Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques"

Transcription

1 Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques Objectifs Permettre aux participants d apprendre : Comment obtenir des réponses le plus rapidement possible. Qui prend les décisions. Quelles sont les personnes qui ont le plus d influence dans le système. Les faits Les parents ont le droit de visiter les écoles et les classes de leur enfant. Les parents ont le droit de voir les programmes et les plans de cours enseignés dans les écoles. Les parents peuvent assister aux réunions publiques du conseil scolaire. Les conseils scolaires catholiques doivent fournir des services spécialisés aux enfants qui en ont besoin. Le ministre de l Éducation voit rarement les lettres que les personnes lui font parvenir À qui parler? Deux voies s ouvrent à toute personne qui voudrait obtenir de l information, soulever une question, signaler un problème ou porter plainte concernant l éducation: La voie administrative: le personnel de l école, du conseil, du ministère de l Éducation. La voie politique : les personnes élues comme les conseillers scolaires, le bureau du député provincial, du Ministre, ou du Premier ministre.

2 Voie administrative d abord On obtient habituellement des réponses plus rapidement si on s adresse au personnel directement responsable du dossier, à l école, au conseil scolaire, au ministère de l Éducation ou chez d autres responsables de dossier, parce que : Les personnes impliquées connaissent la matière et les dossiers. Il est plus facile d entrer en contact avec elles. On peut établir un climat de confiance. Les personnes impliquées peuvent souvent prendre des décisions plus rapidement. Les parents devraient s adresser aux personnes élues lorsqu ils n obtiennent pas de réponses satisfaisantes des administrateurs. Voie politique : au niveau régional (le conseil scolaire) Il est parfois nécessaire de communiquer avec le conseiller scolaire pour résoudre certains problèmes Le conseil scolaire peut vous permettre de lui présenter votre dossier lors d une réunion. Il faut cependant l aviser à l avance et obtenir ses procédures pour faire votre présentation. Voir le module : Présentation au conseil scolaire Ne soyez pas surpris que la réponse ne vous soit pas donnée le soir de la réunion, mais à une date ultérieure. Voie politique : au niveau provincial (le ministère de l Éducation) Toute correspondance adressée au Ministre est remise aux fonctionnaires du Ministère qui

3 préparent les réponses aux lettres, soit le bureau de district dans le cas d une école ou d un conseil scolaire, ou la direction responsable du dossier dans le cas de politiques. On remet les lettres à un analyste en matière de politiques, pour obtenir les renseignements et préparer les réponses. L unité de correspondance vérifie, révise et approuve les réponses. On appose automatiquement la signature du ministre de l Éducation à la correspondance, à quelques exceptions près. À moins d une situation urgente qui exige l attention immédiate du Ministre, on ne devrait envoyer une lettre au Ministre qu après avoir épuisé toutes les autres voies. Au niveau de l école Pour toute question qui relève de l école, le parent devrait d abord communiquer directement avec la personne qui s occupe de cette question: L enseignant, le spécialiste en enfance en difficulté ou le responsable de l orientation. La direction de l école: la direction ou la direction adjointe. Les spécialistes. Le conseil d école, sauf pour les questions personnelles, peut donner des avis et faire des recommandations aux directions d école ou au conseil scolaire. Au niveau du conseil scolaire Si le parent n obtient pas de réponse satisfaisante du personnel enseignant ou administratif, il devrait procéder à un niveau plus élevé: La direction des services: cours et programmes (direction des services pédagogiques ou de la programmation), enfance en difficulté (direction de ce service).

4 La surintendance des écoles ou des programmes. La direction de l éducation: le directeur général qui a la responsabilité d administrer le conseil; il se rapporte au président du conseil scolaire. Si le parent n obtient toujours pas de réponse satisfaisante, il devrait communiquer avec: Les conseillers scolaires. Le président du conseil scolaire. Comme dernier recours à l échelle régionale, prendre la voie politique. On publie normalement les numéros de téléphone des conseillers scolaires dans les dépliants d information du conseil ou dans les bulletins de nouvelles des écoles. Ils sont également disponibles sur les sites Internet des conseils scolaires. Au niveau du ministère de l Éducation Si vous n avez pas obtenu satisfaction au niveau de l école ou du conseil scolaire, communiquez avec le bureau de district du ministère de l Éducation: Les agents d éducation. Le chef du bureau de district. Dans les bureaux de district, les agents d éducation se partagent la responsabilité des dossiers. Tous ont une responsabilité de liaison avec un ou plusieurs conseils scolaires, et chaque agent a la responsabilité d un ou de plusieurs dossiers ministériels. Par exemple, c est un agent spécialisé en enfance en difficulté qui répondra à toute question relevant de ce domaine. En dernier lieu, communiquez avec le bureau provincial du ministère de l Éducation à Toronto:

5 La direction de l éducation en langue française. Les agents d éducation responsables de divers dossiers. La direction des politiques et des programmes. Le sous-ministre adjoint. Le sous-ministre. Le bureau du Ministre. Il existe au ministère de l Éducation une direction de l éducation en langue française. La direction est redevable au sous-ministre adjoint francophone, qui est responsable de cette direction. Tous les agents d éducation qui oeuvrent dans cette section sont francophones et peuvent répondre aux questions des parents et du public. Les partenaires en éducation Parents partenaires en éducation. Comité permanent de la participation des parents. Office de la qualité et de la responsabilité en éducation. Ordre des enseignantes et enseignants de l Ontario. Association franco ontarienne des conseils scolaires catholiques. Office provincial de l éducation de la foi catholique de l Ontario. Pour des questions spécifiques. L enfance en difficulté Les enseignants et les spécialistes dans les écoles. La direction de l école. La direction du service à l élève au conseil scolaire.

6 Le surintendant responsable du service. Le comité consultatif pour l enfance en difficulté (CCED). Les conseillers scolaires. Le bureau de district du Ministère: agent d éducation responsable de l enfance en difficulté. Le Ministère à Toronto: direction des politiques, responsable de l enfance en difficulté. Le bureau du ministre de l Éducation. Le dossier de l enfance en difficulté en est un qui préoccupe bon nombre de parents et est complexe, tant dans l offre de services que dans son financement. Le conseil scolaire est obligé d éduquer tous ses élèves et il y a souvent différentes façons de le faire. Cours et programmes Au niveau de l école et du conseil scolaire: Le personnel enseignant responsable des cours ou des programmes en question. La direction de l école qui doit rendre les plans de cours et les programmes disponibles aux parents. Les équipes responsables de la mise en oeuvre des programmes. La direction des services pédagogiques ou les conseillers pédagogiques. Le surintendant responsable des programmes et des écoles. Au niveau du ministère de l Éducation: Les agents d éducation du bureau de district. Les agents d éducation responsables de divers cours et programmes à la direction de l éducation en langue française au Ministère. Les équipes de mise en oeuvre des programmes.

7 À l échelle du ministère de l Éducation, pour les écoles de langue française, les personnes responsables des dossiers de programmes sont des agents d éducation qui sont dans les bureaux de district et au Ministère à Toronto. Ressources financières et budget de l école La direction de l école a la responsabilité du budget de l école. La surintendance des écoles est aussi impliquée dans le processus budgétaire. Les conseillers scolaires adoptent les budgets de l ensemble du conseil. Les conseils scolaires et les écoles ont normalement une certaine latitude quant à l utilisation des ressources financières. C est le conseil scolaire qui fixe les budgets alloués à la salle de classe, c està-dire pour l achat de manuels, de ressources pédagogiques, de logiciels et d équipements en informatique ainsi que les budgets pour les bibliothèques. Dans certains cas, les directions d école ont une certaine souplesse quant aux allocations spécifiques. Les conseils d école pourraient jouer un rôle dans la planification du budget au niveau de l école. Les conseils d école et les parents devraient avoir accès au budget de l école; cette information doit être publique et accessible. Voici des conseils pratiques pour vous aider à obtenir le plus rapidement possible des réponses à vos questions ou à vos préoccupations Lorsque c est possible, tentez de communiquer directement avec la personne concernée, par téléphone ou face à face. Confirmez le résultat de votre conversation dans une lettre suivant la rencontre ou l appel téléphonique. Lorsque vous acheminez une plainte à une deuxième personne, faites parvenir une copie

8 conforme de vos communications écrites à la première personne. Il est préférable de tenter d abord de résoudre les questions ou les difficultés par téléphone ou en personne. Cependant, dans des cas plus difficiles, gardez un dossier écrit des étapes que vous avez suivies et des conversations que vous avez eues concernant une question donnée. Il n est pas nécessaire de faire parvenir des copies conformes de vos lettres à toutes les personnes que le problème en question pourrait toucher. Cependant, si vous devez passer à un niveau supérieur parce que vous n avez pas obtenu les résultats voulus, il est de mise de tenir le niveau précédent informé de votre démarche. Par exemple, si vous n êtes pas satisfait des résultats obtenus après avoir communiqué avec la direction de l école et que vous acheminez votre question au surintendant, vous devriez faire parvenir une copie conforme de toute correspondance à la direction de l école. Références Ministère de l Éducation 900, rue Bay, Édifice Mowat Toronto (Ontario) M7A 1L2 Téléphone : (416) Sans frais : 1 (800) Télécopieur : (416) Courriel : Internet : Liens au Des sites recommandées par le ministère de l Éducation

9 Liste d organismes Site de l Office des Affaires francophones Remarque Consultez votre conseil scolaire ou l école pour connaître leurs politiques de communication. Si vous avez des questions ou des commentaires au sujet de ce module, faites parvenir un courriel à Parents partenaires en éducation. NAVIGUER DANS LE SYSTÈME D'ÉDUCATION DE L'ONTARIO Vous trouverez ci-dessous une liste de situations typiques. Pour chacun des cas, vous devez identifier l'organisme, le secteur ou les personnes de la liste suivante qui seraient en mesure de répondre au cas identifié le plus efficacement possible : 1. L'enseignant 2. La direction d'école 3. La surintendance 4. La direction de l'éducation 5. Le conseil scolaire 6. Les bureaux de district du Ministère 7. La direction de l'éducation en langue française 8. Le sous-ministre adjoint 9. Le député provincial 10. Le ministre de l'éducation Lisez chaque cas présenté dans le tableau qui suit. Pour chacun des cas, indiquez le numéro correspondant à la personne ou à l'organisme identifié. Vous pouvez indiquer d'un à trois choix. Situations Qui peut m aider?

10 1. Votre enfant se plaint continuellement qu il y a trop de bruit dans la salle de classe et qu il n entend pas l enseignant Vous n êtes pas d accord avec certains éléments du contenu du programme de votre enfant. L enseignant vous a dit qu il n y a rien à faire, car c est le Ministère qui décide de tout. 3. Les résultats des tests provinciaux administrés par l OQRE sont faibles. Vous demandez à la direction de l école ce qu elle fera pour remédier à la situation et elle vous répond qu elle n a pas le temps de se pencher sur ça. 4. Votre enfant et ses camarades ont mis sur pied un projet pour conscientiser les jeunes à l importance de protéger l environnement. Vous aimeriez que le conseil reconnaisse officiellement ce projet. 5. Vous ne pouvez pas obtenir d aide individuelle pour votre enfant qui a une difficulté d apprentissage grave. La direction de l école vous dit que les fonds alloués pour les programmes d éducation spéciaux sont écoulés. La surintendance du conseil vous dit la même chose. 6. Vous trouvez que votre enfant passe trop de temps dans l autobus scolaire. Personne à l école ou au conseil ne peut vous aider. 7. Depuis plusieurs années, les parents se plaignent auprès des autorités scolaires de l incompétence d un enseignant. Malgré cela, cette personne continue toujours d enseigner. 8. Chaque fois que vous entrez dans l école de votre enfant, les enfants parlent surtout en anglais entre eux, et quelques enseignants leur répondent en anglais.

11 Situations 9. Vous trouvez que le nouveau curriculum du niveau secondaire ne répond vraiment pas aux besoins des élèves qui se dirigeront vers le monde du travail à la fin de leurs études secondaires. Qui peut m aider? En tant que membre du conseil d école, vous demandez à la direction de voir le budget de l école. On vous répond que ce document est confidentiel et on refuse de vous le montrer. La surintendance et la direction de l éducation vous répondent que cette décision revient à la direction de l école. 11. Vous n êtes pas d accord avec l évaluation du rendement de votre enfant dans le bulletin scolaire. 12. L administration et les conseillers scolaires élaborent et mettent en oeuvre des nouvelles politiques sans consulter les conseils d école. Le président de votre conseil d école a écrit au conseil à plusieurs reprises, mais la situation ne change pas. 13. Le directeur de l'école ne prend jamais les recommandations du conseil d école au sérieux. 14. Vous aimeriez observer dans la classe de votre enfant. Chaque fois que vous proposez une date de visite, on vous donne toujours une raison pour la remettre à plus tard. 15. À l école de votre enfant, il n y a pas assez de manuels scolaires pour tous les élèves. Le conseil vous informe que la formule de financement du Ministère ne lui permet pas d acheter plus de manuels. 16. Vous trouvez que l école ne fait pas suffisamment la promotion des valeurs de bons citoyens. CORRIGÉ : NAVIGUER DANS LE SYSTÈME D'ÉDUCATION DE L'ONTARIO

12 Le corrigé de cet exercice pourra vous servir de référence si vous faites face à des problèmes semblables dans le futur. 1. L'enseignant 2. La direction d'école 3. La surintendance 4. La direction de l'éducation 5. Le conseil scolaire 6. Les bureaux de district du Ministère 7. La direction de l'éducation en langue française 8. Le sous-ministre adjoint 9. Le député provincial 10. Le ministre de l'éducation Situations Qui peut m aider? Votre enfant se plaint continuellement qu il y a trop de bruit dans la salle de classe et qu il n entend pas l enseignant Vous n êtes pas d accord avec certains éléments du contenu du programme de votre enfant. L enseignant vous a dit qu il n y a rien à faire, car c est le Ministère qui décide de tout. 3. Les résultats des tests provinciaux administrés par l OQRE sont faibles. Vous demandez à la direction de l école ce qu elle fera pour remédier à la situation et elle vous répond qu elle n a pas le temps de se pencher sur ça. 4. Votre enfant et ses camarades ont mis sur pied un projet pour conscientiser les jeunes à l importance de protéger l environnement. Vous aimeriez que le conseil reconnaisse officiellement ce projet Vous ne pouvez pas obtenir d aide individuelle pour votre enfant

13 Situations qui a une difficulté d apprentissage grave. La direction de l école vous dit que les fonds alloués pour les programmes d éducation spéciaux sont écoulés. La surintendance du conseil vous dit la même chose. 6. Vous trouvez que votre enfant passe trop de temps dans l autobus scolaire. Personne à l école ou au conseil ne peut vous aider. 7. Depuis plusieurs années, les parents se plaignent auprès des autorités scolaires de l incompétence d un enseignant. Malgré cela, cette personne continue toujours d enseigner. 8. Chaque fois que vous entrez dans l école de votre enfant, les enfants parlent surtout en anglais entre eux, et quelques enseignants leur répondent en anglais. 9. Vous trouvez que le nouveau curriculum du niveau secondaire ne répond vraiment pas aux besoins des élèves qui se dirigeront vers le monde du travail à la fin de leurs études secondaires. 10. En tant que membre du conseil d école, vous demandez à la direction de voir le budget de l école. On vous répond que ce document est confidentiel et on refuse de vous le montrer. La surintendance et la direction de l éducation vous répondent que cette décision revient à la direction de l école. Qui peut m aider? Vous n êtes pas d accord avec l évaluation du rendement de votre enfant dans le bulletin scolaire L administration et les conseillers scolaires élaborent et mettent en oeuvre des nouvelles politiques sans consulter les conseils d école. Le président de votre conseil d école a écrit au conseil à plusieurs reprises, mais la situation ne change pas. 9 10

14 Situations Le directeur de l'école ne prend jamais les recommandations du conseil d école au sérieux. 3 Qui peut m aider? Vous aimeriez observer dans la classe de votre enfant. Chaque fois que vous proposez une date de visite, on vous donne toujours une raison pour la remettre à plus tard. 15. À l école de votre enfant, il n y a pas assez de manuels scolaires pour tous les élèves. Le conseil vous informe que la formule de financement du Ministère ne lui permet pas d acheter plus de manuels. 16. Vous trouvez que l école ne fait pas suffisamment la promotion des valeurs de bons citoyens

Le Comité d identification, de placement et de révision (CIPR)

Le Comité d identification, de placement et de révision (CIPR) Le Comité d identification, de placement et de révision (CIPR) IMPORTANT : LIRE AUSSI LE MODULE : PRÉPARATION AU CIPR Objectifs Connaître le processus complet pour identifier les élèves en difficulté d

Plus en détail

Qui peut fréquenter l école de langue française?

Qui peut fréquenter l école de langue française? Qui peut fréquenter l école de langue française? Objectifs Fournir des renseignements aux parents. Clarifier les droits d admission. Donner les informations concernant les écoles que vous avez le droit

Plus en détail

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale Consultez-nous Traiter votre plainte par la résolution locale 2 Table des matières Qu est-ce que le Bureau du directeur indépendant de l examen de la police?...3 Qu est-ce que la résolution locale?...

Plus en détail

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE, DU DOSSIER D AIDE PARTICULIÈRE ET DU DOSSIER PROFESSIONNEL DE L ÉLÈVE AU SECTEUR DES JEUNES

GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE, DU DOSSIER D AIDE PARTICULIÈRE ET DU DOSSIER PROFESSIONNEL DE L ÉLÈVE AU SECTEUR DES JEUNES 209 GESTION DU DOSSIER SCOLAIRE, DU DOSSIER D AIDE DE L ÉLÈVE AU SECTEUR DES JEUNES TABLE DES MATIÈRES Pages OBJECTIFS... 1 SECTION I - CLAUSES INTERPRÉTATIVES... 1 SECTION II - DISPOSITIONS GÉNÉRALES...

Plus en détail

MANUEL DE GESTION GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION

MANUEL DE GESTION GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION SCECR-DIR-07-01 MANUEL DE GESTION TITRE : GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE ET PROCÉDURE Expéditeur : Conseillère-cadre à l évaluation, aux communications et à la recherche

Plus en détail

Le financement du conseil d école

Le financement du conseil d école Le financement du conseil d école Vue d ensemble Objectifs Apprendre qui décide comment dépenser les fonds que les parents ou les conseils d école recueillent. Apprendre comment présenter un rapport financier.

Plus en détail

Votre vie Privée. le Bureau du commissaire à l information et à la protection de la vie privée. www.ipc.on.ca

Votre vie Privée. le Bureau du commissaire à l information et à la protection de la vie privée. www.ipc.on.ca et Votre vie Privée le Bureau du commissaire à l information et à la protection de la vie privée www.ipc.on.ca Votre vie Privée et le Bureau du commissaireà l information et à la protection de la vie

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1. Limites

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

Guide d utilisation d accès aux cours

Guide d utilisation d accès aux cours Université d Ottawa University of Ottawa Guide d utilisation d accès aux cours Cours en audioconférence (HC) Cours entièrement en ligne (WB) Cours hybride (HYB) Faculté d éducation 613-562-5804 edugrad@uottawa.ca

Plus en détail

Services aux entreprises. Code de conduite et règlement des insatisfactions. C est votre satisfaction qui compte!

Services aux entreprises. Code de conduite et règlement des insatisfactions. C est votre satisfaction qui compte! Services aux entreprises Code de conduite et règlement des insatisfactions C est votre satisfaction qui compte! 02 03 Vers l harmonisation des relations avec les entreprises Dans le but de développer et

Plus en détail

BANQUE DE CANDIDATURES

BANQUE DE CANDIDATURES BANQUE DE CANDIDATURES POSTES À LA DIRECTION D ÉTABLISSEMENT (liste d admissibilité) 2010-2011-C-01 (Secteur jeune) ou 2010-2011-C-02 (Secteur adulte) La Commission scolaire De La Jonquière étudiera, au

Plus en détail

SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME

SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME Pour obtenir des renseignements, veuillez communiquer avec : Service de l assurance

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au PLAN D INTERVENTION Service des ressources éducatives Version finale

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9 Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) 371.9 Un travail collectif : Renseignements aux parents d élèves ayant des besoins spéciaux ISBN 0-7711-3999-9 1. Éducation

Plus en détail

PROCÉDURE INTERNE DE GESTION DES PLAINTES RELATIVES AUX SERVICES OFFERTS PAR L INSTITUT

PROCÉDURE INTERNE DE GESTION DES PLAINTES RELATIVES AUX SERVICES OFFERTS PAR L INSTITUT PROCÉDURE INTERNE DE GESTION DES PLAINTES RELATIVES AUX SERVICES OFFERTS PAR L INSTITUT INSTITUT DE TECHNOLOGIE AGROALIMENTAIRE Campus de La Pocatière Campus de Saint-Hyacinthe DIRECTION GÉNÉRALE 5 FÉVRIER

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire secondaire)

POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire secondaire) COMMISSION SCOLAIRE DE LA RÉGION-DE-SHERBROOKE Service des ressources pédagogiques POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire

Plus en détail

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion

Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion Évaluation de Reading, de la lecture et des notions de calcul des élèves de 3 e année et évaluation de la lecture des élèves de 4 e année d immersion française É VALUATION DE R EADING, DE LA LECTURE ET

Plus en détail

Règlement des plaintes. Pour une relation d affaires harmonieuse

Règlement des plaintes. Pour une relation d affaires harmonieuse Règlement des plaintes Pour une relation d affaires harmonieuse Vous avez toute notre attention La Banque Nationale et ses filiales 1 accordent beaucoup d importance à votre satisfaction. C est pourquoi

Plus en détail

B-005-D-1 INCLUSION DE L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ

B-005-D-1 INCLUSION DE L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ DIRECTIVE ADMINISTRATIVE B-005-D-1 INCLUSION DE L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ Date d émission : le 25 mars 2000 Dates de révision : le 24 mars 2007, le 2 juin 2010, le 25 août 2014 Page 1 de 6

Plus en détail

Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest appuie la création de conseils d école à caractère consultatif dans chacune de ses écoles.

Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest appuie la création de conseils d école à caractère consultatif dans chacune de ses écoles. Page 1 de 7 ÉNONCÉ Le Conseil scolaire de district du Centre-Sud-Ouest (CSDCSO) reconnaît que l'éducation est une responsabilité que se partagent les écoles, les élèves et leurs familles, ainsi que la

Plus en détail

Éléments d informations sur les rythmes scolaires en Ontario

Éléments d informations sur les rythmes scolaires en Ontario Éléments d informations sur les rythmes scolaires en Ontario Description du système éducatif en Ontario L enseignement scolaire au Canada relève de la compétence des Provinces et des Territoires. Il n

Plus en détail

CRÉDITS DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Renseignements à l intention des élèves et des parents/tuteurs. Septembre 2014

CRÉDITS DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Renseignements à l intention des élèves et des parents/tuteurs. Septembre 2014 CRÉDITS DE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Renseignements à l intention des élèves et des parents/tuteurs Septembre 2014 0 Les élèves du secondaire qui ont répondu aux exigences pour l obtention de crédits de

Plus en détail

Ministère de l Éducation Division des relations de travail en éducation 15 e étage, édifice Mowat Queen s Park Toronto ON M7A 1L2

Ministère de l Éducation Division des relations de travail en éducation 15 e étage, édifice Mowat Queen s Park Toronto ON M7A 1L2 Ministry of Education Education Labour Relations Division 15th Floor, Mowat Block Queen s Park Toronto ON M7A 1L2 Ministère de l Éducation Division des relations de travail en éducation 15 e étage, édifice

Plus en détail

RECUEIL DES POLITIQUES ADE09-DA21 ADMINISTRATION DES ÉCOLES Enseignement à domicile pour des raisons médicales Enseignement Filet de sécurité OBJECTIF

RECUEIL DES POLITIQUES ADE09-DA21 ADMINISTRATION DES ÉCOLES Enseignement à domicile pour des raisons médicales Enseignement Filet de sécurité OBJECTIF RÉSOLUTION : C.E. Date d adoption : 3 mai 2013 En vigueur : 1 er septembre 2013 À réviser avant : OBJECTIF Le Conseil des écoles publiques de l Est de l Ontario a comme priorité d assurer la sécurité et

Plus en détail

Instructions pour le dépôt d une demande en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière

Instructions pour le dépôt d une demande en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière Tribunaux de l environnement et de l'amenegment du territoire Ontario Commission de révision de l'évaluation foncière 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: (416) 212-6349 Sans Frais: 1-866-448-2248

Plus en détail

Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études. Guide 2015-2016

Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études. Guide 2015-2016 Présentation d une requête au comité d examen des demandes dérogatoires au regard de l aide financière aux études Guide 2015-2016 Le présent document a été produit par le ministère de l Éducation, de l

Plus en détail

DP 6.13 Financement des immobilisations : Projets de planification des immobilisations

DP 6.13 Financement des immobilisations : Projets de planification des immobilisations Directives du Programme 20-1 Volume 1 Affaires indiennes et inuit Chapitre 6 Installations fixes et services communautaires DP 6.13 Financement des immobilisations : Projets de planification des immobilisations

Plus en détail

CHAPITRE 7 Réunions du conseil et de ses comités

CHAPITRE 7 Réunions du conseil et de ses comités Une gouvernance efficace : guide à l intention des conseils scolaires, de leurs membres, des directions de l éducation et des communautés CHAPITRE 7 Réunions du conseil et de ses comités 70 (Sauf indication

Plus en détail

La Première du Canada et la Compagnie Legacy offrent à tous leurs clients et aux consommateurs un accès égal à leurs produits et services.

La Première du Canada et la Compagnie Legacy offrent à tous leurs clients et aux consommateurs un accès égal à leurs produits et services. Politique de la Compagnie d assurance-vie Première du Canada («Première du Canada») et de la Compagnie d assurances générales Legacy («Compagnie Legacy») en matière de service à la clientèle : Offrir des

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

(1) Le Secrétariat Général des services du Premier Ministre assiste le Premier Ministre dans l accomplissement de sa mission.

(1) Le Secrétariat Général des services du Premier Ministre assiste le Premier Ministre dans l accomplissement de sa mission. Décret n 92/088 du 4 mai 1992 portant organisation des Services du Premier Ministre Le Président de la République, Vu la constitution ; Vu le décret n 92/069 du 09 avril 1992 portant organi sation du Gouvernement

Plus en détail

Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation

Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation Groupe de travail sur les normes en matière de sondage Avril 2011 Les opinions exprimées dans le présent document ne doivent

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE)

Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) 1 Table des matières Introduction... 3 À propos du Plan pluriannuel d accessibilité de l OQRE... 3

Plus en détail

Instructions pour le dépôt d une plainte en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière

Instructions pour le dépôt d une plainte en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière Tribunaux de l environnement et de l'amenegment du territoire Ontario Commission de révision de l'évaluation foncière 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: (416) 212-6349 Sans Frais: 1-866-448-2248

Plus en détail

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels RC4415(F) Avant-propos Le présent rapport annuel au

Plus en détail

PLAN D URGENCE POUR VOTRE ENTREPRISE

PLAN D URGENCE POUR VOTRE ENTREPRISE PLAN D URGENCE POUR VOTRE ENTREPRISE Grâce à un plan d urgence, ou plan de continuité, tout le monde saura ce qu il doit faire si jamais il vous arrive malheur. Ce plan indique à votre liquidateur et(ou)

Plus en détail

@ ma portée. Guide du système de gestion des congés FAST. Voici le système de gestion des congés FAST! L avantage du Web

@ ma portée. Guide du système de gestion des congés FAST. Voici le système de gestion des congés FAST! L avantage du Web @ ma portée Guide du système de gestion des congés FAST Voici le système de gestion des congés FAST! Lancement du nouveau système de gestion des congés Le Service des ressources humaines tient à offrir

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique Politique linguistique Informations sur le soutien apporté par le Baccalauréat International en matière de langues, cours de langue et langues d enseignement Mise à jour en octobre 2014 Cette politique

Plus en détail

Le numéro de téléphone à appeler en cas d urgence ou de retard le jour même de la réunion :

Le numéro de téléphone à appeler en cas d urgence ou de retard le jour même de la réunion : AVIS DE CONVOCATION Réunion du comité consultatif de l'enfance en difficulté Le 4 mars 2014 de 17 h 30 à 19 h 30 Siège social de Toronto AUX MEMBRES DU COMITÉ CONSULTATIF DE L'ENFANCE EN DIFFICULTÉ Julie

Plus en détail

POLITIQUE SUR L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES EN FORMATION GÉNÉRALE À L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE SUR L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES EN FORMATION GÉNÉRALE À L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP Code : SE 1998 01 En vigueur : Approbation : Marcien Proulx directeur général POLITIQUE SUR L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES EN FORMATION GÉNÉRALE À L ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Examen d habileté à répondre aux demandes des citoyens (H R D C) Exemples de questions

Examen d habileté à répondre aux demandes des citoyens (H R D C) Exemples de questions Examen d habileté à répondre aux demandes des citoyens (H R D C) Pour approfondir vos connaissances sur les emplois dans la fonction publique, consultez le site www.carrieres.gouv.qc.ca. Vous pouvez obtenir

Plus en détail

Politique de recours à l intention des étudiantes et étudiants 94.04.10.04 amendée 08.06.18.04

Politique de recours à l intention des étudiantes et étudiants 94.04.10.04 amendée 08.06.18.04 Politique de recours à l intention des étudiantes et étudiants 94.04.10.04 amendée 08.06.18.04 Introduction Conformément à sa mission qui est de se consacrer au développement de ses étudiants dans la perspective

Plus en détail

Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats

Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats Présenté à la ministre de l Éducation et du Développement de la petite enfance par le Comité d examen des bulletins scolaires de

Plus en détail

Vous avez un problème ou des questions?

Vous avez un problème ou des questions? Vous avez un problème ou des questions? Voici où trouver les personnes qui peuvent vous aider «Je veux savoir que ma banque s occupe de mes problèmes.» «Je veux savoir à qui parler de mon problème.» «Je

Plus en détail

Vous avez un problème ou des questions?

Vous avez un problème ou des questions? Vous avez un problème ou des questions? Voici où trouver les personnes qui peuvent vous aider «Je veux savoir que ma banque s occupe de mes problèmes.» «Je veux savoir à qui parler de mon problème.» «Je

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

La présente politique s applique à tous les clients, les membres du personnel et les bénévoles de SDT.

La présente politique s applique à tous les clients, les membres du personnel et les bénévoles de SDT. Timiskaming Home Support/Soutien à domicile) POLITIQUE Titre : Politique de traitement des Date d entrée en vigueur : le 7 juillet 2010 plaintes Approuvée par le : Conseil Date de révision : le 7 juillet

Plus en détail

Réponse au rapport Accès à la justice en français. Congrès annuel de l AJEFO Le 4 octobre 2014

Réponse au rapport Accès à la justice en français. Congrès annuel de l AJEFO Le 4 octobre 2014 Réponse au rapport Accès à la justice en français Congrès annuel de l AJEFO Le 4 octobre 2014 1 Rapport Accès à la justice en français Les coprésidents du Comité consultatif de la magistrature et du barreau

Plus en détail

L occasion d innover. L innovation

L occasion d innover. L innovation Le site nool.ca Un soutien à l égard des aptitudes à écrire et en mathématiques offert par l intermédiaire d Internet aux étudiantes et étudiants de première année de l Institut universitaire de technologie

Plus en détail

PROCESSUS D EMBAUCHE ET D ENTREVUE des membres du corps professoral

PROCESSUS D EMBAUCHE ET D ENTREVUE des membres du corps professoral PROCESSUS D EMBAUCHE ET D ENTREVUE des membres du corps professoral LES ÉTAPES 1. ANNONCE D UN POSTE DE MEMBRE DU CORPS PROFESSORAL 2. CANDIDATURES 3. COMITÉ DE SÉLECTION DE L UNITÉ 4. LISTE RESTREINTE

Plus en détail

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302*

TP 14693F (05/2007) Aviation civile. Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Transports Canada Transport Canada TP 14693F (05/2007) Aviation civile Norme du Système de gestion intégrée TC-1002302 *TC 1002302* Imprimé au Canada Veuillez acheminer vos commentaires, vos commandes

Plus en détail

Foire aux questions Documents mentionnés dans la liste de vérification

Foire aux questions Documents mentionnés dans la liste de vérification Foire aux questions Documents mentionnés dans la liste de vérification Questions 1) Quelle longueur doit avoir la lettre d accompagnement et quel doit être son contenu? 2) Pouvez-vous m envoyer un exemple

Plus en détail

PROGRAMME D'ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT DU SERVICE DE LA FORMATION CONTINUE DU CÉGEP SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU

PROGRAMME D'ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT DU SERVICE DE LA FORMATION CONTINUE DU CÉGEP SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU PROGRAMME D'ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT DU SERVICE DE LA FORMATION CONTINUE DU CÉGEP SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU FÉVRIER 2004 SERVICE DE LA FORMATION CONTINUE Conception et rédaction : Marie Lefebvre,

Plus en détail

SOLLICITATION DE COMMENTAIRES

SOLLICITATION DE COMMENTAIRES SOLLICITATION DE COMMENTAIRES En vertu de l article 194 de la Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2), l Autorité publie le projet de Règlement sur la formation continue

Plus en détail

Bureau de révision de la Nouvelle-Écosse pour l'accès à l'information et la protection de la vie privée Plan de services en français 2013-2014

Bureau de révision de la Nouvelle-Écosse pour l'accès à l'information et la protection de la vie privée Plan de services en français 2013-2014 Bureau de révision de la Nouvelle-Écosse pour l'accès à l'information et la protection de la vie privée Plan de 2013-2014 Le 27 mars 2013 Message de l'agente de révision pour l'accès à l'information et

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVRIEZ SAVOIR SI VOUS ÊTES EN PRISON

CE QUE VOUS DEVRIEZ SAVOIR SI VOUS ÊTES EN PRISON Fiche d information du locataire CE QUE VOUS DEVRIEZ SAVOIR SI VOUS ÊTES EN PRISON Préparée par le Programme d avocats de service en droit du logement et financée par Aide juridique Ontario La présente

Plus en détail

Vidéoconférence Recrutement et rétention de mentor(e)s. Programme d insertion professionnelle du nouveau personnel enseignant

Vidéoconférence Recrutement et rétention de mentor(e)s. Programme d insertion professionnelle du nouveau personnel enseignant 1 Vidéoconférence Recrutement et rétention de mentor(e)s Programme d insertion professionnelle du nouveau personnel enseignant Bâtir l excellence dans l enseignement en Ontario Le 23 novembre 2006 2 Résultats

Plus en détail

Évaluation du rendement du nouveau personnel enseignant. Procédure administrative : Numéro : PA 6.010.2. Catégorie : Ressources humaines Pages : 14

Évaluation du rendement du nouveau personnel enseignant. Procédure administrative : Numéro : PA 6.010.2. Catégorie : Ressources humaines Pages : 14 Procédure administrative : Évaluation du rendement du nouveau personnel enseignant Numéro : PA 6.010.2 Catégorie : Ressources humaines Pages : 14 Approuvée : le 24 octobre 2008 Modifiée : Conformément

Plus en détail

Faire demande en ligne aux universités de l Ontario

Faire demande en ligne aux universités de l Ontario Faire demande en ligne aux universités de l Ontario Demande en ligne 101 pour les élèves du secondaire en Ontario http://centre.ouac.on.ca/ouac-101/ Étape 1 Vos codes d accès OUAC Votre conseillère ou

Plus en détail

SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST

SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST BILAN DU SONDAGE Sondage distribué du 1 er décembre 2012 au 28 mars 2013. Nombre de répondants : 72 PORTRAIT DES RÉPONDANTS Groupe d âge 24 ans et moins : 2,8 %

Plus en détail

Enfance en difficulté : Glossaire

Enfance en difficulté : Glossaire Enfance en difficulté : Glossaire Objectifs Vous fournir les définitions des termes relatifs à l enfance en difficulté qui sont utilisés dans le système de l Éducation en Ontario. Anomalie Une anomalie

Plus en détail

Objet : Trousse de renseignements sur le Programme d alternance travail-études pour l année scolaire 2015-2016

Objet : Trousse de renseignements sur le Programme d alternance travail-études pour l année scolaire 2015-2016 Division du Bureau de l éducation française Édifice Robert-Fletcher 1181, avenue Portage, salle 509, Winnipeg (Manitoba) Canada R3G 0T3 Téléphone : 204 945-6916 télécopie : 204 945-1625 évaluation télécopie

Plus en détail

PERSONNEL. Approuvées le 21 octobre 2000 Révisées le 26 janvier 2012 Révisées le 8 décembre 2014 Prochaine révision en 2017-2018 Page 1 de 6

PERSONNEL. Approuvées le 21 octobre 2000 Révisées le 26 janvier 2012 Révisées le 8 décembre 2014 Prochaine révision en 2017-2018 Page 1 de 6 Approuvées le 21 octobre 2000 Révisées le 26 janvier 2012 Révisées le 8 décembre 2014 Prochaine révision en 2017-2018 Page 1 de 6 1. AFFICHAGE DE POSTES 1.1 Tout nouveau poste permanent doit être approuvé

Plus en détail

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Sfax le 24/05/2013 Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Objet : Formation d enseignants en coaching : Pièces jointes : Termes de références de la formation. Monsieur, 1.

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Lignes directrices du OBJECTIF Inciter les infirmières et infirmiers des régions rurales et éloignées à pratiquer dans des collectivités admissibles de

Plus en détail

Politique/Programmes Note n o 131

Politique/Programmes Note n o 131 Annexe B : Modèle de lettre avisant de l intention de dispenser un enseignement au foyer À l attention du Conseil scolaire (de district) Par la présente, je vous précise / nous vous précisons le nom, le

Plus en détail

Politique d approbation des mémoires internationaux

Politique d approbation des mémoires internationaux Contexte et objet Politique d approbation des mémoires internationaux Document 215033 Un «mémoire» est soit la réponse officielle de l Institut à un appel à commentaires, soit un ensemble de commentaires

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Politiques, pratiques et procédures. Services à la clientèle

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Politiques, pratiques et procédures. Services à la clientèle Services à la clientèle Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Politiques, pratiques et procédures Conformément aux normes d accessibilité pour les services à la clientèle Table des matières

Plus en détail

Votre permis de conduire et votre état de santé

Votre permis de conduire et votre état de santé Votre permis de conduire et votre état de santé Le présent document explique comment votre état de santé peut affecter votre capacité à être titulaire d un permis de conduire du Yukon, et comment le gouvernement

Plus en détail

Travailler efficacement avec votre avocate ou avocat

Travailler efficacement avec votre avocate ou avocat Travailler efficacement avec votre avocate ou avocat (Traduction du webinaire www.lawhelpontario.org/videos/webcast.132633- Working_Effectively_With_Your_Lawyer) Travailler avec une avocate ou un avocat

Plus en détail

Guide de demande d un permis de livraison d alcool

Guide de demande d un permis de livraison d alcool Commission des alcools et des jeux de l Ontario 90 AV SHEPPARD E BUREAU 200 TORONTO ON M2N 0A4 Téléc. : 416 326.8711 Tél. : 416 326.8700 ou 1 800 522.2876 (interurbains sans frais en Ontario) Guide de

Plus en détail

Protocole d accueil et de communication

Protocole d accueil et de communication Annexe ÉLV 2.1.5 Protocole d accueil et de communication (Révisé le 27 mai 2011) Table des matières Section A : Introduction 1. Préambule et mise en contexte 2. Principes directeurs Section B : Procédures

Plus en détail

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE DIRECTIVE DU COMMISSAIRE SUJET: PROCESSUS INTERNE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS N O: DC-12 DATE DE PUBLICATION: 10 AVRIL 2013 DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 2 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION Le gouvernement du Canada

Plus en détail

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel FICHE DE RENSEIGNEMENTS N o 8 CONTRÔLEUSES ET CONTRÔLEURS DE LA CONFORMITÉ Révisée : Table des matières 1. INTRODUCTION... 2 2. FONDEMENT...

Plus en détail

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel Directive en matière de politique du surintendant no 8 Approbation des programmes de technologie en ultrasonographie médicale ou échographie

Plus en détail

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Définition Le terme organisation dans le contexte d un modèle de gestion de la qualité est utilisé pour indiquer

Plus en détail

Aide-mémoire. La Charte de la langue française dans les ministères et les organismes et la politique linguistique gouvernementale

Aide-mémoire. La Charte de la langue française dans les ministères et les organismes et la politique linguistique gouvernementale Aide-mémoire La Charte de la langue française dans les ministères et les organismes et la politique linguistique gouvernementale AIDE-MÉMOIRE La Charte de la langue française dans les ministères et les

Plus en détail

Page 1 sur 5 Subscribe Share Past Issues Translate Nouvelle édition du bulletin de Parents partenaires en éducation. Nouvelles, mises à jour, ressources et plus encore! Bulletin de septembre À faire circuler

Plus en détail

Guide de l investisseur sur le dépôt d une plainte

Guide de l investisseur sur le dépôt d une plainte Guide de l investisseur sur le dépôt d une plainte Protéger les investisseurs et favoriser des marchés financiers justes et efficaces partout au Canada. L Organisme canadien de réglementation du commerce

Plus en détail

Réaliser un projet. Adaptation d un outil de la Fédération des parents francophones de l Alberta

Réaliser un projet. Adaptation d un outil de la Fédération des parents francophones de l Alberta Réaliser un projet Adaptation d un outil de la Fédération des parents francophones de l Alberta Objectifs Apprendre à réaliser un projet individuel ou collectif. Comprendre le processus de planification

Plus en détail

GOUVERNEMENT DU YUKON

GOUVERNEMENT DU YUKON GOUVERNEMENT DU YUKON Politique 1.7 MANUEL D ADMINISTRATION GÉNÉRALE VOLUME 1 : POLITIQUES MINISTÉRIELLES GÉNÉRALES TITRE : POLITIQUE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS ENTRÉE EN VIGUEUR: 12 mai 1994 DERNIÈRE

Plus en détail

Réintégrer son logement

Réintégrer son logement Accès au logement interdit illégalement Mon locateur peut-il m empêcher d entrer dans Aux termes de la loi, qui peut m obliger à quitter mon logement? Il est illégal pour votre locateur de vous empêcher

Plus en détail

Éducation Manitoba. Services aux élèves. aveugles ou malvoyants

Éducation Manitoba. Services aux élèves. aveugles ou malvoyants Éducation Manitoba Services aux élèves aveugles ou malvoyants Données de catalogage avant publication Éducation Manitoba Services aux élèves aveugles ou malvoyants [ressource électronique] ISBN: 978-0-7711-4982-5

Plus en détail

CONSEIL SCOLAIRE PUBLIC DU GRAND NORD DE L ONTARIO

CONSEIL SCOLAIRE PUBLIC DU GRAND NORD DE L ONTARIO Modifiée : Page 1 de 20 DIRECTIVES ADMINISTRATIVES DÉFINITIONS 1. La direction d école ou la direction nouvellement nommée s entend : a) d une direction qualifiée sans expérience dans ce poste au sein

Plus en détail

Déposer une plainte. Guide à l intention des investisseurs

Déposer une plainte. Guide à l intention des investisseurs Déposer une plainte Guide à l intention des investisseurs Le présent guide contient de l information sur ce qui suit : des conseils sur la façon de déposer des plaintes efficaces; le rôle de la Commission

Plus en détail

Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE)

Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE) Services à la famille et Logement Manitoba Programme de garde d enfants du Manitoba Éducateur ou éducatrice des jeunes enfants : Programme d attestation des compétences acquises à l étranger (EJE : ACAE)

Plus en détail

Guide pour la préparation d une demande de financement d un projet collectif de formation sur mesure pour les unités

Guide pour la préparation d une demande de financement d un projet collectif de formation sur mesure pour les unités Guide pour la préparation d une demande de financement d un projet collectif de formation sur mesure pour les unités À L INTENTION DES GESTIONNAIRES ET AUTRES RESPONSABLES DE PROJETS DE FORMATION SUR MESURE

Plus en détail

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Les renseignements contenus dans le présent document sont fournis uniquement à titre d information. Bien que le gouvernement du Manitoba

Plus en détail

DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier)

DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier) DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier) PARTIE I DEMANDE EN RÉPONSE À L AVIS DE POSSIBILITÉ D ENTENTE À TERME FIXE SUIVANT

Plus en détail

PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE

PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE Le processus administratif de suivi et de traitement d une demande

Plus en détail

Note de service. Processus officiel d adoption des normes de pratique Date limite pour commentaires : Le 30 avril 2007 Document 207024

Note de service. Processus officiel d adoption des normes de pratique Date limite pour commentaires : Le 30 avril 2007 Document 207024 Note de service À : De : Tous les Fellows, affiliés, associés et correspondants de l Institut canadien des actuaires Geoff Guy, président Conseil des normes actuarielles Date : Le 29 mars 2007 Objet :

Plus en détail

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information OFFICE DES NATIONS UNIES A GENEVE UNITED NATIONS OFFICE AT GENEVA Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006 Note d information 1. Un concours de recrutement de professeurs de français

Plus en détail

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015 Guide des candidatures 2015 Introduction Dans tout l Ontario, il y a beaucoup d entreprises, d organismes, de collectivités et de particuliers qui font plus que ce qui est requis par la législation environnementale,

Plus en détail

Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents informatiques

Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents informatiques Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents informatiques Politique sur les renseignements personnels Septembre 2004

Plus en détail

Au cœur des préoccupations du personnel du ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale : bien vous servir!

Au cœur des préoccupations du personnel du ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale : bien vous servir! Au cœur des préoccupations du personnel du ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale : bien vous servir! Voici la déclaration de services du ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale. Elle

Plus en détail

Directrice générale du rendement des élèves et directrice générale du Secrétariat de la littératie et de la numératie

Directrice générale du rendement des élèves et directrice générale du Secrétariat de la littératie et de la numératie Ministry of Education The Literacy and Numeracy Secretariat Ministère de l Éducation Le Secrétariat de la littératie et de la numératie 900 Bay Street 900, rue Bay Mowat Block, 10 th Floor Édifice Mowat,

Plus en détail

Politique de gestion des archives. Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479)

Politique de gestion des archives. Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479) Politique de gestion des archives Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479) TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE... 3 2.

Plus en détail