Secteur de la banane. Antilles 2008 à Enjeux et bilan de la formation professionnelle continue. Délégation Antilles - Guyane

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Secteur de la banane. Antilles 2008 à 2012. Enjeux et bilan de la formation professionnelle continue. Délégation Antilles - Guyane"

Transcription

1 Délégation Antilles - Guyane Secteur de la banane Enjeux et bilan de la formation professionnelle continue Antilles 28 à 212 Jérôme Despey, Président : Philippe Peuchot, Secrétaire général : Œuvrer pour la qualité et la traçabilité de la banane est un impératif majeur pour le secteur. De même, la branche a réalisé de gros efforts en matière d accompagnement des salariés et je tiens à souligner la contribution importante du FSE. Un effort sans précédent engagé depuis 27 pour élever le niveau général de compétence. Il demande à être poursuivi et développé en prenant appui sur les exigences qualité et environnementale de la profession mais aussi sur les besoins exprimés par les salariés. F 7 Publications institutionnelles C 1 Expérimentations et productions régionales S 1 Secteur de la banane enjeux et bilan de la FPC Antilles 28 à 212

2 Le secteur de la banane aux Antilles La production de bananes aux Antilles françaises représente l un des piliers de l économie locale aussi bien en termes de chiffre d affaires que d emplois. Former les salariés du secteur est par conséquent un enjeu vital pour la Guadeloupe et la Martinique. Repères : - 1 er employeur agricole et privé avec 1 emplois directs et indirects - 2 nde production agricole - 17 % des exploitations agricoles antillaises - 27 % de la surface agricole utile des Antilles - Près de 252 tonnes commercialisées en 212 dont 99 % destinés à l export - 39 % de l approvisionnement brut en bananes communautaires au niveau de l Union Européenne en 212 Sources : agriculture.gouv.fr/ odeadom.fr/ agreste recensement agricole : Quand la branche professionnelle agricole trouve la solution au chômage partiel La forte dynamique de formation développée depuis plusieurs années en Martinique et en Guadeloupe est directement liée à la volonté des partenaires sociaux d optimiser les périodes d inactivité dues à des catastrophes naturelles. En effet, suite au passage du cyclone Dean en 27, un plan de formation exceptionnel a été déployé aux Antilles, permettant aux salariés d éviter le chômage partiel et de se former pour améliorer leurs compétences. Ce plan a impulsé une véritable dynamique qui perdure encore aujourd hui. Un effort de formation utile et durable que le FAFSEA a toujours su accompagner et soutenir au fil des ans. Evolution annuelle des dépenses régionales de formation (en milliers d euros) Nombre de stagiaires par région Dépenses totales 15 Martinique Guadeloupe 2 15 Antilles Martinique 5 5 Guadeloupe Un soutien européen précieux Pour être en mesure de proposer aux entreprises les meilleurs dispositifs de formation, les délégations régionales du FAFSEA font souvent appel à des cofinancements qui viennent s ajouter à ses fonds propres. Les deux régions disposant chacune d un programme opérationnel FSE différencié, l implication des deux programmes européens est particulièrement révélatrice de la volonté du FSE de soutenir la formation professionnelle dans le secteur de la banane. 37% Part du cofinancement FSE

3 La formation en Martinique Chiffres clés Repères / la banane : - 1 ère culture agricole par la taille de la surface agricole utile (SAU) et par ses volumes de production - 8 % des salariés agricoles - Plus de 3 5 salariés hectares soit 25 % de la SAU - 22 tonnes prévues en 214 dont 2 destinées à l exportation - Un tiers des exploitations agricoles cultivent la banane Sources : Agreste Mémento de la statistique agricole édition 213/ Agreste recensement agricole 21/ Banamart 5,16 millions d euros mobilisés par le Fafsea dont presque 2 millions cofinancés par le FSE stagiaires formés heures de formation financées 68 exploitations en moyenne concernées chaque année Dispositifs de formation utilisés (28-212) Thématiques de formation suivies (tous dispositifs, ) 64% 64%.7%.7% 1,3% 1,3% 1% 1%.3%.3% 5,1% 5,1% 7,9% 7,9% Environnement, qualité, sécurité Techniques professionnelles Conduite réglementée, machinisme agricole 11% 11% Une bonne utilisation du versement du,9% au titre du plan de formation par les entreprises martiniquaises 8,6% 8,6% 11,5% 11,5% Savoirs de base, langues Informatique Ressources humaines, management Comptabilité, gestion Autres Communication, 63,7% 63,7% commercialisation Et demain? La réforme de la formation professionnelle continue va modifier les perspectives de formation à venir. En effet, la loi du 5 mars 214 relative à la formation professionnelle, l emploi et la démocratie sociale, supprime le versement de,9 % dédié au financement du plan de formation. Néanmoins, des accords collectifs de branche peuvent mettre en place des contributions conventionnelles afin de maintenir l effort de formation au même niveau.

4 La formation en Guadeloupe Chiffres clés Repères / la banane : hectares soit 5 % de la surface agricole utile tonnes commercialisées en er secteur d exportation de la Guadeloupe - 22 exploitations bananières parmi 78 exploitations au total - 1 er employeur du secteur agricole avec 12 salariés directs - 41 millions d euros de chiffre d affaires en 213 Sources : Agreste la statistique agricole Guadeloupe Résultats 211/ Programme de Développement Rural de Guadeloupe / Les Producteurs de Guadeloupe 5,55 millions d euros mobilisés par le Fafsea dont plus de 2 millions d euros cofinancés par le FSE 278 stagiaires formés heures de formation financées 4 exploitations en moyenne concernées chaque année Dispositifs de formation utilisés (28-212) 4% 4% 22% 22% 6,2% 6,2% 25,5% 25,5% Thématiques de formation suivies (tous dispositifs, ) 1,5% 1,5%.6%.6% 4,1% 4,1%.3%.3% 5,6% 5,6% Environnement, qualité, sécurité Techniques professionnelles Conduite réglementée, machinisme agricole Communication, commercialisation Savoirs de base, langues Ressources humaines, management Informatique Comptabilité, gestion 56,2% 56,2% L appropriation par les entreprises guadeloupéennes des outils mutualisés proposés par le Fafsea. La part prépondérante des exploitations de moins de 1 salariés (7 % des entreprises ayant formé leurs salariés) explique la prédominance des formations, résultat de la mutualisation de l effort de formation.

5 Former les Salariés Chiffres clés ,7 millions d euros mobilisés par le Fafsea dont 4 millions cofinancés par le Fonds Social Européen (FSE) stagiaires formés heures de formation financées 18 exploitations en moyenne concernées chaque année Répartition du financement par dispositif (28-212) 65% Période de professionnalisation Autres 15% 12% 8% Stagiaires par dispositif (28-212).8% 1,9% 1,3%.5% % 3,7% 6.7% Période de professionnalisation % Thématiques de formation suivies (28-212) 7.8% 15.8%.8% 1,9% 1,3%.5% 6.7% 3,7% 61.5% Environnement, qualité, sécurité Techniques professionnelles Conduite réglementée, machinisme agricole Savoirs de base, langues Informatique Communication, commercialisation Ressources humaines, management Comptabilité, gestion Autres La formation comme gage de qualité La majorité des stagiaires a suivi une formation en lien avec l amélioration de la qualité (produit, environnement ou conditions de travail). En effet la thématique «Environnement professionnel, qualité et sécurité des personnes» recouvre des formations ayant trait à la qualité de la production, à l agriculture durable, aux premiers secours, à l ergonomie, à l hygiène, aux traitements phytosanitaires ou encore à la protection des cultures. Qu est ce que le Fafsea? Le Fafsea est l OPCA* OPACIF** de l agriculture et des secteurs annexes. Il finance la formation professionnelle des salariés. Son objectif est de faciliter le développement et la performance de ses entreprises adhérentes en les aidant à gérer l ensemble de leurs besoins de formation. Après le développement des instances nationales du Fafsea il y a 4 ans, les partenaires sociaux ont affirmé leur volonté de créer et de développer des antennes régionales dans les Antilles. C est ainsi qu en 1996 en Martinique et en 1998 en Guadeloupe, les délégations régionales ont vu le jour. Objectif : déployer les mêmes outils qu en métropole et favoriser la formation professionnelle continue. * OPCA : Organisme Paritaire Collecteur Agréé **OPACIF : Organisme Paritaire Collecteur Agréé au titre du Congé Individuel de Formation

6 Délégation Antilles-Guyane Martinique Immeuble La Chapelle Rue Case-Nègre Place d Armes Lamentin Tél : Fax : Guadeloupe Jardi Village Lot B Baie-Mahault Tél : Fax : Septembre PAO/imprimeur IPP - Crédits photos : Gilles Vallée / PackShot / Abyla / Lisa F. Young - Fotolia - UGPBAN

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : LES ACTIONS COLLECTIVES 2014 FORMATIONS PROFESSIONNELLES Région : MARTINIQUE Références : CDC-15-003-2014 FAFSEA Délégation Martinique

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : «LA RÉFORME DE LA FORMATION : QUELS CHANGEMENTS DANS NOS ENTREPRISES?» Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises du

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation Cahier des charges pour un appel à proposition de formation GUIDE DES FORMATIONS 2013 JARDINERIES ET GRAINETERIES FAFSEA Siège 14/06/2012 Page 1 Cahier des charges d appel à proposition de formation 1

Plus en détail

Dans le BTP, accord national du 29 juin 2010 relatif à la création de l OPCA dela

Dans le BTP, accord national du 29 juin 2010 relatif à la création de l OPCA dela 9 octobre 2012 1 Dans le BTP, accord national du 29 juin 2010 relatif à la création de l OPCA dela CONSTRUCTION L OPCA de la Construction est agréé gréé, par arrêté du 9 novembre 2011 (JO du 04/12/2011),

Plus en détail

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises mardi 22 septembre 2009 La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 ///

Plus en détail

Le marché de la formation professionnelle continue de La Réunion en 2011

Le marché de la formation professionnelle continue de La Réunion en 2011 Le marché de la formation professionnelle continue de La Réunion en 2011 L activité des organismes de formation de La Réunion Service Régional de Contrôle de la Direction des Entreprises, de la Concurrence,

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation POE Collective 2014

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation POE Collective 2014 Cahier des charges pour un appel à proposition de formation POE Collective 2014 INTITULE DE LA FORMATION : Assistant commercial en vins (agent de vente) Région : Languedoc Roussillon Références : CDC-018/05/2014

Plus en détail

FBB - Conseil & Formation La formation, un outil de management et de développement

FBB - Conseil & Formation La formation, un outil de management et de développement FBB - Conseil & Formation La formation, un outil de management et de développement La formation professionnelle, obligation ou investissement? Entreprendre à Tremblay Focus RH 22 janvier 2013 Un principe

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation Cahier des charges pour un appel à proposition de formation LANGUES ETRANGERES : Anglais, chinois, espagnol, allemand En présentiel Par téléphone Mixte (présentiel, téléphone, E-Formation et Visio-formation)

Plus en détail

Faisons équipe en 2015!

Faisons équipe en 2015! Faisons équipe en 2015! A U 1 E R S E P T E M B R E 2 0 1 5 U N I F O R M A T I O N D E V I E N T L E P A R T E N A I R E F O R M A T I O N D E S S T R U C T U R E S D É P E N D A N T D E L A B R A N C

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME ENTREPRISES DE 300 SALARIÉS ET PLUS, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. LES ENJEUX MAJEURS POUR LES ENTREPRISES

Plus en détail

Pour une réforme structurelle. de la formation professionnelle

Pour une réforme structurelle. de la formation professionnelle Pour une réforme structurelle de la formation professionnelle L accord du 14 décembre 2013 : ce qu il changera, au quotidien, pour les entreprises, les salariés et les demandeurs d emploi 20 13 POUR L

Plus en détail

LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : CONSEQUENCES ET PERSPECTIVES POUR LES OPCA

LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : CONSEQUENCES ET PERSPECTIVES POUR LES OPCA 13 mai 2011 LA REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : CONSEQUENCES ET PERSPECTIVES POUR LES OPCA Source : DGEFP SEPT 2010 Service juridique AGEFOS PME 1 PRESENTATION D AGEFOS PME PACA 2 AGEFOS PME en

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

Formation. Thème - Formation. Formation statutaire et professionnelle dans les ministères 7.1. Formation dans la fonction publique territoriale 7.

Formation. Thème - Formation. Formation statutaire et professionnelle dans les ministères 7.1. Formation dans la fonction publique territoriale 7. Formation Formation statutaire et professionnelle dans les ministères.1 Formation dans la fonction publique territoriale.2 Formation continue dans la fonction publique hospitalière.3 Faits et chiffres

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation Cahier des charges pour un appel à proposition de formation INTITULE DE LA FORMATION : «Formation-action d acteur prévention PRAP (Prévention des Risques liés à l Activité Physique)» Région : NORD / PAS

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

Petit déjeuner GRANDS COMPTES. Février/Mars 2015

Petit déjeuner GRANDS COMPTES. Février/Mars 2015 Petit déjeuner GRANDS COMPTES Février/Mars 2015 Créée : MAJ : 13/02/2015 Créé le 13/02/2015 LS /PACAC Sommaire 1- Le Contexte/ La Réforme, 2- Les fonds mutualisés 2015, 3- En mode Projet : propositions,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Depuis la loi de 1971, après l accord des partenaires sociaux de 1970, les entreprises ont une obligation de dépense annuelle en formation.

Depuis la loi de 1971, après l accord des partenaires sociaux de 1970, les entreprises ont une obligation de dépense annuelle en formation. LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE Etat des lieux, avant changements Un domaine important dans l activité du pays Plus de 8 millions de personnes sont parties en formation en 2010, qu elles soient :

Plus en détail

de la Guadeloupe et des Iles du Nord

de la Guadeloupe et des Iles du Nord DISCOURS DE Monsieur Maurice DACCORD Secrétaire Général de l Agence Nationale des Services à la Personne EN CLOTURE DU 1 ER SALON DES SERVICES A LA PERSONNE DE LA GUADELOUPE ET DES ILES DU NORD JEUDI 1

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 05 MARS 2015

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 05 MARS 2015 CAHIER DES CHARGES ORGANISME DE FORMATION Direction territoriale NORD CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 05 MARS 2015 > LE CONTEXTE La majeure partie des entreprises relevant d OPCALIM,

Plus en détail

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 & PROJET DE LOI 22 JANVIER 2014

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 & PROJET DE LOI 22 JANVIER 2014 LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 & PROJET DE LOI 22 JANVIER 2014 Intervention d Emmanuelle Pérès, Metropolitan, Paris, le 11 février 2014 FFP 7, rue Alfred de Vigny

Plus en détail

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit Choisissez la filière de l excellence Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit L expertise comptable : un large éventail de possibilités La profession libérale L expertise comptable

Plus en détail

La formation interministérielle

La formation interministérielle 1 La formation interministérielle La formation interministérielle mise en œuvre par la DGAFP s organise autour des trois axes suivants : La formation interministérielle déconcentrée dont les acteurs principaux

Plus en détail

ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT

ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 09 DONNÉES FORMATION Page 11 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION MISSIONS EMPLOYEURS REGION STRUCTURATION QUALITE DE L EMPLOI TERRITOIRES DELEGATION INSTANCES SYNDICATS ENJEUX REPRESENTATION

Plus en détail

Formation professionnelle continue et les entreprises

Formation professionnelle continue et les entreprises Formation professionnelle continue et les entreprises Des obligations légales l à la formation des salariés Dates Importantes Loi du 16 juillet 1971 : Obligation pour les entreprises de verser des cotisations

Plus en détail

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS.

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS. Dans la période actuelle, sous l impulsion des nouvelles lois et pour accomplir leurs nouvelles missions, notamment dans le cadre de la décentralisation, les collectivités territoriales font face à un

Plus en détail

Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle. Document de travail - 1

Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle. Document de travail - 1 Accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013 relatif à la professionnelle Document de travail - 1 Le financement de la professionnelle continue et le périmètre de l ANI 2 Financement de la professionnelle

Plus en détail

Réforme de la formation : Passer à la mise en œuvre opérationnelle

Réforme de la formation : Passer à la mise en œuvre opérationnelle Réforme de la formation : Passer à la mise en œuvre opérationnelle Chattez en direct avec : Jean-Pierre Willems, Expert en Droit Social et RH 1. L entretien professionnel : format de mise en œuvre 2. L

Plus en détail

Le secteur du particulieremployeur. services à la personnes. 29/02/2012 titre de la présentation

Le secteur du particulieremployeur. services à la personnes. 29/02/2012 titre de la présentation Le secteur du particulieremployeur dans le champ des services à la personnes 1 29/02/2012 titre de la présentation Le secteur du particulier employeur dans le champ des SAP Le particulier employeur est

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR DES ACTIONS DE FORMATION AUX TECHNIQUES METIERS DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : Formations filière Cultures Fruitières Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises du FAFSEA Région : RHONE-ALPES Références

Plus en détail

Pack d information courtier en formation

Pack d information courtier en formation Pack d information courtier en formation 1 EFFICOURS GLOBAL Réseau de courtier en formation Le réseau EFFICOURS vous permet de développer votre activité de conseiller en formation indépendant. Tel un franchisé,

Plus en détail

Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport. BOULOURIS 9 Juillet 2014

Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport. BOULOURIS 9 Juillet 2014 Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport BOULOURIS 9 Juillet 2014 Intervention AGEFOS PME C est quoi AGEFOS PME? Quelques données chiffrées dans le champ du sport Les dispositifs de

Plus en détail

Appel d offre - Année 2015 - FORCO OPCA du Commerce et de la Distribution Partenaires des Formations & Inscriptions en Ligne FORCO - FIL

Appel d offre - Année 2015 - FORCO OPCA du Commerce et de la Distribution Partenaires des Formations & Inscriptions en Ligne FORCO - FIL Appel d offre - Année 2015 - FORCO OPCA du Commerce et de la Distribution Partenaires des Formations & Inscriptions en Ligne FORCO - FIL SOMMAIRE OBJET DE L APPEL D OFFRE P. 3 LE CONTEXTE DE L APPEL D

Plus en détail

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014 RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION INC - 27 janvier 2014 DIAGNOSTIC DU RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION SOMMAIRE La formation et le RIF : constats Les engagements de la COG Ucanss 2013-2016 La création

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : Formations RESSOURCES HUMAINES Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises du FAFSEA Région : RHONE-ALPES Références

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS

LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT AU SERVICE DE LA STRATÉGIE EUROPE 2020 Stratégie

Plus en détail

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE

AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE AGENCE BELGE DE DÉVELOPPEMENT LE PARTENARIAT BÉNIN-BELGIQUE FAITS ET CHIFFRES 1 NOMBRE D HABITANTS : 9,2 millions (estimation World Gazetteer) 2 POURCENTAGE DE LA POPULATION VIVANT AVEC MOINS DE 1,25 $

Plus en détail

Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle

Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle Préambule.. Titre I - Développer et simplifier la formation dans l entreprise La formation est un levier déterminant de

Plus en détail

CAA partenaire officiel des Trophées du Capital Humain. Laurianne Dijol Directrice Générale CAA

CAA partenaire officiel des Trophées du Capital Humain. Laurianne Dijol Directrice Générale CAA CAA partenaire officiel des Trophées du Capital Humain Laurianne Dijol Directrice Générale CAA 2 2 VOTRE TITRE 3 Agenda Ouverture Laurianne Dijol Yves Blanchard CAA Temps 1 Temps 2 Temps 3 une réforme

Plus en détail

du Groupe AFC L école supérieure de l Alternance www.afc-formation.fr POITIERS Tél. 05 49 38 08 38 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT

du Groupe AFC L école supérieure de l Alternance www.afc-formation.fr POITIERS Tél. 05 49 38 08 38 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT POITIERS LA ROCHE SUR YON LA ROCHELLE L école supérieure de l Alternance du Groupe AFC POITIERS 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT Tél. 05 49 38 08 38 Fax : 05 49 38 28 14 - info@afc-formation.fr

Plus en détail

Les nouveaux financements de la formation dans l entreprise :

Les nouveaux financements de la formation dans l entreprise : Thème 2 : les financements Les nouveaux financements de la formation dans l entreprise : Les dépenses directes des entreprises La GPEC et le rôle du Comité d entreprise La contribution unique Le nouveau

Plus en détail

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Cahier des charges pour le dépôt des réponses À l attention des Organismes de Formation, Ajaccio, le 4 février 2015 Objet : Appel

Plus en détail

F o r m a t i o n p r o f e s s i o n n e l l e

F o r m a t i o n p r o f e s s i o n n e l l e F o r m a t i o n p r o f e s s i o n n e l l e guide pratique Modifications apportées par la loi du 24 novembre 2009 (loi n 2009-1437) à la loi relative à la formation professionnelle tout au long de

Plus en détail

La formation professionnelle continue. -enjeu stratégique -quelques chiffres

La formation professionnelle continue. -enjeu stratégique -quelques chiffres La formation professionnelle continue -enjeu stratégique -quelques chiffres LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE EST UN ENJEU STRATÉGIQUE POUR NOTRE PAYS, NOTRE ÉCONOMIE ET NOS CONCITOYENS! Dans une économie

Plus en détail

Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle. Titre I - Développer et simplifier la formation dans l entreprise

Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle. Titre I - Développer et simplifier la formation dans l entreprise Projet d accord national interprofessionnel relatif à la formation professionnelle Préambule.. Titre I - Développer et simplifier la formation dans l entreprise La formation est un levier déterminant de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 10/03/2015

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 10/03/2015 CAHIER DES CHARGES ORGANISME DE FORMATION Direction territoriale SUD-OUEST CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2015 Date limite de réponse : 10/03/2015 > LE CONTEXTE La majeure partie des entreprises relevant d

Plus en détail

LE GROUPE MACIF ET LA RSE

LE GROUPE MACIF ET LA RSE LE GROUPE MACIF ET LA RSE SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur

Plus en détail

La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise

La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise Cette enquête du réseau FormaClub95 est destinée à engager notre action sur les besoins en recrutement et formation

Plus en détail

Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier

Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier Licence Professionnelle Gestion de Travaux et Encadrement de chantier Formation de 12 mois en contrat de professionnalisation Inscription à partir de Février 2015 32 et 33 ème Session : Octobre 2015 Objectifs

Plus en détail

Vos clients à l épreuve de la réforme de la formation professionnelle, enjeux et stratégie Vendredi 5 septembre 2014

Vos clients à l épreuve de la réforme de la formation professionnelle, enjeux et stratégie Vendredi 5 septembre 2014 Vos clients à l épreuve de la réforme de la formation professionnelle, enjeux et stratégie Vendredi 5 septembre 2014 @DFCTA 09/2014 Universités d été d été de de l ordre l Ordre des des Experts-Comptables

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : MANAGEMENT D EQUIPE MARAICHAGE SOUS SERRE Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises du FAFSEA Région : BRETAGNE CdC_07_0022_2015_Management

Plus en détail

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Appel d offres Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Le GIM, chambre syndicale territoriale de l UIMM en région parisienne,

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle : L heure des choix est arrivée!

Réforme de la formation professionnelle : L heure des choix est arrivée! Réforme de la formation professionnelle : L heure des choix est arrivée! Chattez en direct LIVE avec : Jean-Pierre Willems, Expert en Droit Social et RH Sommaire Quelles options prendre après l entrée

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : «PREPARATION AUX EPREUVES DU PERMIS BE (AVEC ET SANS CODE B)» Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises du FAFSEA

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale des Politiques Économique, Européenne et Internationale Sous-Direction des Cultures et des Produits Végétaux Bureau : des fruits et légumes,

Plus en détail

Charte des investisseurs en capital

Charte des investisseurs en capital Juin 2008 Charte des investisseurs en capital Au cours des dernières années, les investisseurs en capital sont devenus des acteurs majeurs de l économie par leur présence dans l actionnariat d un nombre

Plus en détail

Compte Personnel Formation. Se former. pour être qualifié (grâce au CPF) Salariés Demandeurs d emploi. YouTube. www.fafsea.com NOUVEAU!

Compte Personnel Formation. Se former. pour être qualifié (grâce au CPF) Salariés Demandeurs d emploi. YouTube. www.fafsea.com NOUVEAU! Salariés Demandeurs d emploi NOUVEAU! Février 2015 COMPTE PERSONNEL DE FORMATION 2015 : jusqu à 600 h de formation financées! Se former pour être qualifié (grâce au CPF) Compte Personnel Formation Retrouvez

Plus en détail

Cours 1 Le développement d un territoire ultramarin : entre Union européenne et aire régionale (étude de cas) La Guadeloupe

Cours 1 Le développement d un territoire ultramarin : entre Union européenne et aire régionale (étude de cas) La Guadeloupe GEOGRAPHIE Thème 3 L Union européenne : dynamiques et développement des territoires (11-12 heures) Question 2 Les territoires ultramarins de l Union européenne et leur développement Cours 1 Le développement

Plus en détail

FOCUS RESSOURCES HUMAINES

FOCUS RESSOURCES HUMAINES FOCUS RESSOURCES HUMAINES Mardi 22 janvier 2013 Organisé par la Division du Développement Economique de l Emploi et de la Formation de la ville de Tremblay en France en partenariat avec l Association Entreprendre

Plus en détail

Etude sur la réalité de lʼégalité professionnelle entre les hommes et les femmes en Guadeloupe"

Etude sur la réalité de lʼégalité professionnelle entre les hommes et les femmes en Guadeloupe Fonds social Européen Etude sur la réalité de lʼégalité entre les hommes et les femmes en Guadeloupe" - Synthèse des premiers résultats Phase 1 COPIL du 17 juillet 2012! 1! CONTEXTE Au regard de la méconnaissance

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3018 Convention collective nationale IDCC : 1486. BUREAUX D ÉTUDES TECHNIQUES,

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

1 CONTEXTE ET DEFINITION

1 CONTEXTE ET DEFINITION Consultation des cabinets conseils référencés «Diagnostic RH et Formation PME 2015» en Languedoc Roussillon pour la réalisation de prestations d Evaluation de dispositifs de formation interne Cahier des

Plus en détail

Diagnostics, accompagnements et appui RH

Diagnostics, accompagnements et appui RH Diagnostics, accompagnements et appui RH Diagnostics et accompagnements Prestations de conseil financées à 100% par le Fafih Pour des entreprises de 1 à 250 salariés Assurées par des cabinets spécialisés

Plus en détail

Catalogue Formations 2015

Catalogue Formations 2015 Catalogue Formations 2015 Thème 1 La Comptabilité & Gestion des entreprises de l ESS Module 1 / session Les outils budgétaires appliqués aux associations Assurer le suivi et l analyse du budget Maîtriser

Plus en détail

La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise. Les salariés au cœur de leur parcours de formation

La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise. Les salariés au cœur de leur parcours de formation La réforme de la formation professionnelle pour les élus d entreprise Les salariés au cœur de leur parcours de formation Loi du 5 mars 2014 27 mars 2015 L esprit de la réforme : une obligation de former

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation Cahier des charges pour un appel à proposition de formation INTITULE DE LA FORMATION : «SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL FORMATION INITIALE» Région : LORRAINE Références : CDC-SSTini / 20_01_2015_inter

Plus en détail

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles Le système de la formation professionnelle en France Mars 2010 AEFP Bruxelles sommaire La formation tout au long de la vie Le cadre réglementaire L historique La réforme de 2009 Les principaux dispositifs

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

les 4 étapes de l'ingénierie de formation

les 4 étapes de l'ingénierie de formation Le responsable de doit coordonner et piloter 4 étapes principales dans la démarche d ingénierie de. les 4 étapes de l'ingénierie de Analyser Concevoir Evaluer Réaliser 1 ANALYSER Une première étape consiste

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN MARTINIQUE 2014-2020 Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive. Toutes les politiques

Plus en détail

L activité des organismes de formation à La Réunion

L activité des organismes de formation à La Réunion L activité des organismes de formation à La Réunion Analyse du marché de la formation professionnelle continue de La Réunion en 2012 Les chiffres présentés sont issus des «Bilans Pédagogiques et Financiers»

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8

Paris, le 04 novembre 2013. Page 1 sur 8 Charte d Engagement des industries des produits entrant dans la construction pour le développement des formations aux économies d énergie dans le bâtiment et la promotion de la mention RGE «Reconnu Garant

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés

Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés 1. Le compte personnel de formation 2. L'entretien professionnel 3. Le nouveau financement de la formation 4. Autres nouveautés 1. Le Compte

Plus en détail

Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 2009

Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 2009 Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 29 RÉSULTATS CONSOLIDÉS Novembre 21 Synthèse... pages 1 à 11 Tous OPA CDI + intérimaires... pages 12 à 17 CDD + intermittents... pages 18 à

Plus en détail

LES CONTRATS D ETUDES PROSPECTIVES

LES CONTRATS D ETUDES PROSPECTIVES LES CONTRATS D ETUDES PROSPECTIVES Le Conseil Régional, l Etat, les OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés), les partenaires sociaux, avec le concours de l AGEFMA ont réalisé des CEP (Contrats

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS Action Collective Régionale

APPEL A PROPOSITIONS Action Collective Régionale APPEL A PROPOSITIONS Action Collective Régionale Planifier et optimiser la formation pour les établissements de moins de 20 salariés Proposition à retourner au plus tard le 2 octobre 2012 UNIFAF/ Délégation

Plus en détail

Cliquez et modifiez le titre

Cliquez et modifiez le titre DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES La Mission nationale «Action Handicap» Cliquez et modifiez le titre Promouvoir l emploi des salariés handicapés 1 La Mission nationale

Plus en détail

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Réunion d information UDAF du Gard 23 mars 2015 Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Créée : MAJ : 24/06/2014 19/03/15 Sommaire 1 : UNIFAF 2 :

Plus en détail

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Orkhan Aslanov/ Fotolia.com > Suivez le guide nous saisissons vos opportunités de marchés publics! > Gardons Avec le Centre de Veille le contact nous

Plus en détail

COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE

COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE ENTREPRISES TOUTES NOS COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE les-industries-technologiques.fr Malgré le contexte économique actuel, le sujet de préoccupation qui arrive en tête pour les chefs d entreprise

Plus en détail

de la Formation Professionnelle A Evry, le 04/12/2009

de la Formation Professionnelle A Evry, le 04/12/2009 La Réforme R de la Formation Professionnelle A Evry, le 04/12/2009 REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : ANI du 7 janvier 2009 et projet de loi relatif à l orientation et à la formation professionnelle

Plus en détail

Comment appréhender la réforme qui donne à l entreprise l obligation de former ses salariés? 17 mars 2015

Comment appréhender la réforme qui donne à l entreprise l obligation de former ses salariés? 17 mars 2015 Comment appréhender la réforme qui donne à l entreprise l obligation de former ses salariés? 17 mars 2015 Il s agit d une réforme globale qui crée le mouvement à tous les niveaux L individu : avec la mise

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : 1 LOT : UTILISATION ISTEA COMPTABILITE ET WORDPRESS EXTENSION SEO+ Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises du FAFSEA

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3010 Convention collective nationale IDCC : 1978. FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS ACCORD DU 16 DÉCEMBRE

Plus en détail

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013 La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé Mardi 26 novembre 2013 1 SOMMAIRE 1- Présentation UNIFORMATION p.3 2- Le système de la Formation Professionnelle Continue (FPC) p.8 3- Les obligations

Plus en détail

7 La formation continue 7

7 La formation continue 7 7 La formation continue 7 7.1 La formation continue : évolution 218 7.2 La formation continue dans les Greta 220 7.3 La formation continue dans l enseignement supérieur 222 217 7 La formation continue

Plus en détail

le groupe soufflet s engage...

le groupe soufflet s engage... maîtrise des risques matières premières le groupe soufflet s engage... www.soufflet.com Face à la grande fragilité de l équilibre entre l offre et la demande mondiale de céréales? Valorisation des productions

Plus en détail

Cahier des Charges de la Formation La chirurgie ambulatoire

Cahier des Charges de la Formation La chirurgie ambulatoire ACTION COLLECTIVE REGIONALE 2015 Cahier des Charges de la Formation La chirurgie ambulatoire Commanditaire UNIFAF est l organisme paritaire agréé de la branche Sanitaire et sociale du secteur privé à but

Plus en détail

Enjeux de la régionalisation : Contexte et propositions

Enjeux de la régionalisation : Contexte et propositions Enjeux de la régionalisation : Contexte et propositions Sébastien Pereau Secrétaire général Contexte Analyses chiffrées L Économie sociale dans le dispositif Titre-Services Méthodologie Sources de données

Plus en détail

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE 2014

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE 2014 1 LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE 2014 POINTS CLÉ, IMPACTS ET ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Impacts de la réforme sur le financement de la formation 2 1. La contribution unique de financement

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

ILE-DE-FRANCE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 18/12/2014. ILE-DE-FRANCE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Les

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Panorama de l Economie Sociale et Solidaire à la Martinique L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Février 2012 En 2009,

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 18 mai 2015 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 18 mai 2015 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 18 mai 2015 Adopté DIALOGUE SOCIAL ET EMPLOI - (N 2739) AMENDEMENT présenté par le Gouvernement ---------- ARTICLE ADDITIONNEL APRÈS L'ARTICLE 23, insérer l'article suivant: N o AS471

Plus en détail

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-2 : PROJETS COLLECTIFS PAR LA CREATION D ACTIVITES ASSOCIATIFS. Version adoptée au CPR du 12/12/14 1

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-2 : PROJETS COLLECTIFS PAR LA CREATION D ACTIVITES ASSOCIATIFS. Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI PAR LA CREATION D ACTIVITES FICHE THEMATIQUE 6-2 : PROJETS COLLECTIFS ASSOCIATIFS Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 Priorité d investissement 8.3 : promotion d'emplois pérennes

Plus en détail