UL NORMES DE CONDUITE DES FOURNISSEURS INTERNATIONAUX

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UL NORMES DE CONDUITE DES FOURNISSEURS INTERNATIONAUX"

Transcription

1 Page 1 sur 9 UL NORMES DE CONDUITE DES FOURNISSEURS INTERNATIONAUX

2 Page 2 sur 9 TABLE DES MATIÈRES 1.0 OBJET ÉTENDUE DEFINITIONS PRATIQUES EN MATIÈRE D EMPLOI TRAVAIL FORCÉ TRAVAIL DES ENFANTS DISCRIMINATION ET HARCÈLEMENT HYGIÈNE ET SÉCURITÉ LIBERTÉ D ASSOCIATION ET NÉGOCIATION COLLECTIVE HEURES DE TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION CONFORMITÉ LÉGALE ET RÉGLEMENTAIRE LUTTE CONTRE LE TRAFIC D INFLUENCE ET LA CORRUPTION CONCURRENCE LOYALE CONTRÔLES COMMERCIAUX LOIS ENVIRONNEMENTALES AUTRES EXIGENCES LÉGALES PRATIQUES COMMERCIALES EXACTITUDE DE LA COMPTABILITÉ COMMERCIALE CONFIDENTIALITÉ CONFLITS D INTÉRÊTS CADEAUX ET DIVERTISSEMENTS PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE CONTRÔLE ET CONFORMITÉ Diligence raisonnable AUTO-CONTRÔLE DE LA CONFORMITÉ ATTENTES D UL COMMUNICATIONS ET RAPPORTS COMMUNICATIONS AUX EMPLOYÉS ET PARTENAIRES COMMERCIAUX DES FOURNISSEURS QUESTIONS OU PRÉOCCUPATIONS CONCERNANT LES RAPPORTS... 9

3 Page 3 sur 9 UL NORMES DE CONDUITE DES FOURNISSEURS MESSAGE DÉLIVRÉ PAR KEITH WILLIAMS, PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Chez UL, notre principe directeur est l intégrité. Pendant plus de 110 ans, UL a édifié sa réputation d intégrité et d indépendance sur le fondement d une politique de stricte conformité à la loi et aux normes les plus rigoureuses de conduite morale et éthique. La réputation d UL en matière de comportement respectueux de l éthique et du droit est cruciale pour notre mission de sécurité publique, nos affaires et l engagement de responsabilité sociale de notre Société. Les Normes en matière de conduite des affaires d UL constituent nos normes d éthique des affaires internationales, qui s appliquent à l ensemble des employés d UL. Les fournisseurs jouent un rôle important en nous aidant à remplir notre mission de sécurité publique. Un fournisseur UL est toute entreprise ou individu, y compris les sous-traitants, mandataires, fabricants, distributeurs et consultants qui fournissent des biens et services à UL ou à toute filiale ou société affiliée d UL, ou qui agit pour le compte d UL. UL est engagée à exercer ses activités exclusivement avec des sociétés dont la conduite en affaires est équitable, transparente et honnête. UL ne collaborera aucunement avec une société si celle-ci n est pas engagée à exercer ses activités sans trafic d influence. Les fournisseurs doivent agir en conformité totale avec les lois, règles et règlements des pays et des communautés où ils exercent leurs activités. UL a la conviction que la Société doit collaborer avec les fournisseurs qui font preuve de respect pour les normes de comportement éthique en affaires les plus rigoureuses. Bien que nos fournisseurs soient des entités indépendantes, leurs actions et décisions dans le cadre de leurs activités avec ou pour le compte d UL peuvent influencer nos affaires et notre réputation d intégrité. UL attend de ses fournisseurs qu ils adoptent son engagement de respect de l intégrité et de normes rigoureuses de conduite morale et éthique. Il est requis de tous les fournisseurs et de leurs employés, mandataires et sous-traitants de se conformer à ces Normes de conduite des fournisseurs internationaux et à la politique d UL de lutte contre le trafic d influence et la corruption. C est par leur respect de ces normes que nos fournisseurs nous permettront de conserver notre réputation d excellence, d indépendance et d intégrité. Cependant, ces normes ne font que définir les exigences minimales en termes de conduite des affaires de manière éthique avec ou pour le compte d UL. Nous encourageons nos fournisseurs à aller au-delà de ces exigences minimales et pour adhérer à l esprit de ces normes et les appliquer à la lettre. Keith Williams Président-directeur général

4 Page 4 sur OBJET UL a la conviction que la Société doit collaborer avec les fournisseurs qui font preuve de respect pour les normes de comportement éthique en affaires les plus rigoureuses et qu elle doit exercer ses activités exclusivement avec des fournisseurs dont la conduite en affaires est équitable, transparente et honnête. UL ne collaborera aucunement avec une société si celle-ci n est pas engagée à exercer ses activités sans trafic d influence. Bien que nos fournisseurs soient des entités indépendantes, leurs actions et décisions dans le cadre de leurs activités avec ou pour le compte d UL peuvent influencer nos affaires et notre réputation d intégrité. UL attend de ses fournisseurs qu ils adoptent son engagement de respect de l intégrité et de normes rigoureuses de conduite morale et éthique. Il est requis de tous les fournisseurs et de leurs employés, mandataires et sous-traitants de se conformer à ces Normes de conduite des fournisseurs internationaux et à la politique d UL de lutte contre le trafic d influence et la corruption. 2.0 ÉTENDUE Les déclarations aux présentes relatives aux exigences requises pour la conduite des affaires ont été préparées pour guider la conduite de toute entreprise ou tout individu, y compris les sous-traitants, mandataires, fabricants, distributeurs et consultants qui fournissent des biens et services à UL ou à toute filiale ou société affiliée d UL, ou qui agit pour le compte d UL. Les fournisseurs doivent agir en conformité totale avec les lois, règles et règlements des pays et des communautés où ils exercent leurs activités. UL a la conviction que la Société doit collaborer exclusivement avec les fournisseurs qui font preuve de respect pour les normes de comportement éthique en affaires les plus rigoureuses. 3.0 DÉFINITIONS Pot-de-vin ou trafic d influence : Un pot-de-vin est une offre, un paiement, une promesse ou une autorisation d effectuer des versements d argent, d offrir des cadeaux ou toute chose de valeur, y compris, mais sans s y limiter, des divertissements, paiements de facilitation, commissions occultes ou tout avantage, direct ou indirect, à toute personne ou société, qu il s agisse d une personnalité publique officielle ou privée ou d une société, en vue de générer l exercice incorrect des responsabilités ou d obtenir, de maintenir ou de garantir un avantage illégitime dans la conduite d affaires pour le compte d UL. En outre, un pot-de-vin comprend toute sollicitation ou acceptation par tout employé, sous-traitant ou autre agent d UL de tout paiement ou autre octroi d avantage tel que défini ci-dessus en rapport avec la prestation d un service ou l exercice de toute autre activité quelconque pour le compte d UL. Enfant : Le terme «enfant» fait référence à toute personne âgée de moins de 15 ans ou à toute personne n ayant pas l âge légal de travailler dans le pays où le fournisseur exerce son activité, si cet âge est supérieur à 15 ans. Renseignements confidentiels : Tous renseignements au sujet d UL, ses clients, ses fournisseurs et autres parties avec qui nous exerçons une activité commerciale, qui sont de manière générale inconnus du public ou indisponibles dans un cadre public. Les Renseignements confidentiels peuvent s obtenir (et être divulgués incorrectement) de plusieurs façons, que ce soit verbalement, matériellement (par ex. sous forme de documents papier/copie papier, ou d échantillons de produit) et par voie électronique (par ex. sous forme de courriel, documents Word, PDF et PowerPoint, transfert de fichiers, etc.). Conflit d intérêts : Un conflit d intérêts peut survenir dans des situations où un employé d UL ou un membre de la famille d un employé d UL est employé par un fournisseur ou possède un intérêt financier dans les affaires d un fournisseur. Avantage illégitime : Cela fait référence à quelque chose dont la Société n a pas clairement le droit de bénéficier.

5 Page 5 sur 9 Fournisseur : Toute entreprise ou individu, y compris les sous-traitants, mandataires, fabricants, distributeurs et consultants qui fournissent des biens et services à UL ou à toute filiale ou société affiliée d UL, ou qui agit pour le compte d UL. 4.0 PRATIQUES EN MATIÈRE D EMPLOI UL a la conviction que les employés, les clients et toute personne avec qui elle collabore doivent être traités équitablement et avec dignité et respect. Nous attendons de nos fournisseurs qu ils se conforment à toutes les lois et réglementations applicables au travail, notamment : 4.1 TRAVAIL FORCÉ Les fournisseurs ne doivent utiliser aucune forme de travail forcé ou involontaire, que ce soit sous forme de contrat à long terme, de servitude pour dettes, de travail effectué par des prisonniers ou de travail contre remboursement de créance. 4.2 TRAVAIL DES ENFANTS Aucun fournisseur d UL ne doit faire appel au travail des enfants. Le terme «enfant» fait référence à toute personne âgée de moins de 15 ans ou à toute personne n ayant pas l âge légal de travailler dans le pays où le fournisseur exerce son activité, si cet âge est supérieur à 15 ans. 4.3 DISCRIMINATION ET HARCÈLEMENT Les fournisseurs doivent s engager à fournir des lieux de travail où leur main-d'œuvre ne souffre ni de harcèlement ni de discrimination illégale. Les fournisseurs ne doivent appliquer aucune discrimination fondée sur des caractéristiques ou des croyances personnelles, y compris de race, de couleur, de religion, d origine ethnique, de sexe, d orientation sexuelle, d âge ou d incapacité. 4.4 HYGIÈNE ET SÉCURITÉ Les fournisseurs devront assurer à leurs employés un environnement de travail sûr et sain. 4.5 LIBERTÉ D ASSOCIATION ET NÉGOCIATION COLLECTIVE Les fournisseurs doivent respecter le droit d association légal des employés avec des groupes de leur choix ou leur droit de ne s associer à aucun groupe. Les fournisseurs doivent reconnaître les droits légaux de leurs employés d opter ou non pour une représentation collective lors de la négociation collective des conditions de travail. Les fournisseurs ne doivent ni interférer ni faire obstacle ou empêcher les activités connexes légitimes. 4.6 HEURES DE TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION La rémunération versée par les fournisseurs doit être conforme à toutes les lois relatives aux salaires et aux heures de travail, y compris aux lois concernant le salaire minimum, les heures supplémentaires et les avantages sociaux légalement obligatoires. 5.0 CONFORMITÉ LÉGALE ET RÉGLEMENTAIRE UL applique les normes d éthique les plus rigoureuses dans toutes ses transactions commerciales dans le monde entier. Bien qu UL respecte les coutumes d affaires locales et les pratiques du marché, nous n autorisons pas et ne participons pas aux pratiques de corruption en affaires. UL attend de ses fournisseurs qu ils mènent leurs affaires avec et/ou pour le compte d UL sans aucune corruption ni opération illégale.

6 Page 6 sur LUTTE CONTRE LE TRAFIC D INFLUENCE ET LA CORRUPTION Les fournisseurs doivent s abstenir de solliciter, d accepter, d offrir ou de verser des pots-de-vin ou de s engager dans des pratiques de corruption lors de l exercice de leurs activités pour le compte d UL, et ils doivent se conformer à toutes les lois relatives à la lutte contre la corruption applicables dans tous les pays où ils exercent une activité, telles que la Loi des États-Unis relative aux pratiques de corruption à l étranger (U.S. Foreign Corrupt Practices Act) ou la Loi du Royaume-Uni relative au trafic d influence (UK Bribery Act). Les fournisseurs doivent en outre respecter et coopérer avec la Politique d UL de lutte contre le trafic d influence et la corruption Les fournisseurs doivent se conformer à toutes les lois sanctionnant le trafic d influence Les fournisseurs doivent s abstenir d offrir, de recevoir, de promettre de payer ou d autoriser des versements d argent ou de toute chose de valeur, directement ou indirectement, à toute personne ou société en vue d influencer une décision quelconque qui aiderait UL à obtenir ou à conserver des affaires ou à garantir tout avantage commercial illégitime ou à générer l exercice incorrect des responsabilités Les fournisseurs doivent s abstenir de solliciter ou d accepter de l argent ou toute autre chose de valeur, directement ou indirectement, en rapport avec la prestation de tout service ou de toute autre activité au nom ou pour le compte d UL autrement que par la négociation d une rémunération pour services rendus par le fournisseur et/ou le remboursement de dépenses professionnelles raisonnables directement liées à l exécution desdits services ou activités. 5.2 CONCURRENCE LOYALE UL est fermement engagée à respecter la concurrence libre et loyale. Il est dans le meilleur intérêt d UL de promouvoir une concurrence vigoureuse sur un marché libre. Il est requis des fournisseurs d UL de se conformer à toutes les lois antitrust et sur la concurrence loyale applicables. 5.3 CONTRÔLES COMMERCIAUX UL ne permet ni ne participe à des transferts de technologie interdits. UL attend de tous ses fournisseurs qu ils se conforment à toutes les lois et réglementations applicables en matière d exportation, de réexportation et d importation. 5.4 LOIS ENVIRONNEMENTALES UL mène ses affaires d une manière qui respecte et protège l environnement et attend de ses fournisseurs qu ils se conforment à toutes les lois et réglementations environnementales applicables dans les pays où ils exercent une activité. 5.5 AUTRES EXIGENCES LÉGALES UL attend de ses fournisseurs qu ils se conforment à toutes les lois applicables autres que celles mentionnées dans les présentes Normes. «Lois applicables» signifie l ensemble des lois, codes, règles et réglementations applicables, locaux et nationaux, des États et des Provinces, ainsi que tous les traités applicables. 6.0 PRATIQUES COMMERCIALES UL attend de ses fournisseurs qu ils mènent leurs affaires avec intégrité, dans le respect total des lois applicables et conformément à leurs obligations en vertu de tout contrat spécifique

7 Page 7 sur 9 qu ils ont pu conclure avec UL. Ceci comprend la conformité aux pratiques commerciales suivantes : 6.1 EXACTITUDE DE LA COMPTABILITÉ COMMERCIALE UL attend de ses fournisseurs qu ils tiennent une comptabilité commerciale exacte et honnête en totale conformité avec les exigences légales et réglementaires. Les fournisseurs ne doivent jamais falsifier aucun document, dossier ou renseignement commerciaux. 6.2 CONFIDENTIALITÉ Il est requis des fournisseurs de protéger les renseignements confidentiels d UL et des clients d UL en les conservant en lieu sûr et en limitant leur accès aux personnes ayant besoin d être informées pour accomplir leur travail. Les renseignements confidentiels sont les renseignements qui ne sont généralement pas connus ni rendus immédiatement disponibles aux tiers et qui peuvent appartenir à UL ou aux clients d UL. Les renseignements confidentiels peuvent comprendre des plans commerciaux et de marketing, des informations financières, des dossiers relatifs à des tests, des rapports de test, l état de tests de produits, des renseignements sur les clients, des dessins ou schémas appartenant à des clients, des correspondances internes à la Société, des plans d acquisition ou de création de partenariats ou d alliance avec d autres sociétés, des plans concernant de nouveaux produits et/ou des produits ou services actuels, et/ou des soumissions de politiques confidentielles au gouvernement des États-Unis ou à des gouvernements étrangers. L obligation de protéger les renseignements confidentiels d UL est permanente et survit même après la cessation des relations commerciales entre le fournisseur et UL. Pour tous renseignements supplémentaires, veuillez consulter la Politique sur les renseignements confidentiels et les secrets commerciaux d UL. 6.3 CONFLITS D INTÉRÊTS Il est requis des fournisseurs de prendre des décisions commerciales dans l intérêt d UL. Un conflit d intérêts peut survenir dans des situations où un employé d UL ou un membre de la famille d un employé d UL est employé par un fournisseur ou possède un intérêt financier dans les affaires d un fournisseur. Il est requis des employés d UL de divulguer immédiatement tous les conflits d intérêts réels ou potentiels. Les employés d UL ne sont pas autorisés à exercer des fonctions de dirigeant, de directeur, d employé, de mandataire ou de consultant pour un fournisseur, sauf avec le consentement de la direction d UL et après consultation du Directeur du service juridique d UL. Toute divulgation de cette nature sera examinée au cas par cas. La détermination finale relative aux relations commerciales appartiendra au Directeur du service juridique d UL. Les fournisseurs doivent divulguer immédiatement à la direction d UL les conflits d intérêts réels ou potentiels, y compris les relations commerciales et/ou les intérêts financiers d un employé d UL dans les activités commerciales d un fournisseur. Pour en savoir davantage, se reporter à la Politique sur les conflits d intérêts d UL. 6.4 CADEAUX ET DIVERTISSEMENTS Il n est pas nécessaire de procurer des cadeaux, des faveurs ou des divertissements pour mener des affaires avec UL. UL reconnaît que les pratiques concernant les cadeaux et les divertissements peuvent varier selon les cultures et d un pays à l autre. Cependant, l acceptation de cadeaux et de divertissements inappropriés de la part de tiers est susceptible de provoquer des questions concernant notre indépendance et notre intégrité. Les employés d UL ne doivent :

8 Page 8 sur 9 Jamais solliciter de cadeaux, de divertissements ou de faveurs d une valeur quelconque auprès de personnes ou d entreprises avec lesquelles UL entretient des relations commerciales ou pourrait entretenir de telles relations à l avenir, ni Jamais agir de manière à placer un fournisseur ou un client dans une situation telle qu il pourrait se sentir obligé de faire un cadeau, procurer des divertissements ou des faveurs personnelles pour entamer ou conserver des relations commerciales avec UL. Les cadeaux sous forme d argent ne peuvent jamais être acceptés, quel qu en soit le montant. S il arrive qu un cadeau sous forme d argent soit reçu, il doit être remis au superviseur de l employé d UL et signalé au Bureau de l éthique et de la conformité. Les cadeaux ne se présentant pas sous forme d argent et qui ne sont pas fréquents et d une valeur nominale (par ex., stylos, tee-shirts, calendriers, articles commémoratifs promotionnels, etc.) peuvent être acceptés à condition de satisfaire à tous les critères suivants : Le cadeau est conforme aux coutumes locales et aux pratiques commerciales habituelles ; Il ne peut pas être interprété comme étant un pot-de-vin, ni comme étant donné en échange d un service ; Il n enfreint aucune loi et, autant que l employé le sache, il n enfreint aucune règle de la société où travaille le donneur ; Il n est pas de nature à mettre UL dans l embarras s il venait à être divulgué publiquement ; Les offres de cadeaux d une valeur plus que nominale doivent être divulguées à un superviseur de l employé et/ou au de l éthique et de la conformité ; et La valeur de ces cadeaux ne doit pas dépasser les limites établies par la direction locale. En outre, certains types de divertissements, d hospitalité ou autres formes d événements sociaux font partie des relations normales et appropriées d UL avec d autres parties. Les invitations à des évènements d un coût ou d une importance pouvant être interprétés comme destinés à influencer l indépendance de jugement d UL ou d un type que UL ne pourrait ni ne voudrait probablement pas rendre en nature doivent être refusées poliment par le personnel d UL. Les fournisseurs doivent immédiatement contacter UL s ils pensent que la conduite d un employé d UL a enfreint réellement ou potentiellement la politique sur les cadeaux et les divertissements. Enfin, il est requis du personnel du fournisseur de suivre des normes semblables en ce qui concerne les cadeaux, les repas et les divertissements lorsqu il agit au nom ou pour le compte d UL. 6.5 PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE Les fournisseurs d UL doivent se conformer aux droits de propriété intellectuelle d UL et des tiers y compris, mais sans s y limiter, les copyrights, les brevets, les marques de commerce et les secrets commerciaux. Le fournisseur devra utiliser le logiciel, le matériel et le contenu conformément à sa licence ou aux conditions d utilisation correspondantes uniquement.

9 Page 9 sur CONTRÔLE ET CONFORMITÉ 7.1 Diligence raisonnable Le fournisseur devra se conformer, le cas échéant, à toutes les exigences posées par UL dans sa Politique de lutte contre le trafic d influence et la corruption en remplissant le formulaire relatif à la diligence raisonnable des tiers en matière de lutte contre le trafic d influence et la corruption et en aidant au questionnaire relatif à la diligence raisonnable des tiers. 7.2 AUTO-CONTRÔLE DE LA CONFORMITÉ Il est attendu des fournisseurs d UL qu ils contrôlent eux-mêmes la conformité aux présentes Normes de conduite. Les fournisseurs devraient également être informés du fait qu UL entreprendra diverses activités de contrôle destinées à confirmer la conformité aux présentes Normes, ce qui peut comprendre un audit de conformité des fournisseurs. 7.3 ATTENTES D UL UL attend de tous les fournisseurs qu ils respectent les présentes Normes, qu ils coopèrent avec toutes les enquêtes ou confirmations de conformité et qu ils remédient à toutes les pratiques non conformes. Le défaut par un fournisseur d observer et de se conformer aux Normes peut entraîner la cessation des relations commerciales de ce fournisseur avec UL. En outre et en plus de tout autre droit dont UL pourrait disposer en vertu de son contrat avec le fournisseur, y compris des dommages et intérêts contractuels ou autres moyens de recours appropriés, UL pourra exiger le retrait immédiat de tout représentant du fournisseur dont la conduite est illégale ou incompatible avec les présentes Normes ou toute politique d UL. 8.0 COMMUNICATIONS ET RAPPORTS 8.1 COMMUNICATIONS AUX EMPLOYÉS ET PARTENAIRES COMMERCIAUX DES FOURNISSEURS UL attend des fournisseurs qu ils communiquent les exigences des Normes à leurs employés et à leurs partenaires commerciaux, y compris les mandataires, sous-traitants et consultants, et qu ils garantissent que leurs employés et partenaires commerciaux comprennent et se conforment auxdites Normes. 8.2 QUESTIONS OU PRÉOCCUPATIONS CONCERNANT LES RAPPORTS Il est requis des fournisseurs de signaler sans délai toutes les infractions aux présentes Normes. Les fournisseurs peuvent poser des questions, faire part de leurs préoccupations ou signaler des violations en contactant leur Propriétaire de bien habituel dans le cadre du système d approvisionnement international d UL ou en contactant UL à l adresse suivante : Pour poser des questions, faire part de leurs préoccupations ou signaler des violations anonymement, les fournisseurs peuvent s adresser à la ligne d assistance confidentielle en matière d éthique internationale d UL (UL Global Ethics) au (Amérique du Nord) ou en visitant le site Internet Éthique internationale d UL pour des renseignements supplémentaires.

Code de conduite des fournisseurs

Code de conduite des fournisseurs Code de conduite des fournisseurs Novembre 2014 1. Introduction La Société canadienne des postes (Postes Canada), une société d État fédérale, vise à maintenir la confiance de tous ses intervenants en

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES DE RÉSOLU À L INTENTION DES FOURNISSEURS

LIGNES DIRECTRICES DE RÉSOLU À L INTENTION DES FOURNISSEURS LIGNES DIRECTRICES DE RÉSOLU À L INTENTION DES FOURNISSEURS INTRODUCTION Chez Produits forestiers Résolu Inc. («Résolu»), nous attachons beaucoup d importance à nos relations avec nos clients, nos fournisseurs,

Plus en détail

Code de conduite de SKF. pour fournisseurs et sous-traitants

Code de conduite de SKF. pour fournisseurs et sous-traitants Code de conduite de SKF pour fournisseurs et sous-traitants Code de conduite de SKF pour fournisseurs et sous-traitants Les fournisseurs et sous-traitants SKF ont un rôle im portant à jouer dans notre

Plus en détail

SECTION 16- CODE DE CONDUITE ET DE PRATIQUES COMMERCIALES

SECTION 16- CODE DE CONDUITE ET DE PRATIQUES COMMERCIALES SECTION 16- CODE DE CONDUITE ET DE PRATIQUES COMMERCIALES 16.1) DÉFINITIONS Les définitions suivantes s appliquent aux lignes directrices : «Compagnie» Désigne la Compagnie SouthEastern Mutual Insurance.

Plus en détail

POLITIQUE MONDIALE DE LUTTE ANTI-CORRUPTION

POLITIQUE MONDIALE DE LUTTE ANTI-CORRUPTION INTRODUCTION Chez Capital Safety, nous agissons toujours avec intégrité. Nous agissons de façon éthique et légale à tous les niveaux et dans tous les pays où nous sommes implantés, sans exception. Nos

Plus en détail

Code d éthique et de conduite des affaires - Gestion des installations et services auxiliaires

Code d éthique et de conduite des affaires - Gestion des installations et services auxiliaires Code d éthique et de conduite des affaires - Gestion des installations et services auxiliaires Énoncé de valeurs La direction Gestion des installations et services auxiliaires (GISA) s est engagée à protéger

Plus en détail

Code de conduite des fournisseurs de Bombardier

Code de conduite des fournisseurs de Bombardier Code de conduite des fournisseurs de Bombardier 1 À PROPOS DE BOMBARDIER Bombardier croit qu un solide engagement et une approche stratégique à l égard de la responsabilité d entreprise sont essentiels

Plus en détail

ARROW ELECTRONICS, INC.

ARROW ELECTRONICS, INC. 7459 South Lima Street Englewood, Colorado 80112 Aout 2013 P 303 824 4000 F 303 824 3759 arrow.com CODE DE CONDUITE DES PARTENAIRES COMMERCIAUX ARROW ELECTRONICS, INC. Cher partenaire commercial, Le succès

Plus en détail

Les présentes sont la traduction d un document en langue anglaise réalisée uniquement pour votre convenance. Le texte de l original en langue

Les présentes sont la traduction d un document en langue anglaise réalisée uniquement pour votre convenance. Le texte de l original en langue Les présentes sont la traduction d un document en langue anglaise réalisée uniquement pour votre convenance. Le texte de l original en langue anglaise régira à tous égards vos droits et obligations. L

Plus en détail

CODE D'ETHIQUE GROUPE CGR

CODE D'ETHIQUE GROUPE CGR CODE D'ETHIQUE GROUPE CGR Chaque salarié et dirigeant du groupe CGR s'engage à : RESPECTER LA PERSONNE ET SON ENVIRONNEMENT AVOIR UNE CONDUITE PROFESSIONNELLE ETHIQUEMENT IRREPROCHABLE AVOIR DES RELATIONS

Plus en détail

POLITIQUE ANTI-CORRUPTION

POLITIQUE ANTI-CORRUPTION POLITIQUE ANTI-CORRUPTION 1. ÉNONCÉ ET OBJECTIF DE LA POLITIQUE Le CN croit qu une entreprise «honnête» est une entreprise durable, et il est déterminé à n utiliser que des pratiques commerciales qui sont

Plus en détail

code de conduite des fournisseurs de Quintiles

code de conduite des fournisseurs de Quintiles code de conduite des fournisseurs de Quintiles 2 Quintiles s engage à suivre des pratiques professionnelles durables. Ce Code de conduite des fournisseurs («Code») repose sur des normes reconnues à l échelle

Plus en détail

CODE DE CONDUITE CONFORMITÉ AUX EXIGENCES JURIDIQUES

CODE DE CONDUITE CONFORMITÉ AUX EXIGENCES JURIDIQUES CODE DE CONDUITE LE PRÉSENT CODE DE CONDUITE EST FONDÉ SUR LES VALEURS DE GMI- DISTRIBUTION. IL A POUR OBJET DE GARANTIR QUE L ENSEMBLE DES EMPLOYÉS, DES GESTIONNAIRES ET DES DIRIGEANTS DE GMI-DISTRIBUTION

Plus en détail

Politique anti-corruption

Politique anti-corruption Politique anti-corruption 1. Introduction Notre compagnie attache une valeur importante à sa réputation et s engage à maintenir les normes les plus élevées en matière d éthique dans la gestion de ses affaires

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA DÉONTOLOGIE DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE

RÈGLEMENT SUR LA DÉONTOLOGIE DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE RÈGLEMENT SUR LA DÉONTOLOGIE DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2, a. 310) CHAPITRE I DÉFINITION, OBJET ET CHAMP

Plus en détail

La réputation de l entreprise sera le résultat de l application de règles de conduite inspirées des valeurs reconnues par la collectivité.

La réputation de l entreprise sera le résultat de l application de règles de conduite inspirées des valeurs reconnues par la collectivité. 1. PRÉAMBULE La réputation de l entreprise sera le résultat de l application de règles de conduite inspirées des valeurs reconnues par la collectivité. 2. OBJECTIF Le Code d éthique regroupe l essentiel

Plus en détail

Politique sur le code de conduite et les conflits d intérêts à l intention des membres des conseils de section de l OCRCVM

Politique sur le code de conduite et les conflits d intérêts à l intention des membres des conseils de section de l OCRCVM Politique sur le code de conduite et les conflits d intérêts à l intention des membres des conseils de section de l OCRCVM Les membres des conseils de section (les «Membres») sont tenus de lire et de signer

Plus en détail

Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères

Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères Crawford & Compagnie et toutes ses filiales à travers le monde sont soumises à certaines

Plus en détail

Code de conduite. www.polygongroup.fr

Code de conduite. www.polygongroup.fr Code de conduite Toujours À Vos Côtés. www.polygongroup.fr Our Responsibility Présentation du Code de conduite de Polygon Le Code de conduite de Polygon expose les principes les plus importants de la responsabilité

Plus en détail

GDF SUEZ CODE DE CONDUITE A L USAGE DES FINANCIERS DU GROUPE

GDF SUEZ CODE DE CONDUITE A L USAGE DES FINANCIERS DU GROUPE CODE DE CONDUITE A L USAGE DES FINANCIERS DU GROUPE SOMMAIRE Préambule 1 Article 1 2 Conflits d Intérêts Article 2 3 Qualité de l information du Public Article 3 3 Respect des lois, règles et règlements

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES ACHATS

POLITIQUE SUR LES ACHATS POLITIQUE SUR LES ACHATS Adoption : Conseil d administration du RCDR, 24 février 2006 Dernière révision : Conseil d administration du RCDR, 19 mars 2014 1. OBJET Définir les responsabilités et les obligations

Plus en détail

Charte Achats et Responsabilité d Entreprise. www.thalesgroup.com

Charte Achats et Responsabilité d Entreprise. www.thalesgroup.com www.thalesgroup.com Charte Achats et Responsabilité d Entreprise Introduction Thales, leader mondial des systèmes d information critiques sur les marchés de l Aéronautique et de l Espace, de la Défense

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE Section I : Dispositions générales 1. But La Ville de Kirkland établit par la présente politique des règles en matière de gestion contractuelle afin de favoriser la transparence,

Plus en détail

Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales. Nos valeurs. Notre fierté.

Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales. Nos valeurs. Notre fierté. Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales Nos valeurs. Notre fierté. 2 Table des matières Pages 1. But du code 4 2. Champ d application 4 3. Durée d application du code 4 4. Interprétation

Plus en détail

Olivier Huart Directeur Général

Olivier Huart Directeur Général J ai souhaité, dès mon arrivée à la tête du Groupe TDF, doter l entreprise de valeurs fortes pour rassembler les collaborateurs et créer la confiance de nos partenaires. Ces valeurs, au nombre de cinq

Plus en détail

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR ALIMENTER L AVENIR CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR 20 mars 2006 / Mise à jour Septembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 11 12 13 14 15 16 17 18 19 10 Page Définitions 2 Interprétation 3 Objet 3 Règles de conduite

Plus en détail

Code de Conduite pour les Fournisseurs

Code de Conduite pour les Fournisseurs Code de Conduite pour les Fournisseurs 2013 Présentation de Duncan Palmer, Directeur financier de Reed Elsevier Notre comportement individuel et collectif est régi par des standards de haut niveau, tels

Plus en détail

CODE OF CONDUCT. à l intention des fournisseurs et partenaires commerciaux

CODE OF CONDUCT. à l intention des fournisseurs et partenaires commerciaux CODE OF CONDUCT à l intention des fournisseurs et partenaires commerciaux Version : 2.0 Valable à partir du : 01/01/2015 Contact : MAN SE, Compliance Awareness & Prevention, Oskar-Schlemmer-Straße 19-21,

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE PLACEMENT IMMOBILIER H&R. Code d éthique et de conduite des affaires

SOCIÉTÉ DE PLACEMENT IMMOBILIER H&R. Code d éthique et de conduite des affaires SOCIÉTÉ DE PLACEMENT IMMOBILIER H&R Code d éthique et de conduite des affaires GÉNÉRALITÉS La Société de placement immobilier H&R (la «Société de placement immobilier» ) est fière de son engagement envers

Plus en détail

Principes et pratiques relatifs à la vente de produits. et services par les courtiers en assurance de dommages

Principes et pratiques relatifs à la vente de produits. et services par les courtiers en assurance de dommages Principes et pratiques relatifs à la vente de produits La déclaration intitulée Principes et pratiques relatifs à la vente de produits et services par les courtiers en assurance de dommages a été élaborée

Plus en détail

RELATIONS AVEC LES PARTENAIRES COMMERCIAUX

RELATIONS AVEC LES PARTENAIRES COMMERCIAUX RELATIONS AVEC LES PARTENAIRES COMMERCIAUX Politique Groupe Keolis - Mai 2015 - Document à usage interne et externe RE Rappels des principes fondamentaux posés par le GUIDE ETHIQUE DE CONDUITE DES AFFAIRES

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL APPLICATION Le présent code de conduite (le «code du conseil») s applique à vous si vous êtes membre du conseil d

Plus en détail

DACHSER Code de conduite

DACHSER Code de conduite DACHSER Code de conduite 1. Préambule Toute action chez Dachser repose sur le respect des dispositions juridiquement contraignantes aux niveaux national et international ainsi que sur tous les engagements

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Mis à jour le 4 mars 2015 PREAMBULE Le conseil d administration d ARKEMA (la «Société») a arrêté le présent règlement intérieur contenant le recueil des

Plus en détail

Ethics & Compliance. Instruction du Groupe relative aux Dons aux organisations caritatives

Ethics & Compliance. Instruction du Groupe relative aux Dons aux organisations caritatives Instruction du Groupe relative aux Dons aux organisations caritatives Ethics & Compliance 1/6 1. Préambule Le Code d Éthique d Alstom est essentiel. Il décrit la bonne conduite que les collaborateurs doivent

Plus en détail

MAGNA INTERNATIONAL INC. CODE DE CONDUITE ET D ETHIQUE

MAGNA INTERNATIONAL INC. CODE DE CONDUITE ET D ETHIQUE MAGNA INTERNATIONAL INC. CODE DE CONDUITE ET D ETHIQUE Ce Code de Conduite et d Ethique énonce les principes fondamentaux auxquels nous nous engageons dans nos relations avec l ensemble de nos partenaires

Plus en détail

Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite -

Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite - Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite - Version 1.0 Principes et lignes directrices des entreprises de NIEDAX GROUP pour un management socialement responsable Page 1 sur 7 Charte des valeurs

Plus en détail

PARTENAIRE COMMERCIAL DE MSD CODE DE CONDUITE

PARTENAIRE COMMERCIAL DE MSD CODE DE CONDUITE PARTENAIRE COMMERCIAL DE MSD CODE DE CONDUITE «Nos valeurs et nos règles» pour nos partenaires commerciaux Code de conduite pour le partenaire commercial de MSD [Édition 1] MSD est engagée dans une démarche

Plus en détail

BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS

BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS La grande majorité des membres du conseil d administration de la Banque seront indépendants au sens de la présente politique. Le

Plus en détail

La Politique Anti-corruption de Goodyear 1 juillet 2011

La Politique Anti-corruption de Goodyear 1 juillet 2011 La Politique Anti-corruption de Goodyear 1 juillet 2011 Page 1 La Politique Anti-corruption Goodyear ne souhaite pas obtenir d avantages commerciaux en offrant ou en recevant des paiements abusifs ou quoi

Plus en détail

RESSOURCES STRATECO INC. 21 mars 2013

RESSOURCES STRATECO INC. 21 mars 2013 21 mars 2013 Ressources Strateco inc. 1225 rue Gay-Lussac, Boucherville (Québec) J4B 7K1 Tél : (450) 641-0775 1-866-774-7722 Télécopieur : (450) 641-1601 Site Internet : www.strateco.ca Courriel : info@strateco.ca

Plus en détail

N'imprimez ce document que si nécessaire. Protégez l'environnement. Principes de Conduite ÉTHIQUE. des affaires. SPIE, l ambition partagée

N'imprimez ce document que si nécessaire. Protégez l'environnement. Principes de Conduite ÉTHIQUE. des affaires. SPIE, l ambition partagée Protégez l'environnement. N'imprimez ce document que si nécessaire Principes de Conduite ÉTHIQUE des affaires SPIE, l ambition partagée Les ENGAGEMENTS de SPIE LES 10 PRINCIPES DIRECTEURS COMPORTEMENT

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE CRIT

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE CRIT REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE CRIT Suivant délibération en date du 14 avril 2009 le Conseil d Administration de la société Groupe CRIT a établi son règlement intérieur. Le Conseil

Plus en détail

Politique de gestion contractuelle

Politique de gestion contractuelle Politique de gestion contractuelle Décembre 2010 (modifiée juin 2011) Table des matières SECTION 1 : Objectifs, définitions et champs d application...3 1.1 Objectifs...3 1.2 Éthique...3 1.3 Portée...4

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES CADEAUX, MARQUES D'HOSPITALITÉ, DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE SUR LES CADEAUX, MARQUES D'HOSPITALITÉ, DONS ET COMMANDITES POLITIQUE SUR LES CADEAUX, MARQUES D'HOSPITALITÉ, DONS ET COMMANDITES Dans la présente Politique : «Société» renvoie à Canadian Bank Note Company Limited et à l ensemble des filiales réparties dans le

Plus en détail

PROCESSUS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA LIGNE ÉTHIQUE DU BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL DE LA VILLE DE MONTRÉAL

PROCESSUS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA LIGNE ÉTHIQUE DU BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL DE LA VILLE DE MONTRÉAL PRÉAMBULE OBJECTIFS PROCESSUS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA LIGNE ÉTHIQUE DU BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL DE LA VILLE DE MONTRÉAL PRÉAMBULE Considérant la reconnaissance par la Ville de Montréal (ci-après

Plus en détail

Accord de partenariat

Accord de partenariat Accord de partenariat Cet accord est conclu entre CoachingLabs LLC propriétaire du programme minceur LeBootCamp d une part et [prénoms, nom], ici nommé Affilié, d autre part, pour la participation au programme

Plus en détail

PROTÉGER ET CONSOLIDER LA RÉPUTATION DE LA SOCIÉTÉ

PROTÉGER ET CONSOLIDER LA RÉPUTATION DE LA SOCIÉTÉ IV L éthique dans vos relations d affaires Nos activités sont tributaires de la qualité des relations que nous entretenons avec les clients, la collectivité, diverses organisations et nos partenaires.

Plus en détail

Instruction administrative ICC/AI/2007/005 Date: 19/06/2007

Instruction administrative ICC/AI/2007/005 Date: 19/06/2007 Instruction administrative ICC/AI/2007/005 Date: 19/06/2007 SÉCURITÉ DES INFORMATIONS DANS LE CADRE DE L EXÉCUTION DE CONTRATS CONCLUS AVEC DES TIERCES PARTIES En application de la directive de la Présidence

Plus en détail

Code de Conduite fournisseurs de Steelcase Recommandations PUBLIÉ EN MARS 2013

Code de Conduite fournisseurs de Steelcase Recommandations PUBLIÉ EN MARS 2013 Code de Conduite fournisseurs de Steelcase Recommandations PUBLIÉ EN MARS 2013 FAQ Code de conduite fournisseurs de Steelcase Sommaire Introduction et domaine d'application 3 Gouvernance organisationnelle

Plus en détail

Le Groupe DELACHAUX se développe depuis plus de cent ans dans des métiers variés où il a su devenir un acteur respecté et incontournable.

Le Groupe DELACHAUX se développe depuis plus de cent ans dans des métiers variés où il a su devenir un acteur respecté et incontournable. CODE D ETHIQUE Groupe DELACHAUX «L engagement du Groupe DELACHAUX» : Respect des lois et Ethique professionnelle Le Groupe DELACHAUX se développe depuis plus de cent ans dans des métiers variés où il a

Plus en détail

Code d éthique du CIO

Code d éthique du CIO Ce texte est un extrait du document complet. Code d éthique du CIO PRÉAMBULE Le Comité International Olympique, chacun de ses membres comme l administration, les Comités Nationaux Olympiques, les Fédérations

Plus en détail

VALERO ENERGY CORPORATION CODE DE CONDUITE DES AFFAIRES ET CODE D ÉTHIQUE

VALERO ENERGY CORPORATION CODE DE CONDUITE DES AFFAIRES ET CODE D ÉTHIQUE VALERO ENERGY CORPORATION CODE DE CONDUITE DES AFFAIRES ET CODE D ÉTHIQUE Introduction Le présent Code de conduite des affaires et code d éthique vise un vaste éventail de pratiques et procédures d affaires

Plus en détail

Annexe I CODE DE DÉONTOLOGIE ET RÈGLES D ÉTHIQUE DES ADMINISTRATEURS PUBLICS DE L ÉCOLE NATIONALE DES POMPIERS DU QUÉBEC (L ENPQ) Adopté par le conseil d administration 6 juin 2003 Code d éthique et de

Plus en détail

CODE DE DÉONTOLOGIE CENTRE ACER INC.

CODE DE DÉONTOLOGIE CENTRE ACER INC. CODE DE DÉONTOLOGIE CENTRE ACER INC. PRÉAMBULE Le présent code de déontologie s applique au personnel et aux administrateurs du Centre ACER inc. Il est fortement inspiré d un document intitulé «L éthique

Plus en détail

CODE DE BONNE CONDUITE

CODE DE BONNE CONDUITE CODE DE BONNE CONDUITE CONCERNANT LES INTERACTIONS AVEC LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ Déclaration de l ensemble des membres du COCIR Le COCIR se consacre à l avancement de la science médicale et à l amélioration

Plus en détail

Form 54001 (4/2014) Administration Page 1 / 5

Form 54001 (4/2014) Administration Page 1 / 5 PORTÉE Xerox Corporation et ses filiales. SOMMAIRE Ce document décrit les règles éthiques et comportementales que les collaborateurs de Xerox Corporation et ses filiales («Xerox») sont tenus de respecter

Plus en détail

AUCUN LIEN DE DÉPENDANCE AVEC LES FOURNISSEURS

AUCUN LIEN DE DÉPENDANCE AVEC LES FOURNISSEURS V L es conflits d intérêts Il y a «conflit d intérêts» lorsque vos intérêts personnels nuisent de quelque façon que soit aux intérêts de la Société. Une situation peut être conflictuelle lorsque vous prenez

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET LA BANQUE DE NOUVELLE ÉCOSSE POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET PROCÉDURES Y AFFÉRENTES Supplément au Code d éthique Octobre 2015 BANQUE SCOTIA Table des matières SECTION 1 INTRODUCTION... 3 SECTION 2 RAISON

Plus en détail

CHARTE RSE FOURNISSEURS ET SOUS-TRAITANTS

CHARTE RSE FOURNISSEURS ET SOUS-TRAITANTS CHARTE RSE FOURNISSEURS ET SOUS-TRAITANTS Construire l avenir, c est notre plus belle aventure J e suis convaincu que la performance globale de Bouygues est intrinsèquement liée à celle de nos fournisseurs

Plus en détail

POLITIQUE DE REFERENCEMENT DE TIERS

POLITIQUE DE REFERENCEMENT DE TIERS POLITIQUE DE REFERENCEMENT DE TIERS 1 Responsabilité juridique et responsabilité sociale Des tiers, avec lesquels Euromedic entretient des relations d affaires, peuvent avoir un impact important sur Euromedic,

Plus en détail

CODE D ETHIQUE ET DE BONNE CONDUITE (LE «CODE») Date : 27 Septembre 2013

CODE D ETHIQUE ET DE BONNE CONDUITE (LE «CODE») Date : 27 Septembre 2013 CODE D ETHIQUE ET DE BONNE CONDUITE (LE «CODE») Date : 27 Septembre 2013 Table des Matières 1. INTRODUCTION ET OBJET... 3 2. VALEURS ETHIQUES... 3 3. PRINCIPES D'ETHIQUE GENERAUX POUR LES EMPLOYES... 4

Plus en détail

Réponses aux questions de la page 2 du questionnaire RESPONS sur la responsabilité sociale des cadres

Réponses aux questions de la page 2 du questionnaire RESPONS sur la responsabilité sociale des cadres Réponses aux questions de la page 2 du questionnaire RESPONS sur la responsabilité sociale des cadres Question 1 : «En France, la rédaction d un rapport sur la responsabilité sociale et environnementale

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉNONCIATION RESSOURCES GÉOMÉGA INC. (la «société»)

POLITIQUE DE DÉNONCIATION RESSOURCES GÉOMÉGA INC. (la «société») POLITIQUE DE DÉNONCIATION RESSOURCES GÉOMÉGA INC. (la «société») Approuvé par le conseil d administration le 24 octobre 2013 Page 1 1. GÉNÉRALITÉS La société est soucieuse de maintenir les normes de conduite

Plus en détail

Approuvé par le conseil d administration de la SADC le 14 septembre 2004; modifié par le conseil le 6 juin 2007 et le 5 mars 2014

Approuvé par le conseil d administration de la SADC le 14 septembre 2004; modifié par le conseil le 6 juin 2007 et le 5 mars 2014 Approuvé par le conseil d administration de la SADC le 14 septembre 2004; modifié par le conseil le 6 juin 2007 et le 5 mars 2014 1. ATTENDUS Code de conduite professionnelle et de comportement éthique

Plus en détail

MORNEAU SHEPELL INC. LE CODE CODE DE CONDUITE ET DE DÉONTOLOGIE RESPECT DES LOIS, RÈGLES ET RÈGLEMENTS

MORNEAU SHEPELL INC. LE CODE CODE DE CONDUITE ET DE DÉONTOLOGIE RESPECT DES LOIS, RÈGLES ET RÈGLEMENTS MORNEAU SHEPELL INC. CODE DE CONDUITE ET DE DÉONTOLOGIE Le présent Code de conduite et de déontologie a été adopté par le conseil d administration de Morneau Shepell inc. (la «société») le 1er janvier

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF Approuvée par le Collège du CMF en date du 3 juillet 2013 1 La présente charte définit officiellement les missions, les pouvoirs et les responsabilités de la structure

Plus en détail

VILLE DE L ÎLE-DORVAL POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

VILLE DE L ÎLE-DORVAL POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE VILLE DE L ÎLE-DORVAL POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE SECTION 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES (p. 2-3) 1. But 2. Portée 3. Objectifs 4. Définitions TABLE DES MATIÈRES SECTION II OBLIGATIONS DE L ADMINISTRATION

Plus en détail

Brookfield Renewable Energy Partners L.P. POLITIQUE ANTI-POTS-DE-VIN ET ANTI-CORRUPTION

Brookfield Renewable Energy Partners L.P. POLITIQUE ANTI-POTS-DE-VIN ET ANTI-CORRUPTION Brookfield Renewable Energy Partners L.P. POLITIQUE ANTI-POTS-DE-VIN ET ANTI-CORRUPTION TABLE DES MATIÈRES APPLICATION DE LA POLITIQUE 1 ENGAGEMENT CONTRE LES POTS-DE-VIN ET LA CORRUPTION 1 INTERDICTION

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉNONCIATION

POLITIQUE DE DÉNONCIATION POLITIQUE DE DÉNONCIATION APPROUVÉE PAR LE COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE LE 11 DÉCEMBRE 2013 APPROUVÉE PAR LE COMITÉ D AUDIT LE 25 MARS 2014 APPROUVÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE SUR LES CONFLITS D INTÉRÊTS DANS LA RECHERCHE

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE SUR LES CONFLITS D INTÉRÊTS DANS LA RECHERCHE Direction générale POLITIQUE N O 14 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE SUR LES CONFLITS D INTÉRÊTS DANS LA RECHERCHE Adoptée le 9 juin 2015 cegepdrummond.ca Adoptée au conseil d administration : 9 juin 2015 (CA-2015-06-09-11)

Plus en détail

Code de conduite de la Banque de Développement du Conseil de l Europe

Code de conduite de la Banque de Développement du Conseil de l Europe Code de conduite de la Banque de Développement du Conseil de l Europe applicable au Gouverneur, aux Vice-Gouverneurs, aux membres du personnel et aux collaborateurs ou prestataires contractuels (Approuvé

Plus en détail

CODE DE CONDUITE COMMERCIALE ET DE DÉONTOLOGIE

CODE DE CONDUITE COMMERCIALE ET DE DÉONTOLOGIE ALTUS GROUP LIMITED (la «Société») CODE DE CONDUITE COMMERCIALE ET DE DÉONTOLOGIE INTRODUCTION Ce Code de conduite commerciale et de déontologie (le «Code») aborde de nombreuses pratiques et procédures

Plus en détail

Notre avons pour rêve d être la Meilleure Entreprise Brassicole dans un Monde Meilleur.

Notre avons pour rêve d être la Meilleure Entreprise Brassicole dans un Monde Meilleur. Politique mondiale de sourcing responsable d'anheuser-busch InBev Vue d'ensemble Quoi et pourquoi La présente Politique mondiale de sourcing responsable (ci-après «Politique») définit les normes, attentes

Plus en détail

Code à l intention des partenaires commerciaux

Code à l intention des partenaires commerciaux Code à l intention des partenaires commerciaux Groupe Axpo Code à l intention des partenaires commerciaux 02 03 Table des matières Introduction... 05 I. Éthique commerciale et intégrité... 07 II. Respect

Plus en détail

Code d Éthique ArcelorMittal

Code d Éthique ArcelorMittal Code d Éthique ArcelorMittal ArcelorMittal a une réputation d honnêteté et d intégrité dans ses pratiques de gestion ainsi que dans toutes les transactions commerciales. Pour la société, y compris chaque

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE DU FOURNISSEUR

CODE D ÉTHIQUE DU FOURNISSEUR CODE D ÉTHIQUE DU FOURNISSEUR 1. Introduction Le groupe Fluidra est fermement engagé dans le respect des principes établis en matière de droits de l homme, du travail, de l environnement et des pratiques

Plus en détail

Code de Conduite des Fournisseurs de Microsoft

Code de Conduite des Fournisseurs de Microsoft Code de Conduite des Fournisseurs de Microsoft Microsoft aspire à être davantage qu une bonne entreprise elle souhaite être une grande entreprise. Pour atteindre cet objectif, nous nous sommes fixé pour

Plus en détail

DBV TECHNOLOGIES Société Anonyme au capital de 882.274,50 Green Square Bâtiment D, 80/84 rue des meuniers Bagneux 441 772 522 R.C.S.

DBV TECHNOLOGIES Société Anonyme au capital de 882.274,50 Green Square Bâtiment D, 80/84 rue des meuniers Bagneux 441 772 522 R.C.S. DBV TECHNOLOGIES Société Anonyme au capital de 882.274,50 Green Square Bâtiment D, 80/84 rue des meuniers Bagneux 441 772 522 R.C.S. Nanterre (la "Société") REGLEMENT INTERIEUR Adopté, sous condition suspensive,

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET LA BANQUE DE NOUVELLE ÉCOSSE POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET PROCEDURES Y AFFERENTES Supplément au Code d éthique Septembre 2013 Table des matières SECTION 1 INTRODUCTION...3 SECTION 2 RAISON D ÊTRE DE

Plus en détail

Experian plc. Code de Conduite Mondial. Version 1.0. Faire des affaires avec intégrité

Experian plc. Code de Conduite Mondial. Version 1.0. Faire des affaires avec intégrité l Experian plc Code de Conduite Mondial Version 1.0 Faire des affaires avec intégrité Adoptée le 13 mai 2010 Amendée le 15 mars 2011 Experian plc Page 1 Table des Matières 1. Comment nous exerçons notre

Plus en détail

ENTREPRISES MINIÈRES GLOBEX INC. CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ET DE DÉONTOLOGIE

ENTREPRISES MINIÈRES GLOBEX INC. CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ET DE DÉONTOLOGIE ENTREPRISES MINIÈRES GLOBEX INC. CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ET DE DÉONTOLOGIE INTRODUCTION Le succès d Entreprises minières Globex inc. («Globex») repose sur l intégrité personnelle et professionnelle

Plus en détail

Politique sur la protection des renseignements personnels lors d un sondage

Politique sur la protection des renseignements personnels lors d un sondage Page 1 de 5 Politique sur la protection des renseignements personnels lors d un sondage DATE DE MISE EN VIGEUR 2011-10-17 BUT Cette politique vise à assurer la protection des renseignements personnels

Plus en détail

Avril 2015. Code de conduite des fournisseurs de Bio Rad

Avril 2015. Code de conduite des fournisseurs de Bio Rad Avril 2015 Code de conduite des fournisseurs de Bio Rad Vue d ensemble Notre mission : Fournir des produits utiles et de haute qualité qui permettent de faire progresser les découvertes scientifiques et

Plus en détail

Guide relatif au Code de Conduite et aux Principes Commerciaux de Smith & Nephew pour les Tiers

Guide relatif au Code de Conduite et aux Principes Commerciaux de Smith & Nephew pour les Tiers Guide relatif au Code de Conduite et aux Principes Commerciaux de Smith & Nephew pour les Tiers Tél. : 44 (0) 207 401 76461 5 Adam Street Fax : 44 (0) 207 960 2350 London WC2N 6LA Angleterre Message du

Plus en détail

Code de Bonnes Pratiques des Affaires

Code de Bonnes Pratiques des Affaires LA MISSION DE BEL Apporter du sourire dans toutes les familles par le plaisir et le meilleur du lait. Des règles à partager Le mot du Président-directeur général Bel est un Groupe familial, qui a développé

Plus en détail

CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ROSSET & CIE

CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ROSSET & CIE CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ROSSET & CIE RL - 04/10/2013 page 1 de 6 TABLE DES MATIERES : 1. Introduction : notre vision, nos valeurs 2. Relations avec la loi et les autorités 3. Relations avec nos

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I. OBJECTIF GÉNÉRAL ET PRINCIPAL MANDAT Le comité d audit (le «comité») est établi par le conseil d administration (le «conseil») d Ovivo Inc. (la «Société») pour l aider à s acquitter

Plus en détail

Parallèlement, la Société a prévu des procédures visant la soumission confidentielle et anonyme de telles plaintes. 3. NATURE DE LA PLAINTE

Parallèlement, la Société a prévu des procédures visant la soumission confidentielle et anonyme de telles plaintes. 3. NATURE DE LA PLAINTE Politique et procédures à suivre pour la soumission de plaintes concernant la comptabilité, les contrôles comptables internes, l audit, l environnement et d autres questions 1. OBJECTIFS ET PORTÉE Groupe

Plus en détail

PARTENAIRE COMMERCIAL DE MERCK CODE DE CONDUITE

PARTENAIRE COMMERCIAL DE MERCK CODE DE CONDUITE PARTENAIRE COMMERCIAL DE MERCK CODE DE CONDUITE «Nos valeurs et normes» à l intention des partenaires commerciaux Code de conduite des partenaires commerciaux de Merck [1re édition] Dans toutes ses activités,

Plus en détail

RÈGLES DÉONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX MEMBRES DU PERSONNEL DES DÉPUTÉS ET DES CABINETS DE L ASSEMBLÉE NATIONALE

RÈGLES DÉONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX MEMBRES DU PERSONNEL DES DÉPUTÉS ET DES CABINETS DE L ASSEMBLÉE NATIONALE RÈGLES DÉONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX MEMBRES DU PERSONNEL DES DÉPUTÉS ET DES CABINETS DE L ASSEMBLÉE NATIONALE Loi sur l Assemblée nationale (chapitre A-23.1, a. 124.3) CHAPITRE I APPLICATION 1. Les présentes

Plus en détail

CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE DES ADMINISRATEURS

CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE DES ADMINISRATEURS CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE DES ADMINISRATEURS Référence : Type de politique : Références juridiques : Autres références : INTRODUCTION Gouvernance autonome Code des professions, Code civil du Québec

Plus en détail

FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION

FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION CAUTIONNEMENTS FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION À UTILISER AVEC LE DOCUMENT INTITULÉ CAUTIONNEMENT D EXÉCUTION HEADSTART

Plus en détail

TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le Conseil d Administration du 29 juillet 2014 TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le Conseil d administration de TOTAL S.A. 1, a arrêté le présent Règlement intérieur.

Plus en détail

Les lois et règlements liés aux soins de santé qui pourraient toucher les activités de l entreprise incluent :

Les lois et règlements liés aux soins de santé qui pourraient toucher les activités de l entreprise incluent : Introduction Code de conduite et d éthique en entreprise Ce Code de conduite et d éthique en entreprise (le «Code») a été adopté par le conseil d administration d inventiv Health, Inc. et résume les normes

Plus en détail

DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier)

DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier) DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier) PARTIE I DEMANDE EN RÉPONSE À L AVIS DE POSSIBILITÉ D ENTENTE À TERME FIXE SUIVANT

Plus en détail

Anti-Slavery International Politique anti-corruption d Anti-Slavery International

Anti-Slavery International Politique anti-corruption d Anti-Slavery International Anti-Slavery International Politique anti-corruption d Anti-Slavery International Introduction Le Conseil d administration et l équipe de direction d Anti-Slavery International s engagent à appliquer une

Plus en détail

Contrat d agent associé

Contrat d agent associé Contrat d agent associé Entre : L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE (ci-après nommée «Empire Vie») et (ci-après nommé «agent associé») Adresse civique : Ville ou municipalité : Province : Code postal :

Plus en détail

TEMBEC INC. CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION

TEMBEC INC. CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION TEMBEC INC. CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION I. RAISON D ÊTRE ET OBJECTIFS GLOBAUX Le Comité de vérification (le «Comité») aide le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE ACHATS

CHARTE ETHIQUE ACHATS Page : 1/5 CHARTE ETHIQUE ACHATS LES ENJEUX Les conflits d intérêts sont aujourd hui un thème essentiel du débat de société. Il convient de garantir l intégrité des achats et la saine concurrence entre

Plus en détail