La place de la gouvernance dans l innovation touristique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La place de la gouvernance dans l innovation touristique"

Transcription

1 Colloque «Les voies de l innovation touristique», Festival International des Métiers de la Montagne (FIMM) La place de la gouvernance dans l innovation touristique Présentation interactive 16 novembre 2012, Chambéry (F) 1

2 Observation de 2 exemples de gouvernance touristique: - le projet Lac d Annecy-Massif des Aravis - le cas de Crans Montana La gouvernance des destinations touristiques a été abordée précédemment par E. Marcelpoil. Le concept polysémique de gouvernance a ainsi été précisé. La cohérence des articulations des politiques publiques L innovation touristique demande de s intéresser à la pluralité des acteurs publics et privés, à leurs interactions et à leur coordination. L analyse de la gouvernance territoriale des projets innovants s interroge sur l imbrication des niveaux d incitations publiques. Ces niveaux d incitation respectent la structuration administrative de la France et de la Suisse La cohérence des stratégies territoriales est une clé essentielle L harmonisation des initiatives sont essentielles pour garantir l impact des incitations 2

3 Cohérence des articulations des politiques publiques Niveau national et international des incitations - Financement européen FEDER - Financement national FNADT Niveau régional - Les contrats globaux de développement, CDDRA - Les contrats territoriaux thématiques En France Niveau départemental - Action de communication commune organisée par Savoie Mont Blanc Tourisme Niveau de l intercommunalité - Regroupement en Etablissements publics de coopération inter communale (EPCI) - Action des communautés d agglomération Niveau local - Soutien de chaque commune à des projets locaux Niveau national - Loi sur l encouragement à l innovation et à la coopération dans le tourisme (Innotour) - Loi concernant Suisse Tourisme (marketing de destination) - Soutien à certains projets touristiques via la politique régionale En Suisse Niveau cantonal - Action de communication commune organisée par Valais Tourisme - Soutien aux projets de développement innovants via la politique régionale 3 Niveau de l intercommunalité - Regroupement en association de communes - Regroupement en destination (marketing) développement régional) et la Confédération Suisse Niveau dans local le cadre du - Soutien de chaque commune à des projets locaux

4 Pour mesurer l impact des politiques publiques - Le cas de Crans-Montana en Suisse - Le cas du projet Lac d Annecy-Massif des Aravis 4

5 Crans-Montana en Photo: Société Graphique Neuchâtel, carte postale,

6 Crans-Montana aujourd hui 6 Photo: 6

7 Crans-Montana aujourd hui 7 7

8 Crans-Montana: 6 communes pour une station 8 8

9 Association des communes de Crans- Montana (ACCM) 9

10 10

11 Lac d Annecy Massif des Aravis (LAMA) - Un projet à long terme «Lac d Annecy Massif des Aravis»: un projet mené par 6 EPCI, 47 communes dans le cadre du contrat régional de développement ( , , ) 11

12 1860 : les débuts du tourisme au Lac d Annecy Quand la Savoie est devenue française, en 1860, l Empereur Napoleon III est venu à Annecy. Une grande fête fut organisée sur les berges du Lac. Les débuts du tourisme au lac d Annecy! 12

13 La destination Lac d Annecy Massif des Aravis aujourd hui Mont-Blanc Massif des Aravis Lac d Annecy 13 Annecy

14 4 millions de touristes par an leurs motivations : PAYSAGE : lac et montagnes au coeur des Alpes françaises HISTOIRE : le patrimoine culturel et historique d Annecy et du bassin GASTRONOMIE SPORTS DE PLEINE NATURE : un choix unique sur tous les terrains! (eau, air, terre, neige) EVENEMENTS : toute l année, de l animation locale jusqu aux événements internationaux 14

15 Le cas du LAMA Analyse du projet : 27 entretiens semi-directifs auprès des acteurs concernés: Quel est le rôle de la gouvernance dans l innovation touristique? - Les objectifs du projet: une réflexion sur un tourisme de grand territoire - Développer un projet multi-saisonnier - Harmoniser l offre «tourisme montagne» et «tourisme de lac» - Etre une porte d entrée du tourisme régional sur l international - Regrouper des acteurs touristiques: autant les hébergeurs que les offices de tourisme construire une offre plus globale sur un territoire plus vaste 15

16 Le LAMA un projet innovant? Il a permis de faire travailler ensemble différents acteurs ; de mutualiser les moyens ; d assurer la promotion toute l année d un territoire davantage lisible à l international. La complémentarité Lac-Montagne est désignée comme ayant un fort potentiel, jugé nécessaire à la survie du tourisme local et à l élargissement de la clientèle. L ouverture à une clientèle étrangère est un objectif, même si on ne doit pas pour autant négliger la clientèle de proximité. 16

17 Le LAMA: Les acteurs identifiés L initiative relève des institutions territoriales. La coordination principale se fait à 2 niveaux : technique (OT) et politique (comité de pilotage réunissant élus, communautés de communes, CDRA et région). Les élus détiennent le pouvoir décisionnaire et l OT joue le rôle de coordinateur. Il n y a pas de consensus sur les acteurs concernés. Les compétences de chacun ne sont pas toujours comprises par tous. Ceci révèle-t-il un certain manque de lisibilité de la gouvernance? Le rôle des acteurs privés est mal cerné. 17

18 Les questionnements autour du projet (résultats de l enquête) Les effets d une communication «grand territoire» se situeront davantage au niveau national qu au niveau régional ou local ; L alliance des «micro territoires» fera la force du LAMA. Ces micros territoires ont la possibilité de développer des axes de travail hors LAMA. Pour conserver leurs spécificités touristiques. La communication et la construction d une marque commune au projet LAMA est un axe de travail déterminant autour duquel se greffe la question de reconnaissance de l identité territoriale. Le projet permet d accroître la durée du séjour. Si la tendance est aux courts séjours, le projet devra davantage jouer sur la fréquence des séjours. Enfin le projet oblige une organisation concertée des transports, même si les actions tardent à être mise en œuvre 18

19 Le cas du LAMA L importance de la gouvernance dans un projet innovant - Comment faire adhérer les différents acteurs au projet. - Comment coordonner les différents acteurs? - Le financement régional sert de prétexte à l action commune: le LAMA doit être un espace de discussion et de débats - La co-construction du projet est à établir - La mise en cohérence des politiques publiques est fondamentale 19

20 Le LAMA : quelle impulsion en matière de gouvernance? Mont-Blanc 1er janvier 2012 : création de l Office de Tourisme du Lac d Annecy (3 EPCI) 2011 : Avec l accord du lac d Annecy, les stations des Aravis créent cette marque pour leur promotion internationale. Structuration et promotion de l activité vol libre 20 Annecy

L'outil numérique moyen de reconnaissance et de mutualisation dans le Pays du Grand Bergeracois

L'outil numérique moyen de reconnaissance et de mutualisation dans le Pays du Grand Bergeracois L'outil numérique moyen de reconnaissance et de mutualisation dans le Pays du Grand Bergeracois Youenn HUON, directeur Le Pays du Grand Bergeracois Le Pays du Grand Bergeracois Le paysage intercommunal

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs

Plus en détail

Session spéciale Réforme territoriale

Session spéciale Réforme territoriale Session spéciale Réforme territoriale Historique des textes relatifs à l organisation territoriale Lois Mauroy/Deferre de 1981 à 1983 Loi du 6 février 1992 relative à l administration territoriale de la

Plus en détail

Schéma de Développement Touristique Durable Actualisation 2012-2014. Faire de la Nièvre la Bourgogne du Bien-Etre

Schéma de Développement Touristique Durable Actualisation 2012-2014. Faire de la Nièvre la Bourgogne du Bien-Etre Schéma de Développement Touristique Durable Actualisation 2012-2014 Faire de la Nièvre la Bourgogne du Bien-Etre 35 actions au service de l économie et du développement durable de la Nièvre validées par

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» 1/ LE CONTEXTE 1.1 VERS UNE NOUVELLE POLITIQUE TOURISTIQUE DES TERRITOIRES Le règlement d intervention 2007-2013 proposait

Plus en détail

Afin de renforcer son département des ventes en cours de création, Crans-Montana Tourisme & Congrès (CMTC) souhaite engager pour une date à convenir

Afin de renforcer son département des ventes en cours de création, Crans-Montana Tourisme & Congrès (CMTC) souhaite engager pour une date à convenir Afin de renforcer son département des ventes en cours de création, Crans-Montana Tourisme & Congrès (CMTC) souhaite engager pour une date à convenir Un(e) Commercial(e) Responsabilités globales du poste

Plus en détail

Genèse et projet politique -2-

Genèse et projet politique -2- 29 SEPTEMBRE 2015 Genèse et projet politique -2- ECONOMIE TOURISTIQUE DU TERRITOIRE COMPLEMENTARITE TOURISTIQUE DES STATIONS Une progression de l activité touristique - du nord au sud - des lacs vers l

Plus en détail

FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME

FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME Référence à la Charte de territoire AXE 1 : Conforter et développer les coopérations et les transversalités Objectif

Plus en détail

OBSERVATION DU DISPOSITIF DES «MAISONS DES SAISONNIERS» EN FRANCE

OBSERVATION DU DISPOSITIF DES «MAISONS DES SAISONNIERS» EN FRANCE OBSERVATION DU DISPOSITIF DES «MAISONS DES SAISONNIERS» EN FRANCE ENQUETE 2010-2011 Action menée avec le soutien de la Direction Générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services (Ministère

Plus en détail

PÔLE METROPOLITAIN G 10 CREATION NOTE DE PRESENTATION

PÔLE METROPOLITAIN G 10 CREATION NOTE DE PRESENTATION PÔLE METROPOLITAIN G 10 CREATION NOTE DE PRESENTATION - LA DEMARCHE : Les Maires et Président(e)s de Communautés d Agglomération ou de Communes de Châlons-en- Champagne, Charleville-Mézières, Château-Thierry,

Plus en détail

ORGANISATION DU SEMINAIRE, SENSIBILISATION DES ACTEURS DU TOURISME AU «VIRAGE NUMERIQUE» Mardi 20 Novembre 2012 Tamarun, Saint-Gilles

ORGANISATION DU SEMINAIRE, SENSIBILISATION DES ACTEURS DU TOURISME AU «VIRAGE NUMERIQUE» Mardi 20 Novembre 2012 Tamarun, Saint-Gilles FEDERATION REUNIONNAISE DE TOURISME (FRT) ORGANISATION DU SEMINAIRE, SENSIBILISATION DES ACTEURS DU TOURISME AU «VIRAGE NUMERIQUE» Mardi 20 Novembre 2012 Tamarun, Saint-Gilles CONTEXTE L évolution des

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. «Montagne inventive»

DOSSIER DE CANDIDATURE. «Montagne inventive» DOSSIER DE CANDIDATURE «Montagne inventive» sommaire I) Le tourisme au cœur de la dynamique du territoire Savoie Mont-Blanc...2 ii) Un projet de Pôle touristique d excellence en quatre axes...4 Axe 1 -

Plus en détail

FENETRE SUR L INTERNATIONAL

FENETRE SUR L INTERNATIONAL FENETRE SUR L INTERNATIONAL Introduction & Stratégie d Isère Tourisme 27 mars 2014 FENETRE SUR L INTERNATIONAL 1 Introduction Points de repère 27 mars 2014 LA CLIENTÈLE ÉTRANGÈRE EN ISÈRE 2013 1,8 MILLION

Plus en détail

INTERCOMMUNALITE TOURISTIQUE MEDOC OCEAN. Dax - Jeudi 1 er Avril 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DES LACS MEDOCAINS

INTERCOMMUNALITE TOURISTIQUE MEDOC OCEAN. Dax - Jeudi 1 er Avril 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DES LACS MEDOCAINS INTERCOMMUNALITE TOURISTIQUE MEDOC OCEAN Dax - Jeudi 1 er Avril 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DES LACS MEDOCAINS 5 LE TERRITOIRE «MEDOC OCEAN» Les communes : Lacanau, Carcans-Maubuisson et Hourtin Population

Plus en détail

Contrat de destination Bourgogne

Contrat de destination Bourgogne Bourgogne Tourisme 5, avenue Garibaldi - BP 20623 - F-21006 Dijon cedex Tél : + 33(0)3 80 280 280 - Fax : + 33 (0)3 80 280 300 www.bourgogne-tourisme.com Contrat de destination Bourgogne Le 15 octobre

Plus en détail

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro)

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Rennes, le 26 février 2009 Plan de l atelier Stratégie marketing du CRT Objectif du projet Présentation des différentes

Plus en détail

La politique des Contrats de Développement Durable Rhône- Alpes

La politique des Contrats de Développement Durable Rhône- Alpes La politique des Contrats de Développement Durable Rhône- Alpes DPT - CDRA 29/06/2009 La politique des CDDRA c est : Une politique volontaire, propre à la Région Rhône-Alpes, qui date de 1993, Une politique

Plus en détail

Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale?

Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale? Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale? Atelier n 2 du 01 Juillet 2011 Les entreprises au cœur de la GPEC T Expérimentation MODEL 74 (bassin d Annecy) Extraits du bilan en cours Chantal

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Interreg V France Suisse. Un programme de coopération transfrontalière

Interreg V France Suisse. Un programme de coopération transfrontalière Interreg V France Suisse Un programme de coopération transfrontalière 1 Interreg France Suisse, un des programmes européens de coopération transfrontalière impliquant la Suisse 2 Territoire INTERREG France-Suisse

Plus en détail

L association Pays Périgord Vert recrute un(e) chargé(e) de mission Tourisme.

L association Pays Périgord Vert recrute un(e) chargé(e) de mission Tourisme. Article archivé - Article publié le 8 mars 2013 L association Pays Périgord Vert recrute un(e) chargé(e) de mission Tourisme. L association Pays Périgord Vert est située dans le Nord Dordogne, elle regroupe

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

LA DROME POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE

LA DROME POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction des Ressources humaines CHARGE(E) D EVENEMENTIEL I CHARGE(E) DE COMMERCIALISATION DES STATIONS DE LA DROME POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction du Développement Économique

Plus en détail

Le réseau des lacs alpins

Le réseau des lacs alpins François TRUSSON Chargé de mission «montagne», Conseil régional Rhône-Alpes Le réseau des lacs alpins L es montagnes occupent une place importante dans la maîtrise et à la réduction des pollutions, mais

Plus en détail

PROJET DE TRANSFORMATION DE LA MAISON DU TOURISME EN OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE

PROJET DE TRANSFORMATION DE LA MAISON DU TOURISME EN OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE PROJET DE TRANSFORMATION DE LA MAISON DU TOURISME EN OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE SOMMAIRE I CONTEXTE NATIONAL, RÉGIONAL, LOCAL II L INTÉRÊT D UN OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE EN LIVRADOIS-FOREZ

Plus en détail

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM.

LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. LES SERVICES A LA PERSONNE EN ARTOIS COMM. Direction du Développement Economique et Emploi Artois Comm. Le 4 juin 2010 ARTOIS COMM. PRESENTATION D ARTOIS COMM. LES CARACTERISTIQUES DU TERRITOIRE : La Communauté

Plus en détail

Shé Schéma Régional de développement du

Shé Schéma Régional de développement du Shé Schéma Régional de développement du Tourisme Limousin Des valeurs, des objectifs et des principes autour de priorités fortes - Faire de l activité touristique un facteur d attractivité du territoire,

Plus en détail

La mutualisation des services : facteur de l intégration intercommunale?

La mutualisation des services : facteur de l intégration intercommunale? La mutualisation des services : facteur de l intégration intercommunale? F. Boulanjon, A. Choutet, J. Dezobry L. Dolique, F. Roussel-Devaux Elèves administrateurs territoriaux Promotion Robert Schuman

Plus en détail

Itinéraire de formation. Politique de développement touristique. Délégation régionale Basse-Normandie. www.calvados-tourisme.com

Itinéraire de formation. Politique de développement touristique. Délégation régionale Basse-Normandie. www.calvados-tourisme.com 2015 Itinéraire de formation Politique de développement touristique Délégation régionale Basse-Normandie www.calvados-tourisme.com ITINÉRAIRES POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE CODE ITINÉRAIRE ITSUN

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

Un(e) Responsable des Ventes

Un(e) Responsable des Ventes Afin de diriger son département des ventes en cours de création, Crans-Montana Tourisme & Congrès (CMTC) souhaite engager pour une date à convenir Un(e) Responsable des Ventes Responsabilités globales

Plus en détail

SOMMAIRE VIE DU PAYS------------------------------------------------------------------------------------------------ 4

SOMMAIRE VIE DU PAYS------------------------------------------------------------------------------------------------ 4 O PAYS SISTERONAIS-BUËCH RAPPORT D ACTIVITE 2008 SOMMAIRE VIE DU PAYS------------------------------------------------------------------------------------------------ 4 LES CONTRACTUALISATIONS : UNE STRATEGIE

Plus en détail

Les Parcs naturels régionaux

Les Parcs naturels régionaux Les Parcs naturels régionaux Des collectivités territoriales engagées pour la préservation de la biodiversité Thierry MOUGEY - Fédération des PNR de France DÉFINITION D UN PARC NATUREL RÉGIONAL Peut être

Plus en détail

Contexte et problématique de départ :

Contexte et problématique de départ : Défi 2 Pour une production et une consommation responsables Objectif 5 Promouvoir une gestion territoriale des emplois et des compétences à l échelle du Pays Action 10 Education permanente au Développement

Plus en détail

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme 1. Projet d entreprise 2. Stratégie de veille économique 3. Stratégie de développement 4. Stratégie Marketing 1. Le projet d entreprise : une «agence de développement» Au bénéfice de la destination Hérault,

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» BILAN 2007-2013 Convention d Organisation et de développement Touristique des Territoires (pays Loi Voynet), autour de deux

Plus en détail

Pour un développement. local. durable. Développement

Pour un développement. local. durable. Développement Développement local Pour un développement local durable durable Le développement local vise à améliorer la vie quotidienne des habitants d un territoire en renforçant toutes les formes d attractivité de

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes

Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes Livre Blanc du Tourisme et des Loisirs en Rhône Alpes diagnostic, prospective, enjeux 10-15 ans Stratégie opérationnelle régionale

Plus en détail

Pourquoi devenir Accueil Vélo?

Pourquoi devenir Accueil Vélo? Pourquoi devenir Accueil Vélo? (Comité départemental du tourisme & Fédération des offices de tourisme et syndicats d initiative de l Anjou) - 2015 - P a g e 1 Pourquoi devenir Accueil Vélo? Entrer dans

Plus en détail

Différentes possibilités, approches différentes. Collaborations. Bachelor Master Recherche Formations postgrades

Différentes possibilités, approches différentes. Collaborations. Bachelor Master Recherche Formations postgrades Différentes possibilités, approches différentes Collaborations Bachelor Master Recherche Formations postgrades 1 EMBA en Innovation Touristique Dossier d information pour la création d un Executive MBA

Plus en détail

Compte rendu de la commission Tourisme Culture du 23 février 2015

Compte rendu de la commission Tourisme Culture du 23 février 2015 Février 2015 Compte rendu de la commission Tourisme Culture du 23 février 2015 Etaient présents : voir feuille de présence Monsieur Oustry démarre la réunion et introduit l ordre du jour : - validation

Plus en détail

SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX. «Témoignage d un animateur sur l application d un contrat»

SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX. «Témoignage d un animateur sur l application d un contrat» SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX (du 6 au 8 octobre 2010 à Angerville l Orcher) «Témoignage d un animateur sur l application d un contrat» Intervenant : Katy Carville Animatrice du Contrat Global

Plus en détail

TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE LOGEMENT PUBLIC

TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE LOGEMENT PUBLIC TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE ET LOGEMENT PUBLIC 8 points de repère pour l action communautaire* Concerner un réseau Habitants, professionnels, élus, institutions. Se définit autour d un espace géographique,

Plus en détail

COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION

COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION Le Pays de Galles et la Bretagne ont signé le 15 janvier 2004 à Rennes un Protocole d Accord en trois versions (anglaise, française et galloise).

Plus en détail

Plan Stratégique 2015-2019

Plan Stratégique 2015-2019 Plan Stratégique 2015-2019 En 2015, le Schéma local de développement touristique évolue en Plan stratégique touristique pour la période 2015-2017. Ce document vient répondre aux enjeux de la Marque Qualité

Plus en détail

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Contact : Laure Dubois : contact@animateurnumeriquedeterritoire.com Site web : www.animateurnumeriquedeterritoire.com Offices de Tourisme de France Fédération

Plus en détail

Instance de Concertation

Instance de Concertation Instance de Concertation PAYS HORTE ET TARDOIRE Jeudi 03 février 2011 Instance de Concertation 03/02/2011 1 Le projet de développement culturel 2009 2010 Oct Nov Déc Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août

Plus en détail

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine Schéma départemental 2005-2020 Le mot du Président Lors de sa réunion du 16 décembre 2005, l Assemblée départementale a approuvé

Plus en détail

Les Contrats de Développement Durable Rhône-Alpes

Les Contrats de Développement Durable Rhône-Alpes Les Les CDDRA, c'est quoi? Les Contrats de Développement Durable Rhône-Alpes (CDDRA) constituent la nouvelle génération de Contrats de Développement. Ce dispositif s inscrit dans la continuité de la stratégie

Plus en détail

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014

Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 Atelier forum participatif Concertation Leader 2014-2020 I Montlosier I 21 octobre 2014 DEROULE DE LA MATINEE : 9h30 : accueil et introduction par Bernard Delcros, Président du GAL Leader 1. Le programme

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1 Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008 Synthèse de l atelier 1 Comment, dans le cadre du CDIAE, mobiliser les acteurs du territoire pour réaliser un diagnostic, définir les orientations et élaborer

Plus en détail

L articulation d un projet touristique autour des problématiques locales

L articulation d un projet touristique autour des problématiques locales Espace Vitrine: «Place de l Accueil et de l attractivité» L articulation d un projet touristique autour des problématiques locales «En Gapençais: au Pays des Petits Princes» Réseau Rural Français, Agen,

Plus en détail

LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE

LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE 1 Cadre de référence LA JEUNESSE, UNE PRIORITE TRANSVERSALE août 2014 1 Le comité interministériel de la jeunesse du 21 février 2013 conçoit la jeunesse comme une priorité transversale de l action gouvernementale.

Plus en détail

L ACTUALITE DES STATIONS CLASSEES DE TOURISME ET LE NOUVEAU CLASSEMENT DES OFFICES DE TOURISME

L ACTUALITE DES STATIONS CLASSEES DE TOURISME ET LE NOUVEAU CLASSEMENT DES OFFICES DE TOURISME LACTUALITE DES STATIONS CLASSEES DE TOURISME ET LE NOUVEAU CLASSEMENT DES OFFICES DE TOURISME Présenté par Michel CAZAUBON Chef du bureau des destinations touristiques 1 Actualité de la station classée

Plus en détail

Mise en place d une stratégie digitale de promotion du territoire pour le Comité Départemental du Tourisme de l Aube pour l année 2016

Mise en place d une stratégie digitale de promotion du territoire pour le Comité Départemental du Tourisme de l Aube pour l année 2016 MISE EN CONCURRENCE Mise en place d une stratégie digitale de promotion du territoire pour le Comité Départemental du Tourisme de l Aube pour l année 2016 AUBE EN CHAMPAGNE TOURISME et CONGRES CDT Aube

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Picardie

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Picardie Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Picardie 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

DG EAC, Unité Jeunesse - PEJA

DG EAC, Unité Jeunesse - PEJA DG EAC, Unité Jeunesse - PEJA DRJSCS-MP Janvier 2012 ecdc.europa.eu L UNION EUROPEENNE (UE) et le CONSEIL DE L EUROPE (COE) UNION EUROPEENNE Supranational 27 Etats membres Bruxelles, Luxembourg Strasbourg

Plus en détail

Commission relations internationales. Chartres, Auditorium de la médiathèque l Apostrophe, 6 juin 2014

Commission relations internationales. Chartres, Auditorium de la médiathèque l Apostrophe, 6 juin 2014 Commission relations internationales Chartres, Auditorium de la médiathèque l Apostrophe, 6 juin 2014 1. Pratiques des biens français en matière de partenariats internationaux Enquête sur les pratiques

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre

Plus en détail

Programme MOPA 2007 LES PROGRAMMES LOCAUX DE FORMATION. > 8 territoires aquitains en démarche de professionnalisation

Programme MOPA 2007 LES PROGRAMMES LOCAUX DE FORMATION. > 8 territoires aquitains en démarche de professionnalisation R E G I O N AQUITAINE > Dispositif Régional de Professionnalisation : Programme MOPA 2007 En 2007, dans le cadre du dispositif régional de professionnalisation soutenu par la Région Aquitaine, la DRTEFP

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt)

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt) Plan marketing 2010-2014 Doubs tourisme (Cdt) Pourquoi un plan marketing? Le schéma départemental de développement touristique Ce schéma (SDDT) définit cinq grands axes pour le développement touristique

Plus en détail

Club Nature et Découverte

Club Nature et Découverte Club Nature et Découverte Club Nature et Découverte C ATOUT FRANCE Née de la fusion de l ex GIE Maison de la France et de l ex GIP ODIT France, l agence de développement touristique ATOUT FRANCE est l'opérateur

Plus en détail

L Office de Tourisme sous forme EPIC. Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial

L Office de Tourisme sous forme EPIC. Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial L Office de Tourisme sous forme EPIC Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial EPIC Structure de droit public rattachée à une collectivité territoriale : communes, communauté de communes,

Plus en détail

Programme Observatoire ESSpace

Programme Observatoire ESSpace Programme Observatoire ESSpace Observatoire ESSpace est un projet interrégional conduit par les 4 Chambres régionales de l économie sociale et solidaire (ESS) des régions de Franche-Comté et Rhône-Alpes

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA

GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA NOS MISSIONS L observation touristique en Aquitaine. La promotion touristique de la région, principalement à l étranger. La participation à l élaboration de la stratégie de

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE Commune de Cauterets Cahier des Charges 1 1 GENERALITES 1.1 Contexte Nichée

Plus en détail

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais

La place de l usager dans le projet de santé de territoire du sud ouest mayennais santé de territoire du sud ouest BRIGITTE DALIBON, REPRÉSENTANTE DES USAGERS JULIE GIRARD, ANIMATRICE DU CONTRAT LOCAL DE SANTÉ Page 2 DES ACTEURS FÉDÉRÉS AUTOUR D UN PROJET DE SANTÉ DE TERRITOIRE DU PAYS

Plus en détail

Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg

Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg Pour une approche globale de la santé au sein des territoires Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg SIGNORINI Elodie Chargée

Plus en détail

RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009)

RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009) RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009) 1. Contexte Les 5 Offices de Tourisme bénéficiaires du Programme Local de Formation se sont accordés pour

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

Syndicat Mixte pour le Sundgau

Syndicat Mixte pour le Sundgau IGT.ITG 22 rue Saint-Louis 67000 STRASBOURG Tél : 09 52 38 37 65 Fax : 09 57 38 37 65 Courriel : igt.itg@igt-itg.eu www.igt-itg.eu Cabinet ARGOS 8 rue Raymond Bank BP 1523 38025 GRENOBLE cedex 1 Tel :

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

nouvelle Taxe de séjour

nouvelle Taxe de séjour La Norma hiver 2015-2016 nouvelle Taxe de séjour guide pratique et fiche déclarative Un outil pour le développement touristque Au service de votre station pourquoi une taxe de séjour? La taxe de séjour

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL

CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DU LABEL Famille Plus, label national pour l accueil des familles et des enfants dans les communes touristiques françaises (Version du 6 Juin 2012) 1/8 Cahier des

Plus en détail

STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II

STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II Stratégie de la CDIP du 24 octobre 2013 pour la coordination à l échelle nationale de l enseignement des langues étrangères dans le degré secondaire II

Plus en détail

l encoche Crans-Montana Cité de l énergie revue d information de la commune de Montana Décembre 2010 - N 14

l encoche Crans-Montana Cité de l énergie revue d information de la commune de Montana Décembre 2010 - N 14 revue d information de la commune de Montana Décembre 2010 - N 14 Crans-Montana Cité de l énergie 2010 Commune de Montana, sauf mention spéciale en fin d article. Reproduction autorisée avec mention de

Plus en détail

L ARC SYNDICAT MIXTE. Bilan du mandat décembre 2012-mars 2014 Perspectives

L ARC SYNDICAT MIXTE. Bilan du mandat décembre 2012-mars 2014 Perspectives L ARC SYNDICAT MIXTE Bilan du mandat décembre 2012-mars 2014 Perspectives TERRITOIRE, ENJEUX & OBJECTIFS L ARC DANS LE GRAND GENÈVE 2 pays 2 cantons, 2 départements 1 région 2 000 km² 212 communes 918

Plus en détail

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique et mobilité autour du bassin lémanique 28/05/2015 1 Contexte CONTEXTE SUR LA MOBILITÉ DANS LE BASSIN LÉMANIQUE Une population en forte croissance : 2 896 638 habitants fin 2014 (2 819 100 en 2010) un nombre

Plus en détail

Communes touristiques et stations classées

Communes touristiques et stations classées Communes touristiques et stations classées La loi du 14 avril 2006 donne une assise juridique aux communes touristiques et réforme le classement des stations Une organisation à 2 niveaux qualitatifs :

Plus en détail

La Gestion des bases de données en Poitou-Charentes. RésoT Alsace 6 janvier 2012

La Gestion des bases de données en Poitou-Charentes. RésoT Alsace 6 janvier 2012 La Gestion des bases de données en Poitou-Charentes RésoT Alsace 6 janvier 2012 Deux-Sèvres 365.000 hbts Tourisme : 82ème Niort & le Marais Poitevin Charente-Maritime 620.000 hbts Tourisme : 2ème (8,5

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE POSITIONNEMENT MARKETING POUR LA DESTINATION TOURISTIQUE DES LACS DE SAVOIE MONT BLANC

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE POSITIONNEMENT MARKETING POUR LA DESTINATION TOURISTIQUE DES LACS DE SAVOIE MONT BLANC Appel à consultation CAHIER DES CHARGES ETUDE DE POSITIONNEMENT MARKETING POUR LA DESTINATION TOURISTIQUE DES LACS DE SAVOIE MONT BLANC 1. RAPPEL DU CONTEXTE En Savoie Mont Blanc - composé des deux départements

Plus en détail

Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif

Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif Enjeux et problématiques du soutien à l emploi associatif Support de présentation - Animation n 1 Guide «Structurer une offre territoriale d accompagnement des petites et moyennes associations employeuses»

Plus en détail

Pourquoi une commune nouvelle?

Pourquoi une commune nouvelle? Création d une commune nouvelle sur les territoires de Bellentre, La Côte d Aime, Macot La Plagne et Valezan La Plagne Tarentaise Pourquoi une commune nouvelle? Le travail mené en commun a permis d aboutir

Plus en détail

40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 -

40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 - 40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 - A. DEFINIR DES PRIORITES PARTAGEES «L EXPERIENCE DE LA PROXIMITE AU SERVICE D

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

CHARTE DES PROMENEURS DU NET DU CHER 21 mai 2014

CHARTE DES PROMENEURS DU NET DU CHER 21 mai 2014 Association pour les Clubs et Equipes de Prévention CHARTE DES PROMENEURS DU NET DU CHER 21 mai 2014 Préambule A l initiative de la Caisse d Allocations Familiales (Caf) du Cher, un appel à projet a été

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LUNDI 7 JUILLET 2014. Contacts Presse :

DOSSIER DE PRESSE LUNDI 7 JUILLET 2014. Contacts Presse : DOSSIER DE PRESSE LUNDI 7 JUILLET 2014 Contacts Presse : Isabelle DUSCHET, directrice, iduschet@tourismevalenciennes.fr 03 27 28 89 02 Virginie BORNIER, vbornier@tourismevalenciennes.fr 03 27 28 89 10

Plus en détail

Table des matières. Table des matières. Le cadre institutionnel des agglomérations en Suisse... 9

Table des matières. Table des matières. Le cadre institutionnel des agglomérations en Suisse... 9 Table des matières Sommaire... 5 Avant-propos... 7 Thierry Tanquerel Le cadre institutionnel des agglomérations en Suisse... 9 I. Introduction... 9 II. Le cadre juridique... 10 A. Le droit fédéral... 10

Plus en détail

PLU intercommunaux. Retour d'expériences Agglomération bordelaise. A'Urba

PLU intercommunaux. Retour d'expériences Agglomération bordelaise. A'Urba PLU intercommunaux Retour d'expériences Agglomération bordelaise A'Urba Le contexte Une communauté urbaine de 27 communes, formant un tissu continu, traversé par 3 «rocades» des 18, 19 et 20ème siècles

Plus en détail

0.742.140.334.97. Convention

0.742.140.334.97. Convention Texte original 0.742.140.334.97 Convention entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française relative au raccordement de la Suisse au réseau ferré français, notamment aux liaisons

Plus en détail

La métropole Nantes - Saint Nazaire

La métropole Nantes - Saint Nazaire La métropole Nantes - Saint Nazaire Visibilité internationale Stratégie de marque pour le territoire Conseil de développement Séance du 27 octobre 2010 Un rayonnement national Avec des interventions dans

Plus en détail

Une liste des priorités de services. Un phasage pluriannuel des actions

Une liste des priorités de services. Un phasage pluriannuel des actions Jeudi 11 septembre 2008 FREHEL Kévin GABOREAU Mélina GENELOT Emilie LACLERGUE Alexia TOURNIS Sophie XIAO Peng Présenter: Pour: Une stratégie Une liste des priorités de services Un phasage pluriannuel des

Plus en détail