La lumière. Réf. MT Cette cassette présente toutes les activités expérimentales citées dans le programme officiel.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La lumière. Réf. MT Cette cassette présente toutes les activités expérimentales citées dans le programme officiel."

Transcription

1 NOTICE La lumière Réf. Programme : cycle central 4ème DVD scientifique de 28 minutes environ Cette cassette présente toutes les activités expérimentales citées dans le programme officiel. Plan du DVD: - Comment éclairer et voir un objet? D'où vient la lumière? 1 - Utiliser des sources primaires 2 - Mettre en évidence une condition nécessaire pour la vision : l'entrée de la lumière dans l'œil 3 - Eclairer un écran blanc avec une lumière diffusée par un écran coloré 4 - Obtenir un spectre continu, mettre en évidence l'influence de la lumière incidente et de l'objet diffusant sur la couleur de celui-ci. Rôle d'un filtre 5 - Synthèse additive et soustractive des couleurs 6 - Matérialiser un faisceau de lumière - Propagation rectiligne de la lumière 7 - Matérialisation d'un faisceau de lumière 8 - Visées à travers des écrans troués : vérification de l'alignement des trous. Chambre noire 9 - Observer des ombres avec des sources ponctuelles et étendues 10 - Retour sur la pénombre : observer la source en vision directe en mettant l'œil dans la zone de pénombre 11 - Réaliser un modèle du système solaire 12 - Construire et utiliser un cadran solaire - L'œil détecteur de lumière 13 - Utiliser un montage électrique permettant une mesure de l'éclairement (photocomposants) Expériences illustrant la persistance des impressions lumineuses 1

2 1. Sources de lumière. Comment éclairer et voir un objet? D'où vient la lumière? Utiliser des sources primaires. Activité 1 : Quelques sources primaires. Compétences développées : Citer quelques types de sources primaires. Pour élèves : 1 lampe de poche, 1 lampe à incandescence, 1 DEL + résistance 220 Ω, 1 platine de câblage, 1 générateur, 2 fils de connexion, 1 bougie. Les élèves observent des sources qui peuvent se voir même sans source de lumière extérieure. On peut classer ensuite ces sources, en sources froides et sources chaudes. Mettre en évidence une condition nécessaire pour la vision : l'entrée de la lumière dans l'œil. Activité 2 : Pour voir la lumière, elle doit rentrer dans l'œil. Compétences développées : Savoir que "pour voir, il faut recevoir de la lumière" Pour élèves : 1 DEL rouge + résistance 220 W, 1 platine de câblage, 1 générateur, 2 fils de connexion, 1 écran troué judicieusement (d=4 mm). Les élèves essayent de voir la DEL à travers un petit trou : Platine de câblage écran (épaisseur 1 cm) 2

3 Remarque : à ce stade, la notion de propagation rectiligne de la lumière n'est pas encore développée. Il faut alors se contenter de dire que l'œil "devant" le trou voit la lumière donc il faut qu'elle entre dans l'œil pour la voir. Eclairer un écran blanc avec une lumière diffusée par un écran coloré. Activité 3 : Eclairage d'une boule blanche par différents écrans colorés. Compétences développées : Prévoir si un écran diffusant peut en éclairer un autre en fonction des facteurs suivants : - localisation spatiale de deux écrans. - l'écran diffusant est éclairé ou non. Pour élèves : 1 boule en polystyrène blanche sur un support, 1 source lumineuse pour banc d'optique, 1 générateur, 2 fils de connexion, 1 cale en bois, 6 écrans mats : Noir, Blanc, Orange, Rose, Jaune, Bleu. Les élèves réalisent les expériences suivantes : On dispose la cale en bois et l'écran coloré pour que la boule blanche ne soit pas directement éclairée par la source pour banc d'optique mais par l'écran coloré. (Il y a des positions privilégiées ) On vérifiera que lorsque l'écran n'est pas éclairé, l'écran n'éclaire pas la boule. La boule prend la couleur de l'écran coloré : l'écran est une source secondaire de lumière. Remarque : Cette activité vient avant l'activité " mettre en évidence l'influence de la lumière incidente et de l'objet diffusant" qui viendra après l'étude de la lumière blanche. 3

4 Obtenir un spectre continu + mettre en évidence l'influence de la lumière incidente et de l'objet diffusant sur la couleur de celui-ci. Rôle d'un filtre. Activité 4 : décomposition de la lumière blanche et éclairage d'écrans colorés avec des lumières colorées. Compétences développées : faire le lien entre la couleur d'un objet et : - la lumière reçue - la lumière absorbée Pour élèves : 1 spectroscope à réseau, 1 boule en polystyrène blanche sur un support en liège, 1 source lumineuse pour banc d'optique, 1 générateur, 2 fils de connexion, 1 cale en bois, 3 filtres colorés : Rouge, Vert, Bleu, 5 écrans colorés mats : Rouge, Vert, Bleu, Jaune, Blanc. Pour professeur : 1 disque de Newton motorisé, 1 générateur de tension continue variable, 1 rétroprojecteur, 1 réseau de 530 traits/mm, 2 feuilles A4 de canson noir, 6 filtres colorés : Bleu, Vert, Rouge, Magenta, Cyan, Jaune. Décomposition de la lumière blanche : Le professeur présente le disque de Newton puis la décomposition de la lumière blanche à l'aide du rétroprojecteur et du réseau. Faire une image nette de la fente et poser le réseau dans le bon sens sur la lentille de protection Les élèves observent à l'aide d'un spectroscope à main, la lumière du jour. 4

5 La lumière du jour est composée d'une infinité de couleurs en continu (on ne considère pas les raies très fines d'absorption de l'air) Eclairage d'écrans colorés. Les élèves éclairent avec des lumières colorées (filtres colorés devant leur source lumineuse) des écrans colorés, (dans le noir le plus complet possible). -Ils complètent en même temps le tableau ci-dessous : Eclairage Ecran (en lumière blanche) Ecran éclairé BLANC BLANC BLANC JAUNE JAUNE JAUNE Avec les résultats précédents, les élèves peuvent alors réfléchir sur le rôle d'un filtre. 5

6 Rôle d'un filtre Le professeur montre avec différents filtres leur absorption à l'aide du rétroprojecteur et du réseau. Synthèse additive et soustractive des couleurs. Activité 5 : Synthèses additive et soustractive Compétences développées : faire le lien entre la couleur reçue et la lumière absorbée. Pour élèves : 3 lampes de poche, 3 élastiques, 3 filtres colorés : Rouge, Vert, Bleu, 1 pyramide tétraédrique, 1 "plan" pour placer les différents objets. Pour professeur : 1 rétroprojecteur, 6 filtres colorés : Bleu, Vert, Rouge, Magenta, Cyan, Jaune, 3 projecteurs de diapositives avec 3 filtres : Bleu, Vert, Rouge. Synthèse additive : Les élèves utilisent une pyramide éclairée par trois couleurs : (dans l'obscurité la plus grande possible). 6

7 Pour obtenir un beau résultat, il faut incliner et régler la distance des lampes pour avoir un éclairement bien homogène sur chaque face (pas d'auréoles). La fabrication d'un plan sur fond blanc sert à positionner très facilement les objets et à réaliser l'éclairement homogène par diffusion du papier blanc du plan. Le professeur montre une synthèse additive avec les 3 projecteurs de diapositives : Chaque projecteur a un filtre coloré pour diapositive. En plus de la synthèse des 3 couleurs secondaires, on peut alors montrer la reconstitution du "blanc". Il est facile de trouver 3 vieux projecteurs de diapositives dans le collège. Matérialiser un faisceau de lumière. Activité 6 : "Visualisation" d'un faisceau laser. Compétences développées : Expliquer comment on peut "voir" des rayons de lumière "matérialisés" en milieu diffusant (dans l'espace à trois dimensions) Pour professeur : 1 générateur continu de 12 V, 2 fils de connexion, 1 laser à diode, 1 Brumisateur. Le professeur montre d'abord l'impact du laser sur un écran : on voit l'impact, car l'écran diffuse de la lumière dans l'œil. On peut ensuite "matérialiser" le faisceau laser avec de fines gouttes d'eau (Brumisateur), c'est un moyen beaucoup plus propre que la fumée ou la poussière de craie. 2. Propagation rectiligne de la lumière. Matérialiser un faisceau de lumière. Activité 7 : Limitation d'un faisceau lumineux avec des "peignes". Compétences développées : faire un schéma représentant un faisceau lumineux. Pour professeur : 1 panneau métallique, 1 source lumineuse aimantée munie de fentes, 2 caches aimantés. 7

8 Le professeur peut montrer des faisceaux lumineux. Visée à travers des écrans troués : vérification de l'alignement des trous. Chambre noire. Activité 8 : Visée à travers des trous. Chambre noire. Compétences développées : Faire un schéma représentant un faisceau lumineux. Représenter un rayon de lumière par un trait repéré par une flèche indiquant le sens de la propagation. Prévoir ce que l'on verra, en vision directe, dans certaines situations, en fonction des positions relatives des objets, des sources et de l'œil. Pour élèves : 1 DEL verte, 1 résistance de 220 Ω, 1 platine de câblage, 2 fils de connexion, 3 écrans troués avec des trous de 4 mm de diamètre, 1 fil d'acier droit, 1 chambre noire, bougie, allumettes. Alignement des trous : Les élèves réalisent l'expérience suivante : Platine de câblage 3 à 4 cm Ensuite, ils vérifient l'alignement des trous avec le fil d'acier droit. La lumière se propage donc en ligne droite. 8

9 Remarque : soulignons tout de même que la vérification d'une ligne droite avec un objet matériel droit est bien moins puissante qu'avec la lumière elle-même. La lumière est l'outil d'excellence pour la vérification des alignements (dans un milieu homogène). On pourrait même donner comme définition de ligne droite la trajectoire d'un rayon lumineux dans un milieu homogène. Chambre noire : L'image de la bougie est renversée. Observer des ombres avec des sources ponctuelles ou étendues. Activité 9 : Faire des ombres. Compétences développées : Faire un schéma représentant un faisceau lumineux. Représenter un rayon de lumière par un trait repéré par une flèche indiquant le sens de la propagation. Interpréter des ombres propres et portées en figurant des tracés rectilignes de la lumière Prévoir la forme d'ombres dans les cas suivants : source petite devant l'objet ; source grande devant l'objet. Pour élèves : 2 lampes à incandescence 6V, 0.3A et leur support, 1 platine de câblage, 2 fils de connexion, 1 générateur, 1 lame opaque, 1 masse marquée de 100 g, 1 source lumineuse pour banc d'optique, 1 boule de polystyrène sur un support en liège, 1 "plan d'occupation des corps", 2 écrans troués par des trous de 4 mm placés judicieusement. 9

10 Masse marquée pour tenir la lame Retour sur la pénombre : observer la source en vision directe en mettant l'œil dans la zone de pénombre. Activité 10 : Regarder des sources lumineuses derrière des écrans troués. Compétences développées : Prévoir ce que l'on verra en vision directe dans diverses situations, en fonction des positions relatives des objets, des sources et de l'œil. Pour élèves : 2 lampes à incandescence 6V, 0.3A et leur support, 1 platine de câblage, 2 fils de connexion, 1 générateur, 1 lame opaque, 1 masse marquée de 100 g, 1 source lumineuse pour banc d'optique, 1 boule de polystyrène sur un support en liège, 1 "plan d'occupation des corps", 2 écrans troués par des trous de 4 mm placés judicieusement. Construire et utiliser un cadran solaire. Activité 11 : Maquette d'un cadran solaire. Compétences développées : Interpréter des ombres portées en figurant des tracés rectilignes de la lumière. 10

11 Pour élèves : Une planchette de bois avec un clou planté, 1 lampe de poche. 3. L'œil, un détecteur de lumière. Utiliser un montage électrique permettant une mesure de l'éclairement (photocomposants) Activité 12 : Utilisation de photocomposants. Compétences développées : Connaître les détecteurs de lumière utilisés dans la vie courante. Pour élèves : Une photorésistance, 1 photodiode, 1 générateur, 1 DEL, 1 platine de câblage, 2 fils de connexion, 1 lampe de poche, 1 résistance de 10 kw, 1 résistance de 6,7 kw, 1 résistance de 220 Ω, 1 transistor 2N711, 1 lampe 6V-50 ma sur support, 1 platine de câblage, 3 fils de connexion, 1 phototransistor. Utilisation d'une photorésistance Principe : Application : éclairage télécommandé 11

12 Utilisation d'une Photodiode. Quand on éclaire la photodiode, il y a du courant dans la résistance et il y a une tension non nulle aux bornes de la résistance qu'on lit sur le voltmètre. Utilisation d'un phototransistor. Quand on éclaire le phototransistor, il y a du courant dans la résistance et il y a une tension non nulle aux bornes de la résistance qu'on lit sur le voltmètre. Expériences illustrant la persistance des impressions lumineuses. Activité 13 : Persistances rétiniennes Compétences développées : Savoir que certains phénomènes souvent qualifiés d'illusions d'optique ne sont pas dus au trajet de la lumière mais au fonctionnement de la rétine et du cerveau. Pour élèves : 1 carton rigide avec un dessin sur chaque face. Pour professeur : 1 oscilloscope, 1 laser, 1 générateur. 12

13 Les élèves font tourner le carton et ont l'illusion que les deux images n'en font qu'une. Le professeur montre un ordre de grandeur de la persistance rétinienne en utilisant l'oscilloscope en augmentant progressivement le balayage. Dessin animé Les élèves regardent des dessins animés. 13

14 PIERRON Entreprise : 2, rue Gutenberg - B.P SARREGUEMINES CEDEX Tél. : Fax : France : - Export : Internet : 14

DVD scientifique de 28 minutes environ

DVD scientifique de 28 minutes environ Notice La lumière DVD scientifique de 28 minutes environ Présentation Programme : cycle central 4 ème Cette cassette présente toutes les activités expérimentales citées dans le programme officiel Plan

Plus en détail

La lumière et les couleurs

La lumière et les couleurs La lumière et les couleurs Réf. NOTICE DVD scientifique et pédagogique de 14 minutes environ. Ce vidéogramme a pour objectif d illustrer le programme de quatrième et de répondre aux questions: Comment

Plus en détail

CAHIER DE TP COLLEGE. OPTIQUE Elève

CAHIER DE TP COLLEGE. OPTIQUE Elève CAHIER DE TP COLLEGE MD0272 OPTIQUE Elève Préface des auteurs. Ce fascicule de TP de Sciences Physiques en collège a pour objet de traiter les leçons d optique nécessitant impérativement une démarche expérimentale.

Plus en détail

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL En classe de 5 ème : Connaître les deux types de sources de lumière Comprendre les conditions de visibilité d un objet Établir un modèle de propagation de la lumière Déterminer une ombre propre, une ombre

Plus en détail

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL En classe de 5 ème : Connaître les deux types de sources de lumière Comprendre les conditions de visibilité d un objet Établir un modèle de propagation de la lumière Déterminer une ombre propre, une ombre

Plus en détail

CAHIER DE TP COLLEGE. OPTIQUE Corrigé

CAHIER DE TP COLLEGE. OPTIQUE Corrigé CAHIER DE TP COLLEGE MD0272 OPTIQUE Corrigé Préface des auteurs. Ce fascicule de TP de Sciences Physiques en collège a pour objet de traiter les leçons d optique nécessitant impérativement une démarche

Plus en détail

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Compétence(s) requise(s) : Les sources de lumières, primaires et secondaires. La propagation rectiligne de la lumière et les faisceaux de lumière. Objectif(s)

Plus en détail

1. Les sources de lumière 5 h + 15 min DL. 2. La propagation de la lumière 5 h + 1 h DS. 3. Le système Terre-Lune-Soleil 4 h + 1 h DS

1. Les sources de lumière 5 h + 15 min DL. 2. La propagation de la lumière 5 h + 1 h DS. 3. Le système Terre-Lune-Soleil 4 h + 1 h DS En classe de 5 ème : Connaître les deux types de sources de lumière Comprendre les conditions de visibilité d un objet Établir un modèle de propagation de la lumière Déterminer une ombre propre, une ombre

Plus en détail

La lumière. Exemple : La Lune, les planètes et un miroir sont des sources secondaires de lumière.

La lumière. Exemple : La Lune, les planètes et un miroir sont des sources secondaires de lumière. La lumière I- Les sources de lumière La lumière est émise par des sources de lumière. Certaines sources produisent leur propre lumière, ce sont les sources primaires de lumière. Il existe deux types de

Plus en détail

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h. 2. Lumière colorées et couleur des objets 5 h h DS. 3. Les lentilles 3 h min DL En classe de 5 ème : Connaître les deux types de sources de lumière Comprendre les conditions de visibilité d un objet Établir un modèle de propagation de la lumière Déterminer une ombre propre, une ombre

Plus en détail

1. Les sources de lumière 5 h + 15 min DL. 2. La propagation de la lumière 5 h + 1 h DS. 3. Le système Terre-Lune-Soleil 4 h + 1 h DS

1. Les sources de lumière 5 h + 15 min DL. 2. La propagation de la lumière 5 h + 1 h DS. 3. Le système Terre-Lune-Soleil 4 h + 1 h DS En classe de 5 ème : Connaître les deux types de sources de lumière Comprendre les conditions de visibilité d un objet Établir un modèle de propagation de la lumière Déterminer une ombre propre, une ombre

Plus en détail

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Expérience Tu disposes d une source de lumière blanche (exemple : une lampe) et d un écran blanc. Tu te places dans l obscurité. Expérience Éclaire un

Plus en détail

la lumière? ". objets? ".

la lumière? . objets? . Lumières, ombres, couleurs C1, C2, C3. C1 Lumières : - Savoir identifier quelques sources* de lumière : Soleil, ampoule, flamme etc. - Savoir que la vision des objets est associée à la présence de lumière

Plus en détail

Vision et couleurs. NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET

Vision et couleurs. NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET NOM : Prénom : CONTEXTE DU SUJET Un élève de classe explique à ses camarades qu il est daltonien. Il existe plusieurs formes d anomalies. Lui ne peut pas distinguer le rouge et le vert. Comment le cerveau

Plus en détail

Coffret Mini-Studio 00595

Coffret Mini-Studio 00595 Coffret Mini-Studio 00595 NOTICE Retrouvez l ensemble de nos gammes sur : www.pierron.fr PIERRON - ASCO & CELDA CS 80609 57206 SARREGUEMINES Cedex France Tél. : 03 87 95 14 77 Fax : 03 87 98 45 91 E-mail

Plus en détail

Chapitre P 13 : Comment voir?

Chapitre P 13 : Comment voir? Chapitre P 13 : Comment voir? I) Pourquoi voit-on un objet? 1) Deux types d'objets : Expérience : A l'aide d'une lampe a incandescence on éclaire le tableau blanc de la salle. bservations : La lampe a

Plus en détail

1. Les sources de lumière 5 h + 15 min DL. 2. La propagation de la lumière 5 h + 1 h DS. 3. Le système Terre-Lune-Soleil 4 h + 1 h DS

1. Les sources de lumière 5 h + 15 min DL. 2. La propagation de la lumière 5 h + 1 h DS. 3. Le système Terre-Lune-Soleil 4 h + 1 h DS En classe de 5 ème : Connaître les deux types de sources de lumière Comprendre les conditions de visibilité d un objet Établir un modèle de propagation de la lumière Déterminer une ombre propre, une ombre

Plus en détail

Chapitre 2 PROPAGATION DE LA LUMIÈRE

Chapitre 2 PROPAGATION DE LA LUMIÈRE Chapitre 2 PROPAGATION DE LA LUMIÈRE Compétence(s) requise(s) : Les sources de lumières : source primaire et objets diffusants. Conditions de visibilité d une source primaire ou d un objet diffusant. Objectif(s)

Plus en détail

OPTIQUE - VISION DES COULEURS

OPTIQUE - VISION DES COULEURS OPTIQUE - VISION DES COULEURS Pourquoi voit-on les objets qui nous entourent? Ce ne sont pas les objets eux-mêmes que nous voyons mais une partie de la lumière qu'ils nous envoient. Certains objets ne

Plus en détail

Chapitre Opt-2 La couleur des objets. Les couleurs sont-elles dans les objets ou dans la lumière qui les éclaire?

Chapitre Opt-2 La couleur des objets. Les couleurs sont-elles dans les objets ou dans la lumière qui les éclaire? Chapitre Opt-2 La couleur des objets Les couleurs sont-elles dans les objets ou dans la lumière qui les éclaire? I ETUDE DE LA LUMIERE DU SOLEIL I 1. Décomposition de la lumière I 1. a) Expérience historique

Plus en détail

Cycle d orientation - PH8T/GRPH/SEC/mn 14 janvier OPTIQUE THÉORIQUE (45 minutes) Nom : Prénom : Collège : Signature des parents : Points : /32

Cycle d orientation - PH8T/GRPH/SEC/mn 14 janvier OPTIQUE THÉORIQUE (45 minutes) Nom : Prénom : Collège : Signature des parents : Points : /32 Cycle d orientation - PH8T/GRPH/SEC/mn 14 janvier 2008 EVACOM PHYSIQUE 8 e O2 / 1 er semestre 2007-2008 OPTIQUE THÉORIQUE (45 minutes) Nom : Prénom : Cours (classe) : Collège : Signature des parents :

Plus en détail

Chapitre I Lumie res colore es et couleurs des objets

Chapitre I Lumie res colore es et couleurs des objets Version Professeur OPTIQUE 4e Chapitre I Lumie res colore es et couleurs des objets I La décomposition de la lumière blanche 1. La lumière blanche En physique, on appelle lumière blanche la lumière du

Plus en détail

CAHIER DE TEXTE QUATRIEME E SCIENCES-PHYSIQUES (Mr LOIGET)

CAHIER DE TEXTE QUATRIEME E SCIENCES-PHYSIQUES (Mr LOIGET) CAHIER DE TEXTE 2006-2007 QUATRIEME E SCIENCES-PHYSIQUES (Mr LOIGET) Jeudi 23 Novembre 2006 (A) Chapitre Opt-2 : Quelle est l origine de la couleur des objets? I- Etude de la lumière du Soleil 1. Décomposition

Plus en détail

Chapitre 1 : Lumières et couleurs

Chapitre 1 : Lumières et couleurs Chapitre 1 : Lumières et couleurs 1/ De quoi est composée la? La lumière émise par le soleil ou par lampe est appelée. Lumière blanche Expérience historique de Newton : (refaite en classe) C est l expérience

Plus en détail

Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4

Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4 Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP4 Essayons de répondre aux questions suivantes : comment peut-on obtenir de la lumière blanche à partir de lumières colorées? comment peut-on obtenir une lumière

Plus en détail

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h + 1 h DS. 2. Lumière colorées et couleur des objets 3 h + 1 h DS. 3. Les lentilles 3 h + 1 h DS

1. Révisions d optique de 5 ème 2 h + 1 h DS. 2. Lumière colorées et couleur des objets 3 h + 1 h DS. 3. Les lentilles 3 h + 1 h DS En classe de 5 ème : Connaître les deux types de sources de lumière Comprendre les conditions de visibilité d un objet Établir un modèle de propagation de la lumière Déterminer une ombre propre, une ombre

Plus en détail

Comment obtenir les couleurs de l arc en ciel? Pourquoi un objet a une couleur?

Comment obtenir les couleurs de l arc en ciel? Pourquoi un objet a une couleur? SL 5 POURQOUI LES OBJETS SONT ILS COLORES? Comment obtenir les couleurs de l arc en ciel? Comment produit-on des images colorées sur un écran? Comment produit-on des images colorées sur une affiche? Pourquoi

Plus en détail

L optique en quatrième une démarche le matériel adapté

L optique en quatrième une démarche le matériel adapté L optique en quatrième une démarche le matériel adapté Sommaire 1. Diffusion de la lumière et vision...5 1.a Mise en place du matériel... 5 1.b Déroulement... 5 2. Spectre de la lumière...6 2.a Mise en

Plus en détail

Thème 2 : Son et lumière

Thème 2 : Son et lumière Thème 2 : Son et lumière I Vision et lumière 1) Les différentes sources de lumière. Vidéo bande annonce d'un film Star Wars Qu'est-ce qu'une source de lumière? Une source de lumière est un objet qui envoie

Plus en détail

la lumière pour observer et communiquer!

la lumière pour observer et communiquer! Chapitre 3 la lumière pour observer et communiquer! 1. Qu'est-ce qui envoie de la lumière? Pour obtenir de la lumière il faut une SOURCE PRIMAIRE de lumière ( quelque chose qui PRODUIT la lumière ) Mais

Plus en détail

Activité 1 Mesure de l intensité du courant

Activité 1 Mesure de l intensité du courant Chap. 2 L intensité du courant Activité 1 Mesure de l intensité du courant 1) Expérience : Réalise un circuit en boucle simple comportant une pile, un interrupteur et une lampe. Pour mesurer l intensité

Plus en détail

Chapitre 3. Couleur des objets

Chapitre 3. Couleur des objets Chapitre 3 Couleur des objets I. La vision des couleurs Figure 1 : Dispersion de la lumière blanche par un prisme I.1 Couleur spectrale et couleur perçue Isaac Newton (1643-1727) décomposa pour la première

Plus en détail

CHAPITRE 3 : LES COULEURS DES OBJETS

CHAPITRE 3 : LES COULEURS DES OBJETS CHAPITRE 3 : LES COULEURS DES OBJETS Lycée International des Pontonniers Septembre 2016 I. Synthèse additive des couleurs 1. Couleur spectrale et couleur perçue a. Lumière blanche Définition : on appelle

Plus en détail

Ombres et Couleurs 04497

Ombres et Couleurs 04497 Ombres et Couleurs 04497 NOTICE Retrouvez l ensemble de nos gammes sur : www.pierron.fr PIERRON - ASCO & CELDA CS 80609 57206 SARREGUEMINES Cedex France Tél. : 03 87 95 14 77 Fax : 03 87 98 45 91 E-mail

Plus en détail

Les signaux lumineux

Les signaux lumineux Les signaux lumineux I) Les sources lumineuses : a) Définition : Une source lumineuse est un corps qui émet de la lumière. Exemples : Une étoile ( le soleil par exemple ), une lampe,. b) Sources lumineuses

Plus en détail

TP1: LES MESSAGES DE LA LUMIERE

TP1: LES MESSAGES DE LA LUMIERE UNIVERS CHAPITRE 6 - LUMIERE D ETOILES TP1: LES MESSAGES DE LA LUMIERE Votre compte rendu devra comporter en haut les noms des élèves (taille 20 ) composants le groupe de manipulation, des copies d écran

Plus en détail

la lumière pour observer et communiquer!

la lumière pour observer et communiquer! Chapitre 3 la lumière pour observer et communiquer! 1. Qu'est-ce qui envoie de la lumière? Pour obtenir de la lumière il faut une SOURCE PRIMAIRE de lumière ( quelque chose qui PRODUIT la lumière ) Mais

Plus en détail

Thème : Couleurs des objets

Thème : Couleurs des objets Thème : Couleurs des objets Couleurs d un citron Durée prévue : 10 minutes Note sur : 5 points Absorption, transmission, diffusion et réflexion Savoir ce que donne la synthèse additive de deux couleurs

Plus en détail

I. Synthèses colorées

I. Synthèses colorées Chap. II 1. La synthèse additive Les cônes sont des cellules permettant à l œil de voir les couleurs. Il en existe trois types et chacun d eux est sensible à une couleur différente : bleu, rouge ou vert.

Plus en détail

N. TETAZ-DZIELICKI 2nde L NDT 2006/2007 LES SPECTRES

N. TETAZ-DZIELICKI 2nde L NDT 2006/2007 LES SPECTRES TP Cours chapitre 4 Physique LES SPECTRES Compétences : Identification des différents types de spectres. Identification d'élèments chimiques à partir de spectre. Compétences vues au collège : (4ème) Synthèse

Plus en détail

CQFR physique 3 : Les couleurs

CQFR physique 3 : Les couleurs CQFR physique 3 : Les couleurs 1) La est une polychromatique, c est à dire une constituée de la superposition d une infinité de rayons lumineux colorés appelés radiations monochromatiques. 2) Une radiation

Plus en détail

SOURCES DE LUMIÈRE. Sur une nouvelle feuille que vous rangerez ensuite dans la partie Exercices Sous partie Optique, réalisez l'activité suivante.

SOURCES DE LUMIÈRE. Sur une nouvelle feuille que vous rangerez ensuite dans la partie Exercices Sous partie Optique, réalisez l'activité suivante. 4 ème COURS Optique Chapitre 1 Je dois savoir Qu'il existe deux types de sources de Le modèle du rayon lumineux SOURCES DE LUMIÈRE Le faisceau lumineux Que l'entrée de la lumière dans l'oeil est une condition

Plus en détail

Chapitre 8 : La couleur des objets

Chapitre 8 : La couleur des objets Chapitre 8 : La couleur des objets A) La lumière blanche TP : La couleur des objets Classe : Prénom : Nom : Couleur et lumière A) La lumière blanche Un réseau est une feuille transparente Lampe où est

Plus en détail

2) A l aide d un réseau :

2) A l aide d un réseau : T.P.15 OBJECTIFS : LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE - Découvrir et comparer différents systèmes dispersifs. - Observer, comparer et classer. les spectres produits par de la lumière émise par différentes

Plus en détail

Thème I La représentation visuelle Chapitre III Les couleurs

Thème I La représentation visuelle Chapitre III Les couleurs Thème I La représentation visuelle Chapitre III Les couleurs I La lumière est-elle vraiment blanche? * Lecture de l article «Newton et l arc-en-ciel» *voir animation sur internet http://physiquecollege.free.fr/physique_chimie_college_lycee/quatrieme/optique/spectre_lumiere_blanche.htm

Plus en détail

Optibase NOTICE. Présentation

Optibase NOTICE. Présentation Présentation Optibase 03284 NOTICE Retrouvez l ensemble de nos gammes sur : www.pierron.fr DIDACTIK DACTIK CS 80609 57206 SARREGUEMINES Cedex France Tél. : 03 87 95 14 77 Fax : 03 87 98 45 91 E-mail :

Plus en détail

Cycle d orientation - GRPH/SEC/AB/YO/mn 30 mai 2008 OPTIQUE THÉORIQUE. Durée : 45 minutes. Nom : Prénom : Collège :

Cycle d orientation - GRPH/SEC/AB/YO/mn 30 mai 2008 OPTIQUE THÉORIQUE. Durée : 45 minutes. Nom : Prénom : Collège : Cycle d orientation - GRPH/SEC/AB/YO/mn 30 mai 2008 EVACOM PHYSIQUE 8 e O2 / II e semestre 2007-2008 OPTIQUE THÉORIQUE Durée : 45 minutes Nom : Prénom : Cours (classe) : Collège : Signature des parents

Plus en détail

Spectres lumineux. L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique.

Spectres lumineux. L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. TP Physique N 6 Spectres lumineux L étude des spectres lumineux permet d évaluer la température des astres ainsi que de connaître leur composition chimique. Poste N 1 : Matériel: source lumineuse, fente,

Plus en détail

I- Propagation de la lumière

I- Propagation de la lumière Deux couleurs sont dites complémentaires su en les ajoutant on obtient du blanc. Ex : le jaune est le complémentaire du bleu. Le cyan est le complémentaire du rouge. Le magenta est le complémentaire du

Plus en détail

1. Les sources de lumière 5 h + 15 min DL. 2. La propagation de la lumière 5 h + 1 h DS. 3. Le système Terre-Lune-Soleil 4 h + 1 h DS

1. Les sources de lumière 5 h + 15 min DL. 2. La propagation de la lumière 5 h + 1 h DS. 3. Le système Terre-Lune-Soleil 4 h + 1 h DS En classe de 5 ème : Connaître les deux types de sources de lumière Comprendre les conditions de visibilité d un objet Établir un modèle de propagation de la lumière Déterminer une ombre propre, une ombre

Plus en détail

CAHIER DE TEXTE QUATRIEME D SCIENCES-PHYSIQUES (Mr LOIGET)

CAHIER DE TEXTE QUATRIEME D SCIENCES-PHYSIQUES (Mr LOIGET) CAHIER DE TEXTE 2006-2007 QUATRIEME D SCIENCES-PHYSIQUES (Mr LOIGET) Vendredi 10 Novembre 2006 (A) PROJET TICE - SALLE MULTIMEDIA (séance 1) Saisie du texte des exposés Recherche des images et insertion

Plus en détail

Première partie. Optique géométrique, réflexion, réfraction, dispersion

Première partie. Optique géométrique, réflexion, réfraction, dispersion Première partie Optique géométrique, réflexion, réfraction, dispersion 1 Chapitre 1 Propagation de la lumière 1.1 Rectiligne - Source de lumière créée par un ensemble appelé faisceau lumineux. - L optique

Plus en détail

Chapitre 1 : Lumières et couleurs

Chapitre 1 : Lumières et couleurs Chapitre 1 : Lumières et couleurs 1/ De quoi est composée la lumière blanche? La lumière émise par le soleil ou par lampe est appelée.. Expérience historique de Newton : (refaite en classe) C est l expérience

Plus en détail

OBSERVER 2. Couleur des objets

OBSERVER 2. Couleur des objets Couleur des objets Notions vues au collège et en seconde La lumière blanche émise par un corps chaud est composée d une infinité de radiations lumineuses. Dans le vide les longueurs d ondes des radiations

Plus en détail

Observer l'expérience et conclure : La lumière se propage en ligne droite dans les milieux homogènes et transparents

Observer l'expérience et conclure : La lumière se propage en ligne droite dans les milieux homogènes et transparents CH 01 I- L'OEIL : UN SYSTEME OPTIQUE La propagation de la lumière Expérience : Expérience : Brumisateur + LASER Observer l'expérience et conclure : La lumière se propage en ligne droite dans les milieux

Plus en détail

Ensemble pour l étude des couleurs

Ensemble pour l étude des couleurs Ensemble pour l étude des couleurs OG 0520 31315 ACTIVITÉS SCIENTIFIQUES Premier degré «En voir de toutes les couleurs» Version 1 Liste du matériel L'ensemble comprend: 1 projecteur de lumière à 3 faisceaux

Plus en détail

Optique. Coffret pour TP d optique. Ref : Français p 1. Version : 9007

Optique. Coffret pour TP d optique. Ref : Français p 1. Version : 9007 Français p 1 Version : 9007 La source lumineuse est réversible, ce qui permet des utilisations diverses : en source lumineuse ponctuelle, en faisceaux parallèles et en faisceaux multiples et orientables.

Plus en détail

Accompagnement 1 ère S Séance 1

Accompagnement 1 ère S Séance 1 Accompagnement 1 ère S Séance 1 Construction avec une lentille I Utiliser les grandeurs algébriques Une construction est orientée positivement dans le sens de propagation vers de la lumière et, en général,

Plus en détail

réseau Fente Lumière à décomposer Lumière blanche Lumière rouge Filtre rouge Lumière blanche Objet rouge Lumière rouge

réseau Fente Lumière à décomposer Lumière blanche Lumière rouge Filtre rouge Lumière blanche Objet rouge Lumière rouge Chapitre I Lumières colorées et couleur des objets I. Les lumières colorées La lumière blanche est composée de lumières colorées. La lumière blanche peut être décomposée à l'aide d'un prisme ou d'un réseau

Plus en détail

Notice. Chambre noire pour l optique. Présentation. Caractéristiques. 1.1 Finalité du produit : 1.2 Composition du produit :

Notice. Chambre noire pour l optique. Présentation. Caractéristiques. 1.1 Finalité du produit : 1.2 Composition du produit : Notice Chambre noire pour l optique Présentation 1.1 Finalité du produit : Cette chambre noire a été conçue pour répondre aux exigences expérimentales de certaines parties du programme d optique de cinquième

Plus en détail

ECLAIRONS notre LANTERNE à propos de la LUMIERE

ECLAIRONS notre LANTERNE à propos de la LUMIERE ECLAIRONS notre LANTERNE à propos de la LUMIERE 1. Quelques propriétés de la lumière Qu est ce que la lumière? La lumière est un phénomène qui se propage entre une source de lumière (lampes, étoiles, flammes)

Plus en détail

LES OMBRES. La lumière se propage en ligne droite dans un milieu transparent et homogène. Elle se propage toujours à partir d'une source de lumière.

LES OMBRES. La lumière se propage en ligne droite dans un milieu transparent et homogène. Elle se propage toujours à partir d'une source de lumière. 4 ème COURS Optique Chapitre 2 Je dois savoir Que la lumière se propage en ligne droite Le sens de propagation de la lumière LES OMBRES Ombre propre, ombre portée, cône d'ombre Des ombres, nous en voyons

Plus en détail

Chapitre 3 : Les sources de lumière colorée

Chapitre 3 : Les sources de lumière colorée Chapitre 3 : Les sources de lumière colorée 1. Les domaines des ondes électromagnétiques Chaque radiation émise par une source peut être caractérisée par sa longueur d onde dans le vide qui se note et

Plus en détail

Sciences & Technologie LA LUMIERE. Une source de lumière est un objet ou un dispositif qui produit de la lumière.

Sciences & Technologie LA LUMIERE. Une source de lumière est un objet ou un dispositif qui produit de la lumière. LA LUMIERE I. Emission et réception de la lumière 1. Sources de lumière Une source de lumière est un objet ou un dispositif qui produit de la lumière. Les sources primaires Les sources primaires produisent

Plus en détail

Chapitre 1 LES SOURCES DE LUMIÈRE

Chapitre 1 LES SOURCES DE LUMIÈRE Chapitre 1 LES SOURCES DE LUMIÈRE Objectif(s) : Appréhender les notions de sources primaires, de sources secondaires et d objets diffusants. Être capable de retrouver les sources primaires et les sources

Plus en détail

Unités d apprentissage sur «Le ciel et la Terre au cycle 3»

Unités d apprentissage sur «Le ciel et la Terre au cycle 3» Unités d apprentissage sur «Le ciel et la Terre au cycle 3» Unité d apprentissage : Les ombres Situation déclenchante : Problématique : Qu est-ce qu une ombre? Niveau : CE2 Dans la cour, observation des

Plus en détail

Cycle d orientation - GRPH/SEC/JB/ns 16 janvier OPTIQUE THÉORIQUE (45 minutes) Nom : Prénom : Collège :

Cycle d orientation - GRPH/SEC/JB/ns 16 janvier OPTIQUE THÉORIQUE (45 minutes) Nom : Prénom : Collège : Cycle d orientation - GRPH/SEC/JB/ns 16 janvier 2009 EVACOM PHYSIQUE 8 e O2 / 1 er semestre 2008-2009 OPTIQUE THÉORIQUE (45 minutes) Nom : Prénom : Cours (classe) : Collège : Points : / 36 Consignes :

Plus en détail

1ere ES/L chapitre 1 Formation des images et lentilles minces 1/6

1ere ES/L chapitre 1 Formation des images et lentilles minces 1/6 1 ere ES/L Chapitre 1 : Formation des images, lentilles minces Chapitre 1 I) La propagation de la lumière : Expérience : cuve à eau + fluorescéine et LASER Conclusion : Dans un milieu homogène est transparent,

Plus en détail

Tétrabox NOTICE. PIERRON - ASCO & CELDA CS SARREGUEMINES Cedex

Tétrabox NOTICE. PIERRON - ASCO & CELDA CS SARREGUEMINES Cedex Tétrabox 08971 NOTICE Retrouvez l ensemble de nos gammes sur : www.pierron.fr PIERRON - ASCO & CELDA CS 80609 57206 SARREGUEMINES Cedex France Tél. : 03 87 95 14 77 Fax : 03 87 98 45 91 E-mail : education-france@pierron.fr

Plus en détail

La lumière et les Impressionnistes

La lumière et les Impressionnistes Sciences et Arts visuels au Cycle 2 La lumière et les Impressionnistes Serge LEVAUFRE CPAIEN DAKAR La démarche d investigation QUESTIONNEMENT - Prémédité - contextualisé Les étapes A partir d une situation

Plus en détail

SL 7 COMMENT UNE IMAGE EST ELLE CAPTEE PAR UN SYSTEME D IMAGERIE NUMERIQUE? Comment mesurer la quantité de lumière?

SL 7 COMMENT UNE IMAGE EST ELLE CAPTEE PAR UN SYSTEME D IMAGERIE NUMERIQUE? Comment mesurer la quantité de lumière? SL 7 COMMENT UNE IMAGE EST ELLE CAPTEE PAR UN SYSTEME D IMAGERIE NUMERIQUE? Comment mesurer la quantité de lumière? Quelles sont les différences entre un numérique et un argentique? Quelles sont les pièces

Plus en détail

SL 7 COMMENT UNE IMAGE EST ELLE CAPTEE PAR UN SYSTEME D IMAGERIE NUMERIQUE? Comment mesurer la quantité de lumière?

SL 7 COMMENT UNE IMAGE EST ELLE CAPTEE PAR UN SYSTEME D IMAGERIE NUMERIQUE? Comment mesurer la quantité de lumière? SL 7 COMMENT UNE IMAGE EST ELLE CAPTEE PAR UN SYSTEME D IMAGERIE NUMERIQUE? Comment mesurer la quantité de lumière? Quelles sont les différences entre un numérique et un argentique? Quelles sont les pièces

Plus en détail

LA LUMIÈRE. Activité n 1 OBJECTIFS DU TRAVAIL

LA LUMIÈRE. Activité n 1 OBJECTIFS DU TRAVAIL Activité n 1 OBJECTIFS DU TRAVAIL Manipuler la lumière pour en découvrir des propriétés. Essayer de trouver comment rendre visible un rayon lumineux. Travail en équipes de 2. CONSIGNES 1. Prenez une fiche

Plus en détail

o On appelle la figure obtenue sur l'écran. o On observe une déviation de la lumière, cependant, il n'y a pas de..

o On appelle la figure obtenue sur l'écran. o On observe une déviation de la lumière, cependant, il n'y a pas de.. 1. Dispersion de la lumière blanche : 1. Observation d un phénomène naturel : l arc-en-ciel L'arc-en-ciel que l'on peut observer en temps de pluie, et en présence du soleil, provient de la décomposition

Plus en détail

Chapitre 2 PROPAGATION RECTILIGNE DE LA LUMIÈRE

Chapitre 2 PROPAGATION RECTILIGNE DE LA LUMIÈRE Chapitre 2 PROPAGATION RECTILIGNE DE LA LUMIÈRE Matériel Tu disposes d une lampe électrique et de trois écrans munis d un ou de plusieurs trous. Tu disposes d une tige droite capable de passer par les

Plus en détail

Spectre électromagnétique et décomposition de la lumière blanche

Spectre électromagnétique et décomposition de la lumière blanche 1 Radiation lumineuse La lumière visible est l infime partie de l ensemble des ondes électromagnétiques auxquelles l oeil est sensible. L ensemble des ondes électromagnétiques émit par un corps se nomme

Plus en détail

Les longueurs d ondes visibles sont comprises entre environ 400 nm et environ 800 nm. Spectre de la lumière blanche - axe : en nm

Les longueurs d ondes visibles sont comprises entre environ 400 nm et environ 800 nm. Spectre de la lumière blanche - axe : en nm 2 Couleurs et art Rappels des classes précédentes Un milieu dispersif est un milieu dont l indice de réfraction dépend de la longueur d onde de la radiation lumineuse qui le traverse. Le prisme est un

Plus en détail

Mise en œuvre des diodes électroluminescentes de forte puissance

Mise en œuvre des diodes électroluminescentes de forte puissance RÉSUMÉ U N I O N D E S P R O F E S S E U R S D E P H Y S I Q U E E T D E C H I M I E Mise en œuvre des diodes électroluminescentes de forte puissance par IUFM de Bretagne - 22000 Saint-Brieuc loic.poullain@bretagne.iufm.fr

Plus en détail

O2. Sources de lumières colorées

O2. Sources de lumières colorées O2. Sources de lumières colorées Mise en situation Pourquoi tous les objets n ont- ils pas la même couleur? Pourquoi des lampes «blanches» différentes vendues dans le commerce ne semblent pas de la même

Plus en détail

Chapitre 1 LES SOURCES DE LUMIÈRE

Chapitre 1 LES SOURCES DE LUMIÈRE Chapitre 1 LES SOURCES DE LUMIÈRE Objectif(s) : Appréhender les notions de sources primaires, de sources secondaires et d objets diffusants. Être capable de retrouver les sources primaires et les sources

Plus en détail

Il y a apparition de trois nouvelles couleurs : Le cyan, le jaune et le magenta sont les couleurs secondaires

Il y a apparition de trois nouvelles couleurs : Le cyan, le jaune et le magenta sont les couleurs secondaires Couleurs? (interaction lumière-matière, on approche) Pourquoi ce cahier est-il vert et cet autre rouge? La réponse est manifestement à trouver dans l interaction avec la lumière qui les éclaire (vu que,

Plus en détail

LA LUMIERE DANS TOUS SES ETATS. Une exposition présentée par L

LA LUMIERE DANS TOUS SES ETATS. Une exposition présentée par L LA LUMIERE DANS TOUS SES ETATS Une exposition présentée par L L exposition est composée de 8 MANIP S accompagnées de flyers plastifiés et de documents «Questions-Réponses» Soleil et Cie : 3 Manip s en

Plus en détail

TP N 3 : LE MICROSCOPE

TP N 3 : LE MICROSCOPE TP N 3 : LE MICROSCOPE I PRESENTATION DU MICROSCOPE : 1/ Description : Un microscope comprend 3 systèmes optiques : L'objectif, placé devant l'objet, est constitué de plusieurs lentilles assimilables à

Plus en détail

TP 2de Spectre démission et d absorption

TP 2de Spectre démission et d absorption TP 2de Spectre démission et d absorption EXPERIENCE 1 : SPECTRE DE LA LUMIERE BLANCHE La plage colorée observée sur l écran est appelée : ---------------------------------------------------------- Définition

Plus en détail

LA FORMATION DES IMAGES LA COULEUR DES OBJETS

LA FORMATION DES IMAGES LA COULEUR DES OBJETS LA FORMATION DES IMAGES LA COULEUR DES OBJETS I. Formation des images Commençons par expliquer comment se forment les images sur notre rétine, c est-à-dire comment un objet se représente à nous. Une personne

Plus en détail

Cours n 13 : Vision, couleurs et sources de lumière colorée

Cours n 13 : Vision, couleurs et sources de lumière colorée Cours n 13 : Vision, couleurs et sources de lumière colorée 1) Perception des couleurs par l œil 1.1) Cellules photosensibles de la rétine L image d un objet observé par l œil se forme sur la rétine. Sur

Plus en détail

Séquence 10 : propagation de la lumière Classe de cinquième

Séquence 10 : propagation de la lumière Classe de cinquième Séquence 10 : propagation de la lumière Classe de cinquième Voir le manuel de la page 146 à la page 151 Objectifs de la séquence : Savoir que : - la lumière se propage de façon rectiligne - une source

Plus en détail

NOTICE. Présentation Coffret Mini-laser Optique géométrique PIERRON - ASCO & CELDA CS SARREGUEMINES Cedex

NOTICE. Présentation Coffret Mini-laser Optique géométrique PIERRON - ASCO & CELDA CS SARREGUEMINES Cedex Présentation Coffret Mini-laser Optique géométrique 00787 NOTICE Retrouvez l ensemble de nos gammes sur : www.pierron.fr PIERRON - ASCO & CELDA CS 9 576 SARREGUEMINES Cedex France Tél. : 03 87 95 14 77

Plus en détail

Chapitre 1 : Les lumières colorées

Chapitre 1 : Les lumières colorées Chapitre 1 : Les lumières colorées I) De quoi la lumière blanche est-elle elle constituée? La lumière qui éclaire la fente est de couleur blanche, de même que la lumière qui pénètre dans le prisme. La

Plus en détail

Physique chimie 4 eme Chap 11 Propagation de la lumière

Physique chimie 4 eme Chap 11 Propagation de la lumière Physique chimie 4 eme Chap 11 Plan du cours: 1. Propagation rectiligne de la lumière 1. Visualisation d'un faisceau de lumière 2. Alignement d'objets 2. Rayons et faisceaux lumineux 3. Vitesse de propagation

Plus en détail

Thème : Optique. Chap 4 : COLORIMETRIE

Thème : Optique. Chap 4 : COLORIMETRIE Thème : Optique Chap 4 : COLORIMETRIE 1) Introduction : Les objets, les matières sont colorés car ils absorbent certaines radiations de la lumière qui les éclaire et diffusent (ou transmettent) le reste

Plus en détail

LES OMBRES. La lumière se propage en ligne droite dans un milieu transparent et homogène. Elle se propage toujours à partir d'une source de lumière.

LES OMBRES. La lumière se propage en ligne droite dans un milieu transparent et homogène. Elle se propage toujours à partir d'une source de lumière. 5 ème COURS Optique Chapitre 2 Que la lumière se propage en ligne droite Le sens de propagation de la lumière LES OMBRES Ombre propre, ombre portée, cône Des ombres, nous en voyons tout le temps. Elles

Plus en détail

Correction exercices chapitre 2.

Correction exercices chapitre 2. Correction exercices chapitre 2. Exercice 1p38. 1. La rétine. 2. Les cônes. 3. Trois sortes. Bleu, rouge et vert. 4. Rouge, bleue et verte. Exercice 2p38. 1. Il y a trois types de cônes, le rouge, le vert

Plus en détail

Cycle d orientation - GRPH/SEC/JB/ns 19 mai OPTIQUE THÉORIQUE (45 minutes) Nom : Prénom :

Cycle d orientation - GRPH/SEC/JB/ns 19 mai OPTIQUE THÉORIQUE (45 minutes) Nom : Prénom : Cycle d orientation - GRPH/SEC/JB/ns 19 mai 2009 EVACOM PHYSIQUE 8 e O2 / 2 ème semestre 2008-2009 OPTIQUE THÉORIQUE (45 minutes) Nom : Prénom : Classe : Collège : Signature des parents : Points : /38

Plus en détail

1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE

1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE 1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE OBSERVER, COULEURS ET IMAGES Chapitre 2 : Couleurs des objets I. Lumière et couleurs A/ La lumière blanche On appelle lumière blanche une source lumineuse dont la décomposition

Plus en détail

Réfraction de la lumière (et réflexion totale)

Réfraction de la lumière (et réflexion totale) Réfraction de la lumière (et réflexion totale) I. Étude préalable : la propagation de la lumière dans un milieu homogène. 1. On dispose d'une source laser éteinte. À votre avis, qu'observera-t-on lorsque

Plus en détail

Nouveau programme de première S (2011) : l essentiel du cours.

Nouveau programme de première S (2011) : l essentiel du cours. Nouveau programme de première S (2011) : l essentiel du cours www.physagreg.fr 26 septembre 2011 Table des matières 1 Couleur, vision et image 2 1.1 Oeil réel et oeil réduit...................... 2 1.2

Plus en détail