Allocution d ouverture du Dr. Abdelkader AMARA, Ministre de l Energie des Mines, de l Eau et de l Environnement à l occasion de la 4 ème Conférence

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Allocution d ouverture du Dr. Abdelkader AMARA, Ministre de l Energie des Mines, de l Eau et de l Environnement à l occasion de la 4 ème Conférence"

Transcription

1 Allocution d ouverture du Dr. Abdelkader AMARA, Ministre de l Energie des Mines, de l Eau et de l Environnement à l occasion de la 4 ème Conférence Dii Rabat, le 30/10/2013 1

2 Monsieur l Ambassadeur de la République Fédérale d Allemagne; Monsieur l Ambassadeur, Chef de la Délégation de l Union Européenne au Maroc Monsieur le Secrétaire Général de l Union pour la Méditerranée Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux Mesdames et Messieurs; C est avec un grand intérêt que je procède à l ouverture de cette Conférence qui intervient dans une conjoncture de mobilisation générale, tant au niveau national, que régional et planétaire en faveur du développement à grande échelle des ressources énergétiques renouvelables au service du développement économique et humain durable. Je voudrais tout d abord féliciter les organisateurs de cette rencontre, particulièrement la Dii pour cette initiative, qui illustre bien leur conscience de la position-clé des énergies renouvelables dans le développement durable de nos sociétés et dans la lutte contre le changement climatique et ses effets. Je suis convaincu que les échanges et les débats qui animeront cette Conférence, rehaussés par la participation de hauts responsables et d'éminents experts, permettront de dégager des propositions pour la mise en œuvre des conditions nécessaires et des dispositions appropriées afin d assurer la réalisation de projets d envergure de développement à grande échelle des énergies renouvelables dans notre région. Vos débats permettront également d échanger sur les opportunités à saisir et les défis à relever pour faire des énergies renouvelables, et du secteur énergétique en général, une véritable locomotive pour un partenariat soutenu et durable dans la région MENA, au service du développement humain de cette région. L'organisation de cette conférence à Rabat constitue une démonstration évidente de l'importance cruciale que le Royaume du Maroc accorde au développement des énergies renouvelables, propres et inépuisables qui sont considérées non seulement comme un moyen pour assurer la sécurité d'approvisionnement et la disponibilité de l'énergie, mais aussi comme fondement principal du nouveau système d'énergie marocain qui va alimenter le tout nouveau système productif de développement durable basé sur la 2

3 croissance de l'économie verte, le partage préservation de l'environnement. équitable des richesses et la Mesdames et Messieurs, Le Maroc a adopté une stratégie énergétique ambitieuse en 2009, basée notamment sur les énergies renouvelables, qui représenteront 42% de la puissance installée en 2020, en développant 2000MW d énergie solaire, 2000MW d énergie éolienne et 2000MW hydraulique. Le processus de réalisation de nos deux projets d énergies éolienne et solaire est déjà lancé. En effet, la réalisation du Projet Marocain d Energie Eolienne, se poursuit convenablement, dans la mesure où l ensemble des unités prévues sont déjà réalisées, engagées ou en cours de lancement. Les coûts de production atteints ou envisagés confèrent déjà à cette filière un haut degré de compétitivité en comparaison aux centrales consommant des combustibles fossiles. Actuellement, en plus de 380 MW déjà opérationnels, dont 100 MW ont été réalisés par des entreprises privées dans le cadre de la loi 13-09, environ 550 MW sont en cours de construction, 250 MW en cours de développement et un appel d offres pour la réalisation de 850 MW sera lancé avant la fin de l année par l Office National de l Electricité et de l Eau Potable. Quant au Projet Marocain intégré de l Energie Solaire, dont l objectif est de valoriser notre grand potentiel solaire, les étapes franchies par l Agence Marocaine de l Energie Solaire en matière de développement et l intérêt suscité à travers le monde par ce programme, en particulier la 1 ère tranche de la centrale d Ouarzazate portant sur 160MW tant auprès des développeurs de renommée internationale que des institutions financières internationales, sont très prometteurs. Au-delà de leur contribution à satisfaire nos besoins énergétiques futurs, ces plans ambitieux nous permettront de développer une expertise locale, de maîtriser des technologies avancées pour la valorisation de nos ressources énergétiques renouvelables et se positionner à l avant-garde de la lutte contre les changements climatiques. Quant à la filière hydraulique, le Maroc ambitionne d accompagner le développement de la capacité de production de l électricité de sources éoliennes par la réalisation de capacités additionnelles de production 3

4 d électricité de sources hydrauliques à travers le développement de 550 MW sous forme de Station de Transfert d Energie par Pompage (STEP). L objectif de ce couplage est de réduire l impact des intermittences générées par les parcs éoliens sur le système électrique national. Plus généralement, nos projets de développement des énergies renouvelables présentent d excellentes opportunités pour assurer une intégration industrielle progressive, permettant d accélérer le développement d un tissu industriel national en mesure d accompagner ces projets et d assurer la compétitivité requise à l export. C est l objectif de l offre industrielle marocaine incitative qui a été mise en œuvre afin de promouvoir la fabrication locale des équipements de production d énergie à partir de sources renouvelables et ceux qui assurent une utilisation plus rationnelle de l énergie, grâce à une aide financière du Fonds de Développement Energétique, en plus des avantages déjà accordés par l Etat en matière d incitation à l investissement, notamment pour les projets d investissement situés dans la zone du technopôle d Oujda. Pour renforcer nos compétences humaines dans ce domaine. Le Ministère a entrepris, en collaboration avec le Département de la Formation Professionnelle, la réalisation des études préparatoires à la création de trois Instituts de Formation aux Métiers des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique (IFMEREE) à Oujda, Tanger et Ouarzazate et l élaboration d un plan de formation continue au profit des formateurs. Par ailleurs, en vue de donner une impulsion forte à la recherche, au développement et à l innovation technologique, les structures de recherche nationales ont été enrichies par la création d un Institut de Recherche en Energie Solaire et en Energies Nouvelles (IRESEN), qui permettra de consolider et de mettre en réseau nos capacités de recherche et de développement sur des thèmes ciblés, notamment liés au développement et à l industrialisation de solutions et de filières technologiques innovantes, en accompagnement à nos projets intégrés dans ces domaines. Mesdames et Messieurs ; Le Maroc ambitionne d intégrer pleinement son marché de l énergie au marché européen notamment pour l électricité et le gaz, et ce à travers l approfondissement et l accélération de la convergence des politiques et des 4

5 cadres législatif, institutionnel, de régulation et de gouvernance relatifs au secteur de l énergie de par : son Statut Avancé signé avec l Union Européenne, ou autre pierre qui sera mise dans cet édifice via l accord de libre-échange global et approfondi dont le processus de négociation a démarré en avril l ampleur de ses projets de production électrique de sources renouvelables en harmonie avec le «Plan Solaire Méditerranéen», projet phare de l Union pour la Méditerranée pour l intégration électrique de l espace euro-méditerranéen, son soutien à l initiative DESERTEC l adhésion de l Office National de l Electricité et de l Eau potable à l initiative TRANSGREEN pour le transport et l exportation de l électricité verte produite au sud de la Méditerranée vers les pays de l Union Européenne, Le Maroc, qui jouit du statut avancé avec l'union européenne et en tant que membre fondateur de l'union pour la Méditerranée, est stratégiquement positionné pour être un acteur de premier plan dans la construction de l'alliance stratégique Europe-MENA pour le co-développement et de génération de richesses partagées entre les deux rives de la Méditerranée. Le Plan solaire méditerranéen et le projet DESERTEC favoriseront la synergie dans le développement de l'énergie solaire et éolienne dans la région euroméditerranéenne. Avec ses interconnexions avec l Algérie et l Espagne et son positionnement géostratégique au carrefour de la boucle électrique méditerranéenne, le Maroc possède tous les atouts pour jouer un rôle majeur d avant-garde dans les échanges électriques dans l espace euro-méditerranéen. Mesdames et Messieurs Au cours des dix dernières années, des efforts ont été entrepris des deux rives de la Méditerranée. L Union Européenne, à travers sa législation et notamment sa Directive de 2008 relative aux Energies Renouvelables, a su créer un environnement institutionnel propice au développement des énergies renouvelables ; l Allemagne a amorcé sa sortie du nucléaire et s est lancé dans le solaire et l éolien ; des pays du sud de la Méditerranée ont mis en place des 5

6 plans ambitieux pour développer leur potentiel en énergies renouvelables, tel que le Maroc. Pour voir aboutir un marché régional d électricité, des efforts continus seront nécessaires, tant au sud de la méditerranée, où des installations de génération et de transport devront être renforcés; qu en Europe, où les infrastructures devront être repensées de façon à pouvoir accueillir cette énergie. Au Maroc, l adoption de la loi 13/09 relative aux énergies renouvelables, qui libéralise le secteur des énergies renouvelables et permet des échanges internationaux de l électricité produite à partir de sources renouvelables ainsi que l ouverture prochaine de la moyenne tension et de la basse tension, témoigne de la ferme volonté du Royaume du Maroc de bâtir un véritable marché régional de l électricité à travers une intégration de son réseau et de son marché électrique. La signature de la Charte de l Energie confirme également l implication du Maroc dans le processus d intégration du marché électrique Euro-Méditerranéen. Cette vision d un marché efficient, offrant des prix accessibles aux consommateurs et une sécurité d approvisionnement au marché local, nous continuerons à la défendre, et espérons la voir partagée par nos partenaires africains et européens. Mesdames et Messieurs Le Maroc qui dispose de tous les atouts nécessaires aux développements des énergies renouvelables à savoir un cadre législatif attractif, un potentiel d énergie renouvelable de classe mondial, une position géostratégique au cœur d un carrefour énergétique, des compétences de haut niveau pour monter de grands projets, offre de réelles opportunités d'affaires dans ce domaine. Je saisis cette occasion pour vous assurer de l appui et du soutien du Ministère de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement du Royaume du Maroc qui ne ménagera aucun effort pour accompagner toute action visant à assurer l essor du développement durable à travers le développement et l utilisation à grande échelle des énergies renouvelables. Nul doute que cela contribuera in fine à la stabilité de la région de la méditerranée et permettra de vaincre ou tout au moins d en limiter l étendu du fléau de la pauvreté, d immigration clandestine, du crime organisé et du terrorisme. Je vous remercie de votre aimable attention. 6

Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social»

Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social» Conférence «Les contrats de PPP : Alliances Publics-Privés pour le développement économique et social» Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

Plus en détail

8 ème Forum germano-africain de l Energie Hambourg Lundi 14 avril 2014

8 ème Forum germano-africain de l Energie Hambourg Lundi 14 avril 2014 8 ème Forum germano-africain de l Energie Hambourg Lundi 14 avril 2014 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Discours 8 ème Forum germano-africain

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

EN PLENIERE. Maroc et Union européenne : perspectives pour un. pour le Partenariat énergétique. Konrad Adenauer Stiftung

EN PLENIERE. Maroc et Union européenne : perspectives pour un. pour le Partenariat énergétique. Konrad Adenauer Stiftung EN PLENIERE Konrad Adenauer Stiftung Maroc et Union européenne : perspectives pour un partenariat énergétique Neuvième rencontre scientifique annuelle organisée, les 17 et 18 juin 2013 à Rabat L Association

Plus en détail

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale GRANDS AXES DE LA POLITIQUE ENERGÉTIQUE DU MAROC Le renforcement de la sécurité d approvisionnement en energies à travers la diversification des sources et ressources,

Plus en détail

Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière

Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière Royaume du Maroc المملكة المغربية Direction du Trésor et des finances Extérieures مديرية الخزينة و المالية الخارجية Allocution de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er meeting sur l information financière

Plus en détail

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Caractéristiques du marché Cinquième puissance économique d Afrique, le Maroc est un pays émergent dynamique. Au cours

Plus en détail

Newsletter presse n 27

Newsletter presse n 27 Direction des Relations avec les Médias N 26/DRM/2014 Newsletter presse n 27 Nos projets Leviers de développement économique Edition électronique Mars 2014 Manel AIT-MEKIDECHE Newsletter n 27 Mars 2014

Plus en détail

L Algérie est honorée d accueillir, à cette occasion, les éminents experts venus partager avec nous leurs expériences en la matière.

L Algérie est honorée d accueillir, à cette occasion, les éminents experts venus partager avec nous leurs expériences en la matière. Mesdames et Messieurs, Je suis particulièrement heureux de prendre part à ce séminaire organisé, sous le haut patronage de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Abdelaziz BOUTEFLIKA, par

Plus en détail

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC

LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC LISBONNE- 20 avril 2015 TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: EXPÉRIENCE DU MAROC Sommaire de la présentation MAROC EN CONSTANTE EVOLUTION DES RÉFORMES ET DES VISIONS STRATÉGIQUES TRANSITION ÉNERGÉTIQUE: ENJEUX ET DÉFIS

Plus en détail

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC. Rabat, le 4 avril 2013

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC. Rabat, le 4 avril 2013 PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC Rabat, le 4 avril 2013 Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Plenary Session 3 Regional Network Integration and Management: Harmonisation of Regulation at National and Regional Level

Plenary Session 3 Regional Network Integration and Management: Harmonisation of Regulation at National and Regional Level Plenary Session 3 Regional Network Integration and Management: Harmonisation of Regulation at National and Regional Level ALGERIA AND REGIONAL ENERGY INTEGRATION IN THE MEDITERRANEAN BASIN Dr Chakib Khelil,

Plus en détail

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1

Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national. Casablanca, 15 Mars 2010 1 Plan Maroc Solaire Contribution du secteur bancaire marocain au développement énergétique national Casablanca, 15 Mars 2010 1 UNE PROMOTION COHERENTE DES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LE CADRE DE LA NOUVELLE

Plus en détail

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC www.siem.ma «Compte tenu du développement considérable que ces nouveaux gisements énergétiques seront appelés à connaître, ils doivent être dès aujourd

Plus en détail

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY SYMPOSIUM AFRICAIN SUR LA FACILITATION DU COMMERCE ET DU TRANSPORT ROUTIER CASABLANCA, LE 5 MAI 2012 Excellence Monsieur

Plus en détail

Allocution de SEM Jean Ping

Allocution de SEM Jean Ping AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Allocution de SEM Jean Ping Président de la Commission de l Union africaine à l occasion de La 26 ème Réunion du Comité des Chefs d Etat et de Gouvernement

Plus en détail

Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire

Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire Assemblées Annuelles de la BAD: mot introductif de la ministre Kaba Nialé lors de la journée promotionnelle dédiée à la Côte d Ivoire (source abidjan.net) La Ministre auprès du Premier Ministre chargée

Plus en détail

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?»

«QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» CONFERENCE-DEBAT «QUELLES PERSPECTIVES DE RENFORCEMENT DES RELATIONS DE COOPERATION ENTRE LE MAROC ET LE MEXIQUE?» MOT D INTRODUCTION DE M. MOHAMMED TAWFIK MOULINE DIRECTEUR GENERAL DE L INSTITUT ROYAL

Plus en détail

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ****** 3 ème Conférence internationale sur le financement du développement --------- Communication de Monsieur Amadou BA, Ministre de l Economie, des

Plus en détail

Energies renouvelables : le Maroc lance de grandioses projets pour un environnement propre

Energies renouvelables : le Maroc lance de grandioses projets pour un environnement propre Energies renouvelables : le Maroc lance de grandioses projets pour un environnement propre Rabat 19 nov. 2012 (MAP) - Un grand engouement pour les énergies renouvelables se fait sentir au Maroc, notamment

Plus en détail

FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- ------------------ Union-Discipline-Travail FORUM FRANCO-AFRICAIN POUR UNE CROISSANCE PARTAGEE DISCOURS DE SEM ALASSANE OUATTARA

Plus en détail

VERS UNE COMMUNAUTÉ EURO- MÉDITERRANÉENNE DE L ÉNERGIE : Passer de l'import-export à un nouveau modèle énergétique régional

VERS UNE COMMUNAUTÉ EURO- MÉDITERRANÉENNE DE L ÉNERGIE : Passer de l'import-export à un nouveau modèle énergétique régional VERS UNE COMMUNAUTÉ EURO- MÉDITERRANÉENNE DE L ÉNERGIE : Passer de l'import-export à un nouveau modèle énergétique régional Avril 2013 En 2011, pour la première fois, la Commission européenne parle d une

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles

Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles République Islamique de Mauritanie Honneur Fraternité - Justice Secrétariat d Etat auprès du Premier Ministre chargé des Technologies Nouvelles Communication de Madame la Secrétaire d Etat Fatimetou Mint

Plus en détail

Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays

Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays Office National de l Electricité et de l Eau Potable (ONEE) Défis du secteur de l énergie électrique face aux besoins de développement du pays Novembre 2014 PARC DE PRODUCTION DIVERSIFIE Tiers nationaux

Plus en détail

Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies

Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies Mission Permanente du Royaume du Maroc Genève البعثة الداي مة للمملكة المغربية جنيف Déclaration de Monsieur Ahmed Reda CHAMI, Ministre de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies à la troisième

Plus en détail

MIRIEM BENSALAH CHAQROUN MOHAMED TALAL

MIRIEM BENSALAH CHAQROUN MOHAMED TALAL MIRIEM BENSALAH CHAQROUN MOHAMED TALAL Candidature à la présidence de la CGEM 12 MAI 2015 le é- es st au os is o- lus ics nt, la u- ue ce re de re oit en ra es air su ue es foi hé nt, M. EDITO Inclusion,

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

CCE 2014-1145 DEF CCR 10

CCE 2014-1145 DEF CCR 10 AVIS CCE 2014-1145 Projet d étude sur les perspectives d approvisionnement en électricité à l horizon 2030 et le rapport sur les incidences environnementales y afférent CCE 2014-1145 DEF Avis concernant

Plus en détail

Le salon des métiers et des technologies du développement durable

Le salon des métiers et des technologies du développement durable Le salon des métiers et des technologies du développement durable PLUS QU UN EVENEMENT, UN MODE DE VIE! GREENDAYZ 11 greendayz.ehtp@gmail.com Sommaire Greendayz : Le pourquoi de l événement...03 Notre

Plus en détail

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E Conclusion d un accord de partenariat pour l implantation d une usine au sein d Atlantic Free Zone à Kénitra De gauche à droite : M. Abdellatif Hadj Hamou, Président du Directoire de MEDZ, M. Alexandre

Plus en détail

CECODHAS Conference «sustainable energy and social housing 21 avril 2008-Anconna Teatro delle muse

CECODHAS Conference «sustainable energy and social housing 21 avril 2008-Anconna Teatro delle muse CECODHAS Conference «sustainable energy and social housing 21 avril 2008-Anconna Teatro delle muse Stratégie du CECODHAS sur l efficacité énergétique et la prévention de la précarité énergétique dans le

Plus en détail

7 e Conférence sur la protection des données personnelles dans l espace francophone et 7 e Assemblée générale de l AFAPDP

7 e Conférence sur la protection des données personnelles dans l espace francophone et 7 e Assemblée générale de l AFAPDP Marrakech, le 21 novembre 2013 7 e Conférence sur la protection des données personnelles dans l espace francophone et 7 e Assemblée générale de l AFAPDP Discours de M. Hervé BARRAQUAND Représentant de

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord

Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord Dii Le réseau d entreprises pour l électricité des deserts Faciliter la création de marchés du solaire et de l éolien en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient Dii Le réseau d entreprises pour l

Plus en détail

Monsieur le Premier Ministre ; Chers Collègues ; Mesdames et Messieurs.

Monsieur le Premier Ministre ; Chers Collègues ; Mesdames et Messieurs. COMMUNICATION DE MONSIEUR LE MINISTRE DU COMMERCE A L OCCASION DE LA CEREMONIE D OUVERTURE DES TRAVAUX DE LA «CONFERENCE NATIONALE SUR LE COMMERCE EXTERIEUR» - Monsieur le Premier Ministre ; - Excellences

Plus en détail

L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC

L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC Energie MAROC Note sectorielle L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC 1/ Présentation générale du secteur Le secteur de l'électricité au Maroc est caractérisé par une très forte dépendance aux énergies

Plus en détail

Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat

Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat Stratégies énergétiques: le modèle allemand en débat Dr. Christian Hey Conseil d Experts sur l`environnement, Allemagne (SRU) 1 Introduction Mesdames et messieurs, Je vous remercie de m avoir invité à

Plus en détail

Réunion des Partenaires Financiers pour Le Dixième Plan de Développement Tunis, le 2 juillet 2002

Réunion des Partenaires Financiers pour Le Dixième Plan de Développement Tunis, le 2 juillet 2002 Réunion des Partenaires Financiers pour Le Dixième Plan de Développement Tunis, le 2 juillet 2002 Evolution du rôle du secteur public dans le développement de la Tunisie Jean-Louis Sarbib Vice-Président

Plus en détail

ASSEMBLEES ANNUELLES DE LA BAD ALLOCUTION DE S.E.M. ALASSANE OUATTARA PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

ASSEMBLEES ANNUELLES DE LA BAD ALLOCUTION DE S.E.M. ALASSANE OUATTARA PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE ----------------- ------------------ Union-Discipline-Travail ASSEMBLEES ANNUELLES DE LA BAD ALLOCUTION DE S.E.M. ALASSANE OUATTARA PRESIDENT DE

Plus en détail

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics 29 novembre 2013 COLLOQUE La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics Par David CLARINVAL Député fédéral Bourgmestre de Bièvre Le rôle des pouvoirs publics

Plus en détail

L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC

L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC Energie MAROC Note sectorielle L AFD ET LE SECTEUR DE L ENERGIE AU MAROC 1/ Présentation générale du secteur Le secteur de l'électricité au Maroc est caractérisé par une très forte dépendance aux énergies

Plus en détail

Position du secteur électrique français

Position du secteur électrique français 16 novembre 2010 ENERGIE 2020 Position du secteur électrique français L UFE, Union Française de l Electricité, est l association professionnelle du secteur de l électricité. Elle représente les employeurs

Plus en détail

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau Eau et énergie Énergie et CO2 PLAN Changement climatique Un scénario alternatif est possible L Union Pour la Méditerranée Le Plan Solaire pour la Méditerranée IMEDER Beyrouth, Forum de l Energie, 30 septembre-1

Plus en détail

RAWAJ Plan d Action 2008-2012

RAWAJ Plan d Action 2008-2012 Ministère de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies RAWAJ Plan d Action 2008-2012 Ahmed Réda Chami 28 avril 08 Faiblesses du secteur Absence d outils permettant une planification des activités

Plus en détail

Université Libre de Bruxelles IGEAT Institut de Gestion de l Environnement et d Aménagement du territoire Année académique 2012-2013

Université Libre de Bruxelles IGEAT Institut de Gestion de l Environnement et d Aménagement du territoire Année académique 2012-2013 Université Libre de Bruxelles IGEAT Institut de Gestion de l Environnement et d Aménagement du territoire Année académique 2012-2013 Groupe 2 : Politique bas-carbone pour le secteur électrique européen

Plus en détail

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne

Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Transition énergétique : l expérience de l Allemagne Une analyse de l APERe, rédigée par Jean Cech et Christophe Haveaux Version du 07/03/2013 1. L expérience de l Allemagne 1.1. Quelles leçons tirer de

Plus en détail

Honorables invités, Mesdames et Messieurs,

Honorables invités, Mesdames et Messieurs, Discours du Gouverneur de la Banque Centrale des Comores à l occasion de la cérémonie officielle de lancement de la nouvelle pièce de 250 FC Palais du Peuple, le 02 janvier 2014 - Excellence Monsieur le

Plus en détail

Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques

Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques Royaume du Maroc Ministère Délégué auprès du Ministre de L Energie, des Mines, de l Eau et de L Environnement Chargé de l environnement Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

n 47-09 relative à l efficacité énergétique Royaume du Maroc Ministère de l'energie, des Mines, de l'eau et de l'environnement

n 47-09 relative à l efficacité énergétique Royaume du Maroc Ministère de l'energie, des Mines, de l'eau et de l'environnement Royaume du Maroc Ministère de l'energie, des Mines, de l'eau et de l'environnement n 47-09 relative à l efficacité énergétique énergie, eau et environnement PREAMBULE n 47-09 relative à l efficacité énergétique

Plus en détail

IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE

IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE AFRICAN DEVELOPMENT BANK GROUP IL EST TEMPS D ÉRADIQUER LA PAUVRETÉ ET L INÉGALITÉ EN AFRIQUE Steve Kayizzi-Mugerwa, économiste en chef et vice-président, Groupe de la Banque africaine de développement

Plus en détail

«Le Maroc Hub- Africain pour l Investissement Durable» Programme de la Rencontre

«Le Maroc Hub- Africain pour l Investissement Durable» Programme de la Rencontre «Le Maroc Hub- Africain pour l Investissement Durable» Programme de la Rencontre Mardi 03 juin 2014 au Palais du LUXEMBOURG CCI M- F chez DIAF, 32 Boulevard Frédéric Sauvage 13014- MARSEILLE- France Tél:

Plus en détail

Euro-Supergrid avec connexion EU-MENA : Schéma d une infrastructure possible pour un approvisionnement électrique durable en EU-MENA.

Euro-Supergrid avec connexion EU-MENA : Schéma d une infrastructure possible pour un approvisionnement électrique durable en EU-MENA. 1. Le concept DESERTEC La plus grande ressource d énergie techniquement accessible sur la planète est disponible dans les régions désertiques autour de l équateur. Le concept DESERTEC a été conçu dans

Plus en détail

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE ------------------- PRIMATURE ------------------- SECRETARIAT GENERAL

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE ------------------- PRIMATURE ------------------- SECRETARIAT GENERAL REPUBLIQUE DU TCHAD PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE PRIMATURE SECRETARIAT GENERAL Unité Travail Progrès ------------- ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE KALZEUBE PAYIMI DEUBET, PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT

Plus en détail

L industrie automobile au Maroc

L industrie automobile au Maroc المملكة المغربية Royaume du Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs L industrie automobile au Maroc -Performance à l export- -Décembre 203- Introduction L ouverture commerciale et la

Plus en détail

Conseil Interrégional des Chambres des Métiers de la GR 2

Conseil Interrégional des Chambres des Métiers de la GR 2 Initiative du CICM Proposition au Sommet de la GR "Green Deal en vue d une politique énergétique et climatique efficiente dans la GR en coopération avec les PME de l artisanat" L Artisanat de la Grande

Plus en détail

CENTRALES HYDRAULIQUES

CENTRALES HYDRAULIQUES CENTRALES HYDRAULIQUES FONCTIONNEMENT Les différentes centrales hydrauliques Les centrales hydrauliques utilisent la force de l eau en mouvement, autrement dit l énergie hydraulique des courants ou des

Plus en détail

Bruxelles, le 22 janvier 2007 CONSEIL DE L UNION EUROPÉENNE

Bruxelles, le 22 janvier 2007 CONSEIL DE L UNION EUROPÉENNE CONSEIL DE L UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 22 janvier 2007 VISITE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL ENVIRONNEMENT, MONSIEUR SIGMAR GABRIEL, À LA COMMISSION DE L INDUSTRIE, DE LA RECHERCHE ET DE L ÉNERGIE DU PARLEMENT

Plus en détail

30 ème SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL DES MINISTRES DE L APPA

30 ème SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL DES MINISTRES DE L APPA ASSOCIATION DES PRODUCTEURS DE PETROLE AFRICAINS (APPA) 30 ème SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL DES MINISTRES DE L APPA CEREMONIE D OUVERTURE SOLENNELLE DES TRAVAUX Discours de Son excellence ETIENNE DIEUDONNE

Plus en détail

César Kapseu, Noël Djongyang, George Elambo Nkeng, Maturin Petsoko, Daniel Ayuk Mbi Egbe ENERGIES RENOUVELABLES EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

César Kapseu, Noël Djongyang, George Elambo Nkeng, Maturin Petsoko, Daniel Ayuk Mbi Egbe ENERGIES RENOUVELABLES EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE César Kapseu, Noël Djongyang, George Elambo Nkeng, Maturin Petsoko, Daniel Ayuk Mbi Egbe ENERGIES RENOUVELABLES EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE Préface de Jacques Famé Ndongo Postface de Samuel Domngang L'rf'armattan

Plus en détail

Discours de Philippe MARTIN Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie

Discours de Philippe MARTIN Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Philippe MARTIN, Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Paris, le jeudi 6 février 2014 Discours de Philippe MARTIN Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie

Plus en détail

Compte rendu d activité 2007 sur la loi sur les énergies renouvelables (EEG)

Compte rendu d activité 2007 sur la loi sur les énergies renouvelables (EEG) Compte rendu d activité 2007 sur la loi sur les énergies renouvelables (EEG) conformément à l article 20 de la loi EEG - Projet du BMU - Résumé 5.7.2007 1 Résumé du projet du BMU de compte rendu d activité

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Déclaration de Mme Marie Christine Marghem, Ministre de l Energie, de l Environnement et du Développement durable.

Déclaration de Mme Marie Christine Marghem, Ministre de l Energie, de l Environnement et du Développement durable. Déclaration de Mme Marie Christine Marghem, Ministre de l Energie, de l Environnement et du Développement durable. 59 ème session de la Conférence générale de l AIEA (14-18 septembre 2015) Mr. le Président,

Plus en détail

Signature d une convention de partenariat entre l ANAPEC et Atlantic Free Zone Investment, filiale de MEDZ

Signature d une convention de partenariat entre l ANAPEC et Atlantic Free Zone Investment, filiale de MEDZ Le 13 juin 2012 Signature d une convention de partenariat entre l ANAPEC et Atlantic Free Zone Investment, filiale de MEDZ Un partenariat visant un meilleur accompagnement des entreprises installées à

Plus en détail

A L L O C U T I O N. de Monsieur JAMAL RHMANI Ministre de l Emploi et de la Formation Professionnelle

A L L O C U T I O N. de Monsieur JAMAL RHMANI Ministre de l Emploi et de la Formation Professionnelle ROYAUME DU MAROC Ministère de l Emploi et de la Formation Professionnelle المملكة المغربية وزارة التشغيل والتكوين المهني A L L O C U T I O N de Monsieur JAMAL RHMANI Ministre de l Emploi et de la Formation

Plus en détail

Restera-t-il une place pour l éolien dans le futur marché énergétique?

Restera-t-il une place pour l éolien dans le futur marché énergétique? Restera-t-il une place pour l éolien dans le futur marché énergétique? France Energie Eolienne Mars 2014 Le marché de l électricité traverse aujourd hui une crise sans précédent. La crise économique engendre

Plus en détail

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET BURKINA FASO ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE ------------- ------------------ Unité-Progrès-Justice CABINET DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Le kern adopte le plan Wathelet

Le kern adopte le plan Wathelet Staatssecretaris voor Leefmilieu, Energie, Mobiliteit en Staatshervorming Secrétaire d Etat à l'environnement, à l'energie, à la Mobilité et aux Réformes institutionnelles Melchior Wathelet Le kern adopte

Plus en détail

Promotion des investissements au Maroc

Promotion des investissements au Maroc Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 Document de travail n 08 Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 L objet de la

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO

ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO Un partenaire qui avance avec le monde ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO Mama, S/P Ouragahio, le 15 novembre 2008

Plus en détail

L AFD ET L APPUI À L ÉMERGENCE DES CLUSTERS EN TUNISIE :

L AFD ET L APPUI À L ÉMERGENCE DES CLUSTERS EN TUNISIE : L AFD ET L APPUI À L ÉMERGENCE DES CLUSTERS EN TUNISIE : DES INITIATIVES EFFICACES ET EFFICIENTES POUR LEVER LES CONTRAINTES AUXQUELLES FONT FACE LES ENTREPRISES Le cluster permet à un conglomérat d entreprises

Plus en détail

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013 La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie Journée PEXE 20 novembre 2013 MEUR 3 axes Stratégie et Activités sur l Energie de l AFD (2007-2011) Energie sobre (renouvelable, efficace et économe

Plus en détail

LE MAROC, UN VÉRITABLE HUB DES AFFAIRES

LE MAROC, UN VÉRITABLE HUB DES AFFAIRES LE MAROC, UN VÉRITABLE HUB DES AFFAIRES À seulement 15km de l Europe et à 3h de vol des grandes capitales européennes Véritable carrefour d échanges économiques et culturels entre l Europe, le Moyen Orient

Plus en détail

Énergie et Mondialisation

Énergie et Mondialisation Énergie et Mondialisation Il est fréquent d affirmer que de nombreuses questions énergétiques ou environnementales ne peuvent être posées correctement qu au niveau mondial. Résolument ancré dans le réseau

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION MAROC, CASABLANCA ET TANGER DOSSIER D INSCRIPTION MAROC. Du 24 au 28 février 2014

MISSION DE PROSPECTION MAROC, CASABLANCA ET TANGER DOSSIER D INSCRIPTION MAROC. Du 24 au 28 février 2014 1 MISSION DE PROSPECTION MAROC, CASABLANCA ET TANGER Du 24 au 28 février 2014 DOSSIER D INSCRIPTION MAROC 2 Chiffres clés Capitale : Rabat Taux de croissance : 3,5 % (2012), 5,1 % (2013) Superficie : 710

Plus en détail

DES CONCEPTS ÉNERGÉTIQUES RÉFÉRENCES INTERNET POUR LES COMMUNES VAUDOISES

DES CONCEPTS ÉNERGÉTIQUES RÉFÉRENCES INTERNET POUR LES COMMUNES VAUDOISES DES CONCEPTS ÉNERGÉTIQUES POUR LES COMMUNES VAUDOISES RÉFÉRENCES INTERNET Service de l environnement et de l énergie (SEVEN) Division énergie www.vd.ch/energie T 41 21 316 95 50 F 41 21 316 95 51 info.energie@vd.ch

Plus en détail

L énergie durable est à venir

L énergie durable est à venir L énergie durable est à venir MARIE C H RISTINE MARGHEM M I N I S T R E D E L É N E R G I E, D E L E N V I R O N N E M E N T E T D U D É V E LO P P E M E N T D U R A B L E C E R C L E D E WA L LO N I E,

Plus en détail

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge

L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge L énergie nucléaire au sein du mix énergétique belge 1. Sécurité d approvisionnement Le taux de dépendance énergétique de la Belgique est plus important que la moyenne européenne. Ainsi en 2011, le taux

Plus en détail

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie

«La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie «La sécurité d investissement comme préalable à un approvisionnement fiable» Le 5 octobre 2011 Foire du Valais, Journée de l énergie Kurt Rohrbach, Président de l Association des entreprises électriques

Plus en détail

Vers une Économie Verte pour un Développement Durable du Maroc

Vers une Économie Verte pour un Développement Durable du Maroc ROYAUME DU MAROC Secrétariat d Etat chargé de l Eau et de l Environnement Vers une Économie Verte pour un Développement Durable du Maroc AMAL MOUFARREH CONTEXTE NATIONAL Principaux Constats Le Maroc adopte

Plus en détail

GREENDAYZ. Dossier Média SALON INTERNATIONAL. 10 pays 50 entreprises 6000 visiteurs. 25 > 26 Avril 2012

GREENDAYZ. Dossier Média SALON INTERNATIONAL. 10 pays 50 entreprises 6000 visiteurs. 25 > 26 Avril 2012 Sous l égide du Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau, et de l Environnement GREENDAYZ SALON INTERNATIONAL des MÉTIERS et des TECHNOLOGIES du DÉVELOPPEMENT DURABLE Dossier Média 25 > 26 Avril 202

Plus en détail

Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS

Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS Énergie, technologie et politique climatique : les perspectives mondiales à l horizon 2030 MESSAGES CLÉS Le scénario de référence L'étude WETO (World energy, technology and climate policy outlook) présente

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

Projet Nador West Med

Projet Nador West Med ROYAUME DU MAROC Projet Nador West Med NOTE DE PRESENTATION SOMMAIRE Mai 2014 Sommaire EXECUTIVE SUMMARY 3 PARTIE I - PRESENTATION GENERALE DU PROJET NWM 5 1. Positionnement stratégique du Projet 2. Composantes

Plus en détail

VII RÉUNION DES MINISTRES DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM DÉCLARATIONS FINALES

VII RÉUNION DES MINISTRES DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM DÉCLARATIONS FINALES VII RÉUNION DES MINISTRES DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM DÉCLARATIONS FINALES 1. L agriculture et la pêche sont des secteurs essentiels pour le développement social et économique

Plus en détail

Les accords entre le Maroc et l UE Effectué par : Adil EL ACHARI Lausane INDOULI Yassir BENBOUZID Plan: Introduction I. Historique II. Accord de libre échange entre Maroc et UE 1. Présentation 2. Opportunité

Plus en détail

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE

CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE M i n i s t è r e d e l a S a n t é CEREMONIE D OUVERTURE DE L ATELIER DE CAPITALISATION DES INTERVENTIONS BENINO- BELGE DANS LE SECTEUR DE LA SANTE *-*-*-* Cotonou, Hotel du Lac le 11 novembre 2014 Discours

Plus en détail

www.iavs-energie.org

www.iavs-energie.org Notes de recherche de l IAVS www.iavs-energie.org ---------------- administration@iavs-energie.org iavsmail@gmail.com ---------------- Cadre de référence indicatif pour la promotion de l efficacité énergétique

Plus en détail

-Monsieur le Représentant de la Coopération Néerlandaise, chef de file des Partenaires Techniques et Financiers du PRODESS ;

-Monsieur le Représentant de la Coopération Néerlandaise, chef de file des Partenaires Techniques et Financiers du PRODESS ; ALLOCUTION DU MDSSPA A L OUVERTURE DES TRAVAUX DES JOURNEES DE CONCERTATION SUR UNE STRTATEGIE D EXTENSION DE LA MUTUALITE AU MALI (21 au 23 janvier 2010) --------------------------------------------------

Plus en détail

DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE

DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE DISCOURS DE MONSIEUR LE PROFESSEUR EL HOUSSAINE LOUARDI MINISTRE DE LA SANTE A L OCCASION DE LA CEREMONIE DE SIGNATURE DES CONVENTIONS A PROPOS DE L AMO ET DU RAMED Rabat, 10 septembre 2014. Monsieur le

Plus en détail

Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation d une fine pellicule.

Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation d une fine pellicule. Glossaire Source : http://www.energie-info.fr/glossaire#top http://www.centreinfo-energie.com/ Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation

Plus en détail

Troisième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 28 juillet 2009 Rabat

Troisième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 28 juillet 2009 Rabat Troisième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 28 juillet 2009 Rabat Allocution de Monsieur Abdellatif JOUAHRI Gouverneur de Bank Al-Maghrib Monsieur le Ministre, Messieurs les Secrétaires

Plus en détail

Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle

Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle 1 Cérémonie de clôture de la réunion débat sur le thème de la 56 e session ministérielle Discours de Madame ALBATOUL Zakaria, Ministre de l'enseignement fondamental et de l'alphabétisation du Tchad, Présidente

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des ministres Paris, 25-26 mai 2011. Cadre pour une stratégie de l OCDE pour le développement

Réunion du Conseil au niveau des ministres Paris, 25-26 mai 2011. Cadre pour une stratégie de l OCDE pour le développement Réunion du Conseil au niveau des ministres Paris, 25-26 mai 2011 Cadre pour une stratégie de l OCDE pour le développement 1. La présente note d orientation a pour objet d exposer l approche plus vaste

Plus en détail

Compte Rendu de l Atelier. Participation du Secteur Privé dans les Infrastructures d Eau au Liban : Le Rôle des Banques. Le 9 décembre 2010

Compte Rendu de l Atelier. Participation du Secteur Privé dans les Infrastructures d Eau au Liban : Le Rôle des Banques. Le 9 décembre 2010 Compte Rendu de l Atelier Participation du Secteur Privé dans les Infrastructures d Eau au Liban : Le Rôle des Banques 1. Contexte Le 9 décembre 2010 Beyrouth - Liban Les besoins en investissement pour

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

Traduction du Résumé de l étude de CE DELFT* : «L électricité verte pour les voitures électriques»

Traduction du Résumé de l étude de CE DELFT* : «L électricité verte pour les voitures électriques» Traduction du Résumé de l étude de CE DELFT* : «L électricité verte pour les voitures électriques» * Bureau d études Néerlandais indépendant spécialisé dans les questions environnementales et la recherche

Plus en détail

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité République du Sénégal Un peuple Un but Une foi - - - - - - - - - - - Ministère de l Energie ENERGIE par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité Dakar, le 10 mars 2014 CONTEXTE Important retard d

Plus en détail

LE CONCEPT DE CAPITAL IMMATERIEL : OUTIL DE PILOTAGE DES POLITIQUES PUBLIQUES

LE CONCEPT DE CAPITAL IMMATERIEL : OUTIL DE PILOTAGE DES POLITIQUES PUBLIQUES LE CONCEPT DE CAPITAL IMMATERIEL : OUTIL DE PILOTAGE DES POLITIQUES PUBLIQUES CONFERENCE DE LA FONDATION D ATTIJARIWAFA BANK CASABLANCA, 23 OCTOBRE 2014 M. Mohammed Tawfik MOULINE Directeur Général, Institut

Plus en détail