Enseigner la technologie. à l'école maternelle

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Enseigner la technologie. à l'école maternelle"

Transcription

1 Enseigner la technologie à l'école maternelle Laure Lutz Docteur en didactique de la technologie Bernard Hostein Professeur d'université Éliane Lécuyer Professeur des écoles Conseillère pédagogique SERVICES CULTURE ÉDITIONS RESSOURCES POUR L ÉDUCATION NATIONALE CRDP AQUITAINE

2 Propositions de fiches «activités» Moyenne section Activité d utilisation Activité de fabrication Activité de conception Activité d investigation Le bon outil pour couper Les tampons Les ponts Le parapluie page 99 page 109 page 77 page 87

3 Les tampons FABRICATION (1) Cycle 1 : moyenne section 3 séances (1) Cf. données théoriques :. Le milieu technique p. 22. L'activité technologique, action instrumentée p. 26. La logique de fabrication p. 32. La démarche technologique p. 38 Projet Confectionner des tampons pour faire des empreintes. Objectif Faire prendre conscience aux élèves que la fabrication des tampons nécessite l utilisation d outils adaptés à l action et au matériau. Activités préalables Les élèves réinvestissent ce qu ils ont pu acquérir en petite section : la fabrication nécessite une organisation. L adhésion à ce projet de fabrication sera facilitée si les élèves ont déjà travaillé la terre et savent ce qu est une empreinte. Commentaires L empreinte est une trace laissée par un corps dur que l on presse sur une matière tendre ou molle. Nous appelons «tampons» les corps durs spécialement fabriqués pour permettre de faire des empreintes. 109

4 Projet de tampons Le tampon est constitué de 2 parties : la poignée et le «motif». La poignée permet de tenir et de presser le tampon sur une galette de terre, puis de dégager le motif enfoncé dans la terre. Le motif s enfonce dans la terre, et, quand il est retiré, son empreinte apparaît en creux à la surface de la galette de terre. La poignée du tampon est constituée d un parallélépipède de bois, découpé dans un tasseau de 10 ou 12 mm d épaisseur et de 6 cm de large. Trois formes sont proposées : deux rectangles, un de 6x3 cm, un autre de 6x4 cm, et un carré de 3x3 cm. Les motifs sont constitués de pointes à tête large et de pointes à tête fine, de punaises de laiton (1) et d épingles de signalisation (2). Les pointes sont plantées à l aide d un marteau, elles peuvent être également ou différemment enfoncées. Les punaises sont enfoncées avec le pouce. Les dimensions des poignées doivent être suffisantes pour que les élèves puissent y planter des clous ou des punaises, mais pas trop importantes afin qu'ils puissent les tenir aisément et voir la manière dont le motif s enfonce dans la terre. Le bois des poignées doit être suffisamment tendre pour que les élèves puissent y planter des pointes. La longueur des pointes doit permettre aux élèves de les tenir (2,5 à 3 cm) et leur diamètre assez fin pour pénétrer facilement dans le bois. L usage du marteau et la force de pression pour enfoncer les punaises présenteront des difficultés que les élèves surmonteront ou pas. Mais en aucun cas le professeur ne se substitue aux élèves pour fabriquer : il aide en montrant, en rectifiant les gestes, en encourageant. Les tampons dont la fabrication est jugée maladroite par le professeur peuvent être à l origine de la découverte de possibilités nouvelles lorsqu ils seront testés. Les deux premières séances peuvent être conduites pour l ensemble de la classe. La troisième séance implique un travail en petits groupes. 110

5 Les tampons Séance 1 Objectifs Se rendre compte que la fabrication des tampons nécessite l utilisation d outils adaptés à l action et au matériau (objectif commun aux 3 séances). Se rendre compte que les empreintes peuvent s obtenir avec différents objets dont des tampons (objectif spécifique à cette séance). Matériel Un modèle de tampons fabriqués par le professeur. Une ou plusieurs galettes de terre décorées d empreintes multiples. Étape 1 : Présentation d un tampon Rappeler aux élèves leurs activités dans l atelier «terre», afin qu ils puissent évoquer la réalisation d empreintes. - Qu utilisiez-vous pour faire les empreintes? La main, les spatules. - Comment étaient les empreintes? Elles se ressemblaient. - Pourquoi? Parce qu on mettait toujours la main bien à plat. Présenter aux élèves les tampons confectionnés pour la séance. (1) - Ce sont des tampons. Savez-vous pourquoi je les ai fabriqués? Peut-être pour faire des empreintes. (1) La présentation peut être plus ou moins théâtrale. Étape 2 : Formulation du mode d utilisation des tampons - Oui, je vais vous montrer ce que j ai pu faire avec un seul tampon. 111

6 (2) Le professeur demande à un élève d essayer avec un tampon pour que tous puissent constater que le résultat obtenu n est pas identique à celui obtenu par le professeur. (3) Il suffit que les élèves formulent un ou deux arguments, qui peuvent ne pas être ceux énoncés ci-contre. Ce qui est visé ici, c est l adhésion des élèves au projet de fabrication. (4) Aux élèves qui répondent «non», le professeur demande «pourquoi?», et à ceux qui ont répondu «oui», il propose de le faire, afin qu ils se rendent compte par eux-mêmes qu ils ne le peuvent pas, dans la mesure où ils ne disposent pas du matériel nécessaire. Montrer les empreintes obtenues et laisser les élèves observer. - Comment ai-je fait pour obtenir ces empreintes? Tu as pressé le tampon sur la terre. - Seulement? Tu l as fait plusieurs fois. (2) Étape 3 : Présentation du projet de fabrication - J ai pensé que vous aimeriez apprendre à en fabriquer? Oui. Essayer de faire formuler aux élèves l intérêt de fabriquer des tampons. Le motif est choisi par celui qui fait le tampon. On peut en faire beaucoup avec des motifs différents. On peut utiliser plusieurs fois le même tampon et faire un grand décor d empreintes avec un petit tampon. On peut utiliser les tampons, mais aussi la main (3) Étape 4 : Introduction de la séance suivante - Pouvons-nous commencer à les fabriquer? (4) Faire en sorte que les élèves prennent conscience qu une fabrication demande une certaine préparation. - Nous ne pouvons pas commencer à fabriquer, mais en attendant je peux vous prêter mes tampons pour que vous les essayiez. La séance peut se terminer par un passage de chaque groupe successivement dans l atelier terre pour essayer les tampons. (5) (5) Le passage dans l atelier terre peut se faire à différents moments. 112

Enseigner la technologie. à l'école élémentaire

Enseigner la technologie. à l'école élémentaire Enseigner la technologie à l'école élémentaire Laure Lutz Docteur en didactique de la technologie Bernard Hostein Professeur d'université Éliane Lécuyer Professeur des écoles Conseillère pédagogique SERVICES

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique?

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique? Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir Enoncé : d une même problématique? Une histoire de boîtes (cinquième) On dispose d une feuille

Plus en détail

www.provincedeliege.be/pse Photo langage

www.provincedeliege.be/pse Photo langage www.provincedeliege.be/pse 1 Photo langage Le photo langage Durée : Une heure pour le groupe classe ou 20 minutes par Technique : Expression orale sur base de supports visuels. atelier. Matériel : 30 photographies.

Plus en détail

Julie Bérubé, conseillère pédagogique et Récit local 1

Julie Bérubé, conseillère pédagogique et Récit local 1 Qu est-ce que «Google drive» Pourquoi c est intéressant? Ça fait quoi de plus? Ça ressemble à un Microsoft Office (Word, PPT, Excel) Ce sont des outils que l on utilise en ligne (Cloud) Ce sont des outils

Plus en détail

Faire de la photo avec un PRO

Faire de la photo avec un PRO Faire de la photo avec un PRO Atelier photo pour les élèves Animation auteur CONTACT Christine Malard Ateliers Art terre 11 bis rue de la Frébardière Bâtiment B Atelier 20 35510 Cesson-Sévigné Tél : 02

Plus en détail

Des situations pour chercher en «Découvrir le monde/mathématiques» en GS et CP

Des situations pour chercher en «Découvrir le monde/mathématiques» en GS et CP Des situations pour chercher en «Découvrir le monde/mathématiques» en GS et CP D après des travaux d André Jacquart 1. Les jetons Une boîte rouge une boîte bleue 12 jetons Distribuer les jetons de manière

Plus en détail

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. CyCle 2 ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Nous

Plus en détail

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression.

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression. Roland CHARNAY, professeur honoraire de mathématiques en IUFM, chercheur associé à l'inrp «Apprentissage des tables : quelques étapes du CE1 au CM2» Roland Charnay pose un certain nombre de points de repères

Plus en détail

Procédure Moodle Gestion des groupes dans son espace Moodle

Procédure Moodle Gestion des groupes dans son espace Moodle 1 Objectif Vous pouvez utiliser les groupes d étudiants dans un espace Moodle pour : le suivi par groupe d étudiants : notes, travaux dans une activité (devoir, base de données, wiki ) regrouper les échanges

Plus en détail

Le ciel et la Terre : lumière et ombres.

Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Fiche De Préparation Séance Discipline : SCIENCES / Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Niveau : Cycle 3 / CM1. Séance 1 Durée : 1h. Pour l enseignant : OBJECTIFS Prise de représentations sur la lumière

Plus en détail

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre.

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Contenu : Un mode d emploi Un panneau 50/70 cm Un rouleau de papier collant 30

Plus en détail

SEQUENCE SUR LES MATHEMATIQUES-CYCLE 1

SEQUENCE SUR LES MATHEMATIQUES-CYCLE 1 SEQUENCE SUR LES MATHEMATIQUES-CYCLE 1 DOMAINE : COMPETENCES RELATIVES AUX QUANTITES ET AUX NOMBRES Nous avons laissé les élèves découvrir le matériel en autonomie (jeux libres) avant d effectuer les différentes

Plus en détail

CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE

CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE Vous êtes ici : Travailler 6 e année AXE : L analyse du cycle de vie CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE 1. FICHE SIGNALÉTIQUE Description deà partir de la méthode de l analyse du cycle de vie,

Plus en détail

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 39 14 1. Professeur : Je vais le faire au tableau. Moi je n ai placé

Plus en détail

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 Niveau CP pistes pour le CE1 Modèle proposé : modèles de séance Hypothèse de la difficulté : pour les élèves

Plus en détail

LES FRACTIONS Séance 1/9

LES FRACTIONS Séance 1/9 LES FRACTIONS Séance 1/9 DOMAINE : Mathématiques (Nombres et calcul) NIVEAU : CM1 DURÉE : 45 minutes COMPÉTENCES : Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : demi, tiers, quart,

Plus en détail

Travail en groupe Apprendre la coopération

Travail en groupe Apprendre la coopération Travail en groupe Apprendre la coopération Travailler en groupe, en atelier peut répondre à de nombreux objectifs qui peuvent être très différents les uns des autres. Nous insisterons ici sur les pratiques

Plus en détail

Onglet «Tableau de bord»

Onglet «Tableau de bord» Onglet «Tableau de bord» Onglet «Contenu», «Profil» et «Image du profil» Ces 2 items ont été vus dans le 1 er didacticiel intitulé «Découverte du portfolio Mahara». Onglet «Contenu», «Fichiers» Vous verrez

Plus en détail

SEQUENCE 1. Durée de la séquence : 5 séances Compétence - Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels)

SEQUENCE 1. Durée de la séquence : 5 séances Compétence - Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels) SEQUENCE 1 Petite Section Durée de la séquence : 5 séances Compétence - Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels) Objectif général Oser s exprimer sur différents

Plus en détail

La magie de la division

La magie de la division La magie de la division Résultats d apprentissage Description Matériel 7 e année, Le nombre, n 1 Déterminer et expliquer pourquoi un nombre est divisible par 2, 3, 4, 5, 6, 8, 9 ou 10 et expliquer pourquoi

Plus en détail

Habileté E Niveau 1. à la communication. professionnelle Nom : 1 ère PARTIE. Le téléphone sonne. Vous répondez.

Habileté E Niveau 1. à la communication. professionnelle Nom : 1 ère PARTIE. Le téléphone sonne. Vous répondez. Page 1 1 ère PARTIE Le téléphone sonne. Vous répondez. La voix au téléphone : Bonjour! Ici l institut de sondage FLOP. Avez-vous le temps de répondre à quelques questions? Vous : Comme ça? Par téléphone?

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : TV5MONDE fait son cinéma Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias dans l'école,

Plus en détail

Cliquer sur le tutoriel désiré pour se rendre directement au point désiré dans ce document :

Cliquer sur le tutoriel désiré pour se rendre directement au point désiré dans ce document : Cliquer sur le tutoriel désiré pour se rendre directement au point désiré dans ce document : 1. Comment puis-je consulter mon cahier de textes de l an dernier? 2. Mes cours regroupent des élèves venant

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

FICHE DE PRÉPARATION

FICHE DE PRÉPARATION FICHE DE PRÉPARATION Domaine d activité :Mathématiques Titre de la séance : Construction de la table de 6 Séance n 1/ 4 Durée : 30 min Comprendre et reconstruire la table de 6 Évaluation envisagée : Construction

Plus en détail

Matériel : (à adapter en fonction du nombre d élèves)

Matériel : (à adapter en fonction du nombre d élèves) Séquence - L électricité C.3 Objectifs et compétences Objectif : Réaliser l installation électrique du plan de la classe. Compétences: Savoir réaliser une fiche technique Être capable de pratiquer une

Plus en détail

SCIENCES L ELECTRICITE CM1

SCIENCES L ELECTRICITE CM1 SCIENCES L ELECTRICITE CM1 Compétence 3 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner - Manipuler et expérimenter, formuler

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les relations principales entre matériaux, formes et procédés de réalisation.

A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les relations principales entre matériaux, formes et procédés de réalisation. Questionnaire A Les critères de choix d un matériau La mise en forme des matériaux Sélectionner un matériau Questionnaire B Choix d un matériau à partir de ses propriétés L origine et la disponibilité

Plus en détail

SCENARIO n 4 : GROUPES DE TRAVAIL

SCENARIO n 4 : GROUPES DE TRAVAIL SCENARIO n 4 : GROUPES DE TRAVAIL Présentation Au cours de cette séquence, nous aborderons la création d un groupe de travail. Ce dernier peut être utilisé de multiples manières : il peut être associé

Plus en détail

4. Vivre et bouger dans l espace du dessin

4. Vivre et bouger dans l espace du dessin 4. Vivre et bouger dans l espace du dessin Thématique_ Intitulé Exercices _ Développements _ Objectifs Références artistiques Etre présent, participer, vivre dans l espace du dessin : utiliser l espace

Plus en détail

Adobe Premiere Pro Bases de montage

Adobe Premiere Pro Bases de montage Adobe Premiere Pro Bases de montage Nous voilà pour le deuxième tutoriel de la série. Nous allons y aborder les choses sérieuses! Dans ce tuto, je vais vous présenter les bases du montage vidéo dans Premiere.

Plus en détail

Concevoir et animer un stage de formation

Concevoir et animer un stage de formation Nicolas Jousse Concevoir et animer un stage de formation 2 e édition L ES TECHNIQUES D ANIMATION Fiche technique n 1 Description Les binômes d entraide Les stagiaires répartis en binômes analysent et résolvent

Plus en détail

Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé

Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé Mon nom: Le nom de mon coéquipier ou de ma coéquipière : INTRODUCTION : Lire la page 45 du manuel d atelier BUTS : Réaliser que certains

Plus en détail

La discussion en groupe : variantes pour les 6-8 ans

La discussion en groupe : variantes pour les 6-8 ans Référence 17 - A La discussion en groupe : variantes pour les 6-8 ans Comment varier la dynamique des discussions? Si vous animez souvent des discussions, il pourrait être intéressant de varier un peu

Plus en détail

Rallye mathématique 2006/2007 des écoles de Haute-Loire Cycle 3 Première manche Eléments de solutions 1. Les œufs de Pâques (10 points)

Rallye mathématique 2006/2007 des écoles de Haute-Loire Cycle 3 Première manche Eléments de solutions 1. Les œufs de Pâques (10 points) Rallye mathématique 2006/2007 des écoles de Haute-Loire Cycle 3 Première manche Eléments de solutions 1. Les œufs de Pâques (10 points) Il s'agit d'un problème qui fait appel aux connaissances sur la numération.

Plus en détail

Tracer un circuit avec OPENRUNNER

Tracer un circuit avec OPENRUNNER Tracer un circuit avec OPENRUNNER Etape 1 : Aller sur le site OPENRUNNER dont l adresse est : http://www.openrunner.com/ (de préférence recopier cette adresse dans votre navigateur - Internet Explorer,

Plus en détail

Dropbox par un nul et pour des nuls

Dropbox par un nul et pour des nuls Dropbox par un nul et pour des nuls Dropbox que je traduirai (à voir) par Boite de Dépôt est une boite dans laquelle on va déposer des fichiers ou des dossiers. Pour faire quoi? - mettre mes dossiers à

Plus en détail

Plusieurs façons de tracer deux parallèles CM1-CM2

Plusieurs façons de tracer deux parallèles CM1-CM2 Plusieurs façons de tracer deux parallèles CM1-CM2 Séance 1 : l écart constant entre deux droites parallèles donner une définition fonctionnelle du parallélisme de deux droites ; exhiber un procédé de

Plus en détail

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB NOM DU FICHIER TESSA : Togo_Ma_M1_S2_G_110213 PAYS TESSA : Togo DOMAINE DU MODULE : MATHEMATIQUES Module numéro : 1 Titre du module : Étude du nombre et de la structure

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

Remarque : les séances 3 à 7 qui suivent sont des exemples de défis, il n y a pas véritablement de progression, on peut donc choisir celles qui

Remarque : les séances 3 à 7 qui suivent sont des exemples de défis, il n y a pas véritablement de progression, on peut donc choisir celles qui «Permettre aux élèves d accéder à des notions scientifiques et technologiques en acquérant des compétences transversales notamment dans les domaines... De l autonomie, De l apprentissage de la vie sociale

Plus en détail

La maison aux 1000 possibilités techniques

La maison aux 1000 possibilités techniques euille pédagogique N 200.180 La maison aux 1000 possibilités techniques 1 2 1 projet qui peut être exécuté de 2 manières. Les feuilles pédagogiques se rapportant à cet article sont à télécharger sur notre

Plus en détail

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation.

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation. Avant-propos La vue en perspective correspond bien à une perception humaine de l espace. La représentation d une perspective à l aide de la géométrie traduit, elle, avec précision les phénomènes optiques

Plus en détail

AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA

AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA AUTOÉVALUATION PAR LES MEMBRES DU CA Questionnaire pour le fonctionnement général du conseil d administration Cette autoévaluation a pour but de faire le point après

Plus en détail

La vie en mouvement : Homobilis vs Animobilis

La vie en mouvement : Homobilis vs Animobilis Fiche activité 8 La vie en mouvement : Homobilis vs Animobilis Conçue par la FRAPNA et adaptée par Christine BOBIN Académie de Dijon Les animaux ont besoin de se déplacer pour se nourrir, se reproduire

Plus en détail

Ressources pour le lycée technologique

Ressources pour le lycée technologique éduscol Enseignement de mathématiques Classe de première STMG Ressources pour le lycée technologique Dérivation : Approximation affine et applications aux évolutions successives Contexte pédagogique Objectifs

Plus en détail

PROJET PREVENTION DES RISQUES MAJEURS. Classes maternelles Petite et moyenne section, moyenne et grande section 2 classes. Phase 1

PROJET PREVENTION DES RISQUES MAJEURS. Classes maternelles Petite et moyenne section, moyenne et grande section 2 classes. Phase 1 PROJET PREVENTION DES RISQUES MAJEURS Classes maternelles Petite et moyenne section, moyenne et grande section 2 classes Réalisation d un jeu sur la base du trivial pursuit. Objectifs généraux: Faire prendre

Plus en détail

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Exercice et méthode de recherche sur Internet Dans le cadre du thème Histoire des arts retenu pour la classe de 4 ( Mouvement et vitesse

Plus en détail

Consigne : Voici 9 baguettes de tailles différentes. Je voudrais que tu les ranges dans l ordre. CAPACITE A : ETABLIR ET GERER DES RELATIONS D ORDRE

Consigne : Voici 9 baguettes de tailles différentes. Je voudrais que tu les ranges dans l ordre. CAPACITE A : ETABLIR ET GERER DES RELATIONS D ORDRE 3. SERIATION CAPACITE A : ETABLIR ET GERER DES RELATIONS D ORDRE CONSIDERER «PETIT» ET «GRAND» COMME DES RELATIONS ET NON DES ETATS SERIATION épreuve 1 les baguettes Objectifs : Evaluer le niveau de sériation

Plus en détail

UN MINI QUI CACHE BIEN DES SURPRISES. UNE CRÉATION DE stéphanie UN TUTO OFFERT À IMPRIMER

UN MINI QUI CACHE BIEN DES SURPRISES. UNE CRÉATION DE stéphanie UN TUTO OFFERT À IMPRIMER UN MINI QUI CACHE BIEN DES SURPRISES UNE CRÉATION DE stéphanie dagan UN TUTO OFFERT À IMPRIMER MATÉRIEL NÉCESSAIRE - 9 à 10 papiers imprimés différents - 2 papiers unis - des cartes project life format

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Séance de TICE Traitement de Textes 2

Séance de TICE Traitement de Textes 2 Séance de TICE Traitement de Textes 2 Guide à destination des Conseillers pédagogiques pour accompagner la séance Cellule d'itération et Groupe TICE 34 (Académie de Montpellier) Conseils avant de commencer

Plus en détail

Projet : Prévention de la violence dans les cours de récréation

Projet : Prévention de la violence dans les cours de récréation Informations aux parents Projet : Prévention de la violence dans les cours de récréation Recherche-action sous la direction du Professeur Willy Lahaye Chercheurs responsables : Bruno Humbeeck, Frédéric

Plus en détail

L offre de langues au LFS à partir de la rentrée 2013. Bilan de 8 ans de pratique des classes «bilingues», on constate

L offre de langues au LFS à partir de la rentrée 2013. Bilan de 8 ans de pratique des classes «bilingues», on constate L offre de langues au LFS à partir de la rentrée 2013 Des parcours personnalisés et diversifiés Évolution de l enseignement des langues En France, les classes bilingues en français- langues régionales

Plus en détail

Pas à pas pour. la réalisation. d un zoom

Pas à pas pour. la réalisation. d un zoom Pictures To Exe Version 5.0 Pas à pas pour la réalisation d un zoom par Marcel Boi 05 septembre 2006-1 - SOMMAIRE Page - 4 - Page - 7 - Page - 10 - Page - 11 - Page - 12 - Page - 14 - Mode Préparation

Plus en détail

Séquence : Arts visuels MS. Utilisation de la tablette numérique. Compétences dans le domaine artistique : - Réaliser une production photographique

Séquence : Arts visuels MS. Utilisation de la tablette numérique. Compétences dans le domaine artistique : - Réaliser une production photographique Séquence : Arts visuels MS Utilisation de la tablette numérique Objectifs de compétences Compétences dans le domaine artistique : - Réaliser une production photographique -Réaliser un cadrage photographique

Plus en détail

ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3

ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3 1 ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3 A- PROGRESSION CLASSIQUE Allumage d'une ampoule 3,5 V avec la pile plate. Allumage «loin de la pile» (avec des fils) dans le but ultérieur de réaliser un

Plus en détail

FORMES ET EQUILIBRE *

FORMES ET EQUILIBRE * FORMES ET EQUILIBRE * Christine BONNAS Professeur des Ecoles, Satolas et Bonce I - LES CONDITIONS DE L EXPERIMENTATION L activité s est déroulée dans une classe de moyenne section de 14 élèves. Choix de

Plus en détail

MOTIV ACTION. Pour passer du secondaire au collégial: des compétences à développer

MOTIV ACTION. Pour passer du secondaire au collégial: des compétences à développer 5 MOTIV ACTION Pour passer du secondaire au collégial: des compétences à développer André Bélanger, psychologue au collège Bois-de-Boulogne Diane Da Sylva, psychologue au cégep de Saint-Laurent André Grégoire,

Plus en détail

Les quatrièmes et l histoire des arts

Les quatrièmes et l histoire des arts Les quatrièmes et l histoire des arts Objectifs documentaires Mettre en œuvre l ensemble des savoirs en recherche et maîtrise de l information pour réaliser un dossier documentaire. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

Chapitre 1. Introduction. Préambule... 2 Objectif de ce livre... 4 De quoi ai-je besoin?... 5

Chapitre 1. Introduction. Préambule... 2 Objectif de ce livre... 4 De quoi ai-je besoin?... 5 Chapitre 1. Introduction Préambule........................................................ 2 Objectif de ce livre.............................................. 4 De quoi ai-je besoin?...........................................

Plus en détail

L alimentation au cycle 1

L alimentation au cycle 1 L alimentation au cycle 1 Objectifs généraux Sensibiliser les enfants à la nécessité d une bonne hygiène de vie à travers un exemple : Savoir équilibrer son alimentation - Connaître les différentes familles

Plus en détail

Se préparer. Gérer /Partager. Analyser

Se préparer. Gérer /Partager. Analyser Contenu Objectifs pédagogiques :... 3 Cycle d évaluation d une vidéo... 3... 3 Installer Ubersense... 4 Avant de démarrer... 4 Scénariser... 4 Préparer son matériel... 4 CrÉer la vidéo... 5 S installer...

Plus en détail

«Parmi les décompositions additives d un entier naturel, trouver celle(s) dont le produit des termes est le plus grand.»

«Parmi les décompositions additives d un entier naturel, trouver celle(s) dont le produit des termes est le plus grand.» Recherche d un problème ouvert en classe de seconde Le produit maximum Stéphane Millet Lycée d Andrézieu-Bouthéon «Parmi les décompositions additives d un entier naturel, trouver celle(s) dont le produit

Plus en détail

Séance n 3: Myrmidon, entre réalité et imaginaire

Séance n 3: Myrmidon, entre réalité et imaginaire FICHE ENSEIGNANTS 3 1/3, CYCLE 1 Séance n 3: Myrmidon, entre réalité et imaginaire Objectifs Parler sur des images Verbaliser des situations imaginaires Exposer son point de vue et écouter autrui Compétences

Plus en détail

Fiche pédagogique du projet DACEFI-2

Fiche pédagogique du projet DACEFI-2 pédagogique du projet DACEFI-2 Fiche pédagogique N 2D Module 2 Renforcement des entités de gestion --- La création et la gestion d un compte en banque Contexte de la réunion Le projet DACEFI 2 développe

Plus en détail

Enseigner dans une salle de classe intelligente

Enseigner dans une salle de classe intelligente Enseigner dans une salle de classe intelligente Stéphane Justeau IPSE 27 juin 2013 Objectifs A la fin de cette séance, vous devriez être en mesure : -D identifier les limites d une salle de classe agencée

Plus en détail

L interconnexion de batteries.

L interconnexion de batteries. L interconnexion de batteries. Le présent article (largement inspiré de la théorie publiée dans le site WEB http://www.smartgauge.co.uk) a pour but de présenter les différentes méthodes d interconnexion

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

C2i (Certificat Informatique et Internet) Module A1 Première partie. Module A1 Première partie

C2i (Certificat Informatique et Internet) Module A1 Première partie. Module A1 Première partie C2I Certificat Informatique et C2i (Certificat Informatique et Internet) Module A1 Première partie C2I Certificat Internet Plan de la présentation : Module A1 Première partie 1) Être conscient de l évolution

Plus en détail

DÉFISM TH Aide BANQUES PÉDAGOGIQUES

DÉFISM TH Aide BANQUES PÉDAGOGIQUES BANQUES PÉDAGOGIQUES DÉFISM TH Aide 1. Création de nouveaux défis 2 A Recherche et consultation des exercices 2 B Sélection et composition du panier 3 C Enregistrement et partage 3 D Création et mise en

Plus en détail

Master 2- numération Numération

Master 2- numération Numération Numération Il s agira toujours de resituer ces apprentissages dans une situation problème à résoudre. Il est nécessaire de commencer et de finir par un exercice facile. Manipulation : - utilisation du

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

NIMEGUE V3. Fiche technique 3.07 : Sauvegarde / Restauration manuelle

NIMEGUE V3. Fiche technique 3.07 : Sauvegarde / Restauration manuelle NIMEGUE V3 Fiche technique 3.07 : Sauvegarde / Restauration manuelle Version au 2 mai 2011 Toute donnée mémorisée sur un ordinateur, quelque soit le support, peut-être supprimée/effacée suite à un dysfonctionnement

Plus en détail

THÈME : Déplacement sur quadrillage

THÈME : Déplacement sur quadrillage & 1991 GIGAMIC BP 30 - F 62930 WIMEREUX - FRANCE JOUER A APPRENDRE & APPRENDRE A JOUER SE REPÉRER, SE DÉPLACER, ANTICIPER. THÈME : Déplacement sur quadrillage Objectifs : - apprendre à se repérer dans

Plus en détail

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps Objectifs

Plus en détail

La logique dans les nouveaux programmes pour le lycée

La logique dans les nouveaux programmes pour le lycée La logique dans les nouveaux programmes pour le lycée Zoé MESNIL Laboratoire de Didactique André Revuz IREM de Paris zoe.mesnil@univ-paris-diderot.fr Une vaste question : les professeurs de mathématiques

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

NOS DENTS. ------------------------------------------------------------------------------ Destination des activités:

NOS DENTS. ------------------------------------------------------------------------------ Destination des activités: NOS DENTS Prénom: ROSA Noms: ALIGUÉ CAPSADA Email adresse: rosaaligue@hotmail.com Institution: Universitat Autònoma de Barcelona Destination des activités: Premier cycle de l école Primaire Sujet : Sciences

Plus en détail

ETABLIR UN DEVIS Fiche professeur

ETABLIR UN DEVIS Fiche professeur Fiche professeur NIVEAU Classe de 6 ème MODALITES DE GESTION POSSIBLES Travail individuel ou en binôme 1 ère étape : distribution, lecture et compréhension du sujet 2 ème étape : temps de recherche des

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE I. CADRE LÉGAL Développer des compétences, telle est désormais la mission de l école. Le

Plus en détail

Séquence 4 : Objet/objet technique, besoin, Fonct. d usage, F. d estime. Séance sur l objet/objet technique, besoin, Fonct.

Séquence 4 : Objet/objet technique, besoin, Fonct. d usage, F. d estime. Séance sur l objet/objet technique, besoin, Fonct. Séquence 4 : Objet/objet technique, besoin, Fonct. d usage, F. d estime Séance sur l objet/objet technique, besoin, Fonct. d usage Situation Je distribue une poche avec 3 objets techniques et 3 objets

Plus en détail

Les chèques Fiche pédagogique

Les chèques Fiche pédagogique Déroulement de l'activité Activité 1 : compréhension orale Faites écouter le document audio aux apprenants, puis demandez aux apprenants de répondre aux questions de compréhension orale. Expliquez les

Plus en détail

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 SEANCE 2 : Partie 1 : La Protection (suite) Partie 2 : Secourir une victime suite à une chute Durée : 1h30 Mise

Plus en détail

Réseau Départemental de Ressources Informatiques 2010

Réseau Départemental de Ressources Informatiques 2010 IA du Rhône Séquences : 3 séances Géométrie plane Géométrie Niveau : Cm1 / Cm2 Résumé Les élèves mettent en évidence les régularités de dessins géométriques qui permettront de pointer certaines notions

Plus en détail

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer NIVEAU DISCIPLINE CAPACITÉ COMPÉTENCE MOTS CLÉS ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer 1. TITRE : TRIER

Plus en détail

<Faites un remue-méninges avec les participants Quelles sont les activités qu ils considèrent comme faisant partie de l évaluation d un client?

<Faites un remue-méninges avec les participants Quelles sont les activités qu ils considèrent comme faisant partie de l évaluation d un client? Bienvenue à la Formation en gestion de cas dans le LaMPSS. Cette séance en salle de classe est offerte au personnel de gestion de cas qui se servira directement du cycle de gestion de cas dans le LaMPSS.

Plus en détail

Parce qu un chien n est pas un robot!

Parce qu un chien n est pas un robot! EA SERVICES FORMATION A L EDUCATION CANINE Pour tous les étudiants dans les métiers du chien Parce qu un chien n est pas un robot! EA SERVICES a depuis toujours eu à cœur de changer la vision du chien

Plus en détail

CALCUL MENTAL AU CYCLE 3

CALCUL MENTAL AU CYCLE 3 CALCUL MENTAL AU CYCLE 3 Constat de départ : Les élèves du cycle 3 de l école ont des difficultés pour utiliser des procédures de calcul mental lors de calculs réfléchis : ils se trompent ou utilisent

Plus en détail

Mission Science N 1 : Fiche de l enseignant. Objectif : faire prendre conscience que la surface d'un liquide reste toujours horizontale.

Mission Science N 1 : Fiche de l enseignant. Objectif : faire prendre conscience que la surface d'un liquide reste toujours horizontale. Mission Science N 1 : Fiche de l enseignant Objectif : faire prendre conscience que la surface d'un liquide reste toujours horizontale. 1. Calendrier Inscription en ligne du 7 au 25 janvier Envoi par mail

Plus en détail

E. D. Barbosa, 26/09/2014 A. A. Elghardouf (étudiant ICMS2) A propos du stage MASTER 2 PRO ICMS

E. D. Barbosa, 26/09/2014 A. A. Elghardouf (étudiant ICMS2) A propos du stage MASTER 2 PRO ICMS A propos du stage MASTER 2 PRO ICMS LA LETTRE DE MOTIVATION En générale, la lettre de motivation prend la forme suivante : Entreprise : Il est bien vu de commencer sa lettre de motivation en parlant de

Plus en détail

Comment sélectionner des sommets, des arêtes et des faces avec Blender?

Comment sélectionner des sommets, des arêtes et des faces avec Blender? Comment sélectionner des sommets, des arêtes et des faces avec Blender? VVPix v 1.00 Table des matières 1 Introduction 1 2 Préparation d une scène test 2 2.1 Ajout d objets dans la scène.........................................

Plus en détail

Placez vous au préalable à l endroit voulu dans l arborescence avant de cliquer sur l icône Nouveau Répertoire

Placez vous au préalable à l endroit voulu dans l arborescence avant de cliquer sur l icône Nouveau Répertoire L espace de stockage garantit aux utilisateurs une sauvegarde de leurs fichiers dans une arborescence à construire par eux-mêmes. L avantage de cet espace de stockage est son accessibilité de l intérieur

Plus en détail

Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013. L ESAT est le nom des structures de travail protégé en France.

Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013. L ESAT est le nom des structures de travail protégé en France. Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013 Bonjour, Je m appelle Cédric Mametz. J ai 34 ans. Je travaille dans un ESAT. L ESAT est le nom des structures de travail protégé

Plus en détail

Ecoles : La Roche des Arnauds et Gap La Gare 2012 / 2013

Ecoles : La Roche des Arnauds et Gap La Gare 2012 / 2013 «Permettre aux élèves d accéder à des notions scientifiques et technologiques en acquérant des compétences transversales notamment dans les domaines... De l autonomie, De l apprentissage de la vie sociale

Plus en détail

Onglet «Tableau de bord»

Onglet «Tableau de bord» Onglet «Tableau de bord» Onglet «Contenu», «Profil» et «Image du profil» Ces 2 items ont été vus dans le 1 er didacticiel intitulé «Découverte du portfolio Mahara». Onglet «Contenu», «Fichiers» Vous verrez

Plus en détail

Comment utiliser le carnet d adresses

Comment utiliser le carnet d adresses Comment utiliser le carnet d adresses Sommaire - composer un nouveau message - faire apparaître l adresse d un contact présent dans le carnet - envoyer le message à ce contact - faire apparaître les adresses

Plus en détail