TOUR SME DURABLE. Aidez-moi à comprendre UNIVERS DES ENTREPRISES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TOUR SME DURABLE. Aidez-moi à comprendre UNIVERS DES ENTREPRISES"

Transcription

1 I NOV 08 Page 1/6 UNIVERS DES ENTREPRISES \ TOUR SME DURABLE Aidez-moi à comprendre I «J'aimerais comprendre!». C'est par ce cri du cœur que Jacky Pilo, Directeur général de Voyageurs associés, a inauguré B sa façon la Convention du SNAV Provence, menée et animée autour JBIHHp d'un thème ô combien d'actualité : Tourisme responsable et durable. Texte : Yves Birriud - Photos : Yves Barraud et Sagara Lakmal De Mel (portraits Individuels)

2 Page 2/6 L'intervention de Jacky Pile ne se limite pas qu'à cette seule exigence : Comprendre. C'est un constat qu'il tire et exprime sur le ton d'une saine colère : «Comment se fait-il qu'on arrive à réunir en quèlques jours les dirigeants du monde entier pour tenter de régler la crise financière et qu'on n'arrive pas à les mobiliser sur les grands problèmes environnementaux!». Dès qu'on aborde le thème du tourisme responsable et durable, les débats deviennent forcément passionnants, passionnés, voire même passionnels, tant les enjeux sont colossaux et les moyens d'action a priori limités. Il convient de préciser aussi que la réaction de Jacky répondait aux exposés plutôt sombres d'ugo Toselli (1 > et de Jean-Christophe Carteron <2 >. «Les stats que nous vous présentons ne sont pas fournies par des organisations gauchistes ou altermondialistes, mais par des institutions reconnues, comme le GIEC d'aï Core», précisent les deux experts, avant d'aligner des chiffres gui n'ont rien de bien réjouissants : 40 ans de réserves de pétrole, 32 ans de réserves d'uranium, 9 à 10 milliards d'êtres humains en 2050 (quatre fois plus qu'en 1950), 4 planètes Terre seraient nécessaires pour satisfaire aux besoins de l'actuelle population mondiale (6,7 milliards) si son niveau de vie était comparable à celui des Européens (et bien plus encore si le standard retenu était celui des Américains)... De guoi décontenancer l'auditoire. La profession doit rapidement se saisir de ces questions Lucien Salem!, Georges Colson et l'ambassadeur de France lors de l'inauguration d'une école informatique co-financée par le SMAV Provence Comptons sur Lucien Salem!, Président du SNAV Provence et grand hortator de cette convention, pour dépassionner les débats et les orienter vers «du concret». Lucien pose les bonnes questions qui devront obtenir des réponses claires : «Tourisme durable, responsable, solidaire,

3 Page 3/6.ethnique de pêche tradîtlsfirelfê dans une rêgion dyrement touchée par le Tsurtami Hf^^^lflff l!!^l^ffliy-wï^ "^ IL,,,,,,,...,,,:,,,,.. Déplacer 100 ps- -u Sri Lanka (22 heures d'avion aller/retour) pour 4 jours de v.,-,;«<«.i,on (du 13 au 17 octobre), est-ce vraiment «responsable?> Monsieur Lucien Salerai? Sl ls question méritait d'être posée au Président du SNAV Provence, la réponse s'impose : «Oui! Trois fois oui!». «Oui!», parce que le SNAV Provence a profité de cette convention cour s'assurer de la bonne utilisation des fond: 1. ric cités après le tsunami. Le SNAV Prwp-«soutient i'- Vivre» a;, Wickrainasinghe ; ies participants à Ic convention ont pu assister à i'ïrtaugurstim cfune école d'informatique dans un v situé è proximité de Galie, au sud de lile (une région durement éprouvée par le tsunarniî, -arcs que le Sri Lanka si: (j: -.-saffection touristique,.,., passage du tsunami (entre 40 DOO et St Chandra Wickramasingh morts, plus de personnes dépidufes, une csrastropne naturelle qui s'est surajoutée aux tensions enta- pouvoir sri lankais et séparatistes Tamou' '" " nombre del. 1 ' ' est passé de 30 DOO à 12 IL. :es mfrastrc-. -. ont été reconstruites et de nouv-.- inaugurées ; îe ; -Jrite de retrouver ses niveaux de > -m. * v. Oui!» enfin, parce qu'en 4 jours te SNAV Provence et son réceptif iocal «Car;-. ' Chandra Wickramaslncjhe évoqué P!:.''Î :...-a travail et programme dè visites ie ; Temple de la Dent de Bouddha à Kandy (au centre de s une plantation de thé, deux heures de train au travers les : s verdoyantes et ies forêts luxuriantes du pays, visite de l'orphelinat l'phants de Pinnawala et d'hôtels (notamment The Fortress, près de.., Autant de centres d'intérêt qu! se méritent, en raison de la densité ae la circulation qui rend chaque déplacement un peu fastidieux.

4 Page 4/6 ZOOMS écotourisme, tourisme vert... C'est quoi la difference? On aimerait savoir ce que cache tous ces mots Existe-t-il des produits touristiques responsables, des labels?le nombre de touristes dans le monde devrait doubler, passant de 900 millions en 2007 a 1,6 milliard en 2020 N'existe-t-il pas un gros risque de voir, dans certains pays du monde, le tourisme se substituer aux industries traditionnelles?» Il revient a Yves Godeaj President d'atr - Agir pour un tourisme responsable - de préciser le cadre des discussions a venir. «Tourisme durable, responsable, solidaire, écotourisme., tout cela est sensiblement la même chose Ce qui est important, c'est la prise de conscience des acteurs du monde du tourisme car, si la profession ne se saisit pas cle ces questions, d'autres le feront a sa place, et ça passera par la loi, donc par la contrainte», prévient Yves qui tient quand même a positiver «// ne vous a pas échappe que dans "developpement durable", il y a le mot "developpement" qui sous-tend un accroissement des activites Car les trois piliers du developpement durable sont l'économique, le culturel et le social, et l'environnemental», insiste Yves qui place bien l'économie au cœur de la problématique. «ll ne faut surtout pas que cette "durabilite" se traduise, par exemple, par une "folklonsation" des traditions et des coutumes» > APG Le contrat exclusif entre APG CA et le groupe d'assurances GAN, met en place un fonds de garantie de 10 millions d euros ou 15 millions de dollars il assure ainsi une protection financiere totale aux compagnies aériennes clientes du programme APG IET (Interline e ticketmq) > Smart box Smartbox qui a vendu près d un million de coffrets cadeaux en France en 2007 a vu son chiffre d affaires exploser pendant le 1 er semestre 2008 Smartbox appuie dorénavant ses efforts commerciaux en direction des agences de voyages > Alpilles Voyages Alpilles Voyages poursuit son developpement en region Paca Avec 7 nouvelles agences, le reseau compte aujourd hui 21 points de vente «Et ce n'est pas fmi», promet Philippe Beissier, son PDG, qui lancera en fevrier 2009 sa brochure «Parfums d Évasion». Elle présentera une selection de produits cie douze TO partenaires d'alpilles Voyages > Marsans Bruno Gallois Directeur géneral de Marsans France, présente ses nouveaux services Yolande Ricart, Directrice generale adjointe et directrice commerciale arrivée en janvier dernier est assistée par Enc Collange, promu Directeur des ventes groupes et Michel Maria, Directeur des ventes individuelles Ariane Tytgat prend la Direction marketing et communication Mathias Mondo est nomme Directeur yield management et qualite La Direction des systemes d information est confiée a Bertrand Schweisguth Gael Guays coordonne le service transport, tout en assurant la responsabilite des negociations avec l'ensemble des fournisseurs de Marsans Enfin, Jean Nicolas Joubert rejoint le Service production aux côtes de Brigitte Roulle Rappelons qu'en juillet dernier, Marsans a obtenu la certification ISO 9001 > Selectour Selectour choisit SpeedfFares pour la recherche et la réservation des vols low cost > Salesforce.com et KDS KDS, leader europeen de solutions a la demande pour la gestion des voyages d'affaires et des notes de frais, utilise Salesforce CRM pour accompagner sa croissance internationale et intégrer l'ensemble des processus commerciaux multicanaux a travers une solution unique

5 Page 5/6 qui met en garde l'assemblée : «// ne faut pas placer /'environnement avant l'homme! Il y a quelque chose d'indécent quand on parle de préserver l'avenir alors que le présent n'est pas assuré pour des milliards d'individus». Voilà le cocotier bien secoué I Les agences de voyages sont à la traîne Voilà une remarque qui fixe parfaitement l'orientation générale des discussions : Comment contribuer au développement économique des destinations touristiques sans mettre sous cloche leurs cultures et leurs environnements? Un équilibre difficile à trouver qui «ne doit pas se faire aux dépens des populations», insiste Maître Malika Lahnait, Le débat progresse mais reste trop général, trop conceptuel. La soixantaine de participants exige du concret, de l'opérationnel. Une attente plus que justifiée à en croire Olivia Robert de voyages-sncf.com : «Nous n'avons pu remettre cette année notre trophée du tourisme responsable dans la catégorie "agences de voyages" faute de candidats», se désole la jeune femme. Léger malaise dans la salle. Cette remarque a le mérite de nous renvoyer à l'essentiel : En matière de développement durable, les agences de voyages sont indiscutablement à la traîne! Un constat partage par tous les intervenants. «Mais est-ce à l'agent de voyages d'éduguer son client en matière de développement durable?», interroge Ugo Toselli. Certainement pas! «Pour autant, insiste Ugo, nous sommes face à des blocages culturels lourds» qui se nourrissent des standards du tourisme contemporain très énergétivores (comme la climatisation à outrance), très consuméristes (comme le «all inclusive» qui conduit parfois à des abus), très peu «écolo responsables» (comme la surconsommation d'eau, notamment par l'arrosage des espaces verts et des golfs dans les régions semi-désertiques) ou encore, carrément irresponsables (comme le «weekend à Shanghai» évoqué dans le but de dénoncer les très courts séjours aux antipodes)... Autant d'exemples un peu caricaturaux mais bien réels.

6 Page 6/6 ZOOMS > ADIA L'Abu Dhabi Tounsm Authority veut profiter de l'exposition Internationale du Petrole, début novembre 2008, pour évaluer la progression des tarifs hôteliers d'abu Dhabi Une amende de 40 euros/ nuit pourrait être imposée aux hôtels ne respectant pas les directives de l'adta. > Cathay Pacific Depuis le 26 octobre, Dragonair, la filiale a 100 % de Cathay Pacific, opere un nouveau vol quotidien Paris/Hanoi, via HongKonq avec un Airbus A320 Une démarche durable va devenir un critère di choix Unanimement les intervenants annoncent que «tes choses vont changer et rapidement '» Et Jean-Christophe Carteron de lister les leviers qui poussent de plus en plus d'entreprises à adhérer aux grands principes de developpement durable D'abord, il y a l'élargissement de leur sphère de responsabilités, notamment juridiques, aux problèmes environnementaux. Jean-Christophe prend l'exemple de Total condamnée pour avoir affrète l'enka, un petrolier qui ne présentait pas toutes les garanties Suivent d'autres arguments : La demande de plus en plus pressante des consommateurs (que l'on peut observer dans le secteur automobile), la dynamique politique (illustrée par la quasi unanimité parlementaire qui s'est faite autour du Grenelle de l'environnement), les nouvelles exigences des grands comptes (ces entreprises qui, de plus en plus nombreuses, imposent à leurs fournisseurs un cahier des charges responsable et durable), le pouvoir croissant des lobbies de defense de l'environnement, les attentes et motivations des salaries, l'augmentation du coût des matières premieres. Tous ces arguments concernent chaque agence de voyages, chaque dirigeant, chaque salarie ' Les distributeurs devront donc faire de vrais efforts pour s'acheter une conduite responsable. Car, comme l'annonce Yves Godeau : «L'inscription dans une démarche de développementdurable va devenir un critere de choix» Ugo Toselli et Mahka Lahnait enfoncent le clou «À terme l'agent de voyages devra garantir a son client un produit responsable. Dans ce registre, comme dans les autres (hôtellerie, transports. ), il devra fournir une information complète et précise» Une «certification responsable» pour les grands TO? Une obligation qu Yves Godeau a su anticiper. Dans le cadre d'agir pour un tourisme responsable (ATR), il a édicté une certification AFNOR reconnue par la Direction génerale de la concurrence, de la consommation et de la repression des fraudes Ce label est d'ores et déjà attribue aux «petits TO» qui respectent un cahier des charges très stricte Yves travaille aussi à la rédaction d'une certification équivalente correspondant aux spécificités des «grands TO» (ils sont 7 parmi les leaders du marché à l'avoir sollicite sur ce projet). Des enjeux que le SN AV national a bien compris, en proposant a Christian Orofmo de Pauli/Visit France la présidence de sa Commission developpement durable, et que le SNAV Provence a su remarquablement évoquer lors de cette convention inédite au Sn Lanka (1) Ugo Toselli est Charge de projet «Economie responsable et tourisme» au Comite 21 - wwwcomitezi org (2) Jean-Christophe Carteron est Coordinateur de la strategie «Manager Responsable» à Euromed Marseille, une ecole de management www euromed management com > Constance Hotels Experience Constance Hotels Experience lance sa charte sur l'environnement concernant le traitement des eaux et des ordures, les achats bio, l'énergie, la couche d'ozone Par exemple, 50 arbres ont ete plantes au Prince Maurice Cette charte concerne aussi bien le personnel, qui reçoit une formation spécifique et circule désormais a velo pour assurer le service, que les jeunes clients de Constance, grâce au programme «Eco-kids» du mmi-club > Corsairfly/Amadeus La migration des systemes de Corsairfly vers les tout derniers systemes Amadeus la plate-forme de management des clients Altea CMS et Amadeus e commerce suite s'est opérée avec succes Rappelons que Altea CMS intègre le systeme d'inventaire et de réservation de Corsairfly L'historique du vol d un passager peut ainsi être partage en temps réel ou récupère a travers la distribution multi-canal et le systeme d'inventaire > EVA Air A partir du 21 janvier prochain, ta compagnie taiwanaise EVA Air reprendra ses vols directs entre Paris et Taipei Elle opérera ses 3 vols/semaine sur un Boeing ER flambant neuf > Costa Croisières Costa vient d'adresser le «C Magazine» a l'ensemble de ses membres CostaClub Dans ces dix pages, on découvre I actualité et les privilèges reserves aux anciens clients de la compagnie > Jet Airways Jet Airways vient de signer un accord de partage de code (9W) avec la compagnie domestique Jet Lite Elle propose désormais a ses passagers, au depart de Paris, via Bruxelles, un reseau plus grand et de meilleurs connexions

N 24 avril 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7

N 24 avril 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7 N 24 avril 2015 Secrétariat de la CCMOSS 1/7 ACTUALITES Publication d un «mode d emploi sur les achats socialement responsables»..... 3 D E F I N I T I O N Qu est-ce que le système de management environnemental

Plus en détail

SNAV «les Professionnels du Voyage» Organisation nationale des Professionnels du Voyage : Producteurs Distributeurs - Réceptifs

SNAV «les Professionnels du Voyage» Organisation nationale des Professionnels du Voyage : Producteurs Distributeurs - Réceptifs SNAV «les Professionnels du Voyage» Organisation nationale des Professionnels du Voyage : Producteurs Distributeurs - Réceptifs RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL EXÉCUTIF DES RÉCEPTIFS ARTICLE 1 TITRE I Définition

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

Nos savoir-faire & solutions business

Nos savoir-faire & solutions business Passionnés de gastronomie et de voyages, ses fondateurs se sont inspirés de leur expertise dans l univers agro-alimentaire pour créer DESTINATION en 1999, une entreprise à taille humaine et éco-responsable,

Plus en détail

B A R O M È T R E 2 0 0 9 Voyage d affaires :

B A R O M È T R E 2 0 0 9 Voyage d affaires : B A R O M È T R E 2 0 0 9 Voyage d affaires : l état des lieux après un an de crise Observation Le baromètre 2009 poursuit la mission engagée l an dernier, à savoir : «comprendre et mesurer les attentes

Plus en détail

- COSTA GROUP INTERNATIONAL -

- COSTA GROUP INTERNATIONAL - - COSTA GROUP INTERNATIONAL - Incentives - Séminaires - Conventions Séjours - Circuits Loisirs - Sport - Découverte - Émotions Groupes - Individuels ESPAGNE ET SES ÎLES ANDORRE PORTUGAL MADÈRE MAROC TUNISIE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2013

DOSSIER DE PRESSE 2013 APPLICATOUR PRESENTE VIA SYSTEM, LA TECHNOLOGIE AU SERVICE DES PRODUCTEURS DE VOYAGES DOSSIER DE PRESSE 2013 Contact Presse : Tika Media Caroline Melin 80 rue Belgrand 75020 Paris 06 61 14 63 64 01 40

Plus en détail

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 PROGRAMME DE LA RENCONTRE Présentation du nouveau site www.angersloiretourisme.com Plan d'actions marketing 2013 Visite guidée

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

Les partenariats chez Accor : une stratégie de développement originale

Les partenariats chez Accor : une stratégie de développement originale Les partenariats chez Accor : une stratégie de développement originale Accor est une entreprise d origine française, mais dont le capital et l activité se sont largement internationalisés. Premier hôtelier

Plus en détail

Partenaires fondateurs

Partenaires fondateurs Partenaires fondateurs Elisabeth Le Masson Déléguée Tourisme elisabeth.le-masson@adp.fr Bertrand de Frémont Manager Innovation bertrand.de-fremont@adp.fr Aéroports de Paris détient et exploite les trois

Plus en détail

LES 14 TENDANCES TOURISTIQUES DE 2014 Gueuleton touristique Chaire de tourisme Transat de l ESG UQAM!

LES 14 TENDANCES TOURISTIQUES DE 2014 Gueuleton touristique Chaire de tourisme Transat de l ESG UQAM! LES 14 TENDANCES TOURISTIQUES DE 2014 Gueuleton touristique Chaire de tourisme Transat de l ESG UQAM! Pierre Bellerose, Tourisme Montréal Jean-Luc Boulin, MOPA Pierre Eloy, Agitateurs de Destinations Numériques

Plus en détail

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication hotelbb.com Rejoignez-nous sur une problématique STRATéGIE : Faire de b&b hôtels, une marque «brand friend» Quelle communication de challenger

Plus en détail

La démarche qualité dans sa dimension humaine

La démarche qualité dans sa dimension humaine La démarche qualité dans sa dimension humaine Agadir-Maroc 15 décembre 2007 Thierry LONGEAU www.alcantis.fr Thierry LONGEAU Dirigeant du cabinet Alcantis Experts en systèmes d informations et de gestion

Plus en détail

Appel à projets. «Responsabilité Sociétale des Organisations»

Appel à projets. «Responsabilité Sociétale des Organisations» Appel à projets «Responsabilité Sociétale des Organisations» 1. CONTEXTE ET ENJEUX La responsabilité sociétale est la contribution des organisations - entreprises, collectivités, associations, syndicats

Plus en détail

Charte de tourisme solidaire. Palabres Sans Frontières

Charte de tourisme solidaire. Palabres Sans Frontières Charte de tourisme solidaire Palabres Sans Frontières Préambule L'association Palabres Sans Frontières se positionnant comme un acteur du tourisme solidaire et équitable, elle souhaite par la présente

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Hôtels Campings Villages-Vacances Gîtes & Chambres d hôtes Auberges de vacances hébergements insolites Devenez acteur de la mobilité de la clientèle! Le déplacement en voiture individuelle

Plus en détail

Réunion des partenaires 7 novembre 2014

Réunion des partenaires 7 novembre 2014 «Tous sur le web» Réunion des partenaires 7 novembre 2014 1 Tous sur le web: Historique Point de départ de la réflexion : RDV PRO d Isère Tourisme juillet 2013 Tous sur le web Avec 3 constats : LE E-COMMERCE

Plus en détail

RENCONTRE PRESSE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES

RENCONTRE PRESSE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES Casablanca, le 29 mai 2013, Fière de ses racines marocaines, Forte de son appartenance à un grand groupe bancaire international. C est en 1913 que la

Plus en détail

Le vol. Nous vous remercions pour votre collaboration. 7. Combien de personnes vous accompagnent? Code enquêteur N du questionnaire N du vol

Le vol. Nous vous remercions pour votre collaboration. 7. Combien de personnes vous accompagnent? Code enquêteur N du questionnaire N du vol Enquête touristique au départ de l'aéroport de Cayenne Félix Eboué Si vous domicile principal se situe en Guyane ou si vous êtes en transit en Guyane, cette enquête ne vous concerne pas. Cette enquête

Plus en détail

Bilan 2014 à la hausse et promotion de l été 2015

Bilan 2014 à la hausse et promotion de l été 2015 communiqué d i f f u s i o n i m m é d i a t e Bilan 2014 à la hausse et promotion de l été 2015 Québec, le 1 er juin 2015 Dans le cadre de son assemblée générale annuelle 2015 devant ses membres et l

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements. Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr

447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements. Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr 447 destinations 1 000 résidences 105 500 appartements Affaires ou loisirs, préférez le prêt-à-vivre. SNRT.fr NOTRE MÉTIER, l hébergement touristique. Le SNRT regroupe l essentiel des exploitants professionnels

Plus en détail

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES...

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES... TABLEAU DE BORD DU 4 ème TRIMESTRE 28 TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 ACTIVITE DE L HOTELLERIE INTERNATIONALE... 6 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 1 TRANSPORTEURS

Plus en détail

La sécurité informatique, c est votre problème aussi!

La sécurité informatique, c est votre problème aussi! INFOSAFE Un certificat universitaire en management de la Sécurité des Systèmes d Information. Une approche pragmatique pour répondre aux besoins des entreprises et des administrations. La sécurité informatique,

Plus en détail

Jean-Pierre SOUTRIC Vice-Président Corporate and Travel Industry Sales, Europe Four Seasons Hotels and Resorts

Jean-Pierre SOUTRIC Vice-Président Corporate and Travel Industry Sales, Europe Four Seasons Hotels and Resorts L E S C O N F E R E N C E S D E L I R E S T CYCLE 2014-2015 L Institut de Recherche et d Etudes Supérieures du Tourisme (IREST) Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a le plaisir de vous inviter à la conférence

Plus en détail

La diversification agricole en Camargue

La diversification agricole en Camargue La diversification agricole en Camargue Agritourisme, circuits-courts et démarche qualité Capucine SER, chargée de mission tourisme durable au Parc naturel régional de Camargue Contexte, définition et

Plus en détail

Projet Port méthanier Rabaska. Mémoire présenté au Bureau d audiences publiques sur l environnement Par le groupe SINTRA

Projet Port méthanier Rabaska. Mémoire présenté au Bureau d audiences publiques sur l environnement Par le groupe SINTRA 241 PUNPU DM189 Pmjet flirnpiantatbn du terminal methaniet Rabaska et des infrastructures connexes fl Lévis 6211-04-004 Projet Port méthanier Rabaska Mémoire présenté au Bureau d audiences publiques sur

Plus en détail

PROBLEMES D'ORDONNANCEMENT AVEC RESSOURCES

PROBLEMES D'ORDONNANCEMENT AVEC RESSOURCES Leçon 11 PROBLEMES D'ORDONNANCEMENT AVEC RESSOURCES Dans cette leçon, nous retrouvons le problème d ordonnancement déjà vu mais en ajoutant la prise en compte de contraintes portant sur les ressources.

Plus en détail

Règles d'autorisation et de remboursement des frais de voyage et de représentation

Règles d'autorisation et de remboursement des frais de voyage et de représentation Règles d'autorisation et de remboursement des frais de voyage et de représentation Mise à jour le : 29 mai 2006 Table des matières 1. Portée... 1 2. Entrée en vigueur... 1 3. Dispositions générales...

Plus en détail

BRAVOFLY DOSSIER DE PRESSE 2012

BRAVOFLY DOSSIER DE PRESSE 2012 BRAVOFLY DOSSIER DE PRESSE 2012 Le Groupe Bravofly, une web success-story Agence de voyages en ligne spécialisée dans la recherche, la comparaison et la réservation de vols sur compagnies low cost et traditionnelles,

Plus en détail

Proximité Ethique Responsabilité

Proximité Ethique Responsabilité Qu est-ce que le développement durable à l échelle de ma TPE-PME? Proximité Ethique Responsabilité cgpme-idf@wanadoo.fr-tel: 01 56 89 09 30 www.cgpme-idf.fr Salon Entreprise Durable 20 octobre 2009 Qu

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal lors de l'inauguration du nouveau. à Aurillac le 6 mai 2011

Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal lors de l'inauguration du nouveau. à Aurillac le 6 mai 2011 Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal lors de l'inauguration du nouveau bâtiment administratif du Crédit Agricole à Aurillac le 6 mai 2011 M. André Janot, Président du Crédit Agricole Centre

Plus en détail

Trading our health away. Prêts à échanger votre santé?

Trading our health away. Prêts à échanger votre santé? Trading our health away Prêts à échanger votre santé? Plan I. Est-ce grave docteur? 1. Tensiomètre : définir les concepts 2. Documentaire : une pêche d'enfer 3. Quiz : les raisons du libre-échange 4. Photo-langage

Plus en détail

Informations Grand Public : +33 (0) 892 707 407 (0,34 /mn) www.nicetourisme.com - email : info@otcnice.com

Informations Grand Public : +33 (0) 892 707 407 (0,34 /mn) www.nicetourisme.com - email : info@otcnice.com Nice France A propos de l économie touristique Dossier de presse Coordonnées : Direction de la Communication Tél. +33 (0) 4 92 14 46 10 - Fax +33 (0) 4 92 14 46 19 email : communication@otcnice.com Convention

Plus en détail

VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER

VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER Nous vous remercions de l intérêt que vous portez au label Gîtes de France Nous avons le plaisir de vous adresser les informations utiles pour vous accompagner dans votre

Plus en détail

ETUDE MARKETING: LE PORTRAIT ROBOT DU TOURISTE DURABLE - Le Journal de l'ecotourisme Dimanche, 09 Mai 2010 22:15

ETUDE MARKETING: LE PORTRAIT ROBOT DU TOURISTE DURABLE - Le Journal de l'ecotourisme Dimanche, 09 Mai 2010 22:15 Avis aux agences de voyages, entre autres! Au cours de la 9ème conférence internationale marketing & marché, qui se tenait en janvier dernier en Italie, fut présentée une étude qualitative sur les attitudes

Plus en détail

BACHELOR COMMERCE ET MARKETING

BACHELOR COMMERCE ET MARKETING BACHELOR COMMERCE ET MARKETING Institut Supérieur JUVENTHERA Esthétique Parfumerie Hygiène Diététique Produits de luxe 254 rue du Faubourg Saint Martin 75010 PARIS Tél. 01.53.32.85.70 Fax 01.42.09.65.85

Plus en détail

Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante

Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante Septembre 2009 Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante par Max Starkov Comme spécialistes du marketing hôtelier en ligne depuis bientôt 15 ans,

Plus en détail

TOURISME & AFFAIRES. www.terresens.com

TOURISME & AFFAIRES. www.terresens.com TOURISME & AFFAIRES www.terresens.com 2 LYON La situation PONT DU GARD MARSEILLE Autoroute A9, Sortie 23 à Remoulins, direction Uzès, puis suivre le flèchage rive droite ou rive gauche Situation : Nîmes

Plus en détail

CONFERENCE & INCENTIVE TRAVEL Château des Creissauds - 13400 AUBAGNE Tél : 04 91 87 73 40

CONFERENCE & INCENTIVE TRAVEL Château des Creissauds - 13400 AUBAGNE Tél : 04 91 87 73 40 ABU DHABI DUBAI DESTINATION POLE POSITION Du 10 au 16 novembre 2010 (7 jours / 5 nuits) Gagnez vos places au Grand prix F1 d Abu Dhabi CONFERENCE & INCENTIVE TRAVEL Château des Creissauds - 13400 AUBAGNE

Plus en détail

«Le ras-le-bol d une profession»

«Le ras-le-bol d une profession» «Le ras-le-bol d une profession» Nous vous rappelons la position de l UMIH concernant les points suivants : I. Projet de loi REBSAMEN : Une usine à gaz pour nos TPE Nous sommes totalement opposés à toute

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE. www.strasbourg.cci.

LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE. www.strasbourg.cci. LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE www.strasbourg.cci.fr LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > PROGRAMME 2015 Vous êtes

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

64% des actifs font confiance aux mutuelles : La France Mutualiste se mobilise pour répondre à leurs attentes

64% des actifs font confiance aux mutuelles : La France Mutualiste se mobilise pour répondre à leurs attentes DOSSIER DE PRESSE CONFÉRENCE DE PRESSE DU 14 SEPTEMBRE 2010 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Enquête exclusive La France Mutualiste/IFOP : Les Français et la retraite 64% des actifs font confiance aux mutuelles :

Plus en détail

LES RECEPTIFS. Synthèse du sondage sur la base de 26 répondants du 7 au 16 janvier 2014

LES RECEPTIFS. Synthèse du sondage sur la base de 26 répondants du 7 au 16 janvier 2014 LES RECEPTIFS Synthèse du sondage sur la base de 26 répondants du 7 au 16 janvier 2014 Business through Networking Business through Networking Business through Networking Business through Networking Business

Plus en détail

La responsabilité civile et l'entreprise

La responsabilité civile et l'entreprise La responsabilité civile et l'entreprise Dans la présente rubrique, nous poursuivons notre étude de la responsabilité civile, cette fois-ci du point de vue d'un commerce ou d'une entreprise. Les questions

Plus en détail

La stratégie de distribution de Best Western : marque forte et présence multicanaux

La stratégie de distribution de Best Western : marque forte et présence multicanaux STÉPHANE GAUTHIER La stratégie de distribution de Best Western La stratégie de distribution de Best Western : marque forte et présence multicanaux STÉPHANE GAUTHIER DIRECTEUR COMMERCIAL ET MARKETING BEST

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

FAITS et PROCEDURE - MOYENS et PRETENTIONS DES PARTIES :

FAITS et PROCEDURE - MOYENS et PRETENTIONS DES PARTIES : COUR D'APPEL DE MONTPELLIER 2 chambre ARRET DU 08 FEVRIER 2011 Numéro d'inscription au répertoire général : 10/04047 FAITS et PROCEDURE - MOYENS et PRETENTIONS DES PARTIES : La SA Golfy Club France, dont

Plus en détail

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Communiqué de presse du lundi 12 mars 2012 PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Créteil, lundi 12 mars 2012 - A l heure des profonds

Plus en détail

Dossier de presse 9 avril 2013. Le premier réseau d agences de voyages en France casse les codes avec sa nouvelle. identité visuelle.

Dossier de presse 9 avril 2013. Le premier réseau d agences de voyages en France casse les codes avec sa nouvelle. identité visuelle. Dossier de presse 9 avril 2013 Le premier réseau d agences de voyages en France casse les codes avec sa nouvelle identité visuelle Contacts Presse Sophie ORIVEL : 06 32 10 69 71 Julie SORIEUL : 06 32 14

Plus en détail

Participation aux #ET9, Rencontres Nationales du e-tourisme institutionnel de Pau

Participation aux #ET9, Rencontres Nationales du e-tourisme institutionnel de Pau Participation aux #ET9, Rencontres Nationales du e-tourisme institutionnel de Pau Deux jours complets de conférences et ateliers thématiques pratiques! Venez découvrir les nouvelles tendances et orientations

Plus en détail

Hébergeurs : comment accompagner les nouvelles tendances du tourisme d affaires?

Hébergeurs : comment accompagner les nouvelles tendances du tourisme d affaires? Hébergeurs : comment accompagner les nouvelles tendances du tourisme d affaires? Résumé Déjà hyperconcurrentiel, le marché des MICE (en anglais, meetings, incentive, congress, events) attire de nouveaux

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

PREVENTION EVALUATION ET MANAGEMENT DU RISQUE SOCIAL

PREVENTION EVALUATION ET MANAGEMENT DU RISQUE SOCIAL Développer, Optimiser, Maintenir la Performance de lhomme et de lentreprise PREVENTION EVALUATION ET MANAGEMENT DU RISQUE SOCIAL Le «Risque Social» doit être pris en charge comme nimporte quel autre type

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data!

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Pierre Jouniaux http://www.safety line.fr CV : Pierre Jouniaux, ingénieur aéronautique, pilote

Plus en détail

En 2010, le tourisme d affaires représentait en volume global 8,81 milliards d euros,

En 2010, le tourisme d affaires représentait en volume global 8,81 milliards d euros, L écoresponsabilité, un enjeu pour les organisateurs d événements professionnels B É A T R I C E E A S T H A M Directrice de Green Événements [beatrice@green-evenements.com] En 2010, le tourisme d affaires

Plus en détail

L'expérience acquise par la Corée dans la mise en œuvre de son programme d'équipement nucléo-énergétique

L'expérience acquise par la Corée dans la mise en œuvre de son programme d'équipement nucléo-énergétique L'expérience acquise par la Corée dans la mise en œuvre de son programme d'équipement nucléo-énergétique par M. Byoung Whie Lee, Directeur, Bureau de l'énergie atomique. Ministère des sciences et de la

Plus en détail

PRINCIPES GENERAUX ET CRITERES ORDINAUX D APPLICATION DE L ARTICLE L.4113-6 DU CODE DE LA SANTE PUBLIQUE

PRINCIPES GENERAUX ET CRITERES ORDINAUX D APPLICATION DE L ARTICLE L.4113-6 DU CODE DE LA SANTE PUBLIQUE 21/06/2007 PRINCIPES GENERAUX ET CRITERES ORDINAUX D APPLICATION DE L ARTICLE L.4113-6 DU CODE DE LA SANTE PUBLIQUE I PRINCIPES GENERAUX L article L 4113-6 du CSP pose le principe d une interdiction pour

Plus en détail

Q&A Novembre 2012. A. Le marché de la location meublée. B. Le marché de la location touristique. C. La location meublée, un marché lucratif?

Q&A Novembre 2012. A. Le marché de la location meublée. B. Le marché de la location touristique. C. La location meublée, un marché lucratif? Q&A Novembre 2012 A. Le marché de la location meublée. B. Le marché de la location touristique. C. La location meublée, un marché lucratif? D. La location meublée est elle légale? A. Le marché de la location

Plus en détail

lysse L assurance des voyageurs européens dans le monde entier international [ LA MOBILITÉ ] PARTICULIERS

lysse L assurance des voyageurs européens dans le monde entier international [ LA MOBILITÉ ] PARTICULIERS [ LA MOBILITÉ ] PARTICULIERS lysse L assurance des voyageurs européens dans le monde entier 2012 Suivez-nous sur Facebook et Twitter! www.facebook.com/aprilexpat www.twitter.com/aprilexpat Imprimé avec

Plus en détail

MEDIA KIT - CHINESE EDITION. CHINOIS Edition annuelle

MEDIA KIT - CHINESE EDITION. CHINOIS Edition annuelle MEDIA KIT - CHINESE EDITION CHINOIS Edition annuelle EDITION ANNUELLE Juin 2012 à Mai 2013 L association et est un gage de sérieux pour co-éditer avec succès le magazine officiel d UnionPay France, destiné

Plus en détail

Les cadeaux (y compris invitations, levées de fonds, déjeuners d affaires)

Les cadeaux (y compris invitations, levées de fonds, déjeuners d affaires) Commissariat aux conflits d intérêts et à l éthique Parlement du Canada Office of the Conflict of Interest and Ethics Commissioner Parliament of Canada DIRECTIVE LOI SUR LES CONFLITS D INTÉRÊTS Les cadeaux

Plus en détail

ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012. Rapport 17/01/2013. Direction générale de l Aviation civile. Direction générale de l Aviation civile

ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012. Rapport 17/01/2013. Direction générale de l Aviation civile. Direction générale de l Aviation civile ENQUÊTE SUR L IMAGE DE L AVIATION CIVILE : 2012 Rapport 17/01/2013 Direction générale de l Aviation civile Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Direction générale de l Aviation

Plus en détail

Proposition de directive relative au timeshare 1

Proposition de directive relative au timeshare 1 Proposition de directive relative au timeshare 1 - Avis de l ULC - Les sollicitations et engagements de timeshare concernant les consommateurs luxembourgeois s effectuent essentiellement à l étranger d

Plus en détail

LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME

LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME ISIC L3 LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME Dossier : Communication des organisations DAL ZOTTO Delphine 23/04/2010 Dossier : Le marketing mobile dans le secteur du tourisme 0 "M-tourisme",

Plus en détail

HOTELSCHERIS.COM Dossier de. Presse AVRIL 2014 NE PASSEZ PLUS 3 SEMAINES D HÔTELS LES PLUS ROMANTIQUES AU MONDE

HOTELSCHERIS.COM Dossier de. Presse AVRIL 2014 NE PASSEZ PLUS 3 SEMAINES D HÔTELS LES PLUS ROMANTIQUES AU MONDE HOTELSCHERIS.COM Dossier de Presse AVRIL 2014 NE PASSEZ PLUS 3 SEMAINES ÀSÉLECTION RÉSERVER UN HÔTEL POUR 3 JOURS D HÔTELS LES PLUS ROMANTIQUES AU MONDE HOTELSCHERIS.COM Le site de réservation D hôtels

Plus en détail

La location de voitures courte durée, un moyen de déplacement dans l air du temps

La location de voitures courte durée, un moyen de déplacement dans l air du temps Dossier de Presse La location de voitures courte durée, un moyen de déplacement dans l air du temps Avril 2006 Contacts presse : HOPSCOTCH Elodie Brillaud Tél. : 01 58 65 00 68 E-mail : ebrillaud@hopscotch.fr

Plus en détail

Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain

Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain «Filiale d Avril, groupe industriel et financier de plus de 8 000 collaborateurs, Sofiprotéol est devenue en 30 ans la société de financement et de développement

Plus en détail

SAINT-RAPHAËL 1 ère VILLE FRANCAISE CERTIFIEE ISO 50001

SAINT-RAPHAËL 1 ère VILLE FRANCAISE CERTIFIEE ISO 50001 SAINT-RAPHAËL 1 ère VILLE FRANCAISE CERTIFIEE ISO 50001 1 Saint-Raphaël 34 000 hab 100 000 ha en été Un environnement exceptionnel à préserver Engagement politique fort depuis 1995 Charte d objectifs environnement

Plus en détail

REVUE DE PRESSE Rencontres Parlementaires sur la Consommation Mardi 12 février 2013

REVUE DE PRESSE Rencontres Parlementaires sur la Consommation Mardi 12 février 2013 Mardi À Paris, le 18 févirer 2013 Sommaire «Hamon / «fichier positif»/ PJL consommation», information du Bulletin Quotidien, p 2 «Le fichier positif peut stimuler la concurrence dans le crédit consommation»,

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

LE VOYAGE D AFFAIRES DANS LES AGENCES AFAT VOYAGES et SELECTOUR

LE VOYAGE D AFFAIRES DANS LES AGENCES AFAT VOYAGES et SELECTOUR DOSSIER DE PRESSE LE VOYAGE D AFFAIRES DANS LES AGENCES AFAT VOYAGES et SELECTOUR PROXIMITE, SERVICE, TECHNOLOGIE Contacts Presse : Sophie ORIVEL : 06 32 10 69 71 Julie SORIEUL : 06 32 14 53 37 presse@asvoyages.fr

Plus en détail

écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011

écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011 Les journées de l é l écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011 Introduction La question environnementale dans le choix des vacances devient de plus

Plus en détail

Interview Experts des ONG de l'alliance pour la Planète

Interview Experts des ONG de l'alliance pour la Planète Interview Experts des ONG de l'alliance pour la Planète INTERVIEW APPA Nord-Pas de Calais www.appanpc.fr 1 Document APPA Nord-Pas de Calais 2007 www.appanpc.fr Interviews d'experts des ONG de l'alliance

Plus en détail

L approche de l OPT Wallonie- Bruxelles en France

L approche de l OPT Wallonie- Bruxelles en France L approche de l OPT Wallonie- Bruxelles en France Martine VAN ROMPHEY Directrice i du bureau de l OPT en France L ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DE WALLONIE & DE BRUXELLES LE

Plus en détail

Parmi elles, deux ont accédé à un statut véritablement mondial et sont aujourd hui entièrement intégrées à l économie mondiale :

Parmi elles, deux ont accédé à un statut véritablement mondial et sont aujourd hui entièrement intégrées à l économie mondiale : Norme ISO ISO signifie International Standards Organization. Il s agit de l organisation internationale de normalisation, qui chapeaute tous les organismes de normalisation nationaux et internationaux.

Plus en détail

Accor : une nouvelle dynamique

Accor : une nouvelle dynamique Communiqué de presse Paris, le 19 mai 2010 Accor : une nouvelle dynamique Accor devient un «pure player» hôtelier concentré sur : Son portefeuille de marques et ses clients Son métier d opérateur et de

Plus en détail

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés!

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés! Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres déjà plantés! Objectif atteint : 50 millions d arbres plantés dans 27 pays La Fondation Yves Rocher, née il y a 25 ans d une volonté

Plus en détail

VOYAGES EL CORTE INGLÉS

VOYAGES EL CORTE INGLÉS 1 2 3 4 INDICE 6 Voyager 8 Groupe El Corte Inglés 10 Evolution 12 Fondements de Gestion 18 Connaissance du Client 20 Offre de Services de Tourisme 30 Ressources Humaines 32 Le Futur 5 Voyager Voyages El

Plus en détail

Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis: nicole.gesret@chartisinsurance.com

Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis: nicole.gesret@chartisinsurance.com Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis: nicole.gesret@chartisinsurance.com L indemnisation des risques liés au travail Colloque Sinistres du 10 Mars 2011 Le 10 Mars 2011, à l initiative

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet. Evaluation comparative de sites Internet

Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet. Evaluation comparative de sites Internet Offices de tourisme et bonnes pratiques Internet Evaluation comparative de sites Internet Quoi? Ce document est un résumé des résultats de l étude menée sur une quinzaine de sites Internet dans le domaine

Plus en détail

Associations en France

Associations en France Associations en France 1) Association de loi 1901 1.1) Idées reçues Contrairement à ce qu'on entend souvent : une association peut se composer de deux personnes seulement ; une association n'est pas nécessairement

Plus en détail

Périgord Blanc 8 4,30 2 901 5,02. Périgord Noir 115 61,83 38 437 66,48. Périgord Vert 32 17,20 6 956 12,02

Périgord Blanc 8 4,30 2 901 5,02. Périgord Noir 115 61,83 38 437 66,48. Périgord Vert 32 17,20 6 956 12,02 FICHE 2 : CRÉER OU REPRENDRE UN TERRAIN DE CAMPING (HÔTELLERIE DE PLEIN AIR) OU UN PRL (PARC RÉSIDENTIEL DE LOISIRS) 1 - LES CHIFFRES EN DORDOGNE A / L OFFRE EN HÔTELLERIE DE PLEIN AIR AU 01/01/2014 Parc

Plus en détail

CARNIEL. Monsieur Gabriele LONGO Président Directeur Général 04.96.20.75.01 - glongo@carniel.net

CARNIEL. Monsieur Gabriele LONGO Président Directeur Général 04.96.20.75.01 - glongo@carniel.net DOSSIER DE PRESSE CARNIEL A C T I V A T E U R D E R E L A T I O N C L I E N T Monsieur Gabriele LONGO Président Directeur Général 04.96.20.75.01 - glongo@carniel.net MARSEILLE - 30 COURS LIEUTAUD - 13001

Plus en détail

1 ère Partie Etude Marketing

1 ère Partie Etude Marketing 1 ère Partie Etude Marketing Marmara c est quoi? Marmara, la passion du voyage Le groupe Marmara est l un des premiers Tour Opérator. Marmara est le spécialiste des vacances, séjours, circuits et croisières

Plus en détail

Séjour journalistes CHAMPIONNATS DU MONDE. Du 14 mars au 03 avril 2007. Du 21 mars au 03 avril 2007 MELBOURNE AUSTRALIE

Séjour journalistes CHAMPIONNATS DU MONDE. Du 14 mars au 03 avril 2007. Du 21 mars au 03 avril 2007 MELBOURNE AUSTRALIE Séjour journalistes Du 14 mars au 03 avril 2007 Du 21 mars au 03 avril 2007 VOL, TRANSFERT, ASSISTANCE Vol Paris-Melbourne avec escale Départ le 14 ou 21 mars (Emirates) Départ le 15 ou 22 (Singapore Airlines

Plus en détail

1. SE RENDRE A KOH CHANG

1. SE RENDRE A KOH CHANG Cher client, Merci d avoir retenu Ecodivers pour vos plongées. Nous aurons un grand plaisir à vous accueillir et à vous faire découvrir les meilleurs spots de Koh Chang. Vous trouverez dans ce document

Plus en détail

Définition de l'activité réglementée

Définition de l'activité réglementée ANNEXE LISTE DES ACTIVITES REGLEMENTEES n 97-40 du 18 /01/1997, modifié et complété relatif aux critères de détermination et d'encadrement des activités et professions réglementées soumises à inscription

Plus en détail

Ces éléments de correction n'ont qu'une valeur indicative. Ils ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité des autorités académiques, chaque

Ces éléments de correction n'ont qu'une valeur indicative. Ils ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité des autorités académiques, chaque Ces éléments de correction n'ont qu'une valeur indicative. Ils ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité des autorités académiques, chaque jury est souverain. B.T.S. VENTES ET PRODUCTIONS TOURISTIQUES

Plus en détail

Dossier de presse Holimeet

Dossier de presse Holimeet Dossier de presse Holimeet Mardi 9 juin 2015 holimeet@gmail.com holimeet.fr Table des matières Communiqué Présentation de Holimeet 3 4-5 Le concept Holimeet, dans la mouvance du tribalisme planétaire La

Plus en détail

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014

L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS. Juin 2014 L OBSERVATOIRE LCL EN VILLE - RÉALISÉ PAR BVA L ÉCONOMIE DU PARTAGE, ZOOM SUR LES JEUNES URBAINS Juin 2014 Contacts BVA : Céline BRACQ Directrice BVA Opinion Lilas BRISAC Chargée d études 01 71 16 88 00

Plus en détail

La démarche qualité dans sa dimension humaine

La démarche qualité dans sa dimension humaine La démarche qualité dans sa dimension humaine Fédérer, responsabiliser votre personnel autour d un projet commun. Un outil intelligent de management. Séminaire démarche qualité en hôtellerie, 23/01/07

Plus en détail