CFD Bagnères Les projets du renouveau

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CFD Bagnères Les projets du renouveau"

Transcription

1 Dossier Partenaire CFD Bagnères Les projets du renouveau

2 Dossier Partenaire Sommaire > La renaissance du site de Bagnères p.iii Jean-François Retière, vice-président de Nantes Métropole, en charge des Déplacements, des Transports collectifs, des Transports scolaires et des Parcs de stationnement : «Un design qui s intègre au mieux dans la gamme existante» Claude Miqueu, vice-président du conseil général des Hautes-Pyrénées, chargé de la Recherche, des Innovations technologiques et de la Prospective : «Ce sont deux traditions industrielles qui se retrouvent» Rolland Castells, maire de Bagnères-de-Bigorre : «Nous avons vu d un très bon œil l arrivée d une grande entreprise» Pascal Gudefin, directeur du projet Tramway au Grand Besançon : «La première rame doit arriver en juin 2013» Il y a un siècle, les Etablissements Soulé de Bagnèresde-Bigorre produisaient déjà des tramways. SP > Des gammes pour tous p. VII CAF en chiffres Le système ACR pour se passer des caténaires > Francis Nakache, directeur général de CAF France : «Nous faisons du sur-mesure» p. X Cet encart a été supervisé par la direction de CAF France. VR&T COMMUNICATION Directrice générale adjointe Delphine CHÊNE : Directeur de la publicité ferroviaire Patrick MUZOLF : Responsable Technique Marie-Line RENAUD : RAS Imprimerie (95) Photo de couverture Karlos Corbella II Mai 2012

3 La renaissance du site de Bagnères Quand CAF a racheté CFD Bagnères, en 2008, l activité ferroviaire de la ville était au point mort. Depuis, une nouvelle unité de production a vu le jour et le site revit au rythme de la construction des tramways de Nantes et de Besançon. Récit. Al entrée, dans une rue tranquille de Bagnères-de-Bigorre (Hautes-Pyrénées), on le distingue à peine. C est un panneau discret fixé en hauteur, au-dessus d un mur blanc. Il indique la bonne direction au moyen d une flèche rouge. Bienvenue à CFD Bagnères, au cœur du parc Soulé, du nom de l entreprise originelle créée au XIX e siècle. On slalome d abord entre de petits immeubles de bureaux sans apprêts. Puis on emprunte un quai. Il est bordé, d un côté, de bâtiments industriels hors d âge avec des murs pignons en épis, des toits en briques ou en tôle, des verrières aux châssis rouillés et, de l autre, en contrebas, d une perspective enherbée, découpée dans toute sa longueur par un rail unique. Au loin, on peut admirer les contreforts des Pyrénées. Au bout, à droite, on s offre un bond dans le temps. On découvre en effet un hangar flambant neuf qui tranche brutalement avec le décor typique de ce site bien plus que centenaire. Cet atelier abrite la toute nouvelle unité de production de tramways «made in» CFD Bagnères, filiale à 100 % du groupe espagnol Construcciones y Auxiliar de Ferrocarriles (CAF) depuis Elle a été inaugurée le 16 mars 2012, à la fin de travaux dans lesquels 3,5 millions d euros ont été investis au total. Des câbles et des chaudrons A l intérieur, on mangerait par terre. Des couleurs vives, du jaune, du bleu, des ateliers spacieux où l on travaille à hauteur d homme, du Inspirés du modèle CAF Urbos 3, les trams ont été repensés pour les besoins spécifiques des marchés de Nantes et de Besançon (photo). Patrick Laval/Photorail Mai 2012 III

4 Dossier Partenaire TAN christiane Blanchard Inauguration, à Bagnères, le 16 mars 2012, de la chaîne de construction du tram de Nantes. De droite à gauche : Francis Nakache, DG de CAF France, Jean-François Rétière, vice-président de Nantes Métropole, Pascal Pin, vice-président de MipyRail, Pierre Forgues, député des Hautes-Pyrénées, Jean Glavany, député des Hautes-Pyrénées, Marie Baudoin, conseillère régionale de Midi-Pyrénées et Alain Boeswillwald, DG de la Semitan (Nantes). L une des 12 rames de tram que Nantes a commandées. sol au plafond, dans un relatif silence. Partout, des entrelacs de fils, de câbles, de tubes et de tuyaux divers. Trônant au milieu de ce vaste espace de cathédrale, des chaudrons en aluminium, bruts de peinture, quasi nus, comme des morceaux de jouets à monter soi-même. On dirait des diligences. Ce sont les éléments les plus massifs constitutifs d une rame complète. Ils arrivent de l usine CAF de Saragosse, à moins de 270 km de là. Les bogies viennent eux de Beasain, siège historique du groupe espagnol, à 250 km de Bagnères-de-Bigorre. Du 100 % local, du 100 % pyrénéen. Une fois livrés sur place, les chaudrons, les bogies, et aussi les vitres, tout commence. En arpentant le nouveau bâtiment, on peut suivre la métamorphose, de la peinture à l aménagement intérieur en passant par le câblage et le montage final. Une fois la rame terminée, le pont roulant soulève et fait pivoter la rame à 90 pour la reposer sur des rails, dans un bâtiment perpendiculaire. Là, on fait subir une dernière batterie de tests techniques à deux rames en simultané, essentiellement sur les systèmes électriques. On leur fait effectuer un peu de roulage, aussi, sur une centaine de mètres de voies. Et puis s en va vivre sa vie de tramway en ville. 31 rames pour Nantes et Besançon En ce printemps, ce sont les rames de Nantes, dont le réseau se renforce et s agrandit, qui occupent la centaine de salariés du site. C est l un des deux contrats décrochés par CFD Bagnères avec celui du réseau de Besançon, en pleine création. Deux premières pour CAF sur le marché français et un carnet de commandes qui garantit au site de l activité jusqu à la fin de l année 2013, au rythme de deux rames produites par mois : 12 en tout pour Nantes, 19 pour Besançon. Inspirés du modèle CAF Urbos 3, ces trams ont été repensés pour les besoins spécifiques des deux marchés. Des rames de 5 modules, 37 m de long et de CFD Bagneres IV Mai 2012

5 Jean-François Retière, vice-président de Nantes Métropole, en charge des Déplacements, des Transports collectifs, des Transports scolaires et des Parcs de stationnement : «Un design qui s intègre au mieux dans la gamme existante» «A Nantes, où le tramway existe depuis 1985, notre projet n était pas de créer des lignes mais de renforcer les trois lignes existantes, et de compléter le parc dans l optique d une rénovation des anciennes rames. Il s agit pour nous de faire passer la fréquence de la ligne 1 à une rame toutes les 3 mn au lieu de 7 mn, et d opérer un maillage avec le nouveau réseau Chronobus. Notre demande était donc très particulière. CAF a bien compris toutes ces contraintes, notamment celles liées au gabarit des quais, à la maintenance, pour que nous ne soyons pas obligés de revoir nos dépôts de fond en comble, mais aussi à nos prévisions de trafic, en adaptant les voitures avant et arrière avec des portes doubles. Il fallait également que ces nouvelles rames se fondent dans ce paysage. CAF nous a proposé un design moderne sans être révolutionnaire, qui s intègre au mieux dans la flotte existante. Enfin, même si cela n était pas un engagement contractuel, nous sommes très satisfaits qu une grande partie de la fabrication et de l assemblage se fasse en France, dans l usine de CFD Bagnères. Nous sommes allés le dire là-bas lors de l inauguration du nouvel atelier de production.» Patrick Garçon Nantes Metropole 248 places pour Nantes, qui a souhaité des doubles portes à l avant et l arrière. Des rames de 3 modules, 24 m de long et de 132 places pour Besançon, qui a préféré les simples portes aux extrémités. Du cousu main, l une des grandes forces de CAF. Pour Bagnères-de-Bigorre et sa région, en ces temps d austérité, ces contrats sont une aubaine. L arrivée d un repreneur de la taille de CAF contribue à tirer vers le haut l activité économique d un bassin d emploi fortement enclavé et touché de plein fouet par la crise. Si le parc Soulé compte encore environ 350 emplois au total, le ferroviaire y était d ailleurs en voie de disparition. L acquisition du département ferroviaire de Soulé par la Compagnie des chemins de fer départementaux (CFD), en 1992, avait déjà offert un vrai beau sursis. De gros contrats avaient été remportés : voitures spéciales et réhabilitation de voitures de métro pour la RATP, locomotives pour le Bénin, l Ethiopie, la Guinée et la Suisse. Jusqu en 2005, d autres belles commandes avaient été honorées : 12 autorails pour la Corse, 4 pour la Provence, 10 pour la Tunisie. L union de deux vieux frères CAF arrive en 2008 et entre à hauteur de 60 % au capital de CFD Bagnères, filiale de CFD. Une phase d observation avant une acquisition totale, deux ans plus tard. Pour une population attachée à ses racines et pour une région qui vit du ferroviaire depuis plus d un siècle, c est l heure du renouveau. De la mairie à la région, en passant par la communauté de communes de la Haute-Bigorre et le département, les élus locaux l ont compris très vite et soutenu avec constance le projet de CAF. Pour des raisons parfois sentimentales. Le maire de Bagnères-de-Bigorre, Rolland Castells, a luimême travaillé chez Soulé au temps de sa Claude Miqueu, vice-président du conseil général des Hautes-Pyrénées, chargé de la Recherche, des Innovations technologiques et de la Prospective : «Ce sont deux traditions industrielles qui se retrouvent» «Pour moi, le ferroviaire à Bagnères, c est d abord la rencontre, il y a près de trente ans, avec les anciens dirigeants de Soulé, MM. De Boysson père et fils. J étais un jeune élu. J ai assisté, par la suite, au départ de l entreprise historique et à la perte de centaines d emplois. Comme Soulé, CAF est une société plus que centenaire. Ce sont deux traditions industrielles qui se retrouvent, c est une complicité qui se crée autour de la chaîne des Pyrénées. Pour soutenir CFD Bagnères, nous faisons beaucoup de pédagogie en direction de ceux qui nous disent : Oui, mais c est une entreprise espagnole. Nous répondons que CAF a une véritable implantation industrielle dans les Pyrénées, qu elle a investi chez nous dans des bâtiments, du matériel. Elle produit en France. Elle a aussi su reconnaître le savoir-faire local, qui s incarne notamment au travers de liens étroits avec le pôle universitaire de Tarbes. Nous nous inscrivons donc bien dans une continuité. Mieux, nous allons certainement aller présenter les produits de notre terroir, le porc noir gascon, le madiran, etc., lors des inaugurations des tramways de Nantes et de Besançon.» L.Gaits.cg65 Mai 2012 V

6 Dossier Partenaire Rolland Castells, maire de Bagnères-de-Bigorre : «Nous avons vu d un très bon œil l arrivée d une grande entreprise» «A titre personnel, je suis heureux de voir redémarrer le ferroviaire à Bagnères-de-Bigorre. J ai connu Soulé lorsque l entreprise employait jusqu à 500 personnes dans le secteur. Il n y en avait plus que 180 en On était content de les avoir mais on avait du mal à imaginer une continuité de l activité avec un petit groupe comme celui-ci. Nous avons vu d un très bon œil l arrivée d une grande entreprise très structurée. On ne s est pas trompés. CAF vient d investir dans CFD Bagnères en construisant un atelier flambant neuf. Pourtant, cela n est pas tellement à la mode chez les industriels, qui demandent plutôt aux collectivités de financer les bâtiments et achètent des machines. La reprise de l activité pourrait peut-être également nous permettre de réhabiliter la voie de chemin de fer qui nous relie à Tarbes et qui a été déclassée il y a des dizaines d années. Ce serait positif pour une ville touristique comme la nôtre. Enfin, entre Bagnères-de- Bigorre et CAF, c est aussi une sorte d union de l Europe du Sud. La ville a accueilli de nombreux réfugiés politiques durant la guerre d Espagne. Il y a encore beaucoup de noms à consonance espagnole chez nous.» Mairie de Bagneres-de-Bigorre splendeur, avant de vivre douloureusement son démantèlement dans les années 70. Au-delà des aspects économiques, voire politiques, c est la rencontre de deux histoires parallèles qui fait le charme de cette aventure. De part et d autre des Pyrénées, CAF et Soulé sont nés à quelques années d intervalle : 1860 pour les premiers, 1862 pour les seconds (et même 1881 pour CFD, ndlr). Les Espagnols se sont spécialisés d emblée dans la Pascal Gudefin, directeur du projet Tramway au Grand Besançon : «La première rame doit arriver en juin 2013» «Pour le réseau de tramway de Besançon, nous avions défini très précisément nos besoins : passagers par jour, par heure au maximum. Des rames de 120 à 140 places étaient donc suffisantes. Il n y avait pas ce type de matériel à l époque de notre appel d offres. CAF a présenté Grand Besançon le dossier le mieux disant et le plus convaincant sur la qualité intrinsèque d un futur matériel qui n existait pas. CAF l a annoncé et l a fait, en France qui plus est, en investissant dans un outil de production de pointe. Nous nous en félicitons. Depuis le début, les échanges entre nous sont nombreux. CAF a accepté de nous prêter une maquette d étude à l échelle 1. Cela a permis de recueillir les remarques des usagers, des associations de handicapés, des exploitants, des chauffeurs. Toutes ont été prises en compte, sans surcoût. Nous coopérons même avec la ville de Nantes, qui a acheté des répliques exactes de nos rames, mais plus longues, et qui sera livrée avant nous. De notre côté, la première rame doit arriver en juin Nous sommes dans les temps. La prochaine étape importante, ce sera le dossier de sécurité où, là aussi, CAF joue le jeu en s adaptant au goût français, à nos pratiques et à nos exigences.» réparation et le montage de wagons avant de construire leurs premiers wagons de fret, en Les Français ont débuté modestement par la menuiserie avant de lancer leur premier tramway, acquis par Trônant au milieu de ce vaste espace de cathédrale, des chaudrons en aluminium la ville de Limoges en Le rapprochement est naturel, presque fraternel. Conscient de ses liens tout particuliers, CAF n agit pas en conquérant mais cherche à s inscrire dans la durée, en s appuyant sur les savoir-faire existants tout en apportant les siens. «CAF est une grosse PME qui a su se transformer en grand groupe tout en gardant un processus de décision extrêmement rapide», explique Laurent Caseau, directeur commercial de CFD Bagnères. Une souplesse et une réactivité bienvenues. Faute d activité, alors que la fabrication pour les marchés de Nantes et de Besançon n a pas encore commencé, il faut décider d un plan social. Plier plutôt que rompre, on a aussi recours à du chômage technique. Mais tous ces épisodes difficiles se déroulent sans heurts. Pour preuve, la passation de pouvoir entre l ancien directeur du site, atteint par la limite d âge, et le nouveau, Vicente Alzugaray, venu d Espagne, qui s est étalée sur 18 mois. Aujourd hui, la société emploie près de 110 personnes. Tous les métiers sont représentés et le bureau d études a été préservé. Avec m 2 de bâtiments couverts et environ 6 ha de terrain en tout, l usine de CFD Bagnères peut encore grandir. D autres projets de démolition et de reconstruction sont dans les cartons. Ils dépendront bien sûr des futurs contrats. Une chose est sûre, avec CAF, CFD Bagnères est bien entré dans le XXI e siècle! VI Mai 2012

7 Des gammes pour tous Quatrième constructeur mondial du secteur ferroviaire hors Extrême-Orient, CAF dispose d une gamme complète de produits pour tous types de marchés. Zoom sur deux d entre eux. Karlos Corbella Totalement inconnu du grand public français, méconnu des pouvoirs publics et regardé de loin par beaucoup de ses concurrents, CAF a fait une entrée discrète mais remarquée sur le Poids lourd du secteur, le groupe espagnol n est pas qu un constructeur de tramways marché français. Et pour cause, c est un poids lourd du secteur (voir encadré «CAF en chiffres»), le quatrième constructeur mondial dans le ferroviaire avec un chiffre d affaires de 1,725 milliard d euros en Pour son arrivée en France, le groupe espagnol a d abord racheté l entreprise CFD Bagnères, en deux temps : 60 % en 2008, 100 % en Avant cette dernière opération, le constructeur remportait simultanément deux appels d offres pour la fabrication de 31 rames de tramway, 19 à Besançon puis 12 à Nantes (dans l ordre de la signature, mais Nantes sera livré avant Besançon). Comme le souligne Francis Nakache, directeur général de CAF France, dans l interview qu il nous a accordée (voir page X), le groupe espagnol n est cependant pas qu un constructeur de tramways. Il possède une gamme très étendue de produits : grande vitesse et même très grande vitesse (le train Oaris 350 km/h est actuellement en test en Espagne), métros, suburbains, rames articulées, rames diesel et électriques, locomotives, Intercity. Il est aussi à la pointe de la technologie avec quelques innovations remarquables. Dans un autre registre, il a conçu des tramways à plancher bas intégral, là où d autres constructeurs proposent des podiums pour les places assises au niveau des bogies. CAF a également développé le bogie Brava pour grande vitesse, capable de changer d écartement à la vitesse de 30 km/h, deux fois plus vite que les autres. Il vient enfin de mettre au point le système ACR, qui utilise des supercapacités (voir encadré). Parmi les produits CAF, outre les tramways, deux semblent particulièrement adaptés au marché français. Mieux, à l actualité du trans- Le train Oaris, actuellement en phase d essais en Espagne, est capable de transporter 500 personnes à plus de 350 km/h. Mai 2012 VII

8 Dossier Partenaire SP Le tramway MetroCentro de Séville, dont les supercondensateurs permettent de se passer de ligne aérienne devant la cathédrale. SP Le métro à pneus de Santiago du Chili, aux normes proches des métros de Lyon, Marseille et Paris. L autorail AMP 800, construit par CFD Bagnères pour les Chemins de fer de Provence. SP CAF livrera des trains aptes à 200 km/h en Arabie saoudite. La Régordane CAF en chiffres Dates 1860 : création des premiers ateliers industriels de réparation et de montage des wagons 1917 : fondation de la société à Beasain (Pays basque espagnol) 1969 : création du département Recherche & Développement 2010 : Oaris, train à très grande vitesse Repères : effectif du groupe, dont ingénieurs et diplômés 4,7 millions de m 2 : surface totale de l usine historique de Beasain 1 725,1 millions d euros : chiffre d affaires ,9 millions d euros : montant des commandes au 31 décembre ,56 % : participation des salariés au capital de la société, dont 100 % des titres sont cotés en Bourse 54,98 % : part des trains régionaux et de banlieue dans les commandes CAF, premiers devant l urbain et le suburbain (38,51 %) 28 : nombre de pays dans lesquels CAF intervient 60 : nombre de projets en cours port de voyageurs en France, à court, moyen et long terme. Il s agit du métro sur pneus et de la gamme de trains Civity. Métro sur pneus CAF possède un réel savoir-faire en métro urbain lourd. Outre ses marchés traditionnels, Espagne (Barcelone, Bilbao, Madrid) et Amérique du Sud (Caracas, Medellin, São Paulo), le groupe espagnol a également décroché des contrats avec les villes de Bucarest, Bruxelles, Rome ou Washington, par exemple. Mais il est aussi le troisième constructeur mondial de métros sur roues équipées de pneumatiques (par opposition aux roues en acier). Son matériel roule entre autres à Mexico et à Santiago du Chili. En France, des rames de ce type circulent à Lyon, Marseille, mais surtout à Paris, sur les lignes RATP 1, 4, 6, 11 et 14. Or la ligne 14, qui relie actuellement la station Saint-Lazare à la station Olympiades, doit être prolongée dans le cadre du projet de Grand Paris. Au nord jusqu à la station Mairie-de-Saint-Ouen, au sud VIII Mai 2012

9 Automotrice CAF Civity pour la desserte du Frioul-Vénétie-Julienne. Le tramway CAF Urbos 3 de Saragosse, équipé du système de stockage d énergie ACR. SP SP jusqu à l aéroport d Orly. Une opportunité sur laquelle CAF se penche sérieusement. À suivre. Civity Ce train à moyenne vitesse (entre 160 et 200 km/h), modulaire aussi bien à l extérieur qu à l intérieur, a été conçu pour l Intercity et le régional. Il est doté d un plancher surbaissé pour faciliter l accès. Avec sa hauteur de plancher variable à partir de 600 mm, conçu pour l écartement international de mm, il satisfait aux réglementations européennes les plus rigoureuses : TSI, EN ou encore UIC. Actuellement, Civity est conforme aux normes TSI-Noise, TSI-SRT (Safety in Railway Tunnels) et TSI Matériel conventionnel. Cinq types de propulsion sont disponibles : électrique, diesel-électrique, diesel-mécanique, Le Civity, un train à moyenne vitesse conçu pour l Intercity et le régional diesel-hydraulique et bimode. Ainsi que quatre tensions d alimentation différentes : V courant continu, V courant continu, 15 kv 16,6 Hz et 25 kv 50 Hz. Ce modèle connaît déjà un beau succès en Europe. Il circule en Italie, au Monténégro, en Lettonie, et fait l objet d un contrat-cadre avec la Deutsche Bahn en Allemagne. Depuis la signature de la convention relative à l exploitation des trains d équilibre du territoire (TET), le 13 décembre 2010, l Etat a fixé plusieurs priorités, parmi lesquelles : redynamiser le service grandes lignes entre les principales villes non reliées par la grande vitesse, garantir l irrigation des territoires peu denses et faciliter les déplacements dans le grand bassin parisien. Le Civity pourrait parfaitement répondre à ces objectifs. Le système ACR pour se passer des caténaires «Nous ne sommes pas les seuls à l avoir essayé, mais nous sommes les premiers au monde à l avoir commercialisé.» Laurent Caseau, directeur commercial de CFD Bagnères, est particulièrement fier du système ACR développé par sa maison mère, CAF. Ce système de stockage d énergie sans caténaire utilisant les supercapacités est en cours de déploiement à Saragosse et fonctionne déjà à Séville. A Saragosse, il entrera en action dès cette année sur un tronçon de 1,8 km et quatre interstations, en plein centre-ville, alors qu à Séville il est exploité sur une interstation passant devant la cathédrale. Il permet ainsi d épargner aux habitants et aux touristes la vision des lignes aériennes de contact surplombant habituellement les lignes pour alimenter les trams. Le système est simple : à chaque freinage, plutôt que de dissiper en chaleur le courant restitué par le moteur, celui-ci recharge en partie les supercapacités, ou supercondensateurs, qui ont l avantage de se recharger rapidement et de se décharger lentement. La recharge résiduelle se fait uniquement aux arrêts, soit par «biberonnage» avec une caténaire en station (le pantographe du tramway se lève uniquement à cet endroit), soit au moyen d un troisième rail central qui vient alimenter la rame par le dessous. Outre l aspect visuel, l économie en énergie est évaluée entre 20 et 30 % par rapport à une exploitation sous caténaire, et encore plus pour des systèmes utilisant notamment l alimentation par le sol. Mai 2012 IX

10 Dossier Partenaire Francis Nakache, directeur général de CAF France : «Nous faisons du sur-mesure» En rachetant CFD Bagnères, le groupe espagnol CAF s est implanté pour la première fois en France. Et il a bien l intention d y rester. Francis Nakache, directeur général de CAF France, nous explique pourquoi et comment. Comment CAF a-t-il été accueilli à Bagnères-de-Bigorre? Francis Nakache : Les autorités locales ont été très heureuses de nous voir arriver. Il y avait à la fois une dimension politique, économique, mais aussi affective. Rolland Castells, maire de Bagnères-de-Bigorre, est un ancien de Soulé. Il a vu cette entreprise se développer puis être démantelée, dans les années 70. Cela l a touché de voir l activité repartir. Vous avez déjà gagné deux contrats pour des tramways, à Nantes et Besançon, comment voyez-vous l avenir? F. N. : L activité ferroviaire s inscrit dans un marché très spécifique, qui demande de maintenir des équipements, des outils, des savoir-faire. Nous nous battrons contrat après contrat pour défendre et développer le site de CFD Bagnères. Grâce à ces deux premiers marchés, nous avons déjà pu entamer une rénovation à proportion des besoins. Le groupe CAF pourrait aussi confier des fabrications au site, comme cela s est déjà produit en 2010 et 2011 pour des trams-trains destinés au marché espagnol. Quelle place tient le rachat de CFD Bagnères dans la stratégie de CAF? F. N. : CAF est une entreprise qui ne fait pas beaucoup de croissance externe. Nous avons «Nous avons pris en compte l histoire ferroviaire du site» surtout créé des usines et parfois racheté un outil industriel, très rarement des entreprises et encore moins un constructeur ferroviaire. CFD Bagnères est un cas particulier. Nous ne sommes pas arrivés en terrain conquis. Nous avons pris en compte l histoire ferroviaire du «Désormais, les donneurs d ordre français nous connaissent et, mieux, nous reconnaissent.» site et conservé, autant que possible, les savoir-faire dans tous les domaines, comme le bureau d études, par exemple, qui existe encore, même s il a été réduit. Le but est de moderniser l usine de Bagnères, de la rendre capable de se lancer dans de nouvelles fabrications. Nous avons mis en place de nouveaux outils informatiques et les ouvriers sont allés se former en Espagne. Etes-vous aujourd hui suffisamment connu en France? F. N. : Cela n était pas forcément le cas au début mais, désormais, les donneurs d ordres français nous connaissent et, mieux, nous reconnaissent. Ils savent que nos produits sont Manuel Guillin X Mai 2012

11 de bonne qualité, à la pointe de la technologie. Nous leur expliquons aussi que CAF est une société à l équilibre, qui maîtrise ses coûts de fabrication. Nous sommes souvent moins chers mais nous ne faisons pas du low cost. Comment partez-vous à la conquête de nouveaux contrats? F. N. : Nous montrons d abord que nous sommes capables de lancer de nouvelles fabrications, que nos produits sont bons et qu ils sortent en temps et en heure. C est déjà le cas pour les tramways de Nantes, dérivés de notre gamme Urbos 3, modulaire et moderne, laquelle connaît un grand succès en Europe et aux Etats-Unis. Avec un vrai plancher bas intégral, sans podium pour monter sur les sièges, avec un bogie à deux étages de suspension, confortable, silencieux et capable de rouler sur de très vieux réseaux, cette gamme est unique au monde. Nous expliquons ensuite que nous pouvons fabriquer pour l essentiel en France, dans une nouvelle usine fidèle à l histoire du site de Bagnères. Nous assumons ainsi notre place de troisième constructeur français, membre de la Fédération des industries ferroviaires (FIF). Nous mettons enfin en avant le fait que nous disposons de produits complémentaires pour renforcer les offres existantes ou ouvrir de nouvelles lignes. Cela peut intéresser des villes comme Avignon, Nîmes, Amiens, Dunkerque ou Caen. Tous ces marchés sont sur nos radars. Etes-vous condamnés à ne fabriquer que des tramways en France? F. N. : Non. Nous avons aussi des gammes de produits qui vont au-delà de l urbain traditionnel. Comme Soulé autrefois, qui a fabriqué des locomotives, des trains ou des voitures passagers. Tout est possible sur ce site, nous avons de la place. La tranche de fabrication entamée aujourd hui est modeste. Nous pouvons la multiplier par 5, par 10. Nous avons par exemple un vrai savoir-faire en métro urbain lourd. Nous en avons vendu à Rome, Bruxelles, Washington et en Amérique du Sud. Nous avons fabriqué du matériel de type RER, y compris sur deux niveaux, pour l Espagne et le Portugal. Nous disposons d une gamme de trains modulaires de dernière génération, capables de rouler entre 160 et 200 km/h. Nous en avons vendu en Italie, au Monténégro, en Lettonie et cette gamme a été choisie en Allemagne dans un contrat-cadre de DB Regio. Ceux-ci pourraient par exemple répondre aux besoins des trains d équilibre du territoire (TET). Nous sommes enfin un des trois constructeurs mondiaux capables de fabriquer du métro sur pneus, comme celui de la ligne 14, qui doit être prolongée dans le cadre du Grand Paris. Et nous n oublions pas la grande vitesse (250 km/h) ou les trains de nuit. Nous ne disons pas aujourd hui que nous allons répondre à tous ces appels d offres, mais nous les observons de près. Au-delà du matériel, quelles sont vos forces? F. N. : Nous avons de nombreuses gammes différentes. Cela nous permet, contrairement à d autres, de ne pas imposer des produits ou des matériels à nos clients. Nous faisons du sur-mesure, comme à Edimbourg où le tramway devait à la fois desservir la ville mais aussi «Un groupe très pragmatique, très souple, très réactif» l aéroport. Cela vient de notre expérience du marché espagnol qui est très concurrentiel. Il faut y être très pragmatique, très souple, très réactif. Il est par exemple rare que la Renfe (la SNCF espagnole, ndlr) passe commande pour de grandes quantités de trains. Régulièrement, de nouveaux marchés de petites quantités s ouvrent. Les constructeurs doivent rester compétitifs, adapter leur technologie, leurs coûts, maîtriser leurs process, réfléchir en permanence à la conception des trains et développer sans cesse de nouveaux produits. La plupart du temps, en dehors du prix, nous sommes choisis pour cette capacité à présenter du matériel adapté, même sur de petites séries. Cela a été le cas à Nantes et Besançon. A partir de notre modèle de base, nous avons proposé des matériels de la taille demandée : 5 caisses à Nantes, 3 à Besançon ; des portes doubles aux extrémités à Nantes, des portes simples à Besançon ; et des tronçons intermédiaires un peu allongés. Un rapport publié en septembre dernier en Angleterre, «Green light for light rail» (http://assets.dft.gov.uk/publications/light-rail/greenlight-for-light-rail.pdf) suggère de suivre de près le projet de Besançon pour sa capacité à maîtriser les coûts. Nous n en sommes pas les seuls responsables mais nous avons la faiblesse de penser que nous y contribuons à notre mesure. Mai 2012 XI

12

TRAM PRESSE. DOSSIER de. Montez à bord de la première rame du tramway. Jeudi 6 juin 2013-15 h Rue du Luxembourg

TRAM PRESSE. DOSSIER de. Montez à bord de la première rame du tramway. Jeudi 6 juin 2013-15 h Rue du Luxembourg TRAM DOSSIER de PRESSE Montez à bord de la première rame du tramway Jeudi 6 juin 2013-15 h Rue du Luxembourg 2 Sommaire Montez à bord de la première rame du tramway Page 3 Les caractéristiques des rames

Plus en détail

METRO D ALGER : LIGNE 1

METRO D ALGER : LIGNE 1 INAUGURATION DE LA PREMIERE LIGNE DU METRO D ALGER Dossier de presse 31 octobre 2011 Sommaire 1/ RATP Dev met en service, via sa filiale RATP El Djazaïr, la première ligne du métro d Alger. 2/ Présentation

Plus en détail

Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev. Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions

Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev. Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev Le Groupe RATP La RATP en Ile de France RATP Dev L exploitation et la maintenance

Plus en détail

Inauguration de la 1 ère ligne de tramway de la ville de Casablanca, MAROC

Inauguration de la 1 ère ligne de tramway de la ville de Casablanca, MAROC Inauguration de la 1 ère ligne de tramway de la ville de Casablanca, MAROC Dossier de presse 11 et 12 décembre 2012 Sommaire 1/ Le groupement mené par RATP Dev va exploiter la 1 ère ligne de tramway de

Plus en détail

partenaire de l éco-mobilité régionale

partenaire de l éco-mobilité régionale Coradia Polyvalent partenaire de l éco-mobilité régionale CORADIA POLYVALENT la nouvelle génération du train régional d Alstom UN PLANCHER BAS INTÉGRAL pour un espace habitable et une accessibilité optimisés

Plus en détail

Un objectif prioritaire : désaturer la ligne

Un objectif prioritaire : désaturer la ligne Un objectif prioritaire : désaturer la ligne UNE LIGNE 13 AUJOURD HUI SURCHARGÉE La ligne 13 est aujourd hui une ligne surchargée qui accueille près de 610 000 voyageurs par jour. C est la 3 ème ligne

Plus en détail

CHEF DE PROJET Activité Services Poste basé à Tour (37) Projet : rénovation de trains en Algérie. Société : FAIVELEY Transport

CHEF DE PROJET Activité Services Poste basé à Tour (37) Projet : rénovation de trains en Algérie. Société : FAIVELEY Transport ELZÉAR Executive Search Contact : Mademoiselle Domitille BERTRAND Mob: +33 6 10 37 28 30 - Email : dbertrand@elzear.com - Web site : www.elzear.com CHEF DE PROJET Activité Services Poste basé à Tour (37)

Plus en détail

MISE EN SERVICE DU NOUVEAU TRAIN

MISE EN SERVICE DU NOUVEAU TRAIN MISE EN SERVICE DU NOUVEAU TRAIN à DEUX niveaux ENSEMBLE POUR MODERNISER LE MATÉRIEL ROULANT En route pour le changement Créée en 1969, la ligne A du RER dessert un axe est-ouest de banlieue à banlieue,

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

PRES DE 100 KM DE NOUVELLES LIGNES DE TRAMWAYS :

PRES DE 100 KM DE NOUVELLES LIGNES DE TRAMWAYS : Date : 14/12/2012 En 2012, SYSTRA aura mis en service près de 100 kilomètres de nouvelles lignes de tramways en France mais aussi à Casablanca et à Alger. Une grande année pour le leader mondial de l ingénierie

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/TRANS/WP.6/AC.4/2008/1/Add.2 19 août 2008 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS

Plus en détail

L'Irizar i2e, l'autobus 100% électrique d'irizar Group, présent à l'occasion de la COP21 de Paris

L'Irizar i2e, l'autobus 100% électrique d'irizar Group, présent à l'occasion de la COP21 de Paris L'Irizar i2e, l'autobus 100% électrique d'irizar Group, présent à l'occasion de la COP21 de Paris L'Irizar i2e, l'autobus électrique d'irizar Group, a été présenté à Paris par la RATP (le plus grand Groupe

Plus en détail

GÉOGRAPHIE : les transports en France et en Europe

GÉOGRAPHIE : les transports en France et en Europe GÉOGRAPHIE : les transports en France et en Europe Document A Nous avons besoin sans cesse de nous déplacer pour nos besoins au quotidien : aller à l école ou au travail, faire les courses, aller chez

Plus en détail

Société et développement durable 1STI2D enseignement transversal (RM)

Société et développement durable 1STI2D enseignement transversal (RM) Société et développement durable 1STI2D enseignement transversal (RM) AUTOMOTRICE GRANDE VITESSE (AGV) contre TRAIN GRANDE VITESSE (TGV) NOM : Prénom : Date : Objectifs et compétences : CO2.2. Justifier

Plus en détail

Tramways sur les deux rives du Tage au. Portugal : Lisbonne et Almada.

Tramways sur les deux rives du Tage au. Portugal : Lisbonne et Almada. Tramways sur les deux rives du Tage au Portugal : Lisbonne et Almada. La ville de Lisbonne a maintenu cinq lignes d «électrico» (tramway), témoignage d'un réseau qui fut beaucoup plus étendu. Il rencontre

Plus en détail

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC

LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC LA STM: ACTEUR-CLÉ DE L ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS AU QUÉBEC Michel Labrecque, Président du conseil d administration Présenté à l Institut de recherche en économie contemporaine Le 10 septembre 2013

Plus en détail

l innovation technologique au service de l environnement

l innovation technologique au service de l environnement l innovation technologique au service de l environnement le groupe Bolloré : expert du stockage de l électricité on peut avoir été fondé il y a 190 ans et être résolument moderne. s appuyant sur près de

Plus en détail

Conseil Économique et Social

Conseil Économique et Social NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.6/2001/10 5 septembre 2001 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Lille (59)

Dossier de presse. Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Lille (59) Dossier de presse Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Lille (59) Vendredi 10 avril 2015 EDITORIAL Le Mot du Port de Lille Comme le précise Philippe Hourdain, Président de la CCI Grand Lille

Plus en détail

Les «ficelles» de Lyon

Les «ficelles» de Lyon Les «ficelles» de Lyon Un funiculaire est un transport en commun circulant sur des rails et dont la traction est assuré par un câble. Il est utilisé pour des liaisons comportant de fortes pentes. Celui-ci

Plus en détail

La très grande vitesse Actualité et perspectives

La très grande vitesse Actualité et perspectives La très grande vitesse Actualité et perspectives Laurent BARON Directeur Matériels Grande Vitesse Juin 2007 TRANSPORT L expérience d Alstom Des records techniques majeurs Mai 1990 : 515.3 km/h Juin 2001

Plus en détail

Projet Ferroviaire Ligne à Grande Vitesse BORDEAUX - ESPAGNE. Contribution de la CCITHP au débat public

Projet Ferroviaire Ligne à Grande Vitesse BORDEAUX - ESPAGNE. Contribution de la CCITHP au débat public Projet Ferroviaire Ligne à Grande Vitesse BORDEAUX - ESPAGNE Contribution de la CCITHP au débat public LE CONTEXTE Conformément aux dispositions des articles L121-1 et suivants du Code de l Environnement,

Plus en détail

Le Macan est une Porsche jusqu au bout des jantes

Le Macan est une Porsche jusqu au bout des jantes Présentation en première mondiale du SUV compact de Porsche Le Macan est une Porsche jusqu au bout des jantes Porsche enrichit sa gamme de modèles d un tout nouveau type de véhicule. Le Macan est le premier

Plus en détail

Deutsche Bahn France Voyages & Tourisme SAS. Dossier de presse. www.bahn.com/fr Retrouvez-nous sur Facebook : www.facebook.

Deutsche Bahn France Voyages & Tourisme SAS. Dossier de presse. www.bahn.com/fr Retrouvez-nous sur Facebook : www.facebook. Deutsche Bahn France Voyages & Tourisme SAS Dossier de presse Sommaire Le groupe Deutsche Bahn en bref et en chiffres 3 DBFrance en bref et en chiffres 5 Nos offres 8 Grands Comptes et Séminaires 9 Nos

Plus en détail

Propreté et lutte contre les infiltrations sur le réseau

Propreté et lutte contre les infiltrations sur le réseau D O S S I E R D E P R E S S E 13 février 2014 Propreté et lutte contre les infiltrations sur le réseau Opération de nettoyage à Madeleine Service de presse RATP T 01 58 78 37 37 servicedepresse@ratp.fr

Plus en détail

Des solutions nouvelles à la crise des transports franciliens

Des solutions nouvelles à la crise des transports franciliens Des solutions nouvelles à la crise des transports franciliens Frédéric Léonhardt Les travaux du Grand Paris Express s annoncent coûteux et décalés par rapport aux problèmes réels. Pour Frédéric Léonhardt,

Plus en détail

Bus2025 : l ambitieux Plan de la RATP pour un parc 100% écologique en 2025

Bus2025 : l ambitieux Plan de la RATP pour un parc 100% écologique en 2025 Bus2025 : l ambitieux Plan de la RATP pour un parc 100% écologique en 2025 La RATP s est engagée, dès 2014, dans une évolution technologique et écologique majeure avec l objectif de convertir majoritairement

Plus en détail

Le minibus 100% électrique «Made in France» ACCESSIBLE ET DESIGN

Le minibus 100% électrique «Made in France» ACCESSIBLE ET DESIGN Le minibus 100% électrique «Made in France» ACCESSIBLE ET DESIGN ENTREZ DANS L UNIVERS Produit par le Groupe Bolloré au sein de sa filiale BlueSolutions, Bluebus est une solution de transport collectif

Plus en détail

Dossier d information

Dossier d information Adaptation des stations existantes de la ligne p Informez - vous et donnez votre avis Dossier d information Enquête publique du 17 octobre au 22 novembre 2013 www.adapter-les-stations-de-la-ligne-14.com

Plus en détail

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Direction de l Exploitation Offre Ferroviaire 10-01-2014 Thomas WEHRLE COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Présidé par M. Pierre SERNE, Vice-président du conseil régional

Plus en détail

Véhicules ferroviaires du type. train-tram. à technique polytension

Véhicules ferroviaires du type. train-tram. à technique polytension Véhicules ferroviaires du type train-tram à technique polytension 1 Généralités Dans le cadre de la réalisation du projet de raccordement ferroviaire de Kirchberg et de Findel, la Société Nationale des

Plus en détail

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne 1 GRANDE METROPOLE AFRICAINE Grands projets de développements Cité Financière Internationale. Hub Pour l Afrique 1 200 Km² avec 70 Km de littoral

Plus en détail

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège Vendredi 22 mars 2013 Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège 2 ème phase de concertation publique 25 mars au 12 avril 2013 2 ème phase de concertation publique sur le projet

Plus en détail

La Voiture. Le métro

La Voiture. Le métro Les transports parisiens Pour se déplacer à Paris, il existe plusieurs moyens de transports. Voici un petit aperçu pour s y retrouver. La Voiture Comme dans beaucoup d autres villes, le trop grand nombre

Plus en détail

Modernisation du matériel roulant en primeur suisse. Communiqué de presse 2-3. De nouveaux trains, pourquoi? 4

Modernisation du matériel roulant en primeur suisse. Communiqué de presse 2-3. De nouveaux trains, pourquoi? 4 Modernisation du matériel roulant en primeur suisse Dossier de presse Communiqué de presse 2-3 De nouveaux trains, pourquoi? 4 Des voitures entièrement refaites: les travaux en images 5-6 Caractéristiques

Plus en détail

Pour un trolleybus moderne dans l agglomération grenobloise

Pour un trolleybus moderne dans l agglomération grenobloise Pour un trolleybus moderne dans janvier 2005 Page 1 Sommaire Les avantages du trolleybus par rapport à l autobus Le trolleybus, un moyen de transport performant Le trolleybus est un moyen de transport

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

UN TRAM POUR LUXEMBOURG

UN TRAM POUR LUXEMBOURG UN TRAM POUR LUXEMBOURG Pourquoi le tram? Une nécessité : Flux de travailleurs frontaliers 3 Une nécessité : Effet entonnoir 4 L impact sur l environnement Comparaison des modes de transport Faible consommation

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Une flotte moderne au service des clients

Une flotte moderne au service des clients 2 Une flotte moderne au service des clients La STIB est en pleine expansion. La fréquentation a augmenté de près de 80 % au cours des 10 dernières années. Cette hausse spectaculaire est pratiquement unique

Plus en détail

Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011

Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011 Entre la France & le Maroc il y a un lien Vous! Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011 Le développement du secteur des transports au Maroc Le secteur des transports est depuis

Plus en détail

2ème session : TGV/Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs?

2ème session : TGV/Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs? 2ème session : TGV/Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs? TGV Air : enjeux et perspectives Marie-Christine Renaudie (Chef de Projet TGV Air - SNCF) «Eté 2011 : une enquête de satisfaction

Plus en détail

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain www.wattmobile.fr Dossier de presse Wattmobile 1 1. Vision et Missions

Plus en détail

AGADIR UN PROJET D IMPLANTATION D UNE LIGNE DE BUS A HAUT NIVEAU DE SERVICE

AGADIR UN PROJET D IMPLANTATION D UNE LIGNE DE BUS A HAUT NIVEAU DE SERVICE AGADIR UN PROJET D IMPLANTATION D UNE LIGNE DE BUS A HAUT NIVEAU DE SERVICE Mots clés : Modes de gestion ; Planification ; Projets de transports publics Monographie rédigée par Camille MARTINET et validée

Plus en détail

Nouveau Terminal ferroviaire du Marché International de Rungis : Un équipement unique en Europe pour doubler la capacité d arrivage

Nouveau Terminal ferroviaire du Marché International de Rungis : Un équipement unique en Europe pour doubler la capacité d arrivage Nouveau Terminal ferroviaire du Marché International de Rungis : Un équipement unique en Europe pour doubler la capacité d arrivage Le Marché International de Rungis, le plus grand marché du monde, vient

Plus en détail

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Transports PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Dès 2017, la ligne de bus n 3 du réseau Ginko circulera avec une fréquence forte en site propre entre la gare Viotte et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES. Paris, 13 décembre 2011

DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES. Paris, 13 décembre 2011 DIRECTION DE LA COMMUNICATION SERVICE DE PRESSE Paris, 13 décembre 2011 DOSSIER DE PRESSE LA POSTE EQUIPE SES FACTEURS DE 10 000 VOITURES ELECTRIQUES CONTACTS PRESSE Presse écrite : David Drujon + 33 (0)1

Plus en détail

Internet : Téléphone : Bus. Métro. Trains et RER. Nuits festives. Décembre 2007

Internet : Téléphone : Bus. Métro. Trains et RER. Nuits festives. Décembre 2007 Sur les adresses suivantes, vous trouverez l ensemble de l information nécessaire pour préparer votre voyage : horaires, plans, villes desservies, tarification pratiquée, etc. Internet : INFORMATION RÉGIONALE

Plus en détail

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes de troisième Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Thème 2 : L évolution du système de production et ses

Plus en détail

Qualité, fiabilité, modernité : Made in France

Qualité, fiabilité, modernité : Made in France Qualité, fiabilité, modernité : Made in France Bombardier Transport en France Qualité, fiabilité, modernité... Bombardier place les voyageurs au coeur de la conception de ses trains Bombardier Transport

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.6/2005/2 25 novembre 2004 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de

Plus en détail

Coût du réaménagement de Nantes Atlantique, premiers échanges

Coût du réaménagement de Nantes Atlantique, premiers échanges Coût du réaménagement de Nantes Atlantique, premiers échanges Présentation de Geneviève Lebouteux pour le CéDpa Rencontre du dialogue 27 novembre 2013 PRÉAMBULE Nous allons prendre le temps d étudier de

Plus en détail

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon. Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr Dans le cadre du Pacte régional, la Région a mis en place

Plus en détail

Le tramway de Valenciennes

Le tramway de Valenciennes Le tramway de Valenciennes Étude de cas concrets par des collaborateurs ULG Sébastien Dujardin Marianne Duquesne Anne-Francoise Marique Contexte général! Région Nord-Pas-De-Calais! Département du Nord!

Plus en détail

Modernisation UNE NOUVELLE VIE POUR VOTRE FLOTTE

Modernisation UNE NOUVELLE VIE POUR VOTRE FLOTTE Modernisation UNE NOUVELLE VIE POUR VOTRE FLOTTE Les opérateurs du monde entier doivent anticiper et répondre aux nouveaux défis de capacité, de confort, de fiabilité et de coûts Alstom possède l'expérience,

Plus en détail

HYBRIDATION ET ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS COLLECTIFS AU QUÉBEC: Les projets s implantent-ils?

HYBRIDATION ET ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS COLLECTIFS AU QUÉBEC: Les projets s implantent-ils? HYBRIDATION ET ÉLECTRIFICATION DES TRANSPORTS COLLECTIFS AU QUÉBEC: Le 31 mai 2012 Forum URBA 2015 Les projets s implantent-ils? Notre expertise fait votre force J avais un problème!! Accumulation d énergie

Plus en détail

: prolongement du rer e à l ouest

: prolongement du rer e à l ouest : prolongement du rer e à l ouest S Y N T H È S E D U D O S S I E R D U D É B A T P U B L I C >>> PRÉAMBULE Le Syndicat des transports d Île-de-France (STIF) et Réseau Ferré de France (RFF) ont pour projet

Plus en détail

I- Quel est le but du contrôle «quinquennal» (contrôle obligatoire tous les cinq ans)?

I- Quel est le but du contrôle «quinquennal» (contrôle obligatoire tous les cinq ans)? ARC/ HTTP://WWW.UNARC.ASSO.FR/ DOSSIER DU MOIS DE DECEMBRE 2008 Le contrôle quinquennal obligatoire des ascenseurs Le contrôle quinquennal des ascenseurs a été institué par l article 79 de la loi du 2

Plus en détail

Infrastructures de transport Cofely Ineo, partenaire d une mobilité performante et durable

Infrastructures de transport Cofely Ineo, partenaire d une mobilité performante et durable Infrastructures de transport Cofely Ineo, partenaire d une mobilité performante et durable cofelyineo-gdfsuez.com Désormais au cœur des enjeux économiques, sociaux et environnementaux, les transports

Plus en détail

EN ROUTE VERS L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT COLLECTIF. André Porlier Gestionnaire corporatif Développement durable

EN ROUTE VERS L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT COLLECTIF. André Porlier Gestionnaire corporatif Développement durable EN ROUTE VERS L ÉLECTRIFICATION DU TRANSPORT COLLECTIF André Porlier Gestionnaire corporatif Développement durable 26 novembre 2013 1. Bref survol de la STM 2. Plan 2020 3. Bilan GES 4. Plan électrification

Plus en détail

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique

Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique Avis et SNCF innovent et se lancent dans la mobilité 100 % électrique 17 novembre 2011 2 Sommaire Edito I La mobilité du troisième millénaire p.5 Le véhicule électrique : vecteur de la mobilité de demain

Plus en détail

Colloque AHICF 14-16 décembre 2011

Colloque AHICF 14-16 décembre 2011 Colloque AHICF 14-16 décembre 2011 La grande vitesse ferroviaire, vainqueur de la libéralisation du ciel français? La stratégie singulière et payante de la SNCF de conquête de la clientèle aérienne domestique

Plus en détail

Inauguration du nouvel Atelier Central des CFL 11.05.2015

Inauguration du nouvel Atelier Central des CFL 11.05.2015 Inauguration du nouvel Atelier Central des CFL 11.05.2015 Pourquoi un nouvel Atelier Central? Le nouvel Atelier remplace les 2 sites actuels Atelier Nord Rocade de Bonnevoie (Gare de Luxembourg) Atelier

Plus en détail

LE BOEING 777, AU CŒUR DE LA STRATEGIE D AIR FRANCE

LE BOEING 777, AU CŒUR DE LA STRATEGIE D AIR FRANCE LE BOEING 777, AU CŒUR DE LA STRATEGIE D AIR FRANCE 1 1 -, une des compagnies exploitant le plus de Boeing 777 2. Le Boeing 777 est un outil particulièrement bien adapté aux besoins d exploitation d Une

Plus en détail

La première gare de Troyes

La première gare de Troyes La Gare de Troyes La première gare de Troyes La première gare de Troyes date de 1847 se situait à la place actuelle de l'epace Argence, c'était l'embarcardère de la ligne Troyes-Montereau (Yonne), qui

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

INVENTAIRE des TUNNELS FERROVIAIRES de FRANCE itff@hotmail.fr

INVENTAIRE des TUNNELS FERROVIAIRES de FRANCE itff@hotmail.fr INVENTAIRE des TUNNELS FERROVIAIRES de FRANCE itff@hotmail.fr FICHE TUNNEL N INVENTAIRE : 75101.1 NOM : Tunnels de Paris RER Souterrain SECTION de LIGNE : PARIS RER SOUTERRAIN SECTION NŒUD (75) L ellipse

Plus en détail

Le stockage d énergie pour un métro automatique Eric CHATTOT 12 mars 2009 Journée Club EEA Systèmes électriques pour véhicules du futur

Le stockage d énergie pour un métro automatique Eric CHATTOT 12 mars 2009 Journée Club EEA Systèmes électriques pour véhicules du futur Le stockage d énergie pour un métro automatique Eric CHATTOT 12 mars 2009 Journée Club EEA Systèmes électriques pour véhicules du futur 1 Les trois Secteurs de Siemens Industrie Industrie Mobility Industry

Plus en détail

www.cegelecmobility.com

www.cegelecmobility.com www.cegelecmobility.com Ne jamais arrêter le flux Partout dans le monde, les infrastructures de transport constituent un enjeu majeur de l aménagement des territoires. Nous exerçons donc nos métiers avec

Plus en détail

Le dossier coup de coeur

Le dossier coup de coeur Le dossier coup de coeur En route vers LESLYS? Meyzieu Z.I. Organisation schém atique Des voies ferrées dans l est lyonnais Vers paris Vers Genève Lyon Part Dieu Lyon Perrache LEA LESLYS Lyon Saint Exupéry

Plus en détail

Présentation du nouveau matériel roulant RegionAlps

Présentation du nouveau matériel roulant RegionAlps Présentation du nouveau matériel roulant RegionAlps DOSSIER DE PRESSE Communiqué de presse 2-3 De nouveaux trains, une nécessité 4 Un confort et une sécurité accrus 5-6 Augmentation du capital-actions

Plus en détail

Aéronautique. Industrie - Maintenance - Engineering

Aéronautique. Industrie - Maintenance - Engineering Aéronautique Industrie - Maintenance - Engineering Un acteur de référence sur le marché de l externalisation aéronautique 10 ans d expertise aéronautique 15 implantations en Europe 1 filiale en Espagne

Plus en détail

ACC INGENIERIE & MAINTENANCE. www.accim.com

ACC INGENIERIE & MAINTENANCE. www.accim.com www.accim.com Version 11.0 - Janvier 2011 Présentation de la Société FORME JURIDIQUE : Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance DATE DE CRÉATION DE LA SOCIÉTÉ : 1919 CAPITAL SOCIAL : 2 126

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

Valorisation des lieux et moyens de transport. Lucie Delthil et Agathe Génié ESTHUA Décembre 2006

Valorisation des lieux et moyens de transport. Lucie Delthil et Agathe Génié ESTHUA Décembre 2006 Valorisation des lieux et moyens de transport Lucie Delthil et Agathe Génié ESTHUA Décembre 2006 Introduction TDE Le Patrimoine industriel Problématique Limites du sujet I. Un patrimoine riche et diversifié

Plus en détail

Mesures de l état du réseau Domaine Voie Tendances, perspectives et innovations

Mesures de l état du réseau Domaine Voie Tendances, perspectives et innovations Mesures de l état du réseau Domaine Voie Tendances, perspectives et innovations Symposium Infra - Direction de la maintenance du réseau : Régis Ambert, Division Ingénierie de la Maintenance de la Voie

Plus en détail

La France au 19 ème siècle

La France au 19 ème siècle CM2 La France au 19 ème siècle Histoire L Epoque contemporaine Objectifs notionnels : - Mesurer le décalage brutal dans l offre de transports entre les siècles précédents et le XIXe siècle. - Apprécier

Plus en détail

Comité de ligne Huveaune-Garlaban-Mont Faron Marseille Aubagne Toulon Hyères Aubagne 21 janvier 2015

Comité de ligne Huveaune-Garlaban-Mont Faron Marseille Aubagne Toulon Hyères Aubagne 21 janvier 2015 1/6 Direction des transports et des grands équipements Service des Transports Régionaux Comité de ligne Huveaune-Garlaban-Mont Faron Marseille Aubagne Toulon Hyères Aubagne 21 janvier 2015 INTERVENANTS

Plus en détail

CéLESTINS PIAZZA LYON 2e

CéLESTINS PIAZZA LYON 2e CéLESTINS PIAZZA LYON 2 e L exception est la règle Un appartement en plein cœur de Lyon, dans un immeuble de caractère entièrement rénové et avec des prestations haut de gamme Ce rêve devient réalité

Plus en détail

Intervention de l Association Loi 1901 «JEUNES PARISIENS DE PARIS» au CICA Paris 15 du 08/04/11

Intervention de l Association Loi 1901 «JEUNES PARISIENS DE PARIS» au CICA Paris 15 du 08/04/11 Intervention de Philippe Prince Pdt / Olivier Rigaud Vice Pdt de l association Jeunes Parisiens de Paris A du propos du bruit les humoristes Chevalier et Laspalles disent sur le ton de la boutade : «Avant,

Plus en détail

Promoteur national intégré 25 années d expérience 20 filiales au service de l immobilier Près de 800 personnes à votre service

Promoteur national intégré 25 années d expérience 20 filiales au service de l immobilier Près de 800 personnes à votre service ORLY RUNGIS Promoteur national intégré 25 années d expérience 20 filiales au service de l immobilier Près de 800 personnes à votre service Financière Pichet 20-24 Av. de Canteranne 33608 Pessac Cedex S.A.

Plus en détail

qu une grue auxiliaire?

qu une grue auxiliaire? Effer, constructeur de la gamme de grues auxiliaires la plus complète au monde, vous présente ses produits en répondant à quelques unes des questions les plus fréquentes (F.A.Q. F.A.Q.) La gamme Effer

Plus en détail

Le p int sur : 1/ 20 TCSP: Démarrage des tests techniques du Bus à Haut Niveau de Service #Le chantiertcsp

Le p int sur : 1/ 20 TCSP: Démarrage des tests techniques du Bus à Haut Niveau de Service #Le chantiertcsp 1/ 20 TCSP: Démarrage des tests techniques du Bus à Haut Niveau de Service #chantiertcsp 2/ 20 Sommaire Le BHNS : les avantages du tramway dans un bus p 6 Les caractéristiques du Bus à Haut Niveau de Service

Plus en détail

Comité de ligne B. Novembre 2010

Comité de ligne B. Novembre 2010 Comité de ligne B Novembre 2010 Les travaux B Nord + Un conducteur RATP à Roissy CDG Nouveau MI 79 rénové Sommaire 2 Présentation de la ligne 1. La régularité de la ligne B interopérée 2. L offre et le

Plus en détail

1955-1958. chimie manutention 1957 Transport de fûts de savon, de graisse - fuite au niveau des fûts 1958-1959

1955-1958. chimie manutention 1957 Transport de fûts de savon, de graisse - fuite au niveau des fûts 1958-1959 Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) Transport 64 Page 1 sur6 Transportait des colis dans 19481951 les centres de tris. Métier du bois stockage

Plus en détail

Le Bassin d Arcachon : un art de vivre

Le Bassin d Arcachon : un art de vivre Côté Bassin Au cœur du Bassin, la jetée d Andernos-les- Bains ANDERNOS Au bord du Bassin, à égale distance entre Bordeaux, Arcachon et le Cap-Ferret, la ville s étend sur 2000 hectares dont 1000 de forêt.

Plus en détail

Appréciation sommaire des dépenses

Appréciation sommaire des dépenses LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE SYNDICAT DES TRANSPORTS D ÎLE-DE-FRANCE TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE Projet inscrit pour les études au Contrat de Plan 2000-2006 entre l État et la Région Ile de France Schéma de

Plus en détail

CHEMINOTS EN USINE Hommes et ateliers du PO à Périgueux au temps de la vapeur (1864-1920)

CHEMINOTS EN USINE Hommes et ateliers du PO à Périgueux au temps de la vapeur (1864-1920) CHEMINOTS EN USINE Hommes et ateliers du PO à Périgueux au temps de la vapeur (1864-1920) Présentation : En 1857, le chemin de fer arrive à Périgueux. Sept ans plus tard, en 1864, l implantation, dans

Plus en détail

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5 Première en France Réouverture de la ligne ferroviaire Nantes- Châteaubriant au trafic voyageurs par tram-train : ouverture commerciale le 28 février 2014 Conférence de presse Région-RFF-SNCF 15 mars 2013

Plus en détail

LE PROJET CDG EXPRESS

LE PROJET CDG EXPRESS LE PROJET CDG EXPRESS Novembre 2005 LA PROBLÉMATIQUE Le constat : une domination de la route pour les accès terrestres de Roissy CDG Identifié comme «centre d envergure européenne» au Schéma directeur

Plus en détail

Communiqué de Presse 9 juillet 2014

Communiqué de Presse 9 juillet 2014 Communiqué de Presse 9 juillet 2014 Groupe de transport Perraud : une reprise réussie grâce à l engagement de chefs d entreprise Créer une société rassemblant en majorité des chefs d entreprise de PME

Plus en détail

3:HIKQPC=^U\^U]:?k@a@k@e@f;

3:HIKQPC=^U\^U]:?k@a@k@e@f; BE / ES / GR / IT / LU / PO / Cont : 9.00 - A / DE : 9.90 - GB 8.20 - Suisse 15.00 CHF M 06529-4 H - F: 7,90 E - RD 3:HIKQPC=^U\^U]:?k@a@k@e@f; HORS SÉRIE H O R S S É R I E E N G L I S H T E X T ARCHITECTURE

Plus en détail

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE

TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE TER 2020 : VERS UN NOUVEL ÉQUILIBRE DOSSIER DE PRESSE SNCF CONTACTS PRESSE Clément Nourrit - 01 53 25 76 56 - clement.nourrit@sncf.fr Gaëlle Rual - 01 53 25 74 83 - gaelle.rual@sncf.fr TER 2020 : VERS

Plus en détail

Les 5 bonnes raisons de venir à Lyon

Les 5 bonnes raisons de venir à Lyon BIENVENUE A LYON Les 5 bonnes raisons de venir à Lyon Raison n 1 : Rhône-Alpes, deuxième région de France, entre business et loisir Raison n 2 : Lyon, une ville accessible et accueillante Raison n 3 :

Plus en détail

l encoche Deprez photographes de père en fils revue d information de la commune de Montana Décembre 2010 - N 14

l encoche Deprez photographes de père en fils revue d information de la commune de Montana Décembre 2010 - N 14 revue d information de la commune de Montana Décembre 2010 - N 14 Deprez photographes de père en fils 2010 Commune de Montana, sauf mention spéciale en fin d article. Reproduction autorisée avec mention

Plus en détail

Le WEB 2.0 moteur de la transformation SNCF?

Le WEB 2.0 moteur de la transformation SNCF? Le WEB 2.0 moteur de la transformation SNCF? Ordre du jour Qu est ce que la SNCF? Marque et Web 2.0 Relation Client, Services et WEB 2.0 Salariés et WEB 2.0 La Transformation et le web 2.0 Synthèse 2 1

Plus en détail

Kimax 1 & Kimax 2 Systèmes de pesage. Weighing Systems

Kimax 1 & Kimax 2 Systèmes de pesage. Weighing Systems Kimax 1 & Kimax 2 Systèmes de pesage Weighing Systems 1# Comment améliorer votre confort et la maîtrise de votre travail D UN CHAUFFEUR DE CAMION À L AUTRE Conduire un camion est plus qu un métier. C est

Plus en détail

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport»

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» DOSSIER DE PRESSE 24 juin 2008 Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont des Vosges Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» Strasbourg, le 24 juin 2008 Dossier de presse Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail