Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg"

Transcription

1 Pour une approche globale de la santé au sein des territoires Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg SIGNORINI Elodie Chargée de projets/pilote des Contrats Locaux de Santé Ville et Communauté Urbaine de Strasbourg

2 Elaboration d une politique de santé commune dans 2 territoires : Les Contrats Locaux de Santé Ville et Communauté Urbaine Des spécificités locales : Un historique, des compétences

3 Des spécificités locales : Un historique, des compétences, des leviers d actions La Ville de Strasbourg : Des délégations : Santé scolaire écoles primaires Protection Maternelle et infantile Vaccination Action sociale

4 Des spécificités locales : Un historique, des compétences, des leviers d actions Une politique volontariste : Santé dentaire Aide aux démunis Soutien aux associations locales (addictions, VIH, personnes précaires, ).

5 Communauté Urbaine de Strasbourg (Cus) un diagnostic en santé un plan santé des compétences de programmation pour agir sur les déterminants de la santé : habitat urbanisme environnement déplacements aménagement du territoire prévention et sécurité...

6 Strasbourg Population : hab. Communauté urbaine de Strasbourg (CUS) Structure intercommunale (EPCI) 28 villes Population : hab.

7 Comment changer les logiques de frontières? Passer d'une logique institutionnelle et d'établissements À une logique de bassin de vie et de population

8 Des outils, des instances mais une discordance dans les modes de résolution et les niveaux de territoire Région Conférence Régionale de Santé et d Autonomie Commission de coordination des politiques publiques Appels à projets régional Ville CLS Ateliers Santé Ville Ateliers Territoriaux de Partenaires Conseil Local de Santé Mentale Territoires administratifs Conférences de territoires Communauté urbaine CLS Conseil Local de Santé Mentale Groupe Elus Santé Territoires

9 CLS : outil territorial qui permet de passer de l échelle régionale à l échelle locale Les CLS Villes et CUS ( ), signés par : CUS ou Ville Etat Agence Régionale de Santé d Alsace Education nationale Régime local d assurance maladie Assurance maladie du Bas-Rhin Mutualité Française d Alsace Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Co pilotage : Ville/CUS et ARS

10 Quel est le territoire le plus pertinent? Pour une organisation territoriale de la santé/niveau CUS Pour des actions de proximité/niveau Ville

11 Axes prioritaires du CLS Ville : actions de proximité Diminuer la prévalence du surpoids et de l obésité chez les enfants (dispositif PRECCOSS, Je me bouge dans mon quartier, ) Développer les incitations à la mobilité active (Sport-santé sur ordonnance) Réduire les inégalités territoriales et sociales de santé (Maison Urbaine de Santé)

12 Axes prioritaires CLS CUS : une organisation structurante Mise en place d un observatoire local de santé Mise en place d un Conseil Local de Santé Mentale Inscrire la santé dans toutes les politiques portées par la CUS (exemples : développement de pistes cyclables dans le plan de déplacement urbain, accompagnement à l utilisation de vélo pour des personnes éloignées de cette pratique, ).

13 Les difficultés rencontrées Exemples : Maisons de santé pluridisciplinaires (quelle compétences, quel portage, quel financement???) Observation (difficultés d obtenir des données micro-locales, échanger, partager, harmoniser les données) Coopération intercommunale/cls CUS (portage politique et technique indispensable) Dispositif Sport santé sur ordonnance (logiques de réseau) Cas d'école : Psychiatrie : quel découpage territorial pour quelle gouvernance? Dispositif Preccoss : quel maillage avec les acteurs?

14 Psychiatrie : quel découpage territorial pour quelle gouvernance?

15 Dispositif PRECCOSS, un exemple d intervention à plusieurs niveaux PRise En Charge Coordonnée des enfants Obèses et en Surpoids à Strasbourg

16 Dispositif expérimental de proximité de dépistage et de prise en charge coordonnée des enfants en surpoids ou obèses dans 3 quartiers : Hautepierre/Cité de l Ill/ Neuhof expérimenté pendant 3 ans : Objectifs : Renforcer le dépistage et la prise en charge des enfants obèses ou en surpoids. Réduire les inégalités sociales et territoriales de santé dans les quartiers

17 Le dispositif en pratique Concerne les enfants en surpoids/obèses de 3 à 12 ans et leur famille Prise en charge gratuite pour les familles par une équipe pluridisciplinaire de proximité en lien avec le médecin de l enfant : Infirmière coordinatrice/ville de Strasbourg Diététicienne Educateur médico-sportif Psychologue

18 Médecin (généraliste, pédiatre ) Dépistage et prescription du dispositif PMI/Santé scolaire Dépistage/orientation Circulation de l information entre les différents acteurs du projet (utilisation d outils) Partenaires du quartier Relais sur le terrain - Services de proximité de la ville - Associations/club sportif - Ecoles - Diététicienne Infirmière coordinatrice : coordonne le dispositif et accompagne les familles Educateur médico-sportif Psychologue Prise en charge individuelle et collective (ateliers culinaires, ) Activités physiques adaptées par des associations sportives

19 Projet multi partenarial à plusieurs niveaux Les professionnels de santé de proximité : Médecins généralistes, pédiatres : pivot du dispositif : dépistage, orientation, suivi et accompagnement Orthophonistes, infirmière, kiné : à développer Institutions partenaires : Via le CLS (ARS, Régime Local, MFA, DRJSCS, HUS Financement, stratégie et suivi Les services de de la Ville de proximité : PMI, santé scolaire, périscolaire, centre médicosociaux, protection de l enfance, programme de réussite éducative, Dépistage, orientation, accompagnement Les acteurs de quartier : Associations locales Connaissance des publics, mise en place d actions en lien avec la problématique La participation des personnes concernées : A construire avec elles

20 Originalité et plus value du dispositif Basé sur une offre de proximité Basé les soins de santé primaire, MG : pivot de PRECCOSS Porté par une municipalité

21 Difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de PRECCOSS Vision parfois différente entre les différents partenaires impliqués Complexité du montage en lien avec un réseau de prise en charge sur le reste du département Mobilisation des médecins de Ville en cours de consolidation Ecart entre les objectifs des partenaires décideurs et les réalités de terrain

22 PERSPECTIVES EN MATIERE DE POLITIQUES TERRITORIALES EN SANTE Contrat Local de Santé II ( ) Contrat Unique (politique de la Ville) Métropole (transfert de compétences)

23 Elodie SIGNORINI Chargée de projets / Pilote des Contrats locaux de santé de la Ville et la Communauté urbaine de Strasbourg Service promotion de la santé de la personne Tél : +33 (0)

24 MERCI DE VOTRE ATTENTION

Fiche presse. Signature des Contrats Locaux de Santé II de la Ville et de l Eurométropole de Strasbourg. Présentation des CLS II

Fiche presse. Signature des Contrats Locaux de Santé II de la Ville et de l Eurométropole de Strasbourg. Présentation des CLS II Fiche presse Signature des Contrats Locaux de Santé II de la Ville et de l Eurométropole de Strasbourg. Présentation des CLS II Les Contrats Locaux de Santé sont des outils territoriaux qui permettent

Plus en détail

SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE

SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention entre la Ville

Plus en détail

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge 1 er février 2010 Dossier de presse La Ville de Paris lance un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge Contact presse Nathalie Royer : 01 42 76 49 61 - service.presse@paris.fr

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

Dynamiques territoriales cohésion, processus à l oeuvre

Dynamiques territoriales cohésion, processus à l oeuvre Dynamiques territoriales cohésion, processus à l oeuvre Traverser des frontières pour construire des parcours Plan de l intervention La notion de territoire au service des parcours de professionnalisation

Plus en détail

La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté

La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté 1 - RELATION AU CONTRAT CADRE Afin de préciser les actions qui seront mises en place jusqu en 2003, les partenaires du contrat de ville

Plus en détail

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS?

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1 I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? II. POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1. LES BESOINS SANITAIRES ET SOCIAUX IDENTIFIES 2. LA VOLONTE POLITIQUE POUR REDUIRE LES INEGALITES SOCIALES

Plus en détail

Contrat local de santé II de Strasbourg

Contrat local de santé II de Strasbourg Contrat local de santé II de Strasbourg 2015-2020 Ensemble, préservons l essentiel. AVEC T la Préfecture de la Région Alsace et du Département du Bas-Rhin T la Ville et l Eurométropole de Strasbourg T

Plus en détail

ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES

ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES ACTIONS DE PROTECTION ET DE PRÉSERVATION DE LA SANTÉ PAR LE SPORT DRJSCS RHÔNE- ALPES Alimentation et activité physique: pour des politiques territorialisées 28 septembre 2012 Dr Maud OTTAVY médecin conseiller

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Personne chargée

Plus en détail

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge PROJET D AULNAY MSP PSP Réseau de santé de proximité Historique Objectifs Particularités Avenir Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge MAISON DE SANTE

Plus en détail

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire

«Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009. Le développement de l activité périscolaire «Transversalité et nutrition dans les politiques territoriales» Paris 17 mars 2009 Le développement de l activité périscolaire Bordeaux Ville santé de l OMS Ville active du PNNS Le conseil local de santé

Plus en détail

BRIANÇON VILLE - SANTÉ OMS Mai 2010

BRIANÇON VILLE - SANTÉ OMS Mai 2010 BRIANÇON VILLE - SANTÉ OMS Mai 2010 BRIANÇON LA VILLE QUI GRIMPE BRIANÇON BRIANÇON VILLE-SANTE OMS LES DETERMINANTS SOCIAUX DE LA SANTÉ BRIANÇON VILLE-SANTE OMS La santé concerne les soignants mais aussi

Plus en détail

Élaboration du schéma régional de prévention : une approche territoriale et populationnelle

Élaboration du schéma régional de prévention : une approche territoriale et populationnelle Élaboration du schéma régional de prévention : une approche territoriale et populationnelle Une élaboration en trois phases successives dans une démarche partenariale 1- Analyser les caractéristiques des

Plus en détail

Diagnostic santé du Pays Charolais-Brionnais. : première étape vers une démarche territoriale de santé. Mai 2010

Diagnostic santé du Pays Charolais-Brionnais. : première étape vers une démarche territoriale de santé. Mai 2010 Diagnostic santé du Pays Charolais-Brionnais : première étape vers une démarche territoriale de santé Mai 2010 Sommaire La méthodologie Les caractéristiques des acteurs interrogés Les problématiques pointées

Plus en détail

ACCES AUX SOINS ET A LA SANTE POUR TOUS

ACCES AUX SOINS ET A LA SANTE POUR TOUS ACCES AUX SOINS ET A LA SANTE POUR TOUS 1 Objectifs Déterminer 5 objectifs généraux (voire spécifiques) prioritaires sur la thématique : «Accès aux soins et à la santé pour tous» Base de la construction

Plus en détail

SIGNATURE DE DEUX CONTRATS LOCAUX

SIGNATURE DE DEUX CONTRATS LOCAUX DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DE DEUX CONTRATS LOCAUX DE SANTE EN CREUSE -Felletin Bourganeuf-Royère Aubusson-Felletin Contact presse : 23 janvier 2012 1 CONTRAT LOCAL DE SANTE Un nouvel élan dans le développement

Plus en détail

CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE. LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE

CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE. LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE ENTRE La Commune de NIMES, Place de l Hôtel de Ville, 30033 NIMES

Plus en détail

INTRODUCTION programme régional d accès à la prévention et aux soins publics démunis ou en situation de vulnérabilité sociale

INTRODUCTION programme régional d accès à la prévention et aux soins publics démunis ou en situation de vulnérabilité sociale SYNTHÈSE 2/12 INTRODUCTION Le programme régional d accès à la prévention et aux soins (PRAPS) est un programme destiné à tous les professionnels concernés par l accès à la prévention et aux soins ainsi

Plus en détail

Maisons Régionales de la Santé CADRE D INTERVENTION

Maisons Régionales de la Santé CADRE D INTERVENTION Maisons Régionales de la Santé CADRE D INTERVENTION 1 LES MAISONS REGIONALES DE LA SANTE MRS (programme 2) Enjeux et objectifs Le dispositif des «Maisons Régionales de la Santé» voté en 2010 incarne de

Plus en détail

Plan de lutte contre l obésité Ville de Montreuil. Direction de la Santé SCHS-CMS-ASV

Plan de lutte contre l obésité Ville de Montreuil. Direction de la Santé SCHS-CMS-ASV Plan de lutte contre l obésité Ville de Montreuil Direction de la Santé SCHS-CMS-ASV Contexte national (PNNS) Alerte par la santé scolaire en 2003 Volonté politique locale Financements dans le cadre de

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

Effet d un programme territorial de promotion de la santé sur le recours aux soins et à la prévention. Le 30 novembre 2011 Frédérike Limousi

Effet d un programme territorial de promotion de la santé sur le recours aux soins et à la prévention. Le 30 novembre 2011 Frédérike Limousi Effet d un programme territorial de promotion de la santé sur le recours aux soins et à la prévention Le 30 novembre 2011 Frédérike Limousi 1 Cadre du travail Master 2 «Méthodes d Analyse des Systèmes

Plus en détail

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE Intitulé de l action : Fiche action 52 Accompagnement à la parentalité Formation Petite Enfance "Maladies hivernales et Prévention" (Réseau bronchiolite du Nord) 1) Quel est votre secteur d intervention?

Plus en détail

L Atelier Santé Ville à Rennes

L Atelier Santé Ville à Rennes L Atelier Santé Ville à Rennes Fort d une dynamique historique de travail autour des enjeux de santé, la Ville de Rennes dispose d un atelier santé ville depuis 2006. L ASV est porté par la Direction Santé

Plus en détail

Inégalités sociales et territoriales de santé

Inégalités sociales et territoriales de santé Inégalités sociales et territoriales de santé Quels enjeux de santé dans les quartiers prioritaires? Quels outils pour y répondre? 20 mars 2012 Une situation régionale préoccupante accrue dans les quartiers

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION La mutualisation Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION Contexte Agglo Région : 3 249 815 Hab Département : 601 027 Hab Communauté d Agglomération de St-Brieuc :

Plus en détail

P atients S anté T erritoires

P atients S anté T erritoires H ôpital P atients S anté T erritoires L exercice regroupé dans les services de santé Une action coordonnée des professionnels en faveur des patients De plus en plus de professionnels de santé ont depuis

Plus en détail

Conférence sur la commande publique. d innovation dans la e-santé

Conférence sur la commande publique. d innovation dans la e-santé Conférence sur la commande publique d innovation dans la e-santé mardi 1er octobre 2013 Hôtel de Région Salon d honneur - Marseille Conférence sur la commande publique d innovation dans la e-santé 1 Table

Plus en détail

Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité

Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité Fiche action 3 Accompagnement des personnes en situation de précarité

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne Les patients ont besoin d une réponse de proximité et d une prise en charge globale qui nécessite une

Plus en détail

signature du contrat local de santé du grand nancy 2013-2017

signature du contrat local de santé du grand nancy 2013-2017 signature du contrat local de santé du grand nancy 2013-2017 Vendredi 15 mars 2013 Dossier de presse CONTACTS presse Grand Nancy : Élise FRISONI - 03 83 91 84 25 / 06 21 90 53 00- elise.frisoni@grand-nancy.org

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES SOCIALES DE SANTE» PRESENTATION DE LA CONSULTATION ET DES QUESTIONNAIRES La Société Française de Santé Publique lance une large

Plus en détail

Date de clôture : 20 mars 2015

Date de clôture : 20 mars 2015 Règlement de l appel à projets «Soutien aux actions multi-territoires en Politique de la ville» Date de clôture : 20 mars 2015 1. Cadre d intervention Depuis plusieurs années, la Région Île-de-France s

Plus en détail

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé AMÉLIORER LA SANTÉ DE LA POPULATION ET ACCROÎTRE L EFFIcacité DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ Agence Régionale de Santé Une réforme indispensable, les ars pourquoi? Nos dépenses de santé ne cessent d augmenter,

Plus en détail

Pourquoi?... Pour qui?

Pourquoi?... Pour qui? Pourquoi?... Pour qui? Prévalence de l obésité Obésité massive IMC >40 49,2% 32,3% Obésité 15,0 % 3,5% 10,7% 3,1% 1,2% Moins de 18,5 18,5 à 24,9 25,0 à 29,9 30,0 à 34,9 35,0 à 39,9 40,0 ou plus Dépenses

Plus en détail

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby SANTÉ PUBLIQUE POUR DÉBUTANT (CSSS 101) 1 Présenté par: Lorraine Deschênes: Chef des programmes de santé publique et d action communautaire, CSSS de la Haute-Yamaska Noel-André Delisle: Yvon Boisvert:

Plus en détail

Plan régional sport santé bien-être CNDS 2015. Commission territoriale du CNDS 16 décembre 2014

Plan régional sport santé bien-être CNDS 2015. Commission territoriale du CNDS 16 décembre 2014 Plan régional sport bien-être CNDS 2015 Commission territoriale du CNDS 16 décembre 2014 l instruction interministérielle du 24 décembre 2012 les lignes stratégiques promouvoir et développer la pratique

Plus en détail

«Eval Mater» Eval Mater : le bilan de santé des enfants âgés de 3 ans ½ à 4 ans ½. inscrits dans les écoles maternelles de la région

«Eval Mater» Eval Mater : le bilan de santé des enfants âgés de 3 ans ½ à 4 ans ½. inscrits dans les écoles maternelles de la région Une dynamique régionale, des partenariats au travers de quelques outils Eval Mater : le bilan de santé des enfants âgés de 3 ans ½ à 4 ans ½ «Eval Mater» inscrits dans les écoles maternelles de la région

Plus en détail

Contrat local de santé II de l Eurométropole

Contrat local de santé II de l Eurométropole Contrat local de santé II de l Eurométropole 2015-2020 Ensemble, préservons l essentiel. AVEC T la Préfecture de la Région Alsace et du Département du Bas-Rhin T la Ville et l Eurométropole de Strasbourg

Plus en détail

Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA)

Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA) Conférence régionale de santé et de l autonomie (CRSA) Historique : d abord il y eut la conférence régionale de santé Conférences Régionales de Santé (CRS) installées par les ordonnances du 24 avril 1996

Plus en détail

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais santé de territoire du sud ouest BRIGITTE DALIBON, REPRÉSENTANTE DES USAGERS JULIE GIRARD, ANIMATRICE DU CONTRAT LOCAL DE SANTÉ Page 2 DES ACTEURS FÉDÉRÉS AUTOUR D UN PROJET DE SANTÉ DE TERRITOIRE DU PAYS

Plus en détail

Quelle appropriation du PNRT en région? Colloque "VERS UN MONDE SANS TABAC" Paris, le 29 mai 2015

Quelle appropriation du PNRT en région? Colloque VERS UN MONDE SANS TABAC Paris, le 29 mai 2015 Quelle appropriation du PNRT en région? Colloque "VERS UN MONDE SANS TABAC" Paris, le 29 mai 2015 Quelle démarche adoptée en Ile-de- France? Pourquoi l ARS Ile-de-France décline-t-elle le PNRT? Comment

Plus en détail

Conférence des partenaires Comité régional de coordination de l Observation Sociale du NPDC

Conférence des partenaires Comité régional de coordination de l Observation Sociale du NPDC Conférence des partenaires Comité régional de coordination de l Observation Sociale du NPDC Les enjeux de l Observation Sociale pour l Assurance Maladie L Assurance Maladie, un acteur des politiques sociales

Plus en détail

SOCIAL SANTE VOS CONTACTS : Allison DEQUIDT Conseiller Formation Domaines formation des Services à la population mehdi.abderrahmani@cnfpt.

SOCIAL SANTE VOS CONTACTS : Allison DEQUIDT Conseiller Formation Domaines formation des Services à la population mehdi.abderrahmani@cnfpt. SOCIAL SANTE VOS CONTACTS : Mehdi ABDERRAHAMANI Allison DEQUIDT Conseiller Formation Domaines formation des Services à la population mehdi.abderrahmani@cnfpt.fr Assistante de Formation allison.dequidt@cnfpt.fr

Plus en détail

RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL

RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Direction de la population âgée et des personnes handicapées Service de la population âgée 3e commission RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Séance du 9 juillet 2015 OBJET : PRÉVENTION DE LA MALTRAITANCE

Plus en détail

Franck Laureyns réagit au rapport de synthèse de Laurent Hénart : «Les. métiers en santé de niveau intermédiaire» paru dans Hegel Vol.

Franck Laureyns réagit au rapport de synthèse de Laurent Hénart : «Les. métiers en santé de niveau intermédiaire» paru dans Hegel Vol. Hegel Vol. 1 N 2 2011 77 LETTRE À LA RÉDACTION Franck Laureyns réagit au rapport de synthèse de Laurent Hénart : «Les métiers en santé de niveau intermédiaire» paru dans Hegel Vol. I n 1 Pour faire suite

Plus en détail

Présentation de la démarche de diagnostic à St Nazaire

Présentation de la démarche de diagnostic à St Nazaire Présentation de la démarche de diagnostic à St Nazaire 10/12/2013 Atelier Santé Ville de St Nazaire Direction Action Sociale et Personnes Agées Eléments de contextualisation Une commune de 67000 habitants

Plus en détail

Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE

Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE Dr Simone BOUSSUGES médecin conseiller technique Christiane BRUN assistante

Plus en détail

Maison de Santé pluridisciplinaire de Pierrefitte

Maison de Santé pluridisciplinaire de Pierrefitte Maison de Santé pluridisciplinaire de Pierrefitte Site des Joncherolles, 43 chemin des joncherolles - Bâtiment H2 Site Jacques Prévert, 129 boulevard Jean Mermoz L association Créa pôle et ses partenaires

Plus en détail

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE Préambule PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l enfant et du jeune. Elle est plus large

Plus en détail

PRÉSENTATION DU CENTRE RESSOURCE DÉVELOPPÉ EN ILE-DE-FRANCE

PRÉSENTATION DU CENTRE RESSOURCE DÉVELOPPÉ EN ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION DU CENTRE RESSOURCE DÉVELOPPÉ EN ILE-DE-FRANCE Marie Vandeville Directrice Séminaire régional Point d étape sur le CREHPSY Alsace Le projet Constats : Personnes démunies et déstabilisées Offre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature avenant CONTRAT LOCAL DE SANTÉ 2012-2015

DOSSIER DE PRESSE. Signature avenant CONTRAT LOCAL DE SANTÉ 2012-2015 DOSSIER DE PRESSE Signature avenant CONTRAT LOCAL DE SANTÉ 2012-2015 entre le Pays du Centre Ouest Bretagne, le Conseil départemental des Côtes d Armor et l Agence Régionale de Santé Bretagne Gourin, 23

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU COMITÉ INTERMINISTÉRIEL DES VILLES (SGCIV) SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE Référentiel national des ateliers santé ville (ASV) NOR : ETSP1230189X SOMMAIRE INTRODUCTION I. ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT

Plus en détail

La recherche interventionnelle dans le domaine du cancer : illustration des spécificités

La recherche interventionnelle dans le domaine du cancer : illustration des spécificités La recherche interventionnelle dans le domaine du cancer : illustration des spécificités Hermann NABI Département Recherche SHS, Epidémiologie et Santé Publique, INCa Atelier ANR sur les recherches Interventionnelles

Plus en détail

Formation initiale Toulouse Mardi 19 juin 2012

Formation initiale Toulouse Mardi 19 juin 2012 Formation initiale Toulouse Mardi 19 juin 2012 POURQUOI LE RéPPOP? PNNS 1: 2001 augmentation de la prévalence de l obésité pédiatrique, constat d échec des prises en charge antérieures réflexion au sujet

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

Plan Local de Santé Publique

Plan Local de Santé Publique Plan Local de Santé Publique Martigues/Port-de-Bouc n 2 2010-2013 Axes et Objectifs prioritaires Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin 2010 Axes prioritaires (Sont mentionnés en vert

Plus en détail

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés RAPPORT du GROUPE DE TRAVAIL INTERMINISTÉRIEL DÉCEMBRE 2013 1 Introduction I -Le contexte II -Le Groupe de travail III -Compte rendu

Plus en détail

Compte rendu : 1ère session Commission Sport-Santé Bien-être Date et heure : Jeudi 28 Avril 2015 de 14 à 16h Lieu :

Compte rendu : 1ère session Commission Sport-Santé Bien-être Date et heure : Jeudi 28 Avril 2015 de 14 à 16h Lieu : Compte rendu : 1 ère session Commission Sport-Santé Bien-être Date et heure : Jeudi 28 Avril 2015 de 14 à 16h Lieu : Conseil Régional d Alsace (salle Kastler) Introduction Pour la première session de commission

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse M e r c r e d i 1 e r O c t o b r e 2 0 1 4 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse Départemental par Solange BERLIER, Vice- Présidente du Conseil général, chargée de la petite enfance,

Plus en détail

Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale

Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale Mai 2015 La mixité sociale, une ambition réaffirmée à mettre en œuvre localement L objectif de mixité sociale pour lutter contre les effets de spécialisation

Plus en détail

Les Parcs naturels régionaux

Les Parcs naturels régionaux Les Parcs naturels régionaux Des collectivités territoriales engagées pour la préservation de la biodiversité Thierry MOUGEY - Fédération des PNR de France DÉFINITION D UN PARC NATUREL RÉGIONAL Peut être

Plus en détail

«Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie»

«Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie» «Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie» Quelle origine? Une action volontariste initiée en 1986 par le Conseil général Une orientation

Plus en détail

«Je t aime mon cœur» Programme Régional de Réduction des Risques Cardio-vasculaires

«Je t aime mon cœur» Programme Régional de Réduction des Risques Cardio-vasculaires «Je t aime mon cœur» Programme Régional de Réduction des Risques Cardio-vasculaires Contact Presse Sylvie MULLER 21 avenue Foch 57018 METZ Tel : 03.87.39.40.61 06.34.46.73.52 www.jetaimemoncoeur.fr Le

Plus en détail

Les Contrats éducatifs

Les Contrats éducatifs Les Contrats éducatifs locaux en 2010 31 CEL (39 en 2009) 110 500 de participation de l Etat 103 porteurs pour 270 actions 31 collectivités et 72 associations A - La subvention d Etat Dispositif 2010 -

Plus en détail

Le dispositif CJC à la Réunion et son inscription dans l offre de soins. Journée régionale CJC 15 septembre 2015

Le dispositif CJC à la Réunion et son inscription dans l offre de soins. Journée régionale CJC 15 septembre 2015 Le dispositif CJC à la Réunion et son inscription dans l offre de soins Journée régionale CJC 15 septembre 2015 2 La politique de santé en matière d addictions à la Réunion Les orientations régionales

Plus en détail

Dossier de presse. Développement de la télémédecine

Dossier de presse. Développement de la télémédecine Dossier de presse Développement de la télémédecine Signature officielle de la convention de partenariat entre le Centre Hospitalier de Béziers et le Pays Haut Languedoc et Vignobles Sommaire Sommaire...

Plus en détail

Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition

Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition Le CODES 13 un Acteur de Promotion de la Santé en Nutrition Le Comité Départemental d Éducation à la santé des Bouches du Rhône (Co.D.E.S 13) met en œuvre des actions de promotion et d éducation pour la

Plus en détail

La prise en compte de la pénibilité au travail dans les collectivités territoriales. Septembre 2014

La prise en compte de la pénibilité au travail dans les collectivités territoriales. Septembre 2014 Observatoire de l emploi, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation La prise en compte de la pénibilité au travail

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés.

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Rhône-Alpes 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère Sommaire 1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère 1. Contexte et enjeux du PPE 1.1 Une loi et des orientations départementales 1.2 Les enjeux du PPE 2. La démarche

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Picardie

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Picardie Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Picardie 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

La démarche de diagnostic territorial de la Mutualité Sociale Agricole (MSA)

La démarche de diagnostic territorial de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) La démarche de diagnostic territorial de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) Colloque Mines ParisTech CGS Santé, 24 juin 2015 www.ccmsa.msanet LA MSA Deuxième régime de protection sociale gère la protection

Plus en détail

Session spéciale Réforme territoriale

Session spéciale Réforme territoriale Session spéciale Réforme territoriale Historique des textes relatifs à l organisation territoriale Lois Mauroy/Deferre de 1981 à 1983 Loi du 6 février 1992 relative à l administration territoriale de la

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

Contrats de ville de nouvelle génération. Premier bilan

Contrats de ville de nouvelle génération. Premier bilan Contrats de ville de nouvelle génération Premier bilan Atelier club des agglomérations et métropoles de l AdCF 24 juin 2015 Les grands principes des contrats de ville (décision 22 du CIV) Des contrats

Plus en détail

La prévention médicalisée : des pratiques cliniques au service de la prévention

La prévention médicalisée : des pratiques cliniques au service de la prévention La prévention médicalisée : des pratiques cliniques au service de la prévention Réduction du Risque Tabac des Publics Précaires: collaboration médico sociale au sein d une structure d accueil Ou comment

Plus en détail

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse Les politiques éducatives locales enfance, jeunesse Les accueils de loisirs sans hébergement

Plus en détail

Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE :

Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE : Le 31 janvier 2006 Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE : 1 - Les étapes de la construction du programme à Aubervilliers. 2 - Les orientations générales du dispositif de Réussite Éducative. 3 - Les

Plus en détail

Mise en place d une commission régionale du vieillissement

Mise en place d une commission régionale du vieillissement Le sociographe, 9, 2002 / 91 Pierre Chabas, Françoise Vidal-Borrossi Mise en place d une commission régionale du vieillissement L exemple du Languedoc-Roussillon A l initiative du Directeur régional des

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Le réseau régional de santé sexuelle des Pays de la Loire. Florence Rambaud-Greslier, directrice Bénédicte Bonnet, directrice médicale

Le réseau régional de santé sexuelle des Pays de la Loire. Florence Rambaud-Greslier, directrice Bénédicte Bonnet, directrice médicale Le réseau régional de santé sexuelle des Pays de la Loire Florence Rambaud-Greslier, directrice Bénédicte Bonnet, directrice médicale La préfiguration du RRSS Impulsion conjointe des acteurs des territoires,

Plus en détail

Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire de santé n 4

Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire de santé n 4 Code direction : DSQP Pôle émetteur : Appui à la Performance et Gestion du Risque Note d information aux participants du séminaire territorial «Améliorer le parcours des personnes âgées» sur le territoire

Plus en détail

LA MÉTROPOLE DU GRAND PARIS

LA MÉTROPOLE DU GRAND PARIS LA MÉTROPOLE DU GRAND PARIS 7 M d habitants en 2014 dont 1,6 millions de jeunes de moins de 20 ans LA NAISSANCE D UNE MÉTROPOLE MONDIALE UNE MÉTROPOLE ET DES TERRITOIRES UNE ARCHITECTURE À DEUX NIVEAUX

Plus en détail

Gestion urbaine de proximité

Gestion urbaine de proximité Gestion urbaine de proximité Évolution des enjeux et des pratiques d acteurs Note de cadrage Mai 2012 Ce document est le fruit d une réflexion menée par un groupe de travail partenarial, sous la conduite

Plus en détail

Les diagnostics territoriaux à 360 du sans abrisme au mal logement : démarche, objectifs et synthèse régionale

Les diagnostics territoriaux à 360 du sans abrisme au mal logement : démarche, objectifs et synthèse régionale Les diagnostics territoriaux à 360 du sans abrisme au mal logement : démarche, objectifs et synthèse régionale Journée d étude «Les personnes sans chez soi» 29 mai 2015 2 Sommaire I. La démarche de diagnostic

Plus en détail

CONVENTION TRIENNALE D OBJECTIFS POUR LES QUARTIERS POPULAIRES 2013 / 2015. entre LA MINISTRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ,

CONVENTION TRIENNALE D OBJECTIFS POUR LES QUARTIERS POPULAIRES 2013 / 2015. entre LA MINISTRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ, CONVENTION TRIENNALE D OBJECTIFS POUR LES QUARTIERS POPULAIRES 2013 / 2015 entre LA MINISTRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ, LA MINISTRE DÉLÉGUÉE AUX PERSONNES AGÉES ET A L AUTONOMIE, LA MINISTRE

Plus en détail

DE LA PRÉCARITÉ A LA PASS* QUEL PARCOURS???

DE LA PRÉCARITÉ A LA PASS* QUEL PARCOURS??? DE LA PRÉCARITÉ A LA PASS* QUEL PARCOURS??? PASS* Permanence d Accès aux Soins et à la santé ARS CentreVal de Loire PRAPS 2012-2016-Réunion DRJSCS 21/04/2015-Dr ROY DJIDI Daouya DEUX PRÉ - REQUIS Les Inégalités

Plus en détail

«Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité»

«Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité» «Les actions publiques en faveur de l action aux soins de proximité» Mai 2014 La définition de territoires prioritaires : les espaces d équipes de soins fragiles et sous vigilances Enjeux des espaces d

Plus en détail

La genèse et le calendrier

La genèse et le calendrier AVEC LE SOUTIEN DE La genèse et le calendrier Fin 2011-2012 : Contact entre Pierre MOLINA D ARANDA et l Agence Ecomobilité Mobilisation de la CPAM et contact de l URPS 2013 : Soirée d information aux médecins

Plus en détail

Action SociAle orientations 2015 / 2017

Action SociAle orientations 2015 / 2017 Action Sociale Orientations 2015 / 2017 Action sociale personnes agées Les orientations de la Carsat Centre 2015 / 2017 L action sociale de la Carsat est développée au profit des retraités du régime général

Plus en détail

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie Ses missions et services Pôle Logement hébergement Marie-Antoinette FORAY, cheffe de pôle téléphone 04.50.88.48.72 télécopie 04.50.88.48.82

Plus en détail