Dossier Pédagogique CAP SCIENCES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier Pédagogique CAP SCIENCES"

Transcription

1 CAP SCIENCES

2 1 Le climat change tout le monde en parle! La terre se réchauffe. Déjà, nous assistons à la transformation progressive de nos paysages, de notre environnement, de nos conditions de vie Ce réchauffement est-il une fatalité? Devons-nous le subir? Ou sommes-nous capable d influencer le climat? Pour trouver la réponse à ces questions, il faut remonter aux origines du réchauffement Laissons l atmosphère nous révéler le secret qui nous unit au climat. Voyager au cœur de la machine climatique et découvrir ses principaux organes ; mesurer notre influence sur le climat ; interroger les experts sur les conséquences du réchauffement pour les hommes et pour la nature ; réagir individuellement et collectivement ; imaginer une nouvelle vie pour un nouveau climat. L exposition est un parcours interactif où histoire climatique et humaine sont intimement liées, dans le passé et pour l avenir. Ce dossier pédagogique contient une présentation de l exposition, les parcours selon le niveau scolaire, des activités annexes et une sélection de sites et d ouvrages pour en savoir plus sur le réchauffement climatique. SOMMAIRE Présentation de l exposition Climat sous influence pour les primaires Climat sous influence pour les collégiens Climat sous influence pour les lycéens Bibliographie Cette exposition a été conçue par CAP SCIENCES en collaboration avec l ADEME.

3 Le climat change A l échelle de la planète, le climat évolue périodiquement sous l effet de mécanismes naturels. La Terre connaît ainsi depuis quelques centaines d années une phase naturelle de réchauffement. Cependant, aujourd hui la Terre se réchauffe de plus en plus vite et avec une ampleur sans précédent. A la une, le réchauffement climatique Les premiers indices du réchauffement climatique sont déjà perceptibles en France CLIMAT SOUS INFLUENCE Les modules de l exposition 2 Qui est responsable? Ce réchauffement est lié à l augmentation croissante des gaz à effets de serre (GES) dans l atmosphère. Or l accroissement des taux de GES est entièrement corrélé au développement des activités humaines. L actualité climatique 202, 200 Qu arrivera-t-il si nous ne faisons rien? Comment va évoluer notre environnement? Quelles seront nos conditions de vie dans 30, 40 ou 0 ans? Projetonsnous dans le futur Quel scénario choisir?.. Comment vont évoluer population et économie de la planète dans les prochaines décennies? Selon quatre scénarios principaux, les experts diagnostiquent les changements attendus et préconisent d éventuelles solutions d adaptation au réchauffement ou d atténuation de l effet de serre. Vivre au temps du changement climatique Le réchauffement climatique est là à nous d inventer la vie qui va avec! Adapter nos modes de vie permettra non seulement de participer à l effort collectif concernant l atténuation de l effet de serre, mais aussi d améliorer notre environnement et nos conditions de vie. Des modes de vie climatiquement correct.. Sur la scène internationale, les débats concernant le réchauffement climatique vont bon train et donnent lieu à des accords et des engagements. Adoptons dès à présent des gestes réfléchis pour mieux vivre cette nouvelle ère climatique.

4 Le climat change Des bouleversements climatiques se sont déjà produits Le climat a déjà changé à l échelle de notre planète sous l effet de mécanismes naturels. Ces variations climatiques, nous en avons la preuve à travers l observation de différents indices. Nous savons reconstituer le passé climatique de la Terre tant à l échelle locale qu à l échelle globale. CLIMAT SOUS INFLUENCE 3 Le climat étant en perpétuelle évolution, nous avons développé des moyens technologiques de plus en plus performants, afin d appréhender ces variations à l échelle humaine. Grâce à ces nouveaux outils, nous observons de plus en plus finement notre petite planète, ce qui nous permet de mieux comprendre le fonctionnement des systèmes naturels. Aujourd hui, l ensemble de ces informations issues du passé ou des observations actuelles, permet de simuler l évolution du climat localement et globalement pour les 100 prochaines années et nous montre que notre planète se réchauffe! Notions clés Cycles astronomiques / Périodes glaciaires et interglaciaires / Circulations atmosphériques et océaniques / Modèles climatiques / Révolution industrielle niveau lycée

5 A la une, le réchauffement climatique Les premiers indices du réchauffement climatique sont déjà perceptibles en France et même dans notre région! 4 Notions clés Croissance végétale / Pathologies forestières / Mortalité animale / Perturbation des trajectoires de migration / Acclimatation d espèces introduites / Variation des aires de répartition géographique / Comportement animal à partir de 8 ans

6 Qui est responsable? Le réchauffement climatique de notre planète connaît aujourd hui une accélération sans précédent. Ce réchauffement est lié à l augmentation croissante de gaz à effet de serre (GES) dans l atmosphère. Or l accroissement des taux de GES est entièrement corrélé au développement des activités humaines. Tous les GES issus de l activité anthropique n ont pas la même part de responsabilité. Le premier coupable désigné est le gaz carbonique (CO 2 ). Le CO 2 est produit en grande quantité par les activités industrielles, domestiques, de consommation, de transports Mais ces diverses activités ne présentent pas toutes le même impact dans leur contribution au réchauffement. De surcroît, les émissions de gaz carbonique peuvent fluctuer historiquement, culturellement Notions clés Les gaz à effet de serre / Relation entre effet de serre et réchauffement de la planète / Influence humaine sur l effet de serre à partir de 8 ans

7 L actualité climatique 202, 200 Qu adviendra-t-il si nous ne faisons rien? Nous pouvons imaginer quelle sera «l actualité de demain». Les projections dans 10, 30, 0, 100 ans, mettent en exergue des conséquences du réchauffement climatique en cours, d intensité et d ampleur variable. Elles ont trait non seulement à des modifications de notre environnement naturel, mais aussi à des modifications de nos conditions de vie, de l organisation de notre société Notions clés Paysages / Agriculture / Santé / Assurance / Eau / Alimentation / Montagnes / Tourisme / Mers et océans niveau collège lycée 200

8 Quel scénario choisir? Les experts diagnostiquent les possibilités d évolution des différents systèmes naturels, humains et préconisent d éventuelles solutions d adaptation ou d atténuation. Ces solutions pourront être relatives à l innovation technologique et/ou au développement de nouveaux modèles socio-économiques. 7 Notions clés Société / Démographie / Économie / Environnement / Social / Énergie / Modélisation / Phénomènes météorologiques extrêmes/ Évènements climatiques exceptionnels niveau lycée Mais à condition de décider de changements profonds à l échelle planétaire, à quel niveau d exigence doiton fixer les objectifs d adaptation ou d atténuation susceptibles d être atteints? Sur le plan mondial, dans chaque secteur d activité incriminé (industrie, transport, consommation etc), de combien faut-il réduire les émissions de CO 2 pour agir efficacement, à plus ou moins long terme, sur le réchauffement?

9 Vivre au temps du changement climatique Sur le plan individuel, «moi, consommateur et citoyen, que puis-je faire»? En passant en revue mes habitudes domestiques, de consommation, il faut que je prenne conscience de ma contribution nécessaire à l atténuation du réchauffement climatique. Quelles doivent être mes choix prioritaires en fonction de l inertie de la réponse? Je peux faire évoluer mon mode de vie en fonction des objectifs à atteindre. Faire ces choix me permettront non seulement de participer à l effort collectif concernant le réchauffement climatique, mais aussi d améliorer mon environnement et mes conditions de vie (santé, ). 8 Notions clés Énergies renouvelables / Développement durable / Construction HQE / Consommation / Transport / Habitat / Quartier modèle / Empreinte écologique à partir de 8 ans

10 Des modes de vie «climatiquement correct» La réalisation de ces objectifs passent inévitablement par une mobilisation générale sans précédent. Et dans ce sens, les débats sur la scène internationale vont bon train et donnent lieu à des accords et des engagements. Agir sur le réchauffement climatique, c est avant tout agir sur nos modes de vie, tant à l échelle mondiale, qu à l échelle individuelle. Aujourd hui, nous devons être conscients des enjeux de ce nécessaire bouleversement sociétal Notions clés Protocole de Kyoto / Conférence de Rio / Programme Européen sur le Changement Climatique à partir de 8 ans

11 Le parcours adapté aux primaires Ce parcours est adapté pour une visite guidée d une heure avec un animateur. Objectifs pédagogiques Observer l existence et les conséquences d un réchauffement climatique Comprendre ce que sont les gaz à effet de serre Découvrir des énergies renouvelables Se responsabiliser et proposer des actions pour protéger notre environnement A la une, le réchauffement climatique Souvent, les enfants ont pu entendre, notamment dans les films, les scénarii catastrophe qui pourraient découler du réchauffement climatique. Dans cette zone, et sans faire de catastrophisme, ils pourront découvrir des indices actuels de ce réchauffement en France et dans notre région notamment, la présence des cigales en Gironde qui est un phénomène très récent Qui est responsable? Le réchauffement climatique est du à la composition de notre atmosphère. Certaines des molécules qui le composent ont la capacité de retenir la chaleur. Ce sont les gaz à effet de serre. Avec pour support une vidéo, les enfants vont découvrir ce que sont ces gaz à effet de serre et pourquoi il y en a de plus en plus. Pour approfondir le sujet, ils se livreront en groupe à un quiz adapter à leur niveau scolaire Vivre au temps du changement climatique Après un état des lieux du climat sur terre, les enfants vont pouvoir découvrir certaines solutions pour lutter activement contre le réchauffement climatique. Ils pourront se projeter dans un futur proche où les véhicules utilisent des nouvelles sources d énergies et où les maisons respectent l environnement Des modes de vie «climatiquement correct» Dans cette zone, les enfants vont pouvoir à leur tour être porteur d idée, de projet pour atténuer les émissions de gaz à effet de serre. L objectif ici est de sensibiliser les enfants sur la responsabilité de chacun dans cette tâche, car ce sont eux qui feront l air que nous respirerons demain

12 Matériel Globe terrestre Spot ou projecteur Fiche élève «les 4 saisons» CLIMAT SOUS INFLUENCE «Les mouvements et les saisons de la Terre» Activité classe Objectifs pédagogiques Comprendre le fonctionnement des saisons Connaître les différents mouvements de la Terre Se sensibiliser sur le fait que le climat n a pas toujours été et ne sera pas toujours le même Mise en place de l atelier Utiliser une salle dans laquelle on peut faire le noir. Faire de l espace. Au centre de la pièce, placer le spot sur une table. Déroulé Demander aux enfants quelles sont les différentes saisons. Pour introduire le sujet, les enfants vont remplir la fiche «les 4 saisons». Faire parler les enfants autour des saisons, quels sont les signes permettant de les différencier? Travailler le vocabulaire autour des 4 saisons, les enfants pourront faire les champs lexicaux des 4 saisons. Leur demander pourquoi il fait plus froid en hiver et pourquoi les journées sont moins longues (et inversement pour l été). C est justement à ces questions que la mise en scène suivante va tenter de répondre. Les enfants vont ensuite former une ronde autour de la table sur laquelle est posée le spot. Expliquer aux enfants qu il représente le soleil, et à 10 millions de km (ici, quelques mètres), notre planète Terre que tient entre ses mains un enfant. Demander aux enfants si la terre est statique ou si elle bouge? Quels sont ses mouvements? Les enfants vont simuler la rotation de la Terre autour du Soleil (une année) et la rotation de la Terre sur elle-même (une journée). Expliquer aux enfants que l alternance jour nuit est due à la rotation de la Terre sur elle-même. printemps été automne hiver Eclairer la Terre de 4 manières différentes comme le montre l image ci-contre. A chaque fois, observer la projection lumineuse sur le globe. Les enfants devront déterminer la position dans laquelle la France est la plus éclairée et deviner à quelle saison cela correspond. Puis, ils devront trouver les 3 autres saisons. Faire remarquer que le phénomène est inversé dans l hémisphère Sud.

13 «Les mouvements et les saisons de la Terre» Ressources enseignants Théorie astronomique de la variation du climat La Terre tourne en 24 heures autour de son axe. La direction de cet axe est facilement matérialisable car, lorsqu on regarde la voûte céleste la nuit, une étoile située dessus doit rester immobile au cours des 24 heures de rotation de la Terre : c est actuellement le cas de l étoile polaire. Cette direction ne bouge quasiment pas au cours de l année (l étoile polaire reste l étoile fixe sur la voûte céleste). L inclinaison de cet axe est responsable de l existence des saisons : pas de saisons si l inclinaison est nulle, et plus l axe est incliné, plus l écart est fort entre l été et l hiver. La position de cet axe oscille entre 21 et 24,, avec une période principale de ans. Plus l axe est incliné, plus les étés sont chauds, en particulier aux hautes latitudes où les jours sont longs. Inversement, moins il est incliné, plus les étés sont frais Ceci conduit, environ tous les ans, soit à une situation favorable à la fusion de calottes glaciaires aux hautes latitudes de l H.N. (inclinaison forte, étés chauds) soit à une situation favorable à la croissance des calottes (inclinaison faible, été frais).

14 Les 4 saisons Dessine et colorie cet arbre en fonction de la saison : Printemps Eté Automne Hiver

15 Objectifs pédagogiques Se sensibiliser aux problèmes environnementaux et énergétiques liés à l augmentation de nos déchets Apprendre à trier ses déchets Matériel Balance 4 bacs ou poubelles Fiche élève «la seconde vie des déchets» «La seconde vie des déchets» Activité classe Aujourd hui, nous consommons de plus en plus. Ceci a deux conséquences majeures ; tout d abord, la fabrication, le transport et parfois les engrais nécessaires à la production vont larguer dans notre atmosphère des gaz à effets de serre, ensuite la dégradation des déchets en résultants va elle aussi produire de ces gaz à effets de serre. Il faut faire vite car notre planète se réchauffe Etape1:«récupération des déchets» Les enfants vont récupérer tous les déchets issus de leur consommation durant une journée (chez eux et à l école), emballages, peau de fruits, papier, piles usagées Le lendemain, en classe, ils vont peser les déchets et faire une moyenne du poids des déchets par enfant. Leur laisser imaginer la quantité de déchets en une année et pour les 6 milliards d habitants. Demander aux enfants ce que deviennent ces déchets une fois à la poubelle. Leur expliquer ensuite le problème de stockage et d élimination des déchets : Tous les déchets non triés sont destinés à l incinération. Ils vont être mis au préalable en décharge. Hors une tonne de déchets (c est la quantité d une famille par an) va produire 300 Kg de gaz à effets de serre en décharge et son incinération 80 Kg. Par contre, ceux que vous triez sont recyclables et suivent une chaîne spécifique et entraîne une production quasiment nulle de gaz à effets de serre. Par exemple, les emballages sont retriés par du personnel spécialisé dans un centre de tri afin de les regrouper par filière de recyclage : les bouteilles et les flacons plastiques, l'aluminium, le carton La réintégration de ces emballages dans le processus de fabrication industrielle permettra la création d'autres produits, tout en ayant économisé de l'énergie et des ressources naturelles.

16 Etape2:«trie des déchets» Une fois collectés, les emballages que vous avez triés prennent le chemin des centres de tri. Là, ils sont groupés par catégories de matériaux puis envoyés dans des usines de recyclage. Grâce au tri et au recyclage des emballages ménagers, nos déchets d emballages ont donc une seconde vie. De bons réflexes qui sonnent la fin des décharges sauvages où l on avait l habitude de stocker nos déchets et de l incinération polluante. Les enfants vont donc trier leurs déchets selon les 4 groupes suivants : Le verre : bouteilles, bocaux de conserve et pots bien vidés sans bouchon ni capsule. Le papier : cartons d emballages, cartons d emballages alimentaires, journaux, revues, dépliants publicitaires, feuilles de papier, enveloppes mais aussi les briques alimentaires : lait, jus de fruit, potages, crèmes fraîches, Les emballages : flaconnages et bouteilles plastiques : d eau, de soda, cubitainer, bouteilles de lait Flaconnages de produits d entretien bien vidés : Shampoing, gel douche, Emballages métalliques : Canettes de jus de fruits, soda, Boîtes de conserves, boîtes métalliques Aérosols de tout type, bidons de sirop, Les autre déchets : tous les déchets ne pouvant pas être recyclés sont collectés dans la poubelle traditionnelle.

17 Expliquer aux enfants que les déchets une fois trier ne vont pas polluer et participer à l effet de serre car ils vont ensuite être recyclé. Faire remplir la fiche «la seconde vie des déchets» et discuter des résultats obtenus. Une fois que les enfants ont été sensibilisé au tri sélectif, essayer de voir comment adapter et le mettre en pratique au sein de l école. Cet atelier peut être le début d un projet ; y a-t-il des bacs de tri à l école? Sinon, comment mettre en place un système de collecte des déchets? Peut-on sensibiliser les autres élèves et personnels enseignants. Les enfants pourront travailler sur toutes ces questions, interroger les personnes de l école, faire une analyse et proposer des solutions.

18 «Les mouvements et les saisons de la Terre» Ressources enseignants Les bienfaits du tri et du recyclage sont manifestes. Des analyses environnementales poussées, menées sous contrôle d'experts, ont pu chiffrer l impact d une année de collecte sélective sur l environnement. En 2003, le tri des emballages ménagers a permis d éviter des rejets de gaz à effets de serre dans l atmosphère équivalant à la pollution d une ville de habitants. Des résultats qui nous touchent directement : d après l Organisation Mondiale de la Santé, en France, la pollution atmosphérique cause davantage de décès que les accidents de la route Exemples de recyclage Le verre est réduit en miettes, tamisé, aspiré et refondu. La production de papier recyclé économise de l'énergie, pollue moins l'eau et l'air et consomme moins d'eau. Les cartons sont presque entièrement produits à partir de papier recyclé. Cependant, la qualité des fibres du papier se détériore au fur et à mesure de son recyclage! Le fer est facile à récupérer avec des aimants et peut être ajouté à de l'acier dans les fours à fusion. Jusqu'à 3% de l'aluminium peut être réutilisé par recyclage en consommant seulement 1/20ème de l'énergie nécessaire à une production traditionnelle à partir de la bauxite. De nouveaux procédés de recyclage ont été développés ces dernières années pour les matières plastiques (PVC, polystyrène, polypropylène, polyamides...). On les retrouve dans les pierres de bordures de pelouse, les clôtures, les pots de fleurs Exemples chiffrés de recyclage Déchets à recyclés 7 flacons de bain moussant 34 bouteilles d eau gazeuse 1300 canettes 11 bouteilles de lait Boîtes de conserves 3 boîtes de céréales 6 briques de lait 7 brique de jus d orange 629 canettes 126 canettes 27 bouteilles d eau Produits recyclés 1 bidon d huile 1 couette 1 bloc moteur Arrosoir Boules de pétanque 1 boîte à jouet 1 rouleau de papier toilette 1 rouleau de papier cadeau 1 chaise 1 trottinette 1 pull en laine polaire

19 La seconde vie des déchets Trouve la seconde vie des déchets en suivant les lignes. Découvre ce que l on peut fabriquer à partir de briques de lait ou encore de canettes 6 briques de lait 3 boîtes de céréales 126 canettes 7 flacons de bains 27 bouteilles d eau 1 trottinette 1 bidon d huile 1 rouleau de papier toilette 1 pull en laine 1 boîte à jouet

20 Le parcours adapté aux collégiens Ce parcours est adapté pour une visite guidée e d une d heure et demi avec un animateur. Objectifs pédagogiques Connaître les conséquences d un réchauffement climatique Comprendre ce que sont les gaz à effet de serre Découvrir des énergies renouvelables Se responsabiliser et proposer des actions pour protéger notre environnement 17 Dossier Pédgogique A la une, le réchauffement climatique Souvent, les élèves ont pu entendre, notamment dans les films, les scénarii catastrophe qui pourraient découler du réchauffement climatique. Dans cette zone, et sans faire de catastrophisme, ils pourront découvrir des indices actuels de ce réchauffement en France et dans notre région notamment, la présence des cigales en Gironde qui est un phénomène très récent Qui est responsable? Le réchauffement climatique est du à la composition de notre atmosphère. Certaines des molécules qui la composent ont la capacité de retenir la chaleur. Ce sont les gaz à effet de serre. Avec pour support une vidéo, les élèves vont découvrir ce que sont ces gaz à effet de serre et pourquoi il y en a de plus en plus. Pour approfondir le sujet, ils se livreront en groupe à un quiz adapté à leur niveau scolaire L actualité climatique Des scientifiques ont imaginé des articles sur le changement climatique que l on pourraient trouver dans un avenir plus ou moins proche. Ici, les élèves pourront réfléchir au moyen d anticiper les bouleversements probables de notre planète. Comment s adapter face à ces changements? Vivre au temps du changement climatique Après un état des lieux du climat sur terre, les élèves vont pouvoir découvrir certaines solutions pour lutter activement contre le réchauffement climatique. Ils pourront se projeter dans un futur proche où les véhicules utiliseront des nouvelles sources d énergies et où les maisons respecteront l environnement Des modes de vie «climatiquement correct» Dans cette zone, les élèves vont pouvoir à leur tour être porteur d idée, de projet pour atténuer les émissions de gaz à effet de serre. L objectif ici est de sensibiliser les élèves sur la responsabilité de chacun dans cette tâche, car ce sont eux qui feront l air que nous respirerons demain

21 «Lire le passé dans les coupes d arbres» Activité classe Partout on entend parler de réchauffement climatique, de la hausse du niveau de la mer, de la disparition d espèces Le changement climatique est aujourd hui omniprésent dans les journaux, à la télévision et dans nos esprits. Pourtant ce changement climatique reste flou et véhicule de nombreuses idées reçues. L exposition essaye de déterminer ce qu est un climat, s il varie dans le temps et comment mesurer cette variation. La climatologie est la science qui va tenter de répondre à ces questions Dossier Pédgogique La dendrochronologie est une des disciplines de la climatologie. Les élèves vont pouvoir manipuler et eux aussi essayer de déterminer des climats passés favorables à la croissance des arbres grâce à cet atelier autour de la dendrochronologie.. Objectif pédagogique Comprendre et expérimenter une technique de «lecture» du climat passé Matériel Plusieurs coupes transversales d arbres (on pourra varier les espèces d arbres d une même forêt) Si vous ne pouvez pas vous procurer des coupes d arbres, vous pouvez organiser une sortie en forêt (une forêt entretenue où vous pourrez trouver plus facilement des coupes d arbres) Fiche élève «fiche d identification» Papier calque Déroulé Les élèves se mettent par groupe de 2 ou 3 autour d une coupe d arbre. Le professeur va expliquer au préalable les différentes couches d une coupe d arbre et comment se fait la croissance des arbres, ainsi que l influence du climat sur cette croissance. En détaillant leur coupe d arbre les élèves vont devoir remplir une fiche d identification de l arbre en «lisant» les cernes de l échantillon.

22 La croissance des arbres CLIMAT SOUS INFLUENCE «Lire le passé dans les coupes d arbres» Ressources enseignants Les arbres ont une croissance apicale (vers le haut) et une croissance en largeur. Ici, nous allons aborder essentiellement la deuxième. Le cambium produit d'abord de nombreuses cellules de grandes dimensions, à parois minces, qui forment ce qu'on appelle le bois de printemps (ou bois initial). Sur une tranche d'arbre, cela correspond à un cercle pâle. Puis, vers la fin de l'été, la croissance ralentit. Les cellules fabriquées à cette période sont petites, à parois épaisses. Elles constituent le bois d'été (ou bois final) qui se présente sous la forme d'un cercle plus foncé sur la tranche d'arbre. Une année de croissance se compose donc d'un anneau avec une première partie claire et une seconde un peu plus sombre (il n y a aucune croissance en automne et en hiver). Pour connaître l âge d un arbre, il suffit donc de compter les cernes claires ou les cernes sombres Dossier Pédgogique

23 12 20 La climatologie : C est la science qui étudie le climat, son histoire, mais aussi son futur probable. La climatologie est une science récente qui s est fortement développée au cours des vingt dernières années. Elle nécessite une approche interdisciplinaire, qui rassemble des physiciens, mathématiciens, chimistes, informaticiens, géologues, océanographes, météorologues ceux-ci unissent leurs efforts pour comprendre et modéliser les mécanismes qui régissent le climat de la Terre et son atmosphère. Pour répondre à la question «y a-t-il un changement climatique», les scientifiques doivent comparer les climats passés avec le climat présent et pouvoir ainsi réaliser des modèles de celui à venir. Dossier Pédgogique Comment connaître les évolutions passées du climat? Les glaciers continentaux, les sédiments marins, les concrétions minérales, les cernes d arbres ont «enregistré» les conditions environnementales et climatiques qui prévalaient lors de leur formation : après analyse et datation, les climatologues connaissent ainsi la température, la composition de l atmosphère, la pluviosité ou les circulations atmosphérique et océanique de l époque de leur composition. La dendrochronologie La dendrochronologie est une méthode scientifique de datation basée sur le comptage et l'analyse morphologique des anneaux de croissance des arbres. Cette méthode de datation permet de dater des pièces de bois à l année près. Sous des latitudes moyennes, les arbres poussent en produisant du bois lorsque les conditions climatiques sont favorables (du début du printemps à la fin de l'été). Au printemps, les cernes sont clairs car les vaisseaux conduisant la sève sont plus larges ce qui permet des flux plus importants. L'analyse d'un échantillon de bois en repérant ses anneaux de croissance et en attribuant à chacun d'entre eux un millésime de formation, permet de déduire les conditions climatiques contemporaines à la vie de l'arbre. En prenant des échantillons dans différents sites d'une même région qui ont poussés à des époques différentes mais se recoupant, il est possible de recomposer une séquence sur plusieurs siècles et de créer une chronologie de référence permettant de réaliser des études paléoclimatiques. L'idéal étant bien sûr d'avoir une tranche d'arbre multicentenaire. La comparaison du profil de croissance d'un morceau de bois d'une époque indéterminée avec cette chronologie de référence permet sa datation exacte à l'année près.

24 Fiche d identification Quelle espèce d arbre est-ce? Situer sur la coupe les différentes couches : -Ecorce -Liber -Aubier -Duramen -Cœur Quel âge a votre arbre? Placer une feuille calque sur la coupe, dessiner les cernes et répondre aux questions suivantes. Replacer votre année de naissance en fonction de sa date de coupe (si vous ne connaissez pas sa date de coupe, considérez qu elle est de cette année). Quelle est sa meilleure année de croissance? Quelle est sa plus mauvaise année de croissance? Essaye de retrouver les périodes de climat favorable au développement de l arbre

25 «Energies renouvelables» Activité classe Objectifs pédagogiques Connaître les différentes formes d énergie Comprendre les avantages et les inconvénients des énergies fossiles, fissiles et renouvelables Présenter ses idées devant un public Matériel Fiche élève «les énergies» Fiche élève «l énergie ne milieu rural africain» Déroulé Etape 1 Faire remplir aux élèves la fiche «les énergies». Etape 2 Séparer ces 8 sources d énergies dans les familles suivantes : énergie fossile, énergie renouvelable, énergie fissile. Au préalable, les faire chercher aux centre de documentation ou sur Internet des informations sur ces 3 classes d énergies (sinon, leur donner les définitions). Etape 3 Demander aux élèves comment produit-on de l électricité. Leur faire trouver les différents types de centrale électrique : Centrale thermique (au charbon ou au pétrole) Centrale nucléaire (fission de l atome) Centrale hydroélectrique (eau) Centrale éolienne (vent) Centrale photovoltaïque (soleil) Etape 4 Faire lire le texte «l énergie en milieu rural africain». Les élèves doivent trouver des solutions sur les énergies en Afrique, en accord avec leur climat, en essayant de mettre en avant les énergies renouvelables. A la fin de cet exercice, les élèves pourront présenter devant le reste de la classe leurs idées et propositions. Essayer de faire émerger un débat Dossier Pédgogique

26 Les énergies Replacer la liste d objets suivants en fonction de la source d énergie qu ils utilisent : Voiture Train à vapeur Cerf-volant Centrale nucléaire Calculatrice solaire Poêle Barrage Moulin à eau Avion Bombe atomique Panneau photovoltaïque Feu de camp Planche à voile Objets Vent Sources d énergie Bois Atome Soleil Pétrole Charbon Eau muscle

Auteur : Odette Chevaillier Illustrateur : David Vogel. L énergie

Auteur : Odette Chevaillier Illustrateur : David Vogel. L énergie Auteur : Odette Chevaillier Illustrateur : David Vogel I n t r o d u c t i o n Quelques données générales La Terre est née il y a 4,5 milliards d années. L eau a alors permis la naissance de la vie. Il

Plus en détail

Enseigner le développement durable

Enseigner le développement durable Les enjeux Enseigner le développement durable Catalogue de nos outils pédagogiques Édition : octobre 2014 DES RESSOURCES PÉDAGOGIQUES pour les enseignants, animateurs de centres de loisirs et associations.

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique?

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? LES PLASTIQUES EN DEBAT 3 ODP3 LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? 1 Les premières matières plastiques ont fait leur apparition autour de 1860. A l époque les premières

Plus en détail

CHANGER DE CLIMAT! Les climats sur Terre avec NOVA

CHANGER DE CLIMAT! Les climats sur Terre avec NOVA CHANGER DE CLIMAT! Climat tropical, climat tempéré, réchauffement climatique, facteurs de climat Peut-être as-tu déjà entendu toutes ces expressions. Mais sais-tu ce qu elles signifient vraiment? Nova,

Plus en détail

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques Le catamaran est un voilier. Il utilise donc une voile, qui capte le vent, pour se déplacer. Ainsi, l énergie nécessaire au

Plus en détail

Tes 12 défis. Dis STOP. au réchauffement de la planète!

Tes 12 défis. Dis STOP. au réchauffement de la planète! Tes 12 défis Dis STOP au réchauffement de la planète! Tes 12 défis mode d emploi Et si les 500 000 lecteurs d Images Doc s y mettent? Ce livret te propose 12 gestes simples à réaliser dans ta vie quotidienne

Plus en détail

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève Ressources à disposition : http://www.explorateurs energie.com/explo_ens/anim.php# http://www.edf.com/html/ecole_energie/ L

Plus en détail

Tri sélectif des déchets. Guide pratique

Tri sélectif des déchets. Guide pratique Tri sélectif des déchets Guide pratique guide pratique Tri sélectif des déchets Le tri sélectif, pourquoi? En 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Si on accumulait les déchets

Plus en détail

L énergie, un défi pour tous!

L énergie, un défi pour tous! L énergie, un défi pour tous! Se nourrir, se déplacer, chauffer, éclairer, téléphoner, tout est question d énergie! Ou plutôt, de consommation d énergie. Les hommes consomment de plus en plus d énergie

Plus en détail

Programme d animation L Energie au Bout des Doigts

Programme d animation L Energie au Bout des Doigts Programme d animation L Energie au Bout des Doigts Maîtrise de l énergie Développement des énergies renouvelables Développement durable Association agréée au titre des activités de jeunesse et d éducation

Plus en détail

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe.

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe. Pourquoi trier? Le geste de tri permet de réaliser un coup double : réaliser des économies d énergie considérables et par la même occasion, préserver des ressources naturelles précieuses. Effet de serre,

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme

2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme L 2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme Lors de sa formation, il y a 4,6 milliards d années, la terre ne possédait pas d atmosphère. Il a fallu plusieurs millions d années pour

Plus en détail

COP 21 : La Betterave, une production et des débouchés durables Paris, Palais des Congrès 8 décembre 2015

COP 21 : La Betterave, une production et des débouchés durables Paris, Palais des Congrès 8 décembre 2015 COP 21 : La Betterave, une production et des débouchés durables Paris, Palais des Congrès 8 décembre 2015 Myriam Maestroni CEO Economie d Energie, SAS Présidente FONDATION E5T Auteur de l ouvrage: Comprendre

Plus en détail

Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue».

Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue». 1 L Eau Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue». Parmi toute cette eau, seule une petite partie n

Plus en détail

Verre Avenir Chiffres, enjeux et missions

Verre Avenir Chiffres, enjeux et missions d o s s i e r d e p r e s s e 1 / 2 Verre Avenir Chiffres, enjeux et missions Verre Avenir Verre Avenir l organisme en charge de la promotion du verre d emballage «En 2010, les ventes de bouteilles se

Plus en détail

Le petit-déjeuner et développement durable

Le petit-déjeuner et développement durable Les repas Salle avec tableau 45 à 55 min. Le petit-déjeuner et développement durable Objectifs de l atelier : Sensibiliser les enfants sur la notion de développement durable en se référant aux étapes de

Plus en détail

Les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables Rubrique : Découverte Page : 12-13 Fiche pédagogique Magazine Les Explorateurs Décembre 2015 Titre : Les changements climatiques, parlons-en! Rubrique : BD Mini-Jean Page : 10-11 Titre : Énergie verte

Plus en détail

Sujets. - Recyclage - Compostage - Empreinte écologique. Comprendra l effet bénéfique du recyclage et du compostage sur notre planète;

Sujets. - Recyclage - Compostage - Empreinte écologique. Comprendra l effet bénéfique du recyclage et du compostage sur notre planète; Fiche pédagogique La chasse aux ordures Dans le cadre des activités proposées, l élève en apprendra davantage sur le recyclage et sur le compostage, testera ses connaissances et fera une expérience sur

Plus en détail

REGLES DU QUIZ : Le gagnant sera celui qui répondra le plus rapidement aux questions et donnera 3 bonnes réponses au quiz.

REGLES DU QUIZ : Le gagnant sera celui qui répondra le plus rapidement aux questions et donnera 3 bonnes réponses au quiz. Eco-Quiz REGLES DU JEU OBJECTIF DU JEU : Le quiz est une animation simple à mettre en place qui permet de sensibiliser le public aux gestes citoyens qu il s agisse d environnement, de collecte sélective,

Plus en détail

Les Déchets Z animés. Livret pédagogique

Les Déchets Z animés. Livret pédagogique Les Déchets Z animés Livret pédagogique Le livret pédagogique est un support complémentaire qui invite les écoliers et les enseignants à mettre en pratique leurs connaissances acquises lors de la découverte

Plus en détail

Enquête sur les changements climatiques Scénario d animation

Enquête sur les changements climatiques Scénario d animation Enquête sur les changements climatiques Scénario d animation Niveau Durée Objectif Cycle 3 6 ième -5 ième 1 heure Nombre d enfants 15 à 30 Découvrir comment les scientifiques ont mis en évidence la réalité

Plus en détail

PRESENTATION ET DEBAT

PRESENTATION ET DEBAT Réchauffement Climatique Mairie de MASSY Agenda 21 PRESENTATION ET DEBAT Gaël CALLENS Est-ce que la terre chauffe vraiment? Les Constats Depuis 1950, la terre s est réchauffée de 0,9 C, passant de 14 C

Plus en détail

LE MECHANT DETRITRUX

LE MECHANT DETRITRUX LE MECHANT DETRITRUX Objectif général : Sensibiliser aux éco-gestes liés à l énergie, l eau et les déchets. Objectifs opérationnels : Aider à réfléchir, de manière ludique, sur les enjeux environnementaux

Plus en détail

sans être un super-héros!

sans être un super-héros! ou comment protéger la planète sans être un super-héros! Dans nos gestes de tous les jours, nous utilisons des ressources naturelles (énergie, eau, bois, matières premières ) pour nous déplacer, nous chauffer,

Plus en détail

Ecole Pasteur Lamartine_Circonscription Perpignan Ouest_Pyrénées-Orientales.

Ecole Pasteur Lamartine_Circonscription Perpignan Ouest_Pyrénées-Orientales. Ecole Pasteur Lamartine_Circonscription Perpignan Ouest_Pyrénées-Orientales. CM1-CM2 de M. VIDAL (28 élèves) aidé de Tom Douce, stagiaire de l Ecole Polytechnique. Résumé : Les conséquences du réchauffement

Plus en détail

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse?

Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? 1 Face au défi énergétique, quel est l intérêt de la biomasse? Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte d'affectation spéciale "Développement Agricole et Rural" du Ministère de l'alimentation,

Plus en détail

Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète?

Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète? Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète? Henri WAISMAN Centre International de Recherche sur l Environnement et le Développement waisman@centre-cired.fr La transition énergétique

Plus en détail

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages.

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages. Le recyclage, ou la deuxième vie des emballages. 19 avenue Joseph Reinach 04 000 DIGNE LES BAINS sydevom-com@wanadoo.fr Tel : 04 92 36 08 52 Fax : 04 92 36 07 03 www.sydevom04.fr Sommaire Je trie, donc

Plus en détail

Le recyclage des emballages au Luxembourg

Le recyclage des emballages au Luxembourg Le recyclage des emballages au Luxembourg Sommaire La responsabilité des producteurs page 4 VALORLUX, organisme agréé page 6 Le Point Vert page 9 La prévention des déchets d emballages page 10 La responsabilité

Plus en détail

Trier préserve l environnement et crée de l emploi

Trier préserve l environnement et crée de l emploi Proposition d articles (3 ème trimestre 2011) Trier préserve l environnement et crée de l emploi Chaque jour, grâce au tri et au recyclage des emballages ménagers, nous participons à la protection de l

Plus en détail

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente La Maison du Développement Durable présente LE CARNET DE L ELEVE La Maison du Développement Durable est une réalisation d Objectif D. 15, rue André Del Sarte - 75018 Paris Ils t accompagnent pendant toute

Plus en détail

Les énergies. Les énergies et le socle commun Pilier 3 : principaux éléments de culture scientifique et technologique Connaissances.

Les énergies. Les énergies et le socle commun Pilier 3 : principaux éléments de culture scientifique et technologique Connaissances. Les énergies Les énergies et le socle commun Pilier 3 : principaux éléments de culture scientifique et technologique Connaissances Exemples simples de sources d énergie (fossile ou renouvelable) Besoins

Plus en détail

L énergie solaire. GABRIEL.Lucie, CASABONNE.Jahde, SOUCASSE.Andreas

L énergie solaire. GABRIEL.Lucie, CASABONNE.Jahde, SOUCASSE.Andreas L énergie solaire GABRIEL.Lucie, CASABONNE.Jahde, SOUCASSE.Andreas Sommaire Introduction A quoi sert l énergie solaire? Les avantages de l énergie solaire Les inconvénients de l énergie solaire Depuis

Plus en détail

Economie de papier dans les écoles

Economie de papier dans les écoles Economie de papier dans les écoles Equipe de projet: Lucas Vezzoli, Yacine Boudarene, Marine Lab Métier: Etudiant Année d'apprentissage: 1 ère année Nom de l'école ou de l'entreprise: CEFF Commerce Nom

Plus en détail

Guide du centre de ressources

Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Nous avons établi ce guide à l intention des enseignants qui souhaitent aborder les thèmes de la sécurité routière et de la mobilité durable

Plus en détail

Expositions disponibles au Sytevom

Expositions disponibles au Sytevom Expositions disponibles au Sytevom 7 expositions sont mises à disposition gracieusement à toutes personnes (collectivités, écoles, associations ) : - Les hommes et leurs déchets, un nouvel état d esprit

Plus en détail

Nos activités et nos rejets polluants deviennent problématiques, et génèrent des inquiétudes sur l avenir de l humanité et de son environnement.

Nos activités et nos rejets polluants deviennent problématiques, et génèrent des inquiétudes sur l avenir de l humanité et de son environnement. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Constats et enjeux En un siècle, l impact de l homme sur la nature a bouleversé l environnement. Nos modes de production et de consommation sont en cause, ainsi que nos choix énergétiques.

Plus en détail

et Valorisation des déchets

et Valorisation des déchets Animations Prévention et Valorisation des déchets Année scolaire 2015 2016 Nos enjeux liés à la réduction des déchets La réduction des déchets représente aujourd hui un véritable enjeu environnemental

Plus en détail

Trace sur ton cahier de sciences un tableau pour écrire le nom des objets en face du container correspondant (vert, bleu ou gris).

Trace sur ton cahier de sciences un tableau pour écrire le nom des objets en face du container correspondant (vert, bleu ou gris). Les matériaux Je trie les déchets JE DÉCOUVRE QU EST-CE QU UN DÉCHET? Un déchet est tout ce dont on ne se sert plus et dont on se débarrasse. Les déchets peuvent être solides ou liquides, même gazeux.

Plus en détail

Les sources d énergie. Comment utiliser une source d énergie naturelle pour concevoir des objets utiles à l homme.

Les sources d énergie. Comment utiliser une source d énergie naturelle pour concevoir des objets utiles à l homme. Les sources d énergie Comment utiliser une source d énergie naturelle pour concevoir des objets utiles à l homme. Un scénario déclencheur Ibla, 2067... Les énergies fossiles sont presque épuisées. Les

Plus en détail

FICHES ÉLÈVES À PHOTOCOPIER

FICHES ÉLÈVES À PHOTOCOPIER FICHES ÉLÈVES À PHOTOCOPIER TOTAL SA au capital de 5 909 418 282,50. RCS Nanterre 542 051 180. Imprimé en France. Juillet 2012. Crédits photos : Fotolia Corbis GettyImages Total Tenesol SunPower L, ENERGIE

Plus en détail

Passer à l action. Plan climat: Changement climatique: nous pouvons agir! Pierre Radanne

Passer à l action. Plan climat: Changement climatique: nous pouvons agir! Pierre Radanne Passer à l action Pierre Radanne Plan climat: Changement climatique: nous pouvons agir! Deux hypothèses : - Des émissions stables à partir de 2000 - Parvenir à stabiliser le climat Emissions de CO 2 Concentration

Plus en détail

Jeu des 7 familles de déchets

Jeu des 7 familles de déchets Jeu des 7 familles de déchets + Toi aussi deviens un super-héros de l environnement! Ensemble Trions bien Recyclons mieux Découvre en t amusant les gestes simples du tri et du recyclage et deviens, toi

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

Attitude éco-citoyenne USEP

Attitude éco-citoyenne USEP Attitude éco-citoyenne USEP Saison 2010-2011 Idées pour un bon pique-nique éco-citoyen USEP Tous convaincus que nos gestes quotidiens ont un impact sur notre environnement, nous avons toujours des difficultés

Plus en détail

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Objectifs Matériel Matériel Découvrir Connaître les la différentes signification sources du mot d énergie.. Fiche image 1

Plus en détail

THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE

THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE Michel Tissot L ÉNERGIE SOLAIRE THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13320-2 2 E ÉDITION SOMMAIRE Z SOMMAIRE Avant-propos GÉNÉRALITÉS 2 Chapitre 1 Le solaire : l énergie

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps?

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? C.I n 1 : JE DECOUVRE LES CARACTERISTIQUES DE NOTRE ENVIRONNEMENT Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? Séquence n 1 :

Plus en détail

4. Ça voyage! Objectifs pédagogiques. Matériel. Dimensions touchées. Le savais-tu?

4. Ça voyage! Objectifs pédagogiques. Matériel. Dimensions touchées. Le savais-tu? 4. Ça voyage! Catégorie : Activité intérieure Nombre d enfants : De 7 à 10 Durée : 30 minutes À l aide d une histoire interactive, les enfants vivront le voyage d une pomme du Québec et celui d une orange

Plus en détail

DESCRIPTIF DES ACTIVITES DU SEJOUR

DESCRIPTIF DES ACTIVITES DU SEJOUR DESCRIPTIF DES ACTIVITES DU SEJOUR Intervention de la fédération Aude Claire : (demi journée) -Outils pédagogiques créés spécialement pour l animation -Sensibilisation à l environnement par la découverte

Plus en détail

À la maison. - Des achats responsables. J'évite le jetable

À la maison. - Des achats responsables. J'évite le jetable À la maison - Des achats responsables J'évite le jetable Eviter le papier essuie-tout et les lingettes à usage unique. Même si les lingettes de nettoyage ménager permettent de faire des économies d'eau

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Economiser l énergie : notre défi commun

Economiser l énergie : notre défi commun Economiser l énergie : notre défi commun L ACFCI et EDF souhaitent, à travers ce document, favoriser la prise de conscience et aider les entreprises à améliorer leur efficacité énergétique. l énergie un

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES DUS AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

PREVENTION DES RISQUES DUS AU CHANGEMENT CLIMATIQUE SOURCES : PREVENTION DES RISQUES DUS - «Climat : le vrai et le faux» Valérie Masson-Delmotte (paléo-climatologue, directrice de recherche au LSCE/CEA- Saclay) Ed «Le pommier» -«Le réchauffement climatique»

Plus en détail

LE CLIMAT et nous. Photo : ThinkStock

LE CLIMAT et nous. Photo : ThinkStock LE CLIMAT et nous Le climat de notre planète a toujours évolué. Mais depuis 150 ans environ l être humain joue un rôle de plus en plus important dans ces variations Photo : ThinkStock / Le climat et nous

Plus en détail

Classe de 3eB du Collège Pierre Mendès-France de Lillebonne, Seine-Maritime (76) Professeur : Mme LE GUEN

Classe de 3eB du Collège Pierre Mendès-France de Lillebonne, Seine-Maritime (76) Professeur : Mme LE GUEN L impact du plastique sur l environnement et la santé Classe de 3eB du Collège Pierre Mendès-France de Lillebonne, Seine-Maritime (76) Professeur : Mme LE GUEN Sommaire Introduction I. Petite histoire

Plus en détail

Présentation PROJET METAL. Synthèse du projet à destination des collectivités locales

Présentation PROJET METAL. Synthèse du projet à destination des collectivités locales Présentation PROJET METAL Synthèse du projet à destination des collectivités locales SOMMAIRE 1. Mieux recycler l aluminium, une nécessité 2. Pourquoi le projet métal? - Des taux de recyclage de l aluminium

Plus en détail

d énergie dans le monde

d énergie dans le monde L énergie, la vie Sur la Terre, le soleil est la source fondamentale d énergie : toutes les autres sources d énergie en découlent, directement ou indirectement. L énergie est indispensable à la plupart

Plus en détail

Quels emballages exactement?

Quels emballages exactement? Quels emballages exactement? Pour les bouteilles et les flacons en plastique Sont autorisés Les bouteilles de boissons transparentes ou opaques Les flacons de produits d entretien Les flacons de lessive

Plus en détail

Les produits à base de bois dans la lutte contre le changement climatique. Utiliser davantage de bois pour sauver la planète

Les produits à base de bois dans la lutte contre le changement climatique. Utiliser davantage de bois pour sauver la planète Les produits à base de bois dans la lutte contre le changement climatique Utiliser davantage de bois pour sauver la planète Les responsables politiques cherchent à réduire les émissions de gaz à effet

Plus en détail

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015 ATTENTION : AVANT DE SIGNER LA LETTRE, MERCI DE BIEN VOULOIR LA LIRE JUSQU A LA FIN ET DE CLIQUER SUR LE LIEN ASSOCIE. FORUM D ACTION DES ENTREPRISES POUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL

Plus en détail

une echelle 1. Dispositif formé de barreaux permettant de monter et descendre. 2. Rapport entre une longueur réelle et sa représentation.

une echelle 1. Dispositif formé de barreaux permettant de monter et descendre. 2. Rapport entre une longueur réelle et sa représentation. une echelle 1. Dispositif formé de barreaux permettant de monter et descendre. 2. Rapport entre une longueur réelle et sa représentation. ex : Sur cette carte, l échelle est de 1 cm pour 100 km. Si l échelle

Plus en détail

Responsabilité en matière de santé et d'environnement

Responsabilité en matière de santé et d'environnement Responsabilité en matière de santé et d'environnement Toutes les fiches se trouvent sur le site du collège Gernez Rieux (rubrique : matières et SVT) ou dans le dossier Public de la classe (sous-dossier

Plus en détail

DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION?

DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION? DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION? L'énergie : stockage, distribution, transformation, impact environnemental. .1-2-A Cet objet technique me convient-il? DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL

Plus en détail

L énergie d apprendre Une offre pour chaque niveau d enseignement

L énergie d apprendre Une offre pour chaque niveau d enseignement L énergie d apprendre Une offre pour chaque niveau d enseignement L énergie, l électricité et le changement climatique sont plus que jamais des sujets d actualité. Au cours des prochaines années, les jeunes

Plus en détail

PREAMBULE CPIE Pays gersois propose Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie.

PREAMBULE CPIE Pays gersois propose Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie. PREAMBULE Le CPIE Pays gersois propose aux classes de primaire un projet pédagogique en 3 phases. L objectif général est : Apprendre à mieux respecter notre milieu de vie. A l intérieur de chaque phase,

Plus en détail

/ EXPOSITION DU 10 AVRIL 2015 au 29 NOVEMBRE 2015

/ EXPOSITION DU 10 AVRIL 2015 au 29 NOVEMBRE 2015 Document à l attention des enseignants LES DÉFIS UNE EXPOSITION TEMPORAIRE DE 800 M 2 PRÉSENTÉE DU 10 AVRIL AU 29 NOVEMBRE 2015 Vers 2050, la population mondiale pourrait atteindre 9 milliards d Hommes

Plus en détail

l électricité Comment ça marche Une fois sur le site, deux chemins de navigation sont possibles :

l électricité Comment ça marche Une fois sur le site, deux chemins de navigation sont possibles : De l électricité Comment ça marche... Ce kit pédagogique a été conçu, en accord avec les programmes scolaires du collège, pour vous accompagner dans la mise en œuvre de vos cours. COMMENT ACCÉDER AU KIT

Plus en détail

Bâtiment et rapport à l énergie. Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013

Bâtiment et rapport à l énergie. Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013 Bâtiment et rapport à l énergie Pierre Radanne Dakar 12 novembre 2013 La perception culturelle de l énergie Dans l histoire humaine, la compréhension de l énergie provient de l expérience du froid Les

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes).

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes). SUJET DE CONCOURS Sujet Exploitation d une documentation scientifique sur le thème de l énergie 2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D,

Plus en détail

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires CONTENU 2 I- Une transition sûre et équitable? Les enjeux mondiaux du développement durable II- Le débat écologique et sa dimension sociale III- Les nuances de vert dans les emplois verts IV. Emplois verts

Plus en détail

ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES

ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES www.centrenaturemontagnarde.org Centre de la Nature Montagnarde Château des Rubins - 74700 Sallanches 04 50 58 32 13 contact@centrenaturemontagnarde.org ECOSYSTEMES Cycle 1 et 2

Plus en détail

emballages des Le recyclage, vie ou la deuxième u Je trie mes emballages u Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens

emballages des Le recyclage, vie ou la deuxième u Je trie mes emballages u Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens Crédits photo : Photothèques Eco-Emballages, Tony Stone/Davies and Starr, Stock image, Getty images, Peugeot Document imprimé sur papier recyclé. Août 2006 Le recyclage, vie ou la deuxième des emballages

Plus en détail

Développement durable

Développement durable Développement durable Parcours élèves Correction Jusqu à la 4 è D E V E L O P P E M E N T 2 0 1 5 U R A B L E Département éducation formation Avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.fr

Plus en détail

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires

Plan d éducation au développement durable. Eduquer à la mobilité. Propositions de trois partenaires Plan d éducation au développement durable Eduquer à la mobilité Propositions de trois partenaires Cadre de l action Développer l éco-citoyenneté dans la mise en œuvre des politiques publiques Plan d éducation

Plus en détail

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse Récapitulatif de l étude Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse réalisé par Dr. Fredy Dinkel Carbotech AG, Bâle par ordre de PRS - PET-Recycling Schweiz Contact PRS - PET-Recycling Schweiz Naglerwiesenstrasse

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 3 : La gestion des tâches dans le temps La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l échec

Plus en détail

Dossier de presse. Solar Decathlon 2014 à Versailles. Paris, le 15 octobre 2012

Dossier de presse. Solar Decathlon 2014 à Versailles. Paris, le 15 octobre 2012 Dossier de presse Solar Decathlon 2014 à Versailles Paris, le 15 octobre 2012 Contact presse : Marielle Chaumien - marielle.chaumien@developpement-durable.gouv.fr - 01 40 81 15 96 www.territoires.gouv.fr

Plus en détail

Écoconception d une PLV Fiche pratique

Écoconception d une PLV Fiche pratique Lorsqu une Mise en place PLV d un outil est de veille conçue, basé sur des les mots différents clés à sélectionner acteurs Eco-conception du : circuit doivent prendre en compte Rédaction plusieurs de recommandations

Plus en détail

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter?

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? Intervention de Louardi BOUGHEDADA Vice-Président Energie Climat Communauté Urbaine de Dunkerque DGST Mission Ingénierie

Plus en détail

ÉNERGIES RENOUVELABLES

ÉNERGIES RENOUVELABLES ÉNERGIE HYDRAULIQUE ÉNERGIE ÉOLIENNE ÉNERGIE SOLAIRE LA BIOMASSE LA GÉOTHERMIE ÉNERGIES MARINES ÉNERGIE HYDRAULIQUE L énergie hydraulique provient de la force de l eau en mouvement, c est-à-dire l énergie

Plus en détail

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Les moyens de production d électricité 11/07 1 Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Économique à des coûts acceptables dans des marchés de plus en plus ouverts Environnemental Social

Plus en détail

Animations pédagogiques : le monde des déchets

Animations pédagogiques : le monde des déchets Animations pédagogiques : le monde des déchets Présentation L éducation à l environnement : pour un développement durable au programme L éducation au développement durable est une composante incontournable

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

Forces et mouvement. Suite: la dynamique

Forces et mouvement. Suite: la dynamique Les forces Forces et mouvement Tout ce qui se passe dans l Univers est provoqué par des forces. Une force est une poussée ou une traction qui provoque le déplacement ou la rotation des objets. Il faut

Plus en détail

Le développement durable

Le développement durable Le développement durable Le développement durable Les être humains sont au cœur des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature

Plus en détail

Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation

Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation Dominique APPERT Centre de Formation de la Plasturgie Ingénieur - Veille Technologique Programmation des journées de l'innovation Le Centre de Formation de la Plasturgie organise 6 rencontres thématiques

Plus en détail

C.P.I.E de Gâtine Poitevine à Coutières Tel : 05 49 69 01 44

C.P.I.E de Gâtine Poitevine à Coutières Tel : 05 49 69 01 44 LES ATELIERS Atelier Energies Acquérir des connaissances sur les énergies et les différentes façons d en obtenir Connaître les gaz à effet de serre Repérer des actions utilisant l énergie Se questionner,

Plus en détail

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir connaître pour agir Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement les enjeux les outils les applications locales Enjeux d une analyse environnementale et leviers d améliorations QU EST-CE

Plus en détail

Le recyclage du verre. Les bonnes pratiques pour un recyclage réussi

Le recyclage du verre. Les bonnes pratiques pour un recyclage réussi Le recyclage du verre Les bonnes pratiques pour un recyclage réussi Novembre 2012 L INTÉRÊT DU RECYCLAGE DU VERRE Le recyclage des emballages en verre se fait en boucle fermée. Une bouteille redevient

Plus en détail

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Chantier d Emmaus International sur le DEVELOPPEMENT DURABLE Lisbonne du 10 au 18 octobre 2008 1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Le thème du développement durable a été choisi étant un vecteur

Plus en détail

La gare, au cœur d une mobilité durable

La gare, au cœur d une mobilité durable CORRIgé fiche élève collège EXERCICE ECJS La gare, au cœur d une mobilité durable SÉANCE 1 - L éco-conception au service de l environnement EXERCICE SCIENCES J'APPROFONDIS J OBSERVE??? Observez la vidéo

Plus en détail

Le TRI, à Saint-Maurice. un geste simple pour tous! TRI COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE

Le TRI, à Saint-Maurice. un geste simple pour tous! TRI COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE Le TRI, à Saint-Maurice un geste simple pour tous! TRI du COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE VERSION 7:Mise en page 1 29/03/2010 16:30 Page 28 Depuis plusieurs années, le volume de nos déchets

Plus en détail

Évolution du climat et désertification

Évolution du climat et désertification Évolution du climat et désertification FACTEURS HUMAINS ET NATURELS DE L ÉVOLUTION DU CLIMAT Les activités humaines essentiellement l exploitation de combustibles fossiles et la modification de la couverture

Plus en détail