Don Juan Addiction. Dossier de presse DU MARDI 23 AU DIMANCHE 28 OCTOBRE. Adaptation et Mise en scène : Sylvie Landuyt

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Don Juan Addiction. Dossier de presse DU MARDI 23 AU DIMANCHE 28 OCTOBRE. Adaptation et Mise en scène : Sylvie Landuyt"

Transcription

1 Don Juan Addiction Dossier de presse DU MARDI 23 AU DIMANCHE 28 OCTOBRE Adaptation et Mise en scène : Sylvie Landuyt Coproduction : Le manège.mons, le Rideau de Bruxelles, Bad Ass Cie

2 Don Juan Addiction Les classiques ne cessent de nous interroger ; ils nous font creuser l universel, cette vibration commune qui traverse les siècles. Pour cette création et une nouvelle collaboration avec le Manège et le Rideau de Bruxelles, la metteure en scène montoise Sylvie Landuyt s y plonge, réactualise, donne un souffle nouveau Elle crée Don Juan Addiction, premier volet d un diptyque consacré au mythe. De Tirso de Molina à Mozart, en passant par Molière et Hoffman, elle explore tous les Don Juans qui peuplent l histoire de la littérature. Entourée de six jeunes acteurs, elle s empare de la figure mythique et nous en livre une version rock n roll, renversée. Fouillant la matière titanesque que représente le mythe, Sylvie Landuyt y déniche une constante consternante des différentes versions : les femmes, alors qu elles sont le sujet principal de la pièce, n ont presque aucun droit à la parole ; leurs actes, leurs souffrances, leurs désirs sont traduits dans les dialogues d hommes ; leur position est secondaire, elles sont des objets de convoitise, de conquête et de satisfaction physique Séduire, se sentir en vie, aimer, risquer L amour se joue, s effeuille, se décline. Au centre, la femme est face à ses manques. Elle explore son désir, sa jouissance, sa sensualité. Une fête où les corps se passent de mots et où le rire dénonce la cruauté. Version féminine Première femme à monter son propre Don Juan, Sylvie souhaite rééquilibrer les choses. Réécrire l histoire avec un regard de femme, rendre la parole aux personnages féminins pour qu elles puissent enfin témoigner de ce qu elles vivent aux côtés de ce Don Juan (tromperies, mariage forcé, viol ). Chaque version de l œuvre est donc décortiquée selon différents thèmes liés à la condition de la femme. Résultat? Sur le plateau, un texte inédit, différents tableaux qui retraceront (entre autres) une histoire de la femme du début du 17 ème siècle à aujourd hui. Ici et maintenant, corps et énergies Aujourd hui, dans une société occidentale basée sur l image et la consommation des corps, Don Juan est toujours pleinement en vie. Pour Sylvie Landuyt, il représente le DESIR absolu, l être idéal qui n existe pas. Ou seulement par moments, par fulgurance, à travers une certaine façon d être Je suis amoureuse d un homme qui n existe pas, je suis amoureuse du corps de mon voisin, des mots de mon cousin, des mouvements de mon amant, de la cuisine de mon ex, de la patience de mon père, du torse de Yury (un moniteur de ski), des yeux de mon fils, des baisers de mon premier amour mais toi au complet, tu es mort. Tu n existes plus. Extrait de texte Don Juan Addiction C est ce Don Juan d aujourd hui que Sylvie veut aussi donner à voir, à goûter sur scène. Six jeunes comédiens lancés sur plateau dans un jeu de corps, de danses, une énergie sensuelle. Au final, très peu de texte, on joue plutôt sur les sensations. Car les mots enferment trop, ils ne permettent pas de rendre la complexité des sentiments, la force et la contradiction des situations intimes vécues par les personnages. Une mise en scène organique où tout n est surtout pas dit. Une énergie vitale qui doit toucher le spectateur dans l instant et pour que chacun puisse se retrouver en lui-même, dans son propre imaginaire, pour y rencontrer son Don Juan à lui. Liberté! Exit le mythe moralisateur, Don Juan est aujourd hui une histoire de liberté, l envie de casser cette image sociale qui nous colle à la peau, se laver de la culture des genres qu on nous a inculquée, des discours séculaires ; assumer son désir, exploser de ce besoin de liberté. Don Juan n est pas un homme, Don Juan n est pas une femme, il est là, quelque part en nous.

3 Entretien avec Sylvie Landuyt A l aube des répétitions, la metteure en scène mord à pleines dents dans cette matière dense, foisonnante qu est le mythe de Don Juan. Elle explore, d emblée sur le plateau, les corps de ses jeunes acteurs, les contrastes qui se dégagent de leurs personnalités, en résonnance avec les possibilités qu offrent les textes d inspiration Elle est traversée par le défi qu elle s est imposée : tuer Don Juan, se laver de toute cette littérature et des conventions qui l alourdissent pour pouvoir créer. En pleine ébullition, elle répond à quelques questions Pour ce Don Juan, tu es partie sur un montage de textes. Entre écriture personnelle et versions précédentes du mythe, pourquoi monter ce projet aujourd hui de cette manière et quel angle développes-tu via ce processus? Don Juan répond sans doute à une obsession de ma part. Faire un montage de texte me permet de mieux comprendre d où l on vient. Quel a été le parcours du mythe, quelle en a été la fonction, qu est-ce qu il dévoile de la situation politique de chaque époque? Ma cible sera la femme. Quelle est sa place dans la société au fil des siècles? Cela a-t-il évolué aujourd hui? Reste-t-il des résonnances? J avais besoin de cette traversée pour mieux comprendre ce nœud qui me «chipote» et que je n arrive pas dénouer, ces moments de rage face à certaines situations vécues par les femmes. Pourquoi utiliser Don Juan pour parler de la femme? Il s agit bien de pouvoir et de domination chez Don Juan. Et celle-ci est principalement masculine. La femme est victime de cette séduction. D où cela vient-il? N y a-t-il vraiment que cela? Georges Sand fera dire à un de ses personnages féminins tout aussi séducteurs : «Faites-vous victimes, faites-vous esclaves, faites-vous femmes!». Ces mots sont dits avec beaucoup d ironie. Et je crois, oui, qu une autre vision de la femme est possible et que la traversée du mythe de Don Juan peut nous la faire découvrir. Certes, Don Juan est un être pervers, voire machiavélique qui séduit compulsivement les femmes. Mais il ne s agit pas que de cela. En traversant les versions du mythe, on suit un mouvement dans l évolution du personnage: Chez Tirso de Molina, le premier auteur reconnu, il y a effectivement ce rapport de pouvoir et de domination sur la femme mais il est animal, instinctif. Il ne peut «pas faire autrement», c est plus fort que lui. Chez Molière, je le trouve plus dans la manipulation, la stratégie. Ensuite chez Mozart, c est la musique éblouissante qui nous donne un contrepoint nuancé par rapport au texte. Hoffmann, qui adorait cet opéra, y lit des significations inattendues, la possibilité d exprimer les contradictions intimes des personnages (Don Anna, par exemple), le contraste entre ce qu ils expriment publiquement, l attitude ce que son rang social exige et les passions qu au fond d eux-mêmes ils ressentent. Et là, l œuvre touche à un nouveau champ de significations : la morale, les normes imposées Don Juan devient un concept, une attitude, une façon d être. Cet opéra ouvrira le champ aux romantiques pour lesquels Don Juan est un personnage qui éprouve de la compassion pour ses victimes. Il est dans le repentir. Pour moi, aujourd hui, (si je le prends comme un concept) Don Juan est un élément libérateur qui précède la révolution, il révèle la femme à elle-même. Il lui permet de se connecter à son intimité la plus étrange, ses désirs profonds, ses manques.

4 Don Juan Addiction est la première partie d un diptyque. Peux-tu nous en dire plus? Même s il est encore tôt pour le dire avec précision, j aimerais poursuivre la recherche et pour la suite, partir de la question suivante : «comment la femme peut essayer d être au plus proche de ses désirs?» Est-elle définitivement contrainte, pour respecter son intimité particulière, à vivre dans la solitude? Y aura-t-il toujours cette incompréhension entre les genres? Ce besoin de domination? La deuxième partie serait un exutoire dans lequel la femme expose clairement son désir d être autre chose qu un objet de consommation, une image, un pâle reflet d elle-même. Tu as formé une équipe de 6 comédiens pour la plupart sortant à peine de l école. Le rapport à l autre, au désir et à son corps est différent à cet âge. Est-ce que cette jeunesse est un choix et influence ton travail? De jeunes comédiens. Oui. Et de moins jeunes. Enfin, on n est pas vieux à 40 ans! Quoique! Aujourd hui, on pourrait croire que 40 ans est vieux pour une femme. Le monde refuse la vieillesse. «Le pouvoir et l argent amène la jeunesse» C est Nelly Arcan qui dit cela, ça fait peur mais je crois qu elle a raison. Nous sommes entourés d images de jeunesse, de féminités de jeunes filles de 14 ans! C est peut-être pour cela que je m entoure ici de jeunes comédiens. Je voudrais que le deuxième volet démonte ce «mécanisme» de l icône, du fantasme, de l addiction. Pourquoi une femme pour être femme doit-elle correspondre à la norme imposée par les médias, par la mode, et même le cinéma et le théâtre parfois. On est tous bouffés par ce mode de pensée, de voir, d exister Tu parles du rapport au corps, c est une dimension essentielle à ce projet. Que provoque Don Juan que les mots rendent superflus? Les mots peuvent n être rien à côté d une odeur, d un regard, d une sensation. Il y a des instants qui ne peuvent être traduits en mots. Les mots/maux enferment alors que la sensation vécue semblait nous libérer. Mieux vaut alors se taire et apprécier l instant. Etre Donjuanesque serait pour moi cette capacité à vivre des moments intenses, être capable d entendre le corps nous parler Et puis les mots c est du temps, de la réflexion, moi je préfère être dans le présent, la sensation. Mon corps me paraît plus «intelligent» que la pensée consciente (rires). Don Juan, le séducteur et le révélateur, évoque chez toi un mouvement de liberté. Dans la mesure ou la démesure, il est cet homme qui défie une certaine norme. Ici, on ne parle pas exclusivement de séduction, on parle aussi de «brûler» la vie, de la fêter, de l anéantir. Tu ne distribues pas vraiment le rôle de Don Juan à un acteur, tu parles de façon d être. On retrouve certains personnages de femmes comme Elvire, Donna Anna ou la paysanne. Les acteurs endossent plusieurs casquettes, créent des situations qui s entrecroisent. Parle-nous de cette attitude donjuanesque. Effectivement, Don Juan c est la traversée d une pensée, d une façon de vivre ou de refuser la vie telle qu elle est «cadrée» Il faut transgresser la Loi, ne plus accepter le compromis. Je ne peux plus rester calme. La femme n est pas une image, emprisonnée. Résonne en moi cette phrase de Rimbaud «la femme aussi sera poète». Est-ce là qu elle trouvera son chemin? Si cette première partie du travail amène forcément la femme à être dans la révolte ou dans la solitude, elle trouvera peut-être une liberté qui lui permettra de vivre sa vérité la plus intime. En dehors des rails. Elle est devenue

5 celle qui parle, celle qui crée, celle qui cherche la vérité. Elle devra être aimée au-delà de son corps. Au-delà de son image. Ce n est plus une femme-objet, une fausse image d elle-même, une femme sans tête. Elle aime avec sa virilité aussi et voudrait être aimée avec féminité. Jouir c est profiter d un bien, dit le dictionnaire, et il s agit bien de cela, ne soyons pas utopistes! Ou pour l être, disons que c est être fidèle à son désir. Prendre un risque c est refuser le compromis. La morale c est une façon de ne pas vouloir voir la réalité. Et pour d autres, garder le pouvoir. Etre libre c est impossible. Séduire c est ne plus en avoir besoin. Addiction car on est dans un siècle de la consommation qui appelle ce trouble mais aussi parce que le mythe appelle la boulimie, on n en finit plus de se découvrir. L érotisme dans Don Juan c est le non-dit, le mystère. Tuer Don Juan c est rendre la liberté à la femme. Ne plus avoir besoin de se réaliser au travers des désirs masculins. Un peu d histoire Si à l évocation de Don Juan, beaucoup d entre nous ont en tête l image du séducteur invétéré, de l incorrigible jouisseur et du parfait infidèle, savons-nous encore réellement d où nous vient ce mythe? Petit tour d histoire d un héros séculaire à la vie mouvementée Le personnage de Don Juan serait né d un fait divers à Séville. Un fils d amiral, Don Juan de Tenorio, tue le commandeur dont il avait séduit la fille. Les moines du couvent où fut enterrée la victime, outrés par le crime, assassinent alors le jeune homme et font disparaître le corps, racontant ensuite qu il fut foudroyé par le Ciel et englouti en Enfer comme châtiment pour ses fautes et de son refus de se repentir. Ainsi naquit la légende En 1630, Tirso de Molina, moine et dramaturge espagnol, s empare de l histoire populaire pour en écrire une comédie moralisatrice. Dans El Burlador de Sevilla y Convidado de piedra (L'abuseur de Séville et le Convive de pierre), il met en scène un personnage de jeune débauché, avide de jouissance qui défie l autorité morale et religieuse et se joue de la Mort. Sa version des faits et la trame mystique qu il y ajoute marquent une empreinte forte dans l imaginaire collectif, si bien qu elle fut rapidement intégrée aux trames de la commedia dell arte en Italie. De tréteaux en tréteaux, l histoire du séducteur aux «mille et trois femmes» arrive aux oreilles de Monsieur Molière qui monte alors, après la censure de son Tartuffe, le célèbre Don Juan ou le Festin de pierre, la version qui reste encore aujourd hui une référence : Don Juan, jeune homme de noblesse, additionne les aventures amoureuses éphémères, n ayant de fidèle que son Sganarelle qui l accompagne en tous lieux. Entre servantes et femmes de la cour, il épouse et abandonne Elvire qui le regarde, impuissante, se jeter dans un nouveau défi amoureux.

6 Poursuivi par ceux, furieux, qui veulent venger la fiancée, Don Juan doit fuir entre mer, forêts et campagne. Quelques péripéties, duels et conquêtes plus tard, il se retrouve face à un spectre qui, sous la forme d une femme voilée, lui demande de se repentir. Devant son refus, la terre s ouvre et le jeune homme est envoyé en enfer, n ayant plus que son Sganarelle pour pleurer la perte de son emploi. C est ensuite à partir de cette pièce que Da Ponte et Mozart créent leur opéra Don Giovanni. D inspirations en inspirations, Mérimée, Byron, Dumas, Baudelaire, Montherlant en passant par Hoffman et von Horvath, le personnage fascine. Les Don Juan évoluent mais la trame de fond demeure : séduire et, ce faisant, défier l ordre social, moral, l autorité et Dieu. Biographie C est en 1997 que Sylvie Landuyt reçoit son Premier Prix au Conservatoire de Mons dans la classe de Frédéric Dussenne. En 2000, elle obtient le Prix du meilleur espoir féminin aux Prix de la Critique. Comédienne en pleine activité, elle fonde en juin 1999 la Bad Ass Cie. Une compagnie qu elle veut animée par la prise en charge de la parole de populations en marge et par le travail avec les jeunes, ce qui l amènera notamment à mener des ateliers au sein de différentes structures théâtrales ou maisons de quartier dans la région montoise et à travailler sur la création de formes théâtrales participatives. En 2003, elle glisse également vers l écriture : elle crée Lou, une réécriture personnelle du célèbre Petit Chaperon Rouge. Suivront les mises en scène du Sas de Michel Azama, Fable Citadine de Luc Malghem, Split Screen (création collective réunissant jeunes étudiants et déficients mentaux) et Godelieve and Clique, co-écrit avec Paul Pourveur, une production bilingue français-néerlandais et aujourd hui l écriture et la mise en scène de Don Juan Addiction. Parallèlement à la mise en scène, Sylvie n a jamais cessé de jouer son vrai métier, dit-elle. Elle a notamment travaillé avec Michaël Delaunoy, Frédéric Dussenne, Franco Dragone, Lorent Wanson Depuis 2008, elle est invitée comme conférencière au Conservatoire royal de Mons. Distribution Avec Geoffrey Boissy, Adrien Desbons, Mickaël Dubois, Jessica Fanhan, Sylvie Landuyt, Frédéric Lubansu, Charlotte Villalonga, Sophie Warnant Lumières : Guy Simard Scénographie: Vincent Bresmal Création sonore : Ganja White Night / Benjamin Bayeul et Noah Dodson Coaching mouvement : Edith Depaule Coproduction : le manège.mons, Rideau de Bruxelles, Bad Ass Cie. Avec l aide du Centre des Arts Scéniques. Dates et lieux Création à Mons, au Théâtre le Manège, le 23 octobre Mons - Théâtre Le Manège - Du 23 au 27 octobre à 20h et di 28 octobre à 16h +++ Rencontre avec l équipe le dimanche 28 octobre à l issue de la représentation Apéro Création le ve 26 octobre à 19H15

7 Contacts presse Fleur SIZAIRE 065/ /

8

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

DON JUAN ADDICTION / ELLE(S) CREATION 2014 SYLVIE LANDUYT / BAD ASS CIE

DON JUAN ADDICTION / ELLE(S) CREATION 2014 SYLVIE LANDUYT / BAD ASS CIE DOSSIER DE DIFFUSION DON JUAN ADDICTION / ELLE(S) CREATION 2014 SYLVIE LANDUYT / BAD ASS CIE Prix de la critique 2014 : Meilleure auteure (Sylvie Landuyt) Meilleur espoir féminin (Jessica Fanhan) Co-production

Plus en détail

Stratégie Générale du Succès en Ligne. Livret de travail

Stratégie Générale du Succès en Ligne. Livret de travail Stratégie Générale du Succès en Ligne Livret de travail Par Dushan Jancik Remarque : Ce livret est un outil de travail utilisé dans les coachings en stratégie Internet proposés par Dushan Jancik. Vous

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE

BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE INTERET PEDAGOGIQUE «Bien à vous» est une lecture-spectacle de lettres écrites par des femmes durant la guerre

Plus en détail

Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent.

Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent. Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent. «Je ne veux plus être un violeur» Mise en garde Trigger warning Contient plusieurs récits

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture. Un livre toujours Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre. Concept Dans «Un livre toujours», comme dans «Un livre un jour», Olivier Barrot présente un livre, en 3 minutes seulement, pour donner aux

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

JNPS 3 FEVRIER 2015 - RESEAU - VIE 37 «PREVENTION DU SUICIDE, UN MONDE CONNECTE

JNPS 3 FEVRIER 2015 - RESEAU - VIE 37 «PREVENTION DU SUICIDE, UN MONDE CONNECTE JNPS 3 FEVRIER 2015 - RESEAU - VIE 37 «PREVENTION DU SUICIDE, UN MONDE CONNECTE Bonjour.. Je remercie le réseau VIE 37 d avoir sollicité ce soir la présence de l association SOS Amitié sur ce thème : «PREVENTION

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook Yuliana Fransani Une aventure à Paris Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin un personnage mythique?

Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin un personnage mythique? SEQUENCE BAC PROFESSIONNEL Dom Juan ou Le festin de pierre de Molière (1665) Etude du genre théâtral Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part...

Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part... Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part... - Collection Littérature humoristique - Retrouvez cette oeuvre et beaucoup d'autres sur http://www.atramenta.net 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque

Plus en détail

Lettre ouverte à mon homme

Lettre ouverte à mon homme L amour 6 DITES-MOI UN PEU Lettre ouverte Lettre ouverte à mon homme Dans dix-huit jours je serai mariée, tu seras mon époux. Pourtant, je ne t aime pas. J ai vingt-neuf ans, un physique agréable, un travail,

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram

Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram L auteur se présente : «Les trois vies d Antoine Anacharsis» n est pas son premier livre. Il en a écrit une quarantaine, depuis

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Dans le célèbre conte populaire, il n y a pas de père. Ce n est pas un oubli. Il y a une petite fille, une mère, une grand-mère et le loup, bien sûr. Joël Pommerat laisse aux enfants la liberté

Plus en détail

La Vie est un bouquet de fleurs Publibook

La Vie est un bouquet de fleurs Publibook Pulchérie Abeme Nkoghe La Vie est un bouquet de fleurs Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé

Plus en détail

LA MACHINE A TRICOTER (2)

LA MACHINE A TRICOTER (2) LA MACHINE A TRICOTER (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

28. Projet de lecture

28. Projet de lecture 28. Projet de lecture Extrait d une nouvelle : Jeunes en transit Français 10-2 Cahier de l élève Nom : Jeunes en transit DESCRIPTION DU PROJET Afin de te familiariser avec des jeunes vivant une situation

Plus en détail

de et avec Emilie Trasente,

de et avec Emilie Trasente, de et avec Emilie Trasente, Aide à la mise en scène : Laure Meurisse Création sonore et musicale : Massimo Trasente Spectacle de clown et marionnette A partir de 4 ans / Durée 40 minutes Production Contact

Plus en détail

Compagnie. Loba. sergent. Annabelle sergent DOSSIER DE PRESSE

Compagnie. Loba. sergent. Annabelle sergent DOSSIER DE PRESSE Compagnie Loba Annabelle sergent sergent DOSSIER DE PRESSE La Cie LOBA en quelques mots La Compagnie Loba est créée en septembre 2001, à l initiative d Annabelle Sergent. Annabelle Sergent est auteure

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

Ouvrages de références et objectifs

Ouvrages de références et objectifs Valise pédagogique Ouvrages de références et objectifs MESSAGE IMPORTANT: Prendre le temps de bien lire les histoires et d explorer la valise, ses activités et ce guide. Ouvrages de références Activités

Plus en détail

Par alliance : Armando Perez

Par alliance : Armando Perez Par alliance : Armando Perez Thèmes France, francophonie et langue française Concept D origine cubaine, Armando Perez nous emmène dans les lieux qu il fréquente à Miami pour nous parler de lui-même, de

Plus en détail

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade Reçu et transmis par Isabelle St-Germain Site internet : www.leveilalasource.con 819-475-1154 La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade est l unification de l Amour masculin,

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Le nouveau phénomène dating-games!

Le nouveau phénomène dating-games! Le nouveau phénomène dating-games! Amour Sucré Amour Sucré est le premier «dating-game» francophone pour filles sur internet. Construit autour d épisodes ayant chacun une trame scénarisée, Amour Sucré

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

Revue de Presse AVIGNON 2014

Revue de Presse AVIGNON 2014 Revue de Presse AVIGNON 2014 1 2 3 4 5 6 7 8 PRESSE PARIS «Célimène et le Cardinal» : sur la corde raide Jacques Rampal est un auteur de théâtre confirmé. Il le fallait pour s attaquer simultanément

Plus en détail

NOM/PRENOM... CLASSE : 4 e.. REMARQUES :.

NOM/PRENOM... CLASSE : 4 e.. REMARQUES :. DEVOIR A LA MAISON Séquence 3 Faire parler des personnages (12/10) NOM/PRENOM..... CLASSE : 4 e.. SOIN :.. / 0,5 NOTE :.. REMARQUES :.. I. Lecture et compréhension. Lis le texte ci-dessous et réponds aux

Plus en détail

Les Melting Potes se présentent

Les Melting Potes se présentent Les Melting Potes se présentent LE THEATRE C EST TOUT SIMPLEMENT BIEN!!! Philippe Fahrny Je suis né le 1 er mars 1993 à Berne. J ai commencé le théâtre, en reprenant le texte d une autre personne qui ne

Plus en détail

Sommaire DITES-MOI UN PEU

Sommaire DITES-MOI UN PEU 168 Sommaire L amour....................................page 5 Les superstitions...............................page 13 La gastronomie...............................page 23 L argent....................................page

Plus en détail

TEXTES INTÉRESSANTS À LIRE...

TEXTES INTÉRESSANTS À LIRE... TEXTES INTÉRESSANTS À LIRE... Retour page des parents Voici des textes qui sont souvent envoyés aux parents de l'école et que nous mettons à la disposition des visiteurs du site et aux parents qui voudraient

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

mort Nous les femmes, nous ne craignons pas la mort, c est là qu arrive enfin le baiser du Prince Charmant.

mort Nous les femmes, nous ne craignons pas la mort, c est là qu arrive enfin le baiser du Prince Charmant. Luxe L amour se fiche du luxe. Quand on aime, on vit d amour et d eau fraîche. C est mon cas. Je n ai pas besoin qu il vienne me chercher avec une voiture décapotable au bureau, ni qu il m offre une bague

Plus en détail

ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG

ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG Karine WITTIG Artiste plasticienne www.pluri-l.com Ateliers créatifs proposés Ateliers créatifs par tranche d âge Animations évènementielles Animation

Plus en détail

Proposer quelques pistes pour entendre les appels à la réconciliation que propose le texte. Et nous?

Proposer quelques pistes pour entendre les appels à la réconciliation que propose le texte. Et nous? Célébration du Pardon 2 e - 3 e années ACCUEIL Chaque enfant reçoit le texte de St Paul. Et le lit en silence. On leur donne également à chacun un caillou en carton Questions : - Sommes nous d accord avec

Plus en détail

présente Titre: Paroles de Vie Auteur : Eileen Caddy

présente Titre: Paroles de Vie Auteur : Eileen Caddy présente 1 Titre : Paroles de Vie Auteur: Eileen Caddy La Providence Collection : spiritualité Prix TTC : 13,00 Impression du prix : Non TVA: 7 % Format : 140 x 210 mm Nombre de pages: 104 ISBN: 978-2-930678-00-9

Plus en détail

L ECOLIER KEVIN Par Jean-Baptiste Calame & Les Viandes Magnétiques

L ECOLIER KEVIN Par Jean-Baptiste Calame & Les Viandes Magnétiques L ECOLIER KEVIN Par Jean-Baptiste Calame & Les Viandes Magnétiques Du 21 au 25 avril 2015 Au Théâtre La Balsamine L histoire «Dans un salon. Une télévision allumée, des miroirs, un petit bar, deux sofas.

Plus en détail

CAMPAGNE DE LANCEMENT INTERNATIONAL 2012

CAMPAGNE DE LANCEMENT INTERNATIONAL 2012 CAMPAGNE DE LANCEMENT INTERNATIONAL 2012 Tout a commencé par une lettre. À l attention des messieurs de «trip advisor», Je m appelle Juan, John ou Jungen, selon l adresse IP que j ai au bureau. Si je m

Plus en détail

Tu écris un courriel à un(e) ami(e) pour lui raconter ce que tu lis en ce moment à l école. Tu

Tu écris un courriel à un(e) ami(e) pour lui raconter ce que tu lis en ce moment à l école. Tu Objectif : DELF A2 Ecrire un courriel Tu écris un courriel à un(e) ami(e) pour lui raconter ce que tu lis en ce moment à l école. Tu donnes des précisions sur le livre (auteur, titre, ), des détails sur

Plus en détail

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom :

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom : E Projet d écoute Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : Le grand voyage DESCRIPTION DU PROJET Tu vas écouter un extrait d une pièce de théâtre. Tu seras invité

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

Fiche pédagogique Le rêve de Dieu

Fiche pédagogique Le rêve de Dieu AUTEUR L archevêque Desmond Tutu a reçu le prix Nobel de la Paix en 1984. Considéré comme la conscience morale de l Afrique du sud, il a contribué à défaire l apartheid avant de se mettre au service de

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous,

Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE. Au sommaire de ce numéro 11. Pour vous et chez vous, Zoom sur... L'AIDE A DOMICILE Pour vous et chez vous, Un service d'aide et d'accompagnement lors de difficultés passagères de la vie quotidienne. Au sommaire de ce numéro 11 L'intervention à domicile et

Plus en détail

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1 Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 Introduction Introduction : les requêtes spirituelles de Paul 1. Fortifier l homme intérieur, 2. Christ

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Enfance clandestine Benjamin Avila (Argentine, 2012,1h52)

Enfance clandestine Benjamin Avila (Argentine, 2012,1h52) Enfance clandestine Benjamin Avila (Argentine, 2012,1h52) (Notes sur l intervention cinéma de Renaud Fely dans le cadre de la formation proposée par l ARCALT pour les professeurs de l enseignement agricole)

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

MONSIEUR IBRAHIM ET LES FLEURS DU CORAN. Par: Joanna Di Nunzio et Ummay Mohungoo

MONSIEUR IBRAHIM ET LES FLEURS DU CORAN. Par: Joanna Di Nunzio et Ummay Mohungoo MONSIEUR IBRAHIM ET LES FLEURS DU CORAN Par: Joanna Di Nunzio et Ummay Mohungoo La création LE VOCABULAIRE - Metteur en scène = directeur Un récit théâtral et autobigographique de la vie de Bruno Abraham

Plus en détail

EL CAMPO 84 minutes DCP 1.85 Dolby Numérique / 5.1 Couleur Argentine / Italie / France 2011 VOSTFR

EL CAMPO 84 minutes DCP 1.85 Dolby Numérique / 5.1 Couleur Argentine / Italie / France 2011 VOSTFR FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D AMIENS PRIX SPÉCIAL DU JURY PRIX D'INTERPRETATION MASCULINE EL CAMPO 84 minutes DCP 1.85 Dolby Numérique / 5.1 Couleur Argentine / Italie / France 2011 VOSTFR AU CINEMA

Plus en détail

Réponses aux questions posées à Jo Hoestlandt, le 19 avril à la bibliothèque municipale de Houilles.

Réponses aux questions posées à Jo Hoestlandt, le 19 avril à la bibliothèque municipale de Houilles. Réponses aux questions posées à Jo Hoestlandt, le 19 avril à la bibliothèque municipale de Houilles. 1. Quand avez-vous écrit votre premier livre? Angèle «J écris depuis que je suis petite fille, dans

Plus en détail

TO Théâtre de l Orangerie 66 c, quai Gustave-Ador 1207 Genève. Genève, 31.03.2014. «Derrière une feuille» Francesca Reyes-Cortorreal.

TO Théâtre de l Orangerie 66 c, quai Gustave-Ador 1207 Genève. Genève, 31.03.2014. «Derrière une feuille» Francesca Reyes-Cortorreal. FICHE COMM MODèLE 2014 - Saison#3 TITRE DE événement-exposition : «Derrière une feuille» AUTEURE : Francesca Reyes-Cortorreal artiste peintre GENRE : Installation de tableaux (techniques mixtes) DURéE

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

opéra - wolfgang amadeus mozart

opéra - wolfgang amadeus mozart Dossier de préparation JEUNE PUBLIC don giovanni opéra - wolfgang amadeus mozart MC 93 bobigny REPRÉSENTATIONS TOUT PUBLIC Samedi 22 mars 2014 à 20h Lundi 24 mars 2014 à 20h Mercredi 26 mars 2014 à 20h

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie Cahier des parents 2 Je te raconte la Bible, Itinéraire : Troisième escale (Parents/enfants à la

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

Cristina Marocco : Le parfum

Cristina Marocco : Le parfum Cristina Marocco : Le parfum Paroles et musique : M. Estève-C. Marocco /Art Mengo Plan 2 Music /PIAS Thèmes Le parfum. Objectifs Objectifs communicatifs : Évoquer des souvenirs liés à des sensations. Faire

Plus en détail

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante.

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante. Suggestions pour créer sa mini-revue Kanata : je suis ici Auteure : Janine Tougas Illustrations : Alexis Flower SEPT ASTUCES POUR RÉUSSIR TON PHOTORÉCIT Le but de ton photorécit (page-couverture de la

Plus en détail

Prix des lycéens autrichiens Compte-rendu de la tournée de Mireille Disdero en Autriche du 21 au 24 janvier 2013

Prix des lycéens autrichiens Compte-rendu de la tournée de Mireille Disdero en Autriche du 21 au 24 janvier 2013 Prix des lycéens autrichiens Compte-rendu de la tournée de Mireille Disdero en Autriche du 21 au 24 janvier 2013 1) Qu est-ce qui a inspiré l écriture de 16 ans et des poussières? Tout a commencé quand

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez.

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez. TEXTE 1 Jules et Julie étaient voisins. Chaque matin, ils traversaient la forêt pour aller à l école. ça rassurait leurs parents de les savoir ensemble. Mais jamais Julie n adressait la parole à Jules

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Les animaux. Les métiers

Les animaux. Les métiers Les animaux Les métiers Les moyens de transport Les fruits Je pratique mon truc de la catégorie: je retrouve les mots dans ma tête. Tu connais maintenant dans quelle catégorie est chacun des mots qu il

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

Côte à côte projet de la surfeuse du Léman

Côte à côte projet de la surfeuse du Léman Côte à côte projet de la surfeuse du Léman Etudiante dans un gymnase lausannois, je trépigne d impatience de terminer mes études afin de partir à la découverte du monde. Même si j ai déjà bien trotté en

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Un dossier réalisé par le Relais Culturel de Wissembourg pour préparer la venue au spectacle des jeunes spectateurs «Le théâtre pour enfants,

Plus en détail

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprendre vos pouvoirs, c est en fait reconnaître les capacités que votre divin Créateur vous a données à votre naissance. Tout être humain est

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Toi seul peux répondre à cette question.

Toi seul peux répondre à cette question. Suis-je dépendant ou dépendante? Traduction de littérature approuvée par la fraternité de NA. Copyright 1991 by Narcotics Anonymous World Services, Inc. Tous droits réservés. Toi seul peux répondre à cette

Plus en détail

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6 www.conceptpasserelles.com 2 ème Intervention : Dieu, moi, et le sens de la vie 1 Genèse 1.1-4, 26, 28, 31 ; 2.15-17 Bienvenue à chacun

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

LE CORPS PARLE DE L INTERIEUR

LE CORPS PARLE DE L INTERIEUR FOCUSING: LE CORPS PARLE DE L INTERIEUR Intervention d Eugène Gendlin à la 18eme conférence annuelle Internationale sur les traumatismes. Boston MA June 20-23 2007 Traduit par Brigitte Domas Bonjour, je

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : Es-tu plutôt roman, BD, conte ou poésie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la 1 Mon stage en résumé Je dois avouer avoir de la difficulté à faire un bilan qui va au-delà du déjà dit dans mes rapports antérieurs, parce que j ai l impression d y avoir presque tout écrit. Par contre,

Plus en détail

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder La Longévité réussie En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder le 03.10.2007. L ami Milan L ami Milan, L ami béni, L ami de mille ans.

Plus en détail

Organisation & changement des équipes. Processde mise en œuvre

Organisation & changement des équipes. Processde mise en œuvre Organisation & Accompagnement du changement des équipes Processde mise en œuvre Global Summery 1. Présentation page 3 2. Nos clients page 4 3. L expression du besoin page 5 4. Les objectifs de la conduite

Plus en détail

LE CONDITIONNEL. Racine : Futur CONDITIONNEL Terminaison : Imparfait

LE CONDITIONNEL. Racine : Futur CONDITIONNEL Terminaison : Imparfait LE CONDITIONNEL Michèle et Annie rêvent d'argent!!! Annie - Nous, nous ne travaillerions plus! Luc - Mais, en ce cas, vous n'auriez rien à faire! Annie - Mais si. Moi, je jouerais enfin du piano et je

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

L amitié après l amour Un. beau défi! psycho-santé. en harmonie

L amitié après l amour Un. beau défi! psycho-santé. en harmonie psycho-santé en harmonie Par Michèle Lemieux L amitié après l amour Un Quand une relation amoureuse prend fin, les amants traversent une phase de deuil plus ou moins longue. Si un couple peut se séparer,

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : en bref Thème : la jeunesse face à la justice Après avoir fait connaissance avec les personnages du film, les apprenants analyseront

Plus en détail