Traitement chirurgical de la myopie, de l hypermétropie et de l astigmatisme

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Traitement chirurgical de la myopie, de l hypermétropie et de l astigmatisme"

Transcription

1 Persomed siège social 7 rue Ste Odile BP Schiltigheim adresse courrier (contacts, commandes) 2 rue de la Concorde Colmar tél.: +33 (0) fax : +33 (0) Traitement chirurgical de la myopie, de l hypermétropie et de l astigmatisme Persomed Fonds documentaire d information patient Ophtalmologie Rédaction : P. Simler Illustration : J. Dasic Code de la Santé Publique Article L Toute personne a le droit d être informée sur son état de santé. Cette information porte sur les différentes investigations, traitements ou actions de prévention qui sont proposées, leur utilité, leur urgence éventuelle, leurs conséquences, les risques fréquents ou graves normalement prévisibles qu ils comportent ainsi que sur les autres solutions possibles et sur les conséquences prévisibles en cas de refus. Tous droits réservés ISBN ???-? Dépôt légal?e trimestre 200? Madame, Monsieur, L objectif de ce document est de vous donner les réponses aux questions que vous vous posez. Il ne présente cependant que des généralités. Il ne remplace pas les informations que vous donne votre médecin sur votre propre état de santé.

2 Quelle partie du corps? Quelle partie du corps? Utilité de cette partie du corps? De quoi est-elle constituée? (suite) Les yeux sont les organes de la vision. Ils perçoivent la lumière émise par les éléments qui nous entourent et transmettent ces informations au cerveau, qui les traduit en images. Les rayons lumineux traversent d abord la cornée, puis le cristallin. Ces deux éléments «concentrent» les rayons de lumière en un point, qui se forme ensuite sur la rétine. De quoi est-elle constituée? On appelle globe oculaire la partie la plus importante de l oeil. Il est de forme ronde, mesure environ 2,5 centimètres de diamètre et est composé de plusieurs couches : Là, les signaux lumineux sont transformés en signaux électriques, que le nerf optique transmet au cerveau. oeil normal : l image se forme sur la rétine. - la sclère est la couche la plus épaisse. C est aussi la plus externe, celle que nous pouvons voir. On l appelle aussi parfois le «blanc de l oeil». A l avant de l oeil, dans la partie visible, la sclère se modifie et devient bombée : c est la cornée. - la choroïde. Elle donne naissance à la partie de l oeil en forme d anneau, qui donne sa couleur à l oeil, appelée iris. - la rétine. Elle contient les cellules qui captent les signaux de lumière. C est de cette couche que part le nerf optique, qui transmet les informations au cerveau. sclère paupière iris cristallin cornée choroïde rétine oeil vu en coupe nerf optique globe oculaire

3 Pourquoi faut-il traiter? Pourquoi faut-il traiter? Quel est le problème? Dans un oeil normal, la cornée et le cristallin concentrent les rayons lumineux en un point parfaitement situé sur la rétine. C est à cette condition que l image interprétée par le cerveau est nette et que l on voit bien. Dans ce cas, on dit que l oeil est emmétrope. Parfois, ce point de convergence est situé trop en avant de la rétine (myopie) ou trop en arrière (hypermétropie). La cornée et le cristallin sont trop ou pas assez puissants. On parle alors d oeil amétrope. Il existe un autre type d amétropie appelé astigmatisme. Dans ce cas, la convergence des rayons lumineux par la cornée et le cristallin diffère selon l axe de l oeil : elle est correcte dans un axe, et mauvaise dans un autre. Souvent, l astigmatisme est associé à la myopie ou à l hypermétropie. Quelles sont ses conséquences? Si l image ne se forme pas strictement sur la rétine, mais un peu avant, ou un peu après, cela cause des problèmes de vision. Une personne myope voit très bien de près, mais flou de loin, tandis qu un hypermétrope voit flou de près, et bien de loin. Selon le degré d évolution de la myopie ou de l hypermétropie, la perte de vision est plus ou moins grave et gênante. Quels examens faut-il passer? Votre ophtalmologue commence par évaluer votre vision. Pour cela, il vous demande de lire des chiffres ou des lettres de différentes tailles. Ensuite, il place devant votre oeil différents verres, jusqu à trouver celui qui vous correspond le mieux. Il détermine ainsi la correction dont vous avez besoin (réfraction). Pour obtenir les résultats les plus précis possibles, votre médecin vous demande souvent de ne pas porter de lentilles de contact pendant la semaine qui précède l examen. En effet, elles peuvent légèrement déformer la cornée et modifier les résultats. Il détermine également si la vision est stable. En effet, si celle-ci est susceptible d évoluer encore, il vaut mieux attendre avant une opération. oeil myope Quels examens faut-il passer? (suite) Ensuite, votre médecin apprécie l état de votre cornée. En effet, certains maladies qui touchent la cornée empêchent une éventuelle opération. On peut par exemple citer le kératocône, maladie dégénérative au cours de laquelle l épaisseur de la cornée diminue progressivement, ou encore une infection (un abcès). Pour cela, il observe votre oeil grâce à un appareil grossissant et pratique parfois un examen appelé topographie cornéenne. On mesure également l épaisseur de votre cornée (pachymétrie). En effet, l opération consistant à creuser la cornée, il faut qu elle soit suffisamment épaisse pour supporter l intervention. oeil hypermétrope

4 Les différents traitements Les différents traitements Les traitements médicaux... Il n existe aucun médicament capable de corriger un défaut de la vision. Par contre, on peut remédier au problème en plaçant devant l oeil un verre de lunette ou une lentille de contact, qui, selon sa forme, va rapprocher ou éloigner le point de convergence des rayons de lumière.... et leurs limites En cas de forte correction, les verres de lunette peuvent être très gros et lourds, et devenir inconfortables ou disgracieux. Certaines personnes ne supportent pas les lentilles de contact. Quand faut-il opérer? Vous ne risquez rien de particulier sans opération. Il n y a pas de justification médicale à vous proposer une intervention. C est un choix effectué par le malade pour des raisons de confort personnel. C est une opération pratiquée pour le confort personnel de la personne opérée. Vous ne courez pas de risque de santé particulier si vous ne vous faites pas opérer. De ce fait, c est une opération non remboursée par la sécurité sociale. Les traitements chirurgicaux... Le plus souvent, on propose d intervenir sur la cornée. On parle de chirurgie réfractive cornéenne. C est ce qui est décrit dans ce fascicule. Il s agit de creuser la cornée pour lui donner une forme qui permet de rapprocher ou d éloigner le point de convergence sur la rétine. Cette intervention est pratiquée grâce à un laser. Elle convient tout à fait pour les myopies entre -1 et environ -12. Il est également possible de modifier la puissance du cristallin en remplaçant le cristallin naturel par un implant artificiel. Chez les myopes forts de 45 ans ou plus, on peut également envisager d enlever complètement le cristallin (chirurgie du cristallin clair). Enfin, on peut envisager d interposer un cristallin artificiel entre le cristallin naturel et la cornée. Il est alors fixé sur l iris. On parle d implant à fixation irienne. C est une opération que l on propose parfois aux myopes forts de moins de 45 ans chez qui l opération au laser est contre-indiquée. Certaines mutuelles prennent cependant une partie de l opération en charge, renseignezvous. De la même façon, les jours de récupération après l intervention ne peuvent être considérées comme un arrêt de travail et vous devez poser des jours de congés.... et leurs limites Il n est pas possible de pratiquer une chirurgie réfractive cornéenne en cas de maladie dégénérative de la cornée (kératocône, dystrophie de la cornée) ou si vous avez une cicatrice sur la cornée suite à un abcès. Pour creuser dans la cornée, il faut qu elle soit suffisamment épaisse. Plus la correction à apporter est grande, et plus il faut creuser profond. Si votre médecin estime qu après l opération, votre cornée sera trop fine et risquera de se perforer, il ne pratique pas l intervention. On ne peut corriger la myopie par chirurgie que lorsqu elle est stabilisée. Si elle continue d évoluer, l opération ne servira à rien. Habituellement, on n opère pas les personnes âgées de moins de 25 ans pour cette raison. On déconseille le chirurgie réfractive cornéenne aux patients de plus de 50 ans. En effet, à cet âge, un nouveau trouble de la vue apparaît : la presbytie. Actuellement, la presbytie ne se corrige qu à l aide de lunettes. L opération ne vous dispensera donc pas d en porter.

5 L opération qui vous est proposée L opération qui vous est proposée Introduction Vous avez choisi de corriger votre défaut de la vision (myopie, hypermétropie et / ou astigmatisme) grâce à une opération chirurgicale pratiquée au laser : la chirurgie réfractive cornéenne. Si vous avez une infection quelque part (gorge, dents, peau, etc.) le jour de l opération, prévenez impérativement votre médecin! Souvent, il vaut mieux décaler l intervention plutôt que de risquer de transmettre ces microbes à l oeil. Technique PKR laser L anesthésie Le geste principal Au cours de l intervention, seuls vos yeux sont insensibilisés. Pour cela, on utilise des gouttes anesthésiantes. L installation L intervention se pratique dans une série de pièces appelée bloc opératoire conforme à des normes très strictes de propreté et de sécurité. Il existe deux techniques de chirurgie réfractive cornéenne, toutes deux utilisant un laser : - la photokératectomie réfractive (ou PKR), majoritairement utilisée pour les myopies comprises entre -1 et -6 ; - le laser in situ keratomileusis (ou LASIK), qui convient aux myopies entre -3 et -10 environ. Vous êtes allongé sur le dos. On met en place un petit outil métallique (blépharostat) au niveau des paupières afin de maintenir l oeil à opérer bien ouvert. autre? steri-strip? Il existe des variantes techniques parmi lesquelles votre chirurgien choisit en fonction de son savoir-faire et de votre cas. Au cours de l opération, il doit s adapter et éventuellement faire des gestes supplémentaires qui rallongent l opération sans qu elle soit pour autant plus difficile ou plus risquée. Dans le cas de la PKR, votre médecin commence par retirer une fine couche qui recouvre votre cornée. Pour cela, il utilise par exemple un petit tampon imbibé d alcool et frotte la surface de l oeil. Il règle ensuite la puissance du laser selon la correction nécessaire et le place devant votre oeil. On vous demande de fixer un point lumineux. Le laser découpe ensuite une épaisseur dans la cornée, d une forme qui correspond à la correction dont vous avez besoin. coupe réalisée dans la cornée pour le traitement de l hypermétropie coupe réalisée dans la cornée pour le traitement de la myopie

6 L opération qui vous est proposée Le geste principal (suite) La durée de l opération Faut-il une transfusion? Si votre médecin utilise la technique du LASIK, il commence par couper un «capot» dans la cornée, qu il soulève avant de faire intervenir le laser. Pour cela, il pose un appareil sur l oeil appelé microkératome. La découpe au laser se fait dans la profondeur de la cornée, contrairement à la PKR au cours de laquelle la découpe se fait à la surface. Le résultat est cependant le même. Il replace ensuite la capot sur l oeil : il cicatrisera tout seul. On vous demande de regarder un point et de ne pas bouger. Sachez que les deux types de laser sont équipés d un système qui permet de désactiver le laser dès que vous bougez l oeil (eye-tracking). La durée de cette opération peut varier sans que son déroulement pose un problème particulier, car elle dépend de nombreux facteurs (la méthode utilisée...). Habituellement, elle dure environ cinq minutes par oeil. Il faut compter en plus le temps de la préparation, du réveil Non, c est une intervention pendant laquelle le patient saigne très peu. Il n est habituellement pas nécessaire de redonner du sang (transfuser). Si vos deux yeux sont atteints par un problème de vision, il est parfois possible d opérer les deux en même temps. Technique LASIK 1 - découpe du capot 2 - capot ouvert 3 - découpe de la cornée au laser 4 - cornée découpée 5 - fermeture du capot

7 Après l opération Dans les jours qui suivent... Le résultat Douleur Chaque organisme perçoit différemment la douleur. Habituellement, elle est importante pendant environ trois jours suite à la technique PKR, mais des traitements adaptés permettent de la contrôler. Cette douleur est liée à l abrasion de la fine couche de la cornée, qui doit se reconstituer. Si malgré tout vous avez mal, n hésitez pas à en parler à l équipe médicale qui s occupe de vous, il existe toujours une solution. Fonction et autonomie Dès le lendemain pour la LASIK, et au bout de trois jours pour la PKR, vous pouvez vous rendre compte de l amélioration de votre vue. Le résultat est déjà presque définitif. On conseille de rester à la maison quelques jours suite à une PKR. Vous pouvez reprendre vos activités de loisir environ 15 jours après. Veillez à ne pas vous exposer à la poussière, à éviter les courants d air et à ne pas vous frotter l oeil, en particulier suite à une opération au LASIK. Retour à domicile En général vous rentrez chez vous le jour même de l intervention. On conseille cependant de ne pas conduire pour rentrer et de se faire raccompagner. Principaux soins Si votre médecin a choisi la PKR, vous prenez des médicaments contre le douleur pendant trois jours (antalgiques). On place également un pansement, souvent une lentille directement placée sur l oeil. Pendant plusieurs semaines, il vous faut mettre des gouttes dans vos yeux pour éviter que des microbes ne provoquent une infection (collyres antibiotiques) et pour éviter une irritation (collyres anti-inflammatoires). Suivi Il faut suivre rigoureusement les consignes de votre médecin. Allez aux rendez-vous qu il vous programme, et, s il vous en propose, passez les examens de contrôle. C est important. Quelques heures après l opération, il vérifie l aspect de la cornée. En cas de PKR, il contrôle la cicatrisation de la fine couche de la cornée, tandis que suite au LASIK, il vérifie que la capot se remette bien en place. Au bout d un mois, il apprécie votre vision. Il peut arriver qu il soit nécessaire d apporter une correction supplémentaire, grâce au port de lunettes ou une autre intervention. Ensuite, vous revoyez votre ophtalmologue régulièrement pour des contrôles. Le but de l opération est de permettre au patient de mieux voir sans lentille ni lunette, mais cela n est pas toujours possible. Parfois, il persiste un trouble, qui peut être léger (nécessitant par exemple le port de lunettes pour conduire la nuit) ou plus grave, vous obligeant à porter des lunettes de façon permanente, ou à vous faire réopérer. Douleur La douleur liée à la PKR disparaît en quelques jours. Certains patients ont la désagréable sensation d avoir les yeux secs plusieurs mois après l intervention. Cela nécessite parfois un traitement à base de gouttes. Fonction Un voile peut apparaître au bout de quelques jours ou semaines (le haze) et diminuer la vision, le plus souvent de façon temporaire. Autonomie Après deux semaines, vous pouvez reprendre vos activités. Dans le cas du LASIK, on déconseille cependant les sports violents : le capot pourrait se déplacer après un choc. N hésitez pas à interroger votre médecin si vous avez un doute sur les risques liés à l une ou l autre de vos activités.

8 Les risques Les risques L équipe médicale qui s occupe de vous prend toutes les précautions possibles pour limiter les risques, mais des problèmes peuvent toujours arriver. Nous ne listons ici que les plus fréquents ou les plus graves parmi ceux qui sont spécifiques de cette intervention. Pour les risques communs à toutes les opérations, reportez-vous à la fiche «généralités sur les interventions chirurgicales». Les risques liés à l anesthésie sont indiqués dans le fascicule «anesthésie». Certaines de ces complications peuvent nécessiter des gestes complémentaires ou une nouvelle opération. Rassurez-vous, votre chirurgien les connaît bien et met tout en œuvre pour les éviter. En fonction de votre état de santé vous êtes plus ou moins exposé à l un ou l autre de ces risques. Pendant l intervention Si, suite à une blessure, l oeil se met à saigner de façon importante (hémorragie), il peut arriver qu il soit définitivement abîmé et que vous en perdiez l usage. Heureusement, cela est rare. Il peut arriver lors de la technique du LASIK que le capot se détache complètement de l oeil. Il faut alors le repositionner et le fixer à l aide de points de suture. Après l intervention Si la zone opérée est envahie par des microbes (infection), cela peut s avérer grave. On parle d endophtalmie. Dès que l on s en aperçoit, le patient est hospitalisé et on lui donne un traitement (antibiotique) pour les éliminer. Des analyses permettent d identifier le microbe et ainsi d adapter le traitement pour une efficacité maximale. Parfois, cela ne suffit pas et l infection entraîne une importante baisse de la vision, voire une perte totale de la vue. Parfois, le fait d ouvrir la cornée peut créer un défaut de la vision (astigmatisme), qu il est possible de corriger en portant des lunettes. Après l intervention (suite) La fine couche que l on enlève sur la cornée avant la PKR peut être longue à cicatriser et entraîner une douleur persistante. Le résultat recherché ne peut jamais être garanti, car il dépend de la cicatrisation, propre à chaque personne. Une correction complémentaire par lunettes, lentilles de contact ou par une nouvelle intervention est parfois nécessaire. Parmi les risques possibles, on peut citer la perception de halos de lumière, des éblouissements, une gêne pour voir de nuit, nocturne ou encore une déformation des images. En principe, il y a une amélioration avec le temps, mais cela peut demander plusieurs mois et nécessiter un traitement. En cas de problème... Si vous constatez quelque chose d anormal après l opération, n hésitez pas à en parler à votre chirurgien. Si votre oeil devient rouge, douloureux ou que vous voyez flou, consultez en urgence, il peut s agir d une infection (endophtalmie). Votre médecin est en mesure de vous aider au mieux puisqu il connaît précisément votre cas.

myopie! Libérez-vous enfin de votre Votre vision et l implant AcrySof Cachet

myopie! Libérez-vous enfin de votre Votre vision et l implant AcrySof Cachet Libérez-vous enfin de votre myopie! Votre vision et l implant AcrySof Cachet Informations sur l implant AcrySof Cachet et ses effets bénéfiques sur votre vue Faites le point sur votre vue Si vous cherchez

Plus en détail

L opération du kératocône. Technique du cross linking pour traiter la cornée

L opération du kératocône. Technique du cross linking pour traiter la cornée L opération du kératocône Technique du cross linking pour traiter la cornée Introduction Quel objectif? Cette brochure vous donne toutes les informations utiles concernant l opération du kératocône par

Plus en détail

L'oeil myope L'oeil myope projette l'image nette en avant de la rétine et nécessite une correction.

L'oeil myope L'oeil myope projette l'image nette en avant de la rétine et nécessite une correction. brochure.indd 1 22/01/2010 15:13:04 brochure.indd 2 22/01/2010 15:13:27 brochure.indd 3 LA MYOPIE Si vous voyez trouble de loin et net de près, alors vous êtes probablement myope. Rétine QU EST CE QUE

Plus en détail

Coup d oeil sur la chirurgie réfractive

Coup d oeil sur la chirurgie réfractive Coup d oeil sur la chirurgie réfractive Dr Jean-Pierre Chartrand, MD Q et R La chirurgie réfractive au laser excimer pratiquée par les ophtalmologues est l une des deux procédures chirurgicales les plus

Plus en détail

obs.4 un Modèle pour l œil cours

obs.4 un Modèle pour l œil cours obs.4 un Modèle pour l œil cours 1) Modélisation optique de l œil : a) anatomie de l œil humain : L œil humain est un globe pratiquement sphérique qui est protégé de l extérieur par une membrane résistante,

Plus en détail

Œil réduit - Défauts et corrections

Œil réduit - Défauts et corrections Première L Œil réduit - Défauts et corrections I) La vision : Formation de l'image : Comment est l image sur la rétine? Existe-t-il plusieurs positions possibles de l objet permettant d obtenir une image

Plus en détail

8/10/10. Schéma de l œil humain. Fonctionnement. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain

8/10/10. Schéma de l œil humain. Fonctionnement. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain L œil humain Points essentiels Fonctionnement de l œil humain: La vision éloignée La vision rapprochée Le pouvoir d'accommodation Les défauts de l œil humain L hypermétropie La myopie La presbytie Fonctionnement

Plus en détail

I Représentation et modélisation de l œil.

I Représentation et modélisation de l œil. I Représentation et modélisation de l œil. Doc 1 : voir livre p 202 Lorsque la lumière pénètre dans l oeil par la pupille, elle traverse des milieux transparents : la cornée, l humeur aqueuse, le cristallin

Plus en détail

TP n 3 : Œil réduit - Défauts et corrections

TP n 3 : Œil réduit - Défauts et corrections TP n 3 : Œil réduit - Défauts et corrections I. Construction d'un œil réduit : 1- Maquette de l œil : Après avoir observé la maquette de l œil, rechercher les éléments optiques la constituant. 2- A retenir

Plus en détail

Explications sur les équipements Laser Vision Future Lyon

Explications sur les équipements Laser Vision Future Lyon Pour y voir plus clair? C est taupe! Explications sur les équipements Laser Vision Future Lyon Les différents examens Evaluation des défauts optiques Mesure de la tension oculaire Topographie et pachymétrie

Plus en détail

entilles e contact Corrections visuelles possibles

entilles e contact Corrections visuelles possibles entilles e contact Corrections visuelles possibles Les lentilles de contact ouvrent les yeux d un public de plus en plus grand. Lunettes L invention des verres correcteurs fut un progrès culturel majeur

Plus en détail

Chapitre 2 : Les mécanismes optiques de l œil (p. 19)

Chapitre 2 : Les mécanismes optiques de l œil (p. 19) THÈME 1 : REPRÉSENTATION VISUELLE Chapitre 2 : Les mécanismes optiques de l œil (p. 19) Savoir-faire : Reconnaître la nature convergente ou divergente d une lentille. Représenter symboliquement une lentille

Plus en détail

Sciences Physiques 1ES S. Zayyani. Fiche de Cours

Sciences Physiques 1ES S. Zayyani. Fiche de Cours Sciences Physiques 1ES S. Zayyani Fiche de Cours Unité : Représentation visuelle Chapitre: Chapitre 1 L œil Voir un objet Pour que l on puisse «voir un objet», il faut certaines conditions. Il faut surtout

Plus en détail

3 Défauts. Bien davantage pour votre vision

3 Défauts. Bien davantage pour votre vision 3 Défauts Visuels Bien davantage pour votre vision Une Vision sans défaut Un œil sans aucun défaut visuel, reçoit une image d objets proches ou lointains qui se forme parfaitement sur la rétine. Pour restituer

Plus en détail

MODELE DE L ŒIL HUMAIN COMPOSITION

MODELE DE L ŒIL HUMAIN COMPOSITION : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ :sordalab@wanadoo.fr MODELE DE L ŒIL HUMAIN Ref: OS-8477 COMPOSITION Adaptateur pupille Ecran rétine Lentilles Support Globe oculaire Compas optique - un modèle

Plus en détail

Prendre soin. de vos prothèses implanto-portées. *En faire plus tout simplement

Prendre soin. de vos prothèses implanto-portées. *En faire plus tout simplement Informations aux patients sur les soins post-opératoires des prothèses implanto-portées Prendre soin de vos prothèses implanto-portées. *En faire plus tout simplement * Plus qu une restauration. Une nouvelle

Plus en détail

OPTIQUE ET VISION. Activités d apprentissage

OPTIQUE ET VISION. Activités d apprentissage Nom : Groupe : OPTIQUE ET VISION Activités d apprentissage Octobre 2014 Table des matières Mise en situation... 3 Réchauffons-nous un peu!... 4 Démarches d investigation scientifique... 4 Laboratoire dirigé

Plus en détail

Traitement d une rupture des tendons de l épaule. sous arthroscopie

Traitement d une rupture des tendons de l épaule. sous arthroscopie Traitement d une rupture des tendons de l épaule sous arthroscopie Persomed Siège social 2 rue de la Concorde 68000 Colmar tél. : +33 (0)3 89 41 39 94 fax : +33 (0)3 89 29 05 94 www.persomed.com Chirurgie

Plus en détail

LA CHIRURGIE DE LA PRESBYTIE ; QU EN EST-IL EN 2009? Alors que la chirurgie réfractive dans le but de corriger une anomalie de la réfraction (myopie,

LA CHIRURGIE DE LA PRESBYTIE ; QU EN EST-IL EN 2009? Alors que la chirurgie réfractive dans le but de corriger une anomalie de la réfraction (myopie, LA CHIRURGIE DE LA PRESBYTIE ; QU EN EST-IL EN 2009? F. Malecaze, Professeur des Universités en Ophtalmologie, Service d Ophtalmologie, Hôpital Purpan, Place du Dr Baylac, 31059 TOULOUSE Cedex, Tél : 05

Plus en détail

LE GLAUCOME. Questions et réponses en vue d une chirurgie. Pour vous, pour la vie

LE GLAUCOME. Questions et réponses en vue d une chirurgie. Pour vous, pour la vie LE GLAUCOME Questions et réponses en vue d une chirurgie Pour vous, pour la vie Cette brochure contient des informations générales sur la chirurgie que vous devrez subir. Votre chirurgien pourra vous donner

Plus en détail

L oeil. Chapitre 2 : I. Description de l œil. II. L œil réduit

L oeil. Chapitre 2 : I. Description de l œil. II. L œil réduit Chapitre 2 : L oeil I. Description de l œil L œil est un système optique compliqué. Il comporte des milieux transparents qui permettent le passage de la lumière : la cornée transparente, l humeur aqueuse,

Plus en détail

09 LES LENTILLES ET L ŒIL

09 LES LENTILLES ET L ŒIL CH I- 09 LES LENTILLES ET L ŒIL PRESENTATION DES LENTILLES 11- Qu est ce qu une lentille?. Une lentille est formée d une matière transparente (verre ou plastique) délimitée par deux surfaces lisses dont

Plus en détail

entilles e contact Introduction

entilles e contact Introduction entilles e contact Introduction Les lentilles de contact ne sont plus ce qu elles étaient. Les lentilles de contact furent inventées en 1888 par le docteur Adolf Eugen Fick. Cet ophtalmologue exerçant

Plus en détail

Information générale de la Société Française d'ophtalmologie

Information générale de la Société Française d'ophtalmologie 1 Information générale de la Société Française d'ophtalmologie La chirurgie réfractive a pour but de corriger les anomalies de vision optique, de façon à améliorer l acuité visuelle sans correction et

Plus en détail

L œil et ses défauts

L œil et ses défauts L œil et ses défauts Objectif Modéliser l accommodation du cristallin. Reconnaître la nature du défaut d un œil à partir des domaines de vision et inversement. Associer à chaque défaut un ou plusieurs

Plus en détail

TP oeil et lunette astronomique

TP oeil et lunette astronomique TP oeil et lunette astronomique 1 Description de l oeil L oeil est l organe de la vision ; il peut observer directement des objets ou bien examiner les images données par des systèmes optiques ; son rôle

Plus en détail

Traitements du glaucome par laser

Traitements du glaucome par laser Traitements du glaucome par laser Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé qualifié. Veuillez

Plus en détail

RETROUVER LA PAIRE DE LUNETTES DE MR TRUC

RETROUVER LA PAIRE DE LUNETTES DE MR TRUC RETROUVER LA PAIRE DE LUNETTES DE MR TRUC Niveau Références B.O. Partie 4 ème C. La lumière : couleurs, images, vitesse LENTILLES, FOYERS ET IMAGES Pré requis Connaissances : Il existe deux types de lentilles,

Plus en détail

L œil et ses défauts

L œil et ses défauts L œil et ses défauts 1 L œil 1.1 Description sommaire La rétine comporte des récepteurs, Les cônes sont essentiellement concentrés dans la zone centrale de la rétine, la macula et son centre, la fovéa.

Plus en détail

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 2 : L œil et ses défauts

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 2 : L œil et ses défauts 1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 2 : L œil et ses défauts Cours I. Modélisation d un œil : 1. Schéma de l œil et vision : L œil est un récepteur de lumière sensible aux radiations lumineuses

Plus en détail

Les défauts de la vision

Les défauts de la vision Les défauts de la vision 1 3 2 EN CLASSE Fovéa Rétine Nerf optique Tache aveugle Corps vitré Cristallin Cornée Pupille Iris Nez Globe oculaire gauche vu de dessus L œil est un organe du corps humain qui

Plus en détail

CORRECTION BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2007 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE SÉRIE L

CORRECTION BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2007 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE SÉRIE L CORRECTION BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2007 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE SÉRIE L 1 REPRÉSENTATION VISUELLE DU MONDE (20 POINTS) LES INCROYABLES AVANCÉES DE L OPHTALMOLOGIE. Il y a cinquante ans, personne

Plus en détail

Séquence 8 : lentilles et œil

Séquence 8 : lentilles et œil Séquence 8 : lentilles et œil Classe de quatrième Objectifs de la séquence 8 : Savoir que : - une lentille convergente permet d obtenir l image d un objet sur un écran - il existe deux types de lentilles

Plus en détail

Les troubles visuels. La myopie L hypermétropie L astigmatisme L acuité visuelle à partir de 40 ans

Les troubles visuels. La myopie L hypermétropie L astigmatisme L acuité visuelle à partir de 40 ans 5 Les troubles visuels La myopie L hypermétropie L astigmatisme L acuité visuelle à partir de 40 ans La myopie 0203 La myopie L œil idéal peut fournir une image nette pour les objets situés entre l infini

Plus en détail

Ch.I. L œil et la vision

Ch.I. L œil et la vision SAVOIR FAIRE SAVOIR Classes de 1 ère L et ES Thème 1 : Représentation visuelle Ch.I. L œil et la vision Grille d auto-évaluation des compétences Acquis En cours Non acquis S 1 : Connaître les conditions

Plus en détail

MAQUETTE DE L OEIL PETIT MODELE DESCRIPTION DE LA MAQUETTE ET MISE EN SERVICE

MAQUETTE DE L OEIL PETIT MODELE DESCRIPTION DE LA MAQUETTE ET MISE EN SERVICE : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ : info@sordalab.com MAQUETTE DE L OEIL PETIT MODELE Ref: OEILP Cette maquette munie d un cristallin, lentille à focale variable (lentille remplie d eau), permet

Plus en détail

Activité expérimentale N 3 : MODELISATION DE L ŒIL, DEFAUTS DE VISIONS.

Activité expérimentale N 3 : MODELISATION DE L ŒIL, DEFAUTS DE VISIONS. THEME 1 : REPRESENTATION VISUELLE CH 1.03 : Modélisation de l'œil, Lentilles. Activité expérimentale N 3 : MODELISATION DE L ŒIL, DEFAUTS DE VISIONS. Notion contenu - Etudier la vision d un œil normal.

Plus en détail

Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie. Des réponses à vos questions

Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie. Des réponses à vos questions Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie Des réponses à vos questions Introduction A quoi sert la vésicule biliaire? La vésicule biliaire est un petit sac d environ 10 cm de longueur. Elle

Plus en détail

Dossier. Question 1 Quel est le diagnostic le plus probable? Question 2 Quel bilan clinique effectuez-vous?

Dossier. Question 1 Quel est le diagnostic le plus probable? Question 2 Quel bilan clinique effectuez-vous? Dossier 1 Monsieur P, 40 ans, consulte pour une baisse d acuité visuelle bilatérale, prédominant à gauche. Dans les antécédents médicochirurgicaux du patient, on note une greffe bipulmonaire il y a 2 ans,

Plus en détail

Formation d images Exemples de l œil et de l appareil photographique

Formation d images Exemples de l œil et de l appareil photographique bserver «Couleurs et images» Activité n 3 (expérimentale) ormation d images Exemples de l œil et de l appareil photographique Connaissances Compétences - Accommodation du cristallin - onctionnement comparé

Plus en détail

LES LENTILLES O F' foyer image. f distance focale (en mètres)

LES LENTILLES O F' foyer image. f distance focale (en mètres) LES LENTILLES 1) Reconnaître les lentilles : Une lentille en verre ou en matière plastique dévie la lumière. Une de ses surfaces n'est pas plane. Les lentilles convergentes à bord mince et à centre épais

Plus en détail

Lentilles de contact et solutions pour lentilles de contact : un mode d emploi

Lentilles de contact et solutions pour lentilles de contact : un mode d emploi Lentilles de contact et solutions pour lentilles de contact : un mode d emploi Professional Services CIBA VISION Benelux - 2009 Introduction Une partie importante de la population ayant besoin d une correction

Plus en détail

I] Les différents types de lentilles

I] Les différents types de lentilles Chapitre II Les lentilles et l œil I] Les différents types de lentilles 1) Quelles catégories de lentilles, les différents bords permettent-ils de distinguer? Comment est la matière constituant une lentille?

Plus en détail

Question O1. Réponse. Petit schéma : miroir

Question O1. Réponse. Petit schéma : miroir Question O1 Vous mesurez 180 cm, vous vous tenez debout face à un miroir plan dressé verticalement. Quelle doit être la hauteur minimale du miroir pour que vous puissiez vous y voir des pieds à la tête,

Plus en détail

Rétinopathie des prématurés (RDP)

Rétinopathie des prématurés (RDP) Rétinopathie des prématurés (RDP) Programme famille-enfance 3e étage, tour du Centre Centre de santé du lac Ramsey 41 Ramsey Lake Road Sudbury ON P3E 5J1 705.523.7100 www.hsnsudbury.ca Rétinopathie des

Plus en détail

L USAGE DE LA CALCULATRICE N EST PAS AUTORISE

L USAGE DE LA CALCULATRICE N EST PAS AUTORISE NOM : CORRECTION 1 / 5 PRENOM :.. 1 ère ES Devoir d enseignement scientifique Vendredi 28 septembre 2012 Durée : 1h30 L USAGE DE LA CALCULATRICE N EST PAS AUTORISE Dans ce devoir, il est fortement conseillé

Plus en détail

Conclusion : L'œil réduit est constitué d'une lentille convergente (cristallin) et d'un écran (rétine).

Conclusion : L'œil réduit est constitué d'une lentille convergente (cristallin) et d'un écran (rétine). 1 ere L Chapitre P2 : L'œil 2008-2009 I) Modèle optique de l'œil : 1-1) Description de l'œil : Voir exercice 1 de la fiche d'activités 1 Les rayons lumineux reçus par l'œil traversent une succession de

Plus en détail

Fiche Info-Patient VASECTOMIE CONTRACEPTIVE. Pourquoi cette intervention? Existe-t-il d autres possibilités? Préparation à l'intervention

Fiche Info-Patient VASECTOMIE CONTRACEPTIVE. Pourquoi cette intervention? Existe-t-il d autres possibilités? Préparation à l'intervention Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 VASECTOMIE CONTRACEPTIVE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du

Plus en détail

L opération de la cataracte. Des réponses à vos questions

L opération de la cataracte. Des réponses à vos questions L opération de la cataracte Des réponses à vos questions Qu est-ce que la cataracte? Quel objectif? Cette brochure vous donne toutes les informations utiles concernant l opération de la cataracte. Définition

Plus en détail

Module 3 La lumière et les systèmes optiques. Thème 4 Les lentilles et la vision

Module 3 La lumière et les systèmes optiques. Thème 4 Les lentilles et la vision Module 3 La lumière et les systèmes optiques Thème 4 Les lentilles et la vision Les types de lentilles Une lentille est un morceau incurvé de matière transparente comme le verre ou le plastique. La lumière

Plus en détail

Guide et recommandations

Guide et recommandations LA VEILLE DE VOTRE INTERVENTION : APPELER le 04 72 19 32 39 entre 14H et 17H * * Appeler le vendredi si intervention le lundi Guide et recommandations 1/9 Les exigences de la Chirurgie Ambulatoire Un séjour

Plus en détail

PHY-5041-2 L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LES LENTILLES» DOCUMENT PRÉPARÉ PAR LYNE DESRANLEAU

PHY-5041-2 L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LES LENTILLES» DOCUMENT PRÉPARÉ PAR LYNE DESRANLEAU Commission scolaire des Hautes-Rivières Les services de l enseignement Éducation des adultes et Formation professionnelle PHY-5041-2 L OPTIQUE EXERCICES SUPPLÉMENTAIRES «LES LENTILLES» QUESTIONNAIRE (Ne

Plus en détail

Conseils Postopératoires. Chirurgie de la cataracte

Conseils Postopératoires. Chirurgie de la cataracte Conseils Postopératoires Chirurgie de la cataracte Voici quelques conseils qui simplifieront votre retour à domicile suite à votre chirurgie de la cataracte Alimentation Après votre chirurgie, vous pouvez

Plus en détail

1 Comment caractériser l image d un objet au travers d une lentille convergente?

1 Comment caractériser l image d un objet au travers d une lentille convergente? Compétences exigibles Physique-Chimie Première partie Représentation visuelle Chapitre 1 L œil et la vision Séance 3 Savoir décrire le modèle réduit de l œil et le mettre en correspondance avec l œil réel

Plus en détail

Impression de documents avec Optymo

Impression de documents avec Optymo Impression de documents avec Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo. Les textes en caractères

Plus en détail

Traitement chirurgical du reflux gastro-œsophagien et de la hernie hiatale

Traitement chirurgical du reflux gastro-œsophagien et de la hernie hiatale Traitement du reflux gastroœsophagien et dela hernie hiatale Chirurgie digestive Traitement chirurgical du reflux gastro-œsophagien et de la hernie hiatale Rédaction : P. Simler Illustration : J. Dasic

Plus en détail

Après l intervention des varices. Informations et conseils sur les suites du traitement. Réponses aux questions fréquemment posées

Après l intervention des varices. Informations et conseils sur les suites du traitement. Réponses aux questions fréquemment posées Brochure à l attention du patient Après l intervention des varices Informations et conseils sur les suites du traitement Réponses aux questions fréquemment posées Les suites de l intervention En résumé

Plus en détail

Bac blanc n o 1 1ES1 2016 «Représentation visuelle» Exercice 2 L œil de Mélanie

Bac blanc n o 1 1ES1 2016 «Représentation visuelle» Exercice 2 L œil de Mélanie Bac blanc n o 1 1ES1 2016 «Représentation visuelle» Exercice 2 œil de Mélanie Vous êtes infirmier(e) scolaire et vous recevez les parents de Mélanie, 5 ans, élève de grande section de maternelle. es parents

Plus en détail

Les points techniques fondamentaux

Les points techniques fondamentaux Les points techniques fondamentaux Module complémentaire arc à poulies Septembre 2011 1 1- La posture Les axes verticaux et horizontaux Les incidences techniques de l allonge Les incidences techniques

Plus en détail

sa solution corrections chaque défaut visuel Pour des yeux en pleine forme, disposez chez votre opticien des autres Guides du bien voir.

sa solution corrections chaque défaut visuel Pour des yeux en pleine forme, disposez chez votre opticien des autres Guides du bien voir. Pour des yeux en pleine forme, disposez chez votre opticien des autres Guides du bien voir. corrections - 03 69 22 67 00-34581 - Crédits Photos : Shutterstock.com Le Guide du bien voir à sa solution chaque

Plus en détail

Chirurgie oculaire au laser Excimer

Chirurgie oculaire au laser Excimer Chirurgie oculaire au laser Excimer Ce document préparé par L'Hôpital d'ottawa présente des renseignements généraux. Il ne vise pas à remplacer les conseils d'un professionnel de la santé qualifié. Consultez

Plus en détail

La Chirurgie Esthétique

La Chirurgie Esthétique La Chirurgie Esthétique Table des matières I. Introduction II. Définition de la Chirurgie Esthétique 4 III. Etapes de la chirurgie Esthétique 7 IV. Typologie de la Chirurgie Esthétique 8 o Apparence du

Plus en détail

Writer. Le logiciel se présente directement avec une page vierge, prête à l emploi pour créer votre nouveau document.

Writer. Le logiciel se présente directement avec une page vierge, prête à l emploi pour créer votre nouveau document. Writer Attention : Les documents faits avec Writer ne pourront être lu qu avec Writer, sauf manipulation permettant l échange avec d autres logiciels. Le logiciel se présente directement avec une page

Plus en détail

MPS : La vision. 1. Le mécanisme de la vision. 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie. 3. Autres défauts : Presbytie

MPS : La vision. 1. Le mécanisme de la vision. 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie. 3. Autres défauts : Presbytie MPS : La vision 1. Le mécanisme de la vision 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie 3. Autres défauts : Presbytie 4. Étude statistique dans la population 5. Corrections Plan 1)Comment fonctionne le mécanisme

Plus en détail

Les Bougainvilliers 9 allée Lazare Sauvaigo 98000 Monaco Tél. : +377 97 77 89 60 www.imagein.pro

Les Bougainvilliers 9 allée Lazare Sauvaigo 98000 Monaco Tél. : +377 97 77 89 60 www.imagein.pro Vous allez avoir une infiltration SOUS RAYONS X (TDM OU RADIOGRAPHIE) DE CORTISONE Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé une intervention radiologique. Elle sera pratiquée avec votre consentement.

Plus en détail

RECOMMANDATIONS A lire impérativement et suivre toutes les consignes

RECOMMANDATIONS A lire impérativement et suivre toutes les consignes EN/SPEC/AMB/780/01 DU 25/01/11 RECOMMANDATIONS A lire impérativement et suivre toutes les consignes 1/9 Les exigences de la Chirurgie Ambulatoire L ensemble des recommandations ci-dessous doit être respecté.

Plus en détail

Unité de Chirurgie Plastique. Unité de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique

Unité de Chirurgie Plastique. Unité de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique Unité de Chirurgie Plastique Unité de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique Comment limiter les risques en chirurgie plastique? Le risque «zéro» n existe pas mais on peut le réduire de façon

Plus en détail

Êtes-vous astigmate? Découvrez-le en faisant ce petit test!

Êtes-vous astigmate? Découvrez-le en faisant ce petit test! Êtes-vous astigmate? Découvrez-le en faisant ce petit test! Test rapide de détection d astigmatisme Invitez votre client à faire le test sans ses lunettes ou avec ses lentilles de contact. Comment procéder

Plus en détail

Windows 8 Module 7 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013

Windows 8 Module 7 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013 Windows 8 Module 7 19. Retrouver des fichiers modifiés ou effacés Windows 8 propose une toute nouvelle fonctionnalité, particulièrement utile, dédiée à la sauvegarde de données : l Historique des fichiers.

Plus en détail

Jette un œil! Ce dossier contient : - Étude de l œil et de la vision (1 ère partie) - Simulation de l œil sur banc optique (2 ème partie)

Jette un œil! Ce dossier contient : - Étude de l œil et de la vision (1 ère partie) - Simulation de l œil sur banc optique (2 ème partie) Jette un œil! Ce dossier contient : - Étude de l œil et de la vision ( ère partie) - Simulation de l œil sur banc optique (2 ème partie) - Simulation de l œil avec correction (3 ème partie) - Choix d une

Plus en détail

Limiter les douleurs liées aux soins et aux actes médicaux

Limiter les douleurs liées aux soins et aux actes médicaux Limiter les douleurs liées aux soins et aux actes médicaux Est-ce que ça va faire mal? Pour que chaque soin se déroule au mieux Les traitements utiles pour éviter ou diminuer la douleur 72 73 75 De nombreux

Plus en détail

Ordinateur, programme et langage

Ordinateur, programme et langage 1 Ordinateur, programme et langage Ce chapitre expose tout d abord les notions de programme et de traitement de l information. Nous examinerons ensuite le rôle de l ordinateur et ses différents constituants.

Plus en détail

TP n 3 : Œil réduit - Défauts et corrections

TP n 3 : Œil réduit - Défauts et corrections TP n 3 : Œil réduit - Défauts et corrections Plan: 1 Construction d'un œil réduit : 1.1Maquette de l œil : 1.2A retenir : 2. La vision : 2.1 Formation de l'image : 2.2 Accommodation du cristallin : 2.3

Plus en détail

Poker. A rendre pour le 25 avril

Poker. A rendre pour le 25 avril Poker A rendre pour le 25 avril 0 Avant propos 0.1 Notation Les parties sans * sont obligatoires (ne rendez pas un projet qui ne contient pas toutes les fonctions sans *). Celles avec (*) sont moins faciles

Plus en détail

Le sens du détail. Veillez à la santé de vos yeux dans un monde numérique

Le sens du détail. Veillez à la santé de vos yeux dans un monde numérique Le sens du détail Veillez à la santé de vos yeux dans un monde numérique Le sens du détail Vie numérique Longue vie à l ère numérique! Grâce à des appareils tels que smartphones, tablettes, ordinateurs

Plus en détail

Pour les personnes atteintes de problèmes de vue et leurs proches.

Pour les personnes atteintes de problèmes de vue et leurs proches. Pour les personnes atteintes de problèmes de vue et leurs proches. Chères patientes, chers patients, chers proches, Vous-même, ou l un de vos proches, avez peut-être suivi un traitement ophtalmologique

Plus en détail

La prise en charge de votre affection de longue durée. Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous?

La prise en charge de votre affection de longue durée. Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous? La prise en charge de votre affection de longue durée Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous? Sommaire Edito Votre prise en charge à 100 % Comment cela

Plus en détail

BIEN santé re- gar- aire icit L ub P ctère der cara L à ctue ontra c non Document 704 13 10 t - 10 11/

BIEN santé re- gar- aire icit L ub P ctère der cara L à ctue ontra c non Document 704 13 10 t - 10 11/ santé BIEN regarder LES BONNES La consultation d un professionnel de santé pour les soins optiques n entre pas dans le cadre du parcours de soins. Vous pouvez donc contacter directement un ophtalmologiste

Plus en détail

Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique

Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique But : «En comparant des images produites par un appareil photographique numérique, discuter l influence de la focale, de la durée

Plus en détail

Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Plastique

Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Plastique Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Plastique Le jour de votre consultation Vous serez accueilli(e) par ma secrétaire qui vous demandera votre nom, et si besoin votre Carte Vitale, puis elle

Plus en détail

obs.4 Un modèle pour l œil exercices

obs.4 Un modèle pour l œil exercices obs.4 Un modèle pour l œil eercices Savoir son cours Mots manquants Les rayons de lumière en provenance d un objet pénètrent dans l œil, traversent plusieurs milieu transparents et forment l image de l

Plus en détail

OBS.2 UN MODÈLE POUR L ŒIL exercices

OBS.2 UN MODÈLE POUR L ŒIL exercices OBS.2 UN MODÈLE POUR L ŒIL eercices SAVOIR SON COURS ❶ Mots manquants Les rayons de lumière en provenance d un objet pénètrent dans l œil, traversent plusieurs milieu transparents et forment l image de

Plus en détail

Le traitement des yeux par laser : Pour mieux voir tout simplement

Le traitement des yeux par laser : Pour mieux voir tout simplement Le traitement des yeux par laser : Pour mieux voir tout simplement Vision Clinic : Une compétence à tous les niveaux Depuis toujours, bien voir est un besoin fondamental de l homme. Avoir une meilleure

Plus en détail

IVG INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE MÉDICAMENTEUSE À DOMICILE ON CORPS, MON CHOIX, MON DROIT. Mémo Pratique WWW.IVG.GOUV.FR. Emma, 21 ans.

IVG INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE MÉDICAMENTEUSE À DOMICILE ON CORPS, MON CHOIX, MON DROIT. Mémo Pratique WWW.IVG.GOUV.FR. Emma, 21 ans. INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE MÉDICAMENTEUSE À DOMICILE Mémo Pratique Emma, 21 ans. IVG ON CORPS, MON CHOIX, MON DROIT WWW.IVG.GOUV.FR Sexualités - Contraception - IVG Sommaire IVG, PLUSIEURS SOLUTIONS

Plus en détail

Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin

Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS. Francette Martin Utilisation des nombres pour résoudre des problèmes Aspect cardinal Maternelle MS-GS Francette Martin Voici une situation fondamentale faisant intervenir le nombre cardinal : l enfant doit aller chercher

Plus en détail

Chapitre 4 - Communication historique

Chapitre 4 - Communication historique Chapitre 4 - Communication historique Table des matières Chapitre 4 - Communication historique... 4.1 Procédure de mise à jour des cotes de fin de journée... 4.2 Procédure de mise à jour des nouvelles

Plus en détail

L'APPENDICECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE

L'APPENDICECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE L'APPENDICECTOMIE PAR LAPAROSCOPIE Vous allez (Votre enfant va) être opéré(e) prochainement d'une appendicectomie par laparoscopie. Ce document est destiné à vous expliquer : ce que représente cette maladie;

Plus en détail

Une lentille est un milieu homogène, isotrope (gr. isos, égal, et tropos, direction) et transparent dont au moins l une des faces n est pas plane.

Une lentille est un milieu homogène, isotrope (gr. isos, égal, et tropos, direction) et transparent dont au moins l une des faces n est pas plane. Une lentille est un milieu homogène, isotrope (gr. isos, égal, et tropos, direction) et transparent dont au moins l une des faces n est pas plane. Selon la forme de ses faces d'entrée et de sortie, une

Plus en détail

COMMENT CRÉER UN «DOODLE»?

COMMENT CRÉER UN «DOODLE»? COMMENT CRÉER UN «DOODLE»? Pour arriver à trouver LA date qui convient le mieux à de nombreuses personnes (pour une réunion, une sortie, etc.) rien de tel que l outil «Doodle»! Il vous permettra d éviter

Plus en détail

Conseils pour réaliser un tableau de sortie

Conseils pour réaliser un tableau de sortie Conseils pour réaliser un tableau de sortie Ne pas oublier d adapter le langage au patient ou à l institution! Attention au langage trop scientifique ; mais rester cependant clair et précis ; faire passer

Plus en détail

Passeport. C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s

Passeport. C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s Passeport C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s NOM : PRENOM : F o o t & A n k l e I n s t i t u t e Clinique du Parc Léopold 3 8, R u e F r o i s s a r t 1 0 4 0 B r u x e l l e s T é l. : +

Plus en détail

Débuter avec Easyweb B

Débuter avec Easyweb B Débuter avec Easyweb B Sommaire :. Vous êtes utilisateur.... Connexion à Easyweb B en tant que responsable :... 5. Vous êtes gestionnaire :... 6. Vous êtes formateur :... 7 3. Création de plusieurs bureaux...

Plus en détail

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 L arthrose du genou ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 Définition L arthrose est une maladie dégénérative du cartilage articulaire,

Plus en détail

1 Chemin d un faisceau lumineux

1 Chemin d un faisceau lumineux TD P3 Optique Lentilles sphériques minces Savoir-faire travaillés dans les exercices d application Savoir construire la marche d un rayon lumineux quelconque. Ex. 1 Démontrer la relation de conjugaison

Plus en détail

La Photographie Principes G.Loichot

La Photographie Principes G.Loichot La Photographie Principes G.Loichot Introduction La principale chose à laquelle il faut penser en photographie, c est à la lumière. C est elle qui traverse l objectif et qui vient «s écraser» sur le capteur

Plus en détail

L appui-tête protège.

L appui-tête protège. L appui-tête protège. Même le meilleur conducteur, aussi prudent et attentif soit-il, peut avoir un accident. Des mesures de prévention simples peuvent atténuer les conséquences d un accident. Il s agit

Plus en détail

PHOTOGRAPHIE Fondamentaux

PHOTOGRAPHIE Fondamentaux PHOTOGRAPHIE Fondamentaux Août 2009 ETYMOLOGIE Le terme photographie vient du grec photo signifiant lumière, clarté et de graphie, peindre, dessiner, écrire. Ainsi, au sens littéral, la photographie est

Plus en détail

Ulcère de Buruli : guide de poche à l intention des agents de santé communautaires

Ulcère de Buruli : guide de poche à l intention des agents de santé communautaires Ulcère de Buruli : guide de poche à l intention des agents de santé communautaires 1 L ulcère de Buruli est une maladie causée par un microbe qui affecte la peau mais peut aussi parfois toucher les os.

Plus en détail

1 ere ES/L Chapitre 2 : L œil, système optique Chapitre 2. I) L œil, du réél au modèle : I-1) L œil réel :

1 ere ES/L Chapitre 2 : L œil, système optique Chapitre 2. I) L œil, du réél au modèle : I-1) L œil réel : 1 ere ES/L Chapitre 2 : L œil, système optique Chapitre 2 I) L œil, du réél au modèle : I-1) L œil réel : L œil humain est un globe sphérique d'environ 25 mm de diamètre. Il est composé principalement:

Plus en détail

pour améliorer votre confort visuel au travail

pour améliorer votre confort visuel au travail pour améliorer votre confort visuel au travail 1 Consultez un ophtalmologiste pour détecter un éventuel défaut visuel Myopie, astigmatisme, hypermétropie, presbytie sont les troubles pouvant altérer votre

Plus en détail