TOUR SME DURABLE. Aidez-moi à comprendre UNIVERS DES ENTREPRISES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TOUR SME DURABLE. Aidez-moi à comprendre UNIVERS DES ENTREPRISES"

Transcription

1 I NOV 08 Page 1/6 UNIVERS DES ENTREPRISES \ TOUR SME DURABLE Aidez-moi à comprendre I «J'aimerais comprendre!». C'est par ce cri du cœur que Jacky Pilo, Directeur général de Voyageurs associés, a inauguré B sa façon la Convention du SNAV Provence, menée et animée autour JBIHHp d'un thème ô combien d'actualité : Tourisme responsable et durable. Texte : Yves Birriud - Photos : Yves Barraud et Sagara Lakmal De Mel (portraits Individuels)

2 Page 2/6 L'intervention de Jacky Pile ne se limite pas qu'à cette seule exigence : Comprendre. C'est un constat qu'il tire et exprime sur le ton d'une saine colère : «Comment se fait-il qu'on arrive à réunir en quèlques jours les dirigeants du monde entier pour tenter de régler la crise financière et qu'on n'arrive pas à les mobiliser sur les grands problèmes environnementaux!». Dès qu'on aborde le thème du tourisme responsable et durable, les débats deviennent forcément passionnants, passionnés, voire même passionnels, tant les enjeux sont colossaux et les moyens d'action a priori limités. Il convient de préciser aussi que la réaction de Jacky répondait aux exposés plutôt sombres d'ugo Toselli (1 > et de Jean-Christophe Carteron <2 >. «Les stats que nous vous présentons ne sont pas fournies par des organisations gauchistes ou altermondialistes, mais par des institutions reconnues, comme le GIEC d'aï Core», précisent les deux experts, avant d'aligner des chiffres gui n'ont rien de bien réjouissants : 40 ans de réserves de pétrole, 32 ans de réserves d'uranium, 9 à 10 milliards d'êtres humains en 2050 (quatre fois plus qu'en 1950), 4 planètes Terre seraient nécessaires pour satisfaire aux besoins de l'actuelle population mondiale (6,7 milliards) si son niveau de vie était comparable à celui des Européens (et bien plus encore si le standard retenu était celui des Américains)... De guoi décontenancer l'auditoire. La profession doit rapidement se saisir de ces questions Lucien Salem!, Georges Colson et l'ambassadeur de France lors de l'inauguration d'une école informatique co-financée par le SMAV Provence Comptons sur Lucien Salem!, Président du SNAV Provence et grand hortator de cette convention, pour dépassionner les débats et les orienter vers «du concret». Lucien pose les bonnes questions qui devront obtenir des réponses claires : «Tourisme durable, responsable, solidaire,

3 Page 3/6.ethnique de pêche tradîtlsfirelfê dans une rêgion dyrement touchée par le Tsurtami Hf^^^lflff l!!^l^ffliy-wï^ "^ IL,,,,,,,...,,,:,,,,.. Déplacer 100 ps- -u Sri Lanka (22 heures d'avion aller/retour) pour 4 jours de v.,-,;«<«.i,on (du 13 au 17 octobre), est-ce vraiment «responsable?> Monsieur Lucien Salerai? Sl ls question méritait d'être posée au Président du SNAV Provence, la réponse s'impose : «Oui! Trois fois oui!». «Oui!», parce que le SNAV Provence a profité de cette convention cour s'assurer de la bonne utilisation des fond: 1. ric cités après le tsunami. Le SNAV Prwp-«soutient i'- Vivre» a;, Wickrainasinghe ; ies participants à Ic convention ont pu assister à i'ïrtaugurstim cfune école d'informatique dans un v situé è proximité de Galie, au sud de lile (une région durement éprouvée par le tsunarniî, -arcs que le Sri Lanka si: (j: -.-saffection touristique,.,., passage du tsunami (entre 40 DOO et St Chandra Wickramasingh morts, plus de personnes dépidufes, une csrastropne naturelle qui s'est surajoutée aux tensions enta- pouvoir sri lankais et séparatistes Tamou' '" " nombre del. 1 ' ' est passé de 30 DOO à 12 IL. :es mfrastrc-. -. ont été reconstruites et de nouv-.- inaugurées ; îe ; -Jrite de retrouver ses niveaux de > -m. * v. Oui!» enfin, parce qu'en 4 jours te SNAV Provence et son réceptif iocal «Car;-. ' Chandra Wickramaslncjhe évoqué P!:.''Î :...-a travail et programme dè visites ie ; Temple de la Dent de Bouddha à Kandy (au centre de s une plantation de thé, deux heures de train au travers les : s verdoyantes et ies forêts luxuriantes du pays, visite de l'orphelinat l'phants de Pinnawala et d'hôtels (notamment The Fortress, près de.., Autant de centres d'intérêt qu! se méritent, en raison de la densité ae la circulation qui rend chaque déplacement un peu fastidieux.

4 Page 4/6 ZOOMS écotourisme, tourisme vert... C'est quoi la difference? On aimerait savoir ce que cache tous ces mots Existe-t-il des produits touristiques responsables, des labels?le nombre de touristes dans le monde devrait doubler, passant de 900 millions en 2007 a 1,6 milliard en 2020 N'existe-t-il pas un gros risque de voir, dans certains pays du monde, le tourisme se substituer aux industries traditionnelles?» Il revient a Yves Godeaj President d'atr - Agir pour un tourisme responsable - de préciser le cadre des discussions a venir. «Tourisme durable, responsable, solidaire, écotourisme., tout cela est sensiblement la même chose Ce qui est important, c'est la prise de conscience des acteurs du monde du tourisme car, si la profession ne se saisit pas cle ces questions, d'autres le feront a sa place, et ça passera par la loi, donc par la contrainte», prévient Yves qui tient quand même a positiver «// ne vous a pas échappe que dans "developpement durable", il y a le mot "developpement" qui sous-tend un accroissement des activites Car les trois piliers du developpement durable sont l'économique, le culturel et le social, et l'environnemental», insiste Yves qui place bien l'économie au cœur de la problématique. «ll ne faut surtout pas que cette "durabilite" se traduise, par exemple, par une "folklonsation" des traditions et des coutumes» > APG Le contrat exclusif entre APG CA et le groupe d'assurances GAN, met en place un fonds de garantie de 10 millions d euros ou 15 millions de dollars il assure ainsi une protection financiere totale aux compagnies aériennes clientes du programme APG IET (Interline e ticketmq) > Smart box Smartbox qui a vendu près d un million de coffrets cadeaux en France en 2007 a vu son chiffre d affaires exploser pendant le 1 er semestre 2008 Smartbox appuie dorénavant ses efforts commerciaux en direction des agences de voyages > Alpilles Voyages Alpilles Voyages poursuit son developpement en region Paca Avec 7 nouvelles agences, le reseau compte aujourd hui 21 points de vente «Et ce n'est pas fmi», promet Philippe Beissier, son PDG, qui lancera en fevrier 2009 sa brochure «Parfums d Évasion». Elle présentera une selection de produits cie douze TO partenaires d'alpilles Voyages > Marsans Bruno Gallois Directeur géneral de Marsans France, présente ses nouveaux services Yolande Ricart, Directrice generale adjointe et directrice commerciale arrivée en janvier dernier est assistée par Enc Collange, promu Directeur des ventes groupes et Michel Maria, Directeur des ventes individuelles Ariane Tytgat prend la Direction marketing et communication Mathias Mondo est nomme Directeur yield management et qualite La Direction des systemes d information est confiée a Bertrand Schweisguth Gael Guays coordonne le service transport, tout en assurant la responsabilite des negociations avec l'ensemble des fournisseurs de Marsans Enfin, Jean Nicolas Joubert rejoint le Service production aux côtes de Brigitte Roulle Rappelons qu'en juillet dernier, Marsans a obtenu la certification ISO 9001 > Selectour Selectour choisit SpeedfFares pour la recherche et la réservation des vols low cost > Salesforce.com et KDS KDS, leader europeen de solutions a la demande pour la gestion des voyages d'affaires et des notes de frais, utilise Salesforce CRM pour accompagner sa croissance internationale et intégrer l'ensemble des processus commerciaux multicanaux a travers une solution unique

5 Page 5/6 qui met en garde l'assemblée : «// ne faut pas placer /'environnement avant l'homme! Il y a quelque chose d'indécent quand on parle de préserver l'avenir alors que le présent n'est pas assuré pour des milliards d'individus». Voilà le cocotier bien secoué I Les agences de voyages sont à la traîne Voilà une remarque qui fixe parfaitement l'orientation générale des discussions : Comment contribuer au développement économique des destinations touristiques sans mettre sous cloche leurs cultures et leurs environnements? Un équilibre difficile à trouver qui «ne doit pas se faire aux dépens des populations», insiste Maître Malika Lahnait, Le débat progresse mais reste trop général, trop conceptuel. La soixantaine de participants exige du concret, de l'opérationnel. Une attente plus que justifiée à en croire Olivia Robert de voyages-sncf.com : «Nous n'avons pu remettre cette année notre trophée du tourisme responsable dans la catégorie "agences de voyages" faute de candidats», se désole la jeune femme. Léger malaise dans la salle. Cette remarque a le mérite de nous renvoyer à l'essentiel : En matière de développement durable, les agences de voyages sont indiscutablement à la traîne! Un constat partage par tous les intervenants. «Mais est-ce à l'agent de voyages d'éduguer son client en matière de développement durable?», interroge Ugo Toselli. Certainement pas! «Pour autant, insiste Ugo, nous sommes face à des blocages culturels lourds» qui se nourrissent des standards du tourisme contemporain très énergétivores (comme la climatisation à outrance), très consuméristes (comme le «all inclusive» qui conduit parfois à des abus), très peu «écolo responsables» (comme la surconsommation d'eau, notamment par l'arrosage des espaces verts et des golfs dans les régions semi-désertiques) ou encore, carrément irresponsables (comme le «weekend à Shanghai» évoqué dans le but de dénoncer les très courts séjours aux antipodes)... Autant d'exemples un peu caricaturaux mais bien réels.

6 Page 6/6 ZOOMS > ADIA L'Abu Dhabi Tounsm Authority veut profiter de l'exposition Internationale du Petrole, début novembre 2008, pour évaluer la progression des tarifs hôteliers d'abu Dhabi Une amende de 40 euros/ nuit pourrait être imposée aux hôtels ne respectant pas les directives de l'adta. > Cathay Pacific Depuis le 26 octobre, Dragonair, la filiale a 100 % de Cathay Pacific, opere un nouveau vol quotidien Paris/Hanoi, via HongKonq avec un Airbus A320 Une démarche durable va devenir un critère di choix Unanimement les intervenants annoncent que «tes choses vont changer et rapidement '» Et Jean-Christophe Carteron de lister les leviers qui poussent de plus en plus d'entreprises à adhérer aux grands principes de developpement durable D'abord, il y a l'élargissement de leur sphère de responsabilités, notamment juridiques, aux problèmes environnementaux. Jean-Christophe prend l'exemple de Total condamnée pour avoir affrète l'enka, un petrolier qui ne présentait pas toutes les garanties Suivent d'autres arguments : La demande de plus en plus pressante des consommateurs (que l'on peut observer dans le secteur automobile), la dynamique politique (illustrée par la quasi unanimité parlementaire qui s'est faite autour du Grenelle de l'environnement), les nouvelles exigences des grands comptes (ces entreprises qui, de plus en plus nombreuses, imposent à leurs fournisseurs un cahier des charges responsable et durable), le pouvoir croissant des lobbies de defense de l'environnement, les attentes et motivations des salaries, l'augmentation du coût des matières premieres. Tous ces arguments concernent chaque agence de voyages, chaque dirigeant, chaque salarie ' Les distributeurs devront donc faire de vrais efforts pour s'acheter une conduite responsable. Car, comme l'annonce Yves Godeau : «L'inscription dans une démarche de développementdurable va devenir un critere de choix» Ugo Toselli et Mahka Lahnait enfoncent le clou «À terme l'agent de voyages devra garantir a son client un produit responsable. Dans ce registre, comme dans les autres (hôtellerie, transports. ), il devra fournir une information complète et précise» Une «certification responsable» pour les grands TO? Une obligation qu Yves Godeau a su anticiper. Dans le cadre d'agir pour un tourisme responsable (ATR), il a édicté une certification AFNOR reconnue par la Direction génerale de la concurrence, de la consommation et de la repression des fraudes Ce label est d'ores et déjà attribue aux «petits TO» qui respectent un cahier des charges très stricte Yves travaille aussi à la rédaction d'une certification équivalente correspondant aux spécificités des «grands TO» (ils sont 7 parmi les leaders du marché à l'avoir sollicite sur ce projet). Des enjeux que le SN AV national a bien compris, en proposant a Christian Orofmo de Pauli/Visit France la présidence de sa Commission developpement durable, et que le SNAV Provence a su remarquablement évoquer lors de cette convention inédite au Sn Lanka (1) Ugo Toselli est Charge de projet «Economie responsable et tourisme» au Comite 21 - wwwcomitezi org (2) Jean-Christophe Carteron est Coordinateur de la strategie «Manager Responsable» à Euromed Marseille, une ecole de management www euromed management com > Constance Hotels Experience Constance Hotels Experience lance sa charte sur l'environnement concernant le traitement des eaux et des ordures, les achats bio, l'énergie, la couche d'ozone Par exemple, 50 arbres ont ete plantes au Prince Maurice Cette charte concerne aussi bien le personnel, qui reçoit une formation spécifique et circule désormais a velo pour assurer le service, que les jeunes clients de Constance, grâce au programme «Eco-kids» du mmi-club > Corsairfly/Amadeus La migration des systemes de Corsairfly vers les tout derniers systemes Amadeus la plate-forme de management des clients Altea CMS et Amadeus e commerce suite s'est opérée avec succes Rappelons que Altea CMS intègre le systeme d'inventaire et de réservation de Corsairfly L'historique du vol d un passager peut ainsi être partage en temps réel ou récupère a travers la distribution multi-canal et le systeme d'inventaire > EVA Air A partir du 21 janvier prochain, ta compagnie taiwanaise EVA Air reprendra ses vols directs entre Paris et Taipei Elle opérera ses 3 vols/semaine sur un Boeing ER flambant neuf > Costa Croisières Costa vient d'adresser le «C Magazine» a l'ensemble de ses membres CostaClub Dans ces dix pages, on découvre I actualité et les privilèges reserves aux anciens clients de la compagnie > Jet Airways Jet Airways vient de signer un accord de partage de code (9W) avec la compagnie domestique Jet Lite Elle propose désormais a ses passagers, au depart de Paris, via Bruxelles, un reseau plus grand et de meilleurs connexions

Forum ÉCOTOURISME Parc naturel régional des Landes de Gascogne Pays des Landes de Gascogne Sabres mardi 6 mai 2008

Forum ÉCOTOURISME Parc naturel régional des Landes de Gascogne Pays des Landes de Gascogne Sabres mardi 6 mai 2008 Forum ÉCOTOURISME Parc naturel régional des Landes de Gascogne Pays des Landes de Gascogne Sabres mardi 6 mai 2008 THETYS - ECOTOURISME 1 Forum écotourisme Au programme ce matin : Écotourisme, tourisme

Plus en détail

Aéronautique: l industrie en mode supersonique, le transport en mode planeur

Aéronautique: l industrie en mode supersonique, le transport en mode planeur Aéronautique: l industrie en mode supersonique, le transport en mode planeur Ludovic Subran, Chef Economiste et Directeur de la Recherche Yann Lacroix, Responsable des Etudes Sectorielles Bruno Goutard,

Plus en détail

Colloque «Responsabilité sociale et compétitivité : un nouveau modèle pour l entreprise?»

Colloque «Responsabilité sociale et compétitivité : un nouveau modèle pour l entreprise?» Paris, le 1 er février 2012 Colloque «Responsabilité sociale et compétitivité : un nouveau modèle pour l entreprise?» Mercredi 1 er février 2012 Ouverture du Colloque par Vincent Chriqui, Directeur général

Plus en détail

Amadeus Algérie. Newsletter Numéro 40 > 2eme Trimestre 2014. a joint venture with. ATM Dubai

Amadeus Algérie. Newsletter Numéro 40 > 2eme Trimestre 2014. a joint venture with. ATM Dubai a joint venture with Amadeus Algérie Newsletter Numéro 40 > 2eme Trimestre 2014 ATM Dubai Sitev 2014 15eme édition du Salon International du Tourisme et des Voyages Eductour Amadeus Lancement de la solution

Plus en détail

N 24 avril 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7

N 24 avril 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7 N 24 avril 2015 Secrétariat de la CCMOSS 1/7 ACTUALITES Publication d un «mode d emploi sur les achats socialement responsables»..... 3 D E F I N I T I O N Qu est-ce que le système de management environnemental

Plus en détail

IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS

IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS IMPLEMENTATION D UNE ETIQUETTE ENVIRONEMENTALE DANS LES HÔTELS BEST WESTERN HOSPITALITY AWARDS Notre management environnemental historique Best Western France leader de l Ecolabel Européen Nos résultats

Plus en détail

ANNEXE ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES : HOTELS ET RESTAURANTS

ANNEXE ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES : HOTELS ET RESTAURANTS ANNEXE ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES : HOTELS ET RESTAURANTS 1 ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES HOTELS ET RESTAURANTS ETUDE DE CHOIX ENERGETIQUE préalable à la réalisation d'un projet d hôtel ou de restaurant

Plus en détail

Rechercher votre vol. Votre recherche. sur 7 11/11/2007 14:29. Nouvelle recherche

Rechercher votre vol. Votre recherche. sur 7 11/11/2007 14:29. Nouvelle recherche Accueil Vols Hôtels Séjours Week-ends Croisières Locations de vacances Ski Voitures Coffrets cadeaux Promos Rechercher votre vol Votre recherche De Paris, France Vers Turin, Italie Nouvelle recherche Ville

Plus en détail

Politique voyages du Groupe Casino Responsable voyages - JC DOLMAIRE Mise à jour du 03 Juillet 2012 POLITIQUE VOYAGES

Politique voyages du Groupe Casino Responsable voyages - JC DOLMAIRE Mise à jour du 03 Juillet 2012 POLITIQUE VOYAGES Politique voyages du Groupe Casino Responsable voyages - JC DOLMAIRE Mise à jour du 03 Juillet 2012 POLITIQUE VOYAGES 1. INTRODUCTION 3 1.1. OBJECTIF 3 1.2. PERIMETRE 3 1.3. RESPONSABILITES 3 1.3.1. LES

Plus en détail

- 1 - DIRECTION RESSOURCES HUMAINES ET QUALITE POLITIQUE VOYAGES

- 1 - DIRECTION RESSOURCES HUMAINES ET QUALITE POLITIQUE VOYAGES - 1 - DIRECTION RESSOURCES HUMAINES ET QUALITE POLITIQUE VOYAGES Avril 2011 Sommaire Remarques préliminaires Trouver l équilibre entre temps professionnel et temps personnel Voyager uniquement en cas de

Plus en détail

I - Les agences de voyages (AV)

I - Les agences de voyages (AV) - 1 - COURS III : LES ACTEURS DU TOURISME DANS LE MONDE I - Les agences de voyages (AV) Les agences de voyages assurent la distribution des produits élaborés par les voyagistes, présentés dans des brochures

Plus en détail

Acheter mieux, respecter l avenir

Acheter mieux, respecter l avenir Le guide de l achat éthique et responsable Acheter mieux, respecter l avenir c est Édito Depuis de nombreuses années, Villeurbanne EST HABITAT prend des engagements forts en matière de développement durable.

Plus en détail

SNAV «les Professionnels du Voyage» Organisation nationale des Professionnels du Voyage : Producteurs Distributeurs - Réceptifs

SNAV «les Professionnels du Voyage» Organisation nationale des Professionnels du Voyage : Producteurs Distributeurs - Réceptifs SNAV «les Professionnels du Voyage» Organisation nationale des Professionnels du Voyage : Producteurs Distributeurs - Réceptifs RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL EXÉCUTIF DES RÉCEPTIFS ARTICLE 1 TITRE I Définition

Plus en détail

«Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue»

«Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue» «Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue» Mission d expertises de management environnemental CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Syndicat

Plus en détail

L'aéroport Toulouse-Blagnac encore plus accessible avec BOXX'IN

L'aéroport Toulouse-Blagnac encore plus accessible avec BOXX'IN L'aéroport Toulouse-Blagnac encore plus accessible avec BOXX'IN 5ème aéroport de France, 1er en classe "business", 1er aéroport régional de fret avec ses 32 compagnies aériennes régulières... l'aéroport

Plus en détail

GRÂCE À LA VENTE SOCIALE

GRÂCE À LA VENTE SOCIALE COMMENT LES FORCES DE VENTE GÉNÈRENT PLUS DE CHIFFRE D AFFAIRES GRÂCE À LA VENTE SOCIALE R A P P O R T TABLE DES MATIÈRES UNE NOUVELLE ÈRE POUR LA VENTE : LA VENTE SOCIALE (SOCIAL SELLING)... 3 LA PRISE

Plus en détail

GRÂCE AU SOCIAL SELLING

GRÂCE AU SOCIAL SELLING COMMENT LES FORCES DE VENTE GÉNÈRENT PLUS DE CHIFFRE D AFFAIRES GRÂCE AU SOCIAL SELLING R A P P O R T TABLE DES MATIÈRES UNE NOUVELLE ÈRE POUR LA VENTE : LE SOCIAL SELLING... 3 LA PRISE EN COMPTE DES CHANGEMENTS

Plus en détail

COMMISSION COMMUNICATION : LE SITE INTERNET

COMMISSION COMMUNICATION : LE SITE INTERNET COMMISSION COMMUNICATION : LE SITE INTERNET Objet de ce document : Compte rendu de la réunion de la commission communication du 10 octobre 2011. Date : Lundi 10 octobre de 10h à 12h30 Lieu : Florac Bâtiment

Plus en détail

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics :

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Cahier des charges pour un programme de formation à l attention des agents des institutions publiques (Collectivités locales, services

Plus en détail

What s About New York?

What s About New York? What s About New York? Week End 5 jours - 3 nuits Du 07/05/2009 au 11/05/2009 Vous allez découvrir toute l histoire, la culture et la diversité qui font de New York, une ville unique en son genre. Mégapolis

Plus en détail

PROFESSIONNELS DU TOURISME LE PARCOURS GAGNANT

PROFESSIONNELS DU TOURISME LE PARCOURS GAGNANT PROFESSIONNELS DU TOURISME LE PARCOURS GAGNANT POUR FAIRE FACE AUX CHANGEMENTS DES MODES DE CONSOMMATION INSCRIVEZ-VOUS LUNDI 7 OCTOBRE. 14H30 A SAINT-BRIEUC Programme détaillé Table ronde Ateliers Echanges

Plus en détail

1 er FORUM NATIONAL DU TOURISME RESPONSABLE- SENEGAL 7 décembre 2012 Parc forestier et zoologique de Hann Dakar (6 ème Sommet Africités)

1 er FORUM NATIONAL DU TOURISME RESPONSABLE- SENEGAL 7 décembre 2012 Parc forestier et zoologique de Hann Dakar (6 ème Sommet Africités) 1 er FORUM NATIONAL DU TOURISME RESPONSABLE- SENEGAL 7 décembre 2012 Parc forestier et zoologique de Hann Dakar (6 ème Sommet Africités) COMPTE RENDU DES TRAVAUX Le 1 er Forum National du Tourisme Responsable

Plus en détail

Session 2003 BTS Ventes et Productions Touristiques ÉTUDE DES MARCHÉS ET DES PRODUITS TOURISTIQUES L AGENCE CAP 3000. Eléments de corrigé.

Session 2003 BTS Ventes et Productions Touristiques ÉTUDE DES MARCHÉS ET DES PRODUITS TOURISTIQUES L AGENCE CAP 3000. Eléments de corrigé. Session 2003 BTS Ventes et Productions Touristiques ÉTUDE DES MARCHÉS ET DES PRODUITS TOURISTIQUES 1 Durée : 5 heures Coefficient : 3 L AGENCE CAP 3000 Eléments de corrigé Barème : Dossier 1 : (40 points)

Plus en détail

Les Français et le développement durable

Les Français et le développement durable Les Français et le développement durable Baromètre Louis-Harris Club RmD2 CLUB R m D 2 Luc BALLEROY DGA 01 55 33 20 54 luc.balleroy@lharris.fr NOTE TECHNIQUE Étude réalisée par l Institut Louis-Harris

Plus en détail

Le milieu naturel DES IDÉES POUR PASSER À L ACTION

Le milieu naturel DES IDÉES POUR PASSER À L ACTION DES IDÉES POUR PASSER À L ACTION Vous êtes un acteur du milieu scolaire et désirez organiser une activité dans le cadre du Jour de la Terre? Rien de plus facile! Les parents peuvent aussi y participer.

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

EXPO. APPEL Bonnes. de Dével. Durable sur. la Sécuri. 1 di 8

EXPO. APPEL Bonnes. de Dével. Durable sur. la Sécuri. 1 di 8 EXPO MILANO 201 5 APPEL Bonnes Pratiques de Dével loppement Durable sur la Sécuri ité Alimentairee 1 di 8 1. AVANT-PROPOS Le "Développement durable est un processus de changement tel que l exploitation

Plus en détail

Sites et sols pollués : impacts sur la santé, localisation, responsabilités et gestion des risques. Colloque LQE DREAL Lorraine 09/10/2015

Sites et sols pollués : impacts sur la santé, localisation, responsabilités et gestion des risques. Colloque LQE DREAL Lorraine 09/10/2015 Sites et sols pollués : impacts sur la santé, localisation, responsabilités et gestion des risques Colloque LQE DREAL Lorraine 09/10/2015 www.developpement-durable.gouv.fr I. Sites pollués : enjeux et

Plus en détail

Concours externe de lieutenant de sapeurs-pompiers professionnels Annales 2007. Note de synthèse. (Durée 4 heures - coefficient 4) Sujet et corrigé

Concours externe de lieutenant de sapeurs-pompiers professionnels Annales 2007. Note de synthèse. (Durée 4 heures - coefficient 4) Sujet et corrigé Concours externe de lieutenant de sapeurs-pompiers professionnels Annales 2007 Note de synthèse. (Durée 4 heures - coefficient 4) Sujet et corrigé Sous direction des sapeurs-pompiers et des acteurs du

Plus en détail

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE Commune de Cauterets Cahier des Charges 1 1 GENERALITES 1.1 Contexte Nichée

Plus en détail

Dossier de Presse. 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers.

Dossier de Presse. 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers. Dossier de Presse 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers. Qu est-ce que le NightSwapping? Le NightSwapping Traduisez «troc de nuits» en français, est une nouvelle façon de voyager

Plus en détail

[ Pré-Programme ] TOURISME numerique 2 FORUM DE DEAUVILLE 17-18 MARS 2014

[ Pré-Programme ] TOURISME numerique 2 FORUM DE DEAUVILLE 17-18 MARS 2014 [ Pré-Programme ] TOURISME numerique 2 FORUM DE DEAUVILLE 17-18 MARS 2014 [ Agenda ] Lundi 17 mars 2014 Mardi 18 mars 2014 09:30 10:00 Accueil des participants Allocution d ouverture 09:00 10:30 Le Grand

Plus en détail

Nos savoir-faire & solutions business

Nos savoir-faire & solutions business Passionnés de gastronomie et de voyages, ses fondateurs se sont inspirés de leur expertise dans l univers agro-alimentaire pour créer DESTINATION en 1999, une entreprise à taille humaine et éco-responsable,

Plus en détail

Dossier de Presse. 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers.

Dossier de Presse. 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers. Dossier de Presse 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers. Qu est-ce que le NightSwapping? Le NightSwapping Traduisez «troc de nuits» en français, est une nouvelle façon de voyager.

Plus en détail

L éco-responsabilité, l innovation douce. 16, 17 et 18 mars 2011 Apt, Gréoux-les-Bains et Arles

L éco-responsabilité, l innovation douce. 16, 17 et 18 mars 2011 Apt, Gréoux-les-Bains et Arles L éco-responsabilité, l innovation douce 16, 17 et 18 mars 2011 Devenir éco-responsable Une démarche éthique? Un objectif économique? Une réponse à l évolution de la demande? Yannick Le Magadure Comité

Plus en détail

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication hotelbb.com Rejoignez-nous sur une problématique STRATéGIE : Faire de b&b hôtels, une marque «brand friend» Quelle communication de challenger

Plus en détail

La sécurité informatique, c est votre problème aussi!

La sécurité informatique, c est votre problème aussi! INFOSAFE Un certificat universitaire en management de la Sécurité des Systèmes d Information. Une approche pragmatique pour répondre aux besoins des entreprises et des administrations. La sécurité informatique,

Plus en détail

L industrie du voyage Glossaire des termes

L industrie du voyage Glossaire des termes L industrie du voyage Glossaire des termes Accompagnateur, guide touristique, directeur touristique : Personne travaillant habituellement pour un voyagiste qui accompagne un groupe tout au long de son

Plus en détail

Nos activités et nos rejets polluants deviennent problématiques, et génèrent des inquiétudes sur l avenir de l humanité et de son environnement.

Nos activités et nos rejets polluants deviennent problématiques, et génèrent des inquiétudes sur l avenir de l humanité et de son environnement. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Constats et enjeux En un siècle, l impact de l homme sur la nature a bouleversé l environnement. Nos modes de production et de consommation sont en cause, ainsi que nos choix énergétiques.

Plus en détail

Proximité Ethique Responsabilité

Proximité Ethique Responsabilité Qu est-ce que le développement durable à l échelle de ma TPE-PME? Proximité Ethique Responsabilité cgpme-idf@wanadoo.fr-tel: 01 56 89 09 30 www.cgpme-idf.fr Salon Entreprise Durable 20 octobre 2009 Qu

Plus en détail

B A R O M È T R E 2 0 0 9 Voyage d affaires :

B A R O M È T R E 2 0 0 9 Voyage d affaires : B A R O M È T R E 2 0 0 9 Voyage d affaires : l état des lieux après un an de crise Observation Le baromètre 2009 poursuit la mission engagée l an dernier, à savoir : «comprendre et mesurer les attentes

Plus en détail

Amadeus Communiqué de presse

Amadeus Communiqué de presse Amadeus Communiqué de presse Les compagnies aériennes du monde entier prennent de l altitude grâce aux services additionnels Les revenus ont fait un bond de 43% en 2009, pour atteindre 11 milliards d euros

Plus en détail

DOCUMENT RÉCAPITULATIF

DOCUMENT RÉCAPITULATIF DOCUMENT RÉCAPITULATIF Vacances Transat Depuis sa création en 1987, Vacances Transat n'a eu de cesse d'évoluer et se réinventer. D'un statut de spécialiste du Canada - sa seule et unique destination au

Plus en détail

Participation aux #ET9, Rencontres Nationales du e-tourisme institutionnel de Pau

Participation aux #ET9, Rencontres Nationales du e-tourisme institutionnel de Pau Participation aux #ET9, Rencontres Nationales du e-tourisme institutionnel de Pau Deux jours complets de conférences et ateliers thématiques pratiques! Venez découvrir les nouvelles tendances et orientations

Plus en détail

Ecole Nationale de Commerce et de Gestion. L impact du développement durable sur la stratégie de l entreprise

Ecole Nationale de Commerce et de Gestion. L impact du développement durable sur la stratégie de l entreprise Ecole Nationale de Commerce et de Gestion L impact du développement durable sur la stratégie de l entreprise Année universitaire : 2011/2012 1 Introduction..3 Chapitre 1 : Généralités sur le développement

Plus en détail

Charte francilienne pour un Tourisme Responsable Ici et Là- bas

Charte francilienne pour un Tourisme Responsable Ici et Là- bas Charte francilienne pour un Tourisme Responsable Ici et Là- bas Préambule «Le voyage est pourtant d'abord une rencontre humaine, un cheminement vers soi et une quête de l'autre grâce au détour de l'ailleurs.

Plus en détail

Intervention de Véronique Bérégovoy, Conseillère régionale Europe Ecologie Les Verts.

Intervention de Véronique Bérégovoy, Conseillère régionale Europe Ecologie Les Verts. PLENIERE DU 10 DECEMBRE 2012 DISCOURS DE POLITIQUE GENERALE Intervention de Véronique Bérégovoy, Conseillère régionale Europe Ecologie Les Verts. Monsieur le Président, cher e s collègues, 8,5 milliards

Plus en détail

EDD et Coins nature. Textes officiels. - Circulaire EDD 2015 - Annexe 5

EDD et Coins nature. Textes officiels. - Circulaire EDD 2015 - Annexe 5 EDD et Coins nature Textes officiels - Circulaire EDD 2015 - Annexe 5 => B.O. n 6 du 5 février 2015 http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?pid_bo=31763 Instruction relative au déploiement

Plus en détail

Projet de consultation supervisé en organisation. Guide de l étudiant pour le groupe francophone (A01)

Projet de consultation supervisé en organisation. Guide de l étudiant pour le groupe francophone (A01) Projet de consultation supervisé en organisation Guide de l étudiant pour le groupe francophone (A01) Session été 2011 Pour toute information, n'hésitez pas à contacter Élaine Lamontagne, coordonnatrice

Plus en détail

Observatoire de la communication responsable

Observatoire de la communication responsable Observatoire de la communication responsable En partenariat avec : Avec le soutien de 8 septembre 2010 Méthodologie Etude online du 23 août au 3 septembre sur la base de fichiers fournis par les partenaires

Plus en détail

RENCONTRE PRESSE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES

RENCONTRE PRESSE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES Casablanca, le 29 mai 2013, Fière de ses racines marocaines, Forte de son appartenance à un grand groupe bancaire international. C est en 1913 que la

Plus en détail

Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services

Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services SPEECH/13/XXX Michel BARNIER Membre de la Commission européenne, chargé du Marché intérieur et des Services Dématérialisation de la commande publique : un levier de modernisation de l administration publique

Plus en détail

Votre entreprise possède un "esprit" qui lui est propre. Le journal interne est l'outil parfait

Votre entreprise possède un esprit qui lui est propre. Le journal interne est l'outil parfait N 1 L art d être vu et entendu les guides Artatem à destination des responsables de communication Le journal interne Votre entreprise possède un "esprit" qui lui est propre. Le journal interne est l'outil

Plus en détail

tourisme responsable Agir ensemble SULLY-SUR-LOIRE 18 novembre 2008 Intervenants : Élodie RAYMOND, Bruno BRET

tourisme responsable Agir ensemble SULLY-SUR-LOIRE 18 novembre 2008 Intervenants : Élodie RAYMOND, Bruno BRET Développement durable et tourisme responsable Agir ensemble pour un Tourisme Durable SULLY-SUR-LOIRE 18 novembre 2008 Intervenants : Élodie RAYMOND, Bruno BRET 1 Plan de l intervention 1 : Définitions

Plus en détail

ÈME RENCONTRE. Hébergements touristiques meublés et chambres d hôtes Hôtel-restaurant l Albatros, Morlaix le 3 décembre 2014

ÈME RENCONTRE. Hébergements touristiques meublés et chambres d hôtes Hôtel-restaurant l Albatros, Morlaix le 3 décembre 2014 3 ÈME RENCONTRE Hébergements touristiques meublés et chambres d hôtes Hôtel-restaurant l Albatros, Morlaix le 3 décembre 2014 ORDRE DU JOUR! Accueil à parti de 9h 30! Mot d accueil de Mme Agnès le Brun,

Plus en détail

FORUM ECORISMO @ EQUIP HOTEL PARIS 2012

FORUM ECORISMO @ EQUIP HOTEL PARIS 2012 FORUM ECORISMO @ EQUIP HOTEL PARIS 2012 Les11, 12 et 14 novembre 2012 Programme des conférences 11 novembre 2012 De 16h45 à 17h30 - Hall Restauration 7.2 Atelier n 1 : Chefs de cuisine et restaurateurs

Plus en détail

Bilan 2015 et perspectives 12 janvier 2016 DG/ALB

Bilan 2015 et perspectives 12 janvier 2016 DG/ALB Bilan 2015 et perspectives 12 janvier 2016 DG/ALB A l occasion de sa conférence de presse annuelle, l Aéroport Marseille Provence dévoile son bilan pour l année 2015 et les principales nouveautés qui animeront

Plus en détail

CONGRES ALFA-ACI PROGRAMME

CONGRES ALFA-ACI PROGRAMME Aéroports de Langue Française Associés à Airports Council International CONGRES ALFA-ACI GENEVE, Suisse Du 27 au 30 mai 2015 PROGRAMME "Les enjeux de demain pour nos aéroports : perspectives à 10 ans."

Plus en détail

Réunion des partenaires 7 novembre 2014

Réunion des partenaires 7 novembre 2014 «Tous sur le web» Réunion des partenaires 7 novembre 2014 1 Tous sur le web: Historique Point de départ de la réflexion : RDV PRO d Isère Tourisme juillet 2013 Tous sur le web Avec 3 constats : LE E-COMMERCE

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services

ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services FICHE ACTION Camping L Océano d Or ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibiliser et former leurs

Plus en détail

AFTER MOUSE.COM : experts en développement de logiciels tactiles «multi touch» sur mesure

AFTER MOUSE.COM : experts en développement de logiciels tactiles «multi touch» sur mesure AFTER MOUSE.COM : experts en développement de logiciels tactiles «multi touch» sur mesure Contact Presse : Amandine Fima Courrier : 45, quai Charles de Gaulle 69463 LYON CEDEX 06, France Tél. : +33 (0)1.76.74.76.00

Plus en détail

Observatoire de l'éco-responsabilité du tertiaire

Observatoire de l'éco-responsabilité du tertiaire Observatoire de l'éco-responsabilité du tertiaire Riposte Verte publie les résultats de sa seconde enquête : «Quelles écopratiques dans le secteur tertiaire?». Alors que la première enquête portait sur

Plus en détail

Appel à projets. «Responsabilité Sociétale des Organisations»

Appel à projets. «Responsabilité Sociétale des Organisations» Appel à projets «Responsabilité Sociétale des Organisations» 1. CONTEXTE ET ENJEUX La responsabilité sociétale est la contribution des organisations - entreprises, collectivités, associations, syndicats

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail

CHARTE DE RESPONSABILITE SOCIETALE DE L'ENTREPRISE

CHARTE DE RESPONSABILITE SOCIETALE DE L'ENTREPRISE CHARTE DE RESPONSABILITE SOCIETALE DE L'ENTREPRISE Notre engagement à compter de 2014: Contribuer au développement durable Gouvernance Pilier Economique Pilier Environnement Pilier Social Nettoyage 2001

Plus en détail

Cahier des charges visant la sélection d un prestataire pour l accompagnement à l animation de la

Cahier des charges visant la sélection d un prestataire pour l accompagnement à l animation de la Cahier des charges visant la sélection d un prestataire pour l accompagnement à l animation de la communication du projet ACCORDO INTRODUCTION, CONTEXTES ET OBJETIFS DU PROJET DE COOPERATION A propos du

Plus en détail

Diagnostic export : Compagnie Ryanair.

Diagnostic export : Compagnie Ryanair. Castejon Saliel. BTS : Commerce-International. I- Introduction : p.2 II- Diagnostic interne :.p.3 III- Diagnostic externe :. p.4 IV- Synthèse :..p.5 V- Annexes : p.6 à 10 1 I. Introduction : Un diagnostic

Plus en détail

Constructeurs Automobiles et développement durable : Quels sont les intérêts et les enjeux d une communication éco-responsable?

Constructeurs Automobiles et développement durable : Quels sont les intérêts et les enjeux d une communication éco-responsable? 2009 / 2010 Mémoire Adeline Lambert présente : Constructeurs Automobiles et développement durable : Quels sont les intérêts et les enjeux d une communication éco-responsable? Maître de mémoire : Mr Ouriel

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE 1. L AEROPORT NICE COTE D AZUR ET SA ZONE DE CHALANDISE 2. PRESENTATION DE PLAISIR DE PARTIR 3. POURQUOI CE SERVICE?

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE 1. L AEROPORT NICE COTE D AZUR ET SA ZONE DE CHALANDISE 2. PRESENTATION DE PLAISIR DE PARTIR 3. POURQUOI CE SERVICE? Contact : Catherine GALIMANT BERZOLLA Tel: 04 93 21 30 67 Mobile: 06 77 44 50 29 Fax : 04 93 21 31 47 catherine.galimant@cote-azur.aeroport.fr www.plaisirdepartir.com www.nice.aeroport.fr EMIS : LE 04

Plus en détail

1 sur 13 02/01/2014 22:18

1 sur 13 02/01/2014 22:18 1 sur 13 02/01/2014 22:18 Voilà comment on devrait pouvoir voyager au 21 siècle dans les pays développés, quand le trajet ne peut pas être effectué en moins de 3-4 h (enregistrement compris) : exemple

Plus en détail

DEMANDE GARANTIE TOURISME

DEMANDE GARANTIE TOURISME DEMANDE GARANTIE TOURISME MENTIONS LEGALES RAISON SOCIALE :... DENOMINATION COMMERCIALE :... ADRESSE DU SIEGE :... SIREN :... CODE POSTAL :... VILLE :...... Téléphone :... Fax :... Email :... REPARTITION

Plus en détail

Le Quizz du Commerce équitable

Le Quizz du Commerce équitable Le Quizz du Commerce équitable Quels sont les trois piliers fondamentaux du développement durable? économique, social et environnemental commercial, social et énergétique démographique, environnemental

Plus en détail

La démarche qualité dans sa dimension humaine

La démarche qualité dans sa dimension humaine La démarche qualité dans sa dimension humaine Agadir-Maroc 15 décembre 2007 Thierry LONGEAU www.alcantis.fr Thierry LONGEAU Dirigeant du cabinet Alcantis Experts en systèmes d informations et de gestion

Plus en détail

THEME 4 : Eco-citoyenneté

THEME 4 : Eco-citoyenneté Saint-Chamond 2020, un projet de développement durable pour Saint-Chamond, construit avec tous les citoyens ATELIERS CITOYENS : Partageons nos points de vue sur Saint-Chamond! THEME 4 : Eco-citoyenneté

Plus en détail

Le charme du Sri Lanka Circuit guidé avec guide francophone 9 jours / 7 nuits

Le charme du Sri Lanka Circuit guidé avec guide francophone 9 jours / 7 nuits Le charme du Sri Lanka Circuit guidé avec guide francophone 9 jours / 7 nuits Jour 01 PARIS / COLOMBO Décollage de votre vol international à destination de Colombo, la capitale du Sri Lanka. Prestations

Plus en détail

Le Management de Projet en Ingénierie Commerciale

Le Management de Projet en Ingénierie Commerciale Le Management de Projet en Ingénierie Commerciale Gilbert Davau Thibaut MARTIN Gilbert.davau@dbmail.com Master MBA MS2 14/11/2008 Sommaire Intro...3 1. Les étapes du projet : de la rumeur à la certitude...4

Plus en détail

Le contexte éducatif de l!informatique et des TIC a évolué à la rentrée

Le contexte éducatif de l!informatique et des TIC a évolué à la rentrée 1erPartie-T113 1/12/13 15:56 Page 7 Dossier ENSEIGNEMENT, INFORMATIQUE, TIC ET SOCIÉTÉ Coordination Jean-Pierre Archambault, Jacques Vétois* Introduction Le contexte éducatif de l!informatique et des TIC

Plus en détail

Introduction, le Crédit Foncier acteur référent de l immobilier crée l ENFI

Introduction, le Crédit Foncier acteur référent de l immobilier crée l ENFI SOMMAIRE Introduction, le Crédit Foncier acteur référent de l immobilier crée l ENFI Un secteur des «métiers de l immobilier» porteur mais une nécessité de professionnalisation dans un environnement complexe

Plus en détail

Règlement déposé auprès de M e Christophe DARRAS, Huissier de justice, 4 place du champ de foire 29150 Châteaulin Tel : 0298860593.

Règlement déposé auprès de M e Christophe DARRAS, Huissier de justice, 4 place du champ de foire 29150 Châteaulin Tel : 0298860593. Règlement déposé auprès de M e Christophe DARRAS, Huissier de justice, 4 place du champ de foire 29150 Châteaulin Tel : 0298860593 Le Règlement La SAS Salaun Evasion, ayant son siège social 38, rue de

Plus en détail

Thématique de travail possible n 1. RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME

Thématique de travail possible n 1. RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME Thématique de travail possible n 1 RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME Constat/Diagnostic On assiste depuis quelques années à une diffusion croissante de pratiques dites «responsables»

Plus en détail

Les grandes évolutions du tourisme dans les 10 ans à venir, vues par les agents de voyages"

Les grandes évolutions du tourisme dans les 10 ans à venir, vues par les agents de voyages Bon de commande de l étude exclusive conclue en septembre 2008 Les grandes évolutions du tourisme dans les 10 ans à venir, vues par les agents de voyages" Contexte Les agents de voyages, principaux intermédiaires

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

Euromediterranee choisit le groupement d opérateurs qui aménagera l éco-quartier du futur. Communiqué de presse. Marseille le 18 novembre 2015

Euromediterranee choisit le groupement d opérateurs qui aménagera l éco-quartier du futur. Communiqué de presse. Marseille le 18 novembre 2015 Communiqué de presse Marseille le 18 novembre 2015 Euromediterranee choisit le groupement d opérateurs qui aménagera l éco-quartier du futur Une étape importante a été franchie sur Euromed 2. Le vendredi

Plus en détail

Atelier découverte. En partenariat avec : Responsabilité sociétale : Initier un plan d action simple et efficace! Angoulême le 3 avril

Atelier découverte. En partenariat avec : Responsabilité sociétale : Initier un plan d action simple et efficace! Angoulême le 3 avril Atelier découverte Angoulême le 3 avril Niort le 4 avril Poitiers le 4 avril La Rochelle le 5 avril En partenariat avec : Responsabilité sociétale : Initier un plan d action simple et efficace! Objectifs

Plus en détail

L expansion du marché du e-tourisme sous l effet de nouveaux acteurs

L expansion du marché du e-tourisme sous l effet de nouveaux acteurs L expansion du marché du e-tourisme sous l effet de nouveaux acteurs Jean-François Crola* La France compte plus de 31 millions d internautes au 1 er janvier 2008, dont plus des deux tiers ont procédé à

Plus en détail

Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain

Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain Accompagner les leaders d aujourd hui et de demain «Filiale d Avril, groupe industriel et financier de plus de 8 000 collaborateurs, Sofiprotéol est devenue en 30 ans la société de financement et de développement

Plus en détail

Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite -

Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite - Charte des valeurs NIEDAX GROUP - Code de Conduite - Version 1.0 Principes et lignes directrices des entreprises de NIEDAX GROUP pour un management socialement responsable Page 1 sur 7 Charte des valeurs

Plus en détail

SOMMAIRE VIE DU PAYS------------------------------------------------------------------------------------------------ 4

SOMMAIRE VIE DU PAYS------------------------------------------------------------------------------------------------ 4 O PAYS SISTERONAIS-BUËCH RAPPORT D ACTIVITE 2008 SOMMAIRE VIE DU PAYS------------------------------------------------------------------------------------------------ 4 LES CONTRACTUALISATIONS : UNE STRATEGIE

Plus en détail

Document imprimé sur du papier issu de forêts gérées durablement, certifié PEFC. PEFC/10-31-945. (mondethik) LA CHARTE ÉTHIQUE DU VOYAGEUR JET TOURS

Document imprimé sur du papier issu de forêts gérées durablement, certifié PEFC. PEFC/10-31-945. (mondethik) LA CHARTE ÉTHIQUE DU VOYAGEUR JET TOURS Document imprimé sur du papier issu de forêts gérées durablement, certifié PEFC. PEFC/10-31-945 (mondethik) LA CHARTE ÉTHIQUE DU VOYAGEUR JET TOURS ETHIK:Mise en page 1 17/07/07 11:43 Page 2 (avant-propos)

Plus en détail

POUR UN LABEL ISR DECLARATION COMMUNE AFG - AFNOR - CIES - FINANSOL - FIR - NOVETHIC - ORSE - PARIS EUROPLACE

POUR UN LABEL ISR DECLARATION COMMUNE AFG - AFNOR - CIES - FINANSOL - FIR - NOVETHIC - ORSE - PARIS EUROPLACE POUR UN LABEL ISR DECLARATION COMMUNE AFG - AFNOR - CIES - FINANSOL - FIR - NOVETHIC - ORSE - PARIS EUROPLACE A l occasion de la consultation sur le Livre Blanc sur le financement de la transition écologique,

Plus en détail

Jean-Pierre SOUTRIC Vice-Président Corporate and Travel Industry Sales, Europe Four Seasons Hotels and Resorts

Jean-Pierre SOUTRIC Vice-Président Corporate and Travel Industry Sales, Europe Four Seasons Hotels and Resorts L E S C O N F E R E N C E S D E L I R E S T CYCLE 2014-2015 L Institut de Recherche et d Etudes Supérieures du Tourisme (IREST) Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a le plaisir de vous inviter à la conférence

Plus en détail

Olivier Huart Directeur Général

Olivier Huart Directeur Général J ai souhaité, dès mon arrivée à la tête du Groupe TDF, doter l entreprise de valeurs fortes pour rassembler les collaborateurs et créer la confiance de nos partenaires. Ces valeurs, au nombre de cinq

Plus en détail

Test: Vérification des connaissances logique entrepreneuriale et managériale Cours sur les finalités de l entreprise

Test: Vérification des connaissances logique entrepreneuriale et managériale Cours sur les finalités de l entreprise Sommaire 22.08.2011 AG PME Test: Vérification des connaissances logique entrepreneuriale et managériale Cours sur les finalités de l entreprise Au Delà Du Profit : philosophie d'une entreprise française

Plus en détail

1. Réponse de Nathalie COULAUD, journaliste au PARTICULIER

1. Réponse de Nathalie COULAUD, journaliste au PARTICULIER ARC / DOSSIER DU MOIS DE NOVEMBRE 2009/ www.unarc.asso.fr Les trois qualités et les trois défauts des syndics selon Au cours de notre Salon «indépendant», nous avons eu une conférence passionnante sur

Plus en détail

Classement et Labellisation des lits

Classement et Labellisation des lits Classement et Labellisation des lits Réunion de présentation du projet par Les Arcs Bourg Saint Maurice Tourisme en collaboration avec ADS Domaine skiable Les Arcs/Peisey Vallandry Lundi 16 avril 2012

Plus en détail

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés!

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés! Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres déjà plantés! Objectif atteint : 50 millions d arbres plantés dans 27 pays La Fondation Yves Rocher, née il y a 25 ans d une volonté

Plus en détail

LES CRITERES CLES DU SUCCES D'UNE SEGMENTATION

LES CRITERES CLES DU SUCCES D'UNE SEGMENTATION LES CRITERES CLES DU SUCCES D'UNE SEGMENTATION Quel que soit le type de segmentation, une segmentation réussie se doit d'être : Opérante : les segments définis sont-ils suffisamment importants pour correspondre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dominique Bourg et les industriels d inovallée réunis pour une nouvelle approche de l économie

DOSSIER DE PRESSE. Dominique Bourg et les industriels d inovallée réunis pour une nouvelle approche de l économie DOSSIER DE PRESSE Dominique Bourg et les industriels d inovallée réunis pour une nouvelle approche de l économie Comment repenser la croissance économique à travers le prisme du Développement Durable?

Plus en détail

CONGRES ALFA-ACI PROGRAMME

CONGRES ALFA-ACI PROGRAMME Aéroports de Langue Française Associés à Airports Council International CONGRES ALFA-ACI GENEVE, Suisse Du 27 au 30 mai 2015 PROGRAMME "Les enjeux de demain pour nos aéroports : perspectives à 10 ans."

Plus en détail