LE TERRITOIRE, ACTEUR CLÉ DE L ECONOMIE VERTE. Emmanuelle AOUSTIN Responsable Empreinte Environnementale Direction Développement Durable

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE TERRITOIRE, ACTEUR CLÉ DE L ECONOMIE VERTE. Emmanuelle AOUSTIN Responsable Empreinte Environnementale Direction Développement Durable"

Transcription

1 LE TERRITOIRE, ACTEUR CLÉ DE L ECONOMIE VERTE Emmanuelle AOUSTIN Responsable Empreinte Environnementale Direction Développement Durable Entretiens Jacques Cartier, Colloque 14 Montréal, 4 octobre 2011

2 Veolia Environnement : qui sommes-nous? Le seul groupe mondial qui décline toute la gamme de services à l environnement EAU La référence mondiale des services de l eau 12,1 Mds PROPRETE La référence mondiale de la gestion et de la valorisation des déchets 9,3 Mds ENERGIE La référence mondiale de l optimisation énergétique 7,5 Mds TRANSPORT La référence en organisation de services de mobilité durable et sûre 8 Mds * * Périmètre Veolia Transdev 2

3 COLLABORATEURS DANS 77 PAYS 9% Amérique du Nord TRANSPORT 26% ÉNERGIE 17% EAU 30% PROPRETÉ 27% 66% Europe 7% Amérique du Sud 7% Afrique et Moyen-Orient 11% Asie- Pacifique Répartition géographique et par division au

4 ECONOMIE VERTE ET TERRITOIRES

5 L économie verte permet la création de valeur durable sur les territoires Les enjeux des territoires : Le territoire augmente ses gains économiques et rapporte une richesse supplémentaire Le territoire se fixe des priorités dans le domaine social, en assurant l accès aux services essentiels et le développement humain Pour optimiser sa résilience dans un monde sous contraintes, le territoire réduit ses impacts environnementaux et réduit sa dépendance aux ressources. Moteurs clés d une Economie Verte: Favorable à l environnement Décarbonnée Regardante des ressources Socialement responsable

6 Les villes veulent être «Vertes»! Vancouver Capitale Verte : Quand les affaires grandissent naturellement! Nous serons la ville la plus Verte du monde d ici 2020 (Gregor Robertson, maire de Vancouver) Stockholm 2010 Hamburg 2011 Vitoria Gasteiz 2012 Nantes 2013

7 Vert = Attractivité = Compétitivité Santé Qualité de vie Education Mobilité douce Résilience Emploi Diminution du risque Fonctionnement sain Sécurité POUR SURVIVRE UN TERRITOIRE DOIT ETRE ECONOMIQUEMENT VERT

8 Mais la question est : COMMENT S ASSURER QUE LE TERRITOIRE EST BIEN ORIENTE «ECONOMIE VERTE»?

9 En évaluant son empreinte! L empreinte environnementale Les impacts sur le changement climatique et sur les écosystèmes, l épuisement des ressources (stocks et ressources en eau douce) L empreinte socio-économique La création et la redistribution de la richesse et le développement social

10 L EMPREINTE D UN TERRITOIRE

11 Le territoire : un écosystème, un métabolisme Rejets Déchets Pollutions Consommations Exportations Biens Energie Eau Surface Equipements Activités

12 Evaluer les impacts positifs et négatifs avec l environnement, la société et l économie l ACV du territoire! Ressources Climat Ecosystèmes Richesse Société

13 Quelle empreinte évaluer? Impacts locaux de la production de biens et services consommés localement + Impacts indirects de la production de biens et services consommés localement + + = Empreinte Résidents (Consommation finale de biens et services) + Impacts locaux de la production de biens pour l export + Impacts indirects de la production de biens pour l export = Empreinte de l export (biens exportés) = = Empreinte directe de la Production (Activité économiques du territoire) Empreinte de l import + = (bien et services importés) = Empreinte du territoire

14 Quelle empreinte évaluer? Impacts locaux Impacts indirects de la production Permet d évaluer de l efficacité de du la production territoire de biens considéré et services comme machine + de biens production et services consommés localement consommés localement + + Empreinte Résidents (Consommation finale de biens et services) Permet d évaluer la dépendance du territoire aux territoires liés: les impacts Impacts locaux qui Permet permettent Impacts d évaluer au indirects la territoire destruction vivre sont + du de la production de générés capital local(cf de la Le dans production vrai d autres «PIB budget «vert», de territoires. environnemental = Permet de comparer l intensité biens pour l export nouveaux biens indicateurs pour et l export social de» du territoire exportés) environnementale richesse, et sociale etc. ) des modes de consommation, du style de vie = = Empreinte directe de la Production (Activité économiques du territoire) Empreinte de l import (bien et services importés) = + = + Empreinte de l export (biens = Empreinte du territoire

15 Evaluer, oui mais pour gérer! QU EST CE QUE LA GESTION DE L EMPREINTE ENVIRONNEMENTALE POUR UN TERRITOIRE?

16 L empreinte, la boussole commune des acteurs du territoire

17

18 Pour gagner la compétition, les territoires doivent gérer leurs empreintes environnementale et socio-économique!

19 L orientation Economie verte du territoire dépend de sa capacité à gérer l empreinte Réduction des pollutions & et de l usage des ressources ATTRACTIVITE Infrastructures Notoriété Gérer l Empreinte Environnementale & Socio-économique Attraction Valeurs matérielles Fonctionnelles Potentiel économique Service publlics Attractivité Satisfaction Attraction Attrait Valeurs d Image Identitaires Qualité de vie Développement économique et humain Un outil de gestion du risque et de décision pour la planification et le développement des territoires COMPETITIVITE Capacité à gérer aussi bien ses impacts environnementaux et économiques que le développement humain

20 Veolia Environnement, prestataire historique des Territoires, se positionne naturellement comme leur partenaire dans la gestion de leur Empreinte pour une Economie plus Verte

21 LE TERRITOIRE, ACTEUR CLÉ DE L ECONOMIE VERTE Emmanuelle AOUSTIN Responsable Empreinte Environnementale Direction Développement Durable Entretiens Jacques Cartier, Colloque 14 Montréal, 4 octobre 2011

Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous

Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous Stratégie environnementale du Groupe de la Banque mondiale 2012 2022 THE WORLD BANK ii Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous Résumé analytique

Plus en détail

Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001?

Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001? Systèmes de Management de l Energie Pourquoi choisir l ISO 50001? Réduire le coût énergétique : outils et solutions pratiques AFQP 06 & CCI de Nice Côte d Azur le 13/01/2015 Théophile CARON - Chef de Projet

Plus en détail

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ VADE-MECUM DE L UTILITÉ DE L INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES 02 LE CERCLE VERTUEUX DES INFRASTRUCTURES FINANCEMENT MOBILITÉ EAU ÉNERGIE EMPLOI CROISSANCE RÉSEAUX DU FUTUR PROTECTION CONTRE LES ALÉAS

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE?

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? F R A N Ç O I S E B E R T H O U D G D S E C O I N F O / C N R S w w w. e c o i n f o. c n r s. f r F r a n c o i s e. B e r t h o u d @ g

Plus en détail

Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext

Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext THE INNOVATIVE CLUSTER IN RISK MANAGEMENT L innovation au service de la gestion des risques Pôle?

Plus en détail

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Schneider Electric le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Des geographies équilibrées FY 2012 milliards d de CA en 2012

Plus en détail

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet Pour un Futur [simple] Téléchargez le rapport complet Entreprise, collectivité : vous souhaitez en savoir plus et rentrer dans la dynamique du véhicule électrique? Retrouvez dans le rapport complet du

Plus en détail

Réunion F2iC CLIFF NYSE Euronext

Réunion F2iC CLIFF NYSE Euronext Réunion F2iC CLIFF NYSE Euronext Paris - 11 juin 2015 CONSTRUIRE L AVENIR, C EST NOTRE PLUS BELLE AVENTURE I - Présentation du Groupe 2 Profil Un groupe industriel diversifié Le groupe Bouygues propose

Plus en détail

Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique. Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011

Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique. Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011 Vers une Gestion Ecologique du Parc Informatique Pierre et Sophie CHOPLAIN, Société PCI CUME ET Groupe Logiciel, 24/03/2011 Programme 1. PCI : la présentation 2. Green IT : la définition 3. GEPI : la boîte

Plus en détail

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME JOURNÉE PROSPECTIVE ET D'ÉMERGENCE DE PROJETS SUR LA MODÉLISATION URBAINE ADVANCITY - 23 SEPTEMBRE 2015 THÈME 3 : COMMENT DÉPLOYER LES APPROCHES DE

Plus en détail

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients,

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, ADVANCITY vous accompagne au Canada, SALON AMERICANA - Montréal 17-18 -19 mars 2015 Présentation du salon : Le salon AMERICANA

Plus en détail

La Vision de L'Égypte 2030 (Objectifs et Principaux Indicateurs de Performance)

La Vision de L'Égypte 2030 (Objectifs et Principaux Indicateurs de Performance) La Vision de L'Égypte 2030 (Objectifs et Principaux Indicateurs de Performance) Pour plus d'informations, veuillez visiter le site: http://www.mop.gov.eg/vision/egyptvision.aspx La culture La stratégie

Plus en détail

A.C.V. D UN TELEPHONE PORTABLE

A.C.V. D UN TELEPHONE PORTABLE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Cycle de vie d un produit 1 ère STI2D CI.1 Développement durable et compétitivité des produits TP(2h30 ) ET 1. Présentation. A.C.V. D

Plus en détail

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Sommaire. Présentation de l étude. Recommandation de venir en France Les étudiants étrangers en France

Plus en détail

ACV de Véhicules électriques et hybrides rechargeables. Vision et mise en œuvre EDF R&D

ACV de Véhicules électriques et hybrides rechargeables. Vision et mise en œuvre EDF R&D ACV de Véhicules électriques et hybrides rechargeables Vision et mise en œuvre EDF R&D Contexte, enjeux et objectifs Contexte Général et besoins d EDF Contexte Forte impulsion politique et mondiale pour

Plus en détail

L électricité en France à l horizon 2030 : Quels scénarios? Colloque Energie: quels choix pour demain CCE d EDF SA

L électricité en France à l horizon 2030 : Quels scénarios? Colloque Energie: quels choix pour demain CCE d EDF SA L électricité en France à l horizon 2030 : Quels scénarios? Colloque Energie: quels choix pour demain CCE d EDF SA Construire/déconstruire les scénarios IED Colloque Energie du 11 décembre 2012 CCE EDF

Plus en détail

1Er CLUsTEr mondial DE LA GéoInFormATIon Telespazio France

1Er CLUsTEr mondial DE LA GéoInFormATIon Telespazio France 1er cluster mondial de la géoinformation Telespazio France EarthLab, le satellite au plus proche de la Terre et le drone pour encore plus de précision. La prise de conscience environnementale de la fin

Plus en détail

La Banque européenne d investissement en bref

La Banque européenne d investissement en bref La Banque européenne d investissement en bref En tant que banque de l Union européenne (UE), la Banque européenne d investissement (BEI) apporte ses financements et son savoir-faire à l appui de projets

Plus en détail

Desjardins et le développement durable

Desjardins et le développement durable Desjardins et le développement durable Congrès ACE Association of Cooperative Educators 31 juillet 2008 patrice.camus@desjardins.com Rôle de l Éco-conseiller Acteur de changement / Mobilisateur Planificateur

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

Un rapprochement pour donner naissance au premier acteur privé mondial de la mobilité durable. 5 mai 2010

Un rapprochement pour donner naissance au premier acteur privé mondial de la mobilité durable. 5 mai 2010 Un rapprochement pour donner naissance au premier acteur privé mondial de la mobilité durable 5 mai 2010 Un rapprochement pour donner naissance au premier acteur privé mondial de la mobilité durable Un

Plus en détail

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CONSEIL STRATEGIQUE & ACCOMPAGNEMENT OPERATIONNEL 2, Rue de la Claire - 69009 Lyon-France Tél. : +33 (0)4.78.83.40.40 - Fax : +33 (0)4.78.64.02.23

Plus en détail

Spécialiste du stationnement en environnement hospitalier

Spécialiste du stationnement en environnement hospitalier Spécialiste du stationnement en environnement hospitalier VINCI Park : partenaire-investisseur, gestionnaire et consultant VINCI Park est une filiale de VINCI, le numéro un mondial des concessions, de

Plus en détail

Qui sommes nous? +600 clients en France et à l international

Qui sommes nous? +600 clients en France et à l international Qui sommes nous? Création en 1998 2 cœurs d activités - Conseil en politiques publiques - Edition de logiciels d aide à la décision +600 clients en France et à l international EXPERIENCE Technologies récompensées

Plus en détail

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité

Que suis-je? Plus de 50% des GES sont sous mon contrôle et donc ma responsabilité Que suis-je? Je détiens près de 60% des infrastructures J accueille aujourd hui plus de 60% de la population mondiale Je réunis l économie du savoir, des services, des finances sur mon territoire 1 Que

Plus en détail

CHOISIR POUR L AVENIR

CHOISIR POUR L AVENIR CHOISIR POUR L AVENIR La politique de développement durable de la Société du parc Jean Drapeau présentée par la Direction des Affaires publiques et du développement durable Mars 2009 CHOISIR POUR L AVENIR

Plus en détail

MEMBER OF GOPA CONSULTING GROUP

MEMBER OF GOPA CONSULTING GROUP MEMBER OF GOPA CONSULTING GROUP 2 Un bureau d ingénieursconseils privé indépendant Leader allemand du conseil en développement GOPA est un bureau d ingénieursconseils privé indépendant. En tant que prestataire

Plus en détail

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Jean-Michel Silberstein Délégué Général CNCC Christophe Garot CNCC UNIBAIL-RODAMCO Le CNCC Le CNCC, Conseil National des Centres

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020. APPEL A PROJETS n 1/OS.3.3/ agroalimentaire et services de restauration collective

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020. APPEL A PROJETS n 1/OS.3.3/ agroalimentaire et services de restauration collective PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020 AXE 3 : DÉVELOPPER L ENGAGEMENT DE MAYOTTE EN FAVEUR DE LA RECHERCHE, L INNOVATION, L ÉDUCATION À L ENTREPRENEURIAT ET LA COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES OBJECTIF

Plus en détail

Enjeux et Perspectives de la composante «Environnement Santé» du Plan d Action de l Initiative Environnement du NEPAD

Enjeux et Perspectives de la composante «Environnement Santé» du Plan d Action de l Initiative Environnement du NEPAD PRÉSENTATION POWER POINT Enjeux et Perspectives de la composante «Environnement Santé» du Plan d Action de l Initiative Environnement du NEPAD Cheikh FOFANA, Assistant au Secrétaire Exécutif, Secrétariat

Plus en détail

Cloud computing ET protection des données

Cloud computing ET protection des données Cloud computing ET protection des données Typologies du CLOUD Ce sont les solutions complètement gérées par la DSI. La DSI peut faire éventuellement appel à un prestataire (type infogérant) mais elle

Plus en détail

MASTER 2 MENTION «INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE» SPECIALITE «INGENIERIE DURABLE DE L ENVIRONNEMENT»

MASTER 2 MENTION «INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE» SPECIALITE «INGENIERIE DURABLE DE L ENVIRONNEMENT» MASTER 2 MENTION «INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE» SPECIALITE «INGENIERIE DURABLE DE L ENVIRONNEMENT» Le Master Mention «Ingénierie du Développement Durable» (I.D.D.) est destiné à former des spécialistes

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

Appel à candidatures. Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information

Appel à candidatures. Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information Appel à candidatures Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information Version 0.6 20 mars 2015 Statut Validé 1 Introduction 1.1 Présentation de l Agence universitaire

Plus en détail

Préparation des chantiers en zones humides

Préparation des chantiers en zones humides Fiche méthodologique n 1: Préparation des chantiers en zones humides? Introduction Les préconisations de cette fiche sont issues des réunions de concertations organisées à Auxonne et Villeneuve-lès- Maguelone

Plus en détail

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1 LA SESSION EXTRAORDINAIRE DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES CONSACRÉE À L EXAMEN ET À L ÉVALUATION D ENSEMBLE DE L APPLICATION DU PROGRAMME POUR L HABITAT LE MILLÉNAIRE Chacun a droit URBAIN...

Plus en détail

Stratégie de la Marque & Developpement Durable. Claire Dorland-Clauzel Marque et Communication

Stratégie de la Marque & Developpement Durable. Claire Dorland-Clauzel Marque et Communication Stratégie de la Marque & Developpement Durable Claire Dorland-Clauzel Marque et Communication CDC - Suduiraut 10 juin 2004 Sommaire 1 : La marque AXA 2 : AXA - Entreprise Responsable CDC - Suduiraut 10

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

Empreinte carbone : business ou nécessité?

Empreinte carbone : business ou nécessité? Empreinte carbone : business ou nécessité? Annie Levasseur, ing., Ph.D. Chercheuse, coordonnatrice scientifique 72 ème congrès de l AFAT 6 novembre 2015 Amos (Québec) QUI A DÉJÀ ENTENDU PARLER D EMPREINTE

Plus en détail

5ème Forum mondial de l eau Processus ministériel. Déclaration ministérielle d Istanbul

5ème Forum mondial de l eau Processus ministériel. Déclaration ministérielle d Istanbul 5ème Forum mondial de l eau Processus ministériel Déclaration ministérielle d Istanbul Ministère des Affaires étrangères de Turquie Conseil mondial de l eau 22 mars 2009 Déclaration ministérielle d Istanbul

Plus en détail

Dossier de presse. 16 janvier 2015 I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE

Dossier de presse. 16 janvier 2015 I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE 16 janvier 2015 Dossier de presse I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE Les missions respectives actuelles des deux agences, quoique par nature différentes, tendent vers un même objectif : celui de l internationalisation

Plus en détail

LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE?

LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE? SERVICES DE FINANCEMENT DU COMMERCE INTERNATIONAL LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE? PRENDRE AVANTAGE DE L INFORMATION DISPONIBLE Un accès sécuritaire à de l information

Plus en détail

Planification stratégique chez RCGT

Planification stratégique chez RCGT Planification stratégique chez RCGT 1 2 3 4 «Où sommes-nous?» «Où voulons-nous être?» «Comment s y rendre?» du plan stratégique Environnement Marchés et clients Concurrence Avantage concurrentiel Performance

Plus en détail

METTRE FIN À LA PAUVRETÉ PARTOUT DANS LE MONDE

METTRE FIN À LA PAUVRETÉ PARTOUT DANS LE MONDE by Du global au local : 2015-2030 - 2050 1 METTRE FIN À LA PAUVRETÉ PARTOUT DANS LE MONDE 1 1 L élimination de la pauvreté dans le monde est le premier des Objectifs du Millénaire pour le Développement

Plus en détail

Approche coût global réflexions, éléments méthodologiques, exemples

Approche coût global réflexions, éléments méthodologiques, exemples Approche coût global réflexions, éléments méthodologiques, exemples 1 1 La démarche en coût global «Tarte à la crème» de la conception environnementale (le «coup» global)? Moyen de véritable optimisation

Plus en détail

Présentation de Schneider Electric aux actionnaires

Présentation de Schneider Electric aux actionnaires Présentation de Schneider Electric aux actionnaires Strasbourg 2 juin 2014 1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, établies sur la base

Plus en détail

Le service intégré FACILITIES SÉCURITÉ ASSISTANCE AÉROPORTUAIRE. ESPACEs PROPRETÉ. BÂtIMENT

Le service intégré FACILITIES SÉCURITÉ ASSISTANCE AÉROPORTUAIRE. ESPACEs PROPRETÉ. BÂtIMENT FACILITIES Le service intégré Accueil SÉCURITÉ ASSISTANCE AÉROPORTUAIRE ESPACEs VERTs multitechnique PROPRETÉ BÂtIMENT logistique 1 facility management hard services multitechnique BÂtIMENT TRAVAUX NEUFS

Plus en détail

- Le management Environnemental - - Journée technique du pôle d innovation : 27 janvier 2009 - V. LARGAUD -

- Le management Environnemental - - Journée technique du pôle d innovation : 27 janvier 2009 - V. LARGAUD - - Le management Environnemental - - Journée technique du pôle d innovation : 27 janvier 2009 - V. LARGAUD - 1 . Comment à son niveau et avec ses moyens peut-on initier et contribuer à une gestion de l

Plus en détail

LE PÔLE DE COMPÉTITIVITÉ OPTITEC

LE PÔLE DE COMPÉTITIVITÉ OPTITEC LE PÔLE DE COMPÉTITIVITÉ OPTITEC PLAN DE DÉVELOPPEMENT 2013 2022 Édito Après 13 années d existence, le Pôle de compétitivité OPTITEC est aujourd hui un cluster photonique reconnu et moteur de la filière

Plus en détail

Holman Fenwick Willan DES AVOCATS AU SERVICE DU COMMERCE INTERNATIONAL PARIS

Holman Fenwick Willan DES AVOCATS AU SERVICE DU COMMERCE INTERNATIONAL PARIS Holman Fenwick Willan DES AVOCATS AU SERVICE DU COMMERCE INTERNATIONAL PARIS LA CONNAISSANCE SECTORIELLE AU SERVICE DE L EXCELLENCE JURIDIQUE Attaché à une approche pragmatique et doté d une parfaite connaissance

Plus en détail

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde Fiche prolongement 6 Du lien entre environnement et développement au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde 20% de la population mondiale consomme 87 % des ressources

Plus en détail

Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013-2014. Thierry Rouaud GEP-AFTP

Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013-2014. Thierry Rouaud GEP-AFTP Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013- Thierry Rouaud GEP-AFTP L industrie parapétrolière et paragazière française Quel poids économique?

Plus en détail

SOCIETE SAMSIC ECO CONCEPTION D UN SERVICE DE NETTOYAGE INDUSTRIEL BILAN APPEL A PROJET RECHERCHE EN ECO CONCEPTION 2008.

SOCIETE SAMSIC ECO CONCEPTION D UN SERVICE DE NETTOYAGE INDUSTRIEL BILAN APPEL A PROJET RECHERCHE EN ECO CONCEPTION 2008. BILAN APPEL A PROJET RECHERCHE EN ECO CONCEPTION 2008 SOCIETE SAMSIC ECO CONCEPTION D UN SERVICE DE NETTOYAGE INDUSTRIEL Pourquoi agir Pour les acheteurs publics et privés, les attentes en matière d hygiène

Plus en détail

GDF SUEZ. Intégration et plan de performance Emmanuel Hedde

GDF SUEZ. Intégration et plan de performance Emmanuel Hedde GDF SUEZ Emmanuel Hedde Un processus d intégration réalisé, une organisation opérationnelle efficace Continuité du fonctionnement de l'entreprise assurée post-fusion Fondamentaux de l'intégration en place

Plus en détail

O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES

O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES 1. Energies renouvelables et accès à l énergie : les modes de consommation et de production d aujourd hui et de demain. Innovations: éolien, hydroélectricité,

Plus en détail

Opportunités d une bilocalisation France - Suisse pour l entreprise. Conférence SIMI 2014

Opportunités d une bilocalisation France - Suisse pour l entreprise. Conférence SIMI 2014 Opportunités d une bilocalisation France - Suisse pour l entreprise Conférence SIMI 2014 Éco-cité française du Grand Genève - 2014 2 L intérêt d une bilocalisation France - Suisse pour l entreprise L économie

Plus en détail

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 Axe 3 «conduire la transition énergétique en Région Nord Pas de Calais» Investissement Prioritaire 4e «en

Plus en détail

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe

Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe Promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable en Europe L une des priorités stratégiques de l Union européenne consiste à promouvoir une énergie sûre, compétitive et durable pour l Europe. La BEI

Plus en détail

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité

Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Guide méthodologique Evaluation des impacts économiques, sociaux et environnementaux globaux des projets des pôles de compétitivité Résumé : La cartographie des impacts économiques, sociaux et environnementaux

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1)

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1) Société anonyme au capital de 2 362 883 330 Siège social : 36-38, avenue Kléber 75116 Paris 403 210 032 RCS PARIS INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS (1) (NON AUDITE) A - MARCHE DES AFFAIRES

Plus en détail

ÉDITOS. Par Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole

ÉDITOS. Par Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole ÉDITOS En 2013, Nantes a été la première ville en France à obtenir le titre de Capitale verte de l Europe. Cette reconnaissance européenne vient reconnaître et récompenser le travail et les efforts menés

Plus en détail

QHSE HARMONISe energie

QHSE HARMONISe energie QHSE HARMONISe energie ormation accréditée PAr la conférence FDES grandes ÉCOLES. contexte et Objectifs du mastère spécialisé Fort de plus de vingt ans d existence et d expérience, le Mastère Spécialisé

Plus en détail

Branche Energie Services

Branche Energie Services GDF SUEZ Jérôme Tolot Chiffres clés opérationnels Leader européen des services à l énergie 120 000 clients publics, industriels et tertiaires 5 ans : durée moyenne du portefeuille de contrats de services**

Plus en détail

ISO, normes de management et ISO 50001

ISO, normes de management et ISO 50001 ISO, normes de management et ISO 50001 Nicolas Fleury Directeur, Marketing, Communication et Information twitter.com/nicolasfleury linkedin.com/in/nfleury Rencontres de l'ocen Genève, 29 novembre 2013

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

Qu est-ce que la Banque européenne d investissement?

Qu est-ce que la Banque européenne d investissement? Qu est-ce que la Banque européenne d investissement? Légende: Dépliant expliquant le rôle de la BEI, ses missions, son activité, son fonctionnement. Source: Banque européenne d investissement, Qu est-ce

Plus en détail

AUX PORTES DES AMERIQUES ANGLOPHONE ET LATINE

AUX PORTES DES AMERIQUES ANGLOPHONE ET LATINE AUX PORTES DES AMERIQUES ANGLOPHONE ET LATINE CCIP - Juin 2007 INFRASTRUCTURE LE MARCHE Taux croissance 2006 : 5.4% Prévision de croissance annuelle en 2007 > 900 milliards de MXP soit environ 65 milliards

Plus en détail

Agrandissement et restructuration de la Bibliothèque cantonale et universitaire

Agrandissement et restructuration de la Bibliothèque cantonale et universitaire Agrandissement et restructuration de la Bibliothèque cantonale et universitaire Résultat de l'évaluation Outil mis à disposition par l'unité de développement durable du Département des infrastructures

Plus en détail

Politique de développement durable

Politique de développement durable Politique de développement durable Responsabilité de gestion : Direction générale Date d approbation : 1996.06.06 C.A. C.E. Direction générale Direction Date d'entrée en vigueur : 1996.06.06 Référence

Plus en détail

CENTRE DE PROMOTION DU GENIE DES PROCEDES DANS L INDUSTRIE

CENTRE DE PROMOTION DU GENIE DES PROCEDES DANS L INDUSTRIE CENTRE DE PROMOTION DU GENIE DES PROCEDES DANS L INDUSTRIE Répondre à des problématiques industrielles en génie des procédés et environnement en s appuyant sur les compétences de laboratoires académiques

Plus en détail

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?»

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» CONFERENCE-DEBAT «QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» MOT D INTRODUCTION DE M. MOHAMMED TAWFIK MOULINE DIRECTEUR GENERAL DE L INSTITUT ROYAL

Plus en détail

République Gabonaise. Contribution de la République Gabonaise

République Gabonaise. Contribution de la République Gabonaise Contribution prévue déterminée au niveau national Conférence des Parties 21 31 mars 215 Contribution de la République Gabonaise Conformément aux décisions 1/CP.19 et 1/CP.2 et à son plan stratégique de

Plus en détail

Conférence Toulouse Décembre 2007

Conférence Toulouse Décembre 2007 Conférence Toulouse Décembre 2007 _1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

La vie est bien plus belle à Beaumont

La vie est bien plus belle à Beaumont La Ville de Beaumont La vie est bien plus belle à Beaumont Plan stratégique 2012-2017 24 juillet 2012 La vie est bien plus belle à Beaumont Un message à la communauté de Beaumont Au nom des membres du

Plus en détail

Les enjeux stratégiques d une Green Supply Chain. Forum d été 2015 Valérie Moatti, Professeur ESCP Europe

Les enjeux stratégiques d une Green Supply Chain. Forum d été 2015 Valérie Moatti, Professeur ESCP Europe Les enjeux stratégiques d une Green Supply Chain Forum d été 2015 Valérie Moatti, Professeur ESCP Europe Supply Chain Verte 1. Pourquoi une supply chain verte? 2. D où venons nous? 3. Où en sommes-nous?

Plus en détail

Une des premières libertés, le déplacement

Une des premières libertés, le déplacement Nos Systèmes d Information au service de la mobilité urbaine avec voitures électriques Une des premières libertés, le déplacement Georges Gallais Président/Fondateur VU Log Olivier Delassus - Directeur

Plus en détail

CHIFFRES PHARMA 2014. L industrie du médicament en Belgique : un vecteur de croissance. Les chiffres-clés

CHIFFRES PHARMA 2014. L industrie du médicament en Belgique : un vecteur de croissance. Les chiffres-clés CHIFFRES PHARMA 214 L industrie du médicament en Belgique : un vecteur de croissance Les chiffres-clés Editeur responsable : Catherine Rutten, pharma.be, Association générale de l industrie pharmaceutique

Plus en détail

L ACV dans les projets de recherche :

L ACV dans les projets de recherche : L ACV dans les projets de recherche : - Les fondamentaux de l éco-conception - Les démarches, les outils - L ACV dans les projets de recherche - Exemples de projets européens Présentation ACV 6 Septembre

Plus en détail

www.ec.gc.ca/biosphere

www.ec.gc.ca/biosphere www.ec.gc.ca/biosphere Activités d éducation et de formation en environnement offertes gratuitement aux communautés de langue officielle en situation minoritaire PROGRAMME ÉDUCATIF pour l année scolaire

Plus en détail

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS.

INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le 1 er décembre 2014 INSTITUT DE LA MOBILITE DURABLE : UNE PLATEFORME COMMUNE QUI CO-CONSTRUIT LE FUTUR DE LA MOBILITÉ DEPUIS 5 ANS. Le 27 novembre 2014, Renault, la Fondation Renault

Plus en détail

SII / SIG. Chronique d un succès majeur pour SIG. Le Partenaire Technologique

SII / SIG. Chronique d un succès majeur pour SIG. Le Partenaire Technologique Le Partenaire Technologique SII / SIG Chronique d un succès majeur pour SIG Comment la mise en place d un outil novateur de gestion des infrastructures et des services a permis à SIG d améliorer la gestion

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME. Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone»

RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME. Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone» RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone» 1 LE BILAN GES: UNE ÉTUDE POUR RÉPONDRE À2 ENJEUX VITAUX

Plus en détail

Smart in the City. L innovation au service de la ville et de ses habitants

Smart in the City. L innovation au service de la ville et de ses habitants Smart in the City L innovation au service de la ville et de ses habitants L innovation est au cœur de la ville intelligente. Nouvelle frontière de l urbanisme, le concept de ville intelligente offre aux

Plus en détail

VEOLIA TRANSDEV ET LE PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Rapport de communication sur le progrès 2011

VEOLIA TRANSDEV ET LE PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES. Rapport de communication sur le progrès 2011 VEOLIA TRANSDEV ET LE PACTE MONDIAL DES NATIONS UNIES Rapport de communication sur le progrès 2011 VEOLIA TRANSDEV, ACTEUR DU GLOBAL COMPACT Le Groupe Veolia Transdev, en cohérence avec les valeurs portées

Plus en détail

TI et développement durable : les défis écologiques des TIC

TI et développement durable : les défis écologiques des TIC TI et développement durable : les défis écologiques des TIC SOLUTIONS DE GESTION PRÉPARÉE ET ANIMÉE PAR Cyrille Maltot CONSEILLER ET ASSOCIÉ PRINCIPAL CHEZ SYNAIRGIS CONFÉRENCE POUR : CACPUQ DATE : 9 mai

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 1

Tremplins de la Qualité. Tome 1 Tome 1 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANT-PROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE ajoutée à valeur HUMAINE ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS Une agence au cœur de l innovation sociale Agence de communication événementielle responsable, Alternacom a fait

Plus en détail

Première partie De la difficulté de valoriser les ressources

Première partie De la difficulté de valoriser les ressources I ntroduction générale Entre richesse et fragilité, les ressources des îles tropicales en question......5 I. Richesse et vulnérabilité des ressources des îles intertropicales... 7 II. Les îles, des microlaboratoires

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE «Accompagner la CROissance des TPE-PME à travers une stratégie de Développement Durable» (ACRODD MER) La «Responsabilité Sociétale des Entreprises» n est pas une

Plus en détail

22/09/2015. Plan. Méthodologie. Analyse coût-bénéfice de la Pierre Bleue belge dans les marchés publics en Belgique. Mise en œuvre.

22/09/2015. Plan. Méthodologie. Analyse coût-bénéfice de la Pierre Bleue belge dans les marchés publics en Belgique. Mise en œuvre. Analyse coût-bénéfice de la Pierre Bleue belge dans les marchés publics en Belgique Mise en œuvre Alexis Dion Plan Méthodologie Résultats Conclusion 2 Méthodologie 3 niveaux Impacts socio-économiques o

Plus en détail

Direction de la Formation Réseau des Campus

Direction de la Formation Réseau des Campus Direction de la Formation Réseau des Campus La formation, élément de l ADN de VE Nos métiers : Intensifs en main d œuvre opérationnelle, non dé localisables La valeur ajoutée se fait sur notre capacité

Plus en détail

Groupe d étude et d accompagnement sur l éco-conception des logiciels. Olivier PHILIPPOT Thierry LEBOUCQ. Colloque du 18 octobre 2012 Etat de l Art

Groupe d étude et d accompagnement sur l éco-conception des logiciels. Olivier PHILIPPOT Thierry LEBOUCQ. Colloque du 18 octobre 2012 Etat de l Art Groupe d étude et d accompagnement sur l éco-conception des logiciels Olivier PHILIPPOT Thierry LEBOUCQ Colloque du 18 octobre 2012 Etat de l Art Sommaire Qu'est-ce que le Green Code Lab? Quel est l impact

Plus en détail

PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES

PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES PROLONGEZ LA DURÉE DE VIE DE VOTRE ORDINATEUR TRUCS ET ASTUCES FACILES À PROPOS D INSERTECH UNE ENTREPRISE D INSERTION Entreprise d insertion à but non lucratif, en informatique Forme des jeunes adultes

Plus en détail

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services Chap 6 : L ouverture des économies L ouverture des économies a permis une forte progression des échanges internationaux, notamment depuis la Seconde Guerre mondiale, même si tous les pays et les secteurs

Plus en détail

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte]

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte] GLOSSAIRE DU CDT AGENCE NATIONALE POUR LA RENOVATION URBAINE (ANRU) L agence nationale pour la rénovation urbaine est un établissement public industriel et commercial, créé par l article 10 de la loi d

Plus en détail

La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise. Table des matières

La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise. Table des matières La gestion environnementale : levier de performance pour l'entreprise Table des matières Préface Avant-propos PREMIERE PARTIE Le diagnostic des risques environnementaux Introduction _ Les risques industriels,

Plus en détail

Construction modulaire pour la Faculté des sciences

Construction modulaire pour la Faculté des sciences Construction modulaire pour la Faculté des sciences Résultat de l'évaluation Outil mis à disposition par l'unité de développement durable du Département des infrastructures de l'état de Vaud. Données concernant

Plus en détail