CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE"

Transcription

1 Séminaire mi parcours Stock-e 2010 CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE Iyad Balloul Renault Trucks - Eric Bideaux INSA Lyon - Marc Michard LMFA -

2 Coordinateur : Renault Trucks Organismes de recherche : o Laboratoire de mécanique des fluides et d'acoustique (LMFA) o Laboratoire AMPERE Projet labélisé par le(s) pôles(s) de compétitivité : LUTB Budget (M ) Aide (M ) Nombre de personnes.ans Date de démarrage : 03/01/11 Date de fin : 30/09/13 2 CAP Séminaire mi-parcours Stock-e 2010 Paris, 4 Décembre

3 Objectifs du projet 3 CAP Séminaire mi-parcours Stock-e 2010 Paris, 4 Décembre

4 Défis scientifiques et techniques L impact du dispositif sur le frein moteur, Le contrôle de l'injection d'air de sorte qu'il n'y ait pas de retour (compromis pour assister le compresseur sans empêcher son fonctionnement) La réalisation des mesures de vitesse par PIV dans la jonction de réinjection du système CAP La gestion du compromis entre le poids du système d assistance et la réduction de consommation visée Validité de la similitude entre le banc d essais à échelle réduite et l échelle1 La gestion optimale de la loi de réinjection d'air en fonction du dimensionnement du système de stockage pour des différents trajets types. Implémentation de loi de commande performante sur un calculateur industriel 4 CAP Séminaire mi-parcours Stock-e 2010 Paris, 4 Décembre

5 Résultats majeurs escomptés Positionner durablement Renault Trucks dans le peloton des leaders en termes de qualité de produit, d économie de carburant et des émissions de CO2 le LMFA Préconisation de dimensionnement de composants de CAP par l analyse fine numérique et expérimentale du champ aérodynamique l'utilisation de Turb'Opty répondait à une logique de valorisation de logiciels développés par ou en collaboration avec le LMFA. Ampère s intéresse ici à 2 problématiques importantes dans son domaine: Intégrer des données issues de la CFD dans les modèles systèmes Développer des méthodes couplant dimensionnement des systèmes de stockage et commande optimale des systèmes hybrides Enrichir le maillage industrie-université par des collaborations à travers des applications industrialisables 5 CAP Séminaire mi-parcours Stock-e 2010 Paris, 4 Décembre

6 Programme de travail et jalons Tasks : P1 P2 P3 P4 P5 P6 P7 P P9 P 10 P 11 P 12 P1 P2 P3 P4 P5 P6 P7 P8 P9 P 10 P 11 P 12 Q1 Q2 Q3 Q4 Task 1: Project preparation & management Task 2: Technical specifications -Reference vehicle and duty cycle -Candidate architectures -Supplier Contact & parts procurement -Optimal management strategy dev. -Packaging -Packaging pre-studies (candidates) -Packaging study (selected arch.) Task 3: System modeling -Concepts' modeling -Models' validation -Optimization of control -3D Models integration -Validation on GT Power Task 4: Local characterisation and CFD -Component test rig calibration -Aerodynamic tests -3D simulations with fixed geometry -Transient simulations -Pressure wave characterization Task 5: Test on engine test rig - software development - running test in Volvo cell Task 6: Concept Validation on vehicle 6 CAP Séminaire mi-parcours Stock-e 2010 Paris, 4 Décembre

7 Activités pour Ampère Approche macroscopique Système o modélisation des concepts, o caractérisation et validation des modèles (banc d essai à échelle réduite) o analyse, optimisation, et stratégies de commande o intégration des modèles 3D dans la simulation système Expérimentation Simulation numérique Volvo CAP Prototype - validation Simulation moteur Électronique embarquée Validation commande sur modèle moteur Gains énergétiques Modélisation systèmes dynamiques LMFA Couplage local macroscopique Optimisation géométrie Ampère Commande Prototype échelle réduite 7 CAP Séminaire mi-parcours Stock-e 2010 Paris, 4 Décembre

8 Modèle global du système CAP Compresseur Contre-pression de 4 bars débit imposé 200g/s Estimation successive de la vitesse de rotation du moteur CAP 8 Séminaire mi-parcours Stock-e 2010 Paris, 4 Décembre

9 Principe du banc d essais Retrouver les principales fonctionnalités o 1 piston (cyl = 350 cm 3 ) o Système de simulation des oscillations de pression (moteur 6 cylindres) o Servovalves pour réinjection et récupération o Stockage (BP/HP) o Surpression o Mesure (débit, pression, puissance) Vanne EPG Moteur Vanne de récupération Vers le réservoir de récupération Capteur "Pres" Partie réinjection Réservoir collecteur d'échappement Vanne d'alimentation Alimentation : Détendeur-régulateur et réservoir tampon Partie récupération Réservoir H.P. Stockage 9 CAP Séminaire mi-parcours Stock-e 2010 Paris, 4 Décembre

10 Perspectives au niveau de la commande Commande de la vanne de récupération o Optimisation de l énergie récupérée : prise en compte régime et charge moteur o Commande adaptative o Évaluation expérimentale Commande de la vanne de réinjection o Cartographie : pression réservoir / débit optimal moteur Gestion de la réinjection o Commande optimale de type prédictive o Évaluation sur scenarii et expérimentalement (banc d essai à échelle réduite / banc moteur) CAP Séminaire mi-parcours Stock-e 2010 Paris, 4 Décembre

11 LMFA: Analyse aérodynamique locale de composants o vanne de réinjection du système CAP o jonction entre le flux issu du turbocompresseur et le flux de CAP Objectifs: o identification de régimes d écoulement (transsonique, ) o identification de singularités (retour turbo, tourbillons, ) o optimisation de la jonction Outils: o simulation numérique locale d écoulements (CFD) o optimisation (Turb Opty) à partir d une seule simulation o mesures locales d écoulement (PIV) 11 CAP Séminaire mi-parcours Stock-e 2010 Paris, 4 Décembre 2012

12 Analyse locale de composants du circuit de réinjection Vanne de réinjection de CAP débit massique (g/s) ,20 0,40 0,60 0,80 1,00 ouverture de la vanne P 2 /P 1 x=1 x=0.8 x = 0.6 x = 0.4 x = 0.2 CFD LMFA + modélisation Ampère courbes caractéristiques de la vanne 12 CAP Séminaire mi-parcours Stock-e 2010 Paris, 4 Décembre 2012

13 Analyse locale de composants Jonction turbo/réinjection CAP Plans de coupe Champ de pression statique Turb Opty: Base de données paramétrique Ecoulements secondaires 13 CAP Séminaire mi-parcours Stock-e 2010 Paris, 4 Décembre 2012

14 Activités pour LMFA Mesures de champ de vitesse par PIV dans la jonction Flux issu de CAP Flux moteur Schéma de principe de la maquette de jonction Images de particules: image brute et corrigée 14 CAP Séminaire mi-parcours Stock-e 2010 Paris, 4 Décembre 2012

15 Activités pour LMFA Perspectives o Confrontation avec CFD o Vérification intérêt de l augmentation du diamètre de conduite de réinjection o Préconisations sur géométrie jonction (pertes de charge, écoulement de retour turbo, ) o Phase instationnaire: établissement de l écoulement dans la jonction après ouverture de la vanne 15 CAP Séminaire mi-parcours Stock-e 2010 Paris, 4 Décembre 2012

16 Principaux résultats atteints par le projet La simulation prédit un gain en consommation de ~2.5 % sur un cycle d utilisation Pour le LMFA, le projet CAP permet d étudier et d optimiser le comportement aéraulique de composants à l aide d outils numériques originaux d optimisation et expérimentaux de diagnostic optique. Pour Ampère, le projet CAP permet d'étudier, dans un cas concret, l'intégration de données issues de la CFD dans les modèles systèmes et le développement des méthodes couplant dimensionnement des systèmes de stockage et commande optimale des systèmes hybrides 16 CAP Séminaire mi-parcours Stock-e 2010 Paris, 4 Décembre

17 Faits marquants Sélection et dimensionnement du concept technologique à tester sur banc moteur Construction du banc de test pneumatique à AMPERE, et du banc expérimental PIV au LMFA Construction de base de données CFD de paramétrisation de système d injection d air comprimé et d'un prototype de vanne permettant d'explorer les conditions d'écoulement et d'étudier les lois de commande en simulation 17 CAP Séminaire mi-parcours Stock-e 2010 Paris, 4 Décembre

18 Merci pour votre attention 18 CAP Séminaire mi-parcours Stock-e 2010 Paris, 4 Décembre

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation Le turbo met les gaz Les turbines en équation KWOK-KAI SO, BENT PHILLIPSEN, MAGNUS FISCHER La mécanique des fluides numérique CFD (Computational Fluid Dynamics) est aujourd hui un outil abouti de conception

Plus en détail

SERVICES D INGENIERIE

SERVICES D INGENIERIE SERVICES D INGENIERIE Le Centre Technique PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement, intégration produit et assistance

Plus en détail

«SERVICES D INGENIERIE»

«SERVICES D INGENIERIE» PUNCH POWERGLIDE STRASBOURG 45 années d expériences Le pôle R & D de PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement,

Plus en détail

Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd

Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd 10 Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd Laurent Moulin, Renault VI, 99, route de Lyon, 69802 Saint Priest, e-mail : laurent.moulin@renaultvi.com D epuis 1974 à aujourd hui, la réglementation

Plus en détail

Bienvenue aux journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. Journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. 1

Bienvenue aux journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. Journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. 1 Bienvenue aux journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. 1 Quizz!!! 2 % le coût du poste carburant? Plus ou moins? 3 20% le coût du poste carburant? Plus ou moins? LE poste carburant PEUT représenter

Plus en détail

ÉJECTEURS. CanmetÉNERGIE Juillet 2009

ÉJECTEURS. CanmetÉNERGIE Juillet 2009 ÉJECTEURS CanmetÉNERGIE Juillet 2009 ÉJECTEURS 1 ÉJECTEURS INTRODUCTION Les éjecteurs sont activés par la chaleur perdue ou la chaleur provenant de sources renouvelables. Ils sont actionnés directement

Plus en détail

L ' E N V I R O N N E M E N T À T R A V E R S L A S I M U L A T I O N N U M É R I Q U E : D E L ' I N G É N I E R I E D U B Â T I M E N T

L ' E N V I R O N N E M E N T À T R A V E R S L A S I M U L A T I O N N U M É R I Q U E : D E L ' I N G É N I E R I E D U B Â T I M E N T L ' E N V I R O N N E M E N T À T R A V E R S L A S I M U L A T I O N N U M É R I Q U E : U N E N O U V E L L E P R A T I Q U E D E L ' I N G É N I E R I E D U B Â T I M E N T Pour les bâtiments et à l'échelle

Plus en détail

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Cyril BUTTAY CEGELY VALEO 30 novembre 2004 Cyril BUTTAY Contribution à la conception

Plus en détail

INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS. centres r&d usines mécaniques usines terminales

INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS. centres r&d usines mécaniques usines terminales INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS centres r&d usines mécaniques usines terminales Pour vos centres R & D SYSTÈMES D ESSAIS HYDRAULIQUES, AÉRAULIQUES ET MÉCANIQUES Nos systèmes permettent la

Plus en détail

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur LEPLOMB Romain Année universitaire 2004-2005 LE ROI Gautier VERNIER Marine Groupe Sup B, C, D Professeur accompagnateur : M. Guerrier T.I.P.E Optimisation d un moteur 1 1. Présentation du fonctionnement

Plus en détail

Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable

Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable et Supporté par: Laboratoire d Electrotechnique et d Electronique de Puissance de Lille Cohabilité avec 23/04/2010 D 2 Présentation

Plus en détail

Les rencontres du PREBAT 20-22 mars 2007, Aix-les-Bains. Valentin TRILLAT-BERDAL, Bernard SOUYRI, Gilbert ACHARD

Les rencontres du PREBAT 20-22 mars 2007, Aix-les-Bains. Valentin TRILLAT-BERDAL, Bernard SOUYRI, Gilbert ACHARD Les rencontres du PREBAT 20-22 mars 2007, Aix-les-Bains Synthèse du projet GEOSOL: Intégration énergétique dans les bâtiments par l utilisation combinée de l énergie solaire et de la géothermie basse température

Plus en détail

Modélisation et simulation du trafic. Christine BUISSON (LICIT) Journée Simulation dynamique du trafic routier ENPC, 9 Mars 2005

Modélisation et simulation du trafic. Christine BUISSON (LICIT) Journée Simulation dynamique du trafic routier ENPC, 9 Mars 2005 Modélisation et simulation du trafic Christine BUISSON (LICIT) Journée Simulation dynamique du trafic routier ENPC, 9 Mars 2005 Plan de la présentation! Introduction : modèles et simulations définition

Plus en détail

Projet Optiperf : les ressources du calcul parallèle à destination des architectes navals

Projet Optiperf : les ressources du calcul parallèle à destination des architectes navals Projet Optiperf : les ressources du calcul parallèle à destination des architectes navals Pierre-Michel Guilcher, Olivier Payen, Aurélien Drouet, Erwan Jacquin Plan de l exposé Contexte général Définition

Plus en détail

Ingénieur conception mécanique R&D : allègement siège cabine Référence AKKA/DEC/CKO/ATR/QUALIV/81 (ref akka research : AERO_01)

Ingénieur conception mécanique R&D : allègement siège cabine Référence AKKA/DEC/CKO/ATR/QUALIV/81 (ref akka research : AERO_01) Ingénieur conception mécanique R&D : allègement siège cabine Référence AKKA/DEC/CKO/ATR/QUALIV/81 (ref akka research : AERO_01) Dans le cadre des activités aéronautiques d Akka Research, vous interviendrez

Plus en détail

La cartographie des 4 programmes de recherche

La cartographie des 4 programmes de recherche 1 La cartographie des 4 programmes de recherche Première étape des séances de think tank créativité du pôle «identification des thèmes de recherche» visant à structurer les 4 programmes de recherche, ce

Plus en détail

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II.

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II. 0 Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 I. Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 1. Réduction de la consommation de carburant... 4 2. Réduction des émissions de gaz polluants...

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

Influence de la variation de débit sur les performances d une pompe solaire

Influence de la variation de débit sur les performances d une pompe solaire Revue des Energies Renouvelables SIENR 12 Ghardaïa (2012) 23 28 Influence de la variation de débit sur les performances d une pompe solaire H. Ammar 1*, M.T. Bouziane 2 et Y. Bakelli 1 1 Unité de Recherche

Plus en détail

Etude expérimentale et numérique de la Sédimentation/Consolidation de sols à très forte teneur en eau

Etude expérimentale et numérique de la Sédimentation/Consolidation de sols à très forte teneur en eau Etude expérimentale et numérique de la Sédimentation/Consolidation de sols à très forte teneur en eau Gilbert LE BRAS (IUT de st nazaire, Dépt. Génie Civil) Alain ALEXIS (GeM) 1/42 Introduction Domaine

Plus en détail

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Bert Juliette Ingénieur R&D juliette.bert@danielson-eng.fr 24 janvier 2013 SOMMAIRE Présentation Danielson Engineering de l

Plus en détail

Phénomènes dangereux et modélisation des effets

Phénomènes dangereux et modélisation des effets Phénomènes dangereux et modélisation des effets B. TRUCHOT Responsable de l unité Dispersion Incendie Expérimentations et Modélisations Phénomènes dangereux Description et modélisation des phénomènes BLEVE

Plus en détail

GROUPE HOLDIM Leader mondial de l optimisation moteur. DYNORACE 2WD /DF2 Banc 2 roues motrices. Banc de puissance Disponible en 3 versions :

GROUPE HOLDIM Leader mondial de l optimisation moteur. DYNORACE 2WD /DF2 Banc 2 roues motrices. Banc de puissance Disponible en 3 versions : BANCS DE PUISSANCE Banc de puissance Disponible en 3 versions : Inertiel /DF2is Inertiel /DF2i Freiné /DF2fs Avec un frein à courant de Foucault 3 GROUPE HOLDIM Leader mondial de l optimisation moteur

Plus en détail

UTILISATION DE GT-Suite EN THERMIQUE MOTEUR Exemple d utilisation

UTILISATION DE GT-Suite EN THERMIQUE MOTEUR Exemple d utilisation UTLSATON DE GT-Suite EN THERMQUE MOTEUR Exemple d utilisation ODLLARD Laurent & LEVASSEUR Aurélien Version 00 UTLSATON EN THERMQUE MOTEUR Rencontre Utilisateurs GT-POWER 2013 1. Utilisation de GT-Suite

Plus en détail

ESTIMATION DE LA HAUTEUR D UN LIT DE STOCKAGE DE L ENERGIE THERMIQUE UTILISANT UN MATERIAU A CHANGEMENT DE PHASE

ESTIMATION DE LA HAUTEUR D UN LIT DE STOCKAGE DE L ENERGIE THERMIQUE UTILISANT UN MATERIAU A CHANGEMENT DE PHASE 0-06 Novembre, 00, Sousse,Tunisie ESTIMATION DE LA HAUTEUR D UN LIT DE STOCKAGE DE L ENERGIE THERMIQUE UTILISANT UN MATERIAU A CHANGEMENT DE PHASE A. Benmansour A. Benzerdjeb Laboratoire de mécanique appliquée,

Plus en détail

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION Documentation technique DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION SEP du LPo N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne LE CALCULATEUR Il est placé dans le boîtier à calculateurs, sur le passage de roue avant droit. Les

Plus en détail

Comment aborder l Optimisation énergétique de salles anciennes et hétérogènes?

Comment aborder l Optimisation énergétique de salles anciennes et hétérogènes? Comment aborder l Optimisation énergétique de salles anciennes et hétérogènes? Témoignage de Hervé MAGNIER Aéroports de Paris Membre du CRIP Groupe de travail Data center Un environnement technique peu

Plus en détail

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 6 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

L'Ion Rallye 2012 : Camions et Bus Electriques - Le transport branche

L'Ion Rallye 2012 : Camions et Bus Electriques - Le transport branche L'Ion Rallye 2012 : Camions et Bus Electriques - Le transport branche Contenu Date et lieu... 1 Le programme (provisoire)... 1 Historique - Fondation Berliet- Monsieur Brossette, Président... 3 Batteries

Plus en détail

Objectifs : Notion de rendement. 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14

Objectifs : Notion de rendement. 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14 Les performances moteur Objectifs : L élève devra être capable de : Définir et calculer un rendement global du moteur ; Citer les paramètres influents

Plus en détail

Identification et réglage assisté par ordinateur d un processus thermique

Identification et réglage assisté par ordinateur d un processus thermique I- But de la manipulation : Identification et réglage assisté par ordinateur d un processus thermique Le but est de procéder à la modélisation et à l identification paramétrique d un procédé considéré

Plus en détail

Généralités véhicule

Généralités véhicule Généralités véhicule GENERALITES DIAGNOSTIC 77 11 303 500 XL0B - XL0C MAI 2001 Edition Française "Les Méthodes de Réparation prescrites par le constructeur, dans ce présent document, sont établies en fonction

Plus en détail

Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures

Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures Volvo FE hybride Pour la distribution et la collecte des ordures Avec des PTR jusqu à 26 tonnes, le Volvo FE hybride réunit tous les atouts pour la collecte des ordures et la distribution. Le moteur électrique

Plus en détail

Baligh EL HEFNI. Défi INTEP Projet EPO/Lot A2 «Aide au pilotage de transitoires rares» EDF R&D Département STEP baligh.el-hefni@edf.

Baligh EL HEFNI. Défi INTEP Projet EPO/Lot A2 «Aide au pilotage de transitoires rares» EDF R&D Département STEP baligh.el-hefni@edf. Modèle physique/neutronique en Modelica d un outil d aide au pilotage du transitoire sensible de montée en puissance à 3%Pn/h après rechargement Maquettage d un outil d aide au pilotage sous Excel/VB Défi

Plus en détail

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune :

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune : 1 L injection à rampe commune : 1.Mise en situation : 2. Définition : - On entend par système «common rail», un système d injection Diesel dont les injecteurs sont alimentés par une rampe commune et pilotés

Plus en détail

Et si l avenir de votre CFD passait par OPEN FOAM?

Et si l avenir de votre CFD passait par OPEN FOAM? ACE MENU Et si l avenir de votre CFD passait par OPEN FOAM? OPEN FOAM solution d avenir? Pour qu Open FOAM soit une solution d avenir pour vos sociétés il faut : Que vous en soyez convaincus dès maintenant

Plus en détail

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes 1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] 1.1 Avantages & principes 1.2 Process de fonctionnement BIM ESQUISSE CONCEPTION EVALUATION CONSTRUCTION GESTIONS Acquisition de données Intégration logiciel

Plus en détail

Une boîte de vitesses automatique à 8 rapports pour le Nouveau Daily Hi-Matic : le plaisir de conduite absolu

Une boîte de vitesses automatique à 8 rapports pour le Nouveau Daily Hi-Matic : le plaisir de conduite absolu Une boîte de vitesses automatique à 8 rapports pour le Nouveau Daily Hi-Matic : le plaisir de conduite absolu Iveco est présent à Bruxelles à l occasion des deux salons «European Motor Show» et «Truck

Plus en détail

SIMULATION NUMERIQUE DU FLUX D AIR EN BLOC OPÉRATOIRE

SIMULATION NUMERIQUE DU FLUX D AIR EN BLOC OPÉRATOIRE Maîtrise d ambiance et Qualité de l air SIMULATION NUMERIQUE DU FLUX D AIR EN BLOC OPÉRATOIRE PERTURBATION À L ÉTAT STATIQUE OU DYNAMIQUE Alina SANTA CRUZ École d Ingénieurs de Cherbourg LUSAC «Équipe

Plus en détail

SOMMAIRE. La simulation numérique chez PSA. Organisation PSA Les applications CFD CFD Process UGM ENSIGHT - LA CFD CHEZ PSA 27/09/2010 2

SOMMAIRE. La simulation numérique chez PSA. Organisation PSA Les applications CFD CFD Process UGM ENSIGHT - LA CFD CHEZ PSA 27/09/2010 2 LA CFD CHEZ PSA Jean-Marc STAIMESSE PSA Peugeot Citroën La simulation numérique chez PSA Organisation PSA Les applications CFD CFD Process SOMMAIRE UGM ENSIGHT - LA CFD CHEZ PSA 27/09/2010 2 LA SIMULATION

Plus en détail

L hybridation : du concept à la philosophie

L hybridation : du concept à la philosophie Séminaire ASPROM : VOITURE ELECTRIQUE Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? L hybridation : du concept à la philosophie Rochdi TRIGUI Laboratoire Transport et Environnement Réseau MEGEVH

Plus en détail

ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr

ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr LeTélégonflage ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr LeTélégonflage Qu est est-ce que le TELEGONFLAGE? C est

Plus en détail

Modèle 0D du Véhicule Électrique

Modèle 0D du Véhicule Électrique Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Modèle 0D du Véhicule Électrique Wissam DIB / IFP Energie nouvelles 07/04/2011 Plan Présentation

Plus en détail

Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC

Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC Retour d expérience : Exemples concrets de mises en oeuvre de solutions suite à des audits énergétiques dont celui d une Pompe A Chaleur Haute Température

Plus en détail

Appel à Propositions. Thème : «Couplage CFD / CAA»

Appel à Propositions. Thème : «Couplage CFD / CAA» Appel à Propositions CORAC Feuille de route Propulsion Thème : «Couplage CFD / CAA» Référence de l Appel Titre de l appel Personne à contacter responsable de l appel à proposition (AàP) Date de début du

Plus en détail

NUMECA et son bureau d études NUMFLO, spécialisé dans la simulation numérique des effets du vent 06-11-2013

NUMECA et son bureau d études NUMFLO, spécialisé dans la simulation numérique des effets du vent 06-11-2013 Propositio n NUMECA et son bureau d études NUMFLO, spécialisé dans la simulation numérique des effets du vent Guillaume Terlinden Sales Engineer, NUMECA Virginie Barbieux Head of Consulting Group, NUMFLO

Plus en détail

Règlement Prototype LM P1 2014

Règlement Prototype LM P1 2014 Le Mans, le 14 juin 2012 Règlement Prototype LM P1 2014 Le règlement technique relatif aux voitures de la catégorie Le Mans Prototype 1 (LM P1) a été présenté ce jour lors de la conférence de presse de

Plus en détail

Etude et développement logiciel Exemples de réalisation

Etude et développement logiciel Exemples de réalisation Etude et développement logiciel Exemples de réalisation SiègeSocial - 24, rue Gustave Madiot - Z.A. Les Bordes - 91070 BONDOUFLE - Tél: 01 69 11 51 00 E-mail: infos@6ta.fr - Web site: www.6ta.fr Date de

Plus en détail

Robert Guichet. Conférence DERBI Juin 2008

Robert Guichet. Conférence DERBI Juin 2008 Robert Guichet Conférence DERBI Juin 2008 Plan de l exposé 1) Introduction le bâtiment et l énergie les enjeux 2) Le projet Monitoring THPE les partenaires la réglementation l indicateur de performance

Plus en détail

www.almig.de Turbocompresseurs Débit volumique : 25 350 m 3 /min DYNAMIC

www.almig.de Turbocompresseurs Débit volumique : 25 350 m 3 /min DYNAMIC www.almig.de Turbocompresseurs Débit volumique : 25 350 m 3 /min DYNAMIC 2 INTELLIGENTE DRUCKLUFT MADE IN GERMANY ALMiG Kompressoren GmbH est un nom associé à une technologie de haut de gamme en matière

Plus en détail

Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014. Le Crafter Combi

Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014. Le Crafter Combi Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014 Le Crafter Combi Les caractéristiques techniques, motorisations et consommations du Crafter Combi. Norme antipollution EU5+. 2,0 l TDI 109 BVM6 2,0 l TDI

Plus en détail

SERVATHIN : Des solutions personnalisées. Caractéristiques techniques. Technical Data VEINE D'AIR AIRFLOW CIRCUIT

SERVATHIN : Des solutions personnalisées. Caractéristiques techniques. Technical Data VEINE D'AIR AIRFLOW CIRCUIT Application Moyens d essais climatiques Banc de caractérisation de face avant véhicule Branche Industrie automobile Industrie de sous-traitance automobile Application L installation est composée d une

Plus en détail

IPT Charge pour Véhicules Electriques

IPT Charge pour Véhicules Electriques IPT Charge pour Véhicules Electriques Conductix-Wampfler IPT Charge La charge de batterie sans aucune intervention IPT Charge est un système de couplage inductif permettant la charge automatique de batteries

Plus en détail

Projet SETHER Appel à projets 2008. Adrien Patenôtre, POWEO Adrien.patenotre@poweo.com

Projet SETHER Appel à projets 2008. Adrien Patenôtre, POWEO Adrien.patenotre@poweo.com Projet SETHER Appel à projets 2008 Adrien Patenôtre, POWEO Adrien.patenotre@poweo.com SETHER STOCKAGE D ELECTRICITÉ SOUS FORME THERMIQUE À HAUTE TEMPÉRATURE Partenaires : POWEO, SAIPEM, CEA, CNAM, GEMH,

Plus en détail

Nom prénom Fiche d'activité 10 classe 6e 1 / 2 / 3 14/04/2015. Les énergies dans les moyens de transport. La chaîne des énergies

Nom prénom Fiche d'activité 10 classe 6e 1 / 2 / 3 14/04/2015. Les énergies dans les moyens de transport. La chaîne des énergies Nom prénom Fiche d'activité 10 classe 6e 1 / 2 / 3 14/04/2015 Les énergies dans les moyens de transport La chaîne des énergies Objectifs : C 3.1 Indiquer la nature des énergies utilisées pour le fonctionnement

Plus en détail

27/31 Rue d Arras 92000 NANTERRE Tél. 33.(0)1.47.86.11.15 Fax. 33.(0)1.47.84.83.67

27/31 Rue d Arras 92000 NANTERRE Tél. 33.(0)1.47.86.11.15 Fax. 33.(0)1.47.84.83.67 Caractéristiques standards MODELE Puissance secours @ 50Hz Puissance prime @ 50Hz Moteur (MTU, 16V4000G61E ) Démarrage électrique, alternateur de charge 24 V, régulation Elec Alternateur (LEROY SOMER,

Plus en détail

Les sources : Sujet concours Centrale- Supelec. Sujet TIPE. Sujet de Travaux pratiques du Lycée Chaptal Saint Brieuc.

Les sources : Sujet concours Centrale- Supelec. Sujet TIPE. Sujet de Travaux pratiques du Lycée Chaptal Saint Brieuc. Ce sujet s inspire volontairement de plusieurs sujets proposés ces dernières années pour d autres concours. Le but est de montrer avant tout, la philosophie de l interrogation de manipulation de sciences

Plus en détail

Contraintes thermiques autour d un système pile à combustible embarqué sur un véhicule 5 Avril 2006

Contraintes thermiques autour d un système pile à combustible embarqué sur un véhicule 5 Avril 2006 Ingénierie Véhicule Direction de la Recherche Contraintes thermiques autour d un système pile à combustible embarqué sur un véhicule 5 Avril 2006 Robert YU, Gérard OLIVIER, Pascal ARCHER Sommaire! 1 Introduction!

Plus en détail

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION LE CHAUFFAGE CENRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULAION Descriptif de la technologie L association d une chaudière turbo bois et d un ballon d hydroaccumulation est aujourd hui le meilleur système de chauffage

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

Ergonomie, Confort et Sécurité des passagers

Ergonomie, Confort et Sécurité des passagers Ergonomie, Confort et Sécurité des passagers Claude MARIN-LAMELLET Marie-Christine CHEVALIER PFI Innovations dans les transports guidés urbains et régionaux Séminaire du 17/10/2006 Ergonomie, Confort et

Plus en détail

Monitoring continu et gestion optimale des performances énergétiques des bâtiments

Monitoring continu et gestion optimale des performances énergétiques des bâtiments Monitoring continu et gestion optimale des performances énergétiques des bâtiments Alexandre Nassiopoulos et al. Journée d inauguration de Sense-City, 23/03/2015 Croissance de la demande énergétique et

Plus en détail

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering

Les lières. MSc in Electronics and Information Technology Engineering. Ingénieur civil. en informatique. MSc in Architectural Engineering Ingénieur civil Ingénieur civil Les lières MSc in Electronics and Information Technology Engineering MSc in Architectural Engineering MSc in Civil Engineering MSc in Electromechanical Engineering MSc

Plus en détail

Mise au point d'un outil de simulation de situations accidentelles en réseaux souterrains B C R D Rapport final synthétique

Mise au point d'un outil de simulation de situations accidentelles en réseaux souterrains B C R D Rapport final synthétique Mise au point d'un outil de simulation de situations accidentelles en réseaux souterrains B C R D Rapport final synthétique Autorisation de programme 1997 Subvention n 97-028 notifiée le 27 juin 1997 (décision

Plus en détail

Calcul CFD de divers systèmes de refroidissement au CERN Du détecteur au centre de donnés

Calcul CFD de divers systèmes de refroidissement au CERN Du détecteur au centre de donnés Calcul CFD de divers systèmes de refroidissement au CERN Du détecteur au centre de donnés 12 eme FORUM CADFEM EPFL Lausanne 8 Septembre 2015 Aniko Rakai CERN EN-CV, équipe CFD 9/17/2015 A. Rakai Forum

Plus en détail

FORMATION. Mot de l équipe formation S O M M A I R E 4 5 6 7 8 9 10-13 14 15 16 17

FORMATION. Mot de l équipe formation S O M M A I R E 4 5 6 7 8 9 10-13 14 15 16 17 Mot de l équipe formation Faire le choix du matériel CATERPILLAR, c est investir dans des outils hauts de gamme et performants. Mais cet investissement doit être préservé et entretenu pour être rentabilisé

Plus en détail

Applications industrielles des hydrates de gaz - pilotes et prototypes :

Applications industrielles des hydrates de gaz - pilotes et prototypes : Applications industrielles des hydrates de gaz - pilotes et prototypes : Flow Assurance, Captage du CO2, Climatisation industrielle Baptiste Bouillot, maître de conférences, L équipe à Saint Etienne Equipe

Plus en détail

Mieux sur la route sur toute la ligne. Le package d efficacité DIWA

Mieux sur la route sur toute la ligne. Le package d efficacité DIWA Mieux sur la route sur toute la ligne. Le package d efficacité DIWA 1 Economiser le carburant. Réduire les émissions. Augmenter la disponibilité. Baisse des consommations de carburant, réduire la complexité,

Plus en détail

LA CONCEPTION AU SERVICE DE L'INNOVATION

LA CONCEPTION AU SERVICE DE L'INNOVATION SOLIDWORKS SIMULATION LA CONCEPTION AU SERVICE DE L'INNOVATION LA SIMULATION N EST PLUS UN DOMAINE RÉSERVÉ AUX SPÉCIALISTES L'inspiration alimente l'innovation et le logiciel SolidWorks. La Simulation

Plus en détail

«Clustering pour le bureau d études : Application en CFD»

«Clustering pour le bureau d études : Application en CFD» «Clustering pour le bureau d études : Application en CFD» Par Nicolas COSTE, Société OPTIFLOW - 11/12/2002 OPTIFLOW: Bureau d études et de recherches en Mécanique des Fluides Créée en 1998 par un ensemble

Plus en détail

Activités ISAE - DAEP

Activités ISAE - DAEP Activités ISAE - DAEP Projet EMMAV Travaux de M. Varin et A. Hisch «Nano Drone Electroactué» Travaux Liu Zhen «Design and aero-propulsive analysis of a nano air vehicle» Travaux de An-bang Sun «Study on

Plus en détail

Voitures hybrides. Par: Donald Thibault. Instructeur Centre de perfectionnement

Voitures hybrides. Par: Donald Thibault. Instructeur Centre de perfectionnement Voitures hybrides Par: Donald Thibault Instructeur Centre de perfectionnement Agenda Modèles disponibles Consommation vs émanation Les systèmes Transmission CVT-E Batterie Refroidissement de batterie Inverseur

Plus en détail

Du bon dimensionnement des canalisations

Du bon dimensionnement des canalisations LE THÈME DU MOIS POMPES - VANNES - CANALISATIONS Du bon dimensionnement des canalisations Cédric Masson, GLS Cet article a pour objet la détermination des diamètres des canalisations constituant les différents

Plus en détail

Influence de la géométrie du conducteur sur la température dans un poste sous enveloppe métallique

Influence de la géométrie du conducteur sur la température dans un poste sous enveloppe métallique SYMPOSIUM DE GENIE ELECTRIQUE (SGE 14) : EF-EPF-MGE 2014, 8-10 JUILLET 2014, ENS CACHAN, FRANCE Influence de la géométrie du conducteur sur la dans un poste sous enveloppe métallique Nesrine REBZANI 1,2,3,

Plus en détail

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Formation de qualité Inépuisable, durable, naturel L avenir est

Plus en détail

SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un cintre de générateur de vapeur

SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un cintre de générateur de vapeur Titre : SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un [...] Date : 30/07/2015 Page : 1/9 SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un cintre de générateur de vapeur Résumé Ce cas de validation

Plus en détail

Projet ANR SAMOGWAS. Specific Advanced MOdels for Genome-wide Association Studies. Journée de lancement officielle. Nantes - vendredi 11 octobre 2013

Projet ANR SAMOGWAS. Specific Advanced MOdels for Genome-wide Association Studies. Journée de lancement officielle. Nantes - vendredi 11 octobre 2013 Projet ANR SAMOGWAS Specific Advanced MOdels for Genome-wide Association Studies Journée de lancement officielle Nantes - vendredi 11 octobre 2013 1 Les partenaires LINA Nantes GIGA-R Liège INSERM Nantes

Plus en détail

Les très grandes souffleries de l ONERA 2014

Les très grandes souffleries de l ONERA 2014 La grande soufflerie S1 de Modane, et les autres Avant de comprendre comment fonctionne une soufflerie, il est nécessaire de rappeler qu il n existe pas une, mais des souffleries. En effet, il est essentiel

Plus en détail

MAGTROL. Frein à courant de Foucault haute vitesse WB 23. WB 23 Fiche Technique CARACTÉRISTIQUES COMMANDE PAR PC DESCRIPTION

MAGTROL. Frein à courant de Foucault haute vitesse WB 23. WB 23 Fiche Technique CARACTÉRISTIQUES COMMANDE PAR PC DESCRIPTION Fiche Technique Frein à courant de Foucault haute vitesse CARACTÉRISTIQUES nominal : 80 mnm Vitesse de rotation élevée 100 000 tmin -1 de freinage : 120 W en permanence et 400 W en intermittence Faible

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Analyse des trajectoires acceptables en approche de virage assistance aux conducteurs

Analyse des trajectoires acceptables en approche de virage assistance aux conducteurs DIVAS Analyse des trajectoires acceptables en approche de virage assistance aux conducteurs N 3.C.1 Décembre 2008 Projet financé par l Agence Nationale de la Recherche Responsable : S. Espié Projet ANR

Plus en détail

SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE

SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE Notre partenaire constructeur Créez votre configuration technique en ligne et recevez automatiquement votre devis! SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE Configuration

Plus en détail

CREATING POWER SOLUTIONS. 2L41C 3L41C 3L43C 4L41C 4L42C 4L43C. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com

CREATING POWER SOLUTIONS. 2L41C 3L41C 3L43C 4L41C 4L42C 4L43C. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com CREATING POWER SOLUTIONS. 2L41C 3L41C 3L43C 4L41C 4L42C 4L43C Moteurs Diesel Hatz FR www.hatz-diesel.com Recyclage des gaz d'échappement (EGR) Pour satisfaire aux prescriptions relatives aux gaz d échappement

Plus en détail

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac FLEXIPAC: Optimisation d une production locale de sources d énergies renouvelables intermittentes par la flexibilisation des usages des pompes à chaleur résidentielles et tertiaires Philippe ANDRE, ULg-BEMS

Plus en détail

Bus hybrides Scania : un concept novateur qui améliore le rendement de 25 %

Bus hybrides Scania : un concept novateur qui améliore le rendement de 25 % PRESS info P09601FR / Per-Erik Nordström Mai 2009 Bus hybrides Scania : un concept novateur qui améliore le rendement de 25 % Scania lance un vaste programme d essais en service réel d une chaîne cinématique

Plus en détail

MECATRONIC Connection 2008

MECATRONIC Connection 2008 MECATRONIC Connection 2008 26 et 27 novembre 2008 AIX LES BAINS (Casino Grand Cercle) Les journées d affaires de la Mécatronique. Extrait des demandes exprimées par les donneurs d ordres inscrits à MECATRONIC

Plus en détail

neocampus : campus du futur 27 février 2015

neocampus : campus du futur 27 février 2015 neocampus : campus du futur 27 février 2015 Démarrage juin 2013 ECO-CAMPUS TOULOUSE Président B Monthubert Confort au quotidien pour la communauté universitaire Diminution de l empreinte écologique de

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient 4,5 pour les candidats ayant choisi un enseignement de spécialité autre

Plus en détail

Les outils de simulation. Myriam HUMBERT CETE Ouest

Les outils de simulation. Myriam HUMBERT CETE Ouest Les outils de simulation Myriam HUMBERT CETE Ouest Outils de simulation pour la GPE Objectif Ø Recommandations pour la mise en œuvre des calculs dans le cadre d une GPE ü Analyse qualitative des outils

Plus en détail

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 Eau Easitemp définit un nouveau standard pour les thermorégulateurs. Un concept innovant,

Plus en détail

Gestion moteur véhicules légers

Gestion moteur véhicules légers Module 8 Gestion moteur véhicules légers Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA,

Plus en détail

L expertise développée par Market-IP et ses solutions télématiques vous permettront d atteindre

L expertise développée par Market-IP et ses solutions télématiques vous permettront d atteindre FOURNISSEUR DE SERVICE D OPTIMISATION GÉOGRAPHIQUE, Market-IP développe des services de cartographie, de planning, de géolocalisation et d analyse du comportement de conduite permettant une gestion optimale

Plus en détail

Réaliser votre électronique de puissance et la rendre communicante - AXID PRESENTATION -

Réaliser votre électronique de puissance et la rendre communicante - AXID PRESENTATION - Réaliser votre électronique de puissance et la rendre communicante - AXID PRESENTATION - Notre objectif Améliorer en permanence notre ingénierie électronique au service de Aéronautique, EnRs, Ferroviaire

Plus en détail

Le partenaire de votre innovation technologique

Le partenaire de votre innovation technologique w w w.. s y n e r r v v i a i a. f. r f r Quelques chiffres Création en 2002 Association loi 1901 20 salariés 17 Ingénieurs et techniciens experts dans leurs domaines et présents dans les centres de compétences

Plus en détail

COLLOQUE NATIONAL de la PERFORMANCE INDUSTRIELLE

COLLOQUE NATIONAL de la PERFORMANCE INDUSTRIELLE COLLOQUE NATIONAL de la PERFORMANCE INDUSTRIELLE Analyse vibratoire expérimentale : outil de surveillance et de diagnostic Dr Roger SERRA ENIVL / LMR 1 Contexte (1/2) Première publication de la charte

Plus en détail

Le Moteur Diesel Industriel

Le Moteur Diesel Industriel Le Moteur Diesel Industriel Marcos PAGOTO Senior Engineer R&D Engineering Medium Speed MAN Diesel & Turbo MAN Diesel & Turbo Marcos PAGOTO Le Moteur Diesel Industriel 02/04/2013 < 1 > Avis de non-responsabilité

Plus en détail

HISTORIQUE DU MOTEUR DIESEL

HISTORIQUE DU MOTEUR DIESEL HISTORIQUE DU MOTEUR DIESEL Mr DIESEL et son œuvre De parents allemands, Rodolphe Diesel est né le 18 mars 1858 il fit ses premières études en France, puis en Allemagne à Augsbourg où il passe avec succès

Plus en détail

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr.

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr. AUER 1892-2012 1892-2012 - 120 ans d innovations www.auer.fr 70 HRC modulante haute température 70 C é néficiez 15% de Le chauffage garanti même par grands froids! ou que t d e tr a énéficiez va u x 23%

Plus en détail

Fiche de lecture du projet de fin d étude

Fiche de lecture du projet de fin d étude GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE Fiche de lecture du projet de fin d étude Analyse du phénomène de condensation sur l aluminium Par Marine SIRE Tuteurs : J.C. SICK Manager du Kawneer Innovation Center &

Plus en détail