Information des clients mai Assurance de personnes Clients d entreprises

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Information des clients mai 2015. Assurance de personnes Clients d entreprises"

Transcription

1 Information des clients Assurance de personnes Clients d entreprises

2 Sommaire Fondation collective Perspectiva La Fondation collective semi-autonome Perspectiva a démarré ses activités au 1 er janvier 2015 avec 104 clients. Découvrez-en plus à propos de notre nouvelle fondation collective semi-autonome au travers d un court article et de l interview du tout premier client de Perspectiva. Concours Votre avis nous intéresse. Participez à notre concours et gagnez un ipad Air ou l une des cinquante Power Bank. Rapport sur l avenir du 2 e pilier Dans la partie VI de notre série «Avenir du 2 e pilier», nous vous présentons les réactions lors de la procédure de consultation concernant le message relatif à la réforme de la prévoyance vieillesse 2020 ainsi que les prochaines étapes prévues en Créer des expériences clients positives Avec pour objectif d améliorer les expériences clients de manière durable, l équipe Touchpoint Management aide la Bâloise à concentrer l attention des collaborateurs encore plus sur le client. Dans cette optique, votre feedback direct est également très important pour nous. Des coûts en augmentation dans l assurance d indemnité journalière en cas de maladie En Suisse, les coûts ont augmenté de plus de 40% dans l assurance d indemnité journalière en cas de maladie au cours des cinq dernières années. La Bâloise réagit à la hausse constante des frais médicaux par le biais de solutions en partie inédites qui profitent directement aux clients. Conditions cadres modifiées pour la prévoyance professionnelle La phase prolongée de taux d intérêt bas et l allongement de l espérance de vie sont autant de nouveaux défis pour la prévoyance professionnelle. Afin de garantir les prestations à long terme, la Bâloise réagit dès aujourd hui

3 Information des clients 3 Assurance de personnes Clients d entreprises La Bâloise a réalisé un exercice 2014 globalement très bon et dispose d une base solide pour l avenir. L environnement économique et politique intéressant mais également compliqué auquel nous devons faire face nous oblige à observer avec grande attention les évolutions, à bien peser les risques et les opportunités et, le cas échéant, à prendre des mesures. Découvrez dans la présente édition de notre «Information des clients» la façon dont nous jugeons les sujets d actualité et la manière dont nous en tenons compte dans les domaines Vie collective et Maladie/Accident. En ce qui concerne les affaires en Vie collective, cela se matérialise notamment par notre nouveau tarif collectif 2016, l abaissement nécessaire des taux d intérêt créditeurs du compte courant et des comptes de dépôt au 1 er avril 2015 et la réforme concernant la prévoyance vieillesse Dans les affaires Maladie/Accident, nous illustrons les défis actuels liés à l assurance d indemnité journalière en cas de maladie et présentons comment nous combattons l explosion des coûts dans le domaine de l assurance d indemnité journalière grâce à notre gestion de la santé dans l entreprise. La Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle abrégée: Perspectiva a démarré sur les chapeaux de roue. Depuis le 1 er janvier 2015, plus de 100 PME à travers toute la Suisse ont confié leur prévoyance professionnelle à notre nouvelle fondation collective semi-autonome. La fortune de prévoyance de Perspectiva est investie en commun dans le cadre d une stratégie innovante et dynamique. De cette façon, la fondation est en mesure de répondre rapidement aux évolutions du marché: en cas de tendance baissière, la part en actions est réduite, dans le cas contraire augmentée. Fidèles au positionnement de la Bâloise, nous contribuons ainsi à améliorer la sécurité de nos clientes et clients. La décision du 15 janvier 2015 de la Banque nationale suisse de supprimer le cours plancher du franc suisse par rapport à l euro et les turbulences qui ont suivi sur les marchés des capitaux n ont pu porter vraiment préjudice à Perspectiva étant donné que l investissement de sa fortune ne se trouvait qu à sa phase initiale et que le volume d investissement était encore faible. La valeur nette de la fortune du fonds mixte, dans lequel les avoirs de prévoyance de Perspectiva sont placés, a repris le terrain perdu très rapidement et a retrouvé sa valeur initiale à peine un mois après la décision de la Banque nationale. Cependant, nous ne voulons pas faire entendre seulement notre voix, mais également la vôtre: découvrez dans la présente édition de notre «Information des clients» l interview très instructive d Urs Seeholzer, directeur de la société senergy ag, le premier client de Perspectiva. Nous vous souhaitons bonne lecture et un excellent exercice Clemens Markstein Membre du comité de direction Responsable Management des produits Clients d entreprises

4 4 Information des clients La Fondation collective Perspectiva a connu un début réussi Avec 104 clients et une fortune de près de 44 millions de CHF, la Fondation collective Perspectiva de la Bâloise Assurances a brillamment débuté l année. Profiter pleinement de l essor des marchés, minimiser les pertes lorsque les cours baissent: la nouvelle Fondation collective Perspectiva dispose d une stratégie d investissement dynamique inédite. Depuis le démarrage le 1 er janvier 2015, 104 petites et moyennes entreprises (PME) ont choisi la nouvelle fondation collective, et les fonds investis s élèvent à près de 44 millions de CHF. Avec de tels chiffres, Perspectiva dépasse toutes les attentes. Mieux saisir les opportunités des marchés des capitaux Perspectiva est une fondation collective semi-autonome avec placement de la fortune en commun pour les PME. La fondation se distingue par une stratégie de placement originale et une sélection consciencieuse des risques. Contrairement aux concepts de placement stables habituels qui prévoient des marges fixes pour les différentes catégories de placement, Perspectiva peut réagir en fonction de la situation du marché. Concrètement, cela signifie que dans les périodes de marchés baissiers, la part en actions est réduite afin de limiter les pertes. À l inverse, pendant les phases haussières, la part en actions augmente afin de saisir de manière optimale les opportunités de rendement. Les partenaires de cette stratégie sont les spécialistes en placement de Baloise Asset Management SA. Les risques de décès et d invalidité sont intégralement réassurés par Perspectiva auprès de la Bâloise, tandis que les risques de longévité et de placement sont assumés par la fondation. Grâce à la stratégie d investissement dynamique et le placement en commun de la fortune, les risques sont fortement limités pour les entreprises. Ce faisant, Perspectiva est idéale pour les entreprises qui n ont pas obligatoirement besoin de toutes les garanties d une assurance complète et qui souhaitent un placement de leurs fonds de prévoyance orienté sur le rendement. Faible impact de la décision de la BNS La décision du 15 janvier dernier de la Banque nationale suisse de supprimer le cours plancher de l euro a entraîné de grosses pertes pour nombre de placements. Perspectiva a pu en grande partie échapper à cette évolution négative. Ci-après nous voyons que la stratégie de placement dynamique a fonctionné et que les pertes ont pu être minimisées. Évolution du cours du LPP Mix Perspectiva de la Fondation de la Bâloise pour le placement des capitaux d institutions de prévoyance

5 Information des clients 5 Enthousiasme depuis la première heure Interview avec senergy ag, le premier client de Perspectiva senergy ag portrait en bref senergy ag a été fondée en 1998 et est active dans trois domaines. Dans le premier domaine, nous implémentons la solution ERP Microsoft Dynamics AX et assurons la formation et le soutien technique pour les moyennes et grandes entreprises. Nous possédons un important savoir-faire dans les domaines du commerce, de la fabrication industrielle, des services et des utilities. Dans le deuxième domaine, nous développons à la demande des clients des applications mobiles et innovantes, par ex. MAL transmission de commandes mobile avec signature électronique, application de suivi en temps réel ainsi que M2M. Le troisième domaine fournit des services d ingénierie ici nous nous concentrons sur la gestion et le contrôle de systèmes décentralisés (centrales électriques virtuelles). Comment avez-vous vécu le conseil? Urs Seeholzer: Nous sommes très satisfaits de notre conseiller de longue date, M. Franz Zimmerli. Il nous offre un service complet et nous tient informés en permanence des évolutions du marché. Le modèle de la Fondation collective Perspectiva nous a immédiatement convaincus. Nous apprécions cette relation de longue date et sommes également très confiants en ce qui concerne l avenir. Souhaitez-vous en savoir plus sur la Fondation collective Perspectiva? Rendez-vous sans attendre sur notre site Christine Holstein Gérante de la Fondation collective Perspectiva Lors de l entretien, Urs Seeholzer de senergy ag explique ce qui a poussé l entreprise à passer d une assurance complète à la fondation collective semi-autonome Perspectiva. Pourquoi avez-vous choisi la Fondation collective Perspectiva? Urs Seeholzer: Le modèle nous a convaincus. Nous avons l opportunité d obtenir un rendement supplémentaire. Pour nous, cela représente une plus-value. En tant que PME, nous prenons constamment des risques. Avec la solution Perspectiva, nous ne voyons aucun risque et nous nous considérons plutôt comme les grands gagnants.

6 6 Information des clients Gagnez un ipad Air Chez nous, votre avis compte. Nous souhaitons rendre cette publication encore plus intéressante et ainsi augmenter son intérêt à vos yeux. Nous avons besoin de connaître votre opinion afin de continuer à optimiser notre magazine clients et de l adapter à vos besoins. Pour ce faire, nous avons conçu un petit sondage. Nous aimerions savoir dans quel format vous lisez notre magazine clients: version PDF ou brochure imprimée classique? Il vous suffit de répondre à cette question pour peut-être gagner un magnifique prix: parmi tous les participants au sondage, nous tirerons au sort un ipad Air et 50 batteries portables (Power Bank). Participez dès aujourd hui à notre sondage sur ch/information-clientele, et avec un peu de chance vous lirez le prochain numéro de notre «Information des clients» sur votre nouvel ipad Air! Nous vous remercions de votre soutien. PS: tout autre feedback est également le bienvenu. Vous pouvez également profiter du sondage pour nous communiquer suggestions, idées, intérêts ou même critiques.

7 Information des clients 7 Avenir du 2 e pilier partie VI La réforme au Parlement Au cours des cinq dernières séquences de notre série «Avenir du 2 e pilier», nous avons fait état dans le détail des principaux éléments et du contexte de la réforme «Prévoyance vieillesse 2020». La consultation a pris fin en mars 2014 et le message a été transmis au Parlement le 19 novembre. Quelles réactions la consultation a-t-elle suscitées et quelles sont les prochaines étapes de la réforme prévues en 2015? La consultation La consultation concernant l avant-projet de message sur la réforme de la prévoyance vieillesse 2020 a été menée auprès des cantons, des associations et des partis entre le 20 novembre 2013 et le 31 mars Le rapport rendant compte des résultats de la consultation, c est-à-dire le résumé des résultats, n a été publié qu en même temps que le message en novembre Dans le communiqué de presse de l OFAS (Office fédéral des assurances sociales) du 25 juin 2014, un bilan intermédiaire était tiré qui mettait en lumière un très large consensus quant à la nécessité et aux objectifs de la réforme: «maintenir le niveau des rentes de vieillesse et garantir le financement de la prévoyance vieillesse. Les participants s accordent aussi sur l idée de réformer simultanément le 1 er et le 2 e piliers. Fort de ce soutien, le Conseil fédéral maintient l orientation générale de la réforme.» Bien sûr, la portée de la réforme et les mesures proposées ont fait l objet de controverses.

8 8 Information des clients En vue d une proposition équilibrée et capable d emporter l adhésion de la majorité, le Conseil fédéral a confirmé les principaux éléments de l avant-projet: âge de référence pour la retraite à 65/65 ans avec flexibilisation du départ à la retraite, ajustement du taux de conversion minimal dans le domaine de la prévoyance professionnelle avec mesures compensatoires et, pour l AVS, financement supplémentaire par le biais de la TVA et introduction d un mécanisme d intervention. Vu les réactions de la consultation, le Conseil fédéral a adopté en juin 2014 les décisions de principe suivantes concernant le projet: augmentation maximale de la TVA pour le financement de l AVS de 1,5% (2,0% auparavant); abandon de la déduction de coordination dans le domaine de la prévoyance professionnelle obligatoire (aujourd hui: rente AVS maximale simple, selon le projet: 25% du salaire AVS) avec ajustement correspondant des bonifications de vieillesse; simplification des flux de fonds pour le financement de l AVS (pas détaillée ici). Le Conseil fédéral a chargé le DFI (Département fédéral de l intérieur) de modifier le projet en ce sens et de lui soumettre d ici à l automne 2014 le message de la réforme et les dispositions modifiant la Constitution et la législation. Le message Le 19 novembre 2014, le Conseil fédéral a adopté le message relatif à la réforme «Prévoyance vieillesse 2020» et l a publié accompagné d une documentation complète. Le message correspond en très grande partie à l avant-projet mis en consultation le 20 novembre 2013 tout en tenant compte des décisions de principe du 25 juin En conséquence, l accueil réservé à la proposition de réforme n a pas été très différent. L Association Suisse d Assurances (ASA) par exemple a confirmé dans un communiqué de presse ultérieur l importance et l urgence de la réforme. Elle a également soutenu les principaux éléments de la réforme. Cependant, l Association s engage pour une priorisation adéquate et une division en portions des différentes mesures lors de la mise en œuvre des étapes de la réforme. Les fameuses «mesures institutionnelles», qui ne sont pas liées à l objectif à proprement parler de la réforme, sont encore et toujours vivement critiquées (cf. la partie V dans l édition de mai 2014). En plus du message, l OFAS a publié de nombreux rapports d étude et de recherche qui ont été établis en relation directe avec la réforme (cf. «Feuille d information Prévoyance vieillesse 2020 Travaux de recherche et études»). En outre, diverses feuilles d information ont été publiées concernant les éléments clés de la réforme, comme sur des sujets tels que «Le taux de conversion» et «Âge de référence, anticipation et ajournement de la rente», ainsi que plus récemment le 26 février, sur l impact de la réforme en particulier sur les femmes.

9 Information des clients 9 La réforme au Parlement Encore avant l adoption du message, le Conseil des États a été désigné comme la première chambre. Les 15 et 16 janvier 2015, la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil des États (CSSS-E) a effectué, en présence de spécialistes, les premières auditions de grande envergure des associations et organisations. À cette occasion, les positions ont pu être présentées et des réponses ont pu être apportées aux questions des membres de la commission. La CSSS-E a clôturé les auditions concernant la réforme de la prévoyance vieillesse 2020 lors de sa réunion du 10 février Elle se prononcera les 26/27 mars 2015 concernant son entrée en vigueur. Parallèlement, il a été demandé au Conseil fédéral de présenter comment la réforme, tout en préservant une vue d ensemble sur les 1 er et 2 e piliers et en tenant compte des priorités, peut être rationalisée. Conseil: vous trouverez toutes les informations actuelles concernant la réforme de la prévoyance vieillesse sur www. sichere-altersvorsorge.ch (ASA) ou (OFAS). Nous allons continuer de suivre le processus politique avec beaucoup d attention et d informer nos clients et partenaires en temps opportun sur les développements importants dans le domaine de la prévoyance. Si vous avez des questions, n hésitez pas à prendre contact avec votre conseiller. Felix Schmidt Management des produits Vie collective Les prochaines étapes de la réforme 2014 Conseil fédéral 2015 Parlament Parlament 2018 Peuple novembre 2014 Message du (CF) Janvier/Février 2015 Consultation CSSS-E Projet de loi, Votation populaire Entrée en vigueur de la loi

10 10 Information des clients Des expériences clients positives grâce à nos collaborateurs engagés Déjà vécu? Vous apercevez votre tram, vous vous mettez à courir, le conducteur vous voit, ferme les portes et démarre? Respecter scrupuleusement l horaire était, pour lui, plus important que vous, le client. Il s en est tenu aux instructions, mais a complètement oublié la personne pour laquelle il travaille réellement: vous. Il a décidé de ne pas utiliser sa propre marge de manœuvre. Mais on peut également faire autrement. Prenons l exemple d une vendeuse qui donne quelque chose à grignoter à un enfant qui pleure et qui permet ainsi à la mère de se concentrer sur son achat. En adoptant un comportement individuel et en prenant leurs responsabilités, les collaborateurs peuvent être générateurs de moments positifs pour les clients tout en restant dans le cadre défini par l entreprise. Pour cette raison, nous sommes convaincus que les collaborateurs de la Bâloise Assurances sont le pilier le plus important sur lequel asseoir les expériences clients positives. Être soi-même une fois client. L équipe Touchpoint Management apporte son soutien à l entreprise au travers de nombreuses activités visant à ce que les collaborateurs se concentrent encore mieux sur les clients et leurs besoins. Nous avons par exemple développé un module de formation grâce auquel les salariés peuvent vivre l assurance en tant que clients «réels». Quasi incognito, avec une nouvelle identité, ils découvrent ce qu un client vit chez nous et ce qu il ressent. Les collaborateurs s aperçoivent au cours de leur voyage que nous ne sommes malheureusement pas toujours simples, attentionnés et sympathiques. C est une expérience que nos clients ne devraient pas avoir à partager. Par conséquent, le Touchpoint Management propose des ateliers spéciaux pendant lesquels les équipes élaborent des solutions sur mesure et définissent simultanément des exercices appropriés.

11 Information des clients 11 Améliorer soi-même l expérience client. Nous encourageons les collaborateurs qui veulent améliorer l expérience client au sein de leur propre environnement de travail et nous renforçons également par ricochet la communication entre collègues de différents services. Ainsi, un collaborateur a par exemple défini un processus visant à simplifier le recoupement annuel des adresses des salariés de nos clients PME dans l assurance vie collective. Nous sommes maintenant en mesure de créer en quelques minutes une liste que le client peut mettre à jour et nous retourner par . À l avenir aussi, la Bâloise Assurances va continuer à encourager l optimisation quotidienne de l expérience client et à compter sur le savoir-faire de ses collaborateurs. En effet ce sont eux qui savent le mieux où le bât blesse chez le client. Le meilleur pour la fin: notre comité consultatif des clients Ce sont également les feedback directs de nos clients qui nous permettent d identifier au mieux leurs différents besoins et de développer les prestations qui sauront les couvrir. Dans ce but, nous avons créé des comités consultatifs des clients (à Bâle et à Lausanne). Avons-nous suscité votre intérêt? Souhaitez-vous y adhérer pour contribuer à l élaboration de nos produits et services de demain? Alors envoyez-nous un à nous vous enverrons des informations complémentaires sans engagement. Christoph Schnee Client Experience Manager Touchpoint Management

12 12 Information des clients Un petit air de déjà-vu dans l assurance d indemnité journalière en cas de maladie En Suisse, les coûts ont connu une augmentation massive de plus de 40% dans l assurance d indemnité journalière en cas de maladie au cours des cinq dernières années. Dans la même période, les primes facturées aux preneurs d assurance n ont été augmentées que de 15%. Qu est-ce que cela signifie pour l avenir de cette branche d assurance? Lisez la presse d aujourd hui, vous vous sentirez transportés une dizaine d années en arrière. À cette époque, en 2003, les paiements d indemnités journalières en cas de maladie avaient également augmenté fortement et les assureurs avaient dû y répondre par une augmentation des primes. Si, au début de ce millénaire, les paiements d indemnités journalières étaient avant tout influencés par les soubresauts de la conjoncture, cela n est plus le cas aujourd hui. L âge croissant des salariés assurés entraîne actuellement une augmentation considérable des coûts. Cela ne tient pas au fait que les travailleurs plus âgés tombent malades plus souvent, cependant, la durée d une incapacité de travail par suite de maladie augmente avec l âge. Parallèlement, les collaborateurs plus âgés perçoivent des salaires plus élevés en moyenne. Un coup d œil à la pyramide des âges de la Suisse montre de manière saisissante la cause de l augmentation des coûts (voir graphique). Le nombre de personnes actives de plus de 45 ans ne cesse d augmenter. Cela s avère dévastateur, car c est exactement à partir de cet âge que les dépenses liées aux indemnités journalières prennent l ascenseur. Nous, Bâloise Assurances, faisons la promesse de vous apporter plus de sécurité. Avec l aide de notre offre de gestion de la santé dans l entreprise, nous essayons de contrecarrer cette évolution. Bien sûr nous ne pouvons pas stopper le vieillissement, mais le bien-être des gens nous tient à cœur. Une qualité de vie élevée et un équilibre sain entre vie professionnelle / vie privée sont les meilleures armes contre les maladies physiques et mentales. Notre offre de gestion de la santé dans l entreprise place l être humain, sa satisfaction et sa santé au centre de toutes les attentions. Ainsi, notre solution va bien au-delà d un simple suivi en cas de sinistre. Les mesures préventives constituent un élément central. Il est ici question de prévention à long terme.

13 Information des clients 13 Âge de la population Supérieur à Hommes Âge Femmes Source: Office fédéral de la statistique En dépit de nombreuses mesures à caractère durable, nous non plus ne pouvons échapper à la hausse des coûts en matière de santé. Nous gérons activement notre portefeuille de contrats, avec des solutions en partie inédites qui profitent directement à nos clients. Par exemple, nous utilisons des caractéristiques de risque intelligentes pour déterminer le risque individuel de manière optimale. Ainsi, nous sommes en mesure de proposer à chaque client une prime équitable, sans mettre en péril l équilibre du collectif. En effet, cela constitue l élément de base le plus important de toute solution d assurance. Dans cette optique, nous ne nous contentons pas de distinguer les entreprises en fonction de leur activité et de leur taille. À partir de cette année, nous prenons également en compte les différences régionales et aucun autre assureur ne le fait en Suisse l âge moyen de tous les assurés. Avant tout les entreprises avec un personnel jeune bénéficient d une prime avantageuse. En tant que partenaire fiable, il est important pour nous d offrir des primes d assurance non seulement équitables mais également stables. Nos clients souhaitent pouvoir faire leur planification en toute sécurité. C est pourquoi, sur demande, nous complétons avec plaisir la couverture d assurance de nos clients avec notre tout nouveau module de sécurité «Garantie du taux de prime». Cette option représente une valeur ajoutée réelle pour nos clients PME, surtout en temps de turbulences économiques comme nous les vivons actuellement. En effet, il faut que dans dix ans vous ayez toujours la conviction d avoir choisi la bonne assurance d indemnité journalière en cas de maladie et auprès du bon partenaire la Bâloise. Patrick Wirth Responsable Management des produits Accident/Maladie

14 14 Information des clients Conditions cadres modifiées pour la prévoyance professionnelle Ajustement des taux de conversion dans le régime surobligatoire Mi-décembre 2014, la Banque nationale suisse (BNS) a annoncé qu à partir du 22 janvier 2015 elle imposait un taux d intérêt négatif sur les avoirs que les banques stockent auprès de la BNS. À leur tour les banques répercutent ces coûts sur leurs grands clients. Les clients privés et les petits investisseurs ne sont pas encore directement touchés par les intérêts négatifs, mais le produit des intérêts sur les comptes d épargne suffit à peine à couvrir les frais de tenue de compte. L évolution des taux d intérêt que vous observez sur votre compte bancaire est valable pour l ensemble des marchés financiers. Dans quelle mesure cette évolution se répercute-t-elle sur les caisses de pension? L environnement des taux d intérêt durablement bas, dans lequel se trouvent la Suisse et l Europe tout entière, représente un défi majeur pour les caisses de pension suisses. Les produits des placements destinés à la constitution du capital de prévoyance pour les rentes de vieillesse sont toujours plus difficiles à réaliser. Les rentes doivent maintenant être servies sur une période beaucoup plus longue, car l espérance de vie moyenne a augmenté d environ quatre ans depuis l introduction de la LPP en Cependant, cette évolution réjouissante nécessite également qu un capital plus important soit épargné pour la retraite. Les conditions cadres de la prévoyance professionnelle (2 e pilier) se sont modifiées de manière déterminante depuis Le but du 2 e pilier est d assurer, en complément de l AVS, que les retraités puissent maintenir leur niveau de vie habituel de manière appropriée. Les rentes de l AVS et de la caisse de

15 Information des clients 15 pension devraient atteindre environ 60 pour cent du salaire antérieur. Contrairement à l AVS, qui est financée par le biais du système de répartition, le financement du 2 e pilier est effectué sur la base du système de capitalisation. Cela signifie qu à travers les cotisations mensuelles de l employeur et du salarié, chaque personne se constitue son propre capital de prévoyance. Afin que l argent épargné suffise pour la rente, il est rémunéré en continu au taux d intérêt prédéfini. L augmentation de l espérance de vie et les taux d intérêt bas ont pour conséquence qu un assuré moyen n épargne plus un capital de prévoyance suffisant. Pour néanmoins garantir les rentes, une redistribution de la part des payeurs de cotisations en faveur des rentiers a lieu. Cette redistribution ne respecte pas l esprit du système de capitalisation du 2 e pilier et met en péril sa stabilité à long terme. Dans ce contexte, les conditions cadres de la prévoyance vieillesse doivent être réévaluées. Le Conseil fédéral s y attelle dans le cadre de la réforme de la prévoyance vieillesse Depuis mai 2012, nous en faisons régulièrement état dans notre «Information des clients» sous la rubrique «Avenir du 2 e pilier». Au regard de la situation actuelle, la Bâloise a décidé d ajuster les taux de conversion dans le régime surobligatoire à partir de Pour en savoir plus: Modification des taux d intérêt comptables En raison de la situation actuelle en matière d intérêts marquée par des taux historiquement bas et de la décision de la Banque nationale suisse d instaurer des intérêts négatifs à la suite de l abandon du cours plancher CHF/EUR, la Bâloise a décidé d ajuster en cours d année les conditions relatives aux taux d intérêt comptables valables pour les clients Vie collective. Depuis le , les intérêts créditeurs sur le compte courant et les comptes de dépôt sont de 0%. Dès le Du au Compte courant débit 4 % 4,000 % Compte courant crédit 0 % 0,125 % Avoir des comptes de dépôt 0 % 0,375 % Les clients affiliés aux fondations collectives Perspectiva et Trigona ne seront pas affectés par ces modifications. Patric Oliver-Zbinden Responsable Management des produits Vie collective Responsable Service juridique Management des produits

16 Monde de sécurité Bâloise Bâloise Vie SA Aeschengraben 21, case postale CH-4002 Bâle Service clientèle Fax Votre sécurité nous tient à cœur f m

Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante. Fondation collective pour la prévoyance professionnelle

Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante. Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Perspectiva La prévoyance professionnelle clairvoyante Fondation collective pour la prévoyance professionnelle Un futur radieux grâce à Perspectiva Exploiter les opportunités, limiter les risques Perspectiva

Plus en détail

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective.

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. 2012 Votre assureur suisse. 1/12 Compte d exploitation Assurance vie collective 2012 2012: des résultats positifs et encore plus de transparence. Chère

Plus en détail

Les assurances de personnes pour votre entreprise Un seul prestataire pour les solutions de prévoyance et d assurance

Les assurances de personnes pour votre entreprise Un seul prestataire pour les solutions de prévoyance et d assurance Les assurances de personnes pour votre entreprise Un seul prestataire pour les solutions de prévoyance et d assurance Assurances de personnes: une couverture globale Vous avez une double responsabilité,

Plus en détail

Info Finance. et Prévoyance. En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale attractive!

Info Finance. et Prévoyance. En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale attractive! Allianz Suisse Case postale 8010 Zurich www.allianz-suisse.ch Info Finance 01 YDPPR267F et Prévoyance Édition 01, mars 2013 EXCÉDENTS LPP En 2013 aussi, les clients profitent d une rémunération globale

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier Prévoyance professionnelle Ce qu il faut savoir du 2 e pilier Prévoyance professionnelle obligatoire (LPP) en Suisse Etat: janvier 2012 Table des matières Le 2 e pilier dans le système suisse de prévoyance

Plus en détail

Initiative parlementaire Loi fédérale sur la continuation de l assurance des travailleuses dans la prévoyance professionnelle

Initiative parlementaire Loi fédérale sur la continuation de l assurance des travailleuses dans la prévoyance professionnelle 01.400 Initiative parlementaire Loi fédérale sur la continuation de l assurance des travailleuses dans la prévoyance professionnelle Rapport de la Commission de la sécurité sociale et de la santé du Conseil

Plus en détail

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier

La retraite en Suisse : le 2 ème pilier La retraite en Suisse : le 2 ème pilier Conférence du Vendredi 27 mars 2015 présentée par le Service Juridique du GTE Suzanne Ruiz-Berthet LA PLACE DU 2EME PILIER DANS LE SYSTÈME DE RETRAITE SUISSE 1 er

Plus en détail

Retraite Objectif prévoyance. Édition 2015

Retraite Objectif prévoyance. Édition 2015 Retraite Objectif prévoyance Édition 2015 2 Retraite Objectif prévoyance Les trois piliers du système de prévoyance suisse...3 1 er pilier: la prévoyance étatique...3 2 e pilier: la prévoyance professionnelle...4

Plus en détail

Payer, épargner, prévenir

Payer, épargner, prévenir Payer, épargner, prévenir 1 sommaire Compte courant et internet-banking page 2 Compte d'épargne page 3 TerZo (pilier 3a) page 7 Compte de libre passage page 10 Part ordinaire page 12 1 Compte courant et

Plus en détail

À besoins particuliers, solutions particulières. Prévoyance complémentaire

À besoins particuliers, solutions particulières. Prévoyance complémentaire À besoins particuliers, solutions particulières Prévoyance complémentaire Table des matières À besoins particuliers, solutions particulières 3 Identifier et combler les lacunes de prévoyance 4 Prévoyance

Plus en détail

Rapport annuel 2011. Helvetia Prisma Fondation collective de prévoyance du personnel.

Rapport annuel 2011. Helvetia Prisma Fondation collective de prévoyance du personnel. Rapport annuel 2011. Helvetia Prisma Fondation collective de prévoyance du personnel. 2 011 Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Sommaire. 3 Portrait 4 Comptes annuels

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine

Prévoyance professionnelle. Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine 2 Trois piliers pour votre prévoyance En Suisse, le système de prévoyance repose sur le principe des «3 piliers». Le but de ce système est de vous

Plus en détail

À CHAQUE BESOIN LE BON OUTIL

À CHAQUE BESOIN LE BON OUTIL PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE À CHAQUE BESOIN LE BON OUTIL BUSINESSCOMPOSIT VOUS ÊTES AU CENTRE DE NOS PRÉOCCUPATIONS Nous voulons être la meilleure assurance de prévoyance de Suisse. Telle est la vision

Plus en détail

Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle

Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle Édition de décembre 2009 Votre sécurité nous tient à cœur.

Plus en détail

ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1

ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1 ÉPARGNER ET PRÉVENIR 1 ÉPARGNER ET PRÉVENIR ÉPARGNER AVEC LE COMPTE D ÉPARGNE Page 3 ÉPARGNER AVEC LE COMPTE D ÉPARGNE 60+ Page 4 ÉPARGNER AVEC LE COMPTE DE PLACEMENT À TERME Page 5 LA PRÉVOYANCE AVEC

Plus en détail

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration).

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration). Glossaire Âge LPP L année civile moins l année de naissance donne l âge LPP. Autorité de surveillance L autorité de surveillance est prévue par la LPP. Il doit s agir d une instance cantonale centrale

Plus en détail

Aperçu de la prévoyance professionnelle.

Aperçu de la prévoyance professionnelle. Aperçu de la prévoyance professionnelle. Tour d horizon de la loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (LPP). Sous le signe de la modernisation. 20 ans après

Plus en détail

Convention de prévoyance

Convention de prévoyance (à usage interne, laisser en blanc s.v.p.) N de compte prévoyance Original pour la Fondation Convention de prévoyance Conformément à l art. 82 LPP, le/la titulaire convient avec la Fondation de prévoyance

Plus en détail

Annexe 1 du règlement de prévoyance et d organisation

Annexe 1 du règlement de prévoyance et d organisation TR NS P R E NT SAMMELS T I F T U NG FÜR B E RUFLIC H E V O R S O RGE Annexe 1 du règlement de prévoyance et d organisation Montants limites et valeurs actuarielles, valables à partir du 1 er janvier 2015

Plus en détail

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations 2.09 Etat au 1 er janvier 2009 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

Rapport sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs vie

Rapport sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs vie Rapport sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs vie Annexe 4 Enquête auprès des sociétés suisses d assurance sur la vie concernant l assurance collective dans la prévoyance

Plus en détail

Stop-LossPlus Une solution d assurance innovante

Stop-LossPlus Une solution d assurance innovante Stop-LossPlus Une solution d assurance innovante Une assurance innovante, un suivi optimal Structure de risques classique d une institution de prévoyance 2 500 000 Sommes sous risque invalidité en CHF

Plus en détail

News sur le 2 e pilier 2014

News sur le 2 e pilier 2014 Helvetia News sur le 2 e pilier 2014 Les dernières nouveautés et les principales informations pour nos clients vie collective. Décembre 2013 Conditions Marché et assurances sociales Services Dates importantes

Plus en détail

Informations détaillées pour l emploi du calculateur TCF sur le 2 e pilier

Informations détaillées pour l emploi du calculateur TCF sur le 2 e pilier Informations détaillées pour l emploi du calculateur TCF sur le 2 e pilier 1 er secteur: informations tirée de votre certificat d assurance Vous recevez chaque année, entre février et mars, un certificat

Plus en détail

Nous assurons tous vos revenus, dès le premier franc!

Nous assurons tous vos revenus, dès le premier franc! Nous assurons tous vos revenus, dès le premier franc! Plan de prévoyance MV Prévoyance professionnelle compétence éprouvée conditions attrayantes stratégie de placement avisée administration efficace www.musikundbildung.ch

Plus en détail

Renforçons la classe moyenne!

Renforçons la classe moyenne! Renforçons la classe moyenne! Précisions sur la résolution du PDC suisse pour une classe moyenne forte. Introduction La classe moyenne est le cœur de notre société : elle inclut les familles, les retraités

Plus en détail

Crédits de cotisations grâce à la gestion de la santé pour les grandes entreprises et leurs collaborateurs. En route vers un avenir sûr

Crédits de cotisations grâce à la gestion de la santé pour les grandes entreprises et leurs collaborateurs. En route vers un avenir sûr Votre fidélité est récompensée. Crédits de cotisations grâce à la gestion de la santé pour les grandes entreprises et leurs collaborateurs. En route vers un avenir sûr Table des matières Crédits de cotisations

Plus en détail

Synthèse Rapport de gestion 2014

Synthèse Rapport de gestion 2014 Synthèse Rapport de gestion 2014 Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Chiffres clés 2013 2014 Retraités Tous les retraités sont réassurés auprès de la Zurich

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle Édition janvier 2015 2 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance

Plus en détail

2.09 Etat au 1 er janvier 2013

2.09 Etat au 1 er janvier 2013 2.09 Etat au 1 er janvier 2013 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

Votre prévoyance auprès de la Caisse de pension SRG SSR idée suisse Compte complémentaire (janvier 2011)

Votre prévoyance auprès de la Caisse de pension SRG SSR idée suisse Compte complémentaire (janvier 2011) PKS CPS Votre prévoyance auprès de la Caisse de pension SRG SSR idée suisse Compte complémentaire (janvier 2011) La présente brochure décrit le compte complémentaire en primauté des cotisations de la Caisse

Plus en détail

je connais mon banquier je connais mon banquier La sécurité financière de votre vie future Prévoir

je connais mon banquier je connais mon banquier La sécurité financière de votre vie future Prévoir La sécurité financière de votre vie future Prévoir Que nous réserve l avenir? C est une question que chacun de nous se pose de temps en temps sans pouvoir y répondre avec beaucoup d assurance. Quoi qu

Plus en détail

Assurance épargne avec participation au rendement transparente

Assurance épargne avec participation au rendement transparente Réalisez votre objectif d épargne à coup sûr. Assurance épargne avec participation au rendement transparente Vous souhaitez vous constituer un capital d épargne conséquent pour financer un beau voyage,

Plus en détail

Séminaire du 26 Mars 2013

Séminaire du 26 Mars 2013 Séminaire du 26 Mars 2013 Les opportunités fiscales de la prévoyance professionnelle pour l entreprise et son entrepreneur Tél. +41 26 425 84 84 Fax +41 26 425 84 86 E-mail office@fidutrust.ch Présentation

Plus en détail

Garantir le minimum vital

Garantir le minimum vital 1 er pilier, AVS/AI Garantir le minimum vital Par le biais de l AVS/AI, la prévoyance étatique couvre les besoins vitaux de toute la population. 1. Situation initiale La prévoyance vieillesse, survivants

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Jasmin Blumer Finances Suisse Prévoyance du personnel en bref. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos côtés. Votre

Plus en détail

Alternatives offertes dans le 2 ème pilier, contradictions, réflexions

Alternatives offertes dans le 2 ème pilier, contradictions, réflexions Alternatives offertes dans le 2 ème pilier, contradictions, réflexions Giovanni Zucchinetti GiTeC Prévoyance SA Conseil en prévoyance professionnelle Av. de l Eglise-Anglaise 6 1006 Lausanne +41 21 613

Plus en détail

Les assurances sociales et le travail à temps partiel

Les assurances sociales et le travail à temps partiel Les assurances sociales et le travail à temps partiel Informations utiles à toutes les personnes qui travaillent à temps partiel et assument la garde d enfants ou l assistance de parents. Informations

Plus en détail

Financement. Crédit PME Marge de manœuvre pour petites et moyennes entreprises

Financement. Crédit PME Marge de manœuvre pour petites et moyennes entreprises Financement Crédit PME Marge de manœuvre pour petites et moyennes entreprises Qu il s agisse de financements de PME, de financements de véhicules, de cartes de crédit, de crédits privés, d épargne ou

Plus en détail

Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP

Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP Copie pour la fondation de libre passage Freizügigkeitsstiftung der Migros Bank Ouverture d'un compte de libre passage selon art. 10 OLP L ouverture du compte sera effectuée après entrée de la prestation

Plus en détail

Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine. Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011

Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine. Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011 1 Chapitre Fonds de prévoyance de la Société Vaudoise de Médecine Sous-chapitre (s) Petit déjeuner conférence du 17 novembre 2011 08h30 Accueil & conférence 09h30 Questions, réponses 09h45 Café croissants

Plus en détail

Assurances véhicules à moteur. Assurance occupants pourquoi est-elle nécessaire? Assurance accidents

Assurances véhicules à moteur. Assurance occupants pourquoi est-elle nécessaire? Assurance accidents Assurances véhicules à moteur 68 69 Assurance occupants pourquoi est-elle nécessaire? J entends des avis très contradictoires sur la nécessité de l assurance occupants d un véhicule à moteur. En Suisse,

Plus en détail

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses 2.09 Cotisations Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances

Plus en détail

Aide-mémoire Certificat d assurance. Pour votre sécurité sociale

Aide-mémoire Certificat d assurance. Pour votre sécurité sociale Aide-mémoire Certificat d assurance Pour votre sécurité sociale Lire correctement son certificat d assurance Un certificat d assurance peut constituer une véritable énigme. Cet aide-mémoire de la SVE vous

Plus en détail

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier/

Prévoyance professionnelle. Ce qu il faut savoir du 2 e pilier/ Prévoyance professionnelle Ce qu il faut savoir du 2 e pilier/ Prévoyance professionnelle obligatoire (LPP) en Suisse Etat: janvier 2015 Table des matières Le 2 e pilier dans le système suisse de prévoyance

Plus en détail

Les assurances sociales en Suisse: quel(s) impact(s) sur la vie des femmes?

Les assurances sociales en Suisse: quel(s) impact(s) sur la vie des femmes? Les assurances sociales en Suisse: quel(s) impact(s) sur la vie des femmes? Liliane Maury Pasquier La Chaux-de-Fonds, 22 novembre 2011 INTRODUCTION : Tout le monde a droit à une vie digne (art. 7 et 12

Plus en détail

Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail.

Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Début d un nouvel emploi

Plus en détail

Compte de prévoyance pilier 3a

Compte de prévoyance pilier 3a Compte de prévoyance pilier 3a Prevoir tôt avec PRIVOR Prévoyance Assurances sociales de l Etat AVS/AI Garantie du minimum vital Prestations complémentaires Prévoyance prof. obligatoire LPP/LAA Garantie

Plus en détail

Les taux pratiqués pour l AVS/AI/APG (salariés et indépendants) demeureront inchangés.

Les taux pratiqués pour l AVS/AI/APG (salariés et indépendants) demeureront inchangés. Hotelactual / News 2008 10.2007 Assurance-vieillesse et survivants Les taux pratiqués pour l AVS/AI/APG (salariés et indépendants) demeureront inchangés. Nouveau numéro de sécurité sociale (NNSS) Nous

Plus en détail

Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage

Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage (Valable à partir du 01.01.2013) 1 Personnes assurées (plan de prévoyance AL) La prévoyance professionnelle obligatoire des personnes

Plus en détail

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure ÉPARGNE 3 PORTFOLIO 3 Prévoir sur mesure et profiter outre mesure Avec des solutions de prévoyance 3 e pilier. Des réponses concrètes à vos interrogations Un 3 e pilier à votre mesure Pour un présent serein

Plus en détail

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier.

Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prêts pour l avenir. Prévenir avec la prévoyance privée. Comment optimiser votre prévoyance privée grâce au troisième pilier. Prévoir soi-même. Le troisième pilier, complément de votre prévoyance. Le système

Plus en détail

Fiche info-financière Assurance-vie pour une combinaison des branches 21 et 23. Top Rendement 1. Type d assurance-vie

Fiche info-financière Assurance-vie pour une combinaison des branches 21 et 23. Top Rendement 1. Type d assurance-vie Fiche info-financière Assurance-vie pour une combinaison des branches 21 et 23 Top Rendement 1 Type d assurance-vie Assurance-vie individuelle avec taux d intérêt garanti (branche 21). En ce qui concerne

Plus en détail

3 e pilier, prévoyance privée. Assurance vie

3 e pilier, prévoyance privée. Assurance vie 3 e pilier, prévoyance privée Assurance vie La prévoyance privée est facultative. Elle complète les prestations des 1 er et 2 e piliers et comble les lacunes en matière de prévoyance individuelle. Table

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Compte d exploitation 2013 Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Editorial Chère lectrice, cher lecteur, En 2013, Swiss Life a une nouvelle fois fait la preuve éclatante de sa stabilité financière,

Plus en détail

Prévoyance individuelle Les bases de la prévoyance

Prévoyance individuelle Les bases de la prévoyance Les bases de la prévoyance Le système de prévoyance suisse 5 1 La prévoyance vieillesse, survivants et invalidité (1 er pilier) 6 1.1 Généralités 6 1.2 Qui est assuré à l AVS? 6 1.3 Qui doit cotiser?

Plus en détail

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA

Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Fisca Finance SA Séminaire Association des médecins-dentiste de Genève Système suisse de prévoyance Fisca finance SA Patrick Féral et Benoit Steiner 8 novembre 2011 page 1 LA PREVOYANCE EN SUISSE page

Plus en détail

RentaSafe La rente garantie à vie

RentaSafe La rente garantie à vie RentaSafe La rente garantie à vie Information des consommateurs et conditions contractuelles générales Edition 2011 Votre sécurité nous tient à cœur. 2 Information des consommateurs Information des consommateurs

Plus en détail

Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.»

Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.» Enthousiasme? «Savoir ma prévoyance vieillesse entre de bonnes mains.» Helvetia Solutions de libre passage. Placer son avoir de prévoyance selon ses besoins. Votre assureur suisse. Le libre passage dans

Plus en détail

Enthousiasme? «Vivre en Suisse en toute sécurité.»

Enthousiasme? «Vivre en Suisse en toute sécurité.» Enthousiasme? «Vivre en Suisse en toute sécurité.» Helvetia Solutions d assurance et de prévoyance. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos côtés. Votre assureur suisse. 1/7 Nouveaux arrivants

Plus en détail

Nos solutions de placement. Offres individuelles et avantageuses pour la constitution de votre patrimoine

Nos solutions de placement. Offres individuelles et avantageuses pour la constitution de votre patrimoine Nos solutions de placement Offres individuelles et avantageuses pour la constitution de votre patrimoine Nous vous accompagnons vers vos objectifs de placement. Grâce à des solutions appropriées, des

Plus en détail

Nos solutions de placement. Offres individuelles et avantageuses pour la constitution de votre patrimoine

Nos solutions de placement. Offres individuelles et avantageuses pour la constitution de votre patrimoine Nos solutions de placement Offres individuelles et avantageuses pour la constitution de votre patrimoine Nous vous accompagnons vers vos objectifs de placement. Grâce à des solutions appropriées, des prestations

Plus en détail

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle.

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance contient de nombreuses informations intéressantes concernant la couverture

Plus en détail

Règlement cadre de la Caisse de pension Ramoneur

Règlement cadre de la Caisse de pension Ramoneur Règlement cadre de la Caisse de pension Ramoneur 1. Dispositions générales Art.1 Organisation de la CPR Responsable de la professionnelle 1 Sous le nom de «Caisse de pension Ramoneur» (CPR) une fondation

Plus en détail

Assurance perte de gain.

Assurance perte de gain. Assurance perte de gain. Une couverture d assurance pour les entreprises. Les collaborateurs sont le capital le plus précieux de toute entreprise. Ils contribuent à son succès économique et à une croissance

Plus en détail

REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE

REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE 1 REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE Sommaire 1 - AFFILIATION...2 2 - COTISATIONS...3 3 - GARANTIES...4 31 - Contenu des garanties...4 32 - Bénéficiaires des garanties...4 33 - Prise d effet des garanties...5

Plus en détail

Financement hypothécaire

Financement hypothécaire Financement hypothécaire Tour d horizon des possibilités de financement proposées par : Votre partenaire hypothèques Un projet d achat de votre propre logement? Vous avez déjà trouvé le logement de vos

Plus en détail

L exercice 2015: L essen tiel en un coup d œil

L exercice 2015: L essen tiel en un coup d œil Nouvelles de la prévoyance 1/2015 Swisscanto Fondation collective L exercice 2015: L essen tiel en un coup d œil 2014: Une année probatoire 2 Chiffres-clé 2014 4 Réserves 5 Degré de couverture 6 Placements

Plus en détail

Le marché suisse des assurances

Le marché suisse des assurances 16 Le marché suisse des assurances Le secteur des assurances favorise la croissance et la prospérité Ces dernières années, le secteur des assurances a sans cesse accru sa contribution à la croissance et

Plus en détail

Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE

Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE sozialversicherungen der Schweiz ASSURANCES SOCIALES EN SUISSE Sécurité sociale. Votre couverture d assurance légale en Suisse. (Dernière mise à jour: janvier 2015) Prestations Assurance-vieillesse et

Plus en détail

LA CAISSE DE PENSION DE LA SSPH

LA CAISSE DE PENSION DE LA SSPH LA CAISSE DE PENSION DE LA SSPH Newsletter Rétrospective et perspectives Informations à nos assurés Compréhension du certificat d assurance Organisation de la Fondation Genève, janvier 2013 Rétrospective

Plus en détail

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 O:\Ifw-daten\IFW-FF\14 FinMaerkte_FinPlatzPolitik\143.2 FM CH Statistik\Publ Kennzahlen\Kennzahlen_Dezember08\Internet\Kennzahlen_CD-

Plus en détail

Financement hypothécaire

Financement hypothécaire Financement hypothécaire Petit tour d horizon des possibilités de financement proposées par : Votre partenaire hypothèques Un projet d achat de votre propre logement? Vous avez déjà trouvé le logement

Plus en détail

Aide-mémoire Retraite et prestations de vieillesse. Pour votre sécurité sociale

Aide-mémoire Retraite et prestations de vieillesse. Pour votre sécurité sociale Aide-mémoire Retraite et prestations de vieillesse Pour votre sécurité sociale Retraite ordinaire Dans son règlement, la SVE fixe, d une manière générale, l âge de la retraite à 65 ans. L obligation d

Plus en détail

Transparence: aperçu Assurance vie collective 2005

Transparence: aperçu Assurance vie collective 2005 Transparence: aperçu Assurance vie collective 2005 Chiffres-clés Assurance vie collective 2 Chiffres-clés Assurance vie collective Compte d exploitation affaires vie collective Suisse de Patria Vie (en

Plus en détail

Guide. Frontalier. Suisse

Guide. Frontalier. Suisse Guide Frontalier du Suisse Sommaire A. Généralités 3 1. L accord sur la libre circulation des personnes 3 2. Le droit d option 5 B. Je pars travailler en Suisse et j habite en France 7 1. Quel est mon

Plus en détail

L assurance de Groupe. 10 questions souvent posées sur l assurance de groupe

L assurance de Groupe. 10 questions souvent posées sur l assurance de groupe L assurance de Groupe Un must, aussi pour les PME 10 questions souvent posées sur l assurance de groupe Les pensions complémentaires ont le vent en poupe La pension légale d un travailleur salarié belge

Plus en détail

Baloise Asset Management Protéger et créer des valeurs. Gestion de patrimoine de Baloise Group

Baloise Asset Management Protéger et créer des valeurs. Gestion de patrimoine de Baloise Group Baloise Asset Management Protéger et créer des valeurs Gestion de patrimoine de Baloise Group Baloise Asset Management Solidité et succès Depuis plus de 150 ans la Bâloise Assurance gère ses actifs pour

Plus en détail

Avant-propos du président

Avant-propos du président Fondation collective interprofessionnelle VAUDOISE ASSURANCES Rapport de gestion 2005 Sommaire 3 Avant-propos du président 4 Rapport annuel de la gérant 8 Bilan 10 Compte d exploitation 12 Annexe aux

Plus en détail

HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business.

HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business. 1 HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business. Table des matières 3 HOTELA : le portrait Par des entrepreneurs pour des entrepreneurs 4 HOTELA : les assurances

Plus en détail

PRIVIT assurance vie Couverture des risques et avantages fiscaux. Prévoyance

PRIVIT assurance vie Couverture des risques et avantages fiscaux. Prévoyance PRIVIT assurance vie Couverture des risques et avantages fiscaux Prévoyance 2 Avantages fiscaux et potentiel de rendement Quiconque exploite les possibilités de la prévoyance privée pourra conserver, le

Plus en détail

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Textes de référence : Article L242-1 et L 871-1 du code de la Sécurité sociale. Article D242-1, R 871-1 et R 871-2 du code de la Sécurité sociale. Loi

Plus en détail

www Sécurité sociale en Suisse: www.ofsp.admin.ch > Thèmes > Aperçu > Données de base

www Sécurité sociale en Suisse: www.ofsp.admin.ch > Thèmes > Aperçu > Données de base Vivre et travailler en Suisse + Le système de sécurité sociale en Suisse + Le système social* Le système suisse de sécurité sociale est relativement complexe: chaque branche a ses particularités. Cela

Plus en détail

BIENVENUE. Séminaire prévoyance & fiscalité Organisé par. Présenté par

BIENVENUE. Séminaire prévoyance & fiscalité Organisé par. Présenté par BIENVENUE Séminaire prévoyance & fiscalité Organisé par Présenté par FBBR forte broker bureau romand Sàrl est une société indépendante de conseils en assurances et prévoyance. Siège social à Ecublens,

Plus en détail

Garder la tête froide en cas de maladie. Assurance perte de salaire selon la LCA.

Garder la tête froide en cas de maladie. Assurance perte de salaire selon la LCA. Garder la tête froide en cas de maladie. Assurance perte de selon la LCA. Désormais, tout devient plus simple. Avec Sympany. Sympany. L assurance qui fait la différence. Sympany est la première assurance

Plus en détail

KOKON Value plus L assurance-vie liée à des parts de fonds

KOKON Value plus L assurance-vie liée à des parts de fonds Simple.Autrement KOKON Value plus L assurance-vie liée à des parts de fonds KOKON Value plus Votre prévoyance liée à des parts de fonds Bonjour, Les Suisses sont parmi les Européens les champions de l

Plus en détail

Rester fort même en cas d accident. Assurance-accidents.

Rester fort même en cas d accident. Assurance-accidents. Rester fort même en cas d accident. Assurance-accidents. Désormais, tout devient plus simple. Avec Sympany. Sympany. L assurance qui fait la différence. Sympany est la première assurance de Suisse à ne

Plus en détail

1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR

1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR 1.1.2014 IMPORTANTES INFORMATIONS POUR LES BÉNÉFICIAIRES D UNE RENTE FAR Sommaire Décision de prestations 1 Formulaire de déclaration définitive 1 Possibilité de faire examiner la décision de prestations

Plus en détail

Optimiser sa prévoyance

Optimiser sa prévoyance Optimiser sa prévoyance Une solution individualisée dans le 2 e pilier Fribourg, le 12 février 2015 Sommaire Introduction: 1. La banque privée Notenstein Première partie: 1. Helvetia 2. Situation juridique

Plus en détail

Activités, directives et contexte du recours

Activités, directives et contexte du recours Activités, directives et contexte du recours 1. Qu est-ce que le recours? La notion et le système du recours proviennent du droit civil et tirent leur origine de la réglementation sur la solidarité du

Plus en détail

Règlement. Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions

Règlement. Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions Règlement Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions 2013 Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions Champ d application : Type : Suisse règlement Responsable du contenu

Plus en détail

Zurich Invest SA. Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels.

Zurich Invest SA. Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels. Zurich Invest SA Le placement de vos valeurs patrimoniales est une activité exigeante et délicate. Confiez-la à des professionnels. Zurich Invest SA à l écoute des investisseurs. Zurich Invest SA, filiale

Plus en détail

VIVRE ET TRAVAILLER EN SUISSE

VIVRE ET TRAVAILLER EN SUISSE VIVRE ET TRAVAILLER EN SUISSE + LE SYSTÈME DE SÉCURITÉ SOCIALE EN SUISSE + LE SYSTÈME SOCIAL Le système suisse de sécurité sociale est relativement complexe: chaque branche a ses particularités. Cela tient

Plus en détail

UNE PROTECTION OPTIMALE POUR VOTRE ENTREPRISE

UNE PROTECTION OPTIMALE POUR VOTRE ENTREPRISE Assurances pour entreprises UNE PROTECTION OPTIMALE POUR VOTRE ENTREPRISE 30.00.005/00 10/14 ASSURANCES POUR ENTREPRISES Une protection optimale pour votre entreprise Entreprendre, c est accepter d assumer

Plus en détail

Investir avec la Baloise Bank SoBa Vos finances en bonnes mains

Investir avec la Baloise Bank SoBa Vos finances en bonnes mains Vos finances en bonnes mains Sommaire Conseil et suivi personnels 4 Baloise Investment Advice BIA 6 Trouver ensemble la bonne voie 6 Pas à pas vers une solution optimale 7 Votre profil d investisseur 8

Plus en détail

Régie des rentes du Québec 2006. En cas

Régie des rentes du Québec 2006. En cas Régie des rentes du Québec 2006 En cas Profitez de nos services en ligne Le relevé de participation au Régime de rentes du Québec ; SimulRetraite, un outil de simulation des revenus à la retraite ; La

Plus en détail

PACA FORMATION THANATOLOGY

PACA FORMATION THANATOLOGY PACA FORMATION THANATOLOGY Quelle est la définition d assurance? 2 Définition d assurance L'assuranceest l'activité qui consiste à protéger moyennant une cotisation (prime) un individu, une association

Plus en détail

Les assurances sociales au quotidien I

Les assurances sociales au quotidien I François Wagner Les assurances sociales au quotidien I Assurances accident, chômage et invalidité Prestations complémentaires Allocations perte de gain maternité CIP-Notice abrégée de la deutsche Bibliothek

Plus en détail