Section bio. Juin 2015 Sandrine MAURICE CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. fresnes.fr

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Section bio. Juin 2015 Sandrine MAURICE CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. fresnes.fr"

Transcription

1 Section bio Juin 2015 Sandrine MAURICE fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1

2 On a parlé de quoi? De CLASSIFICATION De GENERALITES De l ESTRAN Des différentes façon de se DEFENDRE Des différents HABITATS Des différents EMBRANCHEMENTS De plein de mot BIZARRES Andréa nous présente l APOGON et les CLAVELINES QUIZZ photos!!! 2

3 CLASSIFICATION C est quoi? Embranchement Classe Sous- classe Ordre Famille Genre Espèce L'espèce est l'unité de base. Pour que des individus appartiennent à une même espèce ils doivent pouvoir se reproduire de manière naturelle et avoir des descendants capables eux aussi de se reproduire. 3

4 L EAU La température peut varier de 4 C (point de congélation) à +35 C La profondeur moyenne est de 3800m mais on peut atteindre m dans la fosse des Mariannes Les différentes profondeurs sont découpées en 5 étages. L eau recouvre 71% de la terre, 9% des terres sont habitées. L eau est salée, mais pas uniformément. 3% Eau salée 97% Eau douce 4

5 L ESTRAN Définition : Partie (médiolittoral) de la coté qui est émergée ou immergée à intervalles réguliers lors des différentes marrées. C est un endroit qui subit tous les aléas du temps, gel, chaleur. Lorsqu il est émerger => en résumé; partie de la plage qui est alternativement sous l eau et hors de l eau. En Bretagne l eau peut reculer de quelques mètres à plusieurs centaines de mètres. En méditerranée elle existe aussi, même si elle n est pas vraiment visible!!! 5

6 L ESTRAN on y voit quoi? Algues Laitue de mer Anémones Patelles Moules 6

7 Les différents façons de se défendre Défenses mécaniques : La fuite Morsures Leurre Camouflage Associations L union fait la force Défenses Chimiques : Venin Attaques chimiques 7

8 Les différents habitats Pélagique : en pleine eau Ce sont les espèces qui vivent au large mais qu on peut observer de temps en temps au bord des cotes : Grands bans de poissons Planctons végétale et animale Grands mammifères marins Benthique : proche du fond (naturel ou artificiel) Ce sont les espèces animales ou végétales qui vivent près du fond. Elles ont besoins d être «fixés» à un support, ou proche de celui ci. 8

9 Végétaux Caractéristique générale : Il existe deux types de végétaux, Les algues Les végétaux Type d alimentation Champ de posidonie Les Algues se nourrissent en absorbant par leurs «feuilles» (Talle) les sels minéraux présents dans l eau de mer. La photosynthèse leur permet de fixer ces éléments. Les plantes sous marines ont des racines permettant de puiser les éléments nutritifs à partir de sol (comme sur la terre ferme) La photosynthèse leur permet de fixer ces éléments. Type de reproduction : Reproduction sexuée ou asexuée Laminaire Signe distinctif (dur, mous, ) On retrouve aussi bien des algues molles, que dure. En générale elles sont situées dans la zone des 40m, car elle doivent pouvoir faire la photosynthèse. Les algues ont un «pied» contrairement aux plantes qui elles ont des racines. 9

10 EPONGES Type d alimentation Ce sont des filtreurs, l eau circule à l intérieur. Il y a un cas connu à ce jour d éponge carnivore Asbestopluma hypogea découverte en Elle est capable de capturer des proies et de les digérer alors même qu elle ne possède pas de cavité Type de reproduction 2 types de reproduction : Sexué : Espèces hermaphrodite => mâle et femelle à la fois, sans auto fécondation. Clione Les Spermatozoïdes sont expulsés par l oscule (gros orifice) et rentre dans un autre individu par les ostioles (petits trous). Les larves ainsi produites sont à leur tour expulsées et deviennent du zooplancton jusqu à leur maturité. Elles viennent alors se fixer sur un support solide. Asexué : Un petit bourgeon ou «coulure» se forme, se détache et se pose à côté de la première éponge, ce qui peut former une colonie. Le bourgeon peut aussi être transporté par le courant jusqu à un nouveau support. Signe distinctif (dur, mous, ), On retrouve des éponges molles ou dur comme les éponges encroutantes. Crambe crambe 10

11 BRYOZOAIRE Type d alimentation Ce sont des suspentivores, ils se nourrissent de zooplancton, phytoplancton et de bactéries Type de reproduction Reproduction sexuée (devient femelle après avoir était mâle) et asexuée (par bourgeonnement) Signe distinctif (dur, mous, ) On retrouve des bryozoaires aussi bien mous que dur Dentelle de Neptune 11

12 CNIDAIRE Type d alimentation Se nourrissent de zooplancton, phytoplancton et bactéries Type de reproduction Sexes séparés, sauf chez les Cérianthes qui sont hermaphrodites Bourgeonnement : formation des colonies Régénération : fragment cassé Scissiparité : division de l individu mère Gorgone rouge Signe distinctif (dur, mous, ) Il en existe de toutes les formes, certains sont durs d autre mous. Anémone charnue 12

13 VERS Type d alimentation Vers sédentaires => se nourrissent de zooplancton, phytoplancton et bactéries. Vers errants => ils sont aussi bien carnivores que détritivores Type de reproduction Les annelés > (ex: Spirographe) Spirographe Sexuée avec libération de gamètes dans le milieu marin où a lieu la fécondation. Les Echuriens > (ex : Bonnelie) Sexuée : lorsque les œufs sont libérés, ils se transforment en larves nageuses, si la larve atteint le fond elle sera femelle, si elle touche une trompe elle sera male! Les vers plats : Séxuée avec une ponte d œufs fixé sur un substrat, ils sont d abord mâle puis deviennent femelle Aséxuée, en se séparent en deux (transversale) Signe distinctif (dur, mous, ) Ils sont mous et très fragile. Ver plat rose de Méditerranée Bonnelie 13

14 MOLLUSQUES Type d alimentation Certains comme les moules sont des filtreurs, alors que d autre comme le poulpe ou les flabellines sont carnivores, d autre encore peuvent être des charognards. Type de reproduction Reproduction sexuée exclusivement Certains bivalves peuvent être hermaphrodite Poulpe Signe distinctif (dur, mous, ) Seiche Certains comme les moules sont durs, d autre comme le poulpe sont mous Divers Attention les poulpes, seiches, ont tendance à être cardiaque, alors s ils commence a changer de couleur de façon un peu trop rapide, laissez les tranquilles!!! Moules 14

15 ARTHROPODES Type d alimentation Ce sont des charognards opportunistes Type de reproduction Sexe séparé ou hermaphrodite (certains Cirripèdes, balanes par exemple) Etrille Signe distinctif (dur, mous, ) Ils sont durs, sauf pendant la mue (changement de carapace), ou en général il y a reproduction, Homard Balanes 15

16 ECHINODERMES Type d alimentation Détritivore => concombre de mer Ils circulent sur les fonds pour se nourrir de déchets organiques Suspensivore => comatule Ils se fixent sur des substrats solides et profitent du courant qui leur apporte du plancton. Brouteurs => oursin Uniquement herbivores Carnivore => étoile de mer Très voraces, les étoiles de mer attaquent tous les mollusques qu elles rencontrent. Type de reproduction En général les sexes sont séparés (quelques hermaphrodites chez holothurides et ophiurides) La reproduction est sexuée avec fécondation externe Il y a parfois également multiplication par scissiparité chez les holothurides. Etoile de mer Oursin noir Signe distinctif (dur, mous, ) Certains comme les oursin sont durs, les holothuries elles sont molles Holothurie 16

17 PROCORDE Type d alimentation Ce ceux des filtreurs Type de reproduction En générale hermaphrodites et possèdent souvent simultanément des ovaires et des testicules, exclusivement sexué chez les ascidies simples, asexuée ou sexués chez les autres groupes (bourgeonnement) Signe distinctif (dur, mous, ) Ce sont des animaux mous Divers Vous entendrai aussi parler de Tunuciers, Urochordé, Ascidie Ascidie rouge 17

18 VERTEBRE Type d alimentation C est un embranchement dans lequel on retrouve beaucoup de type d alimentation suivants => herbivores, carnivores, détritivores Type de reproduction En générale sexuée, mais cela dépend vraiment des espèces. En effet certaines changerons de sexes au cours de leur vie (labre, mérou daurade, saupe) Sar Signe distinctif (dur, mous, ) En général ils sont durs!!! Murene Castagnole 18

19 Mots Les mots Bizarres Définition L autotrophie est la production, par un organisme vivant, de matière organique par réduction de matière inorganique. Ce mode de nutrition caractérise les Autotrophe végétaux chlorophylliens (verts), les cyanobactéries, et les bactéries sulfureuses. Les organismes autotrophes constituent généralement le premier maillon d'une chaîne alimentaire, et sont à l'origine de quasiment toute la matière organique dans un écosystème. Asexuée Reproduction => Un seul individu suffit Charognards Ils se nourrissent des cadavres des animaux mort et tombés sur le fond, de la simple sardine, à la baleine. Classification Classement des espèces suivant leur point commun Coralligènes Superposition d encroûtements par accumulation de dépôts, des massifs comparables aux massifs coralliens. Détritivores Qui se nourrissent de résidus organiques tombés sur le fond. Estran Partie de la plage qui est couverte ou découverte par la marée Filtreurs Se nourrissent de zooplancton, phytoplancton, bactéries Gamètes Cellules sexuelle Hermaphrodite Porteur des organes mâle et femelle Hermaphrodite Protandre Mâle puis femelle Hermaphrodite Protogyne Femelle puis mâle 19

20 GLOSSAIRE Mots Définition Hermaphrodite Synchrone Pouvant jouer à être mâle ou femelle en même temps Phytoplancton Sciaphile Scissiparité Sexuée Suspentivore Zoïde Zooplancton Partie du plancton qui est végétale Espèces ne supportant pas la lumière directe. Un individu ce sépare en deux Il faut un mâle et une femelle Se nourrissent de zooplancton, phytoplancton et bactéries. L'animal élémentaire qui compose les organismes coloniaux que sont les Ectoproctes ou Bryozoaires. On utilise aussi ce terme pour désigner les individus chez les ascidies coloniales, Partie du plancton qui est animal 20

21 L APOGON 21

22 CLAVELINE 22

23 QUIZZ DE FIN D ANNEE 23

24 Ulva lactuca ALGUES 24

25 Eponge tuyau d orgue EPONGE 25

26 Méduse CNIDAIRE fresnes.fr Moniteur CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 26

27 Algue encroutante rouge ALGUES 27

28 Arche de Noé cramb cramb et mollusque EPONGE 28

29 Padine queue de paon (algue brune) ALGUES fresnes.fr Moniteur CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 29

30 Codium fragile (algue verte) ALGUES 30

31 Eponge en pleine reproduction EPONGE 31

32 Cramb Cramb EPONGE fresnes.fr Moniteur CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 32

33 Sabelle VERS 33

34 Orange de mer EPONGE 34

35 Petite cérianthe, qu on trouve sur les fonds sableux. CNIDAIRE 35

36 Gorgone CNIDAIRE 36

37 Padine queue de paon (algue brune) ALGUES fresnes.fr Moniteur CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 37

38 Doris Dalmatien MOLLUSQUE 38

39 Algue rouge ALGUES 39

40 Anémone bijoux CNIDAIRE 40

41 Clathrine Jaune EPONGE 41

42 Alcyon jaune, à ne pas confondre avec une éponge (il n y a pas de trous) CNIDAIRE 42

43 Anémone charnue CNIDAIRE 43

44 Clione jaune EPONGE 44

45 Moules MOLLUSQUE 45

46 Trompe de bonnellie VERS 46

47 Bénitier MOLLUSQUE 47

48 Oursin commun ECHINODERME 48

49 Bispire VERS 49

50 Ophiure ECHINODERME 50

51 Anémone verte CNIDAIRE 51

52 Rose de mer BRYOZOAIRE 52

53 Laminaire avec son crampon ALGUES 53

54 Ver plat rose de méditerranée VERS 54

55 Bugula plumosa BRYOZOAIRE 55

56 Ver de feu VERS 56

57 Dentelle de Neptune BRYOZOAIRE 57

58 Etoile de mer rouge ECHINODERME 58

59 Antiopelle MOLLUSQUE 59

60 Araignée ARTHROPODES 60

61 Poulpe MOLLUSQUE 61

62 Holothurie ECHINODERME 62

63 Seiche MOLLUSQUE 63

64 Homard ARTHROPODES 64

65 Saupes VERTEBRE 65

66 Etrille ARTHROPODES 66

67 Galathée ARTHROPODES 67

68 Ascidie composée : Fraise de mer PROCORDE 68

69 Grande crevette rose ARTHROPODES 69

70 Balanes ARTHROPODES 70

71 Ascidie sociale : Claveline PROCORDE 71

72 Bicellariella ciliata BRYOZOAIRE 72

73 Gobie léopard VERTEBRE 73

74 Ascidie sociale : Diazone, qui est de couleur laiteuse comparé aux Claveline. PROCORDE 74

75 Triptérygion jaune VERTEBRE 75

76 Tourteau ARTHROPODES 76

77 Thaliacés : Salpe PROCORDE 77

78 Rascasse VERTEBRE 78

79 Ascidie composée Didemne spongieux, ressemble beaucoup à une éponge PROCORDE 79

80 Cigale de mer ARTHROPODES 80

81 Ascidie composée Botrylle étoilée PROCORDE 81

82 Raie torpille VERTEBRE 82

83 Plocamium cartilagineux (algue rouge) et Beret basque (algue verte) ALGUES 83

84 Ascidie solitaire Ascidie rouge de méditerranée PROCORDE 84

85 Tacaud et capelan VERTEBRE 85

86 Cabot VERTEBRE 86

87 QUESTIONS 87

LE MILIEU. Mars 2013 Sandrine MAURICE. fresnes.fr Niveau 2 Le milieu 1

LE MILIEU. Mars 2013 Sandrine MAURICE.  fresnes.fr Niveau 2 Le milieu 1 LE MILIEU Mars 2013 Sandrine MAURICE http://www.plongee fresnes.fr Niveau 2 Le milieu 1 Compétence 6 http://www.plongee fresnes.fr Niveau 2 Le milieu 2 Compétence 6 http://www.plongee fresnes.fr Niveau

Plus en détail

Section bio. MAI 2015 Sandrine MAURICE CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. fresnes.fr

Section bio. MAI 2015 Sandrine MAURICE CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1.   fresnes.fr Section bio MAI 2015 Sandrine MAURICE http://www.plongee fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 Plan de cours Les différentes reproductions Que voir lors d'une plongée sur

Plus en détail

Niveau 2/3 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE

Niveau 2/3 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE Niveau 2/3 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE MARS 2015 Niveau 2/3 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 PLAN DE COURS Détail de la compétence Plongeur responsable

Plus en détail

Environnement et Biologie Niveau III

Environnement et Biologie Niveau III Environnement et Biologie Niveau III 10 Mars 2012 Yann Maréchal 1 Compétences attendues 2 Compétences attendues 3 Plongeur responsable Un plongeur responsable va respecter les consignes de sécurité et

Plus en détail

Section bio AVRIL Bruno NICOLAS CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. fresnes.fr

Section bio AVRIL Bruno NICOLAS CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1.  fresnes.fr Section bio AVRIL 2015 Bruno NICOLAS http://www.plongee fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 Plan de cours Qui est mou, qui est dur?.. en fonction des embranchements Stratégies

Plus en détail

Section bio JUIN Bruno NICOLAS. REGIME ALIMENTAIRE / ESPECES PROTEGEES ET MENACEES

Section bio JUIN Bruno NICOLAS.  REGIME ALIMENTAIRE / ESPECES PROTEGEES ET MENACEES Section bio JUIN 2015 Bruno NICOLAS http://www.plongee-fresnes.fr REGIME ALIMENTAIRE / ESPECES PROTEGEES ET MENACEES 1 les différents régimes alimentaires. Les espèces menacées ou protégées pourquoi /

Plus en détail

Formation niveau 3 B ologi g e s ous u - s ma m r a ine

Formation niveau 3 B ologi g e s ous u - s ma m r a ine Formation niveau 3 Biologie sous-marine Objectifs Connaître davantage le milieu marin Identifier plus aisément ses habitants Comprendre pour mieux respecter Moyens Quelques critères clés de reconnaissance

Plus en détail

KIVISOULO. Introduction à la biologie marine

KIVISOULO. Introduction à la biologie marine KIVISOULO Introduction à la biologie marine Sommaire Domaine marin Classification Règne végétal Règne animal Spongiaires Cnidaires Vers Bryozoaires Echinodermes Mollusques Crustacés Urocordés Vertébrés

Plus en détail

Compétence n 5 : protection de l environnement

Compétence n 5 : protection de l environnement 1 Compétence n 5 : protection de l environnement 2 Le bateau et la zone de mise à l eau Respect du milieu 3 Le bateau et la zone de mise à l eau Gestion des déchets 4 Zone de pratiques et les différents

Plus en détail

Section bio DECEMBRE 2015 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. fresnes.fr

Section bio DECEMBRE 2015 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1.   fresnes.fr Section bio DECEMBRE 2015 http://www.plongee fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 PLAN DE COURS Végétaux Algues 2 PLAN DE COURS Classification La photosynthèse Les algues

Plus en détail

INITIATION A LA VIE SOUS-MARINE. Les différents groupes

INITIATION A LA VIE SOUS-MARINE. Les différents groupes INITIATION A LA VIE SOUS-MARINE Les différents groupes Laurence Gautier FB3 Sylvie Delorme FB1 LES POISSONS - les poissons cartilagineux : leur squelette est cartilagineux. Ex : requin, roussette, raie

Plus en détail

Section bio AVRIL Bruno NICOLAS CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. fresnes.fr

Section bio AVRIL Bruno NICOLAS CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1.   fresnes.fr Section bio AVRIL 2015 Bruno NICOLAS http://www.plongee fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 Plan de cours Plongée de nuit/ jours.. et les différentes espèces diurnes et

Plus en détail

Signe des urochordés en plongée

Signe des urochordés en plongée Brigitte Blanc - 11 décembre 2017 cours N1 Signe des urochordés en plongée Classification des urochordés D où vient leur nom? Urochordés vient de ouro (queue) et chordê (corde) Au stade larvaire les urochordés

Plus en détail

Biologie Subaquatique

Biologie Subaquatique Biologie Subaquatique Ca c est le décor Pour la logistique : stylos, petits fours S adresser à Jérôme Marre de vous poser des questions sur ce que vous voyez en plongée Comment y remédier? Quelques notions

Plus en détail

Examen bio niveau 1 septembre 2014 Niolon

Examen bio niveau 1 septembre 2014 Niolon Examen bio niveau 1 septembre 2014 Niolon 1 ) Classification : Question 1 (5 pts) : classez les photos ci dessous par embranchement : numéro + nom correspondant (En 17, dessinez l animal de ton choix et

Plus en détail

Découverte de la vie sous-marine de Méditerranée. Dauphin Catalan Collioure, juillet 2007

Découverte de la vie sous-marine de Méditerranée. Dauphin Catalan Collioure, juillet 2007 Découverte de la vie sous-marine de Méditerranée Dauphin Catalan Collioure, juillet 2007 Pourquoi une introduction à la biologie marine? - pour apprendre à regarder et voir plus de choses (ne plus entendre

Plus en détail

Audrey Fossier : SCY 85 COMMENT OBSERVER? Devenez un bon observateur. Audrey Fossier SCY85

Audrey Fossier : SCY 85 COMMENT OBSERVER? Devenez un bon observateur. Audrey Fossier SCY85 Audrey Fossier : SCY 85 COMMENT OBSERVER? Devenez un bon observateur Commandant Cousteau Laurent Ballesta I. OU? Localisation Nature du support, relief Profondeur, luminosité SOMMAIRE II. COMMENT? Mobile/fixe

Plus en détail

Section bio DECEMBRE 2015 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. fresnes.fr

Section bio DECEMBRE 2015 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1.   fresnes.fr Section bio DECEMBRE 2015 http://www.plongee fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 PLAN DE COURS Cnidaires Cténaires (pas de cellules urticantes) 2 PLAN DE COURS Généralités

Plus en détail

Biologie Subaquatique 3

Biologie Subaquatique 3 Biologie Subaquatique 3 Pour les petits fours, c est toujours Jérôme et les bouteilles pour l apéro? Ca ne change pas. Logistique = Jérôme Prochains RV du Mardi 20h Aujourd hui On parle de onds Rocheux

Plus en détail

Les réseaux trophiques (chaîne tropho-dynamique)

Les réseaux trophiques (chaîne tropho-dynamique) Les réseaux trophiques (chaîne tropho-dynamique) mot grec trophê, «La nourriture» un ensemble de chaînes alimentaires reliées entre elles au sein d'un écosystème et par lesquelles l énergie et la matière

Plus en détail

Section bio. Novembre 2015 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. fresnes.fr

Section bio. Novembre 2015 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1.   fresnes.fr Section bio Novembre 2015 http://www.plongee fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 Plan de cours Le milieu marin L eau La lumière La photosynthèse Les espaces Comment on vie

Plus en détail

Règles du jeu. Des fiches «Embranchement» sont accrochées tout autour d un lieu que vous choisissez, à la disposition du public.

Règles du jeu. Des fiches «Embranchement» sont accrochées tout autour d un lieu que vous choisissez, à la disposition du public. Règles du jeu Des fiches «Embranchement» sont accrochées tout autour d un lieu que vous choisissez, à la disposition du public. Des questionnaires à 9 cases sont distribués au public participant : enfant,

Plus en détail

SPLINGART Daniel / 38

SPLINGART Daniel / 38 SPLINGART Daniel 2013 1/ 38 Spirographe Description Morphologie Nutrition Reproduction Observation en plongée Conclusion SPLINGART Daniel 2013 2/ 38 Les vers ont une caractéristique commune, à savoir un

Plus en détail

NIVEAU NIVEAU 2. milieu subaquatique

NIVEAU NIVEAU 2. milieu subaquatique 2 2 connaissance connaissance et et respect respect du du milieu milieu subaquatique subaquatique 33 protection du milieu Extrait du manuel du moniteur Plongeur Niveau 2 [révision : janvier 2011] Compétence

Plus en détail

Biologie Subaquatique 2

Biologie Subaquatique 2 Biologie Subaquatique 2 Où sont les petits fours? C est presque toujours le même décor. Pour la logistique c est toujours Jérôme Prochains RV du Mardi 20h Aujourd hui On touche «Les Fonds» Vaseux. Beurk

Plus en détail

Le monde vivant subaquatique. Classement simplifié des espèces rencontrées

Le monde vivant subaquatique. Classement simplifié des espèces rencontrées Le monde vivant subaquatique Classement simplifié des espèces rencontrées Vincent PARENT Initiateur bio FFESSM n 066715 Juin 2008 La vie sous l'eau, comment? Sous l'eau la vie doit s'adapter... Les animaux

Plus en détail

LA MER LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS. La respiration La reproduction L alimentation. Mutualisme, parasitisme Arbre phylogénétique

LA MER LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS. La respiration La reproduction L alimentation. Mutualisme, parasitisme Arbre phylogénétique LA MER LES FACTEURS QUI INFLUENCENT LA VIE MARINE La température La lumière La salinité Les mouvements océaniques REPARTITION DES ETRES VIVANTS DANS L OCEAN QUELQUES NOTIONS DE BIOLOGIE Origines de la

Plus en détail

Théorie Niveau 1. Yann Marechal Sandrine Maurice Mars Yann Marechal 1

Théorie Niveau 1. Yann Marechal Sandrine Maurice Mars Yann Marechal 1 Théorie Niveau 1 Yann Marechal Sandrine Maurice Mars 2015 http://www.plongee-fresnes.fr Yann Marechal 1 Vous êtes un plongeur licencié! Qu est ce que la FFESSM? http://www.plongee-fresnes.fr Yann Marechal

Plus en détail

Réalisation : Lénaïg Le Nen association ATHENA. Guide de détermination des animaux du bord de mer

Réalisation : Lénaïg Le Nen association ATHENA. Guide de détermination des animaux du bord de mer Réalisation : Lénaïg Le Nen association ATHENA. Guide de détermination des animaux du bord de mer Reproduction interdite sans autorisation écrite de l association ATHENA Pour connaître le nom de l animal

Plus en détail

CNPP Commission Environnement et Biologie Sub-aquatique Saison LA MER

CNPP Commission Environnement et Biologie Sub-aquatique Saison LA MER CNPP Saison 2005-2006 LA MER Sommaire I Introduction... 3 I-1 L'origine de la vie...3 I-2 La répartition de l'eau sur Terre...3 I-3 L'eau dans les éléments...4 II La vie marine... 4 II-1 Les facteurs qui

Plus en détail

La classification. (systématique et taxonomie)

La classification. (systématique et taxonomie) La classification (systématique et taxonomie) Sommaire Historique Définition d une espèce Classification hiérarchique Classification phylogénétique Arbre phylogénétique Quelques clés de reconnaissance

Plus en détail

FAUNE ET FLORE Partie 2. Françoise KEMPENERS

FAUNE ET FLORE Partie 2. Françoise KEMPENERS FAUNE ET FLORE Partie 2 Françoise KEMPENERS La vie a 1 but: Transmettre les gênes pour perpétuer l espèce Pour cela, plusieurs stratégies: - Manger et ne pas être mangé - Assurer sa descendance Chaine

Plus en détail

Les Bryozaires. Mimer un quadrillage! darchevillepatrick.info

Les Bryozaires. Mimer un quadrillage! darchevillepatrick.info Les Bryozaires Bryozoaires («animaux mousse») du fait de leur aspect duveteux. Mais les zoologistes préfèrent désormais le terme ectoproctes : «anus dehors» Mimer un quadrillage! 1 Bryozoaires dans l arbre

Plus en détail

Section bio. Les éponges ( spongiaires) CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1.

Section bio. Les éponges ( spongiaires) CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. Section bio Les éponges ( spongiaires) http://www.plongee-fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 Du latin spongia («éponge») avec le suffixe adjectival -aire. Sommaire Classification

Plus en détail

Positionnement dans la classification

Positionnement dans la classification Les Crustacés 1 Positionnement dans la classification 2 Les crustacés Famille des arthropodes = articulation + pied Classification Un million d espèces vivant sur terre ou en milieu aquatique, eau douce

Plus en détail

Les Végétaux. Cursus Environnement et Biologie subaquatiques 2016 Annick Lebreton

Les Végétaux. Cursus Environnement et Biologie subaquatiques 2016 Annick Lebreton Les Végétaux Cursus Environnement et Biologie subaquatiques 2016 Annick Lebreton Les végétaux du plongeur : Algues Plantes à fleurs 2 Sommaire Embranchements et caractéristiques des végétaux Les Algues

Plus en détail

Daniel SPLINGART Niveau 1 1/ 26

Daniel SPLINGART Niveau 1 1/ 26 Daniel SPLINGART Niveau 1 1/ 26 Définition et description Ascidie de récif. Anatomie Alimentation Habitat Classification Reproduction Les prédateurs Les moyens de défenses Conclusion Les moyens de défenses

Plus en détail

Section bio. Survivre Fuir, se défendre, attaquer CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. fresnes.

Section bio. Survivre Fuir, se défendre, attaquer CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1.   fresnes. Section bio Survivre Fuir, se défendre, attaquer http://www.plongee fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 PLAN Pourquoi, se défendre, fuir, attaquer? Comment se défendre,

Plus en détail

LES UROCHORDÉS PRÉSENTATION EMBRANCHEMENT ET CLASSES MORPHOLOGIE NUTRITION REPRODUCTION CONCLUSION MOTS CLÉS ESPÈCES MONTRÉES

LES UROCHORDÉS PRÉSENTATION EMBRANCHEMENT ET CLASSES MORPHOLOGIE NUTRITION REPRODUCTION CONCLUSION MOTS CLÉS ESPÈCES MONTRÉES PRÉSENTATION EMBRANCHEMENT ET CLASSES MORPHOLOGIE NUTRITION REPRODUCTION CONCLUSION MOTS CLÉS ESPÈCES MONTRÉES PRÉSENTATION : L'embranchement des Urochordés ou Tuniciers est caractérisé par la présence

Plus en détail

Examen PB2 Niolon septembre 2014

Examen PB2 Niolon septembre 2014 Examen PB2 Niolon septembre 2014 Question : quelles sont les conditions de candidatures pour devenir PB2? Réponses : Licence/certificat médical/pb1 Questions : Pour l embranchement des CNIDAIRES, donner

Plus en détail

Théorie Niveau 1. Janvier Sandrine, Franck, Jean-Marc 1

Théorie Niveau 1. Janvier Sandrine, Franck, Jean-Marc 1 Théorie Niveau 1 Janvier 2012 http://www.plongee-fresnes.fr Sandrine, Franck, Jean-Marc 1 Sommaire Un peu de réglementation La FFESSM et les autres La licence fédérale et autres documents Les prérogatives

Plus en détail

Les taxons. Taxon = groupe d espèces avec un ou des caractères exclusifs

Les taxons. Taxon = groupe d espèces avec un ou des caractères exclusifs Les taxons Taxon = groupe d espèces avec un ou des caractères exclusifs Exemple : Cnidaire = taxon caractérisé par la présence d un cnidocyte (cellule urticante) Synthèse des principaux taxons Taxons Les

Plus en détail

LE MILIEU. Mars NIVEAU 2 Le milieu 1

LE MILIEU. Mars NIVEAU 2 Le milieu 1 LE MILIEU Mars 2011 http://www.plongee-fresnes.fr NIVEAU 2 Le milieu 1 PLAN DE COURS Le milieu La perception du milieu Les rayons du soleil optique Réflexion Réfraction absorption La diffusion Acoustique

Plus en détail

Les Plathelminthes. Corps mou Forme allongée Flexible Absence de patte. On distingue 3 groupes principaux... de ver

Les Plathelminthes. Corps mou Forme allongée Flexible Absence de patte. On distingue 3 groupes principaux... de ver Qu'est-ce qu un ver? Critères de distinction L'embranchement des vers n'existe pas. Certains critères caractérisent un animal dit "vermiforme"... Corps mou Forme allongée Flexible Absence de patte On distingue

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Les Associations Plan de la présentation C est quoi une association? Pour quelle raison s associer? Les 3 grandes catégories d associations - Le mutualisme, bénéfique pour les deux individus - La probiose,

Plus en détail

Il se pourrait que le mystère le plus étonnant de la vie porte sur les moyens utilisés pour créer tant de diversité à partir d aussi peu de matière.

Il se pourrait que le mystère le plus étonnant de la vie porte sur les moyens utilisés pour créer tant de diversité à partir d aussi peu de matière. Il se pourrait que le mystère le plus étonnant de la vie porte sur les moyens utilisés pour créer tant de diversité à partir d aussi peu de matière. Edward Wilson NIVEAU A3 APNEE ENVIRONNEMENT L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Les principaux groupes systématiques sont:

Les principaux groupes systématiques sont: Les Associations Sous La Mer Patrick Larcier, E1 (N3), IFBS, «Les Scubabous», Boulogne-Billancourt Billancourt (92) Relations entre les êtres vivants Certains animaux se nourrissent de certaines plantes,

Plus en détail

Photo Jessica Vizinet LA BRETAGNE

Photo Jessica Vizinet LA BRETAGNE Photo Jessica Vizinet LA BRETAGNE Une vie très variée...à préserver... LES VEGETAUX Toute matière vivante vient des végétaux Capables de créer de la matière organique grâce à la photosynthèse. Chlorophylle

Plus en détail

Les Vers marins. Généralités Les Plathelminthes (vers plats) Les Annélidés (vers annelés) Les Echiuriens (bonélie)

Les Vers marins. Généralités Les Plathelminthes (vers plats) Les Annélidés (vers annelés) Les Echiuriens (bonélie) Les Vers marins Généralités Les Plathelminthes (vers plats) Les Annélidés (vers annelés) Les Echiuriens (bonélie) Généralités Ver = terme générique pour désigner un grand nombre d invertébrés appartenant

Plus en détail

Les cnidaires. Véronique LAMARE. ASCEA Cadarache - 16 Juin

Les cnidaires. Véronique LAMARE. ASCEA Cadarache - 16 Juin Les cnidaires Véronique LAMARE ASCEA Cadarache - 16 Juin 2015 1 Fil conducteur Généralités / classification Morphologie / caractères essentiels Les 2 classes Nutrition Reproduction Vie associée Ce qu il

Plus en détail

CLASSIFIER. Audrey Fossier SCY85

CLASSIFIER. Audrey Fossier SCY85 CLASSIFIER CLASSIFIER : Introduction Règne Embranchement Classe Ordre Famille Genre Espèce Règne ECOFGE CLASSIFIER : Introduction PLAN : - Bryozoaire ou Ectoprocte (Embranchement des Ectoproctes) - Cnidaire

Plus en détail

Huîtres et coquillages : unité, diversité et biologie

Huîtres et coquillages : unité, diversité et biologie Huîtres et coquillages : unité, diversité et biologie Niveau : CE2-CM1-CM2 (Cycle II & III) Objectifs pédagogiques : unité et diversité du monde vivant : biodiversité, unité et classification du vivant.

Plus en détail

Vers marins. Daniel Rodriguez E2 / FB1

Vers marins. Daniel Rodriguez E2 / FB1 Vers marins Daniel Rodriguez E2 / FB1 Introduction * Vers prolifèrent sur terre, sable, vase et parasitent: oursins, crabes, poissons, mammifères, humains. * Divers embranchements (17) et environ 25000

Plus en détail

Les végétaux aquatiques

Les végétaux aquatiques Les végétaux aquatiques Ou les poumons de la mer (70% de l oxygène vient du phytoplancton) Règne végétal/règne animal 1 er maillon de la chaine alimentaire Algues groupe polyphylogénétiques Plantes à fleurs

Plus en détail

Daniel RODRIGUEZ E2 / FB1 LES CNIDAIRES

Daniel RODRIGUEZ E2 / FB1 LES CNIDAIRES Daniel RODRIGUEZ E2 / FB1 LES CNIDAIRES Présentation CNIDAIRES Vrais tissus Plan * Présentation * Caractéristiques communes * Classification * Présentation des différents groupes * Conclusion Présentation

Plus en détail

LES CNIDAIRES ça pique!

LES CNIDAIRES ça pique! LES CNIDAIRES ça pique! Leur classification La classification des cnidaires. Pour faire simple, ce sont les coraux, les anémones et les méduses ça piquent et on en rencontre à chaque plongée. Mais comme

Plus en détail

Daniel SPLINGART Niveau 1 1/ 17

Daniel SPLINGART Niveau 1 1/ 17 1/ 17 Bryozoaire violet foncé Description Anatomie Reproduction Nutrition Les prédateurs A ne pas confondre Conclusion 2/ 17 Bryo Du latin " mouse " Zoaire Du latin " animal " Animaux-mousse D aspect duveteux,

Plus en détail

Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo. Les Bryozoaires

Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo. Les Bryozoaires Antony Subaquatique Commission Bio Vidéo Les Bryozoaires C est quoi un bryozoaire? Le terme bryozoaire, vient du grec : bruon : mousse et zôon : animal Les bryozoaires sont des animaux fixés assez «discrets».

Plus en détail

Base de formation environnement Niveau 3 Apnée FFESSM

Base de formation environnement Niveau 3 Apnée FFESSM GUC Plongée Section apnée Base de formation environnement Niveau 3 Apnée FFESSM Modules 2b et 5 Ce n est pas un cours mais la base de la présentation Power-Point Objectifs : base du fonctionnement des

Plus en détail

Les spongiaires ou éponges

Les spongiaires ou éponges Les spongiaires ou éponges Nabil Beghidja N1 Bio 11 Mars 2017 Sommaire Généralités Morphologie simplifiée Classification Nutrition Reproduction Prédateurs Moyens de défense Localisation/Habitat Ressemblances

Plus en détail

La Bio et le N3 : Compétence n 6 : Connaissance et respect de l environnement subaquatique.

La Bio et le N3 : Compétence n 6 : Connaissance et respect de l environnement subaquatique. La Bio et le N3 : Biolo va vous accompagner Compétence n 6 : Connaissance et respect de l environnement subaquatique. Évoluer en limitant son impact sur le milieu Développer sa capacité d observation Connaître

Plus en détail

Guide de voyage l Estartit 22 au 28 avril 2018

Guide de voyage l Estartit 22 au 28 avril 2018 Guide de voyage l Estartit 22 au 28 avril 2018 L Estartit est une station balnéaire de la Costa Brava en Catalogne très courue par les plongeurs européens qui viennent plonger sur les Iles Mèdes. Elle

Plus en détail

Thème n 4 Les relations alimentaires

Thème n 4 Les relations alimentaires Thème n 4 Les relations alimentaires Objectifs Chaque être vivant a une alimentation qui lui est propre et qui varie selon les biotopes* et les saisons. Dans un même milieu, les espèces* dépendent les

Plus en détail

LES SPONGIAIRES. Sommaire. 1. Classification. 2. Caractéristiques générales. 3. Hbitt Habitat. 4. Morphologie. 5. Alimentation. 6.

LES SPONGIAIRES. Sommaire. 1. Classification. 2. Caractéristiques générales. 3. Hbitt Habitat. 4. Morphologie. 5. Alimentation. 6. LES SPONGIAIRES Clatherine blanche Clione jaune Eponge encroutante orange Sommaire 1. Classification 2. Caractéristiques générales 3. Hbitt Habitat 4. Morphologie 5. Alimentation 6. Reproduction 7. Prédateurs,

Plus en détail

Cours initiation Biologie sous-marine

Cours initiation Biologie sous-marine Cours initiation Biologie sous-marine Nathalie MOREAU Animateur Bio Séance du 24 avril 2012 Préambule A qui s adresse cette présentation? Ce cours s adresse à tous les niveaux techniques de plongée du

Plus en détail

COLLÈGE À LA DÉCOUVERTE DES FONDS MARINS - LA BIODIVERSITÉ

COLLÈGE À LA DÉCOUVERTE DES FONDS MARINS - LA BIODIVERSITÉ À LA DÉCOUVERTE DES FONDS MARINS - LA BIODIVERSITÉ COLLÈGE Depuis longtemps, l Homme connait une partie de l extrême diversité des êtres vivants dans les océans grâce aux espèces échouées, péchées ou observées

Plus en détail

Les Spongiaires io B oisard - N onan B R

Les Spongiaires io B oisard - N onan B R Généralités Les plus "simples" des pluricellulaires Environ 10 000 espèces Exclusivement aquatiques : marins, dulcicoles En milieu marin, on les retrouve à toutes les profondeures et dans quasiment tous

Plus en détail

Correction Fiche Evaluation

Correction Fiche Evaluation Correction Fiche Evaluation 1) La mer Méditerranée communique avec l océan Atlantique, la mer Noire et la mer Rouge. Comment se nomment ces différentes voies maritimes? - Elle communique avec l océan Atlantique

Plus en détail

LE MANUEL DU PLONGEUR BIOLOGISTE. Les Cténaires. Association Flabelline Plongée Reproduction interdite Vente interdite. Juin 2016

LE MANUEL DU PLONGEUR BIOLOGISTE. Les Cténaires. Association Flabelline Plongée Reproduction interdite Vente interdite. Juin 2016 LE MANUEL DU PLONGEUR BIOLOGISTE Les Cténaires Association Flabelline Plongée Reproduction interdite Vente interdite Juin 2016 Association Flabelline Plongée : Siège Social : 5 Lot de Bella Vista 20600

Plus en détail

CLASSIFIER. Audrey Fossier SCY85

CLASSIFIER. Audrey Fossier SCY85 CLASSIFIER CLASSIFIER Règne Embranchement Classe Ordre Famille Genre Espèce Règne ECOFGE CLASSIFIER SOMMAIRE I. Bryozoaire ou Ectoprocte (Embranchement des Ectoproctes) II. Cnidaire (Embranchement des

Plus en détail

Section bio TUNICIERS. CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT

Section bio TUNICIERS.  CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT Section bio TUNICIERS http://www.plongee CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT fresnes.fr SUBAQUATIQUE 1 Frédéric ANDRE sur DORIS Les Tuniciers doivent leur nom à un tissu qui englobe et protège leur

Plus en détail

Christophe GARNIER 4. LE RÈGNE ANIMAL

Christophe GARNIER 4. LE RÈGNE ANIMAL 4. LE RÈGNE ANIMAL Le règne animal Les animaux : sont hétérotrophes sont des producteurs secondaires = consommateurs Les spongiaires Éponge barrique Appelés aussi porifères, car la paroi des éponges comporte

Plus en détail

ÉPONGES CNIDAIRES. Les animaux se classent : - Invertébrés: Ils n ont pas de colonne vertébrale. - Vertébrés: Ils ont une colonne vertébrale

ÉPONGES CNIDAIRES. Les animaux se classent : - Invertébrés: Ils n ont pas de colonne vertébrale. - Vertébrés: Ils ont une colonne vertébrale Les animaux se classent : - Invertébrés: Ils n ont pas de colonne vertébrale - Vertébrés: Ils ont une colonne vertébrale ÉPONGES Ce sont animaux très primitifs. Elles vivent fixes au sol et elles n ont

Plus en détail

Faune et Flore. octobre 14 Vranken Martin RCAE Plongée 1

Faune et Flore. octobre 14 Vranken Martin RCAE Plongée 1 Faune et Flore Faune et Flore Que ce soit en eau douce ou en mer, une classification est nécessaire pour s y retrouver, il y en a plusieurs (selon la répartition géographique, selon le régime alimentaire,

Plus en détail

France : la Corse sous-marine

France : la Corse sous-marine France : la Corse sous-marine HEMIS_0056989 France, Corse-du-Sud (2A), le banc provençal, vue sous-marine Page 1/30 La Corse, cette Montagne dans la Mer dont la beauté sauvage est connue aux quatre coins

Plus en détail

Préparation N4. Biologie et environnement Sensibilisation au milieu marin

Préparation N4. Biologie et environnement Sensibilisation au milieu marin Préparation N4 Biologie et environnement Sensibilisation au milieu marin Repris et modifié en mars 2019 par CALU Cristofe MEF1 apnée, FB1 bio Fait en mars 2015 par : Jérôme HONTARREDE MF1, Eric Cau Bareille

Plus en détail

Formation PB Bonjour à tous

Formation PB Bonjour à tous Formation PB1 2018 Bonjour à tous Franck Bochaton 1 Les algues PB1 2 Les algues PB1 Classification Description Algues communes et courantes Protection & comportement en plongée Utilisation des algues 3

Plus en détail

Le matériel de plongée - Cours plongée NII LE MILIEU SOUS-MARIN COURS NII

Le matériel de plongée - Cours plongée NII LE MILIEU SOUS-MARIN COURS NII Le matériel de plongée - Cours plongée NII LE MILIEU SOUS-MARIN COURS NII Les contraintes du milieu aquatique L absorption L eau absorbe les couleurs qui composent la lumière de façon : qualitative : disparition

Plus en détail

LES CNIDAIRES (du grec Knidos = ortie)

LES CNIDAIRES (du grec Knidos = ortie) LES CNIDAIRES (du grec Knidos = ortie) 4 classes 10 000 espèces L embranchement des Cnidaires regroupe : Les hydraires Les anémones de mer Les gorgones Les cérianthes Les pennatules Les alcyons Les coraux

Plus en détail

Fédération française d études et de sports sous-marins

Fédération française d études et de sports sous-marins Fédération française d études et de sports sous-marins COMITE DEPARTEMENTAL DU VAL DE MARNE 2 rue Tirard 94000 CRETEIL Laurent PETITEAU -MEF1 -Formation A3/A4-2013-2014 1 Formation A3 - A4 Compétence 5

Plus en détail

Se reproduire. Plutôt qu un exposé très académique je vais partir de ce que vous êtes censés connaitre mais que vous ne savez peut-être pas nommer

Se reproduire. Plutôt qu un exposé très académique je vais partir de ce que vous êtes censés connaitre mais que vous ne savez peut-être pas nommer Se reproduire Plutôt qu un exposé très académique je vais partir de ce que vous êtes censés connaitre mais que vous ne savez peut-être pas nommer 1 La reproduction des plantes Modes de reproduction naturels

Plus en détail

Des poissons PB

Des poissons PB Des poissons PB1 2017-2018 Poissons et classification Dans l ancienne classification qui se basait sur des critères morphologiques Les poissons étaient une super-classe des vertébrés Dans la nouvelle qui

Plus en détail

LES CNIDAIRES PRÉSENTATION EMBRANCHEMENT ET CLASSES MORPHOLOGIE NOURRITURE PRÉDATEURS REPRODUCTION CONCLUSION MOTS CLÉS ESPÈCES MONTRÉES

LES CNIDAIRES PRÉSENTATION EMBRANCHEMENT ET CLASSES MORPHOLOGIE NOURRITURE PRÉDATEURS REPRODUCTION CONCLUSION MOTS CLÉS ESPÈCES MONTRÉES PRÉSENTATION EMBRANCHEMENT ET CLASSES - HYDROZOAIRES - SCYPHOZOAIRES - ANTHOZOAIRES MORPHOLOGIE NOURRITURE PRÉDATEURS REPRODUCTION - ASEXUÉE - SEXUÉE CONCLUSION MOTS CLÉS ESPÈCES MONTRÉES PRESENTATION

Plus en détail

Sous les Mers du Monde 3D. Ils ont une gauche et une droite. Ils ont un squelette intérieur. avec des rayons. Barracuda. Groupe des POISSONS OSSEUX

Sous les Mers du Monde 3D. Ils ont une gauche et une droite. Ils ont un squelette intérieur. avec des rayons. Barracuda. Groupe des POISSONS OSSEUX Tous en boîtes Fiche 1/5 - CORRIGÉ Voici une liste de critères pour classer les animaux du film dans des boîtes emboîtées. J'ai tout mélangé! Merci d'écrire les bons textes dans les bonnes boîtes. Elle

Plus en détail

Les généralités. Qu est-ce que le plancton? Plancton vient du grec ancien «plagktós» signifiant «errant».

Les généralités. Qu est-ce que le plancton? Plancton vient du grec ancien «plagktós» signifiant «errant». Qu est-ce que le plancton? vient du grec ancien «plagktós» signifiant «errant». Il désigne l ensemble des êtres vivants, animaux et végétaux, évoluant dans l eau et ne pouvant pas lutter contre les courants.

Plus en détail

Partenaire principal. Pour comprendre. respecter. Méditerrané. Nom:... Prénom:..

Partenaire principal. Pour comprendre. respecter. Méditerrané. Nom:... Prénom:.. Partenaire principal Pour comprendre et respecter la mer Méditerrané Nom:.... Prénom:.. Les vertébrés : embranchement du règne animal, formé des animaux qui possèdent une colonne vertébrale. Colorie les

Plus en détail

Sommaire. Présentation Description Les Phoronidiens Les Brachiopodes Les Ectoprotesou Bryozoiaires

Sommaire. Présentation Description Les Phoronidiens Les Brachiopodes Les Ectoprotesou Bryozoiaires Les Lophophoriens Sommaire Présentation Description Les Phoronidiens Les Brachiopodes Les Ectoprotesou Bryozoiaires Les Lophophoriens : 3 embranchements qui n'ont pas trouvé leur place parmis les Deutérostomiensou

Plus en détail

- Présentation de l équipe bio du club - Planning de la saison 2018/ Les formations Bio - Le milieu marin

- Présentation de l équipe bio du club - Planning de la saison 2018/ Les formations Bio - Le milieu marin Présentation Commission EBS Environnement et Biologie Subaquatique Programme de la soirée - Présentation de l équipe bio du club - Planning de la saison 2018/2019 - Les formations Bio - Le milieu marin

Plus en détail

Daniel SPLINGART Niveau / 44

Daniel SPLINGART Niveau / 44 2012 1 / 44 Description Morphologie Nutrition Reproduction Observation en plongée Législation Conclusion 2 / 44 Crustacés Du latin " crusta " La croûte Animaux entourés d une croûte D une carapace. Crevette

Plus en détail

Les Bryozoaires Les Bryozoaires

Les Bryozoaires Les Bryozoaires Les Bryozoaires Présentation Classification Description Fonctions vitales Habitat Exemples Index Liens Présentation Bryozoaires: Du grec bruon, mousse et zôon, animal: Les animaux mousse. Ce sont des animaux

Plus en détail

Petite intro à la Biologie Marine

Petite intro à la Biologie Marine Petite intro à la Biologie Marine 1/ Faune-Flore 2/ Dangers 3/ Respect et préservation Amelia CURD 2015 de l environnement 1 Les espèces marines : Classification traditionnelle 2 Classification Phylogénétique

Plus en détail

Edith&EmmanuelKermarrec

Edith&EmmanuelKermarrec LES ASCIDIES Généralités Famille: Tuniciers ou Urochordés Tuniciers: qui ont une tunique (tégument) qui les protège. Tunique souvent en Cellulose! Ce qui est extrêmement rare Urochordé*: du grec Uros (queue)

Plus en détail

CYCLE 3 PAVILLON BRETAGNE. Promenade en Iroise. Prénom Nom Classe

CYCLE 3 PAVILLON BRETAGNE. Promenade en Iroise. Prénom Nom Classe CYCLE 3 PAVILLON BRETAGNE Promenade en Iroise Prénom Nom Classe Le Laboratoire planctonique Les aquariologistes d Océanopolis utilisent ce laboratoire pour cultiver et élever de nombreux organismes marins.

Plus en détail

La reproduction asexuée et la reproduction sexuée

La reproduction asexuée et la reproduction sexuée La reproduction La reproduction asexuée et la reproduction sexuée La reproduction est une des caractéristiques partagées par tous les êtres vivants. C est une activité fondamentale qui permet aux espèces

Plus en détail

Petite intro à la Biologie Marine

Petite intro à la Biologie Marine Petite intro à la Biologie Marine 1/ Faune-Flore 2/ Dangers 3/ Respect et préservation Amelia CURD 2012 de l environnement 1 Les espèces marines : Classification traditionnelle 2 Classification Phylogénétique

Plus en détail

CYCLE 2 PAVILLON BRETAGNE. Promenade en Iroise. Prénom Nom Classe

CYCLE 2 PAVILLON BRETAGNE. Promenade en Iroise. Prénom Nom Classe CYCLE 2 PAVILLON BRETAGNE Promenade en Iroise Prénom Nom Classe Le plancton L océan transporte une multitude d algues microscopiques (le plancton végétal) et d animaux de toutes tailles (le plancton animal),

Plus en détail

Les abysses de la flaque

Les abysses de la flaque Les abysses de la flaque Ecole de Quizac Brest Jeunes reporters des arts et sciences Océanopolis Lundi 4 juin 2012 Pêche à pied Lors de notre classe de mer au mois de mars, nous sommes allés à la pêche

Plus en détail

Section bio OCTOBRE 2014 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. fresnes.fr

Section bio OCTOBRE 2014 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1.  fresnes.fr Section bio OCTOBRE 2014 http://www.plongee fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 FORMATION Pas de formation qualifiante cette année. Vous pouvez allez au CODEP : http://www.bio

Plus en détail

Section bio MARS 2016 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1.

Section bio MARS 2016 CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1. Section bio MARS 2016 http://www.plongee-fresnes.fr CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 1 Plan de cours Généralités Classification Les différents classes Conclusion A retenir 2 Généralités

Plus en détail