COLLABORATION ENTRE ACTEURS DE TERRITOIRE, ARTISTES ET HABITANTS

Plus en détail

PROMOUVOIR SON ASSOCIATION GRACE AUX RESEAUX SOCIAUX

PROMOUVOIR SON ASSOCIATION GRACE AUX RESEAUX SOCIAUX PROMOUVOIR SON ASSOCIATION GRACE AUX RESEAUX SOCIAUX Bruno GARCIA http://assodiabal.free.fr assodiabal@free.fr janvier 2013 Définition Un réseau social est constitué d'individus ou de groupes reliés par

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

Cas Michel et Augustin

Cas Michel et Augustin Cas Michel et Augustin Proposition pédagogique pour le traitement de la question de gestion «Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité» Présentation de la ressource Propriétés Intitulé

Plus en détail

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Après dix ans de recherche, huit docteurs en Sciences Humaines ont conçu une méthode innovante au service du savoir-être et

Plus en détail

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Pour vous donner une vision la plus complète possible de la démarche, le contenu qui vous est présenté ici a été élaboré pour correspondre à une personne

Plus en détail

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Pour vous procurer le programme des formations l Accueil-Information

Plus en détail