COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER"

Transcription

1 COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER

2 Les façades Le fond de façade appartient à une famille colorée dominante : les neutres et quelques ocrés (ocre jaune et ocre orangé). Les teintes seront choisies sur le panneau nuancier de la commune (et non par reprographie d une teinte sur papier ou sur écran). Quelques principes : - Traiter de manière homogène la façade (type d enduit, couleur ) pour mettre en valeur le bâtiment. - Opter pour un enduit de finition homogène et de grain assez fin (grain fin à moyen, gratté) et non un enduit rustique ou projeté à fort relief. Les éléments de modénature Choix du ton des corniches, bandeaux, chaînages et encadrements. Ces éléments et leurs tonalités doivent être valorisés car ils participent fortement à l identité locale (dessin de la façade). Ils seront traités dans un ton clair, plus clair que le fond de façade ou laissés en pierres apparentes s il s agit d une construction ancienne. Choix du ton du soubassement, Le soubassement sera traité soit : - avec le même enduit que le fond de façade mais dans une finition différente (lissé par exemple), - avec un ton clair en accord avec les chaînages, bandeaux, encadrements et corniches lorsque ces éléments existent, en conservant l aspect des matériaux qui le composent, comme la pierre calcaire par exemple.

3

4 Les constructions de type pavillonnaire Les maisons pavillonnaires sont les constructions actuelles, caractéristique de l époque la plus récente du développement de la commune. Elle se développe principalement autour des bourgs anciens. Les constructions sont individualisées et souvent implantées au centre du terrain, en retrait de la voie publique. Les espaces extérieurs sont de tailles importantes. La maçonnerie des constructions pavillonnaires doit être peinte en couleur très claire. Les éléments saillants (appuis de fenêtre, corniches), souvent plus exposés, peuvent être peints dans une couleur plus foncée.

5 OCRE ORANGE OCRE ROUGE GREGE SOUTENU BRUN DORE GRISEE JAUNE DUNE JAUNE JAUNE OCRE GRISEE CLAIRE

6 Les constructions de type traditionnel Les maisons de bourgs et les fermes sont l héritage de la première époque de son développement, lié essentiellement à l activité agricole. Ils constituent les pôles historiques de la commune (Bourg, Charrière/Drivet, Marand, et Roche). Le bâti est en continu et participe à la cohérence de la rue, révélée par l alignement des constructions existantes en perpendiculaire ou en parallèle à la voie. Ces maisons étaient bâties, soit en pierres, soit en pisé, soit les deux, façade principale en pierre, côtés et arrière en pisé. Les façades étaient traditionnellement enduites avec un mortier de chaux permettant aux murs de gérer les transferts d humidité et ainsi éviter l altération de la pierre. Afin de conserver ces caractéristiques, les enduits doivent être réalisés avec un mortier à base de sable, de chaux et de pigments si nécessaire.

7 BRUN DORE OCRE CHAUD BRUN OCRE ROMPU OCRE ORANGE OCRE ROUGE JAUNE DUNE JAUNE GRISEE CLAIRE

8 Les constructions en pierres apparentes Certaines maisons de bourgs et fermes sont progressivement devenues, à partir du milieu du XX e siècle, des maisons en pierres apparentes. Le mortier assure la liaison entre les pierres et contribue à bien répartir les efforts verticaux entre les pierres ainsi qu à laisser respirer les murs. Afin de conserver ces caractéristiques, les joints doivent être réalisés avec un mortier à base de sable, de chaux et de pigments si nécessaire.

9 GREGE SOUTENU JAUNE OCRE BRUN GRISEE CLAIRE

10 Les constructions d architecture moderne. Les maisons d architecture moderne, du début du XX e siècle aux années 70, ont généralement des façades particulièrement ornementées côté rue. Les enduits ciment sont traités en différentes textures (fausses pierres de taille, enduit à forte granulométrie «tyrolien», liseré en ciment lissé), et participent à l animation de ces façades. Ces enduits d origine devront être conservés si leur état le permet. Souvent, les éléments d accompagnement (menuiseries et ferronneries), ont été fabriqués spécialement et sont importants à préserver. Les clôtures sont toujours complètement intégrées au style architectural et sont à conserver.

11 GRIS PERLE CLAIRE GRISEE

12 Les constructions de type «maison bourgeoise» La façade des maisons dites «bourgeoises», généralement de la fin du XIX e siècle, est souvent composée autour d un axe de symétrie. Les modénatures sont en pierre de taille (encadrement des ouvertures, chaînage d angle...), et la grande surface des maçonneries souvent enduite par des couleurs neutres ou ocres foncées. Les éléments d accompagnement sont importants, car ils participent à la composition et à la qualité de ce type architectural (volets, ferronneries ). Les façades, exceptés les éléments de modénature, étaient traditionnellement enduites avec un mortier de chaux permettant aux murs de gérer les transferts d humidité. Afin de conserver ces caractéristiques les enduits doivent être réalisés avec un mortier à base de sable, de chaux et de pigments si nécessaire.

13 SABLE BLOND BRIQUE ORANGE ORANGE FLAMBOYANT GRISEE CLAIRE

14 Les constructions d architecture contemporaine Les maisons d architecture contemporaine sont caractéristiques de l époque la plus récente du développement de la commune. L'architecture contemporaine représente un type de construction spécifique et reconnaissable, caractérisé par l'emploi de matériaux industriels - surtout l'acier, le verre, le bois et le béton - dépourvus d'ornementation et assemblés de manière à former des volumes géométriques simples librement disposés dans l'espace. Elle possède un certain nombre de caractéristiques propres : - un toit-terrasse. Il peut se prolonger pour couvrir une terrasse ou protéger les vitrages des rayons du soleil ; - un assemblage de multiples volumes ; - l importance des éléments vitrés et de la transparence. L usage du vitrage parfois en lieu et place de la façade va renforcer le rapport entre intérieur et extérieur, laissant au paysage la possibilité d entrer en profondeur dans la maison. A l heure des économies d énergie, permettre à la lumière naturelle de baigner les pièces intérieures en toutes saisons est un véritable atout. - un rapport à l environnement : terrain, bâti, paysage. Lorsque la conception de la maison participe voire crée le paysage dans lequel la maison s implante, bien au-delà de simples considérations d orientation.

15 DOUGLAS MELEZE EPICEA OCRE CHAUD GRIS PERLE CENDRE BEIGE FONCE CLAIRE GRISEE CLAIRE

16 REFERENCES DES ENDUITS DE FACADES WEBER PAREX COLORIS Brique orangé 323 R 88 Maison bourgeoise TYPE Brun 012 T 106 Brun doré 096 O 109 Cendre beige foncé 202 G 102 Grège soutenu 221 T 55 Gris perle 091 G 18 Jaune 019 J 33 Jaune dune 101 J 29 Jaune ocré 225 J 44 Ocre chaud 297 O 84 Ocre orangé 007 T 114 Ocre rompu 215 T 158 Ocre rouge 049 O 106 Orange flamboyant 103 O 112 Pierre 016 J 39 Pierre claire 015 J 31 Pierre grisée 279 G 99 Sable blond 097 J 70 Traditionnel / Pierres apparentes Pavillonnaire / Traditionnel Contemporaine Pavillonnaire / Pierres apparentes Moderne / Contemporaine Pavillonnaire / Traditionnel Pavillonnaire / Traditionnel Pavillonnaire / Pierres apparentes Traditionnel / Contemporaine Pavillonnaire / Traditionnel Traditionnel Pavillonnaire / Traditionnel Maison bourgeoise Moderne Moderne / Contemporaine Pavillonnaire / Moderne Maison bourgeoise

17 REFERENCES DES ENDUITS DE MODENATURES WEBER PAREX COLORIS Pierre 016 J 39 TYPES DE PANNEAUX BOIS UTILISES EN BARDAGE DOUGLAS MELEZE EPICEA Pierre claire 015 J 31 Pierre grisée 279 G 99 REFERENCES DES COLORIS DE PEINTURE SUR LES ELEMENTS TELS QUE FERRONNERIES, VOLETS, BALCONS

Quelles couleurs pour ma façade?

Quelles couleurs pour ma façade? Quelles couleurs pour ma façade? Une charte de ravalement est l occasion de réaffirmer la volonté de rendre toute leur personnalité à chaque bâtiment. L objectif de cette charte de ravalement est de veiller

Plus en détail

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction GENERALITES Maisons de villégiature Maisons de bourg Le centre village s est construit par étapes successives autour de

Plus en détail

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU 2 VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS ENCADREMENT DE BAIE ALLÈGE SOUBASSEMENT BANDEAU MODÉNATURE ENSEMBLE DE DÉCORS ET MOULURES CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU QUEUE DE VACHE

Plus en détail

ETAT DES LIEUX : LES COULEURS DE CROZET

ETAT DES LIEUX : LES COULEURS DE CROZET NUANCIER COMMUNAL 2010 Document annexe au règlement du Plan Local d Urbanisme ETAT DES LIEUX : LES COULEURS DE CROZET Document non diffusable sans autorisation Commune de Crozet 01170 Sommaire Urbanisation

Plus en détail

Guide de Qualification des façades

Guide de Qualification des façades Le Nuancier Guide de Qualification des façades Ville de Roscoff Préambule Ce nuancier de Roscoff, qui s applique à tout le territoire de la commune, se veut avant tout un guide d aide à la décision pour

Plus en détail

INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES

INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES De façon non exhaustive, chaque dossier étant examiné de manière spécifique, les principaux critères de mise en œuvre sont ainsi définis : NETTOYAGE

Plus en détail

observer comprendre intervenir Sorèze palette de couleurs

observer comprendre intervenir Sorèze palette de couleurs observer comprendre intervenir Sorèze palette de couleurs Palette de couleurs pour une cohérence dans le bâti ancien La couleur est un élément chromatique du paysage qui change constamment. L aspect coloré

Plus en détail

Matières & couleurs du Parc

Matières & couleurs du Parc MONTS D ARDÈCHE Matières & couleurs du Parc Mémento Traitement des façades : recommandations architecturales COULEURS ET MATIÈRES D HIER... L architecture traditionnelle des Monts d Ardèche s est construite

Plus en détail

CHARTE CHROMATIQUE DE MONTEILS GUIDE COULEUR

CHARTE CHROMATIQUE DE MONTEILS GUIDE COULEUR CHARTE CHROMATIQUE DE MONTEILS GUIDE COULEUR SOMMAIRE INTRODUCTION I. Les palettes. La palette générale.... La palette ponctuelle... page page II. Mode d emploi de la palette conseil. Fonctionnement des

Plus en détail

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs Regards sur l habitat 5 Regards sur l habitat LA MAISON RURALE, Situées dans les villages, les hameaux, et à la périphérie des bourgs, les maisons rurales de la Haute Vallée de Chevreuse s affilient par

Plus en détail

3 CADRE CHROMATIQUE Étude de coloration pour le ravalement des façades

3 CADRE CHROMATIQUE Étude de coloration pour le ravalement des façades C H A R T E A R C H I T E C T U R A L E E T D E C O L O R A T I O N D E S F A Ç A D E S 3 CADRE CHROMATIQUE Étude de coloration pour le ravalement des façades avril 2013 Étude de coloration pour le ravalement

Plus en détail

Les couleurs du bâti percheron

Les couleurs du bâti percheron Les couleurs du bâti percheron Le territoire d étude Un territoire aux multiples visages La couleur et la matière jouent un rôle fondamental dans la définition de notre cadre de vie. Les différents matériaux

Plus en détail

NUANCIERS SOMMAIRE. ENDUITS DE PAREMENT ET PEINTURES ORGANIQUES... 576 et 577. MORTIERS POUR PIERRE DE TAILLE... 584 à 587. ASPECTS...

NUANCIERS SOMMAIRE. ENDUITS DE PAREMENT ET PEINTURES ORGANIQUES... 576 et 577. MORTIERS POUR PIERRE DE TAILLE... 584 à 587. ASPECTS... NUANCIERS SOMMAIRE ENDUITS DE PAREMENT ET PEINTURES ORGANIQUES... 576 et 577 Sélection de 60 teintes : weber.tene XL, weber.tene XL+, weber.tene ST, weber.plast souple, weber peinture, weber peinture silicate,

Plus en détail

Harmonie et intégration

Harmonie et intégration Harmonie et intégration Bâti contemporain : la forme et la tonalité de ce bâtiment s intègrent parfaitement dans le paysage D un point de vue administratif et réglementaire, nous rappelons quelques points

Plus en détail

Matières & couleurs du Parc

Matières & couleurs du Parc MONTS D ARDÈCHE Matières & couleurs du Parc Mémento Recommandations architecturales COULEURS ET MATIÈRES D HIER... L architecture traditionnelle des Monts d Ardèche s est construite avec des matériaux

Plus en détail

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Opération de mise en valeur des façades 1 L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Sommaire Les immeubles ci-après présentés, sont donnés

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS A - PROBLÉMATIQUE : Les chais, liés à l activité viticole, sont très nombreux dans le Pays Ouest, intégrés dans le tissu urbain des villes et villages, ou

Plus en détail

Préparer un ravalement de façade MODE D'EMPLOI

Préparer un ravalement de façade MODE D'EMPLOI Préparer un ravalement de façade MODE D'EMPLOI zinguerie menuiserie pierre de taille ferronnerie élément de décor soubassement Angers est reconnue bien au-delà de ses frontières pour la qualité de son

Plus en détail

Les ravalements au chemin de fer par grattage, ponçage ou bouchardage sont interdits.

Les ravalements au chemin de fer par grattage, ponçage ou bouchardage sont interdits. 5/ CAHIER DES CHARGES DE RESTAURATION DE FACADES Travaux potentiellement subventionnables 1 Chien assis et lucarne 2 Chéneau, gouttière, descente d'eau et dauphin 3 Corniche 4 Garde-corps 5 Volet 6 Porte

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME. PIECE N 5-1 : Cahier des prescriptions architecturales

PLAN LOCAL D URBANISME. PIECE N 5-1 : Cahier des prescriptions architecturales COMMUNE DE VILLAR SAINT-PANCRACE Département des Hautes-Alpes (05) PLAN LOCAL D URBANISME PIECE N 5-1 : Cahier des prescriptions architecturales Prescrit par délibération du 27 juin 2008 Arrêté par délibération

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Parcelle : AZ 275 9 rue Collet Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : 78 m² Meulière jointoyée Maison

Plus en détail

le pavillonnaire en site rural et les fermes

le pavillonnaire en site rural et les fermes Guide couleurs Les maisons rurales, le pavillonnaire en site rural et les fermes Couleurs et matières pour les façades : restaurations et constructions neuves Les typologies architecturales Les maisons

Plus en détail

C O N S T R U C T I O N T R A D I T I O N N E L L E E N C O R R È Z E. Les enduits. C.A.U.E. Corrèze

C O N S T R U C T I O N T R A D I T I O N N E L L E E N C O R R È Z E. Les enduits. C.A.U.E. Corrèze C O N S T R U C T I O N T R A D I T I O N N E L L E E N C O R R È Z E Les enduits C.A.U.E. Corrèze 1, rue Félix Vidalin - 19000 TULLE - Tél. 05 55 26 06 48 - Fax : 05 55 26 61 16 - mél : caue.19@wanadoo.fr

Plus en détail

Enveloppe architectonique Le lieu de la fenêtre La clôture, la baie, la façade

Enveloppe architectonique Le lieu de la fenêtre La clôture, la baie, la façade Enveloppe architectonique Le lieu de la fenêtre La clôture, la baie, la façade Définition : 1 Enveloppe architectonique Le lieu de la fenêtre Le percement dans la maçonnerie traditionnelle comporte 4 parties

Plus en détail

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention Dénarurations ARCHITECTURE & TYPOLOGIE TOITURES MURS BAIES BASE BATI ANCIEN A T C TECHNIQUES & matériaux MATERIAUX Familles de PRODUITS DIAGNOSTICS et

Plus en détail

PETIT PATRIMOINE. Exemples de petits patrimoines à préserver et valoriser

PETIT PATRIMOINE. Exemples de petits patrimoines à préserver et valoriser PETIT PATRIMOINE 1- PROBLÉMATIQUE Loges, murets, oratoires ont une valeur culturelle et historique. Ils ponctuent le paysage et constituent des repères visuels. Construit le plus souvent avec les matériaux

Plus en détail

restauration de façade

restauration de façade restauration de façade Des règles simples pour une rénovation réussie Petit guide des règles à respecter dans le cadre de la ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager)

Plus en détail

Patrimoine Architectural et Archéologique

Patrimoine Architectural et Archéologique Patrimoine Architectural et Archéologique Université de Strasbourg / Master 2 Couleur, Architecture - Espace Recherche et analyse de la coloration historique et architecturale Adresse du site: 3 rue du

Plus en détail

LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS

LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS LA PROTECTION DES BATIMENTS EXCEPTIONNELS L «Unicum» se justifie globalement par : - son intérêt architectural (volumes, matériaux, accessoires ) - son état de conservation (il va de soit qu un édifice

Plus en détail

Ensemble d habitations

Ensemble d habitations Ensemble d habitations C o l l i n e S a i n t - D e n i s à L a g n y s u r M a r n e Une démarche architecturale à l épreuve du temps Ces maisons furent construites au début de la seconde moitié du XX

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

PaysdesCombrailles Le pays de votre développement durable. Revaloriser l habitat traditionnel

PaysdesCombrailles Le pays de votre développement durable. Revaloriser l habitat traditionnel g u i d e pr a t i q u e PaysdesCombrailles Le pays de votre développement durable Revaloriser l habitat traditionnel Sommaire Revaloriser l habitat traditionnel Accompagner vos projets... 3 Les types

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Parcelle : AR 11 5 boulevard Bara Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : m² Meulière, rocaille,

Plus en détail

AUH - ZONE A URBANISER

AUH - ZONE A URBANISER AUH - ZONE A URBANISER Il convient de se référer à la partie intitulée «Définitions et dispositions communes à toutes les zones».cette partie générale comprend : - des compléments à l application des articles

Plus en détail

CHARTE ARCHITECTURALE TYPOLOGIE, PROPORTIONS ET RYTHMES

CHARTE ARCHITECTURALE TYPOLOGIE, PROPORTIONS ET RYTHMES TYPOLOGIE,PROPORTION ET RYTHMES ELEMENTS REMARQUABLES DU BATI 1 Pignon Mur extérieur dont les contours épousent la forme des pentes d un comble. Dans les immeubles, même à toit plat, on a pris l habitude

Plus en détail

enduits et badigeons Fiche 7 - Mortiers, LES Comment restaurer des mortiers, enduits et badigeons? MORTIERS LES DIFFÉRENTS TYPES DE MORTIERS

enduits et badigeons Fiche 7 - Mortiers, LES Comment restaurer des mortiers, enduits et badigeons? MORTIERS LES DIFFÉRENTS TYPES DE MORTIERS Comment restaurer des mortiers,? Les mortiers servent de liant entre les matériaux (pierre, brique, bois ) de construction des murs. Les enduits permettent de recouvrir soit partiellement ou complètement

Plus en détail

VILLE DE DRAGUIGNAN ETUDE ARCHITECTURALE ET CHROMATIQUE CAUE DU VAR

VILLE DE DRAGUIGNAN ETUDE ARCHITECTURALE ET CHROMATIQUE CAUE DU VAR ETUDE ARCHITECTURALE ET CHROMATIQUE CHARTE DE QUALITE POUR LA RESTAURATION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL DRACENOIS ET L EMBELLISSEMENT DU PAYSAGE URBAIN Les Palettes des Couleurs et les recommandations architecturales

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L HERAULT VILLE DE PEZENAS. Secteur sauvegardé REGLEMENT / EXTRAITS REGLEMENT/EXTRAITS. Septembre 1994.

DEPARTEMENT DE L HERAULT VILLE DE PEZENAS. Secteur sauvegardé REGLEMENT / EXTRAITS REGLEMENT/EXTRAITS. Septembre 1994. DEPARTEMENT DE L HERAULT VILLE DE PEZENAS Secteur sauvegardé REGLEMENT / EXTRAITS REGLEMENT/EXTRAITS Septembre 1994 Septembre 1994 Ministère de l Equipement, des Transports et du Tourisme Ministère de

Plus en détail

5 - Les terrains de camping-caravaning et les parcs résidentiels de loisirs.

5 - Les terrains de camping-caravaning et les parcs résidentiels de loisirs. CARACTERE DE LA ZONE Zone urbaine dense où les équipements publics existants ou en cours de réalisation ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter. UA ARTICLE UA 1 OCCUPATIONS

Plus en détail

A.V.A.P. MAINCY Aire de Mise en Valeur de l architecture et du patrimoine

A.V.A.P. MAINCY Aire de Mise en Valeur de l architecture et du patrimoine URBANISME - PAYSAGE ARCHITECTURE Dutertre & Associé(e)s / I. Rivière S. Letellier MAIRIE DE MONTEREAU SUR LE JARD 77 950 - PLACE DE L EGLISE - Tel.: 01 64 14 45 80 AVAP MAINCY A.V.A.P. MAINCY Aire de Mise

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI A - PROBLÉMATIQUE : Le Pays Ouest Charente possède un patrimoine bâti et petit patrimoine (fontaines, lavoirs, fours, coués, etc.) de qualité. Patrimoine modeste (petite maison de bourg, maison de ville

Plus en détail

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux.

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux. Façades Enjeux : L isolation des murs est un moyen important de diminuer les consommations d énergie. Afin de garder l inertie des parois lourdes anciennes, il est plus pertinent d isoler les murs par

Plus en détail

OPERATION D AMENAGEMENT «LES BARONS» PERMIS D AMENAGER REGLEMENT ECRIT

OPERATION D AMENAGEMENT «LES BARONS» PERMIS D AMENAGER REGLEMENT ECRIT Département d Indre-et-Loire Commune de VILLEPERDUE OPERATION D AMENAGEMENT «LES BARONS» PERMIS D AMENAGER REGLEMENT ECRIT PIECE COMLEMENTAIRE Maître d Ouvrage Concepteur Maître d œuvre FONCIER AMENAGEMENT

Plus en détail

REGLEMENT SOMMAIRE DE CETTE PARTIE. Règlement de l AVAP de Chambéry(Savoie) V NOUVELLES CONSTRUCTIONS

REGLEMENT SOMMAIRE DE CETTE PARTIE. Règlement de l AVAP de Chambéry(Savoie) V NOUVELLES CONSTRUCTIONS REGLEMENT SOMMAIRE DE CETTE PARTIE V NOUVELLES CONSTRUCTIONS 1 Implantation 2 Clôtures 3 Hauteur 4 Façades Matériaux Ouvertures Réseaux, coffrets, divers Façades commerciales 5 Toitures Formes Couverture

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 12 Maison de maître Forges Figure 1-1 : Façade Ouest Forges Date de visite : 22

Plus en détail

Cédral CÉDRAL CLICK CÉDRAL, LA SOLUTION IDÉALE POUR EMBELLIR ET PROTÉGER LES FAÇADES. pose à emboitement. Lame de bardage extérieur

Cédral CÉDRAL CLICK CÉDRAL, LA SOLUTION IDÉALE POUR EMBELLIR ET PROTÉGER LES FAÇADES. pose à emboitement. Lame de bardage extérieur Cédral NOUVEAU pose à emboitement Cédral Lame de bardage extérieur CÉDRAL, LA SOLUTION IDÉALE POUR EMBELLIR ET PROTÉGER LES FAÇADES C est beau de se sentir protégé! Cédral Cédral, une gamme complète pour

Plus en détail

Quar tier de Kerdrain

Quar tier de Kerdrain Quar tier de Kerdrain Maison, 6 rue Sombreuil 9, rue Cadoudal Maison des années 30. Cette maison a sans doute vue l intervention d un architecte. L aspect «Unicum» vient avant tout de la symétrie axiale

Plus en détail

Repères techniques pour l observation des façades

Repères techniques pour l observation des façades Du logement à la maison individuelle : Quelques repères historiques Le concept de «maison individuelle» est étroitement lié aux politiques du logement en France. En dehors des hôtels particuliers ou des

Plus en détail

CHAPITRE XVII quater. - Règlement général sur les bâtisses en site rural

CHAPITRE XVII quater. - Règlement général sur les bâtisses en site rural CHAPITRE XVII quater. - Règlement général sur les bâtisses en site rural Art. 417. En l absence de plan particulier d aménagement, de plan d alignement ou de permis de lotir dûment autorisé et non périmé,

Plus en détail

CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS

CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS CHAPITRE 11 P.I.I.A. 009 SECTEUR DES VÉTÉRANS ZONE APPLICABLE : C-308 Ce secteur est caractérisé par un tissu urbain espacé, constitué de bâtiments isolés et d une architecture d exception. La zone est

Plus en détail

Eternit Sidings Planches décoratives haute qualité pour revêtements de façade.

Eternit Sidings Planches décoratives haute qualité pour revêtements de façade. Eternit Sidings Planches décoratives haute qualité pour revêtements de façade. Planches décoratives haute qualité pour revêtements de façade. Les Sidings Cedral se déclinent en 2 modèles. Classic Smooth

Plus en détail

Architecture Durable & BOIS 1

Architecture Durable & BOIS 1 Architecture Durable & BOIS 1 Surélévation et extension / chantier Prouesse architecturale Restructuration, extension par l arrière, surélévation en façade! Réalisé par : Pierre-Olivier Chanez Photos :

Plus en détail

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935

MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 MAISON CITÉ-JARDIN Phase 1 : 1915-1935 L objectif est de préserver l intégrité des caractéristiques architecturales de la typologie maison cité-jardin qui se trouve dans les secteurs de la phase 1. La

Plus en détail

CAHIER DE PRECONISATIONS

CAHIER DE PRECONISATIONS CAHIER DE PRECONISATIONS Le caractère du centre ancien de Caudiès-de- Fenouillèdes ainsi que celui des extensions du 19 ème siècle sont à préserver au titre d un patrimoine commun à transmettre aux générations

Plus en détail

Murs et enduits PA TRI MOI NE. de communes. Saint-Flour/Margeride. du Pays de. Communauté

Murs et enduits PA TRI MOI NE. de communes. Saint-Flour/Margeride. du Pays de. Communauté Communauté de communes du Pays de Saint-Flour/Margeride Murs et enduits L enduit assure la cohésion des maçonneries et garantit leur protection contre les intempéries. Témoins de savoir-faire locaux, certains

Plus en détail

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce?

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce? Devantures commerciales et enseignes Comment mettre en valeur votre commerce? t Votre enseigne est la signature de votre commerce L enseigne est une inscription, une forme, une image ou un signe apposé

Plus en détail

Direction des Services Techniques et de l Aménagement

Direction des Services Techniques et de l Aménagement Direction des Services Techniques et de l Aménagement AIDE A LA RENOVATION DES FACADES CAHIER DES CHARGES Version avril 2015 Documents à rendre pour l instruction du dossier : Une déclaration préalable

Plus en détail

Des façades pas comme les autres

Des façades pas comme les autres Construction Des façades pas comme les autres Choisir des matériaux ou des couleurs originales pour votre façade vous permettra de sortir du lot et de rompre avec l uniformisation. Suggestions pour donner

Plus en détail

Proportion : pleins/vides

Proportion : pleins/vides Proportion : pleins/vides Plein : qualifie un matériau massif et homogène : bois plein, dalle pleine de béton, brique pleine, etc. Vide : tout espace qui, dans un ensemble architectural, n est pas occupé

Plus en détail

Éco-Jacobins un éco-hameau en coeur de ville

Éco-Jacobins un éco-hameau en coeur de ville semaine de l architecture contemporaine Éco-Jacobins un éco-hameau en coeur de ville Adresse : Boulevard Saint Michel, Le Mans Surface : Hors oeuvre nette : 2 229 m2 Habitable : 1 820 m2 Parti architectural

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNE DE DONNERY DEPARTEMENT DU LOIRET Pièce n 6 Plan Local d Urbanisme ÉLÉMENTS DE PAYSAGE A CONSERVER Elaboration du PLU Dossier d approbation Sarl EDC2i Environnement Du Centre Ingénierie Infrastructure

Plus en détail

Murs végétaux. Architecture progressive

Murs végétaux. Architecture progressive Murs végétaux Mise en place de la végétation sur un mur à base de feutre horticole fixé sur une armature pour former une aqua-nappe où poussent les plants Architecture progressive Musée des arts premiers

Plus en détail

Réglementation publicitaire. Ville de Juvisy-sur-Orge. Réunion publique du 24 novembre 2015

Réglementation publicitaire. Ville de Juvisy-sur-Orge. Réunion publique du 24 novembre 2015 CYPRIM Réglementation publicitaire Elaboration du règlement local de publicité Ville de Juvisy-sur-Orge ---------------- Réunion publique du 24 novembre 2015 Présentation des règles 1 Publicité : 1. Règles

Plus en détail

Lotissement «Les Chavades» - Manzat, Puy-de-Dôme

Lotissement «Les Chavades» - Manzat, Puy-de-Dôme Lotissement «Les Chavades» - Manzat, Puy-de-Dôme 3 parcelles viabilisées disponibles 781 à 849 m 2-40 euros le m 2 8 parcelles vendues Pour plus d'informations, contacter : Mme Kmieciak, Secrétaire Générale

Plus en détail

FAÇADE EN PIERRE NATURELLE

FAÇADE EN PIERRE NATURELLE FAÇADE EN PIERRE NATURELLE L architecture de ce type de façade fait partie du patrimoine historique de Paris. La nature et l origine des pierres employées doivent être préservées de manière à conserver

Plus en détail

Répartition typologique et fiches de recommandations techniques

Répartition typologique et fiches de recommandations techniques Direction Régionale des Affaires Culturelles PACA Service Départemental de l Architecture et du Patrimoine des Alpes de Haute-Provence Étude typologique des façades aux abords de l église Sainte Victoire

Plus en détail

Ornementation extérieure

Ornementation extérieure FICHE TECHNIQUE Ornementation extérieure 2 5 CONNAÎTRE ET REGARDER > Ornements en toiture > Sculptures et décors en pierres > Ornements en stuc > Fresques et décors peints > Vitraux > Balcons > Ferronneries

Plus en détail

ROMANS - TRANSFORMATION DE LA ZPPAUP EN AVAP juillet 2012 Propositions d orientations et de mise à jour du règlement

ROMANS - TRANSFORMATION DE LA ZPPAUP EN AVAP juillet 2012 Propositions d orientations et de mise à jour du règlement ROMANS - TRANSFORMATION DE LA ZPPAUP EN AVAP juillet 2012 Propositions d orientations et de mise à jour du règlement Réalisation : Michèle PRAX urbaniste - Caroline GIORGETTI SITES ET PAYSAGES paysagiste

Plus en détail

Solutions & Mise en œuvre

Solutions & Mise en œuvre Pont thermique et étanchéité des murs afin de construire en B.B.C. Pont thermique Rupture du pont thermique grâce à l interruption des contacts des parois, EFFICACITÉ OPTIMALE Remplissage des joints verticaux.

Plus en détail

VILLE DE CHATEAU-RENAULT. Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine

VILLE DE CHATEAU-RENAULT. Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine VILLE DE Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine Devantures commerciales 190 4. Devantures commerciales et enseignes Intégrer au mieux les devantures commerciales et enseignes en proposant

Plus en détail

HISTOIRE ET TERRITOIRE HABITAT TRADITIONNEL HABITAT CONTEMPORAIN LOTISSEMENT. Charte architecturale de Vayres

HISTOIRE ET TERRITOIRE HABITAT TRADITIONNEL HABITAT CONTEMPORAIN LOTISSEMENT. Charte architecturale de Vayres HISTOIRE ET TERRITOIRE HABITAT TRADITIONNEL HABITAT CONTEMPORAIN LOTISSEMENT L histoire de Vayres 2 L origine du nom de la Ville de Vayres vient du celte Varatedo, qui veut dire Varat, passage et Edun,

Plus en détail

Collection de parements en pierre naturelle

Collection de parements en pierre naturelle FR STONEPANEL, innovation créée et brevetée par CUPAGROUP, habille tous les types de murs et de façades en pierre naturelle. STONEPANEL est un système de panneaux de pierre naturelle prémontés et assemblés

Plus en détail

Relance de la Campagne de ravalement. Guide de la campagne de ravalement

Relance de la Campagne de ravalement. Guide de la campagne de ravalement Guide de la campagne de ravalement Depuis de nombreuses années, les communes de Fontainebleau et Avon sont soucieuses de conserver et valoriser leur patrimoine urbain tout en améliorant le cadre de vie

Plus en détail

ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES

ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES ANNEXE 1.1 - IMMEUBLES en ZONES Ub Les règles applicables en matière d architecture et d aspect des constructions seront modulées en fonction de la nature des

Plus en détail

LA MAISON DE BOURG. Les bourgs du Parc naturel ont. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs

LA MAISON DE BOURG. Les bourgs du Parc naturel ont. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs LA MAISON DE BOURG Un bourg est un gros village dense généralement situé à un carrefour de voies principales. La maison de bourg appartient à cet ensemble de maisons accolées et groupées le long des rues

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS Toitures Maintenir les pentes de toiture Possibilité de créer des châssis de toiture (percements partiels ou sur plusieurs travées) pour permettre un apport

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE. Guide pratique du particulier

PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE. Guide pratique du particulier PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE Guide pratique du particulier Envie de vous lancer dans un projet de construction neuve? Envie d aménager vos locaux ou de modifier votre façade? Vous êtes

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations...

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations... CONSTRUIRE EN BÉTON CELLULAIRE 1. Le béton cellulaire et son environnement Présentation du béton cellulaire.............................................................. 14 Historique......................................................................................

Plus en détail

A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES

A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES Service du Logement Rue de la Madeleine 38 Rue Cathédrale 34-4000 Liège Liège, le 10 octobre 2012 RAPPORT A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES Rénovation complète et réaffectation en neuf logements d un ensemble

Plus en détail

Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE

Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE 16 juin Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE GLOSSAIRE Acrotère Dans l architecture classique, un acrotère est un ornement sculpté disposé au sommet d un fronton ou sur un pignon. Dans l architecture

Plus en détail

Paysages du Gâtinais français

Paysages du Gâtinais français Paysages du Gâtinais français intégrer les nouvelles constructions Guide du Parc naturel régional du Gâtinais français - édition 2010 guide à destination des élus et des porteurs de projet Habitat Bâtiments

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES AIDE A LA RENOVATION DES FACADES. Direction des Services Techniques et de l Aménagement

CAHIER DES CHARGES AIDE A LA RENOVATION DES FACADES. Direction des Services Techniques et de l Aménagement Direction des Services Techniques et de l Aménagement AIDE A LA RENOVATION DES FACADES CAHIER DES CHARGES 2013 Documents à rendre pour l instruction du dossier : Une déclaration préalable + photos Un courrier

Plus en détail

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels 2 nd Réunion publique Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels Le cadre réglementaire La loi Grenelle II du 12 juillet 2010 impose la transformation des

Plus en détail

Embellir sa devanture commerciale

Embellir sa devanture commerciale C h a r t e p a y s a g e u r b a i n Embellir sa devanture commerciale Le centre-ville de Montfermeil bénéficie d un patrimoine bâti important, empreinte de cet ancien bourg agricole. Cependant, cet héritage

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

Fiche Conseil 2 : Style Monts du Lyonnais : Réhabilitation du bâti ancien, construction

Fiche Conseil 2 : Style Monts du Lyonnais : Réhabilitation du bâti ancien, construction Fiche Conseil 2 : Style Monts du Lyonnais : Réhabilitation du bâti ancien, construction GENERALITES Les constructions que l on rencontre dans la campagne de Sainte Catherine et le long des voies qui y

Plus en détail

IX AIRES INDUSTRIELLES ET/OU D ARTISANAT, DE P.M.E. ET D EXTRACTION

IX AIRES INDUSTRIELLES ET/OU D ARTISANAT, DE P.M.E. ET D EXTRACTION IX AIRES INDUSTRIELLES ET/OU D ARTISANAT, DE P.M.E. ET D EXTRACTION Ce règlement porte sur les zones industrielles (Abattoir, gazomètre, carrière de Montorgueil, ), sur toutes les zones d extraction et

Plus en détail

Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF

Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF Système d isolation HF Cahier des clauses techniques d emploi et de mise en œuvre du système d isolation HF Prescriptions de Mise en œuvre des enduits de finition sur panneaux Fibre de bois Version 03

Plus en détail

La fibre de la créativité

La fibre de la créativité La fibre de la créativité 1. 3. CRÉATIVITÉ DURABILITÉ 2. 1. 2. 3. PROFIL COLONIAL COLORIS GRIS AGATHE Programme Maisons-esprit-loft Groupe MCP Promotion (69) 4. Plus de 300 coloris différents, une durabilité

Plus en détail

Le plan Local d Urbanisme. Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015

Le plan Local d Urbanisme. Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015 Le plan Local d Urbanisme Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015 Cultiver le caractère de Bois le Roi Les arbres, les paysages naturels, les haies, les jardins, les rues verdoyantes

Plus en détail

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme Maison individuelle - Sarthe Philippe Rousseau, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Bien implanter sa maison Décider de construire une maison nécessite de réfléchir à son implantation. En effet, toute

Plus en détail

STAP. Rhône-Alpes. CONSTRUIRE UNE PISCINE Savoie

STAP. Rhône-Alpes. CONSTRUIRE UNE PISCINE Savoie Construire une piscine Fiche conseil n 3 Série Urbanisme / Architecture / Paysage / Environnement Direction Régionale des Affaires Direction Régionale Culturelles des Affaires -Alpes Culturelles -Alpes

Plus en détail

OPERATION FACADES Règlement d attribution des subventions du Grand Narbonne, Communauté d'agglomération

OPERATION FACADES Règlement d attribution des subventions du Grand Narbonne, Communauté d'agglomération OPERATION FACADES Règlement d attribution des subventions du Grand Narbonne, Communauté d'agglomération En vigueur au 1 janvier 2012 (Modifié par délibération du Conseil Communautaire du 16 décembre 2011)

Plus en détail

PA10 - Règlement du Lotissement

PA10 - Règlement du Lotissement MAITRE D OUVRAGE 22, Rue d Issenheim 68190 RAEDERSHEIM Tel 03 89 48 19 52 Fax 03 89 48 02 70 info@fha-lotisseur.fr MAITRE D ŒUVRE - GEOMETRE 21, rue Jacobi-Netter 67200 STRASBOURG Tel 03 88 36 94 68 Fax

Plus en détail

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation Département de la Manche Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal Elaboration Pièce n 1 : Rapport de présentation Pièce n 1c: Cahier de recommandations architecturales,

Plus en détail

Habillage PVC pour rives de toitures et avant-toits

Habillage PVC pour rives de toitures et avant-toits 82967_Habillage PVC 8p 210x297 2014_Mise en page 1 31/03/14 17:12 Page2 Habillage PVC pour rives de toitures et avant-toits Sous-toiture www.deceuninck.fr by deceuninck 82967_Habillage PVC 8p 210x297 2014_Mise

Plus en détail

Nuancier 2015. www.equitone.fr

Nuancier 2015. www.equitone.fr Nuancier 2015 www.equitone.fr 2 Une gamme unique de panneaux de façade en fibres-ciment EQUITONE est un matériau de façade teinté masse, créé par des architectes, pour des architectes. Fondée au début

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail