REGULATION GLOBALE DE L EXPRESSION DES GENES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REGULATION GLOBALE DE L EXPRESSION DES GENES"

Transcription

1 REGULATION GLOBALE DE L EXPRESSION DES GENES TP4 : Les puces à ADN -introduction 21 -réactifs et matériel 22 -protocoles extraction des ARN totaux de levure 23 purification des ARN messagers 24 synthèse d ADNc marqués par reverse transcription 24 dénaturation des ARNm 24 purification des sondes cdna 24 hybridation 25 lavages 25 traitement des lames spottées 26 -annexe protocole d extraction et de purification des ARN du kit Microfast 27 track de Invitrogen

2 TP4 ETUDE GLOBALE DES GENOMES le puces à ADN Objectif de la manipulation Etude de la réponse précoce de la levure S. cerevisiae à la drogue fluphénazine La manipulation réalisée en TP consiste à comparer les transcriptomes de cellules ayant été mises en présence de la drogue fluphénazine pendant 2, 5 et 10 minutes avec les transcriptomes de cellules non traitées. Chaque binôme de TP étudiera un temps particulier. Les résultats obtenus seront ensuite mis en commun pour l étape d analyse des profils d expression. Le but de cette manipulation est de caractériser la réponse précoce des cellules à la fluphénazine. La fluphénazine est un inhibiteur de la calmoduline et donc de la voie de signalisation calcique. Elle est utilisée couramment comme neuroleptique. Récemment, on s est rendu compte que cette drogue modifiait la capacité à résister aux antifongiques de type azoles de la levure pathogène Candida albicans. Il apparaît donc intéressant de comprendre l effet de cette drogue sur l expression des gènes de la levure modèle S. cerevisiae. Matériel de départ Dans le cadre du TP, nous utiliserons des puces à ADN composées d oligonucléotides longs (50 nucléotides) spécifiques de chacun des gènes de la levure (un peu moins de 6000) déposés en duplicats (deux génomes par puces soit un peu moins de dépôts) sur des lames recouvertes de polysilanes (Ultragaps de Corning). Ces puces à ADN ont été fabriquées à l Ecole Normale Supérieure de Paris par le service génomique du département de biologie (SGDB, La liste et la position des gènes présents sur la puce seront explicités lors de la phase d analyse des résultats. Chaque binôme préparera des ARN issus respectivement des souches YRR1gof et SEY. A partir de ces ARN, il s agira de synthétiser par reverse transcription les ADNc correspondants, marqués soit avec le fluorophore Cy3, soit avec Cy5. Le mélange de ces deux populations d ADNc constituera la sonde qui sera hybridée sur la puce.

3 Le protocole concernant les étapes préalables de fabrication des puces à ADN, d extraction des ARN de levures et de leur purification sont disponibles sur le site : REACTIFS ET MATERIEL Réactifs Eau Rnase free : Sigma réf W4502 Tampon TES: Tris 10 mm ph 7.5, EDTA 10 mm, SDS 0.5% autoclavé Phénol:chloroforme 5:1 et chloroforme Acétate de sodium 3M ph 5,3 autoclavé Ethanol absolu Beta-mercaptoethanol Amorces OligodT : Invitrogen. Amorces hexamères aléatoires : Roche Diagnostics réf Tampon RT 5X fourni avec l'enzyme DTT 0,1M Transcriptase Inverse Superscript II à 200U/ul : Gibco BRL réf dntp Set à 100 mm chaque : Amersham Pharmacia Biotech réf dntp mix: 2.5mM datp, 2.5mM dctp, 2.5mM dgtp, 1.25mM dttp Cy3-dUTP et Cy5-dUTP à 1mM : Amersham Pharmacia Biotech réf PA53022 et PA55022 Tampon d'hybridation 2X: 50% Formamide, 10X SSC, 0.2% SDS EDTA 20 mm NaOH 0,1 M et HCl 0,1 M Isopropanol Ethanol 95% Tampons de lavage: 1X SSC + 0,2% SDS, 0,1X SSC + 0,2% SDS, 0,1X SSC Matériel Incubateurs à 42 C, 65 C et 70 C. Bains-marie à 37 C - 50/60 C bouillant.

4 Plaque chauffante à 80 C. Kit Quiaquick PCR purification de Quiagen Lamelles souple hydrophobe, Polylabo. Bacs et supports pour traitement des lames. Chambres d'hybridation : ArrayIt hybridization cassette Telechem ou Corning. Appareil UV : Stratalinker 65mJ, Stratagene. Centrifugeuse pour microtubes et supports de lames. PROTOCOLES Extraction des ARN totaux de levure «Nettoyage» des ARN Synthèse d ADNc marqués par reverse transcription Préparer deux tubes PCR de 0,2ml contenant 15µg de chaque ARN. Ajouter 5ug d amorces hexamères aléatoires et 2µg d amorces OligodT dans chaque tube. Completer le volume à 23µl total avec de l eau. Placer les tubes à 70 C pendant 10 minutes pour dénaturer les structures secondaires simple brin du mélange amorces-arnm. Pendant ce temps, préparer le mélange de réaction : 16 µl de tampon de RT 5X first strand buffer 8 µl de DTT 0,1M 4 µl de dntp mix 4 µl d enzyme Superscript II 200U/µl Mettre les tubes de PCR dans la glace. Ajouter 1 µl de Cy3-dUTP 1mM dans l un des tubes (selon les instructions de l encadrant) Ajouter 1 µl de Cy5-dUTP 1mM l autre tube. Mettre 16 µl de mix dans chaque tube. Laisser les tubes cinq minutes sur la paillasse.

5 Incuber les tubes à 42 C pendant deux heures. Dénaturation des ARN Stopper la réaction de RT en ajoutant 1,5ul d EDTA 20mM par tube. Ajouter 15µl de NaOH 0,1M préparée extemporanément. Incuber 10min à 70 C. Neutraliser immédiatement le ph avec 15ul de HCl 0,1M. Purification des sondes cdna Pooler les deux tubes de PCR dans un tube eppendorf de 1,5ml. Ajouter 1/10 volume de Na Acetate et 2,5 volumes d ethanol 95%. Laisser précipiter une demi-heure à 80 C. Centrifuger 30min à 21000g (max) à 4 C. Eliminer le surnageant. Eliminer soigneusement toute trace d alcool (au besoin, centrifuger brièvement). Ne pas laisser le culot sécher. Reprendre le culot dans 40µl d eau et 4µl de Na Acetate. Ajouter 200µl de tampon PB de Quiagen. Mettre sur une colonne Quiaquick et centrifuger à g pendant 1 minute. Enlever le liquide, ajouter 600µl de tampon PE sur la colonne et centrifuger 1 minute. Enlever le liquide et recentrifuger «à vide» pendant 1 minute. Enlever le liquide. Mettre la colonne dans un tube eppendorf propre, ajouter 30µl d eau préchauffée à 37 C et centrifuger 1 minute. Recommencer avec les mêmes 30µl. Hybridation Chauffer la sonde et le tampon d hybridation à 70 C pendant deux ou trois minutes. Ajouter 35 µl de tampon d hybridation aux 30µl de sonde.

6 Préparer la chambre d hybridation: mettre un peu d eau dans chaque logette, placer la lame matrice vers le haut (la matrice est du côté opposé à l étiquette). Déposer la sonde sur la matrice (attention aux bulles). ATTENTION : à partir de maintenant, il faut éviter au maximum que la sonde sèche sur la lame, ce qui causerait un bruit de fond irréversible. Recouvrir l ensemble avec la lamelle souple hydrophobe. Refermer la chambre en vissant, sans forcer! La pression sur le joint peut s apprécier à l œil ( trait noir tout autour de la chambre, synonyme d étanchéité). Placer la chambre dans un bain marie à 42 C en prenant soin qu elle soit toujours bien horizontale afin que la lamelle ne glisse pas. Incuber 12 à 14 heures. Lavages Préparer les tampons de lavage : 150ml de 1X SSC, 0,2% SDS ; 150ml de 0,1X SSC300ml de 0,1X SSC. Sortir la chambre du bain marie, toujours bien horizontale, l essuyer précautionneusement. Sortir la lame et la plonger rapidement dans le 0,1X SSC 0,1% SDS. Remuer le portoir de haut en bas jusqu à ce que la lamelle se détache. Rincer deux fois 5 minutes dans du 0,1X SSC en agitant énergiquement de haut en bas à chaque fois. Centrifuger les lames une minute à 50g (Sigma 500rpm) sur une nacelle recouverte d un papier absorbant. Les lames sont prêtes à être scannées. Traitement des lames spottées Ce traitement a pour but de neutraliser les groupements silanes libres après le spotting, de façon à limiter au maximum une interaction non spécifique de la sonde avec le support. Préparer 50ml de tampon de blocage dans un falcon: 5X SSC, 0,1% SDS, 1% BSA.

7 Préchauffer la solution à 42 C. Mettre la lame dans le falcon et incuber 45 minutes à 42 C. Rincer la lame cinq fois dans autant de falcon remplis d eau. Passer la lame dans un falcon d isopropanol et laisser sécher sur un papier. ANNEXE Adresses internet de différentes banques de données Saccharomyces Genome Data Base : genomewww.stanford.edu/saccharomyces/ Yeast Proteome Data Base : MIPS Yeast Genome project: Yeast Protein interactions : depts.washington.edu/sfields/projects/yplm/natureplain.html NCBI: The EMBL Outstation - European Bioinformatics Institute (EBI): Informations diverses Produits toxiques et biologiques Le matériel biologique: - les cônes et tubes eppendorfs sont jetés dans des poubelles de paillasse Tous les soirs avant de partir vérifier que votre paillasse soit propre et, si vous avez un doute ou une question demander avant d'agir!

CGH à partir d ADN génomique AGILENT

CGH à partir d ADN génomique AGILENT Page 1 sur 6 Ce protocole décrit les différentes étapes d une expérience de CGH array à partir d ADN génomique de l étape de digestion à celle de lavage des lames hybridées. REACTIFS ET KITS NECESSAIRES

Plus en détail

Hybridation et marquage Affymetrix puce HU133 Plate-Forme. plus 2

Hybridation et marquage Affymetrix puce HU133 Plate-Forme. plus 2 PRECAUTIONS GENERALES : HYBRIDATION AFFYMETRIX - Toutes les manipulations se font avec des gants de façon à limiter le risque de dépôt de RNAses présentes en grande quantité sur notre peau. - Tout le matériel

Plus en détail

Quelques notions de génomique fonctionnelle: l exemple des puces à ADN

Quelques notions de génomique fonctionnelle: l exemple des puces à ADN Quelques notions de génomique fonctionnelle: l exemple des puces à ADN Frédéric Devaux Laboratoire de génétique moléculaire Ecole Normale Supérieure Le «dogme central» de la biologie moléculaire Transcription

Plus en détail

3. Biotechnologie de l ADN

3. Biotechnologie de l ADN 3. Biotechnologie de l ADN 3.1. Technologie de l ADN recombinant 3.1.1. Isolation d ADN et d ARN 3.1.2. Fragmentation de l ADN (les Endonucléases) 3.1.3. Analyse d ADN sur d agarose et d acrylamide 3.1.4.

Plus en détail

Plasmid DNA purification

Plasmid DNA purification Plasmid DNA purification Excerpt from user manual - Français - NucleoBond Xtra NucleoBond Xtra NucleoBond Xtra Plus NucleoBond Xtra Plus January 2013 / Rev. 11 Plasmid DNA purification Français Introduction

Plus en détail

METHODES DE SEPARATION DE PROTEINES : PURIFICATION DE LA GST PAR AFFINITE AU GLUTATHION

METHODES DE SEPARATION DE PROTEINES : PURIFICATION DE LA GST PAR AFFINITE AU GLUTATHION Laboratoire de Physiologie Végétale Université de Neuchâtel (2005) Travaux pratiques METHODES DE SEPARATION DE PROTEINES : PURIFICATION DE LA PAR AFFINITE AU GLUTATHION INTRODUCTION: Les protéines tiennent

Plus en détail

MLVA Streptococcus pneumoniae

MLVA Streptococcus pneumoniae H.I.A. Robert Picqué Bordeaux Laboratoire de Biologie moléculaire Version Internet 2 MLVA Streptococcus pneumoniae 1. DESCRIPTION DES OPERATIONS 1.1 Culture et extraction des ADN NB : prévoir dans la série

Plus en détail

Protocole de laboratoire pour la purification manuelle de l ADN d un échantillon de 0,5 ml

Protocole de laboratoire pour la purification manuelle de l ADN d un échantillon de 0,5 ml Protocole de laboratoire pour la purification manuelle de l ADN d un échantillon de 0,5 ml Pour la purification de l ADN génomique des kits de prélèvements Oragene et ORAcollect. Pour tout protocole et

Plus en détail

10a: La PCR (locus D1S80)

10a: La PCR (locus D1S80) 10a: La PCR (locus D1S80) Pour des raisons techniques, ce protocole n'est plus utilisé. Il a été remplacé par le protocole "PCR locus PV92" ainsi que le nouveau protocole "PCR sensibilité au PTC". Il reste

Plus en détail

10b : La PCR (locus PV92)

10b : La PCR (locus PV92) 10b : La PCR (locus PV92) Cette expérience a été mise en place afin de remplacer le protocole intitulé "PCR (locus D1S80)". L amplification est en effet meilleure et les résultats plus simples à interpréter.

Plus en détail

Nouveau protocole Affymetrix (1 er juin 2004)

Nouveau protocole Affymetrix (1 er juin 2004) Nouveau protocole Affymetrix (1 er juin 2004) Important : pipettez toujours un volume égal ou supérieur à 2 µl. Étape 1 : préparation des ARN poly-a contrôles Quantité d ARN Dilutions en série à ajouter

Plus en détail

Préparation et réalisation de réactions de séquence (Quick Start Kit, Beckman Coulter)

Préparation et réalisation de réactions de séquence (Quick Start Kit, Beckman Coulter) MODE OPERATOIRE Code : SSG / 001 UMR 1229 MGS Microbiologie et Géochimie des Sols 17 rue Sully BP86510 21065 Dijon Cedex Rédigé par : D. Bru Préparation et réalisation de réactions de séquence (Quick Start

Plus en détail

Nexxo-Prep duo, Gel Extraction & PCR Clean-Up

Nexxo-Prep duo, Gel Extraction & PCR Clean-Up Nexxo-Prep duo, Gel Extraction & PCR Clean-Up Kit d extraction d ADN, par sur colonne, composé des éléments nécessaires pour la purification de produits de PCR, de digestion de restriction, de synthèse

Plus en détail

Manipulation des acides nucléiques

Manipulation des acides nucléiques Manipulation des acides nucléiques (voir chapitre 6 du Voet et Voet) - les acides nucléiques forment des polymères : ADN et ARN - ils sont composés de 4 nucléotides: A, C, G et T pour l ADN A, C, G et

Plus en détail

PROTOCOLE Réf : TILING array Arabidopsis

PROTOCOLE Réf : TILING array Arabidopsis Page : 1 / 6 Amplification d ARN messagers (Kit AMBION MessageAmpII arna Amplification #1751) Le kit est composé de réactifs enzymatiques (-20 C) et d un kit de purification (température ambiante). Si

Plus en détail

GenoLyse VER 1.0. Notice d'utilisation IFU-51610-09. pour usage diagnostique in vitro uniquement

GenoLyse VER 1.0. Notice d'utilisation IFU-51610-09. pour usage diagnostique in vitro uniquement GenoLyse VER 1.0 Notice d'utilisation IFU-51610-09 pour usage diagnostique in vitro uniquement 10/2012 GenoLyse Kit d Extraction d ADN Bactérien Veuillez lire attentivement la notice d utilisation dans

Plus en détail

Quelques notions de génomique fonctionnelle: l exemple des puces à ADN

Quelques notions de génomique fonctionnelle: l exemple des puces à ADN Quelques notions de génomique fonctionnelle: l exemple des puces à ADN Frédéric Devaux Laboratoire de génétique moléculaire Ecole Normale Supérieure Le «dogme central» de la biologie moléculaire Transcription

Plus en détail

Estimation de la biomasse microbienne par électrophorèse en gel d agarose

Estimation de la biomasse microbienne par électrophorèse en gel d agarose Version : 1 Page : 1 / 8 microbienne par Version Date Modificateur Descriptif 1 22/10/2012 M. Lelievre MAJ mise en page (en tete, filigrane) et corrections générales Version : 1 Page : 2 / 8 1- Mots clés

Plus en détail

KIT PRINCIPE DE LA PCR A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 5 gels de 8 puits soit 40 dépôts d ADN) MATERIEL NECESSAIRE

KIT PRINCIPE DE LA PCR A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 5 gels de 8 puits soit 40 dépôts d ADN) MATERIEL NECESSAIRE : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ :sordalab@wanadoo.fr KIT PRINCIPE DE LA PCR Ref: PCR A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en page 1 Stocker les articles

Plus en détail

Méthodes et techniques de la biologie du développement

Méthodes et techniques de la biologie du développement Méthodes et techniques de la biologie du développement 1. Etude de l expression des gènes : Détecter les transcrits et les protéines au cours de l ontogenèse l outil anticorps 1.1. La RT-PCR La réaction

Plus en détail

STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL. Année scolaire 2006/2007

STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL. Année scolaire 2006/2007 STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Année scolaire 2006/2007 Etablissement d accueil : ENSAIA, groupe GPBA (Génie des Procédés Biotechnologiques et Alimentaires) laboratoire de Jean-Louis Georgen (Jean-Louis.Goergen@ensaia.inpl-nancy.fr)

Plus en détail

CHAPITRE III: Le Clonage

CHAPITRE III: Le Clonage BIOLOGIE MOLECULAIRE CHAPITRE III: Le Clonage I) Définition: Cloner un fragment d'adn consiste à: isoler physiquement ce fragment. en augmenter le nombre de copie (cf: amplification) II) Principe: Le clonage

Plus en détail

P.C.R. POLYMERASE CHAIN REACTION ou AMPLIFICATION PAR POLYMERISATION EN CHAÎNE

P.C.R. POLYMERASE CHAIN REACTION ou AMPLIFICATION PAR POLYMERISATION EN CHAÎNE P.C.R. POLYMERASE CHAIN REACTION ou AMPLIFICATION PAR POLYMERISATION EN CHAÎNE P.C.R.: Méthode rapide d'amplification d'une séquence déterminée d'a.d.n. à partir d'une matrice. Elle permet d'obtenir plusieurs

Plus en détail

Synthèse du premier brin d ADNc

Synthèse du premier brin d ADNc Synthèse du premier brin d ADNc (1 er juin 2004) L ARN total doit avoir une concentration d au moins 2 µg/µl pour la synthèse du premier brin d ADNc. Si la concentration d ARN total est inférieure à 2

Plus en détail

8. Amplification et séquençage des acides nucléiques

8. Amplification et séquençage des acides nucléiques 8. Amplification et séquençage des acides nucléiques ADN chromosomique, plasmides (ADN bactérienne), ARN messager Rupture cellulaire Isolation et purification des acides nucléiques Concentration et amplification

Plus en détail

Master ICMV 1 ére année. TP UE S8

Master ICMV 1 ére année. TP UE S8 1 Master ICMV 1 ére année. TP UE S8 PRODUCTION ET SELECTION DE BACULOVIRUS RECOMBINANTS DANS DES CELLULES D INSECTES EN CULTURE Présentation générale : les baculovirus d insectes, vecteurs d expression

Plus en détail

Protocole d électrophorèse bidimensionnelle version1.0

Protocole d électrophorèse bidimensionnelle version1.0 Livret de PROTOCOLE Protocole d électrophorèse bidimensionnelle version1.0-1 SOMMAIRE Préparation des échantillons... 3 1-Extraction des protéines... 3 2-Dosage des protéines avec le kit Pharmacia, PlusOne

Plus en détail

Guide d utilisation des kits Perfect Master Mix SYBR Green

Guide d utilisation des kits Perfect Master Mix SYBR Green Guide d utilisation des kits Perfect Master Mix SYBR Green Pour les produits AnyGenes : Cat # PMSX-F2S Cat # PMSX-F4S Cat # PMSX-F8S Cat # PMSX-F12S Cat # PMSX-F24S (* Cat # pour toutes les références

Plus en détail

Département de biologie Page 1 sur 6

Département de biologie Page 1 sur 6 Département de biologie Page 1 sur 6 TP de Biologie Moléculaire : BIO 36 Marion Benoîst, Keith Dudley, Dominique Charmot Introduction Lors de ce TP vous allez cloner des molécules d ADN. L objectif est

Plus en détail

Galan Briceño Juana, Bonvin Grégoire, 14.11.2005 Origa Magali, Osini Stéphanie

Galan Briceño Juana, Bonvin Grégoire, 14.11.2005 Origa Magali, Osini Stéphanie ANALYSE DE PROTEINES DANS LA LEVURE. I. But : Le but de ce TP est l analyse quantitative d une protéine de levure, l hexokinase, qui joue un rôle essentiel dans le mécanisme de la glycolyse. Nous utiliserons

Plus en détail

Génétique kits. Kit de précipitation de l ADN. Réf : 117 029. Français p 1. Version : 8003

Génétique kits. Kit de précipitation de l ADN. Réf : 117 029. Français p 1. Version : 8003 kits Français p 1 Kit de précipitation de l ADN Version : 8003 1 Composition Quantité nécessaire pour 25 tests. - 25 ml de solution d ADN (de saumon) à 1mg/mL (tampon Tris-HCI 0,010 M, ph 8,0 en présence

Plus en détail

D après vous, à qui pourraient appartenir ce(s) sang(s)? Comment pourrait-on le(s) identifier?

D après vous, à qui pourraient appartenir ce(s) sang(s)? Comment pourrait-on le(s) identifier? TP Etude du sang Sur la scène de crime, nous avons retrouvé différents échantillons de sang (sur la victime, à côté d elle, sur la lame de scie, dans des tubes à essai). On se propose de déterminer la

Plus en détail

Technologie de l ADN recombinant. Complément de cours sur: «Les Méthodes d Etude de la Cellule»

Technologie de l ADN recombinant. Complément de cours sur: «Les Méthodes d Etude de la Cellule» Technologie de l ADN recombinant Complément de cours sur: «Les Méthodes d Etude de la Cellule» 1 Les techniques de l ADN Recombinant But: isoler des fragments d ADN de génomes complexes et les recombiner

Plus en détail

TP ENZYMES DE RESTRICTION, OUTILS DE LA BIOLOGIE MOLECULAIRE

TP ENZYMES DE RESTRICTION, OUTILS DE LA BIOLOGIE MOLECULAIRE THÈME : Des débuts de la génétique aux enjeux actuels des biotechnologies Niveau : Spécialité terminale S TP ENZYMES DE RESTRICTION, OUTILS DE LA BIOLOGIE MOLECULAIRE EXTRAIT DU BO: Notions et contenus

Plus en détail

Le monde des bio-puces

Le monde des bio-puces Le monde des bio-puces D1 Le «dogme central» de la biologie moléculaire Transcription Epissage Traduction ADN ARNpm ARNm Protéines Génome Transcriptome Protéome D2 Puces à ADN Techniques de génomique fonctionnelle

Plus en détail

Les techniques de criblage à grande échelle en génomique fonctionnelle. L exemple des puces à ADN

Les techniques de criblage à grande échelle en génomique fonctionnelle. L exemple des puces à ADN Les techniques de criblage à grande échelle en génomique fonctionnelle L exemple des puces à ADN Les Puces à ADN : Pourquoi? Comment? INSTN - Saclay - 8 juin 2005 Laboratoire de Biologie Moléculaire du

Plus en détail

L'ASSIMILATION DU NITRATE PAR LES PLANTES

L'ASSIMILATION DU NITRATE PAR LES PLANTES Université de Neuchâtel Laboratoire de Physiologie végétale Travaux pratiques de Physiologie végétale L'ASSIMILATION DU NITRATE PAR LES PLANTES En général, les plantes couvrent leur besoin en azote par

Plus en détail

ED Biologie moléculaire. E. Turpin J. Lehmann-Che 5-6 novembre 2007

ED Biologie moléculaire. E. Turpin J. Lehmann-Che 5-6 novembre 2007 ED Biologie moléculaire E. Turpin J. Lehmann-Che 5-6 novembre 2007 PCR 1983: Kary Mullis Amplification in vitro par une méthode enzymatique d'un fragmentd'adn en présence de deux oligonucléotides spécifiques

Plus en détail

HIBRYDATION IN SITU METHODOLOGIE EN ANATOMIE PATHOLOGIE SESSION 2008-2009

HIBRYDATION IN SITU METHODOLOGIE EN ANATOMIE PATHOLOGIE SESSION 2008-2009 METHODOLOGIE EN ANATOMIE PATHOLOGIE SESSION 2008-2009 HIBRYDATION IN SITU Dr Mokrane Yacoub. AHU Histologie Faculté de médecine de Poitiers Service d anatomie pathologique PLAN I- Définition et principes

Plus en détail

Bio-T kit PDCoV (Porcine DeltaCoronaVirus)

Bio-T kit PDCoV (Porcine DeltaCoronaVirus) MANUEL D UTILISATION Protocole simplifié Bio-T kit PDCoV (Porcine DeltaCoronaVirus) Cat. N BioTK005 25 réactions Détection de toutes les souches du PDCoV par RT-PCR en temps réel avec contrôle positif

Plus en détail

Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME

Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME Partie 2, chapitre 3, TP 4 : ETUDE DES CARACTERISTIQUES DE L ACTIVITE D UNE ENZYME Doc PP Hatier HCl : réaction avec le magnésium [magnésium (réactif 1) + HCl (réactif 2) dihydrogène + chlorure de Mg (produits

Plus en détail

KIT REALISATION DE LA PCR A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 5 gels de 8 puits et 10 réactions de PCR)

KIT REALISATION DE LA PCR A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 5 gels de 8 puits et 10 réactions de PCR) : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ :sordalab@wanadoo.fr KIT REALISATION DE LA PCR Ref: PCRREA A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en page 1 Stocker les

Plus en détail

Conservation des bactéries.

Conservation des bactéries. 1 première semaine: mardi Conservation des bactéries page 01 Calcul du pfu. page 02 Isolement d'une plaque. page 03 Préparation d'un stock de phage lambda recombiné: page 04 Début de la Purification du

Plus en détail

LE METABOLISME DU GLUTATHION (GSH):

LE METABOLISME DU GLUTATHION (GSH): Laboratoire de Physiologie végétale Université de Neuchâtel Travaux pratiques de Physiologie végétale 2009 LE METABOLISME DU GLUTATHION (GSH): ETUDE DES EFFETS DES ANTIDOTES DES HERBICIDES INTRODUCTION

Plus en détail

Interprétation des résultats et troubleshooting

Interprétation des résultats et troubleshooting Interprétation des résultats et troubleshooting Le Service de séquençage du Centre d innovation Génome Québec et Université McGill utilise des appareils 3730xl DNA Analyzer d Applied Biosystems. Cette

Plus en détail

2: Les enzymes de restriction

2: Les enzymes de restriction 2: Les enzymes de restriction Les enzymes de restriction sont des protéines synthétisées par des bactéries pour se protéger des infections de virus (bactériophages). Ces enzymes coupent l ADN viral à des

Plus en détail

Taq'Ozyme Purple Mix2

Taq'Ozyme Purple Mix2 Taq'Ozyme Purple Mix2 OZYA007-40 - 40 réactions OZYA007-200 - 200 réactions (avec supplément de MgCl 2 ) OZYA007-200XL - 200 réactions (avec supplément de MgCl 2 ) OZYA007-1000 - 1000 réactions (avec supplément

Plus en détail

Il existe plusieurs types de tests ELISA mais le plus couramment utilisé et celui que nous proposons

Il existe plusieurs types de tests ELISA mais le plus couramment utilisé et celui que nous proposons 14: ELISA La technique de dosage d immunoabsorption par enzyme liée (en anglais Enzyme Linked Immuno Assay) ou ELISA est principalement utilisée en immunologie afin de détecter et/ou doser la présence

Plus en détail

Référence bibliographique. "Création d'un site allostérique dans la betalactamase TEM-1 par évolution dirigée" Mathonet, Pascale

Référence bibliographique. Création d'un site allostérique dans la betalactamase TEM-1 par évolution dirigée Mathonet, Pascale "Création d'un site allostérique dans la betalactamase TEM-1 par évolution dirigée" Mathonet, Pascale Abstract L'objectif de ce travail est d'introduire, par ingénierie génétique, un site allostérique

Plus en détail

Guide sur le PCR en temps réel (qpcr)

Guide sur le PCR en temps réel (qpcr) Guide sur le PCR en temps réel (qpcr) Un service complet est offert par la plateforme de génomique de l IRIC pour le qpcr incluant l analyse de votre ARN, la préparation de vos cdna, le design des essais,

Plus en détail

TD de Biochimie 4 : Coloration.

TD de Biochimie 4 : Coloration. TD de Biochimie 4 : Coloration. Synthèse de l expérience 2 Les questions posées durant l expérience 2 Exposé sur les méthodes de coloration des molécules : Générique Spécifique Autres Questions Pourquoi

Plus en détail

Thème 4 Chapitre 1 Activité 2

Thème 4 Chapitre 1 Activité 2 Thème 4 Chapitre 1 Activité 2 EXTRACTION ET ANALYSE DE L HEXOKINASE DE SACCHAROMYCES CEREVISIAE Éléments de réponse ANALYSE DES RÉSULTATS 1.1. Cela permet de faciliter la lyse alcaline de la membrane de

Plus en détail

D après vous, à qui ces échantillons biologiques pourraient-ils appartenir? Comment va-t-on s y prendre pour procéder à leur identification?

D après vous, à qui ces échantillons biologiques pourraient-ils appartenir? Comment va-t-on s y prendre pour procéder à leur identification? TP Analyse de l ADN Sur la scène de crime, différents échantillons d origine humaine ont été retrouvés : du sang, un cheveu blond et un cheveu / poil coincé dans le couvercle du bocal de chlorure de calcium.

Plus en détail

8.3.3 Réactifs. La polymérase catalyse la synthèse de brins complémentaires d ADN.

8.3.3 Réactifs. La polymérase catalyse la synthèse de brins complémentaires d ADN. 8.3.3 Réactifs 1. AD polymérase: La polymérase catalyse la synthèse de brins complémentaires d AD. Des polymérases qui sont résistantes à la chaleur sont utilisées, telles que la Taq polymérase (Thermus

Plus en détail

Extraction de protéines (Western Blot) - tampon de lyse

Extraction de protéines (Western Blot) - tampon de lyse Extraction de protéines (Western Blot) - tampon de lyse Préparer tampon de lyse : - 0.3 ml NaCl 5M - 0.5 ml Tris-base ph 8-0.1 ml Nonidet P 40 (NP40) - 0.5 ml Desoxycholate 10 % - 0.1 ml SDS 10 % - 0.5

Plus en détail

POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA

POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA Amplification spécifique Détection spécifique Clonage dans des vecteurs Amplification in vitro PCR Hybridation moléculaire - hôte cellulaire

Plus en détail

Mallette «Chromatographie sur colonne»

Mallette «Chromatographie sur colonne» 1 MATERIEL 1.1 Contenu de la mallette 1.2 Description du matériel VANNE D INJECTION COLONNE SERINGUE D INJECTION RÉSERVE D ÉLUANT POMPE MISE SOUS TENSION SÉLECTEUR DE LA GAMME DE VITESSE X1 X10 MAX RÉGLAGE

Plus en détail

Mise en évidence des agents infectieux par Biologie Moléculaire

Mise en évidence des agents infectieux par Biologie Moléculaire UE de l agent infectieux à l hôte Janvier 2012 Mise en évidence des agents infectieux par Biologie Moléculaire Dr Isabelle GARRIGUE Laboratoire de Virologie Professeur FLEURY isabelle.garrigue@chu-bordeaux.fr

Plus en détail

3: Clonage d un gène dans un plasmide

3: Clonage d un gène dans un plasmide 3: Clonage d un gène dans un plasmide Le clonage moléculaire est une des bases du génie génétique. Il consiste à insérer un fragment d'adn (dénommé insert) dans un vecteur approprié comme un plasmide par

Plus en détail

Procédure normalisée de fonctionnement du RCBT Dérivés de tissu Extraction d ADN

Procédure normalisée de fonctionnement du RCBT Dérivés de tissu Extraction d ADN Procédure normalisée de fonctionnement du RCBT Numéro de PNF: 08.03.008 Version: f2.0 Remplace: 8.3.008 e1.0 Catégorie: Manipulation du matériel et de la documentation Tissu solide Approuvée par: Le groupe

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION Coagulation Floculation - Décantation 07-1055A

MANUEL D UTILISATION Coagulation Floculation - Décantation 07-1055A Concepteur de solutions et de services pour la recherche et le développement COAGULATION FLOCULATION - DECANTATION MANUEL D UTILISATION Coagulation Floculation - Décantation 07-1055A BP46 Route d Heyrieux

Plus en détail

Taq Ozyme (Nouvelle Formulation) ADN polymérase thermostable

Taq Ozyme (Nouvelle Formulation) ADN polymérase thermostable Taq Ozyme (Nouvelle Formulation) OZYA001-1000 - 1000 unités OZYA001-5000 - 5000 unités OZYA001-1000D - 1000 unités + dntp Premix - 4x10 mm Stockage et stabilité : Taq Ozyme : 2 ans à -20 C dntp Premix

Plus en détail

Taq'Ozyme Purple Mix MANUEL D UTILISATION

Taq'Ozyme Purple Mix MANUEL D UTILISATION Taq'Ozyme Purple Mix OZYA003-40 - 40 réactions OZYA003-200 - 200 réactions (avec supplément de MgCl 2 ) OZYA003-200XL - 200 réactions (avec supplément de MgCl 2 ) OZYA003-1000 - 1000 réactions (avec supplément

Plus en détail

Taq Ozyme HS ADN polymérase thermostable rapide à démarrage à chaud («Hot Start»)

Taq Ozyme HS ADN polymérase thermostable rapide à démarrage à chaud («Hot Start») Taq Ozyme HS à démarrage à chaud («Hot Start») OZYA002-25 25 unités OZYA002-250 250 unités OZYA002-1250 5 x 250 unités Stockage et stabilité : un an à -20 C MANUEL D UTILISATION P.1 SOMMAIRE Descriptif...

Plus en détail

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE CONCOURS EXTERNE Session 2005 TRAVAUX PRATIQUES DE BIOCHIMIE PHYSIOLOGIE ALCOOL ET FOIE L éthanol, psychotrope puissant, est absorbé passivement dans l intestin

Plus en détail

1 cycle de PCR. 12: La PCR. BiOutils

1 cycle de PCR. 12: La PCR. BiOutils 12: La PCR La technique de polymérisation en chaîne (en anglais «polymerase chain reaction») ou PCR, permet d amplifier des millions de fois un unique fragment d ADN. Cette méthode est devenue un outil

Plus en détail

TECHNIQUES QUALITATIVES D'AMPLIFICATION ENZYMATIQUE DES ACIDES NUCLEIQUES :

TECHNIQUES QUALITATIVES D'AMPLIFICATION ENZYMATIQUE DES ACIDES NUCLEIQUES : TECHNIQUES QUALITATIVES D'AMPLIFICATION ENZYMATIQUE DES ACIDES NUCLEIQUES : PCR ( POLYMERASE CHAIN REACTION), RT-PCR (REVERSE TRANSCRIPTION-PCR) ET PCR TEMPS REEL DETECTION ET IDENTIFICATION DES ORGANISMES

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS

PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS 2. 2. PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS 1. Remplir le seau plastique de produit bactéricide avec la centrale. (major c100). À l aide de la lavette parisienne trempée dans le

Plus en détail

TP III. Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse

TP III. Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse CHAMPREDONDE Renaud DAUNIS Mélanie TP III Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse Module de géochimie Responsable : J.-L. DANDURAND SOMMAIRE INTRODUCTION I / Etude théorique

Plus en détail

Les outils du génie génétique.

Les outils du génie génétique. Les outils du génie génétique. I\ Les enzymes. On va se servir des enzymes pour couper, coller et synthétiser des acides nucléiques. A\ Les polymérases. Toutes les polymérases agissent de 5 vers 3. En

Plus en détail

TUTORIAL N 2 La Photodécoupe

TUTORIAL N 2 La Photodécoupe TUTORIAL N 2 La Photodécoupe Materiel nécessaire : - Eau oxygénée 130 vol. - Acide Chlorhydrique - Alcool à brûler - Acétone - 2 Bacs en plastique - 1 verre doseur en plastique ou verre - 1 fer à repasser

Plus en détail

AdnaTest BreastCancerDetect

AdnaTest BreastCancerDetect AdnaTest BreastCancerDetect Kit RT-PCR pour la détection de l expression génétique associée au cancer du sein dans des cellules tumorales enrichies Utilisation prévue pour le diagnostic in vitro Manuel

Plus en détail

VECTEURS ET BANQUES VECTEURS ET BANQUES. Définitions. DEFINITIONS VECTEURS et CLONAGE BANQUES. Utilité Principe Différents vecteurs / différents usage

VECTEURS ET BANQUES VECTEURS ET BANQUES. Définitions. DEFINITIONS VECTEURS et CLONAGE BANQUES. Utilité Principe Différents vecteurs / différents usage VECTEURS ET BANQUES VECTEURS ET BANQUES Yann audic _2006 1 DEFINITIONS VECTEURS et CLONAGE Utilité Principe Différents vecteurs / différents usage BANQUES Principe Banques génomiques Banques d'adnc Normalisation

Plus en détail

SERVICES DE SEQUENÇAGE

SERVICES DE SEQUENÇAGE JANUARY 30, 2012 SERVICES DE SEQUENÇAGE Centre d Innovation Génome Québec et Université McGill Services de détection de SNP et séquençage de novo par extension d amorce Technologie de type Sanger Guide

Plus en détail

comment préparer le biberon à la maison?

comment préparer le biberon à la maison? comment préparer le biberon à la maison? Chers parents Vous venez de quitter la maternité ou le service de néonatologie de l az groeninge avec votre bébé et vous vous demandez peut-être comment bien préparer

Plus en détail

E-IV-2.3V1 : PROCEDURE PARTICULIERE RELATIVE AUX PRELEVEMENTS DES EAUX DE PISCINES EN VUE DE LEURS ANALYSES BACTERIOLOGIQUES ET CHIMIQUES

E-IV-2.3V1 : PROCEDURE PARTICULIERE RELATIVE AUX PRELEVEMENTS DES EAUX DE PISCINES EN VUE DE LEURS ANALYSES BACTERIOLOGIQUES ET CHIMIQUES E-IV-2.3V1 : PROCEDURE PARTICULIERE RELATIVE AUX PRELEVEMENTS DES EAUX DE PISCINES EN VUE DE LEURS ANALYSES BACTERIOLOGIQUES ET CHIMIQUES 1. Objet Cette procédure a pour objet d expliciter les modalités

Plus en détail

Séance génome : Explication PCR et électrophorèse

Séance génome : Explication PCR et électrophorèse Séance génome : Explication PCR et électrophorèse La PCR (Polymérase Chain Reaction) est une technique qui permet de démultiplier en de très nombreuses quantités une séquence de nucléotides parmi l ensemble

Plus en détail

Mise en évidence des agents infectieux par Biologie Moléculaire

Mise en évidence des agents infectieux par Biologie Moléculaire UE de l agent infectieux à l hôte Février 2015 Mise en évidence des agents infectieux par Biologie Moléculaire Dr Isabelle GARRIGUE UMR CNRS MFP Microbiologie Fondamentale et Pathogénicité isabelle.garrigue@chu-bordeaux.fr

Plus en détail

Pathologies et génétique moléculaire

Pathologies et génétique moléculaire Biochimie - Biologie moléculaire Pathologies et génétique moléculaire Julien Fauré Institut de Formation en Soins Infirmiers 1 ère Année Année universitaire 2014-2015 Plan Les outils de la génétique moléculaire

Plus en détail

Corps humain et santé

Corps humain et santé Français p 1 Kit pour test E.L.I.S.A. dosage immunologique Version : 3111 1 Composition du kit et stockage Stocker au congélateur (- 20 C) - Sachet A : Microtube bleu : Sérum de lapin anti-bsa 85 µl [Ac1]

Plus en détail

Approfondissement des connaissances en biologie moléculaire

Approfondissement des connaissances en biologie moléculaire Approfondissement des connaissances en biologie moléculaire nicolas.glaichenhaus@unice.fr Master IADE Année 2013-2014 Plan du cours Rappels de biologie moléculaire et de biologie cellulaire Les molécules

Plus en détail

SOMMAIRE 1. Rappel des objectifs :... 4 2. Méthodologies :... 4 2.1. Animaux... 4 2.2. Expositions contrôlées... 4 2.3. Extraction des ARN totaux...

SOMMAIRE 1. Rappel des objectifs :... 4 2. Méthodologies :... 4 2.1. Animaux... 4 2.2. Expositions contrôlées... 4 2.3. Extraction des ARN totaux... Programme Seine-Aval 2 Rapport Annuel 2003 Thème 1 : Analyses des risques chimiques et microbiens DETERMINATION ET COMPARAISON DE NOEC «MATRICIELLES» A L AIDE DE PUCES A ADN CHEZ DREISSENA POLYMORPHA ET

Plus en détail

1 Contrôle au laboratoire de la pasteurisation du lait

1 Contrôle au laboratoire de la pasteurisation du lait Exploitation d informations scientifiques et présentation d un travail de synthèse Durée : 1,5 h (préparation 1 h et soutenance orale 30 minutes) 1 Etude de la fabrication du Saint-Nectaire Les différentes

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES DE BIOCHIMIE-PHYSIOLOGIE STRESS EXCITOTOXIQUE

TRAVAUX PRATIQUES DE BIOCHIMIE-PHYSIOLOGIE STRESS EXCITOTOXIQUE CONCOURS EXTERNE SESSION 2001 TRAVAUX PRATIQUES DE BIOCHIMIE-PHYSIOLOGIE STRESS EXCITOTOXIQUE Le glutamate est l un des principaux neurotransmetteurs excitateurs du système nerveux central. Dans certaines

Plus en détail

AVANT PROPOS. Il faut aussi bien connaître les méthodes de l embryologie moléculaire et savoir les utiliser.

AVANT PROPOS. Il faut aussi bien connaître les méthodes de l embryologie moléculaire et savoir les utiliser. AVERTISSEMENT Au fil de l ouvrage, les termes ou les notions importantes développés dans le livre de cours Bases cellulaires et moléculaires du développement (Ellipses, 2007), sont notés (I) ou (I, p.x).

Plus en détail

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE I - PRINCIPE La chromatographie est une méthode physique de séparation de mélanges en leurs constituants; elle est basée sur les différences d affinité des substances à

Plus en détail

Guide de préparation de biberons de lait en poudre

Guide de préparation de biberons de lait en poudre Guide de préparation de biberons de lait en poudre Méthodes de stérilisation et accessoires La stérilisation à froid Quel objectif? Ce guide complète l information qui vous a été donnée par les infirmières

Plus en détail

MACHINE À CAFÉ AUTOMATIQUE - ESPRESSO BROYEUR À GRAINS. SLIMISSIMO Manuel d instruction 20200

MACHINE À CAFÉ AUTOMATIQUE - ESPRESSO BROYEUR À GRAINS. SLIMISSIMO Manuel d instruction 20200 MACHINE À CAFÉ AUTOMATIQUE - ESPRESSO BROYEUR À GRAINS SLIMISSIMO Manuel d instruction 20200 INFORMATIONS IMPORTANTES Pour des raisons de sécurité vous devez lire ces instructions attentivement avant d

Plus en détail

TITRE : Utilisation des différents appareils

TITRE : Utilisation des différents appareils TITRE : Utilisation des différents appareils POS 05-2010 AUTEUR(ES) : Marie-Ève Ouellette, biotechnologue. OBJECTIF : Ce POS a pour objectif de vous guider dans l utilisation des différents appareils présents

Plus en détail

MISE EN SERVICE MESURES. Sonde de mesure d oxygène dissous MES BAMOX 7200 SONDE DE MESURE D OXYGENE DISSOUS 460-02/1

MISE EN SERVICE MESURES. Sonde de mesure d oxygène dissous MES BAMOX 7200 SONDE DE MESURE D OXYGENE DISSOUS 460-02/1 BAMOX 7200 Sonde de mesure d oxygène dissous MISE EN SERVICE MESURES 22, Rue de la Voie des Bans - Z.I. de la Gare - 95100 ARGENTEUIL Tél : (+33) 01 30 25 83 20 - Web : www.bamo.fr Fax : (+33) 01 34 10

Plus en détail

INSTRUCTIONS PRINCIPALES Destiné exclusivement à l analyseur Sofia. Analyzer and Influenza A+B FIA. Choisir le mode de l analyseur.

INSTRUCTIONS PRINCIPALES Destiné exclusivement à l analyseur Sofia. Analyzer and Influenza A+B FIA. Choisir le mode de l analyseur. Eject Analyzer and Influenza FIA INSTRUCTIONS PRINCIPALES Destiné exclusivement à l analyseur Sofia. PROCÉDURE DU TEST Tous les échantillons cliniques doivent être à température ambiante avant de commencer

Plus en détail

SEQUENÇAGE LI-COR DNA 4200

SEQUENÇAGE LI-COR DNA 4200 SEQUENÇAGE LI-COR DNA 4200 Le gel de séquence contient 64 puits au maximum soit 16 clones traités en parallèle. Les oligos utilisés (modifiés en 5 ) fluorescent à 700/800 nm. Une amorce permet de séquencer

Plus en détail

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 Sélectionner les propositions exactes Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 QCM 1 La plupart des techniques de biologie moléculaire repose sur le principe de complémentarité

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2013 Sous-épreuve écrite de Biotechnologies Coefficient de la sous-épreuve : 4 Ce sujet est

Plus en détail

POLASZEK André juin 2012. Rapport de stage La localisation intracellulaire des différents domaines de TPPP/p25 humaine

POLASZEK André juin 2012. Rapport de stage La localisation intracellulaire des différents domaines de TPPP/p25 humaine POLASZEK André juin 2012 Rapport de stage La localisation intracellulaire des différents domaines de TPPP/p25 humaine Sommaire RAPPORT DE STAGE 1 Sommaire 2 Introduction 3 Méthode 6 Migration sur gel d

Plus en détail

SERVICES D ANALYSE DE L EXPRESSION GENIQUE

SERVICES D ANALYSE DE L EXPRESSION GENIQUE 2 AVRIL 2015 SERVICES D ANALYSE DE L EXPRESSION GENIQUE Centre d Innovation Génome Québec et Université McGill Préparation des échantillons Guide utilisateur Version 5.7 Copyright 2011 Centre d innovation

Plus en détail

Application à la caractérisation d actine dans du tissu de poisson

Application à la caractérisation d actine dans du tissu de poisson Séparation de protéines par électrophorèse SDS PAGE Application à la caractérisation d actine dans du tissu de poisson I-Principe 1-Principe de l électrophorèse SDS PAGE SDS PAGE = sodium dodecylsulfate

Plus en détail

Numération des Levures de l espèce Brettanomyces bruxellenis par Qpcr

Numération des Levures de l espèce Brettanomyces bruxellenis par Qpcr Méthode OIV-MA-AS4-03 Méthode Type IV Numération des Levures de l espèce Brettanomyces bruxellenis par Qpcr Résolution OIV-Oeno 414-2011 Avertissement aux utilisateurs : Phénol : Toutes les étapes de manipulation

Plus en détail

MANUEL D INSTRUCTIONS FRANCAIS

MANUEL D INSTRUCTIONS FRANCAIS MANUEL D INSTRUCTIONS FRANCAIS N UTILISEZ PAS le Life Juicer pendant plus de 20 minutes successives au risque d endommager le moteur. 1 Félicitations pour votre achat du révolutionnaire LIFE JUICER, une

Plus en détail

CONCOURS EXTERNES IT 2011

CONCOURS EXTERNES IT 2011 CONCOURS EXTERNES IT 2011 ÉPREUVE TECHNIQUE D ADMISSION Durée : 1 h 30 Coefficient : 2 CONCOURS N 296 Corps : Techniciens de la recherche BAP : A Emploi type : Technicien biologiste A4A21 Délégation organisatrice

Plus en détail