Compte-rendu du Conseil du DLST Lundi 03 octobre 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Compte-rendu du Conseil du DLST Lundi 03 octobre 2011"

Transcription

1 Cmpte-rendu du Cnseil du DLST Lundi 03 ctbre 2011 Ouverture de la séance du Cnseil du DLST à 17h00 Elus des Persnnels (10) 7 présents : Sylvie CANAVESIO, Martine LENTZ, Anne MILET, Catherine PARENT-VIGOUROUX, Orianne SOTO, Françis VILLENEUVE, Evelyne ZORZETTIG 3 excusés : Patrick MERESSE, Suad MOHAMED, Sphie URBANC Elus Etudiants (8) 6 présents : Mehdi ABBAS, Sarah AMBLARD, Thé AMBLARD, Christpher ARTHAUD, Laura GAUTHIER, Marine VIDAL 1 absent : Patrice VIDAL 1 représenté : Fatima HAKIMI représentée par Mélissa KAUFLING Membres de Drit (17) 10 présents : Grégry CHAGNON, Marie-Cécile DARRACQ, Philippe EYSSIDIEUX, Chantal FAYOLLE, Christphe FURGET, Fina HEMMING, Muriel JACQUIER-SARLIN, Françise JUNG, Yves MARKOWICZ, Anne MILET 3 excusés : Philippe BIZARD, Anne LETREGUILLY, Alexandre SIMIONOVICI 4 absents : Sylviane BENISTANT, René-Luis INGLEBERT, Jean-Michel TERRIEZ, Annick VILLET Membres extérieurs (2) 1 présent : Marie-Nicle ROTURIER 1 absent : Nathalie BIENVENU Invités Permanents 6 présents : Patricia CAJOT, Annick DI FRENZA, Christiane GALLIX, Brigitte METRAL, Armelle PHILIP, Flrian TURC 3 excusés : Marie-Hélène FRIES, Blandine MONTAGNON 1 absent : Jean-Pierre HENRY Invités Extérieurs 1 présent : Jacques GASQUI 1

2 ORDRE DU JOUR I. Interventin de Jacques GASQUI II. Apprbatin des CR des Cnseils des 20 juin et 6 juillet 2011 III. Muvements de persnnels IV. Bilan de la rentrée 2011 V. Expressin syndicale au sein du DLST VI. Questins diverses Yves MARKOWICZ uvre la séance à 19h00 par l accueil et la présentatin de Jacques GASQUI, VPF. I. Interventin de Jacques GASQUI L une des préccupatins principales de l UJF est la questin des effectifs. Or les effectifs du DLST cntinuent à baisser (frte diminutin sur le lng terme). Il faut faire des effrts pur que l ffre sit plus lisible, avec mins de parcurs, des cuplages étant pssibles (affichage et pints d entrées). Par ailleurs, les dispsitifs spécifiques mis en place pur les deux ppulatins ppsées d étudiants (bacheliers fragiles, étudiants frts) divent être valrisés : 4 parcurs internatinaux, stages d excellence DCS semestre Nuveau départ pur les étudiants qui n nt pas le niveau pur suivre dès le L1 rérientatin des PACES pssibilité de rérientatin de 75 étudiants (effectif en 2010/2011) vers un parcurs Chimie Bilgie l an passé, n a cnstaté un effet de grupe qui a généré un excellent taux de réussite effrt imprtant pur la réussite des étudiants passerelles avec l IUT à retravailler (aujurd hui, la mitié des étudiants qui décrchent de l IUT ne s inscrivent pas à l UJF mais partent ailleurs, vers d autres parcurs), via une plitique de cmmunicatin à destinatin des étudiants de l IUT (infrmer, faire cnnaître davantage le DLST auprès de l IUT) Le budget 2012 sera difficile. La pririté est dnnée à l attractivité, avec une vlnté de préserver la partie ressurces humaines. Du cup, il y aura mins de myens pur les prjets (envirn 3 M en 2011, prbablement 1,2/1,3 M en 2012, sit un retur aux chiffres antérieurs). En ce qui cncerne les emplis étudiants, passage prbable de 600 à 650 k. Pur le PRL, l envelppe d heures sera la même qu en La régin n a pas encre dnné de répnse pur la Stratégie Réginale, mais n peut envisager un budget d envirn 5 à 600 k. Cmme rien n a été versé en 2011, la dtatin pur 2012 purrait avisiner les 1 M (cumul ). Les budgets des cmpsantes divent être envyés à la VP Frmatin au plus tard le 14 ctbre à 12h ; les prjets sernt étudiés par la Cmmissin pédaggique du CEVU le 17, et le retur aux cmpsantes sera fait le 18. Pur la Licence de Sciences et Technlgies, le Directire dit interclasser les prjets (les Directrices-adjintes snt censés assurer les liens avec les UFR). Le CEVU du 6 ctbre sera infrmé d un prjet de partenariat avec les Grandes Ecles (à l image de l accrd entre Paris Sud et Plytechnique) : présélectin des étudiants après la L3 (Ecle + UJF) présélectin d un certain nmbre d étudiants de l UJF (ex : ceux dnt la myenne en L2 est supérieure à 14), pur lesquels la frmatin sera renfrcée sur certains pints (prise en cmpte des pré-requis de l écle d ingénieurs) en fin de L3, sélectin par l écle (sur dssier u via un cncurs particulier), puis intégratin du cycle d ingénieur en 2 ème année les étudiants purrnt revenir à l UJF en 5 ème année, pur faire un M2R au final, duble diplôme (Ingénieur + Master) 2

3 Suite à la publicatin du nuvel arrêté Licence, les Mdalités de Cntrôle des Cnnaissances divent être revues (un article s applique dès septembre 2011, qui stipule qu n peut passer dans l année supérieure si n a la myenne sur deux semestres cnsécutifs, c.a.d. sur l année). Il ne s agira que d un simple tilettage, une refnte des MCC étant envisagée pur la rentrée Il faudra en particulier se pser la questin de la secnde sessin, qui devient une sessin de rattrapage (ce qui implique qu elle n a plus les mêmes cntraintes que l actuelle secnde sessin). II. Apprbatin des CR des Cnseils des 20 juin et 6 juillet 2011 Les cmptes-rendus des 20 juin et 6 juillet 2011 nt été adptés à l unanimité des membres présents. Le prchain Cnseil est fixé au 7 nvembre III. Muvements de persnnels Quatre départs de persnnels cntre quatre arrivées : départ en retraite de Brigitte CŒUR, remplacée par Patricia CAJOT qui aura la charge du Secrétariat de Directin, et s ccupera également des emplis du temps avec Régine PERIGLI (ADE) et du site WEB du DLST départ de Victr FORMUSO au SICD2, suite à la réussite d un cncurs de technicien, remplacé par Daniel MEIMOUNE pur la réservatin des vidéprjecteurs (rérganisatin des tâches avec Taufik LACHKAR, qui prend la respnsabilité de la sécurité des bâtiments) départ de Patricia SAVELLA pur PHITEM (mutatin interne), remplacée par Vérnique CUELLAR (qui vient du CROUS) départ de Sphie URBANC pur IM²AG (mutatin interne), remplacée par Christine CARMONA (qui vient aussi du CROUS) IV. Bilan de la rentrée 2011 Les effectifs en L1, pur 2011, snt en baisse cmparativement à 2010 : né-bacheliers, -7% ; autres inscriptins, -8%. La tendance est encre plus difficile pur la LST à Valence : nuveaux bacheliers, -13% ; autres inscriptins, -18%. Au ttal, la baisse en L1 est de 8,6%, et cncerne tus les départements de l académie. Une raisn à cette baisse peut être truvée dans la diminutin du nmbre de bacheliers de l académie, d autant que la pressin reste stable pur les classes préparatires, les BTS et autres IUT, ce qui amplifie prbablement l effet baissier sur la Licence. A nter une augmentatin des inscriptins des étudiants hrs académie (effet lié à la clôture anticipée des inscriptins à Lyn 1? à l attractivité du cncurs kiné en srtie de L1?)!? 3

4 On nte une chute imprtante en SPI, peut-être liée au fait que ce parcurs n est plus dans le passeprt Plytech (PEIP). A Valence, plusieurs parcurs nt fermé (Mécanique Physique, Physique-Bilgie, Physique Chimie Infrmatique), et il semble qu une partie des étudiants qui auraient pu intégrer ces parcurs ne se snt pas reprtés sur les parcurs maintenus. L analyse des dates d inscriptin en chaîne mntre que de très (trp) nmbreux L1 préfèrent venir s inscrire directement plutôt que d utiliser IAWeb. De plus, n cnstate un très grand nmbre d inscriptins pstchaîne, qui cmpliquent frtement le travail des gestinnaires de sclarité (inscriptins pédaggiques et mise en grupe). 4

5 Une enquête a été faite par l ASSID en juillet 2011, afin de cnnaître les mtivatins des étudiants qui s inscrivent à Grenble. La situatin gégraphique jue un rôle prédminant (vir diaprama sur le site internet du DLST). Les lcaux de la MDM (Maisn De la Mécanique) Depuis la rentrée, Taufik LACHKAR a dû se déplacer deux fis par jur (matin et sir) pur l uverture et la fermeture du bâtiment MDM, alrs qu il a déjà beaucup à faire au sein des bâtiments du DLST. Faute d btenir des répnses quant à une slutin alternative, un ultimatum a été envyé à la présidence de l UJF : si aucune slutin n était truvée, les lcaux à la MDM ne seraient plus uverts à partir du 3 ctbre au matin. Finalement, une slutin a été truvée in extremis : un lgé de l UFR de Chimie ferme les lcaux tus les sirs ; bientôt, un système d uverture/fermeture autmatique des lcaux permettra une uverture le matin sans qu un agent sit bligé d aller sur place (d ici là, Taufik LACHKAR a accepté de cntinuer, exceptinnellement, à uvrir les lcaux tus les matins). V. Expressin des assciatins étudiantes au sein du DLST Depuis mi-septembre, deux syndicats étudiants se snt installés dans le hall d entrée du DLST sans autrisatin. De telles activités ne peuvent se déruler sans cadrage, r il n existe pas de texte fficiel, d ù la prpsitin de définir un cadre, qui sera mis en mt d ici le prchain Cnseil. Aujurd hui, il est déjà pssible : d utiliser les tableaux d affichage ; de participer aux amphis de rentrée ; de demander l utilisatin exceptinnelle d un amphi. Les questins que nus nus psns : Acceptns-nus des installatins dans le hall hrs électins (lrs des électins, il est évident qu n dit laisser les assciatins faire leur prpagande myennant le respect des règles de vie au sein de la cmpsante)? La répnse est nn : si les assciatins veulent faire de la prpagande syndicale (u autre), elle divent le faire dans un amphi (mise à dispsitin sur demande, à cnditin que la demande émane d un étudiant de l UJF, qu il engage sa respnsabilité, et que ce type d activité ne se dérule pas plus d une fis par mis). Si des prps inapprpriés étaient tenus, il est rappelé que les lis s appliquent En ce qui cncerne les manifestatins festives (ex : vente de crêpes), il est prpsé de les autriser sur demande, en dehrs des pérides électrales et des jurs de scrutin (afin d éviter la cnfusin des genres). Tute activité dans les culirs, halls, et autres lieux de dégagement en cas d évacuatin des lcaux dit être interdite. La questin est psée de savir quelle différence il y a entre Interass, l ASSID et les syndicats étudiants? Cmme les syndicats étudiants, Interass est une assciatin li 1901 (mais uniquement grenblise). Le statut de syndicat étudiant n existe pas. L ASSID, elle, est un bureau d étudiants. Yves MARKOWICZ prpse de travailler sur des prpsitins qui sernt sumises au Cnseil. Par ailleurs, il prpse de mettre à la dispsitin des élus étudiants un tableau d affichage en lien avec leurs activités d élus : prpsitin 5

6 acceptée. VI. Questins diverses Un travail imprtant va être fait sur la refnte du règlement intérieur, en particulier en ce qui cncerne la CTP lcale, le CHSCT lcal, les bligatins des usagers. Yves MARKOWICZ prpse de travailler dessus lrs du prchain Cnseil, le 7 nvembre prchain. Lrs du Cnseil suivant, le 28 nvembre 2011 (date à cnfirmer), il faudra vter le budget (le CA Budgétaire aura lieu le 13 décembre 2011). Flrian TURC, VP Etudiant, dnnes quelques infrmatins sur le C2I : Malgré des frayeurs le premier jur (le serveur n a pas tenu), les tests se snt plutôt bien dérulés Tus les curs nt pu être placés dans des plages hraires «nrmales», et tus les L2 aurnt un enseignant en face d eux : il y a dnc de sérieux prgrès quant au dérulement des enseignements. Il rappelle que les enseignants peuvent aussi se frmer sait-n jamais!? Diverses demandes de l ASSID : Demande d installatin de cendriers dans la cur (près de la KFèT) et de pubelles plus grandes. L assciatin demande si l n purrait installer une pubelle pur recycler les canettes. Yves MARKOWICZ répnd qu il a cntacté le prestataire de service et qu il espère une répnse. Suggestin de récupérer les plycpiés rect (sans vers) pur une initiative appelée Ecblc (blcs de bruilln cnstitués des verss des plycpiés). Séance du Cnseil du DLST levée à 19h10 6

Compte-rendu du Conseil du DLST Lundi 14 octobre 2013

Compte-rendu du Conseil du DLST Lundi 14 octobre 2013 Cmpte-rendu du Cnseil du DLST Lundi 14 ctbre 2013 Ouverture de la séance du Cnseil du DLST à 17 h Elus des Persnnels (10) présents : Annick Dl FRENZA, Martine LENTZ, Patrick MERESSE, Catherine PARENT-

Plus en détail

La mobilité en SIN et SSC Informations pour compléter la présentation de l Office de la mobilité EPFL

La mobilité en SIN et SSC Informations pour compléter la présentation de l Office de la mobilité EPFL La mbilité en SIN et SSC Infrmatins pur cmpléter la présentatin de l Office de la mbilité EPFL JL. Benz Délégué à la Mbilité IC 14.10.2015 Faculté Infrmatique et Cmmunicatins IC 22.10.2013 1 La mbilité

Plus en détail

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI dévelpper Mes capacités SécuriSer mn avenir prfessinnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI Savir évluer dans sn empli u rebndir pur en retruver un Les réalités bservées auprès de nmbreux

Plus en détail

SEPTIÈME CONSEIL EXECUTIF DE L AGES A11 Lundi 31 octobre 2011 à 16h45, au local D7-1003. Nomination du président et du secrétaire d assemblée (D)

SEPTIÈME CONSEIL EXECUTIF DE L AGES A11 Lundi 31 octobre 2011 à 16h45, au local D7-1003. Nomination du président et du secrétaire d assemblée (D) Assciatin générale des étudiants en sciences de l Université de Sherbrke SEPTIÈME CONSEIL EXECUTIF DE L AGES A11 Lundi 31 ctbre 2011 à 16h45, au lcal D7-1003 Présences Cédric Desmarais, président Dminique

Plus en détail

MODALITES DE LOCATION

MODALITES DE LOCATION Hraires de lcatin MODALITES DE LOCATION Les bureaux et salles de réunin peuvent être lués du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00. Réservatins Les salles de réunin ainsi que les bureaux en lcatin pnctuelle

Plus en détail

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012 PMCP 04-07-2012 Aût 2012 Réslutin 12-425 Table des matières 1. Faire signer une pétitin-requête par des prpriétaires, résidents et bénéficiaires des travaux... 1 2. Dépôt de la pétitin au cnseil... 2 3.

Plus en détail

PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU

PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU Prjet plitique Académie de Musique et de Danse CCMP et territire 2012-2017 PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU L

Plus en détail

Lieu de la réunion : Skol Diwan 1. Etaient présents : Thèmes abordés : Kermesse : Communication :

Lieu de la réunion : Skol Diwan 1. Etaient présents : Thèmes abordés : Kermesse : Communication : SKOL DIWAN NAONED 1 & 2 KUZUL SKOL RENTAÑ -KONT 09/04/13 19h Lieu de la réunin : Skl Diwan 1 Etaient présents : Enseignants : Diwan 1 cycle 1 : Krin Radan Claire Duet Anjela Brustal Olier Biguet cycle

Plus en détail

Formation continue des personnels. enseignants, COP et CPE

Formation continue des personnels. enseignants, COP et CPE VADEMECUM du chef Frmatin cntinue des persnnels enseignants, COP et CPE 1 LA FORMATION CONTINUE DES PERSONNELS ENSEIGNANTS, COP, CPE dans l académie de Grenble. 1-1 Le PAF-I : Plan académique de frmatin

Plus en détail

PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE

PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE Questinnaire à destinatin des assciatins du territire de la Cmmunauté de Cmmunes de Quillebeuf-sur-Seine PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE Infrmatins pratiques sur vtre assciatin Nm de l assciatin : Président

Plus en détail

COMMUNAUTE HOSPITALIERE DE TERRITOIRE

COMMUNAUTE HOSPITALIERE DE TERRITOIRE COMMUNAUTE HOSPITALIERE DE TERRITOIRE Cmmunauté Hspitalière de Territire Le persnnel en danger Les représentants du persnnel nt enfin pu avir cnnaissance du cntenu de la cnventin de CHT entre Hyères, Brignles

Plus en détail

Enquête "Évaluation des besoins d'accueil extra-familial des enfants de moins de 16 ans" Présentation des résultats

Enquête Évaluation des besoins d'accueil extra-familial des enfants de moins de 16 ans Présentation des résultats Enquête "Évaluatin des besins d'accueil extra-familial des enfants de mins de 16 ans" Présentatin des résultats Pur faciliter la cmpréhensin Rappel : Accueil présclaire : C'est l'accueil des enfants nn

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE DU PROJET

BILAN D ACTIVITE DU PROJET BILAN D ACTIVITE DU PROJET «Améliratin de la prise en charge d un grupe d enfants handicapés de familles très démunies» Marrakech Marc Intrductin Le système marcain actuel prend très peu en cmpte les besins

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS DE TOURNAGE

DEMANDE DE PERMIS DE TOURNAGE DEMANDE DE PERMIS DE TOURNAGE (MAISON DE PRODUCTION) (ADRESSE) Identifiée ci-après cmme Ici dûment représentée par (Nm en lettres mulées du respnsable de la demande) Cnvient et s engage

Plus en détail

3 novembre 2013 PERSONNEL ÉLECTORAL INFORMATION AUX PERSONNES INTÉRESSÉES

3 novembre 2013 PERSONNEL ÉLECTORAL INFORMATION AUX PERSONNES INTÉRESSÉES ÉLECTION GÉNÉRALE OFFRE DE SERVICE 3 nvembre 2013 PERSONNEL ÉLECTORAL INFORMATION AUX PERSONNES INTÉRESSÉES La Ville de Pinte-Claire tient d abrd à vus remercier pur l intérêt que vus manifestez à l égard

Plus en détail

ACAT France. ASSEMBLÉE GÉNÉRALE PORTBAIL, 5-6 avril 2014 RAPPORT FINANCIER SUR LES COMPTES DE L ANNÉE 2013

ACAT France. ASSEMBLÉE GÉNÉRALE PORTBAIL, 5-6 avril 2014 RAPPORT FINANCIER SUR LES COMPTES DE L ANNÉE 2013 ACAT France ASSEMBLÉE GÉNÉRALE PORTBAIL, 5-6 avril 2014 RAPPORT FINANCIER SUR LES COMPTES DE L ANNÉE 2013 On examinera successivement le résultat, les prduits, les charges et la trésrerie de l ACAT-France.

Plus en détail

École Paul-Hubert Rimouski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015

École Paul-Hubert Rimouski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 Écle Paul-Hubert Rimuski 2014.11.05 CONSEIL D ÉTABLISSEMENT 2014-2015 PROCÈS-VERBAL de la deuxième réunin régulière du cnseil d établissement de l écle Paul-Hubert, tenue le cinquième jur de nvembre deux

Plus en détail

Compte Rendu du Conseil de l école élémentaire Saint-Exupéry. Bois-Colombes, le vendredi 27 mars 2015

Compte Rendu du Conseil de l école élémentaire Saint-Exupéry. Bois-Colombes, le vendredi 27 mars 2015 Cmpte Rendu du Cnseil de l écle élémentaire Saint-Exupéry Bis-Clmbes, le vendredi 27 mars 2015 Le cnseil d écle du 2nd trimestre de l écle élémentaire «Antine de Saint Exupéry» s est tenu le vendredi 27

Plus en détail

FORMATION COACHING DES MONITEURS ET ANIMATEURS EN CAMP DE JOUR

FORMATION COACHING DES MONITEURS ET ANIMATEURS EN CAMP DE JOUR FORMATION COACHING DES MONITEURS ET ANIMATEURS EN CAMP DE JOUR Cahier du participant DANS LE CADRE DU PROJET PRÉSENTATION Dans le cadre de «Déclic Lisir», une Actin Jeunesse Structurante en lisir initiée

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

Compte- rendu de l'assemblée Générale ordinaire d EcoNav du 6 décembre 2015 Nautic, Paris

Compte- rendu de l'assemblée Générale ordinaire d EcoNav du 6 décembre 2015 Nautic, Paris Cmpte- rendu de l'assemblée Générale rdinaire d EcNav du 6 décembre 2015 Nautic, Paris Prcès- verbal Le six décembre deux mille quinze, les membres de l assciatin EcNav se snt réunis lrs du saln nautique

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL 2015

PLAN DE TRAVAIL 2015 ASSOCIATION LIRE ET ECRIRE SECTION LA COTE PLAN DE TRAVAIL 2015 Situatin de la sectin à fin 2015 La cmmissin vaudise a amrcé cette année un imprtant travail de cllabratin cncrète et d harmnisatin. Ces

Plus en détail

MEDIATION, MULTIMEDIA ET

MEDIATION, MULTIMEDIA ET MEDIATION, MULTIMEDIA ET ISOLEMENT SOCIAL DES PERSONNES EN SITUATION DE PRECARITE Les technlgies d infrmatin et de cmmunicatin supprt d animatin pur les publics élignés et utils de mise en réseau des acteurs

Plus en détail

Premiers retours sur la mise en œuvre de l offre de services 100% web dans le cadre de l accompagnement guidé dématérialisé des demandeurs d emploi

Premiers retours sur la mise en œuvre de l offre de services 100% web dans le cadre de l accompagnement guidé dématérialisé des demandeurs d emploi Premiers returs sur la mise en œuvre de l ffre de services 00% web dans le cadre de l accmpagnement guidé dématérialisé des demandeurs d empli CCE du 9 juillet 04 A l issue du dialgue scial mené au niveau

Plus en détail

Compte-rendu réunion du CCRPA

Compte-rendu réunion du CCRPA Cmpte-rendu réunin du CCRPA Thème : «Cmment amélirer l accès à la santé?», Nantes, le 13 Décembre 2013 Méthde de travail : la jurnée a été rganisée en 4 temps, autur de la présentatin de différentes prpsitins

Plus en détail

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES Prgramme pératinnel FEDER/FSE Franche-Cmté et Massif du Jura 2014-2020 Axe 1 Objectif spécifique 1.3 (OT3, Ip 3a) Ouverture de l appel à prjets

Plus en détail

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC)

EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) EQUIPE SUR LE BUDGET ET LES FINANCES 1 COALITION POUR LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE (CICC) SOUMISSION A LA DOUZIEME SESSION DU COMITE DU BUDGET ET DES FINANCES, 20 AU 24 AVRIL 2009 15 AVRIL 2008 I. Bienvenue

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données.

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données. PANDEMIE GRIPPALE : COMMENT LES ENTREPRISES DOIVENT SE PREPARER Le nuveau virus grippal A H1N1, apparu au Mexique et aux Etats-Unis, cntinue à se répandre très rapidement à travers le mnde. L Organisatin

Plus en détail

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque

Le rôle de conseiller auprès des administrateurs. Le directeur général et le service de bibliothèque LE RÔLE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Cntenu Nminatin du directeur général Le rôle de cnseiller auprès des administrateurs Le rôle de gestinnaire Le directeur général et le service de biblithèque Relatins entre

Plus en détail

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS Présentatin de l'rganisme de frmatin «l écle de la micrfinance» L Ecle de la Micrfinance est un rganisme de frmatin français [1] qui entend répndre à la demande de bénévles

Plus en détail

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST Charte de fnctinnement du dispsitif EVREST POURQUOI? Cette charte vise à fixer les engagements que divent respecter les utilisateurs et rganisateurs du dispsitif Evrest, cncernant : les cnditins de participatin

Plus en détail

2014-2015 DÉLÉGATION ACADÉMIQUE AUX RELATIONS EUROPÉENNES, INTERNATIONALES ET À LA COOPÉRATION

2014-2015 DÉLÉGATION ACADÉMIQUE AUX RELATIONS EUROPÉENNES, INTERNATIONALES ET À LA COOPÉRATION Bilan annuel de l uverture internatinale de l académie Orléans-Turs 2014-2015 DÉLÉGATION ACADÉMIQUE AUX RELATIONS EUROPÉENNES, INTERNATIONALES ET À LA COOPÉRATION L OUVERTURE À L INTERNATIONAL La li d

Plus en détail

Commune de St GERMAIN DES PRES 49170. Séance du 1 er juillet 2013 compte-rendu du Conseil Municipal

Commune de St GERMAIN DES PRES 49170. Séance du 1 er juillet 2013 compte-rendu du Conseil Municipal Cmmune de St GERMAIN DES PRES 49170 Séance du 1 er juillet 2013 cmpte-rendu du Cnseil Municipal L an deux mil treize, le premier du mis de juillet, à 20 Heures 30, le Cnseil Municipal de cette cmmune s

Plus en détail

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012 ARGUMENTAIRE Evlutin des cntrats CSM Préambule Ce dcument vient cmpléter ce qui a été cmmuniqué dans l Actualité Fédérale n 31 du 5 janvier. Il a pur bjectif d apprter les répnses et les explicatins aux

Plus en détail

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01 Premier Degré Circnscriptin d Olrn-Sainte-Marie http://www.ac-brdeaux.fr/primaire/64/lrn/ Olrn, le 3O aût 2005 Fiche Liaisn I.E.N./Ecles N 2005/2006-01 Au terme de ces vacances d été qui, je l espère nt

Plus en détail

Mieux connaître le licenciement économique. 1 ère partie : La notion de licenciement pour motif économique

Mieux connaître le licenciement économique. 1 ère partie : La notion de licenciement pour motif économique Mieux cnnaître le licenciement écnmique 1 ère partie : La ntin de licenciement pur mtif écnmique «Cnstitue un licenciement pur mtif écnmique le licenciement effectué par un emplyeur pur un u plusieurs

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2014

RAPPORT D ACTIVITE 2014 Cmmissin Activités Senirs et du Réseau Slidaire RAPPORT D ACTIVITE 2014 PRESENTATION DE LA COMMISSION A la CMCAS de Lyn c est la Cmmissin Senirs qui gère la SLV 110, et qui, prgramme l ensemble des activités.

Plus en détail

Crèche Les Petits Pas

Crèche Les Petits Pas Crèche Les Petits Pas Règlement intérieur Smmaire 1- Généralités 2- Calendrier d uverture et hraires 2.1 Calendrier 2.2 Hraires 3- Fnctinnement 3.1 Place des parents 3.2 Alimentatin 3.3 Décharge des parents

Plus en détail

L'lnstance Nationale des Télécommunications (INT),

L'lnstance Nationale des Télécommunications (INT), Décisin n XX/2015 de l Instance Natinale des Télécmmunicatins en date du jj/mm/2015 prtant fixatin du frmat du rapprt d'utilisatin des ressurces de numértatin attribuées et du taux minimum d utilisatin

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES FORCES DE TRAVAIL 2009 Module spécial «Accès des jeunes au marché du travail»

ENQUÊTE SUR LES FORCES DE TRAVAIL 2009 Module spécial «Accès des jeunes au marché du travail» Directin générale Statistique et Infrmatin écnmique 44, rue de Luvain - 1000 Bruxelles Numér d entreprise : 0314.595.348 ENQUÊTE CONTINUE SUR LES FORCES DE TRAVAIL Mdule spécial «Accès des jeunes au marché

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» LES REGIMES DE RETRAITE Le 11 juin 2013 Frmatin inter entreprises (Répnse suhaitée avant le 30 avril 2013) Les réfrmes successives des retraites, dnt la plus récente

Plus en détail

Les signaux d alarme abusifs, un vrai problème en Île-de-France

Les signaux d alarme abusifs, un vrai problème en Île-de-France Dssier de presse Les signaux d alarme abusifs, un vrai prblème en Île-de-France Les actins SNCF pur les maîtriser 28 mars 2012 I - Qu est-ce que le signal d'alarme? Le signal d alarme est un dispsitif

Plus en détail

1. Présentation du comité des usagers et de son fonctionnement aux nouveaux élus (par NM),

1. Présentation du comité des usagers et de son fonctionnement aux nouveaux élus (par NM), COMITE DES USAGERS COMPTE RENDU PORT DE L ERDRE 21 NOVEMBRE 2013 18H30 RAPPEL DE L ORDRE DU JOUR : 1. Présentatin du cmité des usagers et de sn fnctinnement aux nuveaux élus, 2. Présentatin des tarifs

Plus en détail

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn Chapitre 6 Les grupes au cœur de LinkedIn Purqui les grupes snt-ils assimilés au cœur de LinkedIn? Parce que ce snt les grupes qui génèrent le plus d interactins. C est au sein des grupes que vus puvez

Plus en détail

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle Vers une Assemblée Natinale du XXIème siècle Le Plan d actin de l Assemblée Natinale pur le Partenariat pur un guvernement uvert Préface du Président de l Assemblée Natinale, Claude Bartlne Parallèlement

Plus en détail

OPAH COURCOURONNES www.opahcourcouronnes.fr

OPAH COURCOURONNES www.opahcourcouronnes.fr Habitat & Dévelppement Ile-de-France www.pahcurcurnnes.fr Cmpte-rendu de la réunin du 1er ctbre 2014 Cprpriété Bis Sauvage Présents : M. Becker Président du cnseil syndical Mme Rassat Membre du cnseil

Plus en détail

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage Le dépliement du télétravail alterné au cmmercial passage Principes, cnditins et mdalités CE Cmmercial France décembre 2014 Les bjectifs du Télétravail alterné Purqui l entreprise dévelppe-t-elle le télétravail

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

Cette formation est ouverte à toute personne détentrice d'une maturité gymnasiale.

Cette formation est ouverte à toute personne détentrice d'une maturité gymnasiale. Cnstat L'bligatin d'une pratique prfessinnelle initiale pse de nmbreux prblèmes aux détenteurs de maturité gymnasiale qui veulent accéder aux Hautes Ecles Spécialisées: - prlngement de la durée des études

Plus en détail

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance Avis sur les règles Nte d rientatin Règle des curtiers membres Persnnes-ressurces : Destinataires à l interne : Affaires juridiques et cnfrmité Audit interne Crédit Détail Frmatin Haute directin Institut

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION DOSSIER D INSCRIPTION Année sclaire 2014-2015 PRENOM ET NOM DE L ELEVE :... PHOTO Avant de nus returner le dssier d inscriptin de vtre enfant, assurez- vus que l ensemble des pièces demandées ci- dessus

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation de l école doctorale de l Institut d études politiques de Paris

Section des Formations et des diplômes. Evaluation de l école doctorale de l Institut d études politiques de Paris Sectin des Frmatins et des diplômes Evaluatin de l écle dctrale de l Institut d études plitiques de Paris juillet 2009 2 Sectin des Frmatins et des diplômes Évaluatin de l écle dctrale de l'institut d

Plus en détail

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier?

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier? 22 ctbre 2007 EN PRATIQUE : 10 QUESTIONS REPONSES SUR LA MIF 1. Quels snt les principaux apprts de la MIF pur le particulier? 2. Quels prduits snt cncernés? 3. En qui cnsiste l évaluatin du client? 4.

Plus en détail

Association Oxygène 74. PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE du 04 février 2011 à Annemasse

Association Oxygène 74. PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE du 04 février 2011 à Annemasse Assciatin Oxygène 74 PROCES-VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE du 04 février 2011 à Annemasse I - Ouverture de l assemblée à 19 h 05. La séance a lieu à Annemasse (74100) dans une salle du Centre Martin Luther

Plus en détail

Recommandation n 2009-131/PG. relative à la saisine de Monsieur D. du 29 septembre 2008 concernant un litige avec le fournisseur X

Recommandation n 2009-131/PG. relative à la saisine de Monsieur D. du 29 septembre 2008 concernant un litige avec le fournisseur X Réf. 480718-265507592/FF Recmmandatin n 2009-131/PG relative à la saisine de Mnsieur D du 29 septembre 2008 cncernant un litige avec le furnisseur X Thème : / Mts clefs : * * * * La saisine Le médiateur

Plus en détail

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017 COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT Syndicat des emplyés et emplyées de l Université Laval et Université Laval RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017 Date d entrée en vigueur : le 1 er mai 2016 MEMBRES DU COMITÉ Bénédicte

Plus en détail

RÈGLES PARTICULIÈRES 2015-2016 (Application de l article 154 et suivant de la convention collective)

RÈGLES PARTICULIÈRES 2015-2016 (Application de l article 154 et suivant de la convention collective) COMITÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE RÈGLES PARTICULIÈRES 2015-2016 (Applicatin de l article 154 et suivant de la cnventin cllective) Date d entrée en vigueur : le 1 er mai 2015 MEMBRES DU COMITÉ PARITAIRE

Plus en détail

Compte-rendu Réunion des Associations de Trémoins le 16 octobre 2014

Compte-rendu Réunion des Associations de Trémoins le 16 octobre 2014 Cmpte-rendu Réunin des Assciatins de Trémins le 16 ctbre 2014 Présents : Mairie de Trémins : Grégire Gille maire mairiedetremins@wanad.fr 06 03 04 36 52 Estelle Buché 2 ème Adjinte Les amis des Ecles :

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES»

DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES» DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES» Règlement : INITIATIVES JEUNES Le département du Calvads suhaite dévelpper une plitique visant à susciter, sutenir, dévelpper et faire cnnaître la

Plus en détail

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire Utiliser les activités de curs de Mdle : le Questinnaire CETTE PROCEDURE DÉCRIT LA MISE EN PLACE ET L UTILISATION DE L ACTIVITÉ DE COURS «QUESTIONNAIRE». PRE-REQUIS : Prcédure «Démarrer sur Mdle» DÉFINITION

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE Vté en cnseil cmmunautaire le 26 mars 2012 SOMMAIRE Article 1 : Objet du présent règlement... 3 Article

Plus en détail

Charte du Tutorat CPAG

Charte du Tutorat CPAG Charte du Tutrat CPAG OBJET DE LA CHARTE La présente charte a pur bjectifs : - de fixer les règles relatives au tutrat exercé par des Agents Généraux expérimentés auprès des Agents Généraux stagiaires

Plus en détail

CONVENTION de HAUT-NIVEAU du joueur intégrant le Pôle Espoir Baseball de.

CONVENTION de HAUT-NIVEAU du joueur intégrant le Pôle Espoir Baseball de. CONVENTION de HAUT-NIVEAU du jueur intégrant le Pôle Espir Baseball de. Rédigée dans le respect des dispsitins du cde du sprt, ntamment ses articles L 231-3, L 231-6, D.221-17, R.221-26 et A. 231-3 à 231-8

Plus en détail

COMITÉ CONSULTATIF PATRONAL-SYNDICAL NATIONAL PROCÈS VERBAL. Le 22 octobre 2009 9 h 30 à 12 h 975, boulevard St-Joseph, 4 e étage, salle 404

COMITÉ CONSULTATIF PATRONAL-SYNDICAL NATIONAL PROCÈS VERBAL. Le 22 octobre 2009 9 h 30 à 12 h 975, boulevard St-Joseph, 4 e étage, salle 404 COMITÉ CONSULTATIF PATRONAL-SYNDICAL NATIONAL PROCÈS VERBAL Le 22 ctbre 2009 9 h 30 à 12 h 975, bulevard St-Jseph, 4 e étage, salle 404 Participants : Représentants de la gestin : Francine Kennedy, Sylvie

Plus en détail

NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR

NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR Dans le cadre de la rupture d un cntrat de travail du fait du décès d un particulier emplyeur, un certain nmbre de frmalités snt à accmplir

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations 2016 Catalgue des frmatins Tabledesmatières Le Cllège Dctral,... 3 POURQUOI une OFFRE de FORMATIONS?... 4 Chiffres clés... 4 Inscriptin... 5 Validatin vtre participatin... 5 Annulatin de vtre participatin...

Plus en détail

Temps d Accueil Périscolaire Mode d emploi

Temps d Accueil Périscolaire Mode d emploi Qui est cncerné? Temps d Accueil Périsclaire Mde d empli Les Temps d Accueil Périsclaire (TAP) snt accessibles à tus les enfants sclarisés sur la ville de Saint Cyprien, une fis leur inscriptin validée.

Plus en détail

DELEGATION DE SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.)

DELEGATION DE SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) SIVOM DE GAMACHES 15, Place du Maréchal Leclerc DELEGATION DE SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Objet du marché Délégatin de Service Public d assainissement du SIVOM de Gamaches

Plus en détail

Guide Projet Recherche et Développement. À l'usage des étudiants et de leurs superviseurs

Guide Projet Recherche et Développement. À l'usage des étudiants et de leurs superviseurs Guide Prjet Recherche et Dévelppement À l'usage des étudiants et de leurs superviseurs 1 1. SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 OBJECTIFS PEDAGOGIQUES... 3 1. LE CONTEXTE ET LES ENJEUX... 3 2. LES OBJECTIFS POUR UN

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS BOURSES DOCTORALES REGIONALES 2014

APPEL A PROPOSITIONS BOURSES DOCTORALES REGIONALES 2014 Directin de l Enseignement Supérieur de la Recherche et du Transfert de Technlgie APPEL A PROPOSITIONS BOURSES DOCTORALES REGIONALES 2014 1. CADRE GENERAL Cmme les années précédentes, la Régin attribuera

Plus en détail

Contrat de formation professionnelle SAISON 2015-2016

Contrat de formation professionnelle SAISON 2015-2016 ENTRE LES SOUSSIGNÉS : L ORGANISME DE FORMATION Assciatin Human Music 80 rue prt byer 44 300 Nantes Représentée par Julien Bertex, respnsable des frmatins N de déclaratin d activité : 52 44 0749744 N de

Plus en détail

Groupe de liaison Cols bleus

Groupe de liaison Cols bleus Grupe de liaisn Cls bleus Cmpte rendu Rencntre tenue jeudi 17 septembre 2015 de 13 h 30 à 16 h 15 - Mntréal Nm Organisatin Présent Absent Nm Organisatin Présent Absent Michel P. Bildeau SCFP 2729 Sherbrke

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Réfrme des retraites La cessatin prgressive d activité Guide de la cessatin prgressive d activité des fnctinnaires et des agents nn titulaires

Plus en détail

Moodle en 5 minutes...

Moodle en 5 minutes... Mdle en 5 minutes... Campus Numérique des Alpes Mathieu Cquerelle, Samuel Drulhe, Sébastien Labrie et Yannick Lambert Séminaire LMS 19 Mars 2007 Mdle c'est... Un système de gestin d'apprentissage : un

Plus en détail

ECOLE PRIMAIRE JACQUES YVES COUSTEAU DE VENNECY Conseil d'école du vendredi 6 février 2015. Compte rendu des Délégués de Parents d'elèves

ECOLE PRIMAIRE JACQUES YVES COUSTEAU DE VENNECY Conseil d'école du vendredi 6 février 2015. Compte rendu des Délégués de Parents d'elèves ECOLE PRIMAIRE JACQUES YVES COUSTEAU DE VENNECY Cnseil d'écle du vendredi 6 février 2015. Cmpte rendu des Délégués de Parents d'elèves *************************************************************** *

Plus en détail

Toulouse, le 14 janvier 2015. La Rectrice de l académie de Toulouse, Chancelière des universités,

Toulouse, le 14 janvier 2015. La Rectrice de l académie de Toulouse, Chancelière des universités, Tuluse, le 14 janvier 2015 La Rectrice de l académie de Tuluse, Chancelière des universités, à Rectrat Directin des Persnnels Enseignants Mesdames et Messieurs les Directeurs académiques des services de

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL CHAMPIONNAT PAR EQUIPES DE CLUB SENIORS 2015

REGLEMENT DEPARTEMENTAL CHAMPIONNAT PAR EQUIPES DE CLUB SENIORS 2015 REGLEMENT DEPARTEMENTAL CHAMPIONNAT PAR EQUIPES DE CLUB SENIORS 2015 ARTICLE 1 : OBJET, DOMAINE D APPLICATION et VALIDITE : Il est rganisé une cmpétitin par équipes cmpsées de jueurs du même club, par

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Réglementation administrative des stages en Gestion de la communication d organisation

Réglementation administrative des stages en Gestion de la communication d organisation Réglementatin administrative des stages en Gestin de la cmmunicatin d rganisatin Le stage est bligatire pur les étudiants de Master 120 : les étudiants inscrits au Master 120 snt tenus d'effectuer au minimum

Plus en détail

STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL

STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL en lien avec la prcédure natinale «rganisatin des stages étudiants à l internatinal» (Cdificatin : PROC FO MO 01 V2) Objectifs du stage Ce stage est réalisé en 2 ème

Plus en détail

Note à l attention des agents de droit public et des salariés sous statut CANSSM de la Caisse des dépôts et consignations

Note à l attention des agents de droit public et des salariés sous statut CANSSM de la Caisse des dépôts et consignations www.caissedesdepts.fr DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 03 SEPTEMBRE 2009 DE L ETABLISSEMENT PUBLIC Pôle gestin Administrative DHGA30 secteur du temps, des absences De la maladie et des accidents de service

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE Jeudi 10 avril 2014 Perspectives d évlutin du réseau cnsulaire Nrd de France : un établissement public unique avec des délégatins territriales frtes et respnsables. Plan de cpératin 2014-2020

Plus en détail

Le diagnostic Notre ambition Une politique sportive Une organisation technique

Le diagnostic Notre ambition Une politique sportive Une organisation technique Le diagnstic Ntre ambitin Une plitique sprtive Une rganisatin technique Dcument de travail Prjet Fusin FAC / USCC Versin 2013 Page 1 LE DIAGNOSTIC CONSTATS ACTIVITE «ZAPPING» Des difficultés à fidéliser

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

AEROPORTS DE LYON. Fourniture, mise en œuvre et maintenance d une solution de fidélisation clients

AEROPORTS DE LYON. Fourniture, mise en œuvre et maintenance d une solution de fidélisation clients AEROPORTS DE LYON Furniture, mise en œuvre et maintenance d une slutin de fidélisatin clients Entité Adjudicatrice : AEROPORTS DE LYON SA à Directire et Cnseil de Surveillance, Capital de 148 000 eurs

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus CHARTE QUALITE Engagements des rganismes de frmatin de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées Actins de frmatin de 35h et plus SOMMAIRE I. OBJECTIFS DE LA CHARTE QUALITE CONSTRUCTYS MIDI-PYRENEES..... 1 II.

Plus en détail

LE RVER EN UN COUP D ŒIL

LE RVER EN UN COUP D ŒIL LE RVER EN UN COUP D ŒIL Le terme RVER est l acrnyme pur Régime Vlntaire d Epargne-Retraite. C est un nuveau régime de retraite régi par la Li sur les régimes vlntaires d'épargneretraite (Li sur les RVER)

Plus en détail

Guide à destinations des équipes de direction

Guide à destinations des équipes de direction Guide à destinatins des équipes de directin Il est ressrti des auditins du cmité de piltage que le dialgue des assciatins d étudiants avec la guvernance des établissements était un réel facteur de prtectin

Plus en détail

MODULE DE FORMATION. Les actions dans le domaine de la communication

MODULE DE FORMATION. Les actions dans le domaine de la communication MODULE DE FORMATION Les actins dans le dmaine de la cmmunicatin Durée : 2 jurs, sit 12 heures Frmateurs : Carline CAMPION, rthphniste ; Catherine LEROY DEPIERRE, enseignante spécialisée 29 et 30 nvembre

Plus en détail

Compte rendu Commission Communication du 16 novembre 2010 à la Brasserie Flo

Compte rendu Commission Communication du 16 novembre 2010 à la Brasserie Flo Cmpte rendu Cmmissin Cmmunicatin du 16 nvembre 2010 à la Brasserie Fl Persnnes présentes - Gérard Simnin - Yves Bncur - Hubert Gign - Linel Valdan - Christine Herzg - Ingrid Rebert Lecture et validatin

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 5 et du 10 février 2016 Présentateur : Michel Gagné

Club informatique Mont-Bruno Séances du 5 et du 10 février 2016 Présentateur : Michel Gagné Club infrmatique Mnt-Brun Séances du 5 et du 10 février 2016 Présentateur : Michel Gagné Cntenu de la séance Drpbx Le téléchargement et l installatin La sauvegarde des fichiers La récupératin des fichiers

Plus en détail

Directive - Stage en entreprise

Directive - Stage en entreprise mb/01/05/2014 Smmaire 1. Objectif... 1 2. Terminlgie... 1 3. Dmaine d applicatin... 1 4. Objectifs du stage... 1 5. Exigences du stage Bachelr (semestre 6)... 1 6. Péride de stage... 2 7. L'entreprise

Plus en détail

Comprendre le registre de pénibilité

Comprendre le registre de pénibilité Cmprendre le registre de pénibilité Le cadre réglementaire Dans quel(s) dispsitif(s) se situer? La pénibilité : préccupatin nuvelle? Dans le cadre de la réfrme des retraites du 9 nvembre 2010, la créatin

Plus en détail

DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE

DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE Ancrage du prjet initial La li 2005-102 de janvier 2005 a instauré le drit à cmpensatin

Plus en détail

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation DSPR-DIR-02-01 Manuel de gestin Directive et prcédure : Expéditeur : Persnnel visé : Respnsable de sa mise en applicatin : Directin des services prfessinnels et de réadaptatin Persnnel du CR La Myriade

Plus en détail

UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE POUR REUSSIR SA CLASSE DE

UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE POUR REUSSIR SA CLASSE DE Fnds d incitatin académique Académie de Brdeaux UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE POUR REUSSIR SA CLASSE DE SECONDE Lycée Bernard Palissy Agen (47) DESCRIPTION DU PROJET Ce prjet, au cœur du prjet d établissement,

Plus en détail

POUR SUIVRE LE PhD ou LE DEB (Prérequis)

POUR SUIVRE LE PhD ou LE DEB (Prérequis) FICHES PRATIQUES POUR SUIVRE LE PhD u LE DEB (Prérequis) Cnsultez la liste des requis nécessaires pur pstuler sur le site : http://campus-numeris.cm rubrique pré requis Inscrivez-vus aux tests indispensables,

Plus en détail

Assemblées annuelles de quartier, Carrefour de la participation citoyenne

Assemblées annuelles de quartier, Carrefour de la participation citoyenne DOSSIER DE PRESSE Assemblées annuelles de quartier, Carrefur de la participatin cityenne Cntact presse Crine BUSSON BENHAMMOU Respnsable des relatins presse Ville d Angers/Angers Lire Métrple 02 41 05

Plus en détail