Thème 1 Handicap en général - Fiche 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thème 1 Handicap en général - Fiche 1"

Transcription

1 Thème 1 Handicap en général - Fiche 1 Enfants de 9 à 12 ans Elèves de l enseignement secondaire inférieur 1 - Aborder le thème de la différence - Quelle place a la personne handicapée dans la société - Travail sur les représentations sociales - Aborder les thèmes de la peur, de la différence, des idées reçues, de l image, du manque, de l imperfection et de l acceptation de soi o Prise de conscience des difficultés que rencontre la personne handicapée o Quelle attitude adopter face à une personne handicapée o Comment communiquer avec une personne handicapée o Comment s adresser à une personne handicapée o Comment adapter une activité pour une personne handicapée o Comment se mettre à l aise vis-à-vis de la personne handicapée afin de pouvoir évaluer ses compétences en tant que travailleur - Expliquer les différences entre handicap visible, invisible, déficience et incapacité et maladie - Quelles sont les bonnes pratiques pour une communication mutuelle? - Rencontre avec une ou plusieurs personnes handicapées (groupe) présentant un handicap différent

2 Thème 1 Handicap en général - Fiche 2 Elèves de l enseignement secondaire supérieur Etudiants Hautes écoles et Universités 2 - Aborder le thème de la différence - Quelle place a la personne handicapée dans la société - Travail sur les représentations sociales - Aborder les thèmes de la peur, de la différence, des idées reçues, de l image, du manque, de l imperfection et de l acceptation de soi o Prise de conscience des difficultés que rencontre la personne handicapée o Quelle attitude adopter face à une personne handicapée o Comment communiquer avec une personne handicapée o Comment s adresser à une personne handicapée o Comment adapter une activité pour une personne handicapée o Comment se mettre à l aise vis-à-vis de la personne handicapée afin de pouvoir évaluer ses compétences en tant que travailleur - Expliquer les différences entre handicap visible, invisible, déficience et incapacité et maladie - Quelles sont les bonnes pratiques pour une communication mutuelle? - Rencontre avec une ou plusieurs personnes handicapées (groupe) présentant un handicap différent Thème 1 Handicap en général - Fiche 3

3 Enseignants Services généraux - Aborder le thème de la différence - Quelle place a la personne handicapée dans la société - Travail sur les représentations sociales - Aborder les thèmes de la peur, de la différence, des idées reçues, de l image, du manque, de l imperfection et de l acceptation de soi o Prise de conscience des difficultés que rencontre la personne handicapée o Quelle attitude adopter face à une personne handicapée o Comment communiquer avec une personne handicapée o Comment s adresser à une personne handicapée o Comment adapter une activité pour une personne handicapée o Comment se mettre à l aise vis-à-vis de la personne handicapée afin de pouvoir évaluer ses compétences en tant que travailleur - Expliquer les différences entre handicap visible, invisible, déficience et incapacité et maladie - Quelles sont les bonnes pratiques pour une communication mutuelle? - Rencontre avec une ou plusieurs personnes handicapées (groupe) présentant un handicap différent 3

4 Thème 1 Handicap en général : Démystification du handicap (avec notamment des ateliers de mises en situation) - Fiche 4 Entreprises Intermédiaires de l emploi 4 - Aborder le thème de la différence - Quelle place a la personne handicapée dans la société - Travail sur les représentations sociales - Aborder les thèmes de la peur, de la différence, des idées reçues, de l image, du manque, de l imperfection et de l acceptation de soi o Prise de conscience des difficultés que rencontre la personne handicapée o Quelle attitude adopter face à une personne handicapée o Comment communiquer avec une personne handicapée o Comment s adresser à une personne handicapée o Comment adapter une activité pour une personne handicapée o Comment se mettre à l aise vis-à-vis de la personne handicapée afin de pouvoir évaluer ses compétences en tant que travailleur - Expliquer les différences entre handicap visible, invisible, déficience et incapacité et maladie - Quelles sont les bonnes pratiques pour une communication mutuelle? - Rencontre avec une ou plusieurs personnes handicapées (groupe) présentant un handicap différent - Comment faire mon «travail habituel» avec des personnes handicapées?

5 Thème 1 Handicap en général : Démystification du handicap (avec notamment des jeux de rôles adaptés) - Fiche 5 Entreprises Intermédiaires de l emploi 5 - Aborder le thème de la différence - Quelle place a la personne handicapée dans la société - Travail sur les représentations sociales - Aborder les thèmes de la peur, de la différence, des idées reçues, de l image, du manque, de l imperfection et de l acceptation de soi o Prise de conscience des difficultés que rencontre la personne handicapée o Quelle attitude adopter face à une personne handicapée o Comment communiquer avec une personne handicapée o Comment s adresser à une personne handicapée o Comment adapter une activité pour une personne handicapée o Comment se mettre à l aise vis-à-vis de la personne handicapée afin de pouvoir évaluer ses compétences en tant que travailleur - Expliquer les différences entre handicap visible, invisible, déficience et incapacité et maladie - Quelles sont les bonnes pratiques pour une communication mutuelle? - Rencontre avec une ou plusieurs personnes handicapées (groupe) présentant un handicap différent - Comment faire mon «travail habituel» avec des personnes handicapées?

6 Thème 2 Déficience auditive- Fiche 1 Enfants de 9 à 12 ans Elèves de l enseignement secondaire inférieur 6 - Présenter brièvement la déficience auditive - Expliquer la différence entre personnes sourdes et malentendantes - Donner une information sur les aides techniques existantes - A quoi sert la langue des signes - Comment communiquer avec une personne sourde - Présentation et initiation à la langue des signes - Rencontre avec une personne sourde Thème 2 Déficience auditive - Fiche 2

7 Elèves de l enseignement secondaire supérieur Etudiants Hautes écoles et Universités - Présenter la déficience auditive - Expliquer la différence entre personnes sourdes et malentendantes - Découvertes des aspects liés à la surdité sans entrer dans des considérations trop médicales - Présentation et initiation à la langue des signes - Donner une information sur les aides techniques existantes - Comment se mettre à l aise vis-à-vis de la personne sourde 7

8 Thème 2 Déficience auditive - Fiche 3 Enseignants Entreprises - Services généraux - Présenter la déficience auditive - Découvertes des aspects liés à la surdité sans entrer dans des considérations trop médicales - Donner une information sur les aides techniques existantes - Comment se mettre à l aise vis-à-vis de la personne handicapée afin de pouvoir évaluer ses compétences en tant que travailleur - Présentation et initiation à la langue des signes - En fin d animation, pouvoir proposer un panel d actions et d outils de sensibilisation afin d améliorer la prise en compte des personnes handicapées par l organisme demandeur - Comment faire mon «travail habituel»avec des travailleurs ayant une déficience auditive 8 Thème 3 Déficience visuelle - Fiche 1

9 Enfants de 9 à 12 ans Elèves de l enseignement secondaire inférieur - Informer et mieux faire connaître les deux problématiques : la cécité et les 9 malvoyances - Expliquer : o o o comment aborder, renseigner et aider une personne déficiente visuelle pratique des gestes d accompagnement la technique de guide - sensibiliser aux problèmes de mobilité et de déplacements que les personnes déficientes visuelles vivent au quotidien - présenter les techniques de locomotion et en particulier l apprentissage de la technique de la canne - Présenter les aides techniques à la communication Thème 3 Déficience visuelle - Fiche 2

10 Elèves de l enseignement secondaire supérieur Etudiants Hautes écoles et Universités - Informer et mieux faire connaître les deux problématiques : la cécité et les malvoyances - Aborder les 4 types de malvoyance - Expliquer : 10 o o comment aborder, renseigner et aider une personne déficiente visuelle comment accueillir un enfant déficient visuel dans une classe et viser l autonomie dans ses déplacements o o pratique des gestes d accompagnement la technique de guide - sensibiliser aux problèmes de mobilité et de déplacements que les personnes déficientes visuelles vivent au quotidien - présenter les techniques de locomotion et en particulier l apprentissage de la technique de la canne - Présenter les aides techniques à la communication Thème 3 Déficience visuelle - Fiche 3

11 Enseignants Entreprises - Services généraux - Informer et mieux faire connaître les deux problématiques : la cécité et les malvoyances - Aborder les 4 types de malvoyance - Expliquer : o comment aborder, renseigner et aider une personne déficiente visuelle 11 o comment accueillir un adulte, un adolescent ou un enfant déficient visuel dans un lieu (une classe, une chambre d hôpital, un bureau, etc.) et viser l autonomie dans ses déplacements o Comment se mettre à l aise vis-à-vis de la personne handicapée afin de pouvoir évaluer ses compétences en tant que travailleur o pratique des gestes d accompagnement - sensibiliser aux problèmes de mobilité et de déplacements que les personnes déficientes visuelles vivent au quotidien - Présenter les aides techniques à la communication - En fin d animation, pouvoir proposer un panel d actions et d outils de sensibilisation afin d améliorer la prise en compte des personnes handicapées par l organisme demandeur, et par là d améliorer le taux d emploi des personnes handicapées - Comment faire mon «travail habituel»avec des travailleurs ayant une déficience visuelle Thème 4 Sports Adaptés - Fiche 1

12 Enfants de 9 à 12 ans Elèves de l enseignement secondaire inférieur - Présenter les disciplines du sport adapté - Proposer différents ateliers sportifs en fonction du handicap - Comment s adresser à une personne handicapée - Rencontre avec des sportifs porteurs de handicap et partage d activités 12 Thème 4 Sports Adaptés - Fiche 2

13 Elèves de l enseignement secondaire supérieur Etudiants Hautes écoles et Universités Enseignants - Présenter les disciplines du sport adapté - Proposer différents ateliers sportifs en fonction du handicap - Comment s adresser à une personne handicapée - Rencontre avec des sportifs porteurs de handicap - Comment adapter son cours d éducation physique pour en faire un cours adapté? 13 Thème 5 Déficience intellectuelle - Fiche 1

14 Enfants de 9 à 12 ans Elèves de l enseignement secondaire inférieur - Présenter la déficience intellectuelle en favorisant une approche interactive - De quoi s agit-il? - sans entrer dans des considérations trop médicales - Expliquer la différence entre la déficience intellectuelle et la maladie (santé) mentale - Démystifier la déficience intellectuelle - Comment communiquer avec une personne présentant une déficience intellectuelle et évaluer ses compétences en matière d emploi - Y a-t-il des comportements à éviter ou à favoriser? 14

15 Thème 5 Déficience intellectuelle - Fiche 2 Elèves de l enseignement secondaire supérieur Etudiants Hautes écoles et Universités Enseignants 15 - Présenter la déficience intellectuelle en favorisant une approche interactive - De quoi s agit-il? - sans entrer dans des considérations trop médicales - Expliquer la différence entre la déficience intellectuelle et la maladie (santé) mentale - Démystifier la déficience intellectuelle - Comment communiquer avec une personne présentant une déficience intellectuelle et évaluer ses compétences en matière d emploi - Y a-t-il des comportements à éviter ou à favoriser? - Comment faire mon «travail habituel»avec des travailleurs ayant une déficience intellectuelle Thème 5 Déficience intellectuelle - Fiche 3

16 Intermédiaires de l emploi Entreprises - Services généraux - Présenter la déficience intellectuelle en favorisant une approche interactive - De quoi s agit-il? - sans entrer dans des considérations trop médicales - Expliquer la différence entre la déficience intellectuelle et la maladie (santé) mentale - Démystifier la déficience intellectuelle - Comment communiquer avec une personne présentant une déficience intellectuelle et évaluer ses compétences en matière d emploi - Y a-t-il des comportements à éviter ou à favoriser? - En fin d animation, pouvoir proposer un panel d actions et d outils de sensibilisation afin d améliorer la prise en compte des personnes handicapées par l organisme demandeur, et par là d améliorer le taux d emploi des personnes handicapées - Comment faire mon «travail habituel»avec des travailleurs ayant une déficience intellectuelle 16 Thème 6 Maladie mentale - Fiche Etudiants Hautes écoles et Universités

17 - Démystifier la maladie mentale - De quoi s agit-il? - sans entrer dans des considérations trop médicales - Expliquer la différence entre la déficience intellectuelle et la maladie (santé) mentale - Comment communiquer avec une personne présentant une maladie mentale - Y a-t-il des comportements à éviter ou à favoriser? - Comment faire mon «travail habituel» avec des personnes ayant une maladie mentale? 17 Thème 6 Maladie mentale - Fiche 2 Intermédiaires de l emploi Entreprises - Services généraux

18 - Présenter la problématique de la santé mentale en favorisant une approche interactive - De quoi s agit-il? - sans entrer dans des considérations trop médicales - Expliquer la différence entre la déficience intellectuelle et la maladie (santé) mentale - Démystifier la maladie mentale - Comment communiquer avec une personne présentant une maladie mentale et évaluer ses compétences en matière d emploi - Y a-t-il des comportements à éviter ou à favoriser? - Comment faire mon «travail habituel» avec des personnes ayant une maladie mentale? 18

19 Thème 7 Rapport au corps - Fiche 1 Enfants de 9 à 12 ans Elèves de l enseignement secondaire inférieur 19 - Corps - société beauté influence et perception de l individu - Le corps : matière d'identité au plan individuel et collectif, le corps est l'espace qui se donne à voir et à lire à l'appréciation des autres. C'est par lui que nous sommes nommés, reconnus, identifiés à une appartenance sociale. - Le corps est un moyen d expression et de communication. - Exploration du corps au travers du mouvement, de l espace, etc. - Le rapport au corps différent, émotions, sentiments, la relation (parole, regard, toucher,...) - Comment concilier soin et respect, dépendance physique et autonomie, autodétermination.

20 Thème 7 Rapport au corps - Fiche 2 Elèves de l enseignement secondaire supérieur Etudiants Hautes écoles et Universités 20 - Corps - société beauté influence et perception de l individu - Le corps : matière d'identité au plan individuel et collectif, le corps est l'espace qui se donne à voir et à lire à l'appréciation des autres. C'est par lui que nous sommes nommés, reconnus, identifiés à une appartenance sociale. - Le corps est un moyen d expression et de communication. - Exploration du corps au travers du mouvement, de l espace, etc. - Le rapport au corps différent, émotions, sentiments, la relation (parole, regard, toucher,...) - Comment concilier soin et respect, dépendance physique et autonomie, autodétermination. Thème 7 Rapport au corps - Fiche 3

21 Enseignants Infirmières - Corps - société beauté influence et perception de l individu - Le corps : matière d'identité au plan individuel et collectif, le corps est l'espace qui se donne à voir et à lire à l'appréciation des autres. C'est par lui que nous sommes nommés, reconnus, identifiés à une appartenance sociale. - Le corps est un moyen d expression et de communication. - Exploration du corps au travers du mouvement, de l espace, etc. - Le rapport au corps différent, émotions, sentiments, la relation (parole, regard, toucher,...) - Comment concilier soin et respect, dépendance physique et autonomie, autodétermination. 21 Thème 8 La parentalité - Fiche 1

22 Elèves de l enseignement secondaire supérieur Etudiants Hautes écoles et Universités Les personnes handicapées ont-elles le droit d être parents? La parentalité, le droit et le désir d être parent, les droits des enfants, les représentations du grand public, les doutes et les dangers, l importance du travail d équipe dans l accompagnement, l approche en réseau. 22 Différences sur le plan éthique et pratique entre le handicap physique, sensoriel et intellectuel face à la parentalité. Les personnes handicapées ont les mêmes droits que tous les autres, même celui de fonder une famille. Toutefois les droits de l'enfant peuvent entrer en conflit avec le droit des adultes, faire débat sur le choix de la parentalité. Des limites existent aussi au niveau de l'adoption. Que faire quand l'enfant est là, dans une situation qui pose question?

23 Thème 8 La parentalité - Fiche 2 TMS Infirmières Les personnes handicapées ont-elles le droit d être parents? 23 La parentalité, le droit et le désir d être parent, les droits des enfants, les représentations du grand public, les doutes et les dangers, l importance du travail d équipe dans l accompagnement, l approche en réseau. Différences sur le plan éthique et pratique entre le handicap physique, sensoriel et intellectuel face à la parentalité. Les personnes handicapées ont les mêmes droits que tous les autres, même celui de fonder une famille. Toutefois les droits de l'enfant peuvent entrer en conflit avec le droit des adultes, faire débat sur le choix de la parentalité. Des limites existent aussi au niveau de l'adoption. Que faire quand l'enfant est là, dans une situation qui pose question? Thème 9 Sexualité et Handicap - Fiche 1

24 Etudiants Hautes écoles et Universités - Prendre conscience des représentations de la sexualité et de la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap - Différences entre le handicap physique et intellectuel dans les demandes et besoins des personnes - Réflexion sur l accompagnement des personnes vivant avec un handicap - Prise en compte des revendications à une vie affective et sexuelle des personnes présentant une déficience intellectuelle 24 Thème 9 Sexualité et Handicap - Fiche 2

25 TMS Infirmières Aides soignants - Prendre conscience des représentations de la sexualité et de la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap - Différences entre le handicap physique et intellectuel dans les demandes et besoins des personnes - Réflexion sur l accompagnement des personnes vivant avec un handicap - Prise en compte des revendications à une vie affective et sexuelle des personnes présentant une déficience intellectuelle 25 Thème 10 Autodétermination - Fiche 1

26 Elèves de l enseignement secondaire supérieur Etudiants Hautes écoles et Universités - Définir l autodétermination? Sur quelle théorie se base t-elle? - Notions de droits des personnes en situation de handicap et d'inclusion. La responsabilité de la société face à ces droits. - Exclusion, insertion, intégration et inclusion, l'évolution d'une place dans la société, de l'asile au sujet de droits. - Dépendance (besoin d'aide) ne vaut pas dire incapacité d'autonomie (capacité de faire ses propres choix). - Comment exprimer, décoder la volonté (accord, refus, demandes) des personnes en situation de handicap qui ont peu accès au langage parlé. 26 Thème 10 Autodétermination - Fiche 2 TMS Infirmières - Définir l autodétermination? Sur quelle théorie se base t-elle?

27 - Notions de droits des personnes en situation de handicap et d'inclusion. La responsabilité de la société face à ces droits. - Exclusion, insertion, intégration et inclusion, l'évolution d'une place dans la société, de l'asile au sujet de droits. - Dépendance (besoin d'aide) ne vaut pas dire incapacité d'autonomie (capacité de faire ses propres choix). - Comment exprimer, décoder la volonté (accord, refus, demandes) des personnes en situation de handicap qui ont peu accès au langage parlé. 27 Thème 11 Annonce du Handicap - Fiche 1 Etudiants Hautes écoles et Universités Comment aborder l annonce du diagnostic : - Avant l annonce - Au moment de l annonce - En fin de rencontre avec les patients

28 - Après la rencontre 28 Thème 11 Annonce du Handicap - Fiche 2 Aides soignants Infirmières Para médical TMS médecins - Glems Comment aborder l annonce du diagnostic : - Avant l annonce - Au moment de l annonce - En fin de rencontre avec les patients - Après la rencontre

29 29 Thème 12 Inclusion - Fiche 1 Etudiants Hautes écoles et Universités Enseignants Services généraux - L inclusion est un travail d équipe du corps enseignant, de l employeur, des RH mais également des enfants ou travailleurs intégrants et intégrés. L inclusion dépend aussi du contexte social, cela signifie qu une double action a lieu : o l intégration de l enfant, du travailleur extraordinaire o la sensibilisation des autres enfants ou travailleurs - La législation - Le réseau

30 - Les représentations - Comment se mettre à l aise vis-à-vis de la personne handicapée afin de pouvoir évaluer ses compétences en tant que travailleur - La communication - La demande d intégration - Le secret professionnel 30 Thème 12 Inclusion - Fiche 2 Enseignants - L inclusion est un travail d équipe du corps enseignant, de l employeur, des RH mais également des enfants ou travailleurs intégrants et intégrés. L inclusion dépend aussi du contexte social, cela signifie qu une double action a lieu : o l intégration de l enfant, du travailleur extraordinaire o la sensibilisation des autres enfants ou travailleurs - La législation - Le réseau - Les représentations - Comment se mettre à l aise vis-à-vis de la personne handicapée afin de pouvoir évaluer ses compétences en tant que travailleur - La communication

31 - La demande d intégration - Le secret professionnel 31

32 Thème 13 Comment adapter les activités créatives, sportives et culturelles afin que chacun puisse jouer ensemble? - Fiche 1 Elèves de l enseignement secondaire supérieur - Etudiants Hautes écoles et Universités Enseignants Services généraux 32 - Notion de plaisir partagé - Choix d activités - Utilisation de matériel spécifique ou non - Adaptation de règles - Adaptation de jeux - Utilisation du réseau

33 Thème 14 Accessibilité des bâtiments - Fiche 1 Elèves de l enseignement secondaire supérieur Etudiants Hautes écoles et Universités 33 - Analyse des lieux en termes d accessibilité - Elargir le champ de vision en terme d accessibilité, il ne s agit pas toujours d une chaise roulante mais concerne également la déficience auditive, visuelle, mentale - Modifier la vision de l accessibilité des lieux publics (des systèmes «D» existent) - Comment adapter un lieu public afin de le rendre accessible à tous (ex. Maison, Musée, Expo, Théâtre, etc) - Normes en vigueur - Législation

34 Thème 14 Accessibilité des bâtiments - Fiche 2 Pouvoirs locaux, provinciaux ou régionaux Services généraux - Entreprises 34 - Analyse des lieux en termes d accessibilité - Elargir le champ de vision en terme d accessibilité, il ne s agit pas toujours d une chaise roulante mais concerne également la déficience auditive, visuelle, mentale - Modifier la vision de l accessibilité des lieux publics (des systèmes «D» existent) - Comment adapter un lieu public afin de le rendre accessible à tous (ex. Maison, Musée, Expo, Théâtre, etc) - Normes en vigueur - Législation

35 Thème 15 Le handicap dans tous ses états arts de la scène - Fiche 1 Enfants de 9 à 12 ans Elèves de l enseignement secondaire inférieur 35 - Aborder le thème de la différence - Quelle place a la personne handicapée dans la société - Travail sur les représentations sociales - Aborder les thèmes de la peur, de la différence, des idées reçues, de l image, du manque, de l imperfection et de l acceptation de soi - Permettre les échanges verbaux pendant et après l animation

36 Thème 15 Le handicap dans tous ses états arts de la scène - Fiche 2 Elèves de l enseignement secondaire supérieur Etudiants Hautes écoles et Universités 36 - Aborder le thème de la différence - Quelle place a la personne handicapée dans la société - Travail sur les représentations sociales - Aborder les thèmes de la peur, de la différence, des idées reçues, de l image, du manque, de l imperfection et de l acceptation de soi - Permettre les échanges verbaux pendant et après l animation

37 Thème 15 Le handicap dans tous ses états arts de la scène - Fiche 3 Enseignants Services généraux salon - Festival 37 - Aborder le thème de la différence - Quelle place a la personne handicapée dans la société - Travail sur les représentations sociales - Aborder les thèmes de la peur, de la différence, des idées reçues, de l image, du manque, de l imperfection et de l acceptation de soi - Permettre les échanges verbaux pendant et après l animation

38 Thème 16 Le handicap en 30 minutes chrono - Fiche 1 Aides soignants Infirmières Para médical TMS médecins - Glems 38 - Aborder le thème de la différence - Quelle place a la personne handicapée dans la société - Travail sur les représentations sociales - Aborder les thèmes de la peur, de la différence, des idées reçues, de l image, du manque, de l imperfection et de l acceptation de soi o Prise de conscience des difficultés que rencontre la personne handicapée o Quelle attitude adopter face à une personne handicapée o Comment communiquer avec une personne handicapée o Comment se mettre à l aise vis-à-vis de la personne handicapée afin de pouvoir évaluer ses compétences

39 Thème 16 Le handicap en 30 minutes chrono - Fiche 2 Entreprises (DRH tuteurs syndicats, etc) 39 - Aborder le thème de la différence - Quelle place a la personne handicapée dans la société - Travail sur les représentations sociales - Aborder les thèmes de la peur, de la différence, des idées reçues, de l image, du manque, de l imperfection et de l acceptation de soi o Prise de conscience des difficultés que rencontre la personne handicapée o Quelle attitude adopter face à une personne handicapée o Comment communiquer avec une personne handicapée o Comment se mettre à l aise vis-à-vis de la personne handicapée afin de pouvoir évaluer ses compétences

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

«médiation culturelle culture et handicap»

«médiation culturelle culture et handicap» Bibliographie illustrée «médiation culturelle culture et handicap» préparée par Stéphanie Chirouze Département de la culture et du sport de la Ville de Genève mai 2012 Bibliographie 1 Qu est-ce que le

Plus en détail

LE(s) HANDICAP(s) : MOTS & CONCEPTS

LE(s) HANDICAP(s) : MOTS & CONCEPTS LE(s) HANDICAP(s) : MOTS & CONCEPTS 1 Le Concept du handicap Une personne est handicapée quand : souffrant d'une déficience pérenne, et devant affronter un environnement inadapté, elle ne peut satisfaire

Plus en détail

Politique et procédures en matière de ressources humaines

Politique et procédures en matière de ressources humaines Numéro : 1.0 Origine : Ressources humaines Politique et procédures en matière de ressources humaines Approuvé par : Président directeur général Entrée en vigueur : 1 er janvier 2012 Remplace : Nouveau

Plus en détail

Janvier 2015 POLITIQUE D ACCESSIBILITÉ

Janvier 2015 POLITIQUE D ACCESSIBILITÉ POLITIQUE D ACCESSIBILITÉ 1 LES TERMES «VISION7 INTERNATIONAL», «V7I» ET «ENTREPRISE» DÉSIGNENT VISION7 INTERNATIONAL ET SES FILIALES ET UNITÉS COMMERCIALES. 1. OBJECTIF ET PORTÉE La Loi de 2005 sur l

Plus en détail

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Bien accueillir les enfants et leurs parents est une des clefs essentielle, pour qu à l école maternelle,

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 Liste des formations SURDITÉS : CONNAITRE ET COMMUNIQUER Sensibilisation express à la surdité p.1 Sensibilisation à la surdité p.2 Accueillir le public sourd - inter p.3 Accueillir

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

Les personnes âgées et les personnes en fin de vie. L animation Conduire des ateliers spécifiques en lien avec les besoins des personnes âgées

Les personnes âgées et les personnes en fin de vie. L animation Conduire des ateliers spécifiques en lien avec les besoins des personnes âgées CFPC Formation Professionnelle Sommaire Les personnes âgées et les personnes en fin de vie 9 heures Repérer, pour mieux y répondre, les phases de la fin de vie. Comment prendre soin des personnes âgées

Plus en détail

Programme Vacances-Été Programme de soutien à la participation

Programme Vacances-Été Programme de soutien à la participation Programme Vacances-Été Programme de soutien à la participation Formulaire d évaluation des besoins de l enfant Avis Pour que la demande d accompagnement soit évaluée par le comité, toutes les informations

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

10 UN ENFANT À DÉCOUVRIR

10 UN ENFANT À DÉCOUVRIR TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...13 CHAPITRE 1: MON ENFANT EST DIFFÉRENT DES AUTRES...19 Devenir parents...21 Devenir les parents d un enfant avec une déficience... 23 Réactions à cette situation...24

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT CONDITIONS GENERALES DE MISE EN PLACE DU PROGRAMME EN FAVEUR DE L'ACCESSIBILITE A L'ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT CONDITIONS GENERALES DE MISE EN PLACE DU PROGRAMME EN FAVEUR DE L'ACCESSIBILITE A L'ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT CONDITIONS GENERALES DE MISE EN PLACE DU PROGRAMME EN FAVEUR DE L'ACCESSIBILITE A L'ENVIRONNEMENT PROFESSIONNEL Ce dossier concerne le financement d un programme de travaux

Plus en détail

Le livret des compétences relationnelles

Le livret des compétences relationnelles Le livret des compétences relationnelles Version janvier 2011 Un travail collectif, en croisant les regards Ce livret est le fruit d un travail collectif, réalisé par un groupe d employeurs, de demandeurs

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF

PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF Intitulé : Jeux de société coopératifs Classe : cycles 1,2 & 3 Niveau : de la maternelle au CM2 Groupe d action national OCCE : Association départementale OCCE : Stage jeux coop mai 2011 Alain Joffre-

Plus en détail

AG2R PREVOYANCE ACTION SOCIALE

AG2R PREVOYANCE ACTION SOCIALE AG2R PREVOYANCE ACTION SOCIALE pour accompagner les entreprises et aider les salariés Depuis sa création en 1977, AG2R Prévoyance a développé une action sociale qui apporte des réponses aux besoins spécifiques

Plus en détail

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @...

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @... Sco Scolarisation Maison Départementale des Personnes Handicapées 16 Rue Albert Einstein BP 10635 53000 LAVAL Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d

Plus en détail

Présentation du CoDES 13

Présentation du CoDES 13 Présentation du CoDES 13 Le réseau des Comités d EpS!L INPES!La FNES!Le CRES PACA!Le CoDES 13 Missions du Comité! Accueil et documentation du public! Conseil en méthodologie et aide à l élaboration de

Plus en détail

Surdité et système de santé

Surdité et système de santé Surdité et système de santé LA SURDITE EN QUESTION L ACCESSIBILITÉ EN RÉPONSE Association des parents d'enfants déficients auditifs de Franche-Comté Maison de la famille 12, rue de la Famille 25000 Besancon

Plus en détail

Formation psychologique et pédagogique Psychologie générale, psychologie des handicapés et inadaptés, etc.

Formation psychologique et pédagogique Psychologie générale, psychologie des handicapés et inadaptés, etc. Bachelier Educateur Spécialisé en accompagnement psycho- éducatif Présentation de la formation en quelques mots par C. BRION Profil de l éducateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif Travailleur

Plus en détail

Une convention internationale est une sorte de loi pour plusieurs pays.

Une convention internationale est une sorte de loi pour plusieurs pays. Convention sur les droits des personnes handicapés La Belgique a accepté une Convention internationale sur les droits des personnes handicapés. Une convention internationale est une sorte de loi pour plusieurs

Plus en détail

Sensibiliser les collaborateurs des entreprises au handicap : Informations et Communication interne

Sensibiliser les collaborateurs des entreprises au handicap : Informations et Communication interne 1 Sensibiliser les collaborateurs des entreprises au handicap : Informations et Communication interne Introduction De plus en plus d entreprises reconnaissent que les personnes porteuses d un handicap

Plus en détail

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire?

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Cette question s inscrit dans le contexte où plusieurs acteurs

Plus en détail

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 ACTION DE LUTTE CONTRE LA DÉSCOLARISATION ET L EXCLUSION Objectifs de l action Accompagner les dispositifs de prévention de la déscolarisation. Mettre en place

Plus en détail

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien,

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien, Direction des Ressources Humaines PSYCHOLOGUE J PSYCHOLOGUE A LA CELLULE ACCUEIL FAMILIAL ET MISSION ADOPTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction

Plus en détail

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Critères efficaces dans la relation d aide «Empathie, disponible, attentif, attentionné,

Plus en détail

L accessibilité aux services à la clientèle. Un guide à l intention des fournisseurs de services de la région de Niagara

L accessibilité aux services à la clientèle. Un guide à l intention des fournisseurs de services de la région de Niagara L accessibilité aux services à la clientèle Un guide à l intention des fournisseurs de services de la région de Niagara Le saviez-vous? Saviez-vous que 1,8 million de personnes en Ontario ont un handicap?

Plus en détail

VIOLENCE A L HÔPITAL FORMATION DU PERSONNEL

VIOLENCE A L HÔPITAL FORMATION DU PERSONNEL VIOLENCE A L HÔPITAL FORMATION DU PERSONNEL Docteur Caquelard François Praticien Hospitalier Urgentiste Formateur en Gestion de la Violence Mulhouse le 8 octobre 2015 Groupe Régional VIOLENCE A L HÔPITAL

Plus en détail

FORMATION pour les entreprises et collectivités

FORMATION pour les entreprises et collectivités FORMATION pour les entreprises et collectivités Dynamisez votre capital différence DIFFESSENS organisme de formation œuvre pour le développement des compétences et l acception des différences. Dans le

Plus en détail

TABLE RONDE DU 21/11/2001

TABLE RONDE DU 21/11/2001 TABLE RONDE DU 21/11/2001 Devenir parents est une aventure qui se construit au quotidien avec ses enfants. Dans notre société, les modifications récentes de la structure familiale comme les familles monoparentales

Plus en détail

Accueillir les Personnes en Situation de Handicap dans les Commerces et les Hôtels.

Accueillir les Personnes en Situation de Handicap dans les Commerces et les Hôtels. Accueillir les Personnes en Situation de Handicap dans les Commerces et les Hôtels. Avec le concours des associations intervenant dans le domaine du handicap 1) Le handicap moteur : En France, on estime

Plus en détail

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles Centre Claude Bernard Livret d accueil à l usage des familles Vous avez bien voulu nous faire confiance pour vous aider à traiter les problèmes que vous rencontrez actuellement avec votre enfant. Afin

Plus en détail

Mënscherechter: Och fir Mënsche mat enger Behënnerung!

Mënscherechter: Och fir Mënsche mat enger Behënnerung! 1 Les personnes en situation de handicap doivent pouvoir vivre de manière indépendante. Elles doivent pouvoir décider librement de leur vie. Elles doivent avoir les mêmes droits que les personnes qui n

Plus en détail

OBSERVATOIRE. en partenariat avec l ADAPT

OBSERVATOIRE. en partenariat avec l ADAPT OBSERVATOIRE prospectif des métiers et des qualifications de la branche de la fabrication et du commerce des produits à usage PHARMACEUTIQUE, PARAPHARMACEUTIQUE et VÉTÉRINAIRE en partenariat avec l ADAPT

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...9 PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 Comment accroître la motivation de mon enfant à l école?...15 Comment favoriser l autonomie et le sens des responsabilités chez mon enfant?...29

Plus en détail

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative»

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» Les TICE, un mode d accès à mon autonomie bien sûr! «L'autonomie n'est pas un don! Elle ne survient pas par une sorte de miracle!

Plus en détail

Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario

Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario Questions pour les entrevues individuelles Et réponses en lien avec les objectifs du Plan stratégique sur l éducation

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

L ACCES POUR TOUS A LA SANTE REVENDICATION DE L APF

L ACCES POUR TOUS A LA SANTE REVENDICATION DE L APF L ACCES POUR TOUS A LA SANTE REVENDICATION DE L APF La santé est définie par l Organisation Mondiale de la santé comme un «état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement

Plus en détail

L Éducation thérapeutique du patient (etp)

L Éducation thérapeutique du patient (etp) L Éducation Thérapeutique du Patient (ETP) Préface La maladie chronique a un impact important sur la vie quotidienne du patient et de son entourage (changement du mode de vie, prise quotidienne d un traitement,

Plus en détail

Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique?

Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique? RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Comment élaborer un programme spécifique d une maladie chronique? Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à aider les sociétés savantes et organisations

Plus en détail

Maison d Enfants à Caractère Social (M.E.C.S.)

Maison d Enfants à Caractère Social (M.E.C.S.) Les Etablissements médico sociaux et sanitaires Institut Médico-Educatif (I.M.E.) Centre/Institut d'education Motrice (C.E.M et I.E.M) Annexe XXIV au décret 89-798 du 27 octobre 1989 - Circulaire 89-17

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement INSTITUT SAINT-JOSEPH & SAINTE- JULIENNE Projet d établissement Par ce projet nous voulons transmettre notre volonté collective d atteindre les objectifs que la Communauté Française a définis dans le cadre

Plus en détail

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie APPEL À PROJETS Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie en partenariat avec le Comité national Coordination Action Handicap (CCAH)

Plus en détail

L alliance thérapeutique

L alliance thérapeutique L alliance thérapeutique UE 4.2 S3 Le 5 septembre 2012 FC Un peu d histoire (1) Terme employé par FREUD dès 1913: Alliance forte entre patient et thérapeute indispensable dans le cadre d une psychothérapie

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré à destination des chefs d établissements, des formateurs, des professeurs

Plus en détail

FACILE A LIRE ET A COMPRENDRE

FACILE A LIRE ET A COMPRENDRE FACILE A LIRE ET A COMPRENDRE faci A propos de l Unapei L Unapei a été créée en 1960. L Unapei regroupe 600 associations en France. Ce sont des associations de parents et d amis de personnes handicapées

Plus en détail

Répartition de l ensemble des structures présentes

Répartition de l ensemble des structures présentes Bilan Demi-journée de réflexion et d échanges de pratiques «Sexualité et Handicap» Date Mardi 30 Juin 2009 Lieu Heure Nombre de participants 43 Type de structures présentes Professionnels CoDES 13 présents

Plus en détail

THÈMES DE PROJETS TUTORÉS

THÈMES DE PROJETS TUTORÉS THÈMES DE PROJETS TUTORÉS Le métier de codeur Codage et implant cochléaire Les tests TERMO en situation réelle Décodage : analyse des bénéfices attendus auprès des grands commençants Codage et décodage

Plus en détail

2016 formation. qualifiante

2016 formation. qualifiante 2016 formation qualifiante Surveillant(e)s de nuit qualifié(e)s Maître(sse)s de maison CREAI ChAmpAgnE-ARdEnnE : Cité Administrative Tirlet - Bât. 3-51036 ChAlons en ChAmpAgne Cedex tél. : 03 26 68 35

Plus en détail

INSPECTION ACADEMIQUE. Photo de. L élève DOSSIER DE CANDIDATURE SESSION N... DECISION DE LA COMMISSION D ADMISSION

INSPECTION ACADEMIQUE. Photo de. L élève DOSSIER DE CANDIDATURE SESSION N... DECISION DE LA COMMISSION D ADMISSION INSPECTION ACADEMIQUE DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE CLASSE RELAIS de adresse tel. fax mail COORDONNATEUR.. DOSSIER DE CANDIDATURE ANNEE SCOLAIRE SESSION N... Photo de l élève Début de session. Fin de

Plus en détail

Création d un internat pour enfants autistes

Création d un internat pour enfants autistes Création d un internat pour enfants autistes ORGANISME GESTIONNAIRE Identité : «Association des parents et amis de personnes Handicapées Mentales d Annecy et ses environs» 8 rue Louis Bréguet 74600 Seynod

Plus en détail

éditorial sommaire Florent Sainte Fare Garnot Maire de Nevers

éditorial sommaire Florent Sainte Fare Garnot Maire de Nevers s éditorial La lutte contre toute forme de discrimination pour rétablir l égalité des chances et permettre à chacun d exercer son métier dans de bonnes conditions tout en menant à bien sa carrière professionnelle,

Plus en détail

Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées?

Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées? Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées? Conférence-débat n 2 Bernadette MOREAU, Directrice de la Compensation à la CNSA ; Professeur Alain DOMONT, Professeur à l Hôpital Corentin

Plus en détail

Une relation de soins qui implique le patient?

Une relation de soins qui implique le patient? 1/5 Souvent perçus comme incapables d être acteurs de leur santé, du fait de leur déficit cognitif, les patients vivant avec une pathologie neurodégénérative semblent fréquemment exclus de la relation

Plus en détail

Bilan des actions de Marie-Arlette Carlotti

Bilan des actions de Marie-Arlette Carlotti Bilan des actions de Marie-Arlette Carlotti Marie-Arlette Carlotti est la ministre en charge des personnes en situation de handicap et de la lutte contre l exclusion. Un ministre est une personne qui aide

Plus en détail

La prise en charge de votre affection de longue durée. Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous?

La prise en charge de votre affection de longue durée. Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous? La prise en charge de votre affection de longue durée Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous? Sommaire Edito Votre prise en charge à 100 % Comment cela

Plus en détail

Formation. «Faire rimer épanouissement personnel et efficacité collective»

Formation. «Faire rimer épanouissement personnel et efficacité collective» Formation «Faire rimer épanouissement personnel et efficacité collective» CATALOGUE DES FORMATIONS 2015-2016 PREAMBULE AYOA conçoit et réalise des formations sur mesure en développement personnel, communication

Plus en détail

Les obligations issues de la loi du 11 février 2005. L accessibilité L emploi

Les obligations issues de la loi du 11 février 2005. L accessibilité L emploi Les obligations issues de la loi du 11 février 2005 L accessibilité L emploi La loi Handicap L obligation d accessibilité 2 Qui est concerné? 1 Européen sur 10 est en situation de Handicap 1 Européen sur

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

Parcours de formation modulaire

Parcours de formation modulaire Parcours de formation modulaire CQPM 0264 : Coordinateur (trice) du développement des ressources humaines de l entreprise Public concerné Assistant(e) RH débutant dans le poste ou personne chargée de la

Plus en détail

«NUL N EST PARFAIT, UNE EQUIPE PEUT L ETRE»

«NUL N EST PARFAIT, UNE EQUIPE PEUT L ETRE» TEAM BUILDING Notre méthodologie s adresse à des équipes constituées* souhaitant atteindre collectivement un très haut niveau de performance. L intérêt de cette démarche est de permettre à toute équipe

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin. CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN

PROJET EDUCATIF. Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin. CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN PROJET EDUCATIF Eco Maison de la Petite Enfance de Mauvezin CCBL ZA Route d Auch 32120 MAUVEZIN Révisé en décembre 2013 Le projet éducatif est un outil nécessaire au travail d équipe. Il permet d élaborer

Plus en détail

Médecine et société / Le normal et la pathologique; histoire de la médecine

Médecine et société / Le normal et la pathologique; histoire de la médecine O B J E C T I F S Programme llongiitudiinall : Introduction Personne, santé, société (PSS) Cours d introduction - Présentation du cours PSS. - Importance des dimensions psycho-sociales dans la pratique

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI Les ERP «ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC» Le nouveau dispositif réglementaire L ESPRIT DE LA LOI Nouvelle définition de la personne en situation de handicap Accessibilité

Plus en détail

Accompagnement des personnes surendettées ou financièrement fragiles. Programme de formation 1er trimestre 2014

Accompagnement des personnes surendettées ou financièrement fragiles. Programme de formation 1er trimestre 2014 Association Crésus Île-de-France Paris Riches de notre solidarité Accompagnement des personnes surendettées ou financièrement fragiles Programme de formation 1er trimestre 2014 Personnes concernées Les

Plus en détail

Politique de l AMC sur l accessibilité

Politique de l AMC sur l accessibilité Politique de l AMC sur l accessibilité (Approuvé par l EHD le 24 septembre 2012) Objet... 1 Portée... 2 I. Définitions... 2 II. Rôles et responsabilités... 2 III. Communications... 2 IV. Utilisation d

Plus en détail

la convention des droits des jeunes dans les séjours CCAS

la convention des droits des jeunes dans les séjours CCAS la convention des droits des jeunes dans les séjours CCAS préambule du conseil d'administration de la CCAS Nous nous sommes mobilisés pour mieux faire notre travail en direction de la Jeunesse que nous

Plus en détail

Des ateliers pédagogiques et un projet d école

Des ateliers pédagogiques et un projet d école Des ateliers pédagogiques et un projet d école Association UniVers l'enfant Sommaire Présentation des ateliers et de l école 1. Pourquoi ce projet? 2. Les ateliers pédagogiques Les ateliers à dominante

Plus en détail

TRAVAILLER A L EDUCATION NATIONALE AVEC UN HANDICAP, C EST POSSIBLE

TRAVAILLER A L EDUCATION NATIONALE AVEC UN HANDICAP, C EST POSSIBLE TRAVAILLER A L EDUCATION NATIONALE AVEC UN HANDICAP, C EST POSSIBLE Exposition réalisée dans le cadre de la Journée internationale des personnes handicapées 3 decembre 2015 MERCI...... à tous les personnels

Plus en détail

DOSSIER DE PRE-ADMISSION

DOSSIER DE PRE-ADMISSION VIVRE ENSEMBLE Mutuelle d Aide aux Personnes Handicapées Mentales Foyer d hébergement "La Maison"- Direction - Administration 41,43 rue de Poissy - 78100 Saint Germain en Laye Tél : 01 30 61 67 80 Fax

Plus en détail

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL I LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. Objectifs généraux La licence d histoire est un enseignement généraliste et théorique fondé sur la recherche, qui peut faire place à des

Plus en détail

Programme d E.P.S. de l Ecole

Programme d E.P.S. de l Ecole Programme d E.P.S. de l Ecole Primaire CONNAISSANCE DU MILIEU SCOLAIRE Ecu 1.2.3.4 F.S.S.E.P LILLE 2 L.MICHEL-connaissance des milieux FSSEP Université Lille 2 1 SOMMAIRE PRESENTATION DU Eduscol.education.fr

Plus en détail

Centre de réadaptation MAB Mackay Programmes et services pour la déficience motrice

Centre de réadaptation MAB Mackay Programmes et services pour la déficience motrice Langues desservies: français et anglais MISSION Le Centre de réadaptation MAB-Mackay (CRMM) contribue à maximiser l autonomie et la participation sociale de ses usagers, et ce, dans le but d améliorer

Plus en détail

PROJET DE LOI SUR L ECOLE. Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys

PROJET DE LOI SUR L ECOLE. Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys Paris, le 12 février 2013 Troubles cognitifs spécifiques Troubles des apprentissages PROJET DE LOI SUR L ECOLE Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys Le projet de loi pour la refondation

Plus en détail

Thèmes de mémoire Master 1 Ergonomie cognitive et conseil psychologique.

Thèmes de mémoire Master 1 Ergonomie cognitive et conseil psychologique. ANNEE 2013-2014 Thèmes de mémoire Master 1 Ergonomie cognitive et conseil psychologique. Responsable : Catherine Gouédard. La fiche de candidature (projet, intérêts et motivations) est téléchargeable en

Plus en détail

THEMATIQUE. «L accompagnement d un jeune Déficient Auditif présentant des Troubles Envahissants du Développement»

THEMATIQUE. «L accompagnement d un jeune Déficient Auditif présentant des Troubles Envahissants du Développement» THEMATIQUE «L accompagnement d un jeune Déficient Auditif présentant des Troubles Envahissants du Développement» Présenté par Mme Julie NORESKAL Chef de service éducatif. SSOCIATION ARTINIQUAISE POUR L

Plus en détail

Au cœur de la santé en entreprise. Prestations 2016.

Au cœur de la santé en entreprise. Prestations 2016. Au cœur de la santé en entreprise. Prestations 2016. La prévention de la santé en entreprise comprend différentes facettes. Découvrez neuf de nos prestations actuelles. Bienvenue! La santé en entreprise

Plus en détail

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU MEDECIN DE PREVENTION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME 2006) NB : Ne pas oublier la médecine statutaire dans la

Plus en détail

Le Modèle Conceptuel de Virginia Henderson. P. Bordieu (2007)

Le Modèle Conceptuel de Virginia Henderson. P. Bordieu (2007) Le Modèle Conceptuel de Virginia Henderson P. Bordieu (2007) Postulats qui l étayent (= fondements) Valeurs qui le justifient Éléments qui le composent: - But poursuivi - Cible - Rôle de l infirmière -

Plus en détail

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance FONDATION NATIONALE DE GERONTOLOGIE Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance La vieillesse est une étape de l existence pendant laquelle chacun poursuit

Plus en détail

Formation Vendeurs d excellence

Formation Vendeurs d excellence Formation Vendeurs d excellence Basé sur le concept de la préparation sportive, instrumentale ou théâtrale : Peu de théorie, de l entraînement INTENSIF, l apprentissage des bons réflexes! Le sportif, même

Plus en détail

Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux

Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux Collège Jean-de-Brébeuf Niveau collégial Règlements et politiques Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux Dans la présente politique, l utilisation du masculin est épicène. Table

Plus en détail

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Besoins des aidants 1. Actuellement, êtes vous au bénéfice d une aide à domicile dans la prise en charge de la personne

Plus en détail

DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL

DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL 1 1. Le raisonnement clinique Définition Face à une demande de soin, le professionnel infirmier axe son raisonnement clinique

Plus en détail

Petite enfance et éveil musical

Petite enfance et éveil musical Petite enfance et éveil musical Objectifs : Donner aux professionnels de la petite enfance les moyens de mettre en place un éveil sonore et musical pour le tout petit dans leurs structures d accueil. MOYENS

Plus en détail

CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP

CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION POUR LES ORGANISMES ÉDUCATION POPULAIRE CREP 1 CATALOGUE DES ACTIVITÉS DE FORMATION pour les organismes ÉDUCATION POPULAIRE Le catalogue des activités de formation

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport UNIVERSITE ORLEANS 2012 2013 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES Développement social et médiation par le sport Lieu de la formation : 2 allée du Château BP 6237 45062 ORLEANS CEDEX 2 Tél : 02

Plus en détail

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LE DOMICILE LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LEGISLATION LOI DU 4 MARS 2002:définition des réseaux de santé : «Ils ont pour objet de favoriser l

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos. Zoothérapie : médiation par l animal? La communication La professionnalisation

Table des matières. Avant-propos. Zoothérapie : médiation par l animal? La communication La professionnalisation Table des matières Avant-propos. Zoothérapie : médiation par l animal? La communication La professionnalisation IX XI XII PREMIÈRE PARTIE ZOOTHÉRAPIE, MÉDIATION PAR L ANIMAL : AFFAIRE DE PROFESSIONNELS

Plus en détail

D EDUCATION. Institut de la Providence - Humanités (GPH) Faubourg de Bruxelles, 105 6041 Gosselies. 071.34.93.10 - http://www.gph.

D EDUCATION. Institut de la Providence - Humanités (GPH) Faubourg de Bruxelles, 105 6041 Gosselies. 071.34.93.10 - http://www.gph. AGENT(E) D EDUCATION Institut de la Providence - Humanités (GPH) Faubourg de Bruxelles, 105 6041 Gosselies 071.34.93.10 - http://www.gph.be 3 ème Degré Technique de Qualification Agent/Agente d Education

Plus en détail

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE Préambule PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l enfant et du jeune. Elle est plus large

Plus en détail

QUAND METTRE EN PLACE UN PROGRAMME D INTERVENTION?

QUAND METTRE EN PLACE UN PROGRAMME D INTERVENTION? S Y N T H È S E D E S R E C O M M A N D A T IONS D E B O N N E P R A T I Q U E Surdité de l enfant : accompagnement des familles et suivi de l enfant de 0 à 6 ans - hors accompagnement scolaire - Décembre

Plus en détail

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles 1 Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles En inter établissements à Montpellier plusieurs modules de formation à destination des travailleurs sociaux, éducateurs, psychologues,

Plus en détail

* Les élèves en enrichissement ont automatiquement ce cours.

* Les élèves en enrichissement ont automatiquement ce cours. GUIDE D INFORMATIONS CHOIX DE COURS 1 re ANNÉE DU DEUXIÈME CYCLE DU SECONDAIRE (3 e secondaire) 2011-2012 Le présent guide a été rédigé afin de répondre aux questions les plus fréquemment posées lorsque

Plus en détail

Professionnels de la petite enfance:

Professionnels de la petite enfance: Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale Auvergne Professionnels de la petite enfance: Formations courtes à thèmes 2013 / 2014 La diététique du jeune enfant OBJECTIFS: Connaître les étapes de

Plus en détail