Régime de prévoyance du personnel cadre de la pharmacie d officine

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Régime de prévoyance du personnel cadre de la pharmacie d officine"

Transcription

1 /09 - édition janvier 2009 création et impression agme résumé des garanties Régime de prévoyance du personnel cadre de la pharmacie d officine association de prévoyance du groupe mornay europe association régie par la loi du 1er juillet 1901 Tour Mornay - 5 à 9 rue Van Gogh Paris Cedex 12 Tél Télécopie : document non contractuel

2 Régime de prévoyance du personnel cadre de la pharmacie d officine résumé des garanties n Mise à jour en janvier 2009 association de prévoyance du groupe mornay europe association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Tour Mornay - 5 à 9 rue Van Gogh Paris Cedex 12 Tél Télécopie :

3

4 préambule Les personnels cadres et assimilés cadres des pharmacies d officine bénéficient d un régime de prévoyance conventionnel au titre de l annexe IV de la convention collective nationale du 3 décembre Ce régime de prévoyance est garanti dans le cadre du contrat n o Il se compose : d un régime professionnel obligatoire (RPO), et d un régime supplémentaire facultatif (RSF), au choix de l adhérente. Il peut également être complété par des options complémentaires appelées régimes optionnels. Quelles sont les caractéristiques de ce régime? Ce régime se caractérise par deux aspects essentiels : il est obligatoire : tous les employeurs sont tenus d y affilier leurs personnels cadres et assimilés cadres. L arrêté d extension du 13 août 1998 rend en effet obligatoire les dispositions de la Convention collective du 3 décembre il est collectif : l ensemble des personnels cadres et assimilés cadres des pharmacies d officine dont le coefficient hiérarchique est au moins égal à 330, assujettis au régime général et Alsace Moselle de la Sécurité sociale, doivent en bénéficier dès leur entrée dans l entreprise. quelles sont les garanties assurées? régimes conventionnels (RPO - RSF) L adhérente peut opter pour le régime professionnel obligatoire (RPO) ou le régime supplémentaire facultatif (RSF). Seul le niveau des prestations change pour les risques Décès et Frais de santé. Le régime de prévoyance choisi comporte la couverture des risques suivants : DÉCÈS Décès Invalidité Absolue et Définitive Décès Accidentel Double Effet Prédécès d un membre de la famille Frais d Obsèques Rente éducation INCAPACITÉ DE TRAVAIL - INVALIDITÉ Incapacité de travail Invalidité FRAIS DE SANTÉ 3

5 cotisations Salariés en activité Assiette des cotisations Les garanties sont assurées en contrepartie d une cotisation assise sur la rémunération annuelle brute de chaque assuré telle qu elle est retenue pour le calcul de l assiette des cotisations de Sécurité sociale. Tranche A : fraction de la rémunération limitée au montant du salaire plafond annuel. Tranche B : fraction de la rémunération supérieure au montant du salaire plafond annuel de la Sécurité sociale et inférieure à quatre fois ce même plafond. particularités Assurés à employeurs multiples Pour chaque assuré exerçant une activité salariée dans plusieurs entreprises, l assiette de cotisations et ses limites peuvent être déterminées au choix de l entreprise : soit au prorata des rémunérations versées pour chacun des employeurs, soit au prorata de la durée du temps de travail comme pour les salariés à temps partiel. Salariés à temps partiel Pour chaque assuré exerçant une activité à temps partiel, les plafonds de traitement annuel de base sont réduits au prorata du temps de présence des intéressés. Cette disposition n est pas applicable pour les salariés exerçant une activité à temps partiel pour raisons médicales (mi-temps thérapeutique). La cotisation forfaitaire frais de santé est due dans son intégralité. taux de cotisations Les taux de cotisations du régime professionnel obligatoire et du régime supplémentaire facultatif sont fixés comme suit : régime professionnel obligatoire ta - tb rpo forfait en % du PSS (1) rpo alsace moselle ta - tb forfait en % du PSS (1) Décès Incapacité Invalidité... Mensualisation... Frais de santé... 1,30 % 0,10 % 0,78 % 1,00 % 1,30 % 0,10 % 0,55 % 0,70 % 2,18 % 1,00 % 1,95 % 0,70 % Part patronale... Part salariale... 1,89 % 0,29 % 0,50 % 0,50 % 1,78 % 0,17 % 0,35 % 0,35 % (1) PSS : plafond Sécurité sociale 4

6 cotisations régime professionnel facultatif ta - tb rsf forfait en % du PSS (1) rsf alsace moselle ta - tb forfait en % du PSS (1) Décès Incapacité Invalidité... Mensualisation... Frais de santé... 1,76 % 0,10 % 0,78 % 1,30 % 1,76 % 0,10 % 0,55 % 0,92 % 2,64 % 1,30 % 2,41 % 0,92 % Part patronale... Part salariale... 2,12 % 0,52 % 0,65 % 0,65 % 2,01 % 0,40 % 0,46 % 0,46 % (1) PSS : plafond Sécurité sociale L ensemble des garanties prévues au titre de l un ou l autre des régimes est indissociable et ne peut être adopté séparément. régimes optionnels Les options facultatives non conventionnelles qui peuvent être adoptées par l entreprise en ce qui concerne les garanties Incapacité de travail - Invalidité, Maternité et Paternité sont accordées en contrepartie d une cotisation supplémentaire fixée à : Option 1 - Avenant ,46 % de TA et 1,24 % de TB. Option 2 - Avenant ,58 % de TA et 3,51 % de TB. Ces cotisations sont à la charge exclusive de l employeur. 5

7 maintien des garanties en cas d arrêt de travail pour maladie ou accident L assuré continue à bénéficier du régime de prévoyance tant qu il perçoit des prestations «espèces» de la Sécurité sociale au titre de l incapacité de travail ou l invalidité y compris en cas de rupture du contrat de travail. Dans ce dernier cas, la couverture frais de santé est maintenue gratuitement pour une période de 6 mois. À l issue de celle-ci, l assuré doit payer la cotisation correspondante pour conserver le bénéfice de la garantie. en cas de suspension du contrat de travail Les garanties cessent en cas de suspension du contrat de travail. Toutefois, en cas de congé parental, de congé sabbatique, de congé sans solde, la garantie Frais de santé peut être maintenue sous réserve d en faire la demande dans les 30 jours suivant la suspension du contrat de travail et que l assuré s acquitte personnellement du paiement de la cotisation correspondante. Dans ce cas, la date d effet retenue correspondra au 1 er jour de la suspension. en cas de rupture du contrat de travail Les garanties suivantes sont maintenues à condition d en faire la demande dans les 6 mois suivant le départ de l entreprise ou du décès de l assuré : le participant au chômage suite à un licenciement ou en préretraite inscrit aux assedic Maintien gratuit pendant 6 mois de la couverture des risques «Décès et annexes» et «Frais de santé» sous réserve d avoir appartenu au régime d une manière continue ou discontinue au moins 6 mois avant la cessation d activité. Au-delà de ce délai, seule la garantie «Frais de santé» peut être maintenue en contrepartie du versement de la cotisation correspondante. le bénéficiaire d une convention de reclassement personnalisé La garantie «Frais de santé» est maintenue gratuitement au bénéficiaire d une convention de reclassement personnalisé pendant les 6 premiers mois de versement par les Assedic de l allocation spécifique de reclassement. le participant retraité La garantie «Frais de santé» peut être maintenue en contrepartie du paiement de la cotisation correspondante. L ayant droit de l assuré décédé en activité Maintien gratuit pendant 1 an de la garantie «Frais de santé». Au-delà de ce délai, le maintien de cette garantie peut être accordé moyennant le paiement de la cotisation correspondante. Le montant de ces cotisations est donné à titre indicatif et révisable chaque année. cotisations 2009 de la garantie frais de santé pour les anciens salariés Chômeurs suite à un licenciement catégories cotisations annuelles 2009 Convention de reclassement personnalisé Préretraités Ayants droit d un assuré décédé en activité Bénéficiaires de prestations espèces dont le contrat de travail est rompu Congé parental - Congé sans solde - Congé sabbatique Retraités 764 c par adulte 380 c par enfant 900 c par adulte 380 c par enfant 6

8 garantie décès et annexes décès Cette garantie appelée «Décès de base» a pour objet le paiement d un capital en cas de décès de l assuré fixé en fonction : du traitement de base défini ci-dessous, de la situation de famille de l assuré et du nombre de personnes à charge au jour du décès de celui-ci. traitement de base Le traitement de base servant au calcul du capital décès est égal au salaire brut perçu par l assuré (y compris les primes et gratifications) au cours des 12 derniers mois civils de pleine activité précédant le décès. montant du capital décès ou invalidité absolue et définitive versement d un capital RPO RSF (1) Célibataire, veuf, divorcé, sans personne à charge... Marié sans personne à charge... Célibataire, veuf, divorcé ou marié avec une personne à charge... Majoration par personne à charge supplémentaire % 220 % 275 % 055 % 330 % 415 % 500 % 090 % (1) Garantie incluant une amélioration de 10 % des capitaux du RSF par rapport au montant conventionnel. Ont la qualité de personne à charge : les enfants : nés viables moins de 300 jours après le décès, âgés de moins de 16 ans ou de moins de 18 ans s ils ne perçoivent pas de revenus professionnels, âgés de moins de 19 ans en apprentissage, âgés de 16 à 27 ans s ils poursuivent des études et, s ils ont l âge requis, inscrits au régime de Sécurité sociale des étudiants, âgés de moins de 20 ans qui sont, par suite d une infirmité ou de maladie chronique, dans l impossibilité permanente reconnue par la Sécurité sociale, de se livrer à un travail rémunéré, sans limite d âge, s ils sont titulaires de la carte d invalidité d un taux supérieur à 80 % ou dont l état nécessite l assistance permanente d une tierce personne, à condition que l invalide ne soit pas titulaire d une pension au titre ou d un autre régime de prévoyance, adoptés ou recueillis s ils sont à charge au sens fiscal. les ascendants de l assuré ou son conjoint, bénéficiaires de l allocation supplémentaire du fonds national de solidarité et vivants au foyer. Les concubins et partenaires liés par un PACS ne sont pas assimilés à des conjoints. Ils ne rentrent donc pas en considération pour la détermination des garanties et des majorations pour personne à charge. bénéficiaires du capital décès L assuré désigne et peut modifier librement et à tout moment le bénéficiaire de son assurance décès sous réserve de le déclarer à l APGME. à défaut de désignation formelle écrite, le capital est payable : au conjoint survivant non séparé de droit, à défaut, aux enfants de l assuré, vivants ou représentés, à parts égales entre eux, à défaut, aux ascendants de l assuré, à parts égales entre eux, à défaut, aux héritiers légaux de l assuré. 7

9 garantie décès et annexes invalidité absolue et définitive Si l assuré est classé par la Sécurité sociale dans la 3 e catégorie des invalides (impossibilité de se livrer à un travail rémunéré et dans l obligation d avoir recours à une tierce personne pour effectuer les actes ordinaires de la vie courante) ou s il est atteint d une incapacité permanente au taux de 100 %, en cas d accident du travail ou maladie professionnelle, le capital décès de base lui est versé directement par anticipation en une seule fois. décès accidentel En cas de décès de l assuré suite à un accident, un capital est versé. Est considéré comme accident, toute atteinte corporelle non intentionnelle provenant de l action soudaine d une cause extérieure, à l exclusion d un état pathologique ou d une maladie aiguë, chronique ou d un choc émotionnel. Le capital est dû si le décès intervient dans les 6 mois suivant l accident et provient exclusivement de celui-ci. versement d un capital RPO RSF Célibataire, veuf, divorcé, sans personne à charge... Marié sans personne à charge... Célibataire, veuf, divorcé ou marié avec une personne à charge... Majoration par personne à charge supplémentaire % 370 % 450 % 080 % 450 % 550 % 630 % 90 % (1) (1) Garantie incluant une amélioration de 10 points du montant de la majoration par personne à charge par rapport au minimum conventionnel. double effet Lorsque l assuré décède et laisse un ou plusieurs enfant(s) à la charge de son conjoint, celui-ci bénéficie d une garantie décès. Si ce dernier décède simultanément ou postérieurement au participant, le (ou les) enfan(s) de l assuré étant toujours à charge perçoive un nouveau capital dont le montant est indiqué dans le tableau ciaprès. Il est réglé par parts égales entre eux. 50 % du capital décès de base, soit : pour un enfant à charge... pour un enfant à charge supplémentaire... RPO 137,50 % 027,50 % RSF 250 % 045 % prédécès d un membre de la famille Il est versé au participant une allocation en cas de décès : du conjoint non séparé de droit, d un enfant ou d un ascendant à charge. Si l enfant a moins de 12 ans, l allocation a le caractère d une indemnité forfaitaire pour frais d obsèques. Le montant de l allocation est identique pour le régime professionnel obligatoire (RPO) et le régime supplémentaire facultatif (RSF). Il est égal à : en cas de décès du conjoint : 20 % du traitement annuel de base + 10 % par personne à charge. L allocation minimum garantie est égale à 152,45. en cas de décès d un enfant ou ascendant à charge : 20 % du traitement annuel de base avec une allocation minimum garantie égale à 76,22. 8

10 garantie décès et annexes frais d obsèques Au décès de l assuré, de son conjoint, d un enfant ou d un ascendant à charge, il est versé une indemnité égale, commune pour les deux régimes, à 305. Cette indemnité est versée à la personne ayant assumé les frais d obsèques, sur présentation de la facture originale et acquittée correspondante. rente éducation En cas de décès ou d invalidité absolue et définitive du participant une allocation d éducation est versée aux enfants à charge de l assuré. Son montant est fixé comme suit : montant annuel RPO RSF Enfant de moins de 11 ans... Enfant de 11 ans à moins de 18 ans... Enfant de 18 à 27 ans ,35 c 0762,25 c 1143,37 c 0686,02 c 1173,86 c 1707,43 c L allocation est doublée si, du fait du décès de l assuré, l enfant devient orphelin de père et de mère. Elle est maintenue si l enfant poursuit ses études au-delà de 16 ans. À partir de 20 ans, il devra être inscrit au régime des étudiants. Pour les enfants d assurés invalides classés par la Sécurité sociale dans le 2 e ou 3 e groupe, l allocation est égale à 50 % des montants prévus ci-dessus. 9

11 garantie incapacité de travail / invalidité L APGME verse à l entreprise des prestations complétant celles du régime général dans les deux cas suivants : Incapacité de travail (pour maladie, accident du travail, maladie de longue durée ou maladie professionnelle, arrêt de travail pour cure thermale acceptée par la Sécurité sociale), Invalidité. important - Les indemnités journalières et les rentes d invalidité sont réglées à l entreprise tant que le contrat de travail n est pas rompu, à charge pour elle de les reverser au salarié, nettes des cotisations sociales dues. Après rupture du contrat de travail, elles sont versées directement au participant. traitement de base des prestations Le traitement de base servant au calcul des prestations est égal à la rémunération brute globale perçue par l assuré (y compris les primes et gratifications perçues se rapportant à la même période) au cours des 12 derniers mois civils de pleine activité précédant l arrêt de travail. Pour le calcul des indemnités journalières incapacité de travail, le traitement de base journalier est obtenu en divisant par 360 le traitement annuel de base des prestations. Ce traitement de base est revalorisable. déclaration de sinistre La déclaration du sinistre doit être faite par l adhérente dans les 6 mois au plus tard suivant le début de l incapacité de travail ou de l invalidité. L état d incapacité de travail ou d invalidité non déclaré dans le délai d un an ne donne lieu à aucun paiement de prestations. indemnités journalières incapacité de travail période d indemnisation Les indemnités journalières sont versées à l expiration d un délai de franchise et sont servies pendant toute la durée de l indemnisation. Elles sont versées en cas d arrêt de travail pour maladie, accident du travail, maladie de longue durée ou maladie professionnelle. Il en est de même en cas d arrêt de travail pour cure thermale acceptée par la Sécurité sociale. Le versement de ces indemnités cesse au plus tard : au e jour d arrêt de travail, ou à la date d attribution d une pension d invalidité par la Sécurité sociale, ou à la date de liquidation des droits au titre du régime général d assurance vieillesse, ou à la date du décès de l assuré. Montant des indemnités journalières Le montant des indemnités journalières est identique dans le régime professionnel obligatoire et dans le régime supplémentaire facultatif. Il est fixé en pourcentage du traitement de base et en fonction de l ancienneté du participant et est égal à : 10

12 garantie incapacité de travail / invalidité Cadres et assimilés ayant moins d un an de présence dans l entreprise à compter du 4 e jour... Cadres et assimilés de plus d un an de présence dans l entreprise Assimilés (articles 4 bis et 36) à compter du 31 e jour... Cadres (article 4) à compter du 61 e jour... TA 40 % 0 40 % 40 % TB 90 % 0 90 % 90 % La franchise court pendant la période continue ou discontinue d arrêt total de travail. Les délais de 30 et 60 jours sont décomptés sur la totalité des arrêts de travail intervenus au cours d une même année civile. Ces franchises déduites, toute nouvelle incapacité intervenant au cours de la même année civile est prise en charge à compter du 4e jour d arrêt. Dans le cas d une absence continue sur deux années civiles, la franchise n est décomptée qu une fois à partir du 1er jour de l arrêt. Toute reprise d une durée inférieure à 2 mois n entraine qu une suspension du paiement des prestations en cas de nouvel arrêt, sans application d un nouveau délai de carence s il résulte de la même affection attestée par un certificat médical. reprise partielle d activité En cas de reprise du travail à temps partiel et sous réserve que la Sécurité sociale maintienne le paiement des prestations en espèces servies à l assuré, les indemnités journalières versées en complément sont réduites de moitié. RENTE D INVALIDITÉ INVALIDITÉ La garantie a pour objet le paiement d une rente lorsque l assuré perçoit une pension d invalidité du 1 er, 2 e ou 3 e groupe. Le montant de la rente est fixé en pourcentage du traitement de base. Le montant des prestations est identique à celui prévu en cas d incapacité de travail sous déduction des indemnités versées par la Sécurité sociale. Il est toutefois précisé que : pour les invalides du 1 er groupe, le montant de la prestation est égal à celui servi en cas d invalidité du 2 e groupe avec une réduction de 25 %, la rente d invalidité est servie dès la notification de l état d invalidité par la Sécurité sociale ou à partir du premier jour qui suit la cessation de paiement des indemnités journalières «incapacité de travail» et ce pendant toute la durée de l invalidité de l assuré. invalidité pour accident du travail ou maladie professionnelle La rente d invalidité permanente pour accident du travail ou maladie professionnelle est versée dans les conditions définies ci-dessous. Si le taux d invalidité déterminé par la Sécurité sociale est : inférieur à 40 % : aucune rente n est versée, égal ou supérieur à 40 % et inférieur à 78 % : le montant de la rente est identique à celui versé aux invalides du 1 er groupe, égal ou supérieur à 78 % : le montant de la rente est identique à celui versé aux invalides du 2 e ou 3 e groupe. 11

13 garantie incapacité de travail / invalidité paiement des rentes Le paiement des rentes d invalidité cesse au plus tard : lorsque l assuré n est plus reconnu invalide par la Sécurité sociale, ou ne perçoit plus de rente d accident du travail ou maladie professionnelle, au jour du décès de l assuré. Les rentes sont réglées chaque mois à terme échu : à l employeur, si le contrat de travail n est pas rompu, directement à l assuré, si le contrat de travail est rompu. important - Il appartient à l employeur de vérifier que le cumul des sommes versées à l assuré par la Sécurité sociale, le régime de prévoyance et le salaire maintenu ou tout autre forme de rémunération ne soit pas supérieur au salaire net perçu des 12 derniers mois civils de pleine activité, éventuellement revalorisé. 12

14 régimes optionnels L entreprise peut améliorer le régime conventionnel en adoptant l un des deux avenants définis ci-après pour les personnels cadres et assimilés moyennant le paiement des cotisations correspondantes, à la charge exclusive de l employeur. avenant n o option 1 risque incapacité de travail - invalidité Moins d un an du 4 e au 60 e jour... Plus d un an du 16 e au 60 e jour... TA - TB 100 % sous déduction des prestations 0servies par la Sécurité sociale 100 % sous déduction des prestations 0servies par la Sécurité sociale risque maternité - parternité - adoption 100 % de TA et TB sous déduction des prestations servies par la Sécurité sociale pendant la durée légale du congé de maternité, de paternité ou d adoption. avenant n o option 2 risque incapacité de travail - invalidité Quelle que soit l ancienneté du 4 e au 60 e jour... TA - TB 100 % sous déduction des prestations 0servies par la Sécurité sociale risque maternité - parternité - adoption 100 % de TA et TB sous déduction des prestations servies par la Sécurité sociale pendant la durée légale du congé de maternité, de paternité ou d adoption. Les garanties «Incapacité de travail - Invalidité» et «Maternité - Paternité - Adoption» sont indissociables. L ancienneté s apprécie à la date d entrée dans l officine. La garantie «Maternité - Paternité - Adoption» a pour objet le versement d indemnités journalières durant le congé légal de maternité, de paternité ou d adoption de l assurée. Elle ne joue que si l entreprise a opté pour l un des régimes optionnels définis ci-dessus. Le montant des prestations est fixé en pourcentage du traitement de base. Les indemnités ne sont réglées que si le congé de l assurée débute plus de 10 mois après l adoption de la couverture Maternité - Paternité - Adoption par l entreprise. La demande de règlement de prestations doit parvenir dans les 12 mois suivant l accouchement. 13

15 garantie frais de santé Cette garantie prévoit le versement de prestations complémentaires à celles. Les prestations servies sont calculées en fonction des remboursements effectués par le régime général sur la base du tarif de convention ou sous forme d indemnité forfaitaire (maternité ou adoption et cure thermale). bénéficiaires La garantie frais de santé couvre : l assuré, le conjoint de l assuré, s il bénéficie des prestations en nature au titre d ayant droit de ce dernier, les enfants de l assuré à sa charge ou à celle de son conjoint au sens de l article L du code de la Sécurité sociale, les enfants de moins de 27 ans poursuivant leurs études et inscrits régulièrement au régime étudiant de la Sécurité sociale, les enfants handicapés, âgés de moins de 28 ans, s ils sont titulaires avant leur 21 e anniversaire de la carte d invalidité civil, et s ils vivent sous le toit de l assuré tout en étant à sa charge effective et permanente, le concubin de l assuré ou son partenaire pacsé à condition qu il bénéficie des prestations en nature de la Sécurité sociale au titre d ayant droit du participant. déclaration de sinistre Sous peine de déchéance totale de tout droit aux prestations, les différentes pièces justificatives à fournir doivent être adressées au plus tard le 31 décembre de l année civile suivant l exercice au cours duquel les frais ont été engagés. En ce qui concerne la maternité et l adoption, ce délai est fixé à 6 mois suivant l événement. prestations Les prestations réglées à un assuré pour lui-même ou sa famille par l APGME, la Sécurité sociale et éventuellement par d autres organismes de prévoyance, ne peuvent en aucun cas excéder, pour chaque acte, le montant des frais réellement engagés dans les limites définies ci-après. Le réglement du forfait exclut le remboursement de tous les frais médicaux et pharmaceutiques imputables à la grossesse et à l accouchement. Voir tableau page suivante pièces justificatives à fournir L assuré doit remplir une demande de règlement de prestations et la retourner accompagnée des documents suivants : maladie - chirurgie Les décomptes originaux de remboursements, une photocopie de la feuille de maladie dûment remplie et signée justifiant du montant des frais réellement engagés, éventuellement les décomptes de remboursement de tout autre organisme de prévoyance. maternité ou adoption Un bulletin de naissance de l enfant né viable ou une copie certifiée conforme du livret de famille ou un certificat d adoption plénière. 14

16 garantie frais de santé régime professionnel obligatoire honoraires médicaux NATURE DES FRAIS MONTANT DES PRESTATIONS Consultation généraliste : 115 % du tarif de convention (1) Visite généraliste : 115 % du tarif de convention (1) Consultation spécialiste : 144 % du tarif de convention (1) Visite spécialiste : 161 % du tarif de convention (1) Consultation psychiatre : 114 % du tarif de convention (1) Visite psychiatre : 195 % du tarif de convention (1) Consultation cardiologie : 175 % du tarif de convention (1) frais pharmaceutiques 100 % des frais réels (1) honoraires chirurgicaux Actes de chirurgie Actes d anesthésie Actes d obstétrique Actes techniques médicaux hospitalisation Groupe homogène de séjour... Chambre particulière... Forfait hospitalier % de la base de remboursement 100 % du ticket modérateur 75 c par jour Prise en charge intégrale (2) Secteur non conventionné 1594 % de la base de remboursement analyses médicales 100 % de la base de remboursement (1) auxiliaires médicaux radiologie échographie dentaire Soins dentaires... Prothèses dentaires remboursées ou non remboursées par la Sécurité sociale... Implants... Parodontologie... Traitement orthodontique remboursé ou non remboursé par la Sécurité sociale... optique Lunettes remboursées par la Sécurité sociale : monture... par verre... Lentilles de contact remboursées ou non remboursées par la Sécurité sociale, jetables ou non jetables... frais d orthopédie et de prothèses autres que dentaires cures thermales acceptées par la Sécurité sociale prothèses auditives PRIMES DE NAISSANCE OU D ADOPTION 100 % de la base de remboursement (1) 100 % de la base de remboursement (1) 255 % de la base de remboursement Secteur non conventionné 330 % du remboursement Secteur non conventionné 330 % du remboursement Secteur non conventionné 1594 % de la base de remboursement secteur non conventionné 100 % de la base de remboursement 330 % du remboursement (1) 7 c par lettre-clé (1) 400 c par implant (dans la limite de 2 par an et par bénéficiaire) 200 c par an et par bénéficiaire 7 c par lettre-clé (1) 70 c (1) 80 c (1) 100 c si remboursées par la Sécurité sociale par an et par bénéficiaire 138 c si non remboursées par la Sécurité sociale par an et par bénéficiaire 130 % de la base de remboursement Allocation forfaitaire égale à 3,66 c par jour 400 c (forfait annuel par oreille appareillée) 250 c par enfant indemnité de déplacement 100 % de la base de remboursement (1) frais de transport du malade (1) Sous déduction des prestations versées par la Sécurité sociale. (2) Dans la limite de 16 (12 en cas d hospitalisation en secteur psychiatrique) au 1 er janvier % du remboursement 15

17 garantie frais de santé régime supplémentaire facultatif honoraires médicaux NATURE DES FRAIS MONTANT DES PRESTATIONS Consultation généraliste : 115 % du tarif de convention (1) Visite généraliste : 115 % du tarif de convention (1) Consultation spécialiste : 157 % du tarif de convention (1) Visite spécialiste : 175 % du tarif de convention (1) Consultation psychiatre : 123 % du tarif de convention (1) Visite psychiatre : 215 % du tarif de convention (1) Consultation cardiologie : 175 % du tarif de convention (1) frais pharmaceutiques 100 % des frais réels (1) honoraires chirurgicaux Actes de chirurgie Actes d anesthésie Actes d obstétrique Actes techniques médicaux 279 % de la base de remboursement Secteur non conventionné 1738 % de la base de remboursement hospitalisation Groupe homogène de séjour... Chambre particulière... Forfait hospitalier % du ticket modérateur 75 c par jour Prise en charge intégrale (2) analyses médicales 100 % de la base de remboursement (1) auxiliaires médicaux radiologie échographie 100 % de la base de remboursement (1) 100 % de la base de remboursement (1) 279 % de la base de remboursement Secteur non conventionné 330 % du remboursement Secteur non conventionné 330 % du remboursement Secteur non conventionné 1738 % de la base de remboursement dentaire Soins dentaires... Prothèses dentaires remboursées ou non remboursées par la Sécurité sociale... Implants... Parodontologie... Traitement orthodontique remboursé ou non remboursé par la Sécurité sociale... optique Lunettes : monture... par verre... Lentilles de contact remboursées ou non remboursées par la Sécurité sociale, jetables ou non jetables... frais d orthopédie et de prothèses autres que dentaires cures thermales acceptées par la Sécurité sociale prothèses auditives PRIMES DE NAISSANCE OU D ADOPTION secteur non conventionné 100 % de la base de remboursement 420 % du remboursement (1) 8 c par lettre-clé (1) 450 c par implant (dans la limite de 2 par an et par bénéficiaire) 250 c par an et par bénéficiaire 8 c par lettre-clé (1) 80 c (1) 95 c (1) 110 c si remboursées par la Sécurité sociale par an et par bénéficiaire 141 c si non remboursées par la Sécurité sociale par an et par bénéficiaire 149,50 % de la base de remboursement Allocation forfaitaire égale à 3,66 c par jour 500 c (forfait annuel par oreille appareillée) 250 c par enfant indemnité de déplacement 100 % de la base de remboursement (1) frais de transport du malade (1) Sous déduction des prestations versées par la Sécurité sociale. (2) Dans la limite de 16 (12 en cas d hospitalisation en secteur psychiatrique) au 1 er janvier % des remboursements 16

18 /09 - édition janvier 2009 création et impression agme résumé des garanties Régime de prévoyance du personnel cadre de la pharmacie d officine association de prévoyance du groupe mornay europe association régie par la loi du 1er juillet 1901 Tour Mornay - 5 à 9 rue Van Gogh Paris Cedex 12 Tél Télécopie : document non contractuel

Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine

Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine résumé des garanties Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine document non contractuel Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine résumé des garanties

Plus en détail

AVENANT DU 16 JANVIER 2014

AVENANT DU 16 JANVIER 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3052 Convention collective nationale IDCC : 1996. PHARMACIE D OFFICINE AVENANT DU 16 JANVIER 2014 RELATIF AU RÉGIME

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE DESINFECTION, DESINSECTISATION, DERATISATION REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE PERSONNEL CONCERNE Bénéficie des garanties, l ensemble du personnel ne relevant

Plus en détail

Couverture Frais de Santé et Prévoyance. dédiée aux franchisés et managés ACCOR. Franchisés

Couverture Frais de Santé et Prévoyance. dédiée aux franchisés et managés ACCOR. Franchisés Couverture Frais de Santé et Prévoyance dédiée aux franchisés et managés ACCOR Franchisés Septembre 2013 LE GROUPE ET SES SERVICES DÉDIÉS AUX FRANCHISÉS ACCOR Le Groupe JP COLONNA - CGAM, créé en 1972,

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE Votre centre de gestion CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMISSION, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE ET D IMPORTATION- EXPORTATION DE FRANCE METROPOLITAINE PERSONNEL CONCERNE

Plus en détail

LA RÉMUNÉRATION. Calcul de la rémunération de base. Majoration de salaire pour ancienneté. La prime de vacances. La prime de fin d année

LA RÉMUNÉRATION. Calcul de la rémunération de base. Majoration de salaire pour ancienneté. La prime de vacances. La prime de fin d année LA RÉMUNÉRATION Calcul de la rémunération de base Coefficient x valeur du point x % ancienneté. Majoration de salaire pour ancienneté Années d ancienneté 6 mois 1 an 3 5 10 15 20 25 30 33 35 37 Majoration

Plus en détail

La solution santé et prévoyance modulable de Generali.

La solution santé et prévoyance modulable de Generali. La solution santé et prévoyance modulable de Generali. 2 Pour faire face aux aléas de la vie La Prévoyance Entreprise 6-20 de Generali est un contrat de prévoyance/santé qui vous permet d apporter à vos

Plus en détail

Régime de prévoyance obligatoire p.2. Régime frais de santé obligatoire "Base Prime" p.3. Régime frais de santé facultatif "Confort" p.

Régime de prévoyance obligatoire p.2. Régime frais de santé obligatoire Base Prime p.3. Régime frais de santé facultatif Confort p. aide à domicile régime de prévoya nce et frais de santé Convention Collective Nationale de la Branche de l Aide, de l Accompagnement, des Soins et des Services à Domicile Ta b l e a u x d e g a r a n t

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre prévoyance Incapacité et invalidité Décès Notice d information Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre SOMMAIRE Présentation 5 Tableau récapitulatif

Plus en détail

INFORMATIONS AUX ENTREPRISES VOS CONTRATS PRÉVOYANCE ET FRAIS DE SANTE

INFORMATIONS AUX ENTREPRISES VOS CONTRATS PRÉVOYANCE ET FRAIS DE SANTE INFORMATIONS AUX ENTREPRISES VOS CONTRATS PRÉVOYANCE ET FRAIS DE SANTE IPGM : Institution de prévoyance du Groupe Mornay Institution mixte de prévoyance régie par le Code de la Sécurité Sociale agréée

Plus en détail

PLAN-EXPERTS DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE CRÉÉES SPÉCIALEMENT POUR LES PRESCRIPTEURS

PLAN-EXPERTS DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE CRÉÉES SPÉCIALEMENT POUR LES PRESCRIPTEURS PLAN-EXPERTS DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE CRÉÉES SPÉCIALEMENT POUR LES PRESCRIPTEURS Vous êtes prescripteur de Generali Assurances Vie. Le PLAN-EXPERTS vous propose un choix de garanties pour améliorer

Plus en détail

MAINTIEN «INACTIF» REGIME GENERAL

MAINTIEN «INACTIF» REGIME GENERAL MAINTIEN «INACTIF» REGIME GENERAL FRAIS MEDICAUX MAINTIEN DES GARANTIES Ce document complète mais ne se substitue pas à la notice d information de l assureur qui est à votre disposition auprès des services

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

CHAPITRE XIII PRÉVOYANCE

CHAPITRE XIII PRÉVOYANCE CHAPITRE XIII PRÉVOYANCE Préambule Conformément à la loi n 89-1009 du 31 décembre 1989 dite «loi Evin», il a été choisi d instituer un régime de prévoyance obligatoire et collectif au profit de l ensemble

Plus en détail

REGIME GENERAL FRAIS MEDICAUX ENSEMBLE DU PERSONNEL

REGIME GENERAL FRAIS MEDICAUX ENSEMBLE DU PERSONNEL REGIME GENERAL FRAIS MEDICAUX ENSEMBLE DU PERSONNEL Ce document complète mais ne se substitue pas à la notice d information de l assureur qui est à votre disposition auprès des services de la DRH et qui

Plus en détail

Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998

Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998 Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998 Avenant n 51 du 22 juin 2010 portant modification de l article 11.1 «Prévoyance» du Chapitre 11 «Prévoyance Mutuelle Retraite» de la Convention Collective

Plus en détail

r é g i m e DE prévoya n c e et frais de santé

r é g i m e DE prévoya n c e et frais de santé aide à domicile r é g i m e DE prévoya n c e et frais de santé c o n v e n t i o n collective nationale de la branche d e l a i de, de l accompagnement, des soins et des services à domicile Une protection

Plus en détail

ACCORD DU XX. XX. XX RELATIF A LA PREVOYANCE ET A L ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE AU SEIN DE POLE EMPLOI

ACCORD DU XX. XX. XX RELATIF A LA PREVOYANCE ET A L ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE AU SEIN DE POLE EMPLOI ACCORD DU XX. XX. XX RELATIF A LA PREVOYANCE ET A L ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE AU SEIN DE POLE EMPLOI PREAMBULE Le présent accord vise à fixer les caractéristiques de garanties collectives à titre

Plus en détail

Santé - Prévoyance Entreprise

Santé - Prévoyance Entreprise Santé - Prévoyance Entreprise Pourquoi mettre en place ou faire évoluer votre dispositif de couverture sociale? Répondre à un besoin indispensable en santé et prévoyance pour vos salariés et leur famille

Plus en détail

DE PRéVOYANCE NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU. de l Institution de Prévoyance Banque Populaire INSTITUTION DE PRÉVOYANCE BANQUE POPULAIRE

DE PRéVOYANCE NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU. de l Institution de Prévoyance Banque Populaire INSTITUTION DE PRÉVOYANCE BANQUE POPULAIRE NOTICE D INFORMATION RELATIVE AU RéGime DE PRéVOYANCE de l Institution de Prévoyance Banque Populaire Entrée en vigueur : 1 er juillet 2014 INSTITUTION DE PRÉVOYANCE BANQUE POPULAIRE La présente notice

Plus en détail

LA COMPLÉMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS - RÉPONSES

LA COMPLÉMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS - RÉPONSES LA COMPLÉMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS - RÉPONSES UFT 68, rue Cardinet 75017 PARIS SOMMAIRE I. Les obligations à l égard des entreprises... 2 À partir de quand les entreprises doivent-elles être

Plus en détail

Notice d information Prévoyance

Notice d information Prévoyance Personnel des cabinets médicaux Notice d information Prévoyance Edition février 2015 Notice d information au régime de prévoyance du personnel des cabinets médicaux sommaire sommaire 1. Participants 3

Plus en détail

AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS

AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS Entre les organisations patronales signataires : Le syndicat général des organismes privés

Plus en détail

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE LA SOLUTION SANTÉ ET PRÉVOYANCE AUX ENTREPRISES DE 1 À 100 SALARIÉS SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE DEUX OFFRES CONFORMES À VOS OBLIGATIONS MINIMALES VOS OBLIGATIONS EN SANTÉ

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES D ASSURANCES

MARCHE PUBLIC DE SERVICES D ASSURANCES MARCHE PUBLIC DE SERVICES D ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C.C.T.P. ) OPH BOBIGNY Objet de la consultation : MARCHE DE SERVICES D'ASSURANCES POUR L OPH BOBIGNY ASSURANCE COMPLEMENTAIRE

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET ARTICLES TEXTILES CCN N 3241 - CCN du 25-11-87 étendue par arrêté du 9-6-88, JO 18-6-88 - CC de commerces de détail du vêtement et

Plus en détail

Plan Gérants Majoritaires

Plan Gérants Majoritaires Plan Gérants Majoritaires La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires Vous avez choisi d opter pour le statut de gérant majoritaire afin de bénéficier notamment de charges sociales allégées.

Plus en détail

Conditions Générales Prévoyance

Conditions Générales Prévoyance Conditions Générales Prévoyance Edition janvier 2015 Convention collective des Administrateurs judiciaires et Mandataires judiciaires Réf. CG-CCN-AMJ-Prévoyance CCN DES ADMINISTRATEURS JUDICIAIRES ET MANDATAIRES

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H.

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H. 34 GUIDE PRATIQUE MISE EN PLACE D UN REGIME DU FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE DES HCR A

Plus en détail

maternité, arrêt de travail, invalidité...

maternité, arrêt de travail, invalidité... Intérimaires non cadres notice d information maternité, arrêt de travail, invalidité... Accord du 10 juillet 2009 en vigueur depuis le 1 er janvier 2010 modifié par avenant du 27 juin 2014 prenant effet

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé Vos contacts Pour tous renseignements ou questions relatives : aux cotisations : contacter votre caisse de MSA, pour toute autre question : contacter l ANIPS au 09 69 32 34 27 (numéro non surtaxé). de

Plus en détail

TITRE I ER MODIFICATION DE L ARTICLE 26 DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L IMMOBILIER

TITRE I ER MODIFICATION DE L ARTICLE 26 DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L IMMOBILIER MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3090 Convention collective nationale IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs de biens, sociétés immobilières, agents

Plus en détail

UNSA - ANPE. 6, rue de la plaine 75020 PARIS Tel : 01 44 93 20 85 Fax : 01 44 93 26 15 syndicat.unsa@anpe.fr www.unsa-anpe.fr

UNSA - ANPE. 6, rue de la plaine 75020 PARIS Tel : 01 44 93 20 85 Fax : 01 44 93 26 15 syndicat.unsa@anpe.fr www.unsa-anpe.fr UNSA - ANPE 6, rue de la plaine 75020 PARIS Tel : 01 44 93 20 85 Fax : 01 44 93 26 15 syndicat.unsa@anpe.fr www.unsa-anpe.fr MUTUELLE D ENTREPRISE : LE DROIT A LA SANTE POUR TOUS Suite à l accord signé

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective

CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective CCPMA PRÉVOYANCE 2 SOMMAIRE TITRE 1 DISPOSITIONS GENERALES PREAMBULE Article 1-1 Composition du contrat Article 1-2 Objet du contrat Article

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur ENTREPRISE Régime complémentaire de prévoyance et frais de santé Guide pratique de l employeur AGRI PRÉVOYANCE 81968 GUIDE EMPLOYEUR- PREVOYANCE SANTE.indd 1 04/11/13 10:15 02 AGRI PRÉVOYANCE RÉGIME COMPLÉMENTAIRE

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord collectif

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord collectif MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES (Gers) (17 septembre 2009)

Plus en détail

AVENANT N 32 DU 14 MAI 2014

AVENANT N 32 DU 14 MAI 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3107 Accords collectifs nationaux BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS AVENANT N 32 DU

Plus en détail

guide de l employeur Santé - Prévoyance

guide de l employeur Santé - Prévoyance guide de l employeur Santé - Prévoyance Edition mars 2014 Convention collective nationale de l Aide, accompagnement, soins et services à domicile Accord de prévoyance et frais de santé Pour identifier

Plus en détail

Plan Gérants Majoritaires. La Retraite. La prévoyance et la retraite. des Gérants Majoritaires

Plan Gérants Majoritaires. La Retraite. La prévoyance et la retraite. des Gérants Majoritaires Plan Gérants Majoritaires La Retraite La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires Les garanties prévoyance du Plan Gérants Majoritaires vous permettent de protéger votre famille en cas de décès,

Plus en détail

Plan Professions Libérales

Plan Professions Libérales Plan Professions Libérales La prévoyance et la retraite des Professions Libérales Vous exercez une profession libérale. Vous souhaitez compléter les garanties de prévoyance et de retraite de vos régimes

Plus en détail

Le Pack Expat CFE collectif

Le Pack Expat CFE collectif Pour mes salariés, la parfaite continuité avec leur protection sociale française! Le Pack Expat CFE collectif Humanis et la CFE, vous permettent de protéger efficacement vos salariés Santé Une couverture

Plus en détail

Generali Prévoyance - Santé

Generali Prévoyance - Santé Entreprises Generali Prévoyance - Santé La solution modulable pour les entreprises et leurs salariés L Accord National Interprofessionnel (ANI) conclu en janvier 2013 et les différents textes juridiques

Plus en détail

ACCORD DU 24 MAI 2011

ACCORD DU 24 MAI 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES DU TRANSPORT ACCORD DU 24

Plus en détail

CCN DU COMMERCE DE GROS DE TISSUS, TAPIS ET LINGE DE MAISON ACCORD DE BRANCHE DU 5 AVRIL 2012 PORTANT CREATION D UN REGIME CONVENTIONNEL DE PREVOYANCE

CCN DU COMMERCE DE GROS DE TISSUS, TAPIS ET LINGE DE MAISON ACCORD DE BRANCHE DU 5 AVRIL 2012 PORTANT CREATION D UN REGIME CONVENTIONNEL DE PREVOYANCE CCN DU COMMERCE DE GROS DE TISSUS, TAPIS ET LINGE DE MAISON ACCORD DE BRANCHE DU 5 AVRIL 2012 PORTANT CREATION D UN REGIME CONVENTIONNEL DE PREVOYANCE Article 1 Objet Champ d application Le présent accord

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU

Plus en détail

EXPLICATIF DU RÉGIME FRAIS DE SANTÉ DE NESTLÉ FRANCE SAS

EXPLICATIF DU RÉGIME FRAIS DE SANTÉ DE NESTLÉ FRANCE SAS EXPLICATIF DU RÉGIME FRAIS DE SANTÉ DE NESTLÉ FRANCE SAS 1 er janvier 2014 2 EXPLICATIF DU RÉGIME FRAIS DE SANTÉ DE NESTLÉ FRANCE SAS DOCUMENT NON CONTRACTUEL Composition du régime frais de santé U ne

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE TITRE I GENERALITES TITRE II OBLIGATIONS DES ADHERENTS ENVERS LA MUTUELLE

REGLEMENT MUTUALISTE TITRE I GENERALITES TITRE II OBLIGATIONS DES ADHERENTS ENVERS LA MUTUELLE REGLEMENT MUTUALISTE SOMMAIRE TITRE I GENERALITES Article 1 - Objet Article 2 - Entrée en vigueur Article 3 - Révisions TITRE II OBLIGATIONS DES ADHERENTS ENVERS LA MUTUELLE Article 4 - Membres participants

Plus en détail

LIVRET DE PRÉSENTATION

LIVRET DE PRÉSENTATION PRÉVOYANCE COLLECTIVE KLESIA PRÉVOYANCE LIVRET DE PRÉSENTATION Régime de prévoyance de l ensemble des salariés SCHNEIDER ELECTRIC Ce document vous présente le résumé des prestations du régime de prévoyance

Plus en détail

ACCORD NATIONAL RELATIF AUX FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS

ACCORD NATIONAL RELATIF AUX FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE ETENDUE FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS IDCC 1978 - BROCHURE JO 3010 ACCORD NATIONAL RELATIF AUX FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE FLEURISTES, VENTE ET

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION

FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION FICHE TECHNIQUE DE LA CONVENTION CONVENTION COLLECTIVE UNIQUE annexe Maisons de Retraites CCN 3132 CCU du 18-04-2002 non étendue, applicable à compter du 1-5-2002. Pour les Etablissements accueillant des

Plus en détail

Guide Pratique Frais de santé

Guide Pratique Frais de santé Version janvier 2013 Guide Pratique Frais de santé Anciens salariés Site internet : www.cgam.fr E-mail : individuel@cgam.fr Adresse postale : CGAM 41207 ROMORANTIN Cedex Par téléphone au 02 54 88 38 14

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3168 Convention collective nationale IDCC : 1147. PERSONNEL DES CABINETS

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

particuliers PROFESSIONNELS entreprises La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires

particuliers PROFESSIONNELS entreprises La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires particuliers PROFESSIONNELS entreprises La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires Le statut de gérant majoritaire vous permet d alléger vos charges sociales puisque vous êtes rattaché au régime

Plus en détail

INPCA. Institution Nationale de Prévoyance du Commerce et de l Artisanat 2 / 0 / 1 / 4

INPCA. Institution Nationale de Prévoyance du Commerce et de l Artisanat 2 / 0 / 1 / 4 INPCA Institution Nationale de Prévoyance du Commerce et de l Artisanat 2 / 0 / 1 / 4 Complémentaire retraite, prévoyance et santé des professionnels de la coiffure L INPCA VOTRE PARTENAIRE PRÉVOYANCE

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES RÉGIME DE MAINTIEN DE SALAIRE ET PRÉVOYANCE

CONDITIONS GÉNÉRALES RÉGIME DE MAINTIEN DE SALAIRE ET PRÉVOYANCE CONDITIONS GÉNÉRALES RÉGIME DE MAINTIEN DE SALAIRE ET PRÉVOYANCE Janvier 2012 CADCGPG12262 10/1031 JUR947 Réalisation 11278 Crédits photos : Fotolia.com, DR Convention collective nationale de la branche

Plus en détail

Bulletin d adhésion individuelle Salarié

Bulletin d adhésion individuelle Salarié Identification de l adhérent Bulletin d adhésion individuelle Salarié à remplir et à retourner à Groupe NOVALIS TAITBOUT - Délégation internationale 4 rue du Colonel Driant - 75040 Paris Cedex 01 M me

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION REGIME FRAIS DE SANTE - GROUPE SANOFI AVENTIS

NOTICE D INFORMATION REGIME FRAIS DE SANTE - GROUPE SANOFI AVENTIS SANOFI AVENTIS REGIME FRAIS DE SANTE - GROUPE SANOFI AVENTIS NOTICE D INFORMATION Votre entreprise a choisi de vous faire bénéficier des avantages d un contrat d assurance obligatoire collective. Cette

Plus en détail

LA COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS/REPONSES

LA COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS/REPONSES LA COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS/REPONSES UFT 68, rue CARDINET 75017 PARIS Tel : 01.47.66.49.68. SOMMAIRE I. Les obligations à l égard des entreprises... 2 À partir de quand les entreprises

Plus en détail

OUVERT A SIGNATURE ACCORD DU 18 MARS 2011 RELATIF A L ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE ET A LA PREVOYANCE AU SEIN DE POLE EMPLOI

OUVERT A SIGNATURE ACCORD DU 18 MARS 2011 RELATIF A L ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE ET A LA PREVOYANCE AU SEIN DE POLE EMPLOI ACCORD DU 18 MARS 2011 RELATIF A L ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE ET A LA PREVOYANCE AU SEIN DE POLE EMPLOI PREAMBULE Le présent accord vise à fixer les caractéristiques de garanties collectives à titre

Plus en détail

AVENANT n 322 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS

AVENANT n 322 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS AVENANT n 322 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS Entre les organisations patronales signataires : Le syndicat des employeurs associatifs action

Plus en détail

ACCORD DU 5 MARS 2013

ACCORD DU 5 MARS 2013 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3005-I Accords nationaux TRAVAUX PUBLICS Tome I : Accords nationaux Brochure

Plus en détail

PREVOYANCE -----------------------

PREVOYANCE ----------------------- NOTICE D INFORMATION PREVOYANCE ----------------------- CONNAISSEZ VOS DROITS... Juillet 2011 Caissedeprévoyancedesagentsdelasécuritésocialeetassimilés régieparlecodedelasécuritésociale 2ter,boulevardSaintMartin75010PARIS

Plus en détail

Plan Gérant Majoritaire GENERALI

Plan Gérant Majoritaire GENERALI Dossier fiche_fiscalité_vie particuliers professionnels entreprises Plan Gérant Majoritaire GENERALI Nom de l entreprise : Activité de l entreprise : Nombre de salariés : jusqu à 5 de 6 à 20 plus de 20

Plus en détail

Maternité, arrêt de travail, invalidité...

Maternité, arrêt de travail, invalidité... INTERIMAIRES NON CADRES Maternité, arrêt de travail, invalidité... Accord du 10 juillet 2009 en vigueur depuis le 1 er janvier 2010 Mini-guide Valant notice d information Intérimaires, ceci vous concerne

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur Guide pratique de l employeur Pour les entreprises et exploitations agricoles employant des salariés non cadres relevant de l accord départemental du Gard du 26 août 2009 portant sur la garantie Frais

Plus en détail

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014

AVENANT N 18-2014 DU 29 OCTOBRE 2014 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

Guide de l employeur Prévoyance Santé

Guide de l employeur Prévoyance Santé Guide de l employeur Prévoyance Santé Convention collective des Marchés Financiers Accord de prévoyance et frais de santé du 11 juin 2010 Pour identifier rapidement : Les garanties de votre régime Vos

Plus en détail

Guide de l employeur. ionis prévoyance institution de prévoyance

Guide de l employeur. ionis prévoyance institution de prévoyance Guide de l employeur Pour identifier rapidement : Les garanties de votre régime Vos obligations d employeur La gestion de votre contrat Vos contacts ionis prévoyance institution de prévoyance Accord départemental

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3144 Convention collective nationale IDCC : 1043. GARDIENS, CONCIERGES ET EMPLOYÉS

Plus en détail

MIP Energéo Santé. Fiche produit

MIP Energéo Santé. Fiche produit Fiche produit MIP Energéo Santé La solution santé de votre entreprise Sommaire Une véritable protection santé évolutive...2 CONTRAT...3 REGLES DE SOUSCRIPTION...3 Délais de carence...3 Les Bénéficiaires

Plus en détail

Convention collective nationale de la Restauration rapide. Accord collectif

Convention collective nationale de la Restauration rapide. Accord collectif Convention collective nationale de la Restauration rapide Accord collectif Instituant une obligation conventionnelle de mettre en place un régime complémentaire de remboursement des frais de santé pour

Plus en détail

Une offre globale pour préserver votre niveau de vie

Une offre globale pour préserver votre niveau de vie PROFESSIONNELS Plan Gérant Majoritaire Une offre globale pour préserver votre niveau de vie Nom de l entreprise : Activité de l entreprise : Nombre de salariés : jusqu à 5 de 6 à 20 plus de 20 Nom et prénom

Plus en détail

Bulletin d adhésion individuelle Salarié

Bulletin d adhésion individuelle Salarié International Le Pack Expat CFE Bulletin d adhésion individuelle Salarié À remplir et à retourner à : Humanis - Direction des activités internationales 93 rue Marceau - 93187 Montreuil cedex Identification

Plus en détail

QUALIOPÉE PRÉVOYANCE ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE ASSURÉ

QUALIOPÉE PRÉVOYANCE ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE ASSURÉ QUALIOPÉE PRÉVOYANCE ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE ASSURÉ QUALIOPÉE PRÉVOYANCE ENTREPRISE VOTRE CONTRAT PRÉVOYANCE EN PRATIQUE Votre entreprise a mis en place un contrat de prévoyance complet : garanties +

Plus en détail

Cap Entreprises. Fiche produit. La solution santé de votre entreprise. Sommaire

Cap Entreprises. Fiche produit. La solution santé de votre entreprise. Sommaire Fiche produit Cap Entreprises La solution santé de votre entreprise Sommaire UNE VERITABLE PROTECTION SANTE EVOLUTIVE... 2 CONTRAT... 3 REGLES DE SOUSCRIPTION... 3 Délais de carence... 3 Les bénéficiaires

Plus en détail

l PRÉVOYANCE l NOTICE D INFORMATION

l PRÉVOYANCE l NOTICE D INFORMATION l PRÉVOYANCE l Régime de Prévoyance du personnel des entreprises relevant de la Convention Collective Nationale de l Immobilier (IDCC 1527) NOTICE D INFORMATION Référencée IMOP Édition 2011 IMPORTANT DOCUMENT

Plus en détail

AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2010

AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3173 Convention collective nationale IDCC : 1810. ENTREPRISES DE PROPRETÉ AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2010

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé P Des outils à votre disposition Vous cherchez des tarifs de consultation, des adresses de médecins,. www.ameli-direct.ameli.fr Vous cherchez des informations sur les centres mutualistes. www.mutualite.fr

Plus en détail

Prémi Santé. assurer l essentiel

Prémi Santé. assurer l essentiel M U T U E L L E G É N É R A L E D E L É C O N O M I E, D E S F I N A N C E S E T D E L I N D U S T R I E Prémi Santé assurer l essentiel 2015 Vos prestations* Prémi Santé vous rembourse les actes les plus

Plus en détail

ACCORD DU 7 AVRIL 2010

ACCORD DU 7 AVRIL 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel ENTREPRISES DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE IMMOBILIER ACCORD DU 7 AVRIL 2010 RELATIF À LA PRÉVOYANCE

Plus en détail

FRAIS DE SANTÉ. ARCELORMITTAL MÉDITERRANÉE NOTICE D INFORMATION - 1 er Janvier 2014. Ensemble du personnel

FRAIS DE SANTÉ. ARCELORMITTAL MÉDITERRANÉE NOTICE D INFORMATION - 1 er Janvier 2014. Ensemble du personnel FRAIS DE SANTÉ NOTICE D INFORMATION - 1 er Janvier 2014 Ensemble du personnel SOMMAIRE IMPORTANT 3 Document à signer et à remettre à votre employeur 3 DISPOSITIONS GÉNÉRALES 6 CADRE JURIDIQUE DU CONTRAT

Plus en détail

Conditions générales Prévoyance. Edition juin 2014

Conditions générales Prévoyance. Edition juin 2014 Conditions générales Prévoyance Edition juin 2014 Convention collective nationale des entreprises d architecture Garanties de prévoyance Capital décès, Rente Education et de conjoint, Rente Handicap, Incapacité-Invalidité

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS

Plus en détail

Fastt-Mut 2014 MUTUELLE INTÉRIMAIRES. Bulletin d adhésion à la mutuelle. 3 garanties selon vos besoins. Possibilité de couvrir la famille

Fastt-Mut 2014 MUTUELLE INTÉRIMAIRES. Bulletin d adhésion à la mutuelle. 3 garanties selon vos besoins. Possibilité de couvrir la famille MUTUELLE INTÉRIMAIRES Bulletin d adhésion à la mutuelle Fastt-Mut 2014 3 garanties selon vos besoins Possibilité de couvrir la famille A partir de 6,46 e Avec Fastt-Mut, c est la garantie d être tranquille!

Plus en détail

PLAN EXPERT TNS. Prévoyance : En pourcentage de la base des garanties, de 1 à 4 plafonds annuels de la Sécurité Sociale

PLAN EXPERT TNS. Prévoyance : En pourcentage de la base des garanties, de 1 à 4 plafonds annuels de la Sécurité Sociale PLAN EXPERT TNS Type de contrat Cotisations et assiette de prestations Garanties Capital décès / PTIA Prévoyance complémentaire des Experts Partenaires Prévoyance : En pourcentage de la base des garanties,

Plus en détail

maternité, arrêt de travail, invalidité...

maternité, arrêt de travail, invalidité... Intérimaires cadres notice d information maternité, arrêt de travail, invalidité... Accord du 10 juillet 2009 en vigueur depuis le 1 er janvier 2010 modifié par avenant du 31 janvier 2015 prenant effet

Plus en détail

Guide de l employeur. Pour identifier rapidement : Les garanties de votre régime Vos obligations d employeur La gestion de votre contrat Vos contacts

Guide de l employeur. Pour identifier rapidement : Les garanties de votre régime Vos obligations d employeur La gestion de votre contrat Vos contacts Guide de l employeur Pour identifier rapidement : Les garanties de votre régime Vos obligations d employeur La gestion de votre contrat Vos contacts Accord régional «frais de santé» du 3 juillet 2009 sur

Plus en détail

Bénéficiez de votre protection sociale, même après votre départ du Groupe Veolia Environnement

Bénéficiez de votre protection sociale, même après votre départ du Groupe Veolia Environnement GRAS SAVOYE PROTECTION COMPLEMENTAIRE & AVANTAGES SOCIAUX Bénéficiez de votre protection sociale, même après votre départ du Groupe Veolia Environnement Version 2012 Vous allez demander, prochainement,

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Mutuelle Renault. membre du. Règlement mutualiste

Mutuelle Renault. membre du. Règlement mutualiste Mutuelle Renault membre du Règlement mutualiste Mutuelle Renault membre du Obligations de la Mutuelle et de ses membres participants CHAPITRE 1 COTISATIONS ARTICLE 1 Les membres participants s engagent

Plus en détail

Bénéficiez de votre protection sociale, même après votre départ du Groupe Veolia Environnement

Bénéficiez de votre protection sociale, même après votre départ du Groupe Veolia Environnement GRAS SAVOYE PROTECTION COMPLEMENTAIRE & AVANTAGES SOCIAUX Bénéficiez de votre protection sociale, même après votre départ du Groupe Veolia Environnement Version 2014 1 Vous allez demander, prochainement,

Plus en détail

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 5. INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Dr Jacqueline Cardona L INCAPACITÉ PERMANENTE (IP) EN ACCIDENT DU TRAVAIL Principe juridique Article L 434-2 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

Notice. d information. prévoyance. Personnel non cadre. PREVIFA Convention collective nationale de la Fabrication de l ameublement du 14 janvier 1986

Notice. d information. prévoyance. Personnel non cadre. PREVIFA Convention collective nationale de la Fabrication de l ameublement du 14 janvier 1986 prévoyance Personnel non cadre PREVIFA Convention collective nationale de la Fabrication de l ameublement du 14 janvier 1986 prévoyance previfa SOMMAIRE Présentation ARRêT DE TRAVAIL Quel est l objet de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3037 Convention collective nationale IDCC : 1921. PERSONNEL DES HUISSIERS DE

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES RÉGIME COMPLÉMENTAIRE SANTÉ Ensemble du personnel

CONDITIONS GÉNÉRALES RÉGIME COMPLÉMENTAIRE SANTÉ Ensemble du personnel CONDITIONS GÉNÉRALES RÉGIME COMPLÉMENTAIRE SANTÉ Ensemble du personnel Référence : CG-CCN-BAD-FS 1 er janvier 2012 CADCGSG12264 10/1030 JUR946 Réalisation 11278b Crédits photos : Fotolia.com, DR Janvier

Plus en détail

PROJET D ACCORD COLLECTIF DE TRAVAIL RELATIF A LA MISE EN PLACE DUN REGIME COLLECTIF DE PROTECTION SOCIALE «COMPLEMENTAIRE SANTE» OBLIGATOIRE

PROJET D ACCORD COLLECTIF DE TRAVAIL RELATIF A LA MISE EN PLACE DUN REGIME COLLECTIF DE PROTECTION SOCIALE «COMPLEMENTAIRE SANTE» OBLIGATOIRE PROJET D ACCORD COLLECTIF DE TRAVAIL RELATIF A LA MISE EN PLACE DUN REGIME COLLECTIF DE PROTECTION SOCIALE «COMPLEMENTAIRE SANTE» OBLIGATOIRE Préambule Avenant N 09-2014 Dans le cadre d une procédure de

Plus en détail

Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents

Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents Un nouveau régime de frais de soins de santé et un nouveau régime de prévoyance communs à l ensemble des agents de Pôle emploi seront mis en

Plus en détail