VOTRE PROCHE A FAIT DON DE SON CORPS. Ecole de Chirurgie ou Faculté de Médecine

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VOTRE PROCHE A FAIT DON DE SON CORPS. Ecole de Chirurgie ou Faculté de Médecine"

Transcription

1 VOTRE PROCHE A FAIT DON DE SON CORPS Ecole de Chirurgie ou Faculté de Médecine

2

3 Que devient son corps? Quelle cérémonie envisager? Quel lieu de mémoire? Comment vivre ce deuil? Quels accompagnements sont possibles?

4 Qu est-ce que le don du corps? Le don du corps est le fait de donner son corps après sa mort à la médecine pour Maman était malade d une des travaux et études maladie génétique, elle voulait anatomiques et ainsi aider donner son corps pour qu on la recherche ou l enseignement comprenne. médical. Il s agit d une démarche personnelle et volontaire qui est prise par la personne de son vivant. Depuis 1960, le don du corps à la science s est développé. Il permet aux facultés de médecine de former les étudiants et d effectuer des recherches. Sur le plan juridique, le don du corps s apparente à un leg. En France, 28 centres de don recueillent les corps de à donateurs chaque année.

5 Le don du corps est un acte de générosité, Souvent, le donateur a lui-même un lourd passé médical ou bien il est parent d un malade. Il peut aussi vouloir protéger ses proches en leur épargnant l enterrement et ses frais. Djamal Taleb, coordinateur du service de don de corps à l Ecole de Chirturgie de Paris

6 Comment le donateur a-t-il fait don de son corps? Le don du corps est, d un point de vue juridique, un acte de donation qui peut être engagé par toutes les personnes majeures n étant pas sous tutelle. gard sur cette démarche, qu il s agisse d une demande de don ou, au contraire, d une opposition à ce don. Par conséquent, le donateur en a formulé personnellement la demande par une déclaration de don adressée à l Ecole de Chirurgie de l AP-HP où à la Faculté de Médecine qui a délivré une carte de donateur.

7 Pourquoi faire don de son corps? Le don du corps permet à des établissements agréés d effectuer des travaux d enseignement et de recherche. A l Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, les dons du corps se font auprès de l Ecole de Chirurgie qui accueille chaque année plus de médecins pour se perfectionner dans les spécialités chirurgicales (orthopédie, chirurgie cardiaque, chirurgie plastique, microchirurgie, neurochirurgie ). L expérience pratique acquise grâce aux dons de corps vient ainsi compléter et enrichir leur pratique hospitalière. Quand il m a dit ça d emblée, ça a été un peu un choc. Et puis j ai tout de suite réalisé que c était une belle action. Les dons du corps peuvent également se faire à la Faculté de Médecine pour les missions d enseignement et de recherche principalement en anatomie, en chirurgie et en biomécanique.

8 Que devient le corps? Le corps doit être transporté à l Ecole de Chirurgie ou à la Faculté de Médecine, dans les 24 heures suivant le décès, ou dans les 48 heures si le décès est survenu dans un établissement de santé disposant d équipements permettant la conservation des corps. Il est ensuite embaumé par une équipe de professionnels spécialisée dans les soins de conservation, puis placé dans un lieu dédié au dépôt des corps jusqu à ce qu il puisse être utile aux travaux anatomiques. En fonction des besoins liés aux programmes de l école, les corps sont mis à la disposition de travaux d enseignement ou de recherche. Quelles que soient les interventions menées, les chirurgiens ces travaux, dans le souci du respect de son intégrité.

9 Faire don de son corps engage-t-il des frais? Pour un don du corps fait à l Ecole de Chirurgie ou à la Faculté de Médecine suite à un décès en Ile-de- France, les frais de dossier et de transport du corps du lieu du décès vers l école sont pris en charge par celles-ci. Si le décès a eu lieu en province ou à l étranger, la prise en charge des frais de transport sera à la charge de la famille.

10 Qu advient-il du corps? Après les études et recherches effectuées, l Ecole de Chirurgie ou la Faculté de Médecine prennent en charge la mise en bière des corps, lesquels sont ensuite conduits au crématorium du Père Lachaise par les Service Funéraires de la Ville de Paris pour y être crématisés anonymement. Les cendres sont dispersées au Cimetière parisien de Thiais (Val de Marne). Une stèle à la mémoire des donateurs permet aux proches de s y recueillir (division 102). L Ecole de Chirurgie de l Assistance Publique Hôpitaux de Paris assure la traçabilité des corps. Cela offre une possibilité de restituer les cendres du défunt à la famille ou aux proches d un donateur, si celui-ci ne s y est pas opposé par écrit Moi je me disais «cela n a pas d importance». Et si, pour mon (mention au dos de sa carte de donateur). Les proches doivent en faire la demande par lettre manuscrite, datée, signée et remise à l Ecole de Chirurgie. La famille doit alors prendre alors en charge les frais de l urne et d une éventuelle cérémonie.

11

12 Quel devenir pour les cendres lorsqu elles sont restituées aux proches? Dans le cas où les cendres sont restituées aux proches, vous devez connaitre quelques règles légales concernant le devenir des cendres. Après la crémation, les cendres sont recueillies dans une urne cinéraire munie d une plaque indiquant l identité du défunt et le nom du crématorium. L urne peut être gardée au crématorium pendant un an au maximum (ou dans un lieu de culte, après accord de l association chargée de l exercice du culte). À l issue de ce délai, si les proches du défunt n ont pas pris de décision, les cendres sont dispersées au jardin du souvenir du cimetière du Père Lachaise. Je n arrivais pas à m imaginer que je n aurai pas un lieu pour me recueillir. Dans un cimetière Au sein d un cimetière ou d un site cinéraire, les cendres peuvent avoir les destinations suivantes : - inhumation de l urne dans une sépulture, - dépôt de l urne dans un columbarium, - scellement de l urne sur un monument funéraire, - dispersion des cendres dans l espace aménagé à cet effet (jardin du souvenir).

13 Dispersion des cendres en pleine nature Vous pouvez disperser les cendres en pleine nature. Il faut s assurer que celles-ci ne se répandront pas, même partiellement, sur la voie publique ou dans un lieu public (stade, square, jardin public, etc.). Vous pouvez disperser les cendres en pleine mer. Cela peut être interdit sur les cours d eau (se renseigner auprès de la mairie de la commune concernée). Une déclaration à la mairie du lieu de naissance du défunt est nécessaire. Un registre indique l identité du défunt, la date et le lieu de dispersion des cendres. La dispersion a eu lieu à Noël, au bord de la mer. Nous en reparlons souvent avec une belle émotion. Inhumation de l urne dans une propriété privée L urne contenant les cendres peut être placée dans une sépulture située dans une propriété privée. Mais attention : il est interdit de conserver les cendres dans un logement, ainsi que de les disperser dans un jardin privé.

14 Et pour les proches? La façon dont la mort a pu être annoncée, accompa- Mes frères et sœurs comme moi étions très éprouvés par le choix de notre père de faire don de son corps. On se sentait trahis et avions de la colère alors qu on aurait dû avoir du chagrin. aucun droit de regard sur la démarche du don et ne peut pas la faire annuler. Aussi, le don du accepter, parfois éprouvant pour les proches notamment lorsqu il n existe pas de sépulture individuelle sur laquelle se recueillir. Le rôle des rituels La peine s est exprimée après, quand on a pu faire une cérémonie. Les rituels individuels ou collectifs sont précieux. Ils témoignent de nos liens, de notre perte. Douloureuses car permettent de dire «au revoir» et d être entourés. C est donc un projet important pour vous, pour vos proches, pour votre deuil, qu il convient d aborder avec votre entourage. Qu est-ce qui est important pour vous? Qu estce qui a du sens? Il n est jamais trop tard pour commémorer un de nos proches. Si cela n a pas été possible au moment du décès vous pouvez initier une cérémonie par la suite, civile ou religieuse, dans un lieu de votre choix.

15 Cérémonie pour les proches Les gens, les proches, des amis ( ), qui le connaissaient bien, dès qu ils ont appris le décès, ont demandé quand se passait la cérémonie. Cela a été un peu Le crématorium du Père Lachiase propose aux proches des personnes ayant fait don de leur corps, une cérémonie au cimetière du Père Lachaise. Lors de cette cérémonie, les donateurs sont nommés, des lectures sont partagées et chacun peut s exprimer ou proposer un geste de souvenir. Ce temps fait mémoire, le collectif devient soutien. Les proches qui le souhaitent sont cordialement invités. Cérémonie pour les proches de donateurs Coupole du Crématorium du Père Lachaise 71 rue des Rondeaux PARIS les troisièmes samedi de janvier et de septembre à 10h30. dates sur le site

16 Repères sur le deuil Le deuil n est pas l oubli. A travers cette épreuve le lien à l absent perdure, se transforme et devient intérieur. Le deuil est un chemin, un pro-. Le parcours de deuil se fait par étapes, qui peuvent s entrecroiser : le choc, une période de vécu dépressif, un temps de reconstruction. C est un cheminement qui s inscrit dans la durée et à travers lequel l expression des émotions est primordiale. L entourage prend une place importante pendant le deuil. Mais certains amis ou membres de votre famille peuvent sissent parfois le silence, ou conseillent sans écouter. Le sentiment de profonde solitude et d incompréhension peut être source d inquiétude. Si vous en ressentez le besoin, vous pouvez faire le choix de contacter une association d accompagnement du deuil.

17 Peut-on m aider? Le soutien par une association offre un espace de parole, d information, de compréhension. Professionnels et bénévoles peuvent vous apporter des repères, vous écouter et vous accompagner dans votre cheminement. Pour connaitre les associations qui proposent ces accompagnements, vous pouvez consulter le Répertoire National des Structures d Accompagnement du Deuil élaboré par Empreintes et mis en ligne par le Centre National de Ressources (CNDR). Vous pouvez également appeler la ligne nationale d écoute et d orientation de l association Empreintes. Selon le deuil que vous traversez, des bénévoles vous proposent une écoute, un accompagnement ou vous orientent vers une association plus à même de vous soutenir.

18 Quelques coordonnées Ecole de Chirurgie 7, rue du fer à Moulin Paris Faculté de médecine Paris Descartes, Centre du don des corps 45, rue des Saints-Pères Paris Fondation des Services Funéraires Ville de Paris 2 à 12 rue de Bellevue Paris raires_ville_de_paris. Cimetière parisien de Thiais (division 102) 261, route de Fontainebleau (N Thiais). Métro Villejuif Louis Aragon ligne 7. Parking dans le cimetière. Horaires d ouverture : Tlj 8h à 17h30 sauf dimanche 9h à 17h30. Crématorium du Père Lachaise 71 rue des Rondeaux Paris Association Empreintes - Accompagnement de deuil 7, rue Taylor Paris / Répertoire national des structures d accompagnement du deuil Centre National de Ressources Soin Palliatif -

19

20 Création graphique : Karine Lacroix / Imprimeur : / Crédits photos : Fotolia, Canstock / Juin 2014

Prestations Obsèques

Prestations Obsèques Tout organiser pour vivre l esprit libre! PRÉVOIR Prestations Obsèques ENTRE NOUS, C EST FACILE DE SE COMPRENDRE PRÉVOIR Prestations Obsèques Organisez vos obsèques en toute tranquillité. PRÉVOIR Prestations

Plus en détail

L adresse de référence

L adresse de référence Version n : 1 Dernière actualisation : 18-12-2006 1) À quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une adresse de référence? 3) Quels sont les avantages d une adresse de référence? 4) Qui peut s inscrire en

Plus en détail

LE TEMPS DE LA CONCEPTION. Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille

LE TEMPS DE LA CONCEPTION. Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille LE TEMPS DE LA CONCEPTION Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille Le parcours pour devenir parents peut parfois être éprouvant psychologiquement pour vous et votre

Plus en détail

à vie * -10% Un geste simple pour vous et vos proches. Allianz Obsèques

à vie * -10% Un geste simple pour vous et vos proches. Allianz Obsèques Un geste simple pour vous et vos proches. -10% à vie * Allianz Obsèques Un capital pour financer les obsèques, une assistance pour vous et vos proches. * Voir conditions à l intérieur du document. PlaqALLIANZOBSEQUE08660.indd

Plus en détail

L enfant de quelqu un d autre Campagne nationale de placement en famille d accueil privée

L enfant de quelqu un d autre Campagne nationale de placement en famille d accueil privée L enfant de quelqu un d autre Campagne nationale de placement en famille d accueil privée Le placement en famille d accueil privée en quelques mots Les obligations légales de l accueillant privé Êtes-vous

Plus en détail

Se porter caution : un engagement financier

Se porter caution : un engagement financier AVRIL 2014 N 19 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Se porter caution : un engagement financier Ce mini-guide vous est offert par :

Plus en détail

COACH. Françoise Barquin. Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75. Lobby&com

COACH. Françoise Barquin. Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75. Lobby&com COACH Françoise Barquin Déclaration d activité de Formation enregistrée sous le n 11 75 50467 75 Lobby&com 68 rue AMELOT 75011 PARIS tel : 01 42 73 18 36/ 06 79 64 01 15 www.lobbycom.fr Note d intention

Plus en détail

Vos souhaits et vos proches

Vos souhaits et vos proches ASSURANCE OBSÈQUES bpost banque Vos souhaits et vos proches Au préalable Utilisez cette brochure pour informer vos proches de vos souhaits personnels. Complétez cette brochure avec le plus grand soin et

Plus en détail

Mes volontés quand je mourrai. Vivre signifie : vouloir s'accrocher et devoir quand même lâcher

Mes volontés quand je mourrai. Vivre signifie : vouloir s'accrocher et devoir quand même lâcher Mes volontés quand je mourrai Vivre signifie : vouloir s'accrocher et devoir quand même lâcher Mes volontés quand je mourrai 1 Avant-propos Objectif Il n'est pas toujours facile de discuter de sujets douloureux,

Plus en détail

AVANT LES OBSÈQUES. Faites établir un devis préalablement en raison du coût qui peut être élevé.

AVANT LES OBSÈQUES. Faites établir un devis préalablement en raison du coût qui peut être élevé. Les Obsèques AVANT LES OBSÈQUES La conservation du corps Les soins de conservation du corps ou thanatopraxie destinés à bloquer temporairement la décomposition du corps ne sont pas obligatoires. Toutefois,

Plus en détail

Victime d un accident causé par une autre personne : il faut le déclarer à l Assurance Maladie

Victime d un accident causé par une autre personne : il faut le déclarer à l Assurance Maladie Victime d un accident causé par une autre personne : il faut le déclarer à l Assurance Maladie dossier de presse Contact presse CNAMTS : Sandra Garnier 01 72 60 15 91 sandra.garnier@cnamts.fr Paris, le

Plus en détail

MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT

MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT LE RELAIS ACCUEIL PETITE ENFANCE VOUS GUIDE Qu est-ce que le Relais accueil petite enfance? Le Relais accueil petite enfance est un guichet unique pour informer, conseiller

Plus en détail

L organisation des funérailles

L organisation des funérailles La garantie du service public L organisation des funérailles Les P.F.I de l Agglomération Lyonnaise sont accessibles tous les jours h/ au 0 7 76 08 8*. Quelle que soit l heure de l appel, un personnel

Plus en détail

Mettre en place un contrat santé collectif dans son entreprise. Mode d emploi 3 JE REDIGE LA DUE ET LE BULLETIN D ADHESION DE L ENTREPRISE

Mettre en place un contrat santé collectif dans son entreprise. Mode d emploi 3 JE REDIGE LA DUE ET LE BULLETIN D ADHESION DE L ENTREPRISE Mettre en place un contrat santé collectif dans son entreprise Mode d emploi 1 JE DEMANDE UN PROJET A SCAMED-SCAPIMED 2 J EN PARLE A MES SALARIES 3 JE REDIGE LA DUE ET LE BULLETIN D ADHESION DE L ENTREPRISE

Plus en détail

Les Français et l organisation des obsèques : souhaits et attentes

Les Français et l organisation des obsèques : souhaits et attentes Les Français et l organisation des obsèques : souhaits et attentes Un baromètre Ipsos pour les Services Funéraires de la Ville de Paris Amandine Lama et Etienne Mercier 2015 Ipsos. Les Français et l organisation

Plus en détail

Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS

Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS Le Congé individuel de formation CIF CNAM PARIS «Le CIF permet de suivre une formation d un an à temps plein ou de 1200 heures à temps partiel.» Le CIF : étape par étape Qu est-ce que le CIF? Attention

Plus en détail

Les conditions d adhésion pour les membres individuels de l association des courses d obstacles Benelux (OCRA Benelux)

Les conditions d adhésion pour les membres individuels de l association des courses d obstacles Benelux (OCRA Benelux) Les conditions d adhésion pour les membres individuels de l association des courses d obstacles Benelux (OCRA Benelux) Les conditions sont valables, pour chaque personne voulant devenir membre de l association

Plus en détail

Congé de paternité et d accueil de l enfant Congé d adoption

Congé de paternité et d accueil de l enfant Congé d adoption vous informer Congé de paternité et d accueil de l enfant Congé d adoption n Salarié(e)s et exploitant(e)s agricoles www.msa.fr Les congés pour accueillir votre enfant Ces congés vous permettent de cesser

Plus en détail

la qualité de vie des salariés

la qualité de vie des salariés facilit Un service innovant pour améliorer la qualité de vie des salariés VIE FAMILIALE VIE PROFESSIONNELLE SANTÉ LOGEMENT Service gratuit réservé aux adhérents en Prévoyance de la mutuelle CHORUM S engager

Plus en détail

ASSOCIATION DES DONS DU CORPS

ASSOCIATION DES DONS DU CORPS ASSOCIATION DES DONS DU CORPS Tours, le Madame, Monsieur, Je vous remercie de votre généreuse intention de faire don de votre corps au Laboratoire d Anatomie de la Faculté de Médecine de Tours. Le Laboratoire

Plus en détail

Placement privé en famille d accueil chez Hackney

Placement privé en famille d accueil chez Hackney Placement privé en famille d accueil chez Hackney Une guide pour les parents et les parents d accueil French PLACEMENT PRIVÉ EN FAMILLE D ACCUEIL Quelqu un d autre est en train de s occuper de votre enfant

Plus en détail

Les proches, pourquoi sont-ils conduits à s approprier le pouvoir de décision? 9 octobre 2012. Professeure Dominique Thouvenin

Les proches, pourquoi sont-ils conduits à s approprier le pouvoir de décision? 9 octobre 2012. Professeure Dominique Thouvenin Les proches, pourquoi sont-ils conduits à s approprier le pouvoir de décision? 9 octobre 2012 Professeure Dominique Thouvenin Ecole des Hautes Etudes en santé Publique () Titulaire de la chaire «Droit

Plus en détail

SUPPORT D AIDE MEMOIRE.LAVOIXDUNORD.FR

SUPPORT D AIDE MEMOIRE.LAVOIXDUNORD.FR SUPPORT D AIDE MEMOIRE.LAVOIXDUNORD.FR 1 Qu est ce que Memoire.lavoixdunord.fr? Memoire.lavoixdunord.fr est un site qui s adresse aux familles des défunts Parce que nous sommes soucieux de proposer aux

Plus en détail

Une vue plus synthétique pour une meilleure qualité de soins. Une meilleure cohérence.

Une vue plus synthétique pour une meilleure qualité de soins. Une meilleure cohérence. Une vue plus synthétique pour une meilleure qualité de soins. Le dossier médical virtuel unifié permet aux professionnels de santé d accéder à vos données médicales. Une meilleure cohérence. Le dossier

Plus en détail

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE. Transmettez-lui ce que vous avez de plus cher : la liberté

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE. Transmettez-lui ce que vous avez de plus cher : la liberté LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE Transmettez-lui ce que vous avez de plus cher : la liberté transmettez leur la liberté! Si, comme nous, vous pensez que la plus belle des valeurs est la liberté, vous pouvez,

Plus en détail

La mort d un enfant, c est la perte de l avenir et la perte du passé, d une ancienne vie. C est la rupture, la déchirure presque physique.

La mort d un enfant, c est la perte de l avenir et la perte du passé, d une ancienne vie. C est la rupture, la déchirure presque physique. «La mort de mon Enfant, le courage du deuil au Quotidien» Soirée débat, mardi 05 février 2013, à l Hôtel de Ville. Animée par Mme Katy BONNARD, En partenariat avec l Association Jonathan Pierres Vivantes.

Plus en détail

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Vous vous posez beaucoup de questions. Le Registre

Plus en détail

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement.

Le gaz naturel fourni par Eni est identique à celui que vous recevez actuellement. FAQ - Thématiques La société Votre projet Le marché de l'énergie La société Qui est Eni? Eni, créée en 1953, exerce ses activités dans 85 pays. Entreprise intégrée de premier plan, elle est présente dans

Plus en détail

Comment suis-je protégé(e)?

Comment suis-je protégé(e)? Comment suis-je protégé(e)? Comment suis-je protégé(e)? Plusieurs choses nous passent par la tête lorsqu on se demande si l on doit faire une divulgation protégée d un acte répréhensible. Bien souvent,

Plus en détail

QUELLE STRUCTURE JURIDIQUE CHOISIR?

QUELLE STRUCTURE JURIDIQUE CHOISIR? Dans une démarche de création d entreprise, vous devez réfléchir au statut juridique que vous allez donner à votre entreprise. En effet, il existe plusieurs statuts juridiques et il n est pas toujours

Plus en détail

Mode d emploi du nouveau système d accréditation online

Mode d emploi du nouveau système d accréditation online Mode d emploi du nouveau système d accréditation online Cher(e) Collègue, La commission d accréditation vous présente un nouveau système d accréditation «online». Le but étant que chacun, et surtout vous,

Plus en détail

Plan de crise. Pourquoi développer un plan de crise? Quand élaborer le plan de crise? Qui peut vous aider à élaborer le plan de crise?

Plan de crise. Pourquoi développer un plan de crise? Quand élaborer le plan de crise? Qui peut vous aider à élaborer le plan de crise? Plan de crise Pourquoi développer un plan de crise? Le plan de crise peut vous aider à réagir de la façon la plus efficace possible face à une situation de crise et d en minimiser ses effets. Cet outil

Plus en détail

Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel

Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel Document d information Novembre 2009 Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel AIDE A LA MOBILITE Chaque banque propose un service d aide à la mobilité aux clients qui souhaitent les moyens

Plus en détail

Un héritage pour la vie. Jocelyne, infirmière

Un héritage pour la vie. Jocelyne, infirmière Un héritage pour la vie Jocelyne, infirmière GUIDE À L INTENTION DES FAMILLES ET PROCHES LE DON DE TISSUS HUMAINS Consentir au don de tissus humains : une possibilité, un choix! Vous pouvez faire une différence.

Plus en détail

Directives anticipées

Directives anticipées Directives anticipées DIRECTIVES ANTICIPEES, NOUS SOMMES TOUS CONCERNES Code de la santé publique : articles L1111-4, L1111-11 & L1111-13 Articles R 1111-17 à R1111-20 Articles R1112-2 & R 4127-37 IL EST

Plus en détail

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE

PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE PROCEDURE D ADMISSION COMPLEMENTAIRE 2012 LES QUATRE ETAPES La procédure complémentaire a pour but de mettre en relation les établissements qui ont encore des places vacantes et les candidats n ayant pas

Plus en détail

Une assurance Dépendance pour eux, pour moi, pour nous.

Une assurance Dépendance pour eux, pour moi, pour nous. Dépendance Une assurance Dépendance pour eux, pour moi, pour nous. Entour Age Votre assurance en cas de dépendance - pour vous, bénéficiez d une rente mensuelle et de services d assistance adaptés à vos

Plus en détail

LA NÉCESSITÉ D UNE RÉGLEMENTATION RELATIVE À LA DISPOSITON DES CENDRES DES DÉFUNTS MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR L ASSEMBLÉE DES ÉVÊQUES CATHOLIQUES DU QUÉBEC

LA NÉCESSITÉ D UNE RÉGLEMENTATION RELATIVE À LA DISPOSITON DES CENDRES DES DÉFUNTS MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR L ASSEMBLÉE DES ÉVÊQUES CATHOLIQUES DU QUÉBEC LA NÉCESSITÉ D UNE RÉGLEMENTATION RELATIVE À LA DISPOSITON DES CENDRES DES DÉFUNTS MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR L ASSEMBLÉE DES ÉVÊQUES CATHOLIQUES DU QUÉBEC AU MINISTRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Montréal

Plus en détail

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES SOCIALES DE SANTE» MODE D EMPLOI POUR DEPOSER LES CONTRIBUTIONS EN LIGNE SUR LE SITE INTERNET DE LA SFSP Les contributions

Plus en détail

La convention de compte

La convention de compte LES MINI-GUIDES BANCAIRES FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE Les Mini-guides Bancaires: La banque dans le creux de la main topdeluxe FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE Repère n 5 La convention de compte Ces mini-guides

Plus en détail

www.francechevaldesport.fr Guide à destination des Eleveurs.

www.francechevaldesport.fr Guide à destination des Eleveurs. UNION FRANÇAISE DES RACES DE CHEVAUX DE SPORT GUIDE D UTILISATION DU SITE D ENGAGEMENT EN LIGNE DES CONCOURS MODELES ET ALLURES www.francechevaldesport.fr Guide à destination des Eleveurs. Votre site d

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6 RESSOURCES HUMAINES PO :... Prénom :... Nom :... ENTRETIIEN PROFESSIIONNEL DE PROGRÈS IINDIIVIIDUEL L essentiiell Pourquoi un entretien de progrès individuel? Pour formaliser un échange, un entretien annuel

Plus en détail

PRIORITÉ AUX MÉTIERS DE BOULAN- GERIE

PRIORITÉ AUX MÉTIERS DE BOULAN- GERIE PRIORITÉ AUX MÉTIERS DE BOULAN- GERIE Service de conseil et d accompagnement à la personne 0 969 366 606 Le Square (Franck Benausse) + Boulangerie : Service de conseil et d accompagnement pour les apprentis,

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015

DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015 DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015 Dossier à retourner complet au Point Information Jeunesse ou au Service Engagement Citoyen Avant le 24 juin 2015 COORDONNÉES PHOTO OBLIGATOIRE Sexe : F M

Plus en détail

Les questions pour lesquelles vous avez toujours eu la réponse

Les questions pour lesquelles vous avez toujours eu la réponse Les questions pour lesquelles vous avez toujours eu la réponse Et que vous ne devriez donc plus poser! (et que nous ne devrions plus entendre ) Toutes ces informations sont disponibles : Dans les documents

Plus en détail

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi»

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi» DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT «Référencement des prestataires Mode d emploi» Vous envisagez de participer au Dispositif Local d Accompagnement (DLA) en Région Champagne- Ardenne, sur des missions d

Plus en détail

L ACCUEIL FAMILIAL. Le partage au quotidien DES PERSONNES AGÉES ET DES PERSONNES HANDICAPÉES

L ACCUEIL FAMILIAL. Le partage au quotidien DES PERSONNES AGÉES ET DES PERSONNES HANDICAPÉES Création-impression : Département du Morbihan. Photo : Anne-Cécile Esteve Papier PEFC fabriqué à partir de pâtes provenant de forêts gérées de façon durable. Octobre 2015. L ACCUEIL FAMILIAL DES PERSONNES

Plus en détail

Votre soutien funéraire

Votre soutien funéraire Votre soutien funéraire 1 Une équipe de professionnels au service des familles d ici Depuis 1964, dans la grande région de Sherbrooke, les membres de la famille Elkas offrent dévouement et compassion dans

Plus en détail

PRESENTATION DU PASS PERMIS CITOYEN

PRESENTATION DU PASS PERMIS CITOYEN PRESENTATION DU PASS PERMIS CITOYEN Qu est-ce que le Pass permis citoyen? Une aide forfaitaire de 600 octroyée par le Département aux jeunes qui souhaitent obtenir leur permis B, en contrepartie d une

Plus en détail

Questions-réponses sur le thème du nouveau droit du nom

Questions-réponses sur le thème du nouveau droit du nom Département fédéral de justice et police DFJP Office fédéral de la justice OFJ Questions-réponses sur le thème du nouveau droit du nom 1) Où puis-je trouver les nouvelles dispositions légales? Les modifications

Plus en détail

Proches. Vous. Pourquoi souscrire? coût moyen des obsèques en France : de 2 000 à 8 000 pour une inhumation, de 2 500 à 4 000 pour une crémation.

Proches. Vous. Pourquoi souscrire? coût moyen des obsèques en France : de 2 000 à 8 000 pour une inhumation, de 2 500 à 4 000 pour une crémation. Prévoyance Du financement à l organisation 3 formules au choix 2 options facultatives et cumulables 8 montants au choix Durée de cotisations 5, 10 ou 25 ans Viagère Tout prévoir pour préserver ses proches

Plus en détail

Le film Nouveau en Suède / Nouveau à l Agence pour l emploi

Le film Nouveau en Suède / Nouveau à l Agence pour l emploi Le film Nouveau en Suède / Nouveau à l Agence pour l emploi Filmen Ny i Sverige/Ny på Arbetsförmedlingen Franska A propos du film Bienvenue dans notre guide pour les détenteurs de carte de séjours en Suède

Plus en détail

Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés

Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés Cliniques et hôpitaux privés, on peut tous y aller! Accessibles à tous Les cliniques et hôpitaux privés accueillent tous les patients y compris ceux qui

Plus en détail

Droit Individuel à la Formation

Droit Individuel à la Formation Droit Individuel à la Formation Salariés en CDI (public ou privé), Salariés en CDD, Intérimaires Le Droit Individuel à la Formation donne la possibilité d acquérir une qualification professionnelle, d

Plus en détail

et à la PERSONNE en fin de vie

et à la PERSONNE en fin de vie association pour le droit de mourir dans la dignité les DROITS RELATIFS à la PERSONNE MALADE et à la PERSONNE en fin de vie A lire attentivement et à emporter avec vous en cas d hospitalisation Les accueillants

Plus en détail

LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Repère n 19. Se porter caution FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE

LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Repère n 19. Se porter caution FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 19 Se porter caution FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE octobre 2005 Ce mini-guide vous est offert Tous droits réservés. La reproduction totale ou partielle des textes de

Plus en détail

Contenu. Présentation du Portail famille... 3. Accès au portail famille... 3

Contenu. Présentation du Portail famille... 3. Accès au portail famille... 3 Portail famille Contenu Présentation du Portail famille... 3 Accès au portail famille... 3 Adhésion au portail famille pour une famille qui n utilise aucune de nos structures... 3 Processus du portail

Plus en détail

Se porter caution : un engagement financier

Se porter caution : un engagement financier JUIN 2015 N 19 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Se porter caution : un engagement financier Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

1. Loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l égard des traitements de données à caractère personnel

1. Loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l égard des traitements de données à caractère personnel Protection de vos données à caractère personnel 1. Loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l égard des traitements de données à caractère personnel Le traitement de vos données

Plus en détail

Comment trouver et choisir un photographe de mariage. Je vais vous donner quelques conseils!

Comment trouver et choisir un photographe de mariage. Je vais vous donner quelques conseils! Comment trouver et choisir un photographe de mariage Je vais vous donner quelques conseils! Pour trouver un photographe -Cherchez sur internet avec les moteurs de recherche: en tapant par exemple: photographe

Plus en détail

Se porter caution LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Site d informations pratiques sur la banque et l argent. Repère n 19

Se porter caution LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Site d informations pratiques sur la banque et l argent. Repère n 19 LES MINI-GUIDES BANCAIRES Site d informations pratiques sur la banque et l argent Repère n 19 Se porter caution Ce mini-guide a été conçu par le Centre d Information Bancaire 18 rue La Fayette 75440 Paris

Plus en détail

Vous organisez un événement pour l ARSLA CONVENTION DE PARTENARIAT OBLIGATOIRE ENTRE L ARSLA & L ORGANISATEUR

Vous organisez un événement pour l ARSLA CONVENTION DE PARTENARIAT OBLIGATOIRE ENTRE L ARSLA & L ORGANISATEUR Vous organisez un événement pour l ARSLA CONVENTION DE PARTENARIAT OBLIGATOIRE ENTRE L ARSLA & L ORGANISATEUR 1/ Qui?.. _ le responsable _ Adresse N Rue...... Code postal Ville... Tél. portable... Tél.

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

«Courir ici pour éclairer là-bas»

«Courir ici pour éclairer là-bas» Vendredi 26 juin 12h-14h Réservé aux salariés, commerçants et entreprises Samedi 27 juin 8h-12h30 Pour tout le monde «Courir ici pour éclairer là-bas» Fiche d inscription à la course solidaire (A déposer

Plus en détail

plus on en sait mieux on se porte Brochure d information patient MON dossier et MOI dmp.gouv.fr

plus on en sait mieux on se porte Brochure d information patient MON dossier et MOI dmp.gouv.fr plus on en sait mieux on se porte Brochure d information patient MON dossier médical personnel et MOI dmp.gouv.fr Les pratiques médicales évoluent continuellement pour permettre à chacun d être mieux soigné

Plus en détail

Disparition. d un proche à l étranger CENTRE DE CRISE. Ministère des Affaires étrangères et européennes

Disparition. d un proche à l étranger CENTRE DE CRISE. Ministère des Affaires étrangères et européennes Disparition d un proche à l étranger CENTRE DE CRISE Ministère des Affaires étrangères et européennes Disparition d un proche à l étranger Une disparition à l étranger d une personne peut être un événement

Plus en détail

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques...

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Je suis Karine Nivelais je vis en couple, nous avons 40 et 45 ans, et 4 enfants qui ont 14, 12, 11 ans et 6 ans. Pour notre troisième

Plus en détail

Foire aux questions (FAQ) Renouvellement de la carte d assurance-maladie des Territoires du Nord-Ouest pour 2013

Foire aux questions (FAQ) Renouvellement de la carte d assurance-maladie des Territoires du Nord-Ouest pour 2013 Foire aux questions (FAQ) Renouvellement de la carte d assurance-maladie des Territoires du Nord-Ouest pour 2013 Q1 : Pourquoi ai-je besoin d une carte d assurance-maladie? Q2 : Pourquoi les cartes d assurances-maladie

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Devenir propriétaire GUIDE DU PROPRIÉTAIRE

Devenir propriétaire GUIDE DU PROPRIÉTAIRE GUIDE DU PROPRIÉTAIRE Devenir propriétaire EN TOUTE SECURITE AVEC La VEFA Lorsque vous achetez un logement sur plan, c est-à-dire un logement neuf qui n est pas encore construit, cela s appelle une «vente

Plus en détail

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires vous guider De meilleures garanties pour les pensions alimentaires n Familles monoparentales www.msa.fr Qu est-ce que l ASF? Tout comprendre sur l Allocation de soutien familial (ASF) et les Garanties

Plus en détail

Examen d habileté à répondre aux demandes des citoyens (H R D C) Exemples de questions

Examen d habileté à répondre aux demandes des citoyens (H R D C) Exemples de questions Examen d habileté à répondre aux demandes des citoyens (H R D C) Pour approfondir vos connaissances sur les emplois dans la fonction publique, consultez le site www.carrieres.gouv.qc.ca. Vous pouvez obtenir

Plus en détail

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins?

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins? Finalité De quoi s agit-il? Evaluer la formation est nécessaire pour toute entreprise qui souhaite connaître le «retour sur investissement» des actions de formation qu elle a initiées. Il convient de distinguer

Plus en détail

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre.

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Contenu : Un mode d emploi Un panneau 50/70 cm Un rouleau de papier collant 30

Plus en détail

Procédure d Adhésion à Forever Living Products

Procédure d Adhésion à Forever Living Products Procédure d Adhésion à Forever Living Products Je vous remercie pour votre intérêt au partenariat proposé par Forever Living Products et vous prie de trouver ci après des renseignements utiles si vous

Plus en détail

AU SOMMAIRE : - p.2 et 3 : le dossier pédagogique : les bonnes relations - p.4 et 5 : l IRCEM et vous - p.6 : la vie du RAM

AU SOMMAIRE : - p.2 et 3 : le dossier pédagogique : les bonnes relations - p.4 et 5 : l IRCEM et vous - p.6 : la vie du RAM L écho du RelaisOCTOBRE 2015 Le magazine du RAM d Ormes AU SOMMAIRE : - p.2 et 3 : le dossier pédagogique : les bonnes relations - p.4 et 5 : l IRCEM et vous - p.6 : la vie du RAM Rédigé en collaboration

Plus en détail

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Vous vous posez beaucoup de questions. Le Registre de

Plus en détail

Le FICP Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers

Le FICP Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 17 Le FICP Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers Ce mini-guide a été conçu par le Centre d Information Bancaire 18 rue La Fayette

Plus en détail

SAINT-AY. Elle concerne les personnes âgées de 65 ans et plus, vivant seules ou isolées, malades, dépendantes ou handicapées.

SAINT-AY. Elle concerne les personnes âgées de 65 ans et plus, vivant seules ou isolées, malades, dépendantes ou handicapées. SAINT-AY INFORMATIONS Décembre 2015 PERIODE DE GRAND FROID Dispositif de veille et d alerte L hiver est installé, les températures ont baissé Ponctuellement, par vagues, dans certaines régions ou sur l

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

LA SCOLARITÉ EN FRANCE

LA SCOLARITÉ EN FRANCE P.R.I.P.I Programme Régional pour l Intégration des Populations Immigrées C.A.S.N.A.V Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage LA SCOLARITÉ EN FRANCE Document

Plus en détail

Cahier de Stage. Du 15/2 au 20/2 2016. NOM : Prénom : Classe : Entreprise :

Cahier de Stage. Du 15/2 au 20/2 2016. NOM : Prénom : Classe : Entreprise : Cahier de Stage Du 15/2 au 20/2 2016 NOM : Prénom : Classe : Entreprise : 1 Sommaire Recommandations : 3 Rapport de stage : 4 Cahier de stage : 4 Diaporama : 4 Présentation orale : 4 Présentation de l

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté.

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. APPEL À PROJETS 2013 Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. Dotation : 375 000 sur trois ans. Date limite de réception des dossiers : 4 janvier 2013 en collaboration avec Argumentaire sur

Plus en détail

P. 1 FITZGERALD.RH. ICMCB 21 septembre 2012

P. 1 FITZGERALD.RH. ICMCB 21 septembre 2012 P. 1 FITZGERALD.RH ICMCB 21 septembre 2012 Présentation de FITZGERALD. RH P. 2 Date de création Le cabinet Fitzgerald. RH a été créé à Bordeaux en juillet 2006 par Alexandre Le Maire. Domaines d activité

Plus en détail

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE 1 ANNEXE 1 Charte des droits et libertés de la personne accueillie Texte original Article 1 er : Principe de non-discrimination Dans le respect des conditions

Plus en détail

PROTOCOLE. additionnel, sous forme d échange de lettres, à l Accord de siège. entre le Gouvernement de la République française

PROTOCOLE. additionnel, sous forme d échange de lettres, à l Accord de siège. entre le Gouvernement de la République française PROTOCOLE additionnel, sous forme d échange de lettres, à l Accord de siège entre le Gouvernement de la République française et l Organisation internationale pour l énergie de fusion en vue de la mise

Plus en détail

La validation des acquis de l expérience

La validation des acquis de l expérience Fiche d animation Compétence C2 La validation des acquis de l expérience Objectif Permettre aux élèves de comprendre ce qu est la VAE. Matériel nécessaire Salle informatique avec connexion Internet. Activité

Plus en détail

VOUS AVEZ BESOIN D INFORMATIONS, DE CONSEILS SUR VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL?

VOUS AVEZ BESOIN D INFORMATIONS, DE CONSEILS SUR VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL? VOUS AVEZ BESOIN D INFORMATIONS, DE CONSEILS SUR VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL? NOUS VOUS PROPOSONS UN 1 er CONTACT Ouvert à toute personne. Savoir si vous dépendez du FONGECIF Champagne-Ardenne ou d un

Plus en détail

Etre suivie à la maison après la naissance de bébé

Etre suivie à la maison après la naissance de bébé Particuliers Partenaires vous accompagner Etre suivie à la maison après la naissance de bébé n Le service de retour à domicile www.msa.fr Dans quelques semaines, votre bébé va naître. Le service de retour

Plus en détail

SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE?

SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE? SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ ÊTRE ÉPAULÉ POUR GÉRER LES CHANGEMENTS QUI SURVIENNENT AU SEIN DE VOTRE FAMILLE? JANVIER 2011 QU SOMMES NOUS? Au plus près des familles Depuis plus de 60 ans, les Allocations

Plus en détail

Pour Faire Quoi? Avec Qui? Quelles Etapes?Quel

Pour Faire Quoi? Avec Qui? Quelles Etapes?Quel Pour Faire Quoi? Avec Qui? Quelles Etapes?Quel Budget? Envies & Réalisation Pour Faire Quoi? Un accompagnement personnel afin de faire le point sur sa carrièreet ses choix de formation ou professionnel.

Plus en détail

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Création de la demande - V1

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Création de la demande - V1 PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Création de la demande -

Plus en détail

Le DMP et vos droits Dossier Médical Personnel

Le DMP et vos droits Dossier Médical Personnel BROChURE D information PATIENT Le DMP et vos droits Dossier Médical Personnel Créer votre DMP, un acte important pour votre santé au service de la santé www.dmp.gouv.fr 2 Le dmp et vos droits 4 Qu est-ce

Plus en détail

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens

Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire. avec des paramédicaux du chu d Amiens Une formation sur la relation d aide pendant l annonce: Histoire avec des paramédicaux du chu d Amiens La Communication et la Relation d aide: une compétence de l infirmière Situation: mise en place du

Plus en détail

Texte du Fonctionnement de La C.I. Idf. Texte Validé lors des Plénières du 26/11/2014 et 06/12/2014

Texte du Fonctionnement de La C.I. Idf. Texte Validé lors des Plénières du 26/11/2014 et 06/12/2014 Texte du Fonctionnement de La C.I. Idf Texte Validé lors des Plénières du 26/11/2014 et 06/12/2014 Table des matières 1 Fonctionnement Général de la C.I. Idf 1 2 Le fonctionnement des groupes de travail

Plus en détail

Le service d appels d offres

Le service d appels d offres Le service d appels d offres Réponses aux demandes de devis Le site Mon-immeuble.com vous propose un service d appels d offres accessible par le menu «Appels d offres». Ce service est réservé aux membres

Plus en détail

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation GRETA M2S Métiers de la Santé et du Social Le salarié et ses droits à la formation Le DIF Droit individuel à la formation ))) Qu est-ce que c est? Le DIF permet au salarié de négocier avec son employeur,

Plus en détail

Le guide. Don d organes. Donneur ou pas. Pourquoi et comment je le dis. à mes proches.

Le guide. Don d organes. Donneur ou pas. Pourquoi et comment je le dis. à mes proches. Don d organes. Donneur ou pas à mes proches. Le guide Pourquoi et comment je le dis Don d organes. Pourquoi est-ce si important d en parler? En matière de don et de greffe d organes, la loi française prévoit

Plus en détail

Dossier d information

Dossier d information Chère Madame, Dossier d information Chère Madame, Cher Monsieur, Vous avez manifesté votre intérêt pour notre association et l activité d écoutant bénévole et nous vous en remercions. Afin de vous informer

Plus en détail