Solutions technologiques pour

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Solutions technologiques pour"

Transcription

1 Éléments de dessin technique (TN01 : Automne 2009) Solutions technologiques pour la réalisation des liaisons 1 2 Liaison glissière Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : /45

2 Introduction Grignoteuse portative Objectifs Savoir lire un dessin d ensemble (comprendre le fonctionnement global) Savoir schématiser son mécanisme Schéma de principe d une grignoteuse portative M 2/45

3 Liaisons usuelles Encastrement Glissière Pivot Ponctuelle Hélicoïdale Liaisonsi Linéaire annulaire Pivot glissant Linéaire rectiligne Rotule Appui plan Rotule à doigt 3/45

4 Comment reconnaître une liaison? 1 2 Liaison glissière Une liaison entre deux solides est une relation de CONTACT entre deux solides Pas de contact Pas de liaisons Pour l encastrement Connaître les Solutions technologiques : Pour le guidage en translation Pour le guidage en rotation 4/45

5 Liaison encastrement Vidéo Symbole Représentation plane Perspective 5/45

6 Solutions technologiques pour l encastrement Par éléments filetés Par goupille Par adhérence Par collage Par dentelures Par soudage Encastrement Par rivetage Par clavetage Par emmanchement forcé 6/45

7 1 - Encastrement : par éléments filetés Par vis d assemblage Par goujons La pièce (3) seule possède un trou taraudé recevant la partie filetée de la vis. Les autres pièces possèdent un trou lisse Le goujon (3) est implanté dans la pièce (3) possédant un trou taraudé. Les autres pièces possèdent un trou lisse.l effort De serrageaxial nécessaire à la liaison fixe est réalisé par l écrou (4) Par boulons Par vis de pression Toutes les pièces à assembler possède un trou lisse. Le trou taraudé L effort nécessaire à la liaison fixe se trouve dans l écrou. est exercé par l extrémité de la vis 7/45

8 1 - Encastrement : par éléments filetés (problème du desserrage) Comment s opposer au desserrage des vis et des écrous soumis aux chocs, vibrations? Par adhérence Rondelle à dents (éventails) Rondelle élastique (Grower) Rondelle conique lisse (Belleville Contre-écrou Écrou autofreiné (Nylstop) Par obstacle Écrou à créneaux é et goupille «V» Écrou à encoches et rondelle frein 8/45

9 1 - Encastrement : par éléments filetés (Problème du desserrage) Par adhérence Rondelle élastique (Grower) Par obstacle Écrou à encoches et rondelle frein Rondelle à dents (éventails) Écrou à créneaux et goupille «V» Contre-écrou Plaquettes, arrêtoirs à ailerons 9/45

10 2 - Encastrement : par goupille Cette solution est relativement simple, une «tige» vient arrêter la translation et La rotation par un positionnement radial sur la liaison pivot glissant. Cette solution permet de transmettre tt un couple et un effort axial moyens 10/45

11 2 - Encastrement : par goupille Types de goupilles Goupille cylindrique Goupille conique Goupille cannelée Goupille fendue Goupille élastique 11/45

12 3 - Encastrement : par adhérence Par déformation ou pincement La liaison est assurée par déformation d une des deux pièces à lier Par tampons tangents Le rapprochement des deux tampons assure le maintien en position des pièces à lier Exemple de la selle d un vélo Contre pointe d un tour Par coincement La conicité des pièces à lier est telle que l adhérence entre les matériaux maintient les pièces liées 12/45

13 4 - Encastrement : par emmanchement forcé Avant le montage, la cote effective de l arbre (d2) est légèrement supérieure à la cote effective de l alésage (d1). Conséquence Après montage L arbre est comprimé Le moyeu est étendu (dilaté) On oblige l arbre à pénétrer dans l alésage avec un maillet ou une presse Guides de perçage Coussinets 13/45

14 5 - Encastrement : par clavetage Un clavetage se réalise entre un arbre (1) et un moyeu (2) s assemblant Par l intermédiaire de formes cylindriques ou coniques. Clavette Rainure de clavette dans le moyeu Rainure de clavette dans l arbre Simples et relativement économiques, i elles sont régulièrement utilisées. Le couple transmissible est plus élevé qu avec les goupilles, mais reste limité 14/45

15 5 - Encastrement : par clavetage La fonction de la clavette est d empêcher la rotation de l arbre par rapport au moyeu Pour réaliser l encastrement Clavetage libre Clavetage forcé + blocage de la translation at n 15/45

16 6 - Encastrement : par dentelures La liaison est réalisée par ajustement serré (sans jeu) ou par pincement Les dentelures permettant la transmission d un couple important Et aussi un positionnement angulaire des deux pièces 16/45

17 7 - Encastrement : par rivetage La liaison entre deux pièces minces (tôles) est réalisée é é par déformation de l extrémité é d un rivet. 17/45

18 7 - Encastrement : par rivetage Types de rivets Rivets à tige perforée Rivets creux Rivets «LGC» Pour rivetage d éléments accessibles d un seul côté Rivets «RIVELON» 18/45

19 8 - Encastrement : par soudage Un assemblage soudé est constitué par la liaison permanente de plusieurs pièces maintenues entre elles par l un des procédés suivants : Soudage autogène Les pièces à souder perdent leurs contours primitifs par fusion, par écrasement, ou par diffusion Brasage Les pièces à assembler leurs contours primitifs. La liaison est obtenue par l intermédiaire d un métal d apport dont la température de fusion est inférieure à celle des pièces à souder. Remorque pour bateau 19/45

20 8 - Encastrement : par soudage (Représentation) Représentation simplifiée Représentation symbolique Symboles 20/45

21 9 - Encastrement : par collage Les assemblages collés réalisent une liaison encastrement d un ensemble de pièces en utilisant les qualités d adhérence de certaines matières synthétiques Collage de plaquettes de frein 21/45

22 Guidage en translation Vidéo Symbole Représentation plane Perspective 22/45

23 Solutions technologiques pour le guidage en translation Guidage à section cylindrique Guidage à section prismatique Guidage en translation (Liaison glissière) Guidage par éléments roulants Guidage par liaisons multiples 23/45

24 Guidage en translation Guidage à section cylindrique Les surfaces fonctionnelles du guidage en translation n assurent pas la liaison i en rotation Nécessité d un obstacle. Section cylindrique Guidage à section prismatique Les surfaces fonctionnelles du guidage en translation assurent la liaison en rotation Section prismatique 24/45

25 Guidage en translation : Guidage à section cylindrique Ergot et rainure Vis de guidage et rainure 25/45

26 Guidage en translation : Guidage à section cylindrique Clavetage libre Arbre cannelé 26/45

27 Guidage en translation : Guidage à section prismatique La géométrie des surfaces de contact n est pas forcément rectangulaire. Elle peut prendre plusieurs formes. queue d aronde Section en T 27/45

28 Guidage en translation : Guidage à section prismatique Vidéo 28/45

29 Guidage en translation : Guidage par liaisons multiples La combinaison de certaines liaisons peut aboutir à la réalisation d une liaison glissière. Deux liaisons pivot glissant en parallèle n autorisent qu une translation 29/45

30 Guidage en translation : Guidage par liaisons multiples Vidéo 30/45

31 Guidage en translation : Éléments roulants Il existe une grande variété d éléments roulants standards permettant de réaliser une liaison glissière de réaliser une liaison glissière. Le coût de ces éléments limite leur utilisation aux cas pour lesquels le frottement doit être réduit et les efforts sont importants. Ces éléments admettent des vitesses importantes, un bon rendement et une grande précision. 31/45

32 Guidage en translation : Risque d arc-boutement Le phénomène d arc-boutement se traduit par le basculement du coulisseau, entraînant une impossibilité de déplacement par rapport à la glissière (quelle que soit l intensité de l effort). Ce blocage peut provoquer la détérioration du coulisseau ou de la glissière. Pour éviter ce phénomène, il y a trois possibilités: Augmenter la longueur de guidage L ; Diminuer le facteur de frottement f (changer les matériaux en contact) ; Diminuer le jeu de guidage. 32/45

33 Guidage en rotation Vidéo Symbole Représentation plane Perspective 33/45

34 Solutions technologiques pour le guidage en rotation Contact direct Bagues de frottement Guidage en rotation (Liaison pivot) Guidage par roulements 34/45

35 Guidage en rotation : Contact direct Le guidage en rotation est obtenu par contact direct des surfaces cylindriques arbre/logement (figure 1). Des arrêts suppriment les degrés de liberté en translation. Avantages : coût peu élevé Inconvénients : Frottements Domaine d utilisation A cause des risques d échauffement, cette solution est à réserver aux domaines suivants : Faibles vitesses ; Efforts transmissibles peu élevés. 35/45

36 Guidage en rotation Bagues de frottement Le principe du contact direct est amélioré en interposant des bagues de frottement qui vont : Diminuer le coefficient de frottement ; Augmenter la durée de vie de l arbre r et du logement ; Diminuer le bruit ; Reporter l usure sur les bagues. Les coussinets sont des bagues cylindriques en bronze ou en matière plastique, montées serrées dans l alésage. L arbre est monté glissant dans le coussinet. 36/45

37 Guidage en rotation : Les roulements En remplaçant le frottement de glissement par du frottement de roulement, on diminue la puissance absorbée. Le rendement du guidage en rotation est donc meilleur. On place alors des éléments de roulement (billes, rouleaux ou aiguilles) entre deux bagues. L une (la bague intérieure) est ajustée sur l arbre, l autre (la bague extérieure) est ajustée sur l alésage. 37/45

38 Guidage en rotation : Les roulements Exemple : touret à meuler 38/45

39 Guidage en rotation : Les roulements Exemple : touret à meuler Ensemble en rotation 39/45

40 Guidage en rotation : les roulements Type de roulement Type de roulement Représentation Normale Conventionnelle Radiale Aptitude à la charge Axiale Aptitude à la vitesse Remarques Utilisations Roulement à billes à contact radial Élevé Modéré Élevé Le plus utilisé. Très économique. Existe en plusieurs variantes (Étanche, avec rainure et segment d arrêt ) Roulement à une de billes Élevé Élevé Modéré à contact oblique Les roulements à une rangée de billes doivent être montés par paire. Avec une rangée de billes, la charge ne peut être appliquée que d un côté. Roulement à deux rangées de billes à rotule Élevé Passable Modéré Il se monte par paire. Il est utilisé lorsque l alignement des paliers est difficile ou dans le cas d arbre de grande longueur pouvant fléchir sensiblement. 40/45

41 Guidage en rotation Type de roulement Représentation Normale Conventionnelle Radiale Aptitude à la charge Axiale Aptitude à la vitesse Remarques Utilisations Roulement à rouleaux cylindriques Il supporte des grandes Très charges radiales. Les Nul Élevé élevé bagues sont séparables, facilitant le montage. Roulement à rouleaux coniques Très élevé élevé Modéré Il se monte par paire et en opposition. Les bagues sont séparables, facilitant le montage. 41/45

42 Liaison pivot glissant Vidéo Symbole Représentation plane Perspective 42/45

43 Solutions technologiques pour la liaison pivot glissant Clapet de non-retour Crochet bride pivotante 43/45

44 Liaison rotule Vidéo Symbole Représentation plane Perspective 44/45

45 Solutions technologiques pour la liaison rotule Tête de vérin Patin de serre-joint Billette de direction 45/45

Outillages FAG pour le montage et le démontage mécaniques des roulements. Information Technique Produit

Outillages FAG pour le montage et le démontage mécaniques des roulements. Information Technique Produit Outillages FAG pour le montage et le démontage mécaniques des roulements Information Technique Produit Sommaire Montage et démontage mécaniques des roulements 2 Outillages pour le montage 4 Mallette de

Plus en détail

Kits de roulement auto Pour que tout tourne rondement.

Kits de roulement auto Pour que tout tourne rondement. Moteur Train roulant Service Kits de roulement auto Pour que tout tourne rondement. Y O U R P A R T N E R RUVILLE Tout tourne autour de la qualité. Chaque kit de roulement de RUVILLE est une garantie de

Plus en détail

Roulements de précision pour charges combinées

Roulements de précision pour charges combinées Roulements de précision pour charges combinées Roulements combinés Roulements à billes à contact oblique Roulements combinés avec système de mesure angulaire intégré Roulements de précision pour charges

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

Série 38 Roues et roulettes

Série 38 Roues et roulettes Série 38 Roues et roulettes AA 0 Roulettes d'appareil 38-3 page AA4 Roulette d'appareil pivotante ou fixe, à platine Roulettes charge moyenne 38-3 page AA34 Roulette charge moyenne pivotante ou fixe, à

Plus en détail

XXXX F16D ACCOUPLEMENTS POUR LA TRANSMISSION DES MOUVEMENTS DE ROTATION; EMBRAYAGES; FREINS [2]

XXXX F16D ACCOUPLEMENTS POUR LA TRANSMISSION DES MOUVEMENTS DE ROTATION; EMBRAYAGES; FREINS [2] XXXX F16D F16D F16 ÉLÉMENTS OU ENSEMBLES DE TECHNOLOGIE; MESURES GÉNÉRALES POUR ASSURER LE BON FONCTIONNEMENT DES MACHINES OU INSTALLATIONS; ISOLATION THERMIQUE EN GÉNÉRAL F16D XXXX F16D ACCOUPLEMENTS

Plus en détail

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES Ce document s adresse à des adultes. 2010-2011 La mécanique Quelques définitions Mécanique Mécanisme Utilité d un mécanisme Mise en fonction des mécanismes Force

Plus en détail

Série 38 Roues et roulettes

Série 38 Roues et roulettes Série 38 Roues et roulettes Roulettes d'appareil page AA04 Roues et roulettes (présentation) 38-0 page AA06 Roue d'appareil à bandage caoutchouc, jante en polyamide 38-03 page AA07 Roulette d'appareil

Plus en détail

1 Définition. 2 Modélisation des actions mécaniques. On appelle action mécanique toute cause susceptible de : - maintenir un corps au repos

1 Définition. 2 Modélisation des actions mécaniques. On appelle action mécanique toute cause susceptible de : - maintenir un corps au repos 1 Définition On appelle action mécanique toute cause susceptible de : - maintenir un corps au repos - créer ou modifier un mouvement - déformer un corps odélisation des actions mécaniques.1. Notion de

Plus en détail

COMMENT RESOUDRE LES PROBLEMES DE VIBRATION DE L ESSIEU AVANT SUR LES TOYOTA MODELE HZJ

COMMENT RESOUDRE LES PROBLEMES DE VIBRATION DE L ESSIEU AVANT SUR LES TOYOTA MODELE HZJ COMMENT RESOUDRE LES PROBLEMES DE VIBRATION DE L ESSIEU AVANT SUR LES TOYOTA MODELE HZJ 75? (valable également pour le modèle Hi-Lux équipé de lames de ressort à l avant) Christophe Humbert * Octobre 2002

Plus en détail

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Étude des Systèmes Techniques Industriels SYSTÈME DE DISTRIBUTION AUTOMATIQUE DE BOISSONS CHAUDES ES 7600 NECTA-WITTENBORG.

Plus en détail

Roulements de précision pour charges combinées

Roulements de précision pour charges combinées Roulements de précision pour charges combinées Roulements combinés Roulements à billes à contact oblique Roulements combinés avec système de mesure angulaire intégré A chaque application, un produit adapté

Plus en détail

Guide pour l analyse de l existant technique. Partie 3

Guide pour l analyse de l existant technique. Partie 3 Partie 3 La Liaison Pivot sur roulement : Le Composant ROULEMENT 0 Introduction Le but de ce guide est de vous permettre une meilleure rédaction des rapports de Bureaux d Études que vous aurez à nous remettre

Plus en détail

Bureau d'étude Initiation au dessin technique normalisé 1/35

Bureau d'étude Initiation au dessin technique normalisé 1/35 Bureau d'étude Initiation au dessin technique normalisé 1/35 Objectifs Maîtriser la communication technique Savoir poser en termes mécaniques la réalisation d une expérience 2/35 Partie I Technologie du

Plus en détail

Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.Fr

Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.Fr Éléments de dessin technique (TN01 : Automne 2009) Modélisation des solides 3D Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.Fr 1 Representation d un objet : Principe 1 2 Le

Plus en détail

L AMDEC un outil puissant d optimisation de la maintenance, application à un motocompresseur d une PME marocaine

L AMDEC un outil puissant d optimisation de la maintenance, application à un motocompresseur d une PME marocaine L AMDEC un outil puissant d optimisation de la maintenance, application à un moto d une PME marocaine Brahim HERROU*, Mohamed ELGHORBA** *Ecole Supérieure de Technologie BP. 2427 Route Imouzzer Fes herroubrahim@yahoo.fr

Plus en détail

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb)

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) Manuel d utilisation MJ59 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) AVERTISSEMENT! Lisez ce manuel d utilisation attentivement et comprenez parfaitement les instructions d opération.

Plus en détail

Accessoires. www.fsb.de/fr

Accessoires. www.fsb.de/fr 7 Accessoires 7a 7a 624 630 630 631 Tiges carrées Stabil et versions palières Tiges pleines Matériel de fixation Tiges carrées pour porte châssis 7a 622 Manuel FSB 2012 Aperçu 05 0102 Page 628 05 0103

Plus en détail

BALTIC Jusuf ETTIGHOFFER Loïc ROUZIER Ghislain. Course en Cours L optimisation des performances des voitures

BALTIC Jusuf ETTIGHOFFER Loïc ROUZIER Ghislain. Course en Cours L optimisation des performances des voitures BALTIC Jusuf ETTIGHOFFER Loïc ROUZIER Ghislain Course en Cours L optimisation des performances des voitures Introduction Objectifs du cours Ce cours fournit le savoir-faire et les quelques notions théoriques

Plus en détail

Centreur fin cylindrique pour la fabrication de moules. Le développement

Centreur fin cylindrique pour la fabrication de moules. Le développement Le développement Centreur fin cylindrique pour la fabrication de moules Avantages Durabilité: pour la production de grandes séries Sans jeu pour un alignement précis du moule Temps de cycle plus courts

Plus en détail

UNITE DE PREPARATION DE MEMBRANES DE PILE A COMBUSTIBLE

UNITE DE PREPARATION DE MEMBRANES DE PILE A COMBUSTIBLE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION EXAMEN DU BACCALAUREAT SESSION DE JUIN 2011 Constitution du sujet : Un dossier technique : Pages 1/6 2/6 3/6 4/6 5/6 et 6/6. Des feuilles réponses : Pages

Plus en détail

Certificat d approbation C.E.E. de modèle n 01.00.392.002.0 du 21 septembre 2001

Certificat d approbation C.E.E. de modèle n 01.00.392.002.0 du 21 septembre 2001 Certificat d approbation C.E.E. de modèle n 01.00.392.002.0 du 21 septembre 2001. Organisme désigné par le ministère chargé de l industrie par décision du 22 août 2001 DDC/72/B011778-D1 Compteurs d eau

Plus en détail

INTRODUCTION. A- Modélisation et paramétrage : CHAPITRE I : MODÉLISATION. I. Paramétrage de la position d un solide : (S1) O O1 X

INTRODUCTION. A- Modélisation et paramétrage : CHAPITRE I : MODÉLISATION. I. Paramétrage de la position d un solide : (S1) O O1 X INTRODUCTION La conception d'un mécanisme en vue de sa réalisation industrielle comporte plusieurs étapes. Avant d'aboutir à la maquette numérique du produit définitif, il est nécessaire d'effectuer une

Plus en détail

Ce manuel a été réalisé par LOMAX le 8/1/07

Ce manuel a été réalisé par LOMAX le 8/1/07 Les opérations qui seront ici détaillées pourront dans certains cas décrire des opérations pouvant influencer la sécurité ou la fiabilité de votre véhicule. Ces articles n ont qu une valeur d information

Plus en détail

LA POINÇONNEUSE POUR ENFANT COMMENT L OBSERVER, L ANALYSER ET LA REPRÉSENTER?

LA POINÇONNEUSE POUR ENFANT COMMENT L OBSERVER, L ANALYSER ET LA REPRÉSENTER? LA POINÇONNEUSE POUR ENFANT COMMENT L OBSERVER, L ANALYSER ET LA REPRÉSENTER? Mars 2005 Comment faire? EXPLORER, ANALYSER ET REPRÉSENTER UN OBJET TECHNIQUE Examiner attentivement l objet, voir s il peut

Plus en détail

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES Session : 2011 E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE UNITE CERTIFICATIVE U11 sous-épreuve E11 Analyse d un système

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS Avertissement : Dans ce manuel d installation, le mot rampe est utilisé pour les modules inclinés et le mot plateforme pour les modules horizontaux. Généralités Commencer l installation par le point culminant

Plus en détail

TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS

TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS L énergie pneumatique est distribuée à l actionneur sur ordre de l unité de traitement. Cette énergie pneumatique est transformée en énergie mécanique afin de mouvoir les

Plus en détail

Printrbot Simple. Guide de montage édition «Maker»

Printrbot Simple. Guide de montage édition «Maker» Printrbot Simple Guide de montage édition «Maker» Tools Step 1 Préparation du châssis en bois Assurez-vous de vous positionner sur une surface qui ne craint pas les découpes. Détachez les connections en

Plus en détail

Rotules, embouts à rotule, bagues lisses

Rotules, embouts à rotule, bagues lisses Rotules, embouts à rotule, bagues lisses Catalogue 238 Ce catalogue a été soigneusement composé et toutes ses données vérifiées. Toutefois, nous déclinons toute responsabilité en cas d erreurs ou d omissions.

Plus en détail

VERROU ELECTRIQUE 2 POINTS VEAPH Série 8404 - POSE MECANIQUE

VERROU ELECTRIQUE 2 POINTS VEAPH Série 8404 - POSE MECANIQUE VERROU ELECTRIQUE 2 POINTS VEAPH Série 8404 - POSE MECANIQUE Réf..279.97.0 Ind A MAIN DU VERROU VEAPH. Le produit est livré en configuration usine main droite, selon votre cas de montage, adapter la configuration

Plus en détail

BP MEI SOMMAIRE GENERALITES

BP MEI SOMMAIRE GENERALITES Nom : 1 / 13 Vérins hydrauliques SOMMAIRE GENERALITES... 1 TYPES DE VERINS HYDRAULIQUES... 1 CONSTITUTION ET JOINTS DU VERIN... 2 CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET RÉSISTANCE CHIMIQUE DES JOINTS... 5 MAINTENANCE

Plus en détail

Description fonctionnelle. Levier de frein automatique ECO-Master. BPW-FB-AGS 37481401f

Description fonctionnelle. Levier de frein automatique ECO-Master. BPW-FB-AGS 37481401f Description fonctionnelle Levier de frein automatique ECO-Master BPW-FB-AGS 37481401f Page 2 BPW-FB-AGS 37481401f Sommaire 1. Vue éclatée... Page 3 2. Principe de fonctionnement... Page 4 2.1 Cycle de

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008 POSITIONNEUR DE PANNEAU SOLAIRE POUR CAMPING-CAR

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2008 POSITIONNEUR DE PANNEAU SOLAIRE POUR CAMPING-CAR BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2008 ÉPREUVE: ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS Durée: 4 heures Coefficient : 6 POSITIONNEUR DE PANNEAU SOLAIRE

Plus en détail

Désaccouplement et accouplement de la face avant aile et de son support

Désaccouplement et accouplement de la face avant aile et de son support Désaccouplement et accouplement de la face avant aile et de son support DÉPOSE 1 : Déposer : - le capot-moteur et suivant le côté où le travail est à effectuer, - le cric de l intérieur de roue droit -

Plus en détail

INFORMATION TECHNIQUE. Chargeur camion Support à la vente # IT-03PA01

INFORMATION TECHNIQUE. Chargeur camion Support à la vente # IT-03PA01 INFORMATION TECHNIQUE Chargeur camion Support à la vente # IT-03PA01 PAGE: INDEX Gamme complète 1 Principaux composants 4 Structure 5 Dispositif de rotation 11 Hydraulique 17 Stabilisateur 25 Divers 28

Plus en détail

13-49 page C14 Volant à bras en tôle inox. Volant deux bras. technopolymère. Volant deux bras. technopolymère, à poignée éclipsable.

13-49 page C14 Volant à bras en tôle inox. Volant deux bras. technopolymère. Volant deux bras. technopolymère, à poignée éclipsable. Série 13 Volants C 01 Volants à bras 13-49 page C Volant à bras en tôle inox 13-29 page C Volant deux bras aluminium pelliculé à poignée éclipsable automatiquement 13- page C33 Volant plein aluminium 13-02

Plus en détail

Série 15 Boutons. 15-34 page E24. 15-54 page E34. 15-55 page E35 Bouton étoile technopolymère débrayable. 15-31 page E25 Bouton étoile en tôle inox

Série 15 Boutons. 15-34 page E24. 15-54 page E34. 15-55 page E35 Bouton étoile technopolymère débrayable. 15-31 page E25 Bouton étoile en tôle inox Série Boutons Boules Boutons étoiles E 01 Nouveau -34 page E24 Bouton étoile technopolymère à tige filetée inox avec patin -54 page E34 Bouton étoile technopolymère à tige filetée -02 page E05 Boule bakélite

Plus en détail

NOTICE DE POSE DE PORTE BASCULANTE 101RH

NOTICE DE POSE DE PORTE BASCULANTE 101RH NOTICE DE POSE DE PORTE BASCULANTE 0RH AFIN D EVITER TOUTES BLESSURES ELOIGNER VOS MAINS DU PERIMETRE DE FONCTIONNEMENT DU SYSTEME D EQUILIBRAGE DE LA PORTE (Ressorts + bras) COMPOSITION DU COLIS Un sachet

Plus en détail

Bras arrière - traverse 204-304

Bras arrière - traverse 204-304 Bras arrière - traverse 204-304 28 mai 2013 JeanPaul204GL 1 Introduction J'ai essayé de mettre ici le plus d'informations possible sur l'évolution des bras arrière, des traverses et des pièces voisines

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR

GUIDE DE L UTILISATEUR Outil de démonstration et de formation NTN-SNR MOUNTING POINT GUIDE DE L UTILISATEUR 1/17 Mounting POINT NTN-SNR Description du produit Le Mounting point NTN-SNR (MP) est un équipement qui permet de montrer

Plus en détail

Le four rotatif Polysius. Le cœur du procédé.

Le four rotatif Polysius. Le cœur du procédé. Le four rotatif Polysius. Le cœur du procédé. Notre nouveau nom est ThyssenKrupp Industrial Solutions www.thyssenkrupp-industrial-solutions.com Une entreprise de ThyssenKrupp Technologies Polysius tk 2

Plus en détail

Modélisation cinématique des liaisons

Modélisation cinématique des liaisons Cours 4 - Modélisation cinématique des liaisons Page /5 Modélisation cinématique des liaisons ) MODÉLISTION DES PIÈCES PR DES «SOLIDES PRFITS».... 4 ) MODÉLISTION DES LIISONS.... 4 ) MODÉLISTION DES LIISONS

Plus en détail

Instructions de montage et d utilisation

Instructions de montage et d utilisation Instructions de montage et d utilisation TOUR ESCALIERS - 2 - SOMMAIRE SOMMAIRE...- 3 - TOUR ESCALIERS : CONFIGURATION 6 M...- 4-1. CARACTERISTIQUES GENERALES :...- 4 - Caractéristiques dimensionnelles

Plus en détail

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01)

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01) (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 886 760 A1 (43) Date de publication: 13.02.2008 Bulletin 2008/07 (21) Numéro de dépôt: 0711197.6 (1) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L

Plus en détail

Table des matières. Pages

Table des matières. Pages PALIER TYPE " R " 2 Table des matières Pages Introduction 3 Type "R" à bague fixe de graissage 4 Plan d'encombrement 5 Plan nomenclature 6 Semelles mobiles pour paliers "R" 7 Bague fixe de graissage à

Plus en détail

SNR - Industry. Le Diagnostic Expert SNR : Analyses et préconisations pour optimiser la vie des roulements. INDUSTRY

SNR - Industry. Le Diagnostic Expert SNR : Analyses et préconisations pour optimiser la vie des roulements. INDUSTRY Le Diagnostic Expert SNR : Analyses et préconisations pour optimiser la vie des roulements. SNR - Industry INDUSTRY Comment reconnaître les avaries? Aspect des roulements mis en cause Ces clichés sont

Plus en détail

Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9

Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9 Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9 I Diagnostic des anomalies - Perte de compression ( par les segment ou par le piston ). - Consommation d huile ( remontée d huile dans la chambre ). - Bruits de fonctionnement

Plus en détail

PIÈCES DÉTACHÉES ET NOTICES DE POSE POUR POTEAUX ET BOUCHES D INCENDIE

PIÈCES DÉTACHÉES ET NOTICES DE POSE POUR POTEAUX ET BOUCHES D INCENDIE PIÈCES DÉTACHÉES ET NOTICES DE POSE POUR POTEAUX ET BOUCHES D INCENDIE Systèmes complets de canalisations 2012 R1 300 GAMME DES POTEAUX Gamme des poteaux à partir de 2008 C9 Plus Atlas Plus Rationnel

Plus en détail

Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014 Le différentiel Nom : Prénoms :

Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014 Le différentiel Nom : Prénoms : Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014 Nom : Prénoms : 1- Introduction 1 1/15 Un différentiel est un système mécanique qui

Plus en détail

mécanique Serrures et Ferrures

mécanique Serrures et Ferrures mécanique Serrures et Ferrures Fermetures latérales page 0 Fermetures tiroir page 6 Crémones espagnolette page 9 Fermetures à levier page Fermetures de chambre froide page 5 Loqueteaux page 36 Fermetures

Plus en détail

Un partenaire Un partenaire solide

Un partenaire Un partenaire solide Un partenaire Un partenaire solide Le groupe IMO dont le siège se situe à Gremsdorf dans la région de Nuremberg vous propose plus de 16 années d expérience et d innovations dans le domaine de la fabrication

Plus en détail

L ANALYSE TECHNOLOGIQUE ET LES LANGAGES GRAPHIQUES AU PRIMAIRE

L ANALYSE TECHNOLOGIQUE ET LES LANGAGES GRAPHIQUES AU PRIMAIRE L ANALYSE TECHNOLOGIQUE ET LES LANGAGES GRAPHIQUES AU PRIMAIRE Ce document s adresse à des adultes. Bien qu il mette en relief les savoirs essentiels du programme, on y dépasse les attentes de fin de cycle

Plus en détail

Vis à billes de précision R310FR 3301 (2008.07) The Drive & Control Company

Vis à billes de précision R310FR 3301 (2008.07) The Drive & Control Company R310FR 3301 (2008.07) The Drive & Control Company Linear Motion and Assembly Technologies Guidages à billes sur rails Guidages à rouleaux sur rails Guidages à billes sur arbres Entraînement par vis à billes

Plus en détail

Roulements à rotule sur rouleaux SKF. La référence en termes de performances et de fiabilité

Roulements à rotule sur rouleaux SKF. La référence en termes de performances et de fiabilité Roulements à rotule sur rouleaux SKF La référence en termes de performances et de fiabilité Sommaire La marque SKF acquiert une nouvelle dimension et apporte encore plus à ses clients. Tout en continuant

Plus en détail

COUVERTURE AUTOMATIQUE

COUVERTURE AUTOMATIQUE COUVERTURE AUTOMATIQUE MODELE N'CARLIT MANUEL D INSTALLATION ET D ENTRETIEN N de série : Indice de révision : 001-2011-09-05 INDEX - Personnel et matériel nécessaires au déchargement et au montage Page

Plus en détail

Introduction. Si dans le kit un produit vous semble endommagé ou non conforme, veuillez faire une photo et nous l envoyer par mail pour vérification.

Introduction. Si dans le kit un produit vous semble endommagé ou non conforme, veuillez faire une photo et nous l envoyer par mail pour vérification. Base Chenillard Introduction Avant de commencer le montage, veuillez vérifier l intégralité de la caisse et pointer chaque élément pour vérifier qu il ne manque rien. Il est important de lire la notice

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE MACHINES

ÉLÉMENTS DE MACHINES ÉCOLE D'INGÉNIEURS DE FRIBOURG (E.I.F.) SECTION DE MÉCANIQUE G.R. Nicolet, revu en 2005 QUELQUES EXERCICES SUR LES ÉLÉMENTS DE MACHINES Volume 1 Tribologie, assemblages à vis, ressorts, joints Volume 2

Plus en détail

Online version - not for reprint

Online version - not for reprint Table des matières Préface Prescriptions de sécurité Caractéristiques techniques. Moteur. Pompe. Dimensions et poids.4 Contenances.5 Niveau de pression sonore.6 Couples de serrage 4 4 Tableau des pannes

Plus en détail

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES L1 Page 41 Institut Supérieur des Etudes Technologique de Nabeul Département de Génie Mécanique EXAMEN DE MECANIQUE GENERALE Année universitaire

Plus en détail

Profilés Aluminium A B C D E F. 45x32 F Constr. Diverses. 45x90 S Guidage linéaire, conduits neumatiques. 45x135. Labo-Hygiène.

Profilés Aluminium A B C D E F. 45x32 F Constr. Diverses. 45x90 S Guidage linéaire, conduits neumatiques. 45x135. Labo-Hygiène. C2a - GAMME COMPLEMENTAIRE 1 / 11 Profilés Aluminium F 030.036A 030.036B 030.037A 030.039A 030.039B 030.038A 1 19 x32 Constr. légères, cadres, réseaux pneumatiques (demander trou central rond non étoilé)

Plus en détail

Technologie des roulements

Technologie des roulements Technologie des roulements Caractéristiques des roulements 38 Conception du roulement 38 Matériaux et traitements de surface 39 Connaissance et suivi qualité des matériaux 39 Matériaux et traitements de

Plus en détail

Le réglage mécanique virtuel

Le réglage mécanique virtuel Le réglage mécanique virtuel Didier LE PAPE [1] Un réglage mécanique est une modification de la configuration d un mécanisme, sans changement de la définition des pièces, réalisée afin de satisfaire une

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION DES SERRURES ÉLECTRONIQUES

INSTRUCTIONS D INSTALLATION DES SERRURES ÉLECTRONIQUES INSTRUCTIONS D INSTALLATION DES SERRURES ÉLECTRONIQUES TABLE DES MATIÈRES INFORMATIONS GÉNÉRALES 1 GABARIT DE MONTAGE DE SERRURE 2 PÊNE À BASCULE 3 PÊNE DORMANT/À RESSORT 5 6 SERRURE MÉCANIQUE REDONDANTE

Plus en détail

Freins et embrayages à hystérésis

Freins et embrayages à hystérésis Freins et embrayages à hystérésis 1.0 ITRODUCTIO ous vous remercions d avoir choisi les équipements à hystérésis de Magtrol pour réaliser vos applications de contrôle de couples. ous sommes certains que

Plus en détail

Pompes et Moteurs à engrenages. Séries PGP / PGM Débit constant, Corps en fonte et en aluminium

Pompes et Moteurs à engrenages. Séries PGP / PGM Débit constant, Corps en fonte et en aluminium Pompes et Moteurs à engrenages Séries PGP / PGM Débit constant, Corps en fonte et en aluminium Sommaire Pompes et moteurs à engrenages Série PGP/PGM Sommaire Page Serie 500 Corps aluminium PGP, PGM 500

Plus en détail

Top Clean. Mode d'emploi

Top Clean. Mode d'emploi Top Clean Mode d'emploi 1 Vous venez d acquérir un Top Clean, et nous vous en félicitons. Cet outil permet de réaliser la finition des vis de vos assemblages de montures percées, travail qu'il effectue

Plus en détail

Problèmes sur le chapitre 5

Problèmes sur le chapitre 5 Problèmes sur le chapitre 5 (Version du 13 janvier 2015 (10h38)) 501 Le calcul des réactions d appui dans les problèmes schématisés ci-dessous est-il possible par les équations de la statique Si oui, écrire

Plus en détail

Roulements à une rangée de billes de génération C. Information Technique Produit

Roulements à une rangée de billes de génération C. Information Technique Produit Roulements à une rangée de billes de génération C Information Technique Produit Sommaire Caractéristiques 2 Avantages des roulements à billes FAG de génération C 2 Etanchéité et lubrification 2 Température

Plus en détail

LACLUSIENNE. Éléments filetés, normalisation. www.laclusienne.com

LACLUSIENNE. Éléments filetés, normalisation. www.laclusienne.com LACLUSIENNE C L U F I X Éléments filetés, normalisation www.laclusienne.com Éléments filetés, normalisation Ce document contient des informations relatives aux fi letages des produits LA CLUSIENNE-CLUFIX

Plus en détail

Série 2600/2700. Détermination du n de longueur de l axe de fermeture en cas d utilisation de réceptacle: Type 1 + 3* G = P + F

Série 2600/2700. Détermination du n de longueur de l axe de fermeture en cas d utilisation de réceptacle: Type 1 + 3* G = P + F Caractéristiques particulières Charge de traction 1.330 N maxi. Fixation de dimension réduite pour charge de traction élevée. Grand choix d axes de fermeture et de réceptacles. Série 2600: tête cylindrique;

Plus en détail

SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS

SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR CONCEPTION DE PRODUITS INDUSTRIELS SESSION 214 ETUDE DE PRODUITS INDUSTRIELS SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS Durée : 4 heures Aucun

Plus en détail

INTRODUCTION. Quel est l objectif de l ouvrage? À qui s adresse cet ouvrage? Comment travailler avec ce manuel?

INTRODUCTION. Quel est l objectif de l ouvrage? À qui s adresse cet ouvrage? Comment travailler avec ce manuel? INTRODUCTION Quel est l objectif de l ouvrage? Les compétences nécessaires pour exercer le métier de technicien de maintenance automobile ont fortement évolué face aux équipements électroniques qui se

Plus en détail

FICHES D AIDE POUR L UTILISATION DU LOGICIEL

FICHES D AIDE POUR L UTILISATION DU LOGICIEL FICHES D AIDE POUR L UTILISATION DU LOGICIEL MECA 3D Travailler avec Méca 3D Effectuer un calcul mécanique Simuler le mouvement d un mécanisme Afficher une courbe de résultats Ajouter un effort (force

Plus en détail

Outillages, équipements et services FAG pour le montage, le démontage et la maintenance des roulements

Outillages, équipements et services FAG pour le montage, le démontage et la maintenance des roulements Outillages, équipements et services FAG pour le montage, le démontage et la maintenance des roulements Pour une utilisation fiabilisée des roulements Avant-propos Ce catalogue est plus particulièrement

Plus en détail

Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance.

Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance. DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du

Plus en détail

EP 1 634 512 A1 (19) (11) EP 1 634 512 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 15.03.2006 Bulletin 2006/11

EP 1 634 512 A1 (19) (11) EP 1 634 512 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 15.03.2006 Bulletin 2006/11 (19) Europäisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 634 12 A1 (43) Date de publication: 1.03.2006 Bulletin 2006/11 (1) Int Cl.: A47B

Plus en détail

Freinage des filetages Les Solutions Loctite

Freinage des filetages Les Solutions Loctite Freinage des filetages Les Solutions Loctite La technologie du freinage des filetages Introduction aux assemblages vissés Nous utilisons chaque jour des produits contenant de nombreux composants filetés.

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

Montage et mode d emploi de. Dispositifs moteurs à courroie trapézoïdale Rails tendeurs Blocs de fondation. www.luetgert-antriebe.

Montage et mode d emploi de. Dispositifs moteurs à courroie trapézoïdale Rails tendeurs Blocs de fondation. www.luetgert-antriebe. Montage et mode d emploi de Dispositifs moteurs à courroie trapézoïdale Rails tendeurs Blocs de fondation. www.luetgert-antriebe.de Montage et mode d emploi de poulies à gorge pour courroie trapézoïdale

Plus en détail

Un nouveau standard d étanchéité pour une durée de vie accrue

Un nouveau standard d étanchéité pour une durée de vie accrue Un nouveau standard d étanchéité pour une durée de vie accrue Roulements rigides à billes munis de joints RSL et RSH Propriétés d étanchéité améliorées Faible frottement Durée de vie accrue Roulements

Plus en détail

Vis à billes de précision à filets rectifiés

Vis à billes de précision à filets rectifiés sommaire Calculs : - Capacités de charges / Durée de vie - Vitesse et charges moyennes 26 - Rendement / Puissance motrice - Vitesse critique / Flambage 27 - Précharge / Rigidité 28 Exemples de calcul 29

Plus en détail

FCT. Robinet à tournant sphérique FCT - type HPA - 150# à 1500# Instructions d installation et de maintenance. Pour les robinets à axe nu :

FCT. Robinet à tournant sphérique FCT - type HPA - 150# à 1500# Instructions d installation et de maintenance. Pour les robinets à axe nu : FCT Robinets à tournant sphérique pour toutes applications avec axe anti-éjection, conception sécurité feu et cavité de corps à décompression automatique. 1. Généralités Nous vous recommandons de respecter

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE MONTAGE OPERATEUR MC300/BASO POUR PORTES BASCULANTES

INSTRUCTIONS DE MONTAGE OPERATEUR MC300/BASO POUR PORTES BASCULANTES INSTRUCTIONS DE MONTAGE OPERATEUR MC300/BASO POUR PORTES BASCULANTES L opérateur MC300/BASO est conçu pour motoriser des portes basculantes à contrepoids. La compacité et la versatilité de montage rendent

Plus en détail

5 La réalisation d un objet technique MONTAGE VOITURE TELECOMMANDE. ROT2 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 2/20. Nomenclature

5 La réalisation d un objet technique MONTAGE VOITURE TELECOMMANDE. ROT2 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 2/20. Nomenclature 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 1/20 ROT 2 LA FABRICATION D UNE PIECE PRESENTATION DE L ACTIVITE TRAVAIL A REALISER - Lire attentivement les documents ressources prêtés - Réaliser le travail demandé.

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Analyse fonctionnelle. 2-Etude cinématique Pied (1) = {1,3} Bras (2) = {2, }

Analyse fonctionnelle. 2-Etude cinématique Pied (1) = {1,3} Bras (2) = {2, } GMP 0 Janvier 202 EXMEN GMP 0 Session de Janvier 202- Durée 2 heures ucun document autorisé Calculatrice autorisée Documents fournis : Dessin d ensemble et nomenclature format 4 à l échelle :2 Documents

Plus en détail

LES LIAISONS EN STRUCTURES METALLIQUES

LES LIAISONS EN STRUCTURES METALLIQUES ET 231 LIAISONS ENTRE SOLIDES LES LIAISONS EN STRUCTURES METALLIQUES 1- Liaisons en structures métalliques 1-1 Encastrement 1-2 Articulation 1-3 Appui simple 1-4 Cas particulier ET231 1/6 STI2D 1- Liaisons

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES FERME-PORTE (ou «groom») Un «groom» est un système hydro-mécanique de fermeture automatique de porte. Description du fonctionnement La figure montre le dispositif

Plus en détail

Dommages typiques des disques et plaquettes de frein et leurs causes

Dommages typiques des disques et plaquettes de frein et leurs causes Dommages typiques des disques et plaquettes de frein et leurs causes www.meyle.com De bons freins sauvent la vie! Choisir des disques et plaquettes de frein inadaptés ou de mauvaise qualité peut avoir

Plus en détail

Gammes d assemblage. Système d alarme - élève 84

Gammes d assemblage. Système d alarme - élève 84 Gammes d assemblage Système d alarme - élève 84 Organigramme d assemblage du système d alarme Fond du boîtier Côté droit 5 4 A B Côté gauche 5 C Côté borne à ressort 1 D Côté interrupteur 2 E Borne à ressort

Plus en détail

CAP RÉPARATION DES CARROSSERIES

CAP RÉPARATION DES CARROSSERIES CAP RÉPARATION DES CARROSSERIES EP1 Analyse d une situation professionnelle CORRIGÉ MISE EN SITUATION Vous travaillez dans une concession automobile. Votre chef d équipe vous confie la réparation d une

Plus en détail

RAPPORT DE CLASSEMENT. RAPPORT DE CLASSEMENT n EFR-14-002348

RAPPORT DE CLASSEMENT. RAPPORT DE CLASSEMENT n EFR-14-002348 Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 n EFR-14-002348 Selon les normes EN 15650 : 2010 et EN 13501-3 : 2007 Concernant Une gamme de clapets type

Plus en détail

Forces sur les composants, vibrations et montages des moteurs

Forces sur les composants, vibrations et montages des moteurs Forces sur les composants, vibrations et montages des moteurs Claude Jean, Bruno Beaulieu Serge Bédard, Marc Blaquière Luc Breton, Bernard Leclerc TABLE DES MATIÈRES 1. Déformations et forces subies par

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION NOTICE D UTILISATION A 4724 Neukirchen/W, Salling 8 Tel: 07278/3514-15, Fax: 07278/3514-12 Email: office.lehner@gmx.at Mobil: 0664/3526190 Web: www.lehner-lifttechnik.at SOMMAIRE : 1. Généralités 1.1 Fabricant

Plus en détail

Vérin pneumatique cylindrique, alésage Ø 8 25 mm Simple effet selon DIN ISO 6432

Vérin pneumatique cylindrique, alésage Ø 8 25 mm Simple effet selon DIN ISO 6432 Vérin pneumatique cylindrique, alésage Ø 25 mm Simple effet selon DIN ISO 6432 Caractéristiques techniques de la série HE Codification de commande HE-16-025 Série Alésage Ø Course (mm) Type de construction

Plus en détail

Vue 2D / 3D / Dessin / Cotation Utilise : Logiciel edrawings Fichier.EPRT Dossier Tp-eDrawings

Vue 2D / 3D / Dessin / Cotation Utilise : Logiciel edrawings Fichier.EPRT Dossier Tp-eDrawings Vue 2D / 3D / Dessin / Cotation Utilise : Logiciel edrawings.eprt Dossier Tp-eDrawings TP EDRAWINGS INITIATION A LA CONCEPTION ASSISTÉE PAR ORDINATEUR (CAO) Les icônes Zoom au mieux pour obtenir un affichage

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur

BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur Composition écrite de Sciences de l'ingénieur Durée 4 heures Étude d'un système pluritechnique. Sont autorisés

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

CHAPITRE II : STATIQUE

CHAPITRE II : STATIQUE CHPITRE II : STTIQUE - Généralités : I. NTIN DE RCE : En mécanique, les forces sont utilisées pour modéliser des actions mécaniques diverses (actions de contact, poids, attraction magnétique, effort ).

Plus en détail