Journée des cadres de santé diététiciens. AFDN Paris 20 janvier 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journée des cadres de santé diététiciens. AFDN Paris 20 janvier 2012"

Transcription

1 Journée des cadres de santé diététiciens AFDN Paris 20 janvier 2012

2 Journée des cadres de santé diététiciens du 20 janvier 2012 La réforme des études paramédicales et des cadres de santé ORGANISATION & MISSIONS La réingénierie des formations des paramédicaux Anne DARDEL RH2 Direction générale de l offre de soins

3 Les enjeux / santé Les diplômes s inscrivent dans le cadre législatif et réglementaire qui précise les règles d autorisation d exercice des professions concernées Le diplôme est considéré comme une garantie que la personne possède les connaissances et les savoirfaire nécessaires pour répondre à l exigence de qualité des soins, garante de la sécurité du patient 3

4 Les enjeux de la réingénierie des diplômes Une offre de certification lisible Inscription des diplômes au répertoire National des Certifications Professionnelles Une construction structurée et correspondant aux normes actuelles Référentiels activités et compétences Des critères et procédures d évaluation définies Une construction permettant l articulation avec le dispositif LMD 4

5 Les finalités du nouveau diplôme au regard de ces enjeux Mieux préparer les professionnels de santé à l exercice de leur métier aujourd hui et demain Prise en compte des évolutions du métier dans un contexte différent avec une demande de santé qui se transforme Offrir la possibilité de poursuivre un cursus universitaire Intégration de la formation dans le cadre LMD 5

6 Les apports de la réingénierie Une formalisation détaillée et précise de ce que font les professionnels et des compétences requises Une nouvelle approche du métier Une lisibilité des compétences communes à différentes professions Une ouverture sur la possibilité de passerelles d un métier à l autre 6

7 Les apports de la réingénierie La mise en place de la validation des acquis de l expérience Une ouverture vers la reconnaissance des compétences Des parcours Une ouverture sur la possibilité de passerelles d un métier à l autre 7

8 La «logique compétence» Activités Décrire les métiers Élaborer des formations adaptées aux compétences Compétences requises Formation Parcours Prévoir des parcours professionnels Équivalence Expérience Expertise

9 Le diplôme Le diplôme certifie que son titulaire possède les compétences - savoirs et savoir-faire - décrits dans le référentiel de certification, à un niveau d exigence défini. Le diplôme à finalité professionnelle porte sur des compétences professionnelles, définies en relation avec les activités professionnelles du métier ciblé. Il est défini par le référentiel de certification qui comporte : Un référentiel de compétences Les critères d évaluation de ces compétences permettant de définir le niveau d exigence Les modalités d évaluation et de validation dans le cadre de la formation initiale et continue (modules complémentaires de formation suivis suite à une démarche VAE) Les modalités d évaluation et de validation dans le cadre de la validation des acquis de l expérience DHOS / CG Conseil 9

10 Le diplôme Le diplôme atteste des compétences requises pour exercer un métier de la santé L exercice d une profession réglementée est soumis à l obtention du diplôme d Etat La démarche VAE ne peut en aucun cas valider l exercice illégal La formation doit répondre à une finalité professionnelle et permettre des passerelles dans le cadre du dispositif LMD Les référentiels élaborés répondent à des exigences qualité : Validité du référentiel de compétences et de certification L «objet» de la certification, ce qui est attesté par le diplôme, est la maîtrise des compétences (c est-à-dire savoir-faire et connaissances) décrites dans le référentiel de compétences Reproductibilité, fiabilité et impartialité de l évaluation et de la validation 10

11 Le diplôme Le métier Référentiel d activités Le diplôme Référentiel de certification Référentiel de compétences Critères d évaluation La formation Référentiel de formation Modalités d évaluation et de validation Selon les voies d accès au diplôme Dans le cadre de la VAE Dans le cadre de la formation 11

12 Les différentes étapes d élaboration du diplôme Élaboration du référentiel d activités du métier Élaboration du référentiel de compétences du diplôme Élaboration des critères d évaluation pour les différentes compétences Élaboration du dossier VAE Elaboration des unités d enseignement Élaboration du guide pour le jury Élaboration des modalités d évaluation et de validation dans le cadre de la formation DHOS/CG Conseil octobre 2009

13 La «logique compétence» De quelles compétences ai-je besoin pour réaliser ces activités? Quelles compétences exigées pour l obtention du diplôme? De quels savoirs et savoir-faire ai-je besoin pour mettre en œuvre ces compétences? Référentiel d activités Activité 1 Détail Activité 2 Détail Activité 3 Détail Activité x Détail Référentiel de compétences Compétence 1 Détail Compétence 2 Détail Compétence 3 Détail Domaine x Détail Référentiel de formation Unité d enseignement 1 Détail Unité d enseignement 2 Détail Unité d enseignement 3 Détail Unité d enseignement x Détail Toutes les activités du métier Les compétences qui seront évalués dans le cadre du diplôme et les critères d évaluation Les savoirs et savoir-faire que je vais devoir acquérir et l organisation de cet apprentissage dans le temps

14 Les mots clés Le référentiel d activités du métier associé au diplôme donne la définition de ce métier et décrit de façon ordonnée les activités professionnelles caractéristiques de l'exercice du métier. Activité : Premier niveau de regroupement cohérent et finalisé de tâches ou d opérations élémentaires visant un but déterminé. Le référentiel de compétences du diplôme décrit de façon ordonnée les compétences, c est-à-dire les savoir-faire et connaissances associées, exigés pour l obtention du diplôme ; Compétence : Maîtrise d un savoir-faire opérationnel, relatif aux activités d une situation déterminée, requérant des connaissances associées. 14

15 Les résultats attendus Un référentiel d activités détaillé : Préambule Définition Activités Pour chaque activité : principales opérations constitutives de l activité Un référentiel de certification : Référentiel de compétences : 7 à 10 compétences Pour chaque compétence : critères et indicateurs d évaluation Un référentiel de formation : Unités d enseignement Pour chaque unité d enseignement : principaux objectifs, prérequis, items, indications sur l évaluation Des modalités d évaluation et de validation définies selon la voie d accès : Formation Validation des acquis de l expérience, en fonction des diplômes DHOS / CG Conseil 15

16 Les travaux réalisés Ré-ingénierie réalisée + ouverture à la VAE : Diplôme d État d aide-soignant Diplôme d État d auxiliaire de puériculture Diplôme professionnel de préparateur en pharmacie hospitalière Diplôme d État d infirmier (pas d ouverture à la VAE) Travaux quasi finalisés Diplôme d État des 3 spécialisations Infirmier, de Manipulateur en électro radiologie, de psychomotricien, de Masseur Kinésithérapeute, d Ergothérapeute, de Pédicure Podologue Travaux en cours Orthophoniste, orthoptiste, diététicien, de technicien de laboratoire médical, d orthoprothésiste, de podo-orthésiste, d orthopédiste-orthésiste et d audioprothésiste. 16

17 Le métier Le métier est un ensemble cohérent d activités professionnelles, regroupant des emplois pour lesquels il existe une identité ou une forte proximité de compétences, ce qui en permet l étude et le traitement de façon globale et unique. Le métier est défini d abord par des activités professionnelles. La description des activités d un métier est indispensable pour pouvoir en extraire les compétences Le métier est distinct : du poste qui est lié à la structure ou à l organigramme du statut qui ne dit rien des compétences de la qualification même si celle-ci est requise du diplôme DHOS / CG Conseil Elaboration du référentiel d activités

18 Elaboration du référentiel d activités du métier de diététicien Diététicien en secteur hospitalier Diététicien en restauration collective Diététicien libéral Etc Les différents emplois et modes d exercice Le métier Le référentiel d activités

19 Le référentiel d activités Le référentiel d activités du métier associé au diplôme donne la définition de ce métier et décrit de façon ordonnée les activités professionnelles caractéristiques de l'exercice du métier. Activité : Premier niveau de regroupement cohérent et finalisé de tâches ou d opérations élémentaires visant un but déterminé. Une activité : prend du temps /se situe dans l espace n est pas une responsabilité n est pas une compétence s exprime concrètement par un substantif signifiant l action bannir «participation à», «contribution à»

20 Préambule pour tous les référentiels Les référentiels d activités et de compétences du métier de.. ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un référentiel n a pas vocation à déterminer des responsabilités. Il s agit de décrire les activités du métier, puis les compétences. Celles-ci sont rédigées en termes de capacités devant être maîtrisées par les professionnels et attestées par l obtention du diplôme d Etat. Cette description s inscrit dans la réglementation figurant au code de la santé publique (CSP).

21 Quelle problématique prendre en compte? Harmoniser la durée des stages ou des présences en entreprise pour atteindre 30 à 40 semaines sur les 3 ans Organiser des passerelles pour accéder à de nouveaux métiers 21

22 Période de 2000 à Toutes les universités françaises entrent dans le LMD. 2. L obligation faite aux universités françaises d assurer l insertion professionnelle à BAC + 3, conduit à la création des licences professionnelles. L offre de formation en licence professionnelle explose 3. Néanmoins, pendant toute cette période, combien de licence professionnelle permette d aller vers le secteur de la diététique? 22

23 1818 licences professionnelles sont recensées fin

24 Niveau D Doctorat (BAC + 8) Niveau M Master (BAC + 5) Emploi VAE ECTS Niveau L Licence (BAC + 3) LICENCE PROFESSIONNELLE Ou reconnaissance Licence Le LMD DUT 2 BTS 2 DUT 1 BTS 1 BACCALAUREAT Poursuite d études BAC +1 Année 24

25 Mise en place de l architecture du diplôme et des voies d accès Modalité d évaluation et de validation Elaboration d un référentiel de formation Elaboration d un référentiel de compétences Elaboration du référentiel d activité Le chemin parcouru a permis de progresser vers une meilleure lisibilité 25

26 Proposition de structuration des formations conduisant au diplôme d Etat de Diététicien 26

27 Conclusion La création du diplôme d Etat de Diététicien et sa construction restent incontournables L entrée de ce diplôme dans le LMD est indispensable Les BTS diététique et les DUT génie biologique option diététique doivent trouver leur place Les Diététiciens peuvent accéder à des emplois très diversifiés Les perspectives d avenir, pour la profession de diététicien, restent positives dans l adaptation et la diversité 27

Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL

Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL (Document réalisé par la CIO Paramédical Février 2014 www.cioparamedical.com) Les références des textes législatifs figurant dans

Plus en détail

UNITES D ENSEIGNEMENT QUEL SOCLE COMMUN POUR NOS PROFESSIONS? Une réingénierie en marche. Un calendrier arbitré selon les professions

UNITES D ENSEIGNEMENT QUEL SOCLE COMMUN POUR NOS PROFESSIONS? Une réingénierie en marche. Un calendrier arbitré selon les professions UNITES D ENSEIGNEMENT QUEL SOCLE COMMUN POUR NOS PROFESSIONS? Martine HEDREUL-VITTET Cadre de santé Masseur Kinésithérapeute Groupe interprofessionnel UIPARM 15 ème JNER de l UIPARM Université Paris-Est

Plus en détail

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 ZOOM ETUDES Les études paramédicales Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 L enseignement supérieur français - santé Études de médecine, pharmacie et odontologie : Universités en partenariat

Plus en détail

Réussir sa démarche de VAE

Réussir sa démarche de VAE Réussir sa démarche de VAE Définir la VAE Entreprendre une démarche de VAE Faire le point sur son parcours professionnel Réussir la présentation de son dossier Définir la VAE La VAE, c est quoi pour vous?

Plus en détail

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle?

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? Ma future formation 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? 3. Qu est-ce que la Validation des acquis de l expérience (VAE)? 4. Comment se passent les stages?

Plus en détail

Sciences et Technologies de la Santé et du Social ST2S

Sciences et Technologies de la Santé et du Social ST2S Sciences et Technologies de la Santé et du Social ST2S Plan Seconde Première et Terminale Grille horaire Enseignements spécifiques STSS BPH Activités interdisciplinaires Projet technologique Débouchés

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE POLE RESSOURCES - FORMATION CHU DE GRENOBLE

INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE POLE RESSOURCES - FORMATION CHU DE GRENOBLE INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE POLE RESSOURCES - FORMATION CHU DE GRENOBLE CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE GRENOBLE CS 10217-38043 Grenoble Cedex 9 I.F.C.S - 04.76.76.50.70 - Fax : 04.76.76.88.79

Plus en détail

Les métiers et les qualifications. Peintre amateur

Les métiers et les qualifications. Peintre amateur 1 Les métiers et les qualifications 1 Le métier Doc. 1 La notion de métier Un métier est une activité, mettant en œuvre des compétences et des savoir-faire, généralement exercée dans un but lucratif. L

Plus en détail

Formation organisée avec le soutien de la Région Haute-Normandie

Formation organisée avec le soutien de la Région Haute-Normandie ================================== Espace Régional de Formation des Professions de Santé 14, rue du Professeur Stewart 76042 ROUEN Cedex 1 02.32.88.85.45/46 Fax : 02.32.88.83.72 Secretariat.IFCS@chu-rouen.fr

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE TECHNICIEN SUPERIEUR PRINCIPAL D ADMINISTRATIONS PARISIENNES SPÉCIALITÉ GÉNIE URBAIN

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE TECHNICIEN SUPERIEUR PRINCIPAL D ADMINISTRATIONS PARISIENNES SPÉCIALITÉ GÉNIE URBAIN COMMISSION D ÉQUIVALENCE POUR L ACCÈS AUX CONCOURS DES ADMINISTRATIONS PARISIENNES 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 www.paris.fr drh.ceacap@paris.fr Nom : Prénom : DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE

Plus en détail

CNSBureau des Formations de. l'enseignement supérieur. Rénovation des BTSA

CNSBureau des Formations de. l'enseignement supérieur. Rénovation des BTSA CNSBureau des Formations de l'enseignement supérieur Rénovation des BTSA Rénovation des BTSA 1. Rappels réglementaires SOMMAIRE 2. Référentiel du diplôme 3. Focus sur le diplôme 4. Calendrier de la rénovation

Plus en détail

Université IUT Lycée

Université IUT Lycée DE médecine spécialisée DE médecine spécialisée DE médecine générale > Diplôme professionnel > Qualification > meilleure insertion professionnelle Doctorat Diplôme d école IEP, Archi, Arts, Vente 3/ 6

Plus en détail

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions.

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions. Ce glossaire a été élaboré dans un souci de clarification des notions et concepts clés communément utilisés en Gestion des Ressources Humaines, et notamment dans le champ de la gestion prévisionnelle des

Plus en détail

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014 II Annexes 132 133 1 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 2 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 3 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 4 Filière : Logistique Cadres - Regroupement

Plus en détail

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience 10952_VAE_p001p005.indd 5 22/05/08 11:47:18 FICHE 1 Le principe et les modalités de la VAE Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes

Plus en détail

Les grandes étapes de l orientation en France

Les grandes étapes de l orientation en France Septembre 2011 Lettre d Information sur l Orientation du Lycée Français du Caire N 1 Editorial Chers lecteurs, L orientation postbac se prépare sur le long terme en construisant son projet personnel pas

Plus en détail

LICENCE - DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE

LICENCE - DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE LICENCE DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation La Licence

Plus en détail

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS**

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** * CAFERUIS : Certificat d aptitude aux fonctions d encadrement et de responsable d unité d intervention sociale **

Plus en détail

GRANDE CONFERENCE DE SANTE

GRANDE CONFERENCE DE SANTE GRANDE CONFERENCE DE SANTE Contribution de L Association Nationale des Puéricultrices(teurs) Diplômé(e)s et des Etudiants (ANPDE) Et du Comité d Entente des Ecoles Préparant aux Métiers de l Enfance (CEEPAME)

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE AGENTS SPÉCIALISÉS DES ÉCOLES MATERNELLES DE LA COMMUNE DE PARIS

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE AGENTS SPÉCIALISÉS DES ÉCOLES MATERNELLES DE LA COMMUNE DE PARIS COMMISSION D ÉQUIVALENCE POUR L ACCÈS AUX CONCOURS DES ADMINISTRATIONS PARISIENNES 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 www.paris.fr drh.ceacap@paris.fr Nom : Prénom : DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE

Plus en détail

Orienta(on. Post- Bac

Orienta(on. Post- Bac Orienta(on Post- Bac Réunion du mardi 8 novembre 2011 Classes préparatoires Grandes écoles IEP Ecoles spécialisées Réunion du lundi 14 novembre 2011 Etudes courtes Etudes universitaires quelques ques(ons

Plus en détail

MASTER 2, MANAGEMENT PUBLIC TERRITORIAL

MASTER 2, MANAGEMENT PUBLIC TERRITORIAL MASTER 2, MANAGEMENT PUBLIC TERRITORIAL RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation Description de la 1ère année du Master Mention

Plus en détail

MASTER MENTION COMMUNICATION DES ORGANISATIONS PARCOURS COMMUNICATION ET RESSOURCES HUMAINES (FORMATIONS INITIALE ET CONTINUE)

MASTER MENTION COMMUNICATION DES ORGANISATIONS PARCOURS COMMUNICATION ET RESSOURCES HUMAINES (FORMATIONS INITIALE ET CONTINUE) MASTER MENTION COMMUNICATION DES ORGANISATIONS PARCOURS COMMUNICATION ET RESSOURCES HUMAINES (FORMATIONS INITIALE ET CONTINUE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Culture et

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE CONSEILLER SOCIO-ÉDUCATIF

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE CONSEILLER SOCIO-ÉDUCATIF COMMISSION D ÉQUIVALENCE POUR L ACCÈS AUX CONCOURS DES ADMINISTRATIONS PARISIENNES 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 www.paris.fr drh.ceacap@paris.fr Nom : Prénom : DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE

Plus en détail

DUT. Génie biologique. option Diététique IUT - Périgueux

DUT. Génie biologique. option Diététique IUT - Périgueux DUT Génie biologique option Diététique IUT - Périgueux Carte d identité de la formation Diplôme DUT - Diplôme universitaire de technologie Spécialité Génie biologique option Diététique Conditions d accès

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE TECHNICIEN SUPÉRIEUR PRINCIPAL D ADMINISTRATIONS PARISIENNES SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE TECHNICIEN SUPÉRIEUR PRINCIPAL D ADMINISTRATIONS PARISIENNES SPÉCIALITÉ INFORMATIQUE COMMISSION D ÉQUIVALENCE POUR L ACCÈS AUX CONCOURS DES ADMINISTRATIONS PARISIENNES 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 www.paris.fr drh.ceacap@paris.fr Nom : Prénom : DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE

Plus en détail

PROTOCOLE D ALLEGEMENTS FORMATION D EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

PROTOCOLE D ALLEGEMENTS FORMATION D EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS PROTOCOLE D ALLEGEMENTS FORMATION D EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS Le présent protocole est établi en référence au Décret n 2005-1375 du 3 novembre 2005, à l'arrêté du 16 novembre 2005 relatif au diplôme

Plus en détail

FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE

FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE ANNEXE III - 1 FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE SECTEUR SOCIAL CADRES D EMPLOIS DE DETACHEMENT CONDITIONS A REMPLIR PIECES A FOURNIR CONSEILLER SOCIO-EDUCATIF Peuvent être détachés dans le cadre d emplois

Plus en détail

Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations de base en Île de France 5. Ambulancier 12. Infirmier 19. Sage femme 26. Masseur kinésithérapeute 33

Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations de base en Île de France 5. Ambulancier 12. Infirmier 19. Sage femme 26. Masseur kinésithérapeute 33 La formation aux professions de santé en Île-de-France Exploitation statistique de l enquête 2013 Août 2015 Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations de base en Île de

Plus en détail

Cadre supérieur de santé formateur en IFCS

Cadre supérieur de santé formateur en IFCS PROFIL DE POSTE Cadre supérieur de santé formateur en IFCS. Informations sur le poste. Date de parution : - 28/04/2015. Lieu : - IFCS région Auvergne CHU Clermont-Ferrand. Type de contrat : - Fonction

Plus en détail

Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques

Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Coordinateur de projets en gestion des risques Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE DIRECTEUR DES CONSERVATOIRES DE PARIS

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE DIRECTEUR DES CONSERVATOIRES DE PARIS COMMISSION D ÉQUIVALENCE POUR L ACCÈS AUX CONCOURS DES ADMINISTRATIONS PARISIENNES 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 www.paris.fr drh.ceacap@paris.fr Nom : Prénom : Catégorie envisagée (1 ère et/ou

Plus en détail

MASTER 2 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES PARCOURS MANAGEMENT INTERNATIONAL ET STRATÉGIQUE DES RH

MASTER 2 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES PARCOURS MANAGEMENT INTERNATIONAL ET STRATÉGIQUE DES RH MASTER 2 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES PARCOURS MANAGEMENT INTERNATIONAL ET STRATÉGIQUE DES RH RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention

Plus en détail

Université IUT MASTER 1 LICENCE 3 LICENCE 2 BTS 2 DUT 2 LICENCE 1 BTS 1 DUT 1. Doctorat D 2 D 1. Diplôme de grande école MASTER PRO 2

Université IUT MASTER 1 LICENCE 3 LICENCE 2 BTS 2 DUT 2 LICENCE 1 BTS 1 DUT 1. Doctorat D 2 D 1. Diplôme de grande école MASTER PRO 2 médecine spécialisée médecine spécialisée médecine générale Doctorat Diplôme d école IEP, Archi, Arts, Vente 3/ 6 ans 11 10 9 8 pharmacie dentaire D 2 D 1 Paramédical Social 3/ 4 ans 7 6 sage femme MASTER

Plus en détail

LES FILIERES D ETUDES APRES LE BAC - 2014

LES FILIERES D ETUDES APRES LE BAC - 2014 LES FILIERES D ETUDES APRES LE BAC - 2014 A chaque étape de votre orientation, le BIOP vous aide à faire le bon choix en vous proposant les prestations suivantes : rendez-vous d orientation, «Passeport

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013 La formation aux professions de santé en Ile-de-France Exploitation statistique de l enquête 2011 Septembre 2013 PRÉFET DE LA RÉGION Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations

Plus en détail

ANNEXE DESCRIPTIVE (déclinaison française du «Supplément au Diplôme»)

ANNEXE DESCRIPTIVE (déclinaison française du «Supplément au Diplôme») ANNEXE DESCRIPTIVE (déclinaison française du «Supplément au Diplôme») Préambule qui ne peut être modifié La présente annexe descriptive au diplôme (supplément au diplôme) suit le modèle élaboré par la

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ PROFESSIONS DE SANTÉ Arrêté du 31 juillet 2009 relatif aux autorisations des instituts de formation préparant aux diplômes d infirmier, infirmier de bloc opératoire,

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Economie-Finance, spécialité Banque Autorité responsable de la certification

Plus en détail

MASTER MENTION MONNAIE, BANQUE, FINANCE, ASSURANCE SPÉCIALITÉ BANQUE, FINANCE, ASSURANCE

MASTER MENTION MONNAIE, BANQUE, FINANCE, ASSURANCE SPÉCIALITÉ BANQUE, FINANCE, ASSURANCE MASTER MENTION MONNAIE, BANQUE, FINANCE, ASSURANCE SPÉCIALITÉ BANQUE, FINANCE, ASSURANCE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Monnaie, banque,

Plus en détail

Les Cursus de Master en Ingénierie (CMI) Une nouvelle voie d accès au métier d ingénieur expert

Les Cursus de Master en Ingénierie (CMI) Une nouvelle voie d accès au métier d ingénieur expert Les Cursus de Master en Ingénierie (CMI) Une nouvelle voie d accès au métier d ingénieur expert 1 L ingénierie? «La transformation d un corpus de connaissances et de compétences en un processus opérationnel

Plus en détail

Annexe 3. GRILLE D ANALYSE à la disposition des jurys VAE. 1 er angle de lecture : (le niveau d emploi du candidat)

Annexe 3. GRILLE D ANALYSE à la disposition des jurys VAE. 1 er angle de lecture : (le niveau d emploi du candidat) Annexe 3 GRILLE D ANALYSE à la disposition des jurys VAE 1 er angle de lecture : (le niveau d emploi du candidat) Au vu de l intitulé de l emploi, de la rémunération, de l éventuelle position dans une

Plus en détail

CONCOURS DE REEDUCATEUR TERRITORIAL

CONCOURS DE REEDUCATEUR TERRITORIAL 3440, route de Neufchâtel B.P. 72 76233 BOIS-GUILLAUME Cedex Tél. : 02 35 59 71 11 Fax : 02 35 59 94 63 www.cdg76.fr FILIERE MEDICO SOCIALE CONCOURS DE REEDUCATEUR TERRITORIAL I - Catégorie et composition...

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins»

CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins» CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins» La Bourse Mutualiste pour la Recherche Infirmière et Paramédicale LE CONTEXTE GÉNÉRAL La recherche infirmière et paramédicale - c est-à-dire l étude

Plus en détail

LA CERTIFICATION PROFESSIONNELLE DU METIER DE SAUVETEUR EN MONTAGNE CISA IKAR 2006 KRANJKA GORA

LA CERTIFICATION PROFESSIONNELLE DU METIER DE SAUVETEUR EN MONTAGNE CISA IKAR 2006 KRANJKA GORA LA CERTIFICATION PROFESSIONNELLE DU METIER DE SAUVETEUR EN MONTAGNE CISA IKAR 2006 KRANJKA GORA INTRODUCTION CETTE DEMARCHE DE CERTIFICATION PROFESSIONNELLE A EU POUR BUT LA RECONNAISSANCE PAR L ETAT DE

Plus en détail

Aide à l orientation. Classe de TERMINALE

Aide à l orientation. Classe de TERMINALE Aide à l orientation Classe de TERMINALE Se poser les bonnes questions Quels sont mes goûts, mes envies? Domaines d études Durée De quoi est-ce que je me sens capable? Travail? Assiduité Ambition? Quels

Plus en détail

Le BTS dans les PARCOURS D ETUDES SUPERIEURES

Le BTS dans les PARCOURS D ETUDES SUPERIEURES Le BTS dans les PARCOURS D ETUDES SUPERIEURES Le BTS : (sous APB) 34 % des vœux 24 % des admis Licence 1 CPGE 1 DUT 1 BTS 1 Ecoles spécialisées Insertion professionnelle 49% 9% 13% 24% (28%) (9%) (18%)

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr La Validation des Acquis de l Expérience avec l IFPASS www.ifpass.fr Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS est au service des professionnels de l assurance, qu ils

Plus en détail

Rechercher des informations sur une formation ou un diplôme précis sur le site www.onisep.fr

Rechercher des informations sur une formation ou un diplôme précis sur le site www.onisep.fr Rechercher des informations sur une formation ou un diplôme précis sur le site www.onisep.fr La «recherche libre» pour un diplôme précis Accéder à la page d accueil du site www.onisep.fr Saisir le nom

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L'ANIMATION SOCIALE, SOCIO-ÉDUCATIVE ET SOCIOCULTURELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L'ANIMATION SOCIALE, SOCIO-ÉDUCATIVE ET SOCIOCULTURELLE LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L'ANIMATION SOCIALE, SOCIO-ÉDUCATIVE ET SOCIOCULTURELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence professionnelle Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Licence Professionnelle Aménagement et gestion de la ressource en eau

Licence Professionnelle Aménagement et gestion de la ressource en eau Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Professionnelle Aménagement et gestion de la ressource en eau Université de Pau et des Pays de l Adour - UPPA Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

QUELQUES PARCOURS D ETUDES SUPERIEURES EN SORTIE DE TERMINALE

QUELQUES PARCOURS D ETUDES SUPERIEURES EN SORTIE DE TERMINALE http://renasup.org/ QUELQUES PARCOURS D ETUDES SUPERIEURES EN SORTIE DE TERMINALE Licence 1 CPGE 1 DUT 1 BTS 1 Ecoles spécialisées Insertion professionnelle 49% 9% 13% 24% (28%) (9%) (18%) (34%) Voie

Plus en détail

Référentiel de formation des aides-soignants

Référentiel de formation des aides-soignants Référentiel de formation des aides-soignants Documents de référence La formation Arrêté du 22 octobre 2005 modifié relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant Annexes I : référentiel

Plus en détail

Université. CIO d Avignon C. Monnet et P. Pithon, COP

Université. CIO d Avignon C. Monnet et P. Pithon, COP Université CIO d Avignon C. Monnet et P. Pithon, COP DE médecine spécialisée DE médecine spécialisée DE médecine générale > Diplôme professionnel > Qualification > meilleure insertion professionnelle Doctorat

Plus en détail

Référentiel de formation des études paramédicales 2009

Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Plan Contexte d émergence de la réforme des études Principes du référentiel de formation Organisation de la formation Unités d enseignement et stages

Plus en détail

Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay. Les poursuites d études après une classe de Terminale S

Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay. Les poursuites d études après une classe de Terminale S Séance d information des classes de terminale du lycée Blaise Pascal d Orsay Les poursuites d études après une classe de Terminale S Comment choisir une orientation? Se connaître soi-même : faire le point

Plus en détail

LICENCE - ARTS, LETTRES ET LANGUES, MENTION LEA ANGLAIS/ESPAGNOL

LICENCE - ARTS, LETTRES ET LANGUES, MENTION LEA ANGLAIS/ESPAGNOL LICENCE - ARTS, LETTRES ET LANGUES, MENTION LEA ANGLAIS/ESPAGNOL RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Arts, Lettres, Langues Présentation Le département de Langues

Plus en détail

PREFET DE LA REGION PICARDIE

PREFET DE LA REGION PICARDIE PREFET DE LA REGION PICARDIE DIRECTION REGIONALE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA COHESION SOCIALE Amiens, le POLE FORMATIONS, DIPLOMES ET METIERS Affaire suivie par : Jacqueline DEPRET 03.22.33.89.38

Plus en détail

I.F.C.S. DOSSIER D INSCRIPTION. Préparation aux concours des cadres de santé. IRFSS Ile-de-France

I.F.C.S. DOSSIER D INSCRIPTION. Préparation aux concours des cadres de santé. IRFSS Ile-de-France Urgence et secourisme Action sociale Santé - autonomie Formation Action internationale FILIÈRE formation I.F.C.S. Préparation aux concours des cadres de santé DOSSIER D INSCRIPTION IRFSS Ile-de-France

Plus en détail

Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne. J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS

Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne. J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS Classificatio n Niveau V Paramédical - Aide-soignant - Auxiliaire de puériculture - Ambulancier

Plus en détail

mise en œuvre d un projet de préfiguration

mise en œuvre d un projet de préfiguration Infirmier clinicien spécialisé : mise en œuvre d un projet de préfiguration Ljiljana JOVIC, Inf. PhD., Directeur des soins Conseillère technique régionale ARS Ile-de-France, UMRS 1123 Inserm, Université

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 11 mars 2013 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de sage-femme NOR : ESRS1301419A

Plus en détail

Le processus de professionnalisation du cadre de santé : Cadre de santé ou Cadre de soins?

Le processus de professionnalisation du cadre de santé : Cadre de santé ou Cadre de soins? Le processus de professionnalisation du cadre de santé : Cadre de santé ou Cadre de soins? Laurent QUENEC HDU Descriptif : Le métier de cadre de santé est en constante évolution : le cadre est aujourd

Plus en détail

Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion

Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

PARAMEDICAL. Métiers et formations

PARAMEDICAL. Métiers et formations PARAMEDICAL Métiers et formations PARAMEDICAL Métiers et formations Centre d information et d orientation NOUMEA Santé et paramédical Soins médicaux médecin, chirurgien dentaire, pharmacien, sage-femme

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L INFORMATIQUE : CONCEPTION, DÉVELOPPEMENT ET TEST DE LOGICIELS - PARCOURS : GÉNIE LOGICIEL, SYSTÈME D INFORMATION

LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L INFORMATIQUE : CONCEPTION, DÉVELOPPEMENT ET TEST DE LOGICIELS - PARCOURS : GÉNIE LOGICIEL, SYSTÈME D INFORMATION LICENCE PROFESSIONNELLE MÉTIERS DE L INFORMATIQUE : CONCEPTION, DÉVELOPPEMENT ET TEST DE LOGICIELS - PARCOURS : GÉNIE LOGICIEL, SYSTÈME D INFORMATION RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence professionnelle

Plus en détail

La réingénierie de la formation en kinésithérapie suite à l arbitrage interministériel du 9 décembre 2014. Foire aux questions

La réingénierie de la formation en kinésithérapie suite à l arbitrage interministériel du 9 décembre 2014. Foire aux questions La réingénierie de la formation en kinésithérapie suite à l arbitrage interministériel du 9 décembre 2014 Foire aux questions Réalisée le 1 er mars 2015 Les études de kinésithérapie sont actuellement en

Plus en détail

Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie

Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie Michel Brazier Université de Picardie Jules Verne Faculté de Pharmacie Amiens Au nom des membres de la CPNEP Le Contexte Evolution des études de Pharmacie:

Plus en détail

Bac ST2S. Le baccalauréat ST2S s adresse à des personnes attirées par. Les métiers du secteur sanitaire et social :

Bac ST2S. Le baccalauréat ST2S s adresse à des personnes attirées par. Les métiers du secteur sanitaire et social : Bac ST2S Le baccalauréat ST2S s adresse à des personnes attirées par Les métiers du secteur sanitaire et social : Il a pour but de faire accéder à un niveau bac par l'acquisition de compétences générales

Plus en détail

Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs

Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et

Plus en détail

MASTER MARKETING VENTE, SPECIALITE COMMERCE,VENTE DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES PAR APPRENTISSAGE

MASTER MARKETING VENTE, SPECIALITE COMMERCE,VENTE DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES PAR APPRENTISSAGE MASTER MARKETING VENTE, SPECIALITE COMMERCE,VENTE DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES PAR APPRENTISSAGE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion

Plus en détail

Après le bac STMG. C.I.O. d AGEN Année scolaire 2014-2015

Après le bac STMG. C.I.O. d AGEN Année scolaire 2014-2015 Après le bac STMG C.I.O. d AGEN Année scolaire 2014-2015 S'orienter après le Bac, c'est faire : Un choix d'études Filières, enseignements, durée... Un choix professionnel Secteur d'activités, conditions

Plus en détail

Coordonnées de la commission d équivalence de diplômes

Coordonnées de la commission d équivalence de diplômes NB : En vertu des dispositions de l article 8 du décret n 2007-196 du 13 février 2007, la commission procède à une comparaison des connaissances, compétences et aptitudes attestées par votre ou vos titres

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

Les nouveaux statuts : validation des acquis de l expérience? Universitarisation des diplômes?

Les nouveaux statuts : validation des acquis de l expérience? Universitarisation des diplômes? Le Congrès Infirmiers. Infirmier(e)s anesthésistes diplômé(e)s d état 2012 Sfar. Tous droits réservés. Les nouveaux statuts : validation des acquis de l expérience? Universitarisation des diplômes? Jean-Louis

Plus en détail

L élève et la construction de son projet «post-bac»

L élève et la construction de son projet «post-bac» L élève et la construction de son projet «post-bac» Il apprend à se connaître : - Goûts, intérêts, matières et activités préférées - Aptitudes, compétences, points forts, points faibles - Motivation, niveau

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Les dispenses et allègements

Les dispenses et allègements Le guide des carrières sanitaires et sociales Les dispenses et allègements Certains titres ou diplômes permettent des exemptions à des épreuves de sélection pour l entrée en formation dans le secteur sanitaire

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT STRATÉGIQUE, SPÉCIALITÉ MANAGEMENT STRATÉGIQUE DES ORGANISATIONS DE SANTÉ

MASTER MANAGEMENT STRATÉGIQUE, SPÉCIALITÉ MANAGEMENT STRATÉGIQUE DES ORGANISATIONS DE SANTÉ MASTER MANAGEMENT STRATÉGIQUE, SPÉCIALITÉ MANAGEMENT STRATÉGIQUE DES ORGANISATIONS DE SANTÉ RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation

Plus en détail

Octobre 2009. Médecine Paramédical social

Octobre 2009. Médecine Paramédical social Octobre 2009 Médecine Paramédical social MEDECINE ODONTOLOGIE SAGE PHARMACIE FEMME D.E. MEDECINE GENERALE 3 e année 2 e année D.E. MEDECINE SPECIALISEE 5 e année DCEM4 DCEM3 DCEM2 DCEM1 PCEM2 4 e année

Plus en détail

DIPLOME DES ECOLES NATIONALES DE COMMERCE ET DE GESTION DENCG. Cahier des Normes Pédagogiques Nationales adopté par la CNCES

DIPLOME DES ECOLES NATIONALES DE COMMERCE ET DE GESTION DENCG. Cahier des Normes Pédagogiques Nationales adopté par la CNCES DIPLOME DES ECOLES NATIONALES DE COMMERCE ET DE GESTION DENCG Cahier des Normes Pédagogiques Nationales adopté par la CNCES CNPN du DENCG 1/9 Septembre 2013 1. Normes relatives aux filières (FL) Définition

Plus en détail

LP HÔTELLERIE ET TOURISME, SP. MANAGEMENT EN RESTAURATION COLLECTIVE ET COMMERCIALE

LP HÔTELLERIE ET TOURISME, SP. MANAGEMENT EN RESTAURATION COLLECTIVE ET COMMERCIALE LP HÔTELLERIE ET TOURISME, SP. MANAGEMENT EN RESTAURATION COLLECTIVE ET COMMERCIALE Domaine ministériel : DROIT, ÉCONOMIE, GESTION Mention : HÔTELLERIE ET TOURISME Présentation Cette formation est dispensée

Plus en détail

LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE

LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE se former à son rythme Dans un monde de plus en plus ouvert et réactif, nos économies réclament des informations comptables et financières les plus fiables

Plus en détail

LICENCE PRO. IUT de Bordeaux. Management du risque dans le BTP

LICENCE PRO. IUT de Bordeaux. Management du risque dans le BTP LICENCE PRO IUT de Bordeaux Management du risque dans le BTP Qu est-ce que le management du risque dans le BTP? Le secteur du BTP est l un des plus importants de notre activité économique, mais il reste

Plus en détail

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé :

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : J atteste sur l honneur ne pas avoir déposé de demande de valorisation des acquis de l expérience personnelle et professionnelle visant un même

Plus en détail

DUT Qualité, logistique industrielle et organisation (QLIO)

DUT Qualité, logistique industrielle et organisation (QLIO) DUT Qualité, logistique industrielle et organisation (QLIO) Site d Agen Qu est-ce que la spécialité QLIO? Cette formation à caractère universitaire et technologique permet, en deux ans, d appréhender les

Plus en détail

DIPLOME DE COMPTABILITE ET DE GESTION DCG Niveau Licence BAC+3 EN ALTERNANCE

DIPLOME DE COMPTABILITE ET DE GESTION DCG Niveau Licence BAC+3 EN ALTERNANCE DIPLOME DE COMPTABILITE ET DE GESTION DCG Niveau Licence BAC+3 EN ALTERNANCE Le Diplôme de Comptabilité et de Gestion est un diplôme d'etat (niveau licence) à finalité professionnelle. Le DCG permet d'obtenir

Plus en détail

DUT. Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux

DUT. Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux DUT Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux Carte d identité de la formation Diplôme DUT - Diplôme universitaire de technologie Spécialité Génie civil - Construction durable (GC-CD) Conditions

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) Intitulé (cadre 1) Licence droit, économie, gestion, mention Licence d Administration Publique Autorité responsable de la certification

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

JE SUIS SPÉCIALISÉ(E) INFIRMIER(ÈRE) Elections CTE/CAP

JE SUIS SPÉCIALISÉ(E) INFIRMIER(ÈRE) Elections CTE/CAP JE SUIS INFIRMIER(ÈRE) SPÉCIALISÉ(E) Elections CTE/CAP le 4 Décembre 2014 Lettre aux Infirmiers(ères) Spécialisés(ées) Les professions infirmières ont engagé depuis plusieurs années, au travers la réingénierie

Plus en détail

Les métiers du paramédical Février 2015

Les métiers du paramédical Février 2015 Les métiers du paramédical Février 2015 Une information générale pour Appréhender le secteur paramédical dans son ensemble Découvrir la variété des métiers du secteur Retrouver facilement l information

Plus en détail

MASTER MENTION PHILOSOPHIE, PSYCHANALYSE SPÉ ETUDES PSYCHANALYTIQUES ET ESTHÉTIQUES PARCOURS PSYCHANALYSE

MASTER MENTION PHILOSOPHIE, PSYCHANALYSE SPÉ ETUDES PSYCHANALYTIQUES ET ESTHÉTIQUES PARCOURS PSYCHANALYSE MASTER MENTION PHILOSOPHIE, PSYCHANALYSE SPÉ ETUDES PSYCHANALYTIQUES ET ESTHÉTIQUES PARCOURS PSYCHANALYSE Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle commerce spécialité commerce B to B en milieu industriel Autorité responsable de la certification

Plus en détail

4 e - 3 e... * Éducation du consommateur * Éducation socio-culturelle * Informatique * Biologie-écologie * Physique-chimie. * Enseignement spécifique

4 e - 3 e... * Éducation du consommateur * Éducation socio-culturelle * Informatique * Biologie-écologie * Physique-chimie. * Enseignement spécifique 4 e - 3 e * À l issu d une 5 e ou 4 e du collège * Avoir 14 ans avant la fin de l année civile de l inscription * Après entretien avec le jeune et sa famille * Éducation du consommateur * Éducation socio-culturelle

Plus en détail

«La maison de la Profession comptable» Mercredi 29 janvier 2014

«La maison de la Profession comptable» Mercredi 29 janvier 2014 Un «La maison de la Profession comptable» Mercredi 29 janvier 2014 Matinée co-organisée par : LA COMPAGNIE REGIONALE DES COMMISSAIRES AUX COMPTES DE PARIS L ACADÉMIE DE PARIS Introduction Christine JULLIEN

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ISEM Sous réserve d accréditation LA LICENCE GESTION Certification de niveau II (Bac+3) : 6 Semestres - 180 crédits (ECTS) Conditions

Plus en détail

Tableau récapitulatif des diplômes requis pour occuper les métiers visés par la recommandation patronale du 04 septembre 2012

Tableau récapitulatif des diplômes requis pour occuper les métiers visés par la recommandation patronale du 04 septembre 2012 Tableau récapitulatif des diplômes requis pour occuper les métiers visés par la recommandation patronale du 04 septembre 2012 A noter : dans le secteur paramédical, le dispositif d autorisation d exercice

Plus en détail

APRÈS LE BAC, QUELLE FORMATION

APRÈS LE BAC, QUELLE FORMATION APRÈS LE BAC, QUELLE FORMATION CHOISIR? (DOCUMENT 1) «CAP SUP» 20 mars 2015 2 ETUDES COURTES/ETUDES LONGUES Durée des études Finalité des enseignements Zoom sur les filières 3 ETUDES COURTES 2 À 3 ANS

Plus en détail