SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées"

Transcription

1 SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées Quelle information pour éclairer les politiques de l habitat? Les statistiques de la Banque de France Patrick BERGER Directeur Régional Le 15 novembre 2012

2 SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées Quelle information pour éclairer les politiques de l habitat? Les statistiques de la Banque de France : Des données nationales

3 La conjoncture nationale dans le Bâtiment Source BDF : Enquête de conjoncture nationale (enquête mensuelle, restitution trimestrielle pour l heure)

4 La conjoncture nationale dans le Bâtiment Évolution des carnets de commandes Source BDF : Enquête de conjoncture nationale (enquête mensuelle, restitution trimestrielle pour l heure)

5 La production nationale de crédits à l habitat Source BDF : Stat Info - Flux des crédits nouveaux et taux d intérêt - septembre 2012 (publication mensuelle)

6 L évolution des taux d intérêts des crédits à l habitat Source BDF : Stat Info - Flux des crédits nouveaux et taux d intérêt - septembre 2012 (publication mensuelle)

7 L évolution des taux d intérêts des crédits à l habitat 5,3 5,1 CREDITS A L'HABITAT - EVOLUTION DES TAUX D'INTERET déc 2008 : 5,19 4,9 4,7 4,5 4,3 4,1 3,9 3,7 3,5 déc 2010 : 3,41 3,3 janv-03 janv-04 janv-05 janv-06 janv-07 janv-08 janv-09 janv-10 janv-11 janv-12 Source BDF : BSME Séries statistiques longue période - septembre 2012

8 Appréciation de la demande de crédits à l habitat par les banques Source BDF : Stat Info - Enquête mensuelle auprès des banques sur la distribution du crédit- septembre 2012

9 Les études du Bulletin de la Banque de France (publication trimestrielle) Les crédits nouveaux à l habitat des ménages : tendances récentes (étude annuelle) Le patrimoine économique national (le patrimoine non financier des ménages) étude annuelle Les marchés immobiliers après la crise : quelles leçons pour la macroéconomie? (Bulletin N er trimestre 2010)

10 Les études du Bulletin de la Banque de France (publication trimestrielle) Source : Bulletin de la Banque de France n ème trimestre 2012

11 SEMINAIRE du CRIES Le logement en Midi-Pyrénées Quelle information pour éclairer les politiques de l habitat? Les statistiques de la Banque de France : Des données régionales

12 Une étude annuelle sur l évolution des performances des entreprises du bâtiment et les perspectives à court terme

13 Un point trimestriel de conjoncture régionale (septembre 2012) Après un 2 ème trimestre 2012 mieux orienté, l activité dans le Gros œuvre a marqué le pas Activité encore bien orientée dans le Second œuvre Manque de visibilité : rétrécissement des carnets de commandes et plus de petits chantiers Prudence pour les mois à venir Source BDF : Enquête de conjoncture régionale - septembre 2012 (enquête mensuelle, restitution trimestrielle pour l heure)

14 L évolution de la production des crédits à l habitat en Midi-Pyrénées en M Production annuelle de crédits à l'habitat en Midi-Pyrénées T4 T3 T2 T Source BDF : Centralisation trimestrielle des Crédits Nouveaux à l Habitat

15 L évolution de la production des crédits à l habitat en Midi-Pyrénées (production année 2011 par département) Répartition par départements T1 T2 T3 T4 TOTAL POIDS Ariège % Aveyron % Hte Garonne % Gers % Lot % Htes Pyrénées % Tarn % Tarn et Garonne % Total région Source BDF : Centralisation trimestrielle des Crédits Nouveaux à l Habitat

16 L évolution de la production des crédits à l habitat en Midi-Pyrénées (production année 2011 par marché) Répartition par marché T1 T2 T3 T4 TOTAL POIDS Construction neuve % Acquisition ancien et amélioration % Amélioration et gros entretien % Total Nombre de logements Source BDF : Centralisation trimestrielle des Crédits Nouveaux à l Habitat

17 L évolution des encours de crédits à l habitat janv.-11 févr.-11 mars-11 avr.-11 mai-11 juin-11 juil.-11 août-11 sept.-11 oct.-11 nov.-11 déc.-11 janv.-12 févr.-12 mars-12 avr.-12 mai-12 juin-12 juil.-12 août-12 EVOLUTION DES ENCOURS DE CREDITS A L'HABITAT (Base 100 juin 2007) Midi-Pyrénées France Source BDF : Centralisations mensuelles des dépôts et crédits (crédits à l habitat)

18 Retrouvez nos publications sur le site :

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel :

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 01-janv-16 12h04 16h56 - - 1h54 57 14h05 52 8h48 21h10 0h42 5h29 13h02 17h32 2h43 47 14h56 43 9h32 21h57 1h45 6h18 13h48 18h22 3h48 40 16h08 37 10h28 22h58 2h44 7h24 15h07 19h36 5h04 37 17h27 38 11h38

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel :

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 01-janv-17 9h13 14h42 21h43 3h04* 11h26 82 23h50 81 6h18 18h37 9h52 15h19 22h24 3h43* 12h05 79 --:-- --- 6h55 19h15 10h35 15h58 23h09 4h26* 0h30 77 12h46 74 7h34 19h55 11h22 16h41 23h59 5h13* 1h14 71 13h32

Plus en détail

Cours de photographie, agenda cours vendredi semaine A et B, École d'arts P

Cours de photographie, agenda cours vendredi semaine A et B, École d'arts P ven. 30 sept. 2016 ven. 7 oct. 2016 ven. 14 oct. 2016 mer. 19 oct. 2016 jeu. 20 oct. 2016 ven. 21 oct. 2016 sam. 22 oct. 2016 dim. 23 oct. 2016 lun. 24 oct. 2016 mar. 25 oct. 2016 mer. 26 oct. 2016 jeu.

Plus en détail

VALEURS DES INDICES. PPEI val.définitive. Réf: 2000 (Prix à la Production de l'industrie et des

VALEURS DES INDICES. PPEI val.définitive. Réf: 2000 (Prix à la Production de l'industrie et des à la Contrats 97-07 et Biogaz valeur juillet 04 112,3 (juillet 04) valeur juillet 04 104,3 (juillet 04) connue en janvier 05 113,2 (déc.04) connue en janvier 05 104,8 (sept.04) connue en janvier 05 127,1

Plus en détail

Le financement des PME

Le financement des PME Le financement des PME Elisabeth Kremp Observatoire des entreprises, Banque de France CNIS 22 juin 2009 1 Le financement des entreprises : un enjeu de 1000 milliards en 2008, dont les trois quarts en lignes

Plus en détail

Le suivi du financement des PME à la Banque de France

Le suivi du financement des PME à la Banque de France Le suivi du financement des PME à la Banque de France Elisabeth Kremp Observatoire des entreprises, Banque de France CNIS 9 avril 2010 1. La BdF dispose avec la Centrale des risques d une information riche

Plus en détail

0.00 Janv. 1986 Janv. 1988 Janv. 1990 Janv. 1992 Janv. 1994 Janv. 1996 Janv. 1998 Janv. 2000 Janv. 2002 Janv. 2004 Janv. 2006 Janv. 2008 Janv.

0.00 Janv. 1986 Janv. 1988 Janv. 1990 Janv. 1992 Janv. 1994 Janv. 1996 Janv. 1998 Janv. 2000 Janv. 2002 Janv. 2004 Janv. 2006 Janv. 2008 Janv. COMPARAISON DES TAUX FIXES ET DES TAUX VARIABLES ET TAUX MOYEN DES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES À L HABITATION À 5 ANS 2 Taux fixes Taux variables Réservé à l usage interne de. TAUX FIXES DES 25 DERNIÈRES ANNÉES

Plus en détail

APERCU MENSUEL SUR LE MARCHE DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI DANS LE DEPARTEMENT DU GERS

APERCU MENSUEL SUR LE MARCHE DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI DANS LE DEPARTEMENT DU GERS APERCU MENSUEL SUR LE MARCHE DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI DANS LE DEPARTEMENT DU GERS MAI 20 1 MARCHE DU TRAVAIL Synthèse.... 3 Taux de chômage..........4 Évolution de la Demande d Emploi en Fin de Mois.......5

Plus en détail

Enquête sur le Parc Locatif Social (EPLS) 1 er janvier 2005 (2)

Enquête sur le Parc Locatif Social (EPLS) 1 er janvier 2005 (2) Midi-Pyrénées Le parc social - 104 256 de logements sociaux - 8 180 : capacité d accueil logements-foyers Personnes âgées - 8 369 : capacité d accueil logements-foyers Etudiants - 85,47 % des logements

Plus en détail

2013 ARROND janv 06-janv 13-janv 20-janv 27-janv 03-févr

2013 ARROND janv 06-janv 13-janv 20-janv 27-janv 03-févr 2013 ARROND 10 01-janv BENHAMOU 2, rue du Fg Saint Denis 75010 01 47 70 06 70 06-janv 13-janv BENHAMOU 2, rue du Fg Saint Denis 75010 01 47 70 06 70 20-janv BENHAMOU 2, rue du Fg Saint Denis 75010 01 47

Plus en détail

Banque de France. Agen. Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne. Réunion du 14 Février 2014

Banque de France. Agen. Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne. Réunion du 14 Février 2014 Direction des Affaires Régionales Aquitaine Banque de France Agen «L Économie en Aquitaine Bilan 2013, Perspectives 2014» Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne Réunion du 14 Banque de France

Plus en détail

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE 1

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE 1 1 Particularités s de la politique monétaire 2 Les particularités s du ciblage de l inflation l en Roumanie! Cible d inflation fondée sur l indice des prix à la consommation! Cible établie comme valeur

Plus en détail

Recul de 27,9 % des ventes de logements neufs en France. Trois facteurs sont à l origine de cette baisse selon l analyse de Meilleurtaux.

Recul de 27,9 % des ventes de logements neufs en France. Trois facteurs sont à l origine de cette baisse selon l analyse de Meilleurtaux. Paris, le 29 mai 2008 Recul de 27,9 % des ventes de logements neufs en France. Trois facteurs sont à l origine de cette baisse selon l analyse de Meilleurtaux. Selon les dernières statistiques publiées

Plus en détail

Master 2 Professionnel du département de GEOGRAPHIE AMEMAGEMENT Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 Professionnel du département de GEOGRAPHIE AMEMAGEMENT Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 51 diplômés de la promotion 2009, 31 étaient concernés par l enquête du Ministère* soit 60,8%. Parmi eux, 22 ont répondu soit un taux de réponse de 71,0%. Répartition par Master : Nombre de diplômés

Plus en détail

Le bilan économique 2013 en Midi-Pyrénées

Le bilan économique 2013 en Midi-Pyrénées Le bilan économique 2013 en Midi- Construction La construction de logements ne redémarre pas Sokorn Marigot (Dreal) Résumé En 2013, le nombre de logements autorisés à la construction en Midi- progresse

Plus en détail

Comptes financiers des agents non financiers. France Zone euro

Comptes financiers des agents non financiers. France Zone euro ANALYSE Comptes financiers des agents non financiers 3ème trimestre 213 mise à jour 28/2/214 Contact : DGS-DSMF sesof@banque-france.fr Sociétés non financières : financement Les flux nets d emprunts bancaires

Plus en détail

Département Econome. Indicateur de Conjoncture

Département Econome. Indicateur de Conjoncture Département Econome Indicateur de Conjoncture Septembre 211 Conjoncture Economique Sommaire SOMMAIRE... 2 1. CREATIONS D ENTREPRISES... 4 2. CONSOMMATION... 4 3. TOURISME... 5 4. BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS...

Plus en détail

Calendrier prévisionnel "Responsable en Ressources Humaines" 2015-2016

Calendrier prévisionnel Responsable en Ressources Humaines 2015-2016 Calendrier prévisionnel "Responsable en Ressources Humaines" 2015-2016 Semaine Jour Date Institut ou Jours Heures Lundi 05-oct 15 Entreprise Mardi 06 oct 15 Semaine 41 Mercredi 07 oct 15 Jeudi 08-oct-15

Plus en détail

BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE

BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE B U R K I N A F A S O BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE 2ème trimestre 2011 DIRECTION DES STATISTIQUES ET DES SYNTHESES ECONOMIQUES Septembre 2011 2 SOMMAIRE SOMMAIRE.. 2 AVANT PROPOS.. 3 SIGLES ET ABREVIATIONS.

Plus en détail

BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE

BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE B U R K I N A F A S O BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE 1 er trimestre 2011 DIRECTION DES STATISTIQUES ET DES SYNTHESES ECONOMIQUES Juin 2011 2 SOMMAIRE SOMMAIRE.. 2 AVANT PROPOS.. 3 SIGLES ET ABREVIATIONS.

Plus en détail

Comptes consolidés des 9 premiers mois de 2015. Réunion d analystes du 9 novembre 2015

Comptes consolidés des 9 premiers mois de 2015. Réunion d analystes du 9 novembre 2015 Comptes consolidés des 9 premiers mois de 2015 Réunion d analystes du 9 novembre 2015 DFI novembre 2015 La pente de la courbe des taux s est stabilisée au 3 ème trimestre à un niveau bas comparable à 2014

Plus en détail

Le financement de l économie - 2010

Le financement de l économie - 2010 Le financement de l économie - 2010 Delphine Lahet Thème L objectif de ce cours est d analyser les canaux de financement de l économie, notamment le financement par les banques, dans une logique macro-économique.

Plus en détail

Communication. Note ASF. Dossiers déposés sur 12 mois glissants 229 218 223 287-2,6%

Communication. Note ASF. Dossiers déposés sur 12 mois glissants 229 218 223 287-2,6% Accès aux communications : http://www.extranet-asf.com Les demandes de mots de passe et d abonnement pour : Vigilance circulaires quotidien / hebdomadaire Vigilance blanchiment quotidien / hebdomadaire

Plus en détail

L ACCES AU CREDIT BANCAIRE DES ENTREPRISES

L ACCES AU CREDIT BANCAIRE DES ENTREPRISES L ACCES AU CREDIT BANCAIRE DES ENTREPRISES Banque de France DIRECTION GENERALE DES STATISTIQUES DIRECTION DES STATISTIQUES MONETAIRES ET FINANCIERES DIRECTION DES ENQUETES ET DES STATISTIQUES SECTORIELLES

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 58 Juillet Conjoncture de l immobilier Résultats au premier trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière au premier

Plus en détail

Indicateurs clés des statistiques monétaires Mai 2014

Indicateurs clés des statistiques monétaires Mai 2014 Indicateurs clés des statistiques monétaires Mai 2014 En glissement mensuel, l agrégat M3 a enregistré en mai une hausse de 1,4% pour s établir à 1 026MMDH. Cette évolution résulte principalement de l

Plus en détail

Eco-prêts à taux zéro

Eco-prêts à taux zéro Eco-prêts à taux zéro Bilan de l éco-ptz en Midi-Pyrénées Septembre 211 CRC MIDI PYRÉNÉES Comité régional de concertation du bâtiment des travaux publics et des matériaux de construction 35B, boulevard

Plus en détail

Les banques françaises peuvent-elles encore financer l économie? Faculté des Sciences économiques de Poitiers

Les banques françaises peuvent-elles encore financer l économie? Faculté des Sciences économiques de Poitiers Les banques françaises peuvent-elles encore financer l économie? Faculté des Sciences économiques de Poitiers Intervention de Jacques Fournier Directeur général des Statistiques Banque de France 16 janvier

Plus en détail

Fonds d investissement non monétaires français Faits saillants pour l année 2014 et le premier trimestre 2015

Fonds d investissement non monétaires français Faits saillants pour l année 2014 et le premier trimestre 2015 Fonds d investissement non monétaires français Faits saillants pour l année 4 et le premier trimestre Gisèle FOUREL et Vincent POTIER Direction des Statistiques monétaires et financières Service de l Épargne

Plus en détail

LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SAMEDI DIMANCHE

LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SAMEDI DIMANCHE 05-janv 06-janv 07-janv 08-janv 09-janv 10-janv 11-janv LA GARE LA GARE LA GARE LA GARE LA GARE LA GARE LA GARE DU CENTRE DU CENTRE DU CENTRE DU CENTRE DU CENTRE DU CENTRE DU CENTRE 12-janv 13-janv 14-janv

Plus en détail

L outil statistique des experts-comptables

L outil statistique des experts-comptables 29 juin 2015 Bibliothèque Nationale de France L outil statistique des experts-comptables Qu est-ce que Statexpert? Les volumes de données traitées dans Statexpert Les données reçues sont filtrées, anonymisées,

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 599 Janvier 5 Conjoncture de l immobilier Résultats au troisième trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière

Plus en détail

Cahiers Conjoncturels Aubois

Cahiers Conjoncturels Aubois Cahiers Conjoncturels Aubois Tendances 1 er Prévisions 2 nd 29 ème édition Septembre 1 Synthèse Constats SECTEURS D ACTIVITE Prévisions Evolution CA Note d activité Note de confiance Perspectives d évolution

Plus en détail

APERÇU MENSUEL SUR LA SITUATION DE L EMPLOI

APERÇU MENSUEL SUR LA SITUATION DE L EMPLOI APERÇU MENSUEL SUR LA SITUATION DE L EMPLOI Le marché du travail en janvier 2015 Données corrigées des variations saisonnières (CVS) Sur un mois Le nombre des demandeurs d emploi de catégorie A baisse

Plus en détail

Master 2 Professionnel PSYCHOLOGIE DU DEVELOPPEMENT DE L'ENFANT ET DE L'ADOLESCENT Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 Professionnel PSYCHOLOGIE DU DEVELOPPEMENT DE L'ENFANT ET DE L'ADOLESCENT Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 45 diplômés de la promotion 2009, 22 étaient concernés par l enquête du Ministère* soit 48,9%. Parmi eux, 20 ont répondu soit un taux de réponse de 90,9%. Profil des répondants : Ce sont des femmes.

Plus en détail

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports Ltd

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports Ltd ÉTUDE CONSTRUCTION DE LOGEMENTS EN FRANCE : PRINCIPAUX INDICATEURS Février 2010 Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : Reports Ltd 231 avenue Jean Jaurès 2 Hilliards Court 69007

Plus en détail

Le Secteur du Logement en France 2013 : Activité et Données de Cadrage. Dernières tendances et perspectives

Le Secteur du Logement en France 2013 : Activité et Données de Cadrage. Dernières tendances et perspectives Le Secteur du Logement en France : Activité et Données de Cadrage Dernières tendances et perspectives Septembre Depuis le début de l année, l activité immobilière se dégrade progressivement, et ce tant

Plus en détail

Les défaillances en France : suivi mensuel, difficultés statistiques et impact économique.

Les défaillances en France : suivi mensuel, difficultés statistiques et impact économique. Les défaillances en France : suivi mensuel, difficultés statistiques et impact économique. 7 ème journée d études sur les faillites Université Paris Ouest Nanterre Jean-Luc CAYSSIALS Cécile GOLFIER Ludovic

Plus en détail

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en La production de crédits nouveaux à l habitat, en croissance quasi continue depuis 1996 1, a atteint un niveau historiquement élevé en, avec des taux de

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS 2011. 27 juillet 2011

RESULTATS SEMESTRIELS 2011. 27 juillet 2011 RESULTATS SEMESTRIELS 2011 27 juillet 2011 Sommaire 1. Chiffres clés Nicolas Schimel 2. Faits marquants du semestre Nicolas Schimel 3. Un réseau stable, une activité affectée par l environnement, Nicolas

Plus en détail

Listes des principaux indicateurs socio-economiques www.id.loiret.cci.fr/indicateurs. Echelle Géographique la plus petite MAJ. Commerce exterieur

Listes des principaux indicateurs socio-economiques www.id.loiret.cci.fr/indicateurs. Echelle Géographique la plus petite MAJ. Commerce exterieur Listes des principaux indicateurs socio-economiques www.id.loiret.cci.fr/indicateurs Dernière mise à jour : 07/01/2014 Thème Répartition des exportations par pays Trimestrielle févr-14 Répartition des

Plus en détail

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Observatoire Régional du Tourisme de Picardie Analyse réalisée sur la base des données des services de réservation des ADRT Aisne-Oise-Somme

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

INDICATEURS HEBDOMADAIRES

INDICATEURS HEBDOMADAIRES INDICATEURS HEBDOMADAIRES Semaine du 25 au 31 embre 214 RESERVES INTERNATIONALES NETTES Evolution en milliards de dirhams et en mois d importations de biens et services En MMDH En % Réserves Internationales

Plus en détail

«Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise»

«Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise» 1 «Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise» 1) Evolution des principaux indicateurs macroéconomiques Indicateurs 2010 2011 2012 (p) 2013 (p) 2014 (p) 2015 (p) Croissance du PIB à prix constants (%

Plus en détail

Direction départementale des Hauts-de-Seine. Comité de Suivi de Financement de l Economie Hauts-de-Seine 27 septembre 2013

Direction départementale des Hauts-de-Seine. Comité de Suivi de Financement de l Economie Hauts-de-Seine 27 septembre 2013 Direction départementale des Hauts-de-Seine Comité de Suivi de Financement de l Economie Hauts-de-Seine 27 septembre 2013 Enquête Industrie Ile de France - août 2013 : La conjoncture francilienne est mieux

Plus en détail

Les crédits nouveaux à l habitat des ménages : les tendances à mi 2014

Les crédits nouveaux à l habitat des ménages : les tendances à mi 2014 Les crédits nouveaux à l habitat des ménages : les tendances à mi 214 Gwenaëlle FEGAR Direction des Statistiques monétaires et financières Service d Analyse des financements nationaux Après une forte progression

Plus en détail

Accès au crédit des PME : quelles leçons tirer du rapprochement des données d enquête et des données de bilan?

Accès au crédit des PME : quelles leçons tirer du rapprochement des données d enquête et des données de bilan? Direction générale des Statistiques Direction des Enquêtes et statistiques sectorielles Direction générale des Études et des Relations internationales Direction des Études microéconomiques et structurelles

Plus en détail

n 291 Août 2014 Données générales sur la de e page 3

n 291 Août 2014 Données générales sur la de e page 3 Bulle nmensuel n 91 Août 1 Directeur de publica on : Ambroise Fayolle Rédac on : Agence France Trésor Disponible en français et en anglais http://www.aft.gouv.fr Bloomberg TREX Reuters Actualité

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 23 Avec près de 96 milliards d euros de crédits nouveaux à l habitat distribués, l année 23 marque une nouvelle étape dans le cycle de hausse débuté en

Plus en détail

Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises

Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises Dans un contexte difficile depuis le début de la crise de 2008, les encours de crédits accordés par les banques françaises ont

Plus en détail

Informations Rapides ISSN 0151-1475 11 février 2009 - n 44 INSEE 2009

Informations Rapides ISSN 0151-1475 11 février 2009 - n 44 INSEE 2009 INSEE CONJONCTURE Informations Rapides ISSN 151-14 11 février 9 - n 44 INSEE 9 Enquêtes européennes trimestrielles de conjoncture* Janvier 9 Thème «International» DANS L'INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE** Au quatrième

Plus en détail

Master 2 Professionnel du Département Arts plastiques - Arts appliqués Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 Professionnel du Département Arts plastiques - Arts appliqués Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 44 diplômés de la promotion 2009, 30 étaient concernés par l enquête du Ministère* soit 68,2%. Parmi eux, 20 ont répondu soit un taux de réponse de 66,7%. Répartition par Master : Nombre de diplômés

Plus en détail

Le programme de carte achat de LMCU. Sebastien Polvèche, Chef de projet carte achat LMCU,

Le programme de carte achat de LMCU. Sebastien Polvèche, Chef de projet carte achat LMCU, Le programme de carte achat de LMCU Sebastien Polvèche, Chef de projet carte achat LMCU, PLAN 1 - Mise en place de la carte d achat à LMCU 2 - Les résultats 1 - Objectifs du projet A l origine du programme

Plus en détail

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE 1 La crise actuelle est caractéris risée e par le grand nombre de marchés affectés s et par la diversité des canaux de contagion Les principaux canaux de contagion pour l ECE: Canal informationnel (sentiment

Plus en détail

Enquête sur les taux des crédits au logement Année 1998

Enquête sur les taux des crédits au logement Année 1998 Enquête sur les taux des crédits au logement Année 1998 La baisse des taux des crédits au logement distribués par les établissements de crédit s est poursuivie tout au long de l année 1998, après le tassement

Plus en détail

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports sarl

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports sarl ÉTUDE CONSTRUCTION EN FRANCE : PRINCIPAUX INDICATEURS Avril 2011 Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : Reports sarl 231 avenue Jean Jaurès 69007 Lyon France Tel : +33 (0)4 74

Plus en détail

Tableau de bord économique et démographique

Tableau de bord économique et démographique Ville de Lausanne 1er trimestre 2 Service des études générales et des relations extérieures Tableau de bord économique et démographique Données lausannoises et suisses Date d'impression : 26 avril 2 Sommaire

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

Inter-commission Environnement et développement durable - Système financier et financement de l économie

Inter-commission Environnement et développement durable - Système financier et financement de l économie Direction générale des Statistiques Réunion du 05/11/2015 Inter-commission Environnement et développement durable - Système financier et financement de l économie DGS-DSMF-SEFT OPC (1) : dispositif réglementaire

Plus en détail

Petits déjeuners investisseurs

Petits déjeuners investisseurs Résolument actifs Résolument actifs Petits déjeuners investisseurs Juin 28 Perspectives économiques Mars 27 Petits déjeuners investisseurs Juin 28 2 2 Petits déjeuners investisseurs Juin 28 Résolument

Plus en détail

Conférence de Presse du Crédit Agricole d Ile-de-France 7 février 2014

Conférence de Presse du Crédit Agricole d Ile-de-France 7 février 2014 Conférence de Presse du Crédit Agricole d Ile-de-France 7 février 2014 Activité et Résultats 2013 Perspectives 1 Activité 2013 Intervention de Bertrand CHEVALLIER Directeur Général Adjoint 2 Le climat

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

2009 : crise ou reprise?

2009 : crise ou reprise? Conférence de presse 2009 : crise ou reprise? Les indicateurs uniques Contact presse: Maël Bernier-Resch: 06.32.86.92.98 / 01.55.80.58.66 mael.bernier-resch@empruntis.com Les prix aujourd hui Les taux

Plus en détail

Bulletin trimestriel de conjoncture n 49

Bulletin trimestriel de conjoncture n 49 Bulletin trimestriel de conjoncture n 49 Mars 2010 4 ème trimestre 2010 Pour le deuxième trimestre consécutif, stabilisation du chiffre d affaires en entretien-rénovation de logements Au 4 ème trimestre

Plus en détail

BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE

BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE INSTITUT D EMISSION DES DEPARTEMENTS D OUTRE MER BULLETIN TRIMESTRIEL DE CONJONCTURE Suivi de la conjoncture financière et bancaire N 125 3 ème trimestre 2005 Décembre 2005 IEDOM SAINT-PIERRE ET MIQUELON

Plus en détail

Indicateurs clés des statistiques monétaires Juin 2015

Indicateurs clés des statistiques monétaires Juin 2015 Indicateurs clés des statistiques monétaires Juin 2015 En glissement mensuel, l agrégat M3 a enregistré, en juin 2015, une hausse de 2,% pour atteindre 1 7,8 MMDH. Cette évolution est attribuable principalement

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES

L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES 25 ème rapport annuel L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES Tableau de bord présenté par Michel MOUILLART Professeur d Economie à l Université Paris Ouest - Mardi 29 janvier 2013-1 Les faits marquants

Plus en détail

Banque de la République d Haïti. Janvier - Mars 2001

Banque de la République d Haïti. Janvier - Mars 2001 Banque de la République d Haïti Janvier - Mars 2001 Table des matières Avertissement...5 I- Statistiques monétaires et financières Tableau 1.1 Principaux indicateurs monétaires...10 Tableau 1.2 Situation

Plus en détail

Enquête trimestrielle auprès des entreprises sur leur accès au crédit en France

Enquête trimestrielle auprès des entreprises sur leur accès au crédit en France Enquête trimestrielle auprès des entreprises sur leur accès au crédit en France La Banque de France mène une enquête trimestrielle auprès des entreprises de l industrie, des services et du bâtiment sur

Plus en détail

Solvabilité 2. Focus sur le reporting. Octobre 2015

Solvabilité 2. Focus sur le reporting. Octobre 2015 1 Solvabilité 2 Focus sur le reporting Octobre 2015 2 Le calendrier règlementaire (entités solo) 2 Calendrier règlementaire 2016 SCR et MCR Rapports (*) ORSA Annuel 20/05 2 semaines après le vote CA T1

Plus en détail

Les entrepôts de stockage

Les entrepôts de stockage Direction Régionale de l Equipement Déplacements Transports Les entrepôts de stockage en Midi-Pyrénées depuis 25 ans septembre 2007 Introduction : De plus en plus d acteurs économiques ou politiques mesurent

Plus en détail

CONJONCTURE DU BTP Région Franche-Comté

CONJONCTURE DU BTP Région Franche-Comté CONJONCTURE DU BTP Région Franche-Comté N - Septembre 25 - Vue d ensemble Franche-Comté Logements mis en chantier Sur mois à fin juillet 25 (évol an) Logements autorisés Sur mois à fin juillet 25 (évol

Plus en détail

GESTION DES TITRES PUBLICS EN ZONE UEMOA

GESTION DES TITRES PUBLICS EN ZONE UEMOA GESTION DES TITRES PUBLICS EN ZONE UEMOA Présenté par Mame Marie Sow SAKHO SEMINAIRE CONSUMAF 4,5 et 6 décembre 2006 1 SOMMAIRE CONTEXTE MARCHE DES TITRES PUBLICS : OBJECTIFS VISES LES DIFFERENTS TITRES

Plus en détail

Séminaire sur les échanges, la documentation et la mise à disposition des Données Statistiques -les Nouveaux Outils- Rabat, mercredi 4 avril 2012

Séminaire sur les échanges, la documentation et la mise à disposition des Données Statistiques -les Nouveaux Outils- Rabat, mercredi 4 avril 2012 Jumelage institutionnel - Appui à l Office des Changes dans le domaine de l établissement des Statistiques des Échanges Extérieurs - MA09/ENP-AP/F116 - Séminaire sur les échanges, la documentation et la

Plus en détail

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 Les crédits de ce type mis en force au cours du premier semestre 1998 ont atteint 154,1 milliards de francs (données brutes non corrigées

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE ET SOCIAL

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE ET SOCIAL mars-1 juin-1 sept.-1 déc.-1 mars-11 juin-11 sept.-11 déc.-11 mars-12 juin-12 sept.-12 déc.-12 mars-13 CONSEIL ECONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL DE LORRAINE La situation en au 6 juin 213 TABLEAU DE

Plus en détail

Le dispositif de la Banque de France pour l accès aux données individuelles

Le dispositif de la Banque de France pour l accès aux données individuelles Le dispositif de la Banque de France pour l accès aux données individuelles Renaud Lacroix Direction Générale des Statistiques CNIS Commission Système financier et financement de l Économie 8/10/2013 Une

Plus en détail

Tableau de bord. 1 janv. 2011-31 déc. 2011 Comparaison avec : 1 janv. 2010-31 déc. 2010. 19 628 Visites. 37,26 % Taux de rebond

Tableau de bord. 1 janv. 2011-31 déc. 2011 Comparaison avec : 1 janv. 2010-31 déc. 2010. 19 628 Visites. 37,26 % Taux de rebond www.cnaop.gouv.fr Tableau de bord 1 janv. 211-31 déc. 211 Comparaison avec : 1 janv. 21-31 déc. 21 Précédente : Visites Visites 2 2 1 1 3 janv. 5 févr. 1 mars 12 avr. 15 mai 17 juin 2 juil. 22 août 24

Plus en détail

Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février

Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février 25-2-24 29-5-26 Liens: NBB.Stat Information générale Enquête mensuelle de conjoncture auprès des entreprises - février 25 Très légère hausse de la confiance des chefs d entreprise en février Le baromètre

Plus en détail

Master 2 Professionnel COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 Professionnel COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 30 diplômés de la promotion 2009, 24 étaient concernés par l enquête du Ministère* soit 80,0%. Parmi eux, 15 ont répondu soit un taux de réponse de 62,5%. Profil des répondants : 13 femmes et 2

Plus en détail

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998 Les crédits au logement consentis aux ménages en Les crédits nouveaux à l habitat mis en force 1 en ont atteint 341,93 milliards de francs en données brutes 2, contre 307,9 milliards en 1997 (+ 11,1 %).

Plus en détail

CNIS. Cadre réglementaire et Bilan

CNIS. Cadre réglementaire et Bilan Direction Générale des Statistiques CNIS Collectestatistique de la Banque de France sur les véhicules de titrisation Cadre réglementaire et Bilan Direction Générale des Statistiques Direction des Statistiques

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA TELEPHONIE MOBILE

OBSERVATOIRE DE LA TELEPHONIE MOBILE OBSERVATOIRE DE LA TELEPHONIE MOBILE Tableau de bord au 31 décembre 2016 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 2 2. PARC... 3 3. TAUX DE PENETRATION... 6 4. PARTS DE MARCHE... 7 5. TRAFIC VOIX... 9 6. TRAFIC SMS...

Plus en détail

Comité Lait de brebis

Comité Lait de brebis Comité Lait de brebis Point de conjoncture 23 septembre 2015 FranceAgriMer - Montreuil Hausse de la collecte et des fabrications de fromages de brebis en France sur la campagne 2014-2015 Stabilité de la

Plus en détail

127 milliards Chf. 1,3 milliards de Chf d intérêts par jour Soit 4,3 Chf par habitant et par jour

127 milliards Chf. 1,3 milliards de Chf d intérêts par jour Soit 4,3 Chf par habitant et par jour 6. La Dette Dette de la France 1'600 milliards Chf 166 millions Chf d intérêts par jour Soit 2,6 Chf par habitant et par jour Dette USA 10'500 milliards Chf 1,3 milliards de Chf d intérêts par jour Soit

Plus en détail

Résultats annuels 2013/14. Réunion SFAF - 4 juin 2014

Résultats annuels 2013/14. Réunion SFAF - 4 juin 2014 Résultats annuels 2013/14 Réunion SFAF - 4 juin 2014 1 Intervenants Pascal IMBERT Président du Directoire Patrick HIRIGOYEN DGA - Membre du Directoire Tiphanie BORDIER Directrice financière Olivier SCHMITT

Plus en détail

Réunions d'établissement, AC, Cycle 1 (1H 2H), Cycle 1 (3H 4H), Cycle 2 (5H 6H), Cycle 2 (7H 8H), FLS, Introduction à la profession, MCD-MCDI-ES

Réunions d'établissement, AC, Cycle 1 (1H 2H), Cycle 1 (3H 4H), Cycle 2 (5H 6H), Cycle 2 (7H 8H), FLS, Introduction à la profession, MCD-MCDI-ES sept. 2016 (Zurich) 29 30 31 1 2 3 4 13:45 - C1-C2 - découvrir des 13:45 - C1-C2 - découvrir des 13:45 - C1-C2 - découvrir des 13:45 - C1-C2 - découvrir des 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 13:45 -

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA TELEPHONIE MOBILE

OBSERVATOIRE DE LA TELEPHONIE MOBILE OBSERVATOIRE DE LA TELEPHONIE MOBILE Tableau de bord au 30 juin 2017 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 2 2. PARC... 3 3. TAUX DE PENETRATION... 6 4. PARTS DE MARCHE... 7 5. TRAFIC VOIX... 9 6. TRAFIC SMS...

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA TELEPHONIE MOBILE

OBSERVATOIRE DE LA TELEPHONIE MOBILE OBSERVATOIRE DE LA TELEPHONIE MOBILE Tableau de bord au 30 septembre 2016 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 2 2. PARC... 3 3. TAUX DE PENETRATION... 6 4. PARTS DE MARCHE... 7 5. TRAFIC VOIX... 9 6. TRAFIC SMS...

Plus en détail

UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE

UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE Le réseau Société Générale UNE OFFRE MODERNE DE BANQUE À DOMICILE Alain Brunet Journée Société Générale - 20 juin 2000 1 Sommaire Une utilisation massive et un impact important sur notre exploitation Une

Plus en détail

LMIS TOOLS / Sage Saari Expérience de la CAMEG-TOGO

LMIS TOOLS / Sage Saari Expérience de la CAMEG-TOGO The 10 th Meeting of PSM, the Procurement & Supply Management Working Group (PSM-10) BREAK OUT SESSIONS LMIS TOOLS / Sage Saari Expérience de la CAMEG-TOGO P L A N 1. Présentation de la CAMEG-TOGO 2. Mécanisme

Plus en détail

OBSERVATOIRE TELEPHONIE MOBILE

OBSERVATOIRE TELEPHONIE MOBILE OBSERVATOIRE TELEPHONIE MOBILE Tableau de bord au 30 juin 2016 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 2 2. PARC... 3 3. TAUX DE PENETRATION... 6 4. PARTS DE MARCHE... 7 5. TRAFIC VOIX... 9 6. TRAFIC SMS... 11 1 1.

Plus en détail

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC. Comparaisons inter-régionales

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC. Comparaisons inter-régionales Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction Comparaisons inter-régionales Janvier 2015 Conjoncture de la filière Construction en France Quelques indicateurs clés sur une période d un an Logements

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 24 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Contact Ifop : Flore Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR 2 e trimestre clos le 30 juin 2003. Produits d'exploitation : + 21,5 % Bénéfice d'exploitation net : + 18,0 %

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER COMINAR 2 e trimestre clos le 30 juin 2003. Produits d'exploitation : + 21,5 % Bénéfice d'exploitation net : + 18,0 % 2 e trimestre clos le 30 juin 2003 Forte croissance pour le 2 e trimestre terminé le 30 juin 2003 Produits d'exploitation : + 21,5 % Bénéfice d'exploitation net : + 18,0 % Bénéfice distribuable : + 4,4

Plus en détail

TABLEAU DE BORD Date de réalisation : Novembre 2014

TABLEAU DE BORD Date de réalisation : Novembre 2014 TABLEAU DE BORD Date de réalisation : Novembre 2 1 SOMMAIRE LES INDICATEURS ÉCONOMIQUES 3 L'ACTIVITÉ 3 Le taux d'utilisation des capacités de production 4 Le carnet de commandes 4 La construction de logements

Plus en détail

Master 2 du Département Psychopatholologie, Psychologie de la santé, Neurosciences Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 du Département Psychopatholologie, Psychologie de la santé, Neurosciences Devenir de la promotion 2009 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 49 diplômés de la promotion 2009, 31 étaient concernés par l enquête du Ministère* soit 63,3%. Parmi eux, 21 ont répondu soit un taux de réponse de 67,7%. Répartition par Master ou parcours : Nombre

Plus en détail

SUIVI EVALUATION- GAR- PLANIFICATION STRATEGIQUE

SUIVI EVALUATION- GAR- PLANIFICATION STRATEGIQUE Calendrier Séminaires 2016 SOPEL INTERNATIONAL PARIS & CANE EXECUTIVE SUIVI EVALUATION- GAR- PLANIFICATION STRATEGIQUE Séminaires 2016 L essentiel de la GAR et la Planification stratégique L essentiel

Plus en détail