[NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU REGLEMENT DU REGIME OBLIGATOIRE DE PREVOYANCE]

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "[NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU REGLEMENT DU REGIME OBLIGATOIRE DE PREVOYANCE]"

Transcription

1 [NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU REGLEMENT DU REGIME OBLIGATOIRE DE PREVOYANCE] BRANCHE PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL SALARIE DES CABINETS D AVOCATS Des garanties prévoyance ont été mises en place et profitent à l ensemble du personnel salarié des cabinets d Avocats. Vous trouverez dans cette notice, qui vous a été remise par votre employeur, la définition des garanties prévoyance souscrites auprès de la CREPA ainsi que les éléments vous permettant de mieux comprendre leurs modalités d application. CREPA Institution de Prévoyance régie par les dispositions du Titre III du Livre IX du Code de la sécurité sociale N Siret : rue Saint Lazare PARIS Tél. :

2 [PRÉAMBULE] Les organisations syndicales représentatives des employeurs et des salariés de la Branche du personnel salarié des cabinets d Avocats ont organisé un régime de Prévoyance à titre obligatoire par un avenant n 11 à la Convention Collective Nationale de Travail du 20 février 1979, réglant les rapports entre les Avocats et leur personnel (ci-après dénommé «la Convention Collective Nationale du Travail»), conclu le 8 juin 1983 (étendu par arrêté du 26 Avril 1984 publié au Journal Officiel du 12 mai 1984), les organisations syndicales représentatives des employeurs et des salariés de la Branche du personnel salarié des cabinets d Avocats ont organisé un régime de Prévoyance. Les règles relatives aux garanties et les cotisations ont été modifiées : par avenant n 11 bis à la Convention Collective Nationale du Travail conclu le 8 février 1984 (étendu par arrêté du 26 Avril 1984 publié au Journal Officiel du 12 mai 1984); par l avenant n 71 à la Convention Collective Nationale du Travail conclu le 24 juillet 2003 (étendu par arrêté du 6 février 2004 publié au Journal officiel du 17 février 2004). Ce régime est : à adhésion obligatoire pour l ensemble des cabinets entrant dans le champ d application professionnel et territorial de la Convention Collective Nationale sous réserve des dérogations prévues au point 2 de l avenant n 35 à la Convention Collective Nationale conclu le 20 novembre 1992 (étendu par arrêté du 26 mars 1993 publié au Journal Officiel du 1 er avril 1993); à affiliation obligatoire pour l ensemble des salariés de ces cabinets. Les partenaires sociaux ont désigné la CREPA pour assurer la garantie de ce régime. La CREPA est une Institution de Prévoyance régie par les dispositions du Livre IX du Code de la sécurité sociale. Son siège social est situé au 80, rue Saint Lazare, PARIS. La CREPA est soumise au contrôle de l Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution, sis au 61 rue Taitbout à PARIS. Cette notice d information est destinée aux salariés des cabinets d Avocats adhérents au règlement du régime Prévoyance de la Branche professionnelle géré par la CREPA. Elle a pour objectif de présenter les conditions d affiliation, les cotisations et les garanties en vigueur. Notice du Règlement du régime obligatoire de Prévoyance 1 er janvier 2014 Page 1

3 [SOMMAIRE] [PRÉAMBULE] 1 1. [PRESENTATION GENERALE DES REGIMES] Son objet Sa durée Affiliation obligatoire Fausse déclaration Le maintien de l affiliation La suspension de votre affiliation Votre situation après la rupture du contrat de travail La cessation de votre affiliation Les règles d exclusion de garanties En cas de décès, de perte totale et irréversible d autonomie En cas de décès, de perte totale et irréversible d autonomie accidentel et incapacité temporaire de travail et invalidité permanente par un accident Le contrôle médical 7 2. [DISPOSITIONS RELATIVES AUX GARANTIES] Garantie en cas d incapacité temporaire de travail Nature et base de calcul de la garantie Montants et plafonds des garanties Les franchises La déclaration d arrêt de travail Les documents à fournir Dans tous les cas En cas de rechute En cas d arrêt à temps partiel Après rupture du contrat de travail Reprise temporaire d une activité à temps partiel Rechute Garantie invalidité complémentaire à la pension d invalidité versée par la Sécurité sociale Nature et base de calcul de la garantie Le montant de la garantie Les plafonds de garanties Cessation du versement des prestations Reprise d une activité professionnelle Les documents à fournir Dans tous les cas Pour les seules rentes d invalidité complémentaires de 2 ème et de 3 ème catégorie ou d Incapacité permanente consécutive à un accident du travail ou une maladie professionnelle supérieure ou égale à 66 % En cas d invalidité de première catégorie, d Incapacité permanente consécutive à un accident du travail ou une maladie professionnelle supérieure à 50 % et inférieure à 66 % avec maintien de l emploi à temps partiel. 15 Notice du Règlement du régime obligatoire de Prévoyance 1 er janvier 2014 Page 2

4 En cas d invalidité de 1ère catégorie, d Incapacité permanente consécutive à un accident du travail ou une maladie professionnelle supérieure à 50 % et inférieure à 66 %, de rupture du contrat de travail et chômage indemnisé Pour bénéficier d une éventuelle exonération de la CSG et/ou de la CRDS Garantie du versement d un capital décès Nature de la garantie Les bénéficiaires de la garantie Montant de la garantie Les documents à fournir Versement anticipé du capital décès en cas de perte totale et irréversible d autonomie Objet Le montant Les documents à fournir Garantie d un capital décès supplémentaire en cas d accident Nature de la garantie Les bénéficiaires de la garantie Montant de la garantie Les documents à fournir Garantie supplémentaire d un capital décès aux enfants à charge en cas de décès simultané ou successif de votre conjoint Nature de la garantie Les bénéficiaires de la garantie Montant de la garantie Les documents à fournir Remboursement des frais d obsèques Nature de la garantie Montant de la garantie Les documents à fournir [COTISATIONS] Assiette de la cotisation Situations particulières [DROIT D ACCES ET DE RECTIFICATION] [RECOURS CONTRE LES TIERS RESPONSABLES] [CONTESTATIONS] Réclamations Délai de prescription [FONDS SOCIAL] 28 [ANNEXE] 29 Notice du Règlement du régime obligatoire de Prévoyance 1 er janvier 2014 Page 3

5 1. [PRESENTATION GENERALE DES REGIMES] 1.1 Son objet Le régime de Prévoyance mis en place par les partenaires sociaux a pour objet de vous assurer dans les conditions décrites au titre 2 de la présente notice : le versement d une indemnité journalière complémentaire en cas d incapacité de travail consécutive à une maladie ou à un accident professionnel ou une maladie professionnelle (voir 2.1) ; le versement d une rente d invalidité complémentaire à une rente d invalidité versée par le régime général de la Sécurité ou d une rente d invalidité complémentaire à une rente accident du travail ou maladie professionnelle versée par le régime général de Sécurité sociale en cas d incapacité permanente supérieure ou égale à 33 % (voir 2.2) ; le versement d un capital décès à vos ayants-droit en cas de décès (voir 2.3) ; le versement d un capital décès supplémentaire à vos ayants-droit en cas de décès par accident (voir 2.5) ; le versement à vos enfants d un capital décès en cas de décès simultané ou successif de votre conjoint (voir 2.6) ; le remboursement de frais d obsèques en cas de décès de votre conjoint, d un enfant à charge ou d un ascendant à charge (voir 2.7). 1.2 Sa durée Le régime complémentaire Prévoyance auquel vous êtes affilié, s impose à votre employeur, tant pour ce qui est de son obligation d adhérer que du contenu des garanties ou encore de sa gestion par la CREPA. Il ne peut être remis en cause que par les partenaires sociaux signataires de la Convention Collective Nationale du Travail. 1.3 Affiliation obligatoire Vous ne pouvez pas vous opposer à cette affiliation, ni au précompte de votre quote-part de cotisation par votre employeur. Vous êtes affilié au régime de Prévoyance à la date de votre embauche si celle-ci est postérieure à la date de l adhésion de votre employeur au règlement. Il vous appartient à cette fin de remplir le bulletin individuel d affiliation de la CREPA, et de le remettre à votre employeur qui doit à son tour le faire parvenir à la CREPA. Notice du Règlement du régime obligatoire de Prévoyance 1 er janvier 2014 Page 4

6 1.4 Fausse déclaration Vous vous engagez à fournir à la CREPA soit directement, soit par l intermédiaire de votre employeur tout renseignement nécessaire à l établissement de vos droits et obligations. Toute déclaration intentionnelle fausse ou incomplète, toute omission ou inexactitude dans la déclaration du risque entraîne l application des sanctions prévues par le Code de la sécurité sociale. 1.5 Le maintien de l affiliation Votre affiliation ainsi que vos contributions et celles de votre employeur sont maintenues et dues si votre contrat de travail est suspendu dans le cadre des : congés de maternité ; congés d adoption ; congés de paternité ; congés avec maintien de salaire par l employeur y compris congés financés par un compte épargne temps. 1.6 La suspension de votre affiliation Votre affiliation et par conséquence, vos garanties, sont suspendues lorsque vous êtes en congés sans solde. 1.7 Votre situation après la rupture du contrat de travail Lorsque vous êtes en arrêt de maladie et indemnisé par la CREPA, vous continuez à bénéficier du maintien de la garantie décès pendant toute la durée d indemnisation. Droits jusqu au 31/05/2015: les garanties décès vont sont maintenues tant que vous percevez, sans discontinuité, des prestations d assurance chômage. Toute interruption du versement des prestations chômages met fin au maintien des garanties. A compter du 01/06/2015, les règles de portabilité prévues à l article L du Code de la sécurité sociale s appliquent à l ensemble des garanties du règlement de Prévoyance. 1.8 La cessation de votre affiliation Votre affiliation cesse : à la date à laquelle votre contrat de travail est rompu sous réserve des dispositions spécifiques de portabilité de l article 1.7 ; à la date d effet de la liquidation de votre retraite du régime général de Sécurité sociale ; Notice du Règlement du régime obligatoire de Prévoyance 1 er janvier 2014 Page 5

7 à votre décès ; à la date de la résiliation de l adhésion de votre employeur au régime. à la date d effet de la dénonciation des dispositions conventionnelles adoptées par les partenaires sociaux à la date de la résiliation du règlement de Prévoyance. 1.9 Les règles d exclusion de garanties En cas de décès, de perte totale et irréversible d autonomie Est exclu des garanties, le décès ou la perte totale et irréversible d autonomie résultant : de votre suicide au cours de la première année d adhésion. Cependant, la garantie jouera sans restriction si la preuve est fournie par le bénéficiaire que depuis plus d un an vous étiez garanti au titre d un contrat d assurance de groupe à adhésion obligatoire au sens de l article 2 de la loi n du 31 décembre 1989, pour des niveaux de garanties similaires, sans qu il y ait eu interruption de garanties ; d une guerre civile ou étrangère. Le risque décès ne pourra être couvert que dans les conditions qui seront déterminées par la législation à intervenir sur les assurances sur la vie en temps de guerre ; des effets directs ou indirects d explosion, de dégagement de chaleur, d irradiation provenant de transmutation de noyaux d atomes En cas de décès, de perte totale et irréversible d autonomie accidentel et incapacité temporaire de travail et invalidité permanente par un accident Est exclu des garanties, le décès ou la perte totale et irréversible d autonomie accidentelle et incapacité temporaire de travail et invalidité permanente occasionnés par un accident résultant : de votre suicide au cours de la première année d adhésion. Cependant, la garantie jouera sans restriction si la preuve est fournie par le bénéficiaire que depuis plus d un an vous étiez garanti au titre d un contrat d assurance de groupe à adhésion obligatoire au sens de l article 2 de la loi n du 31 décembre 1989, pour des niveaux de garanties similaires, sans qu il y ait eu interruption de garanties ; d une guerre civile ou étrangère. Le risque décès ne pourra être couvert que dans les conditions qui seront déterminées par la législation à intervenir sur les assurances sur la vie en temps de guerre ; des effets directs ou indirects d explosion, de dégagement de chaleur, d irradiation provenant de transmutation de noyaux d atomes ; Notice du Règlement du régime obligatoire de Prévoyance 1 er janvier 2014 Page 6

8 de votre fait volontaire ou intentionnel ou de celui du bénéficiaire du capital de la pratique par vous de toute activité sportive sans respecter les règles élémentaires de sécurité recommandées par les pouvoirs publics ou par la fédération du sport correspondant à l activité ; de la pratique par vous de la navigation aérienne : à bord d un appareil non muni d un certificat valable de navigabilité ou piloté par une personne ne possédant ni brevet, ni licence, ou titulaire d un brevet ou d une licence périmés, avec l utilisation d un deltaplane, d un parapente, d un appareil ultra léger motorisé (ULM) ou de tout engin assimilé, au cours d un meeting, d un raid sportif, d un vol acrobatique, d une tentative de record, d un essai préparatoire, d un essai de réception, d un saut en parachute non motivé par une raison de sécurité ; de votre participation à tout sport et/ou compétition à titre professionnel Le contrôle médical A tout moment, la CREPA peut mettre en œuvre un contrôle médical afin de constater la réalité de votre état. Vous avez l obligation de vous soumettre aux contrôles demandés par la CREPA, aussi bien pour l ouverture des droits à prestation qu au cours du service de la prestation. Vous devez, en particulier, fournir toutes les pièces justificatives et vous prêter à toute expertise médicale que le médecin conseil de la CREPA juge utile, pour apprécier de votre état de santé. Si vous refusez le contrôle médical ou si, n ayant pas notifié à la CREPA votre changement d adresse, vous ne pouvez pas être joint, les garanties et les prestations en cours sont suspendues après l envoi d une mise en demeure qui vous est adressée par lettre recommandée avec accusé de réception au dernier domicile connu. Si les conclusions du contrôle médical conduisent à une remise en cause de l attribution des prestations, et même si la Sécurité sociale continue le versement de ses prestations, leur versement cessera dès notification par lettre recommandée avec avis de réception. Toute difficulté d ordre médical pourra être réglée par le recours à l expertise médicale. Les conclusions de l expertise peuvent conduire la CREPA à cesser, à refuser ou à réduire le versement des prestations. Les sommes indûment versées devront être restituées à la CREPA. En cas de désaccord entre votre médecin et celui de la CREPA sur l état d incapacité ou d invalidité, il est fait le choix d un troisième médecin pour les départager. Faute d entente sur cette désignation, le choix est fait à la requête de la partie la plus diligente par le Président du Tribunal compétent. Chaque partie supportera les honoraires de son médecin qui l assistera à la contre-expertise ainsi que la moitié des frais de la contre-expertise. Les deux parties s engagent à se conformer, à la décision du tiers arbitre, sans autre recours possible. Notice du Règlement du régime obligatoire de Prévoyance 1 er janvier 2014 Page 7

9 2. [DISPOSITIONS RELATIVES AUX GARANTIES] 2.1 Garantie en cas d incapacité temporaire de travail Nature et base de calcul de la garantie Dès que vous percevez des indemnités journalières de la Sécurité sociale en cas de maladie, d accident du travail ou de maladie professionnelle, vous pourrez percevoir, après application d une période de franchise décrite au point 2.1.3, une indemnité journalière complémentaire dont la base de garantie est égale à 1/365 ème du total de vos rémunérations brutes perçues au cours des douze mois civils ayant précédé votre arrêt de travail. L indemnité journalière est payable à terme échu et versée à votre employeur pendant toute la durée de votre contrat de travail. Votre employeur vous la reversera déduite des éventuelles cotisations et contributions y afférentes. Après la rupture de votre contrat de travail, l indemnité journalière vous est versée directement déduite des éventuelles charges y afférentes. Si vous n avez pas perçu la totalité de vos salaires au cours des 12 mois précédant votre arrêt de travail (en raison d arrêts maladie, de maternité, de paternité) ou si vous avez été embauché depuis moins de 12 mois, la base des garantie sera alors reconstituée jusqu à concurrence de la rémunération prévue par votre contrat de travail. Si vous n avez pas perçu la totalité de vos salaires au cours des 12 mois précédant votre arrêt de travail car vous étiez en situation de maintien d affiliation tel que prévu à l article 1.5, le salaire retenu sera celui des 12 mois précédant votre congé Montants et plafonds des garanties Votre prestation, calculée sur la base des garanties décrite ci-dessus, est égale à : 50 % de la fraction de salaire inférieure ou égale au plafond annuel de la Sécurité sociale et à : 90 % de la fraction de salaire comprise entre le plafond annuel de la Sécurité sociale et trois fois ce plafond. Votre prestation se cumule avec : les indemnités journalières du régime général de la Sécurité sociale ; un salaire perçu au titre d une activité pour un éventuel temps partiel ; les prestations versées au titre d un autre régime (chômage, ). Notice du Règlement du régime obligatoire de Prévoyance 1 er janvier 2014 Page 8

10 Toutefois, le cumul de l ensemble de ces prestations ne peut en aucun cas dépasser 90 % du dernier salaire d activité net des retenues légales à la date de l arrêt de travail, revalorisable. Le montant des indemnités journalières versées par la CREPA sera réduit en conséquence, si cette limite est dépassée Les franchises Vous ne pouvez bénéficier de vos indemnités journalières complémentaires qu à partir d un certain nombre de jours d arrêt de travail pour cause de maladie qui varie en fonction de votre ancienneté : Au premier jour de votre arrêt de travail : si vous avez moins de 3 ans d ancienneté, la franchise est de 60 jours continus d arrêt total de travail, si vous avez au moins 3 ans mais moins de 5 ans d ancienneté, la franchise est de 60 jours continus ou non d arrêt de travail total. si vous avez 5 ans d ancienneté et plus, la franchise est de 120 jours continus ou non d arrêt total de travail. A partir de 3 ans d ancienneté, la franchise est calculée sur les 12 mois immédiatement antérieurs à votre arrêt de travail (de date à date). Dans tous les cas, et quelle que soit votre ancienneté, le mi-temps thérapeutique est intégré à la franchise. Par contre tout congé légal ou conventionnel de maternité, de paternité ou d adoption n entre pas dans le calcul de la franchise. La CREPA ne verse pas d indemnité journalière complémentaire à la Sécurité sociale pendant cette période. La franchise ne vous est pas appliquée si : un nouvel arrêt de travail est dû à la réapparition de l affection ayant donné lieu à une précédente indemnisation par la CREPA. Et, sous réserve que : la période de reprise du travail ait été inférieure à un an La déclaration d arrêt de travail Votre employeur doit déclarer les arrêts de travail dans les deux mois qui suivent l expiration de la période de franchise visée ci-dessus au point Notice du Règlement du régime obligatoire de Prévoyance 1 er janvier 2014 Page 9

11 2.1.5 Les documents à fournir Pour être indemnisé, votre employeur ou vous-même devez faire parvenir à la CREPA les documents suivants : Dans tous les cas Un certificat médical détaillé, à adresser au médecin conseil de la CREPA sous pli confidentiel, précisant la nature de l affection, la date de la première constatation médicale et la durée prévisible de l incapacité de travail (ce document est adressé à l employeur lors de la constitution du dossier). La copie des décomptes de paiement des indemnités journalières du régime général de Sécurité sociale. La photocopie de l avis d arrêt de travail initial du médecin (feuillet n 3 que vous envoyez à votre employeur). Le cas échéant la photocopie de l avis de prolongation d arrêt de travail (feuillet n 3 que vous envoyez à votre employeur). Le cas échéant, les bulletins d hospitalisation En cas de rechute Les éléments mentionnés au point Un certificat médical précisant qu il s agit de la même affection, ainsi que l avis de travail mentionnant la rechute et les arrêts de prolongation s ils n ont pas été fournis En cas d arrêt à temps partiel Les éléments mentionnés au point Le justificatif des salaires perçus (copies des bulletins de paye) Après rupture du contrat de travail Les éléments mentionnés au point La photocopie de la notification d inscription ou de non inscription à pôle emploi. Le cas échéant, la copie des décomptes des prestations chômages. Votre Relevé d'identité Bancaire (si rupture du contrat de travail) ou RIB de l employeur. La photocopie de votre dernier avis d imposition sur le revenu. La CREPA se réserve le droit de réclamer toute autre pièce justificative nécessaire à l instruction du dossier de règlement. Notice du Règlement du régime obligatoire de Prévoyance 1 er janvier 2014 Page 10

12 2.1.6 Reprise temporaire d une activité à temps partiel En cas de reprise médicalement prescrite et acceptée par l employeur d un travail allégé de nature à favoriser l amélioration de votre état de santé, les indemnités sont servies en tant que de besoin en complément du salaire versé par l employeur ou des indemnités payées par le régime d assurance chômage et de l indemnité journalière maintenue par la Sécurité sociale Rechute En cas de rechute, la CREPA n'applique pas les conditions de prise en charge décrites à l'article de la présente notice, pour un nouvel arrêt de travail s'il est dû à la réapparition de l'affection ayant donné lieu à une indemnisation de la part de la CREPA et sous réserve que la période de reprise du travail ait été inférieure à un an. Les indemnités sont alors calculées sur les mêmes bases qu'à la date du premier arrêt de travail. 2.2 Garantie invalidité complémentaire à la pension d invalidité versée par la Sécurité sociale Nature et base de calcul de la garantie Vous bénéficiez d une rente d invalidité complémentaire dès lors et aussi longtemps que le régime général de Sécurité sociale vous verse une pension d invalidité par application des articles L et suivant du Code de la sécurité sociale (rentes de 1 ère, 2 ème ou 3 ème catégorie) et, le cas échéant, sous réserve de l éventuel contrôle médical décrit au point 1.10 ci-dessus. Ou vous bénéficiez d une rente complémentaire en cas d accident du travail et la maladie professionnelle dès lors et aussi longtemps que le régime général de Sécurité sociale vous verse une rente d incapacité permanente du travail par application des articles L et suivants du Code de la sécurité sociale et sous réserve de l éventuel contrôle médical décrit au point 1.10 ci-dessus. La rente est payable à terme échue, par période de 3 mois, et vous est versée directement, déduite des éventuelles charges y afférentes. Si la rente de la Sécurité sociale est ou devient nulle, la CREPA suspend ses prestations. De même, si la Sécurité sociale modifie le niveau ou la catégorie d invalidité de sa rente, reconnue initialement, la CREPA modifiera également la sienne. La base des garanties retenue pour le calcul de votre rente est égale au total de vos rémunérations brutes perçues au cours des douze mois civils ayant précédé votre arrêt de travail. Cette base de garantie est revalorisable. Notice du Règlement du régime obligatoire de Prévoyance 1 er janvier 2014 Page 11

13 Si vous n avez pas perçu la totalité de vos salaires au cours des 12 mois précédant votre arrêt de travail (en raison d arrêts maladie, de maternité, de paternité) ou si vous avez été embauché depuis moins de 12 mois, la base des garantie sera alors reconstituée jusqu à concurrence de la rémunération prévue par votre contrat de travail Si vous n avez pas perçu la totalité de vos salaires au cours des 12 mois précédant votre arrêt de travail car vous étiez en situation de maintien d affiliation tel que prévu à l article 1.5, le salaire retenu sera celui des 12 mois précédant votre congé Le montant de la garantie Les montants indiquez ci-dessous sont à considérer en fonction des plafonds décrits au point Lorsque vous percevez du régime général de sécurité sociale : une rente d'invalidité de 1 ère catégorie, ou une rente consécutive à un accident du travail ou une maladie professionnelle dont le taux d incapacité permanente reconnue par la Sécurité sociale est supérieur ou égal à 33 % et inférieur à 66 %. La CREPA verse une rente complémentaire, sous déduction de la rente versée par la Sécurité sociale, dont le montant maximum est égal à : 30 % de la fraction de salaire inférieure ou égale au plafond annuel de Sécurité sociale ; et à 55 % de la fraction de salaire comprise entre le plafond annuel de Sécurité sociale et trois fois ce plafond. Lorsque vous percevez du régime général de Sécurité sociale : une rente d'invalidité de 2 ème catégorie, ou une rente consécutive à un accident du travail ou une maladie professionnelle dont le taux d incapacité permanente reconnue par la Sécurité sociale est supérieur ou égal à 66 % et inférieur à 80 %. La CREPA verse une rente complémentaire, sous déduction de la rente versée par la Sécurité sociale, dont le montant maximum est égal à : et à 50 % de la fraction de salaire inférieure ou égale au plafond annuel de Sécurité sociale 90 % de la fraction de salaire comprise entre le plafond annuel de Sécurité sociale et trois fois ce plafond. Notice du Règlement du régime obligatoire de Prévoyance 1 er janvier 2014 Page 12

14 Lorsque vous percevez du régime général de Sécurité sociale : une rente d'invalidité de 3 ème catégorie, ou une rente consécutive à un accident du travail ou une maladie professionnelle dont le taux d incapacité permanente reconnue par la Sécurité sociale est supérieur ou égal à 80 % et que vous êtes dans l obligation de recourir à l aide d une tierce personne pour effectuer les actes ordinaires de la vie. La CREPA verse une rente complémentaire, sous déduction de la rente versée par la Sécurité sociale, dont le montant maximum est égal à : 50 % de la fraction de salaire inférieure ou égale au plafond annuel de Sécurité sociale et à 90 % de la fraction de salaire comprise entre le plafond annuel de Sécurité sociale et trois fois ce plafond. + une majoration égale à 50 % de l indemnité versée par la Sécurité sociale pour assistance d une tierce personne Les plafonds de garanties Votre rente versée par la CREPA vient en complément de : de la rente servie par la Sécurité sociale ; du salaire perçu au titre d une activité à temps partiel ; du montant des allocations chômages versées dans le cas d une invalidité ou une incapacité permanente permettant d exercer une activité rémunérée ; des prestations versées au titre d un autre régime obligatoire ; et, s il y a lieu, des indemnités journalières versées par la CREPA au titre de la garantie Incapacité Temporaire de Travail si vous êtes classé en 1ère catégorie d invalides. Le cumul de l ensemble de ces prestations ne peut en aucun cas dépasser 90 % du dernier salaire d activité net des retenues légales à la date de l arrêt de travail revalorisable. Le montant de la rente versée par la CREPA sera réduit, en conséquence, si cette limite est dépassée. Pour le calcul de cette limitation, la majoration pour tierce personne est exclue. Notice du Règlement du régime obligatoire de Prévoyance 1 er janvier 2014 Page 13

15 2.2.4 Cessation du versement des prestations Le versement des prestations cesse : à la date à laquelle prend fin votre pension d invalidité du régime général de la Sécurité sociale ; à votre décès ; à votre départ à la retraite ; sur décision du service médical de la CREPA ; en cas de reprise d'une activité professionnelle sans diminution de votre rémunération brute Reprise d une activité professionnelle Si vous êtes apte à exercer une activité professionnelle, le montant maximum de la rente est égal à la différence entre : d une part, votre salaire annuel déterminé à la date de l arrêt de travail, revalorisable, d autre part, le cumul du salaire versé par l employeur ou les indemnités payées par le régime des Assedic et de la rente et éventuellement des indemnités journalières versée par la Sécurité sociale et éventuellement de tout organisme complémentaire Les documents à fournir Pour être indemnisé vous devez faire parvenir à la CREPA, éventuellement par l intermédiaire de votre employeur, les documents suivants : Dans tous les cas La photocopie de la notification définitive d attribution de pension d invalidité délivrée par la Sécurité sociale au moment de l ouverture des droits (en cas d invalidité de 1 ère, 2 ème ou 3 ème catégorie), ou la photocopie de la notification par la Sécurité sociale du taux d Incapacité Permanente Partielle en cas d accident du travail ou maladie professionnelle consolidée. La copie des justificatifs du paiement de la pension par le régime général de Sécurité sociale. La copie des bulletins de salaire des douze mois civils précédant la date de l arrêt de travail. Votre relevé d'identité bancaire. Notice du Règlement du régime obligatoire de Prévoyance 1 er janvier 2014 Page 14

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre prévoyance Incapacité et invalidité Décès Notice d information Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre SOMMAIRE Présentation 5 Tableau récapitulatif

Plus en détail

[NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU REGLEMENT DU REGIME DEPENDANCE A TITRE OBLIGATOIRE] BRANCHE PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL DES CABINETS D AVOCATS

[NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU REGLEMENT DU REGIME DEPENDANCE A TITRE OBLIGATOIRE] BRANCHE PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL DES CABINETS D AVOCATS [NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU REGLEMENT DU REGIME DEPENDANCE A TITRE OBLIGATOIRE] BRANCHE PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL DES CABINETS D AVOCATS CREPA Institution de Prévoyance régie par les dispositions

Plus en détail

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information Relative au contrat collectif de prévoyance complémentaire à adhésion obligatoire souscrit par votre employeur RéUNICA Prévoyance

Plus en détail

Notice d information. Prévoyance. Convention collective nationale des Distributeurs conseils hors domicile [brochure n 3121 - IDCC 1536]

Notice d information. Prévoyance. Convention collective nationale des Distributeurs conseils hors domicile [brochure n 3121 - IDCC 1536] Prévoyance Régime inaptitude à la conduite ou au portage Notice d information Convention collective nationale des Distributeurs conseils hors domicile [brochure n 3121 - IDCC 1536] Personnel non cadre

Plus en détail

CHAPITRE XIII PRÉVOYANCE

CHAPITRE XIII PRÉVOYANCE CHAPITRE XIII PRÉVOYANCE Préambule Conformément à la loi n 89-1009 du 31 décembre 1989 dite «loi Evin», il a été choisi d instituer un régime de prévoyance obligatoire et collectif au profit de l ensemble

Plus en détail

LIVRET DE PRÉSENTATION

LIVRET DE PRÉSENTATION PRÉVOYANCE COLLECTIVE KLESIA PRÉVOYANCE LIVRET DE PRÉSENTATION Régime de prévoyance de l ensemble des salariés SCHNEIDER ELECTRIC Ce document vous présente le résumé des prestations du régime de prévoyance

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

Notice d information Prévoyance

Notice d information Prévoyance Personnel des cabinets médicaux Notice d information Prévoyance Edition février 2015 Notice d information au régime de prévoyance du personnel des cabinets médicaux sommaire sommaire 1. Participants 3

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE Votre centre de gestion CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMISSION, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE ET D IMPORTATION- EXPORTATION DE FRANCE METROPOLITAINE PERSONNEL CONCERNE

Plus en détail

CCN DU COMMERCE DE GROS DE TISSUS, TAPIS ET LINGE DE MAISON ACCORD DE BRANCHE DU 5 AVRIL 2012 PORTANT CREATION D UN REGIME CONVENTIONNEL DE PREVOYANCE

CCN DU COMMERCE DE GROS DE TISSUS, TAPIS ET LINGE DE MAISON ACCORD DE BRANCHE DU 5 AVRIL 2012 PORTANT CREATION D UN REGIME CONVENTIONNEL DE PREVOYANCE CCN DU COMMERCE DE GROS DE TISSUS, TAPIS ET LINGE DE MAISON ACCORD DE BRANCHE DU 5 AVRIL 2012 PORTANT CREATION D UN REGIME CONVENTIONNEL DE PREVOYANCE Article 1 Objet Champ d application Le présent accord

Plus en détail

Conditions Générales Prévoyance

Conditions Générales Prévoyance Conditions Générales Prévoyance Edition janvier 2015 Convention collective des Administrateurs judiciaires et Mandataires judiciaires Réf. CG-CCN-AMJ-Prévoyance CCN DES ADMINISTRATEURS JUDICIAIRES ET MANDATAIRES

Plus en détail

Règlement Mutualiste Collectif Prévoyance complémentaire. Mutuelle régie par les dispositions du Livre II du Code de la Mutualité SIREN 784 669 954

Règlement Mutualiste Collectif Prévoyance complémentaire. Mutuelle régie par les dispositions du Livre II du Code de la Mutualité SIREN 784 669 954 Règlement Mutualiste Collectif Prévoyance complémentaire Mutuelle régie par les dispositions du Livre II du Code de la Mutualité SIREN 784 669 954 Chapitre I Dispositions générales Article 1 Objet du règlement

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES

REGIME DE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES REGIME DE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES NOTICE D INFORMATION SALARIES NON CADRES DES EXPLOITATIONS FORESTIERES ET DES SCIERIES AGRICOLES DE CHAMPAGNE ARDENNES relevant des accords instituant la mise

Plus en détail

Conditions générales Prévoyance. Edition juin 2014

Conditions générales Prévoyance. Edition juin 2014 Conditions générales Prévoyance Edition juin 2014 Convention collective nationale des entreprises d architecture Garanties de prévoyance Capital décès, Rente Education et de conjoint, Rente Handicap, Incapacité-Invalidité

Plus en détail

Garanties en cas de décès et perte totale et irréversible d autonomie

Garanties en cas de décès et perte totale et irréversible d autonomie Unéo, mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la mutualité, immatriculée au répertoire Sirène sous le n 503 380 081 Siège social : 48 rue Barbès, 92544 Montrouge cedex Garanties en cas

Plus en détail

INPCA. Institution Nationale de Prévoyance du Commerce et de l Artisanat 2 / 0 / 1 / 4

INPCA. Institution Nationale de Prévoyance du Commerce et de l Artisanat 2 / 0 / 1 / 4 INPCA Institution Nationale de Prévoyance du Commerce et de l Artisanat 2 / 0 / 1 / 4 Complémentaire retraite, prévoyance et santé des professionnels de la coiffure L INPCA VOTRE PARTENAIRE PRÉVOYANCE

Plus en détail

PREVOYANCE -----------------------

PREVOYANCE ----------------------- NOTICE D INFORMATION PREVOYANCE ----------------------- CONNAISSEZ VOS DROITS... Juillet 2011 Caissedeprévoyancedesagentsdelasécuritésocialeetassimilés régieparlecodedelasécuritésociale 2ter,boulevardSaintMartin75010PARIS

Plus en détail

Régime de prévoyance du personnel cadre de la pharmacie d officine

Régime de prévoyance du personnel cadre de la pharmacie d officine - 000.707/09 - édition janvier 2009 création et impression agme résumé des garanties Régime de prévoyance du personnel cadre de la pharmacie d officine association de prévoyance du groupe mornay europe

Plus en détail

La Prévoyance 100% Convention collective nationale Régime de prévoyance obligatoire de l ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT. Notice d information

La Prévoyance 100% Convention collective nationale Régime de prévoyance obligatoire de l ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT. Notice d information La Prévoyance 100% EPHC Convention collective nationale Régime de prévoyance obligatoire de l ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT juillet 2012 Notice d information ssommaire Avant propos... 2 Introduction...

Plus en détail

DE PRéVOYANCE NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU. de l Institution de Prévoyance Banque Populaire INSTITUTION DE PRÉVOYANCE BANQUE POPULAIRE

DE PRéVOYANCE NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU. de l Institution de Prévoyance Banque Populaire INSTITUTION DE PRÉVOYANCE BANQUE POPULAIRE NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU RéGime DE PRéVOYANCE de l Institution de Prévoyance Banque Populaire Entrée en vigueur : 1 er juillet 2014 INSTITUTION DE PRÉVOYANCE BANQUE POPULAIRE La présente notice

Plus en détail

[REGLEMENT DU REGIME D INDEMNITE DE FIN DE CARRIERE]

[REGLEMENT DU REGIME D INDEMNITE DE FIN DE CARRIERE] [REGLEMENT DU REGIME D INDEMNITE DE FIN DE CARRIERE] CREPA Institution de Prévoyance régie par les dispositions du Titre III du Livre IX du Code de la sécurité sociale N Siret : 784 411 175 00028 80 rue

Plus en détail

AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS

AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS Entre les organisations patronales signataires : Le syndicat général des organismes privés

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES RÉGIME DE MAINTIEN DE SALAIRE ET PRÉVOYANCE

CONDITIONS GÉNÉRALES RÉGIME DE MAINTIEN DE SALAIRE ET PRÉVOYANCE CONDITIONS GÉNÉRALES RÉGIME DE MAINTIEN DE SALAIRE ET PRÉVOYANCE Janvier 2012 CADCGPG12262 10/1031 JUR947 Réalisation 11278 Crédits photos : Fotolia.com, DR Convention collective nationale de la branche

Plus en détail

Conditions générales Prévoyance

Conditions générales Prévoyance PTIQUE PRÉVOYANCE JANVIER 2014 Conditions générales Prévoyance PERSONNEL NON CADRE relevant de la Convention Collective Nationale de l Optique - Lunetterie de Détail PTIQUE PRÉVOYANCE Sommaire PERSONNEL

Plus en détail

QUALIOPÉE PRÉVOYANCE ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE ASSURÉ

QUALIOPÉE PRÉVOYANCE ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE ASSURÉ QUALIOPÉE PRÉVOYANCE ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE ASSURÉ QUALIOPÉE PRÉVOYANCE ENTREPRISE VOTRE CONTRAT PRÉVOYANCE EN PRATIQUE Votre entreprise a mis en place un contrat de prévoyance complet : garanties +

Plus en détail

ACCORD DU 7 AVRIL 2010

ACCORD DU 7 AVRIL 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel ENTREPRISES DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE IMMOBILIER ACCORD DU 7 AVRIL 2010 RELATIF À LA PRÉVOYANCE

Plus en détail

Revenus de remplacement : modalités déclaratives

Revenus de remplacement : modalités déclaratives Revenus de remplacement : modalités déclaratives Les revenus de remplacement sont destinés à compenser la perte de rémunération pendant une période d inactivité partielle ou totale. Sont notamment considérés

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DU CONTRAT COLLECTIF PREVOYANCE A ADHÉSION OBLIGATOIRE

CONDITIONS GÉNÉRALES DU CONTRAT COLLECTIF PREVOYANCE A ADHÉSION OBLIGATOIRE CONDITIONS GÉNÉRALES DU CONTRAT COLLECTIF PREVOYANCE A ADHÉSION OBLIGATOIRE CG Prévoyance Collective Obligatoire LMG 01 2015 Le présent contrat est conclu entre : D une part : Le souscripteur désigné aux

Plus en détail

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES MÉDICO-TECHNIQUES GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE CONDITIONS GÉNÉRALES N 2926 Incapacité temporaire de travail Sommaire ARTICLE 1 Objet du contrat 4 ARTICLE 2 Souscription

Plus en détail

RÈGLEMENT MUTUALISTE GÉNÉRAL

RÈGLEMENT MUTUALISTE GÉNÉRAL RÈGLEMENT MUTUALISTE GÉNÉRAL Approuvés par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 CHAPITRE I : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 : Objet Le présent règlement définit le contenu des engagements contractuels

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU

Plus en détail

ACCORD DU 24 MAI 2011

ACCORD DU 24 MAI 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES DU TRANSPORT ACCORD DU 24

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX. (Complémentaire santé)

REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX. (Complémentaire santé) MUTUELLE SOUMISE AUX DISPOSITIONS DU LIVRE II DU CODE DE LA MUTUALITE REGLEMENT MUTUALISTE DU REGIME FRAIS MEDICAUX ET CHIRURGICAUX (Complémentaire santé) OPERATIONS INDIVIDUELLES (COMPLÉMENTAIRE SANTÉ

Plus en détail

PEUGEOT CITROËN AUTOMOBILES Notice d information Prévoyance ENSEMBLE DU PERSONNEL. Mai 2009

PEUGEOT CITROËN AUTOMOBILES Notice d information Prévoyance ENSEMBLE DU PERSONNEL. Mai 2009 PEUGEOT CITROËN AUTOMOBILES Notice d information Prévoyance ENSEMBLE DU PERSONNEL Mai 2009 IMPORTANT : DESIGNATION BENEFICIAIRE PARTICULIERE Rappel: En l absence de désignation particulière, le capital

Plus en détail

AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2010

AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3173 Convention collective nationale IDCC : 1810. ENTREPRISES DE PROPRETÉ AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2010

Plus en détail

RÉGIME DE PRÉVOYANCE 2007-2008. www.probtp.com. L'assurance d'un avenir solide PRÉVOYANCE

RÉGIME DE PRÉVOYANCE 2007-2008. www.probtp.com. L'assurance d'un avenir solide PRÉVOYANCE OUVRIERS - FORCLUM RÉGIME DE PRÉVOYANCE 2007-2008 www.probtp.com PRÉVOYANCE L'assurance d'un avenir solide COTISATIONS Taux appelé à 4,19 % de la tranche A (plafond de la Sécurité sociale) et 4,19 % de

Plus en détail

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Textes de référence : Article L242-1 et L 871-1 du code de la Sécurité sociale. Article D242-1, R 871-1 et R 871-2 du code de la Sécurité sociale. Loi

Plus en détail

entreprise Accord National du 10 juin 2008 Régime de prévoyance Conditions générales AGRI PRÉVOYANCE

entreprise Accord National du 10 juin 2008 Régime de prévoyance Conditions générales AGRI PRÉVOYANCE entreprise Accord National du 10 juin 2008 Régime de prévoyance Conditions générales AGRI PRÉVOYANCE 02 AGRI PRÉVOYANCE ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 CONDITIONS GÉNÉRALES Titre 1 Dispositions générales

Plus en détail

MNH Prev actifs. MNH Prev actifs

MNH Prev actifs. MNH Prev actifs MNH Prev actifs MNH Prev actifs CAPITAL DECES, RENTE EDUCATION, RENTE DE CONJOINT CAPITAL INVALIDITE TOTALE ET DEFINITIVE, INDEMNITES INCAPACITE TEMPORAIRE DE TRAVAIL MNH Prev actifs est une offre de prévoyance

Plus en détail

GARANTIE RENTE DE CONJOINT SURVIVANT

GARANTIE RENTE DE CONJOINT SURVIVANT PRÉVOYANCE ET RETRAITE DES AGENTS GÉNÉRAUX D ASSURANCE ASSOCIATION LOI DE 1901 GARANTIE RENTE DE CONJOINT SURVIVANT DES AGENTS GÉNÉRAUX D ASSURANCE EN ACTIVITÉ N 2282004150000 La présente notice équivaut,

Plus en détail

GUIDE DE LA PORTABILITE

GUIDE DE LA PORTABILITE GUIDE DE LA PORTABILITE Article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008 Présentation du dispositif de Portabilité et Répercussions sur vos contrats Complémentaires Santé / Prévoyance

Plus en détail

Guide. C.C.N. DU 15 MARS 1966 Etablissements et services pour personnes inadaptées et handicapées REGIME DE PREVOYANCE

Guide. C.C.N. DU 15 MARS 1966 Etablissements et services pour personnes inadaptées et handicapées REGIME DE PREVOYANCE C.C.N. DU 15 MARS 1966 Etablissements et services pour personnes inadaptées et handicapées REGIME DE PREVOYANCE Guide La gestion des prestations Indemnités Journalières et Invalidité Conseils à suivre

Plus en détail

JE, SOUSSIGNÉ(E)...AGISSSANT EN QUALITÉ DE...

JE, SOUSSIGNÉ(E)...AGISSSANT EN QUALITÉ DE... Institution de Prévoyance ocirp SIEGE SOCIAL : 12, RUE MASSUE - 94684 VINCENNES CEDEX ADHESION AU REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE JE, SOUSSIGNÉ(E)...AGISSSANT EN QUALITÉ DE... Institution de Prévoyance

Plus en détail

Mutuelle Carcept Prev Mutuelle régie par le Livre II du Code de la Mutualité RNM 431 875 210

Mutuelle Carcept Prev Mutuelle régie par le Livre II du Code de la Mutualité RNM 431 875 210 Mutuelle Carcept Prev Mutuelle régie par le Livre II du Code de la Mutualité RNM 431 875 210 FICHE D INFORMATION Quel est l objet de l adhésion? L adhésion au règlement mutualiste garantit le remboursement

Plus en détail

CONTRAT D ASSURANCE COLLECTIVE DU REGIME DE BRANCHE IPGM

CONTRAT D ASSURANCE COLLECTIVE DU REGIME DE BRANCHE IPGM Régime de Prévoyance de l ensemble du personnel des entreprises relevant de la Convention Collective Nationale des Laboratoires de biologie médicale extrahospitaliers (LBM) (IDCC959) CONTRAT D ASSURANCE

Plus en détail

Notice d'information relative au contrat d assurance collective à adhésion facultative de prévoyance décès - PTIA

Notice d'information relative au contrat d assurance collective à adhésion facultative de prévoyance décès - PTIA Notice d'information relative au contrat d assurance collective à adhésion facultative de prévoyance décès - PTIA souscrit par PREVOYANCE FER Cette notice d'information est destinée aux adhérents relevant

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

ACCORD INSTITUANT UN REGIME OBLIGATOIRE DE REMBOURSEMENT DE FRAIS DE SOINS DE SANTE AU PROFIT DES SALARIES DE RENAULT

ACCORD INSTITUANT UN REGIME OBLIGATOIRE DE REMBOURSEMENT DE FRAIS DE SOINS DE SANTE AU PROFIT DES SALARIES DE RENAULT ACCORD INSTITUANT UN REGIME OBLIGATOIRE DE REMBOURSEMENT DE FRAIS DE SOINS DE SANTE AU PROFIT DES SALARIES DE RENAULT ENTRE : RENAULT s.a.s représentée par Mme Marie Françoise DAMESIN Directeur des Ressources

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE TITRE I GENERALITES TITRE II OBLIGATIONS DES ADHERENTS ENVERS LA MUTUELLE

REGLEMENT MUTUALISTE TITRE I GENERALITES TITRE II OBLIGATIONS DES ADHERENTS ENVERS LA MUTUELLE REGLEMENT MUTUALISTE SOMMAIRE TITRE I GENERALITES Article 1 - Objet Article 2 - Entrée en vigueur Article 3 - Révisions TITRE II OBLIGATIONS DES ADHERENTS ENVERS LA MUTUELLE Article 4 - Membres participants

Plus en détail

GARANTIES COMPLÉMENTAIRES AU RÉGIME CONVENTIONNEL DE PRÉVOYANCE

GARANTIES COMPLÉMENTAIRES AU RÉGIME CONVENTIONNEL DE PRÉVOYANCE HÔTELS CAFÉS RESTAURANTS GARANTIES COMPLÉMENTAIRES AU RÉGIME CONVENTIONNEL DE PRÉVOYANCE CONTRAT COLLECTIF OBLIGATOIRE CONDITIONS GÉNÉRALES n 2306/2 Capital décès - Rente d éducation - Rente de conjoint

Plus en détail

Projet de décision unilatérale instituant (ou régularisant) un régime collectif complémentaire obligatoire couvrant le risque

Projet de décision unilatérale instituant (ou régularisant) un régime collectif complémentaire obligatoire couvrant le risque Papier Sté Date : Projet de décision unilatérale instituant (ou régularisant) un régime collectif complémentaire obligatoire couvrant le risque La direction de l entreprise : Dont le siège social est situé

Plus en détail

1. Dispositions générales

1. Dispositions générales MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3044 Convention collective nationale IDCC : 573. COMMERCES DE GROS ACCORD DU 18 JANVIER 2010 RELATIF

Plus en détail

magarantie Hospitalière REGLEMENT MUTUALISTE GENERAL OPERATIONS INDIVIDUELLES Règlement mutualiste

magarantie Hospitalière REGLEMENT MUTUALISTE GENERAL OPERATIONS INDIVIDUELLES Règlement mutualiste REGLEMENT MUTUALISTE GENERAL OPERATIONS INDIVIDUELLES magarantie Hospitalière Mutuelle Mieux Etre Mutuelle régie par le livre II du code de la mutualité Immatriculée au registre national des mutuelles

Plus en détail

Chapitre 1 : Dispositions générales... Article 1 : Objet du règlement... 3 Article 2 : Entrée en vigueur... 3 Article 3 : Révisions...

Chapitre 1 : Dispositions générales... Article 1 : Objet du règlement... 3 Article 2 : Entrée en vigueur... 3 Article 3 : Révisions... [Tapez une citation prise dans le document, ou la synthèse d un passage intéressant. Vous pouvez placer la zone de texte n importe où dans le document et modifier sa mise en forme à l aide de l onglet

Plus en détail

Modèle de décision unilatérale mettant en place un régime complémentaire frais de santé

Modèle de décision unilatérale mettant en place un régime complémentaire frais de santé Modèle de décision unilatérale mettant en place un régime complémentaire frais de santé L entreprise Forme juridique, au capital de dont le siège est à Code NAF n SIRET Effectif salarié : Représentée par

Plus en détail

«2.2. Couverture facultative

«2.2. Couverture facultative MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective départementale IDCC : 9811. EXPLOITATIONS AGRICOLES (Tarn) (6 mai 2002) (Etendue par arrêté

Plus en détail

Règlement du Régime de Prévoyance

Règlement du Régime de Prévoyance Règlement du Régime de Prévoyance Edition : 1er juillet 2014 Sommaire TITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Objet 5 Article 2 Adhésion / Affiliation 5 2.1 Adhésion des Entreprises 5 2.2 Affiliation

Plus en détail

CONTRAT GROUPE NATIONAL PREVOYANCE * * * * * * * * * * * * Notice d information

CONTRAT GROUPE NATIONAL PREVOYANCE * * * * * * * * * * * * Notice d information Cette [Tapez une notice citation prise d information dans le document eou sla t d e s t i n é e a u x participants du régime de prévoyance à adhésion obligatoire institué au sein de la Branche Caisse d

Plus en détail

Conditions Générales

Conditions Générales Conditions Générales Assureur : AGA INTERNATIONAL Tour Gallieni II 36, avenue du Général de Gaulle 93175 Bagnolet Cedex Conditions Générales La garantie de votre contrat, est régie par le Code des assurances.

Plus en détail

Qu en est-il des contrats complémentaires facultatifs? Sont-ils concernés par le dispositif?

Qu en est-il des contrats complémentaires facultatifs? Sont-ils concernés par le dispositif? QUESTIONS SUR L OBJET DE LA PORTABILITE La mensualisation est-elle exclue du dispositif? L obligation de maintien de salaire à la charge de l employeur n est pas concernée : en effet, il ne s agit pas

Plus en détail

PROTECTION «VIE ENTIÈRE» M.A.A.

PROTECTION «VIE ENTIÈRE» M.A.A. Société d assurance mutuelle à cotisations fixes Entreprise régie par le code des assurances. Créée en 1931 PROTECTION «VIE ENTIÈRE» M.A.A. CONDITIONS GÉNÉRALES SOMMAIRE Article 1 OBJET DU CONTRAT... 2

Plus en détail

Mise à jour : 4 avril 2013

Mise à jour : 4 avril 2013 EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié à la CNRACL Agents stagiaires et titulaires effectuant une durée hebdomadaire de service égale ou supérieure à 28/35 èmes Mise à jour : 4 avril 2013 Centre de

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé Vos contacts Pour tous renseignements ou questions relatives : aux cotisations : contacter votre caisse de MSA, pour toute autre question : contacter l ANIPS au 09 69 32 34 27 (numéro non surtaxé). de

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION DU CONTRAT PLURIO OBSEQUES MI-05. document contractuel

NOTICE D INFORMATION DU CONTRAT PLURIO OBSEQUES MI-05. document contractuel NOTICE D INFORMATION DU CONTRAT PLURIO OBSEQUES MI-05 document contractuel A effet du 1 er janvier 2015 DISPOSITIONS COMMUNES 1. Objet du contrat et définitions 1.1 Objet En application des statuts de

Plus en détail

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Boite à outils - Juridique Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations

Plus en détail

GMC. Personne NOTICE D INFORMATION RÉGIMES DE PRÉVOYANCE ET DE FRAIS MÉDICAUX. gestionnaire du contrat unité de gestion n

GMC. Personne NOTICE D INFORMATION RÉGIMES DE PRÉVOYANCE ET DE FRAIS MÉDICAUX. gestionnaire du contrat unité de gestion n A3P Association de P révoyance et de Protection de la NOTICE D INFORMATION RÉGIMES DE PRÉVOYANCE ET DE FRAIS MÉDICAUX GMC gestionnaire du contrat unité de gestion n 31 E 10, rue Henner 75009 Paris Tél.

Plus en détail

Accord de prévoyance des personnels cadres et assimilés - mai 2011

Accord de prévoyance des personnels cadres et assimilés - mai 2011 1 SYNADIC PRÉAMBULE Un régime de prévoyance obligatoire au niveau national garantissant les risques incapacité, invalidité et décès a été instauré par l accord du 28 novembre 2005. Les partenaires sociaux

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur ENTREPRISE Régime complémentaire de prévoyance et frais de santé Guide pratique de l employeur AGRI PRÉVOYANCE 81968 GUIDE EMPLOYEUR- PREVOYANCE SANTE.indd 1 04/11/13 10:15 02 AGRI PRÉVOYANCE RÉGIME COMPLÉMENTAIRE

Plus en détail

PRÉVOYANCE Collective

PRÉVOYANCE Collective CONTRAT COLLECTIF À ADHÉSION OBLIGATOIRE PRÉVOYANCE Collective Conditions Générales 1 Définitions 2 2 Objet 2 3 Mise en place des garanties 2 3 4 Cessation des garanties 3 4 5 Base des garanties 4 5 6

Plus en détail

Couverture Frais de Santé et Prévoyance. dédiée aux franchisés et managés ACCOR. Franchisés

Couverture Frais de Santé et Prévoyance. dédiée aux franchisés et managés ACCOR. Franchisés Couverture Frais de Santé et Prévoyance dédiée aux franchisés et managés ACCOR Franchisés Septembre 2013 LE GROUPE ET SES SERVICES DÉDIÉS AUX FRANCHISÉS ACCOR Le Groupe JP COLONNA - CGAM, créé en 1972,

Plus en détail

RÈGLEMENT MUTUALISTE DES GARANTIES INDIVIDUELLES

RÈGLEMENT MUTUALISTE DES GARANTIES INDIVIDUELLES RÈGLEMENT MUTUALISTE DES GARANTIES INDIVIDUELLES TITRE 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES 2 Article 1 OBJET 2 Article 2 MODIFICATION DU RÈGLEMENT MUTUALISTE : INFORMATION DES ADHÉRENTS 2 Article 3 ADHÉSION 2 3.1

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE PRÉVOYANCE *

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE PRÉVOYANCE * Annexes RGP (2.7) RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE PRÉVOYANCE * Article 1 er : Objet du règlement général Le présent règlement général détermine les obligations auxquelles sont soumis l Organisme Assureur Désigné

Plus en détail

CONTRAT DE PRÉVOYANCE COLLECTIVE MAINTIEN DE SALAIRE

CONTRAT DE PRÉVOYANCE COLLECTIVE MAINTIEN DE SALAIRE CONTRAT DE PRÉVOYANCE COLLECTIVE MAINTIEN DE SALAIRE INDEMNITÉS JOURNALIÈRES INVALIDITÉ PERTE DE RETRAITE CONDITIONS GÉNÉRALES (Référence : GMS-CP-54) Réf. : GMS-CP-54 TITRE I - CHAMP D'APPLICATION DU

Plus en détail

CONTRAT D ASSURANCE COLLECTIVE

CONTRAT D ASSURANCE COLLECTIVE l PRÉVOYANCE l Régime de Prévoyance du personnel des entreprises relevant de la Convention Collective Nationale de l Immobilier (IDCC 1527) CONTRAT D ASSURANCE COLLECTIVE Référencé IMOP Édition 2011 Conditions

Plus en détail

TITRE I ER MODIFICATION DE L ARTICLE 26 DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L IMMOBILIER

TITRE I ER MODIFICATION DE L ARTICLE 26 DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L IMMOBILIER MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3090 Convention collective nationale IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs de biens, sociétés immobilières, agents

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE

REGLEMENT MUTUALISTE 19 REGLEMENT MUTUALISTE Chapitre I - OBJET DU REGLEMENT Article 1. - Objet et modalités de modification du règlement Le présent règlement établi selon l article L.114-1 du Code de la Mutualité a pour objet

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE D ARGENSON ET DES FONCTIONNAIRES DE L ENSEIGNEMENT PUBLIC (Article 4 des Statuts) TITRE I

REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE D ARGENSON ET DES FONCTIONNAIRES DE L ENSEIGNEMENT PUBLIC (Article 4 des Statuts) TITRE I REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE D ARGENSON ET DES FONCTIONNAIRES DE L ENSEIGNEMENT PUBLIC (Article 4 des Statuts) Siège Social : 7/9 Villa de Lourcine 75014 PARIS. TITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article

Plus en détail

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente La prévoyance en France La prévoyance sociale obligatoire Les couvertures complémentaires Les prestations de base, complétées par

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

COMPRENDRE SA RETRAITE

COMPRENDRE SA RETRAITE Salar ié du secteur pr ivé COMPRENDRE SA RETRAITE avec l Assurance retraite, l Arrco et l Agirc??? Janvier 2012 = Le système de retraite Le système de retraite obligatoire est à deux étages. Vous cotisez,

Plus en détail

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE

AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE AGECFA - VOYAGEURS GUIDE DU CONGE DE FIN D ACTIVITE SOMMAIRE 04 Introduction OBJET FINANCEMENT FONCTIONNEMENT 10 Les entreprises et le Congé de Fin d Activité ADHeSION à L AGECFA-Voyageurs PERSONNEL AFFILIe

Plus en détail

SOMMAIRE. Définitions. Page 5. Nature et objet de la garantie. Page 6. Formation du contrat. Page 7. Déclarations de l adhérent Page 8.

SOMMAIRE. Définitions. Page 5. Nature et objet de la garantie. Page 6. Formation du contrat. Page 7. Déclarations de l adhérent Page 8. 3 SOMMAIRE Définitions Page 5 Nature et objet de la garantie Risques garantis Durée des garanties Montant et forme des prestations Désignation de bénéficiaire(s) Formation du contrat Prise d effet des

Plus en détail

- Vos frais et honoraires d assistance pendant le déroulement des opérations de vérification de la comptabilité de vos clients.

- Vos frais et honoraires d assistance pendant le déroulement des opérations de vérification de la comptabilité de vos clients. ALSINA PROFISC LE SOUSCRIPTEUR : L Expert comptable, la Société d Expertise comptable ou le Centre de gestion agréé qui souscrit le contrat et qui s engage pour son propre compte. L ASSURE : L Expert Comptable,

Plus en détail

Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé

Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé La direction de l entreprise.. (forme juridique et dénomination sociale) dont le

Plus en détail

AVENANT PORTANT SUR LES NOUVELLES DISPOSITIONS EN MATIERE DE FRAIS DE SANTE GROUPE CASINO DU 5 MAI 2008

AVENANT PORTANT SUR LES NOUVELLES DISPOSITIONS EN MATIERE DE FRAIS DE SANTE GROUPE CASINO DU 5 MAI 2008 AVENANT PORTANT SUR LES NOUVELLES DISPOSITIONS EN MATIERE DE FRAIS DE SANTE GROUPE CASINO DU 5 MAI 2008 ENTRE LES SOUSSIGNES : Le Groupe CASINO représenté par M. Yves DESJACQUES, Directeur des Ressources

Plus en détail

BULLETIN D ADHÉSION INDIVIDUEL SANTÉ ET PRÉVOYANCE

BULLETIN D ADHÉSION INDIVIDUEL SANTÉ ET PRÉVOYANCE BULLETIN D ADHÉSION INDIVIDUEL SANTÉ ET PRÉVOYANCE ORIGINE ADHÉSION AGENCE CONSEILLER INFORMATION ADHÉSION INTERNET ZONE TARIFAIRE Nouvelle adhésion Modification adhésion GARANTIES RETENUES EN SANTE ADHÉRENT

Plus en détail

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014 Questions sociales Note d information n 14-15 du 6 août 2014 ALLOCATIONS CHOMAGE Effet au 01/07/2014 Références Arrêté du 25 juin 2014 portant agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE. Règles Générales

REGLEMENT MUTUALISTE. Règles Générales REGLEMENT MUTUALISTE Le présent règlement mutualiste est régi par le nouveau Code de la mutualité tel qu institué par l ordonnance N 2001-350 du 19/04/2001, complétée par les directives communautaires

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION EXONERATION DES COTISATIONS SANTE

NOTICE D INFORMATION EXONERATION DES COTISATIONS SANTE NOTICE D INFORMATION EXONERATION DES COTISATIONS SANTE La présente notice a pour objet de définir à la fois les prestations d assurance et d assistance contenues dans la «garantie Exonération des cotisations

Plus en détail

Guide de l employeur Prévoyance Santé

Guide de l employeur Prévoyance Santé Guide de l employeur Prévoyance Santé Convention collective des Marchés Financiers Accord de prévoyance et frais de santé du 11 juin 2010 Pour identifier rapidement : Les garanties de votre régime Vos

Plus en détail

Pour en savoir plus : http://www.cabinetfeurgard.com/_infos/dossiers/article.asp?rub=social&sousrub=ct2&art=k4_5380587

Pour en savoir plus : http://www.cabinetfeurgard.com/_infos/dossiers/article.asp?rub=social&sousrub=ct2&art=k4_5380587 L environnement social de votre entreprise va être profondément modifié dans les six prochains mois. Nous souhaitons vous en parler et vous expliquer ces nouvelles mesures et leurs impacts. La mutuelle

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul Base de calcul En votre qualité d employeur, vous devez déclarer à l URSSAF toutes les sommes payées et tous les avantages consentis à vos salariés. Ces éléments constituent la base de calcul des cotisations

Plus en détail

prévoyance Notice Personnel non cadre Convention collective nationale de l Animation

prévoyance Notice Personnel non cadre Convention collective nationale de l Animation prévoyance Notice d information Personnel non cadre Convention collective nationale de l Animation prévoyance : Animation SOMMAIRE UNE PROFESSION MAîTRISE SA PRé- VOYANCE Personnel garanti 4 4 Organismes

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR TITRE I OBJET DU REGLEMENT L ADHESION

REGLEMENT INTERIEUR TITRE I OBJET DU REGLEMENT L ADHESION REGLEMENT INTERIEUR TITRE I OBJET DU REGLEMENT L ADHESION OBJET DU REGLEMENT INTERIEUR Article 1 Le présent règlement intérieur est établi conformément à l article 3 des statuts. Il est établi par le conseil

Plus en détail

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé P Des outils à votre disposition Vous cherchez des tarifs de consultation, des adresses de médecins,. www.ameli-direct.ameli.fr Vous cherchez des informations sur les centres mutualistes. www.mutualite.fr

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux Votre guide de l invalidité-décès 2013 Afin de vous permettre de comprendre le SOMMAIRE La cotisation du régime

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION

NOTICE D INFORMATION CONTRAT COLLECTIF D ASSURANCE DE PROTECTION JURIDIQUE souscrit par l Union Nationale Interprofessionnelle des Mutuelles Cogérées auprès de Matmut Protection Juridique NOTICE D INFORMATION UMC JURIS Ayant

Plus en détail

ACCORD NATIONAL RELATIF AUX FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS

ACCORD NATIONAL RELATIF AUX FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE ETENDUE FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS IDCC 1978 - BROCHURE JO 3010 ACCORD NATIONAL RELATIF AUX FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE FLEURISTES, VENTE ET

Plus en détail

prévoyance GUIDE PRATIQUE DE GESTION

prévoyance GUIDE PRATIQUE DE GESTION prévoyance GUIDE PRATIQUE DE GESTION La gestion au quotidien de votre contrat de Prévoyance collective. SOMMAIRE Les contacts Entreprise 5 Vos cotisations 7 La vie de votre entreprise 9 Le versement des

Plus en détail

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Guide juridique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations de sécurité sociale

Plus en détail