Techniques d enquête. Florence Huguenin-Richard

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Techniques d enquête. Florence Huguenin-Richard - 2014"

Transcription

1 Techniques d enquête Florence Huguenin-Richard

2 1. Méthodologie générale Pourquoi faire une enquête? On a besoin d informations qui n existent pas ailleurs! Une enquête vient après une recherche documentaire approfondie. Pour qui? Est-ce que l enquête est commandée? Où? Quand? Quels sont les délais? Doit-on se déplacer? Peut-on réaliser l enquête en tout temps? Comment? Comment on s y prend pour mettre en place l enquête? Quelle méthode d enquête choisir?

3 1. Méthodologie générale Définir l objectif général de l enquête = le sujet de l étude (ex. la rue, un espace à vivre = «que font les gens dans la rue?») Définir les hypothèses ou les besoins de données qui découlent de cet objectif général. Choix de la technique d enquête Entretien? Questionnaire? Observation? Echantillonnage? Analyse bibliographique de ce qui a déjà été fait par d autres chercheurs. Mise en place de l instrument d enquête Écriture et test en vue de correction. Recueil, codage et analyse des données Ecriture du rapport final On rend compte à la fois de la méthodologie mise en place et des résultats.

4 1. Méthodologie générale Questionnaire ou entretien? Questionnaire Outil standardisé Questions toutes préparées Structuration maximum Réponses imposées au répondant Nombre important d enquêtés Rendu chiffré Sens «objectif» des pratiques, comportements ou choix Étude quantitative Entretien Entretien ouvert sur un thème Pas ou peu de questions préparées Structuration minimum Libre expression du répondant Nombre réduit d enquêtés Rendu narratif Sens «subjectif» des pratiques, comportements ou choix Étude qualitative

5 Objectifs 2. Le questionnaire Décrire des comportements, des faits. Estimer des opinions, des valeurs, des représentations, des perceptions. Vérifier des hypothèses. 2 grands types de questionnaire : Le recensement (population interrogée de manière exhaustive). Le sondage (on interroge une partie de la population uniquement). Méthodologie spécifique au questionnaire Définir et délimiter le sujet de l enquête (ex : la prise de risque chez les jeunes). Définir les indicateurs empiriques (ex : la conduite, la consommation d alcool ). Formuler les questions / mettre en forme le questionnaire / le tester.

6 2. Le questionnaire 2 grandes familles de question Les questions relatives aux déterminants sociaux (âge, sexe, ). Les questions relatives au sujet d étude lui-même reprenant les indicateurs empiriques. Les questions sur les déterminants sociaux : Doivent être adaptées à chaque enquête! Classiquement, on peut demander : l âge ; le sexe (question de genre) ; la position sociale de manière directe (PCS) ou indirecte (revenus, niveau d études) ; le statut familial, le rang dans la famille ; le lieu de résidence (commune, quartier) Origines et appartenance religieuse = déterminants difficiles à collecter (en France).

7 2. Le questionnaire Les questions relatives au sujet de l étude Peuvent porter sur des comportements, des pratiques, des faits. combien de fois? avez-vous déjà? Peuvent porter sur les opinions. pensez-vous? Peuvent porter sur des valeurs. pour vous, est-il? Peuvent porter sur des représentations. parmi les situations suivantes, laquelle vous semble plus dangereuse? En fonction de la nature de la question, la mise en forme, le codage et l analyse statistique vont varier!!!

8 2. Le questionnaire Questions ouvertes, semi-ouvertes ou fermées? Un bon questionnaire privilégie les questions fermées (plus aisées à traiter). Sans enfermer l enquêté dans un cadre trop réducteur (risque = questions sans réponse). Si trop de questions ouvertes, l entretien est à privilégier! Pour choisir la formulation d une question, penser à son codage et traitement statistique! Les questions (semi)ouvertes les plus fréquentes : Autre, précisez : Des questions ouvertes mais limitées dans leur réponse (en nombre de caractères) : Année de naissance :.. Heure de départ :. Code postal :.. Prix :..

9 2. Le questionnaire Exemple de mise en forme

10 2. Le questionnaire Quelques règles! Tester le questionnaire en réel et sur une population «cible», afin d apporter les corrections nécessaires avant de le réaliser pour de bon! Penser au codage des réponses et au traitement statistique avant de formuler une question. Utiliser un langage simple, compréhensible par les personnes enquêtées. Maîtriser le temps qu il faut pour remplir le questionnaire!!! Au final, pas de recette miracle mais du savoir-faire!

11 3. Exemples d enquête instrumentée Avec prise de photos Enquête paysagère sur un chemin de Compostelle M. Griselin, Laboratoire Théma, Université de Franche-Comté, Étude systématique des paysages le long d un chemin vers Compostelle à partir de photographies prises au sol. Méthodologie / Echantillonnage : un arrêt toutes les 30 minutes de marche avec prise de 4 clichés (dans l axe du chemin, à droite à 90, à gauche à 90, derrière à 180 ). Au total, photos prises.

12 3. Exemples d enquête instrumentée Avec prise de photos Les jardins partagés : un lieu de sociabilité, expression de la ville durable? Master GAELE-CPP, Paris, 2009.

13 3. Exemples d enquête instrumentée Avec prise de photos

14 3. Exemples d enquête instrumentée Avec prise de vidéos Visibilité psychophysique des piétons dans l environnement urbain V. Boucher et al., Laboratoire des Ponts et Chaussées d Angers, But de l étude : étudier l environnement visuel du conducteur en évaluant la saillance visuelle des piétons dans un environnement complexe + connaître le ressenti et les sentiments des conducteurs à l égard du piéton. Méthodologie : création d une base de données de films / analyse de la saillance visuelle physique / projections des films à des sujets conducteurs en simulateur (11 personnes) et analyse du discours des sujets audités. Puis, comparaison des deux résultats.

15 3. Exemples d enquête instrumentée Avec prise de bandes sonores Percevoir la ville sans voir N. Baltenneck et S. Portalier, Université de Lyon 2, Objectif de l étude : étudier la perception, la représentation et la gestion de l espace urbain chez les personnes aveugles. Méthodologie : enregistrement des commentaires de sujets mal voyants (marchant avec canne ou chien guide) lors d une promenade urbaine en situation réelle. Itinéraire fixe long de 950 m (environ 20 minutes de marche), définissant 5 zones du point de vue de l aménagement. 26 personnes interrogées (identifiées par le biais d une association). Puis, analyse du contenu textuelle et du ressenti des sujets dans chaque bande son en fonction du lieu.

16 3. Exemples d enquête instrumentée Avec prise de bandes sonores Percevoir la ville sans voir N. Baltenneck et S. Portalier, Université de Lyon 2, 2009.

17 3. Exemples d enquête instrumentée Avec cartographie Les jardins collectifs d insertion sociale : un moyen d améliorer le cadre de vie d un quartier? Master GAELE-CPP, Paris, 2009.

18 2 grandes méthodes 4. L entretien l entretien non directif Au départ, une question ouverte et on laisse parler l enquêté (relances neutres par reformulation ou interprétant, signes de compréhension nécessaires de la part de l enquêteur, pas de jugement de valeur!). l entretien semi-directif ou guidé On prépare un guide d entretien avec des grandes questions à poser ou des mots clés à utiliser. Objectif : obtenir des informations qualitatives compte-rendu de ce qui est dit ou analyse statistique du discours. Des variantes Focus groupe / Carte collaborative Parcours accompagnés

19 Qui? Où? Quand? 4. L entretien pas de technique d échantillonnage mais choix judicieux des personnes à enquêter choix d un lieu neutre et calme (privilégier un lieu non institutionnel) prévoir une à deux heures de manière à établir un climat de confiance avant l entretien (l enquêteur se présente, présente son organisme, son projet, explique pourquoi il a choisi cette personne, le respect de l anonymat, et pose les modalités de déroulement de l entretien). Instrumentation? soit prise de notes, soit enregistrement avec un magnétophone ou une caméra mais toujours demander l autorisation préalable à la personne enquêtée. Les biais, l entretien = un exercice de communication résultats obtenus fortement dépendant de la qualité de l enquêteur qui peut influencer les réponses, intimider la personne enquêtée = problème de distance sociale entre les protagonistes, d assimilation, d empathie. biais de la part de l enquêté qui cherchera bien souvent à «rester dans la norme».

20 4. Le parcours accompagné commenté Intérêts? donne le point de vue du «voyageur-marcheur», «mise en récit» d un parcours connu la personne interrogée devient guide / le chercheur, l accompagnant à l écoute prévoir deux à trois heures (explication de la méthode et mise en confiance de la personne interrogée, choix du parcours avec elle sur une carte au préalable, test du matériel, parcours puis séance d entretien sur ce qui vient d être vécu et/ou dit) Instrumentation requise caméra embarquée sur la personne (à hauteur de sa vue), petit enregistreur à défaut une deuxième personne qui au loin suit le couple enquêté/enquêteur et prend des photos

21

22 5. L observation directe non participante Une méthode de terrain Repose sur des méthodologies déjà bien expérimentées! Exemple, les méthodes d observations des sujets piétons : les études de site ; les enquêteurs mobiles ; le suivi. On ne part pas sur le terrain comme ça! Constitution d une grille d observation à partir d un travail de terrain exploratoire et traitement statistique des données collectées (occcurences)! On choisit les lieux, les supports (tablette graphique, magnéto, ), les horaires des observations. On reste discret! Pas d échantillonnage mais méthode des quotas en revanche possible.

23 5. L observation directe non participante Exemple :

24 CL. Un objectif / Des techniques

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

LES OUTILS D ENQUÊTE: LE

LES OUTILS D ENQUÊTE: LE LES OUTILS D ENQUÊTE: LE QUESTIONNAIRE ET L ENTRETIEN DUT 1A - Méthodo Gilles Droniou droniou@jeudevi.org Chargé de recherches, JEUDEVI www.jeudevi.org 2015/2016 DATES À RETENIR, ET AUTRES JOYEUSETÉS Achetez

Plus en détail

Méthode en psychologie du travail

Méthode en psychologie du travail Méthode en psychologie du travail Le questionnaire Etape 1: Définition de l objet d enquête et analyse des moyens matériels 1) Qu est que nous voulons étudier? - On peut partir d une observation spontanée

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

Modèle de plan d action pour le sondage en ligne

Modèle de plan d action pour le sondage en ligne Projet : Sondage en ligne (Préciser le nom de votre projet) Date / période : Territoire visé : Description : Opération consistant à interroger un certain nombre d'individus au sein d'une population déterminée

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES CORRIGE TYPE DE L EXAMEN

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES CORRIGE TYPE DE L EXAMEN ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Niveau : 1 ème année Master TC Groupes : 1, 2, 3, 4, 5, 6 et 7 Date : 21/05/2012 Module : Recherche Marketing Durée : 2h CORRIGE TYPE DE L EXAMEN Correction 1 ère Partie

Plus en détail

L ENTRETIEN INDIVIDUEL

L ENTRETIEN INDIVIDUEL L ENTRETIEN INDIVIDUEL 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? L entretien individuel est une technique de recueil de l information qui se déroule dans une relation de face-à-face entre l évaluateur

Plus en détail

TECHNIQUES D ENQUETE

TECHNIQUES D ENQUETE TECHNIQUES D ENQUETE Le Système d Information Marketing L étude de marché Les différentes sources d informations Méthodologie d enquête BENSGHIR AFAF ESTO 1 Plan d'apprentissage du cours " Méthodologie

Plus en détail

Séance 1 Lire les enquêtes et les sondages

Séance 1 Lire les enquêtes et les sondages Séance 1 Lire les enquêtes et les sondages 1- Situation problème 2- Situation 1 3- Situation 2 4- Situation 3 5- Agissez 6-Corriges 1- Situation problème Soucieuse de la crédibilité et de l objectivité

Plus en détail

TD «Enquête par questionnaire» 2008 / 2009

TD «Enquête par questionnaire» 2008 / 2009 TD «Enquête par questionnaire» 2008 / 2009 5 ème séance leroy.jeanne@gmail.com Bureau C310 Les 12 étapes de la construction d un questionnaire 1) Définition de l objet d enquête et analyse des moyens matériels

Plus en détail

CORRIGÉ TYPE DU TEST

CORRIGÉ TYPE DU TEST ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES D ALGER Niveau : 1 ème année Master TC Groupes : 1 et 5 Date : 18/05/2014 Durée du test : 1h30 CORRIGÉ TYPE DU TEST [ Page 1 sur 6 ] Module : Recherche Marketing Enseignant

Plus en détail

L ENQUETE PAR QUESTIONNAIRE

L ENQUETE PAR QUESTIONNAIRE L ENQUETE PAR QUESTIONNAIRE 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? L'enquête par questionnaire est un outil d observation qui permet de quantifier et comparer l information. Cette information est

Plus en détail

La méthode des quotas

La méthode des quotas La méthode des quotas Oliviero Marchese, décembre 2006 1 La méthode des quotas Principe de la méthode Point de départ et but recherché Caractère «intuitif» de la méthode A quoi ressemble une feuille de

Plus en détail

Laurence Touré Juin 2010

Laurence Touré Juin 2010 Laurence Touré Juin 2010 Introduction Enquêtes quantitatives, quantitatives, mixtes Protocole d une recherche qualitative Définition de la population d enquête Méthodes d enquête qualitatives La technique

Plus en détail

Méthodes d investigation

Méthodes d investigation Méthodes d investigation 1 LE QUESTIONNAIRE LE questionnaire 1. l économie générale du questionnaire : 2. L avant questionnaire 3. la construction du questionnaire 4. Le choix de l échantillon 2 1. Le

Plus en détail

Octobre 2012 Les Français et les risques numériques

Octobre 2012 Les Français et les risques numériques Octobre 2012 Les Français et les risques numériques pour Avant-propos AXA Prévention, association de loi 1901, agit depuis près de 30 ans pour protéger le grand public sur les risques du quotidien : risque

Plus en détail

Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction.

Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction. Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction. Etudes et traitements statistiques des données : le cas illustratif de la démarche par sondage INTRODUCTION

Plus en détail

Présentation de la démarche et méthodologie qualitative Claire Boileau Anthropologue

Présentation de la démarche et méthodologie qualitative Claire Boileau Anthropologue Santé Communautaire et accès aux soins en contexte tropical Présentation de la démarche et méthodologie qualitative Claire Boileau Anthropologue Introduction Principes des recherches qualitatives Les étapes

Plus en détail

1. Les types d enquêtes

1. Les types d enquêtes La conduite d une enquête par questionnaire La conception d un questionnaire ne doit pas être réalisée de façon hasardeuse. Elle suit une méthodologie stricte qui permet d atteindre des résultats utilisables

Plus en détail

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18)

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18) La Fête jusqu où? Niveau B1 Remarque : attention, les supports 1 et 2 ne sont pas dissociables et son à travailler de manière enchaînée. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années

Plus en détail

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités 161 Étudier la commande de film institutionnel 1.1. Analyser le contexte de la commande s informer sur les attentes du commanditaire ou du client analyser les

Plus en détail

Collecte de données. Laurent Dorey

Collecte de données. Laurent Dorey Laurent Dorey Mercredi 16 Décembre 2014 Programme : Recensement & Echantillonnage Étapes pour sélectionner un échantillon La population observée La base de sondage Les unités d enquête La taille de l échantillon

Plus en détail

L ENTRETIEN de Recherche

L ENTRETIEN de Recherche L ENTRETIEN de Recherche I. UTILISATION DE L ENTRETIEN DE RECHERCHE I.1. L entretien Exploratoire I.1.A. Caractéristiques Techniques Des Entretiens Exploratoires I.1.B. Fonctions De L entretien Exploratoire

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS-DIDEROT UFR LETTRES ARTS CINEMA. 1 er semestre

UNIVERSITE PARIS-DIDEROT UFR LETTRES ARTS CINEMA. 1 er semestre LE DOCUMENTAIRE : ÉCRITURES DES MONDES CONTEMPORAINS Master 2 Professionnel DEMC (2013-2014) PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1 er semestre Bloc 1 : Culture du documentaire, connaissance du milieu,

Plus en détail

Objectifs linguistiques : enrichir le vocabulaire lié aux médias, faire des hypothèses, formuler des questions.

Objectifs linguistiques : enrichir le vocabulaire lié aux médias, faire des hypothèses, formuler des questions. Bandesannonces Caractéristiques générales : 1. Résumé du contenu d une émission, d un programme en images avec une voix off. 2. Date, heure de diffusion. 3. Nom de l émission, du programme, nom des personnes

Plus en détail

L ENQUÊTE : ENTRETIEN ET QUESTIONNAIRE

L ENQUÊTE : ENTRETIEN ET QUESTIONNAIRE Hervé Fenneteau L ENQUÊTE : ENTRETIEN ET QUESTIONNAIRE 3 e édition Conseiller éditorial : Frédéric Poulon Dunod, 2015 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-072234-1 Sommaire Avant-propos

Plus en détail

POUR UNE VEILLE SOCIALE ACTIVE VILLE AU CARRE

POUR UNE VEILLE SOCIALE ACTIVE VILLE AU CARRE POUR UNE VEILLE SOCIALE ACTIVE DE L OBSERVATOIRE DU SAN DE SENART VILLE AU CARRE 29 juin 2010 Présentation d une démarche d observation LA VEILLE SOCIALE ET L OBSERVATOIRE 2 Une contribution demandée aux

Plus en détail

SCI03 - Analyse de données expérimentales

SCI03 - Analyse de données expérimentales SCI03 - Analyse de données expérimentales Introduction à la statistique Thierry Denœux 1 1 Université de Technologie de Compiègne tél : 44 96 tdenoeux@hds.utc.fr Automne 2014 Qu est ce que la statistique?

Plus en détail

Nobody s Unpredictable

Nobody s Unpredictable Connaissance qu a le public de la Banque du Canada (Comparaison des résultats de l enquête téléphonique et de l enquête en ligne) Enquête de décembre 2010 commandée par la Banque du Canada Nobody s Unpredictable

Plus en détail

INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013

INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013 INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013 DONNEES SOUS EMBARGO JUSQU AU 20 DECEMBRE 2013 A 05H00 GfK 2013 GfK 2013 REC+ Décembre 2013 1 Activités culturelles pratiquées GfK 2013 REC+ Décembre 2013 2 Les Français

Plus en détail

LES MÉTHODES D INVESTIGATION

LES MÉTHODES D INVESTIGATION LES MÉTHODES D INVESTIGATION Une méthode d investigation est une procédure définie qui permet d interroger scientifiquement une certaine réalité. Pour appréhender un phénomène, tout chercheur doit faire

Plus en détail

Qu est-ce qu elle nous montre?

Qu est-ce qu elle nous montre? Qu est-ce qu elle nous montre? Description des répondants et résultats généraux Pour quoi faire une enquête sur la PrEP? En France, et contrairement aux Etats-Unis depuis juillet 2012, l utilisation d

Plus en détail

CORRIGÉ TYPE DU TEST

CORRIGÉ TYPE DU TEST ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES D ALGER Niveau : 1 ème année Master TC Groupes : 4 et 6 Date : 19/05/2014 Durée du test : 1h30 CORRIGÉ TYPE DU TEST [ Page 1 sur 6 ] Module : Recherche Marketing Enseignant

Plus en détail

Champ de Manœuvre. Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen

Champ de Manœuvre. Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen Champ de Manœuvre Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen Février 2015 La mobilisation effective d une cinquantaine de personnes 24 répondants 23 lors

Plus en détail

L entretien semi-dirigé du Psychologue et du Sociologue

L entretien semi-dirigé du Psychologue et du Sociologue L entretien semi-dirigé du Psychologue et du Sociologue en recherche qualitative Méthodologie de la recherche qualitative dans le domaine de la santé Séminaire 28 & 30 septembre 2015 (Besançon et Dijon)

Plus en détail

Comment partager sans se sur-exposer?

Comment partager sans se sur-exposer? Comment partager sans se sur-exposer? Conférence de presse Mercredi 12 décembre 2012 Méthodologie de l enquête 1 Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1554 individus âgés de 13 ans et plus Interrogation

Plus en détail

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement Valisette urbanisme Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement > Identifier différentes fonctions urbaines. > Comprendre les

Plus en détail

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA RESUMÉ Mots clés : marketing, produits alimentaires, stratégies La thèse de doctorat intitulée,,études ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS

Plus en détail

Le système d info. Données de toutes sortes. Collaborateurs concernés. Action vers l extérieur

Le système d info. Données de toutes sortes. Collaborateurs concernés. Action vers l extérieur Acteurs : clients, fournisseurs, prospects etc. Actualités : lois, économie, concurrence Données de toutes sortes Trier Le système d info Stocker Traiter Action vers l extérieur Collaborateurs concernés

Plus en détail

L entretien infirmier. UE 4.2 S3 C6 Soins Relationnels

L entretien infirmier. UE 4.2 S3 C6 Soins Relationnels L entretien infirmier UE 4.2 S3 C6 Soins Relationnels 1 Objectifs Expliquez les éléments participant au cadre d un entretien Citez les différents types d entretiens infirmiers Décrire les différentes phases

Plus en détail

Bilans De Compétences

Bilans De Compétences Bilans De Compétences 90/92, rue Baudin 92300 Levallois-Perret 01 70 70 62 23 contact@performance-career-center.com M Pont de Levallois - Gare Clichy-Levallois - Bus 165 Présentation Ensemble pour développer

Plus en détail

Gestion et analyse de données d enquêtes épidémiologiques. Accès aux données (saisie)

Gestion et analyse de données d enquêtes épidémiologiques. Accès aux données (saisie) Projet Obe Maghreb Ecole thématique gestion et analyse de données 20 au 29 avril 2010 Gestion et analyse de données d enquêtes épidémiologiques Accès aux données (saisie) Institut de recherche pour le

Plus en détail

L E C O U T E P r i n c i p e s, t e c h n i q u e s e t a t t i t u d e s

L E C O U T E P r i n c i p e s, t e c h n i q u e s e t a t t i t u d e s L E C O U T E P r i n c i p e s, t e c h n i q u e s e t a t t i t u d e s L E C O U T E P r i n c i p e s, t e c h n i q u e s e t a t t i t u d e s Stéphane Safin Psychologue - Ergonome Lucid Group -

Plus en détail

L'audit interne. Si vous ne savez pas comment poser la bonne question, vous ne découvrirez rien. Edwards Deming

L'audit interne. Si vous ne savez pas comment poser la bonne question, vous ne découvrirez rien. Edwards Deming L'audit interne Si vous ne savez pas comment poser la bonne question, vous ne découvrirez rien. Edwards Deming Marie-Hélène GENTIL - Maître de Conférences marie-helene.gentil@u-bordeaux.fr Université de

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Master 1 de Psychologie du Travail et des Organisations : Recueil et analyse des données - Corrigés des T.D. ( 2014/2015) -

Master 1 de Psychologie du Travail et des Organisations : Recueil et analyse des données - Corrigés des T.D. ( 2014/2015) - Dominique Ferrieux - Université Paul Valéry - Montpellier III Master de Psychologie du Travail et des Organisations : Recueil et analyse des données - Corrigés des T.D. ( /) - Deuxième partie : Plans :

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

L audit de communication interne

L audit de communication interne A faire suivre à : retour à : L audit de Problématique La décision de lancer un audit répond à une volonté politique. Celle-ci s inscrit souvent dans le cadre d une conjoncture spécifique : restructuration

Plus en détail

Introduction à la recherche qualitative (I) Principes

Introduction à la recherche qualitative (I) Principes Introduction à la recherche qualitative (I) Principes Jacques CITTEE - DUERMG Module d aide à la préparation de la thèse Février 2013 La recherche qualitative Une recherche dont les problématiques et les

Plus en détail

www.provincedeliege.be/pse Photo langage

www.provincedeliege.be/pse Photo langage www.provincedeliege.be/pse 1 Photo langage Le photo langage Durée : Une heure pour le groupe classe ou 20 minutes par Technique : Expression orale sur base de supports visuels. atelier. Matériel : 30 photographies.

Plus en détail

FICHE RESSOURCE N 3 GUIDE D ENTRETIEN

FICHE RESSOURCE N 3 GUIDE D ENTRETIEN Cette fiche vous propose une base de guide d entretien illustrée par des exemples pour comprendre le travail de salariés afin d effectuer l étape 2a : repérer des situations-problème. Avant d utiliser

Plus en détail

PRÉSENTATION. L évaluation sensorielle par les consommateurs, un outil stratégique en innovation. Sophie Vincent, 22 janvier 2015

PRÉSENTATION. L évaluation sensorielle par les consommateurs, un outil stratégique en innovation. Sophie Vincent, 22 janvier 2015 PRÉSENTATION L évaluation sensorielle par les consommateurs, un outil stratégique en innovation Sophie Vincent, Spécialiste en recherche consommateurs et évaluation sensorielle 22 janvier 2015 CINTECH

Plus en détail

SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités

SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités Synthèse des résultats de l enquête menée par le Groupe accueil des bibliothèques

Plus en détail

Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec

Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec Annexe technique à la Note Économique «La médecine privée au Québec» publiée par l Institut économique de Montréal le 5 décembre 2013 Dans le cadre

Plus en détail

I n t r o d u c t i o n Les étapes de la recherche à l a r e c h e r c h e

I n t r o d u c t i o n Les étapes de la recherche à l a r e c h e r c h e I n t r o d u c t i o n Les étapes de la recherche à l a r e c h e r c h e Les objectifs pédagogiques Savoir délimiter les trois phases distinctes de la recherche Savoir identifier, pour chacune des trois

Plus en détail

Les procédures de passation des marchés publics

Les procédures de passation des marchés publics Durée : 2 jours consécutifs Dates des débuts de session en 2014 : 29 septembre, 9 octobre, 20 novembre et 18 décembre Présentation et objectifs - Appréhender le cadre législatif et réglementaire applicable

Plus en détail

Campagne nationale de prévention des chutes au domicile des seniors

Campagne nationale de prévention des chutes au domicile des seniors Campagne nationale de prévention des chutes au domicile des seniors Sondage sur la perception du danger et la volonté d équipement du domicile des plus de 70 ans Embargo : 6 octobre 2011 12h00 Enquête

Plus en détail

Le plan de travail de l auditeur Les différents audits Les outils de l audit social Evaluation de l audit Conditions de réussite d un audit social

Le plan de travail de l auditeur Les différents audits Les outils de l audit social Evaluation de l audit Conditions de réussite d un audit social Audit et Fonction Ressources Humaines, quelques éléments synthètiques Le plan de travail de l auditeur Les différents audits Les outils de l audit social Evaluation de l audit Conditions de réussite d

Plus en détail

Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé

Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé 2013 Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé Ipsos Public Affairs 24/06/2013 1 Exercice de la kinésithérapie comme salarié dans le secteur des soins de santé Table

Plus en détail

APPEL À PROJETS DOSSIER DE CANDIDATURE (formulaire de candidature et règlement)

APPEL À PROJETS DOSSIER DE CANDIDATURE (formulaire de candidature et règlement) «Coup de Pouce Citoyen» PICTO «COUP DE POUCE» APPEL À PROJETS DOSSIER DE CANDIDATURE (formulaire de candidature et règlement) A déposer ou à envoyer à ViennAgglo Conseil de Développement - Coup de Pouce

Plus en détail

Module 6 : Le questionnaire

Module 6 : Le questionnaire THEME : LA COMMUNICATION ORALE ET ECRITE AU CABINET MEDICAL Sous thème : La communication écrite au cabinet médical : les écrits professionnels Module 6 : Le questionnaire LE QUESTIONNAIRE Le questionnaire

Plus en détail

Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire

Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire Textes de référence concernant les AI : Présentation des Activités Interdisciplinaires (Arrêté du 28 décembre 2011, en lien avec les programmes

Plus en détail

Minimum de 5 contacts repartis sur deux semaines, dont au moins un le soir et un pendant un week-end!

Minimum de 5 contacts repartis sur deux semaines, dont au moins un le soir et un pendant un week-end! 00 RAPPORT DES CONTACTS (Contact = chaque tentative effectuée afin de contacter le répondant/ ménage) Minimum de contacts repartis sur deux semaines, dont au moins un le soir et un pendant un week-end!

Plus en détail

Manuel de recherche en sciences sociales

Manuel de recherche en sciences sociales Résumé de QUIVY R; VAN CAMPENHOUDT L. 95, "Manuel de recherches en sciences sociales", Dunod Cours de TC5 du DEA GSI de l intergroupe des écoles Centrales 11/2002 Manuel de recherche en sciences sociales

Plus en détail

Les outils de représentations paysagères

Les outils de représentations paysagères Les outils de représentations paysagères Les outils de représentation paysagère sont dans un entre-deux : entre l observateur du paysagère qui, par l outil graphique, donne corps à sa compréhension subjective

Plus en détail

Jade est une initiative portée par le réseau SPES et l Association Française des Aidants

Jade est une initiative portée par le réseau SPES et l Association Française des Aidants Tu as entre 8 et 22 ans? Tu t occupes d un parent, grand-parent, d un frère ou d une sœur malade ou handicapé? Tu veux prendre un peu de temps pour toi? Viens participer à un séjour cinéma-répit où tu

Plus en détail

Pour une mobilité sure et durable des

Pour une mobilité sure et durable des Safe Move For older drivers Pour une mobilité sure et durable des conducteurs âgés Claude Marin-Lamellet IFSTTAR-TS2-LESCOT 2 Partenaires Projet miroir en Suède Financeurs 3 Personnes impliquées IFSTTAR

Plus en détail

«Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes»

«Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes» «Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes» Sondage Ifop pour OPTIMHOME CONFERENCE DE PRESSE 19 MAI 2015 Le réseau immobilier OptimHome Un acteur français incontournable

Plus en détail

Les Français et les sites de rencontre

Les Français et les sites de rencontre 13 février 2012 Présentation des résultats N 110 080 Contacts : François Kraus francois.kraus@ifop.com 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 Les Français et les sites de rencontre Sondage réalisé à l occasion

Plus en détail

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS VERSION JUIN 2014 COMPRENDRE SON QUARTIER et EXPLORER DES SOLUTIONS ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée à condition

Plus en détail

Une interaction spatiale entre transport de voyageurs et transport de marchandises en milieu urbain : les couloirs de bus parisiens

Une interaction spatiale entre transport de voyageurs et transport de marchandises en milieu urbain : les couloirs de bus parisiens Virginie Augereau INRETS/SPLOTT virginie.augereau@inrets.fr L utilité de l utilitaire? - Atelier du CCFA Paris - 3 décembre 2009 Une interaction spatiale entre transport de voyageurs et transport de marchandises

Plus en détail

L analyse de la gestion de la clientèle

L analyse de la gestion de la clientèle chapitre 1 - La connaissance du client * Techniques utilisées : observation, recherche documentaire, études de cas, études qualitatives (entretiens de groupes ou individuels, tests projectifs, analyses

Plus en détail

REPERTOIRE D ENTREPRISES NATIONAL A DES FINS STATISTIQUES

REPERTOIRE D ENTREPRISES NATIONAL A DES FINS STATISTIQUES REPERTOIRE D ENTREPRISES NATIONAL A DES FINS STATISTIQUES LES SOURCES DE CREATION ET DE MISE A JOUR EVALUATION DE LA QUALITE SEMINAIRE DU CEFIL SUR L AVANCEMENT DES TRAVAUX CONCERNANT LA MISE EN PLACE

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

L entretien biographique : savoir poser les bonnes questions (et savoir écouter les réponses)

L entretien biographique : savoir poser les bonnes questions (et savoir écouter les réponses) L entretien biographique : savoir poser les bonnes questions (et savoir écouter les réponses) Introduction 1. Notions de base sur les entretiens biographiques et leur emploi 1.1. L entretien : une méthode

Plus en détail

MOI-questionnaire sur le concept de soi

MOI-questionnaire sur le concept de soi MOI-questionnaire sur le concept de soi Wilfrid LAROCHELLE QUEBEC conseiller d'orientation Atelier de pratique :français / Workshop of practices :French Nom des intervenants & Institutions d appartenance

Plus en détail

RELATIONS AGENTS-APPRENANTAPPRENANT. Processus: Modeling, renforcement, interaction sociale.. Agents: Parents, pairs, école, médias

RELATIONS AGENTS-APPRENANTAPPRENANT. Processus: Modeling, renforcement, interaction sociale.. Agents: Parents, pairs, école, médias Université de Lyon II Janvier 2014 Choix de la méthode de recherche: Aspects pratiques Marie J. Lachance Professeure titulaire Sciences de la consommation Université Laval, Québec Question et problématique

Plus en détail

Le recensement, c est quoi? campagne 2011

Le recensement, c est quoi? campagne 2011 Le recensement, c est quoi? campagne 2011 Pourquoi un recensement? Le recensement est important pour : les communes les pouvoirs publics les entreprises, les associations Le recensement a pour objectif

Plus en détail

Préparation au concours Sciences Po. Cours Galien Lyon 68, cours Albert Thomas 69008 Lyon 04 78 01 00 81 lyon@cours-galien.fr

Préparation au concours Sciences Po. Cours Galien Lyon 68, cours Albert Thomas 69008 Lyon 04 78 01 00 81 lyon@cours-galien.fr Sciences Politiques Préparation au concours Sciences Po Cours Galien Lyon 68, cours Albert Thomas 69008 Lyon 04 78 01 00 81 lyon@cours-galien.fr Établissement d enseignement privé déclaré auprès du Rectorat

Plus en détail

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception et mise en œuvre d une séquence de lecture au CM

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception et mise en œuvre d une séquence de lecture au CM Conception et mise en œuvre d une séquence de lecture au CM ECOLE : Penzé Niveau de classe : CE2 CM1 CM2 ENSEIGNANTE : Aline Doillon Janvier Février 2011 A- Choix des items travaillés (programmes 2008)

Plus en détail

Le Diplôme Préparatoire de Français (DPF)

Le Diplôme Préparatoire de Français (DPF) Le Diplôme Préparatoire de (DPF) Le DPF constitue une première approche du français. L objectif est de permettre aux étudiants d acquérir les notions de base et de découvrir la culture et la civilisation

Plus en détail

THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE

THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE Au regard des programmes-cadres Éducation artistique, Le curriculum de l Ontario, 9e et 10e année 2010 (révisé) et Éducation artistique, Le curriculum de l Ontario

Plus en détail

Sondage sur l image du commerce auprès des Français

Sondage sur l image du commerce auprès des Français Sondage sur l image du commerce auprès des Français Janvier 2012 OpinionWay 15 Place de la République 75003 Paris tel : 01 78 94 90 00 fax : 01 78 94 90 19 www.opinionway.com Méthodologie page 2 Méthodologie

Plus en détail

Témoignage méthodologique: le recueil et l analyse de discours

Témoignage méthodologique: le recueil et l analyse de discours Témoignage méthodologique: le recueil et l analyse de discours Les savoirs écologiques paysans : connaissance, recueil et valorisation Du 22 au 26 mars 2010 Maya Leclercq Doctorante en ethnologie MNHN

Plus en détail

Mallette du Dirigeant

Mallette du Dirigeant Mallette du Dirigeant Durée : Dates : Horaires : Lieu : Public : Tarif : Effectif : 3 jours (21 heures) de formation collective et 4h d individuel soit 25h au total. Jour 1 : 22 septembre 2014 (7h) Jour

Plus en détail

Le système d information marketing

Le système d information marketing Le système d information marketing Denis Pettigrew Normand Turgeon Gilbert Rock 2001 Chapitre 4 Adapté par Guy Grégoire - Automne 2002l Sommaire Les composantes du SIM (système d information d marketing)

Plus en détail

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview)

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) Les idées reçues sur la sécurité informatique Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris http://www.opinion-way.com Juillet 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de représentatif

Plus en détail

Mairie Esplanade Georges Marrane 94205 Ivry-sur-Seine Cedex Département du Val-de-Marne T (33) 01 49 60 25 08 F (33) 01 49 60 25 88

Mairie Esplanade Georges Marrane 94205 Ivry-sur-Seine Cedex Département du Val-de-Marne T (33) 01 49 60 25 08 F (33) 01 49 60 25 88 Mairie Esplanade Georges Marrane 94205 Ivry-sur-Seine Cedex Département du Val-de-Marne T (33) 01 49 60 25 08 F (33) 01 49 60 25 88 COMPTE-RENDU DE L ATELIER DU 11 SEPTEMBRE 2014 PROJET URBAIN LAMANT-COUTANT

Plus en détail

Les archives Collecter / Archiver / Inventorier

Les archives Collecter / Archiver / Inventorier Fénautrigues/Fiche atelier N 6 Les archives Collecter / Archiver / Inventorier Objectif de l atelier : S approprier une démarche scientifique et la dépasser pour mettre en œuvre une démarche artistique

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1 er semestre Culture du documentaire, connaissance du milieu, initiation aux techniques et aux savoir-faire professionnels UE.1 Histoire des courants et des formes

Plus en détail

Réalisation d une étude épidémiologique

Réalisation d une étude épidémiologique Réalisation d une étude épidémiologique Dr A.TIBICHE, Médecin Epidémiologiste, Service d Epidémiologie et de Médecine Préventive, CHU de Tizi-Ouzou. Introduction La réalisation d une étude épidémiologique

Plus en détail

Défi lecture 2011-12

Défi lecture 2011-12 Défi lecture 201112 Contexte : Travail à partir des sélections du prix des incorruptibles 20062011.. Historique : Créé en 1988 par des libraires avec la collaboration de Françoise Xenakis, présidente d'honneur,

Plus en détail

CHAPITRE 1: LES ETUDES MARKETING

CHAPITRE 1: LES ETUDES MARKETING CHAPITRE 1: LES ETUDES MARKETING Introdution L' étude mkg: «c'est le fonction qui relie le consommateur, client, public aux spécialistes en mkg via l'information» (AMA) L'information: Identifier et définir

Plus en détail

ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE

ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE Identification du stagiaire ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE Nom et prénom du stagiaire Nom du guide de stage Dates de stage Identification du milieu de travail Nom de l

Plus en détail

Introduction à la méthodologie de la recherche

Introduction à la méthodologie de la recherche MASTER DE RECHERCHE Relations Économiques Internationales 2006-2007 Introduction à la méthodologie de la recherche geraldine.kutas@sciences-po.org Les Etapes de la Recherche Les étapes de la démarche Etape

Plus en détail

Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3

Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3 Immobilier : Internet est indispensable pour 2 Français sur 3 Sondage Opinion Way pour MeilleursAgents Paris, le 2 décembre 2014 MeilleursAgents s intéresse à un sujet de société qui anime les débats depuis

Plus en détail

FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES

FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES De quoi s agit-il? L examen d un CV, un entretien téléphonique ou en face à face, constituent autant d étapes qui peuvent donner

Plus en détail

Dossier de presse Baromètre Social Institutionnel. Avril 2009

Dossier de presse Baromètre Social Institutionnel. Avril 2009 Dossier de presse Baromètre Social Institutionnel Avril 2009 SOMMAIRE I. LE PROJET : «LE BAROMÈTRE SOCIAL INSTITUTIONNEL» P. 3 II. LA MISE EN PLACE P. 4 III. LES THÈMES ABORDÉS P. 5 IV. LA CONCRÉTISATION

Plus en détail

Enseignement recherche ED N 2

Enseignement recherche ED N 2 Enseignement recherche h ED N 2 Les Techniques de recueil de données 1 DMG de Paris 7 Le but de la recherche générer une hypothèse, développer une théorie Tester une hypothèse Mesurer - des questions différentes!

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels D1 RECRUTEMENT DES ASSISTANTS INGÉNIEURS...2 D1.1 Assistant cartographe (nouveau programme)...2 D1.2 Assistant en production et

Plus en détail