Stocker des données sur Amazon S3

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Stocker des données sur Amazon S3"

Transcription

1 4 Stocker des données sur Amazon S3 Dans ce chapitre, nous plongeons la tête la première dans Amazon S3, Simple Storage Service (service simple de stockage). Après un aperçu rapide des concepts de S3 les plus importants, nous consacrerons la plus grande partie de ce chapitre à passer en revue le code nécessaire pour manipuler des buckets et des objets sous S3 et son pendant pour la distribution de contenu, CloudFront. Aperçu de S3 S3 est un service de stockage à l échelle d Internet. Toutes les données sont stockées de manière redondante pour prévenir les problèmes dus à une perte de connectivité temporaire ou à des pannes permanentes de matériel. S3 peut gérer de gros volumes de données et un grand nombre d accès concurrents. En mars 2009, S3 contenait déjà plus de 124 milliards d objets et gérait plus de 1 billion de requêtes par an 1. S3 vous permet de stocker vos données dans des conteneurs appelés buckets ou compartiments. Un bucket est une entité de stockage nommée attachée à un compte AWS donné. Vous pouvez créer jusqu à 100 buckets sur votre compte AWS. Le nom des buckets doit être unique globalement ; vous devez donc choisir vos noms avec soin et chercher jusqu à trouver des noms disponibles. Les buckets sont utilisés pour grouper un nombre arbitraire d objets S3. Arbitraire ici veut réellement dire arbitraire il est parfaitement raisonnable de stocker des millions ou des dizaines de millions d objets dans un seul bucket S3. Selon vos besoins, vous pouvez choisir d utiliser plusieurs buckets pour une seule application, ou un bucket par application. 1. celebrating-3-years-of-amazon-s3-with-3-months-of-transfer-in-for-3-centsgb/

2 54 Le Cloud Computing avec Amazon Web Services Vous pouvez stocker tout type de données dans S3. Il peut s agir de fichiers texte tels que des pages HTML, des feuilles de style CSS ou du code source C, ou de fichiers binaires comme des images JPEG, des fichiers de sauvegarde au format tar ou même des données chiffrées (vous pouvez chiffrer les données sensibles avant de les stocker dans S3 si vous le souhaitez). S3 est idéal pour stocker des données web. Tous les objets S3 ont leur propre URL et S3 peut gérer un taux de requêtes très élevé. S3 peut stocker des objets dont la taille atteint jusqu à 5 To. C est une limite que vous n approcherez probablement jamais en pratique, et ce en raison de plusieurs facteurs. Selon la vitesse de votre connexion Internet, télécharger un objet de cette taille sur le serveur prendra des jours, voire des semaines. Si la connexion est interrompue, vous devrez recommencer le téléchargement. Certains outils S3 essaient également de lire entièrement l objet en mémoire avant de commencer sa mise en ligne. Chaque objet S3 a une URL unique formée en concaténant ces composants : le protocole (http:// ou https://) ; le nom du bucket, terminé par "." ; le suffixe S3 (s3.amazonaws.com) ; la clé de l objet précédée de "/". La clé de l objet peut elle-même contenir des caractères "/". Ces caractères font simplement partie du nom de l objet et n ont pas de signification spéciale pour S3. S3 n est pas un système de fichiers hiérarchique et n a donc pas de notion de sous-dossier. Les outils S3 du Chapitre 3 maintiennent l impression polie que "/" est spécial et permettent aux utilisateurs d explorer le contenu d un bucket S3 comme s il contenait effectivement des sous-dossiers. On peut accéder à S3 via deux API. L API SOAP contient des fonctions telles que ListAllMyBuckets, CreateBucket et DeleteBucket. L API HTTP utilise les verbes HTTP standard (GET, PUT, HEAD et DELETE) comme base pour toutes les opérations. L opération GET récupère le contenu d un bucket ou un objet ; l opération PUT crée un nouveau bucket ou objet ; l opération DELETE supprime un bucket ou un objet ; et l opération HEAD récupère des informations sur un objet. Vous pouvez ajouter des métadonnées sous la forme de paires clé-valeur lorsque vous créez un nouvel objet S3. Les métadonnées sont renvoyées sous la forme d en-têtes HTTP lorsque l objet est récupéré avec une requête HTTP GET. L accès à un bucket S3 est contrôlé par une ACL ou liste de contrôle d accès (Access Control List). Une ACL contient jusqu à 100 autorisations (en anglais, grant) ; chacune de ces autorisations contient un destinataire et l étendue des permissions. Grâce aux ACL, vous pouvez donner des accès à des utilisateurs ou à des groupes d utilisateurs spécifiques.

3 Chapitre 4 Stocker des données s ur Amazon S3 55 Les utilisateurs spécifiques représentent un compte AWS individuel. Le compte peut être spécifié avec une adresse de courrier électronique ou un identifiant canonique d utilisateur, mais il est toujours retourné en tant qu objet CanonicalUser : l adresse de courrier électronique est simplement un confort. Les groupes représentent des classes prédéfinies d utilisateurs, n importe quel utilisateur d AWS ou les utilisateurs anonymes (n importe quelle personne). Le composant "permission" d une ACL indique les accès attribués aux destinataires. Vous pouvez donner des permissions pour des buckets ou des objets, mais la sémantique est légèrement différente, comme l explique le Tableau 4.1. Tableau 4.1 : Permissions appliquées aux buckets et aux objets Permission Appliquée à un bucket Appliquée à un objet READ WRITE Autorisation de dresser la liste des contenus du bucket Autorisation de créer, remplacer ou supprimer tout objet du bucket Autorisation de lire l objet ou ses métadonnées Non pris en charge pour les objets READ_ACP Autorisation de lire l ACL du bucket Autorisation de lire l ACL de l objet WRITE_ACP Autorisation de réécrire l ACL du Autorisation de réécrire l ACL de l objet bucket FULL_CONTROL Toutes les autorisations présentées ici Toutes les autorisations présentées ici Le propriétaire d un bucket ou d un objet a toujours la permission implicite READ_ ACP : on peut toujours accéder à l ACL de ses propres objets. De la même manière, le propriétaire a également implicitement la permission WRITE_ACP, de sorte que l on peut toujours changer l ACL de ses propres objets. La permission FULL_CONTROL n est qu un simple confort et a le même effet que d appliquer les permissions READ, WRITE, READ_ACP et WRITE_ACP. Les permissions sur les buckets et sur les objets sont distinctes. Les permissions sur le bucket n ont pas d influence sur les permissions des objets nouvellement créés : les ACL doivent être définies individuellement pour chaque objet. Le modèle tarifaire de S3 Votre usage de S3 est facturé selon trois critères : la quantité de données stockées ; la quantité de données transférées vers et depuis S3 ;

4 56 Le Cloud Computing avec Amazon Web Services le nombre de requêtes vers S3. Voyons chacune de ces trois dimensions en détail. Le stockage S3 est facturé en fonction d une unité nommée gigaoctet-mois (gigabyte-month, en anglais). Si vous stockez exactement 1 gigaoctet pendant exactement 1 mois, vous serez facturé 1 gigaoctet-mois, c est-à-dire 0,14 dollar (quatorze cents US) pour des données stockées en Europe 2. Le temps et l espace peuvent être échangés l un contre l autre ; vous pouvez aussi stocker 2 gigaoctets pour un demi-mois ou 30 gigaoctets pour 1 jour pour le même tarif. En interne, S3 utilise une unité de facturation plus fine, l octet-heure. Cela permet à AWS de mesurer votre utilisation avec un degré de précision très élevé et de vous facturer en fonction de cela. Les transferts de données sont facturés en fonction de la quantité de données transférées vers et depuis S3. Les données transférées vers S3 sont facturées 0,10 dollar par gigaoctet. Ce montant est, une fois de plus, proportionnel à la quantité réelle de données transférées. Les données transférées depuis S3 sont facturées sur une échelle mobile commençant à 0,15 dollar par gigaoctet et dégressif en fonction du volume, atteignant 0,08 dollar par gigaoctet pour tout le transfert de données au-delà des 150 premiers téraoctets par mois. Un cas particulier important est celui des transferts de données entre S3 et une instance Amazon EC2 de la même région : ceux-ci sont gratuits. Il existe également des tarifs peu élevés (mais à ne pas négliger) pour chaque requête faite à S3. Les requêtes HTTP GET sont facturées au tarif de 0,01 dollar pour requêtes. Les requêtes PUT, COPY, LIST et POST sont facturées au tarif de 0,01 dollar pour requêtes. Tout ceci considéré, et compte tenu de l offre de démarrage gratuit d AWS, vous pouvez créer un prototype de votre application S3 pour presque rien et payer plus pour le stockage et les transferts de données au fur et à mesure que votre application améliore sa popularité. ATTENTION Gardez un œil sur le compteur! Vous devez garder à l esprit que le compteur tourne toujours! Si vous écrivez un programme qui examine un de vos buckets S3 toutes les secondes (une requête LIST), vous dépenserez 86 cents par jour, qu il y ait quelque chose de nouveau dans le bucket ou non. Vérifiez toujours vos conditions de fin de boucle avec le plus grand soin. Il est préférable d éviter d écrire une boucle infinie qui vous coûte de l argent à chaque itération. 2. Tous les tarifs AWS sont sujets à changements. Les derniers tarifs pour S3 sont disponibles à l adresse

5 Chapitre 4 Stocker des données s ur Amazon S3 57 Vous pouvez (et devriez) vérifier votre utilisation de S3 à n importe quel moment du mois pour vérifier qu elle correspond à ce à quoi vous vous attendez. Pour cela, connectez-vous au portail AWS et choisissez l option Account Activity dans le menu Your Account. Aperçu de CloudFront CloudFront est un service web pour distribuer du contenu web à haute vitesse avec latence faible. CloudFront est intégré avec S3, ce qui rend très simple de distribuer n importe quel objet public de S3 sur le réseau CloudFront de 18 edge locations (emplacements périphériques) 3. À l heure où nous traduisons ces lignes, les edge locations sont distribués à travers les États-Unis, l Europe et l Asie, comme le montre le Tableau 4.2. Tableau 4.2 : Edge locations du réseau CloudFront États-Unis Europe Asie Ashburn, Virginie Dallas/Fort Worth, Texas Jacksonville, Floride Los Angeles, Californie Miami, Floride Newark, New Jersey New York, New York Palo Alto, Californie Seattle, Washington Saint Louis, Missouri Amsterdam Dublin Francfort Londres Paris Hong Kong Singapour Tokyo CloudFront est très simple à utiliser. Il suffit de créer une distribution pour n importe lequel de vos buckets S3 et CloudFront fait le reste. Le modèle tarifaire de CloudFront L utilisation de CloudFront est facturée selon deux dimensions : les transferts de données ; le nombre de requêtes vers CloudFront. 3. Le nombre et l emplacement de ces points de sortie peuvent changer dans le futur.

6 58 Le Cloud Computing avec Amazon Web Services Les données transférées vers et depuis CloudFront sont facturées selon une échelle mobile. Démarrant à 0,15 dollar par gigaoctet, les tarifs baissent en fonction du volume, atteignant 0,03 dollar par gigaoctet pour tout transfert sortant au-delà de téraoctets par mois. Les volumes de données entre S3 et CloudFront sont également facturés. Les tarifs les plus récents pour CloudFront sont disponibles à l adresse De plus, pour requêtes HTTP GET traitées par CloudFront, 0,009 dollar est facturé. Programmer S3 et CloudFront Une fois ces remarques préliminaires faites, il est temps de passer à la partie amusante : le code! Dans cette section, vous apprendrez comment dresser la liste de vos buckets, créer de nouveaux buckets et dresser la liste des objets d un bucket de plusieurs manières différentes. Nous couvrirons également le traitement du contenu d un bucket (et nous verrons comment effectuer quelques traitements d image simples) et comment distribuer votre contenu avec CloudFront. IMPORTANT Exécuter le code. Comme nous l avons mentionné dans la section intitulée "Exécuter le code PHP" de cet ouvrage, les programmes de cette section qui commencent avec un dièse et un point d exclamation (#!/usr/bin/php) doivent être démarrés depuis la ligne de commande. Les autres sont prévus pour fonctionner depuis un serveur web. Créer un bucket S3 Avançons à présent et créons un nouveau bucket. Avant de commencer, cependant, nous allons créer un nouveau fichier PHP et l appeler book.inc.php. Celui-ci contient de nombreuses définitions et fonctions communes que nous utiliserons tout au long de cet ouvrage. Je l ai placé dans un sous-répertoire nommé include. La première définition que nous allons ajouter au fichier book.inc.php est le nom du bucket S3 : chap04/include/book.inc.php (extrait) <?php define( BOOK_BUCKET, livre-pearson-aws-cloud ); define( BUCKET_REGION, AmazonS3::REGION_EU_W1);?>

7 Chapitre 4 Stocker des données s ur Amazon S3 59 Nous avons ici créé une nouvelle constante nommée BOOK_BUCKET et lui avons donné la valeur livre-pearson-aws-cloud. Vous devez bien sûr trouver votre propre nom de bucket : comme mentionné précédemment, les noms de buckets doivent être uniques au niveau global et j ai déjà chipé celui-ci! Nous avons également défini une région privilégiée pour la création du bucket afin que celui-ci soit créé sur des serveurs européens. Voici le code pour créer un nouveau bucket S3 : chap04/create_bucket.php (extrait) #!/usr/bin/php <?php error_reporting(e_all); ❶ require_once( sdk.class.php ); ❷ require_once( include/book.inc.php ); $s3 = new AmazonS3(); ❸ $res = $s3->create_bucket(book_bucket, BUCKET_REGION); if ($res->isok()) ❹ { print( Bucket.BOOK_BUCKET. créé\n ); } else { print( Erreur lors de la création du bucket.book_bucket. \n ); }?> Examinons le code instruction par instruction. ❶ On commence par définir le niveau des rapports d erreur. Cette instruction indique à PHP de signaler tous les avertissements et erreurs. S astreindre à cette discipline de programmation est important et vous permet de connaître les éventuels problèmes plutôt tôt que tard. C est une bonne chose sur le long terme car la plupart des bogues potentiels auront été supprimés avant d apparaître. ❷ Puis on inclut les fichiers nécessaires. La première instruction met en mémoire le fichier sdk.class.php. Ce fichier contient la bibliothèque du SDK que nous utilisons dans cet ouvrage. La deuxième instruction place book.inc.php en mémoire. ❸ Vient alors la partie principale du script. On crée d abord un nouvel objet AmazonS3 et on appelle la méthode create_bucket, l instruction clé de ce script, pour créer un nouveau bucket. Si vous avez personnalisé la définition de BOOK_BUCKET dans book. inc.php, le script créera un bucket pour vous (si ce bucket n existe pas déjà).

AWS avancé. Surveiller votre utilisation d EC2

AWS avancé. Surveiller votre utilisation d EC2 10 AWS avancé Dans ce chapitre, nous bâtirons sur les bases que nous avons apprises jusqu ici. Nous étudierons des sujets plus avancés tels que la surveillance de votre utilisation d AWS, l utilisation

Plus en détail

Le Cloud Computing avec Amazon Web Services

Le Cloud Computing avec Amazon Web Services Le Cloud Computing avec Amazon Web Services Jeff Barr Traduit par Isabelle Hurbain-Palatin, avec la contribution technique de Dominique Colombani Pearson Education France a apporté le plus grand soin à

Plus en détail

NVU, Notepad++ (ou le bloc-note), MySQL, PhpMyAdmin. HTML, PHP, cas d utilisation, maquettage, programmation connaissances en HTML, PHP et SQL

NVU, Notepad++ (ou le bloc-note), MySQL, PhpMyAdmin. HTML, PHP, cas d utilisation, maquettage, programmation connaissances en HTML, PHP et SQL Prise en main de NVU et Notepad++ (conception d application web avec PHP et MySql) Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Présentation Description Conception de pages web dynamiques à l aide

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE V1.02

GUIDE DE DEMARRAGE V1.02 SUPPORT FONCTIONNEL SFR Business Team SFR Suite Stockage Cloud GUIDE DE DEMARRAGE V1.02 Entité Nom Date(s) Propriétaire Rédacteur Vérificateur SFR SFR SFR SFR www.sfr.fr Page : 2/15 Table des matières

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

4. SERVICES WEB REST 46

4. SERVICES WEB REST 46 4. SERVICES WEB REST 46 REST REST acronyme de REpresentational State Transfert Concept introduit en 2000 dans la thèse de Roy FIELDING Est un style d architecture inspiré de l architecture WEB En 2010,

Plus en détail

Créer et partager des fichiers

Créer et partager des fichiers Créer et partager des fichiers Le rôle Services de fichiers... 246 Les autorisations de fichiers NTFS... 255 Recherche de comptes d utilisateurs et d ordinateurs dans Active Directory... 262 Délégation

Plus en détail

PHP/MYSQL. Web Dynamique

PHP/MYSQL. Web Dynamique PHP/MYSQL Web Dynamique ENSG Juin 2008 Qui suis-je? Guillaume Gautreau Responsable projets Systèmes d information à l ENPC guillaume@ghusse.com http://www.ghusse.com Ces 6 jours de formation Jour 1 : présentations,

Plus en détail

Premières applications. Web 2.0. avec Ajax et PHP. J e a n - M a r i e D e f r a n c e. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12090-5

Premières applications. Web 2.0. avec Ajax et PHP. J e a n - M a r i e D e f r a n c e. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12090-5 Premières applications Web 2.0 avec Ajax et PHP J e a n - M a r i e D e f r a n c e Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12090-5 8 Applications Ajax-PHP synchrones Pour commencer simplement, je vous

Plus en détail

Sous Linux, il existe plusieurs programmes

Sous Linux, il existe plusieurs programmes Dix extensions pour Firefox à ne pas manquer Emanuele Prestifilippo Sous Linux, il existe plusieurs programmes pour surfer sur Internet dont un grand nombre est aussi multi-plateforme. Si vous avez choisi

Plus en détail

Fonctionnement du Site Web Dynamique:

Fonctionnement du Site Web Dynamique: Fonctionnement du Site Web Dynamique: Site Web Dynamique: Un site Web dynamique est en faite un site Web dont les pages qu'il contient peuvent être générées dynamiquement, c'est à dire à la demande de

Plus en détail

Utilisation et traitement des données saisies sous EndNote avec des scripts PHP/MySQL

Utilisation et traitement des données saisies sous EndNote avec des scripts PHP/MySQL Cah. Tech. Inra, 70, 47-53 Utilisation et traitement des données saisies sous EndNote avec des scripts PHP/MySQL Sabine Julien 1 et Jacques Maratray 1 Résumé : Cet article présente la façon d exploiter

Plus en détail

Cloud Computing Maîtrisez la plate-forme AWS - Amazon Web Services

Cloud Computing Maîtrisez la plate-forme AWS - Amazon Web Services Avant-propos 1. Amazon Web Services 11 2. Public concerné et pré-requis 13 3. Périmètre de l'ouvrage 14 4. Objectifs à atteindre 15 Le cloud computing 1. Présentation 17 1.1 Définition 17 1.2 Points forts

Plus en détail

Activation et personnalisation de votre site mobile

Activation et personnalisation de votre site mobile Activation et personnalisation de votre site mobile Page 1 / 1 Table des matières 1. Activation de la version mobile 3 2. Personnalisation de la version mobile : premiers pas 2.1. Apparence générale et

Plus en détail

Manuel de modifications des modèles

Manuel de modifications des modèles Manuel de modifications des modèles Contenu Avant propos...2 Introduction...2 Les 4 niveaux...2 Préparation...2 Quoi et pourquoi...2 Comment...2 Nommer les modèles modifiés...4 Niveau 1 Images...4 Quoi...4

Plus en détail

Windows 7 - Dossiers et fichiers

Windows 7 - Dossiers et fichiers Windows 7 - Dossiers et fichiers Explorez votre PC : dossiers et fichiers Tous les fichiers nécessaires au fonctionnement de votre ordinateur, qu il s agisse de ceux de Windows, des logiciels installés

Plus en détail

Création d un serveur Web Sous Windows 2000 Pro / Server / XP Pro

Création d un serveur Web Sous Windows 2000 Pro / Server / XP Pro Création d un serveur Web Sous Windows 2000 Pro / Server / XP Pro 1 Introduction IIS (Internet information service) est un composant Windows qui prend en charge le service Web (http) et FTP. Le serveur

Plus en détail

Programmation Android TP7 - WebServices

Programmation Android TP7 - WebServices 1. WebService Dans le TP6, les avis étaient stockés dans une base SQL. Cette semaine les n-uplets sont stockés sur une base de données externe gérée par un serveur HTTP sur lequel tournent des scripts

Plus en détail

Bases de données (INF225), TELECOM ParisTech. TP PHP & MySQL

Bases de données (INF225), TELECOM ParisTech. TP PHP & MySQL Bases de données (INF225), TELECOM ParisTech TP PHP & MySQL Pierre Senellart (pierre.senellart@telecom-paristech.fr) Bogdan Cautis (bogdan.cautis@telecom-paristech.fr) Ioana Ileana (ioana.ileana@telecom-paristech.fr)

Plus en détail

II. EXCEL/QUERY ET SQL

II. EXCEL/QUERY ET SQL I. AU TRAVAIL, SQL! 1. Qu est-ce que SQL?... 19 2. SQL est un indépendant... 19 3. Comment est structuré le SQL?... 20 4. Base, table et champ... 21 5. Quelle est la syntaxe générale des instructions SQL?...

Plus en détail

Cahier n o 6. Mon ordinateur. Fichiers et dossiers Sauvegarde et classement

Cahier n o 6. Mon ordinateur. Fichiers et dossiers Sauvegarde et classement Cahier n o 6 Mon ordinateur Fichiers et dossiers Sauvegarde et classement ISBN : 978-2-922881-10-3 2 Table des matières Fichiers et dossiers Sauvegarde et classement La sauvegarde 4 Enregistrer 4 De quelle

Plus en détail

Utiliser un NAS pour remplacer Dropbox via Cloud Station

Utiliser un NAS pour remplacer Dropbox via Cloud Station Utiliser un NAS pour remplacer Dropbox via Cloud Station Avec un NAS Synology et l application Cloud Station, vous pouvez synchroniser vos données sur l ensemble de vos ordinateurs et autres périphériques

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO)

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO) Solutions informatiques w Procédure Messagerie Outlook 2003 Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2003 (ZCO) 1/49 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées des systèmes

Plus en détail

ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES. Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014

ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES. Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014 ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014 1 Introduction Présentation de Rest Serveur Java JAX-RS Démonstration 2 Introduction Présentation de Rest

Plus en détail

INTERCONNEXION CARTABLE EN LIGNE / E-SIDOC

INTERCONNEXION CARTABLE EN LIGNE / E-SIDOC INTERCONNEXION CARTABLE EN LIGNE / E-SIDOC 23/11/2014 e-sidoc et Cartable en Ligne Documentation sur les procédures à suivre pour mettre en place l authentification unique entre e-sidoc et l ENT Cartable

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE. Refonte de la page de choix Personnalisation VERSION DU 01/03/2015

NOTE TECHNIQUE. Refonte de la page de choix Personnalisation VERSION DU 01/03/2015 Solution E-transactions Date: 12/02/2015 E-transactions NOTE TECHNIQUE Refonte de la page de choix Personnalisation VERSION DU 01/03/2015 Version du 12/12/2015 1 Crédit Agricole S.A, société anonyme au

Plus en détail

Programmation Web. Madalina Croitoru IUT Montpellier

Programmation Web. Madalina Croitoru IUT Montpellier Programmation Web Madalina Croitoru IUT Montpellier Organisation du cours 4 semaines 4 ½ h / semaine: 2heures cours 3 ½ heures TP Notation: continue interrogation cours + rendu à la fin de chaque séance

Plus en détail

Préface https://forums.aws.amazon.com/thread.jspa?threadid=183

Préface https://forums.aws.amazon.com/thread.jspa?threadid=183 Préface Au printemps 2002, je me suis connecté à mon compte Amazon Associates et j ai vu une petite boîte sur la page d accueil : "Amazon propose maintenant du XML!" Amazon avait exposé une bonne partie

Plus en détail

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide UltraBackup NetStation 4 Guide de démarrage rapide Table des matières 1 Fonctionnalités... 3 1.1 Ce qu UltraBackup NetStation permet de faire... 3 1.2 Ce qu UltraBackup NetStation ne permet pas de faire...

Plus en détail

PRESENTATION DE L ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF

PRESENTATION DE L ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF PRESENTATION DE L ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF I Présentation Générale II Les utilisateurs, les membres et les administrateurs III Présentation détaillée des modules IV Spécifications techniques V Droits

Plus en détail

Surveiller et contrôler vos applications à travers le Web

Surveiller et contrôler vos applications à travers le Web Surveiller et contrôler vos applications à travers le Web Valérie HELLEQUIN Ingénieur d application Internet permet aujourd hui la diffusion d informations et de ressources que chaque utilisateur peut

Plus en détail

Alfresco Mobile pour Android

Alfresco Mobile pour Android Alfresco Mobile pour Android Guide d'utilisation de l'application Android version 1.1 Commencer avec Alfresco Mobile Ce guide offre une présentation rapide vous permettant de configurer Alfresco Mobile

Plus en détail

Guide d'installation rapide

Guide d'installation rapide Guide d'installation rapide Ce guide décrit les procédures d'installation et de configuration de l'axis 200. Pour des informations plus détaillées, veuillez vous référer au manuel de l'utilisateur de l'axis

Plus en détail

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide UltraBackup NetStation 4 Guide de démarrage rapide Table des matières 1 Fonctionnalités... 3 1.1 Ce qu UltraBackup NetStation permet de faire... 3 1.2 Ce qu UltraBackup NetStation ne permet pas de faire...

Plus en détail

Hosted Exchange 2003

Hosted Exchange 2003 Hosted Exchange 2003 0 Customer Manual Hosted Exchange Sommaire 1. CREER UN NOUVEL UTILISATEUR... 2 1.1. Données d utilisateur «individuelles»... 3 1.1.1..Vérifications dans l interface web admin... 4

Plus en détail

VIDEOS MANAGER v1.1. Documentation utilisateur Français. Videos Manager v1.1 2014 1 of 21 [ contact@dryss.com http://www.dryss.

VIDEOS MANAGER v1.1. Documentation utilisateur Français. Videos Manager v1.1 2014 1 of 21 [ contact@dryss.com http://www.dryss. VIDEOS MANAGER v1.1 Documentation utilisateur Français Videos Manager v1.1 2014 1 of 21 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 PRESENTATION... 4 Licence... 4 A propos... 4 Support... 4 INSTALLATION

Plus en détail

4. Personnalisation du site web de la conférence

4. Personnalisation du site web de la conférence RTUTORIEL Prise en main de la plateforme 1. Création de l espace conférence Connectez- vous sur le portail http://test- www.sciencesconf.org avec le compte : - Identifiant : «admin1» - Mot de passe «1234»

Plus en détail

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur Arsys Backup Online Guide de l utilisateur 1 Index 1. Instalation du Logiciel Client...3 Prérequis...3 Installation...3 Configuration de l accès...6 Emplacement du serveur de sécurité...6 Données utilisateur...6

Plus en détail

- JE DEBUTE - LES SUPPORTS AMOVIBLES 26 MARS 2014. Apprendre à manipuler, récupérer, des données à partir d un périphérique :

- JE DEBUTE - LES SUPPORTS AMOVIBLES 26 MARS 2014. Apprendre à manipuler, récupérer, des données à partir d un périphérique : - JE DEBUTE - LES SUPPORTS AMOVIBLES 26 MARS 2014 Apprendre à manipuler, récupérer, des données à partir d un périphérique : 1 1- DEFINITION A- Un support ou média amovible En informatique, un support

Plus en détail

Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP

Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP En Théorie Le fonctionnement de SPIP Qu est ce que SPIP? SPIP (Système de Publication pour l Internet Partagé) est un logiciel libre destiné à la production

Plus en détail

Systèmes d'informations

Systèmes d'informations Systèmes d'informations C'est un ensemble d'outils pour stocker / gérer / diffuser des informations / des données Le stockage : Bases de données + SGDBR La gestion : Saisie, Mise à jour, Contrôle La diffusion

Plus en détail

EndNote X INSTITUT PASTEUR 1 ENDNOTE X

EndNote X INSTITUT PASTEUR 1 ENDNOTE X EndNote X INSTITUT PASTEUR 1 ENDNOTE X SOMMAIRE 1. La bibliothèque EndNote 1.1. Créer une nouvelle bibliothèque 1.2. Ouvrir une bibliothèque EndNote 1.3. Fermer une bibliothèque 2. Manipuler une bibliothèque

Plus en détail

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web.

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web. Document 1 : client et serveur Les ordinateurs sur lesquels sont stockés les sites web sont appelés des serveurs. Ce sont des machines qui sont dédiées à cet effet : elles sont souvent sans écran et sans

Plus en détail

Déploiement d application Silverlight

Déploiement d application Silverlight Déploiement d application Silverlight Thibault Laurens Bastien Chauvin 2 Déploiement d'application Silverlight 17/06/09 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Intégrer une application à une page Web... 4 3 Les

Plus en détail

Introduction aux concepts d ez Publish

Introduction aux concepts d ez Publish Introduction aux concepts d ez Publish Tutoriel rédigé par Bergfrid Skaara. Traduit de l Anglais par Benjamin Lemoine Mercredi 30 Janvier 2008 Sommaire Concepts d ez Publish... 3 Système de Gestion de

Plus en détail

TP6 : Gestion de Fichiers

TP6 : Gestion de Fichiers TP6 : Gestion de Fichiers http ://www.univ-montp3.fr/miap/ens/site/pmwiki.php/?n=misashs.progtpfichiers 12 janvier 2014 Table des matières 0 Avant de commencer 1 1 Lecture de fichier 1 1.1 Un exemple............................................

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Un système d exploitation (SE, en anglais Operating System ou OS) est un ensemble de programmes responsables de la liaison entre les ressources matérielles d un ordinateur et les

Plus en détail

Installation et utilisation du client FirstClass 11

Installation et utilisation du client FirstClass 11 Installation et utilisation du client FirstClass 11 Support par téléphone au 03-80-77-26-46 ou par messagerie sur la conférence «Support Melagri» Sommaire Page I) Installation du client FirstClass 2 II)

Plus en détail

Infolettre #6: SkyDrive

Infolettre #6: SkyDrive Infolettre #6: SkyDrive Table des matières AVANTAGES DE SKYDRIVE 2 DÉSAVANTAGES DE SKYDRIVE 2 INSCRIPTION AU SERVICE 2 MODIFIER VOTRE PROFIL 4 AJOUTER UN DOSSIER 5 AJOUTER DES FICHIERS DANS LE DOSSIER

Plus en détail

L1 Option Programmation Web côté Serveur - Contrôle continu n 1

L1 Option Programmation Web côté Serveur - Contrôle continu n 1 L Option Programmation Web côté Serveur - Contrôle continu n Veuillez noircir les cases correspondantes à votre numéro d étudiant ( case/colonne). Si votre N est, il faut noircir le dans la ère colonne,

Plus en détail

Constat ERP 20% ECM 80% ERP (Enterprise Resource Planning) = PGI (Progiciel de Gestion Intégré)

Constat ERP 20% ECM 80% ERP (Enterprise Resource Planning) = PGI (Progiciel de Gestion Intégré) Constat Les études actuelles montrent que la proportion d'informations non structurées représente aujourd'hui plus de 80% des informations qui circulent dans une organisation. Devis, Contrats, Factures,

Plus en détail

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire La Clé informatique Formation Access XP Aide-mémoire Septembre 2003 Définitions de termes Base de données : Se compare à un énorme classeur ayant plusieurs tiroirs où chacun d eux contient des informations

Plus en détail

Groupes et utilisateurs locaux avec Windows XP

Groupes et utilisateurs locaux avec Windows XP Groupes et utilisateurs locaux avec Windows XP 1. Distinction entre comptes de domaine et comptes locaux Pour rappel, et comme avec Windows 2000, il existe deux types de comptes utilisateurs : les comptes

Plus en détail

Logiciel photothèque professionnel GUIDE D UTILISATION - 1 -

Logiciel photothèque professionnel GUIDE D UTILISATION - 1 - Logiciel photothèque professionnel GUIDE D UTILISATION - 1 - Sommaire La solution en quelques mots... 3 Les utilisateurs et leurs droits... 4 Les albums, les dossiers et leurs droits... 5 Créer un album,

Plus en détail

4. Créer un compte utilisateur

4. Créer un compte utilisateur 4. Créer un compte utilisateur 1 - Cliquez sur le menu Outils puis sur Compte. 2 - Cliquez sur l onglet «Courrier». 3 - Cliquez sur «Ajouter» puis «Courrier». 4 - Tapez votre nom. 5 - Ecrivez votre mél

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w w Procédure Messagerie Outlook 2007 et 2010 Solutions informatiques Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2007 et 2010 (ZCO) 1/46 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées

Plus en détail

DÉMARRAGE RAPIDE. Présentation et installation de NetStorage

DÉMARRAGE RAPIDE. Présentation et installation de NetStorage Novell NetStorage www.novell.com DÉMARRAGE RAPIDE Présentation et installation de NetStorage Novell NetStorage est une fonction de NetWare 6 qui permet d'accéder facilement, via Internet, au système de

Plus en détail

PARAGON SYSTEM BACKUP 2010

PARAGON SYSTEM BACKUP 2010 PARAGON SYSTEM BACKUP 2010 Paragon System Backup 2010 2 Manuel d'utilisation SOMMAIRE 1 Introduction...3 1.1 Comment System Backup protège mon ordinateur?...3 1.1.1 Emplacement du stockage des clichés...

Plus en détail

TP N o 5 - Shell scripts, Codage, compression, archivage

TP N o 5 - Shell scripts, Codage, compression, archivage IUT de Villetaneuse E. Viennet GTR 2ème année Introduction au Système UNIX 8/10/01 TP N o 5 - Shell scripts, Codage, compression, archivage EXERCICE 1 - On reprend les deux dernières questions du TP précédent,

Plus en détail

Prise en main du traitement de texte : écrire une lettre

Prise en main du traitement de texte : écrire une lettre 22 janvier 2013 p 1 Prise en main du traitement de texte : écrire une lettre Pour permettre au plus grand nombre de réaliser cet exercice, nous utiliserons le logiciel libre Libre Office. Vous pouvez le

Plus en détail

Bonnes pratiques du Porte-Documents

Bonnes pratiques du Porte-Documents Bonnes pratiques du Porte-Documents ZIMBRA Solutions informatiques w Fiche technique Bonnes pratiques d utilisation du porte-documents FT-001-ZIMBRA 1/8 Sommaire SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Utilité

Plus en détail

Niveau 2. Atelier d'initiation à l'ordinateur et à Windows ... xfondation de la Bibliothèque Memphrémagog inc. Magog (Québec) J1X 2E7 Tél.

Niveau 2. Atelier d'initiation à l'ordinateur et à Windows ... xfondation de la Bibliothèque Memphrémagog inc. Magog (Québec) J1X 2E7 Tél. xfondation de la Bibliothèque Memphrémagog inc. Magog (Québec) J1X 2E7 Tél. : 843-1330. Atelier d'initiation à l'ordinateur et à Windows Niveau 2.......... JB 15 septembre 2008 ( Canevas original : Marcel

Plus en détail

LINQ to SQL. Version 1.1

LINQ to SQL. Version 1.1 LINQ to SQL Version 1.1 2 Chapitre 03 - LINQ to SQL Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Rappels à propos de LINQ... 3 1.2 LINQ to SQL... 3 2 LINQ to SQL... 3 2.1 Importer des tables... 3 2.1.1 Le concepteur

Plus en détail

WINDOWS 2003 SERVER. Stratégies de groupes

WINDOWS 2003 SERVER. Stratégies de groupes WINDOWS 2003 SERVER Stratégies de groupes SOMMAIRE 1. QU'EST-CE QU'UNE STRATEGIE DE GROUPE? 2 1.1 Présentation des stratégies de groupe 2 1.2 Configuration ordinateur 2 1.3 Configuration utilisateur 3

Plus en détail

Mise en garde. Etape 1 : Installation du produit

Mise en garde. Etape 1 : Installation du produit Siècle V4 (Etat Civil) Notice d installation Mise en garde Avant d installer la présente mise à jour, assurez-vous que vous possédez une sauvegarde récente de vos données et que vous êtes en mesure de

Plus en détail

Université Bordeaux Segalen Licence 3 MIASHS, semestre 6 (2014/2015)

Université Bordeaux Segalen Licence 3 MIASHS, semestre 6 (2014/2015) Université Bordeaux Segalen Licence 3 MIASHS, semestre 6 (2014/2015) Conception de Sites Web Dynamiques : TD 7 Inscription de membres - Variables de sessions - Formulaires pour insérer des images Version

Plus en détail

ENDNOTE X2 SOMMAIRE. 1. La bibliothèque EndNote 1.1. Créer une nouvelle bibliothèque 1.2. Ouvrir une bibliothèque EndNote 1.3. Fermer une bibliothèque

ENDNOTE X2 SOMMAIRE. 1. La bibliothèque EndNote 1.1. Créer une nouvelle bibliothèque 1.2. Ouvrir une bibliothèque EndNote 1.3. Fermer une bibliothèque 1 ENDNOTE X2 SOMMAIRE 1. La bibliothèque EndNote 1.1. Créer une nouvelle bibliothèque 1.2. Ouvrir une bibliothèque EndNote 1.3. Fermer une bibliothèque 2. Manipuler une bibliothèque EndNote 2.1. La saisie

Plus en détail

HTTP Commander. Table des matières. 1-Présentation de HTTP Commander

HTTP Commander. Table des matières. 1-Présentation de HTTP Commander HTTP Commander Table des matières 1-Présentation de HTTP Commander... 1 2-Accéder à vos fichiers... 2 3-Téléversement... 6 4-Glisser-déposer... 7 5- Le mode Webdav, un outil puissant... 8 6-Accéder aux

Plus en détail

Gérer un site internet simple

Gérer un site internet simple TUTORIEL Gérer un site internet simple Pourquoi avoir un site internet? Table of Contents Table of Contents... 2 Étape 1 : créer un compte Google (Gmail)... 3 Etape 2 : créer un site internet Google...

Plus en détail

Développement de l interface Web du projet Hôpital

Développement de l interface Web du projet Hôpital Pôle informatique 2013/2014 École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne Développement de l interface Web du projet Hôpital Antoine Zimmermann antoine.zimmermann@emse.fr Le cahier des charges

Plus en détail

Synchroniser ses photos

Synchroniser ses photos Synchroniser Avec l'arrivée des smartphones et tablettes équipés de fonctions «appareils photos», nous réalisons de plus en plus de photos avec ceux-ci. Soucis, la mémoire de ces outils n'est pas aussi

Plus en détail

Fiche Technique Windows Azure

Fiche Technique Windows Azure Le 25/03/2013 OBJECTIF VIRTUALISATION mathieuc@exakis.com EXAKIS NANTES Identification du document Titre Projet Date de création Date de modification Fiche Technique Objectif 25/03/2013 27/03/2013 Windows

Plus en détail

Document d accompagnement pour l utilisation du Cartable en ligne Lycée des Métiers Fernand LÉGER 2013/2014

Document d accompagnement pour l utilisation du Cartable en ligne Lycée des Métiers Fernand LÉGER 2013/2014 Document d accompagnement pour l utilisation du Cartable en ligne Lycée des Métiers Fernand LÉGER 2013/2014 Le Cartable en ligne est un Environnement numérique de travail (ENT) dont la vocation est de

Plus en détail

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Recueil des s s : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013. NADAP et SharePoint

Plus en détail

A. Architecture du serveur Tomcat 6

A. Architecture du serveur Tomcat 6 Administration du serveur A. Architecture du serveur Tomcat 6 La compréhension de l architecture interne du serveur Tomcat 6 est un pré-requis indispensable pour bien en maîtriser l administration et la

Plus en détail

L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau

L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau Sovanna Tan Septembre 2009 1/20 Sovanna Tan L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau Plan 1 Transfert de fichiers 2 Le Courrier électronique

Plus en détail

1 - Se connecter au Cartable en ligne

1 - Se connecter au Cartable en ligne Le Cartable en ligne est un Environnement numérique de travail (ENT) dont la vocation est de proposer un ensemble de services en ligne, personnalisés et sécurisés, accessibles aux élèves et aux professeurs,

Plus en détail

KAJOUT WASSIM INTERNET INFORMATION SERVICES (IIS) 01/03/2013. Compte-rendu sur ISS KAJOUT Wassim

KAJOUT WASSIM INTERNET INFORMATION SERVICES (IIS) 01/03/2013. Compte-rendu sur ISS KAJOUT Wassim 01/03/2013 Le rôle de Serveur Web (IIS) dans Windows Server 2008 R2 vous permet de partager des informations avec des utilisateurs sur Internet, sur un intranet ou un extranet. Windows Server 2008 R2 met

Plus en détail

Sauvegarde des profils de connexion et des options depuis une installation existante Sauvegarde des profils de connexion

Sauvegarde des profils de connexion et des options depuis une installation existante Sauvegarde des profils de connexion DEPLOYER LES PROFILS DE CONNEXION ET LES OPTIONS LORS D UNE NOUVELLE INSTALLATION DE SAS ENTERPRISE GUIDE 5.1 Inclus dans la plate-forme décisionnelle SAS 9.3, SAS Enterprise Guide 5.1 nécessite de définir

Plus en détail

NEDJMA COFFRE-FORT GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID. Private Planet

NEDJMA COFFRE-FORT GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID. Private Planet NEDJMA COFFRE-FORT GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID Private Planet Copyright 2013 Private Planet Ltd. Private Planet est une marque déposée de Private Planet Ltd. Certaines applications ne sont pas disponibles

Plus en détail

Gérer ses photos numériques

Gérer ses photos numériques 1) Les images dans Windows XP Visionnez ses images dans Windows XP Tout d abord il faut savoir qu il existe un dossier spécifique aux images dans Windows XP, il s agit d un sousdossier de Mes Documents

Plus en détail

Projet Biblio Tech. L application : La mission : Victor Varadaradjou SIO22

Projet Biblio Tech. L application : La mission : Victor Varadaradjou SIO22 Projet Biblio Tech L application : Biblio Tech est une application Android qui, scan les codes barre des livres. L'application se base sur l API de Scandit pour la reconnaissance du code-barre par l appareil

Plus en détail

APP-TSWD Apprentissage Par Problèmes Techniques des Sites Web Dynamiques Licence Professionnelle FNEPI

APP-TSWD Apprentissage Par Problèmes Techniques des Sites Web Dynamiques Licence Professionnelle FNEPI APP-TSWD Apprentissage Par Problèmes Techniques des Sites Web Dynamiques Licence Professionnelle FNEPI Cours en Réponse à questions, n 1 Valérie Bellynck, Benjamin Brichet-Billet, Mazen Mahrous Grenoble

Plus en détail

BlackBerry, la solution mobile

BlackBerry, la solution mobile BlackBerry, la solution mobile Bienvenue sur BlackBerry, votre solution de travail mobile. Quel thème souhaitez-vous approfondir? BlackBerry Internet Edition Grâce à votre carte Duo, tirez le maximum de

Plus en détail

Cliquez sur l enveloppe (première icône de la barre des icônes) : votre courrier est stocké dans la boîte d envoi sans être envoyé.

Cliquez sur l enveloppe (première icône de la barre des icônes) : votre courrier est stocké dans la boîte d envoi sans être envoyé. 1. Envoyer un message Cliquez sur le menu [Démarrer], puis sur [Programmes], enfin sur [Outlook Express]. Cliquez sur l icône [Nouveau message]. La fenêtre Nouveau message s affiche. Dans la zone A, tapez

Plus en détail

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr Manuel d utilisation de la messagerie http://zimbra.enpc.fr ÉCOLE DES PONTS PARISTECH/ DSI JANVIER 04 SOMMAIRE. Connexion à la messagerie.... Présentation générale de l écran d accueil.... Déconnexion...

Plus en détail

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR ANDROID http://ocloud.pripla.com/ Copyright 2014 Private Planet Ltd. Certaines applications ne sont pas disponibles dans tous les pays. La disponibilité des applications

Plus en détail

S y m M a i l i n g. S o l u t i o n d e - m a i l i n g. SymMailing est un outil professionnel de création et de gestion de campagnes d emailing.

S y m M a i l i n g. S o l u t i o n d e - m a i l i n g. SymMailing est un outil professionnel de création et de gestion de campagnes d emailing. S y m M a i l i n g S o l u t i o n d e - m a i l i n g Introduction SymMailing est un outil professionnel de création et de gestion de campagnes d emailing. SymMailing intègre à la fois les outils de

Plus en détail

EXERCICE. Etapes à suivre : Pour réaliser la fonction de publipostage, il suffit de suivre ces 3 étapes :

EXERCICE. Etapes à suivre : Pour réaliser la fonction de publipostage, il suffit de suivre ces 3 étapes : - Introduire la fonction de publipostage - Les étapes à suivre pour achever le publipostage - Définir une base de données - Créer une BDD dans Word ou dans Excel. La fonction de publipostage Le publipostage

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE CKFINDOR ET CKEDITOR AVERTISSEMENTS

MODE D EMPLOI DE CKFINDOR ET CKEDITOR AVERTISSEMENTS MODE D EMPLOI DE CKFINDOR ET CKEDITOR AVERTISSEMENTS En renommant, déplaçant ou supprimant des images déjà insérées dans des pages, ou en renommant, déplaçant ou supprimant des sous-dossiers, les images

Plus en détail

Tous les autres noms de produits ou appellations sont des marques déposées ou des noms commerciaux appartenant à leurs propriétaires respectifs.

Tous les autres noms de produits ou appellations sont des marques déposées ou des noms commerciaux appartenant à leurs propriétaires respectifs. Serveur de pages HTML Dynamiques Par Hugo FOURNIER, Support Technique 4DUS Note technique 4D-200010-26-FR Version 1 Date 1 Octobre 2000 Résumé Cette note technique explique la création d une base simple

Plus en détail

Architecture des Applications Réticulaires

Architecture des Applications Réticulaires Architecture des Applications Réticulaires Id : cours3.bk 47 2008-03-01 16 :08 :37Z queinnec Christian Queinnec Université Paris 6 Troisième vague 2007-2008 UPMC NI584-2008fev c C.Queinnec 2/19 Plan 1

Plus en détail

GUIDE DE PUBLICATION AU BALO

GUIDE DE PUBLICATION AU BALO GUIDE DE PUBLICATION AU BALO TRANSMISSION D UNE ANNONCE ET RÈGLES DE NORMALISATION Une première partie vous présentera comment passer une annonce au BALO. Pour passer une annonce au BALO (Bulletin des

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN SERVEUR FTP

MISE EN PLACE D UN SERVEUR FTP FILEZILLA SERVEUR MISE EN PLACE D UN SERVEUR FTP SOUS WINDOWS FOURALI Mohamed Introduction Le serveur FTP, File Transfer Protocol, permet comme son nom l'indique de transférer des fichiers par Internet

Plus en détail

Diffuser un contenu sur Internet : notions de base... 13

Diffuser un contenu sur Internet : notions de base... 13 Diffuser un contenu sur Internet : notions de base... 13 1.1 Coup d œil sur l organisation de cet ouvrage.............. 15 Préambule : qu est-ce qu une page web?................ 16 À propos du HTML...........................

Plus en détail

Logiciel de gestion de parc multimarque TOUTES LES INFORMATIONS POUR GÉRER VOTRE PARC EFFICACEMENT.

Logiciel de gestion de parc multimarque TOUTES LES INFORMATIONS POUR GÉRER VOTRE PARC EFFICACEMENT. Logiciel de gestion de parc multimarque TOUTES LES INFORMATIONS POUR GÉRER VOTRE PARC EFFICACEMENT. COMBIEN DE PÉRIPHÉRIQUES POSSÉDEZ-VOUS? CES PÉRIPHÉRIQUES SONT-ILS ADAPTÉS À VOS BESOINS? COMBIEN DE

Plus en détail

Menu Fédérateur. Procédure de réinstallation du logiciel EIC Menu Fédérateur d un ancien poste vers un nouveau poste

Menu Fédérateur. Procédure de réinstallation du logiciel EIC Menu Fédérateur d un ancien poste vers un nouveau poste Menu Fédérateur Procédure de réinstallation du logiciel EIC Menu Fédérateur d un ancien poste vers un nouveau poste Manipulations à réaliser sur le poste à désinstaller 1. Sauvegarde des données Dans le

Plus en détail

Introduction...11. Chapitre 1 - Ouvrir Outlook Express...13. Chapitre 2 - Votre adresse électronique...23

Introduction...11. Chapitre 1 - Ouvrir Outlook Express...13. Chapitre 2 - Votre adresse électronique...23 Introduction..........................................11 Chapitre 1 - Ouvrir Outlook Express......................13 Cinq méthodes pour ouvrir Outlook Express.................................. 13 Se connecter

Plus en détail

PHP & BD. PHP & Bases de données. Logiciels & matériels utilisés. Bases de données et Web

PHP & BD. PHP & Bases de données. Logiciels & matériels utilisés. Bases de données et Web PHP & Bases de données La quantité de données utilisée par certains sites web nécessite l'utilisation d'une base de données Il faut donc disposer d'un SGBD (mysql, postgresql, oracle, ) installé sur un

Plus en détail